close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

bulletin de participation - Ville de L`Isle-Adam

IntégréTéléchargement
CONCOURS DES VITRINES CARNAVAL 2016
•
•
•
Extrait du règlement (jeu réservé aux enfants)
Du lundi 7 mars au samedi 2 avril, découvrez les citations de Jean de la Fontaine inscrites
sur les vitrines des c­ ommerçants.
Inscrivez vos réponses sur le bulletin de participation. Un bulletin par enfant.
Déposez votre bulletin dans les urnes : Grande Rue, place du Tillé, avenue de Paris, place Hubert Jolivet, Hôtel de Ville, centre commercial du Grand Val.
Les participants et les commerçants sont conviés à la remise des prix
dimanche 29 mai à 11h - jardins du Castelrose.
LISTE DES COMMERÇANTS
AVENUE DE PARIS
1 - Côté Fleurs
2 avenue de Paris
2 - Aux Primeurs Adamoises 3 avenue de Paris
3 - Coiffure Franck Provost 3 avenue de Paris
4 - La Canicherie
3 avenue de Paris
5 -L’Océane
19 bis avenue de Paris
6 -Naturhouse
25 avenue de Paris
7 - Harmonie deux cœurs
36 avenue de Paris
8 -Angel’s
58 avenue de Paris
9 -Anghana
10- Le Conti
RUE DU PATIS
3 rue du Pâtis
Place du Pâtis
RUE POUPART
11- Les Serres de L’Isle-Adam 7 rue Poupart
12- O’Duo
QUAI DE L’OISE
23 quai de l’Oise
C.C. LE GRAND VAL – GALERIE MARCHANDE
13- 9 Neuf
C.C. Le Grand Val
14- Nocibé
C.C.le Grand Val
15- Yves Rocher C.C.le Grand Val
16- CARREFOUR
C.C.le Grand Val
AVENUE DES BONSHOMMES
17- L’Isle aux Enfants
6 av des Bonshommes
18- Lilybulle
6 bis Av des Bonshommes
19- Body Minute
AVENUE DE CONTI
6 avenue de Conti
GRANDE RUE
20- Vanille-Chocolat 3 Grande Rue
21- La Forêt
7 Grande Rue
22- Barrial
8 Grande Rue
23- Iloeva
9 Grande Rue
24- La Table de Gascogne
9 Grande Rue
25- BJ OPTIC
10 Grande Rue
26- Le Bien-être Adamois
12 Grande Rue
27- Paramat 12 Grande Rue
28- Aux épis d’Or
12 Grande Rue
29- L’Isle-Beauté 13 Grande Rue
30- Au Nom de la Rose
13 Grande rue
31- Le Loft
16 Grande Rue
32- Boucherie Grande rue
17 Grande Rue
33- Cave Nicolas
18 Grande Rue
34- Pomme d’Ambre
19 grande Rue
35- Fleur de sel 20 Grande Rue
36- Pharmacie du Centre
22 Grande Rue
37- Marc le Bihan
24 Grande rue
38- Banque Populaire
31 bis Grande Rue
39- Le Frenchy
33 bis Grande Rue
40- Optic 2000
34 Grande Rue
41- Maison de la presse
35 Grande Rue
42 - Atelier Vagner
37 Grande Rue
43- Century 21 - Osmose
38 Grande Rue
44-
45-
46-
47-
48-
Nocibé
Boulangerie Hombecq
Pharmacie des Plantes
Equinoxe
La Poste
41 Grande Rue
41 Grande Rue
43 Grande Rue
43 Grande Rue
46 Grande Rue
RUE SAINT-LAZARE
49- Crédit Agricole 2/4 rue Saint-Lazare
50- Art et Fleurs
3 rue Saint-Lazare
51- Saint-Clair
6 rue Saint-Lazare
52- Proxy-Micro
10 rue Saint-Lazare
53 - Alliage Textile
11 rue Saint-Lazare
54- Pizza Marco
15 rue Saint-Lazare
55- Le Pressing
24 rue Saint-Lazare
56- Coiffure Forme et Visage Guy Armand
26 rue Saint-Lazare
57-
58-
59-
60-
61-
AVENUE MICHEL PONIATOWSKI
Supermarché Leclerc 25 av M. Poniatowski
EAG
29 av M. Poniatowski
Aux Trois Petits Choux
48 av M. Poniatowski
Profil Hair
53 bis av M. Poniatowski
B5
61 av M. Poniatowski
PLACE HUBERT JOLIVET
62- Kine Benoît Cellier
2 Place Hubert Jolivet
63- Salon de Coiffure Paul Patrick
3 Place Hubert Jolivet
64- Pharmacie Joly-Jolly 6 Place Hubert Jolivet
65- Orthopédiste
Place Hubert Jolivet
66- Ludothèque 9 place Hubert Jolivet
67-
68-
69-
70-
71-
72-
73-
74-
75-
RUE DE NOGENT
Epicerie Fine Italienne
25 rue de Nogent
Barbier
27 rue de Nogent
Tabac-presse de Nogent 27 bis rue de Nogent
DV Coiffure
50 rue de Nogent
Chez Catherine
70 rue de Nogent
Autour d’une fleur
70 rue de Nogent
Pharmacie Dodin 72 rue de Nogent
Boucherie Cornette
74 rue de Nogent
Le Croque en Bouche
76 rue de Nogent
76-
77-
78-
79-
RUE DE PONTOISE
La Cambuse
71 rue de Pontoise
Tattoo Lounge
71 rue de Pontoise
Le Delhi
77 bis rue de Pontoise
Le Celtique
80 rue de Pontoise
80- L’Imprévu
81-
82-
83-
84-
RUE DU GUILLERY
1 rue du Guillery
AVENUE DES ECURIES DE CONTI
LCL
Av des écuries de Conti
Office de Tourisme
18 av des écuries de Conti
A cause des garçons
20 av des écuries de Conti
La Bocca
30 av des écuries de Conti
CITATIONS DE JEAN DE LA FONTAINE
A - LA CIGALE ET LA FOURMI
E10 - « Vous avez jusqu’ici contre leurs coups épouvantables ­
résisté sans courber le dos ; mais attendons la fin. »
A1 - « La Cigale, ayant chanté tout l’été, se trouva fort dépourvue E11 - « Du bout de l’horizon accourt avec furie le plus terrible quand la bise fut venue. »
des enfants que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs. »
A2 - « Pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau. » E12 - « L’Arbre tient bon ; le Roseau plie. »
A3 - « Elle alla crier famine chez la Fourmi sa voisine. »
A4 - « La priant de lui prêter quelque grain pour subsister jusqu’à E13 - « Le vent redouble ses efforts, et fait si bien qu’il déracine »
E14 - « Celui de qui la tête au Ciel était voisine et dont les pieds la saison nouvelle. »
A5 - « Je vous paierai, lui dit-elle, avant l’août, foi d’animal, intérêt touchaient à l’Empire des Morts. »
et principal. »
F - LE LOUP ET L’AGNEAU
A6 - « La Fourmi n’est pas prêteuse ; c’est là son moindre défaut. »
F1
-
«
La
raison
du plus fort est toujours la meilleure. »
A7 - « Que faisiez-vous au temps chaud ? Dit-elle à cette ­
F2
-
«
Un
Agneau
se désaltérait dans le courant d’une onde pure. »
emprunteuse. »
F3 - « Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure, et que la A8 - « Nuit et jour à tout venant je chantais, ne vous déplaise. »
faim en ces lieux attirait. »
A9 - « Vous chantiez ? J’en suis fort aise. »
F4 - « Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ? Dit cet A10- « Et bien ! Dansez maintenant. »
animal plein de rage.»
F5 - « Sire, répond l’Agneau, que votre Majesté ne se mette pas B - LA GRENOUILLE QUI VEUT SE FAIRE
en colère. »
AUSSI GROSSE QUE LE BŒUF
B1 - « Une Grenouille vit un Bœuf qui lui sembla de belle taille. » F6 - « Mais plutôt qu’elle considère que je me vas désaltérant dans le courant, plus de vingt pas au-dessous d’elle. »
B2 - « Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un œuf. »
F7
- « Et que par conséquent en aucune façon je ne puis troubler B3 - « Envieuse, s’étend, et s’enfle, et se travaille, pour égaler sa boisson. »
l’animal en grosseur,. »
F8 - « Tu la troubles, reprit cette bête cruelle, et je sais que de B4 - « Disant : «Regardez bien, ma soeur ; Est-ce assez ?
moi tu médis l’an passé. »
Dites-moi ; n’y suis-je point encore ? »
F9 - « Comment l’aurais-je fait si je n’étais pas né ? Reprit B5 - «.Nenni. - M’y voici donc ? - Point du tout. - M’y voilà ? - l’Agneau, je tète encor ma mère. »
Vous n’en approchez point. »
F10 - « Si ce n’est toi, c’est donc ton frère : je n’en ai point. C’est B6 - « La chétive pécore s’enfla si bien qu’elle creva. »
donc quelqu’un des tiens. »
B7 - « Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs. »
F11 - « Car vous ne m’épargnez guère, vous, vos bergers,
B8 - « Tout petit prince a des ambassadeurs. »
et vos chiens. »
B9 - « Tout marquis veut avoir des pages. »
F12 - « Là-dessus au fond des forêts le Loup l’emporte,
C - LE CORBEAU ET LE RENARD
et puis le mange, sans autre forme de procès. »
C1 - « Maître Corbeau, sur un arbre perché, tenait en son bec
G - LE LIEVRE ET LA TORTUE
un fromage. »
G1
-
«
Rien
ne
sert de courir ; il faut partir à point. »
C2 - « Maître Renard, par l’odeur alléché, lui tint à peu près
G2
-
«
Le
Lièvre
et la Tortue en sont un témoignage. Gageons, dit ce langage. »
celle-ci, que vous n’atteindrez point Si tôt que moi ce but. »
C3 - « Hé ! Bonjour, Monsieur du Corbeau.»
G3 - « Si tôt ? Êtes-vous sage ? Repartit l’Animal léger.
C4 - « Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau ! »
Ma Commère, il vous faut purger. »
C5 - « Sans mentir, si votre ramage se rapporte à votre plumage, G4
- « Sage ou non, je parie encore. Ainsi fut fait : et de tous deux vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. »
on mit près du but les enjeux. »
C6 - « A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie. »
G5 - « Notre Lièvre n’avait que quatre pas à faire. »
C7 - « Et pour montrer sa belle voix, il ouvre un large bec,
G6 - « J’entends de ceux qu’il fait lorsque prêt d’être atteint il laisse tomber sa proie.»
s’éloigne des Chiens. »
C8 - « Apprenez que tout flatteur vit aux dépens
G7 - « Il laisse la Tortue aller son train de Sénateur. »
de celui qui l’écoute. »
G8 - « Elle part, elle s’évertue ; elle se hâte avec lenteur. »
C9 - « Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.»
G9 - « Lui cependant méprise une telle victoire ; tient la gageure C10- « Le Corbeau, honteux et confus, jura, mais un peu tard, à peu de gloire. »
qu’on ne l’y prendrait plus. »
G10- « Il broute, il se repose, il s’amuse à toute autre chose qu’à D - LE RAT DES VILLES ET LE RAT DES CHAMPS
la gageure. »
G11- « Il partit comme un trait ; mais les élans qu’il fit furent D1 - « Autrefois le Rat de ville invita le Rat des champs. »
vains : la Tortue arriva la première. »
D2 - « Sur un Tapis de Turquie le couvert se trouva mis. »
G12- « Eh bien, lui cria-t-elle, avais-je pas raison ? De quoi vous D3 - « Je laisse à penser la vie que firent ces deux amis. »
sert votre vitesse ? »
D4 - « Le régal fut fort honnête, rien ne manquait au festin ;
G13- « Moi l’emporter ! et que serait-ce si vous portiez
mais quelqu’un troubla la fête. »
une maison ? »
D5 - « A la porte de la salle ils entendirent du bruit : le Rat de ville détale ; son camarade le suit. »
H - LE LION ET LE MOUCHERON
D6 - « C’est assez, dit le rustique ; demain vous viendrez chez H1
-
«
Va-t’en
chétif insecte, excrément de la terre. C’est en ces moi. »
mots que le Lion parlait un jour au Moucheron. »
D7 - « Ce n’est pas que je me pique de tous vos festins de Roi ; H2 - « Penses-tu, lui dit-il, que ton titre de Roi me fasse peur, ni mais rien ne vient m’interrompre.»
me soucie ? »
D8 - « Je mange tout à loisir. Adieu donc ; fi du plaisir que la H3 - « Un boeuf est plus puissant que toi ; je le mène à ma ­
crainte peut corrompre. »
fantaisie. »
E - LE CHENE ET LE ROSEAU
H4 - « À peine il achevait ces mots, que lui-même il sonna la charge, fut le Trompette et le Héros. »
E1 - « Le Chêne un jour dit au Roseau : «Vous avez bien sujet H5 - « Le quadrupède écume, et son œil étincelle ; il rugit, on d’accuser la Nature. »
se cache, on tremble à l’environ : et cette alarme universelle E2 - « Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau. »
est l’ouvrage d’un Moucheron. »
E3 - « Le moindre vent, qui d’aventure fait rider la face de l’eau, H6 - « Un avorton de Mouche en cent lieux le harcèle, tantôt ­ vous oblige à baisser la tête. »
pique l’échine, et tantôt le museau, tantôt entre au fond du E4 - « Cependant que mon front, au caucase pareil, non content naseau. »
d’arrêter les rayons du soleil, brave l’effort de la tempête. »
H7 - « L’invisible ennemi triomphe, et rit de voir qu’il n’est griffe E5 - « Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr. »
ni dent en la bête irritée, qui de la mettre en sang ne fasse E6 - « Encore si vous naissiez à l’abri du feuillage dont je couvre son devoir. »
le voisinage, vous n’auriez pas tant à souffrir. »
H8 - « Sa fureur extrême le fatigue, l’abat : le voilà sur les dents. »
E7 - « Je vous défendrais de l’orage ; mais vous naissez le plus H9 - « Il rencontre en chemin l’embuscade d’une araignée.
souvent sur les humides bords des Royaumes du vent. »
Il y rencontre aussi sa fin. »
E8 - « Votre compassion, lui répondit l’Arbuste, part d’un bon naturel ; mais quittez ce souci. »
E9 - « Les vents me sont moins qu’à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. »
BULLETIN DE PARTICIPATION
Nom...................................................................................................................................................................................
Prénom..............................................................................................................................................................................
Adresse..............................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................
Code postal.......................................................... Ville....................................................................................................
Tél.......................................................................................................................................................................................
Inscrivez le numéro de la citation en face du bon commerçant,
les citations d’un même conte sont réparties dans des rues avoisinantes.
NE VOUS DÉCOURAGEZ PAS !
L’ENSEMBLE DES CITATIONS D’UNE FABLE TROUVÉE = UNE RÉCOMPENSE
Commerçant
N° citation
Commerçant
N° citation
Commerçant
1
29
57
2
30
58
3
31
59
4
32
60
5
33
61
6
34
62
7
35
63
8
36
64
9
37
65
10
38
66
11
39
67
12
40
68
13
41
69
14
42
70
15
43
71
16
44
72
17
45
73
18
46
74
19
47
75
20
48
76
21
49
77
22
50
78
23
51
79
24
52
80
25
53
81
26
54
82
27
55
83
28
56
84
N° Citation
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
2 880 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler