close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Appel à communication - IRFSS Rhône

IntégréTéléchargement
APPEL À COMMUNICATION
Conférence en travail social
12 MAI 2016
« Le temps d’une parenthèse »
Urgence et superposition des temps
de l’intervention professionnelle
La théorie du mouvement dans l’exécution
musicale nous enseigne la singularité de l’interprétation d’une œuvre au travers de légères
modifications de rythme ou de tempo : accélération, ralentissement, césure, rythmique.
Etre dans le temps, c’est être dans le mouvement. Chaque tempo nécessite d’y être attentif et pour ce faire, de s’y arrêter un instant…
Interroger les pratiques professionnelles en travail
social au travers de ce prisme agogique, permet
d’envisager la temporalité individuelle liée aux
changements biologiques de l’individu, la temporalité sociale qui renvoie aux liens, rôles et statuts
des individus dans la société aux différents âges
et la temporalité socio-historique qui inscrit dans
le temps de l’Histoire, chaque génération marquée
par des évènements qui vont influer la société dans
son ensemble (Daniel MERCURE, 2005).
La temporalité navigue dans un espace déterminé, entre la persistance de la mémoire et les pratiques sociales, où le changement est appréhendé
comme un marqueur de l’Histoire.
Aujourd’hui, dans notre société où se produit une
révolution technologique et de la communication
qui favorise l’accroissement et l’accélération des
informations, où l’instantanéité au quotidien entraîne chacun d’entre nous (presque malgré nous
?) dans des mouvements saccadés, témoins de
sentiments d’urgence et d’insistance qui semblent
s’imposer comme la norme et le gage d’une qualité de l’action, les réflexions du milieu professionnel
invoquent fréquemment l’urgence en travail social,
la gestion des temps d’attente au cours des procédures et la nécessité de laisser le temps aux
personnes dans leur cheminement et leur réflexion
personnels.
Les temps entremêlés, superposés, correspondent
à autant d’individualités dont les inscriptions dans
le temps sont singulières.
La temporalité est éminemment une thématique
philosophique qui questionne la réalité du temps,
qui passe par la fugacité du temps présent : le
temps n’a pas de réalité, c’est une abstraction, une
limite intrinsèque de notre réalité, qui constitue cependant le passage de l’avant à l’après, qui permet
l’expérience du changement (François URVOY,
Philosophe).
Le travail social se situe à l’intersection des procédures et injonctions institutionnelles, inscrit dans un
processus individuel et temporel insaisissable : le
travailleur social ne se situe-t’il pas alors dans un
rôle professionnel sans cesse réinventé, mobilisant
des actes professionnels créatifs afin d’inscrire tout
parcours singulier dans une dynamique de parcours pluriels ? Le changement, l’inscription dans
le mouvement, ne constituent-ils pas une chance
à saisir à chaque instant et une source de satisfaction personnelle et professionnelle où chaque note
musicale résonne d’une tonalité différente et complémentaire?
L’approche de la temporalité en travail social nous
amène à questionner et à réfléchir sur les pratiques
professionnelles, mais au-delà, à interroger sa résonnance chez chacun d’entre nous afin de tenter
de démêler les fils de la vie - du temps - qui nous
lient et nous relient dans le cadre d’une relation
d’aide, en se préservant du risque de tisser des
pièges. S’arrêter un instant sur cette thématique,
c’est rendre visible ces fils si tenus voire invisibles,
c’est retrouver le temps de l’accompagnement…
quand le temps file.
Les conférences organisées par la filière sociale de l’IRFSS Rhône-Alpes, site
de Lyon s’inscrivent dans une visée réflexive dans le cadre de la recherche en travail
social.
Cet évènement annuel se caractérise par les objectifs suivants :
•
Apporter des paroles pluridisciplinaires autour d’un phénomène de société actuel, une
réalité sociale qui se transforme et interroge le champ des pratiques ;
•
Enrichir la réflexion et repérer les rapports, articulations et tensions dans le champ du
travail social, des savoirs et de l’action ;
•
Favoriser l’émergence des savoirs, des pratiques et des vécus pour dégager des repères
pour la professionnalisation et la formation ;
•
Mobiliser une pluralité de communicants (étudiants dans le cadre de leurs travaux de
recherche, professionnels, public accompagné, formateurs, chercheurs, universitaires).
Envoi des propositions de communication
•
Les étudiants dans le cadre de leurs travaux de recherche, les professionnels, les personnes accompagnées, les formateurs, les chercheurs, les universitaires, sont invités à contribuer.
•
Il est demandé une proposition écrite sous forme d’un résumé de la communication correspondant à une prise de paroles de 20 minutes qui précisera le thème et la problématique.
•
Les propositions doivent être envoyées par courrier électronique à l’adresse suivante : carole.
perret@croix-rouge.fr. Un accusé de réception sera adressé en retour.
•
Délai : la proposition écrite est à transmettre avant le 2 mars 2016.
•
Les communicants dont la proposition sera retenue seront invités à participer à la conférence
organisée par l’IRFSS Rhône-Alpes, sur le site de Lyon.
Contact
Carole PERRET,
Formatrice, Responsable DC2 Expertise sociale, coordinatrice de la conférence
IRFSS RHONE-ALPES - filière Assistant de Service Social
carole.perret@croix-rouge.fr - ligne directe : 04 72 11 98 62
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
237 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler