close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

blablatelle - Centre Social Bagatelle

IntégréTéléchargement
BLABLATELLE
Le journal du centre social de Bagatelle N° 12 -Mars 2016
V U E S SUR AC T IVITÉS
CONVI VI ALI TÉ
V IE A S S OC IAT IV E
C A LE N DRIE R
»»p.2
»»p.4
»»p.5
»»p.7
TRIBUNE LIBRE
ACTUALITÉS
« Crespy s’anime » ! Bagatelle réanime !
Comité de pilotage
La troisième édition de l’opération « Crespy s’anime » s’est
déroulée mardi 16 février 2016 au cœur de la résidence éponyme.
La résidence Crespy 2 compte 360 logements pour 1170 habitants.
Pour coordonner et animer ce quartier, plusieurs associations
sont regroupées en collectif soutenu par Domofrance et la mairie
de Talence: la Fringalerie, l’association de prévention Frédéric
Sévène, la Fucte, Métamorphose, Loisirs des petits rois et le centre
social de Bagatelle qui assure la coordination de l’ensemble.
« Crespy s’anime » invite les habitants à se retrouver en bas de
chez eux autour de temps de fête, d’animations, d’une braderie,
en essayant d’avoir une proposition attractive pour chaque
tranche d’âge. Plus de 70 enfants et 60 adultes du quartier ont
participé à cette journée riche en animations (karaoké, jeux
surdimensionnés, café des habitants... )
La Fringalerie a mis en vente des vêtements à 50 centimes :
« l’association permet aux gens de renouveler leur garderobe à petit prix » , explique Liliane Dubourg, présidente de la
Fringalerie, elle même habitante de la résidence depuis 1972.
L’association vise à favoriser les échanges, à tisser du lien social, à
développer la solidarité, à préserver la planète, à mettre en place
des actions en faveur de l’ insertion sociale et professionnelle et
à développer des animations au profit du bien vivre ensemble.
(2 photos en page 3)
La prochaine opération « Crespy s’anime » est prévue le 12 avril
prochain !
Jeudi 4 février, à 14 h s’est tenu un comité de pilotage
(le COPIL). Il s’agit d’une rencontre où les bénévoles du
conseil de maison, les salariés invitent les partenaires du
centre social à venir faire le point sur la première année
de mise en œuvre du projet 2015- 2018 du centre social.
Nadia et Valérie, salariées
Retour sur « Crespy s’anime » du 22 décembre 2015
Avis d’un badaud curieux de constater « de visu » !
Avant de retrouver un élève résident des lieux, j’ai réellement apprécié mon
petit détour « à l’intérieur des murs », dans ce petit coin de nature niché
entre les immeubles. Là, j’ai vu des jeunes et des moins jeunes « pleins de
sourires » ; j’ai entendu une charmante dame qui chantait remarquablement, à la demande, des chants de circonstance ; j’ai croisé « le Père
Noël » totalement séduit par les splendides photos-montage réalisées par
Nadia et Valérie. Bref, un vrai moment de « zénitude » comme dirait SR !!!
Philippe, bénévole
Ces mêmes partenaires ont été associés à l’élaboration
du dit projet, certains nous ont prévenus en octobre 2014 :
le projet est très riche, ambitieux, vous n’avez pas les
moyens de vos ambitions.... Dès lors, nous avons décidé
de rendre compte une fois par an de l’avancement des
actions et de ce que nous avons fait, (si vous souhaitez
la lire, la présentation est disponible à l’accueil).
Les réactions nous ont fait du bien au moral, ne nous le
cachons pas ...
La représentante de la CAF a souligné que le travail
partenarial produit des résultats dans le quartier Crespycentre ville : davantage d’enfants profitent de l’accueil
de loisirs, les liens avec les familles s’intensifient, les
animations portées par un collectif d’associations à
Crespy ont pris de l’ampleur (fréquence, participation et
convivialité augmentées !)
L’adjointe au maire de Villenave d’Ornon a constaté un
changement net qui se manifeste par une ouverture sur
le quartier et a proposé son appui pour les quartiers de
la ville.
L’élue au conseil départemental a apprécié la démarche
citoyenne, l’ implication des bénévoles. Quant à
l’évocation des projets 2016, les partenaires nous donnent
des pistes pour déposer des demandes de financement :
la fête des 50 ans, un projet d’écrivain public, des ateliers
de customisation...
Bref votre centre social, garde ses attraits (ateliers
tellement appréciés, attention portée aux personnes
avec des difficultés de santé) et va de l’avant, histoire
de rester dans le coup.
Nina
2
Vu e s s u r a ct iv it é s
Depuis décembre 2015, un café ou un thé peut vous
être servi dans le hall d’entrée du centre social le
jeudi de 9h30 à 11h30.
Pierre Dubois : animateur de l’atelier yoga le mercredi
soir et le jeudi matin
Je m’appelle Pierre Dubois et je suis né en Normandie il y
a quelques années, certains disent que le Yoga maintient
la jeunesse !
J’ai suivi différentes formations et exercé différents métiers :
• dessinateur en constructions mécaniques (Paris &
Caen)
• menuisier , ébéniste (Creil & Caen)
• formateur dessin technique (Caen)
• professeur de Yoga (Caen & Bègles)
J’ai bien voyagé :
• Europe
• Amérique Nord, Centrale, Sud
• Sous-continent Indien...
J’ai rencontré le Yoga ou le Yoga est venu à moi fin des
années 1970, depuis nous ne nous sommes pratiquement
pas quittés !
J’ai beaucoup pratiqué, cours, stages, en France et aux
Indes et suivi une première formation à l’ École Française
de Yoga à Paris et une post-formation à l’Académie du
Yoga de l’ Énergie de l ‘Ile-de-France.
J’ai enseigné 15 ans en Normandie (professionnellement), et depuis 2010 à Bègles au centre social de l’ Estey
et à l’Amicale Laïque et maintenant à Bagatelle.
Je ne connaissais pas le Centre Social avant le 31 août,
lors de ma rencontre avec Mesdames Jeanson et de Lignerolles, sauf de vue quand je passais à vélo pour me
rendre à l’université Bordeaux 1 pour mon travail aux
services techniques ; mais je garde un très grand et beau
souvenir de Bagatelle lors de la naissance de mon fils
Arno le 19 septembre 2005 soit dix avant que je ne commence les cours .
Pierre DUBOIS
Cela s’adresse à toute personne qui passe soit pour
participer à une activité soit pour s’informer sur le
centre.
Le but de ce « CAFÉ DES HABITANTS » est de créer
du lien et que des échanges se fassent. Nous
constatons que nous sommes de plus en plus reconnus: les personnes s’installent, prennent le
temps de boire leur boisson et parlent entre elles
avant de rentrer à la maison. Les organisatrices
sont contentes de ce début et espèrent que cela va
plaire de plus en plus.
N’hésitez donc pas à venir nous rencontrer.
Marie-Françoise, Valérie, Nina
Le centre social mène l’ensemble des projets décrits sur
son projet 2015 2018 grâce aux cotisations de ses adhérents, aux subventions des
collectivités locales (communes de Talence, Villenave
d’Ornon, Bordeaux, Département de la Gironde) de la
caisse d’allocations familiales. Ces subventions sont
de plus en plus restreintes
à des petits financements
portant sur des projets spécifiques (Agence Régionale de santé, CARSAT, Fondation
de France), difficiles à obtenir et souvent non perennes.
Afin de soutenir le projet du centre social, sa mission
d’animation de la vie locale, son engagement auprès de
tous et en particulier des personnes les plus fragiles,
vous pouvez lui faire un don. Celui-ci ouvrira droit à une
réduction d’impôt égale à 66 % du montant du don dans
la limite de 20 % du revenu imposable, car le Centre Social est une branche de la fondation MSPB Bagatelle, reconnue d’utilité publique. Si vous le souhaitez, ce don
peut être totalement confidentiel. Il peut aussi prendre
la forme d’un legs, ou d’une affectation de l’ISF. Pour
toute information, vous pouvez joindre la présidente, la
directrice ou Mme P Cadel, gestionnaire du centre social.
D’avance nous vous remercions de votre générosité et
de votre appui.
Très cordialement
Josette Desplat, Présidente du centre social
Françoise Jeanson, Directrice de la branche sociale
Blablatelle | Mars 2016 N°12
Vu e s su r a c t ivités
Cérémonie des vœux suivie d’une surprise-party
3
vœux tendance
Vous étiez nombreux, une centaine, à partager la cérémonie des vœux qui s’est déroulée le 22 janvier 2016. Après
l’intervention de notre Présidente, de Monsieur Aurélien
Sebton représentant la mairie de Talence, de Monsieur
Arnaud Dellu pour le Conseil Départemental et Madame
Agnès Boy représentant la mairie de Talence, la directrice
Françoise Jeanson a clôturé cette introduction.
L’équipe salariée mobilisée et déguisée, avait souhaité
(en lien avec le cinquantenaire du centre social), organiser une « surprise-partie », un clin d’œil aux années 60.
Un jeu organisé par Philippe et Georgie - Quiz sur les événements artistiques, politiques et divers - a démarré la
soirée et remporté un vrai succès.
Autour d’un buffet salé et sucré, l’équipe nous a entraînés dans une soirée dansante endiablée à laquelle toute
l’assemblée a participé, les danseurs comme les non
danseurs.
C’est vers 23h30 que nous nous sommes séparés en jurant bien de nous retrouver rapidement dans cette même
ambiance.
Un grand merci aux adhérents venus nombreux mais aussi à nos partenaires qui ont répondu favorablement à
notre invitation. Un grand bravo encore aux salariés.
Quelques photos de la soirée sont à votre disposition si vous le souhaitez.
Josette, la Présidente
Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour Robert Hossein ?
Il y a les naturels sérieux...
... et puis les autres !
Photos « Crespy s’anime » le 22 février
Ça joue, ça papote, ça sourit, ça pose !
Ça respire la bonne humeur !
Blablatelle | Mars 2016 N°12
4
C o nv i v i a lit é
BLANQUETTE DE SAUMON
AU LAIT DE COCO
Echos sur vide-armoire et troc de plantes
Ceci ne sont que les impressions « à chaud » d’un participant à cette journée du 13 mars !
- Magnifique journée ; soleil au rendez-vous même si,
parfois, un peu timide.
- La mise en place a été assez organisée et maîtrisée,
même si le « top départ » a été avancé de presque une
heure (7h30 au lieu de 8h30) vu la présence anticipée
des « vendeurs » et l’encombrement prévisionnel de
la rue Frédéric Sévène.
INGRÉDIENTS / pour 4 personnes
• 4 PAVÉS DE SAUMON
• 2 PAVÉS DE CABILLAUD
• 1 CAROTTE
• 1 OIGNON
• 1 CUILLÈRE À CAFÉ DE GINGEMBRE
• 40CL DE BOUILLON DE VOLAILLE
• 2 POIREAUX
• 1 CUILLÈRE À SOUPE DE CRÈME FRAÎCHE
• 25G DE FARINE
• 20CL DE LAIT DE COCO
• 1 CITRON VERT
• HUILE D’OLIVE
• PINCÉE DE SEL
• PINCÉE DE POIVRE
- Les visiteurs (et acheteurs j’espère) m’ont semblé
« moyennement nombreux » mais heureux de leur
passage et parfois curieux des activités du centre.
- Le troc de plantes a son public : les amoureux des
petites graines et des plantes ; et là, ils étaient servis
car le stand était tenu par des « passionnés » !
- Le défilé de mode organisé par l’atelier de couture,
avec Sophie, la responsable, a obtenu un succès mérité et a permis de découvrir des « mannequins » de
tous âges, de tous styles et de tous genres !
• coupez les pavés de poisson en dés
- La buvette n’a guère connu de temps mort ! Café, thé
(un offert par stand exposant), eau, jus de fruits, et
aussi crêpes (140 je crois), tartes, sandwiches, cakes,
quiches... apportés par des adhérents et/ou préparés
directement en cuisine par des « dames attentionnées » : tout est parti ! Après la prise en main de la
super-machine à café (elle moud le grain, s’il vous
plaît !), au son des années 50 d’abord puis du classique ensuite, les bénévoles présents ont parfaitement assuré leur tâche (y compris les problèmes de
monnaie ! Certains arrivent avec un billet de 50€ pour
un café à 0,50€ !).
• pelez et émincez la carotte et l’oignon ainsi que
les poireaux.
- L’animation, sobre mais efficace et efficiente, c’est la
spécialité de Nina : elle a fait « mouche » à tous les
coups !
facultatif
: 1 kg de tagliatelles fraîches
PRÉPARATION
• mettez deux cuillères à soupe d’huile d’olive
dans une marmite, puis faites revenir les oignons. ajoutez le gingembre, les poireaux. verser le bouillon de
volaille. laissez cuire pendant
•
20 min
dans une casserole à feu doux, faites fondre le
beurre, puis rajoutez la farine et mélangez. puis toujours à feu doux, versez le lait de coco en plusieurs
fois et faire épaissir.
•
dans la marmite, rajoutez la crème fraîche et la
crème de coco que vous venez de faire.
gros dés de poisson.
pendant
10 minutes.
Salez
et poivrez.
Ainsi que les
Laissez cuire
• a la fin de la cuisson, rajoutez le jus du citron
- L’ambiance : détendue, chaleureuse (le temps y est
pour quelque chose), souriante : un air de fête !
- La boite à livres gratuits pour les jeunes : une idée
géniale de Marie-Françoise. Des grands et des petits
penchés sur le bac à la recherche de trésors cachés :
un vrai plaisir à voir !
- La clôture de la journée : à partir de 17h, pratiquement plus de visiteurs. Les exposants ont commencé
à remballer. Les départs se sont effectués sans problèmes ; le rangement s’est déroulé sereinement et
efficacement, dans l’entraide et la bonne humeur.
Ma conclusion: vu de l’extérieur, très bonne journée.
Sur le plan financier, tant pour les exposants que pour
le centre social, je ne peux rien dire.
Philippe, bénévole
Blablatelle | Mars 2016 N°12
V ie a sso c iat ive
Arrivée de la
responsable
« actions enfance et
familles » MAËVA
interview réalisé par Georgie
Si Rio m’était conté !
C’est plutôt la samba
que le tango !
Bonjour Maëva, pour que l’on te connaisse un
peu mieux, peux tu te présenter ?
Bonjour !
Je m’appelle donc Maëva SIRIO, j’ai 29 ans. J’ai
grandi à St Médard-en-Jalles, suivi mes études
sur Bordeaux et après avoir fait un peu le tour
de la Gironde au gré de mes emplois, je suis
revenue m’installer en plein centre de Bordeaux depuis juillet dernier.
Je suis passionnée par la danse, le spectacle,
la lecture...
La danse ! Un de ces jours tu pourras peut-être
nous faire une petite démonstration de danse ?
Je fais de la danse contemporaine depuis plus
de 20 ans maintenant. Ça m’a donné l’occasion
de faire pleins de supers projets et de travailler avec des personnes venues de différents
horizons.
Et depuis un an et demi maintenant, je me suis
mise au tango et c’est devenu une vraie passion. Difficile pour moi de ne pas aller danser
au moins un jour sur deux !
Une démo, pourquoi pas mais le mieux c’est
de partager alors pourquoi pas plutôt organiser une initiation puis un bal de tango !!
Peux tu nous présenter tes différentes expériences professionnelles avant ton arrivée au
Centre?
Directement après le bac, j’ai fait un DUT Carrières Sociales et une licence Sciences de
l’Éducation à Bordeaux.
Après avoir eu des emplois saisonniers et étudiants dans différents accueils de loisirs, accueils périscolaires, séjours de vacances, j’ai
été animatrice socioculturelle dans un espace
jeunes municipal sur le bassin d’Arcachon. J’ai
5
ensuite occupé un poste de responsable du
secteur jeunesse dans un centre social à St
Médard en Jalles. Je suis ensuite partie dans
l’Entre Deux Mers où j’ai eu un poste de coordonnatrice des actions enfance-jeunesse et
familles dans une petite association agréée
“Espace de Vie Sociale”. Après être revenue
sur Bordeaux, j’ai fait un remplacement en
tant que directrice d’un Accueil Collectif de
Mineurs regroupant l’Accueil de Loisirs, l’Accueil Périscolaire et les Temps d’Activités Périscolaires mis en place dans le cadre de la
réforme des rythmes éducatifs. Cette dernière
expérience s’est achevée en janvier dernier, et
maintenant... me voilà parmi vous !
Je suis aussi, depuis 5 ans, en parallèle de mes
activités professionnelles, formatrice BAFA
pour former de futurs animateurs.
C’est impressionnant. Quelle est l’expérience
qui t’a le plus marquée ?
Toutes les expériences m’ont marquée, je retiens des petites anecdotes pour chacune
d’entre elles évidemment. Après, celle que je
pourrais le plus mettre en avant peut être,
c’est celle dans l’Espace de Vie Sociale. Peutêtre parce que c’est là que je suis restée le
plus longtemps, celle où les missions ont été
les plus diverses puisque ça allait de l’aménagement des locaux aux réunions avec des
représentants politiques et institutionnels en
passant par l’animation d’ateliers, l’accompagnement de bénévoles et d’habitants dans la
réalisation de projets, l’organisation d’événements...
Ce qui est sur, c’est que quelle que soit l’expérience, ce qui fait que j’aime ce métier c’est
sa diversité et les échanges qui en découlent !
Pourquoi as-tu choisi le centre social de Bagatelle?
Après avoir travaillé dans plusieurs structures
et surtout pour différentes organisations, je
suis convaincue que c’est le milieu associatif
qui me correspond le mieux.
J’avais très envie de retravailler dans un Centre
Social pour les valeurs qui y sont défendues,
la place donnée aux bénévoles, l’échange des
compétences...
C’est pour ça que lorsque j’ai vu l’offre d’emploi et lu le projet du centre social de BagaBlablatelle | Mars 2016 N°12
6
V i e a s s o c iative
telle, je n’ai pas hésité une seconde à envoyer
ma candidature !
Quelle fut ta première impression ?
Je suis ravie d’être là ! Je suis encore en période de découverte, de prise de marques.
Ma première impression : ce centre social est
une structure dynamique avec des personnes,
qu’elles soient bénévoles ou salariées, impliquées, motivées et pleines d’envies et de projets. Il me reste plus qu’à mieux connaître et
cerner ces envies et ces projets pour m’y inclure et être, à mon tour, force de propositions.
Quelles seront tes missions ?
L’ intitulé du poste est “Responsable Enfance-Familles”.
Je vais donc être en charge de la direction de
l’Accueil de Loisirs, de mettre en place, avec
Sophie Verbiest, les actions et projets s’adressant aux familles et aux parents et de relancer
puis suivre et accompagner l’Accompagnement à la Scolarité.
Quel projet te tient à cœur ?
L’ensemble des missions du poste me tiennent
à cœur parce qu’elles me semblent toutes très
riches et importantes à porter.
Mais si je devais en mettre un en avant plus
particulièrement, ce serait le projet d’Accompagnement à la Scolarité parce qu’ il me
semble essentiel d’accompagner et soutenir
les enfants dans leur scolarité, de les valoriser et surtout de leur permettre d’apprendre
autrement que par le biais du travail scolaire.
De plus, je trouve que le travail partagé entre
bénévoles et professionnels apporte une richesse d’autant plus grande à ce projet, tant
pour les enfants que pour les adultes qui les
accompagnent !
As-tu une anecdote rigolote à nous raconter(
professionnelle)?
J’en aurais bien une mais on m’a dit de ne pas
la dévoiler alors je vais plutôt vous raconter
ma dernière expérience de séjour.
J’adore organiser et partir en séjour avec des
jeunes. Cela permet de partager une autre expérience avec eux, de leur faire découvrir des
activités et des lieux qu’ils n’ont pas la chance
de connaître dans leur quotidien. Du coup,
dans mes différentes expériences, j’ai toujours
Blablatelle | Mars 2016 N°12
fait en sorte, dès que les conditions étaient
réunies, d’organiser avec eux une à deux semaines de séjours. Le dernier s’est fait dans
le pays basque où nous dormions sous tentes
dans un camping à la ferme.
Avant de continuer, il est important de dire,
même si je n’en suis pas fière, que j’ai très
peur de l’orage... Le deuxième soir du séjour,
nous devions faire des jeux sur le campement et sortir le troisième soir pour aller voir
un spectacle de force basque. Finalement, le
spectacle était le deuxième soir et nous avons
donc changé notre programme.
Nous voilà donc partis pour aller voir le spectacle qui finalement, au lieu d’être de la force
basque était une présentation du folklore
basque. Autant vous dire que les jeunes de 12
à 14 ans n’étaient pas du tout passionnés! Et à
ça, se rajoute en milieu de spectacle, l’orage
qui gronde et la pluie qui nous tombe dessus.
Repli donc dans les minibus pour rentrer au
camping... Une fois arrivés, en plein orage et
encerclés par de magnifiques éclairs, on apprend que la foudre vient de tomber...sur une
sardine de tente de notre campement...
-Ah oui ? laquelle ?...
-Celle-là ?!
-Vous voulez dire celle de MA tente, juste à côté
de MA tête ?!
Autant vous dire que cette nuit là, je n’ai pas
beaucoup dormi. Et pour couronner le tout,
l’orage avait fait griller les chaudières et cumulus de tout le camping, nous avons donc fini
le séjour à l’eau froide
J’ai recroisé, il n’y a pas longtemps, un jeune
qui avait participé à ce séjour et qui m’a dit en
avoir gardé un souvenir impérissable et que
c’était sûrement le meilleur qu’il avait fait.
Merci beaucoup Maëva, bon courage, bonne
chance et bienvenue dans cette nouvelle aventure et on se tient au courant pour le bal Tango,
après notre bal folk pourquoi pas !
Maëva SIRIO
Responsable des actions Enfance et Familles
Blole
Ca
cn
-ndortie
e rs
7
CALENDRIER
DES MANIFESTATIONS,
RENCONTRES & RÉUNIONS
Blablatelle | Mars 2016 N°12
B a g a ’ Je u x
Centre Social Bagatelle 203 route de Toulouse - 33401 TALENCE
Tel : 05 57 12 40 30 - Site : www.centre-social.com - Courriel : contact@centre-social.com
Rédaction : Commission Communication
8
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
6
Taille du fichier
1 870 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler