close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Brochure 2016 - Programme doctoral en études médiévales

IntégréTéléchargement
Vendredi 21 octobre 2016 | Université de Lausanne
ATELIER MÉTHODOLOGIQUE
Représenter et décrire les objets au Moyen Âge
Organisation: Noémie Chardonnens (UNIL), Michele Tomasi (UNIL)
Intervenant-e-s: Nicolas Bock (UNIL), Noémie Chardonnens (UNIL), Vincent Debiais (Poitiers), Susie Nash (Londres), Michel Pastoureau (Paris), Colette Storms (Louvain-la-Neuve), Michele Tomasi (UNIL)
Alors que le champ de la matérialité devient un paradigme de recherche de plus en plus
important, notamment pour les études médiévales, cet atelier méthodologique se propose de réfléchir à la représentation et à la description des objets au Moyen Âge. On s’intéressera en particulier à des objets que l’on peut considérer comme «artistiques» (sculptures, peintures murales, œuvres somptuaires, etc.), tels qu’ils apparaissent dans ou en
lien avec des textes médiévaux, qu’ils soient documentaires, littéraires, épigraphiques ou
autres. Une approche interdisciplinaire sera privilégiée : on réfléchira à la manière dont les
points de vue des historiens de l’art, des historiens et des littéraires peuvent se compléter
pour penser et appréhender l’objet au Moyen Âge. On se demandera si les textes peuvent
fournir un matériau de recherche aux historiens de l’art et aux historiens, et comment
les littéraires peuvent envisager les objets décrits, au-delà de l’ekphrasis. L’accent sera mis
avant tout sur les démarches et les outils de méthode, dans le but de fournir des exemples
d’approche applicables même au-delà du domaine médiéval. Les présentations des cinq
intervenant-e-s seront prolongées par des discussions, modérées par les deux organisateurs.
Vendredi 11 novembre 2016 | Université de Genève
ATELIER MÉTHODOLOGIQUE
Latin médiéval 2
Organisation: Jean-Yves Tilliette (UNIGE)
Intervenants: Carmen Cardelle de Hardmann (UZH), Jean-Yves Tilliette (UNIGE)
Second volet du double module consacré au latin médiéval. Voir la première description de
l’atelier méthodologique pour plus de précision. Le thème plus spécifique de l’atelier du 11
novembre sera celui des niveaux de langue et des usages « populaires », influencés par les
langues vulgaires du latin.
ACTIVITÉS EXTERNES
Le Programme doctoral en Études médiévales propose également aux doctorants une série d’activités externes dont la liste est disponible sur le site Internet. La CUSO prend en charge les frais de
déplacement et de repas des doctorant-e-s qui s’y inscrivent.
2016
PROGRAMME DOCTORAL
EN ÉTUDES MÉDIÉVALES
Organisée par la Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO), en partenariat avec
les Universités de Genève, Lausanne, Neuchâtel, Fribourg et Berne, le Programme doctoral en
Etudes médiévales est une plateforme à vocation interdisciplinaire qui poursuit divers objectifs:
• Réunir les doctorant-e-s romand-e-s travaillant sur le Moyen Age et la Renaissance
•Soutenir et renforcer la formation doctorale en Etudes médiévales au niveau suisse
•Promouvoir une recherche véritablement interdisciplinaire
•Permettre la valorisation de la recherche et accroître les compétences des doctorant-e-s en
termes de communication
•Faire prendre conscience de la diversité des compétences acquises lors de l’élaboration d’un
doctorat, permettre d’identifier les savoir-faire et les connaissances transférables
Tous/toutes les doctorant-e-s des universités partenaires dont les recherches portent sur le Moyen
Age et la Renaissance peuvent rejoindre le programme en s’inscrivant ici:
http://medieval.cuso.ch/inscription-doctorant/
Les activités du programme sont aussi ouvertes aux post-doctorants et enseignants des universités
concernées. Ils peuvent pour leur part s’inscrire ici:
http://medieval.cuso.ch/form
Activités externes,
informations et inscriptions
medieval.cuso.ch
Pour plus d’informations, contactez Vincent Deluz: medieval@cuso.ch
ou visitez notre site web: www.medieval.cuso.ch
Contact
medieval@cuso.ch
Genève, Bibliothèque de Genève, Ms. fr. 167, f.105r
Jehan Thenaud, Introduction à la Cabale, dédiée au roi François Ier (1536)
Du jeudi 18 au vendredi 19 février 2016 | Université de Genève
CONFÉRENCE D’OUVERTURE
ET RENCONTRE INTERNATIONALE DE JEUNES MÉDIÉVISTES
Initiation et dévoilements
Organisation: Camille Carnaille (UNIGE), Lauréline Dartiguepeyrou (UNINE), Adrián Fernández (UNIFR),
Marjorie Mourey (UNIFR), Marco Prost (UNIL), Olivier Wicky (UNIL)
Comité scientifique: Alain Corbellari (UNINE), Yann Dahhaoui (UNIL), Jean-Yves Tilliette (UNIGE)
Liste des doctorants intervenants: Viviane Griveau-Genest (Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense &
Université de Genève), Elise Haddad (GAHOM/EHESS, Paris), Amy Heneveld (Université de Genève), Lucie Jollivet
(Université européenne de Bretagne Rennes 2), Caroline Lambert (Université de Poitiers), Nicolas Michel (Université
Catholique de Louvain), Samuel Molin (Université de Bordeaux-Montaigne), Marjorie Mourey (Université de
Fribourg & Université Paris-Sorbonne), Sarah Olivier (Université de Genève), Anastasija Ropa (Latvian Academy of
Sports Education), Aïcha Toujouti (Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense), François Wallerich (Université de
Paris-Ouest-Nanterre-La Défense), Dinah Wouters (Université de Gand)
Les Rencontres de jeunes médiévistes offrent aux doctorant-e-s l’occasion d’expérimenter
les apports de l’interdisciplinarité et de mettre en place des échanges avec des chercheurs
ou chercheuses plus avancé-e-s. Entièrement organisée par un groupe de doctorant-e-s romand-e-s soutenu-e-s par un comité scientifique, cette rencontre internationale offre aux
doctorant-e-s la possibilité de présenter leurs travaux dans le cadre d’une rencontre scientifique répondant aux exigences actuelles de la recherche. Elle favorise en outre la constitution de réseaux de jeunes chercheurs et chercheuses sur le plan national et international.
Cette année, les questions d’initiation et avec elles celles liées au dévoilement, à la transmission et à l’interprétation, mais aussi aux mystères plus grands auxquels l’initiation fait
accéder seront au centre des réflexions de ces journées d’études, qui seront introduites par
une conférence de Mme Pascale Bourgain sur le mystère et le secret de Dieu.
Du mercredi 2 au jeudi 3 mars 2016 | Université de Lausanne
ATELIER MÉTHODOLOGIQUE
Les sciences du manuscrit
Organisation: Alain Corbellari (UNINE/UNIL), Denis Renevey (UNIL)
Intervenants: Alain Corbellari (UNINE/UNIL), Frédéric Duval (Ecole Nationale des Chartes, Paris),
Denis Renevey (UNIL), Dan Wakelin (Oxford)
Une des spécificités des études médiévales consiste en la nécessité pour les chercheurs d’apprendre à se confronter aux sources manuscrites. Il s’agit là du principal terrain de rencontre entre les diverses disciplines, qui requiert en outre l’acquisition d’un certain nombre de
connaissances et compétences, notamment en paléographie, codicologie, histoire du livre et
archivistique. Ce module propose une formation spécialisée dans le domaine du livre manuscrit qui permet aux doctorant-e-s d’approfondir leurs connaissances et leur confère les
moyens matériels de déchiffrer et d’interpréter les documents manuscrits médiévaux ainsi que leurs illustrations. La paléographie et la codicologie sont des formes avancées de ce
qu’on appelle ‘close reading’ en littérature et en philologie. Elles permettent l’exploration,
non seulement des contextes sociaux et géographiques du travail des copistes, mais également des aspects littéraires et intellectuels qui lui sont liés. Nos deux conférenciers invités
aborderont certains de ces aspects dans le cadre de leur conférence plénière. Les ateliers liés
à ce module permettront aux étudiant-e-s de se confronter sous leur direction à certaines
des problématiques présentées dans le cadre du module.
Du vendredi 22 au samedi 23 avril 2016 | Université de Fribourg
Le geste éditorial en question(s)
Organisation: Marion Uhlig (UNIFR), Barbara Selmeci Castioni (UNIL et UNIBAS)
Intervenants: Max Engammare (Editions Droz, Genève), Léonard Burnand (UNIL), Alain Cernuschi (UNIL),
Olivier Collet (UNIGE), Frédéric Duval (École des Chartes, Paris), Marc Escola (UNIL), Georges Forestier (Université
Paris-Sorbonne), Sylvie Lefèvre (Université Paris-Sorbonne), Anne Reach-Ngo (Université de Haute-Alsace),
Alain Riffaud (Université du Maine)
Située au confluent des disciplines concernées par les écoles doctorales en études médiévales
et en littérature française de la CUSO, l’édition de textes constitue une mission essentielle
des historiens, des littéraires ou des philosophes. Or, qu’il s’agisse de conserver un texte inscrit sur un support matériel rare ou fragile, de diffuser un patrimoine d’archive ou un patrimoine littéraire, à destination d’un public spécialisé ou d’un plus large lectorat, éditer un
texte ne va pas de soi. Car chaque choix éditorial répond à une question philologique autant
qu’il engage un geste herméneutique. Les présentes journées se proposent de rassembler les
programmes doctoraux en études médiévales et en littérature française pour faire retour sur
l’édition de textes comme lieu focal de la recherche en sciences humaines. Elles entendent
tirer le bilan critique des méthodes actuelles dans l’édition de textes français, littéraires et
historiques, du Moyen Âge aux Lumières, mais aussi réfléchir à l’activité éditoriale comme
profession.
La rencontre sera inaugurée par une conférence relative à l’édition de textes comme pratique
professionnalisante, suivie de trois ateliers consacrés à l’édition de textes comme pratique
scientifique, sous la forme de tables rondes dirigées par des spécialistes, et offrant la possibilité d’un dialogue avec les doctorant-e-s autour des questions d’autorité, de registre discursif et de variance.
Vendredi 13 mai 2016 | Abbaye de Saint-Maurice
Visite de l’abbaye de Saint-Maurice d’Agaune
Organisation: Pierre Alain Mariaux (UNINE)
Intervenants: Alessandra Antonini (archéologue, Tera Sàrl, Sion), Bernard Andenmatten (UNIL), Germain Hausmann
(archiviste, abbaye de Saint-Maurice), Pierre Alain Mariaux (UNINE), Laurent Ripart (Université de Savoie),
Olivier Roduit (archiviste, abbaye de Saint-Maurice), François Wiblé (ancien archéologue du canton du Valais)
En 2015, l’abbaye de Saint-Maurice a fêté le 1500e anniversaire de sa fondation en 515 par
le roi burgonde Sigismond. Ce fut entre autres l’occasion, pour une équipe internationale
d’historiens, d’historiens de l’art et d’archéologues, de rédiger une importante monographie,
détaillant l’histoire longue de cette institution à la lumière des découvertes archéologiques
et historiques les plus récentes. Quelques-uns des auteurs impliqués dans cette entreprise
partageront leur savoir dans une série d’interventions ciblées, consacrées à l’histoire de l’abbaye (avec la présentation de quelques documents-clés), aux fouilles archéologiques, au lapidaire et aux inscriptions antiques, aux archives, au trésor et à son nouveau dispositif.
Vendredi 10 juin 2016 | Université de Genève
ATELIER MÉTHODOLOGIQUE
Latin médiéval 1
Organisation: Jean-Yves Tilliette (UNIGE)
Intervenants: Laurent Cesalli (UNIGE), Franco Morenzoni (UNIGE), Jean-Yves Tilliette (UNIGE)
Les doctorantes et les doctorants en Etudes médiévales sont souvent confrontés à la lecture de sources latines médiévales dont ils ne connaissent pas forcément très bien les
spécificités. A leur demande, en 2015, un module méthodologique axé sur la présentation des principaux outils de travail et ouvrages de référence avait été proposé. Les retours
ayant été très positifs et le professeur Jean-Yves Tilliette étant intéressé à s’investir pour les
doctorants inscrits au Programme doctoral en Études médiévales, nous proposons cette
année deux modules construits de la même manière : une matinée de cours donnée par
les enseignants et consacrée à des questions générales mais essentielles, et une après-midi dédiée à l’étude de textes latins, études de cas apportées par les doctorants eux-mêmes.
Ce double module propose donc une approche interactive et participative aussi bien que
frontale. L’atelier portera de façon plus spécifique sur les emplois techniques et « spécialisés » du latin médiéval, langue philosophique, latin des chartes.
Du lundi 5 au vendredi 9 septembre 2016 | Université de Fribourg
6E COURS DE FORMATION DOCTORALE
Rituels et Mises en scène au Moyen Âge
Organisation: Alain Corbellari (UNINE/UNIL), Mateo Nanni (UNIBAS), Marion Uhlig (UNIFR),
Hans-Joachim Schmidt (UNIFR)
Intervenants: Annette Kehnel (Histoire, Université de Mannheim), Catherine König-Pralong
(Philosophie, Université de Fribourg en Brisgau), Eric Palazzo (Histoire de l’art, Université de Poitiers),
Jean-Claude Schmitt (Histoire, EHESS, Paris)
Cette école doctorale s’adresse à toutes les doctorantes et tous les doctorants qui s’intéressent aux fonctions, pratiques, formes et significations du rituel et de la mise en scène
au Moyen Âge. Les questions qui y seront abordées privilégieront une perspective interdisciplinaire. Elles traiteront, entre autres, des aspects suivants : les impacts des rituels
sur la vie quotidienne ; les formes et les significations de la mise en scène ; les médias
de transmission (textes, images, gestes, actes) ; les objets, les lieux et la temporalité des
rituels ; la fonction des textes littéraires, et notamment du théâtre sur les rituels, ainsi que
sur la place dévolue à la musique ; la création et la représentation du droit par et dans les
rituels ; la façon dont les disputes théoriques, et notamment philosophiques, recouraient
à la dramatisation ; la fonction du rituel dans la pratique religieuse.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
2 982 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler