close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

20160318 projet lettre Commi européens vf (2)

IntégréTéléchargement
Paris, le 18 mars 2016
Cher Vice-président,
Cher Commissaire,
Après s’être réuni ce jour, le Conseil Européen a décidé de fournir un
soutien rapide et important à la Grèce pour lui permettre de faire face à ses
responsabilités résultant de l’extraordinaire afflux de migrants sur ses côtes. Les
États Membres ont manifesté leur volonté de fournir davantage d’experts afin
de contribuer à la protection des frontières et à la bonne application du
processus d’asile ainsi que des procédures de retour. Il est prévu que des
interprètes soient également détachés.
Afin de mettre l’accent sur l’urgence particulière d’un tel soutien,
l’Allemagne et la France sont disposées à envoyer des experts dans les îles
grecques de la Mer Egée dès que les autorités grecques auront exprimé leurs
besoins spécifiques par le biais des nouveaux appels de Frontex et EASO, et dès
qu’elles seront prêtes à accueillir ces experts supplémentaires, dans le cadre de
la mise en œuvre de l’accord UE-Turquie.
L’Allemagne est prête à fournir jusqu’à 200 officiers de police
supplémentaires pour l’agence Frontex, et jusqu’à 100 agents pour EASO en
provenance de l’Office Fédéral pour l’Asile et les Réfugiés.
La France est également disposée à fournir jusqu’à 200 agents
supplémentaires à l’agence Frontex et jusqu’à 100 personnels dans le cadre
d’EASO.
M. Franz TIMMERMANS
Vice-président de la Commission européenne
Bruxelles
BELGIQUE
M. Dimitris AVRAMOPOULOS
Commissaire européen
Bruxelles
BELGIQUE
En matière de retours, la France et l’Allemagne sont également prêtes
à fournir une assistance technique à la Grèce, afin d’assister les autorités
grecques en vue du renforcement de leurs procédures de retour.
Cela apparaît opportun au vu de la situation actuelle en Grèce,
constituant à notre sens une expression particulière de la solidarité européenne.
Nous espérons que plusieurs autres Etats Membres suivront notre exemple. Ce
n’est qu’en travaillant ensemble que nous parviendrons à gérer cette situation
de crise sans précédent en Grèce.
Le Règlement relatif à l’Aide Humanitaire au sein de l’UE, adopté
récemment, constitue un instrument permettant de promouvoir et de financer
des mesures d’aide à la Grèce.
L’Allemagne a déjà fourni de puissantes pompes permettant de
fournir de l’eau potable aux réfugiés.
Dans le cadre du Mécanisme européen de protection civile, la France a
fourni du matériel à la Grèce tel que des tentes modulaires, des conteneurs
sanitaires, des bornes et réservoirs à eau, des groupes électrogènes, des
jerricans, des bottes, des lits de camp, des couvertures, des unités de logement
et des blocs sanitaires. Ces équipements doivent arriver en Grèce entre le 21 et
le 23 mars.
Nous voulons faire pleinement usage de l’instrument susmentionné
pour intensifier encore davantage notre engagement, et pour travailler
ensemble afin de soutenir la Grèce avec des mesures coordonnées par la
Commission. L’Agence Fédérale d’Assistance technique allemande est prête à
apporter son concours pour identifier des besoins additionnels, ainsi que pour
coordonner et mener à bien des mesures d’assistance humanitaire.
Nous vous prions de croire, Cher Vice-président, Cher Commissaire, à
l’assurance de mes sentiments les meilleurs.
Thomas de MAZIERE
Bernard CAZENEUVE
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
3
Taille du fichier
103 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler