close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Belgian Matters

IntégréTéléchargement
belgi a n
m at t ers
f
p
1
d
m
u
a
2
e
i
o
l
s
l
r
a
1
i
a
i
z
7
g
n
salo
zo l
.04.
n we
n
i
2
e
e
tta
016
k
dos sie r DE PRESSE
A M at ter of Perc epti on
P al a z zo Li t ta
Ou ver t tous l es jour s Jour née presse
Ver nissage
: Tr adi ti on & Technol og y
— C or so M agenta 24, Mil an
: de 11h à 21h
: 11 avril, de 15h à 19h
: 12 avril, de 19h à 0 0 h
une
initiative
de
B el gium is D esi gn
b el giumisdesi gn. be
concept de l’exposition
DA M N ° M aga zine — c ontac t : Si egri d D emy t tenaere
damn maga zine. net
coordination
Gi orgi a M orero & Christi an Oosterlinck
Wall oni e - Br u xell es D esign M ode D esi gn Vl aanderen
wb d m. be desi gnvl aanderen. be
communication
Gi ovanna M assoni & Emma Fir min
desi gnstreams. net
&
textes
Be l gi a n M at t e rs
À l’occasion de la Milan Design Week
2016, les institutions et organismes
qui assurent le soutien et la promotion
du design belge sous le label Belgium
is Design s’associent au maga zine indépendant DAMN °, fondé en Belgique
il y a 11 ans. Belgium is Design prend
ainsi par t à l’événement collectif
A Mat ter o f Per ception: Tr adition & Technolog y
au Pala z zo Lit ta, avec une septième
exposition milanaise, Belgian Mat ter s
qui présentera les produits issus de
13 collaborations entre designers et
entreprises, lesquelles sont souvent
issues de secteurs éloignés du
marché du design mobilier. Tous les
projets, réalisés pour l’exposition,
seront présentés pour la première
fois pendant le Salone.
DAMN °, conjointement avec Mosca
Par tners, investit cet te année encore
le Palazzo Lit ta, un bâtiment classé du
X VII e siècle qui avait accueilli en 2015
A Mat ter of Per ception: Produc ts & Materials.
Situé Corso Magenta, ce lieu central
est empreint des passages laissés
en son temps par les acteurs culturels, politiques et économiques. Pour
cet te édition, DAMN ° invite Diébédo
Francis Kéré afin de réfléchir au sujet
« A Mat ter of Perception ». Cet architecte, basé à Berlin et né au Burkina
Faso, transforme la cour en un
pavillon de rencontres, Neo-Africana,
qui célèbre et anime les thèmes mis
à l’honneur : tradition et technologie. Ce lieu accueillera également
une série de conférences et événements tels que des débats avec les
par ticipants belges.
C’est dans ce contex te que Belgium
is Design a collaboré étroitement
avec DAMN ° à la sélection et
au regroupement des par ticipants
au projet Belgian Mat ter s, issus des
trois régions de Belgique (Bruxelles,
Flandre et Wallonie). Les collaborations, initiées et soutenues par Belgium
is Design, présentent des produits
et protot ypes réalisés ad-hoc qui
soulignent les spécificités des designers et des fabricants. For t d’une
exper tise propre, chacun a aussi été
amené à s’éloigner de ses démarches
habituelles. Les designers se sont
confrontés, avec un niveau de maî trise
dif férent à chaque fois, avec des matériaux (comme la pierre bleue, le cuir
ou le bois) ou des techniques (comme
le souf flage du verre, le tissage ou la
tannerie). Pour les fabricants, ar tisans,
industriels et centres de recherches
il s’agit souvent d’une première expérience du design dans une démarche
collaborative de manière à exploiter
et dépasser leur potentiel au- delà
du simple rôle de fournisseurs de
matériaux ou de fabricants. Ce qui
véritablement lie ces approches différentes et ces t ypologies variées
de produits (accessoires, petits objet,
mobilier) c’est l’at tention por tée pour
chacun des projets, au processus
de fabrication et à l’apprentissage
mutuel, et au dialogue qui a enrichi
ces multiples rencontres. Finalement,
tout est question de connexions,
depuis le contenu jusqu’au contenant : il s’agit de design belge, fait
en Belgique, mais résolument orienté
vers le monde sans aucune inhibition
sectorielle.
La scénographie est confiée aux designers par ticipants Thomas Lommée &
Christiane Högner. L’identité graphique
pour cet te édition 2016 est réalisée
par le studio Kidnap Your Designer.
Julie n C a r r e t e ro
i m a g e s © J ul i e n C ar r e ter o
Pie r r e BLeue Be l ge
Juli en C arretero, ori ginaire de P aris,
a débu té sa c arri ère à Br u xell es en
2012, après avoir étudi é en Fr anc e,
en A ngl eterre et au x P ays- B as ( D esign
Ac ademy Eindhoven). Il c onç oi t des
objets, des meubl es, des luminaires et
des install ati ons, mais por te un intérêt
par ti culi er pour l es proc édés et l es
méthodes de produc ti on. Ses recherches
l’ont poussé à tisser un li en entre ar ti sanat et industri e, en tr ansfor mant des
techni ques ar tisanal es en proc édés de
produc ti on en séri e ou en réduisant
des techni ques industri ell es à des
proc édés él émentaires.
Pour c e projet, Juli en a chosi de tr avail l er l a pi erre bl eue issues des C ar ri ères
de l a Pi erre Bl eue B el ge. L a patine de
c et te pi erre s’embelli t au fil du te mps,
tandis que sa faibl e porosi té et sa dureté
lui per met tent d’être par ti culi èrement
résistante au x tâches et à l a sal eté.
Posée à l’ex téri eur, ell e ne néc essi te
pas d’entreti en spéci fi que et sa patine
s’intègre par fai tement à des intéri eur s
cl assi ques ou c ontempor ains. Enfin,
l e tr avail de l a pi erre bl eue bel ge at tire
l’at tenti on sur un savoir-faire tr adi ti onnel
vi eu x de 3 0 0 ans, c oupl é de techni ques
industri ell es moder nes pour l a taill e,
l a déc oupe méc ani que et l es fini ti ons.
juli enc ar retero.c o m +pi errebl euebel ge. be
M a a r t e n De C eul a e r
a lt on
Pour M aar ten D e C eul aer l a c onc epti on
d’un meubl e est un moyen d’ex pressi on
à tr aver s l equel il r ac onte une histoire,
dével oppe un c onc ept. L’i mpac t du
produi t sur son environnement et sur
l’u tilisateur revêt au tant d’i mpor tanc e
à ses yeu x que l a fonc ti onnali té. Il est
c onstamment à l a recherche de maté ri au x et techni ques nou veau x .
chandelier
ø 4 5 x H 14 5 c m
i m a g e s © M a ar te n D e C e ul a er
Le c onc ept pour c e projet d’objets
lumineu x, repose sur l e fonc ti onne ment des c adr ans sol aires où l’o mbre
est aussi déter minante que l a lumi ère.
D es disques irréguli er s sont montés sur
un tube ver ti c al, l e so mmet de chaque
disque étant sur monté d’une l ampe
LED puissante, dans une déc oupe tr availl ée en métal. L a lumi ère réfl échi t
sur l e disque au so mmet. D e par l eur
disposi ti on épar se, l es l ampes pro jet tent des o mbres dans des direc ti ons
di f férentes. Les c ôtés non écl airés du
disque assurent l’él ément r y th mi que
plus so mbre. Les disques sont c onçus
en aluminium anodisé, qui per met plusi eur s fini ti ons au sein d’un même objet.
L a recherche d’un produc teur a c ondui t
M aar ten chez Al ton, l abel desi gn de
Wu y ts Aluminium. Au fil des années,
l a soci été a dével oppé des c o mp é tenc es dans l e tr ai tement de l’alu miniu m,
de l’aci er et du ver re et doi t principal ement sa répu tati on à l a produc ti on
de fenêtres, por tes, mobili er ur bain et
revêtement de faç ade. L’ex per tise d’Al ton
dans l e tr ai tement de l a mati ère aur a
per mis à M aar ten de dével opper son
projet gr âc e à l’u tilisati on de proc édés
per sonnalisés pour l e fr aisage,
l a déc oupe et l e polissage.
maar tendec eul aer.c o m +al ton. be
F r e de ri k De l b a r t Va n De n W eghe
Frederik Delbar t a étudié le développement de produit à La Cambre à Br uxelles.
Au cours de sa jeune carrière, il a déjà
constitué un por t folio impressionnant,
allant du design de produit, au design
management et au conseil. S’inspirant
des tex tures et des str uctures, il vise à
créer des objets simples et durables.
Il por te un regard critique sur les objets,
examinant leur apparence et leur fonction
et anal yse chaque étape du processus
créatif du point de vue de l’utilisateur,
du créateur et du producteur.
Frederik étudie de nouvelles possibilités pour les matériaux, en repousse
les limites et, tout en respectant les
traditions, garde une approche inno vante. Pour lui, une ouver ture d’esprit et
un riche bagage culturel sont le point
d’ancrage d’un produit réussi. Passionné
par les matériaux tels que le bois, le
verre, le métal, la porcelaine et le papier,
il avait depuis longtemps l’envie de travailler le marbre.
table
t a b l e to p – L x W xT: 24 0 x 10 0 x 4 ( H 75 ) c m
6 fe e t – L x W xT: 8 0 x 27 x 4 c m
i m a g e s © Fr e d er i k D el b ar t
Van Den Weghe, spécialisée dans
le traitement de la pierre naturelle,
jouit d’une renommée internationale.
L’entreprise qui travaille actuellement
sur le musée du Louvre à Abu Dhabi
a également déjà collaboré avec les
designers Michael Verheyden et Muller
Van Severen. La table sur tréteaux
RectoVerso, entièrement réalisée avec
du marbre indien et italien, est le fr uit de
cet te collaboration avec Frédérik Delbar t.
Ce produit annonce la première collection
Van Den Weghe Items.
frederikdelbar t. be +vandenweghe. be
D a mie n Ge r n ay
de lvau x
F ondée en 1829, D el vau x est l a plus
anci enne M aison de maroquineri e de
lu xe au monde. L a marque a faç onné
plus de 3 0 0 0 sac s à mains et c ontinue
de créer des cl assi ques c ontemp or ains,
c ar ac térisés par l eur él éganc e, l eur fan taisi e et une pointe d’humour.
Le tr avail de D ami en Ger nay est résolument c onc eptuel. Oscill ant entre ar t et
desi gn, ses objets peu vent être c onsi dérés tant pour l eur aspec t fonc ti onnel
qu’au regard d’une for me purement esthéti que. D ami en ai me l e tr avail du cuir
qu’il a déjà ex péri menté pour des projets
préc édents.
centerpieces
L x W x H: 13 0 x 3 5 x 6 c m
L x W x H: 71 x 5 3 x 6 c m
Ø 71 x H 6 c m
i m a g e s © D a mi e n G er n ay
L a renc ontre entre D ami en et D el vau x
a donné naissanc e à un objet sculpté qui
suggère un mou vement r api de, un geste
instantané et qui pour tant fai t appel
à un savoir-faire ar tisanal très pointu,
demandant un l ong tr avail méti cul eu x
et précis. En résul tent 3 for mes réalisées
gr âc e à l a techni que du tir age en pl âtre
qui sont ensui te enti èrement rec ou ver tes
de cuir bl anc. All ant du noir au bl anc,
l es nuanc es de c oul eur s sont obtenues
en trempant l’objet dans une teinture
noire. Les objets peu vent ser vir de pl ats.
dami enger nay.c o m +del vau x .c o m
K a spa r H a m ac he r
Ta n ne rie R a de r mec k e r
Fils de garde foresti er, K aspar H amacher
a gr andi entouré des forêts dans l a
régi on d’ Eupen. D e c et environne ment
il a c onser vé une passi on pour l e tr avail
du b ois. Ses créati ons sont rec onnaissabl es par l’u tilisati on qu’il fai t du b ois
massi f qu’il c oupe, sci e, br ûl e… pour
créer des volumes monoli thi ques dotés
d’une âme. K aspar se défini t plus c o m me
un ar tisan qu’un desi gner, se c onc entr ant
davantage sur l es aspec ts physi ques de
l a créati on que sur l’aspec t c onc eptuel.
L a tanneri e Rader mecker de War neton
date de 1870. L’ateli er sembl e avoir
subi peu de changements depuis ses
débu ts et c o mpte par mi l es vestiges
d’une anci enne industri e presque
total ement dispar ue.
Pour c e projet, K aspar tr availl e à
nou veau l e cuir qu’il avai t déjà manipul é
pour un por te -li vre. I ci, l e cuir four ni par
Rademecker, est plus épais et u tilisé
d’ordinaire pour l es sell es de cheval.
K aspar s’est nourri des échanges et
c onseils prodi gués par Rader mecker
pour c o mprendre c e matéri au naturel
et créer de nou veau x produi ts: une tabl e,
une chaise et un fau teuil.
stool
&
low
chair
s to o l – ø 4 0 x H 4 5 c m
l o w c h ai r – L x W x H: 91 x 41 x 71 c m
i m a g e s © K a s p ar H a m a c h er
kaspar hamacher. be +tanneri e -r ader mecker.c o m
T. L o m mé e & C. H ög ne r
shraagshraag
— vooraanzicht
— vooraanzicht
shraagshraag
— zijaanzicht
— zijaanzicht
8
8
i m a g e s © T. Lo m m é e & C H ö g n er
E n t r e prise à c onfi r me r
En 20 07, l es desi gner s Tho mas
Lo mmée et Christi ane H ögner fondent
Intr astr uc tures à Br u xell es. C e studi o
c onc eptuel u topi que et pr agmati que
se c onsacre à l a c onc epti on tant de
produi ts et de ser vi c es que d’inter ven ti ons spati al es en v ue d’une soci été
plus soci al e et dur abl e. Intr astr uc tures
a devel oppé OpenS tr uc tures, un projet
qui étudi e l e potenti el des modèl es de
c onstr uc ti on modul aires sur l a base
d’une grill e géo métri que et d’un systè me
« opensourc e ». L’objec ti f est de par venir
à c e qu’une appli c ati on c ohérente
de principes si mpl es et cl air s dans
l e do maine de l a c onc epti on et de l a
fabri c ati on per met te l a créati on d’objets
c apabl es d’évoluer et d’être adaptés au
fil du temps.
D ans l e c adre de c e projet,
Intr astr uc tures a dével oppé un joint.
C et objet, c o mpatibl e avec des systè mes
OpenS tr uc tures est c onçu pour asse m bl er deu x tubes de 20 mm de di amètre.
intr astr uc tures. net & l ofi -studi o.c o m + Entreprise à c onfir mer
M. Me e s & C. Bi a si no
Va n c a s t e r
L a soci été van C aster qui fête ses
8 0 ans c et te année, est rec onnue
depuis des génér ati ons c o mme spéci aliste du tapis c ontempor ain. D epuis une
déc enni e, l a soci été dével oppe aussi
ses propres moti fs. L a créati on et l e
dével oppement des produi ts est opérée
au si ège de l’entreprise à M alines, tandis
que l a produc ti on se fai t en Inde et au
N épal où van C aster veill e à l’u tilisati on
de matéri au x éc ol ogi ques et dur abl es
dans une fili ère de c o mmerc e équi tabl e.
M ari e M ees et C athérine Bi asino c oll ab orent depuis l ongtemps c o mme desi gner s tex til es pour l eur propre l abel,
The Al fred C oll ec ti on qui propose du
linge de maison, tapis et ri deau x dans
des matéri au x naturels tels que l e lin
et l a l aine.
carpet
L x W: 12 0 x 18 0 c m
4 0 k g
i m a g e s © M . M e e s & C . B i a si n o
P ar tageant l a même passi on pour
l e tex til e naturel et de gr ande quali té,
l es par tenaires de c e projet se sont
naturell ement associ és après une
premi ère renc ontre sur un sal on au x
P ays- B as. M ari e et C athérine qui tr availl ent habi tuell ement avec une pal et te
de gris, bl anc et noir ont été sédui tes
par l a beau té et l’intensi té des c oul eur s
naturell es u tilisées par van C aster à un
tel point qu’ell es ont fai t évoluer l eur
projet se met tant au défi d’intégrer de
l a c oul eur dans l eur uni ver s.
theal fredc oll ec ti on.c o m +vanc aster. be
Mul l e r va n se v e r e n
alu
bench
L x W x H: 4 5 x 4 5 x 4 5 c m
b e n c h /si d e t a b l e/s to o l
a n o di s e d al u mi ni u m
3 c o l o r e d a n n o di s e d al u mi ni u m s h e e t s
a s s e m b l e d i n a b e n c h . M ul ti p l e l i n ke d
to g e t h er to o b t ai n o t h er f u n c ti o n s .
(fo r ex a m p l e a b e n c h /s to o l /si d e t a b l e)
i m a g e s © M ul l er Va n S e ver e n
va l e rie _ob jec t s by A lt on
Il y a cinq ans à peine, l a photogr aphe
Fi en Mull er et l e pl asti ci en H annes Van
Severen l anç ai ent l eur premi ère c oll ecti on de mobili er sous l e no m de Mull er
Van Severen : des tabl es au xquell es se
gref fai ent des luminaires et des pl anches
à déc ouper c ol orées. Leur tr avail est un
subtil équilibre entre ar t et desi gn où
l es meubl es devi ennent des sculptures
sans l es déposséder de l eur fonc ti on.
F or ts de l eur s parc our s respec ti fs, ils
ex pl orent l e matéri au, en anal ysent l es
c ar ac téristi ques et l es li mi tes for mell es.
En résul te une brill ante c o mbinaison
entre l a gamme chro mati que et une
sobri été for mell e.
Pour c e projet, ils ont él ab oré un pro dui t
en aluminium anodisé, dont l a t ypol ogi e
est vari abl e: banc/tab ouret /tabl e. D eu x
panneau x qui s’i mbri quent l’un dans
l’au tre sont rec ou ver ts par un troisi è me
panneau. Sel on l eur posi ti on, l a fonc ti on
évolue : adapté à une, deu x, trois personnes, il peu t être assise ou tabl e
basse. Le résul tat est un jeu de volu mes
et de c oul eur s.
Le dével oppement du projet et l a réali sati on du protot y pe est réalisé par Al ton,
l e l abel desi gn de Wu y ts Aluminiu m,
pour être ensui te c o mmerci alisé par
l a gal eri e bel ge Val eri e _ Objec ts.
mull er vanseveren. be +val eri e - objec ts.c o m & al ton. be
Julie n R e n ault
At mosphè r e e t B ois
Juli en Renaul t est desi gner et photo gr aphe. Influenc é par c es deu x uni ver s
il se penche avec at tenti on sur l es objets
du quoti di en et sur l es événements sin guli er s qui marquent notre vi e. D e c et te
phase d’obser vati on, il crée un répertoire, duquel il puise l’inspir ati on pour
ses nou vell es créati ons.
Les fondateur s de l’entreprise
Atmosphère & B ois se sont passi onnés
pour l e b ois anci en issus de maisons et
gr anges anc estr al es au x États- Unis et
au C anada qu’ils ont ensui te i mpor té en
B el gi que avec l’envi e de l e c onser ver et
lui donner une sec onde vi e. Le char me
et l a chal eur de sa teinte naturell e,
af finée au fil des années ou por tant l es
tr ac es de vi eill es c ouches de peinture,
font de c es b ois un produi t i déal pour
l a déc or ati on : tabl es, panneau x mur au x,
mobili er de jardin... D e par son c ar ac tère
intemporel, c e matéri au a jusqu’à présent
sur tou t été u tilisé pour des aménage ments de st yl e r usti que.
board
bench
&
chair
L a c oll ab or ati on avec Juli en Renaul t
a per mis l e dével oppement d’un
banc et d’une chaise et marque, pour
Atmosphère & B ois, l e débu t d’une c ol l ec ti on c ontempor aine.
b e n c h – L x W x H: 13 0 x 51 x 71 c m
c h ai r – L x W x H: 57 x 51 x 71 c m
i m a g e s © J ul i e n R e n aul t
& Si e gr i d D e m y t te n a er e (1/2 /3)
juli enrenaul tobjec ts.c o m +atmosphere -b ois.c o m
L e v iS a r h a E n t r e prise à c onfi r me r
Sar ha D uquesne et Levi D ethi er ont
étudi é ensembl e à l’ ECAL à L ausanne.
En 2014, ils créent l eur studi o,
LeviSar ha , basé entre P aris et Br u xell es.
Leur s projets se c ar ac térisent par l eur
si mpli ci té for mell e, basée sur l’ar ti cul ati on des volumes.
lamps
L x W x H: 3 9 x 4, 5 x 25, 5 c m
L x W x H: 12 x 10 x 5 0 c m
i m a g e s © Le v i S ar h a
Pour c e projet, LeviSar ha ex péri mente
l e mar bre pour créer deu x l ampes – une
l ampe de chevet et une l ampe sur pi ed
– c onçues sur un même principe de
cylindre équipé d’un écl air age LED glissé
dans un volume rec tangul aire bl anc
mat…
L’entreprise par tenaire pour c e projet est
en c our s de c onfir mati on.
l evisar ha .c o m + Entreprise à c onfir mer
Be n S t or ms
he t Gl a ze n H uis
Ben Stor ms par t toujours de la matière.
C’est grâce à son père, qui travaillait
dans le commerce de la pierre naturelle ancienne et d’autres matériaux de
construction recyclés, que Ben s’est
familiarisé avec la matière. Aujourd’hui,
la manière dont il assemble la for me,
le matériau et la technique est à la fois
innovante et fascinante. En repoussant les limites de la matière, il crée
un langage for mel surprenant pour des
matériaux complexes tels que la pierre
et le verre.
glass
shelves
L x W x H: 12 0 x 9 0 x 3 5 c m
4 0 0 k g
L x W x H: 16 0 x 4 0 x 4 0 c m
di f fer e n t p a n el t hi c k n e s s
i m a g e s © Si e gr i d D e m y t te n a er e
C’est une palet te de dalles en verre
qui inspire l’idée d’une collection.
Le designer est par ti d’un principe d’assemblages des dalles les unes aux autres
pour for mer des figures géométriques
semblables à des boî tes vides dont les
dimensions feraient écho à un meuble
et/ou un élément architectural : posée
horizontalement, une poutre de 40 cm de
hauteur présente une assise ; en position
ver ticale, elle devient une colonne. L’objet
créé par Ben Stor ms joue avec la couleur,
la transparence et la lumière.
Afin de per met tre la concrétisation de
ce projet le designer doit se confronter
à des contraintes techniques et manier
un matériau lourd. Pour ce faire, il a
fait appel à l’exper tise technique de
Het Gla zen Huis à Lommel (Flandres).
Ce centre d’ar t contemporain verrier
aborde le verre sous tous les angles possibles : ar tistique, fonctionnel et conceptuel, ar tisanal et industriel, contemporain
et historique. L’atelier per met le travail du
verre à chaud et à froid et peut répondre
à des commandes spécifiques pour la
réalisation de pièces uniques par des
souf fleurs de verre professionnels.
b enstor ms. be +hetgl a zenhuis. be
U nf ol d
Materialise & Het Glazen Huis
F ondateur s d’ Unfol d, Cl aire War ni er et
Dri es Ver br uggen orchestrent c onstamment l e di al ogue entre l a fabri c ati on
et l a créati on numéri que. A gissant
c o mme des inter prètes ad hoc, p our
qui l e c odage infor mati que ou l’ar tisanat tr adi ti onnel n’est pas un l angage
maî trisé, ils créent des sc énari os inso li tes dans l esquels ils c onfrontent l es
deu x uni ver s. En B el gi que, ils se sont
posi ti onnés c o mme pi onni er s l or squ’en
20 09, ils ont u tilisé de l’argil e pour de
l’i mpressi on 3D.
F ondée il y a 25 ans, M ateri alise est
une br anche de l’ Uni ver si té de Leu ven,
devenue l eader au ni veau inter nati onal
sur l e marché de l’i mpressi on 3D et l es
l ogi ci els spéci fi ques s’ y r appor tant, mais
égal ement pour des appli c ati ons dans l e
sec teur bi o médi c al entre au tres.
bowl
&
side
table
b o w l – b r o n ze & gl a s s
L x W x H: 28 x 28 x 19, 5 c m
si d e t a b l e – L x W x H: 4 5 x 4 5 x 4 0 c m
i m a g e s © U n fo l d
& Si e gr i d D e m y t te n a er e (3/4/5/6)
Unfol d et Materi alise se sont donc
naturellement associ és pour le projet
Water torens. Unfol d a pu af finer sa
maî trise de la techni que du souf flage
du verre dans un moule en cér ami que.
Materi alise a mis à disposi ti on ses
l ogi ci els per met tant de concevoir des
str uctures qui ser vent d’appui pendant
la phase d’i mpressi on. C es str uctures
aux allures néogothi ques ou industrielles,
qui sont d’ordinaire éli minées, ont dans
ce c as été conser vées comme par t inté gr ante du projet. Les moules, inspirés
de photogr aphi es de si tes industriels,
ont été fondus en bronze à par tir d’une
i mpressi on 3D avant de ser vir à nou veau
pour y souf fler le verre. Unfol d a aussi
solli ci té l’exper tise de Het Gla zen Huis
pour le tr avail du verre ainsi que les
ser vi ces du souf fleur Ger t B ullée.
unfol d. be +materi alise.c o m & hetgl a zenhuis. be
M at hi a s va n de Wa l l e
R a l ph B agg a l e y
M athi as van de Wall e joue avec l es
for mes géo métri ques, l eur inter prétati on et l eur u tilisati on dans l’espac e.
Ses créati ons sont ludi ques, tou t en
restant fonc ti onnell es, modul aires
et fl exibl es. Ell es peu vent ainsi être
adaptées au x souhai ts de chaque
cli ent pour chaque espac e.
wall-boxes
L x W x H: 25 x 12 x 31 c m
L x W x H: 3 5 x 2 0 x 25 c m
i m a g e s © M at hi a s va n d e Wal l e
D ans l es années 70, l’A méri c ain Ralph
B aggal ey a parc our u l e monde avant
de s’install er il y a 3 0 ans dans l a
périphéri e br u xell oise. Son ac ti vi té,
qui c onsistai t ini ti al ement à vendre des
sac s, c eintures et por tefeuill es en cuir,
lui a per mis de renforc er son ex p er tise
pour c et te mati ère. Ses fini ti ons parfai tes lui ont valu d’être solli ci té par des
studi o de créati on et desi gner s c o m me
l’at testent ses c oll ab or ati ons avec
M aar ten Van Severen ou plus réc e mment avec M aar ten D e C eul aer t p our
sa c oll ec ti on Sui tc ases.
M athi as s’est tour né ver s Ralph p our
dével opper son projet de r angements.
A premi ère v ue, c e sont des sac s
ac crochés au mur. En réali té, c’est une
str uc ture en b ois rec ou ver te de cuir
qui lui donne son volume. Le choi x du
cuir s’est final ement por té sur un cuir
végétal espagnol avec une l égère teinte
b ordeau x . Les sac s sont disponibl es en
di f férentes taill es et peu vent être asse m bl és pour for mer une étagère.
mathi asvandewall e.c o m +r alphbaggal ey.c o m
de sig ne rs produc t eurs Juli en C ar retero + Les C arri ères de l a Pi erre Bl eue B elge
juli enc ar retero.c o m
pi errebl euebel ge. be
M aar ten D e C eul aer + Al ton
maar tendec eul aer.c o m
al ton. be
Frederik D elbar t + Van D en Weghe
frederikdelbar t. be
vandenweghe. be
D ami en Ger nay + D el vau x
dami enger nay.c o m
del vau x .c o m
K aspar H amacher + Tanneri e Rader mecker
kaspar hamacher. be
tanneri e -r ader mecker.c o m
T ho mas Lo mmée & Christi ane H ögner + Entreprise à c onfir mer
intr astr uc tures. net & l ofi -studi o.c o m
M ari e M ees & C athérine Bi asino + van C aster
theal fredc oll ec ti on.c o m
vanc aster. be
Mull er Van Severen + Val eri e _ Objec ts by Al ton
mull er vanseveren. be
val eri e - objec ts.c o m & al ton. be
Juli en Renaul t + Atmosphère et B ois
juli enrenaul tobjec ts.c o m
atmosphere -b ois.c o m
LeviSar ha + Entreprise à c onfir mer
l evisar ha .c o m
B en S tor ms + H et Gl a zen Huis
b enstor ms. be
hetgl a zenhuis. be
Unfol d + M ateri alise & H et Gl a zen Huis
unfol d. be
materi alise.c o m & hetgl a zenhuis. be
M athi as van de Wall e + Ralph B aggal ey
mathi asvandewall e.c o m
r alphbaggal ey.c o m
Se r v ic e de pr e s se
D es i mages de hau te résolu ti on
p eu t être tél échargé sur l e
si te de Belgiu m i s D e sign.
b elgiumisdesign. b e/press
Pour plus d’infor mati ons et pour
un entreti en avec l es organisateur s
et l es desi gner s, voir c ontac ts
ci - dessous.
belgique
Bi e Lu yssaer t — bi e.lu yssaer t@desi gnvl aanderen. be
D esign Vl aanderen M +32 497 59 33 17
T +32 2 227 6 0 62
D o mini que Lefèbvre — d.l efebvre@wbi. be WBI / Wall oni e - Br u xell es I nter nati onal M +32 477 40 0 537
WB D M / Wall oni e - Br u xell es D esign M ode T +32 2 421 8 3 63
international
C o muni c o
Ni c ol et ta Muri al do — ni c ol et ta . muri al do@c o mu-ni c o.i t
M +39 339 5318579
Il ar i a Gi gli o — press@c o mu-ni c o.i t
M +39 38 8 3218228
be l gi u m is de sig n
Belgiu m i s D e sign est un label commun qui réunit les actions des organisations régionales
WBDM ( Wallonie- Bruxelles Design Mode), Design Vlaanderen et Brussels Invest
& E xpor t. Ce regroupement, actif depuis 2011, encourage et développe des initiatives
afin de met tre en valeur les designers, fabricants et producteurs de Belgique.
b el giumisdesi gn. be
D esign Vl aanderen — info@desi gnvl aanderen. be
Christi an Oosterlinck , I nge Vr anken T +32 2 227 6 0 6 0
desi gnvl aanderen. be
Wall oni e - Br u xell es D esign M ode — info@wb dm. be
Gi orgi a M orero T +32 2 421 87 0 8
wb dm. be
Br ussels I nvest & E x por t — ll amber ts@spr b. br ussels
L aurent L amber ts T +32 2 8 0 0 40 62
br ussels- ex por t. be
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
3 647 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler