close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

3000 Conclusion - Partages publics iKeepInCloud

IntégréTéléchargement
L’ESPRIT DU GRADE
Si on déchiffre la musique aisément, on peut lire une partition musicale, chez soi, au coin du feu.
Sachant ou ne sachant pas lire la musique, on peut aussi aller au concert écouter une
interprétation de cette même partition.
On peut enfin prêter l’oreille et écouter cette même musique mais sans y prêter une quelconque
attention, voire à trouver, comme l’a un jour déclaré une tête couronnée… « que la musique était
un bruit qui coûtait cher » !
Trois approches qui, pour les auditeurs de musique, ne sont pas exclusives l’une de l’autre.
En matière de Maçonnerie, il en va un peu de même.
Les rayons de certaines bibliothèques contiennent des manuscrits, des livres, des études
savantes abondantes sur le sujet. .
Dans l’étude d’un grade d’un RITE, il y a donc une approche celle d’un « savoir-du-dehors ».
de manière analytique, des textes des rituels, de la cérémonie d’initiation, de la couleur blanche,
de l’Aigle bicéphale serrant de ses serres d’or une épée à deux tranchants, elle aussi en or, etc.
et, par ailleurs, celle d’un « savoir-du-dedans », c’est-à-dire ce qu’on éprouve, ce que l’on ressent,
de ce qui provoque en nous l’émotion,… d’une cérémonie, mais pourquoi pas d’une optique de vie
Fournissant matière à ces deux lectures, on observe qu’il existe une « partition » du 33e Grade,
écrite avec des allusions à l’Histoire, des mots, des signes, un certain style, celui de l’ouverture et
de la fermeture des travaux, un discours, l’esprit - en gros - la réflexion maç sous les auspices
de ce rituel de 33e degré.
On peut donc décrypter les notes suivantes, en vrac :
* 33° degré, Grade « ultime », fin d’un parcours théorique…, bâton de Maréchal,…
* RÉAA mais aussi Rite de perfection (Ordre de Royal Secret) et 8 grades ajoutés dont 31,32,33.
* 30 ans accomplis (parfois 33 ans, comme au 18è Grade).
* Tête penchée du signe d’ordre (2ème rappel du 18è Grade)
* 5312, Jacques de Molay (CKS) mais aussi – en contrepoint - Hiram Abif (Rituel du 3°
Grade). Assassinat par des forces intérieures et assassinat par des forces extérieures
* Couleur blanche et Cramoisi
* Ordalie du Plomb fondu (
* Cahier de 1805
* Constitutions de 1786 (un texte en anglais signé DALCHO et traduction du texte légèrement
modifié en français signé par Delahogue)
* Ordo ab Chao
*« Deus meumque Jus » « Suum cuique Jus »
* 31 : judiciaire
* 32 : militaire :exécution
* 33 : monarchique
* Mythe de l’Éternel Retour, Ouroboros, la boucle, le tablier d’App exprimant d’ailleurs une fois
encore le degré ultime
* Aigle bicéphale, comme chez les Hittites jadis, mais aussi dans le Heiliges Römisches Reich,
le Saint Empire Romain Germanique.
* Frédéric II, Ewald von Herzberg et Finck von Finckenstein (confusion de deux personnages)
* Couronnes royale (le TPSGC) et ducale (le Lieutenant Commandeur)
* Épée nue à double tranchant
* La bague et la devise
* Squelette humain tenant dans sa main gauche le drapeau du Rite et brandissant, avec sa main
droite, un poignard
* Triangle pointe en haut et triangle pointe en bas (rappel)
Ce que nous appelons « Esprit du Grade du 33e », c’est ce « savoir-du-dedans » tel que nous le
ressentons dans le but avoué de revitaliser le contenu initiatique du grade en tant que tel.
Le « savoir-du-dedans », auquel je faisais allusion en début de propos, l’Esprit du Grade, tient
dans un enseignement présenté comme matière à méditation axée alors sur les vertus que voici :
des valeurs individuelles Amour (rappels du 18° degré)
Fraternité, bravoure et fortitude (j’aime bien ce mot), vigilance
(rappel CKS) et solidarité envers autrui (vertus immémoriales)
Transformation et métamorphose de soi, fermeté
Immanence - méditation
Éthique verticale’, non mouvante au gré des circonstances
Mais aussi des valeurs partagées vis-à-vis de l’Ordre
Qualification au Droit à la gestion du Rite
« Suum cuique jus » : rendre à César ce qui est à César…
(paradoxalement ici, paroles attribuées à Jésus
Défense et promotion de l’Ordre maç(Aigle : Gouvernance,
qualité du vrai PDG)
S’il fallait résumer le propos, l’esprit du Grade… permettez-moi le jeu de mots, c’est une puissante
spiritualité non transcendantale et un ascendant de chef éclairé.
Mais ceci ne peut s’acquérir qu’avec le temps…
« Nous n’accédons au monde, naturel et spirituel, et aux êtres, qu’à travers les moules selon
lesquels notre œil matériel et notre œil intérieur sont structurés.
Entre le livre de la Nature, ou une authentique œuvre d’art, et le monde imaginal, il y a peut-être
moins solution de continuité que degrés discrets reliant les niveaux de réalité.
Certains de ces niveaux attendent peut-être notre regard ».
A. Faivre, Accès de l’ésotérisme occidental, T. 2, 259.cité par le F Dominique Jardin (Aréopage ‘Sources’).
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
15 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler