close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bulletin d`information de la ville d`Onet-le

IntégréTéléchargement
1
ON&VOUS
Bulletin d’information de la ville d’Onet-le-Château
M a r s 2 016
DOSSIER
L’École
de la Deuxième
Chance
Le point sur
Le budget 2016
Rencontre avec
Hervé Pelissier,
de l'Association Handisport
ONET LE CHATEAU
EDITO
Le mot du Maire
Chères Castonétoises, Chers Castonétois,
ON&VOUS
Jean-Philippe
Keroslian
L'année 2016 est déjà largement commencée et nous n'avons pas encore connu,
heureusement, de grands épisodes d'intempéries hivernales. En revanche, certains sujets
ont glissé sur des plaques de verglas médiatique et ont entraîné quelques dérapages
incontrôlés.
Certaines prises de position virulentes, avec des contenus parfois démagogiques,
n'honorent pas celles et ceux qui en sont à l'origine. On peut débattre, échanger, confronter
les idées. Mais le respect de l'autre doit demeurer à la base de toute discussion. Si je conçois
que d'aucuns veuillent s'exprimer sur des sujets aussi divers que variés, l'instrumentalisation
de certains thèmes à des fins personnelles ou politiciennes ne me paraissent pas de nature
à faire avancer les débats. Ce n'est pas, en tout cas, cette conception que je donne à mon
engagement électoral. Revenir à plus de sérénité apparaît ainsi comme une manière positive
de faire progresser les débats.
Malgré tout, notre commune a aussi connu de très beaux moments de partage et de
convivialité. Il est à retenir, entre autres exemples, que vous étiez plus de 700 à assister aux
vœux de la Municipalité à la salle des fêtes. Les deux concerts du Nouvel An ont accueilli
près de 1500 personnes. Le salon du jeu-vidéo ancien « rétrogaming » a connu un vif succès
à l'espace Le Krill. La conférence de l'ancien ministre et philosophe Luc Ferry a attiré 300
personnes au théâtre la Baleine. Les quines des associations sportives, culturelles et de
parents d'élèves sont toujours autant populaires. Et la foire-expo qui débute dans quelques
jours connaîtra, à n'en pas douter, un large succès.
Pour permettre le bon déroulement de toutes ces manifestations, vous savez pouvoir
compter sur l'entière mobilisation des services municipaux. Ces partenariats sont le
témoignage des relations de confiance qui existent entre la Ville et les différents acteurs du
territoire. Nous ne pouvons que nous en féliciter.
Plus généralement, c'est grâce à l'implication de chacun que notre commune vit et
grandit. Que ce soit sur le plan économique et de l'emploi, dans le secteur associatif et
sportif, dans le domaine scolaire et culturel, au niveau familial et de la parentalité, dans la
protection et la mise en valeur du patrimoine, Onet-le-Château se développe chaque jour.
Et cette année encore, Onet-le-Château a l'ambition de réussir. Pour ce faire, la Ville s'est
dotée d'un budget qui s'élève à 16,5 millions d'euros. Nous allons ainsi pouvoir mettre en
œuvre des projets attractifs pour notre territoire et dans l'intérêt général des Castonétoises
et des Castonétois. C'est tout l'intérêt que je souhaite donner à l'action municipale pour
cette année 2016.
Très cordialement.
Jean-Philippe Keroslian
SOMMAIRE
Vie économique. ................................................ . . . p 3-4
Nouvelle concession Audi
Colas Sud-Ouest
Le recyclage des piles usagées
Population INSEE
Travaux, patrimoine et cadre de vie. ........ . . . p 5-7
Nouveaux compteurs Linky
Dispositif communal de vidéoprotection
Le covoiturage
Piste de Cantagrelh
La chenille processionnaire du pin
Tri des déchets dans les cimetières
Vie sociale et familiale.. .......................... ........... . . . p 8-9
L'Ecole de la Deuxième Chance
Le Contrat de Ville
Signature de Convention pour le Centre Social
Prévention routière pour les élèves Castonétois
Les ateliers mémoires
École Jean Laroche : prévention contre le harcèlement scolaire
Vie sportive et associative.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 10-11
Les associations présentes à la Foire-expo
Le Souvenir Français
Mars Bleu 2016, contre le cancer colorectal
Championnat de France UNSS de foot
Tournoi International de Foot U13
Le point sur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 12-13
Le budget municipal 2016
Vie culturelle.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 14
Non, La Baleine ne ferme pas...
Médiathèque Paul Géraldini
Festival de Théâtre amateur
Tribunes politiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 15
Rencontre avec. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 16
Hervé Pélissier, de l'Association Handisport
Agenda. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 16
Horaires d’ouverture : Hôtel de ville - 12 rue des Coquelicots, 12850 Onet-le-Château :
du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30 - Le samedi de 8h à 12h (état civil)
Tél. Mairie : 05 65 77 25 00 - contact@onet-le-chateau.fr
www.onet-le-chateau.fr
facebook.com/onet.lechateau
twitter.com/onetlechateau
Nouvelle concession Audi
La nouvelle concession Audi a récemment
ouvert ses portes au public, sur la zone
Castonétoise d'activités de Bel-Air. Cet
établissement est le dernier-né du groupe
Fabre, qui distribue quinze marques et
est présent dans treize villes sur cinq
départements.
Il compte au total plus de cinq cents collaborateurs et réalise
un chiffre d'affaires de deux cent millions d'euros par an.
Son Président, l'Aveyronnais Jean Fabre, s'est réjoui de
cette installation qui honore d'une part l'image du constructeur Audi, mais aussi celle de la commune. Il est vrai que le marché
de l'automobile représente une activité économique importante sur Onet-le-Château et sur Rodez Agglomération, tant en terme
de chiffre d'affaires que d'emplois.
Désormais, le constructeur allemand, qui compte parmi les leaders mondiaux des constructeurs Prémium, dispose d'un magnifique
écrin pour ses véhicules siglés des quatre Anneaux. Il s'agit du premier site entièrement dédié à la marque dans le département.
L'espace de 1 000 m² est composé d'un show-room permettant la présentation de treize véhicules. Le sous sol de 1000 m²
également est occupé par l'atelier mécanique et par le magasin de pièces de rechanges. Enfin, un parc extérieur de 500 m²
est réservé aux véhicules d’occasion. Tout pour satisfaire Benjamin Calmels, le directeur, et son équipe de 10 collaborateurs qui
accueillent leurs clients dans des conditions optimales.
. Audi – Automobile Service 12 : Bel-Air – Avenue de Decazeville – 12850 Onet-le-Château
Tél. 05.65.67 80 01 – www.audirodez.com – email : audirodez@groupefabre.com. Ouvert du lundi au samedi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00
Colas Sud-Ouest
La société de travaux publics
Colas est née en Aveyron en
1929. Depuis son siège implanté
sur la zone de Cantaranne à
Onet-le-Château, l'entreprise
emploie 150 personnes qui
travaillent aux quatre coins du
département.
La délégation Aveyronnaise est intégrée
à Colas Sud-Ouest dont les principales
activités sont les travaux routiers, autoroutiers, de terrassement, d’assainissement et d’aménagements urbains. La construction
ou la déconstruction de plateformes industrielles, commerciales ou aéroportuaires, de bâtiments industriels, d’aires de loisirs,
d’ouvrages d’art, comptent également parmi les chantiers réalisés. Colas Sud-Ouest gère un réseau de 65 établissements de
travaux et 31 carrières, répartis sur 18 départements du grand Sud-Ouest. Cela représente au total 3 600 collaborateurs qui
traitent et mettent en place 6,7 millions de tonnes de granulats, 1,6 million de tonnes d’enrobés et 130 000 tonnes de liants
chaque année.
En Aveyron, les chantiers sont multiples. L'entreprise a su garder une taille humaine, ce qui lui permet d'être tant polyvalente
que réactive. Parmi les grandes réalisations récentes, il est à noter la déviation de Pont-de-Salars, l’aménagement de la Cote
d’Hymes sur la RD 840, l’entretien de l’A75 ou encore la nouvelle RN 88 entre Naucelle et la Mothe.
Colas Sud-Ouest est également très présente sur le territoire Grand-Ruthénois ou elle travaille à l’entretien des voiries sur SébazacConcourès et Druelle, à l’entretien des zones artisanales telles qu’Arsac, Bel Air, la Gineste, Cantaranne ou encore les abords de la
salle des fêtes et l’avenue Victor Hugo à Rodez. Sur Onet-le-Château enfin, Colas Sud-Ouest intervient sur les travaux de la voirie
communale et sur des chantiers d'aménagement urbains : la route d’Espalion, le parvis de La Baleine, la rue des Iris, la voirie
du lotissement Cantagrelh, le grand parc paysager des Costes-Rouges. Actuellement ces équipes travaillent à l’amélioration du
lieu-dit La Souyrinie.
L'entreprise travaille aussi pour les entreprises et pour les particuliers. Elle est ainsi en capacité de proposer des solutions
adaptées à chacun de ses clients, de la piste aérienne à l'allée de jardin, en passant par les accès aux bâtiments d'entreprises.
. Colas Sud-Ouest : Rue des Métiers – Zone industrielle de Cantaranne – 12850 Onet-le-Château
Tél. 05.65.77.15.40 – www.colasfrance.fr – email : emmanuel.toutain@colas-so.com
VIE ECONOMIQUE
ON&VOUS Bulletin d’information d’Onet-le-Château - Mars 2016
3
VIE ECONOMIQUE
4
ON&VOUS Bulletin d’information d’Onet-le-Château - Mars 2016
Recyclage
L'économie circulaire et le recyclage
de piles usagées
Dans le cadre du projet « Territoire zéro déchet zéro Gaspillage » pour lequel elle
a été retenue comme lauréat par Le ministère de l'écologie, du développement
durable et de l'énergie, Rodez Agglomération s’est engagée dans une démarche permettant
d’améliorer le mix des voies de traitements des déchets dans une logique d’économie circulaire.
L’économie circulaire est un concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et dont l’objectif est
de produire des biens et des services, tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et
des sources d’énergie. Cela veut dire « refermer le cycle de vie » des produits, des services, des déchets, des matériaux, de
l’eau et de l’énergie. L'objectif vise donc à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur
l’environnement. Dans cette économie, les déchets deviennent alors des matières premières.
Aussi, Rodez Agglomération a souhaité s'engager dans un projet portant sur la collecte des piles et accumulateurs, porté
par plusieurs acteurs : la direction nationale de La Poste, qui cherche à maintenir l’emploi sur les centres de tri qui subissent
des redéploiements, l’éco-organisme SCRELEC, l’entreprise SNAM, implantée à Viviez, spécialiste dans le traitement des
accumulateurs, le service de gestion des déchets de Rodez Agglomération qui cherche à optimiser ses collectes dans un
objectif de maîtrise de ses coûts et d’amélioration de ses performances environnementales. Le Ministère de l’économie,
de l'industrie et du numérique et celui de l'écologie, du développement durable et de l'énergie suivent également cette
opération.
Au regard du stockage important de piles chez les particuliers, l’opération consiste à organiser la collecte des piles par les
facteurs, auprès des usagers. Les Grands-Ruthénois qui ont des piles à faire retirer pourront s’inscrire auprès de La Poste
(portail internet, téléphone, …) Une tournée de collecte par les facteurs sera organisée en lien avec la diffusion du courrier.
Les facteurs collecteront dans les boîtes aux lettres les piles préalablement placées dans un sachet fourni par La Poste. Puis
ils déposeront un certificat de collecte ou un motif de refus des piles, dans les boites aux lettres. Les piles seront ensuite
regroupées dans le centre de tri postal des Balquières, stockées dans des fûts puis orientées vers la SNAM pour y être
traitées. L'organisme SCRELEC reversera les recettes perçues à La Poste et enregistrera les performances de collecte. Rodez
Agglomération bénéficiera de la gratuité du traitement des piles.
. L'opération devrait débuter en
mai 2016 et durer un mois.
Deux semaines avant, La Poste enverra
une plaquette explicative ainsi qu’un
sachet de collecte à usage unique. Les
facteurs seront par ailleurs formés pour
répondre aux questions que pourraient
leur poser les particuliers.
Pour en savoir plus : www.rodezagglo.fr
Brèves
Population INSEE
Selon les derniers chiffres de l'INSEE, Onet-le-Château compte désormais 12 147 habitants. Depuis le 1er
janvier 2016, notre commune a donc officiellement franchi la barre des 12 000 habitants et retrouve un solde
positif après une année de baisse. Ce sont ainsi 515 nouveaux habitants de plus qu'en 2014. Le dynamisme
du tissu associatif et sportif, la qualité de vie, les infrastrucutres de loisirs, le taux d'équipement commercial
et surtout le grand nombre d'entreprises – génératrices d'emplois locaux – présentes sur la commune, sont
autant d'atouts qui dopent l'attractivité de la commune. Bienvenue à tous les nouveaux Castonétois !
Nouveaux compteurs Linky
L'installation
des
compteurs communicants Linky émane
d'une directive européenne qui dispose
que 80 % des compteurs
électriques
devront être communicants d'ici 2020 en
Europe. Notre pays
doit donc prévoir
la mise en conformité de tous les appareils concernés. Cela
représente 35 millions de clients à équiper.
Il s'agit d'un chantier gigantesque mené par l'opérateur ErDF, dont l'investissement
est évalué à 5 milliards d'euros. Cela veut dire que des fournisseurs français vont
construire les appareils, des sous-traitants vont les installer. Tout cela va créer de
l'activité pour les entreprises locales. Il s'agit donc d'un projet très important pour
l'emploi et l'activité économique.
Par ailleurs, ces compteurs Linky vont changer la perception de l'énergie utilisée.
En effet, grâce aux fonctions de l'appareil, le client va connaître ses modes de
consommation. Il pourra mieux piloter son budget électricité en adaptant ses usages,
devenir un acteur de la maîtrise de l'énergie et ainsi faire des économies. Par ailleurs,
les factures seront établies sur des consommations réelles et non plus estimées. Le
client ne payera que ce qu'il aura consommé réellement.
Ce qui est vrai pour les particuliers et les entreprises le sera également pour les
collectivités territoriales. En effet, Linky va permettre aux élus locaux de connaître
avec précision les consommations des bâtiments municipaux et d'adapter les modes
de fonctionnement pour les optimiser. In fine, il est envisageable d'escompter des
économies sur les factures. Et, dans une période actuelle où les budgets municipaux
sont très contraints, Linky sera un outil de pilotage du budget d'énergie.
De son coté, ErDF indique qu'il va pouvoir sécuriser encore plus son réseau, anticiper
les dysfonctionnements plus efficacement et réduire ses délais d'intervention chez
les clients. L'opérateur souhaite aussi moderniser son offre de services, en utilisant
les nouvelles technologies de communication et en créant une relation privilégiée
avec chaque client. Les nouveaux usages seront intégrés, tels que ceux des véhicules
électriques ou des énergies renouvelables. Le compteur nouvelle génération permettra,
par exemple, de mieux gérer l’équilibre offre / demande en basse tension, afin de ne
pas déséquilibrer le réseau notamment en cas de recharge de véhicules électriques et
d'injection d'électricité issue d'énergies renouvelables en même temps.
S'agissant de la sécurité liée à ce compteur, le Gouvernement a précisé, dans une
réponse du 1er décembre 2015, que « le compteur Linky est un équipement électrique
basse puissance, dont le rayonnement est équivalent à celui d’un compteur bleu
électronique. Il n’émet pas de radiofréquences (ondes radio) : il communique avec les
concentrateurs, situés dans les postes de distribution, en utilisant la technologie des
courants porteurs en ligne. Les concentrateurs installés dans les postes de distribution
communiquent ensuite avec le système d’information d’ErDF en utilisant le réseau
de téléphonie mobile existant. Un concentrateur émet des ondes électromagnétiques
équivalentes, en termes d’intensité, à celles émises par un téléphone portable. L’ensemble
du système Linky respecte bien les normes sanitaires définies au niveau européen et
français, concernant l’exposition du public aux champs électromagnétiques. »
. Le déploiement sur Onet-le-Château devrait débuter en août 2016. Ne laissez entrer
dans votre domicile que des personnels dûment habilités et autorisés à intervenir.
Pour en savoir plus : www.erdf.fr et l'appli pour smartphones « ERDF à mes côtés »
Dispositif communal
de vidéoprotection
La politique de sécurité et
de
tranquillité
publiques
conduite par la Ville d’Onetle-Château se structure selon
quatre axes complémentaires :
•
Renforcer les moyens de la Police
Municipale par un doublement des effectifs
qui ont été portés à 8 postes depuis 2014,
ce qui a permis d'augmenter la présence et
la visibilité des agents sur des amplitudes
horaires plus larges, de 7h30 à 20h30
du lundi au vendredi et de 9h15 à 17h le
samedi.
•
Conforter la prévention : présence aux
abords des écoles et lors des séances de
prévention routière, mise en réseau et
coordination de trois médiateurs sociaux
recrutés dans le cadre du dispositif AdultesRelais de la Politique de la Ville.
•Améliorer la coordination des partenaires
et favoriser la concertation avec les
habitants. La ville d’Onet-le-Château
participe activement à l’animation du
Conseil Intercommunal de Sécurité et
de Prévention de la Délinquance par
secteur (CISPD) afin d’améliorer la
mobilisation et la coordination de tous les
partenaires intervenant dans le domaine
de la tranquillité publique. La Ville est
également à l’initiative de la création du
Conseil Citoyen du quartier prioritaire des
Quatre-Saisons.
•Développer la prévention situationnelle :
il s’agit de mettre en place des caméras
dans certains espaces publics, à des
carrefours routiers et devant certains
bâtiments municipaux.
C’est dans le cadre global de cette politique
que la municipalité Castonétoise a décidé
d’expérimenter l’installation de caméras. La
vidéoprotection n’a donc pas été pensée pour
constituer une politique en elle-même, mais
comme un outil supplémentaire au service
de la politique de tranquillité et de sécurité
des biens et des personnes : la dissuasion de
commettre des incivilités sous peine d'être
identifié, l'aide au déploiement des effectifs
policiers lors d'interventions, le renforcement
du sentiment général de sécurité ressenti par
les habitants, et enfin l'aide à l’élucidation
des affaires en apportant des preuves lors
des enquêtes judiciaires et en démasquant les
auteurs d’actes répréhensibles.
Le dispositif municipal devrait être mis en
œuvre dès cette année, sous réserve des
contraintes techniques et de la délivrance des
autorisations administratives préalables.
En Aveyron, Villefranche-de-Rouergue et
Espalion disposent déjà de la vidéoprotection.
Rodez, Millau et Rignac devraient également
être équipées à moyen terme.
TRAVAUX, PATRIMOINE ET CADRE DE VIE
5
TRAVAUX, PATRIMOINE ET CADRE DE VIE
6
ON&VOUS Bulletin d’information d’Onet-le-Château - Mars 2016
Route
Le covoiturage
Selon une enquête auprès des utilisateurs des aires de covoiturage publié
fin 2015 par l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie
(ADEME), le covoiturage en France connaît un engouement croissant.
81% des personnes interrogées utilisent les aires de
covoiturage pour se rendre sur leur lieu de travail ou
d’étude. Les trois catégories socioprofessionnelles
les plus représentées sont les cadres et professions
intellectuelles supérieures (39 %), les employés (27 %)
et les ouvriers (17 %) L'âge moyen des utilisateurs est de
38 ans et 56 % sont des hommes. 93 % des personnes
interrogées covoiturent avec un/des collègue(s) de
travail ou d’étude et la plupart des autres covoiturent
avec des personnes qui travaillent dans la même ville ou
la même zone d’activité.
Il existe aujourd'hui deux façons de concevoir ce mode de
transport. Dans le cas du covoiturage alterné, plusieurs
conducteurs utilisent leur véhicule par alternance. Par
exemple, si quatre personnes covoiturent ensemble,
chacune utilise son véhicule une semaine par mois. Dans
le cas d'un covoiturage payant, les passagers participent
financièrement aux trajets. Les frais de transport sont
ainsi partagés par autant de personnes qui participent
au covoiturage.Outre l'intérêt économique (réduction
ou mutualisation des frais d'utilisation du véhicule), le
covoiturage offre aux utilisateurs de nombreux autres
avantages. Les parcours sont plus conviviaux : possibilité
de discuter avec des amis, des collègues ou des nouvelles
personnes, de passer un moment agréable et non pas
seul, ou de ne pas s'apercevoir de la durée du trajet Le
voyage est également sécurisant pour le conducteur et
les passagers. En cas de fatigue passagère ou d'incident
de santé, un des passagers ayant son permis de conduire
peut prendre le relais et assurer la fin du parcours. Ceux qui ne conduisent pas peuvent en profiter pour se reposer après
une journée de travail éprouvante. Par ailleurs, il règne un sentiment de responsabilisation chez les covoitureurs. C'est à dire
que celui qui conduit se sent responsable de celles et de ceux qu'il transporte. L'attention sur la route s'en trouve renforcée.
Le covoiturage permet également de réduire le nombre de véhicules en circulation. Un véhicule transportant cinq personnes
permet de laisser quatre voitures au garage. Cela a un impact marquant sur les conditions de circulation, car cela réduit les
embouteillages. Et cela diminue considérablement les impacts sur l'environnement : moins de consommations de carburant,
moins de rejets de particules dans l'air, moins de bruit de moteurs.
Ce moyen de mobilité présente aussi un intérêt solidaire. Les personnes de disposant pas d'un véhicule, les personnes
habitant dans des lieux mal desservis par les transports en commun, les personnes vivant seules, pourront faire appel à des
covoitureurs pour se rendre chez le médecin, pour aller faire leurs courses ou même se rendre à un entretien d'embauche.
C'est donc un esprit de solidarité et d'entraide qui anime les adeptes du covoiturage.
En Aveyron, il existe plus de trente aires de covoiturage financées et aménagées par le Conseil Départemental, à la disposition
des automobilistes. Certaines concernent le stationnement des véhicules et d'autres sont couplées à des arrêts de bus,
permettant d'associer la voiture aux transports en commun. Sur le territoire de l'agglomération du Grand-Rodez, une aire
est en fonctionnement à Onet-le-Château, sur la RD 840 en direction de l'aéroport. Celle-ci est utilisée, notamment, par les
automobilistes venant du vallon de Marcillac et se rendant sur leur lieu de travail Ruthénois ou Castonétois. Pour connaître
d'autres aires disponibles sur la région, ou trouver des covoitureurs, de nombreuses solutions sont aujourd'hui disponibles :
les petites annonces, le bouche à oreille et les sites internet.
. Alors, si vous souhaitez vous déplacer de façon écologique, économique et conviviale, profitez des avantages du covoiturage.
Tout le monde est gagnant.
Piste de circulation douce - Cantagrelh
Des travaux d’aménagements du chemin piétonnier qui longe la route de La Roque ont été réalisés
ces dernières semaines. Une nouvelle portion totalement aménagée de 150 mètres permet désormais de relier le cheminement piétonnier qui suit
le ruisseau du Roudoulou (depuis le lotissement
Cantagrelh) au sentier planétaire.
La création de cette nouvelle piste de promenade émane d’une volonté
de sécurisation des lieux. Pour poursuivre leur promenade et rejoindre
le sentier des planètes, les promeneurs étaient auparavant contraints
de longer le bas-côté de la route. Désormais, ils emprunteront un cheminement avec barrières, donc sécurisé.
Dans le détail, ces travaux ont consisté en la réalisation d’un drainage du fossé existant, afin de permettre la création d’une plateforme de 3,50 mètres de large supportant l’assiette du cheminement, de la pose d’une clôture en bois d’une hauteur de 1,20 m
implantée à 0,50 m du bord de la chaussée et d'un revêtement final du cheminement en sable calcaire d’une épaisseur de 5 cm.
Un passage piéton sera prochainement aménagé pour la traversée de la route. Pour plus de sécurité, une limitation de vitesse à
50 km/h sur cette portion va être mise en place, accompagnée d’une signalisation renforcée. Le montant des travaux s’élève à
30 000 euros. Ils sont réalisés via un marché à bons de commande par une entreprise locale : la société COLAS Sud-Ouest avec
comme partenaires l’entreprise Bernié TP pour le terrassement et l’entreprise Aximum pour la pose des clôtures bois. Il s’agit d’une
illustration concrète de la volonté de la Majorité Municipale d’Onet-le-Château de soutenir l'emploi local.
La Ville est très attentive à la création de ce type d’aménagement de circulation douce, car il permet, d’une part de mettre en valeur
le patrimoine non bâti de la commune, et d’autre part aux promeneurs ou encore aux cyclistes de circuler en toute sécurité.
La chenille processionnaire du pin
Comme chaque année en cette
saison, de nombreux cocons
soyeux sont observables dans
certains pins de la commune
(Pin noir d’Autriche, Pin Sylvestre, Pin maritime, Pin
d’Alep).
Il s’agit de nids d’hivernage des chenilles
processionnaires du pin. Cette larve d’un
papillon de nuit cause des dommages
au niveau des pins en dévorant les
aiguilles des résineux. Mais cet insecte est
également nuisible de par ses milliers de
poils urticants, dangereux pour les humains et les animaux.
Le service Espaces Verts de la commune intervient pour lutter contre ce nuisible sur le
domaine municipal, au niveau des jardins publics et des autres zones communales. Cette
année, ce sont ainsi plus soixante-dix nids d’hivernage de chenilles processionnaires de
pins qui ont été détruits.
Concernant les jardins privatifs, il appartient à chacun de procéder à l’échenillage des
nids, afin de limiter la propagation de ces chenilles dévoreuses d’aiguilles. Pour cela,
des moyens de lutte existent, qui sont liés au cycle de l’insecte : l’écopiège (piège
collier anti-chenilles processionnaires), le piège à phéromones (piégeage des papillons
de la chenille processionnaire), la lutte biologique (pulvérisation du Bacillus BTk),
l’échenillage (lutte mécanique par suppression des cocons blancs -nids- des chenilles),
la lutte alternative (installation de nichoirs à mésanges, prédateur naturel des chenilles
processionnaires). Pour utiliser ces moyens de lutte, il est nécessaire de s’équiper
correctement à l’aide de gants et de combinaisons adaptés.
. Infos sur le site : www.chenilles-processionnaires.fr
Brèves
Tri des déchets dans
les cimetières
Des conteneurs d’ordures ménagères
et des conteneurs spécifiques aux
déchets verts sont en place dans
les trois cimetières de la commune :
Saint Martin de Limouze, OnetVillage et Saint Mayme, depuis
plusieurs années maintenant. Il est
rappelé aux visiteurs de veiller à bien
différencier les déchets plastiques des
déchets verts. Il s'agit de promouvoir
une démarche éco-responsable qui
s’inscrit dans un but économique et
écologique et dans la laquelle la Ville
d’Onet-le-Château est engagée. En
effet, les déchets verts collectées dans
les cimetières de la commune sont
revalorisés et transformés en compost
au Centre Technique Municipal.
TRAVAUX, PATRIMOINE ET CADRE DE VIE
7
VIE SOCIALE ET FAMILIALE
8
ON&VOUS Bulletin d’information d’Onet-le-Château - Mars 2016
Dossier
L’Ecole de la deuxième Chance :
un tremplin pour l’emploi
La Municipalité d’Onet-le-Château a fait de l’emploi l’une de ses priorités.
Une volonté politique qui passe notamment par l’insertion sociale et professionnelle des personnes les plus éloignées de l’emploi.
C’est la raison pour laquelle, la Ville a souhaité l’implantation sur la commune
d’une Ecole Régionale de la Deuxième Chance, qui sera rattachée à celle de
Toulouse. Une structure unique en Aveyron qui permettra à des jeunes de 18 à 25
ans, sans qualification ni diplômes, et durablement privés d’emplois, d’acquérir
des compétences, puis de retrouver un véritable travail dans l’économie locale.
Le projet est aujourd’hui dans sa phase de finalisation et la structure devrait
ouvrir ses portes courant 2017. La candidature d’Onet-le-Château a, dès le départ,
retenu l’attention des dirigeants de l'École de la Deuxième Chance de Toulouse
et ce, pour plusieurs raisons. D’abord, de part, sa dimension communautaire, le
projet est en effet porté par Rodez Agglomération. Ensuite, du fait du soutien déjà
acquis de plusieurs entités locales comme le Département ou encore la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Aveyron. Enfin, la
municipalité a reçu d’ores et déjà l’appui d’un certain nombre d’entreprises locales, maillon essentiel dans la formation des jeunes
adultes. L'équipementier Castonétois Bosch a, par exemple, déjà accueilli des élèves de l’ER2C de Toulouse.
Ce qui fait la particularité de l’ER2C, c’est qu’elle propose une formation d’une durée moyenne de 7 mois, qualifiée de
« coopérative », en associant pleinement l’apprenant à toutes les phases de son parcours. Concrètement, les formateurs vont
réapprendre à chaque jeune les bases, les réinsérer dans un cursus scolaire adapté à leurs besoins et les aider à construire un
vrai projet professionnel. Ils auront aussi la possibilité de découvrir un métier dans les entreprises locales. C’est une véritable 2ème
chance offerte à ces jeunes... A noter que près de 70 % des élèves décrochent un emploi ou une formation qualifiante à l’issue de
leur passage à l’ER2C.
C’est dans les locaux administratifs de La Baleine que l’antenne de Toulouse sera implantée, bénéficiant ainsi d’une surface de 400
m² mis à disposition par la commune, comprenant les 250 m² de bureaux actuels ainsi qu’un appartement de 150 m² mitoyen qui
sera intégré aux locaux. Quant au financement de l’ER2C, il est principalement assuré par des subventions publiques octroyées par
la région, le FSE (Fonds Social Européen) et l’Etat.
Le Contrat de Ville
Le Contrat de Ville, signé le 24 juin 2015, monte en puissance au sein du quartier des
Quatre-Saisons. Après plusieurs mois d'existence, Louis Laugier, Préfet de l'Aveyron, a
réuni les membres du comité stratégique, fin janvier dernier, dans les locaux de Rodez Agglomération.
CONTRAT DE VILLE
Cette rencontre fut l'occasion de dresser un bilan des nombreuses mesures mises en œuvre l'année dernière : actions de formation
pour les acteurs de terrain, pérennisation d'Orchestre à l’école en primaire et des classes à horaires aménagées de musique (CHAM)
au collège, soutien au dispositif d'aide au retour à l’emploi initiée par la commune depuis mars 2015 (six personnes de plus de 25
ans durablement éloignées de l’emploi et sans activité depuis plus d’un an embauchées en CAE/CUI par la Mairie pour les aider à
retrouver un emploi durable dans le secteur marchand). La réunion fut aussi le moment de présenter les projets de 2016, pour lesquels
l’État, Rodez Agglomération, Onet-le-Château et leurs partenaires vont mobiliser plus de 530 000 euros de crédits :
• un programme de réussite éducative (PRE) pour des enfants • la création de deux postes d’adultes-relais pour aller à la rende 2-16 ans,
contre des habitants au quotidien, les inciter à s’impliquer
• l’organisation d’ateliers d’écriture pour favoriser les pratiques dans les actions collectives de leur quartier et participer aux
culturelles,
démarches de concertation, organiser une médiation entre les
• un Contrat Local de Santé visant à renforcer la coordination parents et l’école.
entre les professionnels, prévenir et promouvoir la santé par la • une action concernant l’insertion professionnelle (Service Pusensibilisation des professionnels et des populations, améliorer
blic de l’Emploi Technique), la formation (École Régionale de
la santé des jeunes
• une étude de rénovation urbaine et une étude de programma- la deuxième Chance), et les activités de proximité (ouverture
tion pour la création d’équipements structurants afin d'amélio- d’un garage solidaire)
• le développement du conseil citoyen et l'organisation d'un rérer le cadre de vie et l’habitat
• la création d'un équipement socioculturel intergénérationnel seau de formateurs pour renforcer la transmission des valeurs
poyvalent dédié aux manifestations locales, à un marché cou- de la République, les questions relatives à la citoyenneté, à la
vert et à une Maison des Sports
laïcité, à la lutte contre les préjugés.
La Mairie et la CAF signent un contrat de
4 ans pour le Centre Social
Le Maire d’Onet-le-Château, Jean-Philippe Keroslian, et le Directeur de la Caisse d’Allocation Familiale de l’Aveyron, Stéphane
Bonnefond, ont signé une convention de gestion et de financement du Centre social d’Onet-le-Château,
Cette convention va
permettre la mise en
œuvre d’un contrat
de projet qui ira
jusqu’en 2019, et qui
compte quatre grands
axes : l’accueil social
global, la parentalité,
l’offre de service
en travail social et
intergénérationnel,
l’animation de la vie
sociale locale et la coordination et les partenariats. Afin de mettre en œuvre les
différentes missions en cohérence avec le contrat de projet, l’équipe du Centre Social
va s’attacher à travailler en transversalité sur l’ensemble de ces axes et à mobiliser
l’ensemble de ses compétences au service des habitants.
Le Maire d’Onet-le-Château a tenu à rappeler « le rôle essentiel de cet équipement
polyvalent à vocation territoriale auprès des familles Castonétoises. Le Centre Social
d’Onet-le-Château, c’est en effet une proximité essentielle au cœur du quartier des
Quatre-Saisons mais qui rayonne sur l’ensemble de la commune » et d’ajouter « En
vue de soutenir les missions de cet équipement, la municipalité s’est engagée sur un
montant de 200 000 euros par an. »
Stéphane Bonnefond a ajouté que « le Centre Social d’Onet-le-Château est désormais
un lieu de vie incontournable de la commune », avant de citer quelques chiffres sur la
fréquentation de la structure « En 2014, ce sont 500 familles qui étaient adhérentes
au Centre Social et près de 5000 personnes ont été accueillies dans la structure ».
Prévention routière pour les élèves
Castonétois
La sécurité routière, cela s'apprend aussi à l'école.
Ainsi, au mois de
janvier, les élèves de
CM2 de la commune
ont été sensibilisés
aux
dangers
de
la route. C’est à
bicyclette que les
apprentis conducteurs
se sont essayés à la
mise en pratique du
code de la Route.
Deux agents de la Police Nationale et un agent de sécurité de la voie publique de la
Ville, en association avec le Comité Départemental de la Prévention Routière, sont
intervenus auprès des enfants à la salle des fêtes d’Onet-le-Château. Dans un premier
temps, place à la théorie pour les écoliers, amenés à analyser des situations mettant
en scène un jeune cycliste. Les exercices pratiques ont ensuite permis de mettre en
situation les élèves sur un circuit ponctué de panneaux, de feux tricolores et autres
sens de circulation. L’objectif de ces séances est d’éduquer les comportements et de
faire en sorte que les bonnes habitudes soient prises dès le plus jeune âge.
Brèves
Les ateliers mémoire
Fin 2015, des ateliers mémoire
furent organisés à l’Hôtel de Ville
d’Onet-le-Château par le Point Info
Sénior, le Conseil Départemental
en partenariat avec la MSA et le
CCAS de la commune. Ces ateliers
« Peps Eureka » ont pour objectifs
d’améliorer la mémoire des plus de 55
ans. En effet, égarer ses clés, oublier
un rendez-vous, ne plus se souvenir du
titre d'un film…avec l'âge, le cerveau
perd de sa capacité à retenir certaines
informations, c’est la raison pour
laquelle « Peps Eurêka » propose une
méthode originale, alliant pratique
d'une activité physique régulière,
gymnastique intellectuelle et bonne
hygiène de vie pour entretenir votre
mémoire.
.Point Info Séniors : 05 65 78 04 31
Ecole Jean Laroche :
prévention contre le
harcèlement scolaire
C'est dans le cadre de la semaine
de prévention et de sensibilisation
à la violence en milieu scolaire, que
l’école publique Jean Laroche a reçu
la visite de deux enseignants retraités
missionnés par la Mutuelle Assurance
des Enfants fin janvier. Ils sont
intervenus auprès de deux classes
de CE2, plus particulièrement sur le
thème du harcèlement scolaire.
Des petits films ont été présentés aux
enfants sur les différentes formes de
harcèlement, dont la cyber-violence.
Ont suivi à chaque fois des échanges
entre les élèves et les enseignants.
Certains enfants sont également
intervenus en s’exprimant sur des
expériences dont ils ont pu avoir
connaissance dans leur entourage.
Les élèves sont repartis avec une vidéo
et un petit livret afin de partager
leur ressenti avec leur famille. Pour
Bernard Ginisty-Andrieu, le Directeur
de l’école « ce fut une expérience très
positive qui, je pense, est à renouveler,
en y associant également d'autres
tranches d'âges ».
VIE SOCIALE ET FAMILIALE
9
VIE SPORTIVE ET ASSOCIATIVE
10
ON&VOUS Bulletin d’information d’Onet-le-Château - Mars 2016
Foire
Les associations présentes à la Foire-expo
La Foire-expo rouvre ses portes à la salle des fêtes des Quatre-Saisons,
expo du vendredi 11 au dimanche 13 mars prochains. Tout comme l'an dernier,
la Ville d'Onet-le-Château sera présente au sein de ce grand évènement
familial, commercial et convivial. Mais cette année, elle bénéficiera d'un stand deux fois plus
grand ! Et qui dit plus grand, dit plus d'espace, plus de confort, une meilleure circulation et
une accessibilité optimisée.
Les visiteurs pourront découvrir les
grands projets municipaux 2016. Ils
auront également la possibilité de
dialoguer avec les élus et les agents
municipaux. Le Maire, Jean-Philippe
Keroslian et l'Adjoint au Maire en
charge de la vie associative, sportive
et de l'évènementiel, Didier Pierre,
ont par ailleurs souhaité reconduire le
dispositif mis en place en 2015 avec
le milieu associatif. Les associations
et les clubs Castonétois seront donc
à nouveau présents. Didier Pierre
précise : « Ils méritent vraiment
d'être mis à l'honneur. Ils sont source
de dynamisme, d'attractivité et de
bien-vivre du territoire Castonétois.
Il est donc important qu'ils soient
valorisés et qu'ils fassent connaître
leurs activités, leur actualité et leurs
résultats. Nous sommes très heureux de les accueillir cette année encore sur le stand de la Ville ! »
Des sportifs Castonétois de haut niveau ont aussi confirmé leur participation. Ainsi, Rudy Martins, pilote de moto Grand-Prix,
Nathan Molinarie, champion de France de trial ou encore Nicolas Hantz, champion du monde de Kick-Boxing seront présents.
Vous pourrez les rencontrer, échanger avec eux, ... et solliciter selfies et autographes.
Enfin, la grande nouveauté de cette deuxième édition est la création d'un grand quizz. Tous les visiteurs pourront y participer
gratuitement et sans obligation d'achat. Il s'agira de répondre à quelques questions et de glisser son bulletin dans l'urne
qui sera installée à cet effet. De superbes lots sont à gagner, qui seront remis ensuite en mairie.
A l'heure du bouclage du magazine, les associations et les clubs qui ont déjà répondu présents sur le stand sont :
SAMEDI 12 MARS
DIMANCHE 13 MARS
.de 10h à 12h :
Comité des Fêtes des Quatre-Saisons, Association des
Paralysés de France, Association Soins Paliatifs 12,
St Vincent de Paul, Secours Catholique, Les Amies du Jeudi.
.de 10h à 12h :
Comité Logement et Cadre de Vie, Club de Bridge,
La Compagnie des Arts, Le Scalène, La Bonne Entente.
.14h à 16h :
Full Fighting 12, Tennis de Table d'Onet-le-Château,
Retraite Sportive.
.de 16h à 19h :
Les Touroulis.
.de 14h à 16h :
Full Fighting 12, Retraite Sportive.
D’autres entités sont annoncées : à découvrir sur le stand
de la Ville…
. FOIRE-EXPO D'ONET-LE-CHÂTEAU
Salle des fêtes – Bd des Capucines
Vendredi 11 mars de 14h à 18h / Samedi 12 et dimanche 13 mars de 10h à 18h. Entrée gratuite
Le Souvenir Français
Le 26 janvier dernier, l’association Le Souvenir Français
présentait en avant-première son nouveau film sur ses actions
et ses missions.
Le Maire d’Onet-le-Château, le Contrôleur Général des Armées et Président National du
Souvenir Français, le Délégué Général pour l’Aveyron et de nombreuses personnalités
étaient présents dans la salle de la Baleine. Pour l’occasion, les délégués généraux de
l’association de plusieurs départements avaient aussi fait le déplacement.
Brèves
Championnat de
France UNSS de foot
Du 23 au 27 mai, la commune
accueillera le championnat de France
de foot UNSS des jeunes âgés de
13 ans. Les meilleurs établissements
scolaires dans la catégorie foot
se rencontreront sur les stades du
Colombier et au Complexe Sportif de
Vabre. La finale se déroulera au stade
Paul Lignon à Rodez. Au total, entre
les joueurs, les accompagnants et les
organisateurs, ce sont près de 400
personnes qui sont attendues pour
cette compétition sportive nationale.
Tournoi International
de Foot U13
Après avoir visionné le film et échangé sur le rôle de l'association, l’assemblée s’est
ensuite dirigée dans le Krill pour y découvrir l’exposition consacrée au Souvenir
Français jadis et aujourd’hui. Des panneaux présentant les différentes actions ont été
commentés par les élèves du collège public d’Onet-le-Château. Un rafraîchissement,
offert par la Municipalité, a conclu cette belle matinée.
“Mars Bleu” 2016 : contre
le cancer colorectal
A l’occasion de « Mars Bleu », mois
dédié au dépistage du cancer du
côlon, piloté par le Ministère de
la Santé et l’INCA, le Comité de
sensibilisation pour le dépistage
des cancers en Aveyron, mène un
ensemble d’actions phares sur le
département.
La Ville d’Onet le Château s’associe pleinement
à cette action. Ainsi symboliquement, la façade
de l’Hôtel de Ville se parera de bleu, couleur de
la campagne internationale de dépistage du cancer du côlon tout le long du mois. Un
stand de documentation sera par ailleurs proposé aux administrés au sein de l’Hôtel de
Ville. Enfin, un « café-Santé » est programmé dans le Krill le mercredi 30 mars à 18h00
où le Docteur Alain Marre (Oncologue) et le Docteur Caudron (chirurgien-cancérologue)
viendront dialoguer avec le public et répondront aux interrogations telles que « Le cancer,
c’est quoi ? Quels moyens de prévention existent-ils ? Qu’est-ce que le diagnostic précoce ?,
Quelles sont les grandes lignes thérapeutiques en 2016 ? »
Il faut savoir que le cancer colorectal est en France le 2ème cancer le plus meurtrier, alors
que détecté tôt, grâce au dépistage, il guérit dans 9 cas sur 10, d’où l’importance de
faire un dépistage entre 50 et 70 ans, grâce notamment avec un nouveau test faire
chez soi.
. Informations sur : www.e-cancer.fr
Le Tournoi International de Foot
U13 2016 se déroulera les 11 et 12
juin sur la commune. Organisée par
le Club d’Onet-le-Château Football
en partenariat avec la Mairie, cette
nouvelle édition s’annonce encore
une fois des plus prometteuses avec la
présence de clubs de foot prestigieux
français et internationaux : l’OGC
Nice, le FC Nantes, l’Olympique
Lyonnais, le Sporting Club de Bastia,
Montpellier HSC, le Real Valladolid...
Si cette manifestations sportive compte
parmi les meilleures épreuves de sa
catégorie en France, c’est en raison
notamment d’une forte implication
des bénévoles et des dirigeants qui
assurent une organisation sans faille
de l’évènement depuis plusieurs
années maintenant.
VIE SPORTIVE ET ASSOCIATIVE
11
LE POINT SUR
12
ON&VOUS Bulletin d’information d’Onet-le-Château - Mars 2016
Le budget municipal 2016
Le cadre budgétaire extrêmement contraint bouleverse les modes de gestion traditionnels,
oblige les décideurs publics à repenser les moyens de satisfaire l’intérêt général et à redessiner
les contours du service public local. Dans un environnement financier foncièrement dégradé
et marqué par une baisse sans précédent de ses ressources, la commune se doit de viser des
objectifs de recherches d’optimisations, sans mettre en péril les services à la population. Cette
difficile équation se traduit, dans le budget 2016, au travers des orientations suivantes :
n Garantir la stabilité de la pression fiscale
n Préserver le niveau de solvabilité de la commune
INVESTISSEMENT
24 %
n Préserver la qualité de l’offre de services à la population
n Réaliser les équipements structurants
4 M€
BUDGET
DE LA VILLE
Stabilité fiscale
16,5 M€
Après avoir baissé le taux de la Taxe d’Habitation de 2,9% en 2014,
il convient, a minima, de garantir la stabilité de la part communale des
taux des impôts locaux.
12,5 M€
FONCTIONNEMENT
76%
Solvabilité de la commune et qualité de l’offre de services
Le Budget 2016 propose une réduction ciblée des dépenses de gestion courantes, tout en maintenant une capacité
d’épargne et en engageant un ambitieux programme d’investissements pour la période 2015/2020.
Pour faire face à la baisse de 3% des produits courants par rapport à 2015, le budget 2016 propose une réduction
ciblée des dépenses de gestion courantes de 3,4 % afin de préserver un niveau d’épargne suffisant.
S’agissant des concours de l’État, la dégradation s’amplifie. La Dotation Globale de Fonctionnement DGF passera
de 1,24 million d’euros en 2013 à 0,32 million d’euros en 2020. Additionnée à la baisse de la dotation de solidarité
urbaine (DSU) que perd notre commune dès cette année, la perte cumulée de dotations d’Etat pour la commune atteindra
5,1 millions d’euros entre 2014 et 2020.
A cette somme, il convient d'ajouter l'augmentation de la participation au fonds national de péréquation des ressources
intercommunales et communales (FPIC) à hauteur de 1,1 million d’euros. Au total, la perte totale de la commune sera de
6,2 millions d’euros entre 2014 et 2020 !
S’agissant de la dette, l’emprunt de 2 millions d’euros réalisés en 2015 a contribué à boucler le financement de la
nouvelle école publique Jean Laroche.
1 600 000
1 400 000
0,11M€
1 200 000
Baisse DGF
0,4M€
0,6M€
1 000 000
Suppression DSU
0,93M€
800 000
0,96M€
1M€
1,05 M€
5,1 M€
Perte cumulée
2013 / 2020
600 000
400 000
200 000
0
2013
2014
2015
2016
2017
2018
Dotations (DGF et DSU)
2019
2020
Baisse de dotations
Ajouté à la contribution du FPIC
(1,53M€), la contribution totale de
la commune sera de 6,2 M€ entre
2014 et 2020.
Dépenses
S'agissant des dépenses, la répartition s'établit comme suit :
12%
Cadre de vie,
Urbanisme, Voirie
et réseaux
4,52 M€
Services à la
population, Patrimoine
et Associations
3,26 M€
Solidarités, Petite Enfance,
Séniors
1,72 M€
32%
16%
23%
Education
2,21 M€
17%
Culture, Jeunesse et Sports
2,35 M€
Investissements 2016
Les investissements nécessaires à la réalisation du programme de mandat sont estimés à 23 millions d'euros pour
la période 2015/2020. Le budget 2016 affiche un montant d'investissements de 4 millions d’euros. Pour cette année,
l’action de la municipalité s’articulera autour des axes prioritaires suivants :
n Contrat de Ville : définition de la rénovation urbaine du quartier des Quatre-Saisons, projet de maison de santé
dans le cadre de l’objectif d’égalité d’accès aux soins, étude d’implantation d’une maison intergénérationnelle pour
renforcer le lien social et la mixité entre les générations (étudiants, séniors,…), actions de médiation sociale et culturelle
autour de la parentalité et de la scolarité, ...
n Soutien à l’économie et à l’emploi : effort soutenu en direction des entreprises locales au travers de l’achat public
(voirie, denrées alimentaires, fournitures diverses,…) dans le respect du code des marchés publics, aide à l’intégration
professionnelle et sociale durable des jeunes avec le projet d’Ecole Régionale de la Deuxième Chance, renouvellement
du dispositif CAE/CUI offrant la possibilité à des personnes de bénéficier d’une expérience professionnelle inscrite dans
un parcours individualisé, reconduction du programme d’accompagnement des étudiants Castonétois, ...
n Sécurité et tranquillité publique : sécurisation des équipements publics, mise en place de la vidéo-protection,
coordination et concertation élargies avec les partenaires institutionnels (Préfecture, Police Nationale, associations, …)
n Entretien et valorisation du patrimoine : réfection de la toiture de l’école Pierre Puel, réfection du sol de l’école
des Narcisses, renouvellement d’équipements informatiques, création d’une maison des associations aux Costes-Rouges,
aménagement d’un complexe sportif à La Roque, ...
n Aménagements urbains et sécurisation routière : Route de La Roque, carrefour du Campet, impasse de Canac,
enfouissement des réseaux à Capelle, éclairage public aux Balquières, …
Malgré un cadre contraint par la baisse des ressources de la commune, l’exercice 2016 propose une politique de
stabilité fiscale et une réduction ciblée des dépenses de gestion et de personnel, tout en maintenant une capacité
d’épargne et en engageant un ambitieux programme d’investissements,. Ainsi, Onet-le-Château se donne les moyens
de continuer à valoriser le territoire communal, de répondre aux attentes des Castonétoises et des Castonétois et de
conforter son attractivité.
LE POINT SUR
13
VIE CULTURELLE
14
ON&VOUS Bulletin d’information d’Onet-le-Château - Mars 2016
Non, La Baleine ne ferme pas...
Précisions
Le théâtre La Baleine est un équipement culturel municipal qui propose
actuellement :
- des animations de proximité au sein de l'espace Le Krill,
- deux évènements annuels majeurs (le Festival de Théâtre Amateur et Rire Onet),
- des mises à disposition de la salle de spectacles pour des évènements organisés par des
associations, des établissements scolaires, des entreprises, …,
- une saison culturelle composée d'une quinzaine de spectacles par an.
Peu de temps après son installation en mars 2014, la nouvelle
Municipalité a souhaité connaître le coût réel du fonctionnement de
La Baleine dont les charges et les produits étaient, jusqu’alors, délayés
dans le Budget Principal de la commune. Un budget annexe dédié a
donc été créé. Il est rapidement apparu qu’il fallait maîtriser le volet
financier de cet établissement. De gros efforts de gestion ont permis
de ramener le déficit global à quelque 800 000 euros en 2014 puis
à 700 000 euros en 2015, ce qui équivaut à près de 2 000 euros
par jour. Ces sommes considérables sont à la charge exclusive de la
commune.
L’analyse financière des activités de La Baleine a également mis en
évidence la part disproportionnée de la saison culturelle qui représente
près de 60% du coût global de l'établissement. Pour ne pas mettre
en danger l'avenir de tout l'établissement, la majorité municipale est
donc contrainte de ne pas reconduire la programmation de la saison
culturelle en l’état.
Il ne s'agit pas d'une
Ventilation du
Festival théâtre
décision contre le secteur
déficit de La Baleine
amateur & résidences
(800 000 € en 2014
5%
ou les acteurs culturels.
700 000 € en 2015)
Rire Onet
par type d’activités
4%
Et les enjeux dépassent
largement les clivages
Krill
politiciens que certains
Mises
à
14%
disposition
se
sont
empressés
diverses
de
raviver.
Mais la
18%
commune n'est plus en
mesure, compte tenu
Saison culturelle
de l'augmentation de
59%
certaines charges fixes,
de nouvelles missions
confiées aux collectivités
Médiathèque Paul
Géraldini
Petit tour d’horizon des actualités de la Médiathèque Paul
Géraldini pour les mois à
venir.
Vous pourrez retrouver le traditionnel
rendez-vous de l’Heure du Conte les 13
avril, 11 mai et 8 juin prochains dans
l’espace du Krill. Le 26 mars, le spectacle
petite enfance devrait une fois de plus
ravir les tout-petits de 9 mois à 3 ans. A
noter également la mise en place d’une
nouvelle cession de cours informatiques
à la Cyberbase à partir du 22 mars qui
auront pour thématiques l’initiation à
l’informatique et la pratique d’Internet.
. Infos et inscriptions : 05 65 77 22 90
et de la baisse drastique et continue des dotations de l’État,
d'assumer seule les coûts importants générés par la saison culturelle,
d’autant que ces spectacles sont peu suivis par les Castonétoises et
les Castonétois (ils constituent seulement 21,9 % du nombre total de
spectateurs sur une saison), alors même que leurs impôts assument
la totalité du déficit.
Car, contrairement à ce qui a pu être dit ou écrit de façon parfois
mensongère, La Baleine ne ferme pas. Les deux festivals majeurs, celui
de Théâtre Amateur et Rire Onet, perdurent. Par ailleurs, la grande
salle continue d'être régulièrement occupée par des entreprises, des
écoles et des associations qui y organisent des évènementiels, des
forums, des conférences et des spectacles. En outre, La Chambre
de Télémaque va poursuivre l'animation de l'espace Le Krill, en
développant ses actions culturelles, d'animation et de proximité.
Récemment, le Maire d'Onet-le-château, Jean-Philippe Keroslian,
a rappelé qu'il est toujours disposé à la discussion. « Mon bureau
en Mairie reste ouvert aux représentants d'entités publiques,
professionnelles, parapubliques, voire privées, à même de proposer
des solutions financièrement acceptables pour notre commune et
correspondant mieux aux attentes de chacun. Je suis donc toujours
prêt à écouter et à étudier des modes opératoires qui permettent de
partager équitablement la charge d’une programmation culturelle,
dont les Grands-Ruthénois et plus de 50 % d'Aveyronnais hors
Agglomération constituent le public habituel. »
Des troupes de théâtre, des groupes de musique, des artistes
régionaux et locaux ont déjà manifesté leur intention de se produire
sur la grande scène de spectacles. Des discussions se font également
jour pour travailler à un nouveau projet culturel. La Baleine est
donc promise à un bel avenir, ... mais dans la limite des capacités
budgétaires de la commune.
Festival de Théâtre Amateur
La scène VIII du Festival de Théâtre Amateur
se jouera sur la scène de La Baleine du 24 au
28 mai 2016.
Le Programme :
Mardi 24 mai 2016 – 20h30
« Vol au-dessus d’un nid de coucou »
(Psychodrame)
Par la Compagnie « Les Comédiens au Chariot » Rodez (12)
Mercredi 25 mai 2016 – 20h30
« La nuit des reines » (Comédie de mœurs légères)
par la Compagnie « Théâtre à Lusine » Marcillac (12)
Jeudi 26 mai 2016 – 20h30
« Le repas des fauves » (Comédie dramatique)
Par la Compagnie « Le théâtre du Grimoire » Launaguet (31)
. Ouverture de la billetterie : mi-avril.
Vendredi 27 mai 2016 – 20h30
« La bonne planque » (Boulevard)
Par la Compagnie « Histoire d’en Rire » Toulouse (31)
Samedi 28 mai – 17h00
« Le Dindon » (Vaudeville)
Par la Compagnie
« Les Coulisses de Maison Forte » Vourles (69)
Samedi 28 mai – 20h30
« La Cantatrice Chauve » (Comédie absurde)
Par la Compagnie « L’un dit, l’autre répond » Lauréats de l’édition 2015.
Réservation La Baleine : sur place (aux horaires d’ouverture) /en ligne : www.la-baleine.eu /
par mail : reservation@la-baleine.eu / Tarifs : Plein tarif : 8 € / Carte culture : 5 €.
Pass festival (5 jours – 6 soirées) : Plein tarif : 25 € / Carte culture : 15 €
Expression libre
Majorité municipale
L'éducation et la parentalité en faveur des jeunes et de leurs familles
sont des enjeux essentiels qui s’inscrivent pleinement dans le Contrat
de Ville.
Lorsqu’on parle d’éducation, on pense naturellement à nos différents
groupes scolaires. Notre commune est, en effet, dotée de quatre écoles
publiques, d’un collège public, de deux écoles et d’un collège privés mais
aussi d’un lycée agricole et du Centre de Formation de la Chambre de
Métiers et de l’Artisanat de l'Aveyron.
La Mairie a en charge la gestion et le financement des écoles publiques
maternelles et primaires. Outre les dotations budgétaires octroyées en
fournitures, sorties pédagogiques et entretien des locaux, il convient
d’ajouter les aménagements et rénovations de locaux indispensables
à la qualité de la vie scolaire. En 2016, l’essentiel de notre effort
d’investissement dans ce domaine concernera le changement des sols de
l’école maternelle des Narcisses (50 000 €) et la rénovation et l’isolation
d’une partie du toit de l’école Pierre Puel (220 000 €). Des aides sont
aussi accordées aux établissements privés du premier degré sous contrat
d'association, conformément à la réglementation en vigueur. Il est à
noter, par ailleurs, que chaque élève des écoles maternelles publiques et
privées reçoit à Noël un livre offert par la Ville.
Mais notre démarche repose avant tout sur les élèves. Accompagnés par
des équipes pédagogiques motivées et, pour les plus jeunes, par des Agents
Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles (ATSEM), les enfants de
notre commune grandissent et évoluent au sein d’établissements dotés
d’équipements modernes tels les vidéoprojecteurs interactifs qui y sont
installés. Ces appareils, devenus indispensables, contribuent à la qualité
de l’enseignement et de l’apprentissage des nouvelles technologies.
Les élèves inscrits dans les groupes scolaires publics ont également
accès au dispositif ’’Orchestre à l’école’’ en partenariat avec le CRDA
(Conservatoire à Rayonnement Départemental de l’Aveyron). Au-delà de
l’enseignement obligatoire de la musique, les élèves ont la possibilité
de pratiquer un instrument (bois, cuivres, …) tant individuellement que
collectivement. Nous avons réussi à pérenniser puis optimiser cette
démarche tout en veillant à nous assurer des financements collatéraux.
C’est ainsi que, pour les élèves ayant suivi ce cursus en primaire, nous
avons fait le choix d’accompagner le Collège des Quatre-Saisons dans
l’ouverture de classes CHAM (Classes à Horaires Aménagés Musique) et
ce, de la sixième à la troisième.
L’action ’’Orchestre à l’école’’ sera d’ailleurs reconduite dans le nouveau
PEDT (Projet Educatif Territorial). Ce dispositif triennal veut mobiliser
toutes les ressources de notre territoire (écoles, ALAE, centre social CAF,
associations, parents, …) afin de garantir la continuité éducative entre
les projets des écoles et les activités proposées aux enfants en dehors du
temps scolaire et pendant les périodes de vacances. A Onet-le-Château,
le temps périscolaire n’est pas une garderie mais un temps aménagé et
encadré par des professionnels. Il permet à l’enfant de compléter son
parcours éducatif en développant sa curiosité et le plaisir d’apprendre
dans des ateliers ludiques et de découvertes.
Le rôle et la place des parents restent également prépondérants. La
parentalité est bien un axe essentiel du Contrat de Ville au travers
du pilier ’’cohésion sociale’’. Il s’agit d’un accompagnement centré sur
la relation enfant-parent permettant d’établir un certain nombre de
repères favorisant le développement et l’épanouissement de l’enfant.
Sur Onet-le-Château, les structures Petite Enfance proposent des temps
d’échanges avec les parents, autour d'un café, en présence d’intervenants
professionnels. Par ailleurs, le Multi-Accueil a mis en place, à l’attention
des parents, une démarche spécifique axée sur le livre et la lecture tandis
que la Ludothèque propose un travail autour du thème du jeu.
Enfin, à l’école des Narcisses, des parents sont invités, durant une
semaine, à partager des activités avec leur enfant.
Ces actions prouvent bien que l’éducation est l’affaire de tous. Ce qui
pourrait être notre conclusion n’est en fait le début d’un chemin à
parcourir ensemble !
Pour le groupe de la majorité municipale,
Catherine Couffin, adjointe au Maire en charge de la vie scolaire
Opposition
Notre commune s'est dotée d'équipements qui favorisent
l'accompagnement éducatif et l'éveil des jeunes enfants. Nous
pouvons citer la crèche municipale, le jardin d'enfants, le relais
d’assistantes maternelles, mais aussi les diverses écoles dont la plus
ancienne a été reconstruite.
Soulignons ici la qualité du travail effectué par les équipes
enseignantes qui permet à nos collégiens, lors des évaluations à
l’entrée en sixième, de figurer en cinquième position au niveau
régional, bien que les élèves proviennent d’horizons très divers.
Le tissu associatif dynamique et très dense sur notre commune
permet la pratique de beaucoup d'activités sportives et culturelles
dés le plus jeune âge.
Le dispositif des orchestres à l'école, que nous avons mis en place,
permet l’accès à la pratique musicale pour tous. Mais quel va être le
devenir de ce dispositif qui bien sûr ne peut être que déficitaire car
il est gratuit ?
La MJC contribue beaucoup à la rencontre des jeunes, de façon
régulière, durant l'année scolaire et pendant les vacances, au travers
des ALAE et de la programmation jeunesse, avec des résultats des plus
encourageants en terme de nombre et d'attractivité. Nous craignons
que la marche en avant soit stoppée du fait de la suppression des
dotations budgétaires communales qui l'ont contrainte à se séparer
d'éducateurs de jeunes ?
Les équipements culturels comme la médiathèque et la Baleine
ouvrent une fenêtre sur la connaissance, la lecture, le spectacle,
autant de lieux qui permettent de créer du lien social. Une grande
interrogation sur le devenir des spectacles sur notre commune compte
tenu de l’arrêt de la programmation de la Baleine.
Le centre social et le CCAS par l'intermédiaire de l'épicerie sociale
assistent et aident les parents et les enfants dans leur quotidien par
des conseils, des ateliers et du suivi social. Ajoutons à cela l’aide aux
devoirs effectuée par des étudiants (AFEV) au sein des familles pour
favoriser la réussite scolaire.
L'accompagnement des parents est, nous le savons, plus délicat pour
les familles fragiles et c’est pourquoi nous avions initié le contrat
de ville afin de donner les moyens de mieux traiter ce volet de
l'éducation et de l’aide à la parentalité.
En conclusion, Onet le Château est équipé des structures performantes
pour l'éducation et l’aide à la parentalité. Nous pensons qu’il est
judicieux de préserver ce qui a été mis en place, et mieux encore de
le développer, au travers d’une politique innovante en direction des
familles.
Pour le groupe de la minorité :
Alain Castanié, Maryline Crouzet, Fabrice Geniez, Marie-Claire Imbeau,
Véronique Luban et Christophe Noyer
TRIBUNES POLITIQUES
15
ON&VOUS Bulletin d’information d’Onet-le-Château - Mars 2016
AVEC...
Rencontre avec : Hervé Pelissier,
président de Handisport Onet-Rodez-Aveyron
pratiquer une multitude de disciplines
sportives ou de loisirs. L’association, qui
est basée à l’Espace Sport et Jeunesse
d’Onet-le-Château, compte 43 licenciés.
Piscine, vélocyclisme, handbike, aviron,
badminton, tennis, tennis de table
vélo, tandem, voilà quelques une des
disciplines que les adhérents pratiquent.
Certains d’entre eux font d’ailleurs de la
compétition ! Il faut aussi savoir que notre
association propose aussi des activités de
loisirs, balades en calèche, randonnées
avec chiens de traîneaux dans le Nord
Aveyron, … qui permettent de s’évader du
quotidien.
Pouvez-vous
nous
présenter
l’association Handisport OnetRodez-Aveyron, dont vous êtes le
Président ?
AGENDA
L’association, créée en 1996, avait comme
mission à ses débuts l’accompagnement
des malvoyants dans la pratique du vélo,
puis elle s’est diversifiée au fil des années.
Aujourd’hui, nous permettons à toute
personne en situation de handicap de
> MARS
•Le 9 : L'heure du Conte - Le Krill
•Du 9 au 20 : Expo "La danse contemporaine en
questions" - Le Krill
•Du 11 au 13 : Foire-Expo d'Onet-le-Château Salle des fêtes
•Le 11 : Spectacle "Wanted Joe Dassin" - Le Krill
•Le 13 : Danse hip hop "Douar" - La Baleine
•Le 18 : Quine de l'école Ste Bernadette - Salle
des fêtes
•Le 18 : Concert "Clea Vincent + Louise Roam"
- Le Krill
•Du 23 mars au 3 avril : Expo "65 c'est pas
si loin" - Thématique autour des droits de la
femme - Le Krill
•Le 23 : Projection- Débat "La femme côtelette"
dans le cadre de "65 c'est pas si loin!" - Le Krill
•Le 25 : Afterwork Apéro-débat - Le Krill
•Le 25 : Quine du ROC Handball - Salle des fêtes
•Le 26 : Spectacle petite enfance - Médiathèque
Paul Géraldini
•Le 30 : Café-Santé par le Comité de sensibilisaton
au dépistage des cancers en Aveyron - Le Krill
> AVRIL
•Les 2 et 3 : Stage de Mei Hua Zhuang - Salle
des fêtes
•
Le 2 : Concert "La nuit du cœur" avec
l'Harmonie Départementale - La Baleine
•Le 13 : L'heure du Conte - Le Krill
Après 20 ans d’existence, comment
l’association évolue-t-elle ?
Une association, elle vit au rythme bien
sûr de ses adhérents et de ses projets.
Chaque étape est importante. Ainsi,
nous avons eu jusqu’en 2012 une section
handibasket qui, il faut le reconnaître, a
participé à la notoriété de l’association.
Cela nous a véritablement ouvert des
portes au niveau de nos partenaires. La
collaboration et le travail réalisé avec
> AVRIL
•Le 10 : Concert "The Angelcy" - Le Krill
•Le 15 : Gala des arts martiaux - pour l'aide aux
jeunes diabétiques - Salle des fêtes
•Le 17 : Vide-greniers d'Averroès - Salle des fêtes
•Le 27 : Concert-Spectacle - Eglise St Joseph
l'Artisan
•Le 27 : Concert-Spectacle "Lumière” - Eglise
St Joseph l'Artisan
> MAI
•Le 7 : Collecte de sang - Salle des fêtes
•Le 9 : Concert des Chorales - Salle des fêtes
•Le 11 : L'heure du Conte - Le Krill
•Le 12 : Concert des Chorales - La Baleine
•Le 18 : Musique classique " Mozart, le génie" La Baleine
•Du 24 au 28 : Festival de Théâtre amateur
"Premier Acte, scène VIII" - La Baleine
•Le 28 : Fête du Jeu - Gymnase des Albatros
> JUIN
•
Le 3 : One-woman-show d'Audrey Vernon
"Comment épouser un milliardaire" - La Baleine
•Le 4 : Handisport en fête - Complexe sportif de
Vabre
•Le 8 : L'heure du Conte - Le Krill
•Les 11 et 12 : Tournoi International de foot U13 Stade Georges Vignes et Stade du Colombier
le Comité Handisport 12, dont le siège
se situe également à l’Espace Sport et
Jeunesse, a également été un tremplin
pour la structure. Cela nous a permis de
nous diversifier avec la pratique d’autres
disciplines sportives. Nous travaillons
notamment ensemble afin que les clubs
sportifs « classiques » ouvrent des sections
handisports au sein de leur association.
Le tir à l’arc en est un bon exemple je
trouve !
Qu’est ce qui
engagement ?
motive
votre
C’est avant tout promouvoir le fait
que les personnes en situation de
handicap sont capables de pratiquer de
nombreux sports, alors bien sûr avec des
équipements adaptés, mais il ne faut
rien s’interdire ! En effet, ce que je trouve
dommage, c’est qu’encore beaucoup
de personnes handicapées ignorent
par exemple notre existence ou celle du
Comité Départemental. C’est la raison
pour laquelle nous menons régulièrement
des actions de sensibilisation auprès
de centres spécialisés mais également
auprès des plus jeunes, dans les écoles,
les collèges, … Les élèves sont mis en
situation de handicap, ce qui conduit
ensuite à des échanges très intéressants.
Actuellement, nous sommes sur la
préparation de la fête annuelle de
l’association handisport Onet-RodezAveyron qui sera organisée le 4 juin au
Complexe Sportif de Vabre. Chaque année,
le public est au rendez-vous et se rend
compte de la diversité des activités que
nous proposons. Ce rassemblement voit
aussi la présence de centres spécialisés.
Le repas sera assuré par l’association des
Kiwanis. Venez nous rencontrer.
NUMÉROS
DE TÉLÉPHONE
UTILES :
• Police Nationale : 17
• Police Municipale : 05 65 77 16 08
• Samu : 15
• Secours Incendie : 18
• Hébergement d’urgence : 115
• Violences conjugales : 39 19
• Urgence gaz : 08 00 47 33 33
• Urgence électricité : 09 72 67 50 12
Retrouvez l’agenda complet sur le site www.onet-le-chateau.fr/Agenda
10-31-2779
Bulletin d’information de la ville d’Onet-le-Château - Mars 2016 - Maquette : Bicgraphic - Crédit photos : Mairie d’Onet-le-Château, Ademe, Ch. Bousquet - Impression : Grapho12 Imprimeur
RENCONTRE
16
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
21
Taille du fichier
3 795 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler