close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016-03-16~1874@ouest_france nantes

IntégréTéléchargement
Date : 16 MARS 16
Pays : France
Périodicité : Quotidien
OJD : 749258
Edition : Nantes
Page 1/1
Beaujoire
Bien choisir ses œufs, pour le bonheur des poules
Didier Pechet viendra de Petit-Mars
defendre la cause des poules
pondeuses
mateurs « de ne pas se laisser berner par les emballages »
Contact, http//wwwwelfarm fr
(1) O pour le bio, 1 pour le plein air,
2 pour l'élevage hors sol et 3 en batterie
Samedi 19 mars, magasin Carrefour de la Beaujoire
bf7bc50958904a0432594b04f00225670207ec601100600
L'association Welfarm s'élève contre
la maltraitance animale Didier Pechet, de Petit-Mars, en est le correspondant en Loire-Atlantique ll sera
au Carrefour Beaujoire, samedi, pour
defendre la cause des poules pondeuses « Nous préconisons un
mode d'élevage respectueux des
animaux », explique-t-il, en dénonçant la cruauté des élevages industriels
En France, il y a pratiquement autant de poules que d'habitants Et le
consommateur peut influencer leur
mode d'élevage (industriel, plein air,
bio) en étant attentif aux numérotations des boîtes a œufs (1) « Une
préférence pour les codes O ou 1,
et notre poule vivra en plein air. Si
nous la donnons, au code 3, elle vivra enfermée dans une cage », explique Didier Pechet
Comme c'est encore le cas, malgre
le developpement des systemes alternatifs, pour 70 % de la production
d'œufs française, d'après Welfarm
Le principe de la demarche de l'association n'est pas de proscrire les
œufs maîs d'expliquer aux consom-
Tous droits réservés à l'éditeur
ANIMAUX3 4781037400501
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
160 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler