close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse

IntégréTéléchargement
Communiqué, le 4 mars 2016
Pédopsychiatrie :
Du nuage à la borne connectée
ou comment le projet destiné à un service
de soins investira (peut-être) l’espace public !
Au départ, c’est l’idée des personnels du Centre Universitaire de pédopsychiatrie de mettre à la disposition des enfants accueillis une signalétique simple (en forme de nuage) qui leur permet de se
repérer dans le Centre au cours des différentes activités qui rythment leur journée.
Pour la concrétisation de ce projet, l’équipe a d’ailleurs pu compter sur le soutien fidèle de la Fondation Orange et du FabLab Orléanais.
A l’arrivée, c’est bien davantage que le projet d’un service... car le 10 mars prochain à 17 heures, en
même temps que les nuages, une borne prototypale sera également dévoilée. Conçue pour investir à
terme l’espace urbain, cette borne numérique pourra venir en aide à toute personne rencontrant des
difficultés de communication, de la même manière que les nuages vont aider les enfants...
Le projet raconté par Rémi Claire, cadre de santé en pédopsychiatrie
La première rencontre avec Filipe Franco (Directeur du FabLab Orléanais) a eu lieu au FabLab pour préparer
avec Marie-Françoise Sacré (délégué Mécénat et Solidarité Orange) ce qui devait être une demi-journée de travail solidaire offerte par les bénévoles d’Orange pour la réalisation de supports muraux en forme de nuage.
En fait, les bénévoles se sont retrouvés 6 semaines durant pour fabriquer les objets qui, une fois installés
au Centre universitaire de pédopsychiatrie de Tours, allaient permettre aux enfants de mieux retrouver les
informations qui rythment leur journée de soin.
Dès les premières épreuves réalisées, nous envisagions avec Filipe de dessiner un modèle pouvant être mis
à disposition des familles pour remplacer le traditionnel réfrigérateur comme support pour pictogramme ou la
bande velcro fixée au mur du salon. L’idée d’exporter le nuage au dehors de l’hôpital était née.
Quelques semaines plus tard, à l’occasion d’une nouvelle rencontre, dix minutes suffirent pour conceptualiser
un mobilier urbain, au design universellement reconnu et assurant la même fonction d’information adaptée
que nos nuages, mais cette fois-ci, destiné à toute personne en difficulté d’accès à une information qui lui est
compréhensible.
Grâce à la Fondation Orange, la mise en relation d’acteurs motivés
Dans un contexte de mécénat établi depuis vingt cinq ans entre l’Hôpital de Tours et la Fondation Orange
sur le thème de l’autisme, de nombreux projets ont été financés et parfois accompagnés par des bénévoles,
salariés du groupe Orange.
Depuis novembre 2015, la Fondation Orange a élargi l’ensemble de son mécénat à l’insertion des jeunes
par le numérique. Son programme « FabLab solidaires » constitue une priorité. Il vise à former des jeunes
en difficulté aux nouveaux modes de fabrication coopératifs numériques. En 2015, renouvelé en 2016, le
Fablab orléanais reçoit le soutien de la Fondation ainsi que 38 autres en France et 13 à l’étranger. Il est donc
estampillé « FabLab solidaire ».
En septembre 2015, La Fondation Orange met en contact ces deux partenaires, le Service Pédopsychiatrique de Tours et la FabLab orléanais. Deux projets naissent de ce rapprochement : fin 2015, le projet
« Nuage ». Puis début 2016 « La borne connectée ».
Les deux protagonistes travaillent ensemble pour présenter « la borne connectée » au challenge international de la Fondation Orange dont les 3 FabLab solidaires lauréats seront connus le 6 avril 2016.
Les acteurs
impliqués
Créations collaboratives :
FabLab Orléanais
CHRU Tours – Centre universitaire de pédopsychiatrie
Avec le soutien et la participation de :
La Fondation Orange
Les jeunes d’ASELQO
Les bénévoles d’Orange
.../...
ETAPE 1 : Les nuages
Station d’accueil pour supports visuels
Juin 2015 : La Fondation Orange qui soutient le FabLab orléanais dans le cadre de son programme « FabLabs solidaires » sollicite le Centre universitaire de pédopsychiatrie de Tours pour proposer une action solidaire à réaliser dans les
locaux du FabLab Orléanais par des bénévoles, salariés du Groupe Orange.
Août 2015 : Le Centre universitaire de pédopsychiatrie saisit l’occasion pour améliorer les supports visuels destinés aux
enfants. Il établit un cahier des charges pour la réalisation de panneaux d’affichage, supports visuels sur la base de photos, de pictogrammes utilisés au quotidien par les enfants hospitalisés en difficulté de communication.
Il définit le thème du nuage, le design (forme, matière transparente) facilement repérable par les enfants pour y trouver
l’information nécessaire à la compréhension des situations.
Octobre 2015 : Au cours de la « semaine de la solidarité » interne au Groupe Orange, une vingtaine de bénévoles ont
réalisé les premières épreuves, accompagnés par l’équipe du Fablab et en particulier le FabLabmanager, Filipe Franco :
reprise des dessins, programmation des outils numériques, découpage laser, collage des plaques magnétiques. Par la suite,
les bénévoles se rencontreront chaque samedi, pendant 6 semaines pour en achever la production.
Décembre 2015 : Remise des nuages au service de pédopsychiatrie par Filipe Franco. Présentation des supports par
Marie-Françoise Sacré accompagnée de bénévoles, à l’occasion de la fête de Noël des enfants.
10 mars 2016 : remise officielle des nuages par la Fondation Orange et la Direction Orange Normandie-Centre et
Présentation de la borne au Centre universitaire de pédopsychiatrie.
ETAPE 2 : Des nuages à la borne connectée
Mobilier urbain d’information réalisé par des jeunes en insertion et destiné à des personnes déficientes
Décembre 2015 : A l’occasion de la réception des stations d’accueil, la collaboration entre le Fablab solidaire et le Centre
universitaire de pédopsychiatrie se poursuit avec l’intention d’étendre le concept des « Nuages » à l’environnement urbain
pour renforcer l’autonomie des personnes avec handicap.
C’est sur la réalisation de ce projet que des jeunes d’Orléans vont s’impliquer sur le site du
FabLab orléanais.
La technologie numérique apportée par le FabLab autorise l’adaptation des supports d’information à plusieurs formes de handicap (troubles de la communication, déficit auditif, déficit
visuel).
Janvier 2016 : Réalisation d’un prototype dans les locaux du Fablab par les enfants de
l’association ASELQO (Animation Sociale, Éducative et de Loisirs des Quartiers d’Orléans).
28 janvier 2016 : Présentation de la borne connectée lors du lancement de l’année 2016
pour la French Tech Loire Valley. Le concept retient l’attention et le soutien de la ville d’Orléans et de la Direction Normandie-Centre d’Orange.
31 janvier 2016 : Inscription du concept de borne connectée au challenge international
des FabLabs solidaires
« I make 4 my city », regroupant 17 projets d’innovation numérique dans 6 pays.
À venir :
1er semestre 2016 : Proposition de première expérimentation des bornes au CHRU de Tours
Primé par le challenge ou pas, le projet « Borne connectée » se poursuivra.
Le challenge
I make 4 my city
Enjeu du challenge : laisser libre cours à l’esprit créatif des jeunes qui doivent imaginer un objet, un
prototype, une application, une solution qui améliore la vie des habitants de leur ville.
Ils sont accompagnés par les FabLab soutenus par la Fondation Orange pour développer leur projet
lors d’ateliers de fabrication numérique.
Parce que l’esprit du FabLab c’est le « Do It Yourself » mais aussi le « Do It With Others », le projet
s’appuie sur une approche collective et vise à faire concourir des équipes de jeunes.
Chaque équipe doit construire un projet destiné à répondre à un ou plusieurs besoins identifiés auprès
des habitants de leur ville.
Trois prix seront distribués, le 6 avril prochain :
•
le « grand prix » du jury (15k€)
•
le prix « coup de cœur » du jury (15k€)
•
le « prix des internautes » (15k€)
CONTACT PRESSE :
Anne-Karen Nancey - 02 47 47 37 57 - ak.nancey@chu-tours.fr
www.chu-tours.fr / facebook : CHRU Tours
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
509 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler