close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

22/03/2016 - La Presse de la Manche

IntégréTéléchargement
Près de Tessy-sur-Vire. Découverte macabre
Cherbourg. Arnaque sur Facebook
Le corps d’un homme retrouvé dans la Vire
Piégée par un faux Kendji
Page 2
Page 2
Crédit au taux exceptionnel
de 0% sur EcoSport
MARDI 22 MARS 2016 *
N° 21836 - 0,90 €
zCcCIcF cICfIfFc fCcIiCcFCc IfCcmCcIfCcIfCcICfIfCc Cz
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
9, rue Gambetta - B.P. 408 - 50104 CHERBOURG CEDEX
Tél. 02.33.97.16.16 - www.lapressedelamanche.fr
TAEG FIxE/AN DE 12 à 48 MOIS
AVEC 20% D’APPORT MINIMUM.
POUR 10.000 €
EMPRUNTéS :
48 MENSUALITéS
DE 208,33 €
MONTANT TOTAL
Dû PAR L’EMPRUNTEUR :
10.000 €
FORD CHERBOURG AUTO PASSION
(anciennement Ford Lemasson) - CHERBOURG - 02 33 43 05 22
Attentats de Paris. Enquête
Y aura-t-il de l’agneau
à Pâques ?
Un complice présumé
identifié
© AFP
Page 25
L’enquête sur les attentats de Paris a franchi un nouveau pas
hier avec l’identification d’un complice présumé, Najim Laachraoui. Son ADN a été retrouvé sur du matériel explosif utilisé le 13 novembre. L’homme est désormais « activement
recherché ».
Valognes. Centre de soins
Des horaires
d’ouverture élargis
Page 3
Cherbourg. Salon de l’habitat
Page 3
© Jean-Paul BARBIER
« Une relation
de confiance »
Avec un week-end de Pâques très tôt dans le calendrier cette année, c’est un peu la course contre la montre
dans les élevages et du côté des bouchers pour proposer aux consommateurs de bons agneaux comme
on sait les élever dans la Manche.
© Hubert LEMONNIER
Page 5
Si le Salon de l’habitat a enregistré une légère baisse de
fréquentation,leniveaud’affairessembleavoirétébon.Marcel
Clairet a souligné « la relation de confiance » qui s’est tissée
au fil des ans entre les exposants et le public.
Voile. Pour les enfants
Page 4
© Quentin GUEROULT
Guillaume Bonniot
ira jusqu’au bout
Faute de vent, le skipper a dû arrêter son tour du Cotentin
hier à Omonville-la-Rogue. Il reprendra la mer aujourd’hui
pour tenter d’établir un record, mais surtout pour faire rêver
les enfants malades qui le suivent avec l’association Rêves.
02.33.06.08.16
Point de vue
En salle d’attente
C’est vrai que l’événement est historique. Ne serait-ce que parce qu’aucun président des États-Unis en
exercice ne s’est rendu à Cuba depuis 1928. Mais plus encore parce
que depuis la révolution castrice
de 1959, de mauvaises, les relations
entre les deux pays sont devenues
exécrables, chaque gouvernement
souhaitant la ruine de l’autre. En
clair, dans la Guerre froide, s’était
développée une autre guerre, tout
aussi radicale, entre Cuba et les
États-Unis. Avec la tentative américaine avortée de la Baie des cochons
pour lancer une offensive contre le
pouvoir communiste. Et avec, de
l’autre côté, la tentative d’installation de fusées soviétiques porteuses
de l’arme nucléaire menaçant l’Amérique. Nous avons frôlé le conflit majeur. La sagesse a prévalu, fort heureusement.
Le blocus de Cuba fut, dans la
longue route qui s’achève, l’arme
économique qui a lourdement pénalisé le peuple cubain sans pour
autant venir à bout de Fidel Castro
et de son régime.
Mais les temps ont changé. Le ré-
gime cubain sait qu’il lui faut évoluer. Et aujourd’hui, 80 % de la population est née après la révolution
de 1959. C’est dire que les Cubains,
dans leur immense majorité, n’ont
pas connu d’autre régime. Mais
c’est constater aussi que, pour le
plus grand nombre, les difficultés
de la vie ne sont pas gommées par
l’enthousiasme dont font preuve les
révolutionnaires qui installent un
nouveau régime. Barack Obama est
à Cuba. Et c’est cela l’événement. Il
a rencontré le président Raul Castro.
Mais son accueil fut étrange. Point
de tapis rouge. Simplement le ministre des Affaires étrangères pour
l’accueillir à sa descente d’Air Force
One. Une visite commencée sans la
foule, comme s’il fallait faire sentir
à l’Amérique qu’il restait un bout de
chemin à parcourir.
Ce n’est pas Barack Obama qui était
visé puisqu’il est à l’origine des retrouvailles avec Raul Castro. Non,
c’est un peu comme si Cuba avait
voulu mettre une dernière fois, non
pas le président, mais les Etats-Unis
en salle d’attente.
Jean LEVALLOIS
www.deloffre-kerbea.com
1, La Boulaye
Saint-André-de-l’Épine
Propriétaire à St-Vaast-la-Hougue
pour seulement
656€/mois*
Maison plain-pied de 80 m2 comprenant :
3 chambres, cuisine ouverte sur séjour et garage intégré.
Gamme ECO, maison Jade.
*Exemple de financement, à titre indicatif et sans valeur contractuelle, pour une opération d’acquisition d’une résidence principale, sans apport. L’opération est réalisée pour un couple avec 1 enfant, dont le revenu fiscal de référence est de
26.098 € et bénéficiant d’un prêt à taux zéro et d’un prêt à l’accession pour une durée totale de 25 ans et une mensualité lissée à 656 €, y compris les assurances (2X100%). Photo non contractuelle, vente sur plans. Sous réserve de disponibilité du terrain.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
643 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler