close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

9 TP 8 bilan

IntégréTéléchargement
BILAN TP 12
- Une espèce est constituée par une population ou un groupe de populations dont les individus sont
capables de se reproduire entre eux et d’engendrer une descendance viable et fertile. Ils sont dits
« interféconds »
Les individus d’une même espèce possèdent le même nombre de chromosomes et les mêmes gènes.
(même génome)
- Une population est constituée par un groupe d’individus capables de se reproduire entre eux et de
donner des individus féconds, mais qui vivent dans des conditions environnementales différentes des
autres populations de la même espèce.
Chaque individu possède une combinaison d’allèles qui lui est propre (génotype unique)
La fréquence des allèles varie au sein des populations :
- Au hasard si les différents allèles ne donnent aux individus aucun avantage ou désavantage : c’est
la dérive génétique
- Ou en fonction de l’environnement, c’est la sélection naturelle
En fonction des conditions du milieu, certains allèles peuvent avantager ou désavantager les individus :
ceux qui possèdent les allèles les plus avantageux (les mieux adaptés) survivront mieux, se reproduiront
mieux et ainsi la fréquence de ces allèles augmentera dans la population : c’est la sélection naturelle qui
favorise les individus les plus aptes à survivre.
- certaines mutations, en touchant des gènes qui contrôlent l’organisation des organisme, peuvent faire
apparaître des modifications majeures et de nouvelles formes de vie.
Ainsi au fil du temps les espèces apparaissent, évoluent puis disparaissent en donnant naissance à de
nouvelles espèces.
Cette évollution est à l’origine de la biodiversité (présente et passée).
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
7
Taille du fichier
48 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler