close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016-02-24_REP

IntégréTéléchargement
L’adresse SOLIDARITÉ 24 migrants de
mail du maire
Calais attendus dans l’agglo
a été piratée
ORTHEZ
PAGE 19
P. 4
N°21669
N°21669
– 1,30
–1€
© HUBERT BRUYÈRE
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
ÉCONOMIE
Les terrains à bâtir
se font plus rares
PAGE 13
Nord-Béarn :
la dynamique
du madiran
Les vignerons veulent être
les acteurs incontournables
de l’essor de leur territoire.
PAGE 8
Sécurité :
le pacte
des polices
Les missions des polices
nationale et municipale
ont été précisées.
© MARC ZIRNHELD
PAU
URBANISME L’extension des communes ne doit plus se faire au détriment des terres agricoles désormais
protégées. Seules solutions : densifier les bourgs et construire des logements en hauteur...
PAGES 2-3
2|
AUJOURD’HUI
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Editorial
Le Maire veut abattre
les « vieilles statues »
Vers la fin des villes
L
E
Jean-Michel
Helvig
orsque 3 Français sur 4, si l’on en croit divers sondages, ne veulent pas
d’un match retour Hollande-Sarkozy à la présidentielle, et que tout autant
se déclarent disposés à voter pour un candidat hors parti, alors il faut
prêter attention aux candidatures qui surgissent au fils des semaines.
Celle de Bruno Le Maire, officialisée hier soir à Vesoul, ne correspond pas tout
à fait à l’attente prêtée aux Français dès lors qu’il veut en passer par les primaires organisées par la formation politique à laquelle il appartient et dont il a disputé la présidence l’année dernière à Nicolas Sarkozy. Par surcroît ce n’est pas
tout à fait un perdreau de l’année en politique. Mais sa personnalité et sa liberté de parole sont d’une tonalité originale qui accréditent sa prétention à incarner un « renouveau ».
Ce crâne d’œuf, au sens scolaire
du terme, s’est révélé un écrivain de
Bruno Le Maire est de talent – ce qui est une rareté chez les
politiques, du moins ceux qui écrivent
ceux que l’on écoute
leurs livres eux-mêmes. Énarque et
aujourd’hui volontiers, normalien, il a démissionné de la
d’accord ou pas, quand fonction publique quand il s’est engagé
d’autres sont devenus dans la fonction élective et il défend
mordicus, contre son camp, le noninaudibles »
cumul des mandats, ce qui va dans le
sens d’une opinion encline à soupçonner les élus de moins servir que se servir
une fois les rênes du pouvoir en main.
A l’encontre des « héritiers » de la politique, il a assemblé patiemment un
réseau national de soutien en partant de rien. De quoi se distinguer déjà des
favoris actuels de la primaire, et lui autoriser un culot qui peut ne pas déplaire
en ces temps de dézinguage permanent de l’«establishment», notamment
quand il promet de mettre au rencart les « vieilles statues des commandeurs qui
dressent un bras impartial au milieu des carrefours déserts ». Assumant son
ancrage social et culturel à droite, il avance des propositions hétérodoxes de
réforme et affiche un libéralisme qui ne se réduit pas à sa dimension économique. Ainsi n’a-t-il pas hésité à braver les sifflets des tenants de la «manif pour
tous» en les avertissant qu’il ne reviendrait pas sur la loi Taubira. D’autres déclarations de lui sont heureusement oubliées (pour l’instant) comme sa proposition d’envoyer des troupes françaises au sol en Syrie.
Mais Bruno Le Maire est de ceux que l’on écoute aujourd’hui volontiers,
d’accord ou pas, quand d’autres sont devenus inaudibles. A l’instar d’un Emmanuel
Macron à gauche, il capte le désir grandissant des Français d’entendre autre chose
que des protestations engoncées, des postures éculées ou des solutions périmées.
Aucune chance l’un ou l’autre, de renverser les tables au sein de la classe politique ? On ne dira jamais assez combien le parcours inattendu de François Hollande
avant 2012 a pu encourager depuis les plus folles ambitions.
«
JE M’ABONNE À
avec TV Magazine chaque samedi
+ l’accès gratuit au journal en numérique
sur web, tablette et mobile
Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Code postal : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . @ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Cochez votre paiement
Prélèvement........... 0,98e/ex en semaine
mensuel
et 1,38e/ex le samedi
Au comptant :
1 an (304 ex.) ............... 304 e
6 mois (152 ex.) ................ 160 e
3 mois (76 ex.) ................. 80 e
1 mois (26 ex.) ................. 28 e
Pour le paiement par prélèvement bancaire
ou postal, contactez le Service Abonnements :
abonnement@pyrenees.com
Tél. 05 59 82 20 14
du lundi au vendredi (8h30-12h / 14h-17h30)
Choisissez votre formule
Portage à domicile matinal
(uniquement dans les zones desservies)
Abonnement chez votre marchand
de journaux (il vous réserve le journal chaque matin)
Par la Poste
Renvoyez ce bulletin
avec votre paiement
LA RÉPUBLIQUE
« Service Abonnements »
6, Rue Despourrins / B.P. 129
64 001 PAU Cedex
6 , rue Despourrins
BP 129 - 64001 Pau Cedex
Tél. 05 59 82 20 20
Fax : 05 59 82 20 11
Directeur de la Publication,
Directeur Général :
Christophe GALICHON
Rédacteur en chef :
Jean MARZIOU
Rédacteur en chef adjoint :
Hubert BRUYÈRE
Directeur des Services :
Philippe CARRERE
CPPAP no 0917 C 82082
Pyrénées-Presse :
S.A. à conseil d’administration
au capital de 228.578 euros.
Président du Conseil d’Administration :
Olivier Gerolami
Principal actionnaire : GSO SA
Publicité et petites annonces :
6, rue Despourrins, Pau
Publicité nationale :
COM >QUOTIDIENS, tél. 01 55 38 21 00
AMÉNAGEMENT Les projets d’urbanisation ne doivent plus se faire au
n France, l’urbanisation
provoque la disparition
de 60 000 hectares de
bonne terre arable
chaque année. Soit l’équivalent
d’un département en dix ans. À
cela s’ajoute l’érosion, que vont
accentuer les phénomènes
météorologiques extrêmes. Pour
contrer cette artificialisation des
terres, la loi protège mieux les
terres agricoles. Ce qui n’est pas
sans poser problème au
développement des communes.
Plans locaux d’urbanisme
(PLU), Schéma de cohérence
territoriale (SCOT), on tente de
plus en plus de mieux organiser et prévoir le développement
des territoires.
Densifier les centres
« Au 1er janvier 2017, toutes
les communes ou communautés de communes devront avoir
établi
un
document
d’urbanisme en accord avec le
SCOT », rappelle Francis
Hunault, maire de NavaillesAngos. « Ici, nous avons 70
hectares de terrains constructibles. Nous en avons utilisé 14
en dix ans. Le SCOT a défini la
progression démographique. Au
final nous pourrons créer six
logements par an, contre neuf
actuellement. Soit 9 hectares en
dix ans. Nous rendrons donc 60
hectares aux surfaces agricoles »
calcule l’édile. « La volonté est
de densifier les centres bourgs,
repeupler Pau et protéger les
terres agricoles. Ça va freiner
le développement des communes périphériques, et l’effet
pervers pourrait être une
envolée des prix dans certains
secteurs », redoute Francis
Hunault.
Quant à ceux qui ont des
terrains constructibles susceptibles de perdre leur valeur en
redevenant agricoles, le maire
est serein. « Les agriculteurs pour
EN CHIFFRES
2 105
hectares ont été artificialisés
dans le département en quatre
ans, soit l’équivalent de la superficie de la ville de Bayonne.
175
concernent l’artificialisation de
la communauté d’agglomération de
Pau-Pyrénées.
1,17 %
C’est le taux de croissance annuel
des surfaces artificialisées dans
les Pyrénées-Atlantiques et le sud
des Landes.
«
Ça va freiner le
développement des
communes périphériques
et l’effet pervers pourrait
être une envolée des prix
dans certains secteurs ».
Francis Hunault, maire
de Navailles-Angos
qui les terrains servent
d’assurance retraite sont minoritaires. Quant aux autres, dans
dix ans, leur terrain redeviendra
peut-être constructible. »
À Lembeye, Michel Chantre
a d’autres problèmes : « On nous
applique les mêmes lois qu’en
zone périurbaine, quand notre
problème c’est l’enfrichement
des coteaux avec la disparition
de l’élevage. » Dans le SCOT rural
du Pays Val d’Adour, on recherche un équilibre démographique en augmentant l’urbanisation des cantons ruraux au détriment de ceux plus urbanisés.
« À Lembeye, on revitalise le
centre bourg sans céder à la
récupération de terres agricoles. Pour les propriétaires de
terrains devenus non constructibles, il y a de la déception mais
c’est à nous de trouver des
compromis », estime-t-il.
Des lois toujours
plus complexes
Pour le maire d’Arros-Nay,
Gérard d’Arros, la complexité
des lois devient un casse-tête.
« Dans la plaine, les terres fertiles ont été mangées par des
surfaces commerciales et industrielles. On ne peut pas faire
de décision globale en
urbanisme. Les choses doivent
se faire en concertation secteur
par secteur avec tous les acteurs.
Aujourd’hui, les lois sont tellement compliquées et changeantes qu’on a du mal à les expliquer. »
Alors que le Pays de Nay doit
valider son SCOT au printemps,
et que les communes doivent
avoir leur plan d’urbanisme
pour janvier 2017, Gérard
d’Arros constate : « Si l’intercommunalité du Pays de Nay
doit changer, il faudra faire un
nouveau SCOT et mon PLU ne
tiendra plus alors qu’il nous a
coûté 60 000 euros. Il faudra
recommencer et on ne pourra
pas respecter les délais. »
Des obligations légales et des
pressions contradictoires
d’administrés. Sauver des terres
agricoles et assurer le développement économique et
démographique. Les très
louables dispositions prises pour
protéger les terres agricoles ont
un effet concret : ils empoisonnent un peu plus le quotidien
des élus locaux, particulièrement en milieu rural.
l L. V.
Il deviendra de plus en plus difficile de
Béarn : une
L’artificialisation des terres
a d’abord concerné l’agglo
paloise et le tracé de l’A65,
avant de devenir plus diffus
et fragmenté ces dernières
années.
Quand on voit les friches
s’étendre et les exploitants disparaître, on peut se demander si on
manque réellement de terres
agricoles. « On a peu de friches
en zones urbanisables », remarque-t-on à la Chambre de
l’agriculture qui est associée à
tout projet d’urbanisme. « Les
agriculteurs expriment le besoin
d’avoir plus de surface pour
produire plus avec moins de
charges et transmettre une exploitation viable », poursuit-on à la
Chambre. « Nous devons veiller
aussi à ce que des éleveurs ne
soient pas contraints par des
maisons environnantes. »
Pour autant, l’urbanisation
n’est pas la même partout. Vérita-
Aujourd’hui | 3
à la campagne
détriment des terres agricoles. Louable mais pas évident à mettre en pratique.
LA GAZETTE DU 64
« Sortez ! »
avec votre journal
Jeune public
Humour
Danse
Classique
Chanson
PARUTION « Sortez ! »,
l’incontournable guide semestriel des
spectacles en Béarn et Soule, est
disponible aujourd’hui gratuitement en
supplément de votre journal. Dans sa
version printemps-été 2016. Au menu
de ce guide de 16 pages à lire, à regarder
et à écouter, Michaël Gregorio,
« Flashdance », Ron Carter, la Maison
Tellier, Rosemary Standley, « Opéra
Pastille 2 »… «Sortez ! » détaille tous les
spectacles programmés à Pau, mais aussi
dans tout le Béarn et en Soule jusqu’au
mois de juin. Si vous disposez d’un smartphone ou d’une tablette,
vous pouvez en découvrir la version numérique incluant les vidéos des
artistes. Pour y parvenir, rien de plus simple : téléchargez une appli de
lecture de QR Code sur votre smartphone ou votre tablette et flashez
le code reproduit en page une de « Sortez ». Vous accéderez
directement et automatiquement au supplément. Sympa, non ?
Sortez!
Le guide des spectacles
en Béarn et Soule
Programme
Printemps / Eté 2016
■ Michaël Gregorio
■ Flashdance
■ Ron Carter
■ La Maison Tellier
■ Rosemary Standley
Alain Rousset refuse la
suppression de 24 TER
construire hors des zones urbanisées. © MARC ZIRNHELD
urbanisation modérée et inégale
Après des années d’expansion horizontale, le développement urbain
revient à une verticalité moins gourmande en espaces. © MARC ZIRNHELD
ble problème sur la Côte basque,
elle ne touche pas le Béarn
partout de la même façon.
Une urbanisation plus
fragmentée
« De 2000 à 2012, le développement s’est fait essentiellement
à l’est de Pau et le long de l’A65,
vers le nord », constate l’Agence
d’urbanisme Atlantique et
Pyrénées (Audap). « Il y a eu peu
de croissance urbaine ailleurs,
avec une artificialisation des terres
modérée. »
Depuis 2012, on assiste à une
fragmentation, à un émiettement
de la croissance urbaine en
Béarn. « On le voit dans des
secteurs comme ceux du Josbaig,
d’Oloron, Lasseube, Pontacq ou
le Pays basque intérieur. » La
recherche de terres moins chères
pour s’installer peut l’expliquer
en ces périodes de crise.
« Si le développement se fait
sur les centres bourgs ou les
hameaux existants, cela ne pose
pas de problème », remarque
l’Audap. Ce serait même au
contraire une aubaine pour
certaines communes en perte de
vitesse. Le conseil départemental, à travers le programme Fenics,
développe des projets de revitalisation des centres bourgs,
comme à Bedous, Tardets ou
Mauléon.
Revoir des bourgs animés avec
des commerces ouverts cernés
par des campagnes vivantes, une
réalité d’hier qui pourrait redevenir celle de demain ? Chiche !
l L. V.
Certes, pour l’heure, le Béarn
n’est pas concerné. Mais la
décision prise par la SNCF n’est
peut-être pas anodine pour le
futur de certains trains TER. La
SNCF vient ainsi de décider de
supprimer certaines circulations
de TER sur les lignes BordeauxCoutras-Angoulême, BordeauxLe Verdon, Bordeaux-Arcachon,
Bordeaux-Bergerac-Sarlat, AgenPérigueux et BordeauxPérigueux, entre le 8 février et le
2 juillet 2016. 24 trains par jour
seraient ainsi supprimés en
semaine. Soit 5 % des circulations
organisées sous l’égide de la
Région. Plus de 2 000 usagers sont
concernés quotidiennement.
« Les cars de substitution,
lorsqu’ils sont proposés, ne
répondent pas aux attentes légitimes des usagers qui subissent
des temps de parcours dégradés », explique la Région. La
raison invoquée par la SNCF :
le manque de conducteurs. Entre
16 et 20 sur le site de Bordeaux.
Du coup, le ton monte entre
la SNCF et le président Rousset
accompagné sur ce dossier par
Renaud Lagrave, le vice-prési-
dent en charge des infrastructures et des transports. « L’information a été rendue excessivement
tardivement, seulement quinze
jours avant la mise en œuvre du
plan, dénonce la collectivité. C’est
un phénomène inédit en
Aquitaine par son ampleur et par
sa cause, mais déjà mis en œuvre
en début d’année 2015 pendant
près de deux mois pour cause de
matériel manquant ! » Sans
réaction rapide de la SNCF pour
rétablir le plan de transport, la
Région Aquitaine-LimousinPoitou-Charentes prendra « des
mesures à la hauteur du service
non rendu. Pour rappel, la Région
contribue à hauteur de plus de
120 M€ par an au fonctionnement du service TER. Cette
contribution est gelée depuis 2014
dans l’attente d’une meilleure
production et de la démonstration d’une meilleure maîtrise des
coûts », précise-t-elle.
Rappelons que sur la ligne
Pau-Oloron, la SNCF a remplacé 45 trains par des cars depuis
le début de l’année pour des
questions de sécurité ou de
maintenance.
Vous êtes né
un 29 février…
Vous êtes né(e) un 29 février ?
Venez souffler les bougies au
journal ! A l’occasion de cette année
bissextile, notre journal fête les natifs
du 29 février en les invitant à partager un gâteau d’anniversaire, ce
lundi 29 février au siège de Pyrénées
Presse, 6 rue Despourrins à Pau.
Inscrivez-vous vite par mail à
l’adresse mc.cledes@pyrenees.com,
ou par téléphone au 05 59 82 20 08,
avant ce vendredi 26 février midi.
Les natifs du 29 février sont
invités à partager un gâteau
d’anniversaire lundi dans les
locaux de notre journal. © DR
(© Archives Francis Larrieu)
■ Opéra Pastille 2
4|
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
FAITS DU JOUR
SAUVAGNON
Le jeune motard
est décédé
Le jeune homme victime
d’un accident à moto dimanche après-midi à Sauvagnon est
décédé lundi soir. Agé de 24 ans
et originaire de Caubios-Loos,
le pilote avait perdu le contrôle
de son deux-roues alors qu’il
circulait sur la D40 entre
Sauvagnon et Arzacq. Il avait
été conduit à l’hôpital de Pau
après avoir été réanimé sur les
lieux de l’accident par les
pompiers. l
24
HEURES
PAU
Trafic de stupéfiants :
le boxeur reste en prison
La chambre de l’instruction a
ordonné hier le maintien en
détention du Palois interpellé
dans les Pyrénées-Orientales
en possession de près de 50 kg
de cannabis (notre édition du
17 février). Ce père de famille
de 32 ans, boxeur professionnel, avait été intercepté le 2 juin
dernier à la frontière francoespagnole au Boulou. L’homme
avait accepté pour 5 000 € de
servir de « mule » pour éponger
une dette. Mais il n’a jamais livré
le nom de ses commanditaires, soupçonnés d’organiser un
trafic de stupéfiants dans le
quartier Ousse-des-Bois à Pau.
Lors de l’audience devant la
chambre de l’instruction le
16 février, son avocat Me Arcaute
avait plaidé en faveur d’un
contrôle judiciaire strict plutôt
que la prison où il est incarcéré depuis les faits.
JUSTICE
500 € d’amende avec
sursis pour un « dérapage »
Une femme de 32 ans a été
condamnée hier à une amende
de 500 € avec sursis pour s’être
emportée contre sa belle-fille
de 11 ans. L’affaire, examinée
le 20 janvier dernier par le tribunal correctionnel, avait surtout
révélé un conflit entre deux
parents séparés (notre édition
du 21 janvier). Le tribunal a suivi
les réquisitions du ministère
public qui avait qualifié les faits
de « dérapage ». L’enfant obtient
500 € de préjudice moral. Sa
mère a en revanche été déboutée de ses demandes.
TARBES/LOURDES
Pic de pollution
Un pic de pollution aux particules fines a été enregistré hier
dans les agglomérations de
Lourdes et Tarbes ainsi que
d’autres villes des HautesPyrénées. Le seuil dit « d’information et de recommandation », fixé à 50 microgrammes
par mètre cube, a été dépassé.
La situation doit revenir à la
normale aujourd’hui.
24 migrants de Calais attendus
dans l’agglo de Pau fin février
SOLIDARITÉ A la suite du démantèlement programmé d’une partie de la « jungle » de Calais,
24 migrants vont être accueillis durant 4 mois dans des logements sociaux de l’agglomération paloise.
S
i le démantèlement
d’une partie de la
« jungle » de Calais est
retardé de quelques
jours, l’accueil des 3 500 migrants
étrangers qui campent aux portes
de la ville de Calais se prépare sur
l’ensemble du territoire.
Le département des PyrénéesAtlantiques accueillera un second
centre d’accueil et d’orientation
(CAO ou centre de répit) après
celui de Saint-Etienne-de-Baïgorry (fermé aujourd’hui) où 49
étrangers ont transité entre la minovembre et la mi-février.
J
Les migrants seront
hébergés dans six
appartements
du parc social au plus
tard jusqu’au 30 juin
Après le Pays basque, c’est
l’agglomération paloise qui va
apporter sa contribution solidaire
avec, cette fois-ci, un centre éclaté
dans six appartements du parc
social, mis à disposition par
l’ensemble des organismes HLM,
hors des zones en tension.
C’est à partir du 29 février que
24 migrants étrangers, des
hommes seuls de nationalité
afghane, soudanaise, syrienne,
iranienne ou irakienne, pourront
ainsi être accueillis en Béarn. Ils
y resteront au plus tard jusqu’au
30 juin, date prévue de la fermeture de ce centre. Le temps pour
eux de faire le point sur leur situation et leurs projets.
La justice a décidé hier de repousser l’évacuation de la « jungle » de Calais, où campent 3 500 migrants. © AFP
Notons que sur les 49 migrants
accueillis au Pays basque, seuls
une partie d’entre eux ont fait des
demandes d’asile. Ils ont été
dirigés vers des centres d’accueil
de demandeurs d’asile (CADA)
répartis sur l’ensemble du territoire français.
ZOOM
Deux réfugiés irakiens arrivés en décembre
Dans le cadre de l’engagement international pris par les pays européens en
septembre dernier, deux réfugiés irakiens sont accueillis à Pau depuis décembre dernier. Bénéficiant du droit d’asile, ils ont vocation à rester en France
et à s’insérer localement. Rappelons que selon ces accords, la France s’est
engagée à accueillir 30 000 réfugiés (Irakiens, Syriens, Érythréens) dans
les deux ans. À noter que cet accord n’a rien à voir avec le démantèlement
de la « jungle » de Calais.
Condamné à deux reprises pour s’en
être pris à un chauffeur de bus Idélis
PAU Les deux mains appuyées
sur ses genoux, la tête en avant,
le prévenu lit sur les lèvres du
président. En raison de sa
mauvaise audition, il a été en effet
autorisé à s’approcher au plus
près du magistrat. Agé de 53 ans
et sous curatelle renforcée, il était
convoqué hier devant le tribunal
pour répondre d’outrage et de
menace de mort à l’encontre
d’une conductrice d’un bus Idélis.
C’était le 12 octobre à Pau. « Je
n’étais pas bien, je suis désolé »,
glisse-t-il. Son avocat, Me Marc
Azavant, insiste sur les fragilités
de son client qui s’aggravent avec
l’alcool. « Je crois que l’on n’est
pas face à un prévenu ordinaire »,
répète-t-il, s’appuyant sur les deux
expertises psychiatriques qui
évoquent en effet « un état défici-
Des chauffeurs de bus « de plus en
plus molestés », selon la partie
civile. © ARCHIVE N. SABATHIER
taire grave ». Reste que les conclusions, rédigées pourtant par le
même médecin, sont contradictoires : l’une retient l’altération
du discernement mais pas l’autre !
Le président évoque aussi un
précédent : un coup de poing
asséné à un chauffeur de bus. Le
prévenu ne s’en souvient plus.
L’affaire s’était soldée par un
rappel à la loi, une « clémence »
du parquet, reconnaît le viceprocureur Sébastien Ellul. Il
requiert cette fois un mois de
prison avec sursis et mise à
l’épreuve pendant 18 mois
comprenant une obligation de
soins. « Il convient de prendre à
bras-le-corps ce problème
d’alcool », souligne-t-il, regrettant
de ne pouvoir ajouter une interdiction de prendre les transports
en commun. « Les conducteurs
d’Idélis sont de plus en plus
molestés », assure à la partie civile
Me Philippe Dabadie qui réclame
500 € de préjudice moral. Il en
obtiendra 100 €. Le tribunal a
réduit la peine à 15 jours de sursis
et mise à l’épreuve.
l V. C.
Ceux qui vont arriver en Béarn
seront suivis par deux associations locales : OGFA et Isard-Cos.
Ils recevront la visite de
travailleurs sociaux, réaliseront
des bilans de santé et seront en
contact avec le service des étrangers de la préfecture de Pau.
Il faut noter que leur séjour
sera entièrement pris en charge
par une dotation spécifique de
l’État. Le coût global de cet accueil
est évalué à 25 euros par
personne et par jour.
l JEAN-MARC FAURE
Lire aussi en page 32.
24
HEURES
DIUSSE
Le bétail dans le maïs
Le tribunal correctionnel de Pau
devait juger hier un homme
poursuivi pour « divagation
d’animal dans un semis ou une
plantation » : son bétail aurait eu
la fâcheuse idée de s’installer dans
le champ de maïs de la victime. Les
faits remontent au mois d’août
dernier à Diusse. La partie civile
réclamait 6 000€ au titre du préjudice matériel et 2 000 € de plus
au titre du préjudice moral car « ce
ne serait pas la première fois »,
assure l’avocate. Mais l’agriculteur
en cause n’est pas venu (sa défense
souhaitait obtenir un renvoi).
L’affaire a de toute façon tourné
court. Car si le délit est prévu par
le Code forestier, il ne vise que les
plantations forestières… Or, là, il
s’agissait de maïs, reconnaît le viceprocureur Sébastien Ellul contraint
à requérir une relaxe.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
LA PIERRE-ST-MARTIN
Deux journées
pour la sécurité
Faits du jour | 5
Tarbes : 4 mètres de mousse
déversés devant la préfecture
AGRICULTURE La
manifestation était organisée
hier à l’appel des Jeunes
agriculteurs Hautes-Pyrénées
et de la FDSEA 65.
Le PGHM, ici lors d’un exercice,
animera des ateliers. © ARCHIVE N.S.
Chaque année, plus de 40 000
interventions des services de
secours sont recensées sur les
domaines skiables. Dans le cadre
de la campagne nationale de
prévention des accidents en
montagne, deux journées d’information et d’animations sont
prévues aujourd’hui et demain
à La Pierre-Saint-Martin (10h à
17 h 30). Tous les thèmes liés à la
sécurité en montagne seront
abordés, de la météo aux bonnes
pratiques à adopter sur les pistes.
Le peloton de gendarmerie de
haute montagne (PGHM)
d’Oloron et les pompiers du
groupe secours en montagne
animeront les ateliers. Des quiz,
pour les enfants et les adultes,
seront également diffusés afin de
permettre aux vacanciers de tester
leurs connaissances. l
Des agriculteurs ont déversé hier à Tarbes quelque 4 mètres
de mousse devant les locaux de
la Direction départementale du
territoire (DDT) puis à la préfecture. Quelque 200 à 250 agriculteurs et 50 tracteurs selon les
syndicats, 180 agriculteurs et
30 tracteurs selon la préfecture,
ont participé à cette manifestation organisée à l’appel des
Jeunes agriculteurs HautesPyrénées et de la FDSEA 65.
« Des règles utiles
et efficaces,
pas des boulets »
Ce mouvement vise à dénoncer « le carcan administratif et
réglementaire » ainsi que « les
prix bas » qui « empêchent le
monde agricole, dans toutes les
filières, de travailler », a expliqué
Sylvain Andrieux, président des
Jeunes agriculteurs du département. « Il faut un choc administratif et de simplification des
Les manifestants entendaient dénoncer « le carcan administratif et réglementaire » ainsi que « les prix bas ». © PRÉFECTURE 65
procédures, des règles utiles,
justifiées et efficaces, pas des
boulets aux pieds coûteux et
incohérents », ont fait valoir les
JA et la FDSEA 65, dénonçant
« un système qui « déconnecte
l’agriculteur de son cœur de
métier de production pour en
faire un secrétaire à temps
plein ».
Les organisations syndicales
réclament aussi « un revenu pour
les agriculteurs » car il est « insoutenable de vendre à perte
éternellement ». Devant la DDT,
les agriculteurs ont inondé « une
mousse biodégradable ». Ils ont
fait de même ensuite à la préfecture, où les agricultures ont également déversé des déchets agricoles, selon la police.
« C’est magnifique ! On a
l’impression qu’il a neigé
4 mètres », a commenté Sylvain
Andrieux, précisant qu’avec cette
action il y avait eu « la volonté de
montrer aux agents des deux
organismes de l’État comment
parfois il pouvait être difficile
d’aller travailler ». l
SOCIAL
Fin de la grève
chez Arysta
Après de longues négociations entre direction et représentants du personnel durant
toute la journée de mardi, la
reprise du travail a été votée hier
soir à l’usine Arysta de Noguères par les ouvriers du secteur
production en grève depuis
lundi matin (lire notre édition
d’hier). Les négociations
portaient sur l’amélioration des
conditions de travail et la mise
en place de formations tant
pour les postés titulaires que
pour les intérimaires.
« Sur ces différents points,
nous avons obtenu des engagements forts de la direction »,
indiquaient les délégués du
personnel. « La direction a
proposé quatre embauches et
deux intérims, pour une
première période de six mois. »
Une proposition sur laquelle une
majorité du personnel en grève
s’est prononcée favorablement
par un vote à bulletins secrets.
Du côté de Toray (Abidos et
Lacq), où une partie du personnel est en grève depuis lundi
pour une revalorisation des
salaires, une assemblée générale
devrait décider ce matin à 9h
de la suite à donner au mouvement. l
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
6 | Faits du jour
Après avoir
épouvanté les
censeurs (« L’os
de Dionysos »),
glorifié Claude
Nougaro,
magnifié le Tour
de France et
pourfendu la corrida, l’écrivain
Christian Laborde (photo)
prend cette fois la défense de
la vache. A paraître le 2 mai
sous le titre « La cause des
vaches » (Ed. du Rocher), son
pamphlet vilipende « la ferme
des mille vaches » tout en
célébrant l’animal emblématique du Béarn. Il en débattra le
8 mai sur le canapé rouge de
Michel Drucker, dans
l’émission « Vivement dimanche » (France 2), et le lendemain au Parvis à Pau.
Oxibar, Monsieur
primaires du 64
Marc Oxibar
(Les Républicains, photo)
a le vent en
poupe. Après
avoir été
désigné n° 2 de
la liste départementale de la droite et du
centre aux régionales (ce qui
lui a assuré un siège à
Bordeaux), le voilà désigné
par Paris référent départemental pour l’organisation
des primaires des Républicains qui doivent se tenir les
20 et 27 novembre 2016. La
mission n’est pas simple
puisqu’il faudra organiser les
scrutins dans 116 bureaux de
vote répartis dans le département. Mais peut-on y voir un
choix stratégique de Paris qui
miserait davantage sur Marc
Oxibar que sur le secrétaire
départemental Max Brisson ?
Non, selon l’élu biarrot : « Il
n’y a aucun référent qui soit
secrétaire départemental »,
assure-t-il.
PROMOTION Les Pyrénées-Atlantiques auront un stand au Salon de l’agriculture de Paris, du
27 février au 6 mars, aux côtés de la Chambre d’agriculture et du Comité départemental du tourisme.
e département des
Pyrénées-Atlantiques
sera plus visible au Salon
international de l’agriculture, à Paris, du 27 février au
6 mars. Il occupera avec la
Chambre d’agriculture et le
Comité départemental du
tourisme un large stand de 100 m2
en marge de celui de la région
Aquitaine-Limousin-PoitouCharentes.
« Nous avons souhaité
modifier d’une façon conséquente la configuration de la
présence des Pyrénées-Atlantiques au Salon de l’agriculture,
confirme le président JeanJacques Lasserre. Nous voulons
afficher une nouvelle ambition
et promouvoir nos filières agricoles et nos offres touristiques. »
Une façon de rendre plus visible
le département 64 qui aurait pu
« se retrouver noyé au sein de la
grande région ».
L
La journée des PyrénéesAtlantiques le 3 mars
Le stand proposera des animations différentes chaque jour, sur
le thème « Neuf jours pour savourer les Pyrénées-Atlantiques ».
Soirée basque au menu le mardi
1er mars (animée par la banda
Kalimutxo) et soirée béarnaise le
mercredi 2 mars. La traditionnelle journée des Pyrénées-Atlantiques se déroulera le mercredi
3 mars, jour du concours bovins
de race Blonde d’Aquitaine. La
Chambre d’agriculture note
d’ailleurs avec satisfaction que
251 produits du département
seront en lice au Concours
général agricole, ainsi que 126 au
concours des vins.
L’enjeu est également touristique. « Nous aurons un stand à
la hauteur de nos ambitions, se
réjouit Max Brisson, président
du Comité départemental du
tourisme. Nos destinations Béarn
et Pays basque ont besoin d’être
promues. » Et pour son vice-président Jacques Pédehontaà, le
salon, avec ses 700 000 visiteurs,
ZOOM
Le programme
du 64 au Salon
Département, Chambre d’agriculture et Comité départemental du
tourisme se placeront derrière un large stand pour promouvoir les
Pyrénées-Atlantiques et leurs produits. © ARCHIVES PHILIPPE DOBROWOLSKA
constitue le lieu idéal pour « la
célébration des noces de l’agriculture et du tourisme ».
Le coût de cette participation
ambitieuse s’élève à 165 000 euros
(partagé entre les trois structures). « À un moment où nos
agriculteurs souffrent, soit on se
replie sur soi et on attend de
mourir, soit on réagit pour mettre
en avant nos atouts », justifie JeanMichel Anxolabehere, président
de la Chambre d’agriculture. Le
département a fait le choix de
participer à deux événements
majeurs pour assurer sa promotion : le Salon international de
l’agriculture et le Tour de France
cycliste.
l S. L.
« Pyrénées Agriculture » : 16 pages
spéciales avec votre journal demain
Quelle année mes amis ! Jamais
l’agriculture n’aura autant figuré à la
« une » de l’actualité. Le millésime 2015
se révèle terrible dans bien des filières
majeures de l’agriculture départementale. Dans ce contexte, le Salon de
l’agriculture s’annonce comme un
rendez-vous salutaire. Dans les travées,
les Pyrénées-Atlantiques mettront en
avant leur savoir-faire, leurs appellations, leurs destinations touristiques.
Demain, notre supplément témoigne
d’ambitions intactes.
ENTRETIEN Jean-Jacques Lasserre, président du conseil départemental 64
Page III
« Notre département est un formidable pourvoyeur
de produits agroalimentaires d’excellence »
A
Pyrénées
GRICULTURE
SUPPLEMENT AU JOURNAL DE LA RÉPUBLIQUE DES PYRÉNÉES ET DE L’ÉCLAIR DES PYRÉNÉES DU 25 FÉVRIER 2016
PRODUITS
Les filières du
département
à la loupe
P. IV À IX
Salon
international
de l’agriculture
à Paris
du 27 février
au 6 mars
© ARCHIVES MARC ZIRNHELD
La vache et
l’écrivain chez
Michel Drucker
Le 64 accroît sa visibilité
au Salon de l’agriculture
De la production de maïs
à celle de porcs, l’état de
santé de six filières dans
les Pyrénées-Atlantiques.
L’ÉVÉNEMENT
AGROTOURISME
Les ambassadeurs
du 64 à Paris
Les fleurons de
l’agriculture du 64
et les filières
touristiques seront
au Salon de
l’agriculture à Paris.
Avec l’intention
de promouvoir tout
un territoire.
16 PAGES SPÉCIALES
© ARCHIVES MARC ZIRNHELD ET MARIE PIERRE COURTOIS
Des séjours en
pleine nature et
au calme
P. XIV
© ARCHIVES JEAN-PHILIPPE GIONNET
Gardez-le
pour vous
Avec les Gîtes de France,
les Pyrénées-Atlantiques
sont une destination prisée
des amateurs de nature.
Ce supplément vous est offert
par le Département des
Pyrénées-Atlantiques,
le comité départemental
du tourisme 64
et la chambre d’agriculture 64.
l Samedi 27 février. Les produits de
montagne (miel, fromage d’estive,
viande) et les territoires de la vallée
d’Aspe et d’Ascain.
lDimanche 28 février. La filière palmipède et ses foies gras. Les territoires
du Pays de Nay et d’Ascain.
l Lundi 29
février. La filière
truite fumée et les
vins de Madiran,
Jurançon et Irouléguy. Territoires :
Saint-Jean-Piedde-Port, Baigorry,
Aïnhoa Terres et Côte basque, le VicBilh et le Cœur de Béarn.
l Mardi 1er mars. La filière ovine, ses
fromages AOP Ossau-Iraty, le piment
d’Espelette et le porc basque Kintoa.
Soirée basque avec la banda Kalimutxo.
l Mercredi 2 mars. Le jambon de
Bayonne (IGP), le sel de Salies et le
haricot-maïs du Béarn. Territoires :
Béarn des Gaves, Pau, Laruns vallée
d’Ossau, Saint-Jean-Pied-de-Port,
Baigorry et le pays d’Hasparren. Soirée
béarnaise.
lJeudi 3 mars. Journée des PyrénéesAtlantiques, animée par le chœur Arraya
et la Confrérie de la Blonde d’Aquitaine.
Filière bovins viande. Territoires : Béarn
des Gaves, Pau, Laruns vallée d’Ossau,
pays d’Hasparren.
l Vendredi 4 mars. Filière pêche :
merlu de ligne et poissons de la criée
de Saint-Jean-de-Luz. Territoires :
Ciboure et Euskadi.
lSamedi 5 mars.
La filière ovins
viande et son
agneau de lait des
Pyrénées. Territoires : Euskadi, Pays
basque et Béarn
Pyrénées. A 17h, cantèra du Salon de
l’agriculture (par Accents du Sud).
l Dimanche 6 mars. Les fruits : kiwis,
pêches Roussanne, cidre de l’Adour.
Territoires : Euskadi, Pays basque et
Béarn Pyrénées.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Faits du jour | 7
L’innovation joyeuse selon
l’ancien n° 1 du Crédit agricole
ENTRETIEN Jean Philippe publie un essai pédagogique et enthousiaste sur l’impératif d’innover.
C
’est un plaidoyer pour
l’audace que livre
l’ancien directeur général
du Crédit agricole
mutuel Pyrénées Gascogne dans
son ouvrage « L’innovation
joyeuse en entreprise, ou
l’allégresse du calamar » (1). Il
s’agit de permettre aux esprits
créatifs de développer euxmêmes leurs projets et de libérer
l’organisation du conformisme
et de la bureaucratie. Jean
Philippe file la métaphore du
calamar géant : un individu original est rejeté par son banc, structuré mais vulnérable, et qui
s’enfonce dans les profondeurs
pour mieux combattre son prédateur, le cachalot.
Pourquoi les grandes firmes
sont-elles frileuses face à
l’innovation ?
Jean Philippe : Elles sont admiratives de ce qui change dans la
société, mais paradoxalement
conservatrices. Seules 10 % des
personnes sont de vrais innovateurs, capables de pousser les
autres. Mais les dirigeants préfèrent promouvoir des profils à leur
image, sans prendre de risque.
Ils devraient actionner le levier
ZOOM
Quarante ans de la Centrafrique au Béarn
Ingénieur agronome, Jean Philippe a été animateur rural en Centrafrique
avant de rejoindre le Crédit agricole comme conseiller aux agriculteurs, inspecteur, directeur de caisses régionales, puis directeur général à Pau, où il avait
2 500 personnes sous sa responsabilité au sein de la caisse régionale Pyrénées
Gascogne. Jeune retraité, il vient de fonder Oct’us, un cabinet de conseil sur
l’innovation et la transformation numérique. « Une structure dont la forme
n’est pas très innovante », regrette-t-il en souriant.
« plaisir » pour anticiper, plutôt
que d’attendre d’être contraints
aux changements. L’aspect
humain et psychologique est
essentiel : la capacité à mobiliser les intelligences de chacun
fera le succès d’une entreprise.
Et il faut aussi innover dans la
façon d’innover, pas seulement
dans la technique.
Pourquoi vous êtes-vous
intéressé à ce sujet ?
J’ai toujours innové, pour améliorer les points d’eau en Afrique ou
pour développer l’usage des
premiers micro-ordinateurs à
Paris. Et j’ai vu que le porteur
d’idées est toujours considéré
comme farfelu. J’ai découvert
qu’on pouvait manager autrement, en ayant eu certains
patrons extraordinaires, et
d’autres qui m’ont servi de
contre-exemple.
À la direction du Crédit agricole
Pyrénées Gascogne, vous avez
poussé à la généralisation du
numérique, intégré des startup… Vous avez dû rencontrer
des réticences.
On a dit « Il va trop loin », « Il est
iconoclaste »… J’ai parfois été
déçu ou frustré de ne pas être
davantage suivi. Et je n’ai pas tout
réussi ! Mais je suis très heureux
de ce qu’on a fait. J’ai été entraîné par l’enthousiasme de mes
équipes et beaucoup de nos
initiatives ont été reprises dans
d’autres caisses régionales du
Crédit agricole, comme la
Banque du tourisme ou les
Tookets, la monnaie complémentaire.
Vous avez aussi lancé des
produits bancaires solidaires,
coopératifs et écologiques, ou
encore créé des appuis dédiés
aux clients illettrés. Pourquoi ?
Parce qu’il faut toujours associer
innovation et responsabilité
sociale et environnementale
(RSE). Les entreprises doivent
s’adapter aux changements
inéluctables de notre monde en
Jean Philippe, ancien directeur
général du Crédit agricole mutuel
Pyrénées Gascogne, a écrit
« L’innovation joyeuse en entreprise, ou l’allégresse du calamar ».
© ARCHIVES JEAN-PHILIPPE GIONNET
accompagnant leurs clients.
Nous avions commencé par
réduire la distance entre le
domicile et le travail des salariés :
une innovation sociale pas
spectaculaire, mais qui avait
du sens et a ouvert la voie aux
autres.
l PROPOS RECUEILLIS
PAR CONSTANCE DESLOIRE
(1) Editions Cairn, 163 pages, 15 €.
PAU & GRAND
GRAND-PAU
PAU
8|
MERCREDI 24
24 FÉVRIER
FÉVRIER 2016
2016
MERCREDI
CONTACT : 05.59.82.18.22 - pau-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Le Mérite pour le
chef des Urgences
Les polices se coordonnent
pour mieux sécuriser la ville
SÉCURITÉ Une convention communale de coordination entre les polices municipale et nationale a
été signée hier. L’objectif est de clarifier les missions de chaque entité afin d’assurer la sécurité de la ville.
E
Voilà une belle distinction pour le
chef du service des urgences du
centre hospitalier de Pau. Pierre
Chanseau a été fait chevalier dans
l’Ordre national du Mérite. Le préfet
Pierre-André Durand l’épinglera
lors d’une cérémonie ce jeudi 25
février à la Villa Sainte-Hélène.
C’est la carrière exemplaire du
docteur Chanseau qui lui vaut cette
nomination. Titulaire du diplôme
de docteur en médecine en 1992,
il exerce à Pau depuis octobre 2013.
© ARCHIVES MARC ZIRNHELD
EN VILLE
ÉCOLE DES ARTS
J-F Dumont officiellement
directeur général
Alors que le site palois de
l’école supérieure des arts des
Pyrénées ouvre ses portes au
public le 5 mars (9h-18h), on
a eu la confirmation hier que
Jean-François Dumont, directeur général de l’Esap par
intérim depuis le décès d’Odile
Biec en juin 2015, a été désigné
officiellement directeur
général de l’école lors du
dernier conseil d’administration, en début d’année.
SOLIDARITÉ
n raison de l’évolution
constante des moyens
et des missions de la
police municipale, la
convention de coordination
avec la police nationale a été
révisée dans le but de mieux
répartir les rôles de chacun. Et
pour cause, de 12 agents en
2012, les effectifs sont passés à
31 actuellement et le maire
envisage de les augmenter à
42 d’ici un an.
En lien avec cette hausse
d’effectif, le rôle de la police
municipale a évolué, avec
notamment la mise en place
d’une brigade de nuit. Idem
pour la vidéoprotection avec
l’installation de trente caméras
dans la ville depuis l’arrivée de
la nouvelle majorité municipale
en 2014. Ces évolutions nécessitaient donc une mise à jour de
la convention qui répartit le
travail entre les deux polices afin
de mieux sécuriser la ville.
l De nouvelles missions liées
à la brigade de nuit
Étant donné que la police
municipale dispose d’une
brigade de nuit, elle assure
désormais des missions liées au
milieu de la nuit, comme la
tranquilité nocturne ou les
nuisances, actes délictuels ou
inciviques causés par les
noctambules, ou l’éventuel nonrespect des dispositions réglementaires par les exploitants de
bars, commerces et discothèques fonctionnant la nuit.
La police municipale a un rôle de surveillance tandis que la police nationale s’occupe du maintien de l’ordre. © ARCHIVES M.Z.
ges d’informations qui ont lieu
lors de rencontres régulières
entre différents responsables
des services des polices, le maire
et la directrice départementale
de la sécurité publique.
l La vidéoprotection intégrée
à la convention
Autre élément nouveau dans
la convention de coordination
entre la police municipale et
nationale, l’intégration de la
vidéoprotection. En plus des
caméras installées dans certains
quartiers, la Ville va prochainement (lire ci-dessous) mettre en
service un centre de supervision
urbain. Avec ce nouveau dispositif, l’ensemble des images de
vidéoprotection pourra alors
être visualisé en temps réel par
des agents de surveillance de la
voie publique (ASVP). Selon la
nouvelle convention, ce centre
pourra collaborer avec la police
ZOOM
Nouste-Soureilh a tricoté
pour les sans-abris
l La radio comme moyen
de coopération
Le conseil local de sécurité et de prévention de
la délinquance s’est réuni pour la première fois
Dans le cadre des animations
qui leur sont proposées, les
résidents de la maison de
retraite Nouste-Soureil ont
tricoté des écharpes en faveur
des sans-abris. Celles-ci seront
remises ce vendredi 26 février
au Phare, rue de Ségure.
Dans certaines conditions,
définies à l’avance, les agents
des polices municipale et nationale peuvent communiquer
ensemble par des moyens radios
mis en commun. Cela s’inscrit
dans une volonté d’augmenter
la coopération entre ces deux
entités. Tout comme les échan-
Créé en juin dernier par délibération du conseil municipal, le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de Pau a tenu sa réunion constitutive hier,
peu avant la signature de la convention. Il s’agit d’une instance ayant pour objectif
d’apporter des réponses adaptées aux exigences de sécurité et de prévention de la
délinquance au sein de la ville et constitue également un moyen de concertation
entre les institutions et les organismes publics ou privés concernés par la lutte contre
l’insécurité. Présidé par le maire, il se réunit au moins une fois par an en formation
plénière ou de droit à la demande du préfet ou de la majorité de ses membres.
VOIRIE
Boulevard : la 2nde phase de
travaux jusqu’en avril-mai
Les travaux sur le boulevard
des Pyrénées, pour aménager
la piste cyclable et le sens
unique de circulation pour
voitures, se poursuit donc,
comme nous l’écrivions hier.
Précisons ici que c’est la fin de
la première étape du chantier
qui est repoussée de 15 jours.
Et non la livraison de l’opération qui, elle, se fera en avrilmai. Une seconde phase de
travaux entre le boulevard
Aragon et la rue Adoue doit
en effet encore durer deux
mois.
nationale dans le cadre de la
résolution d’une affaire.
l Des rôles clairement définis
pour chacun
La surveillance (de bâtiments,
de manifestations organisées
par la Ville, de la circulation et
du stationnement) est plutôt
une compétence de la police
municipale ou des ASVP. Ces
derniers pourront d’ailleurs
prochainement patrouiller à
vélo, « pour qu’ils puissent
exercer leur mission de
surveillance au plus près des
gens et qu’on puisse leur parler »,
explique François Bayrou.
Cependant, dès qu’il s’agit de
maintien de l’ordre, c’est la
police nationale qui s’en occupe.
Toutefois, les deux peuvent agir
ensemble sur certaines actions
spécifiques, toujours dans
l’objectif de lutter contre
l’insécurité et la délinquance
sur le territoire de la ville.
l PIERRE BASCUGNANA
Le déménagement de la police municipale repoussé
LOCAUX Annoncé initialement
pour le 1er mars, le déménagement provisoire de la police
municipale ne se fera finalement
pas avant le 1er mai. Ce retard est
dû à des travaux concernant le
réseau pour le centre de supervision urbain qui sera également
installé dans ces nouveaux
locaux.
Pour rappel, la police municipale, trop à l’étroit dans ses locaux
actuels de la place d’Espagne, va
s’installer provisoirement aux
numéros 1 et 1 bis de la rue
La police municipale ne déménagera rue Lapouble qu’après le 1er mai. © ARCHIVES
Lapouble. Un vaste bâtiment de
300 m2 va accueillir quelque 79
agents, dont 31 policiers municipaux, 11 agents de surveillance
de la voie publique (ASVP) affectés au centre de supervision
urbain, des administratifs, les
agents des objets trouvés ou
encore le service communal
d’hygiène et santé.
Ces locaux sont loués par la
Ville à la Béarnaise Habitat, en
attendant la rénovation complète
des Halles et le retour de tous ces
agents dans les locaux neufs de
la tour du complexe de la
République. Mais ce ne sera pas
avant 2019.
l P. B.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Pau | 9
Il vise le titre de champion
de France... de pizza
Futur Hameau : la consultation
des entreprises est lancée
La nouvelle tribune nord sera reliée à la tribune d’honneur. On y entrera par un escalier monumental extérieur
(à gauche). © CABINET CAMBORDE (IMAGE NON CONTRACTUELLE).
Christophe Oziard ira à Paris à la mi-mars. © PHILIPPE DELVALLÉE
COMPÉTITION Christophe
Oziard, c’est le mec sympa et
talentueux. Il est parvenu à se
hisser aux premiers rangs des
pizzaïolos nationaux. À l’issue
d’épreuves qualificatives (quinze
dans toute la France), le Palois,
par ailleurs employé en boulangerie chez Thibaud, boulevard
du Recteur-Jean-Sarrailh, a affirmé son savoir-faire.
Face à 150 finalistes
« Au gré des étapes qualificatives, les organisateurs (l’association des pizzerias françaises en
partenariat avec les magasins
Métro) ne prennent que les dix
premiers. Ces étapes sont limitées
à 40 personnes ». Avec sa 5e place,
Christophe peut désormais
prétendre à un titre national, les
14 et 15 mars, à Paris, Porte de
Versailles dans le cadre du salon
« Parizza ». C’est là que s’affronteront les 150 concurrents finalistes. « Je ne m’attends pas à obtenir
le titre suprême », souligne
humblement Christophe. « Mais,
si j’arrive en milieu de tableau,
cela sera un début de reconnaissance ».
Parisien d’origine, père de deux
enfants, installé à Pau depuis
2002, Christophe, dans son art
culinaire, n’a pas baissé les bras
malgré la déception d’avoir raté
d’un poil les précédentes qualifications. « Je viens de l’École
française des pizzaïolos. C’est
une direction et une spécialisation que j’ai choisies de prendre
en 2014 ». À Disneyland, il a participé au 1er Mondial dans les
catégories « Margherita » et
« Innovation ». « Pour la première,
je suis arrivé 23e Français et 300e
mondial sur 500 participants. En
matière d’innovation j’ai fini la
compétition 13e Français et 16e
mondial ». Une recette à base de
cèpes, de Saint-Jacques, de farine
d’épeautre et de foie gras était au
programme.
Des pistes pour sa recette
qui concourra à Paris
Christophe Oziard ne veut en
aucun cas dévoiler sa nouvelle
recette, mais il accepte d’en
révéler, volontiers, quelques
pistes. Pour la finale, le mélange
s’avère explosif en bouche.
« Crème fraîche, tomates San
Marzano (d’appellation d’origine
protégée récoltées sur les fronts
du Vésuve), cochon de lait rôti,
mozzarella Buffala, tomates
cerises émondées, copeaux de
truffes du Périgord, perles de
truffes (cuisine moléculaire)
constitueront l’essentiel de la
recette ». Des ingrédients qui,
certes au point de vue gustatif,
sont très alléchants, mais la
touche finale et professionnelle
de Christophe fera la différence.
l PHILIPPE DELVALLÉE
A NOTER
Troc de graines et vide-abri de
jardin. Dans le cadre des
conseils de quartiers, les
habitants relais du secteur
Peyroulet organiseront dimanche 13 mars de 10 h à
17 h sur la place Peyroulet
un troc de graines, plants
et plantes, associé à un
vide-abri de jardin. Inscription gratuite pour le troc et
la vente de matériel de jar-
TRAVAUX Les intéressés
ont jusqu’au 31 mars afin de
répondre à la consultation pour
les 17 lots en vue de l’extension
et la réhabilitation du stade.
Du gros œuvre aux futurs sièges,
de la peinture aux espaces verts, au
total ce sont les 17 lots en vue de
l’extension et de la réhabilitation
du stade du Hameau qui viennent
d’être soumis à la consultation par
l’Agglo. Les entreprises intéressées
par les travaux ont jusqu’au 31 mars
pour candidater à cet appel d’offres.
Voilà qui vient en tout cas
prouver que le projet du futur
Hameau avance, malgré les derniers
soubresauts juridiques autour de
la maîtrise d’œuvre (nos précéden-
Les deux tribunes reliées, avec au centre l’écran géant et le nouveau mât
d’éclairage du terrain. © CABINET CAMBORDE (IMAGE NON CONTRACTUELLE).
tes éditions). Selon le calendrier, la
préparation du chantier débutera
le 13 mai, avec l’aménagement
de la voie pompier côté Sud Est
puis le déménagement de la bodega
et du centre d’entraînement. Le
gros des travaux, lui, commence-
ra une fois la saison sportive
achevée, à partir du 8 juin. Et pour
chaque tribune, dès cette année.
Pour rappel, ce projet doit tenir
dans une enveloppe de 15 millions
d’euros.
l PIERRE-OLIVIER JULIEN
Et pendant ce temps-là, les travaux
à Ousse-des-Bois ont débuté !
Les ouvriers sont déjà à pied d’œuvre dans l’ancienne piscine Caneton. © MARC ZIRNHELD
dinage et décoration de jardin au 06 15 10 03 70 ou
viedesquartiers@villepau.fr. Par ailleurs des ateliers jardinage et des animations seront proposés
(bouturage, jardiner sur
son balcon, création de jardinière, compostage, conseils, tri séléctif, maquillage
pour petits et grands, buvette, sandwiches etc...)
SECTION Les choses n’ont pas
traîné. Il faut dire que le déménagement du centre d’entraînement est prévu pour mai. Les
travaux ont ainsi débuté il y a
quelques jours sur le site du stade
d’Ousse-des-Bois et de l’ancienne
piscine Caneton pour aménager
le futur site de préparation , « le
centre sportif » de la Section
Paloise. Chantier à la charge du
club.
Pour rappel, ce projet de
migration vers Ousse-des-Bois a
été acté il y a quelques jours par
les élus de Pau et de l’Agglo. Il
s’agit notamment de créer dans
l’ancienne piscine une salle de
musculation-cardio-streching,
des bureaux, un espace médical
avec kiné et médecin, salle de
massage, salle physio, des vestiaires, douches et sanitaires, des
espaces pour l’intendance
(laverie, local textile...), une salle
de vie commune, de réunion et
de formation. L’ancien club house
sera, lui, réaménagé pour
accueillir notamment une salle
de presse et de restauration et
des locaux techniques.
Une équipe de quatre personnes de l’entreprise Mas, entre
autres, est en ce moment à pied
d’œuvre pour démonter les
anciens habillages et anciennes
installations. Le moment venu,
le bassin, lui, sera recouvert.
l P.-O. JULIEN
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
10 | Pau
EN LUMIÈRE
SERNAM : LES TRACTATIONS LANCÉES
PATRIMOINE Le rachat des anciens locaux de la Sernam par la Ville est en cours de négociation. Le maire souhaite « aller vite ».
D
ès août 2014, François
Bayrou s’était dit
intéressé par le rachat
des anciens locaux de
la Sernam (à côté de la gare) à
l’occasion d’une rencontre avec
Guillaume Pepy, le président de
la SNCF venu en visite à Pau (lire
nos éditions des 30-31 août 2014).
Aujourd’hui, le dossier a bien
avancé et est même en bonne
voie. « Effectivement, nous
travaillons avec la SNCF sur une
cession de ce bâtiment à la Ville.
Actuellement, nous sommes
dans une phase précise avec
l’appréciation de la situation des
locaux par rapport à l’amiante
afin de procéder à la définition
Ces anciens bâtiments « à grande valeur architecturale » (à gauche)
intéressent fortement la Ville dans le cadre du projet d’aménagement
du quartier. © ARCHIVES NICOLAS SABATHIER
du prix » indique le maire. « Nous
travaillons également sur la définition d’un certain nombre d’autres
équipements » poursuit François
Bayrou. Mais, « il faut régler
certains détails », notamment « la
SNCF doit procéder au déclassement des bâtiments pour
pouvoir le vendre ». Le dossier
est, sans aucun doute, amené à
« durer encore plusieurs mois »
mais François Bayrou assure
« vouloir aller vite ».
On se souvient que le maire a
toujours émis le souhait d’utiliser « au mieux ces locaux au grand
intérêt architectural », dans le
cadre de son projet de quartier
entièrement dédié à la musique.
Sont envisagés des bars musicaux,
une salle de musique amplifiée,
un skate park. Et pourquoi pas
un graff park, comme à Toulouse
où la ville laisse le graffiti faire le
mur en toute légalité depuis
quelques mois.
l MIREILLE DUDUN
Margalide : inquiets « des
lacunes » de la téléassistance
PERSONNES ÂGÉES Un vent contraire commence à souffler à Margalide, un des deux logements
foyers du CCAS : des résidents dénoncent le système de téléassistance qui leur a été « imposé ».
A
u nom de résidents »
du logement foyer
Margalide, Renée, Paul
et Claude ont décidé de
dire le « mécontentement » qui
gagne du terrain parmi les locataires. Agés de plus de 70 ans, tous
les trois résident dans le logement
foyer de la rue Craonne, géré par
le Centre communal d’action
sociale de la Ville de Pau (CCAS).
Dans cet établissement - comme
à Beth Ceü l’autre foyer géré par
le CCAS - la surveillance humaine
de nuit (entre 21 heures et
7 heures) vient d’être remplacée
par un système de téléassistance
(lire nos éditions du 19 février).
«
La plupart des résidents
n’ont pas compris
ce système de bip.
Vous savez, certains
très âgés, sont affligés...
Tout le monde est dans
l’inquiétude aujourd’hui.»
Renée, Paul et Claude, trois des retraités
locataires de Margalide.
« Nous n’avons pas eu le choix »
lancent Renée, Paul et Claude.
« On nous a imposé cette solution
alors que tout le monde a dit
‘non’quand on nous l’a expliqué,
au cours d’une réunion de
présentation... La plupart des
résidents n’ont pas compris ce
système de bip. Vous savez,
certains très âgés et très affligés,
ont des problèmes de vue, de
déplacement, ou de compréhension ». Rappelons qu’à Margalide, la moyenne d’âge est de 82,4
ans. Quant à la doyenne, elle a 95
Paul, Renée et Claude, qui s’expriment « au nom de résidents de Margalide », s’inquiètent « des lacunes » de la téléassistance. © MARC ZIRNHELD
ans.
« Tout le monde est dans
l’inquiétude aujourd’hui... Nous,
nous sommes à peu près bien
mais nous pouvons tomber très
vite aussi » ajoutent ces trois
habitants.
Pour la convivialité
et la tranquillité
Ils avaient choisi, le moment
de la retraite venu, « de vivre dans
ce logement foyer pour trouver
la sécurité, la tranquillité, la convivialité, la présence humaine et la
chaleur d’une vie en communauté à des moments choisis ». Les
raisons financières - tous ont « de
petites retraites » - ont également
pesé sur leur choix, ne pouvant
pas aller vivre dans une résidence
privée, « trop chère ».
Mais au bout de quelques
semaines de fonctionnement de
la téléassistance, Renée, Claude
et Paul, qui « parlent au nom de
nombre de résidents de Margalide » insistent-ils, dénoncent
« plein de lacunes » au système
de téléassistance. « Ce sont des
économies de bouts de chandelles, d’autant qu’avec le paiement
des astreintes, nous pouvons nous
demander s’il y aura réellement
des économies. Ils nous ont pris
pour des c... Nous sommes là
pour payer et c’est tout ! Et tant
qu’à payer plus chaque mois,
nous aurions préféré garder une
présence humaine sur place
chaque nuit. Ils ne doivent pas
nous enlever la sécurité ! » dénoncent ces trois Palois.
Et tous les trois de noter « la
hausse importante » du montant
du loyer. De l’ordre de 18 € à
quasiment 30 € pour les 29 jours
de février. 28,42 € précisément
pour Renée (1). « Nous ne
sommes pas contre l’augmentation, nous savons bien que tout
augmente, mais nous voulons
des explications. On nous répond
‘à cause des travaux’... Oui, nous
voulons bien payer si c’est pour
avoir quelqu’un la nuit. Nous
nous demandons, légitimement,
si nous ne payons pas l’installation des détecteurs de fumée dans
cette hausse ! ».
Les trois résidents de Margalide sont intarissables : « On ne
nous a pas donné le prix global
de l’installation du système. Nous
allons donc payer 8,50 € de
location chaque mois jusqu’à
notre mort sans en connaître le
détail ».
« Un système inopérant
à certains endroits »
Et de s’inquiéter encore plus
car dans le hall d’entrée du
logement foyer, dans les escaliers,
au sous-sol où se trouve la
buanderie, « ce système est inopérant. Si une personne seule tombe
dans ces lieux, le téléphone sonne
dans son appartement ! Elle a le
temps de mourir plusieurs fois ! »
Ils pensent à un incendie qui se
déclencherait une nuit :
« Beaucoup seront brûlés vifs dans
leur sommeil. Nous, nous arriverons à sortir et à en sauver un
ou deux mais guère plus... Ce sera
une catastrophe ».
l MIREILLE DUDUN
J (1) - Le paiement est à la journée.
Rappel du tarif 2015 : 20,50 €/jour.
AUJOURD’HUI
Pop Conte. A 10 h, 11 h et 16 h.
Dès 2 ans. A la MJC du Lau
(81 avenue du Loup). Tarifs : 5 €
enfant ; 6 € adulte. Résa
recommandée au 05 59 80 05 49.
Patrimoine. « Jardin révélé : la
place Royale » à découvrir avec une
guide conférencière de la Mission
Ville d’Art et d’Histoire. Rens. et
inscriptions au 05 59 98 78 23.
Atelier marmiton. A 14 h 30
avec l’OT. Rens. au 05 59 27 27 08.
Défense des consommateurs.
Permanence de l’Association des
familles de l’agglomération paloise
de 9 h à 12 h sur RDV, à
La Pépinière. Tél. : 05 59 92 72 00.
Défense des locataires.
Permanence de l’Association
Familiale laïque des locataires 64
à 17 h au local 32 Cours Lyautey.
Gratuit. Contact : 05 59 27 19 56.
DEMAIN
Pop Conte. « Les petits êtres des
forêts» à 10 h, 11 h et 16 h. Dès
2 ans. A la MJC du Lau (81 av. du
Loup). Tarifs : 5 € enfant ; 6 €
adulte. Résa au 05 59 80 05 49.
Patrimoine. Visite guidée dans
les quartiers pour les familles. Avec
l’OT. Rens. 05 59 27 27 08.
Pause relaxation. A 14 h 30,
détente et relâchement à la
médiathèque Trait d’union, rue Parc
en ciel. Tél. : 05 59 84 74 18.
Défense des consommateurs.
Permanence de l’Association
familiale laïque de 17 h 30 à 18 h 30
(32, cours Lyautey).
Tél. 05 59 27 19 56. Sur RDV.
Réseau Palva. Séance
d’information sur les financements
privés et participatifs, de 18 h 30 à
21 h au centre Nelson-Paillou.
Inscription gratuite et obligatoire
auprès d’un point d’appui
(liste sur reseaupal.com).
Loto. A 14 h 30 à la Pépinière.
A NOTER
Vide-greniers. L’association de
l’EISTI organise un vide-greniers dimanche 28 février de
9 h à 17 h au carreau des Halles. Restauration sur place.
Tarifs : 3€ /mètre linéaire, 3€
la table. Pas d’inscription sur
place. Inscriptions au 06 36
32 81 52 ou au 06 43 47 69 18.
Collecte d’aliments pour animaux. A Carrefour Lescar
vendredi 26 et samedi 27 février de 9 h à 19 h. Des bénévoles de la SPA Béarn accompagnés de bénévoles de
l’ADAP seront présents pour
récolter les dons et répondre
aux questions sur les animaux à adopter (chiens et
chats). La Fondation Bardot
parlera des maltraitances faites aux animaux.
Exposition. L’atelier Pinceaux
et Couleurs exposera ses œuvres à la Chapelle de la Persévérance, rue Gontaut Biron.
Seize artistes présenteront le
résultat de leur travail de
l’année écoulée. Du lundi 29
février au dimanche 6 mars,
de 13h30 à 19h. Entrée libre.
Vernissage lundi à 18h.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
» LESCAR
«Les 3 brasseurs»
à côté du cinéma
Grand-Pau | 11
PRÈS
DE CHEZ VOUS
LA PHOTO DU JOUR
LESCAR
Inscriptions ouvertes
pour le séjour à Tautavel
Les inscriptions sont ouvertes pour le séjour vacances
en pension complète organisé par le CCAS et réservé aux
retraités de plus de 60 ans.
Cette année, cap sur Tautavel, dans les Corbières, avec
du 27 août au 3 septembre,
la découverte du Roussillon :
Perpignan, les caves Byrrh à
Thuir, Collioure, Mont-Louis.
Tarif en fonction des ressources.
Renseignements complémentaires et inscriptions au
05 59 81 57 27.
« Les 3 brasseurs » ont ouvert
à Quartier Libre. © L. BODET
C’est le premier restaurant
« 3 brasseurs » d’Aquitaine qui
a ouvert mardi à Quartier Libre,
côté cinéma, avec à sa tête les
franchisés Guillaume et
Laurence Le Nuz. A côté des
spécialités du nord et de l’est
de la France (flammekueches,
welsh, choucroutes, salades...),
l’enseigne a la particularité de
brasser sa propre bière et de la
proposer à ses clients. Le
brasseur Germain Gourdon
reçoit les sacs d’orge maltée
d’origine belge et française puis
entame le processus de production pour des bières non pasteurisées, gardées et consommées
sur place avec l’assurance d’une
fraîcheur absolue. On peut aussi
emporter les diverses bières en
bouteilles avec la Pau’lissonne
en exclusivité au restaurant de
Lescar. Cette ouverture s’accompagne de la création de 31
emplois. l
l « Les 3 brasseurs », centre
commercial Quartier Libre. Ouvert
7j/7 de 11h30 à 22h30 (23h30
vendredi et samedi).
PRÈS
DE CHEZ VOUS
GELOS
Concert au Foyer Habitat
Jeunes ce soir
L’association Paus’Kaf (café
associatif solidaire sans alcool)
organise un concert ce
mercredi 24 février à 21h, avec
le groupe White spirit (pop
rock espagnol) et Sergi
(compo française). Entrée
libre. Contact : 06 73 50 32
97 ou lepauskaf@gmail.com.
GAN
Clé de rock en concert
gratuit samedi
Lescar
Premier succès pour l’école de bowling. Après 4 mois d’initiation, l’école du Bowling Club de
Lescar composée de 4 jeunes de 8 à 13 ans vient de passer avec succès la première quille jaune, étape
importante de formation délivrée par la fédération française de bowling et de sports de quilles. L’objectif est
de savoir lâcher la boule sans bruit, sans faire de rigole et la certification passe par la réalisation d’au moins 6
lancers sur 10, en touchant les quilles. Chose faite pour les 4 jeunes adeptes du bowling à la satisfaction du
président du club Jacques Amand (à droite). © DR
» BILLÈRE
Tinda : objectif 800 usagers
MONNAIE Une fête est
programmée pour le premier
anniversaire de la monnaie
locale béarnaise, les 2 et 3
juillet.
L’association De Main en Main,
a pour vocation de participer à la
transition écologique et sociale
de la société et aider les producteurs locaux, à la tinda (monnaie
locale complémentaire béarnaise)
comme fer de lance.
Elle est une monnaie non
spéculative qui permet de redonner du sens à la monnaie, outil
d’échanges. Elle crée du lien social
et de la solidarité et elle retire du
pouvoir financier aux banques.
Les euros échangés en tindas sont
placés dans un fonds de garantie déposé dans un établissement
bancaire éthique.
Les cotisations font vivre
l’association
Le rapport d’activités montre
que la monnaie locale est bien
BIZANOS
Loto de la JAB
Vendredi 4 mars, salle DanielBalavoine à 20h30 aura lieu
le loto de la JAB (Jeanne d’Arc
du Béarn). Nombreux lots
dont : robot ménager, aspirateur, paniers garnis.
Vide-greniers du RC Bal
Le vide-greniers du RC Bal
aura lieu dimanche 28 février
au complexe Victor-Hugo de
8h30 à 18h. Dernières réservations au 06 82 27 47 50 ou
05 59 81 02 85. Salle chauffée, restauration sur place.
Assemblée de la Fnaca
Les anciens combattants
Fnaca de Lescar tiendront
leur assemblée générale ce
dimanche 28 février à 10h à
la plaine du Liana, salle
Ossau et non au restaurant
municipal comme initialement prévu.
Le collectif de gestion De Main en Main. © DOMINIQUE DELALANDE
reçue. Les cotisations (5 euros
pour les utilisateurs, 15 euros pour
les prestataires- commerçants,
etc.- sont des minima et font vivre
De Main en Main. En 2016, un
objectif de 800 usagers et 180
prestataires est fixé. Le partenariat devrait s’étendre à des collectivités locales. Un collectif de
gestion de 5 personnes minimum
gère les affaires courantes de
l’association. Des groupes actifs
organisés en groupes de travail
en sont les chevilles ouvrières. A
Salies, Navarrenx, Pau-agglo... des
groupes locaux commencent
àvoir le jour. Le site internet va
être refondu et un bulletin d’information régulier sera mis en place.
Pour le premier anniversaire
de la tinda, une fête est programmée les 2 et 3 juillet. l
l Contact : www.demainenmain.org ;
05 59 32 41 13 ; 07 83 29 30 53.
Loto des aînés dimanche
Dimanche 28 février, un loto
organisé par les Aînés Gantois
aura lieu à 14h30 à la Maison pour
tous, rue du Lac. Nombreux lots
dont : un séjour au Puy du Fou
pour deux personnes, télévision.
Le groupe Clé de rock sera
en concert au cabaret French
Cancan ce samedi 27 Février
à 21h. Les trois artistes du
groupe proposent une
nouvelle approche de la
variété française, tendance
pop-rock-classique, avec sur
scène violon, piano, synthé
et voix. Entrée gratuite.
EN IMAGE
Bizanos
Repas des partenaires du
rugby. Belle initiavive de la part
du staff de l’Avenir de Bizanos
rugby qui a organisé le repas des
partenaires à l’occasion du match
Avenir de Bizanos-Aramits. Plus
de 160 invités avaient pris place
autour des tables joliement
décorées. Pendant le repas, les
joueurs sont venus rendre visite
aux partenaires et leurs invités
pour les remercier de leur
implication. © HENRI HUMBERT
ASSAT
Soirée d’information
pour infirmiers
Proximed Pyrénées propose
une soirée d’informations
sur le thème « Actualités et
nouveautés ». Cette soirée
s’adresse à tous les infirmiers
(ères) libéraux (ales) désirant
approfondir leurs connaissances sur les thèmes
suivants : plaies, cicatrisation et stomie. Mardi 1er mars
à partir de 20h.
Inscriptions auprès de
Chantal Massé au 05 59 60
21 92 ou 06 30 59 41 99.
OUSSE
Concours de belote
Le Football Club Ousse
organise vendredi 26 février
à 20h30 au foyer municipal
un concours de belote avec
buvette et restauration sur
place.
L’inscription est de 10 € par
équipe. S’inscrire auprès de
Pierre 06 80 92 49 86. Possibilité de s’inscrire sur place
de 19h30 à 20h.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
12 | Grand-Pau
» BOSDARROS
Concert en béarnais pour le hand
MUSIQUE Les Larunsois
d’Esta se produiront samedi
dans un concert organisé par
le club de handball.
L’Union Sportive Bosdarros
Handball organise un concert
avec le groupe Esta samedi 27
février à 20h30 à la salle des
sports. Esta, groupe originaire
de Laruns, chante ses créations
en béarnais (gascon). Eric
Goaillard (voix, batterie, percussions) est un enfant du village
et un ancien joueur du club de
handball. Mais Esta c’est aussi
Jean Lagueyte (voix, guitare,
basse) et Jean-Luc Mongaugé
(voix, accordéon diatonique,
tambourin à cordes, guitare).
« Sauvegarder la langue »
Leurs créations abordent de
nombreux thèmes alternant
l’universel (la fête, l’homme, la
nature, la mort) et le local (les
Pyrénées, le pastoralisme,
Le groupe Esta, trois voix au service de mélodies envoûtantes.
l’exode …). De la balade aux
rythmes new-folks ou latinos en
passant par la polyphonie traditionnelle, leurs mélodies envoûtent l’averti comme le curieux.
Leurs voix donnent à chacun
l’occasion d’apprécier et de
partager un moment chaleureux et rempli d’émotion et de
sincérité. Esta, « être » en
français, rien de plus normal
pour eux que de chanter avec
passion, tels qu’ils sont. S’ils
chantent en gascon, c’est qu’ils
sont conscients de leur identité: «La sauvegarder, c’est la partager». l
l La salle sera chauffée. La buvette
proposera des pâtisseries, crêpes,
boissons chaudes. Tarifs : 10 € par
personne, 15 € par couple et gratuit
pour les moins de 15 ans.
Apéro-concert avec Musique en vie
Musique en vie animera l’apéro-concert de ce dimanche. © DR
jouer d’un instrument, sont
invitées à se faire connaître en
téléphonant avant le 25 février
au 06 08 11 95 27 (Musique en
vie) ou au 06 30 10 87 25 (Aclan).
Le tarif comprend l’entrée + 1
assiette + 1 boisson : 10 €
adultes, 5 € enfants. l
» JURANÇON
Formations informatiques à la carte
INNOVATION L’Espace Partagé Numérique de Jurançon (EPN)
organise depuis des années déjà
des ateliers de formation informatique, pour tous niveaux. Tous
sont adaptés dans leur contenu
et leur organisation aux besoins
et conditions des utilisateurs. Ces
formations ne cessent d’évoluer.
C’est pourquoi chacun peut utilement refaire une session déjà
suivie dans le passé. Enfin, tous
ces ateliers bureautiques sont
complétés d’ateliers plus spécialisés comme la photo, vidéo,Word,
Excel, bureautique et Open Office.
L’atelier informatique EPN.
© R. L.
L’innovation la plus récente est
constituée par deux ateliers de
quelques heures seulement
chacun. Ces ateliers s’organisent
totalement sur mesure, après
Lons
Succès du vide-greniers des Apautres. 34 exposants ont
participé au vide-greniers organisé par l’association Les Apautres, une
liste BDE (bureau des élèves de l’école d’ingénieurs EISTI de Pau) qui
regroupe 300 jeunes. Les abords extérieurs de la salle Gérard-Forgues
avaient pris l’allure d’un marché en plein air. A l’intérieur les visiteurs
ont pu flâner à la recherche de différents petits bonheurs, des
emplacements étaient même installés sur l’estrade. Les bénéfices
engrangés par cette manifestation serviront à lever des fonds pour la
campagne consistant en des activités ludiques ainsi que la distribution
de nourriture durant une journée. La soirée se déroulera le 17 mars
prochain (le lieu n’étant pas encore défini). © MAITÉ MENENDEZ
© DR
» NOUSTY
ANIMATION Dimanche 28
février, de 17h à 19h à la Maison
pour tous, l’Aclan invite l’atelier
chanson de l’association
Musique en vie pour un apéroconcert.
Pour retrouver l’ambiance
des fêtes de famille ou des
rencontres amicales quand
chacun apporte les chansons
et poèmes qu’il connait, les
histoires drôles ou émouvantes, parfois des sketches, le tout
accompagné par un instrument
de musique.
C’est l’occasion rêvée de venir
faire apprécier votre talent, sûr
de l’approbation du public. Il y
aura également des invités
surprise.
Cet apéro concert est ouvert
à tous. les personnes qui souhaitent dire un texte, chanter ou
EN IMAGES
entretien préalable avec les
intéressés. Le premier d’entre eux
est consacré à un rafraîchissement de connaissances antérieures ou un perfectionnement sur
un point particulier, au gré de la
demande. Le second est consacré à l’utilisation pratique d’Internet : mails, webcam, sauvegarde,
sécurité, recherche, etc. Les
prochaines sessions débuteront
le 1er mars. Une permanence sera
ouverte vendredi 26 février de 9hà
12h et de 14 à 19h, à l’EPN, Maison
des associations, 28 avenue Joliot
Curie (face au lycée Campa). l
Lons
Tonycello humoriste et musicien. Tonycello a conquis le
public de l’espace James Chambaud. Perché sur un tabouret, il s’est
lancé d’abord sur une reprise de la vache à mille francs, parodie inspirée
jadis à Jean Poiret par «La valse à 1 000 temps» de Jacques Brel, puis
«Le cachetonneur des Lilas» qu’il a écrit. Entre les morceaux, la mise en
scène est soignée. Tonycello est un artiste complet qui rapproche
l’instrument classique et le burlesque, il manie l’humour et l’archet avec
la même dextérité. L’archet le gênant, il n’hésite pas à le jeter pour jouer
de la grosse guitare. Il fait participer le public. Les plus de 300
spectateurs qui ont fait le déplacement ne l’ont pas regretté. Le temps
passe trop vite, les fans ravis demandent un rappel, et l’artiste les
gratifie de deux morceaux supplémentaires. Un régal ! © MAÏTÉ MENENDEZ
PRES
DE CHEZ VOUS
JURANÇON
Loto des anciens
combattants
Dimanche 28 février à 15 h,
l’association de Jurançon des
anciens combattants et
prisonniers de guerre /
combattants Algérie, Tunisie
et Maroc organise un loto au
complexe Lichanot, place du
Bernet (le parking Sarrant est
tout à proximité).
De nombreux lots à gagner
dont : demi-chevreuils, longes,
jambons, demi-agneaux, filets
garnis. Ouverture des portes
à 14 h, salle chauffée.
Battue de chasse
La société communale de
chasse informe que des
battues se dérouleront sur le
territoire de la commune jeudi
25 février de 8 à 17 h.
Rendez-vous est donné aux
chasseurs à 8 h, sur le parking
Sarrant.
Pour les promeneurs et autres
randonneurs, le port d’un gilet
fluo est un gage de sécurité
vivement conseillé, tout
comme la prudence pour les
automobilistes, car du grand
gibier ou des chiens peuvent
toujours sortir de l’enceinte
signalée par des panneaux,
enceintes où le public est prié
de ne pas entrer.
Recueil des actes
administratifs
Le recueil des actes administratifs de la commune, du 4e
trimestre 2015 est paru. Il
publie toutes les délibérations
du conseil municipal et les
arrêtés municipaux à caractère
réglementaire. Il est disponible à la mairie pour
consultation.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
NORD-BÉARN
| 13
CONTACT : 05.59.82.20.52 - correspondant-pp@pyrenees.com
» AYDIE
» MADIRAN Avec tous les acteurs locaux, les vignerons du Madiranais veulent contribuer au
Soirée d’hommage développement du territoire. Ils organisent une journée de travail sur ce thème le 1er avril.
à Joseph Peyré
Samedi 27 février à 19h, aura
lieu une soirée exceptionnelle,
organisée par la nouvelle
association Saint-Jean des
Vignes, pays de Joseph Peyré,
en hommage à l’enfant du pays,
prix Goncourt 1935.Cette soirée
abordera l’univers saharien,
thème romanesque cher à
Joseph Peyré
Elle sera présidée et présentée par Pierre Peyré, vice-président de l’Académie de Béarn.
Ce dernier retracera la vie littéraire de l’écrivain exceptionnel
pour ses voyages romanesques
en quête d’absolu.
Cette évocation de l’écrivain
du Vic-Bilh sera suivie d’une
conférence sur le thème du
Sahara par le général René
Baud, membre titulaire de
l’Académie de Béarn, jeune
lieutenant à cette époque. Il
évoquera la dernière compagnie méhariste de l’armée
française qu’il a commandée.
Une allusion particulière sera
faite au roman de Joseph Peyré
« L’escadron blanc », mythe et
réalité de cette époque
saharienne. Une projection
d’images et d’extraits de films
personnels viendra enrichir
l’intérêt particulier de cette
rencontre. l
l Un buffet garni complètera cette
soirée particulière. Entrée : 10 €,
réservations au 06 70 51 59 87.
PRÈS
DE CHEZ VOUS
MAZEROLLES
De l’Ossau à Katahdin
en assemblée générale
L’association De l’Ossau à
Katahdin tiendra son assemblée générale ce samedi 27
février à 10h salle LouisBordenave (derrière la mairie
et non pas au foyer rural
comme annoncé précédemment). A l’issue, l’association
fêtera, avec des intronisations,
le 5e anniversaire de l’Ordre
de Bon Temps en Béarn. Une
conférence sur Sœur Valérie
Saint Jean, fille de la Croix, née
à Mazerolles qui a passé, la
plus grande partie de son
existence au Canada durant
la première moitié du XXe
siècle sera proposée. (Entrée
libre et ouverte à tous).
SENDETS
Voyages avec l’Alecs
Il reste encore quelques places
pour : la croisière sur le Canal du
Midi samedi 12 mars (80€ repas
à bord compris, voyage en
Provence les 10,11,12 et 13 mai
(Marseille, Aubagne, calanques
de Cassis en bateau 470€, hébergement et repas compris). Inscriptions auprès de Michel 05 59 81
81 28 ou Christine 05 59 81 80
43. Réponse urgente souhaitée.
Les vignerons s’emparent du
développement du territoire
M
adiran et pacherenc
ont un avenir. Et le
fait que les vignerons
se prennent en main
pour développer le territoire ne
peut que décider la communauté de communes à les accompagner » se félicite Michel Chantre,
président de la communauté de
communes de Lembeye.
Dans ce Vic-Bilh rural et excentré, le développement agricole
est primordial. « On est à cheval
sur deux régions, trois départements et quatre communautés
de communes » rappelle Paul
Dabadie, président de la maison
des vins du Madiran Pacherenc.
« Nous sommes persuadés
que le madiran est source de
«
On souhaite
que ce colloque aboutisse
avec un comité de pilotage
rassemblant tous les
acteurs économiques
et institutionnels pour
mener des actions ».
Paul Dabadie, président de la Maison
des vins du Madiran Pacherenc.
développement du territoire. En
bonne collaboration avec les
collectivités, qui nous soutiennent, le colloque que nous
organisons est un tournant stratégique. On souhaite que ce colloque aboutisse avec un comité de
pilotage rassemblant tous les
acteurs économiques et institutionnels pour mener des actions »
espère-t-il.
Outre le développement du
vignoble qui pourrait accueillir
nombre de jeunes (la zone
d’exploitation, d’environ 1 500
ha actuellement, pourrait être
augmentée jusqu’à 6 000 ha), le
Le développement du vignoble et de l’oenotourisme sont des pistes qui seront évoquées lors du colloque. © M. ZIRNHELD
développement de l’oenotourisme est une piste de développement tout comme le logement
et le commerce, boostés par les
saisonniers du vignoble.
« Madiran, tête
de gondole du territoire »
Ces pistes seront évoquées à
l’occasion du colloque organisé
par les vignerons et la communauté de communes le 1er avril à
Lembeye (voir le programme
ci-dessous).
« Ces travaux à plusieurs ne se
sont jamais faits » constate Paul
Dabadie. « On veut dépasser les
frontières et réunir tout le monde
pour voir ce qu’on peut faire pour
le territoire ».
ZOOM
Avenir et enjeux du territoire du Madiran
Le colloque se tiendra à partir de 8h30 à la maison de la communauté de
communes à Lembeye le vendredi 1er avril. Le matin on pourra évoquer les
consommateurs de vin, leurs caractéristiques et nouvelles pratiques avec Thierry Lorey, chargé de recherche à l’ESC de Pau. On évoquera également la place
du vignoble dans le développement local avec le professeur Frédéric Tesson.
À chaque fois, une table ronde permettra à tous les acteurs de participer.
L’après-midi, on évoquera les dynamiques autour de l’emploi et de la formation avec l’intervention de lycéens. Suivra une table ronde sur le territoire de
madiran, levier pour le développement économique et les perspectives et
conclusions seront exposées en présence des représentants de toutes les collectivités concernées. La journée s’achèvera par une dégustation des produits du
terroir et une soirée jazz avec le concours de Jazz in Marciac.
Le détail sur madiran-story.fr ou cc-lembeye.fr
Le député David Habib est
également ravi de la démarche.
« Madiran est la tête de gondole
du territoire. Sans le vignoble,
la situation serait catastrophique
pour les 28 communes de l’appellation dans les Pyrénées-Atlantiques » rappelle-t-il, tout en
saluant l’approche d’abord
économique de la démarche des
vignerons.
Gers, Hautes-Pyrénées et
Pyrénées-Atlantiques pour les
départements, Aquitaine et MidiPyrénées pour les régions,
Lembeye, Val d’Adour madiranais, Garlin et Armagnac-Adour
pour les communautés de
communes sont invitées auprès
de tous les acteurs économiques
à venir réfléchir sur l’avenir du
territoire. À l’initiative d’une
poignée de vignerons quadragénaires déterminés qui se projettent dans l’avenir. Il y a comme
un souffle de jeunesse qui
traverse le « vieux pays ».
l L. V.
EN IMAGE
Gabaston
Les écoliers s’initient
à l’escrime. Les élèves de
CE1/CE2 et CM1/CM2 de l’école
de Gabaston ont bénéficié de 6
séances d’escrime (à la salle
des fêtes) organisées par la
Section Paloise. Les écoliers
ont ainsi eu droit à une
première approche du
maniement du sabre sportif
grâce au maître d’arme
Laurent Vicenty. Ils ont acquis
les gestes, le vocabulaire et la
stratégie propres à cette
discipline lors des
entraînements et des combats
individuels et en équipe... qui
ont fait mouche ! © DR
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
14 | Nord-Béarn
» MORLAÀS
CARNET
Lème : Anna Péhau
La centenaire du village Anna Péhau nous a quittés. Elle avait
102 ans et elle est partie à trois mois à peine de son anniversaire. Elle était resplendissante lorsqu’à la maison Tauziet où
elle était née, sa famille, ses amis et voisins réunis autour d’elle
étaient venus fêter joyeusement ses 100 ans. Depuis ses forces
ont décliné et son neveu Jean Sarraute a bien veillé sur elle
jusqu’à son dernier jour. Toute jeune le goût de la couture
avait mené Anna au métier de couturière à domicile, fonction
très prisée à l’époque par les familles nombreuses reconnaissantes de sa disponibilité et de sa gentillesse.
Ses obsèques célébrées par l’abbé Lesca ont eu lieu dans
l’église de Lème. Ses amis garderont d’Anna son beau sourire
et son beau visage, l’image de sa belle et longue vie. Que Jean
et tous ses proches, affectés par cette séparation, soient assurés de leur réconfort et de leur sympathie.
» SAINT-JEAN-POUDGE
La municipalité opposée au
projet de «Grand Garlin»
Quatre porte-drapeaux
mis à l’honneur par l’Amicale
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Plus de 80 adhérents
et présidents d’associations
étaient présents.
En l’absence du président Jean
Lavignasse et de Jean-François
Vergez, directeur de l’ONAC
excusés pour raisons de santé,
c’est Michèle Mondeilh, la viceprésidente et secrétairede
l’association qui a dirigé l’assemblée générale de l’Amicale des
porte-drapeaux de Pau et agglomération. A noter la présence
également de Marc Cabane,
ancien préfet et adjoint au maire
de Pau.
Une soixantaine
de cérémonies
Michèle Mondeilh a rappelé
le rôle particulièrement actif des
porte-drapeaux durant l’année
écoulée, ceux ci ayant participé
à une soixantaine de cérémonies
et de commémorations sur
l’ensemble du département. Le
rapport financier a été présenté
par le trésorier Gérard Fanfelle,
Les quatre porte-drapeaux félicités par Marc Cabane et Roland Fouques.
© JEAN-LOUIS LESTELLE
laissant apparaître un solde
équilibré. Les rapports ont été
approuvés à l’unanimité. Au
cours de la réunion, plusieurs
présidents d’associations sont
intervenus pour apporter leur
soutien à l’action de l’amicale.
En clôture de l’assemblée, Marc
Cabane a attribué la médaille d’or
de la Ville de Pau à trois membres
de l’amicale pour leur investissement de plus de 30 ans de
service en tant que portedrapeaux. Ont été honorés : JeanClaude Danjou porte-drapeau
des amputés de guerre; Jacques
Dusser, porte-drapeau de
l’ANACR et Maurice Pourtau
pour ses 32 années d’engagement
à la Fnaca. Enfin, Daniel Damez
a reçu des mains de Roland
Fouques, l’insigne d’argent de
porte-drapeau avec diplôme pour
10 années d’engagement. l
La maire et son conseil ne sont pas favorables au projet de fusion
des communes. © DR
» BOUEILH-BOUEILHO-LASQUE
PROJET
Soirée théâtre avec les Anonymes
La maire, Sandra
Dubernet, et son conseil municipal ont souhaité les vœux à la
population. Un moment de
partage et d’échanges qui s’est
porté essentiellement sur le projet
de la commune nouvelle dite
«Grand Garlin», qui serait le fruit
de la fusion des 19 communes de
l’ancien canton de Garlin.
Ce projet suscite de nombreuses interrogations chez les
administrés de Saint-JeanPoudge, auxquelles la maire a
répondu. Elle a notamment souligné qu’elle ne trouvait pas logique
de «vouloir uniformiser les taux
d’impôts locaux alors que les
habitants du village n’ont pas les
mêmes commodités qu’à Garlin».
De même, «si la nouvelle
commune se crée, c’est elle qui
décidera des subventions attribuées à nos associations».
Sandra Dubernet l’affirme: «Si
lors de la campagne électorale la
question de «nouvelle commune»
avait été évoquée, je pense que
les résultats du scrutin pour SaintJean-Poudge auraient été différents !», concluant en rappelant
que «Saint-Jean-Poudge attend
toujours, depuis de nombreuses
années, la réhabilitation du site
à gravats, propriété de la communauté de communes, qui aurait
pu se réaliser s’il y avait eu de la
solidarité avec Garlin».l
EN IMAGE
Barinque
Les aînés en toute amitié. Répondant à l’invitation de la
municipalité, les aînés du village se sont retrouvés dimanche dernier
au Manéchal à Cosledaà autour d’une bonne table pour un moment
d’amitié et de convivialité partagé faisant montre de leur éternelle
jeunesse. © PP
LOISIRS La troupe théâtrale Les
Anonymes remonte sur les
planches après un sommeil de
trois ans. Les jeunes comédiens
se produiront samedi 27 février
à 20h30 au foyer municipal de
Boueilh-Boueilho-Lasque et le
12 mars à 20h30 au foyer de
Mascarraàs-Haron. La jeune
troupe présentera en première
partie des sketchs avec les plus
jeunes.
Des enfants rois
En seconde partie, à l’affiche:
«Les portes claquent» de Michel
Fermaud. Dans cette famille
bourgeoise, les trois enfants sont
les rois. Des personnages atypiques se côtoient dans une
cacophonie indescriptible.
Chacun fait et agit à sa guise dans
PRÈS
DE CHEZ VOUS
ANDOINS
Protection sociale
mutualisée
Le CCAS a mis en œuvre un
partenariat concernant une
protection sociale mutualisée,
complémentaire santé, qui peut
être proposée aux administrés.
Une permanence avec la préposée de Sud-Ouest Mutualité se
tiendra à la mairie ce mercredi
24 février de 16h à 18h30. Etude
gratuite et diagnostic sont
proposés selon les besoins.
La troupe Les Anonymes sera samedi sur scène. © CAROLINE SALLES
un univers bien à lui, avec ses
idées, ses convictions et ses
délires. Une soirée qui promet de
bons moments de rire. Les salles
seront chauffées, le pot de l’amitié
et des pâtisseries seront servis. l
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
EST-BÉARN
| 15
CONTACT : 05.59.82.20.52
» PONTACQ
Un conciliateur
de justice
Christian Grabowski, nouveau
conciliateur de justice. © DR
Christian Grabowski a été
nommé conciliateur de justice
en janvier dans le nouveau
canton des vallées de l’Ousse et
du Lagoin. Il couvre les 29 villages de ce territoire. Le conciliateur est chargé de régler des
différends, des difficultés avec
un tiers (problème de voisinage,
créances impayées, conflits
entre propriétaire et locataire…).
Il tiendra une permanence,
uniquement sur rendez-vous,
le premier lundi de chaque mois
à Pontacq et le premier vendredi de chaque mois à Soumoulou. Ces deux communes ont
mis à sa disposition un local où
il recevra les personnes.l
l Contact : Christian Grabowski au
06 98 39 19 44 ou par mail à christian.grabowski@conciliateurdejustice.fr
PRÈS
DE CHEZ VOUS
BRUGES-CAPBISMIFAGET
Loto du Tennis Club
L’association Tennis Club de
Bruges organise trois lotos ce
mercredi à 21h, vendredi 26
à 21h et dimanche 28 à 15h à
la salle de l’edelweiss de
Louvie-Juzon avec des bons
d’achat de différents montants.
Concours de belote
Vendredi 26 février à 20 h 30 à
la salle des fêtes de Bruges,
aura lieu un concours de belote
organisé par Bruges-Sports. Il
sera doté de nombreux lots.
La soirée est maintenue malgré
le match de rugby.
PONTACQ
Soirée théâtre ce vendredi
La troupe « Le Vent en
Pourpre », section de l’association Boeil-Bezing Sport et
Culture, est invitée par la
Commission Animation de
Pontacq. Cette troupe animera la soirée théâtre vendredi
26 février, à 20 h 30, dans la
salle de théâtre de la mairie.
Elle donnera « Petites pauses
poétiques », comédie en 16
tableaux de Sylvain Levey, avec
la mise en scène de Christine
Serres et des propositions
sonores de Vincent Pommereau. Tarifs d’entrée : 8 €/adulte
et 5 €/enfant.
» PAYS DE NAY Développer les activités nautiques et l’attrait touristique du Gave et son bassin,
c’est l‘objectif commun aux Pays de Lourdes et de Nay.
Un plan pour valoriser
les activités d’eaux vives
L
e cours du Gave pourrait
bien changer prochainement. Un plan de valorisation des activités d’eaux
vives sur le Gave et le développement de l’itinérance nautique sur
ce bassin a été récemment présenté au Palais des congrès de
Lourdes.
Cette réunion regroupait les
représentants des Communautés de communes du Pays de
Lourdes et du Pays de Nay, les
représentants des collectivités
riveraines du Gave de Pau et les
partenaires institutionnels.
Un itinéraire de Pierrefitte
à Denguin
Depuis 2015, les deux communautés mènent une réflexion
commune sur cette question. Une
approche de faisabilité a été réalisée l’an dernier en lien avec les
comités sportifs des départements
des Pyrénées-Atlantiques et des
Hautes-Pyrénées. Il ressort qu’un
itinéraire pourrait aller de Pierrefitte à Denguin et au-delà à Orthez.
L’objectif de cette réflexion
est multiple : étudier l’impact en
terme d’image pour une destination eaux vives des Pyrénées
occidentales entre Béarn et Bigorre
ainsi que l’offre de diversification
de ce territoire en matière sportive,
touristique et de valorisation du
cadre de vie. Une mise à jour des
informations utiles au dévelop-
L’objectif est de faire des Pyrénées occidentales, entre Béarn et Bigorre, une destination eaux vives. © ARCHIVES M. ZIRNHELD
pement des activités eaux vives et
itinérance nautique s’est inscrite
naturellement dans ce dispositif.
Cette réunion a permis d’informer les communautés riveraines
et les partenaires institutionnels
de ce projet avec les moyens de
coordination, les complémentarités, la lisibilité et les économies
d’échelle requises par la démar-
ZOOM
Une opération de recensement de l’offre
touristique lancée en juin
Parallèlement va être menée à partir de juin une opération de recensement
d’offre touristique en lien avec la filière eaux vives. Les collectivités intéressées sont invitées à se manifester auprès du service tourisme de la Communauté de communes au 05 59 13 94 99. Elles pourront rejoindre le groupe
de travail qui sera mis en place en avril. Si elles n’ont pas de projet immédiat
en matière de valorisation de cette filière, elles pourront cependant rejoindre le groupe de travail pour en intégrer la dynamique et la démarche. Des
réunions sont prévues durant ce premier semestre.
che. On entre maintenant dans
une logique plus large prenant en
compte et associant les différents
usages existants sur le Gave et son
bassin pour construire un projet
concerté et partagé.
Identifier les travaux
nécessaires
Les programmes départementaux des espaces, les sites et itinéraires du sport nature en font
partie. Dans l’immédiat, une phase
opérationnelle va être lancée sur
le Pays de Nay pour identifier les
travaux nécessaires au franchissement des ouvrages et définir les
actions à engager contre les diverses pollutions.l
» PONTACQ
PRÈS
DE CHEZ VOUS
Un beau voyage musical en l’église
BARZUN
CHŒUR D’HOMMES Avec
Afin de procéder au renouvellement de son bureau, le
Comité des fêtes de Barzun
se réunira en assemblée
générale extraordinaire, à la
mairie, jeudi 25 février à 21
heures. Les Barzunaises et
Barzunais désireux d’œuvrer
au sein de cette association
sont cordialement invités à
cette réunion.
l’accord de la municipalité
pontacquaise et du curé de la
paroisse, le groupe polyphonique Hom’ & Gars a organisé une
magnifique soirée de chant, en
l’église St-Laurent à l’acoustique très satisfaisante. A cette
occasion, ce groupe avait invité
les Moundeilhs, ensemble connu
dans la région.
Les Hom’ & Gars, 14 hommes
venant de Pau et reconnaissables à leur canotier, sont dirigés
par Magalie Tauzin et présidés
par Christian Mesplé Somps.
Des chants rythmés
Ils étaient accompagnés
musicalement par des guitaristes, un joueur de mandoline, par
le percussionniste Mawana et
surtout par le virtuose local à
l’accordéon Jeannot Arbus. Ils
ont permis à la nombreuse assistance de voyager grâce à des
chansons folkloriques de Sardaigne, du Brésil, de Croatie, d’Italie,
Le Comité des fêtes
en assemblée générale
SÉRON
Un bus de supporters
pour La Salvetat
Les deux chorales réunies pour le chant commun final. © LOUIS ICHOURIBÉHÈRE
d’Afrique, d’Argentine. Les
chants étaient rythmés et les voix
agréables. Sont ensuite venus
les cinq chanteurs des
Moundeilhs qui font partie des
Chanteurs Montagnards de
Lourdes (Orphéon créé en 1864)
et dirigés par Laurent Chenaux.
Il a accompagné musicale-
ment le groupe au piano, au
pipeau, aidé par une jeune
accordéoniste et un contrebassiste.
Ce quintette aux voix belles,
puissantes ou nuancées a permis
au public de vibrer, a interprété essentiellement des airs du
folklore pyrénéen.l
Dimanche 28 février, l’amicale
des supporters de L’Usep
organise un bus pour le déplacement à La Salvetat. Départ
de Séron à 9 h 30. Prévoir
« pique-nique ». Prix : 10 €.
Minimum 30 personnes pour
le bus. Inscriptions avant jeudi
25 février auprès de Mylène
0 788 601 226 et Françoise
0 683 126 241.
16 |
OLORON & HAUT-BÉARN
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
CONTACT : 05.59.36.31.77 - oloron-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Postuler pour
les emplois d’été
La Ville et la Communauté de
communes du Piémont oloronais
lancent déjà les recrutements pour
les emplois saisonniers de l’été.
Les candidats, qui seront employés
pendant deux semaines, devront
obligatoirement être âgés de
18 ans révolus au moment de leur
embauche. La priorité sera donnée
aux jeunes n’ayant pas bénéficié
d’un emploi saisonnier dans l’une
des deux structures durant les
deux dernières années. La date
limite de réception des candidatures est arrêtée au vendredi
15 avril. Pour plus d’informations,
contacter le 06 80 93 11 34 ou
le 05 59 10 35 70.
A NOTER
Inauguration. Aujourd’hui à
11h est organisée l’inauguration du magasin Tot de
Casa, au 6 Amédée Gabe,
qui proposera des produits
paysans du Béarn.
Sorties ski. Le Ski club Oloron
vallée d’Aspe organise des
sorties ski tous niveaux (à
partir de 6 ans) encadrées
par des moniteurs fédéraux
le samedi et le dimanche.
Pour tous renseignements et
inscriptions, permanence le
jeudi de 18h à 20h à la brasserie « aux Pyrénées », 5 rue
des Basques à Oloron. Tarifs : 23 € la sortie.
Alain Lombardi en dédicace.
Jeudi 25 février, l’espace culturel Leclerc accueille toute
la journée Alain Lombardi
qui dédicacera son livre « La
pénitente d’Euskal Herria ».
Conférence-atelier sur la rénovation thermique après 1948.
Dans le cadre de « Culture
d’hiver », une seconde conférence-atelier est organisée
sur le thème de la rénovation thermique des bâtiments après 1948, lundi
29 février à 18 h 30 à la salle
Barthou, en mairie d’Oloron. Elle sera dirigée par
Jean-Marc Gary, ingénieur
thermicien du bâtiment, qui
est gérant d’un bureau
d’études thermiques et formateur. Entrée libre.
Association Potimarron. Jeudi
10 mars à 19 h 30, une conférence de l’association Potimarron aura lieu à la salle
Barthou, en mairie. Elle aura
pour thème « Comment être
heureux tout simplement »,
et sera dirigée par le naturopathe Philippe Bignalet.
Cercle de silence. Un cercle de
silence en soutien aux migrants aura lieu ce vendredi
26 février de 17 h 30 à
18 h 15 au jardin public, face
à la poste.
Les opposants aux carrières
veulent «plus de transparence»
ENVIRONNEMENT Peu satisfait par la tenue du premier comité de pilotage, le président de l’Association
contre des carrières à Oloron et au Bager demande plus de transparence à la mairie sur ces projets.
P
résident de l’Association
contre des carrières à
Oloron et au Bager,
Jean-Claude Dutter ne
cache pas son insatisfaction, après
la tenue de la première réunion
du comité de pilotage le 7 décembre 2015, et regrette le manque
d’informations données par la
mairie concernant les échéances
des projets d’envergure à venir.
Vous avez assisté au premier
comité de pilotage, en présence
des élus et du porteur de projet
GC Conseil. Qu’avez-vous retenu
de cette réunion ?
Jean-Claude Dutter : À vrai dire,
pas grand-chose ! On nous a
présenté les cartes des quatre lieux
d’exploration, ainsi que les recherches effectuées sur la faune et la
flore du territoire. Nous n’avons
rien appris que nous ne savions
déjà... mis à part que GC Conseil
s’intéresse à l’exploitation de la
tourbière d’Escout. Le maire,
Hervé Lucbéreilh, a assuré
qu’aucun projet de carrière ne
serait validé à cet endroit. Nous
sommes désormais dans l’attente
du compte-rendu de cette
réunion, afin que cette affirmation verbale soit officialisée.
«
Les guides touristiques
décrivent la forêt du Bager
comme une petite Amazonie,
une ‘forêt-cathédrale’:
utilisera-t-on les mêmes
termes si 200 hectares
de carrières s’installent
en plein milieu ? »
Jean-Claude Dutter
On vous sent méfiant à l’égard
de la mairie...
Il y a de quoi ! La Ville a longtemps
avancé en catimini sur ces projets
de carrières. Aujourd’hui, nous
Jean-Claude Dutter s’inquiète des conséquences immobilières du projet des carrières. Un bien immobilier situé
en aval des futures exploitations a déjà perdu 15 % de sa valeur, à cause du projet de carrière à ciel ouvert. © G.B.
n’avons toujours aucune information sur le nombre d’hectares
qui seront exploités au Bager. Pour
ce qui est de Soeix, on nous
annonce 9 hectares, mais nous
ne sommes pas dupes : comme
pour toutes les carrières, des exten-
sions seront effectuées année
après année. On demande de la
transparence à la mairie : nous
voulons être tenus au courant de
l’avancée des différents projets.
Notre intention est de faire valoir
nos arguments à chaque étape
ZOOM
Mairie : «Parlons positivement de ce projet»
« Il n’y a pour le moment pas d’avancées notables dans les projets de carrières. À
chaque fois que l’association de Jean-Claude Dutter souhaitera avoir des éléments
d’information, on les leur fournira », affirme le maire Hervé Lucbéreilh, qui assure
par ailleurs que « GC Conseil effectue des études environnementales scrupuleuses, dans l’objectif de respecter la faune et la flore du territoire ». Pour ce qui est
de la carrière d’Escout, le maire confirme « qu’aucune exploitation ne sera construite
à cet endroit. En revanche, on envisage un projet pédagogique et touristique pour
valoriser les lieux ». En ce qui concerne la perte de valeur d’un bien immobilier situé
dans le bois du Bager, Hervé Lucbéreilh « ne trouve rien d’étonnant à cela : certaines personnes disent tout et n’importe quoi sur ces carrières et font peur à tout
le monde. Il faut travailler avec les porteurs de projet si on veut donner de la valeur
au territoire. Mettons tout le monde autour d’une table, et discutons positivement de ces projets qui sont susceptibles de créer des dizaines d’emplois. »
du processus et de défendre la
faune et la flore de nos forêts. Les
guides touristiques décrivent la
forêt du Bager comme une petite
Amazonie, une « forêt-cathédrale » : utilisera-t-on les mêmes
termes si 200 hectares de carrières s’installent en plein milieu ?
Vous vous souciez également
des conséquences immobilières
du projet. Pourquoi ?
Un document émis par l’agence
Iluro montre qu’un bien immobilier situé en aval des éventuelles
futures exploitations du bois du
Bager d’Oloron a perdu 15 % de
sa valeur, à cause du projet de
carrière à ciel ouvert. Les risques
de perte de valeur immobilière
au Bager ou à Soeix sont considérables, alors que beaucoup
d’entre nous ne veulent pas de
ces carrières. C’est un comble !
l PROPOS RECUEILLIS PAR G.B.
Hôpital : l’ARS à la rencontre des élus
SANTÉ Hier matin, le directeur
de l‘Agence régionale de santé
(ARS) Pau-Pyrénées Michel Laforcade rencontrait le maire et président du conseil de surveillance
de l’hôpital Hervé Lucbéreilh à
la mairie d’Oloron, afin de faire
un point sur le centre hospitalier ainsi que sur l’avenir des
services de la maternité et de la
réanimation.
« J’ai reçu une lettre du collectif médical de l’hôpital d’Oloron,
dans laquelle 20 médecins
demandent la fermeture de la
maternité. Je n’ai pas pour
Le directeur de l’ARS PauPyrénées a rencontré Hervé Lucbéreilh puis Jean Lassalle, hier. © P.P.
habitude de laisser ce genre de
dossier dans le fond d’un tiroir !
Il m’a paru important d’amorcer
un dialogue avec les élus du terri-
toire, afin d’apporter des réponses aux problèmes de fond,
concernant notamment la
démographie médicale du territoire. » Outre un autre rendezvous avec le député Jean Lassalle
hier soir, Michel Laforcade a informé de son intention d’aller à la
rencontre du personnel de
l’hôpital d’Oloron.
« Le directeur de l’ARS a réaffirmé son souhait du maintien de
l’hôpital avec toutes ses spécialités, a affirmé Hervé Lucbéreilh
à l’issue de l’entretien. Je lui ai
également proposé l’organisa-
tion d’une table ronde avec les
élus ainsi que les syndicats et
membres du personnel hospitalier, afin d’analyser ensemble les
problèmes rencontrés pour
parvenir à les surmonter. Je plaide
pour l’apaisement et la fin du
climat pessimiste qui entoure
l’hôpital. Pourquoi ne met-on
pas en avant les excellents indices
de satisfaction de cet établissement, ses bons résultats concernant la lutte contre les infections
nosocomiales, ou la compétence
des professionnels de santé qui
y travaillent ? » l
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Haut-Béarn | 17
» LARUNS
EN IMAGES
Le haut débit est arrivé à Gabas
INTERNET Les 64 abonnés
au réseau téléphonique de
Gabas ont eu leur cadeau de
Noël : l’arrivée d’Internet haut
débit au hameau grâce à la fibre
optique.
Sévignacq-Meyracq
L’art s’invite à l’EHPAD. Durant une semaine, les résidents de
l’EHPAD ont eu le plaisir d’admirer les tableaux de trois artistes locaux
exposés au sein de la structure. Jackie Olhaberry, Marcel HorgueCarrère et André Paquot, artistes peintres, ont en effet permis aux aînés
de découvrir l’art à travers quelques-unes de leurs œuvres. Des idées et
des conseils ont été pris afin de réaliser quelques animations de peinture.
L’après-midi s’est terminé par un délicieux goûter. © LIONEL MOQUET
L’inauguration officielle du
haut débit a eu lieu au hameau
de Gabas. Le maire de Laruns,
Robert Casadebaig, a coupé le
ruban en présence d’Eric Arduin,
délégué régional d’Orange et
d’Alain Castaing, directeur des
relations Collectivités locales des
Pyrénées-Atlantiques chez
Orange. Les services municipaux
étaient aussi présents.
Une réunion
d’information en mars
Castetnau-Camblong
Les danses traditionnelles appréciées. L’apprentissage
des danses traditionnelles a de nouveau déplacé une dizaine de jeunes
à la salle communale de Castetnau mardi après-midi. Cette fois-ci, on
est sorti des danses un peu techniques (fandango, carnaval de Lanz ou
Pas d’estiu) pour entrer dans le domaine des danses que l’on rencontre
dans les bals trad. Alors, place au « viroulet », au « grand square », à la
« matelote » (au travers de la danse « eths berrets ») et même au
début du fameux « achuri beltza ». Ca n’a pas été toujours simple ou
évident, mais avec l’envie on arrive à tout ! La preuve ! © DR
PRES
DE CHEZ VOUS
ACCOUS
Le secrétariat de la mairie
fermé jusqu’à dimanche
Le secrétariat de la mairie
d’Accous sera fermé du 24 au
28 février.
LOUVIE-JUZON
Trois lotos programmés
L’association Tennis Club de
Bruges organise trois lotos salle
Edelweiss : mercredi 24 février
à 21h, vendredi 26 février à 21h,
dimanche 28 février à 15h.
ARETTE
L’AAPPMA de Barétous
en assemblée générale
Samedi 27 février à 19h,
l’A.A.P.P.M.A de Barétous
(association agréée de pêche
et de protection du milieu
aquatique) tiendra son assemblée générale, salle de la mairie.
Ordre du jour : rapports moral
et financier, questions diverses.
SARRANCE
Concert à l’église
ce dimanche
Un concert aura lieu le dimanche 28 février à 15 heures à
l’église de Sarrance. Au
programme, deux groupes
polyphoniques : « las clandestinas » et cantu di luna ». Libre
participation aux frais.
ARAMITS
Assemblée générale
de Sans Pareil
Le club des aînés Sans Pareil
tiendra son assemblée générale
dimanche 6 mars : 10h messe,
11h réunion, 12h apéritif suivi
du repas. L’adhésion, de 14 €
par an, ne comporte pas de
condition d’âge. La participation au repas (non obligatoire)
s’élève à 16 € par personne.
Inscriptions avant le 1er mars
auprès de Marie Delotte
(05 59 34 33 02).
BILHÈRES
Soirée à Perchades
L’auberge de Perchades rend
hommage aux femmes. Tous
les 60 jours de cette année,
nous accueillerons des femmes
qui nous parleront de leur
engagement.
Lundi 29 février à 18h, nous
accueillerons
Jeannette
Bousquet Maximovitch, résistante à 16 ans durant la
Seconde Guerre mondiale.
Réservations au 08 59 05 82 89.
Après la première livraison
faite en septembre dernier à
Eaux-Chaudes, la seconde livraison a donc concerné Gabas. La
troisième et dernière livraison,
de Gabas à Fabrèges, est actuellement en cours d’étude. Devant
le poste dénommé NRA (Nœud
de Raccordement Abonnés),
Alain Castaing a exposé les caractéristiques de la technologie mise
en place.
Ainsi, à Gabas, la connexion
L’inauguration de l’arrivée du haut débit en présence des officiels et des
représentants d’Orange. © ANTON IN NICOLL
haut débit peut aller jusqu’à 20
Mbits. 37 lignes sont rendues
éligibles à l’ADSL, ce qui conduit
à l’éligibilité de 100 % de ses
habitants.
Robert Casadebaig a annon-
cé l’organisation d’une réunion
d’information pour ses administrés larunsois courant mars. Le
public pourra alors échanger
avec
les
représentants
d’Orange.l
ZOOM
Un programme de développement
du haut débit dans les communes isolées
Sur le département des Pyrénées-Atlantiques, Orange a entrepris de conduire
le haut débit Internet dans 26 villages de montagne pénalisés par l’isolement.
Gabas était le 23e de la liste.
» URDOS
Nombre d’interventions en hausse
pour les sapeurs-pompiers volontaires
SECOURS C’est avec beaucoup
d’émotion et une pensée amicale
pour son adjoint Francis Claverie que le Lieutenant Didier
Rivaud, chef du centre de secours,
a accueilli pour la Sainte Barbe,
les sapeurs-pompiers volontaires et leurs familles.
A cette occasion, les élus et les
représentants des administrations, en présence du Commandant Ruiz, du Groupement Territorial Sud et Jean-Claude Costes,
conseiller départemental et
représentant le SDIS étaient
présents.
Un chiffre record
pour les interventions
En 2015, les sapeurs-pompiers
d’Urdos ont fait face à 104 interventions, un chiffre record face
aux 77 interventions réalisées en
2014. Les secours à personne
représentent 30 % de l’activité et
les incendies 11 %.
Mais le centre intervient également en renfort sur les centres
voisins de Lescun et de Bedous
(20 %) et avec le Grimp pour des
interventions en milieu périlleux
Les sapeurs-pompiers volontaires d’Urdos forment une équipe jeune et
motivée. © O.I.
(15 %), des sorties sur l’ensemble du département pour
l’adjudant Claverie et le sergent
Cedet.
Dans la vallée, les manœuvres
mensuelles sont communes
entre les trois centres. La mutualisation fonctionne, mais le lieutenant Rivaud souhaite aller plus
loin et trouver une solution au
frein du système informatique.
Celui-ci enregistre qu’un
centre n’a pas l’équipement et
va faire venir une équipe
ZOOM
Ils se sont formés
Initiale équipier S.P.V. : Sébastien Barrerra, Marianne Claverie.
Formation chef d’équipe : Marie-Hélène Blon, Nicolas Apiou.
extérieure à la vallée alors qu’il
est disponible chez les voisins
aspois.
Répondre aux besoins
des petits centres
Jean-Claude Costes a pris note
en rappelant que le SDIS 64 met
tout en œuvre pour répondre aux
besoins des petits centres. Il a
annoncé qu’Urdos va bénéficier
de l’expérimentation dans le
cadre des moyens supplémentaires à allouer pour équiper les
centres de montagne.
Des mentions spéciales ont
été données aux conjoints et aux
employeurs qui permettent à ces
volontaires de vivre leur engagement au service de la population
et du territoire. l
18 |
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
SOULE XIBEROA
CONTACT : 05.59.82.20.52 - correspondant-pp@pyrenees.com
PRÈS
DE CHEZ VOUS
MAULÉON
Réunion d’ODACE
La réunion d’information
destinée aux artisans du
bâtiment initialement prévue
ce mercredi 24 février à 18 h
à Mauléon sur le thème
« Valorisez votre savoir-faire
et captez de nouveaux clients »
est annulée faute de participants.
SAM Pelote
Tous les licenciés du SAM
pelote sont convoqués à
l’Assemblée
Générale
ordinaire qui se tiendra
vendredi 26 février à 19h au
centre multi-services de
Mauléon. Ordre du jour :
rapports moral, d’activités,
financier. Election du tiers
sortant.
Toute personne souhaitant se
présenter au comité directeur
est priée de se manifester
auprès de Cédric Samalbide
(06 11 74 22 04) ou Pierre
Fadeuil (06 37 22 15 99) avant
le mercredi 22 février. Les
procurations seront nécessaires pour représenter et voter
au nom d’une personne non
présente lors de l’assemblée
générale.
Vide-greniers
pour la Bolivie
L’association pour la Bolivie
organise
un
videgreniers/brocante le dimanche 13 mars, de 9 h à 18 h,
au jaï-alaï de Mauléon. Entrée
des visiteurs 1 €. Gratuit moins
de 18 ans. Restauration sur
place. Réservations au 06 95
28 55 13 ou 05 59 28 33 51.
Voyage au Portugal
L’association portugaise de
Mauléon organise un voyage
au Portugal du 14 au 23 mai.
Le tarif de 700 € par personne
en pension complète
comprend le transport en
autocar, hébergement en
hôtel 3*, les visites guidées par
un accompagnateur francophone, les repas, un dîner avec
soirée fado, l’entrée pour la
fête et le repas à Arraial
Minhoto le samedi 21.
Inscriptions et renseignements au 06 28 29 49 98 ou au
05 59 28 22 45. Dernier délai
le 15 mars.
Kompany Beritza
L’assemblée générale de la
Kompany Beritza se tiendra
le vendredi 4 mars, à 20 h, à
la salle de danse d’Agerria, à
Mauléon. Ordre du jour :
approbation du compterendu de l’assemblée générale
du 21 mars 2015, bilan moral
et financier des activités 2015,
bilan final consolidé de
Baküna Show, conseil
d’administration et bureau :
ajustements,
projets
2016/2017.
La soirée se terminera par un
buffet rapide viendra clore
la soirée.
» LAGUINGE-RESTOUE La société de pêche de Haute-Soule continue à œuvrer pour
une pêche populaire et à la portée de tous.
Basabürüa, attachée à
l’esprit « pêche pour tous »
L
a saison de pêche a pour
une fois ressemblé à
celles que nous connaissions par le passé grâce
à des crues moins dévastatrices
et des niveaux d’eau corrects
toute l’année», a résumé Nicolas
Curutchage, le nouveau président de l’APPMA Basabürüa aux
30 pêcheurs qui assistaient à
l’assemblée générale dans la salle
de Laguinge. «Certes, les mois de
mars et d’avril ont été compliqués à cause des eaux froides,
mais pour le reste, la pêche a été
bonne, avec un pic en fin de
saison, durant les mois d’août et
septembre ».
Après plusieurs années de
croissance, l’AAPPMA a connu
une légère érosion au niveau des
ventes de cartes dans le sens de
la tendance départementale (1).
Les finances de l’association
présentées par Jean-Gabriel
Caubet sont saines malgré tout.
« Nous remercions les communes et les partenaires privés qui
nous soutiennent, a ajouté
Nicolas Curutchague, ainsi que
les propriétaires riverains privés
qui permettent aux pêcheurs de
pêcher chez eux ».
Le président a également
évoqué de nombreuses satisfactions : la fidélité des pêcheurs à
l’association, l’esprit « pêche pour
tous » qu’elle développe et la satisfaction des écoles et des parents
d’élèves à la suite des trois initiations organisées pour les enfants.
Peu de jeunes pêcheurs
D’autre part, après les crues
de 2012, 2013 et 2014, les cours
d’eau du bassin versant se repeuplent lentement, tout particulièrement sur le secteur de Larrau.
Le gave a connu une belle crue
en novembre, mais la montée et
la baisse des eaux ayant été
progressives, l’impact sur les
peuplements sera faible. La
De g à d, Ruben Gomez (maire de Laguinge-Restoue), Clément Bosom (vice-président), Nicolas Curutchague
(président), Jean-Pierre Larrandaburu (secrétaire) et Jean-Gabriel Caubet (trésorier). © JEAN-LOUIS BELHARTZ
période de frai des mois de
décembre, janvier et février s’est
également déroulée dans des
conditions optimales.
Au chapitre des regrets, le peu
de vocations chez les jeunes.
« Au-delà du prix prohibitif de la
carte de pêche fixé par la fédération nationale, il est clair que
les mœurs ont changé » constate
le secrétaire Jean-Pierre Larrandaburu. L’offre de loisir est importante et la pêche passe souvent
au second plan.
L’association a donc décidé de
doter un maximum de communes de parcours de pêche réservés aux enfants de moins de 14
ans afin de les inciter à pêcher.
Une réciprocité
mal récompensée
La baisse de la fédération de
près de 900€ de dotation au titre
de la réciprocité départementale
inquiète également l’AAPPMA.
Elle est l’une des associations qui
touche le moins actuellement.
« Un comble, estime-t-elle. Les
pêcheurs du département et
d’ailleurs bénéficient pleinement
de notre territoire dans le cadre
de la réciprocité car notre gave
et ses affluents font partie des
cours d’eau les plus riches en
peuplement piscicole ». En retour,
REPÈRES
l Prix des cartes : personne majeure 73 €, interfédérale 95 €, découverte
femme 32 €, personne mineure 20 €, découverte 6 €, hebdomadaire 32 €,
journalière 12 €, timbre « migrateur » 50 €.
l L’AAPPMA en 2015 : 507 pêcheurs, 300 km de cours d’eau de 1ère catégorie, 7 parcours réservés aux enfants de moins de 14 ans, 2 parcours No-Kil,
2 gardes particuliers. Site Web : basaburua.fr
l Lâchers de truites en 2015 : 70 000 truitelles (6 mois), 1 000 truitelles
(11-15 cm), 400 truites arc en ciel pour les journées d’initiation à la pêche,
1 000 truites arc en ciel sur les parcours enfants.
l 12 pêches électriques d’inventaire et de sauvetage.
elle est relayée à l’avant-dernière
place des dotations fédérales.
L’AAPPMA continuera malgré
tout à aleviner les milieux dits
« perturbés » ou déficitaires en
peuplements. Elle reconduira ses
actions auprès des jeunes et
créera deux parcours supplémentaires. Elle achètera des cannes
à pêche d’initiation et elle éditera mille mémentos. Elle continuera en somme à œuvrer pour
une pêche populaire et à la portée
de tous.
Hôte de la commune de
Laguinge, Nicolas Curutchague
avait ouvert l’assemblée en félicitant son maire Ruben Gomez
d’avoir réussi à faire installer une
station d’assainissement à
Restoue. Avant de lever la séance,
il a rappelé que les cartes de
pêche sont en vente à l’office du
tourisme de Tardets, au restaurant du pont d’Abense et à la
conserverie Hoberena à LicqAthérey. l
(1) 507 cartes ont été délivrées : 304
adultes hommes, 9 femmes, 35
mineurs, 68 découvertes, 22
vacances et 55 journalières.
EN IMAGE
Haux
La tradition du repas des aînés
respectée. Cette année encore, les
habitants de Haux de plus de 60 ans et leurs
conjoints ont été gâtés par le conseil municipal
qui les a invités à partager le traditionnel repas
de début d’année. Les 26 convives n’ont pas eu
à aller bien loin puisque le rendez-vous avait
lieu chez Alfich, à Licq, où Jean-Pé leur a
concocté un délicieux menu. « Nous avons
passé un excellent moment, commentait le
maire Peyo Carricart à l’heure du café. Ce repas
se déroule toujours dans la bonne humeur.
C’est un moment important pour le village car
il nous permet de nous rencontrer et
d’échanger dans une ambiance festive ». © JLB
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
ORTHEZ & OUEST-BÉARN
| 19
CONTACT : 05.59.69.49.07 - orthez-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Dernier appel
pour les aides
aux étudiants
Afin de mettre un peu de beurre
dans les épinards des étudiants
aux fins de mois difficiles, LacqOrthez propose de les aider à
subvenir aux besoins engendrés
par les études supérieures. Les
dossiers sélectionnés permettront
à chacun d’obtenir une bourse de
300 à 800 € selon leurs ressources. Une aide supplémentaire est
versée en cas de stage obligatoire.
Pour en bénéficier, il faut déposer
une demande avant le 31 mars
auprès du service Enfance-Enseignement de la collectivité. Plus
de renseignements au 05 59 60
95 48.
EN LUMIÈRE
L’ADRESSE MAIL DU MAIRE PIRATÉE
JUSTICE Une plainte a été déposée suite à l’usurpation de l’identité du maire. Par ailleurs, un corbeau a sévi en mairie dernièrement.
es faits remontent à la mijanvier. Suite à l’utilisation
par un tiers de son adresse
mail, le maire Yves Darrigrand a porté plainte à la gendarmerie pour usurpation d’identité. « Ce n’était pas du tout du
courrier menaçant ou insultant,
mais d’une très grande banalité.
J’ai bien sûr porté plainte pour
l’usurpation d’identité, pas pour
une autre raison. Il n’y a rien à dire
de plus », explique-t-il, peu loquace
L
en raison de l’enquête en cours.
Lettres anonymes : le maire
et 2 fonctionnaires ciblés
Outre ces libertés prises avec
l’identité d’autrui, une autre affaire
de lettres anonymes a agité dernièrement les couloirs de la mairie.
Selon nos informations, deux
agents ont ainsi été en fin d’année
destinataires de lettres anonymes
peu amènes. Un autre courrier
anonyme a par ailleurs durant la
même période terminé sa course
sur le bureau du maire. « Cela ne
me fait ni chaud, ni froid. Ce procédé témoigne d’une lâcheté insondable, je n’attache aucune importance à ce qui est écrit », note Yves
Darrigrand.
Nullement troublé par l’affaire,
l’édile affirme même « ne plus se
souvenir de la teneur du
message ». « Je l’ai lu au bureau
municipal, puis je l’ai donné à la
directrice générale des services
pour en garder une trace. À ma
connaissance, aucun autre élu n’a
reçu de courrier de ce type »,
précise celui qui voit dans l’opération « le révélateur d’on ne sait
quoi exactement, d’une ambiance
délétère ». Une ambiance au
désagréable goût de déjà vu dans
la cité Fébus. En 2007, cinq élus
avaient fait l’objet des attentions
déplacées d’un corbeau jamais
démasqué.
l ARNAUD ROSSIGNON
Divergences d’opinions
sur la gestion de la mosquée
CULTE Entre le président de la mosquée d’Orthez et une frange de fidèles, le ton monte. Au point d’aboutir
à une tentative de révocation de ce dernier lors d’une assemblée générale finalement tombée à l’eau.
C
’est la dernière étape
d’une guerre intestine
qui oppose depuis
septembre le président
de l’association musulmane de
la mosquée d’Orthez (AMO)
Boutahar Benali et une frange des
fidèles, regroupés au sein de la
nouvelle association An Nour
présidée par Mohamed Amine
Akil. Invités lundi 8 février à 19h30
pour une assemblée générale
extraordinaire de l’AMO convoquée par ses « membres actifs »,
la dizaine de personnes présentes ont trouvé portes closes. Et
pour cause : à l’ordre du jour
figurait « la révocation et le renouvellement des dirigeants de
l’AMO, suite aux conflits entre les
responsables et les membres. »
« La mosquée était fermée
délibérément, je ne comprends
pas l’attitude de Boutahar Benali »,
déplore de son côté Abdelkader
Gharbi, le vice-président d’An
Nour. La création de cette association a été actée l’été dernier suite
à des divergences d’opinion. Selon
Boutahar Benali, le président d’An
Nour Mohamed Amine Akil a
ainsi été exclu « parce qu’il faisait
n’importe quoi ». « Il voulait
autoriser de pouvoir dormir dans
la mosquée, ce qui est interdit.
Ce n’est pas un hôtel. Il voulait
aussi qu’elle soit ouverte en
dehors de la prière. Je ne suis pas
d’accord. Je suis responsable du
lieu, je veux savoir qui rentre, qui
sort. La mosquée doit rester
fermée en dehors des heures de
prière. »
Onze signataires,
« dont un seul adhérent »
EN VILLE
RÉGION
Subventions accordées
pour l’école d’infirmières
et Jazz naturel
Lors de la réunion de lundi
de la commission permanente de la Région, deux
délibérations portaient sur
des dossiers orthéziens. Dans
le cadre des aides en faveur
de manifestations culturelles
organisées en Béarn, 3 000€
ont ainsi été accordés à la Ville
pour l’organisation de la 22e
édition du festival Jazz
naturel. Également compétente dans le financement des
écoles paramédicales, la
Région a voté le versement
de 427 500€ au centre hospitalier d’Orthez au titre du
soutien à l’école d’infirmières. Un montant qui correspond à 60 % de la subvention
annuelle.
« Depuis quand des membres
convoquent-ils le président à une
assemblée générale ? Seul le président peut le faire. Je refuse cette
réunion, c’est moi qui décide »,
grince Boutahar Benali, qui a
refusé d’ouvrir la mosquéepour
l’occasion. Il voit en effet dans la
manœuvre une tentative de
révolution de palais.
« Je suis président de cette
mosquée jusqu’en mai. Je sais
d’où vient cette agitation. Cela
fait 8 mois que Mohamed Amine
Akil a été radié de l’AMO. Il ne
l’accepte pas. Comme je me suis
opposé à lui, il tente avec ses amis
de me renverser. Il n’a plus aucun
droit à l’AMO. Qu’il s’occupe de
son association et nous laisse
tranquille », estime celui qui a été
convoqué ainsi que son trésorier
par lettre recommandée. Un
document signé « les membres
actifs », ratifié de 11 signatures.
Or, parmi ces derniers « un seul
est adhérent de la mosquée,
depuis 6 mois », assure Boutahar
Benali.
Plainte déposée suite
à une collecte d’argent
Boutahar Benali, président de l’association musulmane de la mosquée
d’Orthez, a refusé d’ouvrir la mosquée de la rue Saint-Pierre pour une
assemblée générale extraordinaire destinée à le révoquer. © CORINE MAYSOUNABE
ZOOM
Le président d’An Nour « aimerait une salle
de prière plus grande, avec un parking »
Exclu de l’AMO l’été dernier, le président d’An Nour Mohamed Amine Akil
conteste la décision de Boutahar Benali. « On ne peut pas être expulsé comme ça,
je veux savoir pourquoi. » Selon lui, c’est un membre de l’AMO qui a organisé cette
assemblée générale « pour signaler le ras le bol général ». « Je n’ai rien contre Boutahar.
J’ai essayé de discuter avec lui, mais il ne veut pas me répondre. » Le responsable
d’An Nour nourrit aussi quelques griefs sur la gestion de l’AMO. « Il n’y a pas de bilan
financier, pas de projet. Le président ferme la mosquée quand il veut. Il dit que nous
sommes des extrémistes, cela sème le trouble entre les deux groupes et affole la
société. J’essaie au contraire de calmer les choses et de trouver une solution », revendique Mohamed Amine Akil, avant de développer les projets d’An Nour. « On aimerait
une salle de prière plus grande, avec un parking. C’est pour cette raison que nous
avons récolté de l’argent afin d’envisager une seconde mosquée sur Orthez. » L’association use pour l’heure d’un local prêté par la Ville, la salle Ladebat, pour les réunions
de travail et les cours d’arabe du samedi avec les enfants. Des cours « ouverts à tous ».
Et d’ajouter « qu’un petit
groupe avait, durant son absence,
récolté de l’argent auprès des
pratiquants pour financer une
seconde mosquée sur Orthez ».
« En l’apprenant, je leur ai demandé de quitter l’association. Ce
n’était pas bien de faire cela dans
mon dos », tempête celui qui a
déposé plainte à cette occasion
à la gendarmerie en mai 2015.
Renseignements pris, une
enquête est en cours.
Pour le camp adverse, l’attitude
de Boutahar Benali porte cependant « préjudice aux deux associations ». « An Nour est culturelle
tandis que l’AMO est cultuelle.
La mosquée est toujours fermée,
on ne peut pas aller prier comme
on le souhaite. C’est lui qui a les
clés. On a voulu lui faire des
suggestions, comme avoir des
doubles des clés, changer d’imam
le vendredi, mais il ne veut rien
entendre », note Abdelkader
Gharbi.
l CORINE MAYSOUNABE
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
20 | Ouest-Béarn & Pays de Lacq
Les élèves de l’atelier
des Capucins ont brillé
LA PHOTO DU JOUR
En groupe, les élèves de l’atelier se sont adjugés le 1er prix régional. © DR
Monein
DANSE
Modification de l’accès à la maison de retraite la Roussane. Les travaux de
Lors du concours
régional de la confédération
nationale, ce week-end à
Mérignac, les danseurs de
l’atelier de danse des Capucins
se sont distingués. Durant trois
jours, les élèves d’Angéline Cruz
ont en effet moissonné les prix
et distinctions.
À force de grâce, Hortense
Can et Pier Abadie ont réussi à
décrocher une qualification pour
le concours national, organisé
début mai à Dijon. Camille et
Maitena Etchebarne, Noémie
Bleurvacq, Joséphine Garola,
décrochent quant à elles le 1er
prix régional (également dans
la catégorie groupe). Océane
Laplace, Clara Sanchez, Jade
Cazenave, Nelly Labourdette,
Maylis Olhasque et Elina Ramus
obtiennent de leur côté le 2e prix,
tandis que Clementine Sanchez,
Lise Smee, Pauline Dumont,
Leana Christophe, Sarah
Vandewyngaerde et Marie Lucas
se hissent au 3e prix. Zelie Orliac
et Kim Esprabens complètent
l’effectif
en
obtenant
l’accessit.
l A.R.
PRES
DE CHEZ VOUS
PUYOÔ
Blanquette à l’ancienne
de la chorale Mélodie
La Chorale Mélodie organise
sa blanquette à l’ancienne,
dimanche 28 février, à 12 h au
foyer municipal de Puyoô, avec
animation et tombola. Tarif :
adulte 17 € - enfant 8 €. Réservations : au bonheur de la presse
à Puyoô.
Stages et soirée cubaine
L’association Art Caribe organise
un stage exceptionnel, samedi
12 mars à Puyoô. Elle accueillera Madeline Rodriquez,
danseuse, chorégraphe, professeur de danse qui propose des
stages de rumba, salsa style fille
et couple et reggaeton. Elle sera
accompagnée par Pablo Núñez
Scull, professeur de l’association.
Les stages seront suivis d’une
paella à partir de 19 h 30 et d’une
soirée dansante animée par DJ
Santo. S’inscrire rapidement
auprès de Pascaline au
06 83 64 24 71
SALIES-DE-BÉARN
Permanence mensuelle
du conciliateur de justice
Pierre Lespiaucq, Conciliateur
de justice, tiendra sa permanence
mensuelle mercredi 2 mars, de
10 h à 16 h en mairie, sans
rendez-vous.
BALANSUN
Le club « La Brane »
en assemblée générale
L’assemblée générale du club
aura lieu samedi 5 mars à 17 h 30,
à la salle des fêtes. Elle se terminera autour d’une table dans un
restaurant. S’inscrire auprès de
Reine au 05 59 67 80 69 ou
Simone 05 59 67 80 99 dans les
meilleurs délais.
restructuration de la maison de retraite la Roussane ont commencé, ce qui engendre des perturbations au
niveau de l’accès des véhicules et des piétons dans l’enceinte de l’établissement. Luis Solana, directeur de
l’établissement, informe que : depuis le lundi 18 février, le personnel et les visiteurs sont invités à se garer sur
le parking extérieur aménagé à cet effet, avenue des Vallées (face au portail d’entrée). Ils devront ensuite
suivre les cheminements piétons matérialisés au sol. Le rangement doit se faire en épi de part et d’autres du
parking, le long des grilles. Le stationnement au milieu n’est pas autorisé. Les ambulances, les personnes à
mobilité réduite, les médecins et le personnel de nuit pourront continuer à se garer dans la cour de l’EHPAD,
sur les places libres (côté bâtiment des Roses). © ROSELYNE HARSCOUËT-FITTES
» LACQ/MESPLÈDE
Rock et swing samedi à la salle des fêtes
DANSE Ce samedi, l’association « Loisirs et Détente Mesplédiens », le rock de Mesplède,
sera à la salle des fêtes de Lacq
pour son 5e festival Rock et
swing. Une journée pour
apprendre ou pour s’améliorer,
qui commencera à 9h30, se
poursuivra toute la journée avec
des pauses pour déjeuner et
dîner et qui se prolongera par
une soirée dansante ouverte à
tous.
Pour le stage, les Mesplédiens
ont fait appel à des couples de
danseurs connus et reconnus,
Jean-Philippe et Angie, Thomas
et Mélanie, Laurent et Pascale,
avec Laurent pour la danse en
ligne.
Les rockeurs de Mesplède seront à la salle des fêtes de Lacq pour apprendre ou se perfectionner. Ils finiront par une soirée dansante. © B. C.
Inscriptions au stage
Pour apprendre ou se perfectionner, il faut s’inscrire (voir cidessous). Mais pour la soirée
dansante à partir de 22h, c’est
EN IMAGE
portes ouvertes à tous, au tarif
de 6 euros.
Contact pour inscriptions au
stage : Tél. 06 77 62 95 00 et 06
19 04 25 84.
Bulletins d’inscription en
ligne,
sur
rockmesplede.jimdo.com, jusqu’à ce soir. l
Artix
Alain Bringay plébiscité à la
Nuit du Tango. La Nuit du Tango,
défie le temps depuis 54 ans et remporte
un vif succès grâce à ses grands
orchestres, son organisation soignée et
son ambiance. Le grand orchestre Alain
Bringay, plébiscité l’an passé, a de
nouveau produit son charme auprès des
danseurs. Tout au long de la soirée, le
public a ovationné l’orchestre pour sa
remarquable prestation. Sa musique a
fait danser jusqu’à 2 h 30 du matin les
amoureux de belles soirées dansantes.
Le comité des fêtes de l’amicale Laïque a
été félicité par les danseurs qui sont
partis enchantés, leur donnant rendezvous pour la 55e « Nuit du tango » en
2017. © LIONEL VENTE
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
PUBLICITE
| 21
22 |
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
PYRÉNÉES-SPORTS
CONTACT : 05.59.82.20.34 - sports-pp@pyrenees.com
SPORT ADAPTÉ Basket : un Palois accumule les médailles avec l’équipe de France
« C’est un peu notre mascotte »
Pivot de l’ASC Pau BC, Lionel
Kenmoé est un joueur très
apprécié dans le groupe France.
Revenu d’Equateur avec un
titre de vice-champion aux
Global games, il a été élu
sportif palois de l’année 2015.
«
L
’art, c’est de durer. » Ce
slogan utilisé par l’Elan
Béarnais au début des
années 2000 convient
tout à fait à Lionel Kenmoé. Du
haut de ses 2,07 m, cet intérieur
licencié à l’ASC Pau basket Club
enchaîne les saisons avec l’équipe
de France de sport adapté. Et
mine de rien, il se taille un palmarès majuscule.
Vice-champion d’Europe 2013
et vice-champion du monde
2014, il a décroché cette fois une
médaille d’argent aux Global
Games 2015, que l’on peut
assimilier aux Jeux paralympiques du sport adapté. Organisé
tous les quatre ans, cet événement a mené Lionel Kenmoé et
les Tricolores en Equateur durant
l’automne. Battus 85-63 en finale
par le Venezuela, ils ont confirmé leur montée en puissance
après avoir fini 9es en 2009 et 5es
en 2015.
« Indispensable pour
l’ambiance du groupe »
Pour les prochains Global
Games, en 2019 en Australie,
l’objectif est tout tracé : « Finir
sur la première marche », prévient
Claude Gissot. D’ici là, l’entraîneur national misait sur le
championnat d’Europe 2016. « Il
était prévu en mai en Turquie,
mais vu les incertitudes liées au
terrorisme, il a été annulé. » A
défaut, « un tournoi international devrait avoir lieu en octobre
à Paris, où est organisé à ce
moment-là l’Euro adapté de
foot. »
A 31 ans (depuis le 1er janvier),
celui qui se présente sous l’appellation « Lionel, équipe de France »
est devenu un athlète de haut
niveau incontournable chez les
International depuis plus de sept ans, Lionel Kenmoé fait la fierté de ses coéquipiers de l’équipe de sport adapté du Pau BC. © NICOLAS SABATHIER
Bleus. « C’est un joueur de
complément qui n’a pas forcément beaucoup de temps de jeu,
mais il est indispensable pour
l’ambiance du groupe. C’est un
peu la mascotte de l’équipe »,
décrit Claude Gissot qui tient là
un personnage ô combien
attachant. « C’est sûr que partout
où on va, il a du succès. » Entraîneur au pôle France, Safia
Haddadj le confirme dans une
très belle vidéo (1) : « Il va
vraiment facilement vers les gens,
il arrive naturellement à faire
ressortir leur sourire. »
Roi du dunk
Lionel Kenmoé adore « rester accroché » après un dunk. © NICOLAS SABATHIER
En club, la bonne humeur de
Lionel Kenmoé fait également
l’unanimité. Pas étonnant qu’il
ait été élu sportif palois de l’année
2015 (cf notre édition du 6 février).
« Il est très gentil avec tout le
monde, toujours souriant avec
les plus petits comme les plus
grands », souligne Romane
Hourat, qui a pris le relais de
Charlotte Bodson et coache cette
saison l’équipe de sport adapté
de l’ASC Pau BC.
Au grand dam du président
Sylvain Cazaux, Lionel Kenmoé
ne peut plus jouer avec les valides
de l’équipe 3... qui a disparu faute
d’effectif suffisant. Mais au Hédas,
tous les licenciés s’enrichissent
de la présence de leur international au bandeau blanc, véritable roi du dunk.
« Rester accroché (au panier)»,
il adore. Lui qui, depuis tout petit,
soufffre d’aphasie (troubles du
langage) mais aussi de problèmes de vision et d’audition suite
à une méningite. Le basket a
heureusement illuminé sa vie,
avec une communication qui
passe souvent par les gestes. Son
préféré ? Le V de la victoire.
l CHRISTIAN SEMPÉ
(1) A voir sur le web dans une série de
portraits « Différents comme tout le
monde. »
ESCRIME Sabre, championnats d’Europe cadets et vétérans
Section Paloise : l’Europe de 16 à 71 ans !
Ils ont la même passion, la
même détermination et presque
le même âge ! C’est officiel, Eliott
Bibi (16 ans) et Jean-Luc Lenoir
(71 ans) représenteront la France
aux championnats d’Europe.
Les cadets seront lieu à Novi
Sad, en Serbie, la semaine
prochaine, et vétérans sont
convoqués à Medway en Angleterre début mai. Les deux sectionnistes, meilleurs français dans
leurs catégories d’âge respecti-
ves, ont des ambitions légitimes.
Eliott Bibi a remporté deux épreuves sélectives, il peut nourrir de
réels espoirs tant dans l’épreuve
individuelle comme dans celle
par equipe. Il faudra qu’il se méfie
malgré tout de très gros clients
comme le Russe Pozdniakov,
l’Espagnol Santamaria, l’Italien
Neri ou encore le Polonais
Lademan.
De son côté, Jean-Luc Lenoir
est en tête du classement natio-
nal, il espère cette fois ci épingler
un accessit, lui qui a déjà raté le
bronze européen d’une touche.
Mais dans un contexte là aussi
très relevé avec 35 équipes
engagées, la partie ne s’annonce
pas de tout repos.
Quel que soit leur résultat,
Jean-Luc Lenoir et Eliott Bibi
représentent évidemment une
grande fierté pour la Section
Paloise escrime, eux qui sont
promis à un bel avenir... l
Jean-Luc Lenoir (à gauche) représentera la Section début mai en Angleterre, Eliott Bibi tirera quant à lui en Serbie la semaine prochaine. © DR
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Aujourd’hui
à la télé
FOOTBALL Ligue
des
champions, 8es de finale aller
: Dynamo Kiev - Manchester
City à 20h45 sur Bein ; PSV
Eindhoven - Atlético Madrid
à 20h45 sur Canal+.
TENNIS ATP 500 de Dubaï à
partir de 11h sur BeIn. ATP 500
d’Acapulco à 23h sur Bein.
BASKET Eurocupe 8es de
finale, Limoges - Gran Canaria
à 20h40 sur L’Equipe 21 et
Oldenbourg - Strasbourg à
20h30 sur MCS.
VITE DIT, VITE LU
BASKET
Christian Ortega sur le
banc des JSA Bordeaux
Après le départ surprise de
son entraîneur slovène Tomislav Mahoric, les JSA Bordeaux (15e de N1) ont choisi
Christian Ortéga comme
entraîneur. A 54 ans, l’ancien shooteur gaucher, double champion de France
avec Orthez en 1986 et 87,
quitte Hagetmau (N3) pour
relever le défi de maintenir
en N1 le club bordelais. Aux
JSA, Ortega va retrouver un
autre ancien capitaine de
l’Elan en la personne de
Sami Driss.
Eurocoupe : Limoges et
Strasbourg sur le pont
Limoges, remis en ordre de
bataille par son nouvel entraîneur Vujosevic, aborde
sans complexe le huitième
de finale aller de l’Eurocoupe face aux Espagnols
de Gran Canaria, cisoir à
Beaublanc, alors que Strasbourg doit digérer la perte
de son titre en Leaders Cup
pour affronter les Allemands d’Oldenbourg au
Rhénus.
NBA : les Warriors
passent le mur des 50
Les Golden State Warriors
ont empoché lundi leur 50e
succès de la saison, en seulement 55 matchs, et continuent de courir après le record de victoires (72) des
Chicago Bulls de Michael
Jordan et Scottie Pippen lors
de la saison 1995-1996.
Les Bleues vers l’Euro
Les basketteuses françaises
visent une quatrième victoire en quatre matches de
qualification pour l’Euro2017
contre
l’Estonie,
l’équipe la moins forte de
leur groupe, à 16h à Tallinn.
Pro-A : du neuf au Havre
Le Havre a engagé l’ailier
fort américain Lamont
Mack (2,01 m, 28 ans) jusqu’à la fin de la saison. Il arrive de Targu (Roumanie)
avec qui Il a marqué 19 et 29
points au STB en Coupe
Fiba ces dernières semaines.
Sports | 23
RUGBY Tournoi des six nations : pays de Galles - France, vendredi 21h
« Content d’y retourner »
L’ouvreur du XV de France
Jules Plisson est «content de
pouvoir retourner à Cardiff »,
deux ans après y avoir vécu
« son pire souvenir » en Bleu et
depuis lequel il a « mûri ».
Le match du Tournoi-2014 à
Cardiff (défaite 27-6), où les
Gallois avaient quasi systématiquement attaqué dans votre
zone, est-il votre plus mauvais
souvenir en Bleu ?
Oui, mais c’est un match où j’ai
beaucoup appris : j’étais vraiment
confronté à un contexte particulier et je suis content de pouvoir
y retourner parce que j’ai deux
ans de plus d’expérience. Je pense
avoir mûri dans mon jeu. C’est
mon plus mauvais souvenir aussi
parce qu’on avait pris des séquences de jeu, tout le match (les
Gallois) sont venus dans ma zone
avec ces mecs qui font plus de
110 kilos et 1,90 m. Mais on va
mettre des choses en places
(vendredi) qui vont nous permettre d’être bien.
Qu’avez-vous appris ?
Quand tu prends des «avions»
tout le match, forcément ça te
forge un peu. Je me suis dit aussi
qu’il fallait avancer. Ça m’a fait
comprendre tout ce que je devais
apprendre pour arriver au niveau
où je veux être.
En défense notamment ?
Oui. Beaucoup de personnes
monde et je crois qu’on ne s’est
pas fait percer une fois.
Jules Plisson se souvient des difficultés vécues il y a deux ans au Millenium de Cardiff. Il y retourne sans aucun sentiment de revanche. © AFP
m’ont reproché d’avoir loupé des
plaquages. Mais je sortais de la
ligne, je ne respectais pas
vraiment le plan de jeu défensif
et me mettais en difficulté tout
seul. Aujourd’hui, j’ai appris à
rester en ligne, comme sur ces
deux matches (de ce Tournoi,
contre l’Italie et l’Irlande). Je me
suis senti bien en défense, je n’ai
pas défendu tout seul comme
avant. L’Irlande est une des
équipes qui a les lancements les
plus compliqués à défendre au
ZOOM
Machenaud veut saisir sa chance
La composition des Bleus sera dévoilée à 20h30 depuis le Millennium Stadium
de Cardiff. La principale question tournera autour du demi de mêlée.
Sébastien Bézy (24 ans, 2 sél.) a livré deux prestations honorables mais pour
ce test majeur , l’encadrement pourrait privilégier l’expérience de Maxime
Machenaud (27 ans, 20 sél), qui avait effectué toute la seconde période à
Cardiff il y a deux ans.
LE XV PROBABLE : Médard - Bonneval, Mermoz, Danty, Vakatawa - (o)
Plisson, (m) Machenaud (ou Bézy) - Y. Camara (ou Burban), Chouly, Le Roux
- Maestri, Flanquart - Slimani, Guirado (cap), Poirot. Remplaçants : Chat,
Pelo, Atonio, Jedrasiak, Goujon, Bézy (ou Machenaud), Trinh-Duc, Fickou.
L’Atlético de Griezmann en favori
MADRID ce soir 20h45.Finaliste en 2014 et actuel
dauphin du FC Barcelone en Liga,
l’Atletico et sa défense de fer
abordent ce 8e de finale dans la
peau du favori. Son nul contre
Villarreal (0-0) ayant compromis
ses chances de déboulonner les
Catalans sur la scène nationale,
la formation de Diego Simeone
va sûrement jeter toutes ses forces
dans la bataille. Les Colchoneros attendent aussi un réveil
d’Antoine Griezmann, qui n’a
marqué qu’un seul petit but sur
ses sept derniers matches, toutes
compétitions confondues.
Le PSV, qui retrouve les 8e de
finale pour la première fois depuis
2009 après avoir notamment
devancé Manchester United en
phase de poules.
HIER SOIR
l DYNAMO KIEV - MANCHESTER
CITY, ce soir 20h45
Cette fois sera-t-elle la bonne
pour City? le nouveau riche de la
Premier League, racheté en 2008
par un fonds souverain d’Abou
Dhabi, a jusqu’ici toujours
échoué aux portes des quarts de
Bien joué le Barça
Un doublé de Messi en fin de
match permet à Barcelone de
s’imposer 2-0 à Arsenal.
De son côté, la Juve, menée 02 par le Bayern à domicile, est
parvenue à recoller au score.
L’Atletico espère le réveil offensif
d’Antoine Griezmann. © AFP
finale malgré sa colossale force
de frappe financière.
Le tirage a épargné cette saison
le 4e du championnat d’Angleterre après ses échecs répétés
contre le Barça au même stade
de l’épreuve depuis deux ans et
l’occasion est unique pour Pellegrini de marquer l’histoire avant
de céder en fin de saison les rênes
de l’équipe à Pep Guardiola
malgré les absences de Jesus
Navas ou de Samir Nasri.
D’autant que Kiev est en pleine
trêve hivernale. l.
Avez-vous une envie de revanche par rapport à ce match ?
Non, je n’ai pas de revanche à
prendre. Parce qu’on était tous
en difficulté, c’était un match
compliqué, il y avait de la tension
sur le terrain entre nous, avec
l’arbitre... On n’était pas dedans
et impuissants. Aujourd’hui, on
a tous un peu plus d’expérience.
Non ce n’est pas une revanche,
juste une volonté de bien faire
avec un très bon état d’esprit. l
VITE DIT, VITE LU
FOOTBALL Ligue des champions, 8es de finale aller
l PSV EINDHOVEN - ATLETICO
Le contexte du Millennium vous
avait-il vraiment impressionné
il y a deux ans ?
Bien sûr, tu regardes un peu tout
ce qui se passe autour. L’équipe
est encore plus jeune mais a peutêtre un peu plus d’insouciance.
Il y a deux ans on était beaucoup
resté sur tout ce qui allait se passer
autour (du terrain), là on n’en a
pas parlé une seconde. On va faire
abstraction de tout ça, j’en suis
persuadé. (Avant le match) tu
entres dans le noir, ils te mettent
du rock and roll à fond - déjà que
j’aime pas ça... Il y a des lasers
rouges dans tous les sens, des
flammes. C’est énorme. D’un
coup toutes les lumières
s’allument quand les (joueurs)
Gallois arrivent (sur le terrain) - je crois qu’ils viennent aussi
avec une bête, non? Pour une
seule chose, voir l’équipe adverse
se faire battre.
ARSENAL 0
Ont joué : Cech - Bellerín, Mertesacker (cap), Koscielny,
Monreal - Coquelin (Flamini 82e), Ramsey - OxladeChamberlain (Walcott 50e), Özil, Sanchez - Giroud
(Welbeck 72e) . Entraîneur: Arsène Wenger
FC BARCELONE 2
Ont joué : Ter Stegen - Dani Alves, Piqué, Mascherano,
Alba - Rakitic, Busquets, Iniesta (cap) - Messi, Suarez,
Neymar . Entraîneur: Luis Enrique
A Londres (Emirates Stadium), m.t 0-0
Buts : Messi (71e, 83e sur Pen.)
JUVENTUS 2
Ont joué : Buffon (cap) - Lichtsteiner, Bonucci, Barzagli,
Evra - Cuadrado, Khedira (Sturaro 69e), Marchisio
(Hernanes 46e), Pogba - Mandzukic, Dybala (Álvaro
Morata 75e). Entraîneur: Massimiliano Allegri
BAYERN MUNICH 2
Ont joué : Neuer - Lahm (cap), Kimmich, Alaba, Bernat
(Benatia 74e) - Müller, Vidal, Thiago Alcantara - Robben,
Lewandowski, Douglas Costa (Ribéry 84e) . Entraîneur:
Josep Guardiola (ESP)
A Turin, mi-temps : 0-1
Buts : Dybala (63e), Sturaro (76e) pour la Juve ;
Müller (43e), Robben (55e) pour le Bayern.
TENNIS
Chardy jouait à Acapulco
C’est la nuit dernière que Jérémy Chardy (30e) affrontait
l’Américain Taylor Fritz
(102e) au 1er tour à Acapulco.
FOOTBALL
Fifa : le Prince Al demande
le report du vote
A trois jours de l’élection du
président de la Fifa vendredi, l’un des cinq candidats,
le prince Ali, a demandé le
report du vote, pas assez
transparent à ses yeux, et a
saisi le Tribunal arbitral du
sport (TAS), qui se prononcera demain matin au plus
tard.
CYCLISME
Voeckler en forme
Le Français Thomas Voeckler (Direct Energie) a remporté hier la première étape
du Tour de La Provence, disputée entre Aubagne et Cassis, sur 169 km. Voeckler a
devancé de sept secondes le
Tchèque Petr Vakoc (Etixx)
et son compatriote et coéquipier Lilian Calmejane
de neuf secondes et s’empare du maillot de leader.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
24 | Sports
TIR Championnats de France à Tarbes
Les Trophées Pyrénées Sports 2016
Un titre national pour Lons
Les carabiniers seniors 3
Lonsois ont ramené la plus belle
des médailles lors des récents
championnats de France de tir
qui se déroulaient à Tarbes.
Au-delà du titre national, les
Lonsois ont amélioré le record
de France de 23 pts. Pour couronner le tout, le même club de Lons
place deux de ses carabiniers au
top. Alain Lacoustete est vicechampion de France alors que
Jean-Jacques Laffitte obtient le
bronze. Toujours chez les seniors,
Alain Larroze se classe 14e sur 83.
En carabine Senior 2, Michel
Marcou-soule termine 20e. En
junior filles, Carole Poulou
termine un peu plus loin, ayant
eu des problèmes mécaniques
en cours de match.
PISTOLET
Senior 2.- Konstantin Panteleyev est vice-champion de
France et son fils Arsény, senior 1,
Les champions et recordmen de
France seniors 3. © DR
e
se classe 15 . Jean-Christophe
Portalis termine 12e en senior 3
et Manuel Morales un peu plus
loin. En dames 1, Marlène
Chaffard tire dans ses points en
précision et standard.
Gérard Trouillet, au pistolet
standard, se place dans la moitié
du tableau. Dans la même
catégorie, Jean-Christophe Portalis se classe 29e.
Yaël Coudassot, en cadets, tire
dans ses points en précision et
standard. Chez les cadettes,
Manon Larque, au pistolet, tire
elle aussi dans ses points en précision et standard ainsi qu’Alexandre Labarthe en junior.
Le président François Lapeyre est heureux des résultats de
ses compétiteurs lors de ces
championnats nationaux. Un
bilan qui ne peut que renforcer
la relance du projet de stand de
tir olympique régional qui tient
tant au cœur des dirigeants
lonsois. l
TENNIS Babolat Tour
Trois jours pleins au TC Pau
RUGBY
J
MEILLEURES
ATTAQUES
1. Lons Féminines
2. Sauveterre
3. Coarraze-Nay
4. Laruns
5. Escou
6. Asasp/Arros
7. Lons
8. Gan
9. US Bassin
10. Menditte
J
42,27 pts par match
32,06 pts par match
30,14 pts par match
27,64 pts par match
26,40 pts par match
26,20 pts par match
25,17 pts par match
24,00 pts par match
23,33 pts par match
22,81 pts par match
MEILLEURS
MARQUEURS
J
1. Papa (Lons Féminines)
2. Lucille Gouze (Section fém.)
3. Mariet (Coarraze-Nay)
4. Lecomte (Thèze)
5. Chris Chenel (Bassin)
. Boin (Lons)
. Dolorea (Mourenx)
. Bourdieu (Escou)
. Alias (Coarraze-Nay)
9. Th. Sanchou (Laruns)
10. Lagrave (Asasp/Arros)
J
L’étape locale du Babolat Tour,
plus grande compétition nationale réservée aux 4e série (nonclassés à 30/1) s’est déroulée le
week-end dernier au Tennis Club
de Pau, et ce pour la troisième
année consécutive.
Durant trois jours, 45 compétiteurs (33 hommes et 12
femmes) se sont affrontés, repartis en poules, chaque joueur
disputant ainsi au minimum
deux matches. Ce tournoi convivial, au format court et ludique,
a permis à un grand nombre de
participants de faire leurs
premiers pas dans le monde de
la compétition.
Philippe Larrieu (30/1) du TC
VOLLEY
1 2 essais
11 essais
10 essais
10 essais
9 essais
9 essais
9 essais
9 essais
9 essais
8 essais
7 essais
ESSAIS MARQUÉS
1. Lons Féminines
6 essais par match
2. Section Paloise F 4.63 essais par match
3. Sauveterre
3,8 essais par match
. Laruns
3,8 essais par match
. Lons
3,8 essais par match
6. Coarraze-Nay
3,7 essais par match
7. Asasp/Arros
3,1 essais par match
8. Escou
3,0 essais par match
. Miramont
3,0 essais par match
10. RC Bal
2,9 essais par match
11. US Bassin
2,7 essais par match
J
De g à d : Philippe Ducat, Philippe Larrieu, Stephane Courbet (enseignant
au TC Pau), Jutta Umbhauer et Romane Villain. © DR
Billère et Jutta Umbhauer (30/1)
de l’USPA se sont distingués lors
du tournoi et sont donc quali-
fiés pour les finales régionales
qui dérouleront d’avril à juin
2016. l
EN IMAGES
MEILLEURS BUTEURS
1. Costes (Gan)
2. Bourdieu (Escou)
3. D. Castège (Barcus)
4. Antonietti (Asasp/Arros)
5. M. Lacellerie (Sévignacq)
6. Chaves (Morlàas)
7. Cazenave (Lons féminines)
8.Peings (Navarrenx)
9. Salanave (Monein)
. Etchecopar (Menditte)
BASKET
J
FÉMININES
1. Artix
2. EBPLO PNE
3. 2MBS
4. Orthez
5. Bizanos
6. EBPLO
7. Bidos
8. SCAN
J
Football
Les jeunes Gelosiens invités par les Girondins de Bordeaux
Les 23 jeunes de l’école de football, catégories U9, U11 et U13 de l’Union Sportive Vaillante Gelosienne, ont
reçu des invitations de la part des Girondins de Bordeaux pour assister à la rencontre de Ligue 1 face à l’AS
Saint-Etienne, au tout nouveau stade Matmut Atlantique. Pour les animateurs et les entraîneurs, il s’agissait
avant tout de faire plaisir aux jeunes joueurs et de leur offrir une journée inoubliable, qu’ils ont pu partager
tous ensemble. « C’était aussi une opportunité de montrer aux familles la politique d’animation engagée par le
club pour ses joueurs », explique Thibaut Soccaros, responsable de l’animation au de l’USVG. ©DR
148 pts
146 pts
141 pts
134 pts
139 pts
137 pts
135 pts
134 pts
131 pts
131 pts
63,00 pts par match
62,38 pts par match
61,13 pts par match
60,50 pts par match
59,87 pts par match
55,44 pts par match
51,14 pts par match
45,93 pts par match
MASCULINS
1. 2MBS
2. SCAN
3. Jurançon
4. Oloron
5. Orthez
6. Bonnut
7. EBPLO PNE
8.Lahourcade
9. Billère
10. Idron
11. Lons
12. Est Béarn
13. Lescar
14. Luy de Béarn
15. Pau BC
16. Haut Béarn
17. ASMUR
81,81 pts par match
77,13 pts par match
76,20 pts par match
74,88 pts par match
74,13 pts par match
72,67 pts par match
71,94 pts par match
69,20 pts par match
68,13 pts par match
66,00 pts par match
64,73 pts par match
64,13 pts par match
62,69 pts par match
59,47 pts par match
59,20 pts par match
58,25 pts par match
49,63 pts par match
MEILLEURES
ATTAQUES
1. Fleurs Pau (Nat3 F)
3 sets/match
2. Fleurs Pau (Prénat M) 2,64 sets/match
3. Bournos (Prénat F)
2,5 sets/match
4. Union Béarnaise (Rég F) 2,4 sets/match
5. Mesplède (Rég F)
2,2 sets/match
6. Bournos (Dép M)
2, 06 sets/match
7. Union Béarnaise (Dép M) 2 sets/match
8. Mesplède (Nat3 M)
1,91 sets/match
9. Jurançon (Rég M)
1,8 sets/match
. Lons (Rég M)
1,8 sets/match
11. Lescar (Rég M)
1,6 sets/match
12. Jurançon (Prénat M) 1,5 sets/match
13. Lescar (Nat3 F)
1,45 sets/match
14.Luy de Béarn (Dép M) 1,25 sets/match
15. Ger (Nat3 F)
1 set/match
16. Lons (Rég F)
0,7 set/match
HANDBALL
J
FÉMININES
1. Bordes (N2)
28,93 buts/match
2. Gan (Prénat)
26 buts/match
3. Tardets (Prénat) 25,07 buts/match
4. Asson (N3)
23,43 buts/match
5. Orthez (PréReg)
23,13 buts/match
6. Pau Nousty (Prénat) 23,00 buts/match
7. Mourenx (N3)
22,79buts/match
8. Oloron (N2)
22,36 buts/match
J
MASCULINS
1.Asson (N3)
30,42 buts/match
2. Billère (Pro D2)
29,73 buts/match
3. Orthez (Prénat)
29,64 buts/match
4. Lescar (Prénat)
29,14 buts/match
5. Lasseube (Prénat) 27,71 buts/match
6. Vallée Ossau (Prénat) 27,14 buts/match
7. Oloron (Prénat)
26,93 buts/match
8. Pau Nousty (N1) 25,92 buts/match
. Tardets (N3)
25,92 buts/match
10. Lucq Béarn (Prénat) 22,86 buts/match
FOOTBALL
MEILLEURES
ATTAQUES
J
1. Pau JAB
2. FAMEB
3. Mauléon
4.Pardies
. Lescar
6. Orthez
7. ASMUR
8. Pau Bleuets
9. Oloron
10. Lons
. Siros
12. Billère
13. Pau Portugais
14 . Artix
15. Pau FC
16. ESMAN
. Luy de Béarn
J
2,77 buts par match
2,29 buts par match
2,14 buts par match
2,07 buts par match
2,07 buts par match
1,93 buts par match
1,86 buts par match
1,79 buts par match
1,64 buts par match
1,62 buts par match
1,62 buts par match
1,54 buts par match
1,43 buts par match
1,38 buts par match
1,35 buts par match
1,29 buts par match
1,29 buts par match
BUTEURS
1. Kissi (ASMUR)
2 . Ben Mohamed (Pau Bleuets)
3. Lembeye-Higue (Oloron)
. Poncelet (Lescar)
. Da Rosa (JAB Pau)
5. Barji (ESMAN)
. Saint Macary (Orthez)
. Samaeian (Lons)
8. Bruno Meilhon (Pardies)
9. Capbarat (Pardies)
. Pinaud (JAB Pau)
. Barbaza (FAMEB)
13 buts
11 buts
10 buts
10 buts
10 buts
9 buts
9 buts
9 buts
8 buts
7 buts
7 buts
7 buts
LES CLASSEMENTS PLUS
COMPLETS à retrouver sur notre site
larepubliquedespyrenees.fr
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Le sport
à Oloron
FOOTBALL
Le FCO craque à Eysines
J
Seniors 1. L’équipe fanion a été battue par la lanterne rouge
de sa poule de DHR Eysines (3-0). Les troupes de Laurent
Martin et Albert Guillemin effectuent une bonne première
mi-temps, sans trouver l’ouverture. Ils encaissent un but
litigieux à 25 minutes de la fin et craquent ensuite en fin de
match face à des Girondins qui se relancent dans la lutte pour
le maintien. Actuels 8èmes, les Oloronais n’ont plus qu’un
petit point d’avance sur la zone rouge avant de recevoir à deux
reprises le FC des Graves (samedi à 20h), puis le Stade Montois
(B) (le 12 mars), deux échéances importantes.
Seniors 2. L’équipe 2 a en revanche réalisé une excellente
opération en s’imposant largement à Castétis-Gouze (B) (04). Les protégés d’Eric Rey et Bruno Castillou remontent ainsi
en milieu de classement en 2e division de district et prennent
leurs distances sur les premiers relégués.
U15. Les protégés de Jérôme Hidalgo et Dominique Urtizverea se qualifient en coupe des Pyrénées à Lons (1-3) et confirment ainsi leur bonne forme affichée en championnat où ils
sont invaincus depuis le mois de novembre.
RUGBY
Les jeunes battus en championnat du Béarn
J
Nationale B. La Nationale B s’est inclinée à Lombez/Samatan
qui est en course pour la qualification (29-21). Après une
bonne 1re mi-temps et un essai d’Henri Santos, les troupes de
Laurent Vitalla et Philippe Labrucherie virent en tête (1618), mais elles cèdent dans le 2e acte devant la puissance des
Gersois.
Balandrade. Les moins de 18 ans du FCO ont été battus
en demi-finale du championnat du Béarn par Gan (27-7). Les
protégés de Didier Chelet, Philippe Dutoya, Henri Estanguet
et Sébastien Durand n’ont jamais trouvé de solutions pour
contrarier le jeu proposé par une équipe gantoise supérieure
dans tous les domaines. Largement menés à la pause (20-0),
les Oloronais ont fait jeu égal dans le second acte.
Teulière. Les moins de 16 ans ont également été sortis en
demi-finale du Béarn par Coarraze/Nay (19-10) dans une
partie plus indécise.
PELOTE
Deux titres nationaux pour le PCO
J
La grande journée de finales nationales de paleta cuir à
Oloron qui coïncidait avec le 10e anniversaire du complexe
Guynemer et le 20e du PCO a rassemblé un nombreux public.
Les Oloronais ont remporté deux des sept titres en jeu. En
Nationale B, Eliott Dodard et Antoine Goardères sont venus
à bout de leurs camarades de club Tom Nicolau et Quentin
Monjuste au terme de deux manches très serrées (15-13, 1514). Ces derniers avaient été sacrés champions de France
juniors dans la partie précédente face à Thibault Trey et Eliott
Dodard.
Les deux autres équipes oloronaises présentes au programme
ont été par contre battues. Arnaud Bourrus et Denis Larretche ont subi la puissance des Biarrots (Cambos/Lecheren)
dans la finale reine (15-6, 15-8), tandis que les minimes Ludovic
Cabané-Chrestia et Florian Carrillo ont sérieusement inquiété Portet/Garonne (Davan/Thornary) (15-14, 15-14).
Sports | 25
BASKET
AUDAUXNAVARRENX
J
La Fédération française a lancé le challenge
benjamins à destination des jeunes de 12 à 13
ans.Au programme, quatre épreuves portant
le nom de joueuses et joueurs internationaux :
Céline Dumerc pour la dextérité et les tirs, Boris
Diaw pour le dribble, la passe et le tir, Sandrine
Gruda pour l’adresse à 3, 2 et 1 points, et Tony
Parker pour le lancer-franc. Quatre licenciés du
SCAN se sont qualifiés pour la finale départementale. Ils tenteront donc de décrocher un
ticket pour la finale régionale à Boulazac (Dordogne) et atteindre la finale nationale à Paris.
Pour les jeunes béarnais, la phase club du challenge
benjamin(e) s s’est déroulée durant le mois de
janvier, organisée par Maxence Wery accompagné de Fabrice Concaret, Bernard Bordenave,
Xavier Sauve, Maëva Gere et Léna Strey entraîneurs des catégories U13. Lucile Rouglan
(première fille, 22 points) et Doriane Othats
(deuxième fille, 21 pts), Médéric Bordenave et
Valentin Bourras Chardine (premiers garçons
ex-aequo, 35 points) ont su se qualifier pour la
finale départementale. Elle se déroulera le dimanche 28 février 2016 à la salle Indarka d’Urcuit.
J
BIZANOS
Seniors 2 : Bizanos 2 - Us Pau Nord Est
2 : défaite 26 - 69.- Pour ce 8e de Coupe des
Pyrénées-Atlantique, les seniors 2 recevaient
les voisines de l’US Pau Nord Est 2 qui évoluent
un cran au-dessus. Les jaunes et noires s’engagent
donc dans cette rencontre avec 7 points d’avance.
Mais avec seulement 3 seniors renforcées par
5 cadettes, la tâche s’avère rapidement des plus
compliquées. Elles vont tout de même s’accrocher jusqu’au bout.
Seniors 1 : Pomps Morlanne - Bizanos 1 :
Victoire 54 - 96.- Les seniors 1 qui se lançaient
aussi 8e de finale de Coupe des Pyrénées-Atlantique se déplaçaient à Pomps Morlanne avec
un handicap de 21 points. L’objectif pour les
protégées étaient donc simple : revenir au score
petit à peti. C’est ce qu’elles réussirent à faire. A
la mi-temps, elles mènent de 6 points, et réussissent à maîtriser la suite de la rencontre. Les
seniors 1 donnent donc rdv en 1/4 de finale le 25
mars.
J
2MBS
Seniors Filles 2 : 57-52.- Notre équipe qui
jouait en coupe des P.A face à nos voisins de
Nord-Béarn ont remporté le match en résistant
jusqu’à la dernière seconde.
Seniors Garçons1 - ES Gardonne : 91-95
En coupe du Sud Ouest, face à l’armada de
Dordogne qui dispute le Championnat Nationale 2, nos garçons réalisent un match intensif
de part et d’autre du terrain. Dommage que sur
les 2 dernières minutes, l’adversaire prenne un
tout petit avantage.
Seniors Garçons 2 - CTC Nivelle St Jean
de Luz : 45-65.- Nos gars jouaient en coupe
des P.A face à une équipe expérimentée. Résistant jusqu’à la mi-temps et après une 3e période
plus que catastrophique (2 points marqués), ils
ne sont plus dans le coup.
Seniors Garçons 1 - BC Haut Béarn : 9176.- Partis avec un handicap de 21 points et les
jambes lourdes de la veille, le 2MBS a besoin
d’une mi temps pour rentrer dans son match.
Au retour des vestiaires, notre équipe présente
un autre visage et retrouve sa force.
Seniors Garçons 2 - Agen 2 : 80-78.- Face
à 5 valeureux Lot et Garonnais, nos garçons se
sont imposés.
Seniors Filles 1 - Billère : 78-61.- Match
difficile et victoire de nos filles pour ce tour de
coupe des P.A.
J
PONTACQ
Benjamines : Ossun-Pontacq 14-42.Bertille, Lou-Anne, Emma et Nelly, formaient
l’équipe du CA Pontacq qui se déplaçait à Ossun.
Elles avaient intérêt d’être en forme pour tenir
28 mn contre une équipe au complet.Elles ont
su gérer le match, mettre leur jeu d’équipe en
place pour obtenir une belle victoire.Bravo à ces
4 joueuses d’avoir assuré cette belle victoire
Seniors filles : Pontacq - Lannemezan 3536.- Le début de match est à l’avantage des
visiteuses mais très vite les débats s’équilibrent.
Après un 3e quart- temps tout en contrôle des
Pontacquaises (26-24), elles entament de belle
manière le dernier quart mais les adversaires
reviendront au score pour sceller le sort du match
par une victoire d’un point. C’est une défaite
amère pour les seniors qui perdent en plus Adeline
sur blessure au genou. Prochain match le 19
mars contre Aureilhan2 à Pontacq.
JUDO
J
MONTARDON
Le Judo Cub Montardonnais participait dernièrement au tournoi organisé par le judo club de
jurançon. Les benjamines du club ont particulièrement brillé, chacune dans leur catégorie
respective. Lucile Salvayres se classe 1re, Clara
Boissiere 2e et Gaëlle Nadau 3e. A noter que
Léane Moreau termine 7e.
Aux championnats départementaux qui se
déroulaient au Dojo Palois, le minime Lucas
Saint-Paul se classe meilleur 5e. Il est qualifié
pour le tournoi Régional qui aura lieu le 2 Avril
à Lormont. En catégorie cadet, Romain Caubel
et Manon Andrieu se classe 1er. Ils sont tous les
deux sont qualifiés pour les demi-finales de
championnat de France.
RUGBY
J
SAULT-DE-NAVAILLES
Match nul à Lesperron, 23-23. La victoire était
largement meritée mais faut faire avec tous
les acteurs....
Le we prochain nous recevrons Montfort. Match
de la réserve à 14h45 et de la première à 16 h.
A cette occasion nous recevrons nos partenaires. Un repas est organisé le midi, ouvert à tous
les supporters. 11h30 vin d’honneur puis
repas (adultes 13 €, enfants 8 €). Merci de vous
inscrire ce mardi soir dernier délai au 06 71 39
97 96.
J
MONEIN
Cadets : ils étaient opposés samedi à l’USEP,
en demi-finale du championnat du Béarn. Amoindris par quelques absences dues aux vacances
scolaires, les moins de 16 ans se sont présentés avec une ligne de 3/4 remaniée. En manque
de repères derrière, nos jeunes ont subi, durant
une mi-temps. Menés 31 à 3 à la pause, ils
trouvaient les ressources mentales et physique
pour gagner la seconde période. Ils inscrivaient
3 essais pour s’incliner au final 31 à 20.
Seniors 2 : nos jeunes seniors se sont imposés
24 à 19 face au BAL. Très bonne prestation de
l’équipe qui est parvenue à venir à bout d’un
adversaire coriace et invaincu jusqu’à présent.
Fête des champions : c’est avec beaucoup de
plaisir que nous avons honoré samedi dernier
les champions de France 1976.
J
PONT-LONG
Balandrade : Victoire13-7 en demi-finale du
championnat du Béarn face à Mauléon, à l’issue
d’une rencontre d’excellente facture où l’équipe
a montré de l’organisation et du réalisme. Le
tout, avec la complicité des Souletins, donnant
un match agréable laissant augurer d’un
printemps prometteur. Le titre se jouera entre
Gan et l’ASPL et promet encore de belles
émotions.
Seniors B : 14-5 face à Barcus, d’où une septième
place au classement et une autre avancée possible en battant Saint-Palais dimanche prochain.
En Soule, l’équipe s’est montrée pragmatique
en saisissant quasiment toutes les opportunités.
J
MORLAÀS
Fédérale B.- Après une première mi-temps
équilibrée, les coéquipiers de Morgan Boinot
ont ensuite pris le dessus sur une valeureuse
équipe d’Aire, pour finalement l’emporter 38 à
8. Avec 5 essais de François Leroux, Baptiste
Faroux, Morgan Boinot, Florian Laloo et Cédric
Morin, Morlaàs empoche le bonus offensif et
conserve ainsi sa 3e place. Dimanche, l’USM se
déplace à Peyrehorade, leader ex-æquo.
De nouveaux fanions.-L’amicale des joueurs
de l’USM a lancé dimanche la vente de fanions
(6 €) à l’effigie de l’US Morlaàs. Pour s’en procurer, il suffit de s’adresser aux joueurs.
La brochure de l’USM est sortie.- Sous un
nouveau format, la brochure de l’US Morlaàs a
été présentée dimanche lors du repas d’avantmatch puis au stade. Elle est disponible gratuitement, notamment chez les commerçants
partenaires du club ainsi qu’auprès des dirigeants.
Succès de la poule-au-pot.- La traditionnelle poule-au-pot de l’USM a connu un succès
sans précédent dimanche à la salle de la mairie
avec 200 participants. Parmi eux, bon nombre
d’anciens joueurs et tout particulièrement un
groupe de la montée en Fédérale 2 en 1975.
L’USM à Stade 2.-En fin d’année, une équipe
de France 2 est venue en Béarn, à Morlaàs,
tourner un sujet sur les actions de l’association Colosse aux pieds d’argile (http://www.colosseauxpiedsdargile.org/) dirigée par Sébastien
Boueilh. Cette association a pour but de lutter
contre le fléau de la pédophilie dans le sport et
de sensibiliser les éducateurs, les enfants et
les parents sur ce sujet. Ce reportage poignant
a été diffusé dimanche dernier.
J
LEMBEYE
Ecole de rugby : poussins et minimes se déplaçaient à Riscle et Plaisance pour un match
amical. Les poussins entament très bien la
rencontre, et prennent ainsi rapidement le large
face à leur adversaire. Mais au bout de la quatrième
mi-temps, ils se laissent vivre.... ce qui permet
à l’URBR de recoller au score, sans jamais toutefois parvenir à repasser devant.
Les minimes quant à eux, ont eu du mal à rentrer
dans le jeu. Ils ont été dominé devant dès les
premières minutes, mais malgré une grosse
défaite, ils n’ont jamais baissé les bras et ont fini
par mettre un joli essai sur la fin.
Les benjamins de repos forcé, en ont profité
pour faire un entraînement et ainsi retravaillertoutes les petites lacunes encore en cours.
Les seniors I et II jouant le samedi, les jeunes
pousses de l’école de rugby voient leur entraînement déplacé au matin soit de 9 h à 11h
dans la salle polyvalente pour les mini-poussins,
les poussins, benjamins et minimes se retrouveront au stage G Lasserre de 10h à 12h.
Seniors II : ils rencontraient en match retour
leurs homologues de Sévignacq, ils l’ont emporté sur le score de 19 à 8. Après l’essai de Labat,
marqué à la 2e minute (5-0), Sévignacq réagit
par des mauls pénétrants et des ballons portés
et sera récompensé à la 25e minute par une
pénalité de David (5-3). Réaction immédiate
des Lembégeois (12-3). Recadrés, ils attaquent
la 2e période tambour battant et Larbiouze,
après une course de 50m, aplati à gauche des
perches (19-3). Chaleur, fatigue, facilité, c’est
Sévignacq qui, par Lagarde, va aller à dame, à
la dernière minute du match (19-8), sortant le
bonus offensif aux locaux.
Info du club : des lunettes de soleil rose d’enfant
(de vue) ont été perdues au stade dimanche, si
quelqu’un les a retrouvées, les remettre à Gérard
Hourticot ou à Corinne Lasserre (pressing).
J
BÉNÉJACQ
Juniors: devant un gros public de Bénéjacq nos
jeunes ont battu Aire sur Adour 44 à 0 en demi
finale du championnat du Béarn.Il n’y avait qu’une
équipe sur le terrain et le score n’est pas cher
payé tant les Landais étaient en difficulté.
La finale face à l’entente de la vallée d’Ossau
sera d’une tout autre consistance car les montagnards tout comme nos joueurs dominent leur
sujet. Cette équipe «booste» le club et l’ambiance
générale s’en ressent à tous les niveaux. A noter
à l’heure ou beaucoup de gros clubs font des
entente et ont des soucis d’effectifs que notre
village affiche 30 cadets et 30 juniors.
Séniors 2 : victoire large 39-10 face à l’US
Aspoise qui a le mérite d’avoir aligné une équipe
qui n’a rien lâché et tout le monde s’est bien
amusé.Les réservistes avec l’enchaînement des
matches sont de plus en plus concernés et si le
groupe aligné ce dimanche y met du sien en
continuant à travailler physique et technique
aux entraînements ,ils ont le potentiel pour
s’amuser d’abord et viser plus haut en fin de
saison.
FOOTBALL
J
PONTACQ
Les jeunes de l’école de foot, en vacances scolaires, se sont entraînés samedi après-midi.
Foot à 7 : Pontacq-La Ribère (8-0). Pontacq
s’est imposé sans grande difficulté. Il faut cependant féliciter les joueurs pour ce nouveau succès.
Equipe I : Pontacq-Arin Luzien (1-0). La
victoire des locaux a été longue à se dessiner. La
mi-temps avait été atteinte sur le score de 0 à
0, les deux formations ayant dominé à tour de
rôle. Les visiteurs présentaient une équipe rapide,
animée de bonnes intentions, dans laquelle
les n° 5 et 8, en défense, tenaient la baraque
et annihilaient les attaques béarnaises. Après
la pause, à la suite d’une erreur d’un latéral basque
sur Thibault Caillabet, Pontacq bénéficie d’un
penalty réussi par Ricardo Marquez. Le seul but
de la rencontre. L’Arin Luzien domine la fin de
la rencontre, obtint de nombreux corners, mais
la défense pontacquaise résiste. Les deux vétérans,
Benoît Favaro et Christophe Landry ont apporté leur expérience au groupe. Courte victoire des
locaux encore privés de quelques titulaires.
PYRÉNÉES
Emploi
Formation
ANNONCES
POUR PASSER VOTRE ANNONCE
Particuliers : 05.59.82.20.49 Professionnels : 05.24.36.35.08
E
LEÇONS DE PARTICULIER
Emploi Offres
COMPTABILITÉ
GESTION FINANCE
A.G.C. d’expertise comptable
rech. sur LESCAR (64230) COLLABORATEUR/TRICE COMPTABLE pour tenue portefeuille
TPE en CDI, tps plein, exp. nécessaire. Envoyer CV + lettre à
ac2bcentrecomptable@orange.fr
OLORON, Cabinet d’Expertise
Comptable recherche COLLABORATEUR H/F confirmé. Personne autonome, avec expérience, pour tenue, révision,
établissement bilans/liasses
fiscales TPE. CDI temps plein.
Confidentialité démarche assurée. Envoyer CV +
lettre de motivation par mail à
lasacayou@free.fr
BAYONNE Cours particuliers
Enseignante 20 ans exp. Maths
ts niveaux. Français, Anglais,
CP à 1 e r e. Prépa. concours. 5h
75 à 100 € ou 1h 16 à 22 € Poss.
CESU. 06.23.71.16.55
;05.59.63.56.85 Particulier
DIVERS SERVICES
Besoin de transporter la marchandise de Pologne ou en
France, besoin d’un fabricant,
organisation de transport et
traduction.Tél 06 10 72 11 60.
Particulier
Mr fait tous travaux de rénovation :cuisine et Sdb,maçonnerie,cloison et faux plafonds,tout
revêtement murs et sols,plomberie et électricité. Tél
06 58 29 13 83. Particulier
E
ENSEIGNEMENT
La Chambre de Métiers et de
l’Artisant des Pyrénées Atlantiques rech. (h/f) un ENSEIGNANT BOUCHERIE à temps
partiel. Tél. 05.59.14.85.90
HÔTELLERIE RESTAURATION
PAU La Brasserie Restaurant
L’Aragon recherche : Serveurs
(ses) et 1 Cuisinier avec références.
Tél 05.59.27.12.43
BÂTIMENTS
ET TRAVAUX PUBLICS
Emploi
Demandes
HÔTELLERIE
CHEF DE CUISINE 30ans d’expérience rech CDD ou CDI,
Remplacement Landes Tél :
06.60.18.06.09 Particulier
URGENT, SERVEUSE EXPERIMENTEE cherche place à l’année avec connaissances oenologiques. Tel 05 59 21 74 48/
06.72.64.81.80 Particulier
CHEF DE CUISINE, rech emploi
CDI, 28 ans d’expérience, très
sérieux. Tél. 06.25.99.00.33
Particulier
MÉTIERS DE BOUCHE
Société Bobion et Joanin, PME
régionale génie climatique, recherche pour ses agences de
Pau et Bayonne des CHEFS
D’EQUIPE/ CHEFS DE CHANTIER PLOMBIERS CHAUFFAGISTES (h/f) avec 5 ans d’expérience sur chantiers tertiaires,
hospitaliers et industriels. Envoyer CV + LM à
recrute@bobion-joanin.fr
MAGASINIER
BOUCHER VENDEUR, + de 10
ans d’expérience recherche
poste sur la région. Tél.
06.32.71.81.08 Particulier
EMPLOIS SPÉCIALISÉS
J ACCORDEONISTE CONFIRME
rech emploi repas dansant, mariages , thés dansants ou autres
- Tél : 05.53.01.38.05 Particulier
TRANSPORTS LOGISTIQUE
Ets VERCAUTEREN, Concessionnaire Motoculture en région
paloise, rech. un (h/f) MAGASINIER pièces détachées : commande pièces, service clients
comptoir, vente et gestion consommables. Connaissances
exigées en mécanique et en
motoculture. CDI 39 h à pourvoir immediatement. Tél.
06.82.83.75.47 ou envoyer CV à
sarl.vercauteren@wanadoo.fr
F. sérieuse dynamique avec expér. ch. une place CHAUFFEUR/
LIVREUSE. Permis B, voiture
perso. Tél. 06.33.57.50.86 Particulier
S
Services
Demandes
EMPLOIS À DOMICILE
S
Services
Offres
EMPLOIS À DOMICILE
64 - Artisan Peintre ferait tous
travaux peintures et papiers
peints Pau et alentours. Téléphone 05 59 06 25 49 / 06 82 18
94 09. Particulier
TRAVAUX À DOMICILE
40-Retraité Artisan Paysages
Environnement pr travaux de
paysage VRD clôtures, maçonnerie extérieure, conduite d’engins, CESU, Région Mugron,
Montfort en Chalosse, Pomarez, Hagetmau Tél
05.47.80.01.92 Particulier
ASSISTANTE DE VIE avec expérience et références cherche
emploi auprès de personnes
âgées. Tél. 06.18.20.28.02 Particulier
Secteur COTE BASQUE Auxiliaire de Vie: Rech. à garder
personne âgée toilette, repas,
ménage, promenade, et nuit.
Accepte CESU. T 06 61 43 08 86
Particulier
Homme auxiliaire de vie diplômé et expérimenté recherche travail en CESU chez particuliers sur Pau et agglo.T05 59
90 06 40. Particulier
FAMILLE D’ACCUEIL
(16) ACCUEILLERAIS PERSONNE AGEE ALZHEIMER, ne
pouvant plus rester seule à son
domicile. D. BAYLET. Tél.
05.45.94.68.93 ou accueil-familial-charente.fr Particulier
GALES et
ANNONCES LÉ
OFFICIELLES
ventes
Le meilleur dses
aux enchère
lundi
anche et
Chaque dim
nces Officielles
dans les anno n et 24 h / 24 sur
ie
de votre quotid
les.com
et réactif
100 % spécialisé
05 35 31 27 71
ouest.com
TRAFIC_AO@sud
t-lega
www.sudoues
*Habilitation préfectorale
sur 7 départements
et 5 arrondissements.
BÉARN ET SOULE
TRAVAUX À DOMICILE
H. minutieux ferait, bricolage,
jardinage, ménage,etc. Pau et
env. Cheques CESU. T
06 77 12 01 44. Particulier
H. 25 a d’exp., effectue carrelage, chape, peinture int., façade, parquet flot., lino, placo,
OSB, agencement, porte coulissante, cuis. placard.
Tél. 06.42.57.30.64 05.59.71.22.88 Particulier
Homme sérieux effectue travaux de PEINTURE, travail sérieux, prix intéressant. CESU
accépté. Tél 06.65.27.39.27 Particulier
Service élagage entretien parcs
et jardins, abbatage d’arbres et
taille de haies, rénovation toiture, travaux de peinture. Tél.
06.33.48.27.13 Particulier
Homme sérieux fait TRAVAUX
BRICOLAGE, PEINTURE, AUTRES. Secteur BAB. Paiement
CESU. Tél. 06.82.37.41.40 Particulier
Ex artisan retraité ELECTRICITE toutes interventions, mise
en conformité. CESU Tel 06 11
81 50 93 Particulier
JARDINIER exp. avec réf. propose
entretien, taille de haies, élagage, sur BAB et Sud-Landes.
CESU. Tél. 06.37.83.47.25 Particulier
PEINTRE ferait TRAVAUX intérieurs/ extérieurs, ravalement +
divers travaux. Prix forfaitaire,
CESU. Tél. 06.56.82.00.92 Particulier
GARDIENNAGE ENTRETIEN
Retraité électricien bon bricoleur ch. une PROPRIETE A ENTRETENIR avec logement de
fonction. Tél. 06.65.08.22.15
Particulier
Couple retraité, bonne condition phys. sérieux, discret, exp.
et réf., cherche GARDIENNAGE
PROPRIETE, ENTRETIEN, SERVICES tel : 06.72.48.28.25 Particulier
DIVERS SERVICES
Multi services : Peinture intérieur extérieur, espaces verts,
élagages, abattages et taillage
de haies
Tél 05.59.47.60.69/
06.72.23.27.47 Particulier
S
Services
Artisans
BÂTIMENT RÉNOVATION
Artisan fait tous travaux du bâtiment sur Pau et env. SERVICES AU BATI 67 av Rauski
6 4 1 1 0 J U R A N C O N
06.20.33.74.99
Autoentrepreneur PEINTRE ferait tout travaux de peinture intérieurs, extérieurs, ravalements. Travail sérieux, prix
compétitif. Tél 07.70.56.43.96
Artisan électricien depuis 1997.
Nouvelle installation ds la région. Dépannage Climatisation
RGE Automatisme. Jérôme
SAMSON 06.89.98.27.75
Particuliers, passer votre annonce dans votre quotidien,
c’est simple et rapide ! Automobile, Bonnes Affaires, Rencontres, Immobilier,Emploi.En un
clic, consultez et achetez en ligne votre petite annonce sur
www.sudouest-annonces.com.
F
Formation
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Annonces
Officielles &
Services | 27
Nos communes
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
investissent
Chaque mardi,
notre cahier d’annonces immobilières
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Organisme acheteur : Communauté d'agglomération Pau-Pyrénées, hôtel
de France, 2 bis place Royale - B.P. 547 - 64 010 Pau
Objet : réalisation d'un diagnostic sur les missions et le fonctionnement
du conservatoire Pau Pyrénées et préconisations
Procédure : adaptée
Modalités de réception des offres : remise contre récépissé ou par pli
recommandé avec accusé de réception sous enveloppe cachetée portant la
mention « Offre pour : réalisation d'un diagnostic sur les missions et le fonctionnement du conservatoire Pau Pyrénées et préconisations » parvenue
avant le 15 mars 2016 à 16h30 délai de rigueur, à l'adresse suivante : CDAPP
- direction dulture - avenue Gaston Lacoste - Usine des Tramways - 64000
Pau
Remise dématérialisée via le profil acheteur https://www.achatpublic.com Réf. CDA 16/17
Retrouvez l'avis intégral et le dossier de consultation complet sur
https://www.achatpublic.com - réf CDA 16/17
Renseignements : direction juridique - foncier - logistique - achats
Tel: 05.47.05.30.31
immo
BÉARN ET SOULE
PYRÉNÉES
Notez votre as
Les consomma
teurs jugent la
ANNONCES
MARDI 20 JANVIER
2015
sureur
SudOuest-ann
onces .com
VOTRE ANNONCE
BONNES AFFA
IRES
GRATUITE
Meubles, multiméd
ia, électroménager...
Votre annonce 3
semaines sur www.su
douest-annonc
C’est simple et
es.com
gratuit* !
particuliers
Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées
AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE
Par arrêté n° 03 du 11 février 2016
Le maire de la commune d’Osse-en-Aspe a ordonné l’ouverture de l’enquête
publique portant sur le projet de révision allégée du Plan local d’urbanisme
arrêté par le Conseil municipal.
M. Gérard JULIEN, administrateur d’associations et M. Jean-Pierre NOBLET,
commandant de police en retraite, ont été respectivement désignés comme
commissaire-enquêteur et suppléant par le président du Tribunal administratif de Pau.
L’enquête se déroulera à la mairie d’Osse-en-Aspe du lundi 14 mars 2016
au vendredi 15 avril 2016, aux jours et heures habituels d’ouverture.
Le commissaire-enquêteur recevra en mairie le lundi 14 mars 2016, le
mardi 29 mars 2016 et le vendredi 15 avril 2016 de 9 h à 12 heures.
Toute information peut être sollicitée auprès de M. le maire à la mairie aux
jours et heures d’ouverture mentionnés ci-dessus.
Pendant la durée des enquêtes, les observations sur le projet de révision
allégée du Plan local d’urbanisme pourront être consignées sur les registres
d’enquête déposés en mairie. Elles pourront également être adressées par
écrit au commissaire-enquêteur à la mairie.
Les rapports et les conclusions du commissaire-enquêteur, transmis au maire
dans un délai de trente jours à l’expiration des enquêtes, seront tenus à la
disposition du public à la mairie.
Le cas échéant, au terme des enquêtes, le Conseil municipal approuvera la
révision allégée du Plan local d’urbanisme.
Gérard BURS
*offre réservée aux
ao_pp_63171580
Commune d’Osse-en-Aspe
qualité du servi
ce rendu
La CLCV, associ
ation de défens
e des consommat
des assurés ayant
eurs, publie une
subi un sinistr
enquête de satisfa
e automobile
Photo : Warakorn
/Fotolia.
ao_pp_63106950
Annonces administratives
judiciaires
ON A TROUVÉ VOTRE
FUTURE MAISON !
immo vent
e
■ PAU
ET ALENTOURS
PAU
Près Lycée Barthou,
66 500 €
Cette enquête de
ou d’habitation
m , 2è ét. ascenseur, chbre,
ction
l’association Consom
baignoire , cave séjour, cuisine, SdB
en 2013 et 2014.
APPARTEMENTS
vie (CLCV) intervien
mation, Logemen
Tel 06 12 09
Particulier
Bilan.
74 91
t, Cadre de l’applica
t alors que la loi
Studio / T1
Hamon permet,
jours, de résilier
bilité d’une franchis
depuis quelques
certains contrats
T2
e ou d’un coefficie
découverte par
d’assurance dès la
PAU
année. « Pouvoir
nt de vétusté a
18 % des assurés
fin de la première
faire
43 000 €
été
PAU
au moment du
Les exclusions
tra à l’assuré de reprendrjouer plus facilement la concurre
T2 pau trespoey
dédommagement
95 000 €
de garantie n’ont
nce permet- mais
standing
e l’avantage sur un
.
calme terrasses
concerné que 30
service qui lui coûte
21 % ignoraient
parking 42m2 recent
%
06859198
des
95000e
sondés,
que leur contrat
cher et dont il n’a
36 Particulier
prévoyai
BILLERE
toujours la maîtrise
pas
L’enquête fait
« Nombre de consomm t cette exclusion.
»,
78 000 €
Si l’on compare souventindique l’association.
ressortir
ateurs
verront en
début d’année le
les contrats d’assule défaut d’info
coût de leurs assuran ce
rances en fonction
rmat
de leur prix, on s’attarde
augmenter, ils
ces Studio au calme
en ont malheur
peu sur la qualité
des assurés, malg ion
étage sur cour, sans vis à vis, dernier
eusement 06-61-97de la
l’habitude. note
balcon.
ré
enquêteurs bénévole prise en charge. Les
la CLCV. Même
94-40 prix : 47 Cellier. Dpe f
000 € fai cale devoir de conse
si des binet lenfant laffitte
tentatives de simplific
s de l’association
05-59-83-81-81
allés à la rencontr
sont
il
e de 442 consomm
contenu d’un contrat ation ont eu lieu, le PAU
T2 BILLÈRE.
des assureurs.
ateurs
afin de mesurer
Exposé Sud-Est
d’assurance reste
38 000 € sur les Pyrénées
leur perception
ac vue
vent largement
. Séjour ac cuisine
du service rendu
ouverte, ch
ignoré par l’assuré soudu dernier sinistre.
par l’assureur lors
Copro de 10 et salle d’eau. 78000 €.
malgré
L’enquête dresse
le
devoir
de
conseil
sionnel. L’assuré
un bilan nuancé,
tible, de la situation
IMMOBILIER lots , ch 608 €/an. CITYA
qui pèse sur le
semble jusqu’ici
0559807934
et donc perfecprofes. Ainsi, alors que
condamné à payer
cher un service dont
le constat amiable
LONS
célérer les recours
de plus en plus
il n’a pas la maîtrise
permet d’ac- «
et d’imputer la responsa
137 800 €
2015 sera pour
. » Mais, selon l’associa
est préoccupant
bilité de chaque
lui l’occasion de
de constater que
tion,
assuré, il concurr
pouvoir davanta
30 % des sondés
comment remplir
ence
du
ge faire
EXCLUSIV
fait d’un assoupli
n’ont découvert
ce document qu’au
ssement des modalité jouer la dio meubléITEauIdéal investisseur , Stution de certains
moment du sinistre.
d’information se
loyer assuré,
contrats d’assura
s de résilia- sidence de standing
retrouve dans le
dans réCe défaut suré
nce
fait
prévu
sécurisée
que les assurés ignorent
de déclaration du
aura bientôt la possibili
IMMO 64 - MERMOZ
par la loi Hamon.
. DPE
sinistre dans 34
05 59 72 72 72D.
L’asle délai et/ou
té de résilier son
% des cas, alors
pect peut conduire
d’habitation dès
assurance automob
que son non-resdans certains cas
ile PAU
Exclusivite lons
58 000 €
respectant un préavis la fin de la première année d’assura
à un refus d’indem
bbc de standing, ds résidence neuve
nisation.
de trente jours »,
nce en
beau t2, vue
L’indemnisation,
nées, parking
insiste-t-elle en
pyréconclusion
facteur d’insa
notaires rédu en sous-sol. Frais de
La victim d’
t D
tisf ti
30
2
&
Services
URGENCES
OLORON
Gendarmerie : 05.59.39.04.17.
Centre hospitalier : 05.59.88.30.30.
Maternité : 05.59.39.19.89.
ORTHEZ
Gendarmerie : 05.59.67.27.00.
Centre hospitalier : 05.59.69.70.70.
Clinique Labat : 05.59.69.80.80.
PAU
S.A.M.U. : Tél. 15
Police et gendarmerie : Tél. 17
Sapeurs-pompiers : Tél. 18
«SOS Médecins» : Tél: 05.59.62.44.44.
Centre anti-poisons : Tél: 05.56.96.40.80.
jour et nuit.
Cardiologie
- Clinique cardiologique d’Aressy,
Tél: 0 826.30.25.25, 24 h/24.- Centre
hospitalier de Pau, Tél: 05.59.92.48.48.
Polyclinique Marzet
Urgences médico-chirurgicales
tél: 05 59 92 56 96.
Centre hospitalier
Tél: 05.59.92.48.48.
Centre hospitalier des Pyrénées
(ancien CHS) Tél: 05.59.80.90.90.
Urgences psychiatriques: 05.59.80.94.63.
SERVICES
OLORON
Mairie : 05.59.39.99.99.
Dépannage électricité : 0810.333.364
Dépannage gaz : 0810 433 065
SNCF : 05.59.39.00.61.
Taxis
Taxi Lopez : Tél 05.59.39.00.52.
Taxi Myriam : Tél. 06.79.57.82.66
Moumour : Taxi Goubern,
tél 05.59.36.01.30.
Ambulances d’Oloron (ambulance, vsl, taxi),
tél. 05.59.39.64.64
Petite enfance
Crèche intercommunale
et Relais Assistantes Maternelles
05.59.39.38.39.
ORTHEZ
Taxi Busquet : 05.59.69.34.78.
Taxi Denis : 05,59,67,02,04
Mairie : 05.59.69.00.83.
SNCF : 05.59.65.25.05.
Halte-garderie : 05.59.69.14.91.
PAU
Mairie : 05.59.27.85.80.
Central taxis Grand Pau : 05.81.12.72.12.
Taxis palois. : Tél: 05.59.02.22.22.
Taxi Union : Tél: 05.59.32.50.60.
Taxis 43 et 44 Pau
Tél : 06.08.32.66.27 ou 06.08.94.66.15.
Béarn Taxi Services (Noguères)
Tél : 06.79.81.81.70.
Taxis Béarnais (Gan) : Tél. 05.59.06.48.93.
Taxis Handy-Mondeilh (Serres-Castet)
Tél: 05.59.33.23.70.
Taxis pour tous : (Mazères-Lezons /
Montardon/ Navailles-Angos)
05.59.33.26.57.
Taxi animalier Z’Animo taxi : Tél.
06.98.66.05.31.
Centre régional d’informations routières
Tél . 05.56.96.33.33.
Renseignements EDF-GDF
Accueil Clientèle Résidentiel : Tél. 0810 811
710.
Dépannage électricité : Tél. 0810.333.364.
Dépannage gaz : Tél. 0810 433 065.
SPA Béarn
Chenil refuge de Berlanne à Morlaàs.
Répondeur animaux trouvés.
Tél.05.59.30.49.50.
AEROPORTS
Aéroport Pau-Pyrénées
Infos aéroport : 05 59 33 33 00
ou www.pau.aeroport.fr.
Navette : Proxilis n°20
- vers le centre ville et la gare
toutes les heures de 7h40 à 19h40
- de la gare vers l’aéroport
toutes les heures de 6h33 à 19h50
sauf les dimanches et jours fériés.
Air France-CityJet : www.airfrance.fr
ou 36 54 (0,35€TTC/min)
Twin-Jet : www.twinjet.fr
ou 0 892 707 737 (0,34€TTC/min)
Réservations HOP ! : www.hop.com ou
0 892 70 22 22 (0,34€TTC/min)
Liaisons avec Pau-Roissy CDG 2G
avec Air France :
• Départs : 6h30 (tous les jours), 10h45
(tous les jours), 15h05 (tous les jours)
• Arrivées à Pau : 10h05 (tous les jours),
14h20 (tous les jours), 21h25 (tous les jours).
Liaisons avec Orly-Ouest avec
Hop! Air France :
• Départs : 7h10 (du lundi au samedi), 9h15
(du lundi au vendredi), 11h25 (le samedi),
11h05 (le dimanche), 13h15 (tous les jours
sauf le samedi), 16h35 (du lundi au vendredi),
16h45 (le samedi), 16h20 (le dimanche),
19h05 (du lundi au vendredi), 19h15 (le
samedi), 18h45 (le dimanche), 20h40 (du
lundi au vendredi)
• Arrivées à Pau : 8h25 (du lundi au
vendredi), 10h40 (le samedi), 10h20 (le
dimanche), 12h30 (tous les jours sauf le
samedi), 15h40 (du lundi au vendredi),
16h00 (le samedi), 15h35 (le dimanche), 18 h
20 (du lundi au vendredi), 18h25 (le samedi),
18h00 (le dimanche), 19h55 (du lundi au
vendredi), 22h35 (tous les jours sauf le
samedi ).
Avec Air France, vols opérés par
Hop ! Pau – Lyon :
• Départs : 6h35 (du lundi au vendredi), 7h25
(le samedi), 12h55 (du lundi au vendredi),
13h15 (le dimanche), 17h45 (du lundi au
vendredi, 18h (le dimanche)
• Arrivées : 10h15 (du lundi au vendredi),
11h20 (le samedi), 17h05 (du lundi au
vendredi), 16h45 (le dimanche), 21h25 (tous
les jours sauf le samedi)
Liaisons avec Marseille
(Twinjet)
• Départ : 8 h 35 (lundi au jeudi),
20 h (lundi au vendredi)
• Arrivées : 8 h 10 (lundi au jeudi),
19 h 35 (lundi au vendredi).
AUX ENVIRONS
Aéroport de Biarritz-Anglet-Bayonne
05.59.43.83.83. Site internet:
www.biarritz.aeroport.fr
Aéroport de Tarbes-Lourdes
05.62.32.92.22.
SANTE
Cancer du sein
Europa Donna, groupes de paroles entre
femmes tous les troisièmes jeudis de chaque
mois de 18h30 à 20h30 dans
les locaux de la Ligue contre le cancer,
64, rue d’Etigny à Pau, 05 59 81 03 74.
Ligue contre le cancer
64, rue d’Etigny à Pau. Permanence
du lundi au vendredi de 14h à 17h30.
Tél. 05.59.81.03.74
A.F.T.C. 64
(Association des familles de traumatisés
crâniens) : Aide et soutien aux victimes de
traumatisme crânien ou d’accident vasculaire
cérébral.
Permanences : tous les mardi et vendredi
après-midi au centre hospitalier de Pau,
bâtiment Hauterive, service de M.P.R.
(tél : 05.59.92.47.36 poste 2693)
Tél : coordinatrice 06.81.99.51.35.
Don du sang
Etablissement Français du sang - Aquitaine Limousin. Site de Pau, 145 avenue de Buros
Lundi et vendredi de 8h à 16h ; mardi et jeudi
de 8h à 15h ; mercredi de 8h à 13h30.
Renseignements 05.59.92.49.04.
ANPAA (CIAT)
Structure de soins pour toutes addictions.
16 et 18, rue Montpensier - Pau
Tél: 05.59.82.90.13.
Alcool Assistance
A Pau: 4 rue du 8-Mai 1945, bât. Anglas.
Permanence tous les samedis de 16 h à 18 h,
tel 24h/24 05.59.02.95.26.
Alcooliques Anonymes
A Pau: réunion tous les mardis à 20 h 30 et
tous les samedis à 16 h 30, à La Pépinière, 6,
rue Robert-Schumann.
A Orthez: jeudi à 20h30, 11 rue Saint-Gilles.
A Jurançon: vendredi à 19h30, Maison des
associations, 28 avenue Julot-Curie.
A Salies-de-Béarn : mardi à 19h15, Pôle
social, rue des jardins, quartier Bellecave.
Renseignements : 05.59.67.18.66.
Site national : www.alcooliques-anonymes.fr
ou 09.69.39.40.20
Al-Anon
Aide à la famille et aux amis des malades
alcooliques
Réunion tous les mardis à 20 h 30 à
La Pépinière, 6, rue Robert-Schumann.
Tél: 05.59.90.06.82.
SOS Allaitement Solidarilait
à 13 h 45, le mercredi de 14 h 30 à 16 h 30,
le jeudi de 20 h 30 à 22 heures.
Tél: 05.59.27.88.43.
DROITS
Apavi
Aides aux victimes d’infractions.
Tél: 05.59.27.91.23.
Union des consommateurs (Orthez)
11, rue Saint-Gilles, de 9h à 12h:
05.59.67.05.80.
ADRI (Monein)
Association de Droit Rural Info.
Tél. : 05.59.34.35.89
ECOUTE
Tél: 05.59.83.01.19. ou 05.59.83.06.66. ou
05.59.83.06.75.
SOS Amitié
Ligue des diabétiques de France
Présence
1, rue de Segure. Tél: 05.59.72.97.75,
e-mail: pau.liguediabetiquesfrance@
worldonline.fr
Accompagnement des personnes en fin de vie
et en deuil
11, bd Jean-Sarailh. Tél: 05.59.92.01.74.
Permanences tous les mercredis de 14 h
à 18 h.
présencepau@neuf.fr
Croix d’or
Alcool assistance, tous les samedis de 16 à 18
heures; 4, rue du 8-Mai-1945, bâtiment
Anglas. Tél: 05.59.02.95.26, 24h sur 24h.
CEID Béarn Addictions
Prise en charge des personnes présentant
une addiction (tabac, alcool, drogue, jeu...) et
de leur entourage. Accueil gratuit et
confidentiel. 25bis, rue Louis-Barthou, Pau,
tél: 05.59.27.42.43.
SOS Futures mères
N°Vert : 0800 868 838
Consultation antitabagique
Centre hospitalier sur rendez-vous.
Sida
Dépistage gratuit et anonyme, centre
Hauterive. Tél: 05.59.92.48.12.
Sid’Avenir
3, avenue du Stade Nautique, tél.
05.59.27.04.85. Fax. 05.59.27.11.38.
Sida Info service
Numéro vert 0.800.840.800. appel
anonyme et gratuit 24h sur 24.
SOS Amitié
Permanence 24h/24 au 05.59.02.02.52.
Ecoute confidentielle et anonyme.
24h sur 24h Tél: 05.59.02.02.52.
Couple et Famille
Permanence 6 rue Cazaubon Norbert à Pau,
tél 05.59.02.98.11.
Défense des familles
Permanence de l’ADFI (association de
défense des familles et de l’individu contre les
dérives sectaires) tous les mercredis,
de 14h à 16h, au 3 rue Léon-Daran,
tél 05.59.98.02.01.
VMEH
Visite des Malades dans les Etablissements
Hospitaliers.
Permanences tous les vendredis de 15h
à 17h à Hauterive, Rdc.
Tél. 05.59.92.50.25 ou 06.84.18.66.23.
Ecoute Salies
Le savoir Partagé, lieu de rencontre et
d’échange à l’adresse des parents, futurs
parents et grands parents.
Mardi de 9h30 à 11h ou de 18h à 19h30
2 av. Al Cartero à salies-de-Béarn
05.59.38.37.01.
SOLIDARITE
France Alzheimer PyrénéesAtlantiques (FAPA)
Croix-Rouge
Permanence téléphonique du lundi au jeudi
de 9 h à 17 h 30, et le vendred de 9 h à 12 h.
Permanence d’accueil tous les jours sur
rendez-vous. 100, avenue du Loup, bâtiment
Fuschia, tél: 05.59.80.16.37. Site :
www.francealzeimerpyreneesatlantiques.org
Accueil personnalisé au 05.59.98.54.51.
Permanences:
Pau : 55 avenue du Loup
Oloron: rue Rocgrand, du lundi au vendredi de
14 h à 18 h.
Orthez : tél 05.59.67.12.54.
Planning familial
Aider
Prévention et dépistage MST-SIDA,
complexe de la République, le lundi de
9 h 30 à 11 h 30, le mardi de 12 h 15
Accueil, entraide, urgent. 323, boulevard de la
Paix. Tél: 05.59.40.13.51. Permanences du
lundi au vendredi.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
28 |
COURSES
CAGNES-SUR-MER / Cet après-midi, réunion 1, 1re course
FRANCIS TROY
Analyse et pronostics
Orient... Extrême confiance
1re COURSE - Prix de Sainte-Maxime - Tiercé - Quarté+ - Quinté+ - Multi - 2 sur 4
Plat - Hand. div. - 1re épreuve - Réf: +20,5 - Course D - 5 ans et plus - 52 000 € - 1 600 m (P.S.F.) - 16 partants - 13 h 50
N°
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
COTE
PROPRIÉTAIRES PROB.
Holy Roman Emperor - Xstase H b. 7
5 P. Prod'homme 64 D. Prod'homme B. Giraudon/Ec. Ascot 3/1
Kingsalsa - Haine Amour
H b. 9 14 P.-C. Boudot
62,5 Rod. Collet
Ecurie M. Offenstadt
6/1
American Post - Nébraska
M b.br. 9 1 E. Hardouin
58,5 Mme C. Fey
T. Raber
15/1
Orpen - Villemanzie
H b. 7 12 R. Thomas
58 J. Phelippon
Forêt Jaune/Phelippon 13/1
Muhaymin - Kenz
F al. 5 13 C. Demuro
57,5 E. Lellouche
G. Augustin-Normand 12/1
Indian Haven - Sélinéa
H b. 5
6 F. Blondel
57 D. Prod'homme B. Lynam
7/1
Selkirk - Célèbre Vadala
H b. 7
9 A. Hamelin
56 J. Parize
J. Ouechec
9/1
Dylan Thomas - Maîtresse
F b. 6 16 M. Guyon
56 W. Walton
G. Bellocq/C. Salhi
8/1
Zafeen - Summer Dance
M b. 5 2 A. Crastus
56 N. Caullery
Mme R. Bouckhuyt
10/1
Meshaheer - Belle Suisse
M b. 5 3 L. Delozier
55,5 H.-A. Pantall
P. Rechsteiner
11/1
King's Best - Chrisiida
H b. 6 11 M. Forest
55,5 P. & F. Monfort M.-A. Letchimy
19/1
Soave - Moon Serenade
M al. 8 8 C. Passerat
55,5 N. Caullery
Deodato/Rima/Lauffer 17/1
Mujahid - Mazaya
M b. 5 15 T. Bachelot
55 T. Castanheira S. Hoffmeister
21/1
Invincible Spirit - Wardat Allayl H b. 6
4 U. Rispoli
55 P. & F. Monfort Ecurie M. Doineau
14/1
Oasis Dream - Sarabande
H b. 5 10 T. Piccone
54,5 F. Vermeulen
B. Cambier
28/1
Whipper - Cashel Queen
M b. 6 7 A. Badel
51 Rob. Collet
Mlle M. Vidal
34/1
CHEVAUX
ORIGINES
XOTIC
KING AIR
MOGADISHIO
ORPHIC (Œil)
TARNAG
ORIENT EXTRÊME
VADANOR
AMIGA INTIMA
SEE YOU SOON (Œil)
MI VIDA (Œil)
EZPELETAKO (Œil)
CHOPSOAVE
ZAMUJA
WAHIB
STERLING RUN
SHIP ROCK (Œil)
S.R.A. CDE.
JOCKEYS
PDS. ENTRAÎNEURS
GAINS
218 500
299 285
239 090
141 220
141 610
69 050
102 410
82 800
60 010
100 400
86 540
205 105
119 444
90 010
35 500
103 240
TIRELIRE : 3 000 000 €
(E) Ecuries - Porteront des œillères : (Œil)
1 XOTIC
7 VADANOR
12 CHOPSOAVE
3p (15) 5p 0p 4p 2p 5p 3p
Il a remarquablement bien tenu sa
partie le 25 janvier dernier et devrait
dans cette épreuve accuser de très
nets progrès.
6p 4p (15) 9p 0p 3p 3p 5p
Il se retrouve mieux placé cette fois
sur l’échelle des valeurs et dans cette
épreuve, son entourage en attend
monts et merveilles.
0p 0p (15) 6p 9p 9p 6p 9p
Il est possible que son moral en ait
pris un coup dans la mesure où il a
quand même connu des combats difficiles. Pas facile tout cela.
2 KING AIR
8 AMIGA INTIMA
13 ZAMUJA
2p (15) 8p 0p 1p 0p 7p 0p
Cette surface ne devrait pas lui causer
trop de souci et l’opposition reste à sa
portée. Il a les moyens de faire parler
de lui en bien.
2p 5p (15) 0p 3p 0p 7p 1p
Elle est désormais au mieux de sa
condition physique et apprécie particulièrement ce parcours et cette surface. En clair, elle devrait gagner.
1p 5p (15) 0p 6p 4p 2p 0p
Surprenant dernièrement en s’imposant de bout en bout dans un petit
handicap, son entourage tente l’aventure au niveau supérieur.
3 MOGADISHIO
9 SEE YOU SOON
14 WAHIB
2p 5p (15) 0p 0p 0p 0p 8p
Il n’est plus de la première jeunesse
mais il a encore de très jolis restes. Il
change de catégorie mais reste capapble de faire un truc.
3p 2p (15) 7p 0p 0p 6p 0p
Il devrait être capable de très bien
tenir sa partie face à de tels rivaux. Ce
n’est vraiment pas le moment de le
perdre de vue. Méfiance.
2p 6p 0p (15) 8p 4p 6p 0p
En tout dernier lieu, il n’a pas été ridicule du tout, terminant son parcours
de remarquable manière. Il devrait
montrer son véritable visage.
4 ORPHIC
10 MI VIDA
15 STERLING RUN
1p 3p 6p (15) 2p 3p 0p 0p
Il vient de s’imposer dans une
épreuve à condition. Ici, il retrouve
une catégorie dans laquelle il a brillé
par le passé. Autant s’en méfier.
4p 0p (15) 2p 2p 7p 4p 3p
Lors de sa course de rentrée, il était
encore bien rouillé et a rapidement
coincé. Depuis, son comportement a
été très honnête. Attention !
1p (15) 0p 3p 4p 6p 1p 6p
Comme il est en forme, son entourage
se fait plaisir en tentant de prendre ici
le plus gros chèque possible. Pas facile quand même.
5 TARNAG
11 EZPELETAKO
16 SHIP ROCK
0p (15) 9p 8p 0p 0p 4p 5p
Elle va tenter de courir en progrès par
rapport à sa course de rentrée. Il y a
donc du pour et du contre dans sa
candidature du jour.
3p 6p (15) 0p 9p 5p 0p 0p
Performant le 3 février, il ne faut cependant pas trop s’exciter avant le
coup car l’épreuve n’avait rien de bien
reluisant. Simple Outsider.
8p 8p 0p (15) 3p 5p 2p 2p
Il est arrivé en petite forme pour le
meeting et force est de constater qu’il
aurait eu une bien meilleure chance
dans la deuxième épreuve.
6 ORIENT EXTRÊME
7p (15) 0p 0p 0p 4p 3p (14)
Lors de sa récente course de rentrée,
il a confondu vitesse et précipitation
et a accusé le coup dans la phase finale. Va courir en progrès.
LES PRONOSTICS
DE LA PRESSE
La Voix du Nord
Banco Turf
Aisne Nouvelle
Centre Presse Poitiers
Ouest-France
D.N.A.
Paris Turf
Le Parisien
Le Progrès de Lyon
Nice Matin
La Haute Marne
La Provence
Le Matin de Lausanne
Bilto
Paris Normandie
Les 7 de week-end
Républicain Lorrain
L'Echo du Centre
Week-End
L'Eveil
La Marseillaise
1
4
2
15
2
2
7
2
9
2
3
1
6
4
2
8
2
2
8
2
4
2
2
8
3
2
6
7
9
3
8
8
8
5
2
10
4
4
11
6
4
4
2
1
3
10
6
4
9
11
13
6
2
6
1
12
15
2
6
2
7
5
2
9
5
4
4
2
12
8
16
1
4
8
14
13
6
4
8
5
8
1
4
3
10
14
12
6
5
14
4
3
12
3
11
1
6
9
2
2
9
3
9
7
1
9
1
3
7
8
6
9
8
1
1
6
3
15
11
3
4
11
1
9
12
9
10
12
7
6
1
3
7
1
9
9
8
4
16
12
4
4
9
3
3
12
7
10
16
14
9
15
8
10
8
7
7
10
3
8
15
9
7
12
15
14
5
15
16
14
9
10
14
10
6
9
LA SYNTHESE
1...13
2...20
3...14
4...17
5.....5
6...13
7...10
8...15
9...18
10.....9
11.....5
12.....9
13.....2
14.....7
15.....7
16.....4
Avant de faire valider vos jeux, vérifiez l’ordre des courses
et la numérotation des partants dans vos points de vente.
Orient Extrême a repris de la fraîcheur et arrive en forme au bon moment pour réussir sur ce parcours
taillé sur mesure pour lui. Orphic
est en passe de retrouver les conditions qui lui avaient permis de briller dans cette catégorie. Xotic a
suffisamment de classe pour porter
son poids. Mogadishio est de mieux
en mieux placé dans l'échelle du
handicap. Sea You Soon muni d'œillères peut surprendre d'autant qu'il
représente un entraînement incontournable. King Air est meilleur sur
gazon mais semble avoir la
confiance de son jockey. Tarnag est
une spécialiste de ce type de tracé.
6
ORIENT EXTRÊME
4
ORPHIC
1
XOTIC
3
MOGADISHIO
9
SEE YOU SOON
2
KING AIR
Le 2 sur 4 du journal :
4
ORPHIC
6
ORIENT EXTRÊME
Le joker :
5
TARNAG
LES AUTRES COURSES
2) PRIX DE PORQUEROLLES (14H20)
Plat - Course D - 3 ans
29 000 € - 1 600 m (P.S.F.) - 9 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Super Mac
6 M. Grandin 55,5
2 Cara's Muse
4 R.-C. Montenegro 57,5
3 Julia Bech
5 F. Blondel
57,5
4 Mayyas
3 G. Benoist
57
5 Saad
1 M. Forest
57
6 Zalvados
2 C. Demuro
57
7 Downeva
9 A. Hamelin
57
8 Toliman
8 P.-C. Boudot
57
9 Vicennalia
7 L. Delozier
53
A retenir : 4 - 3 - 5 - 9 - 2 - 1
3) PRIX DE SAINT-RAPHAËL (14H50)
Plat - Handicap divisé - Deuxième épreuve
Course D - 5 ans et plus
26 000 € - 1 600 m (P.S.F.) - 15 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Boréa Béré
2 C. Demuro
2 Jiosco
8 A. Badel
3 Catushaba
11 T. Piccone
4 Caufield
13 P.-C. Boudot
5 Asincity
1 M. Guyon
6 New Fighter
6 F. Lefebvre
7 Secly
15 I. Mendizabal
8 Mouhjim
4 F.-X. Bertras
9 Suprana
9 D. Bonilla
10 Enverse
7 S. Maillot
11 Harri Bizia
14 M. Forest
12 Eternal Gift
3 U. Rispoli
13 Ice Cool
5 T. Bachelot
14 American Deal
12 A. Crastus
15 Tianjin City
10 D. Breux
Ecurie J. Rollin : 8 - 12
A retenir : 3 - 14 - 7 - 11 - 6 - 8 - 12 - 15
60
59,5
58,5
58
57
56,5
56
56
55,5
55
55
55
54
53
52,5
4) PRIX DE DRAGUIGNAN (15H20)
Plat - A réclamer - Course E - 4 ans et plus
17 000 € - 1 300 m (P.S.F.) - 9 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Saon Secret
8 P. Bazire
59,5
2 Madrugada
9 H. Journiac
56
3 Stephill
7 R. Thomas
58
4 Standby Junior
2 C. Demuro
58
5 Split Step
1 L. Delozier 55,5
6 Mtsamboro
3 A. Hamelin
56
7 Spirit Of Teofilo
6 F. Blondel
56
8 Serez
4 N. Perret
56
9 Frasquita
5 I. Mendizabal 54,5
A retenir : 1 - 9 - 7 - 3 - 2 - 4
5) PRIX DE MOUGINS (15H55)
Plat - Handicap de catégorie - Course E - 4 ans
20 000 € - 2 400 m (P.S.F.) - 14 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Turtle Beach
9 T. Piccone
60
2 Augusta
5 I. Mendizabal 59,5
3 Galeotto
3 P.-C. Boudot
59
4 Namkham
4 S. Maillot
57,5
5 Voisin
14 F. Forési
57
6 Desert Dune
8 F. Blondel
56,5
7 Sato Churyo
6 M. Guyon
56
REUNION 1
8 Proud Boy
1
9 City Rose
10
10 Tuscan Dream
7
11 Zinzichera
11
12 El Valito
12
13 Tritalys
13
14 Made Floranie
2
A retenir : 6 - 8 - 7 - 13 - 3 - 1 - 2
6) PRIX DE MIRAMAR (16H25)
Plat - A réclamer - Mâles - Course G - 3 ans
16 000 € - 2 000 m (P.S.F.) - 10 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Wings of Destiny
4 C. Demuro
2 Magier
7 T. Bachelot
3 Sky Bright
2 P. Dominois
4 Diwan Chop
3 F. Forési
5 Cat Ge
1 T. Piccone
6 Another Episode
6 A. Hamelin
7 Romazzino
10 I. Mendizabal
8 Al Kahef
8 P.-C. Boudot
9 Shapur
9 F. Blondel
10 Scharr
5 M. Forest
A retenir : 5 - 1 - 9 - 7 - 6 - 3
2) PRIX CARREFOUR MARKET (12H55)
Attelé - Femelles - Course E - 3 ans
20 000 € - 2 800 m - 12 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Datcha
E. Ruault
2 Datcha du Loisir
L. Guinoiseau
3 Divonne de l'Ante
Ch. Clin
4 Dame de Tillard
F. Harel
5 Divine Esperance
M. Mauny
6 Dolce Vita Folle
E.-G. Blot
7 Diva des Rioults
D. Armellini
8 Diorella du Parc
P. Lecellier
9 Divinity Ranaise
M. Bézier
10 Daita du Lude
A. Trihollet
11 Donzelle d'Epona
G. Delacour
12 Dessylona
F. Provost
60
58
58
58
58
58
58
58
56
56
7) PRIX DE BRIGNOLLES (16H55)
Plat - A réclamer - Femelles - Course G - 3 ans
16 000 € - 2 000 m (P.S.F.) - 10 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Never Say Never
10 N. Kasztelan 56,5
2 Fumata Bianca
2 T. Bachelot
60
3 Danae Jem
7 L. Delozier 58,5
4 Carmen Lady
5 V. Gambart 55,5
5 Obiwan
4 E. Hardouin
58
6 Altesse Thais
9 L. Boisseau 56,5
7 Heroforhell
8 P. Bazire
54,5
8 Ernestine
6 I. Mendizabal 56
9 Aime Moi Encore
3 F. Blondel
56
10 Nuance Grise
1 Z. Pfeil
53,5
Ecurie C. Boutin/A. Botti : 4 - 5
A retenir : 8 - 4 - 2 - 1 - 10 - 7
8) PRIX DE FONTVIEILLE (17H25)
Plat - Handicap de catégorie - Course E - 4 ans
19 000 € - 2 000 m (P.S.F.) - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Zoria Katiba
6 C. Demuro
60
2 Mr Bojangles
11 M. Guyon
60
3 Majik Charly
2 F. Spanu
60
4 Careminda
16 R. Fradet
60
5 Lady Commandement 14 T. Piccone
59
6 Enzia
3 M. Forest
59
7 Ok et Apres
10 A. Crastus
58,5
8 Place Blanche
4 D. Bonilla
58,5
9 American Gentle
15 F. Blondel
58,5
10 Gallium
9 R. Thomas 57,5
11 Godric
13 L. Delozier
57
12 Alessio
5 P.-C. Boudot
57
13 Rivolochop
12 V. Gambart 55,5
14 Pauloca
1 A. Badel
56,5
15 Dauphine De France 7 A. Coutier
56
16 Marius Quercus
8 S.-M. Laurent 55
Ecurie Le Haras de la Gousserie : 4 - 9
A retenir : 10 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 2
CE MIDI A VIRE
1) PRIX V.F.M. (12H25)
Monté - Course E - 4 ans
20 000 € - 2 800 m - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Cathy de Touchyvon
E. Van Petten
2 Condor du Rib
A. Lamy
3 Carat Pat
F. Desmigneux
4 Cella des Pignes
A. Desmarres
5 Cherokee West
C. Mauny
6 Cesar de Vrie
P. Marie
7 Circe Mesniloise
W. Jehanne
8 Calin Du Las Vegas
Ch. Planchais
9 Circe Venesi
M. Grolier
10 Cent Pour Cent
Y. Lebourgeois
11 Cyan Fligny
N. Biagini
12 Charmeur
F. Prioul
13 Cesar Williams
M. Viel
14 Calie de la Vronde
A. Brouel
15 Chiloe
A. Dollion
16 Cool Barbes du Don
A. Barthelemy
A retenir : 7 - 9 - 12 - 6 - 3 - 4 - 16
A. Crastus
56
N. Perret
55
C. Passerat
54
D. Bonilla
54
T. Speicher 53,5
R.-C. Montenegro 52,5
A. Coutier
52,5
REUNION 3
Ecurie G. Delacour : 7 - 11
A retenir : 6 - 8 - 9 - 10 - 12 - 7
3) PRIX DU CRÉDIT AGRICOLE DE NORMANDIE
(13H30)
Attelé - Femelles - Course E - Autostart - 4 ans
20 000 € - 2 750 m - 14 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Cool Ma Poule
A. Lamy
2 Cybele des Iles
F. Blandin
3 Cascade Music
J. Bordas
4 Cevalea
Ph. Daugeard
5 Casablanca Royale
D. Pieters
6 Cannebiere
P. Levesque
7 Coquine du Metz
P.L. Rousseau
8 Chabanou
B. Le Beller
9 Chipie du Cherisay
F. Lecanu
10 Caliposte
Ph. Deroyand
11 Class Thourjan
A. Dollion
12 Corsica Sky
D. Delaroche
13 Carmen d'Attaque
J.-Ph. Monclin
14 Clara Du Bocage
Mme E. Le Beller
Ecurie d'Embeli : 8 - 14
A retenir : 2 - 14 - 13 - 10 - 7 - 5 - 4
4) PRIX DE LA COORDINATION RURALE NATIONALE
(14H05)
Attelé - Apprentis et Lads-jockeys
Course D - 6 et 7 ans
21 000 € - 2 800 m - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Viancabella
A. Pouteau
2 Valdi de Cara
B. Bonne
3 Volcan du Moulin
Y. Lorin
4 Vrai Fighter
P.L. Desaunette
5 Valeeda Prior
S. Rives
6 Vent des Iles
J.B. Dhondt
7 Apache Du Valin
T. Compas
8 Venezia Somolli
D. Roger
Suivants à 2825 mètres
9 As A Winner
P.a. Delacour
10 Vanda de Godrel
CH. Heot
11 Venus d'Aunay
P.CH. Jean
12 Virus
T. Devouassoux
13 Act of Love
D. Lecroq
14 Vogue des Landes
P. Sorais
15 Askino
E. Douaneau
16 Amigo Turgot
A. Blandin
A retenir : 8 - 12 - 14 - 15 - 4 - 3 - 2
5) PRIX MERCÉDÈS BENZ ALLIANCE (GR A) (14H35)
Attelé - Mâles - Course E - 5 ans
20 000 € - 2 800 m - 15 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Belado D'Ouilly
D. Armellini
2 Baccarat D'Avran
H. Lecoq
3 Black Snob
F. Furet
4 Bayard De L'Aulne
Th. Desmarres
5 Balzac De Villars
P. Sorais
6 Bijou Du Las Vegas
J.-Ph. Monclin
7 Blues Des Matelots
G. Moinon
8 Bardo
Ch. Cuiller
9 Best de Verrieres
N. Binet
10 Bolero De La Fye
S. Hardy
Suivants à 2825 mètres
11 Blue Eyes Vikland
F. Harel
12 Between
Ph. Daugeard
13 Bloomer
S. Houyvet
14 Big Smile
S. Baude
15 Bir Des Corvees
G. Raulline
A retenir : 4 - 10 - 12 - 14 - 6 - 5 - 2
6) PRIX MERCÉDÈS BENZ ALLIANCE (GR B) (15H05)
Attelé - Mâles - Course E - 5 ans
20 000 € - 2 800 m - 15 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Ble D'Or Telces
G. Moinon
Be Bop de Crennes
E. Szirmay
Baron Du Cyd
J.-F. Popot
Bichois Biche
D. Chancerel
Bagarreur D'Ommeel Ch. Delamare
Brise le Vent
J.-Ph. Monclin
Bienheureux
F. Blandin
Bambino De Mee
F. Lecanu
Blason Vivanciere
Cl. Desmontils
Brooklyn Trixie
A. Guyard
Suivants à 2825 mètres
11 Bjorn Emjo
R. Kuiper
12 Biscuit
E.-G. Blot
13 Bambino Des Flots
G. Donio
14 Banco Ryld
Y. Roblot
15 Black Rock Dream
J. Bordas
A retenir : 6 - 8 - 9 - 12 - 14 - 15 - 4
7) PRIX AGRIAL (15H40)
Attelé - Course E - 7, 8 et 9 ans
30 000 € - 2 800 m - 18 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Volcan du Biwetz
T. Le Beller
2 Ultra de Crennes
E. Szirmay
3 Viking Verderie
Y. Roblot
4 Un Premier
Y. Lebourgeois
5 Vitoria La Chancel
G. Marin
6 Vendeen
Ph. Boutin
7 Tabriz Vaisne
S. Baude
8 Tenor Chouan
A. Trihollet
9 Under Your Eyes
F. Lecanu
10 Twist d'Avril
L. Guillemin
Suivants à 2825 mètres
11 Traveller Cheque
J.W. Hallais
12 Un Aller
T. Compas
13 Tamerlan
J. Travers
14 Umsara
G. Cardine
15 Tonnerre de l'Inam
A.H. Post
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Courses &Courses
Bourse | 29
16 Un Beau Luxor
S. Hardy
17 Tu Viens de Bouere
S. Poilane
18 Vegas Visais
M. Bézier
A retenir : 1 - 2 - 6 - 7 - 9 - 11 - 17
8) PRIX OPTIQUE KRYS - YANNICK PIERRE (16H10)
Monté - Course D - 5 et 6 ans
20 000 € - 2 800 m - 17 partants
COUPLÉS - TRIO
MULTI - 2 SUR 4
1 Bella Cora
M. Joly
2 Atys De Bassiere
W. Jehanne
3 Artic Cab
X. Bonnefoux
4 Bella Sly
Cl. Frecelle
5 Altesse D'Auvergny
L.-M. David
6 Aballio Manceau
L. Donati
7 Athena De Gautiers
A. Laroche
8 Ashes Victory
A. Lamy
9 A Jet Sport
A. Desmarres
Suivants à 2825 mètres
10 Bunker De Retz
A. Dollion
11 Bellagio Feat
P. Sorais
12 Aigle Royal
Y. Lebourgeois
13 Altesse Story
M. Yvon
14 Alezan De Fontaine
F. Desmigneux
15 Belong To Me
M. Viel
16 Ballerine Du Rib
Antoine Morin
17 Asly De Florange
M. Grolier
A retenir : 1 - 2 - 4 - 8 - 12 - 15 - 14
9) PRIX DES CARRIÈRES DE MOUEN (16H40)
Attelé - Mâles - Course E - Autostart - 4 ans
20 000 € - 2 750 m - 14 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Coeur de Miennais
Cl.Y. Fougeres
2 Cash Rush
G. Donio
3 Corsaire des Pres
M. Bézier
4 Connor Cash
L.-M. David
5 Claude
J.-Ph. Monclin
6 Chock System
J.-M. Brehard
7 Caruso du Mont
A. Blandin
8 Columbo du Rib
J. Hallais
9 Carat De Chahains
St. Meunier
10 Coraggio
S. Serpin
11 Calypso d'Argentre
Cl. Desmontils
12 Chat Boss
A. Chevrier
13 Casimir de Survie
E. Szirmay
14 Coeur de Gueham
F. Blandin
A retenir : 7 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 4
SEMI-NOCTURNE A ENGHIEN
1) PRIX DE NOIRMOUTIER (17H10)
Attelé - Femelles - Course B - Autostart - 5 ans
80 000 € - 2 150 m - 9 partantes
COUPLÉS - TRIO
1 Babylone Seven
J.-M. Bazire
2 Bora Fligny
Ch. Chalon
3 Belle des Molles
A. Abrivard
4 Belle Bauloise
D. Thomain
5 Brindille de Mai
F. Anne
6 Beauté de Bailly
F. Ouvrie
7 Belline d'Urzy
G. Gelormini
8 Brise de l'Alba
W. Bigeon
9 Bianca De Lou
Ch. Martens
A retenir : 1 - 5 - 6 - 8 - 7 - 9
2) PRIX DE JONCY (17H40)
Attelé - Mâles - Course D - Autostart - 4 ans
36 000 € - 2 150 m - 14 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Chef de Play
F. Ouvrie
2 Citrus de Sommaire
J.-L. Cl. Dersoir
3 Coq Bot Eur Moel
B. Meerschman
4 Cliffhanger
P. Vercruysse
5 Creon De La Besvre
J.-F. Senet
6 Compromis de Laval
Th. Levesque
7 Colibri Des Pins
P.-Y. Verva
8 Citizen De Joudes
F. Nivard
9 Cesar Lerwen
M. Abrivard
10 Coca De Chaupry
E. Raffin
11 Cocktail Djob
Ch. Martens
12 Cristal du Pont
J.M.M. Riaud
13 Chiquito d'Arc
L. Verva
14 Cazaubon Dairpet
Ch.J. Bigeon
A retenir : 7 - 3 - 11 - 13 - 9 - 6 - 2 - 1
3) PRIX D'AIGUEPERSE (18H10)
Attelé - Mâles - Course B - 3 ans
38 000 € - 2 875 m - 12 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Douglas Beach
D. Thomain
2 Discours Joyeux
S. Ernault
3 Diocles
E. Raffin
4 Diplomatic Deal
F. Nivard
5 Do It So
P. Vercruysse
6 Don Williams
E. Allard
REUNION 4
7 Delicious Charm
8 Derby du Bourg
9 Delittu Mag
10 Don Salluste
11 Drakkar Delo
12 Deal Parfait
A retenir : 6 - 7 - 8 - 10 - 11 - 3
J. Dubois
W. Bigeon
F. Ouvrie
F. Lagadeuc
A. Abrivard
J.-M. Bazire
4) PRIX DE BAGNOLET (18H40)
Monté - Mâles - Course C - 6 ans
56 000 € - 2 875 m - 12 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Alium De Tagor
C. Chéradame
2 Arsenal des Iles
D. Bonne
3 Aulynx D'Any
M. Abrivard
4 Agami
Leo Abrivard
5 Amour Du Lupin
A. Wiels
6 Almarok
M. Mottier
7 Abo Star
M. Barre
8 Acteur Du Hamel
A. Abrivard
9 Artist Kelau
TH. Dromigny
10 Azur des Couperies
E. Raffin
11 Accroche Coeur
A. Collette
12 Adorable
D. Thomain
A retenir : 5 - 6 - 8 - 9 - 12 - 2
5) PRIX DE SANARY-SUR-MER (19H10)
Attelé - A réclamer - Course R
Départ à l'autostart - 8, 9 et 10 ans
22 000 € - 2 150 m - 15 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Sir Téjy
M. Dabouis
2 Super du Châtelet
C. Terry
3 Tonight Cem
J.-M. Bazire
4 Uvario
E. Raffin
5 Sage de Guérinière
M. Mottier
6 Toutoune Jipad
S. Ernault
7 Soja Williams
M. Abrivard
8 Sergent du Rib
F. Nivard
9 Soprano de Mai
F. Ouvrie
10 Ton Copain
E. Allard
11 Tempo d'Ecajeul
F. Lagadeuc
12 Sir de l'Esque
G. Gelormini
13 Uppy de Vive
P.-Y. Verva
14 Tino la Ravelle
W. Bigeon
15 Tarquin du Bois
D. Brohier
Ecurie D. Raffini : 5 - 8
Ecurie Danover : 10 - 12
A retenir : 8 - 9 - 11 - 13 - 14 - 15 - 4
6) PRIX DE DRAGUIGNAN (19H40)
Monté - Femelles - Course E - 4 ans
36 000 € - 2 875 m - 11 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Chouette Nana
P. Ed. Mary
2 Calypso Brouets
Ph. Masschaele
3 Cherry d'Occagnes
F. Nivard
4 Caline du Biwetz
A. Abrivard
5 Cette Noblesse
C. Terry
6 Cybele du Loulay
M. Abrivard
7 Calypso d'Alb
P.-Y. Verva
8 Catalina du Pont
F. Lagadeuc
9 Capri du Rib
A. Collette
10 Candy Oaks
A. Tintillier
11 Caresse du Cebe
D. Thomain
A retenir : 6 - 7 - 9 - 10 - 11 - 1
7) PRIX DE GIRAUMONT (20H10)
Attelé - Amateurs - Course F - 7, 8 et 9 ans
13 000 € - 2 875 m - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Ussia
P.M. Allais
2 Tenor de Nay
S. Laboutique
3 Titan Vepimi
Th. Adelaide
4 Un Beau Gitan
D. Lefranc
5 Vieux Lille
P.L. Devouassoux
6 Vodka d'Ans
L. Rivenet
7 Vlakowa Du Plessis
C. Baty
8 Usufruit de Corday
G. Luyckx
Suivants à 2900 mètres
9 Tornado de Taloney
D. Crespel
10 Un Eclat de l'Ante
S. Campain
11 Toscan des Loyaux
I. Jublot
12 Volinko
M. Goetz
13 Udako
P. Divare
14 Titif
J.-Ph. Bazire
15 Ténor du Passage
M.-G. Lemarchand
16 Tigre de Guez
J.F. Hugues
Ecurie Danover : 12 - 15
A retenir : 2 - 11 - 12 - 15 - 7 - 4 - 1
HIER A VINCENNES
REUNION 1
Couplé : 13-2 G. 14,50 - P. 6,90
13-NP 1,50 - 13-9 P. 5,20 - 2-9 P. 13,50
Couplé Ordre : 16,10 - Trio : 13-2-9 41,50
TIERCÉ (Pour 1,00 euro)
13 - 2 - 9
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .114,50
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22,90
QUARTÉ+ (Pour 1,30 euro)
13 - 2 - 9 - 6
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 412,32
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .176,54
Bonus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8,58
QUINTÉ+ (Pour 2,00 euros)
13 - 2 - 9 - 6 - 4
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 710,00
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .114,20
Bonus 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .34,60
Bonus 4 sur 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6,90
Bonus 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4,60
Numéro Plus Gagnant . . . . . . . . . . . . . .0620
MULTI (Pour 3,00 euros)
Multi en 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 134,00
Multi en 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .226,80
Multi en 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .75,60
Multi en 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32,40
2 SUR 4 (Pour 3,00 euros)
2 sur 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16,20
1) PRIX DE RUGLES (MINI MULTI)
10 partants - Tous partants
1. 9 Deesse d'Arquenay (A. Barrier) G. 2,30 ; P. 1,70
2. 1 Daisy d'Atout (J.-L. Cl. Dersoir) P. 2,40
3. 6 Daisy d'Occagnes (J. Raffestin) P. 3,20
4. 10 Dreadlocks (A. Lamy)
Couplé : 9-1 G. 13,60 - P. 5,90 - 9-6 P. 8,60 - 1-6 P. 16,40
Couplé Ordre : 20,00 - Trio : 9-1-6 51,20
Mini Multi en 4 : 243,00 - Mini Multi en 5 : 48,60
Mini Multi en 6 : 16,20 - 2 sur 4 : 16,80
2) PRIX DE CARHAIX (MINI MULTI)
10 partants - Tous partants
1. 5 Desideria (P.-Y. Verva) G. 4,70 ; P. 2,00
2. 8 Deesse du Plessis (M. Lenoir) P. 1,90
3. 6 Diva d'Iroise (D. Dauverné) P. 2,90
4. 9 Diamond Lady (J. Dubois)
Couplé : 5-8 G. 9,40 - P. 4,30 - 5-6 P. 9,00 - 8-6 P. 7,50
Couplé Ordre : 19,30 - Trio : 5-8-6 46,20
Mini Multi en 4 : 108,00 - Mini Multi en 5 : 21,60
Mini Multi en 6 : 7,20 - 2 sur 4 : 8,40
3) PRIX DU CHESNAY (QUINTÉ +)
17 partants - Non-partant : 11
1. 13 Viking Blue (D. Locqueneux) G. 1,50 ; P. 1,30
2. 2 Uno Dancer (Th. Duvaldestin) P. 2,90
3. 9 Tallien (H. Sionneau) P. 2,40
4. 6 Urgos du Cèdre (P. Levesque)
5. 4 Urus (J.-M. Bazire)
4) PRIX DE LENS
9 partants - Tous partants
1. 7 Cash du Rib (J.-L. Cl. Dersoir) G. 4,30 ; P. 1,90
2. 3 Camarade Sympa (F. Nivard) P. 2,40
3. 9 Castel Black (Cl. Frecelle) P. 2,00
Couplé : 7-3 G. 23,70 - P. 5,50 - 7-9 P. 4,20 - 3-9 P. 6,70
Couplé Ordre : 35,20 - Trio : 7-3-9 40,00
Trio Ordre : 7-3-9 156,50
5) PRIX DE FONTAINEBLEAU (MULTI - PICK 5)
18 partants - Tous partants
1. 15 Be Bop Haufor (Ch. Bigeon) G. 7,20 ; P. 2,50
2. 16 Shiraz Roc (M. Abrivard) P. 1,70
3. 11 Onceforall Face (E. Raffin) P. 13,00
4. 4 Spirit Real (J.-M. Bazire)
5. 2 Schubert (P. Vercruysse)
Couplé : 15-16 G. 12,90 - P. 6,40 - 15-11 P. 73,60 - 16-11
P. 45,60 - Couplé Ordre : 31,10 - Trio : 15-16-11 297,10
Multi en 4 : 1 480,50 - Multi en 5 : 296,10 - Multi en 6 :
98,70 - Multi en 7 : 42,30 - 2 sur 4 : 12,60
Pick5 : 15-16-11-4-2 1 756,00
6) PRIX DE CERISY (MINI MULTI)
12 partants - Tous partants
1. 9 Apotheose D'Em (Y. Lebourgeois) G. 2,60 ; P. 1,80
2. 6 Amie a la Bruyere (D. Thomain) P. 3,60
3. 7 Ariane D'And (Cl. Frecelle) P. 2,30
4. 5 Aqua Ball (E. Raffin)
Couplé : 9-6 G. 27,60 - P. 8,60 - 9-7 P. 5,40 - 6-7 P. 13,30
Couplé Ordre : 32,00 - Trio : 9-6-7 47,80
Mini Multi en 4 : 211,50 - Mini Multi en 5 : 42,30
Mini Multi en 6 : 14,10 - 2 sur 4 : 11,40
7) PRIX DE VERTOU (MINI MULTI)
11 partants - Tous partants
1. 7 Bourbonne Mesange (D. Bonne) G. 6,50 ; P. 2,60
2. 8 Brise D'Awagne (P. Vercruysse) P. 4,90
3. 1 Brunette d'Imoko (Ch. Boisnard) P. 5,00
4. 11 Bartavelle du Rib (J.-L. Cl. Dersoir)
Couplé : 7-8 G. 53,60 - P. 18,60 - 7-1 P. 20,60
8-1 P. 39,30 - Couplé Ordre : 116,10
Trio : 7-8-1 376,00
Mini Multi en 4 : 823,50 - Mini Multi en 5 : 164,70
Mini Multi en 6 : 54,90
2 sur 4 : 15,60
8) PRIX DE CHALLANS (MULTI)
14 partants - Non-partant : 7
1. 10 Crazy Look (A. Laurent) G. 4,30 ; P. 2,00
2. 5 Colonel (J.-M. Bazire) P. 1,90
3. 2 Choomy Deladou (A. Barrier) P. 4,20
4. 13 Callijo Delbi (F. Nivard)
Couplé : 10-5 G. 8,90 - P. 5,30 - 10-2 P. 12,90
5-2 P. 14,20
Couplé Ordre : 17,30
Trio : 10-5-2 64,70
Multi en 4 : 441,00 - Multi en 5 : 88,20
Multi en 6 : 29,40 - Multi en 7 : 12,60
2 sur 4 : 11,10
Bourse
REGROUPEZ VOS CRÉDITS
SÉANCE
SÉANCE DU MARDI 23 FÉVRIER
2016 DU MARDI 23 FÉVRIER 2016
CAC 40
- 1,40 % à 4238,42 pts
Dernier €
%Var.
%31/12
Cac Next 20............. 9155,08
SBF 120 ................... 3352,55
Cac All Tradable ...... 3290,65
Cac Large 60 ........... 4691,36
Cac Mid & Small ...... 10088,58
- 0,57
- 1,22
- 1,19
- 1,32
- 0,21
- 7,55
- 8,50
- 8,52
- 8,49
- 8,73
Euronext
Dernier €
Euro/Dollar
Brent
à Londres
en continu
à Londres
- 0,90 % à 1,1015 $
- 3,55 % à 33,46 $
+ 0,85 % à 1221,35 $
Indices Euronext
AB Science ................ 10,25
ABC Arbitrage ........... 5,13
Abivax ........................ 13,79
Accor ......................... 35,805
ADP ........................... 107,1
Air France-KLM ......... 8,204
Air Liquide ................. 94,44
Airbus Grp ................. 55,41
Akka Technologies..... 27,02
Albioma ..................... 12,24
Alcatel-Lucent ........... 3,17
Alstom ....................... 20,715
Altamir ....................... 9,53
Altarea ....................... 171
Alten .......................... 48,19
Altran Techno............. 10,595
Amplitude .................. 3,52
Amundi ...................... 38,28
Anf Immobilier ........... 20,08
Aperam ...................... 31,685
ArcelorMittal .............. 3,299
Archos ....................... 1,17
Areva ......................... 3,72
Argan ......................... 21,98
Arkema ...................... 54,04
Artprice.com .............. 9,38
Assystem ................... 21,4
Atos SE ...................... 64,5
Axa ............................ 20,27
Axway Software......... 22,3
Bains C.Monaco ........ 32
Beneteau ................... 10,96
Bic ............................. 127,25
bioMerieux ................. 117,25
Once d'or
%Var.
%31/12
- 3,67
+ 0,98
+ 0,66
- 1,82
- 0,33
+ 2,24
- 2,32
- 1,32
+ 2,12
+ 0,25
+ 2,26
- 1,10
- 0,63
- 0,29
+ 0,08
- 0,42
- 0,57
+ 0,57
+ 1,62
+ 0,32
- 4,49
- 0,85
+ 0,05
- 0,79
- 1,26
- 1,69
- 2,41
- 0,89
- 0,32
- 0,08
+ 0,60
- 16,19
- 2,20
- 10,50
- 0,09
+ 16,87
- 8,89
- 10,63
- 9,18
- 18,13
- 13,15
- 26,45
- 14,76
- 7,07
- 9,77
- 14,14
- 26,67
- 11,53
- 3,46
- 3,66
- 15,35
- 35,00
- 31,42
+ 3,29
- 16,33
- 29,63
- 10,94
- 16,72
- 19,66
- 8,61
- 5,41
- 15,10
- 16,09
+ 6,69
BNP Paribas .............. 40,68
Boiron ........................ 71,1
Bollore ....................... 3,59
Bonduelle .................. 24,73
Bourbon..................... 10,35
Bouygues .................. 34,635
Bureau Veritas ........... 17,815
Burelle........................ 790
Cap Gemini................ 75,13
Capelli........................ 15,35
Carrefour ................... 23,695
Casino Guichard ........ 40,7
CDA-Cie des Alpes.... 14,85
Cegedim .................... 21,3
CeGeREAL ................ 31,66
Cerenis Therapeu. ..... 10,37
CFAO ......................... 32,8
CGG........................... 0,48
Christian Dior ............. 162,15
Cic ............................. 173,9
CNP Assurances ....... 12,97
Coface ....................... 6,402
Colas ......................... 132,25
Credit Agricole ........... 9,196
Danone ...................... 63,37
Dassault-Aviation ...... 1050
Dassault Systemes .... 69,6
Derichebourg ............. 2,66
Dexia.......................... 0,036
Edenred ..................... 15,4
EDF ............................ 9,608
Eiffage........................ 61,81
Elect.Strasbourg ........ 99,25
Elior............................ 17,925
Elis ............................. 15,69
Engie.......................... 13,865
Eramet ....................... 17,1
Essilor Intl .................. 108,45
Esso ........................... 41,86
Euler Hermes Gp ....... 77
Eurazeo...................... 52,64
Euro Disney ............... 1,27
Euro Ressources ....... 3,28
Europcar .................... 9,248
Eurosic....................... 38,3
Eutelsat Communic. .. 27,3
- 2,59
+ 1,21
- 1,48
+ 0,41
+ 0,68
- 0,50
- 0,89
+ 2,86
- 2,10
- 0,45
- 1,64
- 0,76
- 0,54
- 4,48
- 0,44
- 0,77
+ 0,61
- 2,04
- 2,61
+ 0,06
+ 0,19
- 1,66
- 0,41
- 1,79
+ 4,04
+ 2,43
- 0,77
+ 1,18
- 1,69
- 9,44
- 1,20
+ 4,20
+ 1,79
- 0,41
- 4,31
+ 3,20
- 0,87
+ 0,87
- 1,79
+ 0,04
+ 0,79
- 2,64
+ 0,26
+ 0,22
- 22,11
- 4,56
- 16,45
+ 7,34
- 30,77
- 5,23
- 3,13
+ 3,80
- 12,23
- 9,71
- 11,09
- 4,04
- 4,07
- 33,44
- 11,12
- 18,47
- 6,29
- 60,89
+ 3,44
- 3,66
+ 4,26
- 31,43
- 6,07
- 15,48
+ 1,75
- 8,42
- 5,65
- 19,78
- 21,74
- 11,75
- 29,22
+ 3,83
- 2,05
- 7,12
+ 2,95
- 15,07
- 42,03
- 5,74
- 14,88
- 13,08
- 17,10
- 1,55
+ 21,03
- 23,88
- 1,09
Exel Industries ........... 69,42
Faurecia ..................... 31,38
Fdl.............................. 7,76
FFP ............................ 56,1
Fimalac ...................... 80,65
Flo (Groupe) ............... 1,54
Fonciere Paris............ 110
Fonciere des Murs ..... 25,75
Fonciere Inea ............. 36,35
Fonc.Lyon. ................. 42,9
Gaumont.................... 51,7
Gecina ....................... 112,1
Generale de Sante ..... 15,1
Genfit ......................... 28
Groupe Eurotunnel .... 9,611
Gpe FNAC ................. 59,99
Groupe Partouche ..... 29,69
GTT ............................ 26,645
Guerbet S.A ............... 70,51
Haulotte Group .......... 13,25
Havas......................... 6,998
Hermes intl ................ 320,25
Icade .......................... 62,3
IDI .............................. 24,8
Iliad ............................ 223,3
Imerys ........................ 54,5
Ingenico Group .......... 92,67
Inside Secure ............. 0,91
Interparfums .............. 23
Ipsen .......................... 53,01
Jacques Bogart ......... 9,91
Jacquet Metal Sce..... 11,685
JC Decaux ................. 35,59
Kaufman et Broad ..... 31,34
Kering ........................ 158,65
Klepierre .................... 38,22
Korian ........................ 24,61
LafargeHolcim Ltd ..... 34,3
Lagardere .................. 26,75
Lanson-Bcc ............... 29
Laurent-Perrier .......... 76,61
LDC ........................... 168,59
Legrand ..................... 44,76
L'Oreal ....................... 156,6
LVMH ......................... 152
M6-Metropole TV ...... 14,95
Manitou...................... 14,85
Manutan Inter............. 48,06
Mauna Kea Tech ........ 2,26
Maurel et Prom .......... 2,45
Mercialys ................... 20
Mersen....................... 11,6
Michelin ..................... 84,73
Natixis........................ 4,643
Naturex ...................... 73,29
Neopost ..................... 18,92
Neurones ................... 17,52
Nexans ...................... 35,9
Nexity ........................ 41,675
NextradioTV............... Nicox ......................... 6,611
Norbert Dentres. ........ 205
- 0,26
- 0,68
- 0,36
+ 1,84
- 1,28
+ 0,92
+ 0,98
+ 0,97
- 0,23
+ 0,19
- 1,49
- 2,13
- 0,20
+ 0,81
- 2,22
+ 0,67
- 0,53
- 0,60
- 1,88
- 3,49
- 0,56
- 1,17
- 1,73
+ 1,82
- 3,19
+ 1,14
+ 1,94
- 0,10
- 1,97
- 0,28
+ 0,68
- 2,55
- 1,75
+ 1,72
- 3,27
- 0,85
- 0,65
- 0,12
- 0,10
- 0,70
- 0,32
- 2,35
- 0,40
- 1,98
+ 1,09
+ 0,44
- 0,81
- 0,10
- 0,34
- 1,34
- 2,03
+ 2,50
- 3,76
+ 1,80
- 0,83
- 0,61
- 1,72
+ 0,17
+ 11,43
- 15,21
- 0,26
- 17,50
+ 3,40
- 32,16
- 0,70
- 2,83
- 1,76
- 2,08
- 2,45
- 0,66
- 13,98
- 16,13
+ 10,48
+ 27,92
- 31,62
+ 8,81
- 4,40
- 9,78
+ 2,73
+ 0,65
+ 0,12
+ 1,50
- 15,40
- 20,45
- 12,50
+ 1,32
- 13,10
- 13,37
- 18,29
+ 0,82
+ 12,73
+ 0,44
- 6,76
- 26,93
- 26,68
- 2,76
- 5,97
- 7,70
- 5,30
- 14,25
+ 0,84
+ 4,90
- 5,62
+ 5,32
- 1,92
- 26,38
- 17,51
+ 7,32
- 31,76
- 3,61
- 11,00
+ 2,65
- 15,80
+ 0,63
+ 6,53
+ 2,13
+ 0,41
- 27,43
- 0,87
NRJ Group................. 9,2
Numericable-SFR ...... 33,405
Odet(Financ.) ............. 781
Orange ....................... 15,985
Orege ......................... 2,66
Parrot ......................... 20,57
Pernod Ricard ........... 98,89
Peugeot ..................... 13,665
Pierre Vacances ......... 29
Plastic Omn. .............. 29,415
Publicis Groupe ......... 56,8
Rallye ......................... 13
Recylex S.A. .............. 2,09
Remy Cointreau ......... 63,41
Renault ...................... 80,26
Rexel.......................... 10,275
Robertet..................... 240
Rothschild & Co......... 22,25
Rubis ......................... 67,4
Safran ........................ 55,4
SAFT .......................... 25,04
Saint-Gobain ............. 35,445
Samse........................ 112,05
Sanofi ........................ 70,5
Sartorius Sted Bio ..... 363,3
Savencia .................... 58,1
Schneider Electric ..... 52,95
Scor Se ...................... 31,82
Seb ............................ 85,38
Seche Environnem. ... 27,75
Sequana .................... 3,15
Showroomprive ......... 18,9
Societe Generale ....... 30,365
Sodexo ...................... 89,95
Soitec ........................ 0,59
Solocal Gpe ............... 3,812
Somfy ........................ 300
Sopra Steria Group.... 91,8
Spie ........................... 15,53
S.T. Dupont ................ 0,14
Stef ............................ 58,26
STMicroelectr............. 5,289
Suez Env. ................... 16,89
Supersonics............... 1,5
Technicolor ................ 5,643
Technip ...................... 38,56
Teleperformance ........ 73,44
Terreis ........................ 26,85
Tessi........................... 152,6
TF1 ............................ 10,15
TFF Group ................. 96,5
Thales ........................ 70,9
Thermador Gp ........... 81,71
Total ........................... 39,82
Tour Eiffel ................... 51,35
Transgene .................. 2,78
Trigano ....................... 53,21
Ubisoft Entertain........ 25,16
Unibail-Rodamco ...... 231,1
Union Fin.France ....... 24,16
Valeo .......................... 123,95
Vallourec .................... 4,026
+ 2,45
+ 0,50
- 1,63
- 2,11
- 6,34
- 0,15
+ 0,37
- 1,48
+ 0,69
- 0,49
- 0,19
- 2,91
- 0,48
- 0,08
- 1,38
- 0,82
+ 1,70
- 1,25
+ 0,82
+ 3,47
- 1,80
+ 0,01
- 0,96
+ 2,28
+ 0,61
- 0,94
- 1,12
- 2,00
+ 1,65
- 3,67
+ 5,00
- 3,74
- 0,74
+ 3,51
+ 5,89
- 0,18
+ 0,95
- 2,17
+ 7,69
- 0,19
- 2,31
- 1,60
+ 0,71
- 3,76
+ 0,51
- 0,56
- 3,42
- 0,15
+ 2,66
+ 6,28
- 1,55
- 2,47
+ 0,77
- 1,42
- 1,12
+ 6,18
- 1,37
+ 0,17
- 0,12
- 4,98
- 6,79
- 0,28
- 18,21
+ 3,23
- 5,67
- 23,79
- 6,00
- 15,67
- 1,53
+ 0,29
- 7,46
- 9,41
- 37,43
- 3,94
- 13,35
- 16,33
+ 7,62
- 5,32
- 3,62
- 12,58
- 10,86
- 11,05
+ 0,04
- 10,31
+ 2,80
- 2,73
+ 0,74
- 7,79
- 9,75
- 4,31
- 22,60
- 5,45
- 28,67
- 0,21
- 7,81
- 44,35
- 14,04
- 15,24
- 8,32
- 12,50
- 8,34
- 14,43
- 2,14
- 34,78
- 24,56
- 15,69
- 5,24
+ 1,05
+ 19,96
- 0,98
+ 1,26
+ 2,60
- 6,08
- 3,50
- 4,91
+ 9,88
- 5,49
- 5,66
- 1,41
- 0,78
- 13,05
- 53,19
BAYONNE
29 Rue Thiers - 64100 BAYONNE
05 59 52 27 27
PAU
77 Avenue des Lilas - 64000 PAU
05 59 83 18 17
www.creditunique.com
Un crédit vous engage et doit être remboursé.Vérifiez vos capacités
de remboursement avant de vous engager”. Cabinet PUJOL
CRÉDIT UNIQUE immatriculé à l’Orias sous le n°07019214.
Mentions légales consultables sur le site www.creditunique.com.
Veolia Environ. ........... 21,68
Viadeo........................ 1,78
Viel et Cie................... 3,32
Vilmorin & Cie ............ 62,52
Vinci ........................... 63,06
Vivendi ....................... 18,225
Voltalia ....................... 9,15
Vranken - Pommery ... 22,67
Wendel....................... 86
Worldline .................... 20,3
Zodiac Aerospace ..... 20,005
- 0,16
+ 19,46
+ 0,30
- 0,76
- 0,57
- 0,97
- 1,35
- 1,32
+ 1,00
+ 0,03
- 0,85
- 18,35
- 4,60
- 5,56
+ 6,63
- 8,23
- 9,67
- 19,04
- 21,53
- 14,96
- 8,96
Marché de l'or
Dernier € %Var.
Lingot.......................... 35600
Napoléon .................... 215,9
Piece 20 Dollars.......... 1200
Piece 10 Dollars.......... 625
Piece 50 Pesos ........... 1326
Souverain ................... 265
Piece Latine 20F ......... 210
Piece 10 Florins ........ 215
Piece Suisse 20F ........ 210
+ 0,85
+ 3,35
0,00
0,00
- 0,67
- 2,21
0,00
+ 1,42
- 1,82
%31/12
+ 13,48
+ 17,21
+ 10,09
+ 9,65
+ 11,90
+ 11,86
+ 12,90
+ 10,82
+ 11,29
Les chiffres-clés de l’économie
Indice des prix à la consommation
janvier 2015: 99,08 - Var. sur un an: + 0,20 %
Indice INSEE de référence des loyers
4eme tr. 2015: 125,28 - Var. sur un an: - 0,01 %
Plafond de la sécurité sociale : 3218€
Smic horaire brut : 9.67€
Taux moyen immob. à 20 ans : 2,35 %
Taux d'usure découvert part. : 13,43 %
Taux de base bancaire : + 6,60 %
Taux de chômage : 10,2 %
30 |
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
CARNET
CONTACT : 05.59.82.20.20.
OBSEQUES
236043
236139
BOUEILH-BOUEILHO-LASQUE
236234
ARUDY
ASSON
LOUVIE-JUZON
Louis et Marie-Claude CARRIORBE,
Jean et Christine CARRIORBE,
Maurice et Martine CARRIORBE,
Joseph et Michèle CARRIORBE,
Marie et Michel PEES,
ses enfants ;
ses petits-enfants
et arrière-petits-enfants,
les familles LABORDE,
BROUSSET-PIERRIS,
BAGES-LIMOGES,
FARDEAU, LAPEYRE,
AUBUCHOU, CARRIORBE,
parents, amis et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Les familles DUCOUSSO-LACAZE,
SANSOT, DASTOUET,
parents et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Paul DUCOUSSO-LACAZE,
survenu à l’âge de 93 ans.
Ses obsèques auront lieu ce jour,
mercredi 24 février 2016, à 15 h 30, en
l’église de Boueilh.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium de Geaune.
Le présent avis tient lieu de fairepart.
PF Cérisère,
Garlin, tél. 05.59.04.72.51.
235946
Mme Irma CARRIORBE,
née BROUSSET-PIERRIS,
survenu à l’âge de 88 ans.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le jeudi 25 février 2016, à 15 h 30,
en l’église d’Arudy.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium d’Ossau, à Arudy.
Cet avis tient lieu de faire-part.
PF Arbillaga, funérarium d’Ossau, Arudy,
tél. 05.59.05.23.75.
236198
LÉE
SENDETS
COSLÉDAÀ
Annie BOURGUINAT, son épouse ;
Dominique et Sandrine BOURGUINAT,
Isabelle et Pascal PICARD,
Philippe BOURGUINAT,
ses enfants et leurs conjoints ;
Perrine, Romane, Mael,
Titouan, Marine et Loane,
ses petits-enfants ;
ses frères et sœurs,
l’ensemble des familles
BOURGUINAT et PÉRÉ,
parents, alliés et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Michel BOURGUINAT,
survenu dans sa 75e année.
Ses obsèques seront célébrées le
samedi 27 février 2016, à 10 h 15, en
l’église Saint-Laurent-Lée.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la maison funéraire, 2, rue Blanqui, à Pau, salon Vignemale à partir de
ce jour, mercredi 24 février, à 16 heures.
PFG Pau, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau,
05.59.83.83.30, 24 h/24.
236185
LIMENDOUS
Angélique SCALVINI, son épouse ;
Nicolas et Nathan, ses fils ;
Michel et Martine SCALVINI,
ses parents ;
André et Jacqueline SITZ,
ses beaux-parents ;
Virginie SITZ et Cyrille KNITTEL,
sa belle-sœur et son beau-frère,
leurs enfants, Célia et Thalie ;
Marie-Astrid et Bernard SOULIER,
sa tante et son oncle ;
Mickaël et Adeline SOULIER,
son cousin,
leurs enfants Gatien et Maëlia,
parents et alliés
ont l’immense douleur
de vous faire part
du décès accidentel de
M. Jérôme SCALVINI,
survenu le 21 février 2016, à l’âge de
42 ans.
Un hommage civil lui sera rendu le
vendredi 26 février 2016, à 15 heures,
en la salle de cérémonie du crématorium de Pau, 2, rue Pierre-Brossolette.
Les visites ont lieu au funérarium de
Bizanos, avenue du Corps-Franc-Pommiès.
Ni fleurs ni couronnes.
PFG Pau, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau,
05.59.83.83.30, 24 h/24.
LAGOS
MONTARDON
Monique et Claude ROY,
Sylvie ROY, sa petite-fille ;
Alex, son arrière-petit-fils ;
son compagnon Philippe,
et sa fille Clara ;
parents, alliés et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. René BOYER,
retraité Turboméca,
survenu dans sa 94e année.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le vendredi 26 février 2016, à
14 h 30, en la chapelle de la maison de
retraite Saint-Joseph de Nay, suivies de
l’inhumation au cimetière de Bizanos.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la chambre funéraire de cet
établissement.
Cet avis tient lieu de faire-part.
SAINT-PAUL-LÈS-DAX (40)
SALLESPISSE (64)
Raymond (†)
et Catherine BORDAGARAY,
Christiane et Henri CAZENAVE,
ses neveux et nièces,
parents et alliés
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Jacques BORDAGARAY,
survenu à l’âge de 73 ans.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le jeudi 25 février 2016, à
15 heures, en l’église de Téthieu.
Le présent avis tient lieu de fairepart.
PF Roc’Eclerc Frédéric Laussu,
177, avenue Saint-Vincent-de-Paul,
Dax, tél. 05.58.97.27.35, 24 h/24.
236058
PEYROUSE (65)
LESTELLE-BÉTHARRAM
Mme Gabrielle ABADIE, son épouse ;
Thierry ABADIE et Laure GABARRE,
Régine et David ABADIE,
Pierre et Myriam LOUSTAU,
Yves LOUSTAU et Christine MAZARS,
ses enfants ;
Amélie, Nicolas, Carla, Jean, Inès,
Julie, Romain, ses petits-enfants ;
les familles AZABAN, PUEYO,
PRUEDE, ABADIE, MARTY-DESSUS,
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Jean-Marie ABADIE.
Ses obsèques seront célébrées le
vendredi 26 février 2016, à 10 h 30,
en l’église de Peyrouse.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium Voldoire, 29, boulevard du Lapacca à Lourdes, à partir
de 10 h 30.
La famille remercie par avance toutes
les personnes qui s’associeront à sa
peine.
236107
PF Régionales de Nay,
maison funéraire, Coarraze,
tél. 05.59.61.28.17.
236003
ARTHEZ-DE-BÉARN
Les familles CAUTRÈS et LALET
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Michel BOULOC,
survenu à l’âge de 63 ans.
Un temps de recueillement aura lieu
vendredi 26 février 2016, à 16 heures,
au crématorium de Pau.
L’inhumation aura lieu le samedi
27 février, à 9 h 30, au cimetière d’Arthezde-Béarn.
Le présent avis tient lieu de fairepart.
PF Eberard, funérarium, VF Assistance, Pardies,
tél. 05.59.71.68.54.
235813
OLORON-SAINTE-MARIE
Conchita NAYA, sa maman ;
Julien et Stéphanie, ses enfants ;
Didier, son frère
et Agathe sa belle-sœur ;
Monica sa sœur et José son beau-frère ;
ses neveux et nièces,
parents, amis et alliés
ont la tristesse et le regret
de vous faire part du décès de
M. Patrick NAYA,
survenu à l’âge de 60 ans.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le vendredi 26 février 2016, à
10 heures, en la cathédrale SainteMarie d’Oloron, suivies de l’inhumation
au cimetière de cette même commune.
La famille tient à remercier par avance les personnes présentes aux obsèques.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la maison funéraire de PFG
d’Oloron.
PFG, 14, rue Van-Gogh, Oloron-Sainte-Marie,
tél. 05.59.39.01.09.
ORDIARP
URDINARBE
63164510 _CVI
Jean-Michel et Francine BARREIX,
Jacques et Christine BARREIX,
ses enfants ;
Maddi, Maiana, Maider,
Paxkal, Ximun, Katti,
ses petits-enfants ;
son frère, ses sœurs,
ses beaux-frères, sa belle-sœur,
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Mme Jeanne-Marie BARREIX,
née LOPEPE,
survenu à l’âge de 87 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
jeudi 25 février 2016, à 10 h 30, en
l’église d’Ordiarp.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium Chimix de Mauléon.
PF Funérarium Chimix, Mauléon,
tél. 05.59.28.06.36.
PAU
La famille JOSUÉ,
enfants et petits-enfants,
la famille FOURNIER,
parents et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Mme Eulalie JOSUÉ,
née MUNOZ,
survenu à l’âge de 92 ans.
Les visites se feront au funérarium
Handy à Serres-Castet.
Une bénédiction sera célébrée le
vendredi 26 février 2016, à 14 heures,
au crématorium de Pau, avenue PierreBrossolette.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Carnet | 31
234852
LOUVIE-JUZON - ARUDY - SÉBY
IZESTE - PAU - VILLENAVE-D’ARTHEZ
235908
ORTHEZ
BUGNEIN
M. Georges MANGEOT, son époux ;
Jean-Luc MANGEOT (†),
Julien MANGEOT,
Juliette MALÉ,
Geneviève BERNIS,
les familles MANGEOT, MALÉ,
IBARCQ-SARROUILHE,
IBARCQ-LARRIEU, IBARCQ-IRIART,
BARADAT, ANGLADE, BERNIS,
parents et alliés
ont le regret de faire part
du décès de
Lucienne MANGEOT,
née MALÉ,
survenu à l’âge de 93 ans, en son domicile.
Ses obsèques religieuses ont été
célébrées dans l’intimité familiale en
l’église de Bugnein.
Cet avis tient lieu de faire-part.
PF 3B S. Poustis Pedehontaa, funérarium,
231, rue Pierre-Bérégovoy, Orthez,
tél. 05.59.69.94.68.
Mme Françoise (†) CAZAU, son épouse ;
Lulu BATTIER et Dédé CASTAIGNS,
Ménou LABAT-MIOU et Daniel,
Claudine LABÈDE et Christian,
Gérard CAZAU (†), Christine,
Corinne HOURCLÉ (†) et Gilles,
ses enfants ;
Stéphane, Laurent, Sandra, Jérémy, Aurélie, Jonathan, Stéphanie, Manon,
ses petits-enfants, et leurs conjoints ;
Coralie, Enzo, Nathan, Sacha, Nina, Maëlys, Titouan, Bastien,
ses arrière-petits-enfants ;
famille CAZAU,
parents, amis et alliés
tiennent à exprimer toute leur reconnaissance et leurs remerciements
à toutes les personnes qui leur ont témoigné tant de sympathie
et montré l’estime en laquelle elles tenaient
M. Amédée CAZAU,
La famille tient à remercier tout particulièrement le cabinet d’infirmiers,
Odile son auxiliaire de vie, ainsi que le docteur Gazel pour leur gentillesse, leur
écoute et leur dévouement.
PF Arbillaga, funérarium d’Ossau, Arudy, tél. 05.59.05.23.75.
234281
MORLAÀS
PAU
234858
LACARRY-ARHAN
Pierre AGUER et Marie Gratianne (†),
Marguerite et Jean CAMPANÉ,
Gracieuse et Pierre SAGASPE,
Jean Pierre et Annick AGUER,
ses enfants et leurs conjoints ;
ses petits-enfants
et arrière-petits-enfants,
ses neveux et nièces,
parents et amis,
très touchés par les innombrables
marques de sympathie et d’amitié
qui leur ont été témoignées
lors du décès de
me
M Anne-Marie AGUER,
née URRUTY-HOQUINA,
Maison Gat,
et dans l’impossibilité d’y répondre
individuellement, vous prient de bien
vouloir trouver ici l’expression de leurs
sincères remerciements.
La famille tient également à remercier
les docteurs Coste et Pribat, les infirmières ainsi que l’ensemble du personnel de
la maison Saint-Antoine pour leur gentillesse et leur dévouement.
BIZANOS
Mme Yolande BOYER, son épouse ;
Serge, Gisèle, Michel, Danielle,
ses enfants, et leurs conjoints ;
ses petits-enfants,
ses arrière-petits-enfants,
Claude, Jacky, Gaby (†), ses frères,
et leurs épouses ;
parents et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
Gérard BOYER,
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
PF Listre, VF asssistance, 18, rue du Village,
Aressy, tél. 05.59.83.98.71.
Claude et Yvonne PEDUCASSE,
Jeanine et René DAULON,
Lucette et Michel TAÏEB,
ses enfants ;
Gilles, Sandrine,
Sylvie, Nathalie et Patrick,
ses petits-enfants et leurs conjoints ;
Florian, Chloé, Emma,
Lola, Romain et Florian,
ses arrière-petits-enfants ;
Mme Lucienne PEDUCASSE,
sa belle-sœur et sa famille,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
Mme Maria PEDUCASSE,
née FABBRO,
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau, tél. 05.59.83.83.30.
SERRES-CASTET
Espagne
ORTHEZ
TARNOS
Mme Danielle LAFFITTE, son épouse ;
Patricia et Sylvie, ses filles ;
Mathias et Emma, ses petits-enfants ;
les familles CAZENAVE, GIMON, PRAT,
POCHELU, LAFFITTE, SOLLACARO,
VARGAS, FRACHET,
MAUTALEN et DASTARAC,
parents et amis
remercient très chaleureusement
toutes les personnes qui,
en union de pensées
ou par leur présence aux obsèques de
M. Claude LAFFITTE,
se sont associées à leur peine.
La famille remercie tout particulièrement l’ensemble du personnel des soins
palliatifs de la clinique Marzet à Pau.
PF funérarium Handy/Mondeilh/PHS,
le Choix funéraire, Pau/Serres-Castet,
tél. 05.59.33.23.70.
PF Funérarium Chimix, Mauléon,
tél. 05.59.28.06.36.
BALEIX
Mme Edith LAMARQUE, sa mère ;
Pierre et Bernadette LAMARQUE,
Alice et Michel BERGES-CAU,
Denise et Jean-Marc DUFAU,
Jean-Claude et Sylviane LAMARQUE,
ses frères et sœurs et leurs conjoints ;
Laetitia et Philippe, Fabien,
Céline et Jean-Marc,
Géraldine et Frédéric,
Séverine et Romuald,
Emilie et Thomas, Vincent et Bastien ;
Hugo, Théo, Lilian, Elsa,
Maël, Lise et Colombe,
ses neveux et nièces, et leurs enfants ;
Marie et Jean LURDOS,
leurs fille et petites-filles ;
les familles LACROUTS et ARNAUTOU
remercient toutes les personnes qui,
par leurs témoignages d’amitié
ou leur présence aux obsèques de
Yvette LAMARQUE,
234353
Dédé.
234540
REMERCIEMENTS
234791
UZOS
JURANÇON
M. (†) Bernard LASTAPIS, son époux ;
Dominique LASTAPIS et sa compagne,
Sandrine LASTAPIS,
ses enfants ;
Axel, Maeva, David, ses petits-enfants ;
les familles GIBANEL-ESCOLA,
JUGES-BOULOGNE,
LOUSTALET, VINÉ, LASTAPIS,
parents et alliés,
très touchés par les marques
de sympathie et d’amitié
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
Mme Germaine LASTAPIS,
née GIBANEL-ESCOLA,
vous prient de bien vouloir trouver ici
l’expression de leurs sincères remerciements.
PF Bordenave-Cassou, Pau, Jurançon,
tél. 05.59.06.52.56.
ont partagé cette douloureuse épreuve.
PF Bordenave PB, Ouillon, Morlaàs,
tél. 06.80.71.90.49.
235294
ESQUIULE
MOUMOUR
CASTETNAU-CAMBLONG
François BONNEMASON et Christiane,
André et Monique BONNEMASON,
ses enfants ;
Nathalie, Cyril, Christelle (†), Laurent,
ses petits-enfants et leurs conjoints ;
Cloé, Thibaut, Maïna, Emma,
ses arrière-petits-enfants ;
M. et Mme Eugène TOUNISSOUX,
M. et Mme Jacques HAYET,
ses beaux-frères, ses belles-sœurs
et leurs enfants,
les familles DOUMECQ, MÉDOU,
BOURDA, CORTES,
parents, amis et alliés
remercient toutes les personnes
qui, par leurs témoignages
d’amitié ou leur présence
aux obsèques de
234473
PAU
Mme Maïté CLOS, sa fille ;
Laurent RENAULT, son petit-fils ;
M. et Mme Philippe RENAULT
et leurs enfants,
parents et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
Mme Marcelle LEONARD,
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
PF Aquitaine, Pôle funéraire, Pau, Bizanos,
tél. 05.59.53.13.13 (24 h/24).
Jean BONNEMASON,
ont partagé cette douloureuse épreuve.
La famille tient à remercier le personnel du CAPA Henri Laclau pour sa gentillesse et son dévouement.
PF Arbillaga, funérarium des 4-Vallées,
Oloron-Sainte-Marie, tél. 05.59.39.48.83.
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
LA PAGE CARNET
Une équipe à votre service
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
• Particuliers au 05 59 82 20 49
• Professionnels au 05 59 82 20 20
Week-end et jours fériés de 14h30 à 19h
au 05 35 31 37 97
N° Indigo 0 820 024 000
ou par fax
í
235243
DÉCÈS
&
larepubliquedespyrenees.fr
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
AMOUREUX ?
Dites-le à tout le monde ...
Votre message personnalisé
dans la page Carnet de votre journal
à partir de
33e60
TTC seulement.
Renseignements au 05 59 82 20 49
&
larepubliquedespyrenees.fr
32 |
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
FRANCE & MONDE
CONTACT : 05.59.82.20.34 - sports-pp@pyrenees.com
La «Jungle» effraie la Belgique
„ La réduction de la
«Il faut les sortir
de cette boue»
«Jungle» de Calais
où s’entassent des
milliers de migrants,
a poussé la Belgique à
rétablir les contrôles
à sa frontière avec
la France „ «Une
question de maintien
de l’ordre» juge-t-elle
30 millions €
pour réduire les
«zones blanches»
L
’Etat va financer à hauteur de
30 millions d’euros la
couverture d’ici la fin de l’année
de 268 centres-bourgs qui ne
disposent actuellement d’aucun
service de téléphonie mobile, a
indiqué hier le ministère de
l’Economie. La couverture de ces
«zones blanches» sera réalisée soit
en direct par les collectivités locales
concernées -l’Etat remboursant
ensuite la facture-, soit par des
agents de l’Etat.
La liste des communes concernées qui doit être publiée aujourd’hui au
Journal officiel- a été arrêtée après
1.200 tests. Un guichet a par ailleurs
été mis en place au sein de l’Agence
du numérique pour identifier 800
sites prioritaires qui ne sont
actuellement pas couverts mais
présentent un intérêt (notamment
touristique).
La justice administrative doit se prononcer aujourd’hui ou demain sur le démantèlement de la «Jungle» de Calais.
”
On doit éviter
tout impact
économique à la Côte
noncé de la «Jungle» de Calais, que
les migrants ont été sommés de
quitter par les autorités françaises.
Les milliers d’occupants des abris
de fortune de ce camp, qui jouxte la
rocade portuaire sur laquelle circulent les camions en partance pour
les ferries, ont toutefois obtenu un
répit, le temps que la justice française rende sa décision sur la légalité de l’opération, probablement
aujourd’hui ou demain.
Mais «le démantèlement de ce
qu’on appelle la ‘Jungle’ est possible», a souligné le ministre belge,
ajoutant qu’il craignait que les migrants ne se dirigent vers le littoral
belge, où «la saison touristique va
bientôt commencer».
«On observe déjà un mouvement
de migrants de transit. Hier, nous
avons arrêté 32 personnes à Adinkerke», une localité située du côté
belge de la frontière, a expliqué M.
Jambon.
«Le potentiel, ce sont des milliers
de migrants. Pour la plupart, ce ne
sont pas des demandeurs d’asile,
ce sont des migrants de transit, ils
ne veulent pas rester en France ou
en Belgique mais voyager au
Royaume-Uni», a-t-il noté.
«On va contrôler la frontière à différents lieux stratégiques, sur des
lieux utilisés par les passeurs et que
la police a détectés», a poursuivi
M. Jambon, selon lequel si les itinéraires empruntés par les passeurs évoluent, la police belge
s’adaptera.
Les contrôles ont en fait commencé lundi soir et se sont renforcés hier. Ils atteindront leur plein
effet aujourd’hui, avec «quelque
250 à 290 policiers» belges sur le
terrain chaque jour, a-t-il précisé.
Les migrants qui arriveraient de
Calais et qui souhaiteraient déposer une demande d’asile en Belgique seraient dirigés vers des centres de l’Office des étrangers à
Bruxelles, qui dépend du ministère
de l’Intérieur.
Ceux qui parviendraient à passer à
travers les mailles du filet et qui seraient interceptés en Belgique, où
ils ne voudraient pas demander
l’asile, se verraient quant à eux notifier un «ordre immédiat de quitter le territoire» et seraient raccompagnés à la frontière française
par la police belge, a averti M. Jambon.
Il y a désormais sept pays membres de l’espace Schengen qui ont
rétabli des contrôles provisoires à
leurs frontières (Belgique, Danemark, Norvège, Suède, Autriche,
Allemagne, France) comme ils y
sont autorisés dans des situations
exceptionnelles.
Un problème
de sécurité
Les services d’incendie et de secours
(SDIS) du Pas-de-Calais ont fait état
hier de «l’impossibilité» pour leurs
véhicules de pénétrer dans la
«jungle». Selon le colonel Laurent
Moreau, directeur du SDIS, «il y a une
impossibilité physique d’accès par les
véhicules de lutte contre l’incendie en
raison de l’agglomérat des tentes»,
plantées de manière compacte. «La
configuration du camp de la lande
n’est pas propice à une intervention
rapideit. Pour nous, il y a la nécessité
d’avoir des axes libérés de manière à
pouvoir intervenir», a-t-il expliqué.
«S’agissant d’un incendie, on ne peut
rien faire, ou alors dans des délais très
longs, qui rendent la lutte contre
l’incendie quasiment inefficace».
Code Khomri: les syndicats listent leurs convergences
L
es principaux syndicats se
sont mis autour de la table
hier pour tenter de
s’accorder sur les moyens de
«faire bouger» la loi El Khomri
qui en l’état risque d’augmenter
les licenciements, selon eux.
Aucune décision n’a été
annoncée hier soir.
Des représentants de la CFDT,
FO, Unsa, CFE-CGC, FSU,
Solidaires, Unef et UNL
(lycéens) ont commencé la
réunion peu après 18H au siège
de la CGT, à Montreuil, leur
première intersyndicale depuis
2013.
Les discussions portent sur le
projet de réforme du droit du
travail, qui sera présenté en
conseil des ministres le 9 mars.
«Ce projet de loi, c’est la goutte d’eau qui
fait déborder le vase. Il faut que le
gouvernement écoute les salariés et un
peu moins le Medef», a commenté
sur RTL Philippe Martinez,
numéro un de la CGT.
Pour lui, «il y a beaucoup de points de
convergence» au sein des
syndicats «pour changer la nature de
ce texte».
«Si nous aboutissons à une plateforme
commune revendicative à porter au
gouvernement, ce serait un grand pas»,
dit Florence Dodin, secrétaire
générale adjointe de l’Unsa,
présente à la réunion.
La CFTC, seule grande
confédération représentative
absente de l’intersyndicale,
insiste sur les points positifs du
texte: création du CPA, droit à
la déconnexion, référendum,
réécriture de la partie temps de
travail du Code du travail.
Mais pour les autres
organisations syndicales, cette
réforme risque de faciliter les
licenciements. Toutes, CFTC
comprise, pointent deux
articles: le plafonnement des
dommages et intérêts
prud’homaux en cas de
licenciement abusif, qui vont
passer à 15 mois de salaire
maximum soit moitié moins
qu’aujourd’hui, et la clarification
des licenciements économiques.
Certaines demandent de
supprimer ou d’amender ces
deux articles (CFDT, CFTC, CFECGC, Unsa), quand d’autres (FO
et la CGT) appellent à un retrait
pur et simple du projet de loi.
Ce texte de 52 articles prévoit,
entre autres, la création d’un
compte personnel d’activité
(CPA) et l’instauration du «droit
à la déconnexion». Il ouvre aussi
la voie au référendum en
entreprise pour valider des
accords minoritaires, précise les
conditions du licenciement
économique, plafonne les
indemnités prud’homales et
prévoit la primauté des accords
d’entreprise.
Manuel Valls a prévenu hier qu’il
irait «jusqu’au bout» de la réforme,
insistant sur sa volonté de
«convaincre» les Français et les
parlementaires.
Photo archives AFP
Télécomms
Photo AFP
L
a Belgique a annoncé hier le
rétablissement provisoire
de contrôles à sa frontière
avec la France, pour faire
face à un éventuel afflux de
migrants quittant la «Jungle» de
Calais, vaste camp situé à une
quinzaine de kilomètres de l’entrée
française du tunnel sous la Manche.
«On a informé la Commission européenne qu’on va temporairement déroger à Schengen» - les règles de l’espace de libre-circulation
-, a déclaré au cours d’une conférence de presse le ministre belge de
l’Intérieur, Jan Jambon, selon lequel cela «durera autant que nécessaire».
Depuis plusieurs semaines, les autorités belges craignent un afflux
de migrants aux abords du grand
port de Zeebruges, d’où partent des
ferries pour la Grande-Bretagne.
Les contrôles seront également
renforcés dans cette zone portuaire, selon M. Jambon.
«On veut éviter à tout prix des
camps de tentes à la Calais en Belgique. C’est une question de maintien de l’ordre», a déclaré M. Jambon. «On doit éviter tout impact
économique à la Côte et au port de
Zeebruges», a-t-il martelé.
Le ministre a expliqué cette mesure par le démantèlement an-
Dans la matinée d’hier, la juge
Quemener s’est rendue au camp de
la Lande, visitant notamment une
église et la Centre d’accueil
provisoire (CAP), où sont hébergés
1.200 migrants dans des conteneurs
chauffés. Elle était suivie par de
nombreux migrants, encouragés par
des affiches d’une association,
traduites en plusieurs langues, à se
manifester lors de la visite de la
magistrate «pour conserver la
jungle».
L’Etat souhaite réduire à terme la
population de la «jungle» à 2.000
personnes, contre 3700 selon elle
aujourd’hui.
Le garde des Sceaux Jean-Jacques
Urvoas, interrogé hier matin par
Europe 1, a dit souhaiter appliquer
«avec humanité» la protection des
personnes. Elles «sont en situation
de danger aujourd’hui et donc il faut
les sortir de cette boue. Vous avez vu
ces images, c’est indigne d’un Etat
comme le nôtre».
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
France & Monde | 33
Un remède perfide dénoncé
PRÉSIDENTIELLE
Bruno Le Maire
(LR) candidat
à la primaire
Un médicament indispensable au traitement de l’épilepsie a provoqué au moins 450 malformations
congénitales chez des bébés. Il aura fallu attendre des années pour signaler le danger
L
”
Il y a eu un manque
de réactivité des
autorités sanitaires
mations congénitales», en appliquant à la France entière des données obtenues en Rhône-Alpes.
Selon l’Igas, il faudra toutefois attendre le mois de mai pour avoir
une «mesure plus précise de l’impact des prescriptions de valproate
sur la descendance des femmes ex-
Photo archives AFP
Le valproate ne doit plus désormais être prescrit aux filles et aux femmes en âge de procréer, ni aux femmes enceintes.
posées».
Dès le 1er mars, l’avertissement
pour les femmes enceintes qui figurait déjà dans la notice du médicament va être inscrit sur la boîte, a
indiqué le directeur général de la
santé, Benoît Vallet.
Incontournable pour certains patients atteints d’épilepsie, mais également utilisé pour traiter les troubles bipolaires, le valproate de sodium est présent dans plusieurs
spécialités pharmaceutiques dont
l’antiépileptique Dépakine, commercialisé en France par Sanofi depuis 1967, puis sous forme générique par d’autres laboratoires.
Le valproate est sur la sellette depuis plusieurs années à cause de
son risque élevé de malformations
- de l’ordre de 10% - mais également d’un risque plus élevé de retards intellectuels et/ou de la marche ainsi que de casw d’autisme,
qui peuvent atteindre jusqu’à 40%
des enfants exposés. Les malformations portent principalement
sur le cœur, les reins, les membres,
la colonne vertébrale (spina bifida)
et incluent des becs de lièvre.
Ce médicament ne doit plus désormais être prescrit aux filles et aux
femmes en âge de procréer, ni aux
femmes enceintes «sauf en cas
d’inefficacité ou d’intolérance aux
alternatives médicamenteuses».
Mais les autorités n’envisagent pas
pour l’instant de l’interdire.
«Nous comprenons la détresse de
ces familles», a réagi Sanofi, affirmant avoir «toujours respecté» ses
«obligations d’information auprès
des professionnels de santé comme
des patients». Il précise également
avoir mentionné les risques de
malformations «dès le début des
années 1980» et ceux de troubles
neuro-développementaux «dès le
début des années 2000».
Selon le rapport de l’Igas, le nombre de femmes en âge de procréer
(15-49 ans) sous valproate a baissé
en France de 25% entre 2006 et
2014, passant de 125.000 en 2006
à 93.000 en 2014, dont 37.000
traitées pour épilepsie et 56.000
pour des troubles bipolaires.
Sondages de l’Élysée: Guéant en examen
L
«complicité de détournement de
fonds publics», «une satisfaction»
pour son avocat Philippe Bouchez
El Ghozi.
Sur les soupçons de favoritisme, le
magistrat «a admis que le sujet
était difficile en droit», a affirmé
l’avocat, en évoquant un débat qui
doit encore être tranché par la justice sur l’obligation de passer des
appels d’offres à l’Elysée.
Au cœur du dossier des sondages,
les contrats passés sans appels d’offres à partir de 2007 avec les sociétés de Patrick Buisson (Publifact
puis Publiopinion) et de Pierre
Giacometti, tous deux mis en examen pour recel de favoritisme.
Avec des soupçons supplémentaires d’avoir détourné des fonds publics pour le premier, ex-patron du
journal d’extrême droite Minute
qui s’était imposé comme l’un des
conseillers les plus influents du
président.
Au final, les enquêteurs ont retrouvé trace de 235 sondages achetés par le cabinet de Patrick Buisson et revendus à la présidence entre 2007 et 2009, avec une marge
d’environ 1,4 million d’euros, soit
entre 65% et 70%.
puté-maire LR de la ville, Alain Chrétien.
«Parce que j’aime la France», a-t-il
ajouté.
Il s’agit du huitième candidat à se déclarer officiellement à la primaire des 20 et
27 novembre 2016, qui doit sélectionner
le candidat de la droite à la présidentielle. L’ancien Premier ministre Alain
Juppé fait pour l’instant la course en
tête dans les sondages.
«Les sauveurs, les hommes providentiels, c’est du passé», a lancé ce chantre
du renouveau, en présence également
du député LR de Belfort, Damien Meslot,
proche de Xavier Bertrand.
«Moi, je vous dis que nous gagnerons
cette élection car nous avons l’énergie,
l’envie et la force de la gagner !», a-t-il
exhorté. «J’ai choisi Vesoul car j’aime et
je connais Vesoul», une ville qui «incarne cette France qui travaille et qui ne
se plaint jamais», a ajouté l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy.
SONDAGE
Hollande serait absent
du second tour en 2017
L’ancien secrétaire général de l’Élysée pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy a été mis
en examen hier pour favoritisme dans le dossier des sondages commandés à Patrick Buisson
’ex-secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant a été mis
en examen hier pour «complicité de favoritisme» dans l’affaire
des sondages de la présidence de la
République et des contrats juteux
accordés aux conseillers de Nicolas
Sarkozy sous son quinquennat.
L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy a été entendu par un juge financier dans cette enquête ouverte
pour favoritisme et détournement
de fonds publics. A l’issue de son
audition, le juge a également placé
Claude Guéant sous le statut plus
favorable de témoin assisté pour
L’ex-ministre de l’Agriculture Bruno Le
Maire (LR) s’est officiellement déclaré
hier candidat à la primaire de la droite
pour la présidentielle de 2017, lors d’une
réunion de militants à Vesoul (HauteSaône).
«Oui, je suis candidat pour devenir le
prochain président de la République»,
a-t-il lancé devant plusieurs centaines
de militants Les Républicains et le dé-
Photo AFP
e valproate, un médicament indispensable au traitement de
l’épilepsie, a provoqué au
moins 450 malformations congénitales chez des bébés exposés in
utero en France, selon un rapport
qui critique le «manque de réactivité» des autorités sanitaires et du
laboratoire Sanofi.
«Le constat de la mission est celui
d’un manque de réactivité des autorités sanitaires et du principal titulaire de l’autorisation de mise sur
le marché», écrit l’Inspection générale des affaires sociales (Igas)
dans un rapport publié hier.
Commandé par la ministre de la
Santé Marisol Touraine, le rapport
évalue à «entre 425 et 450 le nombre de cas de naissances d’enfants
vivants ou mort-nés exposés in
utero au valproate entre 2006 et
2014 qui sont porteurs de malfor-
Les enquêteurs s’interrogent aussi
sur l’utilité pour la présidence de
commander certains sondages.
Parmi les cas les plus litigieux, des
questions sur la candidature de
Jean Sarkozy à la tête de l’établissement public de La Défense en
2009, sur la relation du président
avec Carla Bruni, ou des études visant des adversaires ou rivaux potentiels de Nicolas Sarkozy, comme
Dominique Strauss-Kahn ou JeanLouis Borloo.
L’Elysée a payé environ 7,5 millions
d’euros en sondages et conseils lors
du quinquennat 2007-2012.
François Hollande ne se qualifierait pas
pour le second tour de l’élection présidentielle de 2017, qu’Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy soit le candidat de la droite,
selon un sondage Ifop-Fiducial publié hier.
Dans l’hypothèse d’une candidature
Juppé, le maire de Bordeaux arriverait en
tête au premier tour, avec 30% des voix
(stable par rapport à une précédente enquête de décembre), devant Marine Le
Pen, 27% (+1), et l’actuel chef de l’État
crédité de 16% (-4,5). François Bayrou
obtiendrait 8,5% (+2) et Jean-Luc Mélenchon 10% (+1,5), selon cette enquête
pour iTélé, Paris Match et Sud Radio.
Étude réalisée en ligne du 17 au 19 février, auprès
de 1.843 personnes inscrites sur les listes
électorales, selon la méthode des quotas.
Avant le Salon, les forces et les faiblesses de l'agriculture française
VITICULTURE
EN FORME
Seuil historique en 2015 pour les exportations de vins
et spiritueux: 11,7 milliards €, soit + 8,7% sur un an.
Le champagne a enregistré le plus important chiffre
d'affaires de son histoire: 4,75 milliards €.
SEMENCES
La France reste 1er exportateur mondial
et 1er producteur européen de semences, grâce
au maïs et aux potagères. 150 pays clients pour
un chiffre d'affaires 2015: 3,28 milliards €.
GENETIQUE
Les races bovines françaises sont très
recherchées dans le monde. Plus de 2,5 millions
de doses de semence, 70.000 bovins reproducteurs
et des milliers d'embryons commercialisés par an
dans plus de 90 pays.
FILIERES QUALITE
Les 500 productions Label Rouge ont réalisé un
chiffre d'affaires de 1,4 milliard € en 2015.
Le bio a représenté 5 milliards € en 2014.
(Source: AFP)
CEREALES
EN DIFFICULTÉ
La France est championne de la production
de céréales (première en Europe), spécialement
en blé... comme beaucoup d'autres pays.
Résultat: les cours ont plongé de 20%.
VOLAILLE
C'est l'effondrement:
90% de la volaille consommée
dans les restaurants et les collectivités
est importée, notamment du Brésil.
Seul le créneau de la qualité
(Label Rouge, bio) s'en sort.
Mais il est largement minoritaire.
FRUITS & LEGUMES
L'Italie, l'Espagne et surtout le Maroc
infligent une concurrence sévère aux
producteurs français, qui de plus, doivent
faire face aux bas coûts de la maind'oeuvre pratiqués en Allemagne.
LAIT
La it
PORC
BŒUF
EN CRISE
Depuis l'été dernier, date de suppressions
des quotas européens, les producteurs de lait
vendent en dessous de leur prix de revient,
ou avec une marge insuffisante
pour vivre. La situation, aggravée par la
surproduction européenne, semble inextricable.
Une situation identique à celle du lait,
aggravée par l'embargo russe qui réduit
dramatiquement les débouchés.
En Bretagne, un producteur sur cinq
est promis à la disparition.
Même punition pour les producteurs
de viande bovine: embargo russe,
crise grecque et abattage de vaches
laitières laminent les revenus
des producteurs
(moins de 18.000 € annuels en 2014).
INFOGRAPHIE CL
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
34 | France & Monde
Greenpeace
Huile de palme:
une filiale de
Bolloré visée
L
France
Cinq ans pour le ravisseur
de la petite Bérényss
„ ENQUÊTE
De graves sévices sur des animaux
L
Un abattoir, certifié bio, du Vigan (Gard) a été fermé hier à titre
conservatoire après la diffusion d’une vidéo montrant les mauvais
traitements infligés à des animaux, qui a relancé le débat sur le
traitement des bêtes dans ces établissements. Plusieurs enquêtes ont été ouvertes. Animaux mal étourdis, moutons lancés violemment contre des barrières, coups répétés à la matraque électrique : l’association de défense des animaux L214 a publié sur son
site une vidéo d’environ 4 minutes 30 filmée, assure-t-elle, à
l’abattoir intercommunal du Vigan. Les images ont immédiatement
suscité une vague de réprobation, quatre mois à peine après une
affaire similaire, déjà révélée par L214 dans un abattoir municipal
d’Alès, également dans le Gard, fermé temporairement et toujours
visé par une enquête préliminaire.
e ravisseur de la petite Bérényss, dont
la disparition durant 8 heures en avril
2015 avait suscité le déclenchement
d’une «alerte enlèvement», a été condamné hier à cinq ans de prison ferme par
le tribunal correctionnel de Briey (Meurthe-et-Moselle).
«Huit heures ça ne semble rien mais c’est
toute notre vie qui a changé», a déclaré la
mère de Bérényss à la sortie de l’audience,
rappelant que ses trois enfants avaient dû
être suivis par un psychologue, et que sa
fille avait «des traumatismes la nuit».
Eric Fauchard (Photo AFP), agriculteur dans
la Meuse, 48 ans et père de trois enfants,
avait dans un premier temps été soupçonné d’agression sexuelle, son ADN
ayant été retrouvé sur les vêtements et
sous-vêtements de la petite fille. Mais ces
traces étaient selon les analyses le fait
d’ADN «de contact», a indiqué le procu-
Une femme criblée de balles à son domicile
Deux personnes placées en garde à vue après la découverte du
corps d’une femme de 46 ans lundi criblée de balles à son domicile proche de la gare de Reims, ont été relâchées. Hier matin,
deux personnes, un homme et une femme, étaient en garde à vue,
«des proches de la victime susceptibles d’avoir un contentieux
avec elle», avait affirmé le procureur de la République Fabrice Belargent. Sur le corps de la femme retrouvé lundi soir «on constate
la présence de six orifices de balles, dont deux à la tête et deux au
thorax», a déclaré le procureur. «C’est clairement un meurtre avec
un pistolet, apparemment du calibre 9 mm», a-t-il ajouté. La victime était défavorablement connue des services de police, notamment pour des affaires de stupéfiants.
reur de Briey, Yves Le Clair. Et les examens n’ont permis de déceler «aucune atteinte physique à l’égard de l’enfant», a
rappelé le juge, Thierry Grandame.
Cet homme grand et sec, au visagé émacié marqué par un fort strabisme, a été incapable d’expliquer pourquoi il avait enlevé la fillette de sept ans en lui proposant
des bonbons, alors qu’elle faisait du vélo
tout près de chez elle, à Sancy (Meurtheet-Moselle), dans l’après-midi du 23 avril
2015. «J’étais pas bien, je ne sais pas», at-il répété à plusieurs reprises.
Le prévenu sera jugé à Verdun le 18 mars
dans le cadre d’une autre plainte pour
agressions sexuelles déposée par trois proches, dont deux de ses nièces. C’est l’inscription de son ADN au Fichier national
pour cette affaire qui avait permis de le retrouver dans le cadre de l’enlèvement de
Bérényss.
CONSOMMATION
Mars: le coup de barre
„ CORSE
Menaces de mort contre un magistrat
Monde
Un magistrat du tribunal de grande instance d’Ajaccio a reçu, la semaine dernière, une lettre de menaces de mort à son domicile. Le
magistrat est, depuis cette date, sous protection policière «24 heures sur 24». «Les avocats ne peuvent que s’insurger contre de telles méthodes qui n’ont pour seul objet que de paralyser l’institution
judiciaire», a réagi, dans un communiqué, le bâtonnier d’Ajaccio
Philippe Gatti. Ces dernières années, au moins trois magistrats en
poste en Corse ont eu besoin d’une protection policière.
Un lycéen de 16 ans a été convoqué hier devant un juge des enfants
à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe pour apologie du terrorisme suite
à des propos tenus en classe après les attentats à Paris en novembre. Ses avocats ont déposé une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), paralysant la procédure. Le lycéen, en 1ère technologique, avait, lors d’un débat en cours de français juste après
les attentats du 13 novembre à Paris, déclaré que «pour tous les
morts que le terrorisme fait en Afrique, on ne fait pas autant d’histoires», ajoutant «je suis pour le jihad».
„ MONTAGNE
Une skieuse meurt dans une avalanche
Une randonneuse à ski savoyarde de 59 ans est morte après avoir
été emportée par une avalanche hier midi à Ceillac (Hautes-Alpes).
L’avalanche s’est produite à 12H30 à 2.500 m d’altitude, dans le
secteur du Pic de la Font Sancte, lors de la descente d’un groupe
de 20 skieurs du Club Alpin Français (CAF) d’Albertville (Savoie).
Trois personnes ont été ensevelies, dont deux ont été ressorties
indemnes.
ÉTATS-UNIS
13 sites pourraient
accueillir les prisonniers
de Guantanamo
Photo AFP
„ JUSTICE
Lycéen accusé d’apologie du terrorisme
’Afrique est le nouvel eldorado des
industriels de l’huile de palme et
du caoutchouc, au détriment des
forêts et des populations locales,
affirme Greenpeace dans un rapport
tirant à boulets rouges sur la holding
luxembourgeoise Socfin, détenue à près
de 39% par le groupe français Bolloré.
«On assiste actuellement à une véritable
ruée sur les forêts africaines», souligne
l’ONG. «Les investissements s’y
multiplient, attirés par des conditions
climatiques idéales et surtout par des
réglementations peu contraignantes,
non appliquées (notamment en raison de
la corruption) ou particulièrement
favorables aux investissements
étrangers».
Dans la ligne de mire du rapport: la
Société financière des caoutchoucs
(Socfin), l’un des «plus importants
planteurs sur le continent», et le groupe
Bolloré.
Bolloré a souligne n’être «qu’un
actionnaire du Groupe Socfin, contrôlé
majoritairement et dirigé par la famille
belge Fabri, propriétaire de plantations
d’hévéas et de palmiers à huile en
Afrique et en Asie». «Il ne peut donc pas
être directement tenu pour responsable
des actions ou des décisions prises par
Socfin».
Selon Greenpeace, la Socfin est
présente dans huit pays d’Afrique
centrale et de l’Ouest: Cameroun, Côte
d’Ivoire, Ghana, Liberia, Nigeria,
République démocratique du Congo
(RDC), Sao Tome-et-Principe et Sierra
Leone.
Ses concessions en Afrique
«couvriraient plus de 325.000
hectares», dont 50.000 plantés
d’hévéas et 80.000 de palmiers à huile,
ce qui ne représente que 40% de leur
surface totale. Ces concessions abritent
des forêts tropicales stockant des
quantités importantes de carbone,
prévient Greenpeace.
Or ces forêts «constituent d’immenses
puits de carbone, en particulier les
forêts tropicales» du bassin du Congo, à
la biodiversité exceptionnelle, souligne
l’ONG. Leur destruction libère
d’énormes quantités de CO2, l’un des
principaux gaz à effet de serre.
L
e géant américain du
chocolat Mars a annoncé hier avoir ordonné un gigantesque rappel dans 55 pays de ses
barres chocolatées et confiseries produites aux
Pays-Bas, après la découverte d’un bout rouge de
plastique dans un produit
du groupe provenant de ce
pays.
«De ce que nous savons,
55 pays sont concernés», a
déclaré Eline Bijveld, une
responsable du groupe
pour les Pays-Bas, ajoutant que le rappel concerne «uniquement la production aux Pays-Bas»,
dans une usine Mars de la
ville Veghel (sud) et destinée à l’exportation.
Selon elle, le rappel vise
principalement des pays
européens dont les PaysBas, l’Allemagne, la France
et la Grande-Bretagne,
mais également le Sri
Lanka et le Vietnam. En
revanche, les Etats-Unis
ne sont pas concernés.
«Nous enquêtons pour savoir ce qui s’est passé précisément, mais nous ne
pouvons pas être sûrs
qu’un bout de plastique
rouge (similaire) ne se retrouve pas également dans
d’autres produits de la
même ligne» de production, a expliqué Eline Bijveld. C’est la première fois
que Mars doit rappeler des
produits fabriqués dans
son usine de Veghel, ouverte en 1963, et qui emploie 1.200 personnes.
Barack Obama a dévoilé hier son plan
pour fermer la prison de Guantanamo
avec l’espoir de tenir enfin cette promesse de campagne, juste avant son départ de la Maison Blanche. L’exécutif a
identifié 13 sites sur le sol américain susceptibles d’accueillir les prisonniers actuellement détenus sur l’île de Cuba. Mais
il n’en communique cependant pas la liste
exhaustive et n’en recommande pas un en
particulier. Le coût total de ce transfert
serait significatif, se situant dans une
fourchette de 290 à 475 millions de dollars. Il reste à ce jour 91 détenus dans
cette prison qui en a un temps accueilli
près de 800. Trente-cinq d’entre eux
pourraient être transférés dans des pays
tiers dans les mois à venir. Le centre de
détention de Guantanamo incarne, à travers le monde, les excès dans la lutte
anti-terroriste des Etats-Unis après les
attentats du 11-Septembre 2001.
P. ??Leonardo DiCaprio P. 39
???????
CINÉMA
« The
????????????
Revenant » avec
SORTIR
PYRENEES
La face cachée
de la lune
BILLERE La nouvelle
exposition destinée aux
enfants va leur donner envie
de décrocher les étoiles.
Voyage sur la lune programmé pour les enfants à travers cette exposition. © PHILIPPE COSTES
L
a lune a pris ses quartiers
à
Billère. Jusqu’au
12 mars, la petite galerie
du Bel Ordinaire accueille
sa seconde exposition destinée
au jeune public.
Après le succès de « Chat
Alors ! » qui explorait le vaste
univers des animaux imaginaires, Claire Lambert, chargée de
l’action culturelle, pose au sol les
cartels et accroche à hauteur
d’enfants -1 mètre au lieu de 1,50
mètres- treize œuvres puisées
dans le fonds des Frac Aquitaine,
Poitou-Charentes, Pau-Pyrénées,
Languedoc-Roussillon, les arts
au mur Artothèque. Toutes ont
été inspirées par la lune, et mises
J
Thierry Mouillé a
reproduit, à partir
d’une photo,
l’empreinte de pas de
Neil Armstrong
en scène pour que les enfants les
découvrent « dans les yeux »,
explique la commissaire d’exposition.
Dans son sillage, Claire
Lambert embarque les plus
jeunes dès l’entrée de la petite
galerie, sur une piste aux étoiles,
dont certaines sont collées au sol
et d’autres, décrochées de
nombreux drapeaux, éclaboussent un grand panneau bleu. Les
gamins se déhanchent dans une
démarche d’astronaute, imaginent rejoindre le satellite de la
terre avec l’engin hybride que
Xavier Veilhan a créé entre vélo
et chariot, et suivent Claire
Lambert dans la salle principale.
Araignée poilue
ou mille-pattes
Au sol, une trentaine de
carreaux en faïence blanche, sur
lesquelles Thierry Mouillé a reproduit, à partir d’une photo,
l’empreinte de pas de Neil
Armstrong, premier homme à
avoir posé le pied sur la lune en
1969. Une façon pour les gamins
de découvrir la multiplicité des
supports de création artistique,
comme le graphisme, à travers la
reproduction des phases lunaires déclinées par Fanette Mellier,
artiste également représentée
dans l’exposition « Regardez »,
abritée dans la grande galerie du
Bel Ordinaire.
Ils ont même le droit de
toucher -avec douceur- les
créations de la bordelaise AnneMarie Durou : un « Concerto
Champêtre » qui évoque pour
certains une araignée poilue, pour
d’autres un mille-pattes, et le vert
et duveteux « Notigirle ». Trois
courts-métrages, de l’onirisme à
l’engagement entraînent ensuite
les enfants jusqu’à la dernière
pièce de l’exposition : un éloge
aux distraits, signé Nedko Solakov,
artiste à l’univers loufoque « et à
dormir debout ». « The AbsentMinded Man » absout tous ceux
qui sont dans la lune...l K.R.
EXPOSITION « DANS LA LUNE »
jusqu’au 12 mars, du mercredi
au samedi de 15h à 19h.
Entrée libre.
Atelier créatif samedi 5 mars à 17h.
Visites guidées samedi 5 et 12 mars
à 16h.
Boom électro mercredi 9 mars 15h à
18h : une proposition d’ampli, réservée
aux 6-11 ans. La Route du Son/Billère.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
36 | Les sorties
Jeu de mémoire
PREMIÈRE
Du 13 au 21 mai à Biarritz
Avec «Memorie», la compagnie
Ubi de Rennes, invitée par l’Agora
de Billère, aborde le thème de la
mémoire qui s’effrite. Elle met en
scène un homme sans souvenirs,
dans une étrange dimension où
les mouvements et la parole
semblent perturbés. La chorégraphie, la manipulation d’objets et
le langage mettent en jeu une autre
mémoire: celle du spectateur.
Le pianiste cubain Chucho Valdés,
le phénomène Bachar Mar-Khalifé en trio (comme à la Centrifugeuse le 21 mars prochain),
l’ensemble Pygmalion... Après une
pré-ouverture l’an dernier avec le
concert d’Ibrahim Maalouf, la
première édition du festival
hybride «Les beaux jours de la
musique» réunit un panorama
éclectique de la musique.
Jeudi 17 mars à 20 h et vendredi 18
mars à 10 h et 14 h 30 salle de Lacaze.
Tel. : 05 59 62 10 42 (8 à 15 €).
J
© KROBY
AVANT
Les Beaux Jours
17 et 18 mars à Billère
A la gare du midi et à l’Atabal.
Billetterie office de tourisme 05 59 22
44 66 et biarritz.fr
J
A
RÉSERVER
Boris Vian a écrit en 1951
« Le goûter des généraux »
comme un pamphlet
antimilitariste. La cie du Théâtre
des Deux Mains reprend ce texte
corrosif avec l’accompagnement
d’un musicien de jazz. Samedi 5
mars 21 h théâtre Alexis-Peyret (15 et
10 €). Rens/résas 05 59 33 11 66.
Au cœur de l’âme irlandaise
IRISH CELTIC GENERATIONS Vendredi 4 mars, le Zénith de Pau accueillera 30 danseurs et musiciens tourbillonnant
pour un voyage musical et visuel envoûtant, énergique et émouvant. Place à la tradition, aux légendes... mais aussi à la modernité.
I
ls seront de retour ! Les 30 artistes de la troupe d’Irish Celtic
feront escale à Pau sur la
longue route de leur tournée
française. Vendredi 4 mars, ils
retrouveront la vaste scène du
Zénith, nécessaire à leur spectacle
artistique. Enthousiastes et
généreux dans leur expression,
fougueux dans leur démonstration, 10 danseuses, 10 danseurs
dont deux jeunes frères de 13 et 6
ans, 5 musiciens et un narrateur
(Toby Gough, directeur artistique)
donneront un nouveau show
« authentique et réel » pour emporter le public dans « un merveilleux
voyage de légendes au cœur de
l’Irlande ».
J
C’est un hommage
à l’esprit libre
du peuple d’Eire
et à l’âme irlandaise
Troisième opus de la maison
niortaise Indigo Production, Irish
Celtic generations explose dans sa
nouvelle version, encore plus
énergique et plus... spectaculaire.
Qui se décline de plus en plus
comme un hymne vibrant à la verte
Irlande et à sa beauté naturelle et
sauvage. Si l’histoire n’est pas
vraiment la suite de la deuxième
aventure, elle poursuit, cependant
l’histoire de la transmission... « celle
où toutes les générations communient en écoutant battre le cœur
de l’Irlande ».
Des courants nouveaux
Enlevé, Irish Celtic generations
est « un concentré d’énergie des
meilleurs danseurs du pays, qui
martèlent le plancher du pub de
leurs claquettes ». Quant à la magie
aérienne des danseuses, « héritières de la longue culture celte », la
fougue des danseurs et le « pouvoir
fou des musiciens capables de faire
vibrer sur scène la tradition », ils
alimentent cette (nouvelle)
aventure quasi initiatique.
Propriétaire du pub Irish Celtic,
typique, le vieux Paddy Flynn, qui
La magie aérienne des danseuses et la fougue des danseurs : une comédie musicale de deux heures entre tradition et modernité. © MIREILLE DUDUN
a toujours su mener sa barque,
cherche à convaincre son fils
Diarmuid de reprendre l’affaire.
Plus enclin à folâtrer, il se fait tirer
l’oreille... Paddy Flynn lui rappelle
alors les devoirs d’un bon Irlandais.
A travers leurs regards et leurs
échanges, entre les pintes de bière
et les rasades de whisky, les deux
hommes se défient. Se confient.
Les danseurs, alors, enchaînent
gigue et claquettes. Les femmes,
elles, souriantes et attirantes, les
rejoignent très vite dans d’impressionnantes figures de step dancing !
Les paysages se dévoilent sur fond
d’images vidéo (dont certaines en
3D) diffusées sur écran géant.
Hommage à l’esprit libre du peuple
et à l’âme irlandaise, la comédie
musicale est époustouflante de
vitalité et de sensibilité. Mais le
tableau se noircit quand un groupe
de restauration lorgne sur le pub
Irish Celtic. Diarmuid, trois fois
champion de la danse du balai (une
danse très ancienne) saura-t-il faire
face ?
Après une première partie sur
l’île, la deuxième partie se joue de
l’autre côté de l’Atlantique. A New
York exactement. Là où le fils, se
ressaisissant, trouvera de quoi
sauver le pub. Mais aussi, il
s’émerveillera en découvrant les
nouveaux courants, notamment
le Prodijig (à l’approche pop) et le
« clogging » (un style de claquettes). Entre tradition et modernité.
l MIREILLE DUDUN
IRISH CELTIC GENERATIONS :
nouveau spectacle vendredi 4 mars
à 20 h 30 au Zénith de Pau.
Tarifs : de 44 € à 50 €.
Réservations : Zénith et réseaux
habituels (Fnac, carrefour, Leclerc, etc.).
« Pour sceller l’amitié
franco-irlandaise »
D’origine écossaise, Toby Gough,
auteur, directeur artistique d’Irish Celtic
et narrateur, a créé ce spectacle Irish
Celtic generations « pour sceller l’amitié
franco-irlandaise ». Mais cette fois,
l’auteur a ajouté, avec la seconde partie,
« l’histoire des relations entre l’Irlande
et les Etats-Unis. Les Irlandais sont
comme les saumons, ils voyagent
beaucoup ». Et le public appréciera de
découvrir « de nouvelles musiques,
d’autres styles de danses avec des
formes plus contemporaines. Nous,
nous avons la volonté de raconter des
histoires vraies fondées sur 1 000 ans
d’Histoire ». Et autant d’histoires !
l M. D.
Toby Gough, d’origine écossaise,
donc Celte, a une véritable passion
pour l’Irlande. © MIREILLE DUDUN
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Les portraits | 37
PYRÉNÉES SORTIR
Un explorateur de l’homme
charnel et engagé
La der de Sagittarius
Le ténor Michel Laplénie.
© G. HAMALIAN-TESTUD
SPECTACLE
Le Palois Rémi Boissy
revient sur ses terres
avec son projet
« Wild », où se mêlent
danse, cirque et théâtre
autour du thème du
bon sauvage.
A 28 ans, Rémi Boissy découvre le côté sauvage de l’homme, à travers « Wild ». © MARC ZIRNHELD
I
l est un explorateur de
l’extrême. La fadeur, la
tiédeur, la pâleur des sentiments, Rémi Boissy ne les
pratique pas. « Wild », la nouvelle
création du Circassien au
parcours éclectique, porte la
marque de son tempérament
sans concession.
« Le décor, il faut qu’il
bouge, qu’il respire
avec nous... c’est un
interprète ».
Sa personnalité a mûri depuis
ses débuts à l’école du cirque
Acrofolies de Lescar. De 11 à 16
ans, le natif de Pau s’initie au
jonglage - « ce qui paraissait le
plus abordable au début ! » souritil- puis touche à tout, avant de
comprendre que le cirque, c’est
ça vie. « Passe ton bac d’abord ! »
est la seule condition que posent
ses parents à la vocation de leur
fils, en Terminale S au lycée
Barthou.
Emma Dante, son mentor
Il s’expatrie à Paris et ailleurs
« pour grandir », se forme à
l’Académie Fratellini dont il sort
en 2009. « Depuis, j’ai tout explo-
ré ! » Il collabore avec l’opéra, la
chorégraphie, le théâtre de rue,
le Styx Théâtre, Juliette
Deschamps, le Collectif BIB, créé
« outcast » en 2011 avec la structure d’un cube dépliable... «Tout
cela nourrit » et le porte vers « un
théâtre physique ».
Au mât chinois, ou comme
acrobate ou encore acteur,
l’artiste exigeant regarde et
s’inspire : beaucoup d’Emma
Dante, son mentor, chez qui il
apprécie la « ligne physique et
artistique de son travail ». Elle est
aussi la marraine de « Wild » qu’il
se réjouit de présenter à
l’automne sur ses terres natales
paloises.
Des sentiments
poussés à l’extrême
Il a commencé en décembre 2014 à revisiter pour « Wild »
le mythe du « bon sauvage », sans
éluder ses aspects ambivalents :
« Notre sauvagerie est aussi
néfaste qu’elle est une solution ! »,
revendique-t-il. D’un côté, la
sauvagerie agressive et violente,
qui peut conduire aux queues de
poisson et coups de poings. De
l’autre, celle qui embrase les corps
dans la relation amoureuse.
Rémi Boissy insiste : « L’homme
m’intéresse pour les côtés extrê-
mes de ses sentiments ! »
Programmé en novembre
prochain dans le cadre de la
nouvelle saison de la Centrifugeuse -le service culturel de
l’Université- à Pau, « Wild »
explore la dichotomie entre ces
comportements. « C’est un
spectacle sur l’homme, c’est aussi
optimiste », assure le jeune
homme de 28 ans, tignasse brune
sous le bonnet, barbe traversée
par de grands sourires. Ce qui l’a
inspiré ? « Le contexte social et
politique compliqué de la société ».
L’artiste s’associe
à d’autres talents
Pour concevoir « Wild », le
metteur en scène, co-fondateur
en 2011 du Collectif Fearless
Rabbits dont il est devenu directeur artistique, s’est associé à à
sa sœur Julie, vidéaste, à la scénographe Vanessa Sannino, au
dramaturge Ronan Chéneau et
à Sylvain Dubun, du collectif
palois LCDP.
Dans les ateliers du Bel
Ordinaire à Billère, Rémi Boissy
bâtit le « monolithe » où évolueront entre danse, théâtre et cirque,
les deux interprètes acrobates,
sous un ciel de feuillages peints
en blanc et bleu par une armée
de petites mains -dont celles de
sa maman- de coques de cacao
pour figurer la terre, et de grains
semblables à du sable.
Une forêt inversée
« Le décor, il faut qu’il bouge,
qu’il respire avec nous... c’est un
interprète. Sinon, c’est juste un
bel objet au-dessus de nous ! »
Cette « forêt inversée, monde audessus du nôtre » volera, comme
une allusion poétique, au-dessus
de Raphaël Billet et Julie Tavert,
qui se croiseront en gestes
ambivalents : embrassades finissant en empoignades, qui deviendront frôlements, caresses, gifles...
Cette utilisation de l’espace et
des gestes, c’est « la patte » de
Rémi Boissy.
« Acteur physique », il ressent
comme une nécessité ce besoin
d’extérioriser, « de bouger en
hurlant, en dansant... Chaque
déplacement, mouvement, doit
avoir un sens particulier ».
Maniant écriture du corps et
thèmes engagés -un discours
politique auquel n’échappera pas
« Wild »- Rémi Boissy a construit
au fil des ans et des expériences
son univers assez particulier :
charnel, physique, humainement
engagé... «J’aime rentrer à
l’intérieur des corps ! » l K. R.
L’Ensemble Sagittarius et le Chœur
Orféo se produiront samedi 5 mars,
à 20 h 30, en la cathédrale de Lescar
(place Royale) pour interpréter les
« 400 ans du mariage de Louis XIII »,
un programme imaginé par le chanteur
ténor Michel Laplénie, fondateur et
dirigeant de Sagittarius.
« Ce concert célèbre une activité de 30
ans », confie Michel Laplénie dont
l’ensemble vocal est né d’un heureux
hasard. « On m’avait confié une masterclasse autour de l’art polyphonique.
Nous avions alors travaillé autour de
Heinrich Shütz. À l’issue de cette formation nous avions donné un concert,
d’où l’idée de construire un ensemble. »
« Sagittarius » fait référence à la traduction latine du mot « Shütz », nom du
compositeur pour lequel Michel Laplénie voue une véritable passion. L’ensemble vocal se spécialise aussi dans l’interprétation du répertoire vocal baroque
et plus particulièrement des musiques
française et allemande des XVIIe et
XVIIIe siècles.
Ce sont ses études en allemand qui ont
guidé Michel Laplénie dans sa carrière
de ténor.
J
Apprendre l’allemand
l’a guidé dans sa
carrière
Côté instrumental, sa mère l’inscrit
très tôt dans une école, à Brive, où il
pratique le violon. « Le violon m’a formé
l’oreille », confie le chanteur qui raconte
que, en même temps, il faisait parti
d’un chœur d’enfants soprano lui
forgeant naturellement sa voix. Mais
c’est après un séjour à Vienne où il
planche sur l’œuvre de Strauss qu’il
s’oriente définitivement vers le chant
et participe à de nombreuses créations
baroques.
En trois décennies, Michel Laplénie a
conduit Sagittarius dans la plupart des
grands festivals français et européens.
Et s’il met un terme à cet ensemble
vocal, d’autres projets, tout aussi prestigieux, vont voir le jour, notamment
l’ouverture de Schola Sagittariana au
château d’Abzac près de Bordeaux. Il
poursuit ses sessions de formation,
ses masterclasses et ses cours d’interprétation dans les hauts lieux de la
recherche musicale et dirige encore
l’Académie du Périgord Noir.
Le rendez-vous du 5 mars sera donc
la dernière occasion de voir cette formation en concert.
l E.G.
« 400 ans du mariage de Louis XIII »
par l’Ensemble Sagittarius et le chœur
Orféo, samedi 5 mars, à 20 h 30, en
la cathédrale de Lescar (place Royale).
Tarif : 12 €. Billets en vente aux offices
de tourisme de Pau (05 59 27 27 08)
et de Lescar (05 59 81 15 98).
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
38 | Les films de la semaine
À L’AFFICHE
Pattaya
La fabuleuse Gilly Hopkins
J
J
De Franck Gastambide, avec
Franck Gastambide, Malik Bentalha,
Anouar
Franky et Krimo rêvent de quitter
la grisaille de leur quartier pour
partir en voyage dans la célèbre
et sulfureuse station balnéaire
thaïlandaise de Pattaya. Pour s’y
rendre à moindre coût, les deux
amis inscrivent à son insu le nain
de leur quartier au championnat
du monde de Boxe Thaï des Nains.
Les vacances de rêves se transforment en aventure périlleuse.
Pattaya
De Stephen Herek, avec Sophie
Nélisse, Kathy Bates, Glenn Close
Depuis qu’elle a été abandonnée
bébé par sa mère, Gilly Hopkins,
12 ans et au caractère bien trempé
a épuisé une à une ses familles
d’accueil. Assistant social, institutrice, copine de classe, familles
d’accueil: Gilly n’a besoin de
personne et elle le fait savoir. Mais
son arrivée chez Maime Trotter,
chaleureuse et bienveillante, va
peut-être tout changer pour Gilly.
Zoolander 2
La chute de Londres
Les équilibristes
J
J
J
De Ben Stiller, avec Ben Stiller,
Owen Wilson, Penélope Cruz
Blue Steel. Le Tigre. Magnum…
Des regards si puissants qu’ils
arrêtent des shuriken en plein vol
et déjouent les plans de domination mondiale les plus diaboliques. Un seul top model est
capable de conjurer autant de
puissance et de beauté dans une
duck-face : Derek Zoolander ! Mais
Derek et son rival/meilleur ami
Hansel mènent des vies de reclus
aux deux extrémités du globe...
La fabuleuse Gilly Hopkins
De Babak Najafi, avec Gerard
Butler, Aaron Eckhart, Morgan
Freeman
Les plus grands leaders du monde
occidental sont attendus à
Londres aux funérailles du
Premier ministre britannique,
mort dans des circonstances plus
que douteuses. Mais l’évènement
le plus sécurisé de la planète
tourne au désastre. Cible d’un
complot, la capitale anglaise est
mise à feu et à sang et la plupart
des chefs d’état faits prisonniers.
Zoolander 2
La chute de Londres
DANS LES SALLES CETTE SEMAINE
Le film de la semaine
Tumultueuse histoire !
LES SAISONS
Une épopée sensible
et inédite qui relate la
longue et
tumultueuse histoire
commune qui lie
l’homme aux
animaux d’Europe à
travers 20 000 ans.
PAU
La tour 2 contrôle infernale Mer, Jeu et Sam
J
11h, 13h30 et 21h30; Ven 11h et 21h30; Dim, Lun et Mar
MEGA CGR Tél.0 892 68 85 88
Avant-premiere, Célibataire, mode
d'emploi Ven 19h30
Avant-premiere, Five Lun 20h
Avant-premiere, La chute de Londres
campagne riante. Ce vaste territoire verdoyant devient pour les
espèces animales ainsi que pour
une poignée d’hommes, des
chasseurs-cueilleurs, celui d’un
véritable “âge d’or”, des milliers
d’années de coexistence pacifique entre ceux qui vénèrent les
arbres et la nature sauvage. Puis
vient le temps où les arbres
commencent à tomber sous les
coups des haches de pierre… et
l’Histoire se met en marche»,
confie le metteur en scène.
Le peuple
des forêts
Le plus grand défi a été non
seulement d’approcher le peuple
des forêts le plus près possible,
mais surtout d’entreprendre avec
lui un voyage à travers le temps
et l’Histoire. Autrement dit
parcourir avec les animaux sauvages les quelques 12 000 ans qui
nous séparent de la fin de la
© ALLÔ CINÉ
dernière ère glaciaire en la revisitant du point de vue animal.
Ce ne sont pas les mots qui
nous disent ce qu’il convient de
penser de ces millénaires de
cohabitation, mais l’émotion qui,
dans un film de nature, doit savoir
se passer de paroles. S’approcher
d’un animal n’a pas pour simple
but de l’observer (encore moins
d’en apprendre plus sur lui) mais
de saisir une attitude, un regard
qui, dans les situations les plus
diverses, sauront faire naître en
nous une émotion créatrice non
seulement de compassion mais
surtout d’empathie avec la faune
sauvage.»
Le compositeur Bruno Coulais
s’est chargé de la musique du film.
Il avait déjà collaboré avec Jacques
Perrin et Jacques Cluzaud sur Le
Peuple migrateur et Océans.
De Jacques Perrin, Jacques Cluzaud
(1h 37min)
J
Deadpool (Int. -12 ans) Mer, Jeu, Ven, Sam et Dim
11h, 13h30, 15h30, 17h30, 19h30 et 21h30; Lun et Mar
13h30, 15h30, 17h30, 19h30 et 21h30; VO : Mer 13h30,
19h30 et 21h30; Jeu et Lun 13h30, 17h30 et 21h30; Ven
The revenant (Int. -12 ans) TLJ 11h, 14h, 17h et
et Mar 15h30, 17h30 et 19h30; Sam 11h et 21h30; Dim
20h30
17h30 et 21h30
Pattaya TLJ 11h15, 13h45, 16h, 18h, 20h et 22h15
The finest hours 3D : TLJ 11h, 13h45, 16h30, 20h
Chocolat Mer, Jeu, Ven, Sam et Dim 11h, 13h45, 16h,
et 22h30
Alvin et les chipmunks - à fond la caisse
Zootopie 3D : TLJ 11h, 13h30, 15h45, 18h, 20h et
TLJ (sauf Lun et Mar) 11h, 13h30 et 15h30
22h15
Carol VO : Jeu, Dim et Mar 20h30; Ven et Lun 15h30;
Ave, César! TLJ 11h15, 16h30 et 20h
Amis publics TLJ 11h15, 13h45, 16h, 18h, 20h15 et
Sam 18h
22h15
VO : Mer et Sam 20h30; Ven et Dim 18h
Les naufragés TLJ (sauf Ven) 22h15
Deadpool (Int. -12 ans) TLJ 11h, 13h30, 15h45, 18h,
The danish girl Mer, Dim et Mar 15h30, Jeu 18h,
20h15 et 22h30
Les huit salopards (Int. -12 ans) VO : TLJ 20h15
Star wars - le réveil de la force 3D : TLJ
La tour 2 contrôle infernale TLJ 18h et 22h15
Joséphine s'arrondit TLJ 14h, 16h, 18h et 20h
Chair de poule - le film Mer, Jeu, Ven, Sam, Dim
Quand l’animal n’avait pas peur de l’homme...
13h30 et 21h30
Mar 19h45
et Mar 11h15 et 16h; Lun 16h
Après avoir parcouru le globe à
tire d’ailes avec les oiseaux migrateurs et surfé dans tous les océans
en compagnie des baleines et
des raies mantas, Jacques Perrin
et Jacques Cluzaud reviennent
pour ce nouvel opus sur des terres
plus familières. Ils nous convient
à un formidable voyage à travers
le temps pour redécouvrir ces
territoires européens que nous
partageons avec les animaux
sauvages depuis la dernière ère
glaciaire jusqu’à nos jours. L’hiver
durait depuis 80 000 ans lorsque,
en un temps très bref, une forêt
immense recouvre tout le continent. Une nouvelle configuration planétaire et tout est bouleversé. Le cycle des saisons se met
en place, le paysage se métamorphose, la faune et la flore évoluent.
« À un interminable âge de
glace succède une forêt profonde
et riche puis, sous l’impulsion
d’hommes nouveaux, une
De Ivano De Matteo, avec Valerio
Mastandrea, Barbora Bobulova,
Rosabell Laurenti Sellers
Giulio, quarante ans, a une vie
bien installée entre son travail, ses
deux enfants et Elena, sa femme
qu’il aime... mais qu’il a trompée
un soir. Quand son épouse le
quitte, Giulio voit sa vie basculer
et découvre à quel point la
frontière peut être ténue entre
l’aisance et la pauvreté.
18h15 et 20h30; Lun et Mar 13h45, 16h, 18h15 et 20h30
Steve Jobs Mer et Sam 20h30; Ven, Dim et Mar 18h;
Ven 20h30; VO : Jeu 18h; Ven 20h30; Mar 15h30
17h30
LESCAR
Heidi Mer, Jeu, Ven, Sam, Dim et Mar 11h, 13h30 et
J
15h45; Lun 11h et 13h30
Alvin et les chipmunks - à fond la caisse
Les Tuche 2 - le rêve américain TLJ 11h15,
TLJ (sauf Lun et Mar) 10h45, 15h45 et 18h
14h, 16h, 18h, 20h et 22h15
Point break Mer, Jeu, Ven, Sam, Dim et Mar 20h et
Amis publics TLJ 10h45, 13h30, 16h, 18h et 20h10
Chocolat Mer, Jeu, Ven, Sam et Dim 19h45 et 22h15;
22h15; Lun 22h15
Lun et Mar 10h45, 19h45 et 22h15
CGR LESCAR Tél.0892688588
Alvin et les chipmunks - à fond la caisse
Deadpool (Int. -12 ans) Mer, Jeu, Ven, Sam et Dim
Mer, Jeu, Ven, Sam, Dim et Mar 11h15, 13h45, 16h et 18h;
10h45, 15h45, 18h, 20h10 et 22h15; Lun et Mar 10h45,
Lun 11h15, 16h et 18h
13h30, 15h45, 18h, 20h10 et 22h15
Chocolat TLJ 11h, 13h45 et 20h
Dirty papy (Avert.) TLJ (sauf Lun) 22h15
La 5ème vague (Avert.) Mer, Jeu, Sam, Dim et Lun
Heidi TLJ (sauf Lun et Mar) 10h45 et 15h45
Joséphine s'arrondit Mer, Jeu, Ven, Sam et Dim
13h45 et 20h; Ven et Mar 13h45
20h10 et 22h15
Les saisons TLJ (sauf Lun) 18h
Creed - l'héritage de Rocky Balboa TLJ
Avant-premiere, La chute de Londres
22h15
La fabuleuse Gilly Hopkins TLJ 10h45,
J
CGR SAINT-LOUIS Tél.0 892 68 85 88
13h45, 20h10 et 22h15; Lun et Mar 13h45, 16h, 18h,
Mar 20h10
13h45, 16h et 18h
Les équilibristes VO : Lun 19h30
The finest hours 3D : Mer, Jeu, Ven, Sam et Dim
La vache Mer, Jeu, Ven, Sam et Dim 13h45, 18h,
11h, 13h30, 15h45, 18h15 et 20h45; Lun et Mar 13h30,
20h10 et 22h15
15h45, 18h15 et 20h45; VO : Mer et Sam 11h, 18h15 et
20h45; Jeu et Lun 13h30, 15h45 et 20h45; Ven et Mar
Les naufragés TLJ 22h15
Les Tuche 2 - le rêve américain TLJ 10h45,
13h30 et 18h15; Dim 15h45 et 18h15
13h45, 16h, 18h, 20h10 et 22h15
Les saisons Mer 18h; Jeu et Sam 15h30; Ven 13h30;
Dim 11h; Lun et Mar 13h30 et 15h30
Pattaya TLJ 10h45, 13h45, 16h, 18h, 20h10 et 22h15
The revenant (Int. -12 ans) TLJ 10h45, 14h15,
Zootopie Mer, Jeu, Ven, Sam et Dim 11h, 13h30,
17h45 et 21h
15h30, 17h30 et 19h30; Lun et Mar 13h30, 15h30, 17h30
et 19h30
Avant-premiere, Zoolander 2 Lun 20h10
Zootopie 3D : TLJ 10h45, 13h30, 15h45, 18h, 20h et
Ave, César! Mer, Ven, Dim, Lun et Mar 13h30; Jeu et
22h15
Sam 11h; VO : Jeu, Ven, Sam et Dim 11h, 13h30, 15h30,
20h10 et 22h15; Lun et Mar 10h45, 13h45, 16h, 18h,
17h30, 19h30 et 21h30; Lun et Mar 13h30, 15h30,
ANOYE
17h30, 19h30 et 21h30
J
LE BATEL
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Les films de la semaine | 39
Échos du Méliès
The Finest hours
Célibataire mode d’emploi
J
J
De Craig Gillespie, avec Chris Pine,
Casey Affleck, Ben Foster
Le 18 février 1952, l’une des pires
tempêtes qu’ait jamais connues
les États-Unis s’abat sur la
Nouvelle-Angleterre,et détruit tout
sur son passage, y compris deux
pétroliers de 150 mètres. Les
équipages restent piégés à
l’intérieur des navires voués à
sombrer rapidement. Quatre
hommes se lancent dans une
périlleuse mission à bord d’un
canot de bois de 11 mètres
De Christian Ditter, avec Dakota
Johnson, Rebel Wilson, Leslie Mann
Il y a toutes sortes de manières de
vivre en célibataire. Il y a ceux qui
s’y prennent bien, ceux qui s’y
prennent mal… Et puis, il y a Alice.
Robin. Lucy. Meg. Tom. David...
À New York, on ne compte plus
les âmes en peine à la recherche
du partenaire idéal, que ce soit
pour une histoire d’amour, un
plan drague… ou un mélange des
deux, entre les flirts par SMS et les
aventures d’une nuit.
Five
De Igor Gotesman, avec Pierre
Niney, François Civil, Igor Gotesman
Cinq amis d’enfance rêvent depuis
toujours d’habiter en colocation.
Lorsque l’occasion d’emménager ensemble se présente, Julia,
Vadim, Nestor et Timothée
n’hésitent pas une seconde,
surtout quand Samuel se propose
de payer la moitié du loyer ! A
peine installés, Samuel se retrouve
sur la paille mais décide de ne rien
dire et d’assumer sa part en se
mettant à vendre de l’herbe.
J
Les équilibristes
Célibataire mode d’emploi
Snoopy et les peanuts - le film Jeu 15h
Le goût des merveilles Jeu 20h30
Les Tuche 2 - le rêve américain Sam
Deadpool (Int. -12 ans) Mer et Sam 16h15; Dim 21h;
14h30
VO : Jeu 21h; Lun 18h15
Point break Mer et Sam 21h; Dim 18h; 3D : Ven
La tour 2 contrôle infernale Mer 19h; Jeu
14h30; Lun 21h
17h15; Ven 16h; Sam et Dim 19h15
Encore heureux Jeu 18h; Ven 21h; Dim 20h30;
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse Mer 17h15; Ven 14h; Dim 17h30
Les Tuche 2 - le rêve américain Jeu 19h;
ARUDY
J
SAINT-MICHELTél.05 59 05 73 70
Amis publics Mer et Jeu 21h; Ven 17h
Encore heureux Sam et Mar 21h; Dim 18h
Carol VO : Dim et Lun 21h
Le garçon et la bête Mer et Sam 17h
Ciné débat : La voix sensible Ven 21h
GARLIN
J
CINÉ GARLINTél.05 59 04 94 05
Mar 14h30
Les délices de Tokyo VO : Jeu et Lun 14h30
Les saisons Mer 14h30
The danish girl Ven 18h; VO : Sam 17h; Mar 21h
Le garçon et la bête Dim 14h30
Janis VO : Mer 18h
El club (Avert.) VO : Jeu 21h
MOURENX
Five
Jeu 14h; Lun 20h45
20h30
Creed - l'héritage de Rocky Balboa Jeu
Carol VO : Jeu 20h30; Dim 17h30
Creed - l'héritage de Rocky Balboa Mer
18h15; Sam 21h15; Dim 21h; Lun 20h45
et Mar 20h30; Sam 18h
La vache Mer 20h30; Ven et Lun 14h30; Dim 18h
Zootopie Mer et Dim 16h; Ven 21h15
Chair de poule - le film Ven 14h30; Dim
Les voyages de Gulliver Mer 15h
20h30; Mar 18h; 3D : Jeu20h30; Sam 19h
J
La tour 2 contrôle infernale Mer et Lun
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse Mer et Sam 17h30; Dim 11h
Encore heureux Jeu 20h; Ven 21h30; Sam
GOURETTE
CINÉMA DES NEIGES
Amis publics Mar 21h
Joséphine s'arrondit Dim 18h
Chocolat Lun 19h
Star wars - le réveil de la force Mer 18h
LARUNS
J
LOUIS JOUVETTél.05 59 05 41 39
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse Mer 17h30
Belle et Sébastien : l'aventure
continue Mer 21h
Star wars - le réveil de la force Ven 17h30
Deadpool (Int. -12 ans) Ven 21h
Chocolat Sam 21h
Les innocentes Mar 21h
MAULEON-SOULE
J
MAULE-BAÏTHATél.05 59 28 15 45
20h30; Ven 19h
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse Jeu 14h30; Sam 16h
Les Tuche 2 - le rêve américain Mer 16h;
Les saisons Dim 16h45
The danish girl Sam 18h30; Mar 20h45; VO :
ORTHEZ
LE PIXELTél.05 59 38 53 38
20h30; Dim 17h30; Lun 15h
Les délices de Tokyo VO : Jeu et Lun 15h; Sam
Ven 21h15; Lun 18h; Mar 14h30
17h30; Mar 20h
Point break Jeu 14h30; Lun 20h30; 3D : Mer et
Les saisons Mer et Sam 15h; Dim 17h30; Lun et
Dim 18h; Sam 21h15; Mar 14h30
Mar 20h
La 5ème vague (Avert.) Jeu 18h; Sam 21h15;
Dim 16h
Spotlight Mer, Jeu et Dim 20h; Ven 21h30
Tout en haut du monde Mer 15h; Jeu 17h30;
Les délices de Tokyo Mar 18h; VO : Mer 18h;
Ven 17h; Dim 11h
Sam 19h
The danish girl Jeu 20h30; Lun 18h; VO : Dim
Carol VO : Jeu 17h30; Sam 20h30; Dim 15h; Lun 20h
Le garçon et la bête Jeu, Sam et Dim 15h; Ven
20h30
17h
Le garçon et la bête Ven 19h; Mar 20h30
Au-delà des montagnes VO : Mer 17h30;
NAVAILLE-ANGOS
J
LE BATEL
Snoopy et les peanuts - le film Ven 18h30
Le goût des merveilles Ven 20h30
va maintenir cet homme
debout, c’est la volonté, l’amour
qu’il voue à son fils et à sa
femme». Magistralement interprété par Leonardo DiCaprio,
méconnaissable, ce héros va
braver la soif, la faim, la douleur
pour s’en sortir: «On est bluffé
par ce qu’il doit subir et dépasser pour rester en vie. C’est
fluide, organique, dans le sens
où l’on fait corps avec lui».
Filmée dans de grandioses
décor naturels, comme les
lumières, cette lutte pour la
survie -inspirée de faits réelssans bavardages inutiles ni
violence complaisante, épouse
la rudesse de l’époque et de la
nature: «Le sixième film d’Iñárritu et un de plus qui va marquer!»
prophétise Vicentia Aholoukpé.l
De Alejandro González Iñárritu
Avec Leonardo DiCaprio, Tom
Hardy, Domhnall Gleeson (2h36)
Lun 18h15
Amis publics Jeu 18h; Sam 16h; Lun 14h30; Mar
J
«Film choral, toujours très
bien écrit, avec beaucoup de
personnages très bien dessinés...» Ce que résume ainsi
Vicentia Aholoukpé, programmatrice au Méliès, c’est la patte
d’Alejandro González Iñárritu.
Le cinéaste mexicain a installé
son univers à travers une galerie
de films étonnants: Amours
chiennes, 21 grammes, Babel,
Biutiful et Birdman, film-performance avec son plan séquence
d’une heure et cinquante-neuf
minutes, rappelle Vicentia
Aholoukpé.
Avec «The Revenant», son
nouveau film, il explore l’Amérique profonde et sauvage, à
travers l’histoire d’un trappeur
attaqué par un ours, laissé pour
mort et abandonné par ses
équipiers. Dans cette nature
rude et hostile, Alejandro
González Iñárritu filme son
combat pour survivre. «Ce qui
Point break Ven 18h30
Encore heureux Mer 21h; Sam 21h15; Lun 14h30
La 5ème vague (Avert.) Lun 14h30; Mar 20h45
Les délices de Tokyo VO : Ven 21h; Dim 14h30;
Ven et Sam 21h
CINÉ MTél.0 892 68 10 61
Un combat
pour survivre
Dim 18h45
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse Sam et Dim 15h
Les Tuche 2 - le rêve américain Mer 17h;
J
6, rue Bargoin à Pau - Tél 05 59 27 60 52
Ven 19h15; Mar 17h
Les premiers les derniers Mer et Dim 20h,
Ven 19h15, Mar 17h
SALIES-DE-BÉARN
J
LE SALEYSTél.05 59 65 05 37
Leonardo DiCaprio a tourné dans des conditions extrêmes pour The
Revenant © ALLÔ CINÉ
À L’AFFICHE
J
LE MÉLIÈSTél.05 59 27 60 52
Ce sentiment de l'été Mer et Ven
Avant-premiere, Fille ou garçon,
mon sexe n'est pas mon genre VO :
22h15; Jeu et Sam 14h; Dim 18h15; Lun 20h15;
Jeu 20h30
Les innocentes Ven 14h; Sam 16h; Lun
Dofus - livre 1 : Julith (Avert.) Ven 15h; Sam et
OLORON
Dim 17h
J
Encore heureux Mer et Sam 21h; Mar 20h30
La 5ème vague (Avert.) Mer et Sam 21h; Ven
The revenant (Int. -12 ans) Mer, Jeu et Ven 14h et
21h; Dim 15h30
Je ne suis pas un salaud (Avert.) Mer
19h
21h; Sam 14h et 21h15; Dim 14h30 et 21h; Lun 14h30;
16h15 et 20h15; Jeu 22h15; Ven 16h et 20h15;
15h; Dim 17h
Mar 20h45
Sam et Lun 14h; Dim 20h15; Mar 18h et 22h15
Spotlight VO : Jeu 18h; Ven 22h15; Dim 14h
Tout en haut du monde Mer 14h; Dim
Creed - l'héritage de Rocky Balboa Mer
Amis publics Mer 16h15 et 21h; Jeu 16h15; Ven
The revenant (Int. -12 ans) VO : Mer 14h,
16h30
15h; Jeu et Ven 21h
17h; Sam 18h30; Dim 19h; Lun 18h15 et 20h45; Mar
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse Jeu 16h; Ven 16h30
Paris-Willouby Mer et Mar 20h30; Ven 18h30
Creed - l'héritage de Rocky Balboa Mer
18h et 21h; Jeu 15h45 et 18h45; Ven 14h et
Le garçon et la bête Mer et Jeu 15h
Tout schuss Jeu 15h; Ven 21h; Sam 17h
Arrêtez-moi là Dim 21h; Mar 20h30
Argentina VO : Jeu et Dim 21h
18h15
et Sam 18h; Jeu 20h30
19h15; Sam 17h et 20h15; Dim 11h, 14h15 et
La vache Mer 18h30; Jeu 21h; Sam 14h; Mar 18h15
Zootopie Mer, Jeu et Sam14h; Ven 18h45; Dim
Toto et ses sœurs VO : Sam 16h; Dim 20h30
Tchao pantin Dim 17h30; Lun 20h30
19h30; Lun 16h et 21h; Mar 14h et 20h30
Demain Ven 17h; Mar 16h
Francofonia, le Louvre sous
l'occupation Jeu 14h; Sam 20h; Lun 16h
Le petit monde de Léo: 5 contes
de Lionni Mer 15h30; Sam 16h15; Dim 11h
Les arrivants Lun 18h
MONEIN
J
LA BOBINETél.09 64 45 83 58
LUXORTél.05 59 36 14 50
14h30; Mar 18h15; 3D : Mer 18h30; Jeu 18h45; Ven 14h;
Sam 16h; Dim 16h45
Deadpool (Int. -12 ans) Jeu 18h; Ven 21h
La tour 2 contrôle infernale Mer 16h; Sam
SERRES-CASTET
Chair de poule - le film Jeu 16h30; Sam 17h15;
J
3D : Mer 14h; Ven 16h15
Encore heureux Mar 20h30
LE BATEL
Ave, César! VO : Mer et Ven 18h15; Jeu 16h
et 22h15; Sam 21h45; Dim 17h15; Lun 14h et
22h15; Mar 20h15
Mar 14h et 18h15
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
40 | L’agenda
PYRÉNÉES SORTIR
SUGGESTIONS
Nay La Minoterie débute
Biarritz L’exposition
Tarbes Une écriture
Pau Premier artiste à
l’année avec une exposition
des pièces de l’artothèque,
dont les grands noms (Olivier
Debré, Roberto Matta ou
encore Jacques Villeglé…)
seront mis à l’honneur. A
cette occasion, les dessins
des enfants réalisés pour la
tombola de l’exposition
« Cadeaux d’artistes 2015 »
seront exposés. J De demain
jeudi au dimanche 28 février,
de 14h à 18h à la Minoterie,
22 chemin de la Minoterie
(05 59 13 91 42).
« La grande mer » réunit les
céramiques de Christelle
Viennet et les tableaux de
Didier Lapène. Le peintre,
qui a grandi à Pau et est
aujourd’hui installé sur la
côte basque, célèbre en
beauté et lumière les rochers
et l’océan. Un
émerveillement.
JExposition jusqu’au
dimanche 28 février à la crypte
Sainte-Eugénie. Ouverte
tous les jours de 14h à 18h.
Entrée libre.
exigeante, onirique et fluide :
c’est la marque de fabrique de
la compagnie S’Poart
(prononcer espoir !), dirigée
par Mickaël Le Mer. Dans
« Rouge », il entraîne sept
danseurs virtuoses de la
breakdance à livrer les
émotions que le rouge leur
inspire. A mille lieux des
stéréotypes du hip-hop.
J Mardi 1er mars à 20h30 au
Parvis (10, 20, 24 et 28 €).
Billetterie 05 62 90 08 55 et
www.parvis.net
occuper le nouvel espace
d’exposition du Parvis, le
photographe aragonais
Enrique Carbo présente un
échantillon de son travail
intitulé « Pirineos », qui réunit
toutes les problématiques de
son œuvre. En premier lieu,
celle d’une réflexion sur le
paysage, ce qui le fonde et ce
qui le travaille. Une réflexion
romantique sur le paysage, la
photographie, le temps qui
passe… J Jusqu’au 16 avril au
Parvis, Centre Leclerc Univerdis.
« Rouge », de la Cie S’Poart. © DR
Exposition à la Minoterie de Nay. © K. R.
AUJOURD’HUI
ARTOUSTE
Feu d’artifice Durant quelques
minutes, le ciel de Fabrèges
s’embrasera de mille feux, pour
illuminer les yeux des petits et des
grands !
J19h30-19h45. Office de tourisme.
ORTHEZ
Atelier lecture
Chaque midi, les bénévoles de
l’association « Lire et faire lire » lisent
des histoires aux enfants scolarisés
des écoles publiques d’Orthez, dans
le cadre d’un partenariat entre la
Ligue de l’enseignement 64 et les
CLAE (centres de loisirs associés à
l’école de la Ville d’Orthez). Durant
ces vacances, elles vous feront
partager lors d’une après-midi
conviviale le plaisir d’entendre ou
réentendre des histoires issues
d’albums et de contes pour la
jeunesse. À partir de 3 ans.
J15h30. Médiathèque Jean-LouisCurtis. Entrée gratuite.
Enrique Carbo expose au Parvis de Pau. © N. SABATHIER
Il a un blues âpre, rageur et
mélancolique, porté par une voix
enrouée, un jeu de guitare d’une
extrême vélocité et des textes
sombres et désabusés qui
lorgnent du côté de Bukowski :
Neal Black est un bluesman qui
défie les stéréotypes.
Vingt-deux ans après son
passage au Palacio avec les
Bootleggers, après ses prestations passées avec le B.T.C
(Black, Toussaint, Chapellier)
ou avec The Healers, Neal Black
revient présenter au public son
nouvel album : « Before
Daylight », qui célèbre vingt Virtuose de la guitare, le bluesman Neal Black vient présenter au public
années de collaboration avec palois son nouvel album. © JEAN-LUC RUWELS
Dixiefrog.
Avec ce dernier-né, le blues- a partagé la scène avec Popa qualifie lui-même de « High
man, qui a débuté sa carrière Chubby et consorts, confirme voltage Texas boogie ». l
dans les années quatre-vingt au qu’il n’a rien perdu de son origiTexas, où il s’est produit sur les nalité. Même si son jeu de
scènes locales avec des pointu- guitare s’est affiné, il conserve SAMEDI 27 FÉVRIER à 21h au Show
res comme George Thorogood toute sa virtuosité de guitariste, Case Time, 8-10 rue Arribes à Pau.
ou Omar and The Howlers, puis avec un style bien à lui, qu’il Tarifs : 15 et 10 €.
Perrut et Andy Martin, autour des
standards du blues, de la soul, du
rhythm’n’blues, avec un peu de jazz,
de reggae et de rock.
JA 21h, au Show Case, 8-10 rue
Arribes. 05 59 06 94 62.
Participation libre.
Visite de la place Royale,
véritable trait d’union entre la ville et
les Pyrénées, avec une guideconférencière de la Mission Ville d’art
et d’histoire. Durée : 1h30.
J12h30, place Royale.
Renseignements et inscriptions au
05 59 98 78 23.
VENDREDI
ARUDY
Concert des Famous Ramirez (pop-
rock) précédé d’un repas.
Espace Pelecq. 07 77 04 72 32.
Adhésion 2€ + chapeau.
J
MONEIN
Théâtre
La compagnie des Petits
Détournements présente « L’atelier
des petits machins trucs », un
spectacle où théâtre, cirque et
jonglage font bon ménage. Drôle et
très animé, il s’adresse à toute la
« L'atelier des petits machins
trucs », par la Cie des Petits
Détournements. © DR
famille. Il a reçu le prix Coup de pouce
du public et la mention spéciale du
jury du festival Au bonheur des
mômes, au Grand Bornand en 2012.
JA 15h, salle du Pont Lat.
Réservation à l’office du tourisme
au 05 59 12 30 40. Tarif : 10€/5€.
PAU
The Show Case’s House Band
Jam session animée par Michel
Foizon, Gladys Amoros, Antoine
Renaissance. Que doit-on vraiment à
l’Italie ? ». Présentée par Eric
Birlouez, ingénieur agronome et
sociologue, cette conférence
analysera le degré d’influence de
l’Italie dans la cuisine française.
Ouvert à tous dans la limité des
places disponibles.
J19h30 à La Pépinière.
PAU
BIZANOS
(métal/dark) à l’occasion du nouvel
album de Weaksaw.
J21h, au Show Case, 8-10 rue
Arribes. 5€
amateurs et professionnels de tous
âges pour des improvisations, des
sketchs, des extraits de spectacle.
Avec la compagnie Le Lieu.
JA 18h30, EpiScènes, 6 bis rue
René-Olivier. 3€. Renseignements
au 05 59 71 83 65.
Concert de Knox + Weaksaw
Conférence de Mariano, créateur du
site internet topopyrenees.com
consacré à la randonnée pédestre.
J18h, médiathèque de la
montagne Henri-Barrio.
Conférence Organisée par Italie Pau
Béarn, sur le thème des « Festins
princiers et repas paysans à la
Pau
Reprise des matchs
d’improvisation théâtrale,
avec la volonté d’inviter les
troupes extérieures pour des
« battles » humoristiques.
Et toujours un même
principe de fonctionnement :
deux équipes, un arbitre,
un maître de cérémonie…
sans oublier le public,
pour une interactivité
réellement festive et
conviviale.
J Mercredi 24 février à 21 h au
Show Case Time, 8-10 rue
Arribes. Tarif unique : 5 €.
Matchs d’impro ce soir au Show Case. © DR
Neal Black samedi au Show Case
PAU
JEUDI
Pau
Le Show Case invite le
public à découvrir ou
redécouvrir l’abstraction de
Yann Bachelet. Palois à la vie
imprégnée par les arts, cet
élève de Jean-Louis Fauthoux
présente une exposition
déconcertante. Un dialogue
émotionnel entre l’œil et la
raison allant jusqu’à jouer
avec de grands noms de
l’histoire de l’art, dans une
peinture aussi riche que
complexe. J Exposition visible
jusqu’à la fn du mois au Show
Case Time, 8-10 rue Arribes.
Scène ouverte aux artistes
LARUNS
Spectacle de la troupe Heiva i Tahiti :
des danses et chants de toute beauté
pour s’évader du côté de la Polynésie.
J20h30, salle Espace 2015. 23€.
Billetterie sur www.espace2015.com
LONS
Concert Accompagné du guitariste
Nicolas Marcelin, le chanteur et
saxophoniste David Prévost joue les
« Standards du jazz ».
JA 21h au cabaret Au Suivant,
29 avenue Frédéric-et-Irène-JoliotCurie, à Lons. 6 € Renseignements
au 06.99.06.32.76
SAMEDI
AYDIE
Hommage à Joseph Peyré
par l’Académie de Béarn : évocation
de l’univers saharien, thème
romanesque cher au prix
Goncourt 1935.
JA 19h, salle des fêtes. Entrée :
10 €, réservations au 06 70 51 59 87.
BILLÈRE
Théâtre « Vaudeville
catastrophique » par la troupe Care
of and Company, mise en scène de
Pascal Jouniaux. Un gentleman, un
cambrioleur, une épouse, un mari, un
amant, une intrigue, du suspense…
J20h30, salle Robert de Lacaze,
place François-Mitterrand.
05 59 84 69 49. Tarif unique : 5€.
Réservations au 05 59 84 69 49
BOUEILH-BOUEILHOLASQUE
Soirée théâtre La troupe Les
Anonymes présentera en première
partie des sketchs avec les plus
jeunes. En seconde partie, « Les
portes claquent » de Michel
Fermaud. Dans cette famille
bourgeoise, les trois enfants sont les
rois. Des personnages atypiques se
côtoient dans une cacophonie
indescriptible…
JA 20h30 au foyer municipal.
06 59 80 28 45.
LESCAR
Concert Avec Clé de Rock : chansons
à texte dans un pop-rock contemporain. Trois artistes sur scène :
violons, piano, synthés et voix.
JA 21h, cabaret Le French Cancan.
Gratuit. 05 59 32 32 32.
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
DÉTENTE
| 41
Mercredi 24 février 2016
ABJURATION
POINT
RESTREINTS
b
RECUEIL
DE PENSÉES
ARBRE
AFRICAIN
TOMBÉ DANS
LE PIÈGE
EFFRONTÉE
d
d
d
a
LIS
DES ÉTANGS
b
OUTIL DE
JARDINAGE
b
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
SÉLECTIF
POUR L’ENVIRONNEMENT
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
d
c
BASE
EN GREC
a
SAINT
NORMAND
c
IL RECOUVRE
UNE
SÉPULTURE
VICTOIRE DE
NAPOLÉON
SE SOUVIENT
d
c
d
MIS
EN VALEUR
IL PRÉCÈDE
LE PAS
a
d
c
FAIRE UNE
EXPÉRIENCE
MORCEAU
DE YEN
MESURE
DE SURFACE
c d
CREUSÉE
AU GORGET
a
c
LONGUE
PÉRIODE
SODIUM
CONDENSÉ
d
FAUX ANIS
d
c
BOIS NOIR
POINT JEUNE
d
c
IL BRILLA
SUR L’ÉGYPTE
FAÇON
D’ÊTRE
BORD
DE DISQUE
ASTRAL
d
BIEN
ARRIVÉES
c
MAQUILLAGE
a
UN
DES QUATRE
ÉLÉMENTS
c d
CINÉASTE
AMÉRICAIN
a
c d
EN FIN
D’ANNÉE
d
LIEUX
DE PÂTURAGE
IL FUT MIS
EN MUSIQUE
PAR VIVALDI
c
c
ÉCLAIR
DE GÉNIE
Mots en grille
GONG
POULICHE
ABSTRAIT
CENTAINE
GRENADE
POUSSIN
ACQUITTE
CHIGNOLE
HACHETTE
REVENANT
ADEPTE
CORSELET
JOIE
REVERIE
AFFAIBLI
DETECTE
LOURDEUR
SEIGNEUR
ATTARDER
DEVOILER
MAUDIT
TANNE
AVENT
DISCRET
MODESTIE
TOUFFE
BROCHAGE
ERGOT
ORIGINEL
TRINQUER
CABINET
FEMININE
OTEE
VIOLENCE
CACHETEE
FIGUREE
PAIE
VIRGULE
FDE T
E I MF
MSGA
I CPU
NRL I
I E T L
NTRB
EE I I
T LNA
T EQF
ESUF
HREA
CORP
ACRT
HE TC
P
I
F
U
R
E
D
R
A
T
T
A
N
N
E
EDANE
ACH I G
QBPOU
U J SE L
DO I T E
E I T SE
EE TUH
TGR T C
EAE I I
HHLAL
CC I RU
AOO T O
CRVSP
ABEB I
T EDAE
R
N
S
U
N
D
N
R
E
V
E
N
A
N
T
GO T S
OL ES
S I NO
GR I V
I BAC
OM T G
RTNR
I OEU
GRCE
I END
NVER
EE LU
L ROO
R I I L
NEVA
5
6
8
3
4
7 6 1
2
8
5
S
U
D
O
K
U
4
5 9
8
2
3
4
T
P
T
R
E
D
E
R
L
O
E
S
S
P
R N
E
U
T
S
E
I
L
E
A
E
T
I
R
E
E
E
E
O N
S
I
E
D
I
E
R
E
E
T
S
R
V
E
A
O R
I
E
N
E
V
P M
T
A
T
E
E
E
M O C H
A
E
O N
N
E
R
D
N D
I
E
S
O U
M A
A
A
R
V
S
M N
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
2
N
O
I
R
A
N
U
T
3
T
R
A
M
O
N
T
A
N
E
4
R
E
N
E
N
O
U
E
R
5 6 7
A I L
L A
T
C
A U
L I P
E
I
N N O
T E L
R E
N I T
8 9 10
L E S
N C E
T R
M O I
I D E
N E S
I R
M A
C E L
E
E
N° 1 :
0 478 810
Résultats et Informations :
3256
0,35 / min
Soir
2 7 9 11 13 14 19 24 26 29
48 50 51 52 53 57 59 63 65 69
x3
9 946 769
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlements.
JOUER COMPORTE DES RISQUES : ISOLEMENT, ENDETTEMENT... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
9
1 4
Bonnes étoiles
4
4
3
2
3
3
1
2
2
7 1
4
23
25
32
1
11
3
4
10
21
66
169
R
94
276
229
962
090
733
871
533
906
1
1
21
24
63
117
385
960
C
Gains
522
432
355
800
956
850
666
033
766
A
L
286,60
104,40
78,80
22,50
18,80
12,30
11,80
9,70
4,00
T
R
1 gagnant en France** à 1 000 000
€
€
€
€
€
€
€
€
€
€
G
1
3 2
NV 222 4822
5
2
7
2
8
4
6
1 5
4 8
5
6
1 7
2
7
8
5
C
Vendredi 26 février 2016
E
A gagner, minimum
1 gagnant garanti en France** à
N
à EURO MILLIONS
6
42
Grilles gagnantes en France Grilles gagnantes en Europe
15 000 000 € *
6
2 9 4
37
Un mot de 8 lettres est à découvrir.
1
5Il se lit dans le sens0 des aiguilles
31 340
088 €
d’une
montre
1 026 062,90 €
1
0
5
et
répond
à
la
défi
nition
suivante
:
€
57
003,40
6
1
5
4 886,00 €
35.
8
4
carboniser
Bons numéros
B
Résultats et
informations :
3256
0,35
I
1 000 000 €
à MY MILLION
/ min
envoyez EM au
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
* Montant à partager au rang 1. Voir règlement.
** République française ou Principauté de Monaco.
Voir règlement de l'offre Euro Millions - My Million.
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Veuillez consulter le Journal Officiel. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel vous participez.
JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
Terminaison commune
Grâce à l’indice ci-dessous, retrouvez 5 mots que
vous placerez dans la grille, sachant qu’ils ont tous
la même terminaison.
Définition du 1 : pousse de la chicorée de
Bruxelles
1
E N D
2
N O C
3
G L A
4
S A L
5
A C T
4
7 2
Solution des jeux précédents
1
E
P
R
O
U
V
E
T
T
E
x3
MARDI 23 FÉVRIER 2016
1
Barrez dans la grille tous les mots que vous aurez repérés qui
correspondent à la liste proposée. Quand vous les aurez tous
biffés, il ne vous restera que les lettres formant le mot mystérieux.
À DÉCOUVRIR : Un mot de 9 lettres
CAPRE
Midi
5 7 9 12 16 23 28 29 32 36
39 41 42 45 48 49 50 53 67 69
La spirale
1
ABSTENIR
Tirages du
MARDI 23 FÉVRIER 2016
VERTICALEMENT
– 1 – Acclamée par la foule en liesse. – 2 – Elle
capture l’image. Du thulium. – 3 – Piste aux étoiles.
Homme de main. – 4 – Tête de liste. Trompé.
Le-Château, dans la banlieue de Rodez. – 5 –
Inclinations naturelles. – 6 – Région d’Asie Mineure
allant de l’Hellespont jusqu’à la Troade. – 7 – Cheval
sauvage d’Asie centrale. Voyez en elle une femme
parfaite. – 8 – Etoffes de coton croisées. – 9 –
Instrument de propagation. Stimulant du système
parasympathique. – 10 – Pronom personnel. Décrit
des détours et des contours.
c
RAPPORT
DE CERCLE
Deux petites mamies se
croisent dans la rue :
- Comment vas-tu Huguette?
- Oh, pas très bien… Mon mari
est mort.
- Ah bon ?! Je suis désolée…
Que s’est-il passé ?
- Je lui ai demandé d’aller
chercher des carottes et des
poireaux dans le jardin pour
faire de la soupe. Il a fait une
crise cardiaque. Quand les
secours sont arrivés, il était
déjà mort.
- Mince ! Qu’est-ce que tu as
fait alors ?
- Des pâtes.
HORIZONTALEMENT
– A – N’en avoir aucune est la preuve d’une grande
nonchalance. – B – Illusoire, certes ! Genre dramatique au Japon. – C – Unité de recensement. Base
de la sensibilité. – D – On peut également parler de
fax. – E – Fin de groupe. Mercenaires des armées
prussiennes. – F – Elle sema le trouble en Algérie.
Elles sont toujours les premières à arriver. – G –
Déplacement en avant. Mise en ordre. – H – Il vient
après l’estomac. – I – Ames qui vivent. Si mince. – J
– Formule un jugement. Evaluée d’une certaine
manière.
PARTIE D’UN
ENSEMBLE
P
R
TI OC
R H
A A
G IN
E S
S
b
Rions
un peu
Aude Mont-Rachet
N° 2 :
3 9 1 4 8 2 6 7 5
6 9 7 4 8 5 1 3 2
4 7 6 3 9 5 1 8 2
1 4 5 2 3 7 6 8 9
5 8 2 6 7 1 4 9 3
3 2 8 6 1 9 5 4 7
1 6 3 2 5 9 8 4 7
7 8 6 3 9 4 2 5 1
2 4 7 1 6 8 3 5 9
2 3 4 1 5 6 9 7 8
9 5 8 7 4 3 2 6 1
5 1 9 7 2 8 3 6 4
6 3 4 5 2 7 9 1 8
8 7 2 5 6 1 4 9 3
7 1 9 8 3 6 5 2 4
4 6 1 9 7 3 8 2 5
8 2 5 9 1 4 7 3 6
9 5 3 8 4 2 7 1 6
MARABOUT :
HANCHE - CHEMIN - MINEUR - EUROPE OPERON - RONGER - GERMER - MERITE
- ITERES - RESSAC - SACRES - RESTER
- TERMES - MESTRE - TREPAS - PASTEL
- TELSON - SONDER - DERIDE - IDEALE ALESER - SERVAL - VALLON - LONGUE
APEI-JEUX - Les jeux de l’écrit et du web.
ENDIVE - NOCIVE - GLAIVE - SALIVE - ACTIVE.
ACCROCHER
Mots croisés
Mathieu Rhuys
CALCINER.
Mots fléchés
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
TÉLÉVISION
42 |
6.25 TFou 8.30 Téléshopping 9.25 Petits secrets
entre voisins 10.55 Petits
secrets en famille 12.00 Les
12 coups de midi 13.00 Le
journal 13.45 Météo 13.55
Les yeux de l’amitié, téléfilm 15.30 Le mariage de
ses rêves, téléfilm 17.00
L’addition, s’il vous plaît
18.00 Bienvenue chez nous
19.00 Money Drop 19.55
Météo 20.00 Le journal
20.35 Loto 20.40 Météo
20.45 C’est Canteloup
6.30
Télématin
9.35
Amour, gloire et beauté
9.55 L’atelier déco 10.50
Motus 11.20 Les Z’Amours
11.55 Tout le monde veut
prendre sa place 13.00
Journal de 13h 14.00 Toute
une histoire 15.05 L’histoire
continue 15.40 Comment
ça va bien ! 17.15 Dans la
peau d’un chef 18.10 Joker
18.45 N’oubliez pas les paroles 20.00 Journal de 20 h
20.40 Parents mode d’emploi 20.50 Météo
6.00 Euronews 6.30 Ludo
8.25 Ludo vacances 10.15
30 millions d’amis 10.50
Midi en France
11.50
Météo 12.00 Le 12/13 12.55
Météo à la carte 14.00 Un
cas pour deux, téléfilm
15.10 Un cas pour deux, téléfilm 16.15 Des chiffres et
des lettres 16.55 Harry
17.30 Slam 18.10 Questions
pour un champion 19.00 Le
19/20 20.00 Tout le sport
20.20 Météo régionale
20.25 Plus belle la vie
10.25 Comment tuer son
boss 2, film 12.15 Mon oncle
Charlie 12.45 La nouvelle
édition (C) 14.05 Bob
l’éponge, le film : un héros
sort de l’eau, film 15.35 Les
Guignols : l’intégrale 16.10
108 rois-démons, film 17.55
Le zapping 18.05 Mon oncle
Charlie 18.25 L’album de la
semaine (C) 18.45 Le JT du
Grand journal (C) 19.10 Le
grand journal (C) 20.10 Catherine et Liliane (C) 20.20
Football : Avant match (C)
6.30 Zouzous 9.00 Les maternelles 10.15 La vraie vie
des animaux de compagnie
10.50 Une saison chez les
macaques 11.45 La quotidienne 13.00 La quotidienne la suite 13.40 Le
magazine de la santé 14.35
Allô docteurs 15.10 Zoo
nursery Berlin 15.40 Vu sur
terre 16.40 Le dauphin et la
caméra-tortue 17.30 C à
dire ?! 17.45 C dans l’air
19.00 C à vous 20.00 C à vous
la suite 20.15 Entrée libre
7.20 Docteur la Peluche
7.40 Miles dans l’espace :
les messages de Miles 7.45
Princesse Sofia 8.40 Alvinnn !!! Et les Chipmunks
8.50 K3 9.00 M6 Boutique
10.10 Drop dead diva 12.45
Le 12.45 13.10 Scènes de
ménages 13.55 Un mariage
trop parfait, film 15.45 Ma
mère, ce héros, téléfilm
17.30 Les Reines du shopping 18.40 Chasseurs d’appart’ 19.45 Le 19.45 20.10
Scènes de ménages
8.55 Métamorphose : la loi
du changement 9.40 Ce
que ressentent les animaux
10.40 Curiosités animales
11.50 Sur la piste Hô Chi
Minh - 1 & 2 13.20 Arte
Journal 13.35 L’aigle des
mers, film 15.35 Ports d’attache 16.25 Le disque de
Phaistos 17.20 X:enius
17.45 Médecines d’ailleurs
18.15 Un matin sur terre
19.00 Le retour des camélidés 19.45 Arte Journal
20.05 28 minutes
SÉRIE
SÉRIE
DIVERTISSEMENT
SPORT
DOCUMENTAIRE
MAGAZINE
FILM
20.55
Les Experts : Cyber
«Excès de vitesse»
Histoire : Propulsés dans
l’univers des courses de
rue, les cyber experts
traquent un hacker qui a
détourné une voiture.
21.45 Une famille de
substitution
22.40 Chasse au serpent
23.30
Les experts
«Filles à vendre» - Série
0.20 Les experts 1.05 Les
experts 2.00 Les experts
2.50 Contre-enquête 3.35
Mariage à la clinique du
lac, téléfilm
20.55
Fais pas ci, fais
pas ça
«Une souris et des hommes»
Série
Avec : Valérie Bonneton
Histoire : C’est Noël et,
cette année, le réveillon réserve son lot de surprises.
21.45 Au Nord, c’étaient
les pingouins
22.40
Folie passagère
Magazine présenté par
Frédéric Lopez
0.30 Grand public 0.50
Les pouvoirs extraordinaires du corps humain
2.35 Toute une histoire
20.45
Football :
PSV Eindhoven /
Atletico Madrid
20.40
Braquage à
l’égyptienne
20.55
La PiscineHHH
«Champions League 8es de finale aller»
Belle affiche avec le PSV Eindhoven, en tête de son championnat, qui reçoit l'Atlético
Madrid d'Antoine Griezmann,
second en Espagne.
Documentaire
Ce documentaire s’infiltre
dans les coulisses du plus
audacieux
pillage
de
l’Egypte ancienne : celui de
la tombe du pharaon Amenemhat III, dans le temple
de Hawara.
20.55
Recherche appartement ou maison
22.30
Les victoires de la
musique classique
22.50
Coach
22.20
Recherche appartement ou maison
22.55
Cinékino - 2
Présenté par Frédéric
Lodéon et Claire Chazal
23.55 Grand Soir 3 0.25
Claude François une chanson populaire, doc.
Documentaire de Manuel
Herrero
0.20 Baron noir
1.10
Baron noir 2.05 Disparue
en hiver, film 3.40 Rencontres de cinéma (C)
22.10
C dans l’air
«Mégane et Lou / Claudia
et Alejandro / Nadine et
Michel»
23.40 Recherche appartement ou maison
«Balades cinématographiques entre la France
et l’Allemagne» - Doc.
23.50 Quand Hollywood
défiait Ceaușescu 1.05
Trepalium - 4-6
20.55
Les victoires de la
musique classique
Présenté par Frédéric
Lodéon et Claire Chazal
Artistes confirmés et jeunes
révélations se produiront
avec l’Orchestre et le Chœur
du Capitole de Toulouse,
sous la direction de Tugan
Sokhiev.
Magazine présenté par
Yves Calvi
23.15 Entrée libre 23.40
Dangers dans le ciel 0.25
Pollution des sols : le scandale caché
«Florian et Julie / Loïda
et Jordan / Evelyne»
Magazine présenté par
Stéphane Plaza
Florian et Julie sont locataires à Grand-Quevilly et
souhaitent acheter leur
première maison.
Film de Jacques Deray
Avec : Romy Schneider
Histoire : En vacances à
Saint-Tropez, Jean-Paul et
Marianne passent des moments agréables jusqu’au
jour où Harry vient s’installer chez eux en compagnie
de sa fille Pénélope.
Demain soir
20.55 Série :
Section de recherches
Demain soir
20.55 Magazine :
Envoyé spécial
Demain soir
20.55 Film :
Iron man 2
Demain soir
20.55 Série :
Homeland
Demain soir
20.45 Magazine :
La grande librairie
Demain soir
20.55 Série :
X-files
Demain soir
20.55 Série :
P'tit Quiquin - 1/4
7.30 Télé achat 8.35
Touche pas à mon poste !
10.45 Le grand 8 12.00 D8
le JT 12.10 Pawn Stars : les
rois des enchères 13.40
Maigret, série 17.15 Pawn
Stars : les rois des enchères
17.50 Touche pas à mon
sport, mag. 18.50 Touche
pas à mon poste !
6.00 Wake up 9.00 Talents
W9 10.00 Le hit W9, mag.
11.00 Mon voisin est un
chanteur, jeu 12.40 Mon
voisin est un chanteur, jeu
13.35 Une nounou d’enfer
16.50 Un dîner presque
parfait, jeu 18.55 Les Marseillais : South Africa 20.15
Les Simpson 20.40 Soda
6.45 TV Achat 8.50 Les
mystères de l’amour, série
9.40 Á la recherche de
l’homme idéal, téléfilm
11.25 Alerte Cobra, série
13.25 Infos 13.30 Météo
13.40 90’ Enquêtes, mag.
17.05 Las Vegas, série 18.50
Las Vegas, série 19.40 Les
mystères de l’amour, série
6.45 Violetta, série 7.50
Au fil de la nuit, mag. 8.55
Gossip Girl, série 11.35
Friends,
série
12.25
Friends, série 13.15 Friends,
série 13.40 Infos 13.45 On
a échangé nos mamans
15.20 Super Nanny, mag.
17.05 Grey’s anatomy, série
20.35 VDM 20.45 Météo
6.30
Téléachat
9.40
Crimes, doc. 11.15 Les
anges 8 : émission spéciale
12.20 Les anges 8 - Pacific
dream 13.30 Tellement
vrai, mag. 16.05 Les anges
8 - Pacific dream 17.25 Le
mad mag, mag. 18.10 Les
anges 8 - Pacific dream
18.55 Smallville, série
11.30 Oggy et les cafards
12.10 Les Zouzous 13.35
Lapins crétins : l’invasion
14.10 Super 4 14.45 Slugterra 15.30 Star Wars rebels
16.10 Ninjago 17.20 Molusco 17.45 Les as de la jungle à la rescousse 18.40
Une saison au zoo, doc.
20.45 Monte le son, mag.
7.00 Lâche ta couette 8.30
Top France 9.30 Top clip
10.30 Top streaming 11.30
Top D17 12.00 Top clip.
Dance, pop-rock, R’n’B, hip
hop, rap… Top clip ouvre sa
playlist à tous les genres
musicaux. 14.00 Le starmix
18.05 Pawn stars : les rois
des enchères
MAGAZINE
SÉRIE
SÉRIE
SPECTACLE
TÉLÉFILM
FILM
TÉLÉFILM
21.00
En quête
d’actualité
20.55
20.55
Marvel : les agents Gotham
«Jeunes fugitifs» - Série
du S.H.I.E.L.D.
20.55
Ce soir, on rit avec
Claudia Tagbo
20.55
Sous haute
protection
20.50
Le secret de
Moonacre
20.50
S.W.A.T. 2 :
firefight
«Le bien contre le mal»
Avec : Clark Gregg
Histoire : Hydra attaque le
siège des Nations Unies en
se faisant passer pour le
S.H.I.E.L.D.
21.40 La mémoire dans la
peau
22.35 Marvel : les agents du
S.H.I.E.L.D., série
Avec : Sean Pertwee, David
Mazouz
Histoire : Une équipe de
tueurs professionnels menée
par une femme s’introduit
dans le manoir Wayne.
21.45 Bienvenue à l’asile
22.40 Gotham, série 0.25
Gotham, série
Spectacle
Sur la scène de La Cigale à
Paris, Claudia Tagbo, toujours pleine d’énergie, réunit autour d’elle sa bande
d’artistes du moment pour
un show qui lui ressemble.
23.15 Fournisseur d’excès,
spectacle
Téléfilm de Keoni Waxman
Avec : Steven Seagal, Arron
Shiver
Histoire : Roland Sallinger
est flic à Los Angeles. Pris
au piège, il est forcé d’abattre son collègue totalement
corrompu.
22.45 Sniper 2, téléfilm
Film de Gabor Csupo
Téléfilm de Benny Boom
Avec : Ioan Gruffudd
Avec : Gabriel Macht
Histoire : Dans l’Angleterre Histoire : Paul Cutler, un
victorienne, la jeune orphe- lieutenant de la police de
line Maria part vivre chez Los Angeles, forme une
son oncle dans le manoir de jeune équipe aux méthodes
Moonacre.
de sauvetage lors des prises
22.25 Merlin, téléfilm 23.55 d’otage.
Merlin, téléfilm
22.30 Red sky, téléfilm
Demain soir
21.00 Film :
Baby-sittor
Demain soir
20.55 Football : FC Bale /
AS Saint-Étienne
Demain soir
20.55 Film : Arthur 3, la
guerre des deux mondes
Demain soir
20.55 Film :
Dikkenek
Demain soir
20.55 Doc. : Enquêtes et
découvertes
Demain soir
20.50 Doc. : Une saison
chez les bonobos
Demain soir
20.50 Film :
Les Incorruptibles
14.05 Victorious 14.30
Monster high : un lycée pas
comme les autres 14.40
Antboy, film 16.00 Gu’live
16.25 Shezow 17.15 Lanfeust
Quest 17.25 Grojband 17.41
Objectif Blake ! 18.21 Mes
parrains sont magiques
20.40 Bienvenue chez les
Jolipré 20.45 Wazup
8.40 Passion découverte
9.35 Dans la peau d’une
autre 1.50 Les recettes de
Babette 12.00 Infô midi
12.10 Outremer tout court
12.20 Plus belle la vie, la collec’ 15.20 Scrubs 17.10 Foudre 18.30 Infô soir 18.50
Couleurs Sport 19.00 Outremer tout court 19.10 H
6.30 Petits secrets entre voisins 9.30 Sous le soleil 11.35
Sous le soleil 13.45 PEP’S
13.55 Les enquêtes impossibles 15.50 Les enquêtes
impossibles 16.50 Ghost
whisperer 17.40 Ghost
whisperer 18.35 Ghost
whisperer 19.30 Ghost
whisperer 20.25 PEP’S
7.30 Sammy & Co 8.30
Face au doute 11.50 Docteur Quinn, femme médecin 13.35 Docteur Quinn,
femme médecin 14.40
C’est ma vie 15.50 C’est ma
vie 17.05 Buffy contre les
vampires 18.50 Buffy
contre les vampires 19.40
Buffy contre les vampires
8.45 Trop chou - chatons
9.10 Révélations 12.45 Lost
girl 13.30 Lost girl 14.20
Counting cars 15.10 Counting cars 16.10 Counting
cars 17.05 Pitbulls et prisonniers 17.55 Pitbulls et
prisonniers 18.55 Pitbulls
et prisonniers 19.55 Pitbulls et prisonniers
6.00 Bourdin direct 8.40
Non élucidé 10.30 Convois
XXL 12.25 Constructions
sauvages 14.15 Constructions sauvages 16.05 Les
routes de l’enfer : Australie
17.55 Les routes de l’enfer :
Australie 18.45 Les routes de
l’enfer : Australie 19.40 Les
routes de l’enfer : Australie
6.00 Téléachat 9.00 Sans
tabou 9.45 Sans tabou
10.30 Sans tabou 11.30
C’est mon choix 12.30 C’est
mon choix 13.30 Navarro
15.10 Navarro 16.55 C’est
mon choix 17.55 C’est mon
choix 19.00 Pour l’amour
du risque 19.55 Pour
l’amour du risque
20.50
L’Instit
20.50
20.50
20.55
20.55
Despot Housewives Alice Nevers, le juge Storage Wars - Texas Hangar 1 : les
«Les Reines sans cou«5 épisodes»
est une femme
dossiers OVNI
20.55
Qui va à la chasse
ronne» - Documentaire
21.40 Les grandes dépensières 22.35 Investigatiôns
23.25 Investigatiôns
«2 épisodes»
Série de Rene Manzor
22.45 Alice Nevers, le juge
est une femme
Divertissement
23.00 Storage Wars - Texas
23.25 Storage Wars - Texas
23.50 Storage Wars - Texas
«2 épisodes»
Série
22.30 River monsters 23.20
River monsters
20.50
Top Gear
France
«Car vs man»
Divertissement
22.00 Top Gear France, div.
23.15 Top Gear France, div.
Téléfilm de Olivier
Laubacher
Avec : Bernard Le Coq,
Christian Hecq
22.40 La torpille, téléfilm
Demain soir
20.50 Série :
Famille d'accueil
Demain soir
20.50 Film :
Le masque de Zorro
Demain soir
20.55 Film :
Zoolander
Demain soir
20.50 Téléfilm :
Aïcha
Demain soir
20.50 Doc. : L'incroyable
technologie du corps humain
Demain soir
20.55 Film :
Les ensorceleuses
«L’angelus du corbeau»
Série
Avec : Gérard Klein
22.25 L’instit 0.05 Les Parent 0.28 Les Parent
Demain soir
20.50 Série :
Merlin
TÉLÉPROGRAMMES : 04 91 27 01 16
«Les nouveaux marchands de soleil»
Magazine présenté par
Guy Lagache
Pour 12 millions de Français, c’est l’heure de partir
en vacances d’hiver.
22.50 En quête d’actualité,
mag.
MÉTÉO
07h46
18h42
St Modeste
Evêque de Trêves quand Clovis devint
oi des Francs, son nom est mentionné
our la première fois dans le martyrologe
d’Usuard (IXe siècle)
20h36
08h30
DEMAIN
7 12
3 13
QUALITÉ DE L’AIR
hier :
3
Agglo. de Pau
hier :
3
1 à 4 : très bon
à bon
5 à 7: moyen
à médiocre
2 8
5 9
3 8
3 13
5 10
2 9
3 8
3 13
3 14
5 9
6 10
6 9
7 12
Bassin de Lacq
3 9
3 13
6 14
7 11
DIMANCHE
6 9
6 10
7 12
7 12
BELLES SORTIES
EN PERSPECTIVE !
&
SAMEDI
5 13
5 13
8 13
| 43
«A la Saint Modeste,
repique tes choux, s’il t’en reste»
VENDREDI
8 12
8 12
55ème
55e jourjour
8e semaine
08ème
semaine
2016
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
Chaque mercredi,
nos pages spéciales Sorties
PENSÉE
24 FéVRIER
MERCREDI
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
2 8
3 8
4 10
2 8
3 9
1 11
1 6
0 6
AUJOURD'HUI
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
TOUS LES SPORTIFS
S’Y RETROUVENT !
8 14
8 à 10 : mauvais
à très mauvais
Informations
complémentaires :
05 56 24 35 30
www.airaq.asso.fr
Salies-de-Béarn
8 14
Cahier 100% sport
le samedi et le lundi
Garlin
Arzacq
Lembeye
5 17
6 16
8 16
Mauléon
6 16
&
5 16
10 km/h
4 14
Jeudi, le ciel est chargé avec
des pluies plus régulières vers
le piémont. Dans l'après midi,
les averses deviennent rares
en plaine sous un ciel plus
variable.
Le temps est calme sur un
relief dégagé mais sous un ciel
voilé même si le soleil arrive
parfois à filtrer. Le relief se
charge en fin d'après midi
avec de très faibles chutes de
neige. Elles deviennent plus
marquées en deuxième partie
de nuit suivante.
Le relief est chargé avec des
chutes de neige régulières.
Elles cessent en cours de nuit
suivante. La limite pluie neige
se situe autour de 1200m puis
vers 900/1000m en fin de
journée, vers 700/800m juste
avant l'arrêt des
précipitations.
92 - 91
4 16
Malgré un soleil le plus
souvent voilé, la matinée
s'annonce plutôt clémente.
C'est en fin d'après-midi que
ces nuages deviennent
menaçants, pour ramener
quelques averses locales le
soir, voire ponctuées d'un
coup de tonnerre à la côte au
cours de la nuit suivante.
On retrouve un temps couvert
et pluvieux le matin, devenant
variable avec de timides
éclaircies à la mi-journée, puis
de nombreux nuages
ponctués d'averses l'aprèsmidi. Ce risque d'averses
s'atténue en cours d'aprèsmidi, avec le retour de plus
larges éclaircies vers le soir.
AILLEURS
Le temps est calme le matin
mais sous un ciel voilé même
si le soleil arrive parfois à
filtrer. Dégradation par l'ouest
en deuxième partie d'après
midi, les passages nuageux
amènent avec eux quelques
pluies. Le temps est pluvieux
la nuit suivante.
QUELQUES 24 FÉVRIER
de films en couleurs
l 1932: naissance du compositeur Michel Legrand
l 1938: commercialisation aux Etats-Unis du premier produit fabriqué en
18h43
12h37
05h32
11h39
17h49
23h46
05h22
11h35
17h38
23h43
Lille . . . . . . . . . . . . . . . . . -1 / 7
Paris . . . . . . . . . . . . . . . . 2 / 8
Strasbourg
...........
3 /8
Bordeaux . . . . . . . . . . . . 9 / 14
Toulouse
l 1704: mort du compositeur français Marc-Antoine Charpentier
l 1909: première présentation à Brighton, en public,
06h27
00h16
............
7 / 16
Lyon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 / 9
Brest
...................
6 /6
Clermont-Ferrand. . . . . . . . . 3 / 11
Ajaccio . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 / 16
Marseille . . . . . . . . . . . . . . . . 8 / 15
nylon: une brosse à dents
l 1946: Juan Peron est élu Président d’Argentine
l 1961: inauguration d’une nouvelle aérogare à Orly
l 1982: naissance d’Amandine, premier bébé-éprouvette en France
l 1983: mort de l’écrivain Tennessee Williams
l 1988: mort de Memphis Slim, pianiste de blues américain
l 1991: guerre du Golfe: début de l’offensive terrestre alliée contre l’Irak
l 1998: Elton John est anobli par la reine Elisabeth II
l 2003: mort du chef de cuisine Bernard Loiseau
l 2012: le César du meilleur acteur est attribué à Omar Sy pour son rôle dans
le film français «Intouchables»
14
0
2
10
-1
3
8
-1
7
11
20
6
6
15
7
14
23
3
18
19
HOROSCOPE
Mercredi 24 février 2016
BÉLIER (21/03-20/04)
Travail : Si vous vous déplacez, des rencontres étonnantes et intéressantes sont à prévoir.
Amour : Recherchez le dialogue. Cela
vous évitera de connaître une situation
conflictuelle due à l’incompréhension.
Santé : Grande forme.
GÉMEAUX (22/05-21/06)
Travail : Vous êtes trop attentiste. Sachez saisir toutes les
opportunités qui vont se présenter, ou
vous le regretterez. Amour : Des hauts
et des bas. Vous passerez d’un état à
l’autre, sans savoir vraiment ce qui vous
arrive. Santé : Tonus.
LION (23/07-23/08)
Travail : Vos succès vous
honorent, mais ce n’est pas
le moment de vous endormir sur vos
lauriers. Amour : Tendresse et harmonie
dans votre signe. C’est suffisant pour
vous donner un moral d’acier. Santé :
Bon équilibre général.
BALANCE (23/09-22/10)
Travail : D’autres défis vous
attendent. Ne baissez pas la
garde et gardez la tête froide. Amour :
Tendance à la mélancolie ? Le temps des
regrets et des idées noires est pourtant
révolu. Reprenez-vous ! Santé : Pas de
régime superflu.
SAGITTAIRE (23/11-21/12)
Travail : Tout devrait se
décanter en fin de journée.
Alors point de panique, car vous devriez y
trouver votre compte. Amour : Contrôlez
vos impulsions. Faites preuve de tact et
réfléchissez avant de parler. Santé : Trop
de nervosité.
VERSEAU (21/01-19/02)
Travail : Vous pouvez gagner
beaucoup, mais il va falloir
prendre des risques. A vous de faire les
bons calculs ! Amour : Prenez toutes les
initiatives. Foncez et dites ce que vous
avez sur le cœur. En un mot, osez ! Santé :
Douleurs dorsales.
TAUREAU (21/04-21/05)
Travail : Votre opiniâtreté
dérange. Sachez qu’il est
bon de composer avec les autres et de
reconnaître le bien-fondé de leurs idées.
Amour : La journée semble calme pour
les couples comme pour les célibataires.
C’est agréable. Santé : Bonne.
CANCER (22/06-22/07)
Travail : Vous avez envie de
ruer dans les brancards ? Si
vous êtes sûr de vous, n’hésitez plus !
Amour : Toute inquiétude est malvenue.
Vous êtes dans une période stable sur
le plan affectif. Solo, et si vous sortiez ?
Santé : Trop de stress.
VIERGE (24/08-22/09)
Travail : Equilibrez vos efforts. Vous pouvez travailler
sur plusieurs tableaux et obtenir ainsi
de bons résultats. Amour : Faites preuve
de compréhension envers l’être cher.
Ajoutez même beaucoup de délicatesse.
Santé : Légère fatigue.
SCORPION (23/10-22/11)
Travail : Affirmez-vous davantage. Il faut dévoiler vos
armes et faire part de vos convictions.
Allez, courage ! Amour : On vous en veut,
car vous commettez trop de maladresses.
Etes-vous vraiment pour la paix ? Santé :
Dents sensibles.
CAPRICORNE (22/12-20/01)
Travail : La chance vous
escorte. Méfiez-vous cependant de la susceptibilité de certaines
personnes. Amour : Charme et douceur
dans vos relations. Un climat heureux qui
renforcera votre bon moral. Santé : Evitez
les efforts trop violents.
POISSONS (20/02-20/03)
Travail : C’est avec tact et
finesse que vous parviendrez
à vous faire entendre. N’hésitez plus
une minute ! Amour : Entente idéale
avec les Capricorne. Les célibataires sont
très favorisés sur le plan affectif. Santé :
Mangez léger.
44 |
LES GENS D’ICI
Nicolas
Curutchague
Christian
Grabowski
Le président de la société
de pêche de Haute-Soule
est attaché à l’esprit
«pêche pour tous». PAGE 18
Il est le conciliateur de
justice dans le nouveau
canton des vallées de
l’Ousse et du Lagoin. P 15
MERCREDI 24 FÉVRIER 2016
Gérald Méau
Le président de la chorale
Corisande d’Arthez-deBéarn a dressé un bilan
encourageant lors de
l’assemblée générale. P 20
De Lacq au pays de Sissi
BEARNAIS DU MONDE Originaire d’Abidos, Laurent Guilhamélou-Sempé a troqué les Pyrénées contre
les montagnes autrichiennes. Sa pension familiale attire les touristes en quête de calme.
L
es histoires d’amour
mènent parfois à des
changements de vie
radicaux. C’est une jeune
et jolie Autrichienne qui a conduit
Laurent Guilhamélou-Sempé à
troquer ses Pyrénées natales
contre d’autres sommets : ceux
de la montagne Katrin, en Autriche.
Depuis presque six ans, le jeune
couple a repris une pension de
famille à Bad Ischl. «Nous modernisons l’auberge du grand-père
de Cécilia», explique le jeune
Béarnais. Les clients sont accueillis
en quatre langues (allemand,
français , anglais et espagnol) dans
cet endroit reposant, calme et
boisé.
LIGNE DE VIE
Etat civil. Originaire d’Abidos.
36 ans.
Etudes. A Toulouse, ingénieur
informaticien.
Parcours. A repris la pension
Waldesrush en Autriche avec sa
compagne en 2010.
Nostalgique
de l’assiette béarnaise
Originaire d’Abidos, village
natal de son papa, Laurent, 36 ans,
avait déjà quitté le Béarn en 2005
pour un tour du monde d’un an,
puis pour travailler dans l’informatique à Toulouse. Mais comme
nombre de Béarnais expatriés, il
reste très attaché à ses racines.
«J’ai joué 12 ans au basket à
Mourenx», se souvient-il. «Nous
étions la dernière équipe masculine avant la création d’un centre
de formation basket uniquement
féminin». Si le jeune homme
avoue «ne pas regretter les odeurs
de Lacq», la vie paisible en Béarn
reste un souvenir agréable. «Le
Béarn touche les montagnes pour
les activités d’hiver comme d’été
et il n’est qu’à 45 minutes des
belles plages basques. Nous y
revenons deux fois par an, avec
plaisir».
Nostalgique de l’assiette
béarnaise, «cette belle grosse
entrée», du foie gras, du foie frais
à la poêle, de tous les plats avec
Laurent Guilhamélou-Sempé et sa compagne Cécilia ont été séduits par la montagne Katrin, en Autriche. © DR
du canard accompagnés d’un bon
verre de jurançon, Laurent
Guilhamélou-Sempé a, depuis six
ans, découvert d’autres spécialités et d’autres traditions.
«Bad Ischl est très connue en
Autriche parce que l’empereur
Kaiser Franz Josef et l’impératrice
Sissi y avaient leur villa. Pour les
vacances estivales, toute la cour
se déplaçait et la ville est restée
royale par son architecture et son
patrimoine historique. C’est une
région très traditionnelle où les
touristes viennent du monde
entier goûter à ce parfum
d’authenticité et de simplicité».
D’anciennes traditions y sont
encore très présentes comme la
Saint-Nicolas et le père fouettard,
les marchés de Noël où les gens
se déplacent simplement pour
boire un vin chaud et manger des
petits plats… «La fabrication de
crèches de Nöel est une compétition ici ainsi que la fabrication
des biscuits de Noël. Les rois
mages viennent taper à votre porte
en janvier et vous chantent une
chanson, les crécelles sonnent
aussi, et le 5 janvier des groupes
défilent dans les rues avec des
gigantesque lanternes sur leur
tête. Et j’oubliais : ici on se
promène dans la rue en tenue
traditionnelle, c’est la classe !». A
la Frühstück Pension Waldesrush
et ses 15 chambres, Laurent
apprend sur le tas son métier
d’hôtelier. Il s’est mis à l’allemand
avec quelques cours et son ordinateur.
«La culture est européenne,
pas très éloignée de la nôtre. Seulement le rythme est différent. Ici,
on se lève plus tôt, et il n’y a pas
la même tradition des repas. Le
midi en France, il fait souvent bon
aller déjeuner entre collègues et
prendre son temps, minimum 1h.
Ici soit on ne mange pas, soit en
20/30 minutes, et le soir, le dîner
commence plus tôt vers 18h».
Cette nouvelle vie n’a pas
chassé l’héritage fort des années
béarnaises. «Mes grands-parents
ont 11 enfants ! Toute ma famille
est du Béarn. Alors oui, ma région
me manque. Comme la nourriture, le bon vin, les sorties et la
pelote. D’ailleurs, je souhaiterais
construire un mur en Autriche
mais je doute que les gens se
prennent au jeu».
l CAROLE GAMELIN
ECRIVEZ-NOUS ! Vous êtes
Béarnais(e) ou Souletin(e) et vous vivez
loin de vos racines ? Rejoignez notre
communauté des Béarnais du monde !
Envoyez vos coordonnées par mail à
c.gamelin@pyrenees.com
S U P P L E M E N T
P U B L I C I T A I R E
Les Solutions
pour Mieux
Vivre!
SUPPLEMENT PUBLICITAIRE GRATUIT AU JOURNAL SUD OUEST DU MERCREDI 24/02/2016 - NE PEUT ETRE VENDU SEPAREMENT
Les solutions pour mieux vivre !
Interview. Patrick Le Bras et Jean-Raphaël Notton, cofondateurs du salon
Le fil conducteur
d’Autonomic, c’est
« comme les autres »
Le salon Autonomic Atlantique, dédié aux solutions pour les
seniors et les personnes handicapées, se tient les 3 et 4 mars.
Présentation.
Quelle est la philosophie
d’Autonomic ?
Ce salon repose sur le terme autonomie : ce n'est pas le salon du handicap. Notre principe, c’est d’apporter
des solutions pour toutes les personnes qui sont en perte d'autonomie. Nous voulons aborder ce sujet
sur un angle positif, car il existe énormément de produits et de services
qui vont améliorer la vie quotidienne
des gens.
A qui vous adressez-vous ?
Aux personnes en perte d’autonomie,
c’est-à-dire qui souffrent d’une déficience auditive, visuelle, cognitive ou
motrice. Cela peut être une perte
d'autonomie liée à la malformation
d'un enfant, à un accident ou une
dégénérescence pour un adulte, ou,
et c'est le grand sujet sociétal qui s’est
rajouté, au vieillissement. Nous
sommes vraiment polyhandicaps, ce
qui était un challenge lors de notre
création dans les années 1990. Et
nous sommes organisés par secteur,
avec par exemple un espace dédié au
handicap sensoriel, c’est-à-dire les
déficients visuels et auditifs, qui pourront profiter de dispositifs spéciaux et
de services adaptés.
Pour permettre cette autonomie,
quels types de solution présentezvous ?
Elles peuvent être techniques, avec
du matériel, de l'informatique, de
la communication… Mais aussi
humaines, avec les services à la personne, et enfin administratives et
financières.. Il y aura là des professionnels qui vendent du matériel,
comme par exemple des véhicules
adaptés : c’est formidable, maintenant, vous avez des voitures qui avalent le fauteuil roulant ou qui permettent d’installer son enfant à l’arrière.
En une demi-journée ou une journée,
chacun pourra faire le tour de tout ce
qui existe et pourra tout essayer, qu’il
s’agisse d’une voiture, d’une baignoire, d’un fauteuil roulant, de
matériel destiné aux non-voyants…
C'est un gain de temps, d’autant qu’il
est difficile de trouver à distance le
bon produit, car dans le domaine du
handicap, il faut du sur-mesure,
chaque cas est différent. Notre fil
conducteur c'est « comme les autres ».
Vous voulez aller au cinéma ? Il y a
désormais des aides. Vous voulez
aller à la plage ? Il y a des solutions.
Vous voulez aller au Maroc ? C’est
aussi possible, grâce à HandiOasis, à
Marrakech. On ne va pas dire qu’il
s’agit d’avoir exactement la même vie
que quelqu'un de valide, mais à
chaque fois, on veut montrer qu'il
existe des solutions.
Le secteur associatif régional
sera également bien représenté ?
Oui, on retrouvera les professionnels
de l'économie sociale et solidaire, les
mutuelles, les collectivités territoriales comme la mairie de Bordeaux,
et Bordeaux Métropole. Et bien sûr
les associations, comme le GIHP, qui
sont là pour défendre les intérêts de
leurs usagers et pourront répondre
aux questions des visiteurs, partager
leur expérience par rapport à une
pathologie… Quand le handicap
frappe une famille, personne ne s’y
attend et on est dépourvu. Ici, les visiteurs pourront avoir des repères pour
savoir où aller, que faire, et parfois
simplement parler de ses problèmes,
ce qui est déjà positif.
Quelles sont les innovations
les plus notables, selon vous,
de ces dernières années ?
oublier tout simplement la prise en
compte sociétale du handicap.
Lorsque Autonomic a été créé, il y
avait eu parallèlement le premier
secrétariat d'État aux personnes handicapées. Et cette prise en compte
s'est développée, avec par exemple la
loi sur l'accessibilité des locaux ou de
l’accès à l’emploi.
C’est la première année
que vous venez à Bordeaux,
pour quelle raison ?
Au début, le salon n’avait lieu qu’à
Paris, une grande messe une fois tous
les deux ans. Mais tout le monde
n’avait pas les moyens de s’y déplacer, et certaines personnes étaient de
ce fait coupées de l'information. Donc
nous avons décidé de venir à elles, et
des choix se sont faits au fil des
années, sachant qu'il s’agissait de
trouver des capitales régionales.
Nous avons terminé notre tour avec
Lille et Bordeaux. Nous attendons en
principe 10 000 visiteurs, et avons
déjà enregistré environ 180 exposants, ce qui est dans la fourchette
haute de ce que l’on réalise habituellement.
Il y avait donc une attente forte ?
Oui, outre le fait que cette région est
dynamique, dans tous les domaines,
elle accueille aussi une forte densité
d'établissement d'accueil de personnes handicapées ou de personnes
âgées. Et elle est aussi celle qui offre
le plus de sites labellisés Tourisme et
Handicaps.
Nous avons pu par exemple bénéficier de matériaux plus légers, permettant aux fauteuils roulants de compétition de descendre à 3 kg, alors
qu’avant c'était des chars d'assaut. Il y
a bien sûr eu les télécommunications
et le numérique, qui a notamment
révolutionné la situation des handicaps sensoriels. Et puis il ne faut pas
PRATIQUE
CHIFFRES-CLÉS
• 12 millions de personnes handicapées au sens large, déclarant avoir un problème
de santé depuis au moins six mois et rencontrer des difficultés importantes dans leur
activité quotidienne. Parmi elles, 80 % souffrent d’un handicap invisible, 1,5 million
sont atteintes d’une déficience visuelle et 850 000 ont une mobilité réduite.
• 2,5 millions de personnes de 15 à 64 ans, vivant à domicile, ont une reconnaissance administrative du handicap.
• 298 361 enfants en situation de handicap étaient scolarisés en France à la rentrée
2012.
• 8,3 millions estimés de proches aidants.
Les régimes d'assurances sociales assument 41 % des prestations de handicap, les
pouvoirs publics près du tiers, les établissements spécialisés, au travers des prestations médico-sociales, en assument 20 %, quant aux mutuelles et aux employeurs, ils
représentent 6 % des prestations.
• En 2009, le nombre de licenciés affiliés aux fédérations françaises handisport et du
sport adapté était de 39 000 pour les hommes et 19 200 pour les femmes, pour un
total de 1 847 clubs.
Autonomic Atlantique,
Parc des expositions de Bordeaux-Lac, hall 1.
Le jeudi 3 mars, de 9h30 à 18h
et le vendredi 4 mars de 9 h 30 à 17 h. Entrée gratuite.
Accès
En voiture : parking visiteurs entrée allée F et parking PMR
fléché, avec entrée spéciale.
En tram : ligne C, station Parc des expos.
Mobibus Bordeaux : réservation de 7 h à 19 h, 7j/7.
Tél : 05 56 16 61 66.
Bon à savoir
Accompagnement par des élèves du secteur sanitaire et social des
lycées Sainte Marie Bastide et Saint-Vincent-de-Paul.
Prêt gratuit de fauteuils et SAV gratuit pour fauteuils à l’entrée du salon
pendant les 2 jours de l’événement par la société Invacare.
Les solutions pour mieux vivre !
Les associations,
meilleur rouage entre
l’humain et la technique
Joël Solari
3 questions
à Joël Solari,
Adjoint au Maire de Bordeaux en charge
des personnes en situation de handicap
Quelle est la politique de Bordeaux pour
faciliter l’accessibilité ?
Dans le cadre du Conseil ville et handicaps,
nous avons signé en 2011 une charte avec
de nombreuses associations, que nous
revoyons tous les deux ans. C’est un outil
essentiel, mais nous avons aussi une commission communale d'accessibilité, créée en
2008 et s’intéressant aux cinq familles de
handicaps, moteur, visuel, auditif, mental et
psychique. Nous nous réunissons au moins
trois fois par an, et nous avons par exemple
réalisé le diagnostic des 250 ERP de la ville.
Avec 35 millions d’euros de travaux prévus,
nous les avons priorisés et une centaine sont
maintenant accessibles.
En matière de tourisme, la ville est en
plein boom. Qu’est-il prévu pour ces nouveaux visiteurs ?
Nous sommes la première ville de France à
avoir obtenu le label Destination pour tous,
en 2014. Nous avons fait beaucoup pour
que la ville soit accessible, et comme on ne
peut pas tout faire d'un coup, nous avons
travaillé sur le moteur et le mental. Nous
sommes labellisés pour trois ans, et nous
avançons maintenant sur le visuel et l’auditif. Nous développons des actions, notamment dans les transports. Et l’on peut déjà
aller sur son smartphone sur le site mobile
Tourisme-accessible.bordeaux.fr, qui vous
permet de repérer les places handicapés et
de trouver les musées, commerces, hôtels
ou restaurants accessibles. Ce n’est pas un
hasard si la ville a été sélectionnée pour
organiser les Abilympics en mars, qui vont
faire venir 60 000 personnes de 35 pays !
Pour les Bordelais, beaucoup de logements se construisent. Une opportunité
aussi pour les logements adaptés ?
Nous avons à peu près 200 demandes de
logements adaptés par an à Bordeaux, ce qui
est très important. A Ginko, aux Bassins à
flot, Bastide Niel, Euratlantique… tous ces
projets doivent permettre de répondre à la
demande. Par ailleurs, nous cherchons de
nouvelles solutions, et en février, avec les
représentants des 28 communes de la
Métropole, nous avons rencontré une entreprise parisienne, Insertion-cohabitat.fr, qui
propose des logements en mixité. Un système très intéressant.
En Aquitaine, de nombreuses associations font avancer la cause du handicap et
trouvent des solutions. Exemple avec
trois d’entre elles.
Autonomic, n’est pas qu’un salon de matériel et d’innovation, c’est également un
carrefour unique pour rencontrer tous les
acteurs du secteur associatif. Avec des
structures aquitaines bien identifiées et
très actives. Comme le GIHP Aquitaine,
qui s’adresse historiquement aux déficients visuels et au handicapés moteur, et
suit annuellement 2 500 personnes dans
la région. « Notre philosophie, c’est de
faciliter et favoriser la vie des personnes
handicapées dans un milieu qui soit le
plus ordinaire possible », indique son
directeur, Hubert Georges. Pour cela, ses
47 salariés mettent en œuvre cette politique d’autonomie et aident les usagers à
se former, travailler, se loger, réaliser des
activités de loisirs… « Nous essayons aussi
de mettre en place des activités qu'on ne
va pas trouver dans le droit commun »,
précise Hubert George. Le GIHP dispose
pour cela d’un service de réadaptation à
domicile pour les déficients visuels et au
niveau national recherche sans cesse les
matériels les plus innovants à mettre à disposition de tous ses membres. En
Aquitaine, le GIHP a pour sa part créé une
association intitulée Groupement pour
l’emploi des salariés, avec plusieurs
antennes, notamment dans les DOM.
« Nous sommes repérés dans le domaine
de l’emploi comme des experts pour
l’adaptation des postes de travail, et l’on
vient nous chercher pour mettre en place
des dispositifs expérimentaux. » Sur
Autonomic, l’association va aussi présenter son projet de recyclage, ou plutôt de
recirculation des matériels, ainsi que des
maquettes tactiles permettant aux malvoyants de se représenter leur maison ou
leur appartement.
Du côté de l’Unadev, association nationale
créée à Bordeaux il y a plus de 80 ans, la
philosophie est sensiblement la même,
mais l’association est entièrement tournée
vers les déficients visuels. « La philosophie
de départ, c'était “par les aveugles pour
les aveugles”, rappelle sa responsable
communication, Cécile Coulon d'Elloy.
Donc nous avons un conseil de direction
composé de personnes déficientes
visuelles elles-mêmes, qui développe des
services et des aides à destination des personnes aveugles ou mal-voyantes. »
L’association développe trois axes essentiels de travail : les services d’aide aux personnes, la recherche et la prévention des
maladies et enfin tout ce qui tourne
autour de la sensibilisation et l’intégration
dans la société. Outre les dispositifs d’aide
à domicile, l’Unadev s’intéresse également beaucoup à l’insertion professionnelle des déficients visuels, en proposant
par exemple des formations aux nouveaux
matériels informatiques. Mais elle a également créé près de Bordeaux un centre
d’appels, très accessible à ce public. Une
démarche très concrète qui n’empêche
pas des actions de fond sur l’aspect médical. « Par exemple, nous menons une campagne de dépistage des glaucomes, une
maladie dont on peut contrer les effets si
on la diagnostique à temps. » Et puis
l’Unadev a également pu mettre en place
une opération très innovante avec la
société américaine Second Sight, qui
développe une technologie d’implantation rétinienne apportant de nouvelles
perceptions visuelles. Avec trois centres
d’implantation, dont un à Bordeaux,
l’Unadev va accompagner les personnes
implantées pour les rééduquer et gérer
psychologiquement cette étape.
Autre association d’importante en
Aquitaine, l’APF développe de nombreuses structures à destination des personnes handicapées moteur mais également polyhandicapées. Contrairement au
GIHP, qui ne s’occupe que des adultes,
l’APF s’adresse également aux enfants et
adolescents. « Nous sommes une association militante qui met en œuvre au niveau
local la défense du droit des personnes
en situation de handicap, précise sa directrice en Aquitaine Brigitte Larbodie.
Mais nous avons aussi une casquette d'association gestionnaire de services et de
structures pour des prises en charges très
diverses. » L’APF est particulièrement
développée en Gironde, avec un institut
d’éducation motrice à Talence qui
accueille des lycéens et des étudiants, un
jardin d’enfants spécialisé à Pessac, des
appartements de préparation à l’autonomie à Mérignac, un service d’accompagnement à la vie sociale au Bouscat… A noter,
le 12 mars, l’association organise l’élection de Miss et Mister APF, un événement
qui permet de travailler sur l’image et l’estime personnelle de ses adhérents.
ADRESSES
APF Gironde
30, rue Delacroix, 33200 bordeaux
Tél. : 05 56 08 67 30
http://apf33.blogs.apf.asso.fr
GIHP Aquitaine
436, av de Verdun, 33700
Mérignac
Tél. : 05 56 12 39 39
www.gihp-aquitaine.fr
Institution Régionale
des Sourds et
des Aveugles
156, bd du Président Wilson,
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 44 29 51
www.irsa.fr
Unadev
12, rue de Cursol, 33000 Bordeaux
Tél. : 0 800 940 168
www.unadev.com
Les solutions pour mieux vivre !
Les multiples visages
de la silver économie
« La Silver économie doit être selon
nous une source d'économie pour les
uns et d'épanouissement pour les
autres. C'est un moyen de générer de
l'économie aux pouvoirs publics et
d’offrir du soutien à domicile ». Pour
Frédéric Piant, directeur général du
groupe CGPDM, la réflexion sur l’économie des personnes âgées n’est
qu’à ses débuts. Sa société, qui anime
la filière régionale pour sa partie
médico-sociale, est l’un des plus gros
distributeurs français de matériel
médical. De nombreuses initiatives et
programmes de recherche sont en
cours sur le territoire aquitain, sous
l’impulsion notamment de l’ADI,
Aquitaine développement Innovation,
une association soutenue par le
conseil régional qui structure plusieurs clusters, dont Silver Aquitaine.
« C’est un champ assez vaste, précise
Marine Macé, sa chargée de mission.
Il s’agissait au départ de favoriser les
innovations –produits ou services–
pour garder les seniors à domicile.
Cela bascule, car on s'est rendu
compte qu’au delà des capteurs ou
des robots, il s’agit beaucoup d'innovations de services et d’organisation. »
Le projet Silver Génération par exemple, mise beaucoup sur ces nouvelles
organisations, qui reposent à la fois
sur des outils techniques et sur le facteur humain. Cette initiative développée
en Sud-Gironde, autour de La Réole,
L’Aquitaine développe de nombreux
projets innovants à destination
des seniors. Des avancées pour
les personnes âgées, mais aussi
pour les personnes handicapées.
Et axées sur l’humain.
a mobilisé l’ensemble des acteurs du
territoire, et vise à maintenir à leur
domicile les personnes âgées. En
incluant le projet de recherche Dom
Assist, qui était mené en parallèle par
l’Inria, à Bordeaux, l’initiative a développé un système de capteurs permettant de prévenir les risques de
dégradation de l’état de santé de la
personne mais aussi tout un système
de communication à la disposition
des aides à domicile, formées pour
l’occasion. Le cluster développe aussi
des actions en direction des seniors
dit « actifs », une population encore
différente. « Nous travaillons sur six
filières clés, dont l’une s'appelle
Prévention, bien vieillir et tourisme
de santé, indique Marine Macé.
Et notamment avec les entreprises
thermales autour de Dax, qui accueillent un grand nombre de personnes
âgées. » Aqui O Thermes entend ainsi
proposer aux personnes âgées qui
viennent en cure des services et des
solutions technologiques, avec une
sorte de show-room où les entreprises
de la région pourraient exposer. Il
s’agirait aussi de mettre en place des
ateliers, autour de la nutrition par
exemple, ou pour avoir des retours
utilisateurs de matériel.
« Ce secteur est en pleine mutation,
résume Marine Macé. Mais un peu
comme ce qui se passe dans la société
en général, avec Blablacar, Uber… »
C’est ce que pense aussi Frédéric
Piant, pour qui cette révolution doit
être « simple ».
« La Silver économie, ce sont des technologies qui sont transférables. Par
exemple, on est capable de mettre une
alarme dans une maison ; mais est-ce
qu’on ne peut pas aussi transformer
cette alarme en un appel d'urgence en
cas de malaise ? » Son entreprise est
particulièrement reconnue dans le
monde du handicap, où elle met à disposition des équipements très pointus.
Mais pour son patron, la véritable innovation serait de penser un peu différemment. « On se rend compte qu'en
fait il n'existe pas de matériel grand
public qu'on puisse transformer en
matériel médicalisé. Alors que c’est largement possible : par exemple, sur
Autonomic, nous présentons un lavabo
à hauteur variable.
Mais il peut aussi bien servir pour une
famille avec des enfants qu'à une personne potentiellement un jour en fauteuil roulant ! » Il propose également
un lit qui ressemble… à un lit. Mais
celui-ci peut être médicalisé à la
seconde, en sortant de leur cachette
les barrières ou une potence. « On va
aussi pouvoir récupérer le signal de la
télécommande pour piloter le lit avec
le contrôle environnement d’un fauteuil roulant domotisé, et ensuite on
va pouvoir le décliner en une troisième version, qui sera hospitalière.
On bascule alors sur un lit médicalisé,
où la télévision pourra aussi permettre au médecin de communiquer avec
son patient, où la tablette servira pour
le dossier médical… » Un exemple
parmi les nombreux projets en cours
de développement avec CGPDM,
comme le projet ADM-PHA, pour un
meilleur accès aux soins des personnes handicapées mentales avançant en âge, mené avec l’Adgessa, le
laboratoire Intégration du matériau
au système du CNRS et l’Ecole de cognitique. Ou encore le projet Domcare,
mené par Bagatelle et financé par
l’ARS, testé à Bordeaux pour faciliter
le soutien aux aidants en journée et
sécuriser le retour de nuit des personnes hospitalisées. Où l’innovation
est d’abord humaine…
INNOVATION
Une tablette pour non-voyants accessible… aux voyants
C’est une innovation spectaculaire qui sera présentée
sur le salon par Inside Vision. Entièrement imaginée et
conçue par cette jeune société parisienne, InsideOne
est une tablette accessible à la fois aux voyants et aux
personnes aveugles. Un produit à la fois design et
extrêmement technique, qui inclut un clavier braille et
un écran tactile, avec un verre entièrement redessiné
et creusé. « Actuellement, tout le monde a une
tablette, et on s’est dit, pourquoi pas les aveugles,
raconte Damien Mauduit, cofondateur d’Inside Vision.
Cela fait 25 ans que je travaille sur le marché de la déficience visuelle et j'ai décidé avec mon associé de créer
cette nouvelle société pour aller plus loin dans la folie
de notre recherche de dire : on peut avoir accès à
tout. » Résultat, après un gros travail de R&D, l’Inside
One se présente comme une Surface, de Microsoft, et
offre toutes le fonctionnalités d’une tablette classique.
Surtout, voyants et non-voyants, tout le monde peut
intervenir en même temps sur cet outil qui permet un
accès complet à Windows 10. Une petite révolution.
Seul bémol, son coût, affiché entre 6 500 et 7 500 €.
Sachant que de nombreuses aides existent toutefois :
pour les élèves, Handi’School peut en prendre en
charge la totalité via le rectorat, pour les salariés,
l’Agefiph peut la financer à 100%, de même que HPPH
dans le secteur public. Pour les particuliers, les MDPH
peuvent enfin en prendre une partie en charge, mais
pas la totalité. Un montant important, donc, mais justifié par les faibles volumes possibles – le marché mondial est estimé à 15 ou 20 000 pièces par an. Surtout,
la société Inside Vision pousse sa logique jusqu’au
bout, en faisant assembler les composants (fabriqués
pour leur part chez des industriels incontournables,
notamment en Allemagne) au sein d’un atelier adapté
géré par l’association Vivre, à Paris, qui dispose d’un
Esat et un hôpital de jour à Châtenay-Malabry (Hautsde-Seine). Last but not least, une formation est également possible au produit, sachant que la société propose aussi des prestations en entreprise, pour expertiser les solutions logiciels en lien avec la personne
aveugle. Prochaine étape, un outil dédié à la basse
vision, prévu pour 2017.
Les solutions pour mieux vivre !
La maison,
un lieu inépuisable d’idées
Eclairage, cuisine, salle
de bains… Les professionnels
de la région savent maintenant tout
rendre accessible et ergonomique.
Rester autonome, que l’on devienne
dépendant ou que l’on ait un handicap moteur ou visuel, par exemple,
cela passe d’abord par être bien chez
soi. Mais aussi pouvoir en sortir ou y
rentrer facilement. Pour cela, le secteur du bâtiment a vu éclore de nombreuses solutions, des plus connues
comme les salles de bains adaptées
aux moins courantes, comme l’aménagement complet de la maison et de
son éclairage.
Pour l’éclairage, notamment, il existe
des aménagements extrêmement
simples et peu coûteux, qui peuvent
changer beaucoup de choses.
Ergonomic Vision, à La Rochelle, propose ainsi des « relamping » pour les
personnes âgées, mais pas seulement. « Tout le monde n'a pas les
moyens de faire de gros travaux, et
avec des ampoules de technologie
led, on augmente l'intensité des
contrastes pour vraiment passer en
ergonomie visuelle, explique Olivier
Atané, son cofondateur. Avec un premier prix à 16 euros, c’est un budget
pour en changer plusieurs mais ces
ampoules sont garanties 5 ans et leur
durée de vie correspond au minimum à 10 ou 12 ans.
Cela rassure en plus les gens d’être
enfin tranquilles avec leur éclairage. »
Une solution simple donc, mais
Ergonomic Vision propose aussi des
services bien plus élaborés. Olivier
Atané, architecte d’intérieur, associé à
sa compagne optométriste AnneClaire Babin, a réuni leurs deux
expertises pour combiner efficience
lumineuse et destination des lieux.
« En fonction de l'utilisateur, qu'il soit
professionnel ou privé, nous allons
pouvoir définir l'intensité lumineuse
dont la personne aura besoin et la
température de couleur, explique-t-il.
Par exemple, nous travaillons en
Ehpad dans les unités Alzheimer, où
je réalise des audits. Un éclairage
adapté et biodynamique, c'est-à-dire
qui aura la faculté de transmettre un
flux très blanc le matin puis de plus
en plus chaud jusqu’à être crépusculaire le soir, permet aux personnes
atteintes d’Alzheimer d'avoir un meilleur repérage dans l'espace, une
meilleure autonomie, une meilleure
prise de médicaments… Et cerise sur
le gâteau, cela fait même baisser le
taux d'absentéisme du personnel soignant de 40 % ! C’est en tout cas l’expérience en Suisse. »
A noter qu’Ergonomic Vision
s’adresse aussi à une clientèle particulière, pour réaménager l’ensemble
de la maison et réfléchir également à
la sécurisation des cheminements.
Une solution très complémentaire
avec celle que propose Coren Access,
à Bordeaux. Cette entreprise générale
du bâtiment propose l’aménagement
complet du domicile et la mise en
accessibilité des lieux publics. Sous la
direction de David Durand, ergothérapeute, elle réalise pour sa clientèle
particulière 5 ou 6 chantiers complets
par an ainsi qu’une trentaine de salles
de bains. « Nous sommes quasiment
les seuls sur le territoire national à
proposer ce type de service, c'est-àdire avec un ergothérapeute pour la
phase de conception, puis une réalisation clé en main avec des professionnels formés et qui font partie de
notre société. Nous gérons tout en
interne, ce qui permet une rapidité
d'intervention. » Surtout l’entreprise
est labellisée par la Fédération française du bâtiment « Pros de l’accessibilité », avec des sessions de formation régulière pour ses ouvriers sur le
matériel et la pose. « C'est une formation en continue et une sensibilisation de notre personnel également au
monde du handicap. Par exemple,
pour une personne qui a souffert d’un
traumatisme crânien, il va y avoir une
façon d'amener les choses et d'échan-
ger pendant la durée du chantier qui
est différente d'un client lambda.
Tout est fait pour que le chantier se
passe le mieux possible. » Une intervention toutefois qui a un coût : « Je
propose du matériel éprouvé et de
très bonne qualité. Nous réalisons
des salles de bains et des aménagements qui se rapprochent de ceux
de n'importe qui. Du coup, les gens
viennent aussi nous voir car on ne
leur propose pas du revêtement PVC
pour la douche, mais des carrelages
qu'on peut trouver chez Porcelanosa
par exemple. Ensuite, on adapte aux
spécificités du handicap de chacun. »
Autre solution, proposée par la franchise Axeavita, les packages
« Silver » : Silver Maison, Silver
Studio, Silver Douche, Silver
Cuisine… qui permettent de profiter
de tarifs négociés, donc plus accessibles. « Nous proposons tout ce qui
concerne l'aménagement du logement, en package mais aussi en surmesure si besoin, résume son franchisé bordelais, Ludovic Olivry. Le
Silver Studio peut être un bon calcul,
plutôt que de déménager d’une maison difficile à réaménager : on rajoute
une pièce complètement équipée
pour une personne handicapée, qu’il
s’agisse d’une personne victime d’un
accident de voiture ou d’un AVC. »
Compter un délai assez court de 4 à
6 semaines le temps de commander
et livrer les produits et un chantier de
2 jours en général.
Crédit pour les 3 photos : Coren Access
Pour la quatrième (personne âgée face au miroir :
Ergonomic Vision)
ZOOM
Aider les aidants
Si l’accompagnement des personnes handicapées ou
des personnes dépendantes pour les maintenir à
domicile s’est largement structuré, les aidants euxmêmes commencent à faire l’objet de mesures spécifiques. Pour les professionnels, de nombreux outils
techniques émergent. Le réseau Adhap Services, pour
l’aide à domicile, réalise ainsi une veille technologique et vient de publier un premier guide, intitulé
Adhap Lab, sur ces innovations : solutions autour de la
nutrition, avec par exemple une fourchette intelligente pour éviter de manger trop vite ou une cuillère
anti-tremblements, pilulier connecté qui signale
visuellement à la personne quand et quel médicament prendre, détecteurs de chute pour lancer une
alerte, drap housse connecté qui favorise le sommeil… Pour Pascal Bannes, directeur de l’Adhap rive
droite à Libourne, tout doit être fait pour favoriser le
maintien à domicile : « C'est la volonté des individus
qui m'importe. Si l’on veut rester chez soi, on doit pou-
voir rester chez soi, le choix est un vecteur essentiel, y
compris chez les personnes âgées. » Sa structure est
labellisée Cap’Handéo, avec un cahier des charges
autour des interventions auprès des personnes handicapées. L’idée est notamment d’être réactif – pouvoir
intervenir en moins d’1 heure si nécessaire– et disponible, 7 jours sur 7 et 24h sur 24. De son côté, l’association Vie et Santé, à Mérignac, a développé de nombreux dispositifs auprès des aidants, notamment familiaux, autour de son pôle « Répit et accompagnement ». Elle propose ainsi une garde itinérante de jour
et de nuit qui réalise des interventions de 30 minutes,
pour soutenir et rassurer. Elle propose également un
dispositif intitulé ClémAveille, d’accompagnement
des personnes atteintes d’Alzheimer et de leur entourage pour anticiper les situations de crise au domicile
et soutenir les aidants. Et le premier samedi de chaque
mois, un rendez-vous incontournable : le café des
aidants, à la brasserie Le Mérignac.
Les solutions pour mieux vivre !
Adaptours Voyages :
une destination pour tous
Présent au salon Autonomic de Bordeaux,
l’agence Adaptours Voyages organise des
séjours individuels adaptés aux personnes
handicapées moteur.
Avec près de 25 destinations à travers
le monde et des établissements tous
vérifiés, l’agence Adaptours Voyages
est une valeur sûre. Hervé Guichard, à
l’origine de ce concept, nous en
explique le principe : « Il s’agit d’un
tour opérator qui conçoit, organise et
propose des voyages adaptés aux personnes à mobilité réduite. Nous mettons un point d’honneur à vérifier
tous les hébergements et les prestations que nous proposons. Ils sont
visités et validés par nos soins. On se
rend sur place pour constater par
nous-mêmes l’accessibilité matérielle
ainsi que la sensibilité du personnel
face aux différentes situations de handicap. »
Des vacances adaptées à chaque
handicap.
Car c’est bien de cela dont il est question, « les différentes situations de
handicap ». La force de cette structure
est de prendre le temps d’identifier
clairement les attentes, les
contraintes et les besoins de chaque
personne. « Nous avons eu une
demande de la part d’une dame dont
la maladie la contraignait à rester en
position allongée dans son fauteuil,
soit une longueur totale de près
d’1m60. Il a fallu vérifier auprès de
nos établissements référencés si elle
pouvait entrer dans les différentes
pièces. »
Depuis maintenant neuf ans, c’est ce
travail de fourmi que s’engage à réaliser Adaptours Voyages, pour les logements mais aussi les correspondances, les prestations sur place ainsi
que les excursions. « Selon les
demandes, il nous est possible de
prévoir la venue d’auxiliaires de vie,
d’infirmiers pour les soins, de kinésithérapeutes, d’ostéopathes et même
d’un accompagnateur pour rester
auprès d’une personne seule tout au
long du séjour. Quand les voyageurs
arrivent, ils trouvent une chambre
entièrement équipée avec tout ce
dont ils ont besoin comme par exemple un lit médicalisé. » Exit les mauvaises surprises dues à la barrière de
la langue, aux normes et aux considérations différentes du handicap d’un
continent à l’autre, Adaptours
Voyages s’assure de chaque détail.
Safari, delfinothérapie, plongée…
Parce que les vacances riment souvent avec famille, Adaptours Voyages
prévoit tout pour les personnes handicapées ainsi que pour leurs proches.
« Chaque année, on rajoute deux à
trois nouvelles destinations à travers
le monde. En France, c’est relativement facile d’organiser un déplacement mais à l’étranger beaucoup
moins. C’est pour cela qu’on se
concentre sur des destinations lointaines et dépaysantes. »
Safari en Afrique du Sud, stage de
delfinothérapie dans le golf du
Mexique, promenade en airboat dans
Les Everglades, faire de la plongée
dans la mer Rouge… Autant de
vacances de rêve aujourd’hui accessibles à tous. L’ensemble est encadré
par des instructeurs spécialement
formés au handicap.
Adaptours Voyages,
Saint-Bonnet-sur-Gironde
Tél : 05 46 48 18 87
adaptours@yahoo.fr
www.adaptours.fr
Jeannot
s’est reconstruit
grâce au sport
Crédit photo : Arnaud Loth
Un terrible accident a chamboulé sa
vie. Alors qu’il a 25 ans, Joël Jeannot
est mécanicien en Martinique. Une
benne tombe d'un camion et lui brise
le dos. La moelle épinière est touchée,
ses jambes sont paralysées. L’aîné
d’une famille de six enfants vient en
Métropole pour entamer un travail de
rééducation. Les semaines seront terribles à Perpignan. Il est perdu. Le
hasard l’amène en Dordogne, à SaintAstier. Il se met au sport. Le basket,
puis l’athlétisme. Il se prend au jeu.
« J’ai vite compris que le sport était un
moyen de m’exprimer physiquement, me fixer des objectifs, des
contraintes. Ça m’a permis de montrer
ce qui fonctionnait. » Les victoires
s’enchaînent. Il intègre l’équipe de
France. Il est même retenu pour les
Jeux paralympiques en 1996. Quatre
ans plus tard, à Sidney, il remporte
l’or au relais 4 × 400 m. Cinq marathons de Paris de 1999 à 2003 mais
aussi un titre sur 1 500 m, seule
épreuve handisport lors des
Championnats du monde d'athlétisme 2003 à Paris. « Gagner devant
60 000 personnes au stade de France
fut un grand moment. » Et enfin l’or
en individuel, sur 10 000 m, aux Jeux
de 2004 où il est le porte-drapeau de
la délégation française paralympique.
L’armoire à trophées est pleine.
Joël Jeannot a surmonté un terrible
accident du travail pour devenir un
grand champion en athlétisme puis
handbike
Il prend sa retraite à 39 ans. Pour
revenir deux ans plus tard en
cyclisme. Il découvre le handbike. Dès
2010, il devient champion du
monde. Au Jeux de Londres, en 2012,
il obtient la médaille de bronze en
course en ligne. Il change ses habitudes et revient au sommet mondial
en 2014. Le cap est mis sur les Jeux
de Rio. Seulement, en mars 2015, il
est victime d’un accident de la circulation lors d’un entraînement, à côté de
Périgueux. Gravement blessé à la
tête,
Jeannot
est
opéré.
« Contrairement à une blessure, il y a
un traumatisme psychologique à
gérer », explique-t-il.
Six mois plus tard, il est troisième de
sa course de rentrée, en Coupe du
monde. Pas mal pour un récent quinquagénaire.
Un parcours qui fait de lui un modèle.
« Le sport a mis en sommeil mon handicap, ça a donné un sens à ma vie. Je
n’ai pas vu passer ces 25 dernières
années, confie Joël Jeannot. J’essaie
de redonner aux autres. Je ne suis
pas un exemple. Mais si par mes
résultats ou des discussions, je donne
des idées, tant mieux. »
Décoré de la Légion d’honneur et de
l’Ordre national du Mérite, Jeannot
s’implique pour faire avancer les
droits des handicapés.
Il a notamment mis en place un
comité handisport en Dordogne « On
a toujours l’impression que ce n’est
pas assez, mais j’ai l’impression qu’il y
a une prise de conscience, estime
Jeannot. Organiser les JO en 2024 à
Paris pourrait servir d’accélérateur,
notamment en termes d’infrastructure. »
Avant, celui qui est parfois consultant
à la télévision a un dernier objectif
sportif. En septembre, il se verrait bien
au Brésil pour les Jeux. « Je suis
motivé, confirme-t-il. Je travaille beaucoup depuis des mois pour être prêt.
J’aimerais finir sur une bonne note. » Cédric Soca
Les solutions pour mieux vivre !
3 questions
à Christophe
Duprat,
Vice-Président de Bordeaux Métropole en
charge des transports
Où en est aujourd’hui l’accessibilité des
bus dans la métropole ?
Si le tramway est accessible depuis sa mise
en service en 2003, ce n'était pas le cas de
toutes les lignes de bus. Après un gros travail sur le renouvellement du parc et la mise
en accessibilité des véhicules existants, nous
serons au mois de septembre 2016 à 100 %
du parc accessible aux personnes à mobilité
réduite. Il nous reste 33 bus à remplacer, qui
le seront à ce moment-là. Concrètement,
cela signifie qu'une palette rétractable peut
être actionnée par le chauffeur pour permettre au fauteuil roulant d’accéder à l'intérieur
du véhicule. Il y a également des annonces
sonores, des boutons d'appel voyageur
abaissés…
Outre le matériel, que faites-vous pour
les arrêts, un problème encore
aujourd’hui ?
Nous recevons les associations généralement une ou deux fois par an pour faire le
bilan, et nous avons engagé avec elles ce très
gros chantier. Il existe environ 1 300 arrêts à
traiter. Nous avons défini avec elle les priorités et leur avons présenté une programmation pluriannuelle, de façon à ce que d’ici à
six ans tous ces arrêts aient été mis en accessibilité. Nous travaillons en premier sur des
arrêts de correspondance et de service
public, qui desservent une mairie, une
école, un centre pour handicapés, mais aussi
des salles de cinéma ou de spectacle.
Ensuite, ce sera au tour des arrêts desservant
deux lignes, puis nous terminerons avec les
arrêts plus excentrés. Le réaménagement
consiste à relever la hauteur du trottoir à 18 cm,
pour permettre un accès au bus sans pente,
et éventuellement le repositionnement de
l'abri voyageur pour laisser un espace de
1,40 m avec le bord du trottoir.
Le service Mobibus, de son côté,
répond-il bien à la demande ?
C’est un service que nous améliorons toujours, en lien avec les associations. Sa fréquentation est en légère hausse en 2015.
Mais nous travaillons aussi avec des ambassadeurs des transports en commun, car de
plus en plus de personnes à mobilité
réduite, malvoyantes ou malentendantes
utilisent les transports classiques. Ces
ambassadeurs servent un peu de guide à
ceux qui souhaitent franchir le pas. Et cela
désinhibe de nombreux utilisateurs potentiels, notamment chez les jeunes.
Finalement, dans les six prochaines années,
nous allons rattraper tout notre retard.
ACA AUTO,
la passion pour moteur
Le leader français des véhicules adaptés,
installé à Eysines, innove sans cesse.
Pour cette entreprise florissante,
rien ou presque n’est impossible.
A Eysines, au nord de Bordeaux, se cache une aventure industrielle
hors normes. L’entreprise ACA France, créée en 1991 par Pascal
Candotto, est le leader hexagonal de l’aménagement auto.
« J'étais alors technicien automobile et passionné de mécanique,
et c’est un peu par hasard que j’ai adapté mon premier véhicule
pour un ami, raconte-t-il. J'ai découvert autre chose, un travail avec
énormément de retour, car on participe vraiment à l’intégration
des gens dans la société. » Très vite, l’activité décolle, car rien ou
presque n’existe en la matière. La petite entreprise locale, qui ne
compte que 2 ou 3 salariés, commence à travailler avec des centres
de rééducation à Bordeaux et Toulouse, et en parallèle cherche
sans cesse du nouveau matériel pour ses réalisations. Elle va pour
cela aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou en Allemagne. Elle
devient du coup importateur et distributeur de nombreuses nouveautés et petit à petit installe son réseau sur toute la France.
Aujourd’hui, avec une soixantaine de professionnels partenaires,
une trentaine de salariés à Eysines et deux sites de production, à
Bordeaux et Lyon, ACA est devenu une structure impressionnante.
Qui équipe chaque année 450 véhicules dans ses propres ateliers,
et 2 500 chez l’ensemble de ses installateurs partenaires. A noter
que la société a développé tout un suivi de ses clients, avec un
hébergement adapté pour les handicaps les plus lourds et l’aide à
la procédure d’évaluation à la conduite, obligatoire pour pouvoir
rester assuré.
Les interventions, elles, peuvent aller d’un simple accélérateurfrein au volant, un système de changement de fauteuil ou une
rampe, à des opérations plus complexes, comme un décaissement
total ou la mise en place d’une conduite joystick. Et la demande
reste très forte. « Même si l’accidentologie tend à baisser, plus de
pathologies lourdes nous arrivent, car avec l’amélioration des protections les gens ont la vie sauve mais des séquelles parfois importantes, analyse Pascal Candotto. Et un autre secteur se développe
aussi, celui de la Silver économie : de plus en plus de personnes
âgées ont besoin d’une aide technique pour arriver à destination,
sortir de leur véhicule ou attraper un fauteuil roulant. » La société
propose des solutions sur mesure, y compris pour les véhicules les
plus improbables : deux-roues, Can-Am Spyders, tracteurs agricoles, bateaux, camions… « Bien sûr on ne fait pas ça tous les jours
car ça coûte très cher, mais nos collaborateurs sont toujours à la
recherche de projets de ce type. Cette année, on a même fait une
conduite au pied pour un engin de chantier Manitou, une première ! »
La recherche, c’est un des éléments identitaires d’ACA. L’entreprise
dispose maintenant en permanence d’un bureau de R&D, avec un
dessinateur, un ingénieur… Un travail qui lui a permis de lancer
un projet colossal : « Nous avons créé une chaîne de production
pour aménager des Skoda Yeti en les décaissant complètement »,
indique Pascal Candotto. L’entreprise, qui avait introduit en France
l’idée de front drive pour les personnes en fauteuil, pousse donc
l’idée jusqu’au bout. Avec une capacité de production de 250 véhicules par an à l’horizon 2017, c’est une véritable industrie qui se
met en place ici, avec le soutien de la région Aquitaine. Le Skoda
Yeti sera le premier véhicule homologué en France pour ce type de
conduite. Un produit destiné aux handicaps lourds, des personnes
qui ne peuvent être transférées de leur fauteuil, mais aussi à une
population vieillissante, qui a plus de mal à se transférer dans un
véhicule. Coût d’un Yeti ainsi aménagé : à partir de 58 000 euros.
Cher, mais des aides existent.
L’entreprise propose bien d’autres innovations, toujours autour de
la mobilité. Parmi les plus séduisantes, on trouve l’invention d’un
Italien, qui à partir d’un gyropode Segway a réalisé une sorte de
fauteuil ultra ludique, intitulé Genny. Ce fauteuil qui n’en est pas
un révolutionne le déplacement dans la cité, pour les tétraplégiques ou paraplégiques légers. Disposant de deux grosses roues,
il se faufile absolument partout, peut franchir nombres de petits
obstacles urbains, comme de petites marches. Et surtout, il véhicule une image radicalement différente. « Quand on a fait la vidéo
dans Bordeaux, raconte Pascal Candotto, les gens nous arrêtaient
pour nous demander où il était possible d’en acheter. Cela fait
25 ans que je traîne dans les villes avec des fauteuils roulants électriques, et jamais ça n’était arrivé… ». Et la version X-Road du
Genny est même capable de rouler dans le sable, ainsi que de se
mettre à l’eau ! Coût de cette petite merveille : 17 à 18 000 €, un
prix malheureusement dissuasif, car l’appareil n’est pas homologué et ne dispose pas de code de remboursement. Mais sur
Autonomic, quatre d’entre eux seront disponibles en essai.
De quoi se laisser convaincre d’un gros investissement ?
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
410
Taille du fichier
16 824 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler