close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Amélioration de la fonction de la main

IntégréTéléchargement
Amélioration de la fonction de l'arthrose conjointe du doigt par l'utilisation
thérapeutique de résonance magnétique nucléaire
KULLICH W., AUSSERWINKLER M.
Ludwig Boltzmann Cluster pour la Rhumatologie la Balnéologie et la Réhabilitation
Ludwig Boltzmann Institut pour la Réhabilitation des maladies internes, Saalfelden, Österreich
Initiation
Résultats
L'arthrose des articulations de la main et des doigts sont les principales causes d'invalidité dans l'exécution des activités de la vie quotidienne. Les principaux symptômes de l’arthrite
du doigt sont : la sensation de tension et la raideur dans les premiers stades, la douleur liée au stress, l'amplification de la douleur par temps froid et humide, un gonflement et une
rougeur des articulations, des restrictions de mouvement, la tension musculaire compensatoire de la posture de relaxation, la perte de fonction. Jusqu'ici, tous les processus
pathogéniques connus, tel que les traitements se compose de la lutte contre les symptômes ou une intervention chirurgicale. Pour cette raison, les concepts qui incluent de
nouvelles façons d'améliorer l'incapacité liée à la douleur dans la main / doigt et l’arthrose des articulations, présente un grand intérêt. Dernièrement , la résonance magnétique
nucléaire, fondée sur les principes actifs des systèmes d'IRM de diagnostic sont utilisés pour la Thérapie par Résonance Magnétique. Les cellules répondent à la résonance
magnétique, elle génère des protons d'hydrogène qui conduisent à une modification fonctionnelle ou structurelle. Sur des fibroblastes humains l'influence directe de la thérapie par
résonance magnétique nucléaire, il a récemment été détecté de la réticulation du collagène et de la matrice du cartilage.
Sujets évalués
(n=80)
Exclusion (n=10)
Critères d’inclusion
Non remplis (n=6)
Participation annulée
(n=4)
Soignés avec
T.R.M. (n=35)
Recevant le T.R.M.
(n=35)
Sans suivi (n=1)
(Diff. de planification,
manque de conformité)
Intensité des douleurs
n=59
F 45, G 14
Fonctions de la main, EVA
Figure 1
Age : 69 ± 8 Ans
Diagnostic : Radiologiquement et cliniquement définie
arthrose commune du doigt (Heberden 100%, un
montant supplémentaire de 9 % Bouchard) avec
douleur initiale typique et raideur matinale.
10
9
8
Avec le placebo
(n=35)
Recevant le placebo
(n=35)
Ont interrompu le traitement
(n=8)
Sans suivi (n=2)
7 10 x Echec Thérapeut.
*
7
***
6
Groupe II
Installé (n=25)
Tab. 1 Diagramme de flux CONSORT
***
Conception
1
d0
d 10
** J 10
7,42
**
**
***
6,12
10
6
2
4
0
T.R.M.
8
6M
7,90
2
6
4
8
Placebo
1
0
Fig. 2
Totaux
Fonctions de la main, Score
Quaba
2,62
2,7
1,96
Sous-critères des QUABA-Scores
1
9
8
*
MBST ® KernspinResonanzTherapiesystem (KSRT-Key 1B, Typ MBST 300
KSRT; Serien N. 10150316, Fa. MedTec Medizintechnik GmbH., Wetzlar,
Deutschland) Dynamisches Kernspinresonanzfeld: Frequenz ca. 100kHz
**
6
1. Se vêtir
3. Tâches ménagères
Fonctions de la main, Score
Quaba
Fonctions de la main, Score
Quaba
4
p<0,000005
***
***
5
p<0,00001
p<0,0000005
p<0,0005
0
J0
J 10
T.R.M.
4
6M
J0
J 10
6M
Placebo
Fig. 3
p<0,05
p<0,005
p<0,0002
***
2,83
3
4
***
2,87
3
p<0,00005
p<0,05
2,16
3
2,21
2,13
2
p<0,00005
1,76
2
2
1,74
Résumé
1,91
1,58
1,46
1,39
T.R.M. Placebo
d 10
p<0,005
p<0,000001
M6
p<0,01
0
Intensité de la douleur
au repos
1,29
1
p<0,000005
d0
2,31
2
10
7
2,32
2,21
Fonctions de la main, EVA
Cartes à puces pour le contrôle des points et le temps
d’examen :
Jour 0, 10, 180 (= 6mois)
Exercer l’activité sans aucun difficulté
Exercer l’activité avec de légères difficultés
Exercer l’activité avec des difficultés considérables
Exercer l’activité avec une aide technique
Impossibilité d’exercer l’activité
*
6,77
M6
Intensité du stress lié à la
douleur
Instruments de mesure des résultats
Score
4 points :
3 points :
2 points :
1 point :
0 point :
***
3
0
d0
d 10
d0
6M
6M
0
d0
Placebo
T.R.M.
Fig. 4
d 10
d 10
6M
d0
T.R.M.
Fig. 6
d 10
6M
Placebo
En raison des options de traitement limitées pour l’arthrose des
doigts et de la main il est nécessaire d’évaluer de nouveaux
principes thérapeutiques. Des études in vitro et in vivo ont montré
que la résonance magnétique a une influence sur les processus de
réparation du cartilage ainsi que sur l’intensité de la douleur et la
transduction peut être utilisée thérapeutiquement pour l'arthrite.
Fonctions de la main, EVA
10
9
8
7
EVA
•
***
T.R.M. Placebo
1
•
J0
7,33
p<0,0002
Groupe II (n=35): Placebo, sans T.R.M.
Echelle visuelle analogique (EVA)
Pour l’intensité, le stress et la douleur au repos
Fréquence de la douleur
10-échelles ordinaires (0=aucun douleur, 10=douleur persistante)
Invalidité et fonction de la main
Score fonctionnel d’après les scores QUABA (1988) pour les critères suivants :
1) Se vêtir (enfiler des chaussettes ; boutonner sa chemise), 2) Hygiène corporelle (laver et peigner ses
cheveux ; se sécher avec une serviette), 3) Effectuer les tâches ménagères (couper avec des ciseaux ;
ouvrir une boîte de conserve avec un ouvre-boîte mécanique), 4) Effectuer des tâches manuelles (saisir
des pièces de monnaie dans un porte-monnaie ; porter un gobelet plastique rempli d’eau ; ouvrir ou
fermer une porte à clef ; écrire avec un crayon)
7,49
0
1
•
* p<0,05
** p<0,005
*** p<0,00002
Fonctions de la main, Score
2
En double aveugle, randomisée, contrôlée par placebo
Groupe I (n=35): Avec T.R.M.
Durée du traitement :1 heure par jour sur une durée de 9 jours consécutifs
Fréquence de la douleur
4
3
Thérapie par Résonance Magnétique T.R.M.médical
Système :
***
5
Répartition aléatoire des groupes, au moyen de
Groupe I
Installé (n=34)
***
4
EVA
Analyse des données de suivi
Affectation
Inclus en double aveugle
(n=70)
Inclus : n=70
Détectables :
EVA
Enregistrement
Population de patients
L'intensité de la douleur a été réduite de manière significative par la résonance magnétique nucléaire,
ainsi que l'amélioration de la douleur de pointe, de la douleur de stress et de la douleur au repos parle
traitement par résonance magnétique nucléaire, mais pas avec le placebo (Figure 1).
Au cours de la thérapie par résonance magnétique active et le suivi sur 6 mois, l'incidence de la douleur
a été significativement diminuée en continu respectivement (Fig. 2 p < 0,005) dans le groupe de
comparaison avec le placebo, mais a montré une augmentation constante et significative même après
6 mois de la fréquence de la douleur. La fonction de la main a été nettement améliorée après un
traitement avec la résonance magnétique nucléaire, tels que l'augmentation très significative ainsi que
QUABA-score total le démontre. Cette amélioration significative a également été obtenue à 6 mois (p
<0,00001 ; Figure 3).Dans le groupe placebo de résonance nucléaire inactive, cependant, les résultats
de la fonction des mains QUABA- ne sont pas améliorés à la suite de traitement par placebo,
contrairement au traitement par résonance magnétique nucléaire de ce groupe et est détériorée de
manière significative au bout de 6 mois. Les deux groupes de traitement différé au jour 0
statistiquement, après 6 mois, le groupe avait un score significativement plus élevé avec la Thérapie
par Résonance Magnétique que le groupe placebo. Même avec les sous-critères de scores de QUABA
comme se vêtir, les soins personnels, les activités domestiques, la dextérité manuelle, de bons résultats
similaires ont été trouvés dans le groupe de résonance magnétique active et la détérioration de la
fonction avec le placebo a été observée (fig. 4-7 ).Dans les deux groupes de traitement, il n’y a pas
d’effets indésirables au cours du traitement dans le système de traitement de résonance magnétique.
L’étude a été prématurément abandonnée en raison de l'inefficacité chez 10 patients dans le groupe
placebo contre 1 patient dans le groupe de traitement par résonance magnétique.
4. Tâches manuelles
Fonctions de la main, Score
Quaba
Fonctions de la main, Score
Quaba
4
4
p<0,005
**
6
3,19
**
3,24
3,23
3
3
***
***
3
***
T.R.M. Placebo
0
2,43
2,35
2,14
2
1
1
p<0,01
p<0,00001
p<0,01
d0
d 10
M6
* p<0,05
** p<0,002
*** p<0,000001
p<0,00001
A 59 patients de l'âge de 53 à 69 ans, souffrant d'arthrose des
articulations main / doigt, l'effet du T.R.M. (thérapie par résonance
magnétique ; 9 x 1 heure), examinés en double aveugle sur une
période de 6 mois randomisée, contrôlée par placebo.
L'amélioration significative de la fonction de la main (score QUABA)
a été constatée après 9 jours de T.R.M. et dans le groupe placebo il
a été constaté une détérioration de la fonction de la main après 6
mois, une amélioration de la douleur (intensité et fréquence) sous
T.R.M. ; une aggravation de la douleur avec le placebo. La thérapie
de résonance magnétique nucléaire représente une nouvelle option
de traitement efficace pour l’arthrose de la main et des doigts.
0
0
d0
Fig. 1
2,77
2,29
2
1
2,72
2,64
***
4
p<0,002
3,15
3,00
5
2
2. Hygiène corporelle
Fig. 5
d 10
T.R.M.
6M
d0
d 10
Placebo
d0
6M
Fig. 7
d 10
T.R.M.
6M
d0
d 10
Placebo
6M
Mots clés : Thérapie par résonance magnétique, arthrose de
la main et des doigts, douleur, QUABA-score
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
869 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler