close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

- Statistique Canada

IntégréTéléchargement
Commerce international de marchandises
du Canada, janvier 2016
Diffusé à 8 h 30, heure de l'Est dans Le Quotidien, le vendredi 4 mars 2016
Les importations du Canada ont augmenté de 1,1 % en janvier pour atteindre 46,7 milliards de dollars. Les volumes
des importations ont progressé de 1,6 %, alors que les prix ont fléchi de 0,5 %. Les exportations se sont chiffrées
à 46,0 milliards de dollars, en hausse de 1,0 % par rapport à décembre. Les volumes des exportations se sont
accrus de 3,6 %, alors que les prix ont diminué de 2,5 %. Par conséquent, le déficit du commerce de marchandises
du Canada avec le monde s'est élargi, passant de 631 millions de dollars en décembre à 655 millions de dollars en
janvier.
Graphique 1
Exportations et importations de marchandises
milliards de dollars
48
46
44
42
40
38
36
34
Janv.
2011
Exportations
2012
2013
2014
2015
Janv.
2016
Importations
Note(s) : Les données sont désaisonnalisées.
Source(s) : Tableau CANSIM 228-0069.
Intensification des échanges avec les États-Unis et résultats variables ailleurs
Les exportations à destination de pays autres que les États-Unis ont baissé de 3,7 % pour s'établir à 11,1 milliards
de dollars en janvier. Parallèlement, les importations en provenance de pays autres que les États-Unis ont crû
de 1,1 % pour se chiffrer à 15,4 milliards de dollars. La baisse des exportations et la progression des importations
ont été principalement attribuables aux pays autres que les principaux partenaires commerciaux du Canada. Par
conséquent, le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis s'est élargi, passant
de 3,8 milliards de dollars en décembre à 4,4 milliards de dollars en janvier.
Le Quotidien, le vendredi 4 mars 2016
Les exportations vers les États-Unis ont augmenté de 2,6 % pour atteindre 34,9 milliards de dollars en janvier.
Parallèlement, les importations en provenance des États-Unis ont progressé de 1,1 % pour se chiffrer
à 31,2 milliards de dollars. Par conséquent, l'excédent commercial du Canada avec les États-Unis s'est accru pour
passer de 3,1 milliards de dollars en décembre à 3,7 milliards de dollars en janvier.
Les véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile principalement à l'origine
de la croissance des importations
Les importations totales ont crû de 1,1 % pour s'établir à 46,7 milliards de dollars en janvier, du fait d'une hausse
enregistrée dans 9 des 11 sections. Les augmentations des importations de véhicules automobiles et pièces pour
véhicule automobile et de biens de consommation ont été contrebalancées en partie par la réduction des
importations d'aéronefs et autres matériel et pièces de transport. D'une année à l'autre, les importations se sont
accrues de 4,4 %.
Les importations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile ont progressé de 3,3 % pour
atteindre un sommet de 9,0 milliards de dollars. Cette hausse a été surtout attribuable aux importations de moteurs
et pièces d'automobiles, qui ont augmenté de 8,2 % pour se situer à 4,1 milliards de dollars, soit une quatrième
hausse mensuelle d'affilée. Dans l'ensemble, les volumes se sont accrus de 1,7 % et les prix, de 1,6 %.
Les importations de biens de consommation ont crû de 1,8 % pour se situer à 10,3 milliards de dollars. Les prix ont
progressé de 1,0 % et les volumes, de 0,8 %. Les hausses ont été généralisées dans toute la section, les produits
pharmaceutiques et médicinaux (+2,7 %), les produits de viande (+9,4 %) ainsi que les vêtements, chaussures et
accessoires (+2,2 %) venant en tête.
Ces augmentations ont été partiellement contrebalancées par la baisse de 16,1 % des importations d'aéronefs et
autres matériel et pièces de transport, lesquelles se sont établies à 1,7 milliard de dollars, après avoir atteint un
sommet de 2,0 milliards de dollars en décembre 2015. Les importations d'aéronefs ont diminué de 373 millions de
dollars pour se chiffrer à 276 millions de dollars en janvier. Par ailleurs, les importations de navires, locomotives,
matériel roulant de chemin de fer et de transport rapide ont augmenté de 134 millions de dollars pour s'établir
à 202 millions de dollars.
D'importants mouvements compensatoires sous-tendent la croissance des exportations
Les exportations totales se sont accrues de 1,0 % pour atteindre un niveau record de 46,0 milliards de dollars en
janvier. Les hausses des exportations de biens de consommation ainsi que de véhicules automobiles et pièces
pour véhicule automobile ont été modérées par les reculs des exportations d'aéronefs et autres matériel et pièces
de transport ainsi que de produits énergétiques. Excluant les produits énergétiques, les exportations ont crû
de 2,3 %. D'une année à l'autre, les exportations totales ont progressé de 7,3 %.
Les exportations de biens de consommation ont augmenté de 13,7 % pour se fixer à 7,3 milliards de dollars, en
raison de volumes plus élevés. Les exportations de biens et fournitures divers ont affiché une hausse de 52,3 %
pour se situer à 1,2 milliard de dollars; la croissance observée dans ce groupe de marchandises a été surtout
attribuable aux « ouvrages en métaux précieux ». En outre, les exportations de produits pharmaceutiques et
médicinaux se sont accrues de 30,9 % pour atteindre un sommet inégalé de 1,4 milliard de dollars.
Les exportations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile ont crû de 7,2 % pour se chiffrer
à 9,1 milliards de dollars. Les exportations d'automobiles et camions légers ont progressé de 5,9 % pour se situer
à 6,3 milliards de dollars, ce qui représente la quatrième augmentation mensuelle consécutive. Les exportations de
moteurs et pièces d'automobiles se sont établies à 2,2 milliards de dollars, en hausse de 12,9 %. Pour la section
dans son ensemble, les volumes ont augmenté de 5,4 % et les prix, de 1,7 %.
Ces hausses ont été modérées par la réduction de 35,2 % des exportations d'aéronefs et autres matériel et pièces
de transport, lesquelles se sont chiffrées à 1,5 milliard de dollars. Ce repli a été principalement attribuable aux
exportations d'aéronefs, qui ont baissé de 74,2 % pour s'établir à 287 millions de dollars, après une croissance
de 88,5 % en décembre 2015.
2
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
Le Quotidien, le vendredi 4 mars 2016
Les exportations de produits énergétiques ont reculé de 7,7 % pour se fixer à 5,5 milliards de dollars en janvier.
Dans l'ensemble, les prix ont fléchi de 14,4 %, alors que les volumes se sont accrus de 7,8 %. Les exportations de
pétrole brut et pétrole brut bitumineux ont diminué de 11,3 % pour se situer à 3,6 milliards de dollars.
Les exportations réelles progressent à un rythme plus rapide
En termes réels (ou en volume), les exportations ont affiché une hausse de 3,6 % en janvier, surtout en raison des
produits énergétiques et des biens de consommation. Parallèlement, les volumes des importations ont crû
de 1,6 %. Par conséquent, l'excédent commercial du Canada en termes réels s'est élargi pour passer
de 2,5 milliards de dollars en décembre à 3,4 milliards de dollars en janvier, ce qui constitue le huitième excédent
réel mensuel de suite. D'une année à l'autre, les exportations réelles ont augmenté de 8,8 %, alors que les
importations ont baissé de 0,9 %.
Révision des importations et des exportations de décembre
Les révisions reflètent des estimations initiales qui ont été mises à jour ou qui ont été remplacées par les données
administratives et les données d'enquête nouvellement disponibles, ainsi que des modifications apportées par suite
des transactions tardives de grande valeur. Les importations de décembre, qui s'étaient chiffrées à 45,9 milliards de
dollars lors de la diffusion du mois précédent, sont passées à 46,2 milliards de dollars après révision dans la
diffusion du mois courant. Les exportations, qui s'étaient chiffrées à 45,4 milliards de dollars lors de la diffusion du
mois précédent, sont passées à 45,5 milliards de dollars après révision.
Graphique 2
Balance du commerce international de marchandises
milliards de dollars
3
2
1
0
-1
-2
-3
-4
Janv.
2011
2012
2013
2014
2015
Janv.
2016
Note(s) : Les données sont désaisonnalisées.
Source(s) : Tableau CANSIM 228-0069.
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
3
Le Quotidien, le vendredi 4 mars 2016
Note aux lecteurs
Le commerce de marchandises est l'une des composantes de la balance des paiements (BDP) internationaux du Canada, qui comprend
également le commerce des services, les revenus de placements, les transferts courants, les flux de capitaux et les flux financiers.
Les données sur le commerce international par produit sont offertes sur la base de la BDP ainsi que sur la base douanière. Les données
sur le commerce international par pays sur la base douanière sont offertes pour tous les pays, et sont offertes sur la base de la BDP pour
les 27 principaux partenaires commerciaux (PPC) du Canada. Cette liste des PPC s'appuie sur leur part annuelle du commerce de
marchandises total — importations et exportations — effectué avec le Canada en 2012. On calcule les données sur la BDP à partir des
données sur la base douanière en faisant des ajustements liés à l'évaluation, à la couverture, au choix du moment et à la résidence. On
effectue ces ajustements afin d'assurer la conformité avec les concepts et les définitions du Système de comptabilité nationale du
Canada.
Pour une analyse comparative entre les concepts de la BDP et des données douanières, voir le document intitulé « Le commerce
international des biens de la balance des paiements à Statistique Canada : L'augmentation du bris géographique à 27 principaux
partenaires commerciaux ».
Dans le présent communiqué, les données figurent sur la base de la BDP; elles sont désaisonnalisées et exprimées en dollars courants.
Les dollars constants sont calculés à l'aide de la formule du volume de Laspeyres (2007=100).
Pour obtenir des renseignements sur la désaisonnalisation, voir Données désaisonnalisées — Foire aux questions.
Révisions
Les données sur le commerce de marchandises sont généralement révisées de façon régulière, chaque mois de l'année en cours. Les
révisions de l'année en cours se reflètent à la fois dans les données sur la base douanière et dans les données sur la base de la BDP.
Les données sur la base douanière de l'année précédente sont révisées lors de la publication des données de janvier et de février ainsi
que par trimestre. Les données sur la base douanière des deux années précédentes sont révisées annuellement et les révisions sont
publiées en février, lors de la publication du mois de référence de décembre.
Les données sur la base de la BDP de l'année précédente sont révisées lors de la publication des données de janvier, de février, de mars
et d'avril. Afin de s'aligner avec le Système canadien des comptes macroéconomiques, les révisions des données fondées sur la BDP
des années précédentes sont publiées annuellement, en décembre, lors de la publication du mois de référence d'octobre.
Divers facteurs rendent ces révisions nécessaires, dont la réception tardive des documents relatifs aux importations et aux exportations,
la présence de renseignements erronés dans les documents de douane, le remplacement des estimations calculées pour la section de
l'énergie par les chiffres réels, la reclassification des marchandises à la lumière de renseignements plus récents et la correction des
variations saisonnières.
Pour obtenir des renseignements sur les révisions des données du pétrole brut et du gaz naturel, voir le document intitulé « Révision des
données sur le commerce du pétrole brut et du gaz naturel ».
Les données révisées peuvent être consultées dans les tableaux appropriés de CANSIM.
Tableaux de données CANSIM en temps réel
Le tableau de données CANSIM en temps réel 228-8059 sera mis à jour le 15 mars. Pour obtenir plus de renseignements, consultez le
document Tableaux de données CANSIM en temps réel.
Prochaine diffusion
Les données de février sur le commerce international de marchandises du Canada seront diffusées le 5 avril.
4
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
Le Quotidien, le vendredi 4 mars 2016
Tableau 1
Commerce de marchandises : les 10 principaux partenaires commerciaux du Canada — Données
désaisonnalisées, en dollars courants
Janvier 2015r
Décembre 2015r
Janvier 2016
Décembre 2015 à
janvier 2016
millions de dollars
Janvier 2015 à
janvier 2016
variation en %
Total des exportations
États-Unis
Chine
Royaume-Uni
Mexique
Japon
Allemagne
Corée du Sud
Italie
Hong Kong
Pays-Bas
42 866
32 164
1 688
1 845
621
919
257
287
101
514
245
45 530
34 053
1 815
1 349
691
920
325
383
288
374
290
45 996
34 940
2 095
1 350
672
906
349
354
376
268
224
1,0
2,6
15,4
0,0
-2,8
-1,6
7,6
-7,4
30,5
-28,3
-22,7
7,3
8,6
24,1
-26,8
8,2
-1,5
35,9
23,4
274,2
-47,8
-8,4
Total des importations
États-Unis
Chine
Royaume-Uni
Mexique
Japon
Allemagne
Corée du Sud
Italie
Hong Kong
Pays-Bas
44 706
29 913
3 365
742
1 552
846
1 104
512
374
355
329
46 161
30 919
3 114
639
1 482
817
1 646
428
461
398
404
46 651
31 245
3 251
546
1 512
822
1 270
516
464
382
378
1,1
1,1
4,4
-14,6
2,0
0,6
-22,8
20,5
0,7
-3,9
-6,3
4,4
4,5
-3,4
-26,4
-2,6
-2,9
15,0
0,8
24,0
7,8
15,1
Balance commerciale
États-Unis
Chine
Royaume-Uni
Mexique
Japon
Allemagne
Corée du Sud
Italie
Hong Kong
Pays-Bas
-1 840
2 251
-1 676
1 103
-931
73
-847
-224
-274
159
-84
-631
3 134
-1 299
710
-791
103
-1 322
-45
-172
-24
-114
-655
3 695
-1 156
804
-840
84
-921
-161
-88
-114
-154
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
...
r
révisé
... n'ayant pas lieu de figurer
Note(s) :
Les totaux ne sont pas égaux à la somme de leurs composantes.
Les pays inscrits représentent les 10 principaux partenaires commerciaux du Canada selon le total du commerce de marchandises annuel de 2014.
Source(s) : Tableau CANSIM 228-0069.
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
5
Le Quotidien, le vendredi 4 mars 2016
Tableau 2
Commerce de marchandises : Système de classification des produits de l'Amérique du Nord1 —
Données désaisonnalisées, en dollars courants
Janvier 2015r
Décembre
2015r
Janvier 2016
millions de dollars
Décembre
2015 à janvier
2016
Janvier 2015 à
janvier 2016
variation en %
Total des exportations
Produits agricoles et de la pêche et produits
intermédiaires des aliments
Produits énergétiques
Minerais et minéraux non métalliques
Produits en métal et produits minéraux non
métalliques
Produits chimiques de base et industriels, produits en
plastique et en caoutchouc
Produits forestiers et matériaux de construction et
d'emballage
Machines, matériel et pièces industriels
Matériel et pièces électroniques et électriques
Véhicules automobiles et pièces pour véhicule
automobile
Aéronefs et autres matériel et pièces de transport
Biens de consommation
Transactions spéciales commerciales2
Autres ajustements de la balance des paiements
42 866
45 530
45 996
1,0
7,3
2 599
7 725
1 627
2 795
5 985
1 468
2 706
5 522
1 524
-3,2
-7,7
3,8
4,1
-28,5
-6,3
5 060
5 018
4 656
-7,2
-8,0
2 937
2 877
3 070
6,7
4,5
3 248
2 647
2 219
3 496
2 951
2 370
3 695
2 988
2 532
5,7
1,3
6,8
13,8
12,9
14,1
6 547
2 046
5 193
171
847
8 489
2 360
6 431
349
941
9 102
1 530
7 310
366
995
7,2
-35,2
13,7
4,6
5,7
39,0
-25,2
40,8
113,3
17,4
Total des importations
Produits agricoles et de la pêche et produits
intermédiaires des aliments
Produits énergétiques
Minerais et minéraux non métalliques
Produits en métal et produits minéraux non
métalliques
Produits chimiques de base et industriels, produits en
plastique et en caoutchouc
Produits forestiers et matériaux de construction et
d'emballage
Machines, matériel et pièces industriels
Matériel et pièces électroniques et électriques
Véhicules automobiles et pièces pour véhicule
automobile
Aéronefs et autres matériel et pièces de transport
Biens de consommation
Transactions spéciales commerciales2
Autres ajustements de la balance des paiements
44 706
46 161
46 651
1,1
4,4
1 292
2 626
823
1 440
1 968
816
1 538
2 035
897
6,8
3,4
10,0
19,0
-22,5
9,1
4 207
3 824
3 880
1,5
-7,8
3 702
3 794
3 849
1,4
4,0
2 025
4 692
5 283
2 086
4 559
5 274
2 151
4 475
5 310
3,1
-1,8
0,7
6,2
-4,6
0,5
7 883
1 645
9 110
545
872
8 676
2 007
10 141
702
874
8 962
1 684
10 322
652
895
3,3
-16,1
1,8
-7,1
2,4
13,7
2,4
13,3
19,6
2,7
r
révisé
1. Les données du commerce international de marchandises sont basées sur le Système de classification des produits de l'Amérique du Nord de 2007.
2. Particulièrement les transactions de faible valeur, les coûts de réparation des équipements et les marchandises retournées vers le pays d'origine.
Note(s) : Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes.
Source(s) : Tableau CANSIM 228-0059.
6
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
Le Quotidien, le vendredi 4 mars 2016
Données offertes dans CANSIM : tableaux 228-0059 à 228-0069.
Définitions, source de données et méthodes : numéros d'enquête 2201, 2202 et 2203.
Les données sur la base douanière sont maintenant offertes dans la Base de données sur le commerce
international canadien de marchandises (65F0013X), laquelle est accessible à partir du module Publications
de notre site Web, sous l'onglet Parcourir par ressource clé.
Le numéro de janvier 2016 de la publication Le commerce international de marchandises du Canada, vol. 70,
no 1 (65-001-X), est également accessible à partir du module Publications de notre site Web, sous l'onglet
Parcourir par ressource clé.
Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais
le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).
Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Tony
Peluso au 613-797-5791 (anthony.peluso@canada.ca), Division du commerce et des comptes
internationaux.
Composante du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada
7
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
199 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler