close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

+ Lire la suite... - Conseil Général du Doubs

IntégréTéléchargement
dossier
LES POMPIERS DU DOUBS :
UN SERVICE PUBLIC À ÉCHELLE HUMAINE
Ce n’est pas un hasard si la cote de popularité des pompiers atteint des sommets dans le cœur des
Français, et des habitants du Doubs en particulier. Ils sont présents sur tous les fronts, 365 jours
par an, 24 heures sur 24, réunis au sein du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS)
du Doubs, soit 2 600 volontaires, 400 professionnels et une centaine de personnels administratifs
et techniques. Ils partagent les mêmes valeurs de courage et de dévouement, et le sens du service
public. Leur organisation est une exception française enviée dans le monde entier. Élue à la tête du
Département du Doubs, Christine Bouquin a tenu à présider elle-même le conseil d’administration
du SDIS, marquant ainsi son attachement à ce service public de proximité. Ce qui en fait l’une des
rares femmes présidentes de SDIS en France.
mars 2016 vu du doubs 13
VU DU DOUBS 235.indd 13
23/02/2016 15:12
dossier
SDIS du Doubs : une organisation
À TOUTE ÉPREUVE
80% des interventions des pompiers du Doubs concernent les secours à
personne, 9% les incendies, le reste relevant des risques technologiques
et naturels, et d’opérations diverses. « L’ensemble de ces interventions
constitue la raison d’être de notre service », souligne le colonel Cellier,
directeur du SDIS du Doubs.
10
à 20 minutes : c’est le temps de
2016 verra l’inauguration de la caserne
de pompiers pour intervenir en tout point
La direction générale du SDIS, située à
mine l’emplacement des différents centres
nels et transversaux. C’est elle qui met tout
déplacement accordé aux équipes
du département. « Cette exigence déterde secours », indique le colonel Cellier. Toute
une organisation détaillée dans le Schéma
d’Orchamps-Vennes…
Besançon, réunit tous les services fonction-
en œuvre pour que chaque sapeur-pompier
puisse se consacrer à ses missions essentielles de secours et de protection.
SDIS du Doubs, 10 chemin de la Clairière
à Besançon. Tél. 03 81 85 36 00.
Internet : www.sdis25.fr
départemental d’analyse et de couverture
des risques, arrêté par le préfet après avis
conforme du conseil d’administration pla-
cé sous la présidence de Christine Bouquin.
Un maillage serré
Révisé périodiquement, ce Schéma
identifie les risques et fixe les objectifs
de couverture en termes de délais, de
moyens humains et logistiques, et donc
d’implantations. Il en découle un bud-
get annuel financé par le Département,
les communes et leurs groupements.
En 2003, un ambitieux programme de
construction et de restructuration a été
engagé. Il est en grande partie réalisé
avec les deux casernes de Besançon, celle
de Pontarlier, celle d’Audincourt-Valen-
tigney pour le Pays de Montbéliard, et
tout un réseau d’unités en milieu rural.
En janvier dernier, les sportifs du SDIS ont été récompensés en présence de la présidente Christine Bouquin,
du préfet du Doubs Raphaël Bartolt, et du colonel Cellier (à droite).
INFO PLUS
LES
LES
ÉQUIPES
ÉQUIPES
362
2 2600
600 362
Sapeurs-pompiers
Sapeurs-pompiers
volontaires
volontaires
LES
LES
MOYENS
MOYENS
TECHNIQUES
TECHNIQUES
400
400 115
115
Jeunes
Jeunes
Sapeurs-pompiers
Sapeurs-pompiers Personnels
Personnels
sapeurs-pompiers
sapeurs-pompiers professionnels
professionnels
administratifs
administratifs
et techniques
et techniques
7272
casernes
casernes
67 fonctionnent
67 fonctionnent
avec avec
des sapeurs-pompiers
des sapeurs-pompiers
volontaires,
volontaires,
5 avec5 des
avecprofessionnels
des professionnels
et desetvolontaires
des volontaires
4747
millions
millions
d’€
d’€
Département
Département
Recettes
Recettes
propres
propres
(2%) (2%)
véhicules
véhicules
et assimilés
et assimilés
: 102 véhicules
: 102 véhicules
incendie,
incendie,
72 véhicules
72 véhicules
de secours
de secours
aux aux
victimes,
victimes,
33 véhicules
33 véhicules
spécialisés
spécialisés
LELE
SDIS,
SDIS,
C’EST
C’EST
AUSSI
AUSSI
LES
LES
(2016)
vuBUDGETS
du doubs mars(2016)
2016
14BUDGETS
VU DU DOUBS 235.indd 14
Financement
Financement
650
650
Près
Près
dede
1010
millions
millions
d’€
d’€
Investissement
Investissement
828
828
dossiers
dossiers
d’urbanisme
d’urbanisme
étudiés
étudiés
120
120
avis remis
avis remis
sur des
surdossiers
des dossiers
d’urbanisme
d’urbanisme
482
482
1313272
dossiers
dossiers
points
points
de de
d’eaud’eau
du
23/02/2016 15:13département
manifestations
manifestations
départemen
publiques
publiques
contrôlés
contrôlés
traités
traités
es
ux
ns
ités
Le secours aux personnes et les accidents de la voie publique
constituent l’essentiel des interventions du SDIS.
Les situations sont rapidement analysées et localisées.
✆ 18 ET ✆ 112 : Le SDIS reçoit 10 sur 10
Tous les appels au 18 et au 112 parviennent au même point névralgique :
le Centre de traitement des appels (CTA) situé au siège du SDIS, à Besançon. Soit 95 000 en 2015 !
S
ur 205 000 appels reçus au CTA,
95 000 étaient rattachés à une inter-
vention, soit plusieurs appels pour 60 à
80 opérations de terrain par jour. « Les
fausses alertes sont relativement peu
nombreuses, indique le colonel Cellier.
Souvent, nous devons simplement rassu-
rer nos interlocuteurs, ou les orienter vers
d’autres services. »
informations à la Préfecture, au Conseil
LES ÉQUIPES
départemental, au ministère de l’Intérieur
le cas échéant…
600
LES2
ÉQUIPES
Sapeurs-pompiers
362
INFO PLUS
Créé en 2001, le Service départemental d’incendie
et de secours (SDIS) est un établissement public
LES MOYENS TE
administratif placé sous la double autorité de
la présidente du conseil d’administration – Christine
Bouquin, également
présidente du Département
72TECHNIQUES
115
400
LES MOYENS
Ultérieurement, le CTA dresse un compteJeunes
Personnels
renduvolontaires
complet de chaque
intervention,Sapeurs-pompiers
du Doubs –, et sous
l’autorité des maires et du
sapeurs-pompiers
administratifs
professionnels
2 600 362
400
tant les implications humaines, sociales et
avec l’équipe de terrain. Tout est enregistré
Jeunes
sapeurs-pompiers
Sapeurs-pompiers
volontaires
juridiques sont importantes.
et techniques
72
115
respectifs de police. Il dépend du ministère de
préfet agissant dans le cadre de leurs pouvoirs
Sapeurs-pompiers
professionnels
casernes
67 fonctionnent avec
des sapeurs-pompiers volontaires,
5 avec des professionnels et des vol
casernes
67 fonctionnent avec
des sapeurs-pompiers volontaires,
5 avec des professionnels et des volontaires
Personnels
administratifs
et techniques
l’Intérieur. Il se décline localement en centres de
65
véhicu
incen
victim
première intervention, centres de secours et centres
de secours principaux.
Évaluer, conseiller, rassurer…
L’ampleur de ces chiffres suppose une orga-
INFO PLUS
nisation efficace et réactive. 24 heures sur 24,
sept jours sur sept, cinq opérateurs en jour-
née, quatre la nuit, officient dans la grande
salle du CTA. À partir de questions-clés destinées à évaluer la situation, ils renseignent
un logiciel d’aide à la décision. Les données
recueillies et croisées avec les objectifs du
Schéma départemental d’analyse et de
LE SDIS
LES BUDGETS (2016)
LES BUDGETS (2016)
47millions
millions
47
d’€d’€
Financement
Financement
Département
Département
du
duDoubs
Doubs
(54%)
(54%)
Recettes
(2%)
Recettes
proprespropres
(2%)
couverture des risques leur permettent de
Communes
et EPCI Communes
(44%) et EPCI
déclencher l’intervention la mieux adap-
(44%)
tée auprès de la caserne la plus proche, ou
LE SDIS, C’EST AU
10 millions
d’€
Près Près
de10de
millions
d’€
828
dossiers
d’urbanisme
étudiés
Investissement
Investissement
Programme deProgramme
construction et
de construction et
49% 49%
de rénovation de
decasernes
rénovation de casernes
Acquisition de véhicules et
Acquisition de véhicules et
47% 47%
matériels
matériels
Etudes
et
logiciels
4%
du Samu... Tout cela en quelques instants.
4%
Etudes et logiciels
Aussitôt les bips des pompiers volontaires
et professionnels se déclenchent.
Et garder trace
Dans certains cas, l’entretien téléphonique
peut se poursuivre, pour conseiller, rassu-
rer, coordonner. « L’opération est suivie
jusqu’au retour de l’équipe à la caserne »,
précise le colonel Cellier. Un officier assu-
L’ACTIVITÉ (2015)
L’ACTIVITÉ
33 506
205 200 (2015)
appels dont 95000 liés
à une intervention.
interventions (+9% par rapport à 2014) soit secours
205 200 33 506
appels dont 95000 liés
à une intervention.
à personnes et accidents sur la voie publique
(27 469), incendies (3 089), opérations diverses
(2 470), risques technologiques et naturels (478)
207 859 27 675
heures d’intervention
assurées
interventions (+9% par rapport à 2014) soit secours
à personnes et accidents sur la voie publique
(27 469), incendies (3 089), opérations diverses
(2 470), risques technologiques et naturels (478)
victimes secourues
dont 21 389
transportées vers une
structure hospitalière
207 859 27 675
heures d’intervention
assurées
victimes secourues
dont 21 389
transportées vers une
structure hospitalière
rant une permanence de 24h encadre les
opérateurs du CTA. C’est lui qui relaie les
mars 2016 vu du doubs 15
13 274
points d’eau du
VU DU DOUBS 235.indd 15
département
contrôlés
23/02/2016 15:13
82
120
dossie
avis remi
d’urba
sur des d
étudié
d’urbanis
mpiers
dossier
Plateforme logistique :
1 640 m2 POUR 1 200 RÉFÉRENCES
Tous les nouveaux pompiers du Doubs se rendent à Mamirolle pour
recevoir leur paquetage, et tous les autres s’adressent à cette plateforme
logistique pour le renouveler.
«
400
Sapeurs-pompiers
professionnels
munes
CI
)
64
115
LES MOYENS
TECHNIQUES
que tout fonctionne ». La nouvelle plateforme,
tailles de pantalons, autant pour
les vestes… 1 200 références sont
72
livrée en mars, s’étend sur 1 640 m2 au sol. Les
650
stockées ici, soit tout l’habillement pour
exigences du développement durable ont été
casernes
disponibles pour intervenir à tout moment,
ici ou là, en fonction des besoins. Enfin, à
100 mètres, un hangar abrite l’atelier de
Personnels
67 fonctionnent
avec en compte avec une isolationvéhicules
et assimilés
: 102 véhicules
mécanique
qui assure 99% des réparahommes
et femmes, et tout le matériel
prises
optimale
administratifs
des sapeurs-pompiers volontaires,
et techniques
5 avec des professionnels
et des volontaires
contenu
dans un véhicule », énumère
et une chaudière
à granulés bois.
le commandant Christophe Denis, chef
du service Parc et matériel au SDIS du
Doubs. Chaque pompier a plusieurs
incendie, 72 véhicules de secours aux
victimes, 33 véhicules
tionsspécialisés
sur les véhicules
À l’extérieur, sous un auvent, des véhicules
de réserve (ambulances et fourgons) sont
du SDIS. Ce qui fait
de Mamirolle le magasin central des pompiers du Doubs.
tenues à sa disposition : la tenue de feu
avec le fameux casque chromé, un sur-
pantalon protecteur, des bottes ou des
INFO PLUS
rangers bien renforcées ; la tenue de
sport, celle de sortie officielle, et celles
016)
2%)
Le commandant Christophe Denis,
chef du service Parc et matériel, dans
le bâtiment neuf de Mamirolle.
de service plus légères. Une simple bande
de couleur distingue la fonction et le grade,
Près depermet
10demillions
d’€
repérer les rôles
d’un coup d’œil.
tandis qu’en intervention une chasuble
Investissement
49%
47%
4%
Des
véhicules de réserve
Programme de construction et
LE SDIS, C’EST AUSSI
828
dossiers
d’urbanisme
étudiés
120
avis remis
sur des dossiers
d’urbanisme
482
dossiers de
manifestations
publiques traités
13 274
points d’eau du
département
contrôlés
de rénovation
de casernes
« Tout
ce qui est
acheté pour le SDIS transite
parAcquisition
notre plateforme
pour être répertorié,
de véhicules et
matériels
stocké,
livré par navette dans tout le dépar-
tement, commente Anthony Périard, responEtudes et logiciels
sable adjoint. Nous effectuons régulièrement
des contrôles sur le matériel pour s’assurer
16 vu du doubs mars 2016
VU DU DOUBS 235.indd 16
23/02/2016 15:13
La vallée de Vaufrey
FIÈRE DE SES POMPIERS
Avec 35 interventions en moyenne assurées chaque année, depuis 2011,
par une douzaine de volontaires motivés, la caserne de Vaufrey a trouvé
sa place dans cette vallée excentrée de quelque 500 habitants.
INFO PLUS
Volontariat : vocations
en hausse dans le Doubs
Entre 2012 et 2015, le SDIS a mené avec
succès une campagne de promotion du
volontariat afin de susciter de nouvelles
vocations. Négatif en 2010 (-75), le solde
entre les engagements et les départs est
devenu positif : +4 en 2012, +55 en 2013,
+74 en 2014, +25 en 2015. De plus, la durée
moyenne d’engagement est passée de
7 années en 2011 à 9 en 2015.
De multiples actions de communication
et d’information, notamment sur les
conventions pour les salariés en entreprise,
ont conduit à ce résultat. Le stéréotype du
pompier jeune, grand et fort a été battu
en brèche pour attirer des femmes et des
hommes stables et disponibles,
de 35 à 40 ans notamment.
L’action se poursuit en 2016 auprès de
l’Éducation nationale afin de toucher
les 12-16 ans car 100% des jeunes sapeurspompiers poursuivent leur engagement
La caserne de Vaufrey compte 12 volontaires dont deux femmes. Le recrutement se poursuit !
E
n juin 2015, le sapeur-pompier volon-
« On se connaissait bien, on avait envie de
une médaille pour acte de courage et de
pris au jeu des formations », résument les
taire Jean-Philippe Da Costa recevait
dévouement. Quelques mois plus tôt,
alors qu’il rejoignait, de nuit, sa caserne
à Vaufrey, en alerte, il découvrait un acci-
rendre service à la population, et on s’est
d’autres encore travailleurs frontaliers.
Deux-roues, attention !
Il pratiquait aussitôt les premiers geste qui
sont aménagés dans un bâtiment commu-
en positon instable, urgence vitale avérée…
Une salle de réunion et un local d’alerte
ont sauvé la victime. Cette intervention a
nal, avec un hangar à proximité pour trois
de la caserne de Vaufrey, comme le fait
remarquer le commandant Emmanuel
Honor, chef du groupement territorial EstMontbéliard, auquel elle est rattachée.
Priorité à l’équité territoriale
La nécessité d’une telle implantation
avait été identifiée dès 2007 car cette
petite vallée qui grimpe vers la fron-
tière suisse est trop éloignée du centre
d’intervention de Saint-Hippolyte. Le projet prend forme en 2010. Une équipe de
volontaires est constituée en recrutant
notamment dans le club local de foot.
Courriel : volontariat@sdis25.fr
piliers, les uns artisans, d’autres agriculteurs,
dent de la circulation complexe : véhicule
démontré toute l’utilité de la création
après leurs 18 ans. Un signe fort !
véhicules d’intervention, tandis qu’un qua-
trième est stationné à Glère. En juillet 2011,
l’équipe est opérationnelle tout en bénéfi-
ciant de l’appui de celle de Saint-Hippolyte.
« La première année, nous avons eu huit
interventions pour des motards », se souvient Charles. L’accidentologie des deux-
roues est en effet élevée dans cette vallée
escarpée.
Après quatre années d’activité et de formation, l’équipe est arrivée à maturité. « Avec
son fonctionnement participatif, son ami-
Les jeunes sapeurs-pompiers représentent
30% des recrutements dans le Doubs.
cale dynamique, sa proximité avec la population, c’est l’équipe de l’avenir », considère
le commandant Emmanuel Honor.
mars 2016 vu du doubs 17
VU DU DOUBS 235.indd 17
23/02/2016 15:13
dossier
Missions spéciales :
DES EXPERTS PARMI LES POMPIERS
Un entraînement exigeant et régulier.
Plusieurs équipes spécialisées peuvent intervenir
sur un sinistre.
Le SDIS peut faire appel à l’hélicoptère
de la Sécurité civile, Dragon 25.
Q
u’ils soient équipés pour la plongée,
Risques chimiques, forte de 136 spécialistes,
activité relativement faible dans le Doubs
la radioactivité, ou accompagnés d’un chien,
s’explique par l’omniprésence des produits
de la France. « L’entraide entre les territoires
pour l’escalade, pour la détection de
tous sont pompiers. Ils ont choisi de se spécialiser au cours de leur carrière. « Le SDIS
du Doubs compte sept équipes spécialisées,
indique le commandant Sébastien Freidig,
responsable de cette organisation. Leurs
effectifs suivent un entraînement exigeant
est celle qui a été le plus sollicitée, ce qui
chimiques dans notre quotidien, par l’ac-
tivité industrielle du Doubs et les flux de
transport sur l’autoroute A36.
(110 plongeurs) ont enregistré respective-
intervenir dans des situations difficiles
de montagne, de karst et de plaine parcou-
maximum. » Chaque spécialité est pilotée
par un conseiller technique départemental.
À chaque situation ses réponses
Répartis sur le département, ces experts
viennent en appui des équipes d’inter-
piers », conclut le commandant Freidig.
(64 grimpeurs) et en milieux aquatiques
ment 76 et 68 sorties. « Ce sont deux spé-
mais dans des conditions maîtrisées au
est un engagement-clé pour les pom-
Les interventions en milieux périlleux
et régulier. Ils ont acquis une expertise,
disposent d’équipements spécifiques pour
mais elle se déplace en renfort dans le sud
cialités importantes dans le Doubs, zone
rue de rivières », souligne le commandant
Freidig.
L’équipe Sauvetage-déblaiement (92 inter-
venants) a effectué 26 sorties en 2014,
l’équipe cynotechnique, constituée de cinq
binômes de maîtres et chiens, en a fait six,
et celle des risques radiologiques (72 spé-
cialistes) cinq. L’équipe Feux de forêt a une
Sauvetage en milieu périlleux.
Comment devenir pompier ?
36 semaines pour un lieutenant, 48 pour
volontaires. Des sessions de recrutement
Ce métier qui fait beaucoup rêver est
un capitaine. Les évolutions de carrière se
organisées par le SDIS permettent d’évaluer
accessible par concours de la fonction
font par avancement à l’ancienneté, par
les aptitudes. La formation par modules, sur
publique (catégorie A, B ou C) puis
mobilité, en fonction des postes disponibles.
une durée maximale de 240 heures (durant
recrutement par un Service départemental
La formation est permanente afin de rester au
les vacances et les week-ends), permet de
de secours et d’incendie (SDIS). Ensuite
top des connaissances et de la forme, via des
prendre progressivement des responsabilités
commence la formation. Pour les sous-
modules d’adaptation à l’emploi, d’une part,
lors des interventions. Les volontaires
officiers, elle est de 12 semaines et se déroule
et de maintien et de perfectionnement des
bénéficient d’une formation permanente
au sein d’un SDIS. Pour les officiers, elle a lieu
acquis, d’autre part. Des spécialités sont en
(46 heures minimum par an) et d’un accès
à l’École nationale supérieure des sapeurs-
outre accessibles (voir ci-dessus). Pompier est
à certaines spécialités.
pompiers, à Aix-en-Provence. Elle dure
aussi une activité qui attire de très nombreux
www.sdis25.fr
vention. Avec 89 sorties en 2014, l’équipe
INFO PLUS
18 vu du doubs mars 2016
VU DU DOUBS 235.indd 18
23/02/2016 15:13
L’agence Privée
Chaque Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) compte dans ses rangs
des pompiers spécialisés. Sauvetages déblaiements, sauvetages périlleux, détection de
risques chimiques… À cœur vaillant rien d’impossible !
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
2
Taille du fichier
3 007 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler