close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

35 Ko - Boisés Est enr.

IntégréTéléchargement
Identification des arbres en
hiver
Pourquoi?
Choses à observer
• Comme pour les autres saisons
¾ Emplacement
¾ Apparence générale
¾ Texture et couleur de l’écorce
¾ Disposition des rameaux
¾ Signes accessoires spécifiques à certaines
espèces
• Spécifiques à l’hiver
¾ Caractéristiques des bourgeons
¾ Apparence des cicatrices foliaires
¾ Particularités: chatons, samares, épines, feuilles
séchées, fruits séchés, lenticelles
Caractéristiques des bourgeons
¾Bourgeons latéraux opposés ou alternes
¾Bourgeon terminal simple ou multiple
¾Bourgeons avec ou sans écailles
¾Bourgeon terminal oblique ou droit
¾Bourgeons avec odeur ou goût particulier
¾Bourgeons avec ou sans duvet
Feuillus à bourgeons latéraux
opposés
• Arbres
¾ Érables: à épis, argenté, à sucre, à Giguère, de
Pennsylvanie, rouge (plaine)
¾ Frênes: blanc, noir, rouge
• Arbustes
¾ Cornouiller stolonifère
¾ Lilas (introduit)
¾ Sureau: blanc, rouge
¾ Viornes: à feuilles d’aulne, cassinoïde
Comment distinguer les feuillus à
bourgeons latéraux opposés?
• Tenter de distinguer les arbres en devenir
des arbustes
• Regarder autour pour des « parents »
• Examiner attentivement les bourgeons et
l’écorce des rameaux
Comment distinguer l’érable à
sucre de l’érable rouge (plaine)?
• Érable à sucre: petits bourgeons pointus
et bruns (presque noirs), rameaux plutôt
fins, écorce beige.
• Érable rouge: bourgeons rouges aux
écailles arrondies, bourgeons floraux
proéminents, rameaux terminaux rouges
et lustrés, écorce grise.
Rameau terminal portant deux
bourgeons opposés
• Lilas: rameau lisse, brun-pâle
• Sureau rouge: gros bourgeons violacés
• Sureau blanc: bourgeons moyens pointus
Bourgeon terminal simple et
bourgeons opposés sans écailles
• Cornouiller stolonifère: rameaux rouges;
lenticelles blanches
• Viorne à feuilles d’aulne: duvet de teinte
rouille
• Viorne cassinoïde: bourgeon brunâtre
effilé
Bourgeon terminal simple et
bourgeons opposés à deux écailles
• Érable de Pennsylvanie: écorce rayée
• Érable à épis: écorce beige tachetée de
rouge
Bourgeon terminal simple et
bourgeons opposés à plus de deux
écailles
• Frêne blanc: premiers bourgeons latéraux
et bourgeon terminal au même niveau.
Bruns.
• Frêne noir: Premiers bourgeons latéraux
plus bas. Noirs.
• Érable à sucre: petits bourgeons pointus
et bruns
• Érable rouge: bourgeons rouges et
arrondis. Bourgeons floraux proéminents.
Feuillus à bourgeons latéraux
alternes
•
¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾
¾
Arbres
Bouleau: à papier, gris, jaune
Caryer: cordiforme, ovale
Cerisier: de Pennsylvanie, de Virginie, tardif
Chêne: à gros fruits, blanc, rouge
Tilleul d’amérique
Hêtre à grandes feuilles
Noyer cendré
Orme d’Amérique
Ostryer de Virginie
Peuplier: à grandes dents, baumier, deltoide, faux-tremble
Pommier
Saule: plusieurs espèces
Feuillus à bourgeons latéraux
alternes (suite)
• Arbustes
¾ Amélanchier
¾ Aubépine
¾ Aulne
¾ Cornouiller à feuilles alternes
¾ Noisetier à long bec
¾ Robinier faux-acacia (introduit)
¾ Sorbier d’Amérique
¾ Sumac vinaigrier
Comment distinguer les divers
feuillus à bourgeons alternes?
• Tenter de distinguer les jeunes arbres des
arbustes
• Appliquer les mêmes principes que pour
les feuillus à bourgeons opposés
• Vu la grande variété et les espèces qui se
ressemblent, il faudra souvent consulter
un livre et répéter les observations sur le
terrain. Les clés peuvent être utiles.
Comment distinguer le noyer
cendré du noyer noir
• Noyer cendré: écorce gris pâle, bourgeon
terminal plus gros et duveteux. Bord
supérieur de la cicatrice foliaire horizontal
et duveteux (loupe)
• Noyer noir: écorce brun-rouge, bourgeon
terminal plus petit et glabre, bord
supérieur de la cicatrice foliaire échancré
et glabre.
• (Caryer cordiforme: bourgeon couleur
soufre et de forme semblable au noyer)
Bourgeons à une seule écaille
• Saules: arbres et arbustes (plusieurs
espèces)
Bourgeons terminaux multiples
et à plusieurs écailles
• Chêne à gros fruits: écorce liégeuse.
Bourgeons obtus.Parfois touffe de « similifeuilles » autour du bourgeon terminal.
• Chêne rouge: écorce lisse et rouge brun
verdâtre lorsque jeune, bourgeons plus
pointus, tendance à garder ses feuilles en
hiver.
• Cerisier de Pennsylvanie
Comment distinguer les cerisiers
• Cerisier tardif: écorce grise se fendillant de
façon caractéristique avec l’âge, lenticelles
horizontales très nombreuses lorsque
jeune, bourgeons petits, b.t. simple.
• Cerisier de Pennsylvanie: écorce
rougeâtre; lenticelles moins nombreuses.
Bourgeons un peu plus gros, b.t. multiples.
• Cerisier de Virginie: bourgeons encore
plus gros. Lenticelles moins distinctes, b.t.
simple.
Bourgeon terminal oblique et
bourgeons à plusieurs écailles
• Orme d’Amérique: bourgeons fins et
pointus
• Tilleul d’Amérique: gros bourgeons courts
et rouges. Bois flexible.
Bourgeon terminal simple et droit et
bourgeons avec goût ou odeur
•
•
•
•
Bouleau jaune: goût de thé des bois
Cerisier de Virginie: goût d’amande amère
Cerisier tardif: goût d’amande amère
Peuplier baumier: bourgeons gommeux et
parfumés
• Peuplier deltoide: bourgeons à parfum
léger; rameaux anguleux
Bourgeon terminal simple et droit et
écorce particulière
• Bouleau à papier: écorce blanche qui se
détache
• Bouleau gris: écorce grisâtre qui ne se
détache pas.
• Bouleau jaune: écorce jaune, luisante;
frisettes
• Peuplier à grandes dents: losanges sur
écorce; pubescence fine des bourgeons
Bourgeon terminal simple et droit et
écorce unie
• Hêtre à grandes feuilles: écorce « peau
d’éléphant »; feuilles séchées
• Peuplier à grandes dents: écorce verdâtre.
Feuillaison tardive.
• Peuplier faux-tremble: écorce plus pâle.
Feuillaison précoce.
• Ostryer de Virginie: petits bourgeons
pointus; écorce grise en longues lanières
avec l’âge; feuilles séchées. Ramilles
toutes sur le même plan.
Particularités des arbustes à
bourgeons alternes
• Aubépine: rameaux gris munis d’épines
• Amélanchier: écorce gris bleu unie avec stries
verticales
• Aulne: écorce unie et brun foncé, chatons
• Noisetier à long bec: écorce unie et beige,
chatons
• Robinier faux-acacia: épines courtes en paires
• Sorbier d’Amérique: gros bourgeons coniques et
visqueux au goût d’amande
• Sumac vinaigrier: gros rameaux brunâtres et
velus
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
35 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler