close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Articles de presse

IntégréTéléchargement
Date : DEC 15/JAN 16
Page de l'article : p.175
Pays : France
Périodicité : Mensuel
Page 1/1
ESPACE FONDATION EDF
Vaughn Bell,
Village Green. 2008.
CLIMATS ARTIFICIELS
À l'heure de la conférence des Nations Unies sur le climat,
l'espace Fondation EDF présente une superbe manifestation où le
visiteur se croit sur un nuage. Des œuvres merveilleuses
et une interrogation essentielle.
T
rente installations propulsent le visiteur dans un univers onirique et insaisissable
où il se laisse guider et enchanter par des œuvres étonnantes et d'une rare
qualite À l'entrée, celle, merveilleuse, réalisée par Testsuo Kondo Dans un
espace de verre, à un rythme régulier, il fait naître un nuage qui monte,
monte, jusqu en haut de l'espace que le visiteur peut traverser comme un
doux rêve Ange Leccla dévoile une vague qui ne cesse de se dérouler, Hicham Berrada
presente dans un cadre noir sa video réalisée a la Villa Medicis où il cree depuis sa fenêtre
un nuage d un bleu lapis lazuli Plus lom, on croise encore les nébuleuses de Charlotte
Charbonnel, l'installation de Yoko Ono qui capte sur un poste de telévision le temps qu'il
fait sur le toit de l'espace EDF Tous les artistes choisis par la commissaire de l'exposition, Camille Mormeau, capturent les materiaux ou des phénomènes naturels, permettant d'observer des substances insaisissables ou créent des tableaux chimiques
qui ne cessent d évoluer Ici, les éclairs sont des néons, les cyclones faits d eau et de
nuages, en ecorce de cacahuète ou en céramique Monumentales, étonnantes, utopistes inquiétantes, drôles ou émouvantes, I exposition privilégie des oeuvres d'artistes
pour lesquels le climat, pris dans un sens large, est un outil de travail et non le support
d'une contestation littérale La question de I artificialite est ainsi posée Cette exposition, en plus de la qualite intrinsèque du travail artistique entre en résonance avec la
21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement
climatique (COP21) Allez voir les œuvres de Bente Skjottegaard, Marina Abramovic,
Sonja Braas, Spencer Finch, Chema Madoz, Chris Morin Eitner, Testumi Kudo, Laurent
Grasse et La Porte de l'enfer ti Adrien Missika ponctuant la derniere partie
• Espace Fondation EDF. 6, rue Recamier, 7*. De 12h a 19h. Fermé lundi. Gratuit.
Jusqu'au 28 fevrier 2016. http7/fondation edfcom
Tous droits réservés à l'éditeur
ELECTRA 6372236400508
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
234 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler