close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

À la une Agenda Tribune libre

IntégréTéléchargement
Janvier 2016 - N° 137
L’actualité mensuelle du Syndicat des Entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie
Formation
Social
Club Partenaires
Juridique
Événement
Tribune libre
Angel SANCHEZ
Président du GCCP
’
L
année 2016 marque un tournant pour notre
magazine « GCCP.fr ».
A l’heure du tout digital, il ne sera plus diffusé
sous format papier mais uniquement en version
numérique, par mail. Si vous souhaitez continuer
à suivre et partager l’information du Syndicat
et de la Profession, n’oubliez donc pas de nous
communiquer les adresses email des lecteurs
concernés.
Aujourd’hui, nous sommes tous connectés et il est
essentiel de vivre - et travailler - en maîtrisant
les nouveaux codes de cette ère digitale. C’est
pourquoi nous devons nous mobiliser pour former
nos collaborateurs sur ces questions, au même
titre que nous les formons à d’autres domaines.
Vous le savez, la formation est essentielle
pour assurer l’avenir de nos métiers et c’est
pourquoi nous avons lancé notre EcoCampus.
L’apprentissage
tient, en particulier, un rôle
essentiel pour nos jeunes. Et, c’est une bonne
nouvelle, il fait désormais partie des priorités
du gouvernement. Une préoccupation pour la
formation qui prouve, une fois de plus, que
nous avons raison de nous mobiliser. Également
au cœur des enjeux de notre Profession, la
formation continue de nos collaborateurs a
connu d’importants changements ces derniers
temps. Parmi ceux-ci, nous devons informer nos
collaborateurs de la création du Compte Personnel
de Formation, qui remplace désormais le DIF.
Pour vous accompagner, nous vous proposons un
modèle de courrier à leur transmettre sur ce point.
Toujours mobilisé, le GCCP continuera d’être à vos
côtés tout au long de 2016. Je profite d’ailleurs de
cet édito pour vous présenter mes vœux les plus
optimistes pour cette nouvelle année qui s’ouvre
à nous ! Et, c’est bien l’optimisme que nous avons
décidé de mettre à l’honneur en ce mois de janvier.
Rendez-vous mercredi 27 à 18h avec Thierry
SAUSSEZ, l’un des leaders de la communication
institutionnelle et politique en France. Il est
l’auteur de nombreux ouvrages, dont le célèbre
« Manifeste pour l’Optimisme » et animera cette
soirée sur le thème de « L’optimisme du dirigeant ».
Venez nombreux pour bien débuter l’année !
Technique
Interview
Actu des commissions
Info GCCP
Agenda
À la une
Événement :
L’optimisme
du dirigeant
Contre le pessimisme et la
sinistrose, il s’engage pour
l’optimisme et la confiance !
Le GCCP vous propose de rencontrer
Thierry
SAUSSEZ
lors
d’une
conférence qu’il animera mercredi 27
janvier*
Il est l’un des leaders de la
communication en France. Ancien
Président de l’agence Image et
Stratégie Europe et conseiller en
communication de Nicolas Sarkozy, il a dirigé le Service d’Information
du Gouvernement (SIG).
Ses différentes fonctions lui ont permis d’observer, comparer et étudier
les comportements des Français, notamment ce paradoxe qui fait de
nous le peuple le plus pessimiste au monde alors même que la grande
majorité des Français s’estime très heureuse dans sa vie personnelle.
Toujours très engagé auprès des dirigeants d’entreprises, il est le
créateur du Printemps de l’Optimisme et a publié plusieurs ouvrages
dont « Le Manifeste pour l’optimisme » en juin 2011, « Les 101 mots de
l’Optimisme », publié en mars 2012 et « 50 bonnes raisons de choisir
l’optimisme » en février 2015.
Accueil des participants à 17h30 - Salle Despagnat (niv.-1)
10 rue du Débarcadère, Paris (17ème). Inscriptions avant le 25 janvier
depuis le bulletin en ligne :
*
Agenda
12 janv. Bureau du GCCP
12 janv. Conférence « Médiation » (voir article Juridique)
14 janv. Commission juridique (voir article Juridique)
19 janv. Jet Stream
21 janv. Réunion Club Partenaires - bilan 2015 / projets 2016
26 janv. Conseil d’administration GCCP, CFA, AFORTECH
27 janv. Conférence « L’Optimisme du Dirigeant » (voir en Une)
5 fév. Groupe Prospective
16 fév. Bureau du GCCP
11 fév. Commission Couverture
18 fev. Commission Maintenance
-1-
Janvier 2016 - N° 137
Formation
AFORTECH
Les formations du mois
GÉNIE CLIMATIQUE
 Sciences appliquées au génie climatique et sanitaire
(GCS-01) les 18 et 19 janvier
 Techniques de validation des installations intérieures
gaz – Préparation au test de responsable gaz (REGLE-06)
les 3 et 4 février
 Electricité appliquée au chauffage et au sanitaire
(ELEC-07) les 15 et 16 février
PRÉVENTION SÉCURITÉ
 Encadrement technique susceptible d’intervenir
en présence d’amiante – Sous-section 4 (AMIA-20)
du 1er au 5 février 2015
 Assurer sa sécurité et celle des autres sur chantier
(PREV-03) le 1er février
 Devenir Responsable Technique en rénovation
énergétique de logements (FEEBAT)
du 13 au 15 janvier
Caroline LE MAITRE
Tél : 01 40 55 14 22- clemaitre@afortech.com
COUVERTURE / ÉTANCHÉITÉ
 Initiation à la couverture pour le personnel
d’encadrement (COUV-03) les 20, 21 et 22 janvier
 Techniques de couverture vers le métré (COUV-04)
du 8 au 12 février
 Les bases de l’étanchéité (COUV-35),
les 26 et 27 janvier puis les 2 et 3 février
COMMUNICATION
 Optimiser sa communication avec ses équipes
et ses clients (COM-13) les 17 et 18 février
Laetitia COURBARON
Tél : 01 40 55 14 26 - lcourbaron@afortech.com
PLOMBERIE
 Initiation aux réseaux sanitaires pour personnel
d’encadrement (PL-03) du 1er au 3 février
 Initiation à la plomberie (PL-08)
les 28 et 29 janvier puis les 8, 9 et 10 février
 Initiation au plomb et soudure autogène (SOUD-101)
du 10 au 12 février
Entretien professionnel :
état des lieux obligatoire
Tous les 6 ans, l’entretien
professionnel doit faire un
état des lieux récapitulatif
du parcours professionnel
du salarié afin de vérifier que
le salarié a effectivement
bénéficié des entretiens
professionnels prévus tous
les 2 ans et qu’il a suivi au
moins une action de formation, acquis un des éléments de
certification professionnelle (diplôme, titre professionnel...)
par la formation ou par une validation des acquis de
l’expérience (VAE), et bénéficié d’une progression salariale
ou professionnelle.
Un compte rendu de l’état des lieux doit être rédigé durant
cet entretien et une copie remise au salarié.
Marion COLIN Tél : 01 40 55 14 20 - mcolin@afortech.com
Prévenir les risques routiers
et adopter une éco-conduite
Vos salariés sont amenés à effectuer de nombreux
déplacements en voiture. En vue de limiter les accidents
routiers et permettre des économies de carburant, AFORTECH
propose une journée de formation le 16 mars 2016 sur
la prévention des risques routiers et l’éco-conduite.
L’objectif est de sensibiliser les participants aux bons
comportements à adopter au volant. Cette formation peut
contribuer à diminuer vos cotisations d’assurance et peut être
valorisable dans le cadre d’une démarche RSE (Responsabilité
sociétale de l’entreprise).
SANCTIONS
Un risque pénal pour chaque entreprise quelle que soit
sa taille. Pour les entreprises de plus de 50 salariés, des
sanctions sont prévues :
Abondement du compte personnel de formation du salarié à
100 heures (130 heures pour un salarié à temps partiel) et
versement à son OPCA d’une somme forfaitaire correspondant
à ces heures, soit 3 000 € pour un salarié à temps plein ;
3 900 € pour un salarié à temps partiel.
Pour anticiper ces obligations, AFORTECH vous propose un
accompagnement personnalisé selon vos besoins portant sur
les étapes incontournables pour bien réaliser les entretiens
professionnels :
1. L’organisation des entretiens
2. La conduite des entretiens
3. L’exploitation des données et les suite à donner.
Marion COLIN Tél : Tél : 01 40 55 14 20 - mcolin@afortech.com
-2-
Laetitia COURBARON
Tél : 01 40 55 14 26 - lcourbaron@afortech.com
Janvier 2016 - N° 137
CFA COUVERTURE PLOMBERIE
Préparons ensemble
la rentrée 2016 !
Stationnement à Paris : paiement
facilité par l’application P Mobile
Cette nouvelle année qui débute marque la fin de la vague de
recrutement de nos apprentis. Nous adressons nos sincères
remerciements pour votre accompagnement des jeunes dans
la construction de leur avenir notamment professionnel.
Le CFA Couverture Plomberie démarre sa campagne
de recrutement pour la rentrée de septembre 2016 avec :
- la soirée de l’orientation au CFA le mercredi 13 janvier
de 16h à 19h. Il s’agit d’une nouvelle formule de portes
ouvertes sur un horaire différent ;
- les matinées Portes Ouvertes les samedis 13 février et
12 mars de 9h à 12h pour apporter tous les renseignements
nécessaires aux futurs candidats, prescripteurs et aux
entreprises.
Pour vous associer à ces événements :
Anne HEYER - Tél : 01 53 48 13 40 - aheyer@gccp.fr
Fàtima CARVALHO Tél : Tél : 01 53 48 13 40 - fcarvalho@gccp.fr
Juridique
Conférence « Médiation »
le 12 janvier 2016
Les nouvelles cartes « Professionnel
Mobile à Paris » qui ont remplacé
les cartes « Sésame Réparateur »
permettent de stationner contre
acquittement d’une taxe horaire de
0,50
€
(limité
à
7
heures
consécutives). En parallèle de cette
nouveauté, le Ville de Paris a créé un
service dématérialisé de paiement.
Depuis
le
1er juillet
2015
« P Mobile » est accessible dans
tous les arrondissements de Paris et permet de payer votre
stationnement depuis votre Smartphone.
Lors de la première connexion, vous devez créer un compte
ou utiliser un compte préexistant « PayByPhone ».
Ensuite, pour payer votre stationnement, vous devez :
- vous connecter (numéro de téléphone + 4 derniers chiffres
de la carte bancaire associée au compte),
- entrer le code postal de l’arrondissement (5 chiffres affichés
sur les horodateurs),
- sélectionner le tarif qui vous est proposé en fonction de
votre statut (visiteur, résident ou professionnel),
- choisir la durée, puis confirmer.
Une fois le paiement confirmé, il est possible de prolonger
ou raccourcir à distance la durée du stationnement à l’heure
près pour les professionnels mobiles. Une alerte par SMS
gratuite peut être envoyée sur demande 10 minutes avant la
fin du stationnement.
Loi de finances 2016 :
quelles nouveautés ?
Depuis le 31 décembre 2015, toutes les entreprises ont
l’obligation d’informer les consommateurs avec qui elles
ont contracté de la possibilité de recourir gratuitement à
la médiation en cas de litige lié à l’exécution du contrat et
garantir ce recours gratuit à un médiateur (lire l’article du
GCCP.fr de décembre 2015).
Afin de vous conformer à ces nouvelles dispositions, la FFB
Grand Paris organise une conférence :
« La médiation : un gain de temps et d’argent pour la
résolution des litiges. Comment vous préparer à vos
nouvelles obligations ? ».
Cette réunion d’information aura lieu le mardi 12 janvier
2016, de 17 à 19 heures au 10 rue du Débarcadère Paris
17ème (salle Despagnat, niveau -1), suivie d’un cocktail.
Inscription préalable auprès de Carole HIPPIAS
Tél : 01 40 55 10 58 - hippiasc@grandparis.ffbatiment.fr
-3-
La loi de finances pour
2016 a été définitivement
adoptée le 17 décembre
2015 et a été publiée le 30
décembre.
Les dispositions facilitant
la
rénovation
des
logements ou l’accession à
la propriété sont prorogées et pour certaines étendues.
La principale réforme touchant l’activité des entreprises
adhérentes concerne le crédit d’impôt pour la transition
énergétique (CITE). Parmi les équipements éligibles
au CITE (et par conséquent à la TVA à 5,5 %), les
chaudières à condensation sont remplacées par les
chaudières « à haute performance énergétique ».
Pour une information complète sur les nouvelles dispositions
fiscales pour 2016, (voir l’Info Pratique juridique n° 1 de
janvier sur la loi de finances pour 2016).
Janvier 2016 - N° 137
Taux de l’intérêt légal
pour le 1er semestre 2016
La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016
apporte également des ajustements à la généralisation de la
complémentaire santé au 1er janvier 2016.
En effet, la loi confirme que l’employeur doit financer 50 %
de la couverture collective et obligatoire des salariés, même
si elle est supérieure au minimum légal.
Il est également créé, au 1er janvier 2016, un nouveau cas de
dispense de plein droit pour les salariés en CDD ou en contrat
de mission dont la durée de couverture collective obligatoire
est inférieure à un seuil qui sera fixé par décret.
Enfin, il est institué sous conditions un chèque santé pour
certains salariés « précaires » tels que les salariés sous
contrats de très courte durée ou à temps partiel.
L’ensemble des précisions utiles figurent dans les Infos
pratiques Social n°1 et 2 de janvier 2016.
Un arrêté du 23 décembre 2015 a fixé les deux taux de
l’intérêt légal en vigueur pour le premier semestre 2016 :
 4,54 % pour les créances des personnes physiques
n’agissant pas pour des besoins professionnels,
c’est-à-dire les particuliers ;
 1,01 % pour tous les autres cas (celui à prendre
en compte dans le calcul de vos pénalités de retard).
Pour plus de précision sur les nouvelles modalités d’application
du taux de l’intérêt légal, une Info Pratique juridique complète
sera diffusée avec le prochain numéro du GCCP.fr.
Pierre CASSAN - Tél : 01 40 55 12 19 - pcassan@gccp.fr
Social
Fanny DUSSERRE - fdusserre@gccp.fr
Marie-Pierre GAGNY - Tél : 01 40 55 12 33
Julie GUILLOUX - Tél : 01 40 55 12 28 - jguilloux@gccp.fr
Prêt de main d’œuvre :
rappel du dispositif
Le prêt de main d’œuvre permet à un entrepreneur de mettre
à la disposition d’un confrère, de manière temporaire et sans
but lucratif, des salariés permanents de son entreprise pour
des raisons d’entraide conjoncturelle ou technique justifiées
notamment par une baisse de son activité, évitant ou limitant
le recours au chômage partiel, ou par un besoin momentané
de main-d’œuvre supplémentaire.
Le service Social du GCCP peut vous aider à vous mettre en
relation avec un confrère qui souhaite accueillir ou prêter du
personnel et vous conseiller sur les règles et les formalités à
respecter en la matière.
Technique
Gestion des déchets de chantier
Atelier document unique
En partenariat avec l’OPPBTP, le GCCP organise un atelier
pour aider le dirigeant dans la mise en place ou la mise à
jour du Document Unique d’Évaluation des Risques (DUER).
Le DUER est obligatoire quelle que soit la taille de l’entreprise.
Il transcrit les résultats de l’évaluation des risques et liste les
solutions à mettre en œuvre chaque année.
L’absence du DUER ou sa rédaction incomplète exposent le
dirigeant à des sanctions civiles et pénales.
Dans le cadre d’une session collective de 2 heures dédiées
aux dirigeants d’entreprises adhérentes au GCCP, un atelier
se déroulera le vendredi 22 janvier de 8h00 à 10h00.
Inscriptions par email auprès de Julie GUILLOUX :
jguilloux@gccp.fr
La France produit chaque année 40 millions de tonnes de
déchets de chantiers. Le titre IV du projet de loi relatif à
la transition énergétique réaffirme l’objectif européen de
valoriser 70 % de ces déchets à l’horizon 2020.
De ce constat est né le projet DEMOCLES, (cliquez pour voir
le dossier de presse numérique), auquel nos entreprises
participent parfois sans le savoir, en utilisant le service
déchetterie de certaines enseignes.
Par cet intermédiaire, vous pouvez obtenir pour vos chantiers
les référentiels HQE, Breeam ou Leed, durant les phases de
gros-œuvre et de second œuvre.
Publication de la loi de financement
de la Sécurité sociale pour 2016
Gestion des eaux pluviales
urbaines
La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016 a
été publiée au Journal Officiel. La loi prévoit notamment
de reporter au 1er avril 2016 l’application du taux réduit de
cotisations d’allocations familiales.
Par ailleurs, la généralisation de la DSN, initialement fixée au
1er janvier 2016 a été reportée pour les TPE/PME. Elle doit
s’opérer par phases successives et au plus tard au 1er juillet
2017. Un décret doit préciser le calendrier de déploiement
qui sera fonction du montant annuel des cotisations ou
des effectifs ainsi que de la qualité de déclarant ou de tiers
déclarant.
-
Par le décret N°2015-1039 du 20 août 2015, les articles
R. 2333­139 à R. 2333­144 du Code général des collectivités
territoriales sont abrogés. Il est ajouté un chapitre VI
« Gestion des eaux pluviales urbaines » au Code général des
collectivités territoriales.
Les communes ou établissements chargés du service des EP
urbaines définissent les systèmes de gestion ainsi que les
installations et imposent des dispositifs évitant ou limitant le
déversement des eaux pluviales dans les ouvrages publics.
4-
Janvier 2016 - N° 137
APC CoachCopro
Dispositif RGE : simplification
®
L’Agence Parisienne du Climat (APC)
a pour mission d’être en position de
« tiers de confiance entre l’offre et
la demande » afin de massifier la
rénovation énergétique.
Un arrêté du 1er décembre (publié au
J.O. du 9 décembre 2015) redéfinit
les exigences des qualifications et
certifications RGE.
Applicable au 1er janvier 2016, il abroge
l’arrêté du 16 juillet 2014.
La Ville de Paris compte 43 000 copropriétés dont 80 % ont
plus de 50 ans (10 % avant 1800, 64 % entre 1800 et 1914,
17 % entre 1914 et 1975, 9 % depuis 1975).
L’APC a lancé en 2013 la plateforme CoachCopro® qui sera
dès 2016 le guichet unique du « plan 1000 immeubles » de
la Ville de Paris pour mobiliser les copropriétaires, candidater
aux aides et mettre en visibilité les professionnels.
Cet arrêté reprend certaines des demandes de simplification
formulées par la FFB pour adapter le dispositif RGE à la réalité
du terrain, sans en dégrader la qualité.
Les principales évolutions sont :
• Les deux références chantiers qui étaient demandées à miparcours, c’est-à-dire au bout de deux ans, sont supprimées.
Cette mesure engendrera moins de lourdeur administrative
pour les entreprises.
Jean-Luc GIRARD - Tél : 01 40 55 12 17 - jlgirard@gccp.fr
Les feux de cheminées
de nouveau autorisés
• Pour le contrôle de réalisation à effectuer dans les 24 mois
suivant l’attribution de la qualification :
- un seul audit sera demandé pour la partie enveloppe
(isolation et menuiseries extérieures) ;
- un seul audit sera demandé pour la partie active
(chaudières à condensation et énergies renouvelables),
prioritairement sur une énergie renouvelable.
Le texte fixe également le niveau de sous-traitance que
l’organisme de qualification peut accepter, dans une limite
ne pouvant dépasser 50 %. Il impose aussi à l’organisme de
contrôler la sinistralité de l’entreprise.
Hubert DERU - Tél : 01 40 55 12 31 - hderu@gccp.fr
ACTU DES COMMISSIONS
Le 15 décembre, la Préfecture de Paris annonce avoir révisé
son plan de protection de l’atmosphère (PPA) afin d’autoriser
les feux de cheminée. Elle a publié deux nouveaux arrêtés :
l’un pour modifier le PPA et un autre sur sa mise en œuvre.
Finalement, les foyers ouverts sont autorisés pour des usages
d’appoint ou d’agrément, tandis que les foyers fermés sont
autorisés quel qu’en soit l’usage, avec certaines conditions
à Paris : « dans la zone sensible (y compris à Paris), les
appareils neufs à foyer fermé devront être labellisés Flamme
verte 5 étoiles »
La FFB Grand Paris, avec l’aide du GCCP, est intervenue
auprès des comités directeurs régionaux pour faire invalider
les conclusions de la partie du PPA traitant de la combustion
par biomasse.
Nouveau : Commission juridique
Le GCCP a créé une nouvelle commission ouverte à toutes
les personnes en charge des questions juridiques dans
vos entreprises. Une réunion préparatoire est fixée
au jeudi 14 janvier afin de définir les axes de travail.
Pour vous participer à ce groupe, inscrivez-vous auprès de
Pierre CASSAN - pcassan@gccp.fr
Commission mixte Plomberie
Fumisterie du 10 décembre 2015
Afin de tordre le cou à une idée reçue, « les chaudières à
tirages naturel ne vont plus exister », les intervenants ont
précisé les règles, obligations et contraintes induites par la
directive ErP.
Aujourd’hui seules les chaudières à condensation
peuvent atteindre un rendement saisonnier >= à 86%
sur PCS et nécessitent une adaptation des conduits de
fumée.
Cependant les chaudières B1 d’un rendement >= à 75 %
peuvent être installées et ELM LEBLANC a présenté la
solution ACLEIS BAS Nox, issue d’une technologie éprouvée
en Allemagne, où elle est utilisée depuis plusieurs années.
Label chaleur Maitrisée
Ce label a pour objectif de faire reconnaitre les compétences
et l’expérience des sociétés dans la réalisation et la
maintenance des postes de livraison vapeur.
Les conventions sont en cours de révision. Les entreprises
souhaitant y adhérer peuvent contacter le GCCP.
Le comité vapeur se réunira le 29 janvier pour valider les
dossiers.
Courant février, la CPCU et le GCCP organiseront une journée
d’information pour sensibiliser les bureaux d’études et les
encourager à faire appel à des entreprises labellisées.
-5-
Hubert DERU - Tél : 01 40 55 12 31 - hderu@gccp.fr
Jean-Luc GIRARD - Tél : 01 40 55 12 17 - jlgirard@gccp.fr
Janvier 2016 - N° 137
Commission Maintenance
du 1er décembre 2015
Soirée de la Saint-Éloi
Le 11 décembre, la soirée de la Saint-Eloi s’est déroulée dans
les magnifiques salons du Cercle de l’Union Interalliée, aux
rythmes du flamenco.
Le Président Angel SANCHEZ a souligné l’action de Patrick
AIMON à la présidence de la FFB Grand Paris, l’ancien
Président du GCCP lui ayant légué un Syndicat dynamique et
chaleureux.
Il a ensuite mis à l’honneur
un
professionnel
talentueux,
rappelant les nombreux mandats
occupés au cours de sa belle
carrière dont celui de Président
du GCCP. C’est avec beaucoup
d’émotion que Pascal PAYET a
Pascal et Claudie PAYET - photo : JLB PHOTO reçu la médaille or de Saint-Eloi.
L’assistance a longuement applaudi Pascal PAYET en
remerciement de son investissement pour la Profession.
Après des années au pilotage de cette commission, Thierry
MACIA cède la présidence à Grégory VUILLEUMIER de
l’entreprise BALAS.
La séance était axée à l’approche juridique du contrat de
performance énergétique. En 2016, la commission se
focalisera sur les techniques de gestion de l’énergie.
Groupe Prospective
du 3 décembre 2015
Le groupe prospective s’est réuni le 3 décembre pour une
présentation de la loi de transition énergétique et ses
perspectives en terme de marché.
Ce fut l’occasion d’un échange participatif sur les besoins des
entreprises et les solutions à mettre en œuvre pour accéder
à ces marchés.
Commission Travaux
du 17 décembre 2015
Les bons tuyaux du GCCP
La Cantine du Troquet
101 Rue de l’Ouest, Paris (14ème) Tél : 01 45 40 04 98
Les membres de la commission travaux ont reçu Alexis
NEJAD et Robert MAGI de la société GRAITEC, partenaire
d’AUTODESK, pour une information sur le BIM et une
présentation de leur solution logiciel.
Le BIM va devenir incontournable dans les années avenir sur
les chantiers neufs.
Ambiance de bistrot contemporain aux tons rouges pour des saveurs du
Sud-Ouest signées Christian Etchebest. Nous recommandons entre autres,
sa poêlée de couteaux à la plancha, des oreilles de cochon grillées ou
encore une salade de saumon mi-cuit au daikon et radis... Très bonne table !
Infos pratiques
Hubert DERU - Tél : 01 40 55 12 31 - hderu@gccp.fr
à retrouver ce mois-ci sur www.gccp.fr
Infos GCCP
SOCIAL
1. Loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016 –
FULGONI reçoit le prix Moniteur
de la Construction 2015
Principales mesures
2. Généralisation du contrat de frais de santé au 1er janvier 2016
3. Hausse du SMIC au 1er janvier 2016
4. Salaires minima des ouvriers et des ETAM et indemnité de repas
Depuis 2001,
les Prix
Moniteur de la
Construction
récompensent
des PME
indépendantes,
souvent
familiales, qui
conjuguent
performances
© Bruno Lévy / Le Moniteur - Les "champions d'Ile-de-France"
lors de la cérémonie de remise des prix, le 9 décembre 2015
économiques
au Paradis Latin à Paris.
et sociales.
Parmi les 28 entreprises régionales distinguées dans toute
la France, dans quatre catégories différentes – gros œuvre,
second œuvre, équipement technique et travaux publics -,
quatre sont implantées en Ile-de-France.
FULGONI, lauréat Équipement technique
Dans un secteur très concurrentiel, Giovanni MONTI mise sur
un personnel qualifié aux compétences multiples de manière
à pouvoir « apporter une réponse adaptée aux besoins
spécifiques des clients ». Il cultive aussi l’esprit d’équipe, ne
recrute que sur cooptation et pour compenser les avantages
qu’une PME ne peut offrir, pratique une politique salariale
attractive.
Source : www.lemoniteur.fr
au 1er janvier 2016
5. Déclaration annuelle des données sociales (DADS 2015)
6. Charges sociales sur les salaires – Modifications au 1er janvier 2016
7. Plafond des cotisations de Sécurité sociale au 1er janvier 2016
8. Accidents du travail – Modification des taux de cotisations
au 1er janvier 2016
9. Cotisation accidents du travail pour les salariés en formation continue
pour 2016
10. OPPBTP – Cotisation 2016
11. Limites d’exonération en 2016 des contributions patronales
de protection sociale complémentaire
12. Taxe d’apprentissage 2016 – Exercice 2015
13. Statistiques d’accidents du travail et de maladies professionnelles –
Année 2014
14. CIBTP Paris – Calendrier des sessions d’information pour 2016
15. Recherches d’emploi
HYGIÈNE ET SÉCURITÉ
1. Le permis feu – Rappels
JURIDIQUE
1. Loi de finances 2016 – Quelles nouveautés ?
ÉCONOMIE
1. Indices de révision
2. Index BT
3. Prix du cuivre (GIRM)
-6-
Janvier 2016 - N° 137
Interview
Emmanuel BOUR
Mériadec AULANIER
Magali CHAUMONT
Quelles actions ont été mises
en place lorsque vous avez eu
connaissance de l’interdiction ?
Emmanuel BOUR : Nous avons été informés très
tardivement de la décision d’interdiction qui est
intervenue en mars 2013. C’était un véritable
effet de surprise, on ne s’y attendait pas du tout.
Dès que nous avons su, la levée de boucliers a
été immédiate. En coordination avec le GCCP,
nous avons écrit des courriers pour alerter les
autorités et faire part de notre inquiétude quant
aux risques que faisait peser cette décision sur
la sécurité des biens et des personnes. Le risque
était grand que des habitants continuent d’utiliser
leurs cheminées, sans pouvoir faire appel à des
professionnels qualifiés pour les entretenir…
Quels ont été les résultats de
ces premières actions ?
Mériadec AULANIER : La ministre de l’Écologie,
du Développement Durable et de l’Énergie
a décidé d’annuler l’interdiction, mais des
écologistes sont intervenus pour la rétablir en
faisant appel ! …
Quelle a été la réaction
du GCCP suite à ce
rebondissement ?
Mériadec AULANIER : Nous n’avons pas baissé
les bras. On ne pouvait pas laisser passer ça ! Pour
faire face aux arguments de quelques écologistes
dogmatiques qui basaient leurs analyses sur une
estimation erronée des émissions dues aux feux
d’agrément, j’ai commandé une note technique.
Emmanuel BOUR : Les membres de la
commission fumisterie ont fourni les éléments
aux experts du GCCP dans le domaine : Hubert
DERU et Jean-Luc GIRARD, qui ont pu effectuer
des calculs objectifs. Nous leur avons fourni les
données que nous avons collectées sur le nombre
de ramonages effectués chaque année, la qualité
du bois utilisé, le nombre moyen de flambées
effectuées, etc.
Mériadec AULANIER : Nous avons ainsi réussi à
Le 15 décembre dernier, la Préfecture d’Ile-de-France a mis un point
final à l’interdiction des feux de cheminée d’agrément sur Paris et
435 communes de la région. Il s’agit d’une belle victoire pour le GCCP,
très actif pour faire entendre la voix des professionnels auprès des
autorités. Dans les lignes qui suivent, Emmanuel BOUR, Président de
la Commission Fumisterie, Mériadec AULANIER, Délégué Général du
GCCP, et Magali CHAUMONT, Directrice des Affaires économiques
juridiques de la FFB Grand Paris, reviennent sur les actions menées
pour arriver à ce résultat.
obtenir un calcul objectif des émissions de CO2
dues aux feux d’agrément. Avec cette note, nous
avions tout pour mettre à bas les arguments
utilisés pour les interdire. C’est là que nous avons
passé le relais à la FFB Grand Paris.
Quel a été le rôle de la FFB
Grand Paris dans la levée
définitive de l’interdiction ?
Magali CHAUMONT : Cette affaire des feux
de cheminée est un véritable cas d’école ! Elle
illustre parfaitement le rôle que peuvent jouer
nos différentes structures en se coordonnant.
Sur ce dossier, la FFB n’aurait jamais pu intervenir
seule. C’est bien avec la note technique du
GCCP, rédigée par des experts métiers, qu’il
a été possible d’obtenir la levée définitive de
l’interdiction. Avec ces arguments objectifs en
mains, nous nous sommes fait les porte-voix
des fumistes. Nous avons décidé de faire appel
à notre mandataire présent au sein du Conseil
Départemental de l’Environnement et des
Risques Sanitaires et Technologiques de Paris
pour faire valoir les arguments du GCCP auprès
de la Préfecture. Nous avons réussi, car le terrain
était également bien préparé grâce au travail
amont mené par le GCCP auprès des autorités ;
Ségolène Royal était en particulier très sensible
à notre cause. Ce dossier montre l’efficacité du
travail qui peut être conduit dans le cadre d’une
véritable démarche partenariale entre la FFB
Grand Paris et les Chambres Syndicales.
détérioration du bâti et donc à sa perte de valeur
pour les propriétaires. Et, n’oublions pas que les
feux de cheminée sont avant tout un plaisir. On
ne peut pas priver les Parisiens de tout...
Emmanuel BOUR : Je compare les feux de
cheminée aux voitures de collection. C’est un
plaisir de les avoir et on ne les utilise que de
temps en temps. Les Parisiens font des feux de
cheminée moins de 10 fois par an. On ne peut
pas raisonnablement dire qu’ils ont un effet
déterminant sur la pollution atmosphérique... En
défendant le droit aux feux d’agrément, nous
défendons aussi le travail des ramoneurs, à
l’ancienne, dans la tradition. Et, bien sûr, les feux
de cheminée font partie du patrimoine parisien,
c’est un plaisir que l’on doit conserver ! Ils font
partie de notre art de vivre, participent à la
convivialité…
Pensez-vous que le sujet soit
définitivement clos ?
Mériadec AULANIER : Pour l’instant, c’est gagné,
mais je pense que nous devons rester vigilants.
Emmanuel BOUR : Nous avons prouvé que les
cheminées d’agrément émettaient très peu, mais
nous devons continuer à travailler pour qu’elles
émettent encore moins. On peut ainsi poser
des inserts, des poêles à bois… et, si besoin, les
coupler avec des récupérateurs de particules que
l’on peut placer sur la partie haute des conduits.
On peut toujours s’améliorer !
Quels sont les enjeux du
maintien de l’autorisation des
feux de cheminée à Paris ?
Mériadec AULANIER : On ne peut pas tout
interdire sans discernement, surtout lorsqu’on se
base sur des informations erronées ! L’autorisation
des feux d’agrément relève d’un enjeu de filière.
Des emplois qualifiés sont en jeu et l’interdiction
risque de développer le marché noir et de
mettre en péril la sécurité des habitants. De plus,
l’arrêt de l’entretien des conduits participe à la
GCCP.fr est une publication du Syndicat des Entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie.
GCCP - 10 rue du Débarcadère - 75852 Paris Cedex 17 - Tél : 01 40 55 12 12 - Fax : 01 40 55 12 15 - Email : gccp@gccp.fr
Directeur de la publication : Angel SANCHEZ, représenté par Mériadec AULANIER - Coordination : Christine CHAMBERLIN - Réalisation : Matthieu WILLOT
-7-

Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
1
Taille du fichier
1 389 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler