close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse du Ministère de l`Habitat et de la Politique

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse du Ministère de l’Habitat
et de la Politique de la Ville
Allocution de Monsieur Mohammed Nabil
BENABDALLAH à l’occasion de de la réunion
régionale préparatoire du groupe Afrique pour la
conférence des nations unies (HABITAT III)
Abuja, Jeudi 25 Février 2016
Lors de la réunion régionale préparatoire du groupe Afrique pour la conférence des nations
unies sur le logement et le développement urbain
durable
- habitat III, Monsieur
Mohammed Nabil BENABDALLAH, Ministre de l’Habitat et de la Politique de la Ville a tenu
un discours à cette occasion dans laquelle il a remercié la République du Nigéria pour son
accueil et pour l’initiative collective, avec ONU-Habitat, la CEA et CGLUA, qui a permis aux
pays membres de se réunir pour débattre l’Agenda urbain du Continent africain, en
préparation à la Conférence de Habitat III. Par la même occasion, il a avancé que la
République du Nigéria est un pays avec lequel le Royaume du Maroc entend développer des
relations de partenariat et d’échanges dans le cadre de la Politique Volontariste de Sa
Majesté le Roi Mohammed VI.
Dans son allocution, Monsieur le Ministre a réitéré l’engagement du Maroc pour la
consolidation de la position de l’Afrique, pour un front uni et une position commune du
continent sur l’Agenda durable à l’horizon 2030 et sur la vison 2063 en vue de faire des villes
1
de l’Afrique des villes productives économiquement, inclusives socialement et durables
environnementalement.
En effet, Monsieur le Ministre a mis en exergue l’importance de mettre en place des
politiques publiques qui répondent à des enjeux cruciaux pour l’avenir des villes, en
l’occurrence :

l’équité urbaine par l’accès à un logement décent, aux services de base et aux
opportunités de développement pour tous ;

la promotion d’une planification urbaine maîtrisée, génératrice de richesses et
d’emplois par l’implication de l’ensemble des acteurs locaux, y compris le secteur
privé ;

des politiques de décentralisation efficientes par le renforcement de la gouvernance
locale ;

l’intégration de la dimension environnementale dans la gestion et la planification
urbaines;

la réduction et la gestion des risques, face à l’impact du changement climatique.
Monsieur le Ministre a ensuite appelé les pays membres à se positionner dans la perspective
de Habitat III et les a incités à s’inscrire dans le cadre de ces enjeux, en s’appuyant sur la
feuille de route de l’Agenda post-2015 reflété dans les Objectifs de Développement Durable
(ODD). Il a rappelé également que les villes africaines doivent être ouvertes à tous, tout en
veillant à la réduction de la fracture urbaine, par l’inclusion économique et sociale,
notamment en faveur des femmes et des jeunes, d’être sûres en pratiquant la justice sociale,
l’équité en combattant toutes les formes d’extrémisme et d’être résilientes et durables, à
travers l’éradication de la pauvreté et l’amélioration du cadre de vie.
D’une autre part, Monsieur le Ministre a rappelé que le Royaume du Maroc, qui a produit son
Rapport national en prévision d’Habitat III, s’inscrit pleinement dans le cadre des trois piliers
du Nouvel Agenda Urbain et ambitionne également de les approfondir notamment à travers
le renforcement, en 2012, du volet de l’habitat par celui de la Politique de la ville. Monsieur
le Ministre a rappelé également que la Politique de la ville a fait l’objet d’un débat à l’échelle
des régions et d’Assises nationales en 2012, auxquelles a contribué ONU-Habitat.
Monsieur le Ministre a également mis en exergue les acquis accomplis par le Maroc au
niveau du logement et du développement urbain durable notamment en matière de
gouvernance à travers l’adoption, par la nouvelle Constitution de 2011, du droit au logement,
associé au droit à l’eau et à un environnement sain, aux soins de santé et à la protection
2
sociale, et également à travers la Régionalisation avancée qui traduit la volonté de doter le
Maroc d’une architecture spatiale plus performante.
D’une autre part, Monsieur le Ministre a présenté le programme « Villes sans bidonvilles »,
lancé en 2004, qui concerne près de 400.000 ménages dans 85 villes, avec un coût global
estimé à 3,5 milliards US$ dont 1 milliard US$ de subvention de l’Etat, les 70% restants étant
répartis entre la péréquation des opérations et les contributions des ménages. En décembre
2015, 55 villes et centres étaient déclarés sans bidonvilles sur les 85 villes concernées, et
plus de 1.300.000 habitants ont vu leurs conditions d'habitat s'améliorer, soit un taux de
réalisation de 80%, pour les opérations achevées ou en cours d’exécution.
Au final, Monsieur le Ministre a annoncé l’ambition du Royaume du Maroc à contribuer
concrètement à la préparation de Habitat III et son intention d’œuvrer pour une consolidation
durable de la position de l’Afrique à travers l’organisation du premier Forum Ministériel
Africain sur l’Habitat et le Développement Urbain.
Ce Forum, organisé conjointement avec ONU-Habitat, se tiendra à Rabat les 11 et 12 mai
2016 sur le thème « Politiques Urbaines et développement durable ». Son objectif est de
contribuer au processus préparatoire à Habitat III par une conférence thématique portant sur
les politiques urbaines et leur articulation au développement durable, notamment pour
relever les défis de l’urbanisation accélérée en Afrique, en s’appuyant sur l’Agenda post2015.
A cette occasion, Monsieur le Ministre a annoncé que Le Royaume du Maroc serait honoré
par la participation des Ministres Africains à ce Forum, auquel ils ne manqueront pas
d’apporter une plus-value, pour des villes africaines au rendez-vous des défis du 21ème
siècle.
3
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
408 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler