close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Classe patrimoine

IntégréTéléchargement
Bibliothèque des expérimentations pédagogiques
NICE
05/03/2016
Classe patrimoine
(Expérimentation terminée)
Collège
BOULEVARD DE COUA DE CAN , 83550 VIDAUBAN
Site : http://www.ac-nice.fr/vidauban/
Auteur : Labrousse Karine
Mél : karine.labrousse@ac-nice.fr
Projet pluridisciplinaire qui vise à sensibiliser les élèves au patrimoine local, historique et naturel et à les mobiliser sur
l'épreuve d'histoire des arts par des rencontres, des visites et un voyage.
Plus-value de l'action
/
Nombre d'élèves et niveau(x) concernés
23 élèves volontaires de 3e répartis sur 3 classes
A l'origine
Il a été constaté que l’épreuve orale d’histoire des arts suscitait peu d’intérêt chez les élèves jugeant son enseignement très
abstrait. Peu familiers des lieux de culture, parfois réfractaires à une culture qu’ils jugent inutile, ils ne montrent que peu
d’investissement pour préparer l’épreuve. L’éloignement du collège des grands centres urbains et culturels de la région et le
relatif enclavement de la commune où il est situé participent de ce désintérêt. Il a donc été envisagé de trouver un moyen de
leur fournir l’opportunité d’avoir un accès direct, immédiat et personnel aux œuvres -et non plus seulement par le biais des
médias- , en situation, c’est-à-dire de leur faire découvrir des lieux culturels. Il a également été jugé primordial de motiver ce
travail d’exploration par la mise en œuvre pédagogique d’une interdisciplinarité, afin d’éclairer le caractère transversal de
l’histoire des arts et plus généralement la complémentarité des disciplines en matière de culture. Un projet pluridisciplinaire
s’est alors structuré avec pour finalité l’acquisition d’une culture humaniste (compétence 5 du socle commun) par les élèves.
Objectifs poursuivis
-Favoriser la rencontre des élèves avec des œuvres, des pratiques artistiques, des professions et les sensibiliser au
patrimoine artistique, historique et naturel, local ou international.
-Développer les compétences transversales et disciplinaires par des activités pluridisciplinaires.
-Favoriser l’ouverture culturelle de l’établissement
Description
Le projet privilégie l’interdisciplinarité par des activités liées au thème de la mémoire ancré dans les programmes de plusieurs
disciplines en 3e mais aussi par des activités en lien avec l’histoire des arts. Pour favoriser l’implication des élèves et leur mise
en activité on alterne sorties et productions au collège, on privilégie aussi la rencontre et les partenariats avec des artistes et
des médiateurs culturels. Le travail en groupes, systématique, développe les collaborations entre les élèves et participe au
développement des compétences transversales, notamment la maîtrise de la langue française, la maîtrise des techniques
usuelles de l’information et de la communication, la culture humaniste, les compétences sociales et civiques, l’autonomie et
l’initiative. Il s’agit aussi de développer les échanges et le partage des connaissances et compétences dans une perspective
d’ouverture culturelle de l’ensemble des élèves du collège: expositions au CDI (prêts du service de l’architecture et du
patrimoine de la ville de Fréjus et des archives départementales du Var); interventions des partenaires au collège ; diffusion
sur ENT et exposition au CDI des travaux produits par les élèves de la classe patrimoine ; participation à la journée de fin
d’année où tous les élèves exposent les réalisations menées pendant l’année dans le cadre de différents projets ; visites
communes de certains musées ou lieux de mémoire avec la classe défense du collège .
Modalité de mise en oeuvre
-L’option a été proposée à tous les élèves de 4e : présentation écrite diffusée à toutes les familles en fin d’année scolaire
2011-2012. Recrutement sur la base du volontariat (seule l’option DP3 est incompatible avec la classe patrimoine en ce
qu’elle se déroule sur le même créneau horaire).
-Deux heures dans l’emploi du temps des élèves, le mardi après-midi. La première heure est pilotée par le professeur
documentaliste et alternativement par un des enseignants engagés dans le projet. La deuxième heure est animée par le
professeur documentaliste et ponctuellement par le partenaire photographe.
-Ces heures sont consacrées aux sorties pédagogiques (selon les contraintes horaires des lieux visités; visites en présence
d’un guide ou d’un accompagnateur et du photographe), à des activités d’éducation aux médias (analyse et décryptage de
l’image, droit à l’image), et à des ateliers pédagogiques interdisciplinaires : reportage photo présenté sous forme de
diaporama/montage et publié sur le site internet du CDI/ préparation aux Concours de la Résistance et au Concours de la
meilleure photographie d’un lieu de mémoire de la résistance et de la déportation avec le partenaire photographe/ atelier
d’écriture visant la production d’un recueil de nouvelles autobiographiques ancrées dans le contexte de la 2e guerre mondiale,
recueil publié en format papier et sur ebook/ création d’un carnet de notes d’histoire des arts pour les œuvres observées, à
l’aide du logiciel Evernote/ Pearltrees sur les thèmes travaillés.
Sorties/voyage :
-Draguignan : musée de l’artillerie, cimetière américain, archives départementales (avec atelier sur les affiches de
propagande)
-Fréjus/ Saint Raphaël : mémorial des guerres d’Indochine, monument aux morts, plage du débarquement, jardin botanique de
la villa aurélienne
-Voyage en Espagne: Musée du Prado et musée de la Reina Sofia
Trois ressources ou points d'appui
-Équipe pédagogique dynamique et motivée, appui et soutien du chef d’établissement dans toutes les actions entreprises.
-L’équipement du collège (auditorium).
Il est envisagé de diversifier l’offre en incluant une sortie ‘musique’ ce qui permettrait aux élèves de choisir pour l’histoire des
arts en œuvre facultative, l’œuvre qu’ils auront écoutée lors de la représentation. Autre perspective, privilégier l’intervention
au sein de l’établissement de conférenciers tels que des résistants ou encore le conservateur du Musée de l’artillerie afin de
prolonger le travail sur la mémoire et surtout de favoriser l’ouverture culturelle en direction de l’ensemble des classes de
troisième.
Difficultés rencontrées
-La situation géographique du collège a constitué un frein à certaines sorties, l’offre culturelle en zone rurale étant assez
limitée.
-La répartition des élèves de classe patrimoine sur 2 classes seulement faciliterait l’organisation des activités. Il serait aussi
utile que les professeurs impliqués dans le projet enseignent dans ces 2 classes.
Moyens mobilisés
Subvention de la DRAC pour rémunérer le partenaire photographe (interventions au collège et participation aux sorties)
Participation du Foyer du collège et budget CDI pour l’achat de matériel
L’établissement prend en charge le budget transport pour les sorties.
Partenariat et contenu du partenariat
Monsieur Eisenlohr Michel : photographe professionnel qui intervient 8 fois dans l’année dans les ateliers et qui accompagne
les élèves dans certaines sorties. Préparation aux concours et prêt de matériel pour uniformiser les productions.
Médiathèque de Vidauban.
Ville de Fréjus, service du patrimoine: programmation d’une journée de visites avec Mme Julie Mariotti, animatrice de
l’architecture et du patrimoine.
Ville de Draguignan. Ville de Toulon.
Liens éventuels avec la Recherche
/
Evaluation
Evaluation / indicateurs
-Nombre d’élèves de la classe patrimoine qui ont présenté en option de l’épreuve d’histoire de l’art une œuvre qu’ils auront pu
voir dans le cadre des visites
-Investissement des élèves : productions tout au long de l’année, participation aux concours, implication lors des sorties et
avec les partenaires, appréciations dans le bulletin
-Nombre d’élèves demandant à intégrer l’option
Documents
=> Photos publiées sur le compte Pinterest du CDI
URL : http://pinterest.com/cdipaulemile/classe-patrimoine-ann%C3%A9e-2012-2013/
Type : diaporama
Modalités du suivi et de l'évaluation de l'action
Auto-évaluation, évaluation interne et externe
Effets constatés
Sur les acquis des élèves :
Il semble, que cette action ait contribué à donner du sens aux apprentissages : les élèves ont eu en effet une autre approche
des œuvres proposées et le travail en interdisciplinarité a participé à renforcer la perception pour ces derniers d’une réelle
cohésion entre les disciplines.Ils ont participé activement à tous les ateliers pédagogiques. Les résultats obtenus à l'épreuve
d'histoire des arts sont excellents.
Sur les pratiques des enseignants :
L’équipe pédagogique engagée dans le projet a fait montre d’une réelle motivation et de la volonté ‘d’enseigner autrement’, en
sortant de l’espace classe et du cours magistral. Les enseignants ont travaillé en concertation de manière à aborder
simultanément les mêmes thèmes (ex : la première guerre mondiale en français et en histoire…).
Sur le leadership et les relations professionnelles :
/
Sur l'école / l'établissement :
Valorisation et diffusion des travaux des élèves à l’ensemble des acteurs de l’établissement : exposition photographique au
CDI, publication du recueil de nouvelles sur le thème de la mémoire sur le site du CDI ( en cours), publication de certaines
photos sur le compte Pinterest du CDI et participation des élèves au concours national de la meilleure photographie des lieux
de mémoire et de la résistance (en cours).
Plus généralement, sur l'environnement :
/
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
83 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler