close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

3 EDITO 1850.indd

IntégréTéléchargement
Débloquer la pub
en bref
tourisme. Campagne de France
p.4
p.4
la semaine vue par… Nathalie Mercier
(musée du Quai Branly)
p.5
Étude. Des médias experts en hommes
Je suis BarBie
DR
l’événement
p.6
business
BaDoit Met les Mots à la BouChe
p.10
vie des budgets. sarenza veut repartir
du bon pied
diagnostic. à la reconquête de l’effet Yahoo
digital. la publicité réclame un « New Deal »
p.12
p.14
p.16
magazines. Christophe Barbier (l’express) :
sommaire
« Nous devons armer le lecteur »
p.18
Étude. le grand déballage
des utilisateurs d’ad-blockers
p.20
culture tech. sublime skinz, tout de pub vêtu p.22
dossier
RP & influence
p.25
Coup sur coup, plusieurs études confirment
ce que l’on pressentait : l’ad-blocking est un
phénomène massif, dynamique et qui s’accélère.
Il touche désormais un jeune sur quatre, selon
l’IAB (Interactive Advertising Bureau), et pourrait
représenter un manque à gagner de 41 milliards
d’euros pour la publicité digitale dans le monde en 2016 (p. 20). Faut-il
s’en étonner quand on songe que, pour la première fois, la technologie
laisse au consommateur la possibilité de choisir l’option avec ou sans pub
dans un média ? Or, les annonces sur internet ont pour principal défaut
de s’opposer à la fameuse expérience utilisateur qui prévaut sur les
réseaux sociaux : alourdissement des pages qui ralentit l’accès aux sites,
mise en route de vidéos contre son gré, cookies intrusifs… L’invasion des
publicités est le premier motif d’équipement d’un bloqueur de pub, qui
fait fureur car il met fin à une mauvaise expérience : celle d’une publicité
vécue comme un élément de perturbation de la navigation sur internet.
Tout se passe comme si les géants d’internet regardaient cela
en spectateurs, quand ils ne s’empressent pas de rejoindre une liste
blanche ou ne favorisent pas eux-mêmes ce blocage (c’est le cas de
l’IOS 9 d’Apple). Normal, car toutes les plateformes qui proposent des
solutions natives se différencient par des publicités ciblées, consenties
voire acceptées par les utilisateurs. D’où l’importance du « New Deal »
qu’appelle de ses vœux l’IAB afin de proposer des publicités moins
invasives, moins répétitives et plus ludiques, créatives ou même
informatives si elles sont adaptées aux attentes du consommateur.
Cette approche qualitative est sans doute la seule façon de réserver
à l’ad-block un sort à la Tivo, ce magnétoscope oublié des années 1990
qui permettait de zapper la publicité.
AmAury De rOCHeGONDe, rédacteur en chef adjoint
@derochegonde
inspirations
« le BourriN DevieNt ChiC,
et réCiproQueMeNt »
crÉations. système u harmonise les cris
saga. Charal, par amour de la viande
p.36
p.38
p.40
10
international. australie : messages personnels
sur panneaux d’affichage
p.42
management
« les MaNagers igNoreNt
les valeurs De leur eNtreprise »
mouvements. Nominations et promotions
p.44
p.45
16
digital manager. Jules Minvielle (Mozoo),
adaptateur de courant
p.46
38
opinions
influence. apprendre de ceux qui font bouger
les lignes, par Christophe ginisty
p.52
what’s next. Connaissez-vous le web physique ?,
par odile roujol
p.53
le flop. la campagne Magic retouch
de l’oréal paris
p.54
10/03/2016
44
3
Stratégies N° 1850
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 130 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler