close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

AOP FAUGERES (Languedoc)

IntégréTéléchargement
AOP FAUGERES (Languedoc)
Dégustation
Dominique Hutin
Mars 2016
"On va déguster"
Cuvées "Grand Terroir de Schiste"
(dénomination collective "haut de gamme" de l'appellation)
Cépages
OUI
OUI
NON
80%
rendement <20hL/ha,
vendanges manuelles,
cuvaison 3 semaines, élevage
18 mois en barriques
mas@alezon
18,00
DYN
DOMAINE
BINET-JACQUET
R
Réserve
2012
**
Nez ouvert, riche de confiture de cassis, et bouche ultra-fruitée au diapason. Cet ensemble souple et accessible -dans un premier temps tout du
moins- a manifestement choisi son camp. Puis, au gré d'un long carafage, il se meut en vin "sérieux", moins affable, plus droit, comme s'il était
conscient qu'il est largement temps de passer à table.
OUI
Maj
OUI
OUI
rendement <30hL/ha,
vendanges manuelles,
macération longue avec
pigeage manuel pendant 3 à 5
semaines, élevage de 2 ans
domaine@binet-jacquet.com
17,50
BIO
DYN
DOMAINE
DES
CEBENE
R
Felgaria
2011
**
Avec un nez qui laisse filtrer la richesse alcoolique, une bouche ronde dominée par les atours charmeurs du grenache, il fallait bien cette interminable
traînée de poivre blanc et une finale de cèdre pour éviter au vin la facilité débonnaire. Mieux, ce vin entier, plein, s'offre une finale carrée (merci le
mourvèdre) avec son lot de peps pour renvoyer l'engourdissement au large. Ce "Felgaria" n'affiche aucune trace de fatigue. Une raison
supplémentaire pour attendre tranquillement que l'alcool de ce Faugères riche se fonde.
OUI
OUI
NON
+50%
rendement <20hL/ha,
vendanges manuelles,
réception gravitaire,
vinification & élevage en
barriques de 500L
bchevalier@wanadoo.fr
33,00
BIO
CAVE
COOPERATIVE
CRUS FAUGERES
R
Mas Olivier "Originelle"
2010
**
Terriblement efficace, aussi plaisant qu'abouti. A la séduction immédiate -et, pardon, jamais "putassière"- succède une deuxième bouche, plus
aristocratique. Élégant dans un registre plein, mais non joufflu. Les "6 ans de réflexion" en fût lui ont donné des atours de café et de truffe bien
intégrés qui lui donnent ce cossu petit air de Pomerol sudiste.
OUI
OUI
OUI
OUI
vieilles vignes, deux ans
d'élevage
contact@lescrusfaugeres.com
36,10
MAS
GABINELE
R
Rarissime
2013
<
Fumé / lardé / chocolaté. D'emblée. Appuyé sur un support acide bienvenu, ce vin véhément et délié est porté par des notes de pin et des tannins en
mode modérato. Beaucoup d'élan, de finesse précèdent une finale de tabac et de mûre mûre (oui). La syrah règne sur son monde. Une approche
sage, sans aucun envahissement du bois, une évidence. Chocolat 200% le lendemain.
70%
25%
NON
5%
rendements <30hL/ha,
vendanges manuelles, élevage
de 16 mois en barriques,
13000 cols
info@masgabinele.com
32,00
LA
GRANGE D'AÏN
R
Les Mimosas
2011
***
Jeune, entreprenant, il sollicite le buveur et résonne autant sur le devant de la bouche que le fond de la gorge, à grands renforts de café, de tabac …
sans que bizarrement l'on s'en plaigne. Patience. Le lendemain, plus affable, il abandonne un peu du carré pour loucher vers le verticale, la finesse.
Attendre, donc, l'ambition est là. Le vin aussi. A carafer longuement.
cedricsaur@hotmail.com
NC
CHÂTEAU
HAUT-LIGNIERES
R
Empreinte carbone
2012
**
Un rouge compact et cohérent, torréfié. Un touche d'acidité volatile se signale en début de bouche, vite balayée, par des notes d'amande puis de pâte
... d'amande en finale. Une copie propre sur laquelle on ne portera pas de griefs mais aux côtés de laquelle on peine d'abord à trouver son chemin. La
solution : carafer. La récompense : épices, finesse et gourmandise.
LEON BARRAL
Cuvée
DOMAINE
Robe évoluée qui annonce le fondu du vin, que viennent confirmer les franges "caramel" qui s'épanchent le long de la paroi. Une cuvée qui laisse
penser qu'il existe, sinon un tunnel, au moins une communauté d'esprit entre ces Languedoc frais et certains recoins bourguignons. Et puis, de loin
en loin, des rebonds qu'il serait presque vulgaire de qualifier de fruités … Une silhouette effilée qui cohabite avec une acidité volatile haut perchée
incompatible avec de nombreux palais béotiens. Si le domaine incarne l'excellence de Faugères, il n'est pas écrit que sa version "Jadis" 2001
rencontrera son public.
R
Jadis
2001 */***
2013
**
Peu amène dans un premier temps, avec cette forme de virilité qui marque les mourvèdres dans leur jeunesse. Un vin de structure plus que d'arômes
qui navigue au large des vins alanguis. Le buveur se mettra donc au niveau, avec le poivre et le chocolat en bandoulière et une pièce de gibier pour l'y
aider. Magnifique de longueur, comme posé, le lendemain. Carafer longuement, donc.
90%
NON
NON
Bio
Un premier contact en mode végétal, puis … s'installe un rapport tactile qui gomme cette accrocheuse verdeur, pour inviter à une promenade
chocolatée, comme poudrée, avant que s'installent des notes de tabac, poivre et bois sec en finale. Certainement peu protégé par le soufre, ce vin
vivant réagit difficilement à l'air. Il y a une indéniablement une volonté, une démarche, dans cette bouteille mais l'exercice peine, sur 2013, à trouver
un parfait accomplissement.
Tarif TTC €
Mourvèdre
*
Contact
Carignan N
Vinification /
informations
Grenache N
2013
Mes favoris
Montfalette
Millésime
R
Couleur
ALEZON
Domaine
Syrah
Dégustation
Dénomination
MAS D'
BIO
10%
vendanges manuelles,
fermentation barrique, levures
indigènes, élevage de 22 mois
en barriques de 3 vins sans
ajout de SO2, ni collé ni filtré
hautlignieres@yahoo.fr
27,00
04 67 90 29 13
25,00
BIO
40%
10%
50%
NON
vignes entre 30 et 80 ans,
rendement <30hL/ha,
vendanges manuelles,
réception gravitaire, pas de
SO2, 2 ans d'élevage en
barriques, ni soutirage, ni
filtration
5%
5%
5%
85%
vendanges manuelles, élevage
de 12 mois en barriques + 9
mois en cuve ; né sur une
"tucade", un coup de tête,
2500 cols sur 1 ha, ne voit le
jour que les années
exceptionnelles
info@chateaulaliquiere.com
23,50
BIO
Vendanges manuelles,
élevage en cuve, rendement
<30hL/ha
ollier.taillefer@wanadoo.fr
10,00
BIO
rendement <20hL/ha,
vendanges manuelles, levures
indigènes, élevage de 20 mois
dont 12 en barriques, vin nin
collé, non filtré
boris.feigel@pres-lasses.com
18,00
BIO
rendements <30hL/ha,
élevage en barriques
domaine.reynardiere@orange.fr
12,50
CHÂTEAU
DE LA
LIQUIERE
R
Tucade
DOMAINE
OLLIER-TAILLEFER
R
Grande réserve
2010
**
D'abord sur la réserve, cette "Grande Réserve" née sous les bons auspices de l'heureux millésimes 2010 s'ouvre ensuite sur un nez louchant vers le
fumé/lardé. Les épices prennent le relais en bouche, sans que le fruit n'ait déserté, et dessinent une jolie livrée. La finale est typée par touche
d'amertume fine et structurante. Une affaire dans cette classe de prix (d'ami).
20%
30%
40%
10%
DOMAINE
DES
PRES LASSES
R
Castel Viel
2012
<
Épices toutes ! Elles sont venues, elles sont toutes là, même le lointain paprika, pendant qu'en bouche, c'est le règne du chocolat, jusqu'aux
sensations tactiles. Si la grâce de la patine ne s'est pas encore installée, l'ensemble, même enrobé de ses atours de jeunesse, ne roule pas des
mécaniques façon forts des halles : bref, c'est déjà fin. Vertical plutôt que large (2012, millésime frais, a façonné cette silhouette gracile), il se tient
droit dans ses bottes ... pour de nombreuses années encore.
15%
40%
40%
5%
DOMAINE
DE LA
REYNARDIERE
R
Grand terroir de schiste
2007
**
Dans un premier temps sous la coupe d'un reliquat d'élevage boisé (caoutchouc, abricot), ce "Grand terroir de schiste" livre une version plus
intéressante le lendemain : le jus se fait alors délié, nanti d'une belle longueur, avec une bouche joliment fondue, aux accents truffés. Un 2007
radieux, prêt à boire, à prix très accessible. Vous l'avez compris : foncez !
70%
20%
10%
NON
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
10
Taille du fichier
30 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler