close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

amour d`automne - Martine Lenoble

IntégréTéléchargement
amour d'automne
?°
¢
Intro
5
9
13
17
21
25
29
33
AG
? ‰
G
‰ œj œ #œ Œ
•
-œ
? ‰ œj œ œ Œ
C j
œ
Œ
‰ œ œ
•
CG
? ‰
-œ
j œ #œ Œ
œ
G
‰ j œ #œ Œ
œ
•
C
? ‰ œj œ œ Œ
A‹7
?
? ?
G
?3 ?
4
Cº j
-œ B‹7
œ
#
b
œ
Œ
‰ œ
? ?
D(“4)
?
? ?
?
Subito Lento
?
-œ
?
•
-œ
G(“4)
? ?
D(“4)
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
2
•
-œ
D(“4)
? ?
2
Gº
j
œ
‰
Œ #œ
œ bœ
2
?
2
Cº j
‰ œ b œ œ Œ #œ
2
?
•
Gº
‰ j b œ œ Œ #œ
œ
2
BC
2
Gº
œ
j
Œ #œ
‰
œ bœ
-œ
-œ
j œ #œ Œ
œ
?
D
35
G
™™44 ‰ j œ #œ Œ
œ
Martine Lenoble
•
-œ
?
G(“4)
? ?
?
3
4
2
•
E7
? ?
?
?
amour d'automne (2)
2
% G
? ?
39
43
1.
47
?
2.
?
A‹7
? ?
?
D7(b9)
?
?
?
?
A‹7
?
?
?
G
?
?
E7
? ? ?
?
D7
?
?
?
?
?
?
?
A‹
D(“4)
? ? ? ? ? ?
C
F©º
B‹7
E7
A‹
Aº7
D(“4)
? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?
C
?
?
?
?
F©º
? ?
G
? ° ™™4 ‰ j œ #œ Œ
œ
¢ 4
a Tempo
59
?
?
C
F©º
B‹7
? ? ? ? ? ? ? ? ?
3.
53
?
G©º
?
?
-œ
B‹7
? ?
?
E7
?
Gº
‰ œj b œ œ Œ #œ
?
?
A‹
U™
U
D(“4)
U™
U
2
•
repeat and fade
D.C.
%
4
4
™™ ü
†
amour d’automne
elle a dessiné sur sa bouche
un sourire rouge
souligné ses yeux sans trembler
d’un trait léger
elle a fardé ses joues fanées
d’un rose plus gai
accroché autour de son cou
une perle c’est tout
puis avant d’enfiler des gants
d’un autre temps
sorti un jupon suranné
de son papier
fermé un à un les boutons
de son chemisier de satin blanc
elle a souri à son reflet
avant de s’en aller
elle sait qu’il l’attend
elle qui ne croyait plus à rien
depuis longtemps
elle sait elle espère
que ses jours ne s’ront plus
de sombres soirées d’hiver
elle danse quand elle pense
à ses longs doigts noueux
caressant ses cheveux
à ces mots oubliés
qu’elle murmure les yeux fermés
elle a descendu l’escalier
d’un pas léger
le médecin a dit attention
plus d’émotions
c’était sans savoir qu’un regard
Martine Lenoble
un jour blafard
lui ferait changer ses habits noirs
en robe du soir
elle l’a rencontré par hasard
dans le petit bar
il dessinait et elle lisait pour éviter
de plonger ses yeux dans ses yeux
parce qu’il parait que
quand on est vieux
il y a des choses qui ne se font plus
jusqu’ici elle l’a cru
elle sait qu’il l’attend
et grâce à lui ses jours
sont couleur de printemps
elle sait elle espère
qu’ils vivront tous les deux
de longues soirées d’hiver
elle tremble de s’entendre
prononcer un prénom si nouveau
c’est troublant
d’imaginer ses mains
entrelacer son destin
le temps qui leur reste
ils ne le perdront pas
en retenant leurs gestes
les jours et les nuits se lèveront
pour qu’ils redessinent leur vie
sans bruit en douceur
ils souriront en voyant
s’envoler les heures
et sans se retourner
se laisseront emmener.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
74 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler