close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

4. Conclusion et avis motivé du commissaire

IntégréTéléchargement
ENQUETE PUBLIQUE
Du 9 novembre au 11 décembre 2015
Projet de nouvelle voirie
Liaison entre RN 2350 (A350)
Et rue Fritz Kieffer
Commune de Strasbourg (67)
Dans le cadre du projet Wacken Europe
Image issue du dossier de l’enquête
Décision du Tribunal Administratif du 7 septembre 2015
Arrêté communautaire du 21 octobre 2015
RAPPORT – CONCLUSION – AVIS MOTIVE
Etabli par Monique Hutter - Commissaire-Enquêteur
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
1/138
SOMMAIRE
A - RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR
Page
1. Généralités
5
1.1. Objet de l’enquête publique
1.2. Cadre juridique et réglementaire
1.3. Composition du dossier d’enquête
1.4. Concertation préalable sur le principe de création de la liaison routière rue Fritz Kieffer
1.5. Enquêtes précédentes concernant le projet Wacken-Europe
2. Organisation de l’enquête
11
2.1. Réunion de préparation de l’enquête publique
2.2. Dates et siège de l’enquête
2.3. Publicité de l’enquête
2.4. Initiatives du commissaire enquêteur
2.5. Réunions entre le commissaire enquêteur et l’Eurométropole de Strasbourg
3. Description du projet de liaison routière A350 / Rue Fritz Kieffer
15
3.1. Contexte du projet de liaison routière
3.2. Situation géographique et accès VL et PL par le nouveau barreau Kieffer
3.3. Photos Rue Fritz Kieffer
4. Analyse du dossier
18
4.1. Avis des Personnes Publiques Associées
4.2. Situation du projet de liaison routière par rapport au Scoters et aux doc. de planification du territoire
4.3. Situation de projet de liaison routière par rapport au POS de Strasbourg
4.4. Etat parcellaire
4.5. Déclassement de l’autoroute A350
4.6. Situation du projet de liaison routière par rapport au SRCE et trames vertes et bleues
4.7. Etudes de trafic
4.8. Etudes d’impact pollution atmosphérique
4.9. Niveaux sonores induits par la liaison routière Fritz Kieffer
4.10. Couts et Impacts financiers
5. Déroulement de l’enquête
31
5.1. Climat de l’enquête
5.2. Clôture de l’enquête
5.3. PV de synthèse et demande de mémoire en réponse de CE à l’EMS (pces jointes 11 & 12)
5.4. Mémoire en réponse de l’EMS à l’enquête publique (pce jointe 13)
5.5. Modalité de transfert des dossiers et registres
6. Observations du public
33
6.1 Analyse quantitative des observations du public : 700 personnes
a. Contributions au travers des permanences et du registre
b. Contributions issues de courriers électroniques
c. Courriers par voie postale
d. Pétitions
e. Lettres type individuelles
f. Tableau détaillé de toutes les formes de contributions
6.2. Compte-rendu des expressions orales du public
6.3. Analyse détaillée des observations du public : nombre total d’écrits = 695
a. Avis du public concernant le projet de liaison routière A350/rue Fritz Kieffer
b. Localisation des personnes
c. Répartition des avis favorables / défavorables / réservés / non exprimés
d. Analyse détaillée des observations concernant le projet de liaison routière A350/rue F.Kieffer
e. Classement des observations par thèmes
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
2/138
7. Observations, Questions et Réponses de l’EMS et du CE par thèmes
7.1. Observations générales
7.2. Pollution de l’air
7.3. Trafic
7.4. Espaces Verts
7.5. PE-PMC
7.6. Bruit
7.7. Cadre de vie
7.8. Accidentologie
7.9. Cout
42
7.10. Stationnement
7.11. Chaufferie
7.12. Rue de Bitche
7.13. Lycée Kléber
7.14. Rue Fritz Kieffer
7.15. Stade SUC
8. Provenant d’associations, d’élus ou de sociétés : 17 contributions
109
B- CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR
A l’enquête publique concernant le Projet de nouvelle voirie de liaison
entre RN 2350 (A350) et la rue Fritz Kieffer à Strasbourg (67)
1. Rappel de l’objet de l’enquête
119
2. Eléments essentiels de l’enquête
121
2.1 Enquêtes et concertations préalables concernant le quartier Wacken
2.2 Déroulement de l’enquête
2.3. Avis des personnes publiques associées, réponses de l’EMS et analyses du commissaire enquêteur
2.4. Synthèse des expressions du public
3. Analyse du projet et conclusions partielles
130
3.1. Généralité
3.2 Mise en compatibilité du POS
3.3. Trafic
3.4. Pollution atmosphérique
3.5. Bruit
4. Conclusions et avis motivés du commissaire enquêteur
135
4.1. Conclusion et Avis - Déclassement et reclassement de l’autoroute A350
4.2. Conclusion et Avis - Liaison routière et mise en compatibilité du POS
138
C - ANNEXES
Annexe 1 - Article DNA du 14/10/2014 concernant le projet de liaison Fritz Kieffer
Annexe 2 - Article DNA du 30/10/2015 concernant le projet de liaison Fritz Kieffer
Annexe 3 - Rectificatif DNA du 1/11/2015 et article DNA du 5/11/2015 concernant le projet
du PEX
Annexe 4 - Affiche format A2 réalisée par l’association KCB
Annexe 5 - Lettre de protestation type A
Annexe 6 - Lettre de protestation type B
Annexe 7 - Echange de mail entre l’EMS et M.Hutter concernant la possibilité d’une
réunion en janvier 2016.
Annexe 8 - Documents présentés lors de la réunion du 10/12/2015
Annexe 9 - Comptages effectués en décembre 2015
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
3/138
D - PIECES JOINTES
PJ.1. Documents de l’enquête sur le site internet de la mairie de Strasbourg
PJ.2. Affichage de l’arrêté à la Mairie de Strasbourg
PJ.3. Affichage de l’arrêté sur le site du projet
PJ.4. 1ère Parution presse DNA 23 octobre 2015
PJ.5. 2ème Parution presse DNA 11 novembre 2015
PJ.6. 1ère Parution presse – Les affiches du Moniteur – 23 octobre 2015 et
2ème Parution presse - Les affiches du Moniteur – 10/13 novembre 2015
PJ.7. Certificat d’affichage par acte d’huissier
Documents version papier
PJ. 8. Certificat d’affichage de la mairie de Strasbourg
PJ. 9. Courrier CE à l’EMS : demande de report de délai
PJ.10. Réponse de l’EMS
PJ.11. Demande de mémoire en réponse du commissaire enq. à l’EMS
PJ.12. PV de synthèse
PJ.13. Mémoire en réponse de l’EMS à l’enquête publique F. Kieffer
PJ.14. Registre de l’enquête
PJ.15. Courriers du public
PJ.16. Lettres types A et B
Abréviations :
CE
= Commissaire enquêteur
EMS = Eurométropole Strasbourg
HPM = Heure de Pointe du Matin
HPS = Heure de Pointe du Soir
TMJO = Trafic Moyen Journalier des jours Ouvrables
ZAPM = Zone à Ambiance sonore Préexistante Modérée
QAI
= Quartier des Affaires Internationales
PEX = Parc des Expositions
PMC = Palais de la Musique et des Congrès
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
4/138
A. RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR
Monique Hutter, assistante technique d’ingénieur, demeurant 24b, rue des Romains à 67120
MOLSHEIM,
désignée par décision de Monsieur le Vice-Président du Tribunal Administratif de Strasbourg le
7 septembre 2015 et chargée par Arrêté Municipal de l’Eurométrople du 21 octobre 2015,
de conduire l’enquête publique suite à la demande de travaux de création d’une nouvelle liaison
routière reliant l’A350 à la Rue Fritz Kieffer à Strasbourg - quartier Wacken,
rapporte ce qui suit :
1. Généralités
1.1 Objet de l’enquête publique
L’arrêté communautaire de l’Eurométrople de Strasbourg du 21 octobre 2015, prescrit une enquête
publique relative aux travaux de création d’une nouvelle liaison routière reliant l’A350 (déclassée en RN
2350) et la Rue Fritz Kieffer, quartier Wacken à Strasbourg.
Partie I – page 56 :
Le projet de liaison routière comprend :
La réalisation de la nouvelle liaison, d’une longueur de 250 m et d’une largeur de 17 m environ,
La réalisation de l’ouvrage de franchissement du canal, d’une longueur d’environ 28 m et
d’une largeur de 16.60 m,
Le raccordement de la nouvelle liaison sur l’A350 et la piste Antonin Magne,
Le raccordement sur la partie Est de la rue Fritz Kieffer,
Le réaménagement de la partie Sud de la rue Fritz Kieffer jusqu’à la rue Jacques Kablé.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
5/138
L’enquête publique relative à cette nouvelle liaison routière porte sur :
- l’intérêt général du projet, en vue de sa déclaration de projet
- la mise en compatibilité du POS de Strasbourg
- le classement de la future voirie dans le domaine métropolitain
L’objet de l’enquête est de recueillir l’avis du public concernant la création de cette nouvelle voirie et voie
verte, y compris le carrefour à feux avec l’A350 (déclassée en RN 2350) et le pont de franchissement du
canal de dérivation de l’Aar.
Le pont devra en outre faire l’objet ultérieurement d’une Déclaration au titre de la loi sur l’eau
Au terme de l’enquête, le Conseil de l’Eurométropole de Strasbourg est l’autorité compétente pour
prononcer la déclaration d’intérêt général du projet. Cette déclaration emporte mise en compatibilité du
POS de Strasbourg.
Cette enquête publique ne porte pas sur la globalité du projet Wacken Europe (PMC, PEX, QAI,
chaufferie du Wacken) mais uniquement sur la liaison routière.
Toutefois, le déclassement de l’autoroute A350 relevant du CGEDD (Conseil Général de l’Environnement
et du Développement durable), l’autorité environnementale du ministère consultée pour le projet de
liaison routière a demandé une enquête publique unique pour tout le projet Wacken Europe parce que les
projets étaient liés dans l’espace et le temps.
Pour des raisons de complexité et de calendrier, l’Eurométropole n’a pas prévu d’enquête unique Wacken
Europe mais chaque enquête du projet Wacken est et sera accompagnée de l’étude d’impact unique
englobant les 4 projets PMC, PEX, QAI et liaison Fritz Kieffer.
1.2 Cadre juridique et réglementaire
Le cadre juridique et règlementaire de l’enquête est décrit dans l’arrêté communautaire et s’appuie sur les
points suivants :
- le Code de l'environnement, notamment ses articles L. 122-1 à L 122-3, R 122-1 à R 122-16 et
suivants, L123-1 à L 123-16, R 123-1 à R 123-33, et L. 126-1
- le Code de l'urbanisme, notamment ses articles L, 123-14, L. 123-14-2, R. 123-23-2 et suivants
- le Code de la voirie routière, notamment sort article L141-3
- le décret n°2011-2018 du 29 décembre 2011 portant réforme de l'enquête publique relative aux
opérations susceptibles d'affecter l'environnement
- la délibération du Conseil de la Communauté Urbaine de Strasbourg (devenue Eurométropole de
Strasbourg le 1er janvier 2015) du 27 juin 2014 approuvant le dossier d'avant projet de création
d'une nouvelle voirie de liaison entre l'autoroute A 350 (devenue RN 2350} et la rue Fritz Kieffer à
Strasbourg et décidant notamment la mise en œuvre des procédures environnementales et
d'enquête publique
- l’avis du Conseil Général de l'Environnement et du Développement Durable, autorité environnementale
compétente relatif à l'étude d'impact unique du programme Wacken Europe, rendu le 25 février 2015
- l'avis de la Direction Régionale de F Environnement, de l'Aménagement et du Logement, autorité
environnementale compétente relatif à F évaluation environnementale de la mise en compatibilité du
document d'urbanisme, rendu le 17 avril 2015
- la demande du Président de l'Eurométropole de Strasbourg au Président du Tribunal Administratif de
Strasbourg en date du 13 août 2015
- la décision de Monsieur le Vice-Président du Tribunal Administratif de Strasbourg du 07 septembre 2015
désignant Madame Monique HUTTER, assistante technique d'ingénieur - consultante, demeurant
24 B rue des Romains, MOLSHEIM (67120) en qualité de commissaire enquêteur titulaire et
Monsieur Daniel-Edouard KLEIN, principal de collège honoraire, demeurant 75 rue de la Fontaine
HOENHEIM (67800) en qualité de commissaire enquêteur suppléant
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
6/138
1.3 Composition du dossier d’enquête
Le dossier en date d’octobre 2014 a été élaboré par :
- le Bureau d’études Artelia Ville & Transports – Agence de Strasbourg
Espace Européen de l’Entreprise, 15 avenue de l’Europe – 67300 Schiltigheim
-
en collaboration avec Le Département Grands Projets de la Direction des espaces publics et
naturels de l’Eurométropole, Service aménagement espaces publics Strasbourg :
o M. Pierre Gerber, Chef de département Grands Projets
o M. Laurent Brenkel, Responsable d’opérations
o Mme Albine Cassagnole, adjointe au chef de département Grand Projets qui a monté le
dossier
Mme Cassagnole ayant quitté l’Eurométropole en octobre 2015, M. Pierre Gerber et M. Laurent
Brenkel, ont été mes interlocuteurs pendant toute la durée de l’enquête.
Ce dossier comporte :
- L’arrêté communautaire prescrivant l’enquête publique et l’avis d’ouverture d’enquête publique du
21 octobre 2015
- Un dossier d’enquête publique format A3 concernant le projet de liaison routière entre
l’A350 et la rue Fritz Kieffer
pages 1 à 148
Cette PARTIE I comprend :
- Le plan de situation
- La description du projet de liaison routière
- L’historique des décisions antérieures
- Le contexte dans lequel il s’inscrit
- Le dossier de mise en compatibilité du POS de Strasbourg
- Le résumé non technique de la liaison routière
pages 108 à 113
- Les procédures de déclassement de l’A350, de classement en RN2350
puis en voirie communautaire
- Les avis des Personnes Publiques Associées :
1. La décision de l’autorité environnementale de l’état AE-CGEDD
du 13 mars 2014 demandant une étude d’impact unique
page 131
2. L’avis délibéré par l’ AE-CGEDD sur l’étude d’impact unique
du programme Wacken Europe du 25 février 2015
page 134
3. L’avis du 5 septembre 2014 du ministère de l’Ecologie, du
Développement durable et de l’Energie concernant le
déclassement de l’autoroute A350 (page 143)
4. L’avis de l’autorité environnementale sur le projet de mise en compatibilité
du pos de Strasbourg pour la création d’une liaison routière entre l’a350
et la rue Fritz kieffer du 17 avril 2015
page 145
5. Le procès verbal de la réunion d’examen conjoint avec les
Personnes publiques associées tenue le 27 aout 2015
page 147
- Un dossier d’étude d’impact unique format A3
pages 149 à 507
Cette PARTIE II comprend :
- Le contexte de l’étude Wacken Europe
page 173
- Le résumé non technique du programme Wacken Europe
- La présentation, justification, effets, dépenses, suivis des programmes
PEX, QAI, liaison Fritz Kieffer
- L’étude d’impact unique PEX, QAI, liaison Fritz Kieffer et les effets cumulés
avec le projet PMC en cours d’achèvement
- En annexe section 13 : Les études ECOLOR, INGEROP, ASPA,
pages 441 à 502
GAMBA et DEUTZ acoustique, PTV Group, Ginger CEBTP, Antea, OREADE
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page 7/138
- Un dossier des annexes format A3
-
(pages 508 à 775)
Cette PARTIE III comprend :
Les délibérations du Conseil Communautaire de Strasbourg de 2009 à 2014 concernant
l’ensemble des projets Wacken Europe (PMC, PEX, QAI, liaison routière)
Le décret de déclassement de l’A350 et reclassement en RN2350
Le mémoire en réponse de l’Eurométrople de Strasbourg au CGEDD sur l’étude d’impact unique
Le mémoire en réponse de l’Eurométrople de Strasbourg à l’Autorité Environnementale de la
DREAL 67 sur l’évaluation environnementale de la MEC du POS de Strasbourg
- Un registre d’enquête sous la forme d’un cahier noir de 200 pages numérotées
La composition du dossier est conforme aux codes de l’environnement.
Le 12 octobre 2015, le registre a été paraphé par Monique Hutter – commissaire enquêteur ainsi que la
totalité des documents constitutifs du dossier.
Ils ont été déposés au service ‘Veille Stratégique et Documentation’
Centre administratif de la ville de Strasbourg , 1 parc de l'Étoile 67076 Strasbourg
pour être mis à la disposition du public durant toute la durée de l’enquête.
- Une mise à disposition des documents sur le site internet de l’Eurométropole
Le même dossier a été mis à la disposition du public sur le site internet de l’Eurométropole de Strasbourg
depuis le 5/11/2015 (Pièce jointe 1)
http://www.strasbourg.eu/fr/grands-projets/projet-wacken-europe
- Documents ajoutés au dossier papier = P et au site internet = I au fur et à mesure par M.
Hutter et L. Brenkel
Ces documents ont été paraphés au fur et à mesure par le commissaire enquêteur
1 : Le 9/11 : Panneaux informatif de l’EP dans le hall du centre adm.de Strasbourg 5 pages P+I
2 : Le 9/11 : Plan de situation chaufferie Pce 1.2
2 pages P
3 : Le 9/11 : Notice explicative du projet chaufferie Pce 1.3
21 pages P
4 : Le 25/11 : Etude acoustique complémentaire - isolement au bruit extérieur
Gamba acoustique r1 509008a-vl1 du 25/9/2015
19 pages P+I
5 : Le 25/11 : Etude d’impact sonore Gamba ac. r1 405002d-yr1 du 25/8/2015
31 pages P+I
6 : Le 25/11 : Scénarios d’accessibilité routière Etude PTV du 6/11/2013
89 pages P+I
7 : Le 25/11 : Vues agrandies A3 de certains schémas de trafic de l’étude PTV
qui n’étaient pas suffisamment lisibles dans le dossier.
Pages 8-11-12-39-40-47-48-55-56-57-62
11 pages P
8 : Le 11/12 : Powerpoint de l’exposé du 10/11/15 de Mme S.Mascarell
16 pages P
9 : Le 11/12 : Simulations d’accès présentées le 10/11/15 par Mme S.Mascarell
8 pages P
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
8/138
1.4 Concertation préalable sur le principe de création de la liaison routière rue Fritz Kieffer
Une concertation préalable avec les habitants du quartier a eu lieu du 4 mars au 5 avril 2013. Le bilan et
la description de la prise en compte de cette concertation figurent dans la partie I du dossier de l’enquête.
Partie I : Page 20 et 21
Les principales thématiques suivantes portant sur le projet routier avaient été appréhendées par le
public :
Le trafic et les déplacements dans le secteur du Wacken
L’accessibilité multimodale du secteur
Les impacts sur la qualité de vie de quartier
Le trafic et les déplacements dans le secteur du Wacken
Ainsi, des précisions sont souhaitées sur le fonctionnement général du quartier à court terme, à la
livraison du barreau, mais également à plus long terme en intégrant l’urbanisation future. Des études
complémentaires ont depuis été réalisées pour apporter des éléments de réponse sur les points
suivants :
les conséquences de ce nouveau barreau sur les voiries environnantes (gabarit, sens de
circulation) et notamment la reprise du profil en travers de la rue Fritz Kieffer permettant
d’accueillir des nouvelles fonctionnalités, l’impact sur le trafic de la rue de Bitche et du quartier
environnant relativement apaisé (la mise en sens unique de la rue de Bitche pour limiter son
utilisation en itinéraire de transit est proposée),
les incidences sur l’organisation des déplacements dans le quartier avec des modifications sur
le fonctionnement de l’avenue Herrenschmidt, de la place de Bordeaux et de la rue du Tivoli,
le fonctionnement du carrefour entre la nouvelle liaison et l’autoroute A350 par rapport aux
remontées de files vers les autoroutes A35 et A4 et à la possibilité de gérer cette intersection
à niveau.
Les impacts sur la qualité de vie de quartier
La diminution des possibilités de stationnement liées aux projets urbains (PEX, PMC, QAI) et au
nouveau calibrage de la rue Fritz Kieffer dans le cadre de ce projet est également soulignée.
Le stationnement latéral le long du nouveau barreau n’apparaît pas, aux yeux des riverains, comme
pertinent au regard de sa fonction de liaison directe avec l’autoroute. Des réponses alternatives sont
attendues par les habitants du quartier pour répondre aux besoins actuels et futurs (parking en
superstructure ?).
Les diverses pollutions (air, bruit) qui pourraient être générées par la circulation automobile attendue
sur le nouveau barreau inquiètent une partie du public venu s’exprimer, et l’extension du PMC et la
perspective d’arrivée du PEX se réaliseront sur des emprises actuellement non construites qui
accueillent des équipements sportifs (installations du SUC et de terrains de tennis).
En compensation de la suppression d’espaces verts et boisés, la plantation d’arbres le long de la
nouvelle voirie est proposée par le public.
Les impacts sur la qualité de vie de quartier
Les stationnements liés aux projets urbains PEX, PMC et QAI seront gérés en enceinte, comme décrit
au sein de la section 3 – Présentation du programme Wacken Europe de l’Etude d’Impact Unique.
Ces projets ne génèreront donc pas de besoin de stationnement sur voirie. L’Etude d’Impact Unique
détaille également les possibilités de stationnement au sein du quartier pendant toute la durée des
travaux et précise qu’à terme, près de 900 places de stationnement seront créées.
Les modalités de gestion du stationnement au sein du programme Wacken Europe sont décrites dans
l’Etude d’Impact Unique en PARTIE II.
L’Etude d’Impact Unique comprend également des études acoustiques et atmosphériques afin de
prendre en compte le déplacement de ces nuisances, principalement depuis Herrenschmidt, vers la
future liaison. Ces études montrent que globalement, les niveaux sonores réglementaires sont
respectés ainsi que les seuils réglementaires pour les polluants atmosphériques.
Les études pollution atmosphérique et nuisances sonores sont disponibles dans l’Etude d’Impact
Unique du programme Wacken Europe, disponible en PARTIE II.
Finalement, la proposition du public de plantation d’arbres le long de la voirie a été prise en compte,
puisque le projet prévoit la mise en place d’un mail planté de 18 arbres entre la voirie et la piste
cyclable, figuré sur les vues en plan et profils de la nouvelle liaison disponibles en PIECE E.
Analyse du commissaire enquêteur
Je vérifierai la prise en compte de la consultation du public dans le rapport et les conclusions
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
9/138
1.5 Enquêtes précédentes concernant le projet Wacken-Europe
Les trois enquêtes publiques suivantes ont déjà eu lieu :
-
Juillet 2012 : extension du Palais de la Musique et des Congrès - Mise à jour N°11 du POS de
Strasbourg : Avis favorable avec 3 réserves et 3 recommandations Partie III Page 539 à 540
-
Septembre 2014 : Chaufferie du Wacken située rue Fritz Kieffer : avis favorable avec une
recommandation
o demandant à la CUS de mieux informer, à l’avenir, les riverains des futurs projets de
liaison routière entre la rue Fritz Kieffer et l’A350 et du Parc des Exposition.
-
Mai 2015 : Quartier des Affaires Internationales (Phase 1) : avis favorable avec six
recommandations :
o Informer systématiquement le public des travaux relatifs au projet QAI
o Rendre publique l’étude Transitec-TTK sur la gestion des flux de transport
o Etudier la possibilité de modification du tracé de la ligne de Bus 50
o Procéder à un inventaire complet des espèces protégées sur le site du QAI
o Etudier avec la ville de Schiltigheim, l’amélioration de la desserte du QAI via les rues
Jean Wenger Valentin, rue du Wacken, Bld Mendes France et Rue Pasteur dans le PLU
intercommunal
o Etudier la possibilité de modification du tracé de la ligne de Bus N°2 et de la ligne de
tram F
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
10/138
2. Organisation de l’enquête
2.1 Réunion de préparation de l’enquête publique
Préalablement à la date d’ouverture de l’enquête, une réunion de présentation du projet s’est tenue le 12
octobre 2015 dans les locaux du Département Grand Projets de l’Eurométropole de Strasbourg, 10 rue
de Soleure en présence de :
M. Pierre Gerber – Chef de département Grands Projets
Mme Monique Hutter – Commissaire enquêteur
Lors de cette réunion d’une heure et demie, M. Gerber m’a présenté le dossier et expliqué le projet, son
historique, le choix de l’emplacement, les motifs de l’étude d’impact unique (PMC, PEX, QAI, liaison rue
Kieffer), la procédure de déclassement de l’A350 jusqu’à son reclassement en voie urbaine.
C’est également lors de cette réunion que nous avons défini les dates des permanences, que j’ai paraphé
les 3 parties du dossier à mettre à la disposition du public et que M. Gerber m’a remis le dossier de
l’enquête qui m’était destiné.
Nous avons convenu de mettre le projet sur le site internet de l’Eurométropole dans la rubrique Grands
Projets et d’indiquer l’adresse mail de M. Laurent Brenkel dans l’arrêté de l’enquête publique pour que le
public puisse utiliser cette voie de communication pour transmettre ses observations au commissaire
enquêteur. M. Brenkel me ferait suivre les mails et les courriers postaux dès réception et collerait
l’exemplaire papier dans le registre.
2.2. Dates et siège de l’enquête
L’enquête s’est déroulée sur une période de 33 jours consécutifs, du lundi 9 novembre 2015 au vendredi
11 décembre 2015.
Les dates de l’enquête et les dates et horaires de permanence ont été définis en octobre 2015 d’un
commun accord entre M. Pierre Gerber (Chef du service Grands Projets de l’’Eurométrople) et Monique
Hutter
En application de l’article 4 de l’Arrêté du 21 octobre 2015, je me suis tenue à la disposition du public en
assurant trois permanences de 3 h à la mairie de Strasbourg aux dates et heures suivantes:
- le lundi
9 novembre 2015
- le mercredi 25 novembre 2015
- le vendredi 11 décembre 2015
de 9 h
de 10 h
de 14 h 30
à 12 h
à 13 h
à 17 h 30
2.3. Publicité de l’enquête
Conformément aux dispositions de l’article 7 de l’Arrêté du 21 octobre 2015, la publicité de l’avis
d’ouverture de l’enquête publique a été réalisée :
- Sur le site internet de l’Eurométropole dans la rubrique Grands Projets (Pièce jointe 1)
- Par voie d’affichage :
- sur le panneau d’affichage de la mairie de Strasbourg, 1 parc de l’étoile à partir du 15 octobre 2015
(certificat d’affichage pièces jointes 2 et 8)
- sur la voie publique à l’emplacement et au voisinage des travaux, 2 affiches jaunes format A3 ont été
apposées à partir du 23 octobre 2015
- 1 panneau à hauteur du futur pont sur la piste cyclable Antonin Magne (le long de l’A350)
- 1 panneau au milieu de la rue Fritz Kieffer entre la chaufferie et l’école militaire
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
11/138
Lors de la première permanence le 9/11/2015, l’association KCB m’a signalé que les riverains n’étaient
pas suffisamment informés et m’a présenté l’affiche qu’ils avaient réalisée. (annexe 4)
Je me suis rendue compte que l’affichage initial était trop limité pour informer efficacement les riverains et
que le projet était plus controversé que je ne le supposais.
Suite à des questions que j’ai posées au sujet de la chaufferie, j’ai eu connaissance le 10/11/2015 par M.
Gerber des conclusions du commissaire enquêteur de l’enquête publique de la chaufferie du Wacken
(Rue Fritz Kieffer) qui s’était déroulée en septembre 2014. Le commissaire enquêteur avait émis un avis
favorable avec une recommandation :
« Cet avis favorable est assorti d’une recommandation demandant à la CUS de mieux informer,
à l’avenir, les riverains des futurs projets de liaison routière entre la rue Fritz Kieffer et l’A350
et du Parc des Exposition. »
Lors de la Délibération au Conseil de la Communauté Urbaine de Strasbourg du vendredi 19 décembre
2014 concernant la déclaration d'intérêt général du projet de construction d'une chaufferie
collective dans le quartier du Wacken à Strasbourg et la mise en compatibilité du Plan d'Occupation des
Sols de Strasbourg. :
« La CUS s’engage à suivre cette recommandation pour les futurs projets de liaison routière
entre la rue Fritz Kieffer et l’A350 et du Parc des Exposition. »
« de suivre la recommandation du commissaire enquêteur qui suggère de mieux informer,
à l’avenir, les riverains des futurs projets de liaison routière entre la rue Fritz Kieffer et
l’A350 et du Parc des Expositions. Cette recommandation sera mise en oeuvre à l’occasion
des procédures ultérieures propres à ces projets. »
J’ai donc obtenu la mise en place d’affichages supplémentaires ce qui a pris quelques jours pour la
confection des nouvelles affiches.
-
2 panneaux à partir du 10 novembre 15, sur la voie publique au carrefour entre la rue Fritz Kieffer
et la rue Jacques Kablé,
1 panneau à partir du 13/11/15, sur la voie publique rue Kieffer, à l’entrée du stade SUC,
1 panneau à partir du 18/11/15, à l’arrêt de tram à l’entrée principale du lycée Kleber
Les affichages mis en place, accessibles et visibles à partir de la voie publique, ont été vérifiés par le
commissaire enquêteur et certaines par huissier. Les certificats d’affichages sont en pièces jointes 3 et 7.
- Par voie de presses régionales :
Annonce du premier avis
- dans le quotidien "Dernières Nouvelles d’Alsace" du 23 octobre 2015 (pièce jointe 4)
- dans l’hebdomadaire "les affiches du Moniteur" du 23 octobre 2015 (pièce jointe 6)
Annonce du second avis
- dans le quotidien "Dernières Nouvelles d’Alsace" du 11 novembre 2015 (pièce jointe 5)
- dans l’hebdomadaire "les affiches du Moniteur" du 10/13 novembre 2015 (pièce jointe 6)
La conformité et les parutions légales de cette publicité ont été vérifiées par mes soins.
Des articles de presses concernant le projet de liaison sont également parus dans les DNA
- Le 02/10/2014 : 250 signatures contre la future sortie d’autoroute (Annexe 1)
- Le 30/10/2015 : Une autoroute va traverser notre quartier, avec une erreur sur l’adresse de
l’enquête puisque l’article indiquait la cité administrative (Annexe 2)
- Le 01/11/2015 : Wacken-Europe Liaison routière : l’enquête débute, avec l’adresse du siège
de l’Eurométrople de Strasbourg, 1 parc de l’étoile à Strasbourg (Annexe 3)
- Le 05/11/2015 : Le PEX n’est pas la priorité (Annexe 3)
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
12/138
2.4. Initiatives du commissaire enquêteur
Prise de contact avec le lycée Kléber
Le 20 novembre 2015, j’ai appelé le lycée Kleber pour vérifier qu’ils étaient au courant du projet de liaison
routière et de la tenue d’une enquête publique et pour demander un plan de l’affectation des bâtiments
plus précis que celui disponible sur le site internet du lycée, mais on m’a indiqué qu’il n’y avait pas d’autre
plan.
J’ai été mise en relation avec M. Roland Harlaux, Intendant du lycée qui m’a indiqué qu’il était au courant
du projet de voirie et de l’enquête. Le lycée est régulièrement informé par la Mairie pour les voiries et par
la Région pour la chaufferie. Il a participé à la campagne de mesure de Gamba Acoustique concernant
les 2 studios qui ont été choisis parce qu’ils seraient les plus impactés au niveau sonore par le nouvel
aménagement de la rue. Les salles de cours qui sont dans le bâtiment F (bâtiment de l’internat) sont bien
isolées et donnent sur le parc. Elles ne devraient pas être impactées par l’accroissement de circulation.
Les bâtiments les plus bruyants actuellement sont ceux qui donnent sur la rue Jacques Kablé qui est de
plus en plus bruyante. Certains de ces bâtiments sont des logements du personnel du lycée. M. Harlaux
m’a également indiqué que la chaufferie actuelle du lycée serait coupée lorsque le réseau de chaleur de
la chaufferie sera opérationnel.
Proposition d’une réunion de dialogue en janvier 2016 entre KCB et l’EMS
Le détail de cette proposition figure dans le paragraphe suivant. L’EMS n’a pas donné suite à cette
proposition.
2.5. Réunions entre le commissaire enquêteur et l’Eurométropole de Strasbourg
Les échanges téléphoniques et par mails entre M. Hutter, P. Gerber et L. Brenkel n’étant pas suffisants
pour répondre aux questions posées par le public et le commissaire enquêteur, nous avons décidé de
nous rencontrer à deux reprises, au 10 rue de Soleure pendant la durée de l’enquête :
- Le 23 novembre 2015 de 15h à 16h30 - P. Gerber - L. Brenkel - M. Hutter
Points abordés :
- j’ai remis à M. Gerber mon projet de tableau de synthèse de l‘avis des personnes publiques associées
- ainsi que le plan des itinéraires à partir du barreau dont nous avons discuté voir § 3.2
- améliorer tourne à droite voitures entre la rue J.Kable et la place de Bordeaux
- Place de Bordeaux, pas de modifications pour l’instant mais études en cours
- améliorer accès entrée Avenue des Vosges au niveau de la maison du Bâtiment : cette entrée va être
modifiée assez rapidement par la création d’un giratoire qui permettra aussi d’aller vers Schiltigheim en
venant de l’A35 par la rue de l’Eglise Rouge.
- rouvrir le sens interdit à la fin de la Rue de Phalsbourg (pas de réponse)
- inverser le sens du trafic rue de Niederbronn : non souhaitable en raison de la dangerosité du carrefour
Niederbronn/Vosges/Clémenceau et de la ligne de bus
- Quel sera la dénomination sur le panneau routier de la nouvelle liaison ? (proposition de M. Brenkel :
PMC – PEX)
- forme du pont pour assurer la continuité trame verte (Vu OK avec la Dreal)
- SUC va déménager à l’Ilot Sports de façon imminente sur de nouvelles installations très attendues
- Délai rue du Wacken et Rue Wenger Valentin en 2x2 voies (non fixé pour l’instant)
- Délai améliorations carrefours Herrenschmidt/ Park.rive de l’Aar/rue du Wacken (non fixé pour l’instant)
- Etude Transitec-TTK 2014 avec proposition d’un arrêt de tram avenue Herrenschmdith pour desservie le
PEX et le PMC (projet évalué mais ne sera sans doute pas retenu)
- Report du projet PEX au prochain mandat
- Etude en cours pour aménager des parkings provisoires pour l’Hotel Hilton et le PMC sur le terrain du
SUC
- Un étage du parking rives de l’Aar a été affecté dernièrement avec succès, aux employés des banques
avec un tarif attractif pour éviter les stationnements sauvages Rue de Wacken et Wenger Valentin
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
13/138
- Le 10 décembre 2015 de 9 h à 11h30 - P. Gerber - L. Brenkel – S. Mascarell - M. Hutter
Cette réunion en présence de Mme Mascarell, a été proposée par M. Gerber, afin d’apporter de
nouvelles informations au public lors de la dernière permanence.
Mme Sophie Mascarell, Chargée d'études déplacements à l’Eurométropole, a participé à l’élaboration du
projet Wacken, elle nous a présenté de façon très intéressante les études de trafic ayant conduit au projet
de liaison routière Fritz Kieffer. Le but de la liaison n’est pas d’envahir le quartier Bitche-Clémenceau qui
ne s’y prête pas, le trafic doit être canalisé sur les grandes avenues. La gestion des feux et des sens
uniques sont des leviers de dissuasion aux éventuels risques de shunts.
J’ai aussi posé la question à M. Gerber de la possibilité d’une réunion de dialogue entre l’Eurométrople et
l’association KCB au sujet du projet de liaison routière et M. Gerber a indiqué qu’il poserait la question
aux juristes de l’Eurométropole.
Extrait du mail du 17/12/2015 de M. Gerber reprenant les points abordés lors de la réunion :
Avec l’accord oral de M. Gerber, j’ai transféré son mail avec les PJ à l’association KCB le 23/12/2015.
Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint nos éléments par rapport à la thématique du trafic, avec
notamment certains éléments présentés lors de notre rencontre avec Sophie Mascarell.
•
La mise en sens unique de la rue de Phalsbourg est consécutive à l'aménagement de la rue et
à la volonté d'élargir le trottoir devant le parvis du palais des fêtes qui est apparu comme
indispensable à la vue de sa fréquentation importante. Le sens retenu (avenue des Vosges boulevard Clémenceau) a été souhaité et demandé par les riverains de la rue. En effet, ce sens
doit permettre d'apaiser ce secteur en diminuant le trafic important qui utilisait auparavant cette
rue comme voie de transit alors que l'accès à l'avenue des Vosges est jalonné depuis
longtemps déjà par le boulevard Clémenceau.
•
Il pourrait être envisageable de mettre une des voies (Bitche ou Strauss-Durkheim) en sens
unique. A ce sujet, nous avons demandé l'organisation de comptages dans les deux tronçons
de la rue de Bitche et dans la rue Strauss-Durkheim. Des comptages pourront être renouvelés
après la mise en service de la nouvelle liaison routière, pour vérifier la cohérence des études
menées et la non utilisation de cet axe pour le transit. Le cas échéant, des mesures pourraient
être prises pour dissuader le transit par la mise en place de tronçons en sens unique. Dans
l'intérêt des riverains et pour répondre aux objectifs du barreau, cette mise en sens unique
devra sans doute être la plus éloignée de la nouvelle liaison routière, pour empêcher le transit
tout en conservant son intérêt pour la desserte directe du quartier et pour soulager globalement
le réseau viaire. Les leviers qui s'offrent à la collectivité pour réagir rapidement en cas
d'augmentation importante du trafic sont également décrites dans la note jointe (chapitre
"mesures permettant de limiter un impact potentiel négatif sur le quartier Clémenceau").
•
Vous nous interrogez sur l’absence d’incidence du projet sur l’A350. A ce titre, l’Etat a vérifié
avec l’EMS, afin de donner son accord pour le déclassement de la section d’A350 au droit du
projet, que les aménagements proposés n’ont pas d’impact négatifs sur le fonctionnement de l’
A 350 (déclassée en RN 2350 puis en voirie métropolitaine –futur arrêté préfectoral- )
puisqu'aux termes du code de la voirie routière (L 111-1) il a la « responsabilité de veiller à la
cohérence et à l’efficacité du réseau routier dans son ensemble ». L’EMS a fourni dans ce
cadre une synthèse des études de circulation stipulant l’intérêt de cette liaison, tant pour des
fonctions d’accessibilité aux équipements que pour éviter les remontées de files sur l’A350 car
elle permet une meilleure diffusion des flux et un délestage du carrefour actuel A350/avenue
Herrenschmidt. A toutes fins utiles et comme convenu entre nous, nous vous joignons à la
présente cette synthèse présentée en réunion du 10 décembre dernier.
Pour ces différents points concernant le trafic, nous vous joignons également en PJ les éléments
techniques souhaités lors de cette rencontre avec Sophie Mascarell et qui complèteront les éléments
apportés ci-dessus.
Ma réponse à l’EMS à ce mail
Merci de toutes ces informations,
Que diriez-vous de les présenter de vive voix à environ 5 personnes de l'association KCB au
cours d'une réunion en janvier 2016 ?
Il ne s'agirait pas d'une réunion publique mais uniquement d'entendre et de dialoguer avec un
nombre limité de participants (mail complet en Annexe 7)
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
14/138
3. Description du projet de liaison routière A350 / Rue Fritz Kieffer
3.1 Contexte du projet de liaison routière
Chaufferie du
Wacken
Photo extraite du dossier Artelia
Le projet de liaison s’inscrit dans l’amélioration de l’accès voitures et poids lourds au quartier du Wacken.
Le réseau viaire est déjà saturé aux heures de pointe pour les raisons suivantes :
- en partie parce que les accès routiers du quartier et la place de Bordeaux sont coupées par les lignes
de Tram qui sont prioritaires
- parce que les banques et le lycée Kleber ont des horaires concomitants aux heures de pointe
- parce que la rue du Wacken et son prolongement : Rue Wenger Valentin sont en 2x1 voies
Avec les projets du programme Wacken Europe l’accès aux infrastructures suivantes nécessite d’être
amélioré :
- Palais de Musique et des Congrès agrandi
= Ouverture de l’extension mi 2016
- Chaufferie du Wacken
= Mise en service mi 2016
- Quartier des Affaires Internationales QAI
= Début des travaux 2016
- Parc des Expositions (qui comprendra 900 places de parking sur 2 niveaux sous l’espace des
expositions)
= Reporté à 2022 (voir article DNA annexe 3)
- Extension nord du QAI
= 2025 à 2030
Un deuxième objectif de cette liaison est, en venant du sud ouest uniquement, de fluidifier l’accès aux
Institutions Européennes et de proposer un accès alternatif au centre ville de Strasbourg vers l’avenue de
la Paix en évitant la Place de Bordeaux et l’avenue des Vosges qui sont saturées aux heures de pointe.
Le barreau de liaison Fritz Kieffer ne sera pas accessible en venant par l’A350 Nord Est puisqu’il n’y aura
pas de tourne à gauche pour des raisons de sécurité. Ces véhicules continueront à prendre l’Avenue
Pierre Mendes France, la rue de Wacken puis la rue Wenger Valentin, l’Avenue Herrenschmiddt, ou la
Place de Haguenau.
Le troisième objectif est de poursuivre le maillage du réseau pour modes de déplacements actifs puisque
le barreau sera bordé d’une voie verte (piétons-cyclistes séparée de la voirie par une rangée d’arbres)
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
15/138
3.2 Situation géographique et accès VL et PL par le nouveau barreau Kieffer
Banques
Ilot sports
QAI 2
Région
QAI 1
Rue de Bitche puis Strauss Durkheim
PMC
Inst. Européennes
Hilton
PEX
Mercure
Chauf
Lycée Kleber
Ecole militaire
H
Plan géoportail – ajouts itinéraires et commentaires M. Hutter
En jaune l’accès actuel indiqué sur les panneaux routiers pour rejoindre l’avenue des Vosges à partir de l’A35
En violet
les cheminements possibles à partir du barreau Fritz Kieffer pour l’Avenue des Vosges et l’Avenue
de la Paix ainsi que pour le QAI, compte tenu des sens interdits (indiqués par flèches jaunes)
Les autres trajectoires sont évidentes sur le plan, sachant que actuellement
- le Bld de Dresde, L’av. Herrenschmidt, l’Av. des Vosges et d’Alsace, le Bld Clémenceau, l’Av de l’Europe sont
en 2x2 voies
- Le Bld Pflimlin est en 2x2voies dont 2x1 voies de stationnement
- Av Schutzenberger, Bld Ohmarcht et Bld Preiss sont en 2x1 ou 3x1 voies avec des tournes à droite et à
gauche et parfois des voies de bus, ce sont des voies d’aménagement récent avec pistes cyclables.
- Toutes les autres voies sont à 1 ou 2x1 voies y compris la Rue du Wacken et la Rue Wenger Valentin
Les liaisons tram ne figurent pas sur le plan, pour mémoire : 2 lignes de tram de la place de la République à la
Maison de la Région qui se séparent à cet endroit vers la rue Wenger Valentin (ligne B) et le Boulevard de Dresde
(ligne
3.3E)Photos rue Fritz Kieffer
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
16/138
3.3 Photos rue Fritz Kieffer
Rue Fritz Kiefffer de la chaufferie vers Hilton
Stade SUC et Hotel Hilton
Futur barreau routier et Chaufferie
Lycée Kléber
salle de cours
du bâtiment de
l’internat
Rue Fritz Kieffer de la chaufferie vers la rue J. Kablé
le long du bâtiment de l’internat
Lycée Kléber salle de cours du bâtiment de l’internat
Futur barreau et Chaufferie – Façade Nord du bâtiment F (internat + cours)
Photos prises par M. Hutter
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
17/138
4. Analyse du dossier
Le dossier est très exhaustif. L’utilisation du sommaire est indispensable.
La conformité aux procédures administratives est très détaillée et ne soulève pas d’interrogation.
Le dossier est complexe, en format A3 et en 3 parties. Sa manipulation et sa lecture sont assez difficiles.
De nombreux graphiques sont peu lisibles pour les études de trafic et de bruit. Les mêmes données sont
souvent répétées et complétées à plusieurs reprises, une fois pour le projet de liaison, plusieurs fois dans
l’étude d’impact unique, dans les délibérations de l’Eurométropole, puis dans les mémoires en réponse au
CGEDD et à la DREAL. A ma demande, afin de corriger ces inconvénients, M. Brenkel a dupliqué ou
agrandi certains documents en version papier pour la mise à disposition du public et sur le site internet du
projet. La liste des documents se trouve au §1.3
J’ai principalement analysé les données des mémoires en réponse et les études complètes des bureaux
d’études spécialisés.
L’ensemble des études de perspective (trafic, bruit, pollution atmosphérique) sont basées sur la logique
suivante :
- simulation de l’état initial actuel à partir de données mesurées ou existantes
- simulation de l’état projeté à long terme 2025 avec barreau routier rue Fritz Kieffer, PEX, PMC,
QAI 1+2, rue Wenger Valentin en 2x2 voies et phasage des feux
- simulation de l’état projeté à long terme 2025 sans barreau routier avec PEX, PMC, QAI 1+2, ni rue
Wenger Valentin en 2x1 voies et sans phasage des feux (situation au fil de l’eau)
- des simulations moyen terme figurent également dans le dossier : avec et sans le barreau routier et
le phasage des feux, avec PMC, PEX et QAI 1, et rue Wenger Valentin maintenue en 2x1 voies.
- Il n’existe pas dans le dossier de simulation moyen ou long terme sans barreau routier, avec phasage
des feux et rue Wenger Valentin en 2x2 voies.
- La principale donnée qui différencie l’état moyen du long terme est l’extension de la partie Nord du
Quartier d’Affaires Internationales = QAI 2.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
18/138
4.1 Avis des Personnes Publiques Associées concernant le projet de liaison routière rue
Fritz Kieffer
J’ai établi un tableau de synthèse de ces avis qui m’a servi de guide tout au long de l’analyse du dossier.
Les avis complets des personnes publiques associées se trouvent dans le dossier I de l’enquête publique
en Partie 1 pages 129 à 148.
Le mémoire en réponse de l’Eurométropole au CGEDD se trouve dans le dossier III annexes pages 626 à
697.
Le mémoire en réponse de l’Eurométropole à la DREAL (préfecture 67) se trouve dans le dossier III
annexes pages 698 à 714.
PPA
Décision Autorité
environnementale
CGEDD
du 13 mars 2014
Avis
Effectuer une étude d’impact unique
pour l’ensemble du projet Wacken
Europe
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Compléter l’étude d’impact avec
données trafic, bruit et
imperméabilisation sol induits par
PMC
Démontrer faisabilité ligne Tram
gare/Wacken et analyser ses
impacts
Faisabilité démontrée
Cout 16M€ prévu dans contrat triennal
2015/17.
Impacts évalués pour les études de
trafic=Prg Wacken+QA1+QAI2
Impact évalués pour les études de bruit et
air =Prg Wacken+QAI1+QAI2 ?
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Etude d’impact qualité de l’air :
Vérifier et mieux justifier les
hypothèses, l’état initial et projeté et
les impacts sanitaires
Impacts sanitaires décrits dans Mém rép.
Prg Wacken ne provoque pas de nouveaux
dépassements pour la qualité de l’air par
rapport à situation actuelle. Dépassements
très limités et ponctuels av Herrenschmidt,
av Vosges, Place Haguenau
Le batiment 12=internat lycée Kleber
dépasse les seuils règlementaires et sera
traité comme des habitations et non des
établissements scolaires.
Pour l’état initial, ajouter données
des différents modes de
déplacement à l’échelle de l’agglo et
du quartier. Analyser fonctionnement
urbain du quartier
Bruit routier quartier Wacken après
réalisation du programme : produire
des cartes du bruit attendu et revoir
raisonnement isolation phonique
locaux préexistants
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Réponse Eurométropole
En raison de l’échéancier des travaux et de
la complexité de certains dossiers, il n’est
pas possible ni obligatoire d’effectuer une
enquête publique unique pour l’ensemble du
projet Wacken. Mais l’étude d’impact unique
est jointe au dossier de la rue Kieffer
Pour bruit et trafic voir études globales qui
les incluent.
Avant projet Wacken &PMC
17.1 ha imper à 55%
Après projet Wacken&PMC
17.1 ha imper à 68%
Voir PDU et répartition modale des
employés et résidents du Wacken.
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
19/138
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Trames verte et bleue :
Quelles conséquences attendues et
justifier les partis retenus pour
l’aménagement des milieux proches
du canal
400 m2 de ripisylve et 5 arbres du terrain de
sport sont compensés par 5 m sanctuarisés
le long du canal sauf au pont et par 18
arbres plantés le long du nouveau barreau.
La forme des fondations du pont évite les
risques d’inondation et maintien la trame
verte le long du canal
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Avis du ministère de
l’écologie et du DD
concernant le
déclassement de l’A350
du 5 septembre 2014
Avis de AE (Préfet du 67)
sur la MEC du POS pour
liaison routière rue Kieffer
du 17 avril 2015
Avis de AE (Préfet du 67)
sur la MEC du POS pour
liaison routière rue Kieffer
du 17 avril 2015
Consommation énergétique et gaz à
effet de serre : évaluer les effets du
programme et indiquer si nécessaire
les mesures d’évitement et de
réduction
Consommation énergie en kWep/an =
PEX= 625 1 600
QAI = 13 489 000
Raccordement à la chaufferie va dans le
sens de réduction des GES
Avis de AE (Préfet du 67)
sur la MEC du POS pour
liaison routière rue Kieffer
Du 17 avril 2015
Avis de AE (Préfet du 67)
sur la MEC du POS pour
liaison routière rue Kieffer
du 17 avril 2015
PV réunion avec PPA
Du 27 aout 2015
A350 sera déclassée en RN 2350.
Portion de RN 2350 sera déclassée
dans la voirie communautaire par le
Préfet
-/-
Rapport pas assez documenté pour
le bruit et la pollution de l’air
Rapport complémentaire bruit et pollution de
l’air dans le mém en réponse
Mieux argumenter l’impact jugé
négligeable du projet sur la
continuité écologique des trames
vertes et bleues d’importance
régionale SRCE
La majorité des arbres le long du canal est
en mauvais état.
18 arbres plantés le long du nouveau
barreau permettent de recréer de l’habitat
avifaune. La forme des fondations du pont
permet la continuité trame verte et bleue.
Donc projet prend en compte les exigences
du SRCE
La liaison permettra de mieux diffuser et
répartir le trafic et donc de diminuer les
concentrations de nuisances air et bruit.
Pas de mesures pour éviter ou
réduire les incidences négatives
moyennes sur l’environnement.
Bruit
Air
Arbres
Sols imperméabilisés
Pas d’analyse de la pollution
atmosphérique et du bruit sans le
projet
Les données demandées ont été fournies
dans le mém.
Scoters, CCI, ARS et
DDT présents
n’ont pas de remarque sur le projet
de MEC du POS
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
-/-
24 février 2016
Page
20/138
4.2 Situation du projet de liaison routière par rapport au Scoters et aux documents de
planification du territoire
Dans la partie I, de la page 68 à 71, le dossier démontre que la mise en compatibilité du POS de
Strasbourg pour la réalisation de la liaison routière A350/Rue Fritz Kieffer est compatible avec les
orientations des plans suivants :
Dans ses préconisations et ses dispositions, la MEC du POS sera compatible avec les
orientations du Schéma de Cohérence Territorial de la Région de Strasbourg SCOTERS.
Dans ses préconisations et ses dispositions, la MEC du POS sera compatible avec les
orientations du Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) Rhin-Meuse
et Schéma d’Aménagement et de Gestion en Eaux (SAGE) Ill-Nappe-Rhin.
Dans ses préconisations et ses dispositions, la MEC du POS sera compatible avec les
orientations du Plan des Déplacements Urbains PDU.
Dans ses préconisations et ses dispositions, la MEC du POS sera compatible avec les
orientations du Schéma Régional de Cohérence Ecologique SRCE.
Dans ses préconisations et ses dispositions, la MEC du POS veillera à prendre en compte
les orientations du Plan Climat Energie Territorial (PCET) de la CUS.
Dans ses préconisations et ses dispositions, la MEC du POS restera en cohérence avec les
objectifs du Schéma Régional Climat Air Energie SRCAE.
Dans ses préconisations et ses dispositions, la MEC du POS restera en cohérence avec les
orientations du Plan de Protection de l’Atmosphère PPA.
4.3 Situation du projet de liaison routière par rapport au POS de Strasbourg
Le plan d’occupation des sols de la ville de Strasbourg en vigueur a été approuvé le 18 décembre 1992.
La dernière modification date du 18 juin 2015.
Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) communautaire de la Communauté Urbaine de STRASBOURG est
actuellement en cours d’élaboration. Il devrait être approuvé en 2016.
Les modifications du POS qui sont prévues dans le cadre de cette enquête sont indiquées en rouge. Les
parties encadrées sont copiées du dossier.
L’emplacement de la liaison routière avec une emprise totale de 47 ares environ se situe en zones :
Partie 1 - Page 58
-
CENUKL2 : destinée aux installations ou constructions d’accueil et équipements
accompagnant les terrains de sports ou de loisirs destinés au public, ou aux services de l’Etat.
- CENNDL3 : concerne des lieux à protéger en raison de la qualité ou de l’intérêt des sites
L’indice L,existants
correspond
la zone Non Aedificandi
ou à créer.
Pour permettre la réalisation du projet, il est proposé d’inscrire un emplacement réservé CENA19
destiné à une « Voie de liaison entre l’A350 et la rue Fritz Kieffer, y compris un ouvrage d’art sur
le Canal de dérivation et la plantation d’arbres d’un côté de la voie ».
Cette proposition affecte le plan de zonage n°10 du POS de Strasbourg.
Le règlement
Le projet nécessite des travaux pour assurer son raccordement à l’A350 en zone CENNDL3, dont
notamment la création de voies de présélection et l’aménagement du terre-plein central. Afin de
permettre ces travaux, il est proposé de compléter le règlement des zones ND en autorisant « les
travaux, installations et ouvrages d’art liés aux infrastructures routières ».
Cette modification concerne la page 135 du règlement du POS de Strasbourg.
La liste des emplacements réservés
La modification de liste des emplacements réservés porte sur l’ajout de l’emplacement réservé
CENA19 au bénéfice de la CUS.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
21/138
Partie 1 – page 59
NOTES PRELIMINAIRES - PROPOSITION DE MODIFICATION
Une seizième mise en compatibilité le POS pour la réalisation d’une voie de liaison entre l’A350 et la
rue Fritz Kieffer a été approuvée par la délibération du Conseil de l’Eurométropole de Strasbourg du
....................................., portant déclaration du projet.
Partie 1 – page 60
2.4. LES GRANDES LIGNES DU POS – PROPOSITION DE MODIFICATION
la voie de liaison entre l’A350 et la rue Fritz Kieffer dans le cadre du projet Wacken-Europe.
Partie I – page 64
4.2. CHAPITRE V. REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE ND
(INCLUANT LA ZONE NDL) – PROPOSITION DE MODIFICATION
SECTION I - NATURE DE L’OCCUPATION ET DE L’UTILISATION DU SOL
Article 1 ND - Occupations et utilisations du sol admises
1. Dans toutes les zones ND :
- Les installations ferroviaires ainsi que la construction de lignes électriques et de postes de
transformation publics.
- Les canalisations et installations linéaires souterraines, tels que câbles de télécommunication
ou de télédistribution, lignes électriques, gazoducs, oléoducs, canalisation d’eau et
d’assainissement, ainsi que les ouvrages techniques et installations liés à ces équipements.
- les constructions, installations et équipements liés au tramway.
- les travaux, installations et ouvrages d’art liés aux infrastructures routières.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
22/138
Partie I – page 64
5.
LISTE DES EMPLACEMENTS RESERVES –EXTRAIT PAGE 7
Analyse du commissaire enquêteur
Le projet se situe en zone Non Aedificandi et la modification du POS propose de modifier la nature
de l’occupation et de l’utilisation du sol de la totalité des zones ND pour y autoriser tous travaux,
installations et ouvrages d’art liés aux infrastructures routières.
Je reviendrai sur ces 2 points dans mon rapport et les conclusions.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
23/138
4.4 Etat parcellaire
Partie I – Page 119
Analyse du commissaire enquêteur
Les parcelles concernées par la liaison routière ne posent
pas de problème d’acquisition. Je ne reviendrai plus sur
ce point.
4.5 Déclassement de l’autoroute A350
Partie I – page 123 et 124
Il est rappelé que cette procédure spécifique de changement de statut de voiries existantes
(déclassement/reclassement) diligentée par l’Etat n’est pas, en elle-même, soumise à enquête
publique. Cependant, pour une information complète et la bonne compréhension du public, la
Communauté urbaine de Strasbourg, future Eurométropole a souhaité exposer le dispositif global.
dans une première étape, un déclassement de l’intégralité de l’autoroute A350 par décret
simple en application de l’article R.122-2, et son incorporation au réseau routier national sous
l’appellation RN2350,
dans une deuxième étape, le déclassement/reclassement de la route nationale, ou en
l’espèce d’une section suivant la demande faite par la CUS, dans la voirie
communautaire/métropolitaine sera prononcé par le préfet de département, conformément à
l’article R.123-2 du Code de la Voirie Routière, en l’absence d’avis défavorable de la
collectivité concernée dans le délai de 5 mois à compter de sa consultation.
Analyse du commissaire enquêteur
Le dossier indique que le commissaire enquêteur n’a pas à se prononcer sur le
déclassement/reclassement de l’A350.
Toutefois l’article 1er de l’arrêté de l’enquête indique que celle-ci porte sur le classement de la
future voirie dans le domaine métropolitain. Dans le doute, j’émettrai donc un avis sur le
déclassement/reclassement de l’A350 dans la conclusion du rapport.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
24/138
4.6 Situation du projet de liaison routière par rapport au SRCE et trames vertes et bleues
Partie I – page 79
Vue à partir de l’avenue Herrenschmidt
Photos M. Hutter
Partie I – page 99 : les eaux pluviales de voiries potentiellement polluées seront gérées conformément
aux prescriptions habituelles de la CUS, ce qui limitera fortement leur incidence sur le milieu naturel
Analyse du commissaire enquêteur
Le projet de liaison routière ne se situe pas en zone
Natura 2000, ni en zone de reconquête du grand hamster,
ni en zone inondable ou humide (sauf les berges du canal)
Elle n’est pas concernée par des captages d’eau potable.
Le pont franchira le canal de dérivation de l’Aar (trame bleue).
La hauteur du pont a été calculée pour permettre le passage
des embâcles lors de crues centennales.
Les eaux de ruissellement du pont s’écoulent vers la voirie.
Leur traitement semble prévu mais n’est pas décrit de façon
détaillée.
Le projet de liaison coupe la trame verte en un point déjà étroit, longé par une 4 voies
infranchissable pour les animaux terrestres. Les piles du pont seront toutefois suffisamment
écartées pour conserver une berge de 60 cm environ de chaque coté du cours d’eau lorsque le
niveau d’eau est normal. Ce point a été approuvé par la DREAL 67.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
25/138
Partie I – Page 80
Partie I – Page 82
Analyse du CE
Concernant les habitats
avifaunes et chiroptères, le
dossier indique que l’enjeu
est fort puisque 7 arbres à
potentiel très favorable seront
supprimés pour la future
liaison routière.
Le dossier n’indique pas les
arbres déjà abattus pour la
chaufferie puisqu’elle ne fait
pas partie du projet WackenEurope soumis à l’étude
d’impact unique.
Sur les 22 arbres de l’étude, il
ne subsiste plus actuellement,
qu’une dizaine d’arbres alors
que le projet de liaison
routière n’est pas encore
approuvé.
6.2.2.6.4. Chiroptères
La liaison routière supprimera également environ 2x17mètres linéaires de ripisylve de chaque
coté du canal. En compensation, la liaison routière sera bordée par la plantation de 18 arbres
Photos M. Hutter
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
26/138
4.7. Etudes de trafic
La raison même du projet de liaison routière Rue Fritz Kieffer est la densité trop élevée de trafic dans le
quartier Wacken actuel et long terme lorsque tous les aménagements PMC, PEX, QAI1 puis QAI2 seront
opérationnels.
Le projet a fait l’objet de plusieurs études de trafic dans le cadre du projet Wacken Europe.
L’historique de cette réflexion figure dans les délibérations du conseil communautaire depuis juillet 2012 :
Partie III pages 526 à 573.
La réflexion finale ayant conduit au projet de barreau routier entre l’A350 et la rue Fritz Kieffer figure en
annexe de la délibération du conseil communautaire du 20/06/2014 en Partie III pages 605 à 623.
Elle est reprise dans le dossier de l’enquête Partie I page 91 :
Il existe une 4ème étude-TTK Wacken-Europe de novembre 2014. Cette étude est postérieure au dossier
de cette enquête et ne figure donc pas dans le dossier de l’enquête Fritz Kieffer.
Sa publication a été recommandée par le commissaire ayant effectué l’enquête QAI1 et elle est
disponible sur le site internet de l’Eurométropole/grands projets.
http://www.strasbourg.eu/fr/grands-projets/projet-wacken-europe
http://media.strasbourg.eu/alfresco/d/a/workspace/SpacesStore/d11233a5-e04e-4b38-a55998eac053c894/Wacken-Europe_etude-TTK-2014-11.pdf
Elle indique un éventuel projet de ligne de tram supplémentaire Avenue Herrenschmidt pour desservir le
PEX.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
27/138
Partie II page 245 – situation actuelle
Différence
partition du trafic–
Diff rence de répartition
trafic Situation long terme réseau
r seau futur avec barreau et Wenger Valentin en
2x2 voies par rapport à la situation actuelle Partie II page 649
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
28/138
Partie II page 245 – situation actuelle
Partie II page 245 – situation long terme réseau
r seau actuel - sans barreau ni Wenger Valentin en 2x2 voies
voies
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
29/138
Partie II page 248 – situation long terme réseau
r seau futur - avec barreau et Wenger Valentin en 2x2 voies
Analyse du commissaire enquêteur
Les études de trafic sont la base du projet et ont servi à modéliser les projections long terme pour
la pollution atmosphérique et le bruit.
Elles sont très détaillées au niveau du quartier Wacken mais succinctes pour le quartier se situant
entre la rue J.Kablé et l’Avenue des Vosges alors que le premier objectif cité dans l’arrêté de
l’enquête est la desserte de la rue J.Kablé et du Bld Clémenceau. Le fonctionnement de ce
quartier d’habitations et d’écoles composé de petites rues souvent à sens unique, est peu
représenté dans les études.
Je reviendrai sur ces points dans mon rapport et les conclusions.
4.8 Etudes d’impact pollution atmosphérique
4.9 Niveaux sonores induits par la liaison routière Fritz Kieffer
4.9 Couts et Impacts financiers
Pour éviter les redites, j’ai reporté l’analyse de cette partie du dossier dans les réponses aux questions du
public au chapitre 7 pages
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
30/138
5. Déroulement de l’enquête
5.1 Climat de l’enquête
De nombreuses personnes toujours polies et courtoises sont venues tout au long des 3 permanences de
3H, il était parfois difficile de pouvoir parler avec tout le monde et d’avoir accès au registre. Les
personnes qui étaient favorables au projet sont toutes venues à la dernière permanence.
J’ai envoyé par mail la copie des observations du public à MM. Gerber et Brenkel après chaque
permanence.
MM. Gerber et Brenkel ont répondu à mes questions pendant toute la durée de l’enquête. J’ai été surprise
par le fait que mes questions étaient souvent soumises aux juristes de l’Eurométropole avant qu’une
réponse soit apportée.
Mon adresse personnelle figurant dans l’arrêté de l’enquête, des personnes de KCB ont téléphoné à mon
domicile à quelques reprises pour me faire part de leur inquiétude. Nos échanges étaient intéressants et
ne m’ont pas dérangée. Ils portaient surtout sur la possibilité d’une réunion avec l’Eurométropole en
janvier au sujet du projet de liaison routière. Finalement, à mon regret, l’EMS n’a pas souhaité que cette
réunion ait lieu.
5.2 Clôture de l’enquête
A l’issue de la dernière permanence le vendredi 11/12/2015 à 17h30, j’ai clôturé le registre de l’enquête
que j’ai emporté ainsi que les documents ajoutés au dossier pendant l’enquête.
J’ai laissé au service veille stratégique les 3 dossiers paraphés format A3 puisqu’ils devaient revenir à
l’Eurométropole avec le rapport d’enquête et qu’ils étaient très volumineux. Mme Steinmann m’a indiqué
qu’elle les remettrait à M. Brenkel.
Les derniers mails réceptionnés le vendredi 11/12/15 avant minuit m’ont été transférés le lundi 14/12 par
M. Brenkel et Mme Steinmann m’a aussi fait parvenir un dernier courrier réceptionné le vendredi
11/12/15. Nous avions convenu de me faire parvenir les éventuels courriers retardataires mais il n’y a pas
eu de courriers après la fin de l’enquête.
5.3 PV de synthèse et demande de mémoire en réponse (pièces jointes 11 & 12)
Le 17/12/2015, j’ai demandé par courrier à l’Eurométropole un report de délai pour la remise du PV de
synthèse – voir courrier en pièce jointe PJ.9. J’ai envoyé une copie de ce courrier par mail à Mme
Fischer, au tribunal administratif de Strasbourg.
L’EMS a accepté ma demande de report par courrier du 29/12/2015 – voir pièce jointe PJ.10.
Le lundi 21 décembre 2015, lors d’une réunion d’une heure avec MM. Gerber et Brenkel, nous avons
parcouru ensemble le PV de synthèse non finalisé et mon projet de demande de mémoire en réponse.
Cela nous a permis d’échanger et de nous mettre d’accord sur le regroupement des questions et des
réponses thème par thème.
Nous avons convenu de la date du 6 janvier au plus tard pour la remise du PV de synthèse et la demande
de mémoire en réponse. Je ferai parvenir les documents par mail à M. Gerber avant le lundi 4/1/2016 ce
qui nous laissera 2 jours pour d’éventuels ajustements et la possibilité de fixer une date de remise du PV
si cela s’avérait nécessaire. Finalement, nos échanges mails et téléphoniques ont été suffisants, et j’ai
envoyé le PV de synthèse par mail et courrier postal le 6 janvier 2016.
La date prévue pour le mémoire en réponse est le 8 février 2015.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
31/138
5.4 Mémoire en réponse – Voir pièce jointe 13
Le mémoire en réponse m’est parvenu par mail le 5/2/2015 et le 11/02/2015 par la poste
Pour éviter les redites et permettre une lecture continue des observations, questions, réponses, analyses,
j’ai imbriqué le PV de synthèse, la demande de mémoire en réponse et le mémoire en réponse dans la
partie 7
5.5 Modalités de transfert des dossiers et registres
Le vendredi 26 février 2016, j’ai remis à MM. Gerber et Brenkel
- Mon exemplaire complet du dossier de l’enquête
- Les documents complémentaires ajoutés au fur et à mesure au dossier (voir page 8)
- Les originaux du registre, des courriers, des lettres types
- Mon rapport d’enquête et mes conclusions et avis motivé (en version papier et informatique)
- Les annexes du rapport d’enquête (en version papier et informatique)
- Les pièces jointes 1 à 7 du rapport d’enquête (en version papier et informatique)
- Les pièces jointes 8 à 13 du rapport d’enquête (en version papier uniquement)
Le mardi 3/11/2015, j’ai aussi déposé mon rapport d’enquête et mes conclusions et avis motivé ainsi que
les annexes du rapport d’enquête au Tribunal Administratif et à la préfecture de Strasbourg.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
32/138
6. Observations du public
6.1 – Analyse quantitative des observations du public : 700 personnes
700 personnes au total, se sont exprimées oralement au cours des permanences ou par écrit au cours de
cette enquête.
Nombre total d’écrits = 695
76 écrits = 65 courriers et mails et 11 observations dans le registre
333 lettres de protestation
286 signataires d’une pétition
a. Contributions au travers des permanences et du registre :
Lors des 3 permanences du commissaire enquêteur en mairie de Strasbourg,
- 34 personnes différentes sont venues parfois à 3 reprises, 17 personnes ont consulté le dossier et 32
personnes se sont exprimées oralement
- ces 34 personnes ont parfois noté leurs coordonnées, écrit ou cosigné 11 observations dans le
registre.
Je dois dire que je n’ai pas réussi à faire émarger le registre par toutes les personnes qui se sont
présentées parce qu’il y avait souvent plus de 5 personnes simultanément qui souhaitaient poser des
questions et s’exprimer.
- Elles ont surtout déposé des courriers qui ont été numérotés et collés dans le registre ou numérotés
et classés séparément.
b. Contributions issues de courriers électroniques
L’arrêté de l’enquête prévoyait l’utilisation du courrier électronique.
- 36 mails ont été réceptionnés par M.Laurent Brenkel. Ils ont été collés au fur et à mesure dans le
registre et m’ont été transférés par mail dès réception. Nous avons chacun listé l’ensemble des mails
et sommes arrivés au même décompte.
c. Courriers par voie postale
-
7 courriers par voie postale à l’adresse prévue dans l’arrêté : Eurométropole, 1 parc de l’étoile,
dont 1 courrier avec AR
d. Pétitions
-
1 pétition de l’association KCB a été signée par 286 personnes. Cette pétition a été déposée lors de
la dernière permanence et collée dans le registre (Document N°58)
e. Lettres type individuelles
-
241 Lettres individuelles de protestation Type A adressées à M. le Maire de Strasbourg et M. le
Président de l’Eurométropole.
- 92 Lettres individuelles de protestation Type B : Trop c’est Trop .
L’ensemble de ces lettres ont été déposées par les membres de l’association KCB lors de la dernière
permanence.
f. Tableau détaillé de toutes les formes de contributions
En jaune pâle : Elus et Représentants d’associations et sociétés
En vert pâle : Personnes individuelles
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
33/138
31 Pfersdorff F
31
32
33
34
35
36
Le Tallec Y
Bugstahler
Laplantine
Poisbeau
Misslv
Goldmann
31
32
1
1
2
1
1
1
1
1
1
Nb courriers individuels
Nb courriers associations
élus ou sociétés
11
Habitant rue de
Total courriers mails registre hors pétitions et lettres types>
JC
09-nov registre
30 Clémenceau
Isabelle
09-nov registre
F&A
09-nov registre
22 Bitche
Michel
09-nov registre
22 Bitche
Bernard
09-nov registre
J.Louis
09-nov registre
14 Strauss Durkheim
Chantal
09-nov registre
14 Strauss Durkheim
Sophie
09-nov registre
22 Bitche
Michel
09-nov registre
22 Bitche
J.Louis
15-nov mail
30 Av Paix
Robert
17-nov mail
José
11-nov courrier
25 Oberlin
Agnès
18-nov mail
René&A
19-nov mail
5
Strauss Durkheim
Suzanne
23-nov mail
43a Clémenceau
Roberto
23-nov mail
52 Tivoli
Monique
21-nov mail
Tivoli
Doris
24-nov mail
3d Mineurs
Ass Tivoli
22-nov courrier
54 Tivoli
R
25-nov registre
42 Tivoli
Arnaud
25-nov courrier
22 Bitche
Fabienne
25-nov courrier
22 Bitche
Elisabeth
23-nov mail
40
Philippe
24-nov mail
40 Tivoli
Vincent
25-nov courrier
38 Kablé
Claire-L
24-nov courrier
0
Clémenceau
Chantal
25-nov mail
30 Doernelbruck
Mehdi
25-nov courrier
38 Kablé
Michel
25-nov mail
30 Doernelbruck
PMR
15-nov courrier
Michel
25-nov courrier
22 Bitche
Isabelle
25-nov courrier
24 Bitche
Marc
25-nov courrier
9
Appell
Monique
25-nov courrier
9
Appell
Téo
24-nov courrier
22 Bitche
Sophie
25-nov courrier
22 Bitche
Françoise
17-nov courrier
M.Paule
25-nov courrier
26 Oberlin
Tivoli
25-nov courrier
42 Tivoli
YVOIR
25-nov Courrier 22 Bitche
Béatrice
25-nov courrier
Conseiller
Dép
24-nov courrier
Conseiller
Dép
24-nov mail
Richard
26-nov mail
52 Tivoli
Chloé
27-nov mail
68 Adelshoffen
Véronique 27-nov mail
Schiltigheim
27-nov mail
François
29-nov mail
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Observations orales
type
document
Courriers Déposés
Date
doc.
Nb Observat.dans registre
Nb personnes
Consultation dossier
Meyer
Bour
Caby
Rosenberg
Ortlieb
Foucault
Eslinger
Rosenberg
Laublé
Gallani
Molina
Daltroff
Legoll
Misslin
Rein
Lamponi
Léopold
Keller
Pfersdorff A.
Wolff
Caby
Caby
Perrin
Meyer
Wolf
Legrand
Breiner
Aouinef
Dibling
Hild A
Rosenberg
Bour
Matter
Matter
Garcia
Rosenberg
De Mulatier
Bohnert
Szwarc
Muller G
Jouve
Prénom ou
Organisme
Nombre signatures
Favorable/Défavorable
Réservé/Non Exprimé
nb personnes venues
aux permanences
Numéro immeuble
N° document
Nom
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
23
24
25
26
27
28
29
30
Nb personnes
s'étant exprimées par écrit
4.
Dossier N° E1 15000199/67
81
34
1
1
2
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
D
N
D
D
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
D
D
D
D
D
D
RRD
D
D
D
D
D
D
N
D
D
RRD
D
N
D
D
D
D
1
D
1
1
1
1
1
1
D
D
D
D
D
D
17
1
1
1
1
1
1
1
1
1
54
20
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
oui
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
oui
oui
1
1
1
1
10
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
2
1
1
1
1
1
1
1
24 février 2016
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Page
34/138
37
38
38
39
40
40
Stehly
Foucault
Eslinger
Henry
Torgoman
Torgoman
Julien
J.Louis
Chantal
Patrick
Guy
Larissa
Hotel
41 Libs Patrick
Mercure
42 Vogelmann
Berthe
43 Nordmann
Alex
44 Christensen G
45 Emery
Sabine
46 Bastian
Stra.ce
47 Poirier
Sylviane
48 Normand
Richard
49 Ortlieb
Bernard
50 Schneider
M.Louise
51 Berry
Pauline
52 Poirier
Philippe
53 Maciazek
Laurent
54 Saymudinova Nargis
55 Murer
M
56 Wendling D
Astus
59 Bikart
P.Louis
60 Grauffel
Sylvia
61 Matter D.
Zona
62 Matter
Zona
63 Pillaine A
PMC-PEX
Région
64 Weibel P
Alsace
Région
64 Weyer F
Alsace
Intendant
65 Harlaux R
lycée K
66 Seyler B
CM-CIC
66 Gobet MJ
CM-CIC
67 Gobet MJ
CM-CIC
68 Dumas
Cédric
68 Plasse
Noémie
69 Schnell A
CDC
Réseau CU
70 Lamorlette H A chaufferie
Heimburger
71 JL
CCI
Alsace
72 Clavery JC
nature
73 Lauret
Françoise
74 Ehrhardt
Béatrice
75 Liebermann
Monique
76 Houver R
KCB
76 Houver R
syndic ASI
77 Bourdrel T
Respire
57 Bikart PL+4p KCB
29-nov
30-nov
30-nov
30-nov
03-déc
03-déc
mail
mail
mail
mail
mail
mail
03-déc
26-nov
07-déc
05-déc
08-déc
08-déc
08-déc
09-déc
10-déc
11-déc
09-déc
10-déc
10-déc
10-déc
22-nov
10-déc
09-déc
11-déc
11-déc
11-déc
11-déc
mail
courrier
mail
courrier
mail
courrier
mail
mail
courrier
registre
mail
mail
mail
mail
courrier
courrier
courrier
registre
registre
registre
11-déc
Habitant rue de
Nb courriers individuels
Nb courriers associations
élus ou sociétés
Observations orales
Courriers Déposés
Nombre signatures
Favorable/Défavorable
Réservé/Non Exprimé
nb personnes venues
aux permanences
Nb Observat.dans
registre
Nb personnes
Consultation dossier
type
docu
ment
s'étant exprimées par
écrit
Dat
e
doc
.
Numéro immeuble
N° document
Nom
Prénom
ou
Organis
me
1
1
1
1
1
1
D
D
D
D
D
D
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
F
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
R
D
D
D
1
1
1
1
1
Richard Strauss
1
F
1
1
1
1
registre
Wenger Valentin
1
F
1
1
1
1
11-déc
registre
Wenger Valentin
1
F
11-déc
11-déc
11-déc
11-déc
11-déc
11-déc
11-déc
registre
registre
registre
mail
registre
registre
registre
1
1
1
F
R+
R+
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
D
D
F
1
1
1
1
11-déc
courrier
1
F
3
16-nov
courrier
1
F
1
08-déc
11-déc
11-déc
10-déc
25-nov
25-nov
11-déc
11-déc
courrier
mail
courrier
courrier
courrier
courrier
mail
registre
1
1
1
1
1
1
1
N
D
D
D
D
D
D
1
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
14
14
Strauss Durkheim
Strauss Durkheim
12
14
16
Bordeaux
Strauss Durkheim
Strauss Durkheim
Baldung grien
31
2
Apfell
bitche
23
18
2
Ehrmann
Oberlin
Bitche
Tivoli
Tivoli
Clémenceau
41
40a Kablé
62 Kablé
34
34
34
26
26
27
42
40
Wacken
Wacken
Wacken
Oberlin
Oberlin
Wenger Valentin
Clémenceau
Tivoli
Tivoli
Kablé
Bitche
(Dépôt pétitions)
Dossier N° E1 15000199/67
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
2
1
1
1
1
1
4
24 février 2016
1
1
Page
1
35/138
1
1
Date
doc.
58 Signataires
KCB
11-déc
Ak Kleber
travaille au
lycée
11-déc
Ak Kleber
travaille rue
Kablé
11-déc
Ak Kléber
A
Protestation
B
Trop c trop
habite
divers
habite
divers
habite
divers
11-déc
11-déc
03-déc
type
document
Habitant rue de
Pétition
Lettre
type A
Lycée Kléber
Kleber
Lettre
type A
Kleber
Lycée Kléber
Lettre
type A
Kleber
Lycée Kléber
Lettre
type A
Lettre
type B
Total pétition et lettres type
286 286
D
9
9
D
25
25
D
12
12
D
195 195
D
92 92
619 619
D
D
Total Défavorable par pétition et lettres type
Dont indiqués en provenance du lycée Kleber
619
46
Personnes
Personnes
D
Total Défavorable par courriers, registre et mails
Total Favorable par courriers, registre et mails
Total Réservés par courriers, registre et mails
Total Non exprimés par courriers, registre et mails
Total par courriers, registre et mails
Total
62
8
7
4
81
700
Personnes
Personnes
Personnes
Personnes
Personnes
Personnes
D
F
R
N
6.2. Compte-rendu des expressions orales du public
Association KCB
M. Rosenberg a déploré le manque d’information sur l’existence de l’enquête et l’absence de prise en
compte de l’avis et des idées des riverains. Il a reproché le « saucissonnage » des enquêtes du quartier
Wacken, PMC, Chaufferie, QAI et maintenant le barreau Fritz Kieffer alors qu’un recours est en cours
contre la chaufferie. Il ne comprend pas qu’on puisse faire déboucher une telle liaison routière au niveau
du lycée Kleber et du SUC et que la rue de Bitche et avoisinantes ne sont pas configurées pour accueillir
davantage de trafic.
Quant à la rue Fritz Kieffer qui est étroite, elle accueille les seuls parkings gratuits du quartier pour les
utilisateurs du lycée, les navettes Lufthansa et les poids lourds de la chaufferie.
De plus quel est l’intérêt de renvoyer le trafic vers la place de Bordeaux et l’avenue Herrenschmidt alors
que l’un des objectifs annoncé de la liaison est de soulager l’avenue Herrenschmidt.
Il a également indiqué que la mise en sens unique en été 2015 d’un tronçon de la rue de Phalsbourg a
reporté le trafic vers la rue de Bitche. Il souhaiterait connaître le collectif ou l’association de la rue de
Phalsbourg qui a demandé à faire modifier ce sens unique.
M. Bikart regrette l’absence de communication entre leur quartier et KCB et la mairie. Il attend un
dialogue constructif sur le projet.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
36/138
Nb courriers individuels
Nb courriers associations
élus ou sociétés
Prénom ou
Organisme
1
Observations orales
N° document
Nom
1
Courriers Déposés
Bitche
Nb Observat.dans registre
Nb personnes
Consultation dossier
remarque 20
Nombre signatures
Favorable/Défavorable
Réservé/Non Exprimé
nb personnes venues
aux permanences
11-déc
Nb personnes
s'étant exprimées par écrit
Edgar
Numéro immeuble
Kukolin
Association Tivoli : Association de défense des intérêts des riverains de la rue du Tivoli et environs
M. Pfersdorff, président de l’association et M. Szwack, secrétaire sont venus à la deuxième permanence.
M. Szwack a indiqué que les automobilistes profiteraient de la nouvelle liaison pour accéder au centre
ville par la rue de Bitche. Que cela provoquerait des remontées de files parce que le trafic ne peut pas
être fluide dans les petites rues de ce quartier. Il s’en suivrait des embouteillages rue J. Kablé, sur l’A350
et peut-être sur l’A35.
M. Pfersdorff a indiqué qu’il était en contact avec la mairie de Strasbourg par des relations constructives.
Il pensait que le projet de liaison mériterait une réflexion plus approfondie, d’autant plus que le projet PEX
était reporté.
Personnes individuelles
Les personnes qui sont venues aux permanences souvent à plusieurs reprises étaient surtout des
habitants de la rue de Bitche, Jacques Kablé, Rue Strauss Durkheim, Rue Oberlin et Rue du Tivoli.
Ces personnes qui aiment leur quartier, ont indiqué qu’elles étaient déjà gênées par le trafic actuel surtout
de 6h à 9h du matin depuis que le tronçon de la rue de Phalsbourg à l’Avenue des Vosges avait été mis
en sens unique cet été.
Elles ne concevaient pas comme possible d’augmenter encore le trafic dans ces rues étroites, aux
carrefours sans visibilité, pour des raisons de dangerosité, de bruit et de pollution.
Des difficultés respiratoires ont été indiquées à plusieurs reprises surtout pendant les pics de chaleur de
l’été 2015.
Elles ont aussi évoqué le sentiment d’être déçues : elles utilisent par conviction et nécessité des modes
de déplacements vertueux (tram et vélo) et leur quartier va être envahi par du trafic de passage contraire
aux objectifs environnementaux.
L’absence de communication entre la ville et les habitants a aussi été plusieurs fois évoquée. Ces
personnes ont des idées sur leur quartier mais elles ne sont pas consultées ni entendues.
Un professeur retraité du lycée Kleber est passé à la première permanence et a indiqué qu’en mai et juin
il était très difficile d’enseigner dans les bâtiments qui longent la rue J. Kablé. Impossible de se faire
entendre fenêtres ouvertes à cause du bruit routier. Fenêtres fermées, la température était élevée
puisque les locaux ne sont pas climatisés.
ZONA
Il y avait trop de monde et je n’ai pas pu dialoguer avec M. Denis Matter, Président de l’association Zona
qui est passé rapidement lors de la dernière permanence pour déposer la dernière version de la
contribution de Zona.
Lycée Kleber
Le seul contact direct que j’ai eu avec le lycée Kleber est M.Harlaux, intendant du lycée qui est venu à la
dernière permanence en tant qu’habitant du lycée. Il a indiqué que le lycée Kleber est une petite ville de
3000 personnes dont l’accès serait nettement amélioré par le projet de liaison et éviterait aux accédants
de tourner tout autour du lycée par des accès peu directs, à la recherche d’une place de parking. Je lui ai
parlé des questions posées par M.Ortlieb, professeur retraité du lycée, et il a indiqué que les nuisances
indiquées avait été solutionnées depuis par le changement des fenêtres et la mise en place de volets. Il
m’a invitée à visiter le lycée si je le souhaitais.
PMC-futur PEX et Chaufferie
La chaufferie et l’ensemble PMC et futur PEX auront besoin de l’accès par la nouvelle liaison pour
fonctionner dans de bonnes conditions.
La chaufferie va être utilisée par le lycée Kléber, la maison de la radio, la piscine de l’hôpital Clémenceau,
l’école militaire etc, Ce sera une réelle amélioration en terme de pollution puisque de nombreuses
chaudières anciennes seront remplacées par une chaudière centralisée munie de filtres et dont les
émanations feront l’objet de contrôles réguliers, ce qui n’est pas le cas de toutes les chaudières
individuelles.
La chaudière fonctionnera toute l’année en biomasse. Le gaz sera utilisé en supplément surtout en hiver.
Les camions de livraison entreront par l’avenue Herrenschmidt, tourneront à droite à l’hôtel Hilton,
arriveront à la chaufferie par la Rue Fritz Kieffer et ressortiront par le futur barreau. En l’absence de
barreau, il faudrait qu’ils repartent par le même chemin qu’à l’aller.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page 37/138
Banques – rue du Wacken et Wenger Valentin
L’accès et la sortie par la rue du Wacken et Wenger Valentin sont déjà difficiles à l’heure actuelle parce
qu’il n’y a qu’une voie dans chaque sens et une seule intersection pour changer de coté. Pour entrer et
sortir, il est donc souvent nécessaire de faire une boucle complète, surtout que la plupart des
automobilistes cherchent à éviter la place de Bordeaux. Pour ressortir vers l’A350, le raccourci Nord>Sud
vers l’avenue Herrenschmidt par la rue Richard Strauss est actuellement fermé par des plots. La nouvelle
liaison par la rue Fritz Kieffer et son prolongement par la rue Richard Strauss risquent de n’être pas
suffisants avec l’augmentation de trafic pour le nouveau quartier des affaires et lors d’évènements au
Maillon et Rhénus. La nouvelle liaison permettrait de desservir le PMC et PEX en séparant ce trafic de
celui des banques et du QAI mais n’apporte pas vraiment de réelle amélioration aux problèmes actuels
de desserte des banques.
Futur
QAI
Maison de la Région
Une amélioration de l’accès voiture est nécessaire pour l’attractivité du futur quartier des affaires
internationales et de la maison de la région. L’accès modes doux est très bien desservi mais l’accès
voiture reste indispensable.
Astus
Il y avait trop de monde et je n’ai pas pu dialoguer avec M. David Wendling, Chargé d'études & de
mission lors de son passage à la dernière permanence. J’indique ici la conclusion du courrier de cette
association :
ASTUS propose que le projet de nouvelle voirie ne puisse être retenu que sous conditions de mise
en œuvre des projets suivants :
- concrétiser le projet de ligne de tram, radiale vers le nord de l’agglomération, décidé par
délibération du 12 juillet 2013 de la CUS (devenue Eurométropole) passant, à l’ouest du projet PEX,
par la place de Haguenau ;
- créer une liaison directe en tram vers la gare de Strasbourg (voir l’étude Transitec-TTK de
novembre 2014) - soit par la ligne de tram ci-dessus évoquée, soit par une ligne de tram reliant
les stations Wacken et/ou Lycée Kléber à la gare ;
- modifier l’organisation de la ligne de bus 50 en créant une ligne de bus 60 reliant le projet PEX
à la gare de Bischheim (Schiltigheim) (document joint).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page 38/138
6.3 – Analyse détaillée des observations du public : nombre total d’écrits = 695
a. Avis du public concernant le projet de liaison routière A350/rue Fritz Kieffer
700 personnes au total se sont exprimées par écrit concernant le projet de liaison A350/Rue F.Kieffer, au
cours de cette enquête.
Seules les observations écrites font l’objet de l’analyse ci-dessous.
J’ai analysé sur tableur Excel les 695 écrits différents réceptionnés durant la période de l’enquête. J’ai
établi au fur et à mesure une liste d’observations « types » et j’ai compté un point par personne qui s’est
exprimée par écrit pour cette observation. Pour les couples, les 2 personnes sont comptées.
J’ai compté le nombre de personnes qui se sont exprimées par écrit
•
619 personnes avec un avis Défavorable (D) au travers des 3 documents suivants :
o 286 Signataires de la pétition de l’association KCB « contre le projet de la sortie d’autoroute
A350 au niveau de la rue Fritz Kieffer et Jacques Kablé » (Document N°58)
o 195 Personnes ont signé la lettre individuelle « A » : « Lettre de protestation adressée à M.le
Maire de Strasbourg et M. le Président de l’Eurométropole »
o 46 Personnes du lycée Kléber ont signé la lettre individuelle « AK » : « Lettre de protestation
adressée à M.le Maire de Strasbourg et M. le Président de l’Eurométropole ». Ces lettres,
marquées « Kléber » en haut à droite m’ont été remises par Mme Grauffel Sylvia qui m’a
indiqué qu’elles provenaient toutes de personnes du lycée Kléber.
9 lettres indiquaient clairement « je travaille au lycée Kléber »
25 lettres indiquaient « je travaille rue J.Kablé »
9 lettres n’avaient pas de mention spéciale du signataire
o 92 Personnes ont signé la lettre individuelle « B » « Lettre de protestation Trop c’est Trop »
•
62 personnes avec un avis Défavorable (D) au travers de courriers, mails et observations dans le
registre
o 53 personnes individuelles
o 9 personnes en tant qu’élus, au nom d’associations ou de collectifs :
2 conseillers départementaux du quartier Wacken, Maître Houver, Avocat de KCB et d’un
Syndic d’immeuble rue de Bitche, et 6 associations (KCB, Tivoli, Respire, YVOIR, ZONA,
STRA CE)
•
8 personnes avec un avis Favorable (F) au travers de courriers, mails et observations dans le registre
o M. l’intendant du lycée Kléber en tant qu’habitant puisqu’il habite au lycée Kléber
o 7 personnes en tant que représentants de sociétés ou d’organismes
(CCI, Caisse Dépots&Consignations, hôtel Mercure, RéseauCUA=Chaufferie,
PMC&PEX, Maison de la Région)
•
7 personnes avec un avis Réservé (R) et qui ont émis des propositions d’aménagement dans le cas
ou la liaison seraient réalisée
o 4 personnes individuelles
o 2 personnes représentant la société de sécurité du Crédit Mutuel-CIC
et 1 représentant de l’association ASTUS
•
4 personnes ne se sont pas exprimées explicitement en faveur ou défaveur du projet (N)
Ces personnes ont envoyé une contribution qui n’indiquait pas explicitement si elles étaient
favorables ou non au projet de liaison A350/Rue F.Kieffer
o 3 personnes individuelles
o 1 personne représentant l’association Alsace Nature
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
39/138
b. Localisation et nombre de personnes du quartier, qui se sont exprimées par écrit et ont
indiqué leur adresse postale : en rouge avis défavorable, en orange avis réservé (+ ou -), en vert avis
favorable (Souvent, l’adresse postale n’était pas indiquée et remplacée par l’adresse mail)
3
3
1
3
2
1
8
1
1
1
5
3
1
14
2-
1
2
38
8
10
9
1
1
46
12
28
4
1
2+
2
2
1
1
1
3
2
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
40/138
c. Répartition des avis favorables / défavorables / réservés / non exprimés
Avis exprimés lors de l'enquête publique liaison A350 / Rue F.Kieffer
700
619
Nb de personnes
600
500
400
300
200
62
100
8
7
4
0
Défavorable par pétition
et lettres type
Défavorable par
courriers, registre et
mails
Favorable par courriers, Réservés par courriers,
registre et mails
registre et mails
Non exprimés par
courriers, registre et
mails
120,0%
Répartition en %
100,0%
97,3%
80,0%
60,0%
40,0%
20,0%
1,1%
1,0%
0,6%
0,0%
Défavorable
Favorable
Réservé
Non exprimé
d. Analyse détaillée des observations concernant le projet de liaison routière
A350/rue Fritz Kieffer
J’ai vérifié l’absence de « doublons » entre les différents courriers, mails, pétitions et lettres de
protestation.
J’ai retiré le doublon de 3 lettres de protestation qui ont été envoyées à la fois par mail et en version
papier. Ils sont annotés dans le registre. Par contre j’ai joint aux lettres format papier 3 lettres de
protestation envoyées uniquement par mail
M. Bikart s’est exprimé à la fois en son nom personnel et en tant que président de KCB, ce qui est
correct.
Les noms des signataires de la pétition et des lettres de protestation sont tous différents mis à part
environ 5 personnes avec un avis défavorable qui ont signé à la fois une lettre de protestation et la
pétition de KCB et parfois un courrier individuel,
Il me paraissait correct de ne pas décompter ces doublons en raison de leur faible nombre et du risque
d’erreurs que cela comportait au niveau de mon fichier, d’autant plus que les idées n’étaient pas
forcément les mêmes sur tous les documents.
Lorsqu’une remarque était annotée sur une lettre de protestation ou dans le mail d’accompagnement, j’en
ai tenu compte dans le fichier Excel.
Pour faciliter le traitement, l’analyse et les réponses, j’ai synthétisé les idées de façon télégraphique mais
en essayant de conservant les mots des auteurs. J’espère ne pas avoir commis d’erreurs, le but de
l’analyse était de mettre en évidence les idées fortes et les propositions tout en tenant compte de chaque
observation comme le prévoit la législation des enquêtes publiques.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
41/138
e. Classement des observations par thèmes
Classement des observations par thèmes
3000
Nb d'observations X Nb de personnes
165
130
courriers mails registre
pétitions et lettres type
2500
236
2000
1500
65
2611 2519
1000
2049
26
30
29
9
1191
16
500
768
27
619
572
19
59
574
378
241
241
184
19
14
0
0
0
1.
O
bs
G
én
ér
al
2.
es
Po
llu
tio
n
ai
r
3.
4.
T
Es
ra
f ic
pa
ce
s
ve
rt s
5.
PE
XPM
C
6.
7.
Br
C
ui
ad
t
re
8.
d
Ac
e
vi
ci
e
de
nt
ol
og
ie
10
9
.S
.C
ta
ou
tio
t
nn
em
11
en
.C
t
ha
12
uf
.R
fe
rie
ue
de
13
Bi
.L
tc
he
yc
ée
Kl
14
eb
.R
er
ue
Ki
ef
fe
r
15
.S
ta
de
0
41
7 - Observations, Questions et Réponses par thèmes
Etant donné le nombre très important des contributions, la présentation est la suivante :
-
Les observations du public (y compris les associations, élus, sociétés) sont classées par thèmes.
Les observations sont numérotées et présentées sous forme de tableaux. Le nombre de
personnes ayant émis chaque observation est indiqué.
-
Les contributions provenant d’associations, d’élus ou de sociétés sont rappelées au chapitre 8,
mais la plupart des réponses se trouvent au chapitre 7.
-
Certaines observations appellent à réponse de la part de l’Eurométropole et du commissaire
enquêteur, leur numéro est indiqué dans la colonne de droite : réponse
Ces observations appelant à réponse sont parfois regroupées
-
Les questions du commissaire enquêteur à l’Eurométropole sont en caractères normaux noir
Les réponses de l’’Eurométrople aux questions du public et du commissaire enquêteur sont en
bleu. Elles sont intégralement extraites du mémoire en réponse qui figure en pièce jointe PJ.13
Les réponses du commissaire enquêteur sont en italique noir
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
42/138
Introduction du mémoire en réponse de l’Eurométropole
Contexte de l’enquête publique
Le présent mémoire concerne l’enquête publique du projet de liaison routière entre l’ancienne autoroute
A350 (reclassée en RN2350 en 2015) et la rue Fritz Kieffer, dans le quartier du Wacken à Strasbourg.
Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de travaux Wacken Europe, regroupant les projets :
Extension restructuration du Palais de la Musique et des Congrès (PMC)
Construction du nouveau Parc des Expositions (PEX)
Construction d’un Quartier d’Affaires International (QAI) au Sud du boulevard de Dresde.
L’enquête publique de la nouvelle liaison routière s’est déroulée du 7 novembre au 11 décembre 2015.
Pour mémoire, les autres projets du programme ont déjà fait (PMC et QAI) ou feront encore (PEX)
l’objet d’enquêtes publiques spécifiques. Néanmoins, l’étude d’impact a été réalisée sur l’ensemble du
programme, de manière à identifier les impacts de chaque projet individuellement, mais aussi
d’analyser les impacts cumulés du programme.
Rappel de l’intérêt général du projet
Le projet de liaison routière a été pensé en réponse aux problématiques de trafic déjà rencontrées
actuellement dans le quartier du Wacken et susceptibles d’être aggravées par la poursuite de
l’urbanisation dans le Nord de l’agglomération.
Cette solution résulte de plusieurs études de trafic consécutives menées entre 2010 et 2013 par trois
bureaux d’études spécialisés ayant conclu que cette liaison est un aménagement nécessaire au
fonctionnement du quartier. En effet, la saturation du secteur aux heures de pointes est liée à une
diffusion limitée à deux axes de circulation, l’avenue Herrenschmidt et la rue Wenger Valentin. Pour
assurer une diffusion plus efficace du trafic au sein du quartier, la création d’un troisième axe de
circulation (par la nouvelle liaison) apparaît comme la seule solution viable pour la desserte du quartier
du Wacken et de ses nouveaux équipements.
ème
Ainsi, l’objectif principal de la future liaison est de créer un 3
fluidifier les trafics actuels et projetés par répartition des flux.
carrefour sur la RN2350 permettant de
Ce projet sera accompagné :
D’un recalibrage global des feux par le SIRAC permettant la diffusion efficace du trafic au sein
du quartier,
Du déclassement/reclassement de l’A350 en RN 2350 (par décret en date du 13 avril 2015),
puis en voirie de l’Eurométropole de Strasbourg (envisagé en 2016), avec une réduction de la
vitesse autorisée à 50 km/h.
L’ensemble de ces mesures permettra de désengorger le trafic actuellement saturé aux heures de
pointe. De ce fait, la mise en service de la nouvelle liaison et des mesures qui l’accompagneront
permettra de réduire considérablement les nuisances associées (stress, pollutions sonores et
atmosphériques, odeurs…).
Le projet répond également à un besoin projeté à l’horizon 2025, après la mise en service des différents
projets d’urbanisation du programme Wacken Europe.
Enfin, ce projet permettra de compléter le maillage du réseau existant pour les modes doux de
déplacement (piétons / cyclistes).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
43/138
7.1 Observations générales
Nb
Pers.
N°
Thème
Observations du public
1.1
Obs Générales
Non à cette nouvelle liaison routière
1.2
Obs Générales
Habitants Kablé Clém Brdx et environs demandent abandon et retrait du projet de liaison
1.3
Obs Générales
Liaison débouche dans quartier résidentiel et scolaire
1.4
Obs Générales
Elus doivent prendre conscience impacts pb santé aggravés par sortieA350 à cet endroit
1.5
Obs Générales
Ecologistes du conseil municipal acceptent sans réagir ?
1.6
Obs Générales
Projet inadapté, invraisemblable, invivable, négatif pour tout un quartier
1.7
Obs Générales
Projet liaison ignore les riverains qui marquent leur rejet du projet
1.8
Obs Générales
Flux véhicules pour entrer en ville par rues traversantes étroites et carrefours dangereux
1.9
Obs Générales
3 sorties d'autoroute sur 1,5 km ?
1.10
Obs Générales
Après le QAI et la Chaufferie, trop c trop NON au barreau routier rue F.Kieffer
1.11
Obs Générales
Projet sans le moindre égard pour les riverains
1.12
Obs Générales
Liaison = désagrément et gênes pour riverains
1.13
Obs Générales
Oui au projet de liaison routière
1.14
Obs Générales
Projet liaison irréaliste et ou époustouflant, inutile, absurde, inefficace, invivable..
1.15
Obs Générales
Projet liaison non pertinent, voire contre-productif, ne règlera pas les pb de trafic
1.16
Obs Générales
Augmenter trafic dans quartier Vosges-Oberlin contraire au patrimoine Unesco
1.17
Obs Générales
Tenir compte des habitants du quartier et de leurs observations
1.18
Obs Générales
Projet Wacken en dépit du bon sens ou mauvaise blague
1.19
Obs Générales
Trafic augmenté malgré volonté utilisation mode doux
1.20
Obs Générales
Oui Intérêt de principe pour nouvel accès quartier Wacken
1.21
Obs Générales
Impacts cumulés des 4 projets sont évalués faibles et moyens ??
1.22
Obs Générales
Confusion des idées du projet, nombreuses questions en suspens
1.23
Obs Générales
Solutions alternatives existent et riverains non consultés
1.24
Obs Générales
De toute façon ils s'arrangeront pour faire ce qu'ils veulent
1.25
Obs Générales
Passage en force des projets comme chaufferie (recours en justice en cours)
1.26
Obs Générales
Projets Wacken sont commencés sans réelle concertation avec riverains
1.27
Obs Générales
Pas de débat démocratique, aucun réunion d'info,aucun boitage pour les riverains
1.28
Obs Générales
Non respect du droit à l'information et à la participation des riverains
1.29
Obs Générales
Commissaire enquêteur doit émettre un avis négatif sur le projet
1.30
Obs Générales
Intérêt général projet est remis en cause car trafic, bruit, pollution automobile (santé)
1.31
Obs Générales
Contribution Ecocité EP QAI indique pb cout transport public CUS devient insupportable
1.32
Obs Générales
Tracés tram 2è et 3è couronne conduit à saturation réseaux viaires
1.33
Obs Générales
Liaison en contradiction avec Plan de Déplacements Urbains
1.34
Obs Générales
Il serait bon de revoir ce projet différemment
1.35
Obs Générales
Existe-t-il des alternatives au projet plus respectueuses de l'environnement ?
1.36
Obs Générales
Utilité Projet QAI n'est pas à remettre en question
1.37
Obs Générales
Liaison répond utilement aux besoins déplacements (voiture&cycles) déjà croissants
1.38
Obs Générales
Projet cohérent dans le cadre de l'aménagement du quartier Wacken
1.39
Obs Générales
Liaison essentielle à l'intégration de l'extension PMC et projets PEXetQAI dans quartier
1.40
Obs Générales
Projet liaison utile à la Maison de la Région et à la rue Wenger Walentin
1.41
Obs Générales
Malhonnête de faire croire que les voitures s'évaporent en arrivant à Kablé
1.42
Obs Générales
Opposition sur question du projet a été renvoyée lors conseil municipal du 21/9/15 pt9
1.43
Obs Générales
Projet n'a pas évolué suite aux remarques passées formulées aux svc compétents
1.44
Obs Générales
Il serait plus sensé de promouvoir modes doux et actifs car quartier bien desservi MD
1.45
Obs Générales
MECduPOS prévoit modif zone ND pour toutes infrastructures routières:ajouter réservé
1.46
Obs Générales
Modif règlement POS zone ND nécessaire pour autoriser liaison FK car zone Non Aédif.
1.47
Obs Générales
Vérifier la légalité du projet liaison par rapport à zone Non Aédificandi
1.48
Obs Générales
Projet pharaonique qui ne sert pas à grand-chose
1.49
Obs Générales
Abandonner projet ou concertation positive avec assos Tivoli Wacken KCB
1.50
Obs Générales
Régler d'abord les difficultés existantes avant d'en ajouter
1.51
Obs Générales
Quartiers sacrifiés ?
1.52
Obs Générales
Projet à visée existentielle de nos élites au détriment des contribuables et résidents
1.53
Obs Générales
Quartier Wacken ayant vécu de nombreuses modif pas toujours critiquables
1.54
Obs Générales
Prendre en cpte avis préfet sur étude impacts cumulés PMC PEX QAI Liaison Chaufferie
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
Réponse
557
288
287
286
286
286
286
94
94
93
93
11
8
6
6
6
5
4
4
2
3
3
3
3
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
44/138
1.4
1.5
1.7
1.11
1.16
1.17
1.23
1.24
1.25
1.26
1.27
1.28
1.30
1.32
1.33
1.35
1.42
1.43
1.44
1.45
1.46
1.47
1.49
1.54
1.55
Obs Générales
Remettre à plat l'ensemble des effets PMC PEX QAI liaison Chaufferie avant décisions
1.56
Obs Générales
Syndics immeubles annoncent changements importants dans quartier
1.57
Obs Générales
Il y aurait tellement d'autres projets à faire pour une vie simple plus heureuse plus facile
1.58
Obs Générales
Prendre en compte l'inquiétude de notre quartier
1.59
Obs Générales
Saucissonnage des enquêtes du projet Wacken dilue les inconvénients des projets
1.60
Obs Générales
Nombreuses écoles dans ce quartier Aquiba, Kléber, Foch, CFA Beldung Grien
1.61
Obs Générales
Liaison n'a pas d'autre ambition que préserver et améliorer qualité de vie des riverains
1.62
Obs Générales
Liaison dans le cadre projet global Wacken et transition énergétique
1.63
Obs Générales
Réaliser la liaison préalablement aux besoins de mobilité du secteur PMC PEX QAI
1.64
Obs Générales
Liaison devrait être bénéfique aux riverains de la rue J. Kablé
1.65
Obs Générales
Liaison permet d'envisager sereinement construction du futur PEX
1.66
Obs Générales
Véritable progrès pour déplacements dans le quartier
1.67
Obs Générales
Véritable atout et bonne réponse aux enjeux futurs de cette partie de Strasbourg
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Réponse de l’Eurométropole aux questions du public
Sur cette partie, les réponses aux questions du public ne sont pas exhaustives. En effet, d’une part leur
exposé est apparu trop souvent très lapidaire pour apprécier leur portée (souvent une manifestation
d’opposition de principe) et seules les questions ou remarques se rapportant directement à l’objet de
l’enquête publique seront traitées.
1.30
L’intérêt général du projet : le projet permettra d’améliorer la circulation au sein du quartier, il
permettra donc de limiter les nuisances sonores et la pollution automobile. Le projet n’est donc
pas remis en cause par les thématiques trafic, bruit, pollution qui sont au contraire à la base de la
réflexion du maître d’ouvrage (ces points sont développés sous chaque thématique concernée).
1.33
La compatibilité du projet avec le PDU a fait l’objet d’un chapitre dédié dans l’étude d’impact,
pages 411 à 413 du dossier d’enquête publique. Le projet est compatible avec le PDU, en effet,
le réaménagement de la Rue Fritz Kieffer renforce notamment le maillage des modes actifs, cycle
et piéton, réhabilitant les conditions d’usage des deux roues et de la marche à pied. Le projet
permet d’améliorer le réseau de voirie sans augmenter globalement la capacité radiale routière
vers Strasbourg. La régulation du trafic et sa redistribution permettra de réduire les nuisances
liées à l’encombrement des axes de circulation La desserte du secteur utilisera les capacités
disponibles du réseau des transports collectifs le temps de la montée en puissance de
l’urbanisation.
1.42
Cette remarque du public assez sommaire relative à un conseil municipal du 21 septembre
2015 concernerait le projet de chaufferie urbaine qui a déjà donné lieu à un mémoire en réponse
dans le cadre d’une procédure spécifique et distincte.
1.44
Le projet promeut les modes doux via la mise en place d’une voie verte puis d’une piste cyclable
bidirectionnelle entre la piste Antonin Magne et la rue Jacques Kablé. Cette liaison permettra de
densifier le maillage piétons et cycles et de sécuriser la circulation des modes doux.
1.45 à 1.47
Cette thématique est abordée et regroupée en partie 4. Espaces verts et zone non
aedificandi pour éviter des redondances.
Questions générales du CE :
1.a. Au vu des observations du public, quelles sont les réponses et les alternatives que l’Eurométropole
pourrait apporter concernant les projets du quartier Wacken pour répondre au mieux aux besoins des
différents modes de déplacements actuels et futurs tout en évitant les nuisances induites pour les
riverains et les établissements scolaires ?
Le projet de liaison routière vient en accompagnement du projet urbain « Wacken Europe » afin de
répondre à une problématique d’accessibilité projetée.
La solution proposée correspond à la nécessité de devoir aménager un troisième axe en direction du
quartier du Wacken (voir aussi réponse 3.b).
Le maître d’ouvrage a exposé des variantes d’accessibilité du secteur et justifié le choix du projet retenu
en cohérence avec ses objectifs, et les études menées par ses services et prestataires, dans la notice
explicative et l’étude d’impact du programme, jointes au dossier d’enquête. La Collectivité maître
d’ouvrage estime qu’elle n’est pas tenue d’élaborer des documents d’étude non disponibles à ce jour
sur d’autres projets alternatifs qui n’existent pas.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
45/138
1.58
1.b. Au vu des observations du public, l’Eurométrople souhaite-elle compléter la réponse du dossier à
l’analyse de l’autorité environnementale du Préfet du Bas-Rhin ?
…...
Le rapport montre que l’évolution du POS aura des incidences négatives, d’intensité moyenne sur :
la pollution atmosphérique et les nuisances sonores, du fait du déplacement du trafic depuis l’Av Herrenschmidt
sur des axes relativement épargnés aujourd’hui ;
les milieux naturels, en raison de la destruction d’arbres remarquables et d’une partie de la végétation bordant le
canal de dérivation de l’Ill, qui aurait des conséquences sur la faune qui y vit ;
l’augmentation de la surface des sols imperméabilisés, en particulier dans le quartier du Wacken
L’analyse des incidences de ce projet de MEC du POS sur le déplacement des émissions de pollution atmosphérique et
des nuisances sonores dues au trafic aurait gagné à être prise en compte sur un périmètre plus large que le seul quartier
du Wacken.
…..
Le rapport ne présente pas de mesures envisagées pour éviter ou réduire les incidences négatives même moyennes sur
l’environnement identifiées, se bornant à faire valoir la faible surface concernée par le projet.
L’option alternative consistant à ne pas créer l’emplacement réservé est analysée au regard du seul écoulement des flux
de circulation et non de ses effets sur la pollution atmosphérique et le bruit.
…...
Un mémoire en réponse à l’avis de la DREAL du 17 avril 2015 sur l’évaluation environnementale de la
MEC du POS est joint en annexe 14 du dossier d’enquête publique (pages 698 et suivantes) et a fait
l’objet d’un avis favorable.
Cette réponse indique notamment que les compléments demandés par l’Autorité Environnementale
sont déjà fournis dans l’étude d’impact unique. En effet, les compléments font intervenir des éléments
des projets matériels, notamment :
données des trafics futurs,
modélisation de la qualité de l’air (études ASPA),
simulation des niveaux de bruit (Gamba acoustique),
coupe transversale de l’ouvrage de franchissement du canal de dérivation.
Ces éléments demandés, du fait de leur lien avec les projets de travaux eux-mêmes, ne sont pas
nécessairement appropriés à l’évaluation environnementale d’un document d’urbanisme, ou des seules
modifications ou évolutions de ce document d’urbanisme.
A cet égard, l’une des propositions du rapport Duport « accélérer les projets de construction, simplifier
les procédures environnementales, moderniser la participation du public » pourrait étendre les cas dans
lesquels l’étude d’impact d’un projet tient lieu de l’évaluation environnementale des modifications d’un
document d’urbanisme (ce qui reviendrait à permettre qu’une seule étude d’impact soit réalisée portant
à la fois sur le projet et sur la mise en compatibilité du document d’urbanisme).
Questions du public concernant l’information et le débat démocratique
1.7
Obs Générales
Projet liaison ignore les riverains qui marquent leur rejet du projet
1.11
Obs Générales
Projet sans le moindre égard pour les riverains
1.17
Obs Générales
Tenir compte des habitants du quartier et de leurs observations
1.26
Obs Générales
Projets Wacken sont commencés sans réelle concertation avec riverains
1.27
Obs Générales
Pas de débat démocratique, aucun réunion d'info,aucun boitage pour les riverains
1.28
Obs Générales
Non respect du droit à l'information et à la participation des riverains
1.49
Obs Générales
Abandonner projet ou concertation positive avec assos Tivoli Wacken KCB
1.58
Obs Générales
Prendre en compte l'inquiétude de notre quartier
286
93
5
2
2
2
1
1
1.7
1.11
1.17
1.26
1.27
1.28
1.49
1.58
Questions du public concernant la position du conseil municipal de Strasbourg et de l’Eurométropole
1.4
Obs Générales
Elus doivent prendre conscience impacts pb santé aggravés par sortieA350 à cet endroit
1.5
Obs Générales
Ecologistes du conseil municipal acceptent sans réagir ?
1.30
Obs Générales
Intérêt général projet est remis en cause car trafic, bruit, pollution automobile (santé)
1.42
Obs Générales
Opposition sur question du projet a été renvoyée lors conseil municipal du 21/9/15 pt9
1.24
Obs Générales
De toute façon ils s'arrangeront pour faire ce qu'ils veulent
1.25
Obs Générales
Passage en force des projets comme chaufferie (recours en justice en cours)
4.7
Espaces verts
Diminution des espaces verts contraire aux promesses de la municipalité
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
286
286
2
1
3
2
3
46/138
1.4
1.5
1.30
1.42
1.24
1.25
4.7
Réponse de l’Eurométropole aux questions du public concernant l’information, le débat démocratique et
la position du conseil municipal :
Droit à l’Information et débat démocratique
Concerne les questions 1.5 – 1.7 – 1.11 – 1.17 – 1.23 – 1.24 – 1.25 – 1.26 – 1.27 – 1.28 – 1.43 – 1.49 –
1.58 :
Le public souhaite connaître la position du conseil municipal de Strasbourg et de l’Eurométropole de
Strasbourg sur un certain nombre de points généralement en lien avec le projet Wacken Europe dans
son ensemble et particulièrement sur l’opération de réalisation d’une nouvelle voirie entre l’A350 et la
rue Fritz Kieffer, objet exclusif de la présente enquête.
A ce stade, toutefois il apparaît prématuré d’indiquer la position des organes délibérants de la Ville de
Strasbourg et notamment de l’Eurométropole, qui aura à se prononcer au vu des résultats de l’enquête
sur l’intérêt général de l’opération projetée et les conditions de sa poursuite, l’enquête publique ayant
pour but précisément de permettre au plus grand nombre de connaître le projet défini dans ses grandes
caractéristiques et de faire part de ses remarques et suggestions, afin d’apporter à l’administration tous
les éléments pour son information, sur la base d’un dossier comportant une étude d’impact.
Ainsi, convient-il de rappeler qu’en application du code de l’Environnement, la procédure d’enquête
publique « a pour objet d’assurer l’information et la participation du public ainsi que la prise en compte
des intérêts des tiers lors de l’élaboration des décisions susceptibles d’affecter l’environnement. Les
observations et propositions du public sont prises en considération par le maître d’ouvrage et par
l’autorité compétente pour prendre la décision » (art L.123-1).
De plus, « Lorsque tout projet public de travaux, d’aménagements ou d’ouvrages a fait l’objet d’une
enquête publique [environnementale], l’organe délibérant de l’établissement public responsable du
projet se prononce par une déclaration de projet, sur l’intérêt général de l’opération projetée (…). La
déclaration de projet prend en considération l’étude d’impact, l’avis de l’autorité administrative de l’Etat
compétente en matière d’environnement et le résultat de la consultation du public. Elle indique, le cas
échéant, la nature et les motifs des principales modifications qui, sans en altérer l’économie générale,
sont apportées au projet au vu des résultats de l’enquête. » (art L.126-1).
A ce stade préparatoire, il peut donc être simplement signalé que les Conseils concernés ont, à chaque
étape du processus décisionnel, soutenu la démarche et adopté les délibérations qui leur ont été
soumises, depuis le démarrage du projet jusqu’à la mise à l’enquête.
Pour l’essentiel, et sans remonter à l’approbation de la feuille de route stratégique Strasbourg Eco 2020
(en 2009), il s’agit des délibérations suivantes :
Pour la Ville :
délibération du 11 février 2013, n°8 pour avis, sur le lancement de la procédure de concertation
avec le public sur le projet de création de nouvelle voirie,
délibération du 8 juillet 2013 n°33 pour avis, sur le bilan de la concertation,
délibération du 23 juin 2014 d’approbation des études d’avant projet –composante Ville de
l’opération,
délibération du 22 juin 2015 n°51 approuvant la déclaration de projet du Quartier d’affaires
international.
Pour la CUS/Eurométropole :
délibération du 15 février 2013 n°32 de lancement de la procédure de concertation avec le
public sur le projet de création de nouvelle voirie,
délibération du 15 février 2013 n°53 autorisation des procédures PEX,
délibération du 12 juillet 2013 n°55 arrêtant le bilan de la concertation (voirie),
délibération du 27 juin 2014 n°44 d’approbation des études d’avant projet (nouvelle voirie).
Un débat normal et légitime a permis à des visions différentes de la ville de s’exprimer, notamment sur
la localisation du ou des ouvrages et sur leur inscription urbaine (et les thèmes récurrents d’accessibilité
globale du quartier – avec le projet d’accès direct de l’A350, préconisation des études de circulation et
de la concertation QAI – les accès tram disposant de capacités disponibles, le stationnement, les
espaces verts…).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
47/138
-
une localisation à proximité du centre ville, le choix d’un aménagement de la ville sur la ville afin
de limiter l’étalement urbain et la consommation d’espaces agricoles ou naturels, justifié par une
synergie entre équipements, un potentiel de développement économique, un accès direct
depuis l’autoroute A350, l’existence de 2 lignes de tram et 4 stations disposant de capacités
disponibles, la possibilité d’aménagements de voirie connexes ;
-
une ville moins densifiée risquant la congestion et plus aérée, impliquant une localisation plus
éloignée de certains équipements, vers la gare, ou vers l’ouest, sans nécessairement présenter
les mêmes garanties en termes d’accessibilité routière et transports en commun ou de synergie
et d’attractivité comparable au positionnement à proximité du centre ville.
Il ne revient pas au maître d’ouvrage de la nouvelle liaison routière de commenter la position respective
des diverses composantes ou sensibilités politiques au sein des Conseils, comme y inviteraient
certaines observations.
Pour répondre néanmoins à ce stade à une question du public, il est précisé que les élus-es écologistes
ont manifesté à plusieurs reprises leur accord au principe même de la ville compacte intégrant en son
cœur les activités économiques et la recherche des synergies par le rapprochement des équipements
PMC-PEX tout en prenant une distance sur le projet de quartier d’affaires international et une place
jugée encore trop importante de l’automobile dans la desserte du secteur, pour un réseau de transports
collectif efficace.
Ces délibérations ont été validées démocratiquement. Contrairement à certaines allégations du public, il
n’y a pas de « passage en force ». En particulier, il est relevé, s’agissant du recours contre le Permis de
construire de la chaufferie du Wacken (qui relève d’ailleurs d’une opération distincte) que par
ordonnance n°150246 du 3 juin 2015, le juge des référés du Tribunal administratif de Strasbourg a
rejeté la requête des associations ZONA et de défense des riverains de la rue de Tivoli tendant à la
suspension de l’exécution de l’arrêté du 5 mars 2015 du préfet du Bas-Rhin délivrant le permis de
construire à la société Eco2Wacken pour la réalisation d’un bâtiment à usage de chaufferie collective
« considérant qu’en l’état de l’instruction aucun des moyens invoqués n’est de nature à faire
naître un doute sérieux quant à la légalité de l’arrêté attaqué ».
Le moyen tiré d’un prétendu dépassement du seuil de constructibilité limitée de 20% n’a donc pas été
retenu. Quelle que soit la méthode de calcul, le quota de 20%, en tout état de cause, est loin d’être
atteint » (voir réponse EMS question 4.b). La Collectivité n’est donc pas tenue de geler tout
aménagement urbain, comme le souhaiterait l’association Zona.
Le requérant s’est en outre désisté de son pourvoi en cassation au Conseil d’Etat. Le recours n’étant
pas suspensif, les travaux de construction de la chaufferie collective menés par le délégataire de
service public peuvent donc se poursuivre en toute légalité.
Consultation du public
Les décisions des autorités publiques ayant des impacts sur le cadre de vie ou l’environnement ont été
soumises en application des dispositions législatives en vigueur à la participation du public (concertation
préalable de l’article L.300-2 du code de l’urbanisme, enquête publique environnementale de l’article
L.123-1 du code de l’environnement).
C’est le cas pour de nombreux projets dans le secteur, dont nous rappelons ci-après les procédures de
consultation/concertation règlementaires organisées dans le secteur et leur application dans le temps et
qui montrent bien qu’il n’y a pas eu de défaut d’information, bien au contraire :
1- PMC
Enquête publique préalable à la déclaration de projet permettant la mise en compatibilité du
POS pour réaliser la restructuration, l’extension et la rénovation du PMC : enquête du 25 juin au
27 juillet 2012 (délibération DP du 30 novembre 2012). Un certain nombre d’actions / mesures
ont été prises pour tenir compte des préoccupations des riverains (ex : accès rue de Tivoli et
stationnement, voir suite réservée aux recommandations du CE dans la déclaration de projet du
30 novembre 2012 précitée).
Enquête loi sur l’eau pour le PMC du 4 juin au 4 juillet 2014.
2- QAI
Concertation préalable du 15 novembre au 29 décembre 2012 avec réunion publique le 19
décembre 2012 (délibération bilan n°7 du 11 février 2013).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
48/138
Enquête publique préalable à la délivrance du PA du 13 avril au 13 mai 2015 (délibération Ville
DP le 22 juin 2015).
3- Chaufferie collective au Wacken
Enquête publique préalable à déclaration de projet pour la mise en compatibilité du POS pour
permettre la réalisation du projet.
Enquête du 1er septembre au 3 octobre 2014 (délibération de DP le 19 décembre 2014).
4- Nouvelle voirie de desserte
Concertation préalable du 4 mars au 5 avril 2013 (délibération bilan 12 juillet 2013).
Enquête publique du 7 novembre au 11 décembre 2015.
Ces projets ont donné lieu à l’ensemble des mesures de publicité réglementaires appropriées
(affichages, publication dans la presse locale, site internet, communiqués de presse). Si le conseil
juridique d’une association critique le non-respect du droit à l’information du public, paradoxalement en
raison d’un dossier d’enquête trop volumineux, cet argument n’est pas fondé.
Le dossier paraît suffisamment clair, lisible et accessible au plus grand nombre, notamment pour une
meilleure compréhension, grâce à l’insertion d’un résumé non technique de l’étude d’impact. L’autorité
environnementale de l’Etat a d’ailleurs relevé dans son avis que cette étude d’impact unique portant sur
l’ensemble du programme de travaux « est globalement de bonne facture, claire et bien illustrée ».
A cet égard, aller plus loin et organiser une enquête publique unique sur l’ensemble des opérations du
programme, comme certains ont pu le réclamer, aurait de fait contribué à une composition de plus
grande complexité du dossier encore qui aurait pu alors être considéré comme illisible. La Collectivité a
entendu éviter les risques d’une procédure unique pour conserver un dossier compréhensible et au
demeurant l’ensemble des projets ne présentait pas le même niveau d’avancement (PEX).
Réponse du CE aux questions du public concernant l’information, le débat démocratique et la position du
conseil municipal :
Les réponses de l’EMS sont claires et détaillées et les procédures ont été respectées.
Il est toutefois regrettable qu’un dialogue qui aurait pu être constructif avec les riverains du quartier Kablé,
Clémenceau, Bordeaux n’ait pas été entrepris à l’issue de la consultation de mars 2013 et que la pétition de
250 riverains en octobre 2014 n’ait donné lieu à aucun échange entre l’Eurométropole et le collectif KCB.
(voir article DNA d’octobre 2014 – Annexe 1)
Question du commissaire enquêteur :
1.c : J’ai souhaité une réunion de dialogue entre 3 à 4 personnes de l’Eurométropole et 4 à 6 personnes
des associations KCB et Tivoli en ma présence en janvier 2016, mais pour des motifs juridiques sur le
déroulement des enquêtes publiques, l’Eurométropole préfère poursuivre la concertation avec les
riverains après la fin de l’enquête et la remise du rapport. Quelles seront les modalités de cette
concertation ?
Réponse de l’Eurométropole à la question du CE :
La Collectivité maître d’ouvrage a suffisamment montré qu’elle n’est absolument pas opposée à toute
pédagogie de ses projets avec le public. Toutefois, elle n’a pas donné suite à une suggestion à
l’initiative du Commissaire enquêteur d’organiser une réunion de confrontation informelle, entre les
services techniques (que le Commissaire enquêteur a pu auditionner et interroger à sa demande) et les
membres de certaines associations sur les thématiques récurrentes déjà exposées, demande qui au
demeurant a été exprimée après la clôture de l’enquête et après remise du procès verbal de synthèse.
Comme indiqué, les projets constitutifs du programme ont déjà fait l’objet de diverses présentations au
public. Les dates de l’enquête publique (du 7 novembre au 11 décembre 2015) fixées par arrêté ne
permettaient pas de poursuivre un débat à l’infini avec les riverains au-delà de cette date. La déclaration
de projet fera l’objet d’une délibération par la collectivité, après remise du rapport et de l’avis motivé du
commissaire-enquêteur. Rien n’interdit bien sûr, la poursuite en marge de la procédure de débats.
Toutefois, aucune procédure formelle de concertation n’est actuellement envisagée sur ce projet jusqu’à
cette nouvelle étape.
Par la suite, le public pourra à nouveau être consulté dans le cadre des procédures spécifiques du PEX,
voire le cas échéant d’autres opérations qui verraient le jour.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
49/138
Concernant le projet de la liaison routière, les dossiers seront maintenus sur le site de la ville et de
l’Eurométropole de Strasbourg jusqu’au démarrage du chantier (et pendant au moins un an à compter
de la clôture de l’enquête conformément à l’article R.123-21 du code de l’environnement), pour pouvoir
être librement consultés par le public, sur site ou sur place. Les associations qui en feraient la demande
pourraient le cas échéant être reçues pour une présentation du projet, selon des modalités qui
resteraient à définir.
Réponse du CE :
J’avais posé la question sur la possibilité d’une réunion lors de notre entretien du 10 décembre 2015 et j’ai
transmis ma demande par écrit dès le 17/12/2015 (mail annexe 7) et non pas après le remise du PV de
synthèse du 6/1/2016.
Cette réunion aurait permis aux associations de dialoguer avec l’Eurométropole avant la remise du rapport
de l’enquête publique et j’aurais pu en tenir compte pour mes conclusions.
Questions concernant la demande de classement en cours de la Neustadt au patrimoine mondial de
l’Unesco
1.16
Obs Générales
6
Augmenter trafic dans quartier Vosges-Oberlin contraire au patrimoine Unesco
Réponse de l’Eurométropole aux questions du public concernant le classement de la Neustadt:
1.16
Le périmètre d’extension du PSMV (plan de sauvegarde et de mise en valeur) proposé par l’Etat
et l’inscription au patrimoine UNESCO ne concernent pas la zone du projet, qui se situe au nord
des périmètres (voir figures ci-après).
Limité au nord par l’avenue des Vosges, ces périmètres ne seront pas impactés par le projet de
liaison routière ; en effet, la liaison projetée n’est pas susceptible de faciliter l’accès vers l’avenue
des Vosges, déjà accessible directement depuis la place de Haguenau.
Périmètre de la révision-extension du PMSV de Strasbourg
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
50/138
1.16
Proposition
d’extension
du périmètre inscrit
au patrimoine de
l’UNESCO
Dossier de candidature à l’extension de la Grande-Île à la Neustadt au patrimoine mondial : proposition
de délimitation du bien te de la zone tampon
Réponse du CE :
La question du public est pertinente mais la liaison routière n’aura sans doute pas d’impact pour le
classement de la Neustadt, d’autant plus que la liaison routière n’est pas dans la zone proposée, ni dans la
zone tampon.
Questions du public concernant les alternatives au projet
4 3.22
2
1.35
3.22
Trafic
Elargir, aménager rue Richard Strauss pour améliorer les accès Wacken
1.35
Obs Générales
1.43
Obs Générales
Existe-t-il des alternatives au projet plus respectueuses de l'environnement ?
Projet n'a pas évolué suite aux remarques passées (CM&CIC) formulées aux svc
compétents
1.44
Obs Générales
Il serait plus sensé de promouvoir modes doux et actifs car quartier bien desservi MD
1.54
Obs Générales
Prendre en cpte avis préfet sur étude impacts cumulés PMC PEX QAI Liaison Chaufferie
1
1
1
Question du commissaire enquêteur :
1.d. Quelles étaient les remarques formulées par CM-CIC et quelles réponses pourraient y être
apportées ?
Réponse de l’Eurométropole aux questions du public et du CE concernant les alternatives au projet de
liaison routière : Un certain nombre de demandes ont été formulées par le CM-CIC en dehors du cadre
de l’enquête publique, portant sur les accès aux banques (résorption des congestions aux carrefours,
sécurisation des traversées, faciliter les accès au P+R Rives de l’Aar, élargissement de la rue
Strauss…). La collectivité a pris en compte ces observations et a apporté des solutions pour l’ensemble
des doléances, à l’exception de la rue Strauss. En effet, il n’est pas prévu un élargissement de cette rue
mais une adaptation des cycles de feux afin d’en optimiser son écoulement, sans impacter le
fonctionnement du tramway. Ces adaptations auront lieu de façon concomitante à la mise en service de
la liaison Kieffer.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
51/138
1.43
1.44
1.54
Réponse du CE concernant les alternatives
au projet et les propositions du public :
L’élargissement de la rue Richard Strauss n’est pas envisagé.
C’est une rue assez étroite, qui dessert le PMC. Elle est
à double sens de circulation, mais le tourne à droite
de l’avenue Schutzenberger vers la rue Richard
Strauss est actuellement fermé par des plots.
Ce cheminement permettait une sortie de la rue
Wenger Valentin vers l’av. Herrenschmidt sans
passer par la place de Bordeaux.
A long terme, avec la liaison routière,
la rue R. Strauss devrait accueillir 4 000 v/j
supplémentaires et l’Av. Schutzenberger +6 000 v/j.
La rue R. Strauss a l’avantage de ne pas être bordée
d’habitations. L’Av Schutzenberger est bordée
par 5 maisons de maîtres puis la cité Ungemach.
On peut tout de même se poser la question de
l’adéquation de la configuration de la rue
R.Strauss, avec le trafic envisagé, surtout qu’il faut
au préalable traverser Herrenschmidt et que l’un des
objectifs de la liaison FK est de décharger Herrenschmidt.
Je reviendrai sur les propositions du public dans
la partie conclusions du rapport.
Rue Richard Strauss
de la sortie de la Rue F.Kieffer , la traversée de Herrenschmidt, à l’Av. Schutzenberger
Photos de M. Hutter
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
52/138
Question concernant la zone Non Aedificandi – Voir thème espaces verts
1.46
Obs Générales
Modif règlement POS zone ND nécessaire pour autoriser liaison FK car zone Non Aéd
1.47
Obs Générales
Vérifier la légalité du projet liaison par rapport à zone Non Aédificandi
1
1
1.46
1
1
1.45
1.47
Questions concernant la mise en compatibilité du POS :
1.45
Obs Générales
MECduPOS prévoit modif zone ND pour toutes infrastructures routières:ajouter réservé
1.46
Obs Générales
Modif règlement POS zone ND nécessaire pour autoriser liaison FK car zone Non Aéd
Questions du CE:
L’emplacement de la liaison routière avec une emprise totale de 47 ares environ se situe en zones :
- CENUKL2 : destinée aux installations ou constructions d’accueil et équipements accompagnant
les terrains de sports ou de loisirs destinés au public, ou aux services de l’Etat.
- CENNDL3 : concerne des lieux à protéger en raison de la qualité ou de l’intérêt des sites
existants ou à créer.
1.e. Quelle est la taille de l’emprise de la liaison routière A350/Fritz Kieffer sur la zone CENNDL3 ?
Réponse de l’Eurométropole :
L’emprise de l’emplacement réservé CEN A19 est de 47 ares, répartis de la manière suivante :
zone CEN NDL3 : environ 4 ares,
zone CEN UKL2 : environ 43 ares.
POS de Strasbourg – secteur de la future liaison (Fig. 160 de l’étude d’impact unique)
Article 1 ND - Occupations et utilisations du sol admises
1. Dans toutes les zones ND :
- Les installations ferroviaires ainsi que la construction de lignes électriques et de postes de
transformation publics.
- Les canalisations et installations linéaires souterraines, tels que câbles de télécommunication
ou de télédistribution, lignes électriques, gazoducs, oléoducs, canalisation d’eau et
d’assainissement, ainsi que les ouvrages techniques et installations liés à ces équipements.
- les constructions, installations et équipements liés au tramway.
- les travaux, installations et ouvrages d’art liés aux infrastructures routières.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
53/138
1.46
1.f. Pourquoi modifier le POS de Strasbourg Eurométropole en admettant tous les travaux, installations et
ouvrages d’art liés aux infrastructures routières pour toutes les zones ND alors qu’il aurait été suffisant de
modifier l’emplacement réservé en CENNDL3 pour cette petite emprise ?
Réponse de l’Eurométropole aux questions du public et du CE concernant la MEC du POS
Les opérations inscrites en emplacement réservé sont autorisées par le règlement du POS à l’article 2,
alinéa 3.9, qui stipule que sont interdites « toutes les occupations et utilisations du sol non mentionnées
ou non conformes à l’article 1 ND ci-dessus, à l’exception de celles nécessaires et liées aux
occupations et utilisations du sol admise et des opérations inscrites en emplacement réservé au
plan de zonage ».
Ainsi, la mise en œuvre de l’emplacement réservé CEN A19 ne nécessite pas de mettre en
compatibilité le règlement des zones ND.
Toutefois, le projet nécessite également des travaux pour assurer son raccordement à l’ancienne A350,
dont notamment la création de voie de présélection et l’aménagement du terre-plein central (cf. dossier
d’enquête publique - plan général des travaux).
Ce type de travaux n’est pas autorisé de manière explicite dans les zones ND du POS de Strasbourg.
Afin de s’assurer de la faisabilité des ces travaux, il a été proposé de compléter le règlement des zones
ND en admettant « les travaux, installations et ouvrages d’art liés aux infrastructures routières ».
Cette disposition s’applique aux travaux de réaménagement des voiries existantes.
Le projet objet de la mise en compatibilité concernant uniquement la zone CEN NDL3, le règlement du
POS pourrait effectivement préciser que ce complément concerne uniquement cette zone.
A noter que le PLU de l’Eurométropole de Strasbourg, arrêté par délibération du 27 novembre 2015,
permettra en toute zone, y compris l’ensemble des zones naturelles : « les infrastructures,
constructions, ouvrages techniques et installations liés à la voirie et concourant aux missions de
services publics ».
Réponse du CE :
Cette enquête publique ne doit pas servir à modifier le règlement général de toutes les zones ND du POS
de Strasbourg pour y permettre tous les travaux de voirie alors que seulement 4 ares sont concernés au
niveau de cette enquête. La mention doit indiquer à l’emplacement réservé.
Le PLU de Strasbourg sera prochainement soumis à enquête publique et n’est pas encore entériné.
7.2. Pollution atmosphérique
N°
Thème
Observations du public
2.1
Pollution air
Quartier déjà au bord de l'asphyxie, air irrespirable à certaines heures (Zone rouge)
2.2
Pollution air
Projet liaison anti COP21 et défi climatique&environnemental de l'état et PPA Strasbourg
2.3
Pollution air
Embouteillages et congestion=source de pollution
2.4
Pollution air
Liaison augmentera encore émissions CO2 benzène azote et particules fines
2.5
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée place de Bordeaux
2.6
Pollution air
Aspa classe déjà quartier Kablé zones la+polluée de Sxb à cause 2 sorties autoroutes
2.7
Pollution air
Liaison=atteinte à santé publique tout 1 quartier+2500 personnes lycée Kleber
2.8
Pollution air
Augmentation pollution atmosphérique car densification trafic+embouteillages
2.9
Pollution air
Risques sanitaires pour tous et riverains en particulier
2.10
Pollution air
Est-ce là une réponse au défi climatique&environnemental ?
2.11
Pollution air
Liaison va générer de la pollution de l'air et des odeurs
2.12
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Kablé
2.13
Pollution air
Risques sanitaires&santé publique pour tous et surtout résidents quartier Kablé Bitche
2.14
Pollution air
2.15
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Bitche
Penser à l'avenir de nos jeunes et enfants contre pollution particules fines
diesel+freinage
2.16
Pollution air
Chaufferie va générer de la pollution atmosphérique
2.17
Pollution air
Risque maladies respiratoires et effets cancérigènes pour riverains
2.18
Pollution air
Liaison Inacceptable car pollution touchera surtout des enfants et scolaires
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Nb
Pers.
380
295
295
291
286
286
286
242
92
92
28
9
9
6
Réponse
6
5
5
4
Page
54/138
2.2
2.7
2.10
2.18
2.19
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Clémenceau
2.20
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Herrenschmidt
2.21
Pollution air
Strasbourg a déjà des records de maladies respiratoires
2.22
Pollution air
Prendre en compte la chaufferie dans les études d'impacts atmosphériques
2.23
Pollution air
Immeubles très proches de la chaussée rue Kablé
2.24
Pollution air
Personnes ayant déjà de l'asthme
2.25
Pollution air
Liaison asphyxie les 2500 élèves et employés de Kléber
2.26
Pollution air
Aspa classe déjà quartier en rouge et violet = parmi les zones les+polluées de Sxb
2.27
Pollution air
Quels avantages et inconvénients projet en termes de santé et salubrité publique
2.28
Pollution air
Permettez nous de respirer dans notre belle bille du Strasbourg
2.29
Pollution air
Bilan énergétique et GES à compléter
2.30
Pollution air
Quartier Clémenceau déjà zone polluée+afflux supplémentaire sans débouché
2.31
Pollution air
Quartier déjà pollué par Av des Vosges cette autoroute en pleine ville
2.32
Pollution air
2.33
Pollution air
Dernières études pollution datent de 2009
Exposition émissions trafic=Forte augmentation pathologies
respiratoires&cardiovasculaire
2.34
Pollution air
2.35
Pollution air
2.36
Pollution air
3
3
3
3
2
3
2
2
2
2
1
1
1
1
Distance habitation proche axe routier=risque pathologies cardiorespiratoires et cancers
Habiter proche axe routier=+15à30% nouveaux cas (asthme enfants& pathologies
adultes)
Médecins de StrasbourgRespire s'inquiètent de tout nouveau projet routier au bord
d'habitations
2.23
2.27
2.29
1
1
1
1
2.36
Contribution de l’association StrasbourgRespire et de Maître Houver concernant la pollution
atmosphérique
Pollution air
Liaison augmentera encore émissions CO2 benzène azote et particules fines
2.17
2.4
Pollution air
2.33
Pollution air
Risque maladies respiratoires et effets cancérigènes pour riverains
Exposition émissions trafic=Forte augmentation pathologies
respiratoires&cardiovasculaire
2.34
Pollution air
2.35
Pollution air
2.36
Pollution air
291
5
Distance habitation proche axe routier=risque pathologies cardiorespiratoires et cancers
Habiter proche axe routier=+15à30% nouveaux cas (asthme enfants& pathologies
adultes)
Médecins de StrasbourgRespire s'inquiètent de tout nouveau projet routier au bord
d'habitations
1
1
1
1
Réponse de l’Eurométropole aux questions du public et des associations concernant la pollution
atmosphérique
Préambule : Compte-tenu de leur complexité, les études de pollution atmosphérique ont fait
l’objet de questionnements par le CGEDD saisi pour avis sur l’étude d’impact du programme
d’ensemble. Ces études ont donc été approfondies et été réexpliquées à la demande du CGEDD
dans le cadre du mémoire en réponse de l’EMS à l’autorité environnementale, pages 642 à 644
du dossier d’enquête publique. Nous invitons le lecteur à s’y référer pour une meilleure
compréhension de cette problématique.
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
Nous invitons à se reporter aux réponses concernant la partie 3. Trafic pour une meilleure
compréhension du projet et de ses objectifs, notamment aux hypothèses de trafic qui ont été
réexpliquées dans le cadre du mémoire en réponse au CGEDD, page 640 du dossier d’enquête
publique.
-
D’une manière générale, le projet a pour objectif de faciliter le trafic et de résorber les
embouteillages constatés actuellement aux heures de pointe, il permettra donc globalement de
réduire les émissions atmosphériques.
-
Nous rappellerons également que l’A350 a été déclassée en RN2350 en 2015 et que la
vitesse de circulation sera limitée à 50 km/h dans le cadre du projet de la liaison routière,
ce qui va permettre de réduire considérablement les émissions atmosphériques dans ce
secteur fortement impacté par la présence de l’ancienne A350. Le projet ne consiste donc
pas en la création d’une nouvelle sortie d’autoroute ou d’une bretelle autoroutière, mais en une
réorganisation de la circulation sur des voiries qui ont des fonctions d’intérêt local de desserte
urbaine du secteur dit du Wacken. Les aménagements prévus (carrefour à feux, limitation de
vitesse à 50 km/h) renforceront ce caractère d’intérêt local qui ne répond plus aux
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
55/138
2.36
caractéristiques du statut autoroutier de cette route, raison pour laquelle l’Etat a consenti au
changement de son statut.
-
Le projet a pour vocation de fluidifier le trafic généré par les projets QAI et PEX notamment ; il
ne génère pas lui-même de trafic. La fluidification du trafic permettra de réduire
significativement les pollutions atmosphériques.
-
D’une manière générale, les études de l’ASPA montrent une amélioration de la qualité de
l’air entre la situation actuelle et la situation à terme, notamment via une amélioration et au
renouvellement du parc routier (carte 5 des figures 229 à 233, page 346 à 350 du dossier
d’enquête publique, et en annexe 1 du présent document). La liaison seule à pour effet de
réduire les pollutions sur l’avenue Herrenschmidt jusqu’à la place de Bordeaux, et sur l’axe
Wenger Valentin – boulevard de Dresde (carte 6, mêmes figures, et en annexe 1 du présent
document).
-
L’étude ASPA a été complétée à la demande du CGEDD dans le cadre du mémoire en
réponse, pages 642 et 643 du dossier d’enquête publique ; ces cartes (cartes 7, également
jointes en annexe 1 du présent document) montrent la différence de concentration à terme entre
les situations avec programme Wacken Europe (PMC, PEX, QAI, hypothèse d’urbanisation à
long terme au nord du QAI, et liaison routière) et sans programme Wacken Europe. Ces cartes
montrent que, malgré l’augmentation de trafic induite par les projets du programme, les
concentrations en polluants seront réduites au droit de la rue Kablé et du boulevard
Clémenceau notamment, du fait de la diffusion du trafic par la liaison routière.
-
La situation à terme considère la situation la plus défavorable : PMC, PEX, QAI, et éventuel
extension vers le nord du QAI (dite « hypothèse d’urbanisation future » (HUF) dans le tableau
des hypothèses en page 640 du dossier d’enquête publique), avec QAI et extension vers le
Nord occupés à 100% de leur capacité.
Les modèles de l’ASPA ne prennent pas en compte la congestion actuelle du trafic et ses effets
néfastes sur les concentrations de polluants. De plus, la réduction de vitesse prévue sur l’ancienne
autoroute A350 n’est pas prise en compte dans la simulation « à terme » puisque l’étude a vocation à
étudier les effets du programme Wacken Europe et de sa liaison routière à réseau constant.
Ces éléments vont dans le sens d’une amélioration de la situation à l’horizon 2025 qui
malheureusement n’est pas visible sur les cartes de l’ASPA.
ANNEXE 1 du mémoire en réponse de l’Eurométropole : Cartes de pollution atmosphérique
Cartes 5 et 6 :
-
Différence entre l’état initial et la simulation 2025 intégrant le projet de liaison routière
Différence entre les simulations 2025 fil de l’eau et 2025 intégrant le projet de liaison routière
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
56/138
Carte 5
Carte 6
Différence entre l’état initial et la
simulation 2025 intégrant le projet
de liaison routière
Différence entre les simulations
2025 fil de l’eau et 2025 intégrant le
projet de liaison routière
Légende
Benzène
Dioxyde d’azote NO2
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
57/138
Particules fines PM10
Particules fines PM10 (percentile 90,4)
Particules fines PM2,5
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
58/138
3
Carte 7 : différence en µg/m entre la situation 2025 avec programme Wacken Europe et la situation
2025 sans programme Wacken Europe
Benzène
3
Différence en µg/m entre la situation 2025 avec
projet et la situation 2025 sans projet :
Dioxyde d’azote NO2
3
Différence en µg/m entre la situation 2025 avec
projet et la situation 2025 sans projet :
Particules PM10 - Moyenne annuelle
3
Différence en µg/m entre la situation 2025 avec
projet et la situation 2025 sans projet :
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
59/138
Particules PM10 - Percentile 90
3
Différence en µg/m entre la situation 2025 avec
projet et la situation 2025 sans projet :
Particules PM2,5 - Moyenne annuelle
3
Différence en µg/m entre la situation 2025 avec
projet et la situation 2025 sans projet :
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
60/138
Réponse du CE aux questions du public concernant la pollution atmosphérique :
Le dossier de l’enquête Fritz Kieffer Partie I Page 87 indique les données suivantes :
Analyse du commissaire enquêteur :
Les impacts de la nouvelle liaison routière en termes de pollution atmosphérique (et non pas
nuisance sonores : erreur de frappe) sont jugés moyens.
Les données ci-dessus sont anciennes et mesurée à la station STG Nord située à 3 km alors qu’il
existe aussi une station de mesure Boulevard Clémenceau. Les seuils réglementaires sont en
µg/m3 et les émissions en kg/km, difficile de comprendre si les seuils sont dépassés ou non.
Le dossier I n’est pas suffisant pour se faire une opinion sur la pollution atmosphérique.
Les impacts du projet Wacken-Europe pour la pollution atmosphérique ont été étudiés par l’ASPA.
L’étude complète de 41 pages réf ASPA 14041402-ID du 25 avril 2014 se trouve en
Partie II - ANNEXE 14 Etude ASPA (avril 2014) : page 485
Etat initial de la qualité de l’air, Evaluation de l’impact du projet sur la qualité de l’air
Des analyses complémentaires se trouvent dans les mémoires en réponse au CGEDD et à la DREAL :
partie III en annexe 14 : Pages 640 à 644 et annexe 15 : pages 705 à 707
J’ai choisi de représenter ici uniquement les niveaux de pollution atmosphérique pour les oxydes d’azote
(NOx) et les particules fines PM10 parce qu’ils sont visés plus particulièrement par le Plan de Protection
Atmosphérique de l’Eurométropole.
J’ai recherché les données suivantes sur le site de l’ASPA.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
61/138
Représentation de l’état initial actuel PM10 et NO2
http://www.atmo-alsace.net/medias/produits/Qualite_de_lair_sur_le_.pdf
Analyse du commissaire enquêteur
Les études ASPA du dossier et du site internet
de l’ASPA montrent une diminution de la pollution
au fil des ans au niveau de l’agglomération
Strasbourgeoise. Pour les particules fines de 10µ,
on remarque que la zone du SUC et celle du parc du
lycée Kleber sont passées en dessous des 40 µg/m3
en 2014 ainsi que toute la zone du Wacken au
Nord-Est de l’avenue Herrenschmidt.
Par contre, l’Avenue des Vosges, le Bld Clémenceau,
la rue de Bitche et son intersection avec la rue
J.Kablé restent au dessus des 40 µg/m3.
Bizarrement, la rue de Phalsbourg avec ses 4000
véhicules par jour présente un niveau de pollution
plus faible que la rue de Bitche avec 3 500 v/j,
sans doute à cause du feu rouge Bitche/Clémenceau.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
62/138
Partie II page 301-302
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
63/138
Dioxydes d’azote
Analyse du commissaire enquêteur
On remarque sur les 2 graphiques par station ci dessus que la station de mesure Clémenceau reste
actuellement à un niveau de particules PM10 et dioxyde d’azote NO2 élevé en raison du trafic de la Place
de Haguenau et de l’Avenue des Vosges. La station de mesure Clémenceau est situés au carrefour
Vosges/Clémenceau/Poincaré qui est très fortement impacté par la pollution. Le quartier Kablé/Clémenceau
est globalement moins pollué mis à part certains tronçons de rues. On comprend aussi l’importance des
espaces verts sur les graphiques ci-dessus
La station de mesure Strasbourg Nord indique des niveaux nettement plus faibles.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
64/138
Réponse du CE aux questions du public et des associations concernant la pollution de l’air :
En raison de l’effet d’amélioration des rejets atmosphériques du parc routier 2025, il est difficile de
comprendre quel sera le niveau de pollution au niveau de la rue Fritz Kieffer à court terme, avec liaison
routière. La chaufferie qui n’est pas prise en compte dans ces simulations atmosphériques pourrait
amplifier localement le niveau de pollution rue Fritz Kieffer et au niveau du lycée Kleber. On peut supposer,
que la rue Fritz Kieffer le long des installations sportives du lycée Kleber risque de présenter à nouveau
des niveaux de pollution supérieurs aux limites.
On observe une augmentation de la pollution avenue Schutzenberger, rue J. Kablé, rue de Bitche et
Boulevard Clémenceau qui sont bordés d’habitations.
L’avenue Herrenschmidt et la rue Wenger Valentin voient leur niveau de pollution diminuer alors qu’elles
sont bordées d’immeubles tertiaires relativement distants de la voie de circulation.
On remarque une diminution de la pollution au fil des ans et il serait injuste de dire que l’EMS ne se
préoccupe pas de la pollution atmosphérique. Le développement des transports en commun et les modes
doux est une réalité non contestable à Strasbourg.
Toutefois, dans le cadre de ce projet, bien que l’EMS indique que la nouvelle liaison routière répartit le
trafic et de ce fait diminue les nuisances, à court terme, en attendant l’amélioration du parc routier,
certaines voies très habitées verront sans doute leur niveau de pollution dépasser les limites admissibles.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
65/138
7.3.Trafic
N°
Thème
Observations du public
3.1
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense et souvent bloquée rue Kablé (+PL)
3.2
Trafic
Liaison va générer des embouteillages et congestions dans quartier
3.3
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Bitche surtout de 6h30 à 9h (+PL)
3.4
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense dans quartier
3.5
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Place de Bordeaux
3.6
Trafic
Liaison=Augmentation trafic en direction Kieffer et Kablé depuis A350
3.7
Trafic
3.8
Trafic
Liaison va générer des embouteillages car nombreuses intersections et rues étroites
Liaison=flux de véhicules de l'A350 qui se déverse rue J.Kablé et inonde rues
traversantes
3.9
Trafic
Place de Bordeaux bloquée aux heures de pointe (5 à 20 mn pour traverser)
3.10
Trafic
Rue de Bitche et avoisinantes sont trop étroites pour augmenter le trafic
3.11
Trafic
Liaison donne illusion d'un accès vers le centre ville mais entrainera bouchons
3.12
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Clémenceau
3.13
Trafic
Quel intérêt de renvoyer le trafic du barreau vers la place de Bordeaux?
3.14
Trafic
Manque données état actuel du trafic rue Kieffer, Oberlin, Bitche, Phalsbourg, Ehrmann
3.15
Trafic
Pas d'étude de trafic pour les remontées de bouchons jusque A35 ?
3.16
Trafic
Etudes des trafics projetés difficiles à trouver, à lire et à comprendre
3.17
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Herrenschmidt
3.18
Trafic
Place de Bordeaux 5 rues et le tram prioritaire se coupent déjà au même endroit
3.19
Trafic
Liaison va générer embouteillages à Bitche,Clémenceau,Oberlin,Strauss Durkheim,Paix
3.20
Trafic
Evènements actuels TNS, foires expo, PMC, Rhénus, SIG augmentent déjà trafic
3.21
Trafic
Accès quartier Nord et Wacken déjà extrêmement difficile même sans QAI
3.22
Trafic
Elargir, aménager rue Richard Strauss pour améliorer les accès Wacken
3.23
Trafic
Liaison répond utilement aux besoins déplacements (voiture&cycles) pour QAI PEX PMC
3.24
Trafic
Liaison améliore déplacements quartier Wacken
3.25
Trafic
Liaison fluidifie et redistribue les flux venant de l'autoroute
3.26
Trafic
Liaison redistribue circulation Plc de Bordeaux d'une manière plus efficace
3.27
Trafic
Liaison va générer des embouteillages sur A350
3.28
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Strauss Durkheim surtout de 6h30 à 9h
3.29
Trafic
Il y a déjà l'accès par Place de Haguenau et av Herrenschmidt
3.30
Trafic
Liaison va générer embouteillages aux carrefours Kieffer/Herrenschmidt
3.31
Trafic
Afflux supplémentaire dans des rues étroites avec établissements scolaires
3.32
Trafic
Créer liaison tram directe Gare-République-Bordeaux-Rive de l'Aar sans Homme de Fer
3.33
Trafic
Région favorise déplacements alternatifs mais accès voiture reste aussi nécessaire
3.34
Trafic
Bonnes conditions d'accès voiture nécessaires pour attractivité Wacken&grande région
3.35
Trafic
Circulation actuelle quartier Wacken saturée aux heures de pointes
3.36
Trafic
Etude d'impact du trafic rue Kieffer,Clémenceau,Oberlin n'est pas explicite ni fiable
3.37
Trafic
Etude TTK propose lignes de tram supplémentaires Herrenschmidt,Clémenceau,
3.38
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Oberlin
3.39
Trafic
Aspirateur de voiture vers étranglement de petites rues étroites
3.40
Trafic
Ajoute de la circulation sans améliorer qualité de vie
3.41
Trafic
Place de Bordeaux est la nasse (pièges) pour les voitures
3.42
Trafic
Etude TTK n'évoque pas 6000 spectateurs basket Rhénus
3.43
Trafic
TMJO+14% et HPS +30% hors session parlement. Combien avec session ?
3.44
Trafic
Liaison va générer embouteillages aux carrefours Kieffer/Kablé
3.45
Trafic
3.46
Trafic
Liaison reporte trafic de la mise à 2x1 voie de Wenger Valentin vers rues étroites
Développement Evènementiel PMC+report FE Wacken>PEX induiront flux
supplémentaires
3.47
Trafic
Seules infrastructures transport pour Wacken sont barreau et parking relai piscine ?
3.48
Trafic
Liaison est censée alléger fortement circulation Herrenschmidt
3.49
Trafic
Pas de modification envisagée pour éviter ou aménager place de Bordeaux ?
3.50
Trafic
Liaison routière n'est pas prolongée par augmentation capacité vers quartier Wacken
3.51
Trafic
Accès A350<>Maison Région très difficile aux heures de pointes matin et soir
3.52
Trafic
Accès actuel Maison Région très difficile HP amplifié lors d'évènements PMC & PEX
3.53
Trafic
Liaison devrait dé saturer carrefour problématique débouchant sur Wenger Valentin
3.54
Trafic
Liaison devrait dé saturer l'augmentation trafic de 14à30% (HPM-HPS Etude transitec)
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
Nb
Pers. Réponse
305 3.1
304
297 3.3
290
288
286
241 3.7
92
12
10
8
6
6
5
5
5
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
3
3
3
3
3
3
3
3
3
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
3.9
3.13
3.14
3.16
3.22
3.32
3.37
3.43
2
2 3.47
2
2 3.49
2 3.50
2
2
2
2
66/138
3.55
Trafic
Dossier démontre que liaison+modif files&feux limite à moyen terme congestions
actuelles
3.56
Trafic
Liaison nécessaire pour absorber flux extension PMC et nouveaux équipements
3.57
Trafic
Déversoir à voitures avec A350
3.58
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Avenue des Vosges
3.59
Trafic
Bouchons engendrés retarderont nombreux usagers obligés vers leur travail
3.60
Trafic
Dommage que l'étude Transitec TTK nov 2014 ne figure pas dans le dossier
3.61
Trafic
A350 & A35 buteront sur goulot aux H de pointes et lors évènements PMC,Rhénus etc
3.62
Trafic
Trafic entrant par barreau va hacher la circulation Kablé, Clémenceau, Oberlin
3.63
Trafic
Quel intérêt de renvoyer le trafic du barreau vers l'avenue Herrenschmidt ?
3.64
Trafic
Créer nouvelle ligne tram Place Haguenau vers quartiers Nord
3.65
Trafic
Modifier ligne de bus 50 en créant 60 = PEX<>gare Bischheim
3.66
Trafic
Depuis la mise en sens unique rue de Phalsbourg, il n'y a plus d'accès direct av Vosges
3.67
Trafic
Flux logistiques&visiteurs PMC+PEX incompatible avec la seule desserte Herrenschmidt
3.68
Trafic
Liaison sépare flux vers Wacken des flux PEX PMC Chaufferie
3.69
Trafic
Liaison maitrise fortement embouteillages rue J. Kablé aux heures de pointe
3.70
Trafic
Transports en commun non adaptés pour déplacements professionnels et en soirée
2
2
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
3.60
3.63
3.64
3.65
3.66
Rappel des éléments apportés par l’EMS au cours de l’enquête publique
La liaison Fritz Kieffer, une liaison nécessaire à l’accès au quartier du Wacken et à celui de ses
équipements. C’est une condition nécessaire au fonctionnement circulatoire.
Dossier présenté à la Dir Est (joint en annexe 4 du présent document)
-
Un historique des études préconisant ce barreau : Etude Transitec 2010, étude Egis 2012,
étude PTV 2013.
En termes fonctionnels, il permet :
De mieux diffuser les flux en entrée et sortie au quartier Wacken en proposant une
alternative aux voies Herrenschmidt et Wenger-Valentin,
D’améliorer l’accessibilité au PEX et à la chaufferie avec un nouvel accès direct
depuis et vers le réseau autoroutier.
En termes de conditions de circulation, l’étude PTV 2013 montre qu’à long terme, ce sont
900 véhicules dans les 2 sens confondus qui sont attendus aux Heures de pointe sur
l’ancienne A350. La création du barreau ainsi que la diffusion des accès au QAI
permettent d’éviter les remontées de files vers les autoroutes et cela dès le moyen terme.
Les études ont estimé les effets sur le trafic routier de la liaison à l’horizon long terme de
manière quantifiée à l’aide de modélisations.
Le barreau améliore l’accessibilité en canalisant la partie la plus importante des flux en direction du
quartier du Wacken.
-
Les 3/4 du trafic en entrée sur le barreau se dirige ensuite sur la rue Herrenschmidt.
-
Parmi les véhicules se dirigeant vers la rue Jacques Kablé (le 1/4 restant), 3/4 utiliseront la rue
Jacques Kablé en direction de la place de Bordeaux et 1/4 s’orientera vers la rue de Bitche. A
noter que ce dernier trafic correspondra à une amélioration des conditions de desserte et à une
meilleure diffusion du trafic déjà existant. Il ne s’agit pas, pour la collectivité, d’augmenter le
trafic de transit dans ce secteur et la configuration du projet permettra d’assurer cet objectif.
-
Le premier tronçon de la rue de Bitche est concerné, d’après ces modélisations, par une
augmentation maximale de 50 véhicules aux heures de pointes, soit moins d’1 véhicule par
minute. Attention aux chiffres à cette échelle : la fiabilité de la modélisation est moins bonne
pour des rues à faible trafic que pour des axes majeurs.
Par ailleurs, il faut considérer que les hypothèses concernant le trafic à terme sur le secteur sont
maximalistes :
-
Les parts modales utilisées pour les nouvelles générations du quartier se basent sur l’existant,
c'est-à-dire pas de prise en compte d’un report modal projeté en proportion supérieure à la
situation actuelle vers les modes alternatifs.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
67/138
-
En parallèle, un programme d’amélioration des infrastructures pour les modes alternatifs à la
voiture. La démarche PDIE est également en développement croissant avec l’utilisation par les
entreprises de l’outil Optimix (logiciel de conseil en mobilité).
-
Pas de prise en compte de la situation tendancielle de diminution des trafics sur l’avenue
Herrenschmidt. Le trafic hors générations du quartier reste constant.
-
Les augmentations de trafic présentées correspondent à une urbanisation à long terme et
intègrent l’urbanisation potentielle au nord du boulevard de Dresde.
Les questionnements de l’enquête publique concernent principalement la circulation dans le
quartier du Tivoli et dans le quartier Clémenceau.
Quartier du Tivoli
Pour le quartier du Tivoli, il convient d’énoncer que les changements d’itinéraires permis par la nouvelle
liaison, via la rue Kieffer, permettront de délester une partie importante du trafic sur l’Avenue
Herrenschmidt, soit au droit du quartier du Tivoli et le carrefour entre l’avenue Herrenschmidt et
l’ancienne A350.
Quartier Kablé/Clémenceau
Concernant le quartier Kablé-Clémenceau, il est proposé de comparer la situation actuelle et projetée
pour l’accessibilité du quartier à l’A4/A35 afin d’expliciter plus spécifiquement pour ce quartier le
fonctionnement circulatoire proposé et ses effets. Il est en lien avec les accès existants au niveau de la
place de Haguenau et de l’entrée/sortie Avenue des Vosges.
-
Pour les accès à l’A4/A35 en lien avec le Nord :
En entrée dans le quartier depuis le nord, la liaison est peu attractive car la jonction entre
l’A4/A35 et l’ancienne A350 depuis le nord est complexe.
En sortie du quartier vers l’A4/A35 Nord, la liaison amènera un point d’entrée
supplémentaire vers l’autoroute depuis A350 au profit d’un allègement des trafics de la
place de Haguenau et sur les boulevards.
-
Pour les accès à l’A4/A35 en lien avec le Sud :
En entrée dans le quartier depuis le sud d’A4/A35, la liaison offre un accès
supplémentaire à l’entrée avenue des Vosges.
En sortie du quartier vers l’A4/A35 sud, c’est une alternative supplémentaire à la place de
Haguenau et sur les boulevards.
En termes d’accès au quartier Clémenceau depuis l’autoroute, la liaison apporte une alternative à une
situation existante qui a pour effet de redistribuer localement les flux. Pas d’effet spécifique d’appel de
trafic à grande échelle dans le quartier.
Quid du risque de shunt
Aujourd’hui, il existe un itinéraire potentiel de shunt pour des trajets depuis l’A4/A35 sud en direction du
secteur Vosges / Forêt-Noire.
L’arrivée de la liaison redistribuera les effets existants pour ces trajets entre la rue Kablé et la rue Kieffer
(nouvel accès).
Mesures permettant de limiter un impact potentiel négatif sur le quartier Clémenceau
Il est proposé de mettre en place un dispositif d’évaluation des effets afin de quantifier d’éventuelles
augmentations de trafic liés à l’arrivée de la liaison.
Dans le cas où le trafic augmenterait de manière importante, plusieurs leviers s’offrent à la collectivité
pour réagir rapidement :
-
Le réseau routier concerné est régulé aux intersections par des carrefours à feux. Ces derniers
offrent la possibilité de favoriser un flux par rapport à un autre et pourront être ajustés en
conséquence pour limiter le passage travers les voies de desserte du quartier Clémenceau.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
68/138
-
En cas de besoin, le tronçon de la rue de Bitche situé entre le boulevard Clémenceau et la rue
Oberlin pourrait être mis en sens unique du sud vers le nord.
Effets bénéfiques de l’accessibilité du barreau conservés avec un accès au boulevard
Clémenceau.
Accès aux parcelles conservé de manière satisfaisante, au moyen de boucles de
circulation pour les résidents du tronçon concerné.
Rue de Bitche, déjà étroite aujourd’hui, pourrait être mise en sens unique sans générer
une augmentation importante des vitesses de circulation et en garantissant un usage
essentiellement local.
Questions du public concernant le trafic quartier Wacken, Bitche, Kablé, Clémenceau
3.1
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense et souvent bloquée rue Kablé (+PL)
3.3
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Bitche surtout de 6h30 à 9h (+PL)
3.7
Trafic
Liaison va générer des embouteillages car nombreuses intersections et rues étroites
3.9
Trafic
Place de Bordeaux bloquée aux heures de pointe (5 à 20 mn pour traverser)
3.13
Trafic
Quel intérêt de renvoyer le trafic du barreau vers la place de Bordeaux?
3.14
Trafic
Manque données état actuel du trafic rue Kieffer, Oberlin, Bitche, Phalsbourg, Ehrmann
3.22
Trafic
Elargir, aménager rue Richard Strauss pour améliorer les accès Wacken
3.29
Trafic
Il y a déjà l'accès par Place de Haguenau et av Herrenschmidt
3.32
Trafic
Créer liaison tram directe Gare-République-Bordeaux-Rive de l'Aar sans Homme de Fer
3.37
Trafic
Etude TTK propose lignes de tram supplémentaires Herrenschmidt,Clémenceau,
3.43
Trafic
TMJO+14% et HPS +30% hors session parlement. Combien avec session ?
3.47
Trafic
Seules infrastructures transport pour Wacken sont barreau et parking relai piscine ?
3.49
Trafic
Pas de modification envisagée pour éviter ou aménager place de Bordeaux ?
3.50
Trafic
Liaison routière n'est pas prolongée par augmentation capacité vers quartier Wacken
3.63
Trafic
Quel intérêt de renvoyer le trafic du barreau vers l'avenue Herrenschmidt ?
3.66
Trafic
Depuis la mise en sens unique rue de Phalsbourg, il n'y a plus d'accès direct av Vosges
305
297
241
12
6
5
4
3
3
2
2
2
2
2
1
1
3.1
3.3
3.7
3.9
3.13
3.14
3.22
3.29
3.32
3.37
3.43
3.47
3.49
3.50
3.63
3.66
Réponse de l’Eurométropole aux questions du public concernant le trafic
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
Le projet ne génère pas les trafics supplémentaires dans le quartier mais répond à un besoin
d’accessibilité généré notamment par l’urbanisation.
-
La création d’une nouvelle liaison a été retenue suite à de nombreuses études de trafic,
réalisées par des bureaux d’études différents entre 2010 et 2013, ces études ayant toutes
conclues que seule la création de ce nouvel accès permettrait de résoudre les problèmes de
congestion actuels et futurs car elle permet de diffuser le trafic sur 3 carrefours plutôt que sur
les 2 existants (voir réponse à la question 3.b ci-dessous).
-
Le projet ne va donc pas générer de bouchons. Au contraire, il a pour objectif de
décongestionner le trafic.
-
Le projet s’accompagnera d’un recalibrage des cycles de feux afin de diffuser le trafic plus
efficacement au sein du quartier (place de Bordeaux, rue Kablé, avenue Herrenschmidt…),
sans encourager pour autant le trafic de transit.
-
Une possibilité de mise en sens unique d’un tronçon de la rue de Bitche pourrait être
envisagée si le transit vers le centre-ville était néanmoins constaté sur l’axe Kieffer – Bitche –
Strauss Durkheim (voir réponse à la question 12.a concernant la rue de Bitche).
-
Rappelons également que l’A350 a déjà été déclassée en RN2350 et qu’elle sera également
encore reclassée en boulevard urbain. Le projet ne consiste donc pas à aménager une
nouvelle sortie d’autoroute, mais au contraire de pacifier la circulation sur l’ancienne
autoroute en limitant la vitesse et en dissuadant le trafic de transit.
-
Des comptages complémentaires ont été réalisés sur certains axes (voir question 3.e cidessous).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
69/138
-
Les études de trafic ont considéré le scénario le plus défavorable selon lequel le secteur situé
au nord du QAI serait ultérieurement aménagé, projet hypothétique pour le moment n’ayant fait
l’objet d’aucune décision à ce jour. Ce scénario implique que le Rhénus serait relocalisé, c’est
pourquoi les éventuels 6 000 spectateurs du Rhénus ne sont pas considérés. Par ailleurs, la
situation la plus défavorable concernant les heures de pointe, les horaires d’arrivée / départ des
spectateurs du Rhénus se situent en dehors de ces horaires.
-
Des prospectives d’évolution du tram sont à l’étude et sont présentées dans le mémoire en
réponse au CGEDD, pages 635 à 639 du dossier d’enquête publique. L’étude complète TTK de
2014 n’est pas jointe au dossier car il s’agit d’une étude prospective distincte de ce projet et
n’ayant fait l’objet d’aucune décision à ce jour.
-
Le projet encourage l’utilisation des modes doux via la mise en place d’une voie verte et
d’une piste cyclable entre les axes existants de la voie verte Antonin Magne et la piste cyclable
rue Jacques Kablé. La création de cette nouvelle liaison s’accompagnera de la mise en
conformité des cheminements piétons (accessibilité PMR) et de la densification du maillage
pour les cyclistes.
-
Il n’est pas prévu d’aménager la place de Bordeaux pour le moment.
-
L’étude de trafic PTV 2013 est annexée à l’étude d’impact, en pages 491 et suivantes.
Question et propositions de l’association ASTUS concernant les transports en commun quartier Wacken,
3.60
Trafic
3.63
Trafic
Dommage que l'étude Transitec TTK nov 2014 ne figure pas dans le dossier
Créer liaison tram directe Gare-République-Bordeaux-Rive de l'Aar sans Homme de
Fer
3.64
Trafic
Créer nouvelle ligne tram Place Haguenau vers quartiers Nord
3.65
Trafic
Modifier ligne de bus 50 en créant 60 = PEX<>gare Bischheim
1.44
Obs Générales
Il serait plus sensé de promouvoir modes doux et actifs car quartier bien desservi MD
1 3.60
1
1
1
1
3.63
3.64
3.65
1.44
Questions du CE concernant les transports en commun quartier Wacken, Bitche, Kablé, Clémenceau :
3.a. Nouvelles lignes de tram pour le quartier Wacken-Europe
Quelles sont les hypothèses et les emplacements envisagés à moyen et long terme pour de nouvelles
lignes de tram dans un rayon de 500 m autour de la rue Fritz Kieffer ?
Quelles seraient les origines et destinations de ces lignes ?
Réponse de l’Eurométropole aux questions de l’association ASTUS et du CE concernant les transports
en commun et modes doux
Les perspectives d’évolution du tram ont été présentées dans le mémoire en réponse au CGEDD,
pages 635 à 639 du dossier d’enquête publique.
Il existe deux enjeux pour les transports en commun :
L’adéquation de l’offre de transports en commun aux nouveaux besoins du quartier pour inciter
à l’utilisation des transports en commun plutôt que la voiture (augmentation de population et
d’emplois, de visiteurs attendues),
L’attractivité, le rayonnement avec la mise en place d’une liaison transports en commun en site
propre sans correspondance entre le quartier Wacken et la gare centrale.
Les objectifs de la collectivité concernant la ligne directe Wacken-Gare sont les suivants :
A court terme, horizon 2020, une liaison tram ponctuelle (quelques services le matin et le soir),
A long terme, horizon « hypothèse d’urbanisation à long terme » 2025, lors de la réalisation d’un
maillage Transport en Commun en Site Propre permettant de « desserrer » le nœud Homme de
Fer, une liaison tram régulière.
En l’état actuel, le site bénéficie d’une très bonne desserte en transports en commun (bus et tram). Il
reste de la capacité dans les transports en commun, mais l’offre devra progressivement augmenter en
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
70/138
lien avec l’évolution des besoins du quartier afin d’assurer l’attractivité à l’utilisation des transports en
commun.
Plusieurs solutions permettent, avec réactivité, d’adapter progressivement l’offre de transport à
la demande pour le quartier du Wacken.
Questions du CE concernant le trafic quartier Wacken, Bitche, Kablé, Clémenceau :
3.b. : Mise à 2x2 voies de la rue Wenger Valentin
Quels sont les couts et délais estimés de la mise à 2x2 voies de la rue Wenger Valentin et les éventuels
difficultés ou obstacles identifiés pour ce projet ? D’autres aménagements sont-ils prévus pour fluidifier le
trafic au niveau de la desserte des banques et de la maison de la région ?
Réponse de l’Eurométropole
Certains travaux d’amélioration de la rue du Wacken et des accès aux banques ont été réalisés en
2015.
L’élargissement de la rue Wenger Valentin ne permettrait pas à lui seul de résoudre les problèmes
d’engorgement aux heures de pointe. En effet, les études réalisées ont permis d’identifier le besoin de
diffuser le trafic sur 3 carrefours au lieu des 2 carrefours existants :
rue Wenger Valentin
avenue Herrenschmidt
nouvelle liaison
e
Le projet de nouvelle liaison vient donc répondre à une nécessité de diffusion du trafic sur un 3
carrefour et reste indispensable au bon fonctionnement du quartier, même en envisageant le
doublement de la rue Wenger Valentin.
La mise à 2x2 voies de la rue Wenger Valentin n’est pas nécessaire à court terme, et ne sera utile
qu’une fois le trafic diffusé sur 3 carrefours. La collectivité a attribué un marché de maîtrise d’œuvre en
décembre 2015 afin d’étudier, dans un deuxième temps, l’éventuelle mise à 2x2 voies de cette rue pour
répondre au besoin de l’urbanisation future du quartier.
A noter enfin que le doublement de la rue Wenger Valentin nécessite d’engager préalablement des
acquisitions foncières importantes.
3.c. Place de Bordeaux
Des modifications et aménagements sont-ils envisagés au niveau de la place de Bordeaux ?
Ne vaudrait-il pas mieux essayer de régler ce problème en amont des projets du quartier Wacken ?
Réponse de l’Eurométropole
L’aménagement de la place de Bordeaux n’est pas prévu à court terme.
Une réflexion à moyen terme devrait être engagée. Toutefois, l’amélioration de la circulation place de
Bordeaux nécessite une refonte complète du carrefour.
3.d. Place de Haguenau
Quelles sont les modifications prévues au niveau de la maison du Bâtiment pour les accès entre
l’autoroute A35, la place de Haguenau, l’accès à Schiltigheim, l’accès à l’avenue des Vosges ?
Quels impacts auront ces modifications sur les rues Kablé, Phalsbourg, Niederbronn, Bitche,
Clémenceau, Herrenschmidt, Mendes France ?
Réponse de l’Eurométropole
L’aménagement de la place de Haguenau n’a pas été étudié pour le moment.
L’insertion d’un futur projet urbain (maison du bâtiment) devrait entrainer une réflexion pour
l’aménagement de ce carrefour.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
71/138
3.e. Comptages
Le dossier de l’enquête n’indique pas le trafic actuel pour certaines rues. Serait-il possible d’effectuer un
comptage de l'état actuel du trafic TMJO et si possible HPM HPS pour la rue Fritz Kieffer, rue J.Kablé
entre la rue F. Kieffer et la place de Bordeaux, Rue de Bitche, Rue de Phalsbourg, Rue de Niederbronn et
Bld Clémenceau ?
Réponse de l’Eurométropole
Des comptages ont été réalisés et les résultats son annexés au présent mémoire (annexe 2).
Le tableau ci-dessous présente la comparaison aux heures de pointe entre les comptages réalisés en
décembre 2015 (colonne de gauche) et les trafics modélisés par les études PTV de 2013 (colonnes de
droite) :
Comptages 15/12/15
HPM
(8-9h)
Etude PTV
Trafic
HPS
HPM
journ
(17-18h) alier (8-9h)
HPS
(1718h)
Rue Fritz Kieffer
(tronçon nord)
vers Herrenschmidt
62
46
739
vers Kablé
44
24
551
Rue de Bitche n°6
(tronçon sud)
vers Oberlin
178
93
1836
vers Clémenceau
4
13
247
Rue de Bitche n°22
(tronçon nord)
vers Kablé
70
96
1140
vers Clémenceau
234
144
2350
150
Rue Strauss Durkheim
vers Paix
154
150
1807
150
Rue de Phalsbourg
vers Clémenceau
300
227
4074
400
250
Rue de Niederbronn
vers Kablé
109
171
1968
vers Vosges
208
198
3339
300
150
vers Paix
155
217
2781
150
200
Boulevard Clémenceau
150
Ces comptages montrent qu’il existe des marges d’erreur entre les trafics effectivement mesurés et les
trafics modélisés par les études.
En effet, l’objectif des études de trafic réalisées n’est pas de quantifier les trafics sur les voies de
desserte mais bien la distribution de ces trafics sur les axes de distribution principaux (Herrenschmidt,
Kablé, Wenger Valentin… etc.).
Ces comptages permettront toutefois d’établir un « état initial » qui servira de base lors des suivis de
trafics futurs, pour constater les évolutions de trafic après réalisation de la liaison routière.
Réponse du CE :
Les valeurs de ces comptages ont été fréquemment demandées lors des permanences par les riverains qui
souhaitaient connaitre le trafic qu’engendrerait la liaison au niveau de leur habitation. J’ai ajouté les
valeurs journalières des comptages dans le tableau et 2 valeurs HPM du dossier. Il est dommage de ne pas
avoir les valeurs du tronçon Est de la rue J.Kablé qui comprend de très nombreuses habitations très
proches de la chaussée et qui sera impacté par le débouché de la liaison routière.
Les valeurs relevées sont assez proches de celles du dossier lorsqu’elles y figuraient.
Toutefois, rue de Phalsbourg, le comptage de déc.2015 indique 100 véhicules de moins à l’HPM que l’étude
PTV, sans doute un effet de la mise à sens unique du tronçon sud de la rue de Phalsbourg qui a eu lieu
après l’étude PTV du dossier.
J’ai ajouté les valeurs des comptages de déc 2015 au tableau des mesures de bruit – voir § 7.6.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
72/138
3.f. Simulation de charge
Serait-il possible de produire un graphique des différences de charges long terme par rapport à la
situation actuelle avec les hypothèses suivantes ?
- Rue wenger-Valentin en 2x2 voies + autres améliorations éventuelles
- Sans barreau Fritz Kieffer
- Avec phasage des feux
- Avec améliorations carrefour Herrenschmidt/RD2350 et Rue du Wacken/RD2350/Av Mendes
France
Réponse de l’Eurométropole
De nombreuses solutions ont été étudiées par différents bureaux d’études : Transitec (2010), EGIS
(2012), puis PTV (2013). Toutes ces études s’accordent à conclure que la seule solution pour
désengorger le quartier consiste à créer la nouvelle liaison, comme il a été déjà indiqué. Ces
études ont été synthétisées dans le cadre d’un document de présentation à la Dir Est, joint en annexe 4
du présent document.
Les 4 scénarii étudiés par Transitec à réseau constant (étude d’impact, pages 250-251 du dossier
d’enquête publique) ont été écartés car très contraignants en terme de réaménagement urbain.
Comme évoqué en réponse à la question 3.b, le recalibrage des axes n’est pas utile si le trafic n’est pas
diffusé sur plusieurs carrefours. Cette mesure peut venir en accompagnement du projet mais ne
peut pas s’y substituer.
Partie 2 - Page 250
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
73/138
Partie 2 - Page 251
Réponse du CE :
Une donnée a changé entre le dossier du projet et la situation actuelle, c’est l’incertitude sur la date de
construction du PEX. Il est moins onéreux et plus rapide de simuler des trafics que de construire une
liaison routière. Peut-être que sans le PEX, avec une recalibration des feux et certains aménagements des
voiries actuelles, la liaison routière n’est pas indispensable pour les 5 prochaines années. Le dossier n’a
pas simulé cette situation.
3.g. Trafic rue de Bitche
Sur le graphique de trafic ci-dessous je ne comprends pas le nombre de voitures de la rue J.Kablé vers la
place de Bordeaux. Sur la voie de droite, on passe de 1500 à 1000 alors que la rue Hermann est en sens
interdit.
Si c'est une erreur, cela veut dire que ce sont 1000 voitures qui entreront dans la rue de Bitche et non pas
500?
Il n'y a pas de voitures en sortie rue de Bitche, la simulation est prévue avec la rue de Bitche en sens
unique nord > sud ?
Réponse de l’Eurométropole
La simulation réalisée génère le trafic sur le réseau à partir de connecteurs, depuis les différentes
zones. Les disparitions de véhicules, lorsque cela coïncide avec la présence d’un connecteur,
correspondent à des entrées ou des sorties de véhicules de la zone correspondante sur le réseau
routier (les zones sont en jaune sur le schéma en page suivante).
Ainsi, au croisement entre la rue Kablé et la rue Ehrmann, la disparition de 500 véhicules correspond à
l’entrée de ces flux au lycée Kléber. Cela explique que ce même constat pourrait se faire pour d’autres
intersections.
En revanche, au croisement de la rue Kablé avec la rue de Bitche, il n’y a pas de connecteurs.
La disparition de 500 véhicules dans le carrefour provient du seuil choisi pour l’affichage : en deçà de
500 véhicules, les flux ne s’affichent pas parce qu’ils sont considérés comme négligeables. De plus, les
flux sont arrondis à 500 véhicules s’ils sont supérieurs à 250 véhicules/jour, sinon ils sont nuls (donc
invisibles sur le schéma).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
74/138
Émissions et attractions des flux dans le réseau modélisé, étude PTV page 34
Réponse du CE :
Je ne sais pas si 500 voitures par jour entrent dans le lycée Kleber par le portail à cet endroit. Il y a une
trentaine de places de stationnement le long de la chaussée et une soixantaine de places de parking dans
l’enceinte du lycée.
Je pense que la distribution du trafic à partir du barreau vers les rues J.Kablé et Bitche n’a pas été
suffisamment représentée dans le cadre de ces études de trafic qui sont plutôt orientées vers le Wacken et
qui mériteraient d’être complétées au niveau de tout le quartier Kablé Clémenceau même si les flux sont
moins importants que sur les grands axes, les rues y sont étroites avec de nombreux sens uniques, un
habitat dense et de nombreuses écoles.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
75/138
3.h Avenue Herrenschmidt
Les différences de charges du réseau montrent une baisse importante du trafic Avenue Herrenschmidt.
Cette baisse n’est-elle pas souhaitée pour y implanter une voie de TRAM comme indiqué dans l’étude
TTK ?
Dans ce cas, le trafic de la nouvelle liaison buterait lui aussi sur une voie peu passante ?
Etude Transitec TTK page 10 : 9430_140-rap-fca-6-Wacken.docx - 29/11/14
Réponse de l’Eurométropole
Aucun projet de tramway n’est aujourd’hui envisagé avenue Herrenschmidt.
3.i. Les graphiques d'évolution des charges journalières suivants ont été édités en compléments du
dossier à la demande du CE
Ces graphiques permettent de montrer que les charges de véhicules sont en constante diminution sur
l’ensemble des voiries impactées par le projet de liaison routière. A titre de précaution, les prévisions de
trafic ont été réalisées sans tenir compte de cette baisse naturelle du trafic. Ce contexte est favorable
pour accompagner la montée des charges de trafic liée à l’urbanisation progressive du quartier.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
76/138
Thème Espaces verts
Comptage cyclistes de 2011 à 2014 au niveau
du PMC (Av Herrenschmidth) et de l’école
militaire (rue J.Kablé)
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
77/138
7.4. Espaces verts
N°
Thème
Observations du public
4.1
Espaces verts
Projet liaison détruit à nouveau des espaces verts (SUC, berges, arbres)
4.2
Espaces verts
Constructibilité limitée ou illégale dans la zone Non Aedificandi de ceinture verte
4.3
Espaces verts
Le bitume et béton l'emportent inexorablement sur derniers espaces naturels en ville
4.4
Espaces verts
Diminution programmée des espaces verts=augmentation pollution toxique
4.5
Espaces verts
Projet liaison détruit espaces libres et naturels et ceinture verte
4.6
Espaces verts
Projet liaison coupe corridor écologique
4.7
Espaces verts
Diminution des espaces verts contraire aux promesses de la municipalité
4.8
Espaces verts
Ceinture verte est en train de disparaitre, d'être grignotée
4.9
Espaces verts
Quelle emprise sur la zone non aedificandi ?
4.10
Espaces verts
Ceinture verte = poumons de Sxb est diminuée,anéantie par projets répétitifs
4.11
Espaces verts
Insuffisance espaces verts = facteur de réchauffement climatique
4.12
Espaces verts
Volet paysager intégré au dossier favorise modes actifs
4.13
Espaces verts
Coupe la trame verte&bleue SRCE du seul corridor Nord Sud de l'Eurométropole
4.14
Espaces verts
Mode de calculs emprise sur zone NA sont contestés
4.15
Espaces verts
La limite de surface construite zone NA est déjà atteinte même sans liaison FK ?
4.16
Espaces verts
A quoi seront attribués les 16% d'espaces naturels restants ?
4.17
Espaces verts
Augmentation imperméabilisation sol
4.18
Espaces verts
Dossier n'indique pas de traitement risque pollution hydrocarbures du canal au niveau
du pont, ni des eaux de ruissellements du pont et future liaison
4.19
Espaces verts
Pas de compensation destruction ripisylve (voie verte=aménagement paysager)
4.20
Espaces verts
En compensation barreau : renaturer 60 m de ripisylve en amont ou aval du site
4.21
Espaces verts
Gestion eaux pluviales mutualisée pour chaufferie et barreau
Nb
Pers.
395
292
289
241
7
7
3
3
3
3
2
2
1
1
1
1
1
N°
4.2
4.6
4.7
4.9
4.13
4.14
4.15
4.16
4.17
1
1
1
1
4.18
7
3
1
1
1
4.6
4.19
4.20
Questions du public concernant les espaces verts
4.6
Espaces verts
Projet liaison coupe corridor écologique
4.7
Espaces verts
Diminution des espaces verts contraire aux promesses de la municipalité
4.13
Espaces verts
Coupe la trame verte&bleue SRCE du seul corridor Nord Sud de l'Eurométropole
4.16
Espaces verts
A quoi seront attribués les 16% d'espaces naturels restants ? (question assos Tivoli)
4.17
Espaces verts
Augmentation imperméabilisation sol
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant les espaces verts
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
Le tracé du projet de liaison routière réutilise les emprises d’anciens anciens terrains de sport
militaires non accessible au public (et reconstitué sur une partie des terrains de la caserne
Stirn); il n’affecte donc pas l’accessibilité aux espaces verts par le public.
-
Le projet inclut le traitement paysager des berges au droit de l’ouvrage d’art (coût du
traitement paysager compris dans le coût de la maitrise d’œuvre).
-
Le projet de voirie d’une emprise modeste va générer une relative diminution des espaces verts
sur ce site ; toutefois, il va permettre de fluidifier le trafic routier et donc d’améliorer
significativement la qualité de l’air. Le projet a donc un impact positif sur la qualité de l’air et
le réchauffement climatique. De plus, le projet favorise les modes doux en densifiant le maillage
pour les cyclistes.
-
La prise en compte du SRCE est justifiée dans le mémoire en réponse au CGEDD, page 647
du dossier d’enquête publique. La berge est globalement conservée le long du cours d'eau,
permettant ainsi d'assurer une continuité écologique et la conception de l’ouvrage de
franchissement limite les impacts sur l'écoulement des eaux en cas de forte crue.
-
La liaison routière n’est pas une construction au sens du code de l’urbanisme et n’est donc pas
concernée par la zone Non Aedificandi (cf. également réponse à la question 4.b ci-dessous).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
78/138
4.7
4.13
4.16
4.17
Gestion des eaux
Le projet a fait l’objet d’un dossier au titre de la Loi sur l’Eau traitant des risques de pollution et des
traitements avant rejet dans le canal. Ce dossier a reçu un avis favorable de la DDT le 10 décembre
2015.
La gestion mutualisée des eaux pluviales de la chaufferie et du barreau ne sera pas possible car les
deux projets ne sont pas réalisés par la même personne, ni ne relèvent de la même exploitation, activité
ou établissement, selon le code de l’environnement.
Diminution des espaces verts
En ce qui concerne l’observation du public sur la diminution des espaces verts qui serait contraire
aux promesses de la municipalité, selon les informations des services de la Ville, il convient d’indiquer
que depuis 1967, les surfaces en espaces verts gérés par la collectivité ont progressé de 5 à 7% par an
en moyenne chaque année. Ainsi, 420 ha de verdure participent au bien-être des habitants de
Strasbourg, à la biodiversité et à la qualité de vie. Ce patrimoine est donc en progression, et récemment
avec le projet d’extension du parc naturel urbain (PNU) vers le nord de la Ville.
Impacts sur les espaces verts et le cadre de vie
Au droit du projet de nouvelle voirie, les effets sur le milieu naturel sont réduits. Le tracé réutilisera
essentiellement les emprises d’un ancien terrain de sport militaire (dont la piste d’athlétisme en
stabilisé), sans valeur particulière en matière de faune ou de flore et interdite au public.
De plus, suite à la concertation avec le public, il est prévu des plantations d’arbres le long de la nouvelle
voie (soit 220 ml d’arbres en alignement) et une bordure de route engazonnée de près de 500 m² afin
de maintenir une présence végétalisée, et en complément un maillage des modes doux (piste
cyclable/voie verte).
Quant à l’ouvrage de franchissement du canal de dérivation, ses dimensions ont été calculées pour
minimiser son impact sur les continuités écologiques, en réduisant sa largeur au plus strict minimum.
Réponse du commissaire enquêteur aux questions du public concernant les espaces verts :
L’importance des zones naturelles pour la qualité de l’air est démontrée par les relevés de l’ASPA. Il est
important de maintenir et développer autant que possible des zones vertes en milieu urbain afin de
permettre aux habitants de traverser des zones vertes de proximité lors des déplacements en mode doux.
L’EMS indique que 420 hectares de verdure existent à Strasbourg et que les surfaces gérées par la
collectivité progressent de 5 à 7% par an depuis 1967.
Le projet de liaison routière en soit ne diminue pas les espaces verts de façon importante mais réduira
l’attrait promenade et footing de la rue F. Kieffer en raison de l’accroissement du nombre de véhicules,
puis la présence du PEX remplira l’espace vert actuel. Il reste une dizaine d’arbres près de la chaufferie.
Les autres ont déjà été coupés – voir analyse du dossier – trames vertes et bleues – chapitre 4.6
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
79/138
Questions de l’association Alsace Nature concernant les espaces verts
4.18
Espaces verts
Dossier n'indique pas de traitement risque pollution hydrocarbures du canal au niveau
du pont, ni des eaux de ruissellements du pont et future liaison
4.19
Espaces verts
Pas de compensation destruction ripisylve (voie verte=aménagement paysager)
Espaces verts
En compensation barreau : renaturer 60 m de ripisylve en amont ou aval du site
4.20
1
1
1
4.18
4.19
4.20
Réponses de l’Eurométropole aux questions de l’association Alsace Nature concernant les espaces verts
Réponse du commissaire enquêteur à l’association Alsace Nature
L’EMS n’a pas répondu spécifiquement à ces questions, ni à la demande de renaturer 60m de
ripisylve. Le dossier indique que la ripisylve le long du futur PEX sera maintenue et sanctuarisée
sur 5 m de large (Partie II – page 328)
Concernant le risque de pollution du canal, le dossier indique : Partie I – page 99 : les eaux
pluviales de voiries potentiellement polluées seront gérées conformément aux prescriptions habituelles
de la CUS, ce qui limitera fortement leur incidence sur le milieu naturel
Questions du public et de l’association ZONA concernant la zone Non Aedificandi
N°
Thème
Observations du public
1.46
Obs Générales
Modif règlement POS zone ND nécessaire pour autoriser liaison FK car zone Non Aéd
1.47
Obs Générales
Vérifier la légalité du projet liaison par rapport à zone Non Aédificandi
4.2
Espaces verts
Constructibilité limitée ou illégale dans la zone Non Aedificandi de ceinture verte
4.9
Espaces verts
Quelle emprise sur la zone non aedificandi ?
4.14
Espaces verts
Mode de calculs emprise sur zone NA sont contestés
4.15
Espaces verts
La limite de surface construite zone NA est déjà atteinte même sans liaison FK ?
11.5
Chaufferie
Liaison liée au jugement du tribunal en cours Zone NA pour chaufferie puis PEX
Nb
Pers.
1
1
292
3
1
1
1
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public, de l’association ZONA et du CE concernant la
zone Non Aedificandi
Question du CE
Le dossier de la liaison routière n’évoque pas la zone Non Aedificandi (sauf erreur de ma part). Elle est
évoquée dans l’étude d’impact du QAI au niveau des Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 février
2013 : Bilan de la concertation publique relative au Quartier d’Affaires International Wacken Europe.
4.a. Quelle est l’emprise respective de la liaison routière et du futur PEX sur la zone Non Aedificandi ?
Les études concernant le futur PEX ne sont pas suffisamment avancées pour disposer actuellement de
l’emprise au sol de la construction. Ce projet fera l’objet d’une procédure adéquate ultérieurement.
La liaison routière, quant à elle, est située en totalité dans l’emprise des anciennes zones non
aedificandi (voir réponse à la rubrique 1.e)
4.b. L’ensemble des projets prévus au niveau de l’Eurométropole ne dépasse t’il pas la limite de
construction dans cette zone ?
La règle dite des 20% est définie ainsi par la loi n°90-1079 du 5 décembre 1990 relative aux anciennes
zones non aedificandi de la ville de Strasbourg :
« Dans les zones de servitudes concernées par les dispositions législatives abrogées aux alinéas cidessus, l’implantation des constructions, c’est-à-dire la surface hors œuvre brute du niveau édifié sur le
sol, ne peut couvrir une surface totale supérieure à 20% de la superficie globale de chacune de ces
zones non construite à la date de promulgation de la présente loi. »
La notion de surface construite doit être entendue comme l’emprise au sol (c’est-à-dire la surface hors
œuvre brute du niveau édifié sur le sol) des constructions au sens du code de l’urbanisme. La notion de
construction en droit de l’urbanisme trouve sa définition dans l’article L.421-1 du Code de l’urbanisme :
« Les constructions, même ne comportant pas de fondations, doivent être précédées de la délivrance
d’un permis de construire ».
Ainsi, les voiries ne remplissent par les caractéristiques d’une construction au sens du Code de
l’urbanisme, ce qui les exclut du calcul des droits à construire au sein des anciennes zones non
aedificandi. De ce fait, le dossier de mise en compatibilité du POS de Strasbourg n’évoque pas ce sujet
spécifiquement.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
80/138
N°
1.46
1.47
4.2
4.9
4.14
4.15
11.5
Il est toutefois rappelé que l’annexe III du rapport général du rapport de présentation du POS de
Strasbourg est totalement consacrée aux anciennes zones non aedificandi et à leur prise en compte
dans le POS.
Enfin la marque « L » des zones concernées (UKL2 et NDL3) renvoie aux terrains qui étaient régis par
les Lois de 1922 et 1927, ainsi que l’explique également le Règlement du POS.
Un état de l’occupation des sols des anciennes zones non aedificandi est établi par l’Eurométropole de
Strasbourg et tenu à jour annuellement. Le bilan 2015 démontre que les droits à construire offerts par la
loi n°90-1079 du 5 décembre 1990 sont loin d’être consommés (cf. annexe 3).
Réponse du commissaire enquêteur au public et à l’association Zona concernant la zone non aédificandi :
La loi du 5 décembre 1990 indique le mode de calcul de l’état d’occupation des sols des anciennes zones
non aedificandi. Les voiries ne sont pas considérées comme construction et ne font pas partie de la limite
des 20%. J’ai lu avec attention la contribution de l’association Zona et je comprends l’importance du
maintien de cette zone, mais le projet de liaison routière Fritz Kieffer ne peut pas être controversé en
s’appuyant sur la loi du 5 déc 1990, j’ai toutefois essayé de visualiser la zone nord de Strasbourg sur les
images suivantes sans parvenir à une conclusion.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
81/138
Image extraite du mémoire en réponse de l’Eurométropole
Vues géoportail et Google map
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
82/138
7.5. Thème Parc des Expositions et Palais de la Musique et des Congrès
N°
Observations du public
Thème
5.1
PEX-PMC
Construire le PEX à coté du Zénith et parc des sports ou ailleurs hors ville
5.2
PEX-PMC
Projet PEX ne verra pas le jour avant plusieurs années (s'il voit le jour)
5.3
PEX-PMC
But de la liaison est la desserte du futur PEX
5.4
PEX-PMC
Quelle est la justification du barreau sans le PEX ?
5.5
PEX-PMC
Projet PEX diminue espaces verts (SUC, arbres)
5.6
PEX-PMC
Projet PEX à l'arrière de Hilton toujours d'actualité ?
5.7
PEX-PMC
Barreau routier va servir de justification à la construction du PEX
5.8
PEX-PMC
Liaison dessert directement nouveaux équipements publics accès exposants&public
5.9
PEX-PMC
Construire PEX à Starlette
5.10
PEX-PMC
Zone prévue pour le PEX est enclavée, réduite, non extensible, saturée d'entrée
5.11
PEX-PMC
Arbres Tivoli ont été coupés pour extension PMC et seront coupés pour PEX
5.12
PEX-PMC
Projet PEX sous les fenêtres de la rue du Tivoli
5.13
PEX-PMC
PMC est devenu monstrueux et sombre
11.5
Chaufferie
Liaison liée au jugement du tribunal en cours Zone NA pour chaufferie puis PEX
Nb
Pers.
289
241
241
7
5
2
2
2
1
1
1
1
1
1
Réponse
5.1
5.2
5.3
5.4
5.6
5.7
5.9
5.10
5.11
5.12
5.13
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public et du CE concernant le PEX
Nous rappelons que les projets PMC et PEX ne sont pas concernés par la présente procédure
d’enquête publique. Le PMC a déjà fait l’objet d’une enquête publique en 2012 et le PEX fera
l’objet d’une enquête publique propre en temps voulu.
Questions du CE :
5.1. L’investissement de la liaison routière est-il justifié à court terme même si le projet PEX est différé de
plusieurs années ou construit à un autre endroit ?
Le projet de liaison routière est nécessaire avec ou sans le projet PEX car il répond à d’autres
problématiques que celle de l’accessibilité du PEX.
Les objectifs du projet sont les suivants (page 36 du dossier d’enquête publique) :
la desserte des futurs équipements tels que le Parc des Expositions, le Palais de la Musique et
des Congrès et le Quartier d’Affaires International et des ouvrages à proximité
le soulagement du trafic routier de l’avenue Herrenschmidt et la redistribution plus efficace
des flux sur la place de Bordeaux,
la création d’un nouvel axe de circulation destiné à la desserte des quartiers de
Strasbourg (rue Jacques Kablé, boulevard Clémenceau) et de Schiltigheim (avenue Pierre
Mendès France),
la poursuite du maillage des cheminements pour modes doux.
Le projet de nouvelle liaison routière s’intégrant au programme Wacken Europe n’est donc pas
subordonné au projet de nouveau PEX, car il poursuit des finalités plus larges, visant à favoriser la
desserte du quartier et de ses différents équipements, il peut être réalisé et exploité indépendamment
du projet PEX.
4.2. Bien que cette enquête publique ne concerne pas
le PEX, les deux projets, liaison et PEX, sont très
liés, je me permets donc de poser cette question :
Afin de préserver la place et les arbres devant la rue
du Tivoli, le projet PEX pourrait-il être réalisé sans la
partie construite devant la rue du Tivoli mais avec une
communication piétonne souterraine entre PEX et PMC ?
Cette question, qui n’est pas directement liée à l’objet de la présente enquête relative au projet de
nouvelle liaison routière entre l’ancienne A350 et la rue Fritz Kieffer, ni encore d’actualité, sera abordée,
le cas échéant, lors de l’enquête publique du projet de nouveau PEX, en fonction de ses
caractéristiques propres.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
83/138
11.5
Réponse du CE aux questions du public concernant le PEX
Le PEX ne peut pas être envisagé sans la liaison routière Fritz Kieffer en raison de l’afflux de véhicules
qu’il engendrerait dans tout le quartier. L’accès direct du PEX à l’autoroute via la liaison routière est
indissociable du projet PEX. A l’inverse, sans le projet PEX, la liaison routière crée une alternative d’accès
pour la chaufferie, le PMC, le QAI, le lycée Kléber, la rue J.Kablé mais perd une partie de son aspect
indispensable. Bien que le projet PEX soit reporté à une date non définie, l’Eurométropole souhaite réaliser
la liaison routière.
7.6. Bruit
N°
6.1
Thème
Nb
Pers.
290
241
109
4
3
1
1
Observations du public
Bruit
Bruit routier, embouteillages, PL = source de stress = impact santé habitants
6.2
Bruit
Pollution sonore aurait impact fort sur vie du quartier
6.3
Bruit
Liaison va générer des nuisances sonores de jour et de nuit
6.4
Bruit
Augmentation bruit à l'intérieur des logements (et par tps de pluie)
6.5
Bruit
Flux véhicules dans petites rues en entonnoir=caisse de résonnance continue
6.6
Bruit
Augmentation du bruit à cause des avertisseurs sonores pdt embouteillages
6.7
Bruit
Liaison maitrise fortement nuisances sonores rue J. Kablé aux heures de pointe
Réponse
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
Le projet permettra de fluidifier significativement le trafic actuel et futur ; il permettra donc la
réduction des nuisances provoquées par la congestion aux heures de pointe : bruit, pollution
et stress.
-
Par conséquent, les nuisances dues à l’utilisation des avertisseurs sonores pendant les
embouteillages seront considérablement réduites.
-
Les niveaux sonores en façade des bâtiments sont conformes à la réglementation pour l’état
projeté modélisé, c’est-à-dire considérant la situation la plus contraignante : (les études de
bruit se basant sur les études de trafics projetés par PTV, qui considèrent elles-mêmes une
occupation à 100% du QAI et de son extension nord. Les hypothèses de modélisation pour les
études de trafic sont rappelées dans le mémoire en réponse au CGEDD, page 640 du dossier
d’enquête publique).
Question du CE concernant le bruit :
6.a. Un certain nombre de données concernant le trafic et le bruit manquent dans le dossier. Sans ces
données, il n’est pas possible d’évaluer les impacts de la liaison au niveau du bruit pour certains
bâtiments.
En particulier la rue de Bitche n’a pas fait l’objet de mesures ni de simulations puisque ce sont les
façades les plus bruyante du pâté de maisons qui ont été mesurées, donc celles vers la rue Jacques
Kablé. Il est possible que la configuration de la rue de Bitche ait un effet de caisse de résonnance.
En annexe du PV de synthèse, j’ai préparé un tableau qu’il me parait nécessaire de compléter.
Réponses de l’Eurométropole aux questions du CE concernant le bruit :
Les études d’impact sonore ont été réalisées par GAMBA Acoustique, bureau d’études reconnu dans la
réalisation de ce type d’étude. La pertinence du périmètre d’études a été définie en concertation avec le
bureau d’étude GAMBA ; en effet, les rues qui n’ont pas été intégrées à la modélisation se situent audelà du périmètre impacté et les incidences sur les niveaux sonores y sont négligeables.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
84/138
6.1
6.2
6.3
6.4
6.5
6.6
6.7
Les bâtiments actuels de la rue de Bitche se situent dans une rue en U, pour laquelle, la réflexion du
son sur les façades est déjà présente. Les niveaux sonores seront impactés, de manière négligeable,
du fait de l'augmentation de trafic, mais ce n’est pas dû à l'aspect de résonance qui était déjà présent.
Rappelons également que seul un bâtiment présente un dépassement des seuils réglementaires pour
l’une de ses façades. Il s’agit du bâtiment de l’internat et plus précisément de la façade située à
proximité immédiate du carrefour entre la liaison et la rue Fritz Kieffer. Les huisseries concernées ont
été analysées et présentent une isolation acoustique suffisante. Au-delà de cette façade, les seuils
réglementaires en façade sont respectés, soit 65 dbA de jour (6h-22h) et 60 dbA de nuit (22h-6h) en
ZAPM.
Réponse du CE aux questions du public concernant le bruit :
En situation actuelle, la plupart des bâtiments se trouve en zone d’ambiance sonore préexistante modérée
(ZAPM), mis à part l’hôtel Hilton, l’hôtel Mercure, le grand gymnase Kleber, l’A350 et la rue Wenger
Valentin.
Comme indiqué ci-dessous, les seuils règlementaires à respecter en façade des logements en ZAPM sont
de 60 dbA de jour et 55 dbA de nuit. Une tolérance de +/-3dbA est applicable. L’infirmerie du lycée qui est
située au coin des rues F.Kieffer/J. Kablé devrait même respecter 57 dbA. L’internat du lycée doit être
considéré comme un logement et non pas comme un établissement d’enseignement.
Partie I – page 41
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
85/138
Plusieurs études de niveaux sonores ont été réalisées, on trouve leur analyse dans le dossier I de la liaison
routière, dans le dossier II de l’étude d’impact unique, en particulier pour le PEX et dans le dossier III suite
à la demande de mesures complémentaires de la DREAL. On remarque que la rue J. Kablé et le quartier
Clémenceau n’ont pas été concernées par l’approfondissement de l’étude de bruit.
J’ai essayé de faire la synthèse de toutes les études acoustiques en corrélation avec les trafics journaliers
à partir des données ci-dessous. Bien que la duplication des documents du dossier ne soit pas préconisée
dans un rapport d’enquête, j’ai jugé utile de faire figurer tous ces tableaux dans le rapport afin de bien
indiquer la source des données que j’ai synthétisées.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
86/138
Partie II - Page 308 – Modélisation de l’état initial (actuel) du quartier de la rue Kieffer
.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
87/138
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
88/138
Les mesures complémentaires demandées par la DREAL ont été effectuées, mais n’ont pas
concerné les rues de Bitche, Phalsbourg, Niederbronn et Clémenceau. Les numéros de bâtiments
ne sont pas lisibles quel que soit l’agrandissement sur la carte ci-dessous.
En résumé des mesures complémentaires demandées par la DREAL : Partie III – page 685 :
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
89/138
Partie III Pages 686 et 687 : Etat initial et avec projet :
t
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
90/138
Sur tous les schémas ci-dessus, les niveaux sonores des bâtiments longeant la rue J. Kablé ont été
mesurés ou simulés sur la façade la plus bruyante de l’immeuble et non pas à l’emplacement de l’étiquette
du bâtiment. Il en résulte que le niveau sonore indiqué pour les rues de Bitche, Charles Appel, Phalsbourg,
Niederbronn concerne la façade Kablé de ces bâtiments et non pas le cœur de la rue comme semblent
l’indiquer les schémas. Il n’existe donc pas de mesure du niveau sonore dans ces rues. L’EMS indique
qu’en général les rues avec 4 000 véhicules/jour ne font pas l’objet de mesures de niveau sonore.
La plus forte augmentation de bruit liée au projet de liaison routière (avec mur anti-bruit le long des
terrains militaire), concerne le lycée Kleber (batiments 12 = internat et salles de cours et bat. 91 = salle de
cours qui passent respectivement de 56.7 à 65.3 dbA et de 49.7 à 56.7 soit une augmentation de 8 dbA
environ qui est indiquée à 15% dans le tableau ci-dessus. Je ne pense pas qu’on puisse parler en % dans
le cas de dbA qui sont à une échelle logarithmique. En fait une différence de +8 dbA correspond à 2,5 fois
plus de bruit.
La plage de 60 dbA dans laquelle se trouvent la plupart des mesures avec ou sans liaison routière
correspond au bruit d’un marché animé. Les ambiances bruyantes commencent à 65 dB. D’après le
dossier, la rue J. Kablé qui a la réputation d’être bruyante se situe actuellement à 62 dbA au niveau des
façades de bâtiments.
L’Avenue Schutzenberger passera d’environ 63 à 66 dbA si ma lecture des numéros presque illisibles de
bâtiments est correcte.
On remarque 2 points qui indiquent 73 dBA pour les bâtiments n° 41 et 68 de la rue J. Kablé et Niederbronn
à long terme sans liaison routière et 60 dbA pour les mêmes bâtiments avec liaison routière. Sans liaison
routière, le trafic est sans doute très élevé rue J. Kablé entre la place de Haguenau et la rue de Phalsbourg.
Serait-il possible, à long terme, que le report d’une partie du trafic de l’échangeur de la place de Haguenau
vers la rue Fritz Kieffer produise des niveaux sonores équivalents à 73dBA au carrefour Kieffer/Kablé ?
Quels est le nombre de véhicules/jour produisant des niveaux de 73dbA rue J. Kablé ? Ces valeurs sontelles seulement dues à la proximité de la place de Haguenau et de l’autoroute ? Je n’ai pas réussi à
répondre à ces questions malgré les comptages complémentaires qui ont été effectués en décembre 2015.
A l’aide des différentes études acoustiques du dossier, j’ai essayé d’établir une corrélation entre le trafic et
les niveaux sonores en ajoutant aussi l’adresse des bâtiments, leur seul numéro rendait les études
difficiles à analyser.
Je n’ai pas trouvé, ni réussi à obtenir, les valeurs de trafic ayant servi de base aux simulations long terme
sans liaison Fritz Kieffer, mon tableau est donc incomplet et mériterait d’être vérifié et complété par les
personnes compétentes. Il donne malgré tout une représentation synthétique de toutes les études.
Je prendrai en compte les observations du public et cette analyse pour les conclusions du rapport.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
91/138
dbA
4
Fritz Kieffer
5
Herrenschm idt
6
Bitche/Kablé
Niederbronn/Kablé
0
Wenger Valentin
Kablé
Fritz Kieffer
Fritz Kieffer
Kablé
Kablé
Kablé
Parc Lycee
Parc Lycee
Kable (parc)
Kablé
Kable (parc)
Kablé
Phalsbourg/Kablé
Phalsbourg/Kablé
Kablé
Kable (parc)
Kablé
Kable (parc)
Fritz Kieffer
Kable (parc)
Fritz Kieffer
Fritz Kieffer
Kable (parc)
Fritz Kieffer
Fritz Kieffer
Fritz Kieffer
Fritz Kieffer
Kablé/Bordeau
Fritz Kieffer
Parc Lycée
Parc Lycée
Parc Lycée
Parc Lycée
Kieffer/Kablé
Kieffer/Kablé
Kablé
Kablé
Schutzenberger
Herrenschm idt
Niveaux sonores de jour Laeq 6h-22h
92/138
9 11 12 12 13 LD3 15 19 20 38 41 48 49 50 56 57 59 60 62 64 68 74 75 76 77 79 80 LD1 82 83 84 88 89 90 91 92 93 94 95 1269 0
Page
Avec barreau
2025 Jour
24 février 2016
7
N° batiment et rue
Sans barreau
2025 Jour
Dossier N° E1 15000199/67
Bitche/Kablé
Char.Appell/Kablé
Tableau et graphique établis par M.Hutter à partir des différentes études de trafic et niveaux sonores
et du comptage de déc 2015
75,0
70,0
65,0
60,0
55,0
50,0
45,0
3
Etat initial Actuel Jour
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Limite admissible
Limite admissible
ZAPM
Herrenschm idt
7.7. Cadre de vie
N°
Thème
Observations du public
7.1
Cadre de vie
Bétonnage inconsidéré=qualité de vie en constante dégradation
7.2
Cadre de vie
Quartier sera bétonné à l'image de la place de l'étoile et du Neudorf
7.3
Cadre de vie
Nuisance visuelle, bétonisation excessive du quartier ou monstruosités architecturales
7.4
Cadre de vie
Projets liaison, Pex, chaufferie détruit cadre et qualité de vie du quartier et lycée K
7.5
Cadre de vie
Nous souhaitons préserver et défendre notre cadre de vie
7.6
Cadre de vie
Il n'y a plus d'espaces verts ni d'aire de jeu&sport locaux pour jouer avec les enfants
7.7
Cadre de vie
Projet de liaison diminue qualité de vie quartier et lycée Kl au profit de PEX & QAI
7.8
Cadre de vie
Quartier Bordeaux/Tivoli/Wacken sert de point de passage
7.9
Cadre de vie
Très peu de commerces car point de passage
7.10
Cadre de vie
Maisons à colombages cachées par gros immeubles
7.11
Cadre de vie
Voie verte FK sert à "verdir" le dossier du promoteur mais accès A.Magne malodorant
Nb
Pers.
286
286
8
6
4
3
3
2
1
1
1
Réponse
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant le cadre de vie :
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
Le projet de liaison routière est implanté sur les anciens terrains militaires dont l’accès était
interdit au public ; il n’affecte donc pas l’accessibilité aux espaces verts par le public.
-
L’amélioration de l’accessibilité et du fonctionnement circulatoire du quartier
actuellement engorgé aux heures de pointe participera à l’amélioration du cadre de vie.
-
Le projet prévoit également une densification du réseau cyclable ; il améliorera la desserte
cyclable du quartier et encouragera l’utilisation des modes doux.
Bien qu’il s’agisse d’un projet faisant l’objet d’une procédure distincte, rappelons que le projet QAI
prévoit la création d’espaces verts sur son site, la surface d’espaces verts prévues étant relativement
importante sur ce site actuellement artificialisé. Ce projet permettra donc une amélioration
significative du cadre de vie. Il génèrera toutefois une fréquentation justifiant, entre autres, la création
de la liaison routière.
Plan d’aménagement du projet QAI (fig.26 de l’étude d’impact unique)
Réponse du CE aux questions du public concernant le cadre de vie :
Le projet de quartier Wacken comprend des espaces verts pour les nouveaux habitants mais implique un
accroissement du trafic pour tous et la destruction de certains espaces verts. Le cadre de vie des habitants
actuels du quartier Tivoli, Kablé, Clémenceau n’est pratiquement pas évoqué dans le dossier du projet
malgré les observations déjà effectuées lors de la consultation de 2013. Je tiendrai compte des
observations des habitants dans la conclusion du rapport.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
93/138
7.1
7.2
7.3
7.4
7.5
7.6
7.7
7.8
7.9
7.10
7.11
7.8. Accidentologie
N°
Thème
Observations du public
8.1
Accidentologie
Augmente encore les risques&difficultés pour piétons à traverser carrefours&pistes cycl
8.2
Accidentologie
Très forte augmentation de la dangerosité pour cyclistes car seulement petit tronçon cyc
8.3
Accidentologie
Risque routier accentué pour véhicules cyclistes piétons
8.4
Accidentologie
Trafic actuel Kablé,Kieffer, Bitche, Clémenceau déjà difficile à gérer pour PMR
8.5
Accidentologie
Travaux liaison vont augmenter difficultés pour PMR
8.6
Accidentologie
Risque accident accentué pour scolaires du quartier circulant 4x/j à pieds et vélo
Nb
Pers.
242
241
95
2
2
1
Réponse
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
Le projet prévoit la création d’une voie verte continue depuis la piste Antonin Magne jusqu’à
la rue Jacques Kablé (voir plan en figure 65 de l’étude d’impact, page 226 du dossier
d’enquête publique, rappelé en page suivante).
-
L’implantation de la voie verte, côté terrains militaires, permettra de sécuriser davantage les
modes doux, en évitant la traversée de carrefours (sortie du PEX et carrefour rue Fritz
Kieffer) en comparaison d’une implantation de l’autre côté de la voirie.
-
Cette liaison directe depuis la piste Antonin Magne permettra de rendre plus direct et de
sécuriser l’accès au lycée par les modes doux.
-
L’accès piétons et cycles sera donc sécurisé depuis la piste Antonin Magne et depuis la
rue Kablé.
-
La modification du cadencement des feux permettra de sécuriser les flux piétons.
-
Le projet de liaison routière sera entièrement accessible aux PMR (étude d’impact, page 229
du dossier d’enquête publique).
Le PAVE (plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics) a été
intégré au futur PLU et au PDU de Strasbourg.
Question du CE concernant l’accidentologie :
8.a. Le quartier Kieffer, Kablé, Bitche, Clémencenau est sensible, de par :
- le nombre d’écoles et donc de nombreux piétons et cyclistes
- la présence de l’hôpital Clémenceau et donc de personnes pouvant avoir des difficultés à se
déplacer et se garer
- la présence de personnes malvoyantes de l’association Yvoir,
Cette sensibilité a-t-elle été suffisamment prise en compte au niveau du projet de liaison de routière ?
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public et du CE concernant l’accidentologie :
Les sensibilités ont été prises en compte via :
-
La mise en conformité des cheminements piétons de la rue Kieffer (voir partie 14. Rue Fritz
Kieffer) et la mise en place d’une voie dédiée aux modes doux.
-
La mise en place d’une voie verte permettant l’accès piétons et cycles direct et sécurisé
depuis la piste Antonin Magne et la rue Kablé vers le lycée Kléber (cf. figure page suivante).
-
L’accessibilité par les PMR de l’ensemble du profil du projet, depuis la piste Antonin Magne
jusqu’à la rue Kablé (étude d’impact, page 229 du dossier d’enquête publique).
-
La mise en place de bandes podotactiles à destination des personnes malvoyantes (étude
d’impact, page 229 du dossier d’enquête publique).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
94/138
8.1
8.2
8.3
8.4
8.5
8.6
Fig. 66. Plan AVP du projet de liaison routière (février 2014) (fig.65 de l’étude d’impact unique)
Réponse du CE aux questions du public concernant l’accidentologie
Les risques d’accidents ont été pris en compte à l’emplacement de la liaison routière, mais le dossier et la
réponse de l’Eurométropole se limitent à la zone des travaux sans évoquer les risques engendrés par
l’accroissement de circulation dans les rues sur lesquelles la liaison débouche.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
95/138
7.9. Couts et impacts financiers
Thème
N°
Observations du public
9.1
Cout
Liaison déprécie biens immobiliers chèrement acquis
9.2
Cout
Projet dans contexte économique fragile et endettement croissant de la ville
9.3
Cout
L'argent manque donc faire des projets plus économiques
9.4
Cout
Loyers élevés pour habiter dans un calme relatif
9.5
Cout
Dossier d'enquête discret sur cout de l'opération
9.6
Cout
Quel est le cout financier et l'avantage économique du projet pour la collectivité ?
9.7
Cout
Il s'agit de justifier économiquement et en terme d'impact projet de quartier pour +10ans
9.8
Cout
Quel est le cout de rachat terrains militaires+stade militaire+mur anti bruit ?
9.9
Cout
Cout global projet Wacken masqué par la répartition sur plusieurs dossiers d'enquêtes
Nb
Pers.
290
92
2
2
2
2
2
1
1
Réponse
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant les couts et impacts financiers :
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
Les investissements réalisés pour le projet de liaison routière se justifient par l’intérêt général
du projet rappelé en introduction.
-
Le projet de liaison participera à la valorisation des biens en améliorant leur accessibilité et
en participant à l’attractivité économique du projet Wacken Europe et de l’agglomération.
-
Concernant le coût de l’opération :
Le coût des travaux du projet, indiqué en page 44 du dossier d’enquête publique, est
estimé à 5,512 M€ HT environ.
Le coût d’acquisition foncière des terrains militaires, indiqué en page 44 du dossier
d’enquête publique, s’élève à 1,175 M€ HT environ pour les emprises de la nouvelle liaison
routière (4 762 250 € pour l’ensemble des terrains de l’armée, soit un prix n’excédant pas
l’évaluation des Domaines).
Le coût de la reconstitution des installations sportives militaires, y compris le mur dit
anti-bruit ou d’occultation, indiqué dans l’étude d’impact, en page 392 du dossier d’enquête
publique, est de 1,691 M€ HT environ.
Le coût total estimé du projet de liaison routière s’élève donc à près de 8,38 M€ HT :
Travaux et maitrise d’œuvre
5 512 000 €
Acquisitions foncières (terrains de l’Armée)
1 175 000 €
Mesures compensatoires (reconstitution des installations sportives de l’Armée)
1 691 000 €
TOTAL
8 378 000 €
Le programme Wacken Europe n’a pas fait l’objet à ce stade d’une évaluation financière globale.
Chaque opération étant considérée budgétairement comme distincte et certaines relevant d’une
maîtrise d’ouvrage distincte (QAI) procurant même des recettes. A cet égard, il est indiqué que la
rubrique « appréciation sommaire des dépenses » concerne les dossiers de DUP en application du
code de l’expropriation (art R.112-4). Or à ce jour la réalisation du programme ne donne pas lieu à
DUP, le projet PEX étant pour le moment reporté.
Question du CE :
9.a. L’étude d’impact indique que seul l’internat du lycée Kleber pourrait être concerné par une
dépréciation chiffrée à environ 1 euros sur un loyer mensuel par studio de 120€. En fonction des résultats
des mesures complémentaires concernant le trafic et le bruit d’autres bâtiments du quartier seraient-ils
concernés par une dépréciation ?
Il convient de relativiser cet élément assez négligeable ici. Remarquons tout d’abord que la méthode
d’estimation de la dépréciation des loyers issue des travaux de planification essentiellement
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
96/138
9.1
9.2
9.3
9.4
9.5
9.6
9.7
9.8
9.9
applicable à l’évaluation socio-économique des grands projets d’infrastructure de transport (sur la base
d’instructions-cadre de l’ Etat) est tout à fait discutable étant donné qu’elle ne tient pas compte d’une
différence de niveau sonore avant/après projet mais seulement d’un niveau sonore de jour en façade
(méthode décrite dans l’étude d’impact en page 370 du dossier d’enquête publique).
Toutefois, les axes n’ayant pas été inclus dans la modélisation des niveaux sonores sont suffisamment
éloignés du projet et ne sont pas concernés par des dépassements de niveaux sonores
réglementaires., donc par une analyse de dépréciation des loyers.
Rappelons que seul un bâtiment est concerné par un dépassement de seuil en façade et qu’il s’agit du
bâtiment du lycée Kléber, pour sa façade située à proximité immédiate du projet.
Notons également que l’amélioration de l’accessibilité depuis les autoroutes contribuerait d’avantage à
une revalorisation des loyers (de même d’ailleurs que l’amélioration globale de la qualité de l’air dans ce
secteur).
Réponse du CE aux questions du public concernant les couts et impacts financiers:
L’Eurométropole a répondu aux questions du public concernant le cout du projet de liaison routière.
L’ EMS n’envisage pas de compensation d’une éventuelle dépréciation des biens immobiliers qui ne lui
parait pas probable bien au contraire.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
97/138
7.10. Stationnement
N°
Thème
Observations du public
10.1
Stationnement
Liaison va accentuer difficultés de stationnement car 50 places supprimées r.Kieffer
10.2
Stationnement
Le projet de liaison n'indique pas de création de parkings
10.3
Stationnement
Création de nouvelles places parking en compensation ?
10.4
Stationnement
Où allez vous mettre voitures et camions ?
10.5
Stationnement
Voitures garées sur trottoirs et pistes cyclables dans le quartier pdt évènements
10.6
Stationnement
Suppression stationnements n'est pas compensée pour habitants et utilisateurs lycée
10.7
Stationnement
Proposer éventuellement stationnements entre les arbres rue F.Kieffer
10.8
Stationnement
Afflux de voitures alors que pb de parking devient de plus en plus aigu dans Strasbourg
10.9
Stationnement
Parking PMC actuel minuscule déborde sur trottoirs et pistes cyclables
10.10
Stationnement
Augmenter les places en périphérie avec déplacements propres
10.11
Stationnement
Médecins commerces services bureaux et riverains manquent déjà de places park.
10.12
Stationnement
Stationnement à l'échelle du quartier doit être aussi performant que l'accessibilité
10.13
Stationnement
Mener une réflexion d'ensemble PMC PEX QAI avec solutions de mutualisations
Nb
Pers.
250
3
3
2
2
2
2
1
1
1
1
1
1
Réponse
10.1
10.2
10.3
10.4
10.5
10.6
10.7
10.8
10.9
10.10
10.11
10.12
10.13
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant le stationnement :
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
L’afflux de véhicules prévu à terme n’est pas attribuable à la liaison routière mais aux projets
PEX et QAI à proximité. La liaison en elle-même ne génère par le trafic mais répond à une
problématique de circulation générée par ces projets et la desserte du quartier. Ce projet ne
nécessite donc pas d’augmenter les capacités de stationnement existantes.
-
Aucun stationnement n’est prévu dans le cadre du projet de liaison routière.
-
Chaque opération (PMC, PEX, QAI) intègre ses besoins de stationnement propres.
-
Les possibilités de stationnements liés aux évènements du PEX seront présentées dans le
dossier d’enquête de ce projet.
-
Les emprises disponibles ne permettent pas de mettre en place des arbres sur la rue Fritz
Kieffer entre la liaison et la rue Kablé ; il n’y aura donc pas de possibilité de mettre en place des
stationnements entre les arbres.
-
Rappelons que le projet QAI prévoit une gestion mutualisée du stationnement (étude d’impact,
page 207-208 du dossier d’enquête publique).
Par ailleurs, une réserve de stationnement équivalente au stationnement supprimé rue F. Kieffer est
disponible rue Jacques Kablé afin de répondre aux besoins de stationnement à court terme (cf. réponse
à la question 10.a ci-dessous).
Question du CE concernant le stationnement :
10.a. Le projet de liaison supprime 50 places de stationnement gratuit rue Fritz Kieffer vers J. Kablé.
Une mesure de compensation court terme est-elle prévue ? Si oui laquelle ?
La rue Jacques Kablé présente une réserve de stationnement d’environ 50 places régulièrement
disponibles, qui pourront être occupées à court terme en compensation de la suppression des 50 places
de la rue Fritz Kieffer. Le statut payant du stationnement dans cette rue permettra de limiter le
stationnement longue durée à la journée d’usagers pendulaires au profit du résident qui dispose d’un
droit au stationnement longue durée au moyen du « macaron résident » et bénéficie d’abonnements à
taux préférentiel.
10.b. Quel est le plan de stationnement prévu rue Fritz Kieffer vers Herrenschmidt avec et sans la liaison
routière
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
98/138
Le tronçon de la rue Fritz Kieffer vers Herrenschmidt ne fait pas partie du projet de liaison routière et
n’est pas modifié dans le cadre de ce projet.
A long terme, le réaménagement de cette rue et sa mise aux normes PMR ne devrait pas permettre d’y
maintenir du stationnement.
Réponse du commissaire enquêteur aux questions du public concernant le stationnement :
Le problème de stationnement avait déjà été évoqué par les riverains lors de la consultation de 2013 mais
le projet de liaison routière en soi n’apporte pas de réponse à cette demande et toutes les places de la rue
F. Kieffer seront supprimées à plus ou moins long terme. A court terme, mis à part le stationnement payant
rue J. Kablé déjà existant, il n’y aura pas d’offre de stationnement de remplacement pour les usagers du
lycée Kléber et du PMC. Il faudra attendre la construction du PEX pour disposer de places
supplémentaires. L’Eurométropole n’indique pas si un tarif préférentiel existe pour les usagers du lycée
qui ne sont pas résidents.
7.11. Chaufferie
N°
Thème
Observations du public
11.1
Chaufferie
Un des but de la liaison est la desserte de la chaufferie : PL 35à40 tonnes
11.2
Chaufferie
Camions livraison vont augmenter le trafic et la pollution
11.3
Chaufferie
Construction chaufferie a diminué les espaces verts
11.4
Chaufferie
Emplacement chaufferie contestable
11.5
Chaufferie
Liaison liée au jugement du tribunal en cours Zone NA pour chaufferie puis PEX
11.6
Chaufferie
P.82 7 arbres présentant potentiel accueil très favorable chiroptères ont été coupés
11.7
Chaufferie
Chaufferie en centre ville = poids lourds en centre ville
11.8
Chaufferie
Chaufferie dépend de l'accès routier préalable
11.9
Chaufferie
Chaufferie biomasse = projet majeur pour développement durable du quartier
11.10
Chaufferie
Chaufferie nécessite d'être approvisionnée régulièrement en biomasse
11.11
Chaufferie
Liaison facilite desserte camions par Herrenschmidt>Kieffer>Chaufferie>Barreau
11.12
Chaufferie
Liaison permet de moins impacter les riverains pour les livraisons
Nb
Pers.
241
6
3
2
1
1
1
1
1
1
1
1
Réponse
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant la chaufferie :
Préambule : Le projet de chaufferie est bien distinct du projet de liaison, ces deux projets étant
totalement indépendants et réalisés par deux maîtres d’ouvrages différents. Le projet de
chaufferie a d’ores et déjà fait l’objet d’une procédure d’enquête publique au titre de la mise en
compatibilité du Plan d’Occupation des Sols.
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
Le projet de chaufferie est indépendant du programme Wacken Europe et est porté par un
concessionnaire, maître d’ouvrage différent.
-
Ce projet a déjà fait l’objet d’une enquête publique et une délibération du Conseil de CUS en
date du 19 décembre 2014 approuve déjà la déclaration d'intérêt général du projet de chaufferie
collective sur le site du Wacken à Strasbourg et la mise en compatibilité du POS de Strasbourg.
-
Un mémoire en réponse a été rédigé suite à l’avis du commissaire enquêteur. De nombreux
points concernant la chaufferie, soulevés par le public dans le cadre de la présente procédure,
y sont abordés ; nous renvoyons donc vers les documents correspondants afin de répondre aux
interrogations du public concernant le projet de chaufferie.
-
L’objectif du projet est de faciliter l’accès aux quartiers du Wacken, de Schiltigheim et de la
rue Jacques Kablé. Il n’a pas pour vocation première de desservir la chaufferie.
-
Par ailleurs, le trafic généré par la chaufferie est très limité en comparaison du trafic prévu à
terme sur le secteur (cf. réponse à la question 11.a ci-dessous).
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
99/138
11.3
11.4
11.5
11.8
Question du CE concernant la chaufferie :
11.a. La chaufferie et les camions d’approvisionnement de la chaufferie ont-ils été pris en compte dans
les études de trafic, de bruit, et dans les études de rejets atmosphériques de l’étude d’impact unique du
quartier Wacken ?
Les trafics de poids lourds générés par la chaufferie sont limités : 3,3 PL/jour maximum en moyenne,
avec un trafic maximal ponctuel de 8 PL/jour (étude d’impact, page 163-164 du dossier d’enquête
publique). L’approvisionnement se fera en dehors des heures de pointe et n’aura pas d’impact sur les
conditions de circulation.
Ces trafics faibles ne remettent pas en question les conclusions des études de circulation, de
bruit et de pollution atmosphérique.
Pour rappel, les trafics moyens jours ouvrés (TMJO) dans le sens Herrenschmidt
Kieffer
liaison
sont estimés à 3 000 véhicules/jour sur l’avenue Herrenschmidt, 2 500 véhicules/jour sur la rue Fritz
Kieffer, et 6 500 véhicules/jour sur la nouvelle liaison (étude d’impact, figure 106 page 249 du dossier
d’enquête, ci-dessous).
Différence de charges du réseau routier TMJO, long terme (nouveau barreau – Wenger Valentin – feux)
– Actuel (fig. 106 de l’étude d’impact unique)
Réponse du CE aux questions du public concernant la chaufferie :
Même si la liaison facilite le départ des poids lourds, la chaufferie pourra fonctionner avec ou sans la
liaison routière. La chaufferie utilisera la liaison routière uniquement pour les sorties, les entrées se faisant
par l’avenue Herrenschmidt et le tronçon nord-est de la rue F. Kieffer.
Le public s’est exprimé au sujet de la chaufferie au cours de cette enquête publique parce que les deux
projets sont liés géographiquement mais les procédures sont indépendantes et je n’ai pas à m’exprimer
sur le projet de chaufferie dans le cadre de cette enquête.
En termes de pollution atmosphérique, les rejets de la chaufferie se substituent aux rejets des chaudières
actuelles et seront contrôlés régulièrement. Le bilan devrait être positif. Les relevés ASPA nous le diront.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
100/138
7.12. Rue de Bitche
N°
Thème
Observations du public
12.1
Rue de Bitche
Augmentation du risque routier, cyclistes,piétons,PMR rue de Bitche et Clémenceau
12.2
Rue de Bitche
Nuisances sonores surtout dans l'étroite et profonde rue de Bitche
12.3
Rue de Bitche
Sens unique r.Phalsbourg (été2015) reporte trafic sur Bitche Kablé Clémenc.StraussD
12.4
Rue de Bitche
Difficulté des résidents à sortir des garages et parkings quartier Bitche
12.5
Rue de Bitche
Compléter étude impacts rues de Biche et avoisinantes
12.6
Rue de Bitche
Que vont devenir cyclistes rue Bitche et Strauss Durkheim
12.7
Rue de Bitche
Immeubles de 1997 à 1999 avec chambres coté rue=pb ouverture fenêtres
12.8
Rue de Bitche
Mettre la rue de Bitche en sens unique passage de Clémenceau vers Kablé
12.9
Rue de Bitche
Rue Strauss Durkheim encore plus étroite que Bitche
12.10
Rue de Bitche
Proposer des mesures de compensation et de diminution des nuisances
12.11
Rue de Bitche
Dossier évoque rue de Bitche à sens unique ?
12.12
Rue de Bitche
Sortie de centaines de garages souterrains du N°20-22 Bitche&43aClémenceau
12.13
Rue de Bitche
Rue de Bitche sert déjà de raccourci à un nombre croissant de véhicules
12.14
Rue de Bitche
Quel sera le sens de circulation rue de Bitche avec le projet de liaison ?
12.15
Rue de Bitche
Si piste cyclable rue de Bitche que vont devenir les 16 arbres
12.16
Rue de Bitche
Si trottoirs diminués, dangers pour scolaires écoles juives et Kléber
12.17
Rue de Bitche
Réduire le flux de voitures déjà existant
12.18
Rue de Bitche
2 courriers de 14/10/15 du syndic Immium à l'Eurométropole sont sans réponse
12.19
Rue de Bitche
Quartier Bitche Oberlin déjà saturé aux heures de pointes
12.20
Rue de Bitche
Siège association YVOIR =réunions aveugles et malvoyants au 22 r Bitche
12.21
Rue de Bitche
Projet liaison détruit cadre et qualité de vie du quartier Bitche Clémenceau
12.22
Rue de Bitche
Rouvrir le sens unique rue de Phalsbourg de Clémenceau à Vosges
Nb
Pers.
99
96
8
7
5
3
3
3
2
2
2
2
2
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Réponse
12.1
12.2
12.3
12.4
12.5
12.6
12.7
12.8
12.9
12.10
12.11
12.12
12.13
12.14
12.15
12.16
12.17
12.18
12.19
12.20
12.21
12.22
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant la rue de Bitche :
Préambule : La présente procédure d’enquête publique concerne le projet de liaison entre
l’ancienne autoroute A350 et la rue Fritz Kieffer. Elle ne concerne pas la rue de Bitche. Les
questions du public concernant la configuration ou l’aménagement de la rue de Bitche ne sont
donc pas appropriées.
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappellerons les points suivants :
-
La rue de Bitche pourrait être partiellement mise en sens unique, si des dysfonctionnements
étaient constatés lors du suivi de fréquentation prévu par l’EMS, afin d’éviter l’utilisation de l’axe
de la nouvelle liaison et des rues Fritz Kieffer de Bitche et Strauss-Durkheim pour l’accès vers
le centre-ville (voir réponse à la question 12.a ci-dessous).
Questions du CE :
12.a. Dans le futur, quels seront les sens de circulation dans les 2 tronçons de la rue de Bitche et de la
rue Strauss Durkheim avec et sans liaison routière rue Fritz Kieffer
Le sens de circulation rue de Bitche et rue Strauss-Durkheim seront maintenus tels qu’actuellement.
Il pourrait être envisageable de mettre un tronçon de la rue de Bitche en sens unique. A ce sujet, nous
avons demandé l'organisation de comptages dans les deux tronçons de la rue de Bitche et dans la
rue Strauss-Durkheim. Des comptages pourront être renouvelés après la mise en service de la nouvelle
liaison routière, pour vérifier la cohérence des études menées et la non utilisation de cet axe pour le
transit. Le cas échéant, des mesures pourraient être prises pour dissuader le transit par la mise en
place de tronçons en sens unique.
Dans l'intérêt des riverains et pour répondre aux objectifs du barreau, cette mise en sens unique devra
sans doute être la plus éloignée de la nouvelle liaison routière, pour empêcher le transit tout en
conservant son intérêt pour la desserte directe du quartier et pour soulager globalement le réseau
viaire.
A priori, le tronçon de la rue de Bitche reliant la rue Oberlin au boulevard Clémenceau pourrait être
adapté à cette mise en sens unique.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
101/138
Réponses du CE aux questions du public concernant la rue de Bitche :
La question du sens de circulation de la rue de Bitche avait déjà été posée lors de la consultation de 2013,
je ne pense pas que la réponse de l’EMS correspond aux attentes des riverains.
La liaison F. Kieffer avec 2000 véhicules/j en entrée débouche directement en face de la rue de Bitche et
aura un effet incitatif pour les véhicules souhaitant se rendre vers l’avenue des Vosges et de la Paix en
évitant la place de Bordeaux.
Avec liaison routière, le dossier indique +1 500 véhicules par jour vers la rue J. Kablé et +500 v/j en entrée
vers la rue de Bitche.
Les riverains de ces rues se sont massivement mobilisés lors de l’enquête publique. Les données de trafic
de l’état actuel ne figuraient pas dans le dossier. Des comptages ont été effectués à ma demande le mardi
15 décembre 2015. Ils figurent en annexe du mémoire en réponse et je les ai insérés en annexe 9 du
rapport d’enquête.
Le dossier indique 6 000 v/j actuellement au milieu de la rue J.Kablé. Le trafic de cette rue entre F. Kieffer et
la place de Bordeaux ne figure pas dans le dossier et le comptage n’a pas été effectué malgré ma demande.
Avec ( 1500 +1500 )v/j supplémentaires, la rue J. Kablé recueillera environ 9 000 v/j alors qu’elle n’a que 2
voies et que sa partie Est est longée de nombreux immeubles d’habitation en bordure de chaussée et par
les salles de cours du lycée Kléber.
Le tronçon de la rue de Bitche entre Kablé et Clémenceau compte actuellement 3 500 véhic/jour, soit au
minimum 4 000 v/j avec la liaison (le nb de véhicules supplémentaires en sortie ne figure pas dans le
dossier, il est sans doute inférieur à 250 v/j).
Le tronçon de la rue de Bitche entre Clémenceau et Oberlin : 2 083 v/jour
La rue Strauss-Durkheim est en sens unique nord>sud avec 1 800 v/jour d’Oberlin vers Av. Paix
La rue de Phalsbourg vers le Bld Clémenceau (sens unique) : 4 074 véhicules par jour : une bonne partie
des automobilistes suivent donc toujours le fléchage « avenue des Vosges » malgré le nouveau sens
unique. En sera-t-il de même s’ils arrivent par la nouvelle liaison et non plus par la place de Haguenau ?
La proposition de l’EMS de sens unique du tronçon sud de la rue de Bitche pose la question du report de
trafic de 1836 v/j vers d’autres rues tout aussi étroites, souvent à sens unique, comportant des écoles et
dont les carrefours sont sans visibilité. Le plan de circulation de ce quartier devrait être étudié avec les
riverains.
<Rue de Bitche vers le sud
De Clémenceau à Oberlin
Actuel : 1 836 véhicules/jour
De Oberlin à Clémenceau >
Actuel : 247 véhicules/jour
Proposé éventuellement
dans ce sens unique de
passage
<Rue de Bitche de Kablé
vers Clémenceau
Actuel : 2 300 véhicules/jour
De Clémenceau vers Kablé>
Actuel : 1 140 véhicules/jour
< Entrée Rue de Bitche
depuis la rue F.Kieffer et
J.Kablé vers Clémenceau
Sortie de garage 20-22 rue
de Bitche commune avec
43a Bld Clémenceau>
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
102/138
12.b. Une réouverture du sens unique de la rue de Phalsbourg est-elle envisageable ?
La mise en sens unique de la rue de Phalsbourg est consécutive à l'aménagement de la rue et à la
volonté d'élargir le trottoir devant le parvis du palais des fêtes qui est apparu comme indispensable à la
vue de sa fréquentation importante.
Le sens retenu (avenue des Vosges - boulevard Clémenceau) a été souhaité et demandé par les
riverains. En effet, ce sens doit permettre d'apaiser ce secteur en diminuant le trafic important qui
utilisait auparavant cette rue comme voie de transit alors que l'accès à l'avenue des Vosges est jalonné
depuis longtemps déjà par le boulevard Clémenceau.
Réponse du CE
Instinctivement les automobilistes ont plutôt
tendance à tourner vers la gauche pour rejoindre
l’Av de la Paix et des Vosges et éviter le carrefour
Clémenceau/Vosges/Poincaré. Ce flux se retrouve
donc rue de Bitche sud puis Rue Strauss Durkheim.
Le nombre de riverains de ces 2 rues est nettement
plus important que celui du tronçon sud de la rue de
Phalsbourg (le tronçon nord ne comporte pas
d’habitations). On peut se demander pourquoi les
riverains de cette rue sont entendus
contrairement à ceux plus nombreux des rues de
Bitche et Stauss Durkheim ?
12.c. En fonction des résultats des mesures complémentaires de niveaux sonores rue de Bitche, qui est
en zone ZAPM (Zones d'Ambiance Sonore Préexistante Modérée), des mesures d’isolation acoustiques
seraient-elles offertes aux éventuels résidents concernés ?
Les études acoustiques existantes montrent que les niveaux sonores atteints en façade rue Jacques
Kablé respectent la réglementation. Bien que la rue de Bitche n’ait pas été inclue dans le périmètre
d’étude, celle-ci étant plus éloignée encore du projet de liaison routière, les niveaux sonores en façade
n’en seront que moins impactés.
Il n’y aura donc pas nécessité de réaliser des mesures d’isolation acoustique.
12.d. La même question pourrait se poser pour la rue J.Kablé ?
Comme indiqué en réponse à la question 12.c, les niveaux sonores réglementaires étant respectés,
aucune mesure d’isolation acoustique ne sera nécessaire rue Jacques Kablé.
Réponse du CE :
Des mesures acoustiques complémentaires et de suivi ne seront pas effectuées.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
103/138
7.13. Thème Lycée Kleber
N°
Thème
Observations du public
13.1
Lycée Kleber
Liaison routière entraine nuisances sonores et pollution pour campus lycée Kleber
13.2
Lycée Kleber
Trafic Kieffer vers Wachen longera éq.sportif du plus grand lycée/collège de Sxb
13.3
Lycée Kleber
Projet liaison utile au lycée Kléber
13.4
Lycée Kleber
Liaison débouche rue F.Kieffer le long de l'internat lycée Kleber=pollution&bruit=santé?
13.5
Lycée Kleber
Internat doit être pris en compte comme habitations pour études de bruit
13.6
Lycée Kleber
Terrain sport militaire protégé par mur acoustique. Kleber et riverains rien n'est prévu
13.7
Lycée Kleber
Parents d'élèves et enseignants ont-ils été bien informés du projet liaison?
13.8
Lycée Kleber
Liaison dessert directement lycée Kleber sans passer par Kablé et Herrenschmidt
13.9
Lycée Kleber
Parc du lycée Kleber a disparu
13.10
Lycée Kleber
Bt internat 1er étage:restauration. 2ét:salle de cours.3+: Internat non occupé HPM&HPS
13.11
Lycée Kleber
Difficulté d'enseigner bat G F parfois E D C à cause du bruit ou chaleur
13.12
Lycée Kleber
Lycée sera encerclé par 4 voies à fort trafic : Kieffer,Herrenschmidt,Kablé,Bordeaux
13.13
Lycée Kleber
Concepteurs ont-ils perdu de vue que cette liaison se situe en face du lycée Kleber ?
13.14
Lycée Kleber
Renoncer au sport au lycée et collège pendant les pics de pollution ?
13.15
Lycée Kleber
Lycée Foucauld Schiltigheim = circulation interdite sauf bus. # lycée Kleber ?
13.16
Lycée Kleber
Lycée Kleber mérite mieux
Nb
Pers.
10
4
3
3
3
3
3
2
2
2
1
1
1
1
1
1
Réponse
13.1
13.2
13.3
13.4
13.5
13.6
13.7
13.8
13.9
13.10
13.11
13.12
13.13
13.14
13.15
13.16
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant le lycée Kléber :
Afin de répondre aux interrogations du public, nous rappelons les points suivants :
-
Le projet de liaison permettra d’améliorer la desserte au lycée Kléber, via un accès direct depuis
l’ancienne autoroute A350, sans passer par les axes Jacques Kablé ou Herrenschmidt.
-
La disparition des installations sportives du lycée n’est pas en lien avec le projet de liaison,
qui est implanté sur d’anciens terrains militaires.
-
L’internant du lycée Kléber a été considéré comme du logement dans le cadre de l’étude
d’impact sonore, conformément au mémoire en réponse à l’avis de l’Autorité environnementale,
page 645 du dossier d’enquête (la figure 204 de l’étude d’impact, page 308 du dossier
d’enquête publique n’ayant ensuite pas été mise à jour).
-
Comme indiqué en réponse à la question 13.a ci-dessous, l’isolation acoustique actuelle du
lycée permet le respect des niveaux sonores réglementaires dans les locaux.
-
Afin d’assurer l’information des enseignants et parents d’élèves du lycée, un affichage
d’information concernant le projet de liaison a été mis en place devant le lycée Kléber, en
complément de l’affichage réglementaire prévu par l’article R.123-11 « sur les lieux prévus
pour la réalisation du projet ».
Les questions concernant la pollution atmosphérique sont évoquées dans la partie correspondante.
Question du CE
13.a. Après la mesure de l’isolement phonique de 2 studios sur 250, la conclusion est que 28 et 29db
d’atténuation acoustique relevée sont conformes puisque la limite est à 30db et que l’incertitude de la
mesure est de 3 db.
Pouvez-vous confirmer qu’aucune mesure d’isolation phonique ne sera entreprise par l’Eurométropole au
niveau de l’internat du lycée Kléber ?
Nous confirmons qu’aucune mesure de protection acoustique de l’internat du lycée Kléber ne sera
réalisée par l’Eurométropole, les niveaux sonores actuels à l’intérieur des locaux étant conformes à la
réglementation.
Après projet, des mesures de la pollution acoustique seront réalisées 2 fois par an, conformément aux
mesures de suivi indiquées dans l’étude d’impact, en page 398 du dossier d’enquête publique.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
104/138
13.b. La plantation d’arbres supplémentaires (qui auraient aussi une fonction anti-pollution et bruit)
pourrait-elle être envisagée au sein du lycée Kléber, spécialement en bordure des voies de circulation ?
La plantation d’arbres sur le site du lycée Kléber est du ressort du Conseil Régional, gestionnaire du
lycée, et non de l’Eurométropole.
Précisons, pour mémoire, que les emprises disponibles pour la voirie ne permettent pas la plantation
d’arbres sur le domaine public devant le lycée.
Réponse du CE aux questions du public concernant le lycée Kléber :
J’ai personnellement demandé la mise en place d’une affiche de l’arrêté de l’enquête publique devant
l’entrée principale du lycée et j’ai téléphoné au lycée Kléber pour être sûre que le lycée était au courant de
l’enquête publique au sujet du projet de liaison routière. Après plusieurs interlocuteurs qui ne semblaient
pas au courant, j’ai été mise en relation avec M. Harlaux, intendant du lycée qui était informé et qui soutient
le projet.
46 personnes du lycée ont signé la lettre type de protestation contre le projet de liaison.
La liaison routière améliore l’accès des voitures au lycée mais toutes les places de stationnement rue
F. Kieffer seront supprimées. Les façades nord et ouest qui bénéficiaient d’un environnement apaisé (1 300
v/j) seront bordées par une voie dont le trafic sera à long terme respectivement de +7 500 = 8 800
véhicules/jour tronçon nord et +2 500 = 3 800 véhicules/jour le long de l’internat. Le point le plus bruyant
étant la façade nord-ouest en briques rouges en face de la chaufferie qui ne comporte heureusement que 3
fenêtres.
Il n’est pas prévu de renforcer l’isolation acoustique des bâtiments alors que les caissons de volets
roulants de l’internat ne sont pas étanches et pourraient être renforcés par projection de mousse isolante
suivant les indications de l’étude r1509008a-vl1 de Gamba acoustique.
Extraits de l’étude r1509008a-vl1 page 5 et 6 /19
Photos M.Hutter de l’internat (250 studios) le long de la rue F.Kieffer entre la chaufferie et la rue J.Kablé
Logements de fonction et infirmerie
Au coin de la rue F.K. et J. Kablé
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
105/138
7.14. Rue Fritz Kieffer
N°
Thème
Observations du public
14.1
Rue Kieffer
Rue étroite vers J. Kablé même après projet, risque pour piétons
14.2
Rue Kieffer
Risque d'engorgement aux feux tricolores
14.3
Rue Kieffer
Réserver le barreau à l'accès PEX PMC QAI en interdisant l'accès vers Kablé et Bitche
14.4
Rue Kieffer
Rue Kieffer est étroite et nombreux collégiens et lycéens
14.5
Rue Kieffer
Risque de collision cyclistes carrefour Kieffer / Kablé
14.6
Rue Kieffer
Risque de collision véhicules carrefour Kieffer / Kablé
14.7
Rue Kieffer
Passage du bus Lufthansa déjà difficile
14.8
Rue Kieffer
Aucun stationnement ne sera plus possible rue F.Kieffer qui sera recalibrée (P.Lourds)
14.9
Rue Kieffer
Liaison augmente fortement le trafic rue Fritz Kieffer
14.10
Rue Kieffer
Carrefour Kieffer/Herrenschmidt déjà souvent bloqué
Nb
Pers.
4
3
3
2
2
1
1
1
1
1
Réponse
14.1
14.2
14.3
14.4
14.5
14.6
14.7
14.8
14.10
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant la rue Fritz Kieffer :
Afin de répondre aux interrogations du public concernant la rue Fritz Kieffer, nous rappelons les points
suivants :
-
La rue Fritz Kieffer sera élargie dans le cadre du projet afin de sécuriser la circulation et
d’améliorer le passage des bus ou poids lourds (étude d’impact, page 227 et 228 du dossier
d’enquête publique, et figure ci-dessous).
-
La création d’une piste cyclable et de trottoirs aux normes PMR en parallèle, permettra de
sécuriser les cheminements pour les modes doux. Cette piste cyclable permettra de relier la
voie verte coté Antonin Magne à la rue Jacques Kablé (étude d’impact, page 227 et 228 du
dossier d’enquête publique, et figure ci-dessous).
-
Le cycle des feux de signalisation tricolores fera l’objet d’une adaptation par le SIRAC afin
d’assurer le bon fonctionnement circulatoire au sein du quartier.
Profil en travers CC’ de la voirie au droit de la rue Fritz Kieffer réaménagée (fig.70 de l’étude d’impact)
Les questions concernant le stationnement et l’accidentologie sont traitées dans les parties
correspondantes.
Question du CE concernant la rue Fritz Kieffer
14.a. Quelle est la réponse de l’Eurométrople à la proposition 14.3 : Réserver le barreau à l'accès PEX
PMC QAI en interdisant l'accès vers Kablé et Bitche par un sens unique de passage de la rue J.Kablé à
la chaufferie, avec le passage chaufferie vers J.Kablé en sens interdit ?
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
106/138
L’objectif de la future liaison est notamment « la création d’un nouvel axe de circulation destiné à la
desserte des quartiers de Strasbourg (rue Jacques Kablé, boulevard Clémenceau) et de
Schiltigheim (avenue Pierre Mendès France) » (page 36 du dossier d’enquête publique).
Réserver cette liaison à la seule desserte des équipements du Wacken serait donc contraire aux
objectifs du projet qui ont été affichés dès la phase amont de la concertation préalable avec le
public. Ce changement de nature et des options essentielles du projet présenterait probablement des
conséquences en termes de procédure de consultation.
Réponse du CE aux questions du public concernant la rue F.Kieffer :
La rue F. Kieffer est actuellement une rue calme et relativement arborée avec une grande profondeur de
vue coté SUC. Le trafic actuel de 1 290 v/j a fait l’objet d’un comptage le mardi 15/12/2015, il ne figurait pas
dans le dossier de l’enquête. Toutes les places de parking sont gratuites et généralement occupées. On y
croise des lycéens et des joggeurs de l’école militaire. Les petits bâtiments du lycée qui longent le tronçon
de la chaufferie à l’hôtel Hilton sont de petits gymnases et non des salles de cours.
La mise en sens unique du tronçon chaufferie/Kablé en cas de liaison routière aurait sans doute modifié
l’économie générale du projet mais aurait permis d’améliorer la desserte du Wacken en limitant les
nuisances induites par l’augmentation de trafic pour l’internat du lycée et les rues J.Kablé et Bitche. Le
projet de liaison aurait peut-être été mieux accepté par les riverains.
L’ensemble de la rue est relativement étroit et n’est pas comparable à l’Avenue Herrenschmidt bien que le
trafic envisagé à long terme sur le tronçon chaufferie/Hilton y soit de 1 300+7 500=8 800 véhicules par jour
et de 1 300+2 500=3 800 v/j le long de l’internat.
A titre de comparaison, le trafic actuel de la rue J. Kablé est de 6 000 v/j, celui sur l’Av. Herrenschmidt de
17 000 v/j actuellement et l’av. Herrenschmidt est prévue à 10 500 v/j à long terme avec la liaison.
Photos M.Hutter
Rue FK de la chaufferie vers J.Kablé le long de l’internat
Arrêt
bus
Lufthansa
Rue FK de la chaufferie vers Hotel Hilton
Angle en face de la chaufferie – bâtiment F du lycée
Comportant des salles de cours et l’internat
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
107/138
7.15. Stade de Strasbourg Université Club
N°
Thème
Nb
Pers.
12
2
Observations du public
15.1
Stade
Contre la destruction du stade rue Kieffer et de son équipement
15.2
Stade
Détruit trop rare espace sportif de ville facilement accessible aux étudiants
Réponse
Réponses de l’Eurométropole aux questions du public concernant le SUC :
Nous rappelons que le projet de liaison A350 – rue Fritz Kieffer est implanté sur les anciens
terrains militaires et n’impacte pas les terrains de sport du SUC. Ces terrains sont impactés par
le projet de Parc des Expositions, qui fera l’objet d’une procédure d’enquête publique propre le
moment venu.
Question du CE
15.a En attendant la construction du PEX, est-il envisagé de conserver une aire de sport, plein air, loisirs
et espaces verts sur le terrain du SUC après son déménagement à l’Ilot Sport ?
Le projet de liaison A350 – rue Fritz Kieffer est implanté sur les anciens terrains militaires et n’impacte
pas les terrains de sport du SUC.
Toutefois, à titre d’information, nous précisons qu’une fois les travaux des nouvelles installations
sportives achevés sur l’Ile aux Sports, l’ensemble des activités sportives sera déplacé ; les activités sur
les terrains de sports actuels ne seront pas maintenues pour des raisons de coûts, d’opportunité et
d’exploitation.
Reconstitution d’équipements sportifs du SUC sur l’Ile aux Sports (fig. 255 de l’étudie d’impact unique)
Pour rappel, les investissements réalisés pour la reconstitution des équipements sportifs du SUC à l’Ile
aux Sports s’élèvent à près de 16 M€ (montant indiqué en page 393 du dossier d’enquête publique).
Réponse du CE :
Les utilisateurs du SUC ne se sont pas manifestés
au cours de l’enquête alors qu’un panneau d’affichage
a été placé devant le stade à ma demande.
Les utilisateurs attendent donc sans doute le nouveau
stade d’un montant de 16 M€ avec impatience.
Il sera localisé à 1.5 km au nord-est de
l’emplacement actuel accessible par le tram ligne E.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
Photo M.Hutter SUC actuel
24 février 2016
Page
108/138
15.1
15.2
8.Provenant d’associations,d’élus ou de sociétés:17contributions
La plupart des réponses à ces contributions sont traitées au chapitre 7
J’ai synthétisé ici les contributions des associations, j’ai entendu et pris en compte leurs observations.
Pour éviter les redites, je n’ai toutefois pas répondu spécifiquement à chaque association, je pense que
les associations trouveront les réponses à leurs questions dans les réponses par thèmes du chapitre
précédent.
8.1 Contributions favorables par rapport au projet de liaision routière:
-
1 mail (N°41) : Monsieur Patrick Libs, Directeur Général de l’Hotel Mercure, 20 Place de Bordeaux
67000 Strasbourg
Trafic
Liaison améliore déplacements quartier Wacken
Trafic
Liaison fluidifie et redistribue les flux venant de l'autoroute
Trafic
Liaison redistribue circulation Plc de Bordeaux d'une manière plus efficace
Obs Générales
Oui au projet de liaison routière
Obs Générales
Véritable progrès pour déplacements dans le quartier
Obs Générales
Véritable atout et bonne réponse aux enjeux futurs de cette partie de Strasbourg
-
1 observation dans le registre (N°63) : Mme Albine Pillaine, DGA de Strasbourg Evenements, société
d’exploitation du PMC et du futur PEX
Trafic
Trafic
Obs
Générales
Obs
Générales
-
Développement Evènementiel PMC+report FE Wacken>PEX induiront flux
supplémentaires
Flux logistiques&visiteurs PMC+PEX incompatible avec la seule desserte Herrenschmidt
Oui au projet de liaison routière
Liaison essentielle à l'intégration de l'extension PMC et projets PEXetQAI dans quartier
1 observation dans le registre (N°69) : M. Alexandre Schnell, représentant de la Caisse de Dépôts et
Consignations ; 27, Rue Wenger Valentin, 67000 Strasbourg
Trafic
Place de Bordeaux bloquée aux heures de pointe
Trafic
Liaison améliore déplacements quartier Wacken
Trafic
Liaison redistribue circulation Plc de Bordeaux d'une manière plus efficace
Trafic
Liaison sépare flux vers Wacken des flux PEX PMC Chaufferie
Trafic
Trafic
Accès quartier Nord et Wacken déjà extrêmement difficile même sans QAI
Développement Evènementiel PMC+report Foire Européenne Wacken>PEX induiront flux
supplémentaires
Trafic
Liaison répond utilement aux besoins déplacements (voiture&cycles) pour QAI PEX PMC
Trafic
Bonnes conditions d'accès voiture nécessaires pour attractivité Wacken&grande région
Trafic
Obs
Générales
Circulation actuelle quartier Wacken saturée aux heures de pointes
-
Oui au projet de liaison routière
1 courrier (N°70) déposé par 3 personnes dont M. Hervé Lamorlette , Directeur général de
RéseauCUA
14 place des Halles 67082 Strasbourg Cédex, Société d’exploitation de la chaufferie rue fritz Kieffer
Trafic
Liaison fluidifie et redistribue les flux venant de l'autoroute
Trafic
Liaison nécessaire pour absorber flux extension PMC et nouveaux équipements
Chaufferie
Chaufferie biomasse = projet majeur pour développement durable du quartier
Chaufferie
Chaufferie nécessite d'être approvisionné régulièrement en biomasse
Chaufferie
Liaison facilite desserte camions par Herrenschmidt>Kieffer>Chaufferie>Barreau
Chaufferie
Obs
Générales
Obs
Générales
Liaison permet de moins impacter les riverains pour les livraisons
Oui au projet de liaison routière
Liaison n'a pas d'autre ambition que préserver et améliorer qualité de vie riverains
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
109/138
Obs
Générales
Obs
Générales
5.Espaces
verts
-
Liaison dans le cadre projet global Wacken et transition énergétique
Liaison essentielle à l'intégration de l'extension PMC et projets PEXetQAI dans quartier
Gestion eaux pluviales mutualisée pour chaufferie et barreau
1 courrier (N°71) par voie postale, Chambre de Commerce et de l’Industrie de Strasbourg et 67,
10 place Gutemberg 67000 Strasbourg, représentée par son Président : M. Jean-Luc Heimburger
Trafic
Liaison nécessaire pour absorber flux extension PMC et nouveaux équipements
Trafic
Liaison répond utilement aux besoins déplacements (voiture&cycles) pour QAI PEX PMC
Trafic
Circulation actuelle quartier Wacken saturée aux heures de pointes
Trafic
Région favorise déplacements alternatifs mais accès voiture reste aussi nécessaire
Trafic
Transports en commun non adaptés pour déplacements professionnels et en soirée
Obs Générales
Réaliser la liaison préalablement aux besoins de mobilité du secteur PMC PEX QAI
9.Stationnement
Stationnement à l'échelle du quartier doit être aussi performant que l'accessibilité
9.Stationnement
Mener une réflexion d'ensemble PMC PEX QAI avec solutions de mutualisations
8.2 Contributions réservées par rapport au projet de liaision routière:
-
2 mails (N°66 et 67) : Responsable Sécurité Site Centraux Crédit Mutuel et CIC, 34 rue du Wacken
67000 Strasbourg ; Déposés par Mme M.Josèphe Gobet et M. Bernard Seylel et provenant de M.
Hervé Dantec et Mme Gobet
Trafic
Pas de modification envisagée pour éviter ou aménager place de Bordeaux ?
Trafic
Liaison routière n'est pas prolongée par augmentation capacité vers quartier Wacken
Trafic
Elargir, aménager rue Richard Strauss pour améliorer les accès Wacken
Trafic
Obs
Générales
Obs
Générales
Liaison va générer embouteillages aux carrefours Kieffer/Herrenschmidt
Rue Kieffer
Risque d'engorgement aux feux tricolores
-
Oui Intérêt de principe pour nouvel accès quartier Wacken
Projet n'a pas évolué suite aux remarques passées formulées aux svc compétents
1 courrier (N°56) + 1 proposition de tracés : Association ASTUS : Association des Usagers des
Transports Urbains de l’agglomération Strasbourgeoise, signé par son président M. François Giordani
et déposé par Monsieur Wendling, 67000 Strasbourg
Trafic
Place de Bordeaux bloquée aux heures de pointe (5 à 20 mn pour traverser)
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense et souvent bloquée rue Kablé (+PL)
Trafic
Liaison va générer des embouteillages et congestions dans quartier
Trafic
Déversoir à voitures avec A350
Trafic
Trafic
Dommage que l'étude Transitec TTK nov 2014 ne figure pas dans le dossier
Créer liaison tram directe Gare-République-Bordeaux-Rive de l'Aar sans Homme de
Fer
Trafic
Créer nouvelle ligne tram Place Haguenau vers quartiers Nord
Trafic
Modifier ligne de bus 50 en créant 60 = PEX<>gare Bischheim
Obs Générales
Il serait plus sensé de promouvoir modes doux et actifs car quartier bien desservi MD
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
110/138
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
111/138
8.3 Contributions sans avis explicitement exprimées par rapport au projet de liaison routière:
-
1 courrier (N°72) : Association Alsace Nature, 8 rue Adèle Riton, 67000 Strasbourg, représentée par
son Président Départemental : M.Jean-Claude Claverie
PEX-PMC
Obs
Générales
Espaces
verts
Espaces
verts
Espaces
verts
Espaces
verts
Projet PEX diminue espaces verts (SUC, arbres)
MECduPOS prévoit modif zone ND pour toutes infrastructures routières:ajouter réservé
Projet liaison coupe corridor écologique
Dossier n'indique pas de traitement risque pollution hydrocarbures du canal au niveau du
pont, ni des eaux de ruissellements du pont et future liaison
Pas de compensation destruction ripisylve (voie verte=aménagement paysager)
En compensation barreau : renaturer 60 m de ripisylve en amont ou aval du site
8.4. Contributions défavorables par rapport au projet de liaision routière:
-
Courrier N°10 : Association de défense des intérêts des riverains de la rue du Tivoli et environs,
représentée par son président : M. Arnault Pfersdorff, 54 rue du Tivoli 67000 Strasbourg et par son
secrétaire : M. Zwack
Obs
Générales
Impacts cumulés des 4 projets sont évalués faibles et moyens ??
Pollution air
Bilan énergétique et GES à compléter
Espaces verts
Quelle emprise sur la zone non aedificandi ?
Espaces verts
Le bitume et béton l'emportent inexorablement sur derniers espaces naturels en ville
Espaces verts
A quoi seront attribués les 16% d'espaces naturels restants
Stationnement
Le projet de liaison n'indique pas de création de parkings
Chaufferie
P.82 7 arbres présentant potentiel accueil très favorable chiroptères ont été coupés
Rue Kieffer
Rue Kieffer est étroite et nombreux collégiens et lycéens
Cout
Quel est le cout de rachat terrains militaires+stade militaire+mur anti bruit ?
Trafic
Liaison va générer des embouteillages et congestions dans quartier
Trafic
Rue de Bitche et avoisinantes sont trop étroites pour augmenter le trafic
Trafic
Liaison donne illusion d'un accès vers le centre ville mais entrainera bouchons
Trafic
Pas d'étude de trafic pour les remontées de bouchons jusque A35 ?
Trafic
Liaison va générer embouteillages à Bitche,Clémenceau,Oberlin,Strauss Durkheim,Paix
Trafic
Afflux supplémentaire dans des rues étroites avec établissements scolaires
Pollution air
Embouteillages et congestion=source de pollution
PEX-PMC
Quelle est la justification du barreau sans le PEX ?
Obs Générales
Non à cette nouvelle liaison routière
-
Courrier N°22 : 2 courriers du Syndic Immium pour la copropriété 094 Le Kléber Patio ont été joints à
la contribution de Mme Isabelle Bour. Ces courriers ont été adressés le 14 octobre 2015 à la Mairie
de quartier centre ville et à l’Eurométropole et sont à ce jour sans réponse. Ils concernent les
nuisances sonores et les difficultés actuelles liées à la récente augmentation de trafic
-
Courrier N°29 : Association YVOIR représentée par son président, M.Gérard Muller dont le siège de
l’association est situé à son domicile au 22 rue de Bitche à Strasbourg et qui y tient des réunions
avec des personnes aveugles et malvoyantes qui viennent à pied et en transports en commun
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Bitche
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Clémenceau
Pollution air
Risques sanitaires&santé publique pour tous et surtout résidents quartier Kablé Bitche
Pollution air
Quartier Clémenceau déjà zone polluée+afflux supplémentaire sans débouché
Rue de Bitche
Augmentation du risque routier, cyclistes,piétons,PMR rue de Bitche et Clémenceau
Rue de Bitche
Siège association YVOIR =réunions personnes aveugles et malvoyantes au 22 r Bitche
Accidentologie
Trafic actuel Kablé,Kieffer, Bitche, Clémenceau déjà difficile à gérer pour PMR
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
112/138
-
1 Courrier joint par mail N°31 : Mme Francoise Pfersdorff et M. Yves le Tallec en tant que conseillers
départementaux du quartier
Trafic
Liaison va générer des embouteillages et congestions dans quartier
Trafic
Rue de Bitche et avoisinantes sont trop étroites pour augmenter le trafic
Trafic
Liaison donne illusion d'un accès vers le centre ville mais entrainera bouchons
Trafic
Pas d'étude de trafic pour les remontées de bouchons jusque A35 ?
Trafic
Etudes des trafics projetés difficiles à trouver, à lire et à comprendre
Trafic
Evènements actuels TNS, foires expo, PMC, Rhénus, SIG augmentent déjà trafic
Trafic
Accès quartier Nord et Wacken déjà extrêmement difficile même sans QAI
Trafic
Liaison va générer des embouteillages sur A350
Trafic
Obs
Générales
Obs
Générales
Obs
Générales
TMJO+14% et HPS +30% hors session parlement. Combien avec session ?
Espaces verts
Projet liaison détruit à nouveau des espaces verts (SUC, berges, arbres)
Lycée Kleber
Trafic Kieffer vers Wachen longera éq.sportif du plus grand lycée/collège de Sxb
Lycée Kleber
Internat doit être pris en compte comme habitations pour études de bruit
Lycée Kleber
Liaison routière entraine nuisances sonores et pollution pour campus lycée Kleber
Lycée Kleber
Parents d'élèves et enseignants ont-ils été bien informés du projet liaison?
Cadre de vie
Nuisance visuelle, bétonisation excessive du quartier ou monstruosités architecturales
Cadre de vie
Projets liaison, Pex, chaufferie détruit cadre et qualité de vie du quartier et lycée K
Stationnement
Liaison va accentuer difficultés de stationnement car 50 places supprimées r.Kieffer
Stationnement
Suppression stationnements n'est pas compensée pour habitants et utilisateurs lycée
Stationnement
Création de nouvelles places parking en compensation ?
PEX-PMC
Quelle est la justification du barreau sans le PEX ?
Chaufferie
Camions livraison vont augmenter le trafic et la pollution
Stade
Contre la destruction du stade rue Kieffer et de son équipement
Non à cette nouvelle liaison routière
Confusion des idées du projet, nombreuses questions en suspens
Utilité Projet QAI n'est pas à remettre en question
- 1 courrier N° 46: STRA ce : Strasbourg Résidents et Amis du Centre ville, 31 Rue Louis Apffel, 67000
Strasbourg, représentée par sa Présidente Mme Claudine Bastian
Trafic
Liaison va générer des embouteillages et congestions dans quartier
Trafic
Evènements actuels TNS, foires expo, PMC, Rhénus, SIG augmentent déjà trafic
Trafic
Accès quartier Nord et Wacken déjà extrêmement difficile même sans QAI
Trafic
Liaison va générer des embouteillages sur A350
Trafic
Place de Bordeaux bloquée aux heures de pointe (5 à 20 mn pour traverser)
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Herrenschmidt
Trafic
Afflux supplémentaire dans des rues étroites avec établissements scolaires
Trafic
Circulation actuelle quartier Wacken saturée aux heures de pointes
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Place de Bordeaux
Trafic
Bouchons engendrés retarderont nombreux usagers obligés vers leur travail
Trafic
A350 & A35 buteront sur goulot aux H de pointes et lors évènements PMC,Rhénus etc
Stationnement
Aflux de voitures alors que pb de parking devient de plus en plus aigu dans Strasbourg
Stade
Détruit trop rare espace sportif de ville facilement accessible aux étudiants
Rue Kieffer
Rue Kieffer est étroite et nombreux collégiens et lycéens
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Kablé
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Herrenschmidt
Pollution air
Augmentation pollution atmosphérique car densification trafic+embouteillages
Pollution air
Liaison asphyxie les 2500 élèves et employés de Kléber
Pollution air
Projet liaison anti COP21 et défi climatique&environnemental de l'état et PPA Strasbourg
Pollution air
Quartier déjà au bord de l'asphyxie, air irrespirable à certaines heures (Zone rouge)
Obs Générales
Non à cette nouvelle liaison routière
Lycée Kleber
Liaison débouche rue F.Kieffer le long de l'internat lycée Kleber=pollution&bruit=santé?
Bruit
Liaison va générer des nuisances sonores de jour et de nuit
-
2 documents de l’association Zona représentée par son président M. Denis Matter
(denismatter@hotmail.com) ont été déposés lors de la dernière permanence.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
113/138
Le 1er document (N°61) concerne le calcul des emprises construites en zone Non Aedificandi.
Le 2ème (N°62) est la contribution de l’association au sujet du projet de liaison routière FK
1.1
Obs Générales
Non à cette nouvelle liaison routière
1.10
Obs Générales
Après le QAI et la Chaufferie, trop c trop NON au barreau routier rue F.Kieffer
1.14
Obs Générales
Projet liaison irréaliste et ou époustouflant ,inutile,absurde,inefficace,invivable..
1.15
Obs Générales
Projet liaison non pertinent, voire contre-productif, ne règlera pas les pb de trafic
1.21
Obs Générales
Impacts cumulés des 4 projets sont évalués faibles et moyens ??
1.46
Obs Générales
Modif règlement POS zone NDL nécessaire pour autoriser liaison FK car zone NA
1.47
Obs Générales
Vérifier la légalité du projet liaison par rapport à zone Non Aédificandi
2.2
Pollution air
Projet liaison anti COP21 et défi climatique&environnemental de l'état et PPA Strasbourg
2.11
Pollution air
Liaison va générer de la pollution de l'air et des odeurs
2.16
Pollution air
Chaufferie va générer de la pollution atmosphérique
2.22
Pollution air
Prendre en compte la chaufferie dans les études d'impacts atmosphériques
3.9
Trafic
Place de Bordeaux bloquée aux heures de pointe (5 à 20 mn pour traverser)
3.13
Trafic
Quel intérêt de renvoyer le trafic du barreau vers la place de Bordeaux?
3.29
Trafic
Il y a déjà l'accès par Place de Haguenau et av Herrenschmidt
3.30
Trafic
Liaison va générer embouteillages aux carrefours Kieffer/Herrenschmidt
3.63
Trafic
Quel intérêt de renvoyer le trafic du barreau vers l'avenue Herrenschmidt ?
4.1
Espaces verts
Projet liaison détruit à nouveau des espaces verts (SUC, berges, arbres)
4.2
Espaces verts
Constructibilité limitée ou illégale dans la zone Non Aedificandi de ceinture verte
4.5
Espaces verts
Projet liaison détruit espaces libres et naturels et ceinture verte
4.6
Espaces verts
Projet liaison coupe corridor écologique
4.9
Espaces verts
Quelle emprise sur la zone non aedificandi ?
4.13
Espaces verts
Coupe la trame verte&bleue SRCE du seul corridor Nord Sud de l'Eurométropole
4.14
Espaces verts
Mode de calculs emprise sur zone NA sont contestés
4.15
Espaces verts
La limite de surface construite zone NA est déjà atteinte même sans liaison FK ?
4.17
Espaces verts
Augmentation imperméabilisation sol
5.5
PEX-PMC
Projet PEX diminue espaces verts (SUC, arbres)
7.4
Cadre de vie
Projets liaison, Pex, chaufferie détruit cadre et qualité de vie du quartier et lycée K
7.6
Cadre de vie
Il n'y a plus d'espaces verts ni d'aire de jeu&sport locaux pour jouer avec les enfants
7.7
Cadre de vie
Projet de liaison diminue qualité de vie quartier et lycée Kl au profit de PEX & QAI
7.11
Cadre de vie
Voie verte FK sert à "verdir" le dossier du promoteur mais accès A.Magne malodorant
10.2
Stationnement
Le projet de liaison n'indique pas de création de parkings
10.3
Stationnement
Création de nouvelles places parking en compensation ?
11.2
Chaufferie
Camions livraison vont augmenter le trafic et la pollution
11.3
Chaufferie
Construction chaufferie a diminué les espaces verts
11.5
Chaufferie
Liaison liée au jugement du tribunal en cours Zone NA pour chaufferie puis PEX
11.7
Chaufferie
Chaufferie en centre ville = poids lourds en centre ville
11.8
Chaufferie
Chaufferie dépend de l'accès routier préalable
14.8
Rue Kieffer
Aucun stationnement ne sera plus possible rue F.Kieffer qui sera recalibrée (P.Lourds)
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
114/138
-
1 courrier (N°76) par voie postale avec accusé de réception de
Maitre Roland Houver, 16 Rue du Lieutenant Homps 67400 Illkirch-Graffenstaden pour :
o l’association KCB (Kablé, Clémenceau, Bitche) 22 rue de Bitche 67000 Strasbourg
représentée par son président M. Pierre-Louis Bikart, et
o Le syndicat des copropriétaires « le 42 rue J.Kablé » représenté par son
Syndic ASI, 200 Av de Colmar 67025 Strasbourg Cédex 1
Ce courrier est accompagné de 17 pages de présentation des pathologies liées à la pollution due au
trafic.
Trafic
Etudes des trafics projetés difficiles à trouver, à lire et à comprendre
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense et souvent bloquée rue Kablé (+PL)
Trafic
Etude TTK propose lignes de tram supplémentaires Herrenschmidt,Clémenceau,
Trafic
Place de Bordeaux est la nasse (pièges) pour les voitures
Trafic
Etude TTK n'évoque pas 6000 spectateurs basket Rhénus
Trafic
Seules infrastructures transport pour Wacken sont barreau et parking relai piscine
Trafic
Liaison est censée alléger fortement circulation Herrenschmidt
Rue Kieffer
Risque d'engorgement aux feux tricolores
Rue de Bitche
Immeubles de 1997 à 1999 avec chambres coté rue=pb ouverture fenêtres
Rue de Bitche
Nuisances sonores surtout dans l'étroite et profonde rue de Bitche
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée Kablé
Pollution air
Immeubles très proches de la chaussée rue Kablé
Pollution air
Risques sanitaires&santé publique pour tous et surtout résidents quartier Kablé Bitche
Pollution air
Pollution air
Strasbourg a déjà des records de maladies respiratoires
Projet liaison anti COP21 et défi climatique&environnemental de l'état et PPA
Strasbourg
Pollution air
Embouteillages et congestion=source de pollution
Pollution air
quels avantages et inconvénients projet en terme de santé et salubrité publique
Pollution air
Liaison augmentera encore émissions CO2 benzène azote et particules fines
Pollution air
Risque maladies respiratoires et effets cancérigènes pour riverains
Obs Générales
Non à cette nouvelle liaison routière
Obs Générales
Commissaire enquêteur doit émettre un avis négatif sur le projet
Obs Générales
Habitants KCB et environs demandent abandon et retrait du projet de liaison
Obs Générales
Non respect du droit à l'information et à la participation des riverains
Obs Générales
Obs Générales
Intérêt général projet est remis en cause car trafic,bruit,pollution automobile (santé)
Contribution Ecocité EP QAI indique pb cout transport public CUS devient
insupportable
Obs Générales
Tracés tram 2è et 3è couronne conduit à saturation réseaux viaires
Obs Générales
Liaison en contradiction avec PDU
Obs Générales
Existe-t-il alternatives au projet plus respectueuses de l'environnement ?
Lycée Kleber
Parc du lycée Kleber a disparu
Lycée Kleber
Terrain sport militaire protégé par mur acoustique. Kleber et riverains rien n'est prévu
Espaces verts
Insuffisance espaces verts = facteur de réchauffement climatique
Cout
Liaison déprécie biens immobiliers chèrement acquis
Cout
Rapport d'enquête discret sur cout de l'opération
Cout
Cout
quel est le cout financier et l'avantage économique du projet pour la collectivité ?
Il s'agit de justifier économiquement et en terme d'impact projet de quartier pour
+10ans
Bruit
Liaison va générer des nuisances sonores de jour et de nuit
Bruit
Augmentation bruit à l'intérieur des logements (et par tps de pluie)
Bruit
Flux véhicules dans petites rues en entonnoir=caisse de résonnance continue
Bruit
Bruit routier, embouteillages, PL= source de stress=impact santé habitants
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
115/138
- 1 Courrier joint par mail (N°77) : Collectif StrasbourgRespire, Représenté par Docteur Thomas Bourdrel
Ce mail est accompagné de 17 pages de présentation des pathologies liées à la pollution due au trafic.
Pollution air
Exposition émissions trafic=Forte augmentation pathologies respiratoires&cardiovasculaire
Pollution air
Distance habitation proche axe routier=risque pathologies cardiorespiratoire et cancers
Habiter proche axe routier=+15à30% nouveaux cas (asthme enfants& pathologies adultes)
Médecins de StrasbourgRespire s'inquiètent de tout nouveau projet routier au bord
Pollution air d'habitations
Pollution air
Pollution air
Liaison augmentera encore émissions CO2 benzène azote et particules fines
Pollution air
Risque maladies respiratoires et effets cancérigènes pour riverains
- 286 Signataires de la pétition KCB N° 58 émettent un avis défavorable au projet de liaison routière
Trafic
Liaison va générer des embouteillages et congestions dans quartier
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense et souvent bloquée rue Kablé (+PL)
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Bitche surtout de 6h30 à 9h (+PL)
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense dans quartier
Trafic
Amplifiera circulation déjà trop intense Place de Bordeaux
Trafic
Liaison=Augmentation trafic en direction Kieffer et Kablé depuis A350
Pollution air
Embouteillages et congestion=source de pollution
Pollution air
Amplifiera pollution déjà trop élevée place de Bordeaux
Pollution air
Projet liaison anti COP21 et défi climatique&environnemental de l'état et PPA Strasbourg
Pollution air
Quartier déjà au bord de l'asphyxie, air irrespirable à certaines heures (Zone rouge)
Pollution air
Aspa classe déjà quartier Kablé zones la+polluée de Sxb à cause 2 sorties autoroutes
Pollution air
Liaison augmentera encore émissions CO2 benzène azote et particules fines
Pollution air
Liaison=atteinte à santé publique tout 1 quartier+2500 personnes lycée Kleber
PEX-PMC
Obs
Générales
Obs
Générales
Obs
Générales
Obs
Générales
Obs
Générales
Obs
Générales
Obs
Générales
Espaces
verts
Espaces
verts
Espaces
verts
Construire le PEX à coté du Zénith et parc des sports ou ailleurs hors ville
Cout
Liaison déprécie biens immobiliers chèrement acquis
Cadre de vie
Bétonnage inconsidéré=qualité de vie en constante dégradation
Cadre de vie
Quartier sera bétonné à l'image de la place de l'étoile et du Neudorf
Bruit
Bruit routier, embouteillages, PL= source de stress=impact santé habitants
Non à cette nouvelle liaison routière
Elus doivent prendre conscience graves pb santé agravés par sortieA350 à cet endroit
Ecologistes du conseil municipal acceptent sans réagir ?
Liaison débouche dans quartier résidentiel et scolaire
Projet inadapté, invraissemblable, invivable, négatif pour tout un quartier
Habitants KCB et environs demandent abandon et retrait du projet de liaison
Projet liaison ignore les riverains qui marquent leur rejet du projet
Projet liaison détruit à nouveau des espaces verts (SUC, berges, arbres)
Le bitume et béton l'emportent inexorablement sur derniers espaces naturels en ville
Constructibilité limitée ou illégale dans la zone Non Aedificandi de ceinture verte
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
116/138
-
195 Lettres de protestation type A
Et 46 Lettres de protestation du même type A, numérotées AK émettent un avis défavorable au
projet de liaison routière. (Total 241 lettres A)
Trafic
Liaison va générer des embouteillages car nombreuses intersections et rues étroites
Stationnement
Liaison va accentuer difficultés de stationnement car 50 places supprimées r.Kieffer
Accidentologie
Très forte augmentation de la dangerosité pour cyclistes car seulement petit tronçon cyc
Accidentologie
Augmente encore les risques&difficultés pour piétons à traverser carrefours&pistes cycl
Pollution air
Augmentation pollution atmosphérique car densification trafic+embouteillages
PEX-PMC
Projet PEX ne verra pas le jour avant plusieurs années (s'il voit le jour)
PEX-PMC
Obs
Générales
But de la liaison est la desserte du futur PEX
Espaces verts
Diminution programmée des espaces verts=augmentation pollution toxique
Chaufferie
Un des but de la liaison est la desserte de la chaufferie : PL 35à40 tonnes
Bruit
Pollution sonore aurait impact fort sur vie du quartier
-
Non à cette nouvelle liaison routière
92 Lettres de protestation type B « Trop c’est Trop » émettent un avis défavorable au projet de
liaison routière.
Trafic
Liaison=flux de véhicules de l'A350 qui se déverse rue J.Kablé et inonde rue traversantes
Pollution air
Risques sanitaires pour tous et riverains en particulier
Pollution air
Est-ce là une réponse au défi climatique&environnemental ?
Pollution air
Quartier déjà au bord de l'asphyxie, air irrespirable à certaines heures (Zone rouge)
Rue de Bitche
Augmentation du risque routier, cyclistes,piétons,PMR rue de Bitche et Clémenceau
Rue de Bitche
Nuisances sonores surtout dans l'étroite et profonde rue de Bitche
Accidentologie
Obs
Générales
Obs
Générales
Obs
Générales
Obs
Générales
Risque routier accentué pour véhicules cyclistes piétons
Espaces verts
Projet liaison détruit à nouveau des espaces verts (SUC, berges, arbres)
Cout
Projet dans contexte économique fragile et endettement croissant de la ville
Bruit
Liaison va générer des nuisances sonores de jour et de nuit
Après le QAI et la Chaufferie, trop c trop NON au barreau routier rue F.Kieffer
Projet sans le moindre égard pour les riverains
Flux véhicules pour entrer en ville par rues traversantes étroites et carrefours dangereux
3 sorties d'autoroute sur 1,5 km ?
__________________________________________________________________________________
Fin du rapport d’enquête
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Fait le 24 février 2016 à Molsheim
Par Monique Hutter – Commissaire Enquêteur
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
117/138
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
118/138
B-CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQ.
A l’enquête publique concernant le Projet de nouvelle voirie de liaison
entre RN 2350 (A350) et la rue Fritz Kieffer à Strasbourg (67)
1. Rappel de l’objet de l’enquête
L’arrêté communautaire de l’Eurométropole de Strasbourg du 21 octobre 2015, prescrit une enquête
publique relative aux travaux de création d’une nouvelle liaison routière reliant l’A350 (déclassée en RN
2350) et la Rue Fritz Kieffer, quartier Wacken à Strasbourg.
Partie I – page 56 :
Le projet de liaison routière comprend :
La réalisation de la nouvelle liaison, d’une longueur de 250 m et d’une largeur de 17 m environ,
La réalisation de l’ouvrage de franchissement du canal, d’une longueur d’environ 28 m et
d’une largeur de 16.60 m,
Le raccordement de la nouvelle liaison sur l’A350 et la piste Antonin Magne,
Le raccordement sur la partie Est de la rue Fritz Kieffer,
Le réaménagement de la partie Sud de la rue Fritz Kieffer jusqu’à la rue Jacques Kablé.
L’enquête publique relative à cette nouvelle liaison routière porte sur :
- l’intérêt général du projet, en vue de sa déclaration de projet
- la mise en compatibilité du POS de Strasbourg
- le classement de la future voirie dans le domaine métropolitain
Extrait de publications de l’EMS concernant le projet Wacken Europe et la liaison A350/F.Kieffer
(Tracé de la nouvelle liaison et de ses débouchés ajouté par M.Hutter en violet)
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
119/138
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
120/138
2. Eléments essentiels de l’enquête
2.1 Enquêtes et concertations préalables concernant le quartier Wacken
-
Juillet 2012 : Enquête publique : extension du Palais de la Musique et des Congrès - Mise à jour
N°11 du POS de Strasbourg : Avis favorable avec 3 réserves qui ont été prises en compte par l’EMS
o Maintien des deux accès de la rue du Tivoli
o Etablissement d’une dérogation à l’art.L411.2 avant les travaux
o Porter à 23 m la hauteur max des équipements dans la zone CEN UCL
et 3 recommandations :
o Etude d’un dispositif permettant de limiter épisodiquement l’accès à la rue du Tivoli
o Réflexion sur un plan de stationnement rationnel concernant le parking sud
o Etudes pour l’amélioration de la liaison piétonne entre le parking rives de l’Aaar et le PMC
-
Septembre 2014 : Enquête publique (ne fait pas partie du projet Wacken) : Chaufferie du Wacken
située rue Fritz Kieffer : avis favorable avec une recommandation
o demandant à la CUS de mieux informer, à l’avenir, les riverains des futurs projets de liaison
routière entre la rue Fritz Kieffer et l’A350 et du Parc des Exposition.
-
Avril 2013 : Concertation préalable avec les habitants du quartier: liaison F. Kieffer du 4 mars au 5
avril 2013. Seule la proposition du public de planter des arbres le long de la liaison routière a été
retenue.
Partie I : Page 20 et 21
Les principales thématiques suivantes portant sur le projet routier avaient été
appréhendées par le public :
Le trafic et les déplacements dans le secteur du Wacken
L’accessibilité multimodale du secteur
Les impacts sur la qualité de vie de quartier
Le trafic et les déplacements dans le secteur du Wacken
Ainsi, des précisions sont souhaitées sur le fonctionnement général du
quartier à court terme, à la livraison du barreau, mais également à plus long
terme en intégrant l’urbanisation future. Des études complémentaires ont
depuis été réalisées pour apporter des éléments de réponse sur les points
suivants :
les conséquences de ce nouveau barreau sur les voiries environnantes
(gabarit, sens de circulation) et notamment la reprise du profil en travers de la
rue Fritz Kieffer permettant d’accueillir des nouvelles fonctionnalités, l’impact
sur le trafic de la rue de Bitche et du quartier environnant relativement apaisé
(la mise en sens unique de la rue de Bitche pour limiter son utilisation en
itinéraire de transit est proposée),
les incidences sur l’organisation des déplacements dans le quartier avec
des modifications sur le fonctionnement de l’avenue Herrenschmidt, de la
place de Bordeaux et de la rue du Tivoli,
le fonctionnement du carrefour entre la nouvelle liaison et l’autoroute A350
par rapport aux remontées de files vers les autoroutes A35 et A4 et à la
possibilité de gérer cette intersection à niveau.
Les impacts sur la qualité de vie de quartier
La diminution des possibilités de stationnement liées aux projets urbains
(PEX, PMC, QAI) et au nouveau calibrage de la rue Fritz Kieffer dans le
cadre de ce projet est également soulignée.
Le stationnement latéral le long du nouveau barreau n’apparaît pas, aux yeux
des riverains, comme pertinent au regard de sa fonction de liaison directe
avec l’autoroute. Des réponses alternatives sont attendues par les habitants
du quartier pour répondre aux besoins actuels et futurs (parking en
superstructure ?).
Les diverses pollutions (air, bruit) qui pourraient être générées par la
circulation automobile attendue sur le nouveau barreau inquiètent une partie
du public venu s’exprimer, et l’extension du PMC et la perspective d’arrivée
du PEX se réaliseront sur des emprises actuellement non construites qui
accueillent des équipements sportifs (installations du SUC et de terrains de
tennis).
En compensation de la suppression d’espaces verts et boisés, la plantation
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
121/138
-
Mai 2015 : Enquête publique : Quartier des Affaires Internationales (Phase 1) : avis favorable avec
six recommandations :
o Informer systématiquement le public des travaux relatifs au projet QAI
o Rendre publique l’étude Transitec-TTK sur la gestion des flux de transport
o Etudier la possibilité de modification du tracé de la ligne de Bus 50
o Procéder à un inventaire complet des espèces protégées sur le site du QAI
o Etudier avec la ville de Schiltigheim, l’amélioration de la desserte du QAI via les rues Jean
Wenger Valentin, rue du Wacken, Bld Mendes France et Rue Pasteur dans le PLU
intercommunal
o Etudier la possibilité de modification du tracé de la ligne de Bus N°2 et de la ligne de tram F
2.2 Déroulement de l’enquête publique de la liaison routière
Cette enquête publique s’est déroulée du 9 novembre au 11 décembre 2015 à la mairie de Strasbourg
avec 3 permanences de 3h, sans incidents et très remplies en termes de participation du public.
Nous avions prévu l’utilisation du courrier électronique qui a été largement utilisé par le public.
Le dossier est très volumineux et le détail de certains graphiques de trafic et de bruit étaient illisible.
L’EMS a mis en ligne et dupliqué certains documents complémentaires pour pallier partiellement à ce
défaut.
Le service voirie (Service aménagement espace publique) était mon seul interlocuteur au niveau de
l’EMS mis à part une réunion très intéressante, la veille de la dernière permanence, avec Mme Sophie
Mascarell - Chargée d'études déplacements à l’Eurométropole.
Mes échanges avec le service voirie étaient nombreux et agréables bien que les réponses aient été
orientées vers le cadre strict du projet de voirie et souvent soumises au préalable à l’avis des juristes de
l’EMS.
J’ai réussi assez difficilement à obtenir la mise en place d’affichages supplémentaires de l’avis de
l’enquête devant le lycée Kléber, le SUC et au carrefour Kieffer/Kablé.
La participation du public étant très élevée (700 contributions) et en raison des fêtes de d’année, en
concertation avec l’EMS nous avons reporté les délais de remise des rapports :
- PV de synthèse et demande de mémoire en réponse au 6 janvier 2016 au lieu du 18 déc. 2015
- Mémoire en réponse au 8 février au lieu du 4 janvier 2016
- Rapport final au 26 février 2016 au lieu du 12 janvier 2016.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
122/138
2.3. Avis des personnes publiques associées, réponses de l’EMS et analyses du
commissaire enquêteur
Les avis complets des personnes publiques associées se trouvent dans le dossier I de l’enquête publique
en Partie 1 pages 129 à 148.
Le mémoire en réponse de l’Eurométropole au CGEDD se trouve dans le dossier III annexes pages 626 à
697.
Le mémoire en réponse de l’Eurométropole à la DREAL (préfecture 67) se trouve dans le dossier III
annexes pages 698 à 714.
PPA
Avis
Réponse Eurométropole
Décision Autorité
environnementale
CGEDD
du 13 mars 2014
Effectuer une étude
d’impact unique pour
l’ensemble du projet
Wacken Europe
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Compléter l’étude
d’impact avec
données trafic, bruit et
imperméabilisation sol
induits par PMC
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Pour l’état initial,
ajouter données des
différents modes de
déplacement à
l’échelle de l’agglo et
du quartier. Analyser
fonctionnement urbain
du quartier
Démontrer faisabilité
ligne Tram
gare/Wacken et
analyser ses impacts
En raison de
l’échéancier des travaux
et de la complexité de
certains dossiers, il n’est
pas possible ni
obligatoire d’effectuer
une enquête publique
unique pour l’ensemble
du projet Wacken. Mais
l’étude d’impact unique
est jointe au dossier de
la rue Kieffer
Pour bruit et trafic voir
études globales qui les
incluent.
Avant projet Wacken
&PMC
17.1 ha imper à 55%
Après projet
Wacken&PMC
17.1 ha imper à 68%
Voir PDU et répartition
modale des employés et
résidents du Wacken.
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Faisabilité démontrée
Cout 16M€ prévu dans
contrat triennal 2015/17.
Impact évalués pour les
études de trafic=Prg
Wacken+QA1+QAI2
Impact évalués pour les
études de bruit et air
PrgWacken+QAI1+QAI2
Dossier N° E1 15000199/67
Analyse et conclusion
du commissaire enquêt.
Je pense également
qu’il aurait été difficile
d’effectuer une enquête
unique sur les 4 projets.
Mais les projets étant
liés dans l’espace et le
temps, les questions
concernant le PEX
auraient pu être mieux
prises en compte dans
le cadre de l’enquête
F.Kieffer
Les Impacts PMC ont
été ajoutés au dossier
ainsi que des données
complémentaires de
trafic, bruit, air mais le
quartier Kablé, Bitche,
Clémenceau n’a pas été
approfondi.
Modes actifs en
augmentation.
Pas d’analyse détaillée
du fonctionnement
urbain du quartier
Kablé, Bitche,
Clémenceau et du lycée
Kléber.
Des réponses sont
apportées en modulant
les fréquences sur les
lignes existantes.
24 février 2016
Page
123/138
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Avis Autorité
environnementale
CGEDD sur l’étude
d’impact unique prg
Wacken Europe
du 25 février 2015
Avis du ministère de
l’écologie et du DD
concernant le
déclassement de
l’A350
du 5 septembre 2014
Etude d’impact qualité
de l’air :
Vérifier et mieux
justifier les
hypothèses, l’état
initial et projeté et les
impacts sanitaires
Impacts sanitaires
décrits dans Mém rép.
Prg Wacken ne
provoque pas de
nouveaux
dépassements pour la
qualité de l’air par
rapport à situation
actuelle. Dépassements
très limités et ponctuels
av Herrenschmidt, av
Vosges, Place
Haguenau
Bruit routier quartier
Le niveau sonore de la
Wacken après
façade NW du bâtiment
réalisation du
12=internat+salles de
programme : produire cours du lycée Kleber
des cartes du bruit
dépasse les seuils
attendu et revoir
règlementaires et sera
raisonnement isolation traité comme des
phonique locaux
habitations et non des
préexistants
établissements
scolaires.
Trames verte et
Environ 400m2 de
bleue :
ripisylve et 7 arbres du
Quelles
terrain de sport sont
conséquences
compensés par 5 m
attendues et justifier
sanctuarisés le long du
les partis retenus pour canal sauf au pont et par
l’aménagement des
18 arbres plantés le long
milieux proches du
du nouveau barreau. La
canal
forme des fondations du
pont évite les risques
d’inondation et maintien
la trame verte le long du
canal
Consommation
Consommation énergie
énergétique et gaz à
en kWep/an =
effet de serre : évaluer PEX= 625 1 600
les effets du
QAI = 13 489 000
programme et indiquer Raccordement à la
si nécessaire les
chaufferie va dans le
mesures d’évitement
sens de réduction des
et de réduction
GES
A350 sera déclassée
en RN 2350.
Portion de RN 2350
-/sera déclassée dans
la voirie
communautaire par le
Préfet
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
Malgré les études
complémentaires, les
études de trafic ne sont
pas toujours assez
détaillées et soulèvent
des interrogations au
niveau des rues J.Kablé,
Bitche, Clémenceau.
Les simulations des
rejets atmosphériques
et niveaux sonores qui
en découlent soulèvent
encore des
interrogations.
En pratique, aucune
mesure d’isolation ne
sera proposée au niveau
du lycée Kléber ni
ailleurs. La performance
d’isolation des caissons
de volets de l’internat
est dans la limite
acceptable si on utilise
la tolérance de 3dbA
L’emprise de la liaison
routière est limitée, mais
la sanctuarisation de 5
m de rispisylve qui
existent déjà le long du
canal n’est pas vraiment
une mesure
compensatoire.
Sur 22 arbres présents
sur le site de la
chaufferie et de la
liaison, il reste
actuellement une
dizaine d’arbres.
24 février 2016
-/-
-/-
Page
124/138
Avis de AE (Préfet du
67) sur la MEC du
POS pour liaison
routière rue Kieffer
Du 17 avril 2015
Rapport pas assez
documenté pour le
bruit et la pollution de
l’air
Rapport complémentaire Malgré les études
complémentaires, les
bruit et pollution de l’air
dans le mém en réponse études de trafic ne sont
Avis de AE (Préfet du
67) sur la MEC du
POS pour liaison
routière rue Kieffer
Du 17 avril 2015
Mieux argumenter
l’impact jugé
négligeable du projet
sur la continuité
écologique des
trames vertes et
bleues d’importance
régionale SRCE
Avis de AE (Préfet du
67) sur la MEC du
POS pour liaison
routière rue Kieffer
Du 17 avril 2015
Pas de mesures pour
éviter ou réduire les
incidences négatives
moyennes sur
l’environnement.
Bruit
Air
Arbres
Sols imperméabilisés
Pas d’analyse de la
pollution
atmosphérique et du
bruit sans le projet
La majorité des arbres le
long du canal est en
mauvais état.
18 arbres plantés le long
du nouveau barreau
permettent de recréer de
l’habitat avifaune. La
forme des fondations du
pont permet la continuité
trame verte et bleue.
Donc projet prend en
compte les exigences du
SRCE
La liaison permettra de
mieux diffuser et répartir
le trafic et donc de
diminuer les
concentrations de
nuisances air et bruit.
Avis de AE (Préfet du
67) sur la MEC du
POS pour liaison
routière rue Kieffer
Du 17 avril 2015
PV réunion avec PPA
Du 27 aout 2015
Scoters, CCI, ARS et
DDT présents
n’ont pas de remarque
sur le projet de MEC
du POS
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Les données
demandées ont été
fournies dans le mém.
pas toujours assez
détaillées et soulèvent
des interrogations au
niveau des rues J.Kablé,
Bitche, Clémenceau.
Les simulations des
rejets atmosphériques
et niveaux sonores qui
en découlent soulèvent
donc aussi encore des
interrogations.
La continuité
écologique est
maintenue mais sera
très étroite à cet endroit
Le lycée Kléber et
certaines portions de
voirie bordées
d’immeubles
d’habitation seront
impactées par des
incidences négatives
Sans projet, 2
immeubles rue
J.Kablé/NIederbronn
seront exposés à 73dB.
Le dossier n’indique pas
le trafic qui correspond
à ces 73dB.
Il n’existe pas de
simulations moyen et
long termes sans liaison
routière avec Wenger
Valentin en 2x2 voies
-/-
Dossier N° E1 15000199/67
-/-
24 février 2016
Page
125/138
Extrait de l’analyse de l’autorité environnementale du Préfet du Bas-Rhin.
…...
Le rapport montre que l’évolution du POS aura des incidences négatives, d’intensité moyenne sur :
la pollution atmosphérique et les nuisances sonores, du fait du déplacement du trafic depuis l’Av Herrenschmidt
sur des axes relativement épargnés aujourd’hui ;
les milieux naturels, en raison de la destruction d’arbres remarquables et d’une partie de la végétation bordant le
canal de dérivation de l’Ill, qui aurait des conséquences sur la faune qui y vit ;
l’augmentation de la surface des sols imperméabilisés, en particulier dans le quartier du Wacken
L’analyse des incidences de ce projet de MEC du POS sur le déplacement des émissions de pollution atmosphérique et
des nuisances sonores dues au trafic aurait gagné à être prise en compte sur un périmètre plus large que le seul quartier
du Wacken.
…..
Le rapport ne présente pas de mesures envisagées pour éviter ou réduire les incidences négatives même moyennes sur
l’environnement identifiées, se bornant à faire valoir la faible surface concernée par le projet.
L’option alternative consistant à ne pas créer l’emplacement réservé est analysée au regard du seul écoulement des flux
de circulation et non de ses effets sur la pollution atmosphérique et le bruit.
…...
Conclusion partielle du CE concernant la prise en compte de l’avis des personnes
publiques associées
L’EMS a complété le dossier suite aux demandes de mémoire en réponse du CGEDD et de la
DREAL dont les principales remarques concernaient les études d’impact pollution atmosphérique
et niveaux sonores.
Dans son mémoire en réponse à l’enquête publique, l’EMS indique que la DREAL a rendu un avis
favorable au mémoire en réponse, mais mon avis personnel est qu’il manque encore des
réponses à certaines questions posées par la DREAL en avril 2015
Bien que le flux de véhicules prévu à long terme dans le quartier des rue J. Kablé, Bitche,
Clémenceau ne devrait pas atteindre des niveaux comparables aux grandes avenues, les impacts
en terme de pollution atmosphérique et de niveaux sonores qui sont présentés dans le dossier et
le mémoire en réponse de l’EMS dans le cadre de cette enquête présentent des manques et de
petites incohérences :
-
-
-
Sans le projet, 2 immeubles rue J.Kablé/Niederbronn seront exposés à 73dB. Le dossier
n’indique pas le trafic qui correspond à ces 73dB qu’il aurait été intéressant de le connaitre
pour établir des comparaisons.
Est-il possible que des niveaux sonores similaires soient observés à proximité des habitats ou
du lycée avec la future liaison routière ?
Le niveau sonore du batiment 9 (angle des rues J.Kablé et Charles Appel à proximité du feu de
la place de Bordeaux) est de 62.6 dB actuellement. A l’horizon 2025 il passe à 60.3 dB sans
liaison routière et 61.1 dB avec liaison routière, alors que le trafic de ce tronçon augmentera
de 2 000 v/j par rapport à la situation actuelle, le niveau sonore devrait donc y augmenter et
non pas diminuer.
Pas d’information sur le nombre actuel de véhicules rue J. Kablé entre la rue F. Kieffer et la
place de Bordeaux
500 véhicules disparaissent à l’Est entre la rue F. Kieffer et la rue J. Kablé sur les simulations
long terme.
La rue de Bitche aura seulement +500 véhicules avec la liaison alors que la petite rue Ermann
en sens unique de sortie aura aussi +500 véhicules ?
Il n’existe pas de simulations moyen et long termes sans liaison routière avec Wenger
Valentin en 2x2 voies.
Les personnes qui se sont le plus opposées au projet lors de l’enquête sont les habitants du
quartier Kablé-Clémenceau et ces incohérences concernent justement ce quartier.
Les compléments de mesure effectués ont surtout concerné le quartier Wacken.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
126/138
2.4. Synthèse des expressions du public
700 personnes au total, se sont exprimées oralement au cours des permanences ou par écrit au cours de
cette enquête.
Nombre total d’écrits = 695
76 écrits = 65 courriers et mails et 11 observations dans le registre
333 lettres de protestation
286 signataires d’une pétition
a. Contributions au travers des permanences et du registre :
Lors des 3 permanences du commissaire enquêteur en mairie de Strasbourg,
- 34 personnes différentes sont venues parfois à 3 reprises, 17 personnes ont consulté le dossier et 32
personnes se sont exprimées oralement
- ces 34 personnes ont parfois noté leurs coordonnées, écrit ou cosigné 11 observations dans le
registre.
Je dois dire que je n’ai pas réussi à faire émarger le registre par toutes les personnes qui se sont
présentées parce qu’il y avait souvent plus de 5 personnes simultanément qui souhaitaient poser des
questions et s’exprimer.
- Elles ont surtout déposé des courriers qui ont été numérotés et collés dans le registre ou numérotés
et classés séparément.
b. Contributions issues de courriers électroniques
L’arrêté de l’enquête prévoyait l’utilisation du courrier électronique.
- 36 mails ont été réceptionnés par M.Laurent Brenkel. Ils ont été collés au fur et à mesure dans le
registre et m’ont été transférés par mail dès réception. Nous avons chacun listé l’ensemble des mails
et sommes arrivés au même décompte.
c. Courriers par voie postale
-
7 courriers par voie postale à l’adresse prévue dans l’arrêté : Eurométropole, 1 parc de l’étoile,
dont 1 courrier avec AR
d. Pétitions
-
1 pétition de l’association KCB a été signée par 286 personnes. Cette pétition a été déposée lors de
la dernière permanence et collée dans le registre (Document N°58)
e. Lettres type individuelles
-
241 Lettres individuelles de protestation Type A adressées à M. le Maire de Strasbourg et M. le
Président de l’Eurométropole.
- 92 Lettres individuelles de protestation Type B : Trop c’est Trop .
L’ensemble de ces lettres ont été déposées par les membres de l’association KCB lors de la dernière
permanence.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
127/138
f. Localisation et nombre de personnes du quartier, qui se sont exprimées par écrit et ont
indiqué leur adresse postale : en rouge avis défavorable, en orange avis réservé (+ ou -), en vert avis
favorable (Souvent, l’adresse postale n’était pas indiquée et remplacée par l’adresse mail)
3
3
1
3
2
1
8
1
1
1
5
3
1
14
2-
1
2
38
8
10
9
1
1
46
12
28
4
1
2+
2
2
1
1
1
3
2
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
128/138
g. Répartition des avis favorables / défavorables / réservés / non exprimés
Avis exprimés lors de l'enquête publique liaison A350 / Rue F.Kieffer
700
619
Nb de personnes
600
500
400
300
200
62
100
8
7
4
0
Défavorable par pétition
et lettres type
Défavorable par
courriers, registre et
mails
Favorable par courriers, Réservés par courriers,
registre et mails
registre et mails
Non exprimés par
courriers, registre et
mails
120,0%
97,3%
Répartition en %
100,0%
80,0%
60,0%
40,0%
20,0%
1,1%
1,0%
0,6%
0,0%
Défavorable
Favorable
Réservé
Non exprimé
h. Classement des observations par thèmes
Classement des observations par thèmes
3000
Nb d'observations X Nb de personnes
165
130
courriers mails registre
pétitions et lettres type
2500
236
2000
1500
65
2611 2519
1000
2049
26
30
29
9
1191
16
500
768
619
572
574
378
19
241
241
59
184
41
19
14
0
0
0
1.
O
bs
G
én
ér
al
2.
es
Po
llu
tio
n
ai
r
3.
4.
T
Es
ra
f ic
pa
ce
s
ve
rt s
5.
PE
XPM
C
6.
7.
Br
C
ui
ad
t
re
8.
de
Ac
vi
ci
e
de
nt
ol
og
ie
10
9.
.S
C
ta
ou
tio
t
nn
em
11
en
.C
t
ha
12
u
.R
ffe
rie
ue
de
13
Bi
.L
tc
he
yc
ée
Kl
14
eb
.R
er
ue
Ki
ef
fe
r
15
.S
ta
de
0
27
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
129/138
3. Analyse du projet et conclusions partielles
Dans cette partie, je reprends uniquement les thèmes : observations générales, trafic, pollution
atmosphérique et bruit. Les autres thèmes sont développés dans le rapport et ont moins influencé mon
avis et mes conclusions.
3.1 Généralités
J’ai regroupé dans cette partie les observations générales émises lors de l’enquête concernant
principalement
- la nécessité ou la mise en cause du projet de liaison routière,
- l’inquiétude des riverains
- l’information du public et le débat démocratique,
- le classement de la Neustadt au patrimoine de l’Unesco
Mon analyse et conclusion partielles sur les généralités sont les suivantes :
Le projet de liaison routière est vivement rejeté par les habitants du quartier Tivoli parce
qu’il débouchera sur le projet PEX, et encore plus vivement par les habitants du quartier
Kablé, Clémenceau parce qu’ils sont convaincus qu’il augmentera le trafic dans leur
quartier.
L’association du Tivoli communique avec l’Eurométropole, par contre il ne semble exister
aucune communication entre KCB et l’Eurométropole qui n’a pas saisi plusieurs
opportunités de dialogue (pétition de 2014 restée sans suite, rejet de ma proposition d’une
réunion en janvier 2016).
L’intuition des habitants est l’invasion de leur quartier sans moyen d’y contrer, d’où
l’affiche « une autoroute va traverser notre quartier ». Bien que ce titre soit un effet
d’annonce puisque la liaison routière ne comporte que 2x1 voies, les flux sont directement
en lien avec le trafic de l’A350. Le déclassement de l’A350 y diminuera les vitesses mais
pas le nombre de véhicules.
La mise en sens unique récente du tronçon sud de la rue de Phalsbourg, la construction
de la chaufferie et l’agrandissement du PMC ont exacerbé ce sentiment. Les études de
trafic, de pollution et de bruit du dossier n’ont pas réussi à les convaincre.
La difficulté que j’ai rencontrée pour la mise en place d’affichages supplémentaires et les
recommandations des commissaires enquêteurs de la chaufferie et du QAI laissent aussi à
sous-entendre des difficultés d’information et de prise en compte des riverains.
L’attachement des habitants s’est aussi exprimé par rapport au classement de la Neustadt
et ils sont conscients d’habiter dans un beau quartier. Je ne pense pas que le projet de
liaison routière puisse compromettre le classement de la Neustadt mais rend d’autant plus
nécessaire l’étude d’un plan de circulation du quartier Clémenceau et une réelle
concertation avec les riverains.
A l’inverse, les « institutionnels » (maison de la région, PMC-PEX, chaufferie, hôtels, CCI)
soutiennent et ont besoin de la liaison routière pour fonctionner dans de bonnes
conditions. Les banques du quartier ont un avis plus dubitatif et semblent douter de la
suffisance du projet de liaison pour l’accès au QAI d’autant plus que la rue du Wacken et
Wenger Valentin seront également concernées par une augmentation de trafic qui est déjà
problématique actuellement aux heures de pointe. Les institutionnels sont quand à eux en
relation régulière avec l’EMS.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
130/138
3.2. Mise en compatibilité du POS
Concernant la MEC du POS, cette enquête publique ne doit pas servir à modifier le
règlement général de toutes les zones ND du POS de Strasbourg pour y permettre tous les
travaux de voirie alors que seulement 4 ares sont concernés au niveau de cette enquête.
La mention doit indiquer à l’emplacement réservé.
3.3 Trafic
Certaines simulations de trafic sont incomplètes et lors des permanences je ne pouvais pas répondre aux
questions des personnes qui souhaitaient connaître les données de trafic à proximité de leur habitation. A
ma demande, l’EMS a effectué les comptages supplémentaires (sauf sur le tronçon de la rue J. Kablé
entre F.Kieffer et la place de Bordeaux) et a répondu à mes questions dans le mémoire en réponse. (voir
page 65 et suivantes et comptages en annexe 9)
Résultats des comptages de déc 2015
Comptages 15/12/15
Rue Fritz Kieffer
(tronçon nord)
Rue de Bitche n°6
(tronçon sud)
HPM
(8-9h)
HPS
(1718h)
Trafic
journalier
vers Herrenschmidt
62
46
739
vers Kablé
44
24
551
vers Oberlin
178
93
1836
vers Clémenceau
4
13
247
Etude PTV
HPM
(8-9h)
HPS
(1718h)
150
Rue de Bitche n°22
(tronçon nord)
vers Kablé
70
96
1140
vers Clémenceau
234
144
2350
150
Rue Strauss Durkheim
vers Paix
154
150
1807
150
Rue de Phalsbourg
vers Clémenceau
300
227
4074
400
250
Rue de Niederbronn
vers Kablé
109
171
1968
Boulevard
Clémenceau
vers Vosges
208
198
3339
300
150
217
2781
150
200
vers Paix
155
Conclusion partielle concernant le trafic
Malgré ces réponses, je pense que les données de trafic qui servent de base à toutes les
simulations atmosphériques et sonores sont peut-être sous-estimées à certains endroits,
en particulier sur le tronçon Est de la rue J. Kablé et peut-être rue de Bitche.
Ces données me semblent indispensables pour connaitre les impacts de la liaison sur le
quartier Kablé / Clémenceau à forte densité d’habitats et d’écoles et émettre un avis sur le
projet de liaison routière F. Kieffer.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
131/138
Comment connaitre
le trafic journalier
actuel et long terme
du quartier
Clémenceau ?
Combien de v/j sur
ces tronçons qui
sont directement en
lien avec une partie
de la nouvelle
liaison ?
Il manque 500 v/j à
cet endroit puisque
la rue Hermann est à
sens unique de
sortie?
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
132/138
3.4. Pollution atmosphérique
La pollution atmosphérique et ses effets sur la santé publique est le premier argument mis en avant par
les opposants au projet de liaison routière. Je ne souhaite par ici reprendre tous les points que j’ai
détaillés au chapitre 7.2 du rapport. L’EMS indique que le projet de liaison permet de mieux répartir le
trafic et donc de diminuer la pollution. Je représente ici 3 graphiques qui me laissent perplexe.
Déjà actuellement, la rue
de Bitche avec 3 500 v/j
est à la limite maximale
pour le dioxyde d’azote
alors que le trafic y est
moins élevé que rue de
Phalsbourg par ex.
qui compte 4 000 v/j.
Sans doute un effet des
feux tricolores. Quel
impact de la liaison à
l’horizon 2018 par ex ?
Emplacement station Clém.
Que se passe-t-il rue
J. Kablé et place de
Bordeaux, pourquoi
cette interruption de
pollution ?
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
133/138
Conclusion partielle concernant la pollution atmosphérique
La liaison permet de mieux répartir le trafic et permettra sans doute de diminuer la
pollution de la zone autour de la place de Haguenau et d’une partie de la rue J. Kablé et du
Bld Clémenceau mais au détriment de la rue de Bitche et sans doute du tronçon Est de la
rue J. Kablé en raison aussi de la présence de feux rouges.
Les habitants d’un large quartier Clémenceau se sont exprimés contre le projet de liaison
routière au cours de cette enquête publique. Je pense que ce quartier mérite une étude
plus approfondie avant la création de la liaison routière.
3.5. Nuisances sonores
C’est en faisant la synthèse des nombreuses études acoustiques et en cherchant les données de trafic
qui avaient été utilisées pour ces simulations que je n’ai pas trouvé toutes les données de trafic
nécessaires dans le dossier. Ma demande de données complémentaires aurait sans doute demandé un
travail supplémentaire, mais l’absence de réponse ne permet pas de connaitre le niveau sonore rue de
Bitche, et rue de Phalsbourg avec et sans projet de liaison puisque le cœur de ces rues n’a pas été
mesuré, seules les façades de la rue J. Kablé ont fait l’objet de simulations contrairement à ce que laisse
supposer les étiquettes des bâtiments sur les graphiques. Les données de trafic de long terme du tronçon
Est de la rue J. Kablé du dossier posent question, donc les niveaux sonores qui en découlent également.
Le mémoire en réponse à l’enquête publique ne répond pas à ces interrogations.
Dans son mémoire en réponse à l’enquête publique, l’EMS indique :
Les études d’impact sonore ont été réalisées par GAMBA Acoustique, bureau d’études reconnu dans la
réalisation de ce type d’étude. La pertinence du périmètre d’études a été définie en concertation avec le
bureau d’étude GAMBA ; en effet, les rues qui n’ont pas été intégrées à la modélisation se situent audelà du périmètre impacté et les incidences sur les niveaux sonores y sont négligeables.
Les bâtiments actuels de la rue de Bitche se situent dans une rue en U, pour laquelle, la réflexion du
son sur les façades est déjà présente. Les niveaux sonores seront impactés, de manière négligeable,
du fait de l'augmentation de trafic, mais ce n’est pas dû à l'aspect de résonance qui était déjà présent.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
134/138
Conclusion partielle concernant le bruit
Bien que les niveaux sonores aient fait l’objet d’un nombre considérable de mesures et de
rapports je me pose des questions sur le niveau sonore avec liaison routière du tronçon
Est de la rue J. Kablé et la rue de Bitche.
L’absence de proposition concernant l’isolation des caissons de volet de l’internat du
lycée Kléber me semble être une réponse minimaliste.
4. Conclusion et avis motivé du commissaire enquêteur
4.1. Conclusion et Avis - Déclassement et Reclassement de l’autoroute A350
Dossier Partie I – page 123 et 124
Il est rappelé que cette procédure spécifique de changement de statut de voiries existantes
(déclassement/reclassement) diligentée par l’Etat n’est pas, en elle-même, soumise à enquête
publique. Cependant, pour une information complète et la bonne compréhension du public, la
Communauté urbaine de Strasbourg, future Eurométropole a souhaité exposer le dispositif global.
dans une première étape, un déclassement de l’intégralité de l’autoroute A350 par décret
simple en application de l’article R.122-2, et son incorporation au réseau routier national sous
l’appellation RN2350,
dans une deuxième étape, le déclassement/reclassement de la route nationale, ou en
l’espèce d’une section suivant la demande faite par la CUS, dans la voirie
communautaire/métropolitaine sera prononcé par le préfet de département, conformément à
l’article R.123-2 du Code de la Voirie Routière, en l’absence d’avis défavorable de la
collectivité concernée dans le délai de 5 mois à compter de sa consultation.
Le dossier indique que je n’ai pas à me prononcer sur le déclassement/reclassement de
l’A350. Toutefois l’article 1er de l’arrêté de l’enquête indique que celle-ci porte sur le
classement de la future voirie dans le domaine métropolitain.
Dans le doute, afin d’éviter d’éventuelles procédures complémentaires, et ce point
n’ayant fait l’objet d’aucune remarque de ma part, ni du public, ni des personnes
publiques associées, j’émets un
AVIS FAVORABLE
Pour le déclassement de l’A350, son reclassement en RN2350 puis son
reclassement dans la voirie communautaire/métropolitaine de l’Eurométropole de
Strasbourg.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
135/138
4.2 Conclusion et Avis - Liaison routière et mise en compatibilité du POS
Projet de liaison routière entre l’A350 et la rue Fritz Kieffer
Points forts
En provenant de l’ouest de l’A350, la liaison permet
un accès direct vers le PMC, le futur PEX, la
chaufferie, le lycée Kleber, la rue J. Kablé
La liaison routière répartit sur 3 axes au lieu de 2 le
trafic de l’A350 à destination et en provenance de
l’A350 , de l’Av. Herrenschmidt, de la rue du
Wacken, du Quartier d’Affaire et de l’Av. Mendes
France
Nette diminution du trafic prévu sur l’Av
Herrenschmidt
La liaison routière répartit sur un axe
supplémentaire le trafic de la place de Haguenau et
de l’A350 à destination et en provenance de
l’avenue des Vosges et du Bld Clémenceau
L’EMS indique que la liaison diffuse le trafic et
diminue donc la pollution atmosphérique et les
nuisances sonores
La liaison routière permet 2 accès supplémentaires
vers la place de Bordeaux
La liaison permet d’éviter la place de Bordeaux
pour les accès Herrenschmith<>Schutzenberger via
la rue R. Strauss
Voie verte bordée de 18 arbres entre la piste A.
Magne et la rue J. Kablé. Nouvel accès cyclable qui
offre une alternative à la piste A. Magne qui est peu
fréquentée en raison de sa proximité de l’A350
Points faibles
En attendant le PEX qui est reporté à 2020, ces
accès ne sont pas assortis de possibilité de
stationnement pour le PMC et le lycée et toutes les
places de stationnement de la rue F.Kieffer seront
supprimées à plus ou moins long terme
Le débouché de la liaison prévu pour la desserte du
QAI longe le lycée Kléber traverse l’Av.
Herrenschmidt, passe par la rue R. Strauss qui est
étroite et traverse les lignes de tram E&F avant
d’arriver Av.Schutzenberger. Cet accès est plutôt
une alternative de complément, l’accès principal
étant la rue Wenger Valentin qui devra tout de
même passer en 2x2 voies.
Le lycée Kléber sera entouré par 4 voies à trafic
élevé
La liaison routière ne solutionne pas l’absence
d’accès direct à l’avenue des Vosges en venant de
l’A35 sud. Des voiries étroites souvent bordées
d’immeubles d’habitation au raz de la chaussée
devront absorber une partie de ce trafic.
L’impact sera sans doute positif pour les alentours
de la place de Haguenau mais les études de trafic,
de pollution de l’air et de niveaux sonores ne sont
pas assez complètes et convaincantes au niveau du
quartier de la rue J. Kablé à l’Avenue des Vosges.
Les parties Nord et Ouest du lycée Kléber seront
impactées par les nuisances de la liaison sans
mesures de protection ni de compensation.
Une partie de l’avenue Schutzenberger sera
également impactée.
La liaison routière ne solutionne pas le problème de
congestion de la place de Bordeaux puisque ces 2
accès aboutissent sur les feux de l’Av
Herrenschmidt et de la rue J. Kablé et les lignes de
tram.
Cette option existe déjà actuellement surtout si on
retire les plots actuels et le phasage des feux
actuels pourrait peut-être déjà être amélioré.
Risque accru d’accidents entre cyclistes et
véhicules au carrefour Kieffer/Kablé et liaison/A350
même avec les aménagements optimisés prévus.
En conclusion il est possible que la liaison routière et la construction du PEX à cet endroit soit une bonne
solution dans le cadre de la densification urbaine et du regroupement en synergie du PEX et du PMC mais
le projet PEX est reporté au prochain mandat (après 2020). La liaison routière perd une grande partie de sa
nécessité à court terme et la chaufferie et le PMC peuvent fonctionner sans la liaison, avec toutefois des
accès moins commodes.
La création de cette liaison routière est vivement rejetée par les riverains et les impacts en termes de rejets
atmosphériques et nuisances sonores posent des interrogations pour le lycée Kléber, la rue J. Kablé et la
rue de Bitche. Les impacts atmosphériques de la liaison routière sont présentés à moyen et long terme à
l’horizon 2025. L’effet d’amélioration du parc routier occulte les effets sans doute négatifs pour certaines
voies pour les 5 années à venir.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
136/138
Mis à part les consultations publiques, il n’existe pas de dialogue entre l’EMS et l’association KCB.
L’enquête publique s’est déroulée pendant les élections régionales et je pensais « qu’il était de temps de
faire une autre politique ». L’EMS a rejeté ma proposition de réunion de dialogue, en janvier 2016, avec
KCB qu’elle intitule « réunion de confrontation informelle » et indique les points suivants dans le mémoire
en réponse :
Comme indiqué, les projets constitutifs du programme ont déjà fait l’objet de diverses présentations au
public. Les dates de l’enquête publique (du 7 novembre au 11 décembre 2015) fixées par arrêté ne
permettaient pas de poursuivre un débat à l’infini avec les riverains au-delà de cette date. La déclaration
de projet fera l’objet d’une délibération par la collectivité, après remise du rapport et de l’avis motivé du
commissaire-enquêteur. Rien n’interdit bien sûr, la poursuite en marge de la procédure de débats.
Toutefois, aucune procédure formelle de concertation n’est actuellement envisagée sur ce projet jusqu’à
cette nouvelle étape.
Par la suite, le public pourra à nouveau être consulté dans le cadre des procédures spécifiques du PEX,
voire le cas échéant d’autres opérations qui verraient le jour.
Je pense qu’un dialogue est indispensable entre l’EMS et les habitants sur les bases de données détaillées
de trafic, pollution atmosphérique, nuisances sonores pour améliorer le plan de circulation et le cadre de
vie du quartier de la rue J. Kablé à l’Av. des Vosges comme cela avait été évoqué lors de la consultation de
2013 concernant le projet de laison routière. A mon sens, les points suivants devraient être abordés :
-
-
-
Etudier la mise en sens unique des 2 tronçons de la rue de Bitche et pas seulement du tronçon sud
comme proposé dans le mémoire en réponse
Etudier, pour la liaison routière, le mise en sens interdit de la rue F. Kieffer vers le sud depuis la
chaufferie jusqu’à la rue J. Kablé. Utiliser cette voie de circulation uniquement en sortie vers l’A350.
Cela permettrait de conserver l’accès Wacken du projet en limitant les impacts pour les habitants du
quartier Kablé-Clémenceau
Améliorer l’accès direct entrant vers l’Avenue des Vosges depuis la place de Haguenau peut-être via la
rue de Niederbronn et la rue de Phalsbourg.
Profiter des travaux au niveau de la maison du bâtiment pour étudier cet accès vers l’Av. des Vosges
Repenser les places de Bordeaux et de Haguenau et inclure cette dernière dans les simulations
d’impacts de la liaison routière afin de démontrer les effets bénéfiques annoncés.
Rechercher des améliorations pour les riverains de la rue J. Kablé (treillage de verdure ou plantation
d’arbres entre le trottoir et la chaussée, compteur de temps au feu Kablé/Bordeaux et panneaux
incitant à couper les moteurs)
Elargir si nécessaire la rue Richard Strauss
Effectuer des aménagements de voirie qui pourraient permettre de fluidifier le trafic aux carrefours
Kablé/Bordeaux, A350/rue du Wacken, rue Wenger Valentin etc
Conserver un cheminement de promenade et le plus d’espaces verts possible à l’emplacement du SUC
En attendant le PEX, aménager des places de parking sur une partie de l’emplacement du SUC
Etudier les propositions de lignes de Bus de l’association Astus
Ceci ne sont que des pistes à explorer et je ne souhaite en aucun cas qu’elles se substituent aux idées et
propositions des habitants qui connaissent leur quartier bien mieux que moi.
Lorsque je circule à Strasbourg, j’apprécie la beauté de la ville, les pistes cyclables et les passages piétons
sans épaulement, les aménagements effectués pour l’accès alternatif vers Koenigshoffen depuis la sortie
place des Halles par exemple, le quartier Rive-Etoile, l’ilot Malraux. L’EMS est certainement capable de
trouver une solution liaison routière et PEX qui convient mieux aux habitants.
Le projet du Wacken-Europe est un grand projet à un emplacement stratégique proche des institutions
européenne et comportant des espaces en friche qu’il est évidemment nécessaire de reconstruire. Il me
parait toutefois important de prendre aussi en compte les habitants actuels qui se sont exprimés au cours
de cette enquête.
Le projet PEX étant repoussé à l’horizon 2020, je pense qu’il est plus sage de reporter le projet de liaison
routière et d’effectuer une nouvelle enquête publique éventuellement conjointe pour les deux projets. Cela
laissera le temps d’un dialogue constructif et des solutions pourront être trouvées pour que le projet et ses
impacts sur le cadre de vie soit plus en adéquation avec les attentes des riverains. D’ici là, les
améliorations du parc routier permettront également de limiter les rejets atmosphériques et les impacts
positifs ou négatifs de la chaufferie seront connus.
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
137/138
Mon analyse qui s’est appuyée sur tous les éléments nécessaires à la conduite de
cette enquête, l’examen du dossier, des observations du public et des personnes
publiques associées, ainsi que le contenu du mémoire en réponse, m’amènent à
émettre un
AVIS DEFAVORABLE
Au projet de liaison routière A350/rue Fritz Kieffer et à la mise en compatibilité y
relative du POS de Strasbourg.
Fait le 24 février 2016 à Molsheim
Par Monique Hutter – Commissaire Enquêteur
Enquête publique – rue Fritz Kieffer
Dossier N° E1 15000199/67
24 février 2016
Page
138/138
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
9 300 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler