close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Amaïka AM appelle de ses voeux une relance par l`investissement

IntégréTéléchargement
7/3/2016
Marché ­ Amaïka AM appelle de ses voeux une relance par l'investissement
NEWSLETTERS
ÉVÉNEMENTS
L'ANNUAIRE DES EXPERTS
ACTUALITÉS
DOSSIERS
LETTRES PROFESSIONNELLES
ENTREPRISES & FINANCE
S'ABONNER
DROIT & AFFAIRES
LE MAGAZINE
LE GROUPE OPTION FINANCE
BLOGS & ANALYSES
COMMUNAUTÉS
PATRIMOINE
Menu Option Finance
Premier magazine
S'ABONNER
de la production, la gestion et la distribution de fonds
SE CONNECTER
MENU
ACTUALITÉS
COLLECTE
ALLOCATION
STRATÉGIE
RÉGLEMENTATION
INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS
TABLES RONDES
SÉLECTION DE FONDS
Accueil › Asset Management › Actualités › Dernières actualités › Amaïka AM appelle de ses voeux une relance par l'investissement
ACTUALITÉS
L'INFO FINANCIÈRE EN CONTINU
MARCHÉ
Tous
Amaïka AM appelle de ses voeux une relance
par l'investissement
AOF - 04 MARS 2016
(AOF) ­ Dans son dernier commentaire de marché, David Kalfon, président­fondateur d’Amaïka
AM, appelle de ses vœux le lancement de grands chantiers, de réformes d'envergure, qui
permettraient d'initier la redistribution des flots de liquidités qui ont été déversés sur les marchés
financiers ces dernières années.
"Les sources de financement ne manquent pas et les poches des banques sont pleines.", écrit
ainsi le gestionnaire d'actifs. Pour David Kalfon, la redistribution par l'investissement et la
relance est le seul moyen "d'envisager un avenir plus serein, qui ne serait plus celui de
marchés financiers artificiellement soutenus par un océan de liquidités où l'argent placé finit par
coûter au lieu de rapporter."
Sociétés
Marchés
Conseil
NEOVACS affiche une amélioration de
son résultat net en 2015
07/03/2016 • 08:56
VILMORIN : perte opérationnelle de 31,9 VILMORIN
millions d’euros au premier semestre
07/03/2016 • 08:56
EUROSIC : projet de rachat de
FONCIERE DE PARIS
07/03/2016 • 08:51
BOEING et SOLVAY prolongent leur
contrat jusqu'en 2020
07/03/2016 • 08:47
Toute l'info financière
Le président­fondateur d'Amaïka AM rappelle que le président de la Commission européenne,
Jean­Claude Juncker, a lancé il y a plus d'un an un plan de relance à 315 milliards d'euros. "Ce
plan a beau avoir été raillé à de nombreuses reprises par les observateurs pour son manque
d'ambition comparé aux 19.000 milliards d'euros de PIB de l'Union Européenne, il présentait au
moins l'avantage de proposer une relance par l'investissement après plusieurs années placées
sous le signe de la sanction et l'austérité", note David Kalfon.
Ce dernier défend d'autant plus la relance par l'investissement que le contexte s'y prête, avec
des conditions de financement particulièrement attractives et des banques qui sont incités à
prêter plutôt qu'à stocker leurs fonds à la BCE. "Cette configuration exceptionnelle de la courbe
des taux pourrait s'avérer bénéfique en cela qu'elle inciterait les établissements bancaires à
endosser leurs responsabilités en redistribuant leurs abondantes réserves de cash sous forme
de prêts à l'économie. Surtout à un moment où le loyer de l'argent n'a jamais été aussi bas",
rappelle le président­fondateur d'Amaïka AM.
ENVOYER
IMPRIMER
Partager
Tweeter
PARTAGER
À LIRE AUSSI
ALLOCATION
Obligations : le haut rendement américain est une alternative
intéressante aux actions, pour Source
SOCIÉTÉS
Julian Ide prend la tête de Source UK Services
SOCIÉTÉS
Morningstar lance ses notations ESG
SOCIÉTÉS
http://www.optionfinance.fr/asset­management/actualites/dernieres­actualites/detail/amaika­am­appelle­de­ses­voeux­une­relance­par­linvestissement.ht…
1/3
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
159 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler