close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse
ABATTOIR DU VIGAN
INTERBEV CONDAMNE LES PRATIQUES CONSTATEES AU SEIN DE L’ABATTOIR DU VIGAN
ET AFFIRME QUE LES SERVICES DE L’ETAT DOIVENT ETRE LES GARANTS DE
L’APPLICATION SANS EXCEPTION DES REGLEMENTATIONS EN VIGUEUR
Paris, le 23 février 2016 – Suite à la publication d’une nouvelle vidéo tournée dans l’abattoir
intercommunal du Vigan (Gard), évoquant plusieurs actes de maltraitances envers les animaux
dans le non-respect de la réglementation en vigueur en matière de bien-être animal, INTERBEV
condamne avec la plus grande fermeté les pratiques inadmissibles que fait apparaitre cette vidéo.
Ces pratiques portent un préjudice fort à la très grande majorité des entreprises d’abattage
qui sont mobilisées quotidiennement pour la protection et l’assurance du bien-être des animaux
d’élevage. C’est pourquoi INTERBEV exige des pouvoirs publics qu’il n’y ait aucune exception au
contrôle systématique de la mise en application de la réglementation bien-être animal.
L’Interprofession salue par ailleurs l’annonce, par le président de la communauté de communes du
pays viganais, de la fermeture "à titre conservatoire" de l'abattoir du Vigan et de la suspension de
son personnel "jusqu'à nouvel ordre".
INTERBEV rappelle les réglementations en vigueur pour le respect du bien-être animal en abattoir
1
La protection animale en abattoir , un prérequis pour tous les opérateurs de la filière
Dans le cadre de la protection animale, la réglementation en vigueur a pour objectif premier d’épargner à
l’animal tout stress, douleur, souffrance, détresse ou peur évitables. Cette législation impose le respect de
nombreuses prescriptions concernant l’organisation des locaux, les matériels et équipements utilisés, la
formation des professionnels mais aussi la planification du travail en abattoir afin d’éviter toute attente inutile
aux animaux.
Dans cet objectif, les opérateurs se sont dotés d’outils pour respecter le bien-être animal en abattoir, à
travers des guides de bonnes pratiques très largement appliqués
Dans le cadre de la réglementation européenne n°1099/2009, les associations interprofessionnelles ont réalisé
des guides de bonnes pratiques pour la protection animale des bovins, des ovins et des porcins en abattoir. Ils
proposent des recommandations en matière de gestion et conception des équipements et des gestes,
comportements et pratiques à adopter par les opérateurs en lien avec la protection des animaux.
INTERBEV s’est engagée à répondre aux attentes sociétales
La filière s’organise pour toujours mieux comprendre les attentes de ses concitoyens et y répondre dans ses
métiers et pratiques quotidiennes. C’est pourquoi INTERBEV a créé fin 2015 une Commission spécifiquement
dédiée aux Enjeux Sociétaux. Réunissant l’ensemble des maillons : l’élevage, la mise en marché, la
transformation et la commercialisation, cette Commission a pour mission de se concerter pour renforcer et
partager les spécificités, atouts et démarches de progrès des filières françaises sur les enjeux
environnementaux, de bien-être animal et nutrition. Parmi les pistes de travail collectives envisagées en
matière de bien-être animal : la participation aux réflexions nationales et européennes sur la mise en place
d’une stratégie bien-être animal, la mise en place d’indicateurs de bien-être animal tout au long de la filière, la
valorisation des bonnes pratiques des professionnels…
A propos d’INTERBEV
INTERBEV est l'Association Nationale Interprofessionnelle du Bétail et des Viandes, fondée en 1979 à l'initiative des organisations
représentatives de la filière bétail et viandes. Elle reflète la volonté des professionnels des secteurs bovin, ovin, équin et caprin de proposer
aux consommateurs des produits sains, de qualité et identifiés tout au long de la filière. Elle fédère et valorise les intérêts communs de
1
Source : Cahier Centre d’Information des Viandes – Le bien-être et la protection des animaux, de l’élevage à
l’abattoir : fondements et mise en œuvre de la réglementation.
Contact presse INTERBEV : Claire LEDUC - 01 44 87 44 43 - c.leduc@interbev.fr
Cécile LARDILLON - 01 44 87 44 76 - c.lardillon@interbev.fr
l'élevage, des activités artisanales, industrielles et commerciales de ce secteur qui constitue l’une des premières activités économiques de
notre territoire.
En savoir plus : www.la-viande.fr / www.interbev.fr
Contact presse INTERBEV : Claire LEDUC - 01 44 87 44 43 - c.leduc@interbev.fr
Cécile LARDILLON - 01 44 87 44 76 - c.lardillon@interbev.fr
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
340 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler