close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Avis de Soutenance Colas CHERVIER

IntégréTéléchargement
Avis de Soutenance Colas CHERVIER Sciences économiques Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés
Analyse économique des paiements pour services environnementaux dans les pays les moins
avancés : institutions, motivations et efficacité. Le cas du Cambodge.
Soutenance prévue le mardi 15 mars 2016 à 14h00
Lieu : Institut national d'études supérieures agronomiques de Montpellier (Montpellier Supagro). 2
place Pierre Viala, 34060 Montpellier salle 208 Composition du jury proposé M. Harold LEVREL
Agro­Paris Tech
Mme Géraldine FROGER
Mme Pascale MOTEL­
Université de Toulouse Jean Jaurès, Laboratoire
LEREPS
Rapporteur
Rapporteur
CERDI, Université d'Auvergne
Examinateur
M. Jean­Michel SALLES
CNRS
Examinateur
M. Philippe MERAL
IRD
Directeur de these
M. Jacques MARZIN
CIRAD
COMBES
Mots­
Economie institutionnelle,Paiements pour Services
clés :
Environnementaux,Cambodge,Evaluation d'impact,
CoDirecteur de
these
Résumé : Cette thèse vise à comprendre les mécanismes par lesquels les Paiements pour Services
Environnementaux (PSE) émergent et influencent la conservation effective des écosystèmes
naturels au Cambodge. Elle contribue également à poursuivre l’opérationnalisation des cadres
conceptuels institutionnalistes d’analyse des PSE qui s’inspirent en grande partie de l’économie
institutionnelle pour développer des approches pragmatiques et partiellement holistes.
L’originalité de cette thèse réside dans le fait qu’elle se situe dans un des pays les moins
avancés de la planète dont le contexte institutionnel est sensiblement différent des pays
d’Amérique centrale où sont développés la plupart des analyses institutionnalistes des PSE ; et
dans le fait qu’elle est adossée à des mesures d’impact rigoureuses qui permettent d’établir des
liens de causalité entre processus et résultats. La thèse analyse les processus d’émergence de
PSE cambodgiens et cherche à expliquer pourquoi dans certains cas ceux­ci conduisent à des
blocages politiques qui ralentissent ou empêchent leur mise en place. Les PSE apparaissent
comme le résultat de processus politiques de négociations influencés par les institutions
préexistantes et dans lesquelles certains acteurs, notamment le Gouvernement et les ONG,
cherchent à influencer les décisions relatives à la définition de nouvelles règles d’utilisation des
ressources naturelles afin que celles­ci s’alignent sur leurs intérêts. La thèse cherche également
à mesurer et expliquer l’efficacité environnementale d’un cas de PSE communautaire. Ce type de
mécanisme peut contribuer à la conservation efficace des forêts même lorsque la pression
extérieure augmente. Néanmoins, ces effets dépendent de certaines caractéristiques du
contexte socio­économique local, probablement parce qu’elles influencent la capacité de gestion
collective des forêts que vise à renforcer ce type de PSE. De plus, la pérennité de ces effets n’est
pas assurée sur le long terme. Le programme a ainsi érodé certaines perceptions des valeurs
d’usage de la conservation de la forêt qui, dans un contexte de pauvreté et de dépendance forte
des populations locales aux ressources naturelles, peuvent constituer des motivations
partiellement intrinsèques à conserver. Au final, afin de contribuer de manière significative et
durable à la conservation des ressources naturelles au Cambodge, les PSE devraient avoir pour
objectif de contribuer à modifier les conditions dans lesquelles sont prises les décisions
individuelles et collectives relatives à la gestion des ressources naturelles (ex. les rapports de
force) afin de faire prévaloir à la fois au niveau politique et local de nouvelles valeurs comme la
justice sociale et environnementale.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
6
Taille du fichier
108 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler