close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse lundi 29 février 2016, Brest Le

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse lundi 29 février 2016,
Brest
Le préfigurateur de l’Agence française pour la
biodiversité débarqué au moment de la première
réunion du CA de la future agence, cet après-midi,
au Muséum National d’Histoires Naturelles.
A deux semaines de l’examen en seconde lecture du projet de loi sur la biodiversité à l’Assemblée
nationale, la Ministre, Ségolène Royal, vient de limoger Olivier Laroussinie de ses fonctions de
préfigurateur de l’Agence française pour la biodiversité et de directeur de l’Agence des aires
marines protégées. Le départ du préfigurateur de l’AFB fragilise le processus de co-construction
engagé depuis novembre 2014 avec l’ensemble des acteurs de la biodiversité. La future agence, bras
opérationnel du projet de loi sur la reconquête de la biodiversité, doit intégrer outre l’Agence des
aires marines protégées, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques, Parc nationaux de
France et l’Atelier technique des espaces naturels
A huit mois de la création de la future Agence française pour la biodiversité, le départ forcé de
l’actuel préfigurateur risque d’affaiblir à la fois l’ambition de la future agence et la construction à
laquelle les personnels des quatre établissements travaillent depuis plus d’un an. Enfin, les agents
de l’Agence des aires marines protégées s’inquiètent de leur prise en compte réelle et de celle de la
protection de la mer dans le processus de fusion.
Cette décision qu’un décret ministériel doit officialiser intervient alors que la Ministre Ségolène Royal
réunit pour la première fois les membres des CA des quatre établissements appelés à être intégrés,
cet après-midi à 14H heures, au Muséum National d’Histoires Naturelles.
Le personnel de l’Agence des aires marines protégées et ses syndicats.
Contact : moi.agent.aamp@gmail.com
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
147 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler