close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

communique de presse mesures de prevention et de lutte contre la

IntégréTéléchargement
PREFECTURE
Direction
des Services du Cabinet
Rodez, le 21 mars 2016
Bureau du cabinet
et de la communication
interministérielle
COMMUNIQUE DE PRESSE
MESURES DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE
LA GRIPPE AVIAIRE
L’influenza aviaire (ou grippe aviaire) est une maladie animale infectieuse, virale, très
contagieuse pour les volailles, à déclaration obligatoire. Elle affecte les oiseaux chez lesquels elle peut
provoquer, dans sa forme hautement pathogène, des atteintes importantes pouvant aboutir rapidement à
la mort. Toutes les espèces d’oiseaux, domestiques ou sauvages peuvent contracter cette maladie.
Depuis la fin de l’année 2015, la filière avicole française traverse une crise sans précédent due
à la présence, principalement dans la filière palmipède, du virus de l’influenza aviaire hautement
pathogène (IAHP). Le virus identifié n’est pas transmissible à l’Homme par la consommation de
viande, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire. Cependant, compte tenu
du caractère évolutif de la souche virale en cause, le risque de recombinaison puis de transmission à
une autre espèce ne peut être écarté à long terme. Le principe de précaution impose donc une action
vigoureuse des pouvoirs publics avec la mise en place de mesures exigeantes pour lutter efficacement
contre l’IAHP dans cette zone et permettre à la France de retrouver rapidement un statut indemne à
l’égard de cette maladie.
Dans ce but, Stéphane LE FOLL, ministre chargé de l’agriculture a engagé une stratégie
reposant sur un dépeuplement progressif et ciblé, suivi d’un vide sanitaire collectif puis d’un
repeuplement dans des conditions de biosécurité maîtrisées. Les conditions de réalisation de ces trois
phases successives sont définies par l’arrêté du 9 février 2016 et s’appliquent à l’ensemble des
exploitations de volailles de la zone de restriction dont l’Aveyron fait partie, qu’il s’agisse
d’exploitations commerciales ou non commerciales.
Les mesures à mettre en place dans les élevages sont :
a) L’interdiction progressive de mise en place de palmipèdes (canards et oies) à partir 18
janvier 2016 , avec un arrêt complet du 18 avril 2016 jusqu’au 16 mai 2016.
b) L’interdiction de mise en place de gallinacées (poules, pintades, dindes,...) dans les
bâtiments et parcours ayant hébergé des palmipèdes depuis moins de 60 jours, à partir du 15 février
2016 ;
c) L’interdiction d’épandre en surface des litières, du lisier et des fientes sèches de
palmipèdes non assainies au préalable.
Dans ce pas de temps, la conservation d’autres espèces (gallinacées) dans les exploitations
qui ont hébergé des canards depuis 60 jours est soumise à autorisation des DDCSPP avec des
conditions supplémentaires de dépistage et de mesures de nettoyage et désinfection. Les demandes
sont à adresser aux DDCSPP avant le 25 mars 2016.
Au fur et à mesure de ce dépeuplement progressif, les mesures de nettoyage et désinfection
seront engagées sur la zone.
Les maires de l’Aveyron viennent d’être sollicités par le préfet pour identifier sans délai
les exploitations qui détiennent sur le territoire de leur commune des volailles, aussi bien à des
fins commerciales que non commerciales, et pour leur communiquer les mesures à mettre en
place et permettre ensuite aux services de contrôle de vérifier leur effectivité.
Les exploitations non commerciales et les particuliers sont tenues de confiner les oiseaux
pendant la période allant du 18 avril au 16 mai 2016. Le confinement, consiste à mettre les volailles
dans un espace clos ne leur permettant pas d’être en contact avec d'autres oiseaux ou animaux y
compris de la faune sauvage ainsi que leur alimentation et leur eau d’abreuvement, leur détenteur
respectant aussi pour lui des mesures de bio-sécurité.
La mise en œuvre concrète de cette stratégie d’éradication est indispensable à la pérennité de la
filière et au renforcement de la confiance dans la qualité sanitaire pour les exportations aux niveaux
européen et international.
Contacts presse : Bureau du cabinet et de la communication interministérielle
Tél : 05.65.75.71.36 ou 71.30
@Prefet12
Préfet de l'Aveyron
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
116 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler