close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

AGENDA - Syndicat de l`enseignement de la Pointe-de

IntégréTéléchargement
Vol. 16 | No 25 | Le lundi 21 mars 2016
SYNDICAT DE L’ENSEIGNEMENT DE LA POINTE-DE-L’ÎLE (SEPÎ)
Journal syndical
(514) 645-4536 | Téléc. (514) 645-6951 | www.sepi.qc.ca | f www.facebook.com/sepi.syndicat
ÉDITO | ASSEMBLÉE INCONTOURNABLE, DÉCISION CAPITALE
L’assemblée générale qui se tiendra demain, mardi, est probablement l’une des plus importantes qu’on ait tenue depuis les 20
dernières années. Il vous revient, individuellement en tant que membre, de prendre connaissance, de questionner, d’évaluer et au
final de vous prononcer par scrutin secret sur le contenu de l’entente de principe. Il est encore plus important cette fois-ci de ne
pas laisser les autres prendre pour vous une décision qui pourrait avoir un impact sur votre quotidien pour les cinq (5) prochaines
années. À demain!
No 04
CONVOCATION
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE
Le mardi 22 mars 2016 à 16h45
au Club de golf Métropolitain Anjou
(9555, boul. du Golf, Anjou (Qc) H1J 2Y2)
Afin de faciliter la procédure d’inscription, veuillez, s’il-vous-plaît, arriver à l’avance. Notez d’ailleurs
qu’il est nécessaire de présenter votre carte de membre 2016 à votre arrivée. Advenant le cas où vous
ne l’auriez pas encore reçue, appelez-nous au (514) 645-4536.
2016
Nous vous rappelons que la politique en vigueur vous permet de réclamer, s’il y a lieu, des frais de garde occasionnés
par votre présence (frais fixes de 20 $).
PROJET D’ORDRE DU JOUR
D - Décision
I - Information
E - Échange
P - Présentation
SUJETS
1. Négociation nationale : Entente de principe visant les éléments sectoriels et intersectoriels
* vote secret
P-E-D
Au plaisir de vous y rencontrer !
Luc Ferland, président
INFO | ABSENCE DE SYLVAIN FRENETTE
En l’absence de Sylvain Frenette, pour cause d’invalidité à la suite d’un léger accident, le conseil d’administration a fait appel aux
services de Mme Brigitte Bienvenue pour l’aider dans ses obligations quotidiennes. Par la même occasion, nous souhaitons à Sylvain
un prompt rétablissement.
AGENDA
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
FORMATION
>> L e mardi 22 mars 2016
à 16h45 : assemblée
générale au Club de golf
Métropolitain Anjou
>> L e jeudi 7 avril 2016 de
8h30 à 16h30 : formation
SST « Préserver son
intégrité physique »
CONSEIL FÉDÉRATIF
DE NÉGOCIATION
>> L e mercredi 23 mars
2016 : conseil fédératif
de négociation (CFN)
de la FAE
BUREAUX FERMÉS
Veuillez prendre note que
nos bureaux seront fermés
le vendredi 25 mars et le
lundi 28 mars 2016.
RAPPEL | TÂCHE ÉDUCATIVE DES ENSEIGNANT(E)S RÉGULIER(E)S
Secteur : formation professionnelle (FP)
La tâche éducative annuelle de l’enseignantE régulierE (permanentE ou en voie de permanence) en formation professionnelle doit être répartie dans l’année de la façon suivante :
635 heures de cours et leçons et 85 heures de récupération.
On entend par cours et leçons, la portion de temps réservée
aux cours et leçons en incluant les évaluations formatives ou
sommatives, les examens de reprise ainsi que la supervision
des stages pour la moitié de la durée du module.
Quant à la récupération, il s’agit de l’intervention de l’enseignantE auprès d’unE élève ou d’un groupe d’élèves visant à
prévenir des difficultés ou des retards pédagogiques et à offrir
un soutien particulier aux élèves aux prises avec des difficultés
ou des retards pédagogiques. Il peut aussi s’agir de la récupération nécessaire à la reprise d’un examen.
La direction de chaque centre aurait dû, en début d’année
de travail, vous faire part de cette information et vous consulter, idéalement par spécialité ou sous-spécialité, sur le modèle
organisationnel préconisé. Il peut s’agir d’une période fixe, par
exemple, de deux (2) heures par semaine, à laquelle les élèves
qui en ont besoin peuvent rester. Il peut s’agir d’une période à
laquelle les élèves concernés sont convoqués, il peut s’agir de
temps réservé, en cas de besoin, à la suite d’échecs lors d’un
examen. Bref, vous ne devez pas consacrer plus de 635 heures
en cours et leçons par année. Pour plus d’information, consultez votre personne déléguée qui, au besoin, nous contactera.
▪ Luc Ferland | lucferland@sepi.qc.ca
INFO | CSE - APPEL DE CANDIDATURES
Le 26 février dernier, le Conseil supérieur de l’éducation (CSE)
lançait un appel de candidatures auprès de la Fédération
autonome de l’enseignement (FAE) pour contribuer aux travaux du Conseil comme membre du Conseil ou de l’une de
ses commissions :
•
La Commission de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire (4 membres terminent un mandat);
•
La Commission de l’enseignement secondaire (3 membres
terminent un mandat);
•
La Commission de l’éducation des adultes et de la formation continue (3 membres terminent un mandat);
•
Banque de candidatures pour le Conseil.
Élus pour un mandat de trois (3) ans, les membres sont
sélectionnés en fonction de leur expertise, de leur connaissance
d’une problématique particulière ou de la perspective qu’ils
adoptent en raison de leur milieu d’appartenance.
FORMATION SST
Préserver son intégrité physique
Les commissions préparent des avis sur leur secteur d’enseignement pour le Conseil. En moyenne, elles se réunissent cinq
(5) fois par année à Montréal ou à Québec. Ces commissions
sont composées de neuf (9) à quinze (15) membres nommés
par le Conseil alors que le Conseil comporte vingt-deux (22)
membres nommés par le gouvernement.
Le rôle du CSE consiste à collaborer avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) et à le conseiller
sur les questions éducatives.
Les candidatures doivent d’abord être acheminées au SEPÎ à
Mme Lucie Lépine via son courriel lucielepine@sepi.qc.ca ou par
télécopieur au (514) 645-6951 au plus tard le 8 avril 2016. Vous
trouverez le formulaire de curriculum vitae abrégé en page
d’accueil de notre site web au www.sepi.qc.ca. Le conseil
d’administration fera ensuite ses recommandations à la FAE.
▪ Lucie Lépine | lucielepine@sepi.qc.ca
le jeudi 7 avril 2016
de 8h30 à 16h30
au centre Roussin
(12 125, rue Notre-Dame Est
Pointe-aux-Trembles (Qc) H1B 2Y9)
NON
2
au phénomène de
la violence en
milieu de travail.
QUELS
LES
BUTS DE CETTE FORMATION?
TOPOSONT
- Vol. 16
| No 25 | Le 21 mars 2016
Les buts de cette formation sont de développer une
meilleure compréhension et gestion du phénomène
de la violence en situation de travail et de s’approprier
RSVP au (514) 645-4536, au plus tard le jeudi
31 mars 2016 à 16h. Une libération vous sera
envoyée à la suite de votre inscription.
À QUI S'ADRESSE CETTE FORMATION?
La formation s’adresse à touTEs les enseignantEs de tous les
secteurs.
INFO |
FAE - RÉSEAU DES FEMMES 2016
L’égalité entre les sexes : « Avancer vers l’arrière ? »
Le vendredi 15 avril 2016 de 8h à 16h
au Château Royal, salle Madrid-New York
3500, boul. du Souvenir , Laval (Qc) H7V 1X2
La nécessité du retour d’un
cours d’éducation à la sexualité dans les écoles du Québec
a suscité de multiples débats.
Bien que plusieurs réflexions
aient été faites à ce sujet dans
nos milieux, le comité de la
condition des femmes (CCF)
souhaitait trouver un thème
plus générique pour le Réseau des femmes 2016. Il a ainsi été
décidé d’aborder les problématiques ayant un lien avec les
apprentissages à la sexualité, dans une perspective plus large.
En ce sens, parmi plusieurs sujets proposés, les trois (3) suivants
ont été retenus :
• Les rapports égalitaires;
• Les stéréotypes sexuels;
• La cyberviolence.
L’objectif principal du Réseau est d’amener les participantes
à prendre un temps d’arrêt collectif pour échanger sur les inégalités, dans leur vie personnelle et professionnelle, face aux
trois (3) sujets ci-haut présentés.
UNE DÉMARCHE SOUTENUE PAR DES EXPERTES
Avant l’écoute des conférences, Joanne Bertrand, responsable du CCF de la FAE, fera le mot d’ouverture habituel.
Puis, un mot d’introduction pour les conférences sera fait par
Koriass, un rappeur québécois engagé et auteur du texte Je
connais une fille – Natural Born Féministe, qui a récemment
fait un passage remarqué à l’émission Tout le monde en parle
en février dernier concernant son implication concrète pour
l’atteinte à l’égalité entre les hommes et les femmes.
Ensuite, trois (3) conférencières d’exception soutiendront
notre démarche :
 Rapports égalitaires
Geneviève Dumont, chercheuse au Conseil du statut de
la femme, Recherche sur la vie amoureuse et sexuelle des
jeunes filles – Titre de la présentation à venir.
 Stéréotypes sexuels
Lilia Goldfarb, directrice du développement et des programmes, directrice du Service jeunesse et co-directrice
du Service à la collectivité, Y des femmes de Montréal
(YMCA, Montréal) – Titre de la présentation à venir.
 Cyberviolence
Élizabeth Harper, professeure et chercheuse de l’École de
travail social de l’UQAM, Prévenir et contrer la violence
médiée par les TIC chez les filles et les jeunes femmes.
Ces trois (3) conférencières seront entendues dans l’avantmidi et leurs interventions seront suivies d’un temps d’échange
pour les participantes, leur permettant de formuler leurs interrogations et commentaires. L’après-midi débutera avec une
prestation humoristique de 20 minutes, en lien avec le thème
du Réseau, par Nabila Ben Youssef, humoriste d’origine tunisienne. Des ateliers permettront par la suite d’échanger et la
plénière sera animée par Francine Duquet, professeure au
Département de sexologie de l’UQAM.
Toutes les demandes d’inscription doivent être acheminées,
par courriel, à Mme Lucie Lépine à l’adresse suivante :
lucielepine@sepi.qc.ca ou en téléphonant à nos bureaux au
(514) 645-4536 avant le 30 mars 2016. Le nombre de places est
limité à neuf (9). Faites vite !
▪ Lucie Lépine | lucielepine@sepi.qc.ca
DE TRAITEMENT APPLICABLE POUR UNE ABSENCE DE PLUS
INFO | COUPURE
DE 60 MINUTES, MAIS DE MOINS D’UNE DEMI-JOURNÉE
Vous vous êtes absenté plus de 60 minutes, mais moins d’une demi-journée et vous vous demandez si la coupure de traitement
effectuée par la CSPÎ est adéquate ? À la suite du dépôt de griefs et dans le cadre d’une entente à cet effet, il a été convenu que
la formule à utiliser afin que la coupure soit proportionnelle à la durée réelle de l’absence est la suivante :
1)
Durée de l’absence en minutes
60
X
2)
1/200 du salaire annuel
e
x
1/1000e du salaire annuel
=
Nombre d’unités à couper
=
X
Ainsi, par exemple, si unE enseignantE ayant
un salaire annuel de 59 581 $ (échelon 11) s’absente pour un total de 75 minutes au courant de
l’avant-midi, la coupure à effectuer sera de 0,25
unités. La formule utilisée aura été la suivante :
1) 75 minutes ÷ 60 X 59,581 = 74,477
2) 74,477 ÷ 297,91 = 0,25 unités
Par ailleurs, si unE enseignantE s’absente une demi-journée, la coupure applicable demeure 1/400e et nous vous rappelons que
l’entente locale prévoit que tout retard de moins de 45 minutes ne peut entraîner de coupure de traitement, à moins que de l’avis
de l’autorité compétente de votre établissement, de tels retards se produisent trop souvent.
▪ Josiane Gratton | josianegratton@sepi.qc.ca
TOPO - Vol. 16 | No 25 | Le 21 mars 2016
3
INFO | CCF - CONFÉRENCE DE MARCIA PILOTE
On a beaucoup
ri. Ri de nousmêmes, de nos
travers, de nos
imperfections,
de nos réactions
inappropriées.
Marcia Pilote, intarissable et pleine d’humour, nous a donné
des outils pour faire face au quotidien parfois lourd dans nos
vies de « super woman ». Des outils pour gérer les nombreux
aléas, pour adopter de nouvelles attitudes. Pour donner
l’heure juste aux autres, à nos directions, à nos collègues.
Pour faire fi de leur jugement. Pour choisir nos combats afin
de respecter nos valeurs et nos limites. Pour se faire confiance
et occuper sa place, pour aller de l’avant et foncer. Pour se
tenir debout !
Nom des membres gagnantes de prix de présence :
• Monique Fleurant, Nancy Boucher, Véronique Richard et
Judith Côté, Ste-Gertrude
• Marie-Eve Côté et Karine Bouchard, Jules-Verne
• Sylvie Gravel et Carole Bayard, centre Paul-Gratton
• Cybel Charpentier, St-Vincent-Marie
• Sophie Letiecq, Pierre-de-Coubertin
• Myriam Lebel, de la Belle-Rive
• Lucie Mercier, Montmartre
• Brigitte Dupré, secondaire Antoine-de-St-Exupéry
• Sylvie Brault, Notre-Dame-de-Fatima
• Nancy Millette, Notre-Dame
• Francesca Dal Chele, Marc-Aurèle-Fortin
▪ Lucie Lépine | lucielepine@sepi.qc.ca
La rencontre, simple et accessible, s’est tenue le samedi 12
mars à la salle Les combles du Moulin neuf à l’Île-des-Moulins
de Terrebonne, lieu magnifique choisi expressément pour faciliter le bien-être et la mise à l’aise des 70 participantes.
Merci à vous toutes de vous être prêtées au jeu du rendez-vous
avec soi-même. Votre participation active et votre réceptivité
auraient fait l’envie de n’importe quelle conférencière.
Merci et on remet ça !
Les membres du comité
de la condition des
femmes (CCF) du SEPÎ
Notre conférencière,
Marcia Pilote
Le TOPO est réalisé par le Syndicat de l’enseignement de la Pointe-de-l’Île (SEPÎ). Tiré à 2600 exemplaires, le TOPO est
distribué à toutes les enseignantes et tous les enseignants de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPÎ).
La reproduction du journal, en tout ou en partie, est autorisée à condition de mentionner la source.
Commentaires et/ou suggestions
Syndicat de l’enseignement de la Pointe-de-l’Île
745, 15e Avenue | Montréal (Québec) H1B 3P9
Tél. : (514) 645-4536 | Téléc. : (514) 645-6951
Par courriel : topo@sepi.qc.ca
4
TOPO - Vol. 16 | No 25 | Le 21 mars 2016
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
2 425 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler