close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

ACTUALITES : Médiathèque du Pays des Vans en Cévennes

IntégréTéléchargement
BEAULIEU
DES
VAN
S EN
CÉVE
NNE
S
• GRAVIÈRES • LES ASSIONS • LES VANS • MALARCE-SUR-LA-THINES • SAINT-ANDRÉ-DE-CRUZIÈRES • SAINT-PAUL-LE-JEUNE
PA Y S
Dim. 20 > 17 h • Salle des fêtes • Entrées : 8 €, 5 €, gratuit pour les mineurs > Limoncello avec Thierry Küttel et Pierre
Lassailly / La Muse > Nous sommes en 2024 dans la salle des fêtes d’une pièce de théâtre écrite par Sébastien Joanniez et
mise en scène par Émilie Flacher (Cie Arnica) ; sur fond de banderoles et cotillons, un orchestre de poche en costard se tient
prêt à tout : chansons pour crooner égaré, hymnes bancales à la révolution, improvisations bruitistes … c’est Limoncello !
Échappé de la salle des fêtes et remontant le temps jusqu’à nous, nos deux compères continuent leurs expérimentations
sonores tout azimut, téléscopant chanson populaire, poésie contemporaine, musique écrite et improvisée pour dessiner les
contours d’une traversée singulière à chaque show !
G RAVIÈRES
B EAULIEU
Mar. 16 > 11 h 30 • Bibliothèque • Accès libre > Vernissage > Exposition des créations des élèves de l’école.
Mar. 8 > 15 h à 17 h • CCRR de Folcheran • Accès libre >
Atelier d’écriture animé par Isabelle Coulomb / Éclats
d’Écrire > Ouvert à tous, les curieux, les amoureux de la
plume et les oiseaux de passages ... Pour jouer avec les mots,
sans se prendre au sérieux ! Inscription au 0475885148 ou
0469222511.
Mer. 9 > 14 h 30 à 18 h • Salle Langlade • Tout public,
accès libre, 20 places par atelier sur inscription > Atelier
typo, gravure, papier à la cuve animé par Jean-Claude
Bernard / Encre et Lumières. Inscription au 0475885148 ou
0469222511.
Sam. 19 > 14 h • RdV Salle Langlade • Accès libre >
Poèmes en chemin animé par Mirlitoons cie, balade
suivi d’un goûter > Revêtez vêtements et chaussures
Foire du Trône, Paris, 1953 © Robert Doisneau
L ES V ANS
Poésie aux écoliers avec les bibliothèques
et les écoles participantes > Régulièrement, les
écoliers viennent dans les bibliothèques du territoire.
Pendant le Printemps des Poètes, la poésie s’invite
pour des moments de lectures offertes, de partage de
poèmes, d’ateliers, mais point de récitation !
L ES A SSIONS
confortables pour découvrir ou re-découvrir les poètes du
« grand vingtième » qui se cachent sur le parcours concocté
par l’association Patrimoine Gravièrois. En cas de mauvais
temps, repli salle Langlade.
Ven. 18 > 20 h 30 • Salle des fêtes • Prix libre > Au détour
d’un roc concert-lecture > Un spectacle mis en scène par
Daniel Wirz, avec la complicité de Fanny Poujade et d’un
quintet composé de Marie-Paule Cheikh Rouhou, Françoise
Pouillard, Géraldine Chemin, Benoît Cambuzat et Clément
Couineau. La poésie et la musique y dialoguent comme
on parle : tantôt de seul à seul, tantôt ensemble, tantôt de
façon inattendue, voire surréaliste. Dix poètes ayant éclairé
de leurs mots le chemin des imaginaires contemporains s’y
côtoient. Dix-sept textes ponctués par des incises musicales
originales composées par Daniel Wirz pour le quintet Ad Lib.
Sam. 5 > 9 h 30 à 13 h • Marché des Vans > Passeurs de poésie et Les Carmagnoles, ateliers de Mirlitoons cie > Des
personnes qui ont envie de partager la poésie lisent des poèmes à voix haute ou distribuent des poèmes posés sur papier.
Elles vous proposent, ce samedi matin-là, de glisser un peu de poésie dans vos paniers. Vous les croiserez surement en
d’autres lieux pendant toute le durée de 18ème Printemps des poètes. Alors, ouvrez grand les yeux et les oreilles !
Jeu. 10 > 18 h • Médiathèque > Poésie en partage > La Ruche aux Livres vous propose la 51ème « Rencontre autour
d’un livre » sur le thème de la poésie. Venez avec un (ou des) poème(s), un gâteau, une bonne bouteille à partager. N’oubliez
pas vos vers et vos verres !
L ES V ANS
M ALARCE
Train fantôme, 1953 © Robert Doisneau
Sam. 19 > 20 h 30 • Graines de Rencontres / Mirlitoons cie • Entrées : 8 €, 5 €,
gratuit pour les mineurs > Limoncello avec Thierry Küttel et Pierre Lassailly / La
Muse > Nous sommes en 2024 dans la salle des fêtes d’une pièce de théâtre écrite
par Sébastien Joanniez et mise en scène par Émilie Flacher (Cie Arnica) ; sur fond
de banderoles et cotillons, un orchestre de poche en costard se tient prêt à tout :
chansons pour crooner égaré, hymnes bancales à la révolution, improvisations
bruitistes … c’est Limoncello ! Échappé de la salle des fêtes et remontant le temps
jusqu’à nous, nos deux compères continuent leurs expérimentations sonores tout
azimut, téléscopant chanson populaire, poésie contemporaine, musique écrite et
improvisée pour dessiner les contours d’une traversée singulière à chaque show !
Petite salle, réservation conseillée à grainesderencontres@free.fr ou 0980771099.
Jeu. 3 > 19 h à 21 h • Bibliothèque • Accès libre > Atelier d’écriture animé par
Éclats d’Écrire > Ouvert à tous, les curieux, les amoureux de la plume et les oiseaux
de passages ... Pour jouer avec les mots, sans se prendre au sérieux !
Dim. 6 > 17 h • Salle de la mairie • Entrées : 8 €, 5 €, gratuit pour les mineurs >
Quartier Libre par Éric Derrien > Spectacle à partir de textes de Jacques Prévert.
Sam. 19 > 11 h • Salle de motricité • Accès libre > Vernissage > Exposition des créations réalisées par les enfants lors
de l’atelier d’expression artistique d’Élisabeth Martin. Textes et poésies de l’atelier d’écriture. Lecture des textes par Les
Rocambolissimo.
ST-PAUL-LE-JEUNE
Dim. 20 > 17 h • Salle de motricité • Prix libre > Poèmes d’humour et quelques autres par Les Rocambolissimo
suivi d’un goûter.
> 18 h • Place devant la Bibliothèque > Lâcher de ballons poétiques avec musique ou pas !
ST-ANDRÉ-DE-CRUZIÈRES
Ven. 4 > 15 h à 17 h 30 • Bibliothèque • Accès libre, ouvert à tous dès 10 ans > Atelier d’écriture animé par Christine
Dumas > Atelier transgénérationnel, « éclairons nos écris à la lueur des plus jeunes ... », salade de jeunes fruits mélangés à
de bien mûrs ... Savourons ! ... Renseignement et inscription au 0475390180.
Mer. 9 > 9 h 30 à 12 h 30 • Salle des fêtes • Tout public, accès libre, 20 places par atelier sur inscription > Atelier typo,
gravure, papier à la cuve animé par Jean-Claude Bernard / Encre et Lumières. Inscription au 0475392882.
Programme © Mirlitoons cie 02/2016.
Affiche de couverture © Duofluo.
Imprimé par Rapid-flyer.com.
Ne pas jeter sur la voie publique.
Les auto tamponneuses, 1953 © Robert Doisneau
Sam. 19 > 18 h 30 • Café Le Dolmen • Chapeau pour les artistes > Impromptues, poésies en chansons avec Isabelle
Desmero, chant, et Marie Gottrand, piano > Apéritif en poésie et poésie à l’apéritif !
Dim. 20 > 17 h • Salle des fêtes • Entrées : 8 €, 5 €, gratuit pour les mineurs > Chansons tous azimuts avec
Isabelle Desmero, chant, et Marie Gottrand, piano > Un feu de poésie, d’émotions et de couleurs avec Juliette, Nougaro,
Vian, Higelin, Yvette Guilbert,
Frehel et bien d’autres … De
la chanson française qui fait
sourire, réfléchir, frémir, tomber
amoureux, se mettre en colère,
bref, de la bonne et belle,
comme on aime ! > Exposition
des créations des scolaires.
Le grand vingtième
d’Apollinaire à Bonnefoy, cent ans de poésie
J’appelle poésie cet envers du temps, ces ténèbres aux yeux grands ouverts (...) Louis Aragon
Cela ne fait pas de doute : on peut affirmer aujourd’hui, avec le recul nécessaire, que le XXe
siècle fut pour notre pays et la Francophonie un siècle de poésie majeure. Après la déflagration dadaïste et
surréaliste, qui a permis une invention formelle sans précédent et refondé l’enjeu existentiel et subversif
de la poésie, jamais peut-être un temps n’a produit autant d’œuvres considérables par leur portée et leur
singularité : Claudel, Apollinaire, Supervielle, Cendrars, Saint John Perse, Éluard, Breton, Aragon, Michaux,
Ponge, Prévert, Queneau, Tardieu, Senghor, Char, Guillevic, Césaire, Bonnefoy, Jaccottet mais aussi Jacob,
Marie Noël, Jouve, Reverdy, Desnos, Follain, Malrieu, Angèle Vannier, Cadou, Vian, Andrée Chedid par
exemple ... et tant d’autres à la voix plus discrète mais au timbre rare. Lisons et relisons : nous vous invitons
à une pêche miraculeuse !
Le parrain du 18e Printemps des Poètes est le comédien, grand lecteur de poésie Michael Lonsdale.
Le Printemps des Poètes 2016 sera l’occasion de célébrer les 50 ans de la collection emblématique poésie/
Gallimard, née en mars 1966, où se trouvent réunies toutes les grandes voix du siècle passé.
Explorons également l’extrême foisonnement marqué par la diversité de l’édition du XXe (Guy Levis Mano,
Pierre André Benoit dit PAB, Seghers, Rougerie, Soleil noir par exemple …) et la multiplication des revues.
Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes
Collectif d’organisation pour le Pays des Vans en Cévennes :
Bibliothèques Beaulieu, Gravières & La Serre aux Livres, Les Assions, Malarce-sur-La-Thines
& Planète Bibli, Saint-André de Cruzières, Saint-Paul-Le-Jeune & Animation Culture Loisirs,
et Médiathèque intercommunale du Pays des Vans en Cévennes & La Ruche aux Livres • Éclats
d’Écrire • Mirlitoons Cie et les ateliers Passeurs de Poésie et Les Carmagnoles
Les partenaires : Café Le Dolmen • Centre de Cure et de Rééducation Respiratoire de Folcheran
• Communauté de Communes du Pays des Vans en Cévennes • Communes Beaulieu, Gravières, Les
Assions, Les Vans, Malarce-sur-La-Thines, Saint-André de Cruzières, Saint-Paul-Le-Jeune • Écoles
Beaulieu, Gravières / Malarce-sur-La-Thines / Les Salelles, Les Vans, Saint-Paul-Le-Jeune • Office
de Tourisme du Pays des Vans
Robert Doisneau est né en 1912 à Gentilly, en banlieue parisienne. Jeunesse grise derrière les rideaux de macramé d’une
famille petite-bourgeoise, il apprend à 15 ans le métier de graveur lithographe à l’école Estienne et entre dans la vie active en
dessinant des étiquettes pharmaceutiques. C’est chez André Vigneau, dont il devient le jeune opérateur en 1931, qu’il découvre
le monde de la création artistique qui l’animera désormais. Quatre années au service publicité des usines Renault soldées par un
licenciement pour retards répétés, lui permettent d’accéder au statut convoité de photographe indépendant.
La guerre éclate alors mettant un frein brutal à ses projets. Dans l’euphorie des années d’après-guerre, bien qu’il soit
quotidiennement soumis à la commande pour des raisons matérielles, il accumule les images qui feront son succès, circulant
obstinément « là où il n’y a rien à voir », privilégiant les moments furtifs, les bonheurs minuscules éclairés par les rayons du soleil
sur le bitume des villes.
Quand il meurt en 1994, il laisse derrière lui quelques 450 000 négatifs qui racontent son époque avec un amusement tendre et
bienveillant qui ne doit toutefois pas masquer la profondeur de la réflexion, la réelle insolence face au pouvoir et à l’autorité et
l’irréductible esprit d’indépendance.
Toute ma vie je me suis amusé, je me suis fabriqué mon petit théâtre. Robert Doisneau.
En savoir plus : http://www.robert-doisneau.com/fr/
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
317 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler