close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse Dans laattente de voitures diesel propres

IntégréTéléchargement
Communiqué
de presse
EcoMobiListe 2016
Dans l’attente de voitures diesel propres
Berne, le 25 février 2016
Dans l’édition 2016 de son EcoMobiListe, l’ATE Association transports et environnement recommande
aux clients potentiels d’attendre avant d’acheter une nouvelle voiture diesel. On sait aujourd’hui que
les valeurs-limites d’émission d’oxydes d’azote (NOx) des modèles diesel ne sont respectées que sur
banc d’essai - sur la route, les émissions de NOx dépassent de plusieurs fois les valeurs admises.
L’introduction d’une nouvelle méthode d’homologation – la procédure d’essai avec mesure des
émissions effectuées en conditions de conduite réelles (ECR) – devrait rendre ces modèles moins
polluants. Actuellement, la technologie la plus respectueuse de l’environnement reste le moteur à gaz
naturel / biogaz. En 2016, ce sont les mêmes modèles que l’année dernière qui se classent en tête de
l’EcoMobiListe : la VW eco up!, la Skoda Citigo et la Seat Mii.
Les ventes de voitures diesel sont en hausse
En zones urbaines et le long des axes routiers très fréquentés, les limites d’émission de NOx sont
constamment dépassées et, ces dernières années, le niveau de ces émissions n’a guère diminué. Cela
est dû à la progression des ventes de voitures diesel qui émettent toujours dix fois plus de NOx que les
modèles essence. La valeur d’émission admise est certes passée de 180 mg/km à 80 mg/km en 2014,
mais on sait aujourd’hui qu’en conditions réelles sur route les émissions de polluants des voitures
diesel dépassent de plusieurs fois la valeur admise.
Suite au scandale de la fraude aux tests anti-pollution, de nombreux tests indépendants de mesure des
polluants ont été menés sur des dizaines de modèles. Selon les constatations faites par la Commission
européenne, constatations confirmées par le Laboratoire fédéral d’essai des matériaux Empa, le niveau
d’émission moyen de NOx des voitures de tourisme diesel modernes dépasse en réalisé de plus de cinq
fois la valeur admise de 80 mg/km – alors que cela n’apparaît pas sur banc d’essai.
Début février, le Parlement européen a décidé d’abaisser la valeur limite d’émission de NOx à partir de
septembre 2017. Donc le système d’évaluation de l’EcoMobiListe va être adapté d’ici à l’introduction de
la procédure d’homologation plus sévère assortie de la méthode ECR et se fonde sur une valeur
d’émission de NOx plus proche de la réalité, soit de 400 mg/km (5 x 80 mg/km).
Dès lors, les modèles diesel ont provisoirement pratiquement disparu du sommet des classements par
catégories. C’est pourquoi la dernière édition de l’EcoMobiListe de l’ATE recommande de renoncer à
acquérir ces modèles dotés de technologies d’épuration des gaz d’échappement qui seront très bientôt
dépassées. Selon les déclarations des constructeurs automobiles, à partir du deuxième trimestre 2016
de nouveaux modèles diesel répondant aux nouvelles normes d’émission, et donc plus propres,
devraient faire leur sortie sur le marché. Ces modèles ne seront pris en considération qu’à partir de la
mise à jour de l’EcoMobiListe en juin.
Les modèles au gaz naturel / biogaz toujours imbattables
La 33e édition du l’EcoMobiListe est une fois encore dominée par les modèles au gaz naturel /biogaz.
Outre les trois lauréats – VW eco up!, Skoda Citigo et Seat Mii – cinq autres modèles au gaz naturel /
ATE Association transports et environnement
Aarbergergasse 61, case postale, 3001 Berne
tél. 031 328 58 58, IBAN CH48 0900 0000 4900 1651 0
www.ate.ch, ate@ate.ch
Biogaz se classent parmi les dix meilleurs. Les voitures hybrides qui dominaient les classements il n’y a
pas si longtemps placent deux des leurs dans le top ten.
La domination des modèles au gaz naturel / biogaz s’explique pour deux raisons. D’une part, la
combustion du gaz naturel produit moins de CO2 que celle de l’essence ou du diesel. D’autre part, le
gaz naturel distribué en Suisse contient environ 20% de biogaz issu de déchets organiques et ainsi
neutre pour le climat. C’est la raison pour laquelle les voitures au gaz naturel / biogaz sont mieux
classées dans l’EcoMobiListe que les voitures hybrides.
Les voitures électrique – avec du courant d’énergies renouvelables uniquement
Le segment des voitures électriques a connu une forte croissance l’année dernière. En 2017, pas moins
de 3257 voitures électriques à batterie (1659 l’année précédente) ont été mises en circulation. Les
immatriculations d’hybrides plug-in ont aussi fortement augmenté, passant de 827 en 2014 à 2279 en
2015. Par contre, les ventes de modèles hybrides usuels (non rechargeables au réseau domestique) ont
stagné. En 2015, elles s’établissaient à 6191, à peine au-dessus du niveau de 2014 (6027).
En ce qui concerne le caractère écologique des voitures électriques, les spécialistes continuent de se
quereller. Quoi qu’il en soit, le mode de production reste décisif. Elles n’obtiennent une bonne note
écologique que si le courant est issu d’énergies renouvelables. La volonté de la part de la branche de
s’engager pour l’utilisation systématique de courant d’origine renouvelable n’est toujours pas
perceptible. L’EcoMobiListe évalue les voitures électriques qui roulent au courant écologique labélisé
«naturmade star» et les fait figurer dans un classement séparé.
Pour davantage d‘informations :
Caroline Beglinger, Co-directrice de l’ATE, tél. 079 310 11 86
L’EcoMobiListe (EML)
L’EcoMobiListe de l’ATE Association transports et environnement est l’unique guide existant pour l’achat
d’une voiture selon des critères écologiques. Plusieurs aspects environnementaux sont pris en compte
pour l’évaluation. Ainsi, les modèles de voitures qui se placent en tête du classement sont ceux qui
émettent peu de polluants ou de CO2, nuisible pour le climat, et dont les émissions sonores sont
faibles.
La banque de données en ligne de l’EcoMobiListe a été entièrement remaniée et modernisée. Elle
contient les données déterminantes en termes d’impact sur la santé et l’environnement du plus de 1800
modèles de voitures vendus en Suisse.
La version pdf de l’EcoMobiListe voitures de tourisme 2016 et les lauréats de chaque catégorie (des
petites voitures aux monospaces) peuvent être téléchargés sur le site www.ecomobiliste.ch. Vous y
trouverez également l’EcoMobiListe utilitaire (édition 2016 et banque de données en ligne).
Vous pouvez obtenir le magazine EcoMobiListe 2016 gratuitement à l’adresse : ATE Association
transports et environnement, Aarbergergasse 61, case postale, 3001 Berne, tél. 031 328 58 58, e-mail
dok@verkehrsclub.ch
Seite 2
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
95 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler