close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

À La Louvière Centre, il n`y a pas (encore) de raison de s

IntégréTéléchargement
40
LUNDI 7 MARS 2016
Takir en Turquie avec Chevalier
Horrues et le FC Péronnes remis
P. 42
P. 41
© B.LE.
© C.Ad.
FOOTBALL – DIVISION 3A
À La Louvière Centre, il n’y a pas
(encore) de raison de s’inquiéter mais…
Les Loups ont bien joué en bord d‘Escaut mais ils ont perdu par manque d’efficacité devant le but
LA RENCONTRE
ette nouvelle défaite, à
Audenarde, rétrograde
l’URLC à la cinquième
place du général. Samedi soir, les « Loups » méritaient beaucoup mieux mais ils
ont fait abstraction d’une règle
élémentaire du football : pour
gagner, il faut marquer des
buts !
C
1-0
Arbitre : M. Zeebroeck
AUDENARDE
22 De Cabooter
4 V.Ruyskensvelde
18 Belmans
5 VD Bossche
3 De Wilde
6 Declercq
7 Vervaecke
16 V.wildemmersch
10 Martens
20 V.Wymeersch
9 V.Tornhout
CLUB B
1 Cremers
10 Lando Fusu
99 Bertoux
14 Leclercq
26 Lazitch
18 Yala Lusala
9 Ouedraogo
8 Michel
25 Dugary
12 Onana
87 Gangai
Le but :
44e Vanwildemeersch (1-0)
Changements :
72e Van Hoolandt pour Van
Wymeersch
73e Van Der Haegen pour Martens
75e Pina pour Gangai
90e Singeot pour Van Tornhout
Si l’on excepte les dix premières
minutes au cours desquelles la
défense louviéroise est passée à
deux doigts de la correctionnelle,
laissant à Vervaecke (3e) puis à
Van Tornhout (7e) beaucoup trop
d’aisance, Audenarde n’a quasiment pas eu voix au chapitre samedi soir.
Concédant un but sur coup de
coin, peut-être même entaché
d’une faute sur Cremers, La Louvière Centre a eu la maîtrise du
jeu de manière presque insolente
mais n’est pas parvenue à trouver
l’ouverture si ce n’est sur un but
de Gangai annulé pour un horsjeu discutable. Une défaite avec
les honneurs, une défaite qui
peut être encourageante pour la
suite… mais une défaite quand
même malgré le fait que le Top 6
demeure toujours une réalité. « Si
nous avions été mauvais, il y aurait
de quoi s’inquiéter », consentait le
chef de meute dans son analyse.
« Mais c’est vrai que nous peinons à
la concrétisation et cela explique ce
résultat qui ne reflète en rien la
physionomie de la rencontre ».
Désormais, les « Loups » pointent
en cinquième position et
conservent toutes leurs chances
d’atteindre l’objectif fixé en début de saison, à seulement quatre
points de la pôle position avec laquelle ils flirtaient encore il y a
quelques jours. « Nous avons son-
dé le groupe durant la semaine
pour connaître le sentiment général par rapport à notre position et
tous ont répondu qu’ils auraient signé des deux mains en début de saison pour être là où nous sommes.
Nous avons perdu contre un
concurrent direct bourré d’expérience tandis que chez nous, aucun
joueur n’a encore eu l’occasion de
jouer le haut du classement. Il faut
La confiance
est un moteur
essentiel lorsque
l’on affiche des
ambitions
savoir en tenir compte dans la gestion d’un match comme celui que
nous avons disputé ce week-end ».
Dante Brogno le sait : la confiance
est un moteur essentiel lorsque
l’on affiche des ambitions et pour
cela, la réception de Londerzeel
samedi soir sera à coup sûr très
importante (pour ne pas dire cruciale) pour la suite. Gageons que
le retour de Di Lallo et une semaine en plus dans les jambes de
Vincent Gangai pourraient bien
apporter ce qui a fait défaut face à
la bête noire du club louviérois. CÉDRIC ADAM
Brogno a des raisons de se montrer optimiste
« Peut-être notre meilleur match »
À l’instar de ses hommes, Dante
Brogno avait toutes les raisons
d’afficher sa déception.« Par rap-
port au résultat mais certainement pas pour la manière et c’est
surtout pour les garçons que je le
suis car ils ont fait ce qu’il fallait
sauf trouver le chemin des filets ».
De concert avec son adjoint
Steve Pischedda, le coach carolo
a donc apprécié la prestation
collective.« Footballistiquement,
nous avons, je pense, joué notre
meilleur match depuis mon arrivée. C’est simple : Fabian Cremers
n’a dû se coucher qu’une seule
fois sur une frappe lointaine en
toute fin de match. Pour le reste,
nous avons dominé la rencontre
du début à la fin mais le doublerideau défensif prôné par l’entraîneur adverse nous a posé des problèmes ».
Si certains joueurs sont en quête
de leur meilleur niveau et surtout de confiance face au but,
les « Loups » ne méritaient pas
de rentrer bredouilles. « Nous
perdons ce match sur des détails,
un but peut-être bien entaché
d’une faute en fin de première pé-
Ouedraogo et les « Loups » connaissent une passe délicate sur le plan des résultats. © David Claes
Au Burgemeester Thienpontstadion
Acren
De l’émotion pour De Cocker
Cruelle défaite
> Hommage. Les supporters
locaux n’ont pas oublié Victor De
Cocker, décédé en décembre d’un
accident de la route. À la 19e (le
numéro que portait le joueur de
24 ans), tout le stade s’est levé
pour applaudir et le « kop » a
enchaîné avec « You’ll never walk
Londerzeel. . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Acren . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0
> Les buts: 58e Rijmenams (1-0),
90e+2 Christiaens (2-0)
> Londerzeel: Verhoeven, Van
Den Broeck, Van Den Winckel,
Nwadikwa (70e Van Der Jeugt), De
Groodt, Stoclet, Dellevoet, Rijmenams, Vits (90e Christiaens),
M’Barki (83e Omena), Van Eyk
> Acren: Marlier, Arena, Diowo,
Teirlinckx, Del Molino, Vanderhaegen, Dubart (63e Gevaert),
Tresignie (86e Burgue), Hospied,
Thissen, Yakassongo (74e Indenge)
> Cartes jaunes: Stoclet, De
Groodt, M’Barki, Van Den Winckel, Vanderhaegen, Dubart,
Diowo, Yakassongo
> Exclusion: Arena (49e, 2J)
alone ».
> Altercation. À la fin du match,
Dante Brogno et Stefan Leleu,
coach d’Audenarde, se sont échangés quelques noms d’oiseaux en
souvenir de l’époque ou ils
étaient adversaires en D1. C.AD.
LES BULLETINS DES « LOUPS »
Bertoux avait gardé son grand braquet
Yala Lusala et les « Loups » méritaient mieux. © David Claes
riode sur le seul coup de coin
concédé et une égalisation annulée pour un hors-jeu dont je ne
suis pas convaincu. À côté de cela,
il y a parfois eu de la précipitation
en zone de conclusion et la seule
chose que nous pouvons faire
c’est travailler encore et encore
mais quand on parvient à faire
peur à une équipe comme celle
que nous venons d’affronter, on
se doit de retenir les aspects positifs pour sortir de cette période un
peu difficile que nous traversons ». C.AD.
5 CREMERS : pas un arrêt à
effectuer mais se loupe sur sa
sortie précédant le but.
7 BERTOUX : des percées offensives dangereuses. Solide dans
son rôle défensif.
6 LANDO FUSU : parfois imprécis à la relance mais irréprochable dans les duels.
6 LECLERCQ : sobriété et efficacité face à Van Tornhout.
6,5 LAZITCH : repositionné à
gauche, il a mis De Cabooter à
contribution sur des frappes à
distance.
7 MICHEL : il a mis dans sa
poche Martens, plaque tournante des Flandriens.
6 DUGARY : de l'amélioration
mais pas encore étincelant.
5 YALA LUSALA : manque de
constance.
6 ONANA : a eu des opportunités pour mettre la balle au fond,
sans réussite.
5 OUEDRAOGO : à la recherche
de son meilleur niveau, il a
parfois manqué de lucidité dans
le dernier geste.
6 GANGAI : grosse débauche
d'énergie. Il a tenu 75 minutes et
a inscrit un but annulé pour un
hors jeu pas si évident que cela.
REMPLAÇANT :
5 PINA : n'a pas eu l'occasion de
se mettre en évidence. -
C.AD.
Malgré un résultat négatif, les
joueurs d’Acren pourront retenir
pas mal de bonnes choses de leur
déplacement à Londerzeel. À
commencer par un état d’esprit
exemplaire, comme face à StNicolas. « Les joueurs ont été bien
appliqués et ont respecté les
consignes. Je n’ai rien à leur reprocher », expliquait Gregory Delwarte qui attend une éclaircie. 40
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
441 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler