close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

16/03/2016 - La Presse de la Manche

IntégréTéléchargement
Cherbourg-en-Cotentin. Boulevard Mendès-France
Tollevast. Tireur relaxé
Quatre blessés dans un carambolage
Le parquet fait appel
Page 2
ENVERGURE AUTO
CHERBOURG
MERCREDI 16 MARS 2016 *
N° 21831 - 0,90 €
zCcCIcF cICfIfFc fCcIiCcFCc IfCcmCcIfCcIfCcICfIfCc Cz
70, rue P. Brossolette
Tourlaville - 02 33 20 44 78
9, rue Gambetta - B.P. 408 - 50104 CHERBOURG CEDEX
Tél. 02.33.97.16.16 - www.lapressedelamanche.fr
www.envergure-auto.bmw.fr
Bruxelles. Attentats de Paris
L’archange du Mont
s’est envolé
Page 22
© AFP
Une opération
antiterroriste
Page 2
Une opération policière franco-belge a été déclenchée hier
à la suite d’une perquisition de routine qui a mal tourné. Elle
a été menée dans le cadre du volet belge de l’enquête sur les
attentatsdeParisetsepoursuivaitlanuitdernière.Unsuspect
armé d’une kalachnikov a été tué et quatre policiers blessés,
trois belges et une française.
Anciens combattants. Manche
Des revendications
insatisfaites
Page 6
Bricquebec. Budget insuffisant
Page 13
© Jean-Paul BARBIER
Le musée ferme
ses portes
Cherbourg. Semaine des maths
300 jeunes s’exercent
à la Cité de la Mer
Page 2
Peu après 9 heures hier matin, l’archange saint-Michel s’est posé sur les polders pour être acheminé vers
l’atelier de restauration de Périgueux, celui qui a remis en état la statue de Napoléon de Cherbourg-enCotentin. Trois passages de l’hélicoptère ont été nécessaires pour l’enlever de son socle au sommet de la
Merveille.
Page 3
Trois cents jeunes de l’agglomération cherbourgeoise ont
participé à rendre les mathématiques ludiques, hier, à la Cité
de la Mer.
Cherbourg-en-Cotentin. Mairie
Les chantiers prioritaires
de Benoît Arrivé
© Jean-Paul BARBIER
Page 5
Benoît Arrivé s’exprime pour la première fois sur les grands
dossiers de la commune nouvelle issue de la fusion des cinq
communes de l’agglomération et dont il est le premier maire.
Il aborde également la perspective du grand Cotentin qui s’est
dessiné hier.
Ensemble, dans la même direction
On déplore chaque jour les insuffisances de l’Union européenne et les
grands dossiers, les uns après les autres, font la preuve de sa faiblesse,
voire de son inexistence. Ce qui ne
peut que réjouir les souverainistes et
le Front National.
Mais en même temps, on fait la démonstration, en quelque sorte sous
forme de travaux pratiques, de l’incapacité de chaque État à maîtriser,
à lui seul, l’étendue des problèmes
qui surgissent les uns après les autres. Alors on bricole, un mur par-ci,
des barbelés par-là et des vagues de
migrants qui déferlent et qui emporteront, bien entendu, murs et barbelés. Que la solution ne soit pas
au rendez-vous ne rend que plus
urgente l’association des pays européens pour donner une réponse
commune, et forte, aux interrogations que les citoyens finissent par
se poser.
Car le plus étonnant, dans la situation présente, c’est la prise de
conscience qui commence à émerger dans la cacophonie générale, et
qui conduit à vouloir une Union européenne plus forte et plus cohérente.
Ce fut le cas dans la crise monétaire
financière. La Banque centrale européenne a innové par rapport à son
fonctionnement très discret pour
prendre des initiatives qui ont évité
une véritable déroute. La nécessité
de véritables frontières communes,
qui ne soient pas laissées à la responsabilité des pays en situation économique faible, comme la Grèce, pour
assurer la sécurité des autres membres mais, dotées d’un corps de
douaniers et de garde-côtes qui permettent une réalité de circulation intra-européenne, et empêchent une
frontière-passoire permettant tous
les abus.
On le dit de plus en plus, le problème des Européens, ce n’est pas
trop d’Europe, c’est une insuffisance
de réalité européenne qui, pour arrêter les débordements administratifs doit appliquer la belle règle de
la subsidiarité. À chacun son métier,
à son niveau, pour refuser le flou artistique, pour que l’on sache qui fait
quoi. Et alors, on saura si le service
est bien assuré. Le moment est venu
de s’associer vraiment et d’aller dans
la même direction.
Jean LEVALLOIS
Rugby. 50 ans du RCCH
Un anniversaire marquant
Page 20
© Nadine DJEBBAR
© Julien MUNOZ
Point de vue
Les rugbymen du Rugby Club de Cherbourg Hague vont bientôt souffler leurs cinquante
bougies. En attendant le mois de juin et une fête digne de ce nom, jeunes et moins jeunes
avaient rendez-vous le week-end dernier pour une photo de famille à la Cité de la Mer.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
3
Taille du fichier
324 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler