close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016-03-21_REP

IntégréTéléchargement
Le trafic ENVIRONNEMENT Le Gave de
aérien perturbé
Pau nettoyé de ses déchets
jusqu’à mardi
PAU-UZEIN
PAGE 4
P. 2-3
LUNDI 21 MARS 2016
N°21691
N°21691
– 1,30
–1€
162 000 habitants pour
la future agglo de Pau
TERRITOIRE 31 communes composeront la nouvelle entité dès le 1er janvier 2017.
Ce sera la 5e de la nouvelle grande région par sa population.
RUGBY
PAGES 8-9
SPORTS II-III
Le courage des Palois leur a
permis de renverser Castres
samedi au Hameau : 21-16.
BASKETSPORTS VIII-IX
L’Elan défie
Nancy et
les Pietrus
© JEAN-PHILIPPE GIONNET
La Section
consolide
le maintien
Le Nord-Béarn surpris par la grêle
INTEMPÉRIES Ce fut bref, mais violent ! Hier en fin d’après-midi, plusieurs communes entre Gelos,
Morlaàs et Soumoulou, ont subi de fortes chutes de grêlons. Peu de dégâts heureusement.
PAGE 4
2|
Editorial
LUNDI 21 MARS 2016
Jean-Michel
Helvig
Centristes : Juppé
ne leur dit pas merci
L
es centristes sont facilement objet de plaisanteries plus ou moins
bienveillantes, mais il ne faut pas négliger la place qu’ils occupent dans
le paysage électoral français et donc pas prendre à la légère leur décision
de ne pas participer à la primaire présidentielle de la droite en novembre prochain. Certes, il ne s’agit que d’un vote des militants de l’UDI, qui regroupe
toutes les formations se réclamant du centre, hors le MoDem, c’est-à-dire
23 000 inscrits dont une moitié s’est exprimée pour atteindre 67 % de refus.
Ce qui est infinitésimal au regard d’un électorat centriste dont le socle demeure
autour de 10 %. Mais l’effet produit dépasse le rapport de proportion.
Cette fière manifestation d’indépendance doit être d’abord appréciée à
l’aune de son ressort principal qui est l’intérêt porté aux investitures aux législatives de 2017. C’est pour cette raison que Jean-Christophe Lagarde a renversé la table, en s’abritant bien entendu derrière le paravent des « idées »
C’est Alain Juppé qui
centristes qui seraient superbement
ignorées par les Républicains. Le
aurait le plus à craindre
président de l’UDI n’a pas pour autant
d’une primaire qui se
fermé la porte à de nouvelles discusresserrerait autour
sions. En vérité, si Nicolas Sarkozy
du seul électorat des
est resté sourd jusque-là aux demanRépublicains »
des centristes, c’est moins parce qu’il
a déjà beaucoup à faire dans son
propre parti avec ses rivaux à la primaire sur cette question des investitures,
que parce que leur non-participation l’arrangerait.
C’est en effet Alain Juppé qui aurait le plus à craindre d’une primaire qui
se resserrerait autour du seul électorat des Républicains. Plus les votants
potentiels se rapprochent du noyau dur des militants et mieux Nicolas Sarkozy garde ses chances. Il reste que le dernier sondage Odoxa/« Le Parisien »,
publié hier, donne une telle avance à Alain Juppé (41 %) sur Nicolas Sarkozy (23 %) qu’il peut paraître avoir « plié le match » en toute hypothèse. Mais
la prudence s’impose.
Même si l’on peut croire que ces primaires devraient connaître un engouement de participation démocratique dépassant largement le périmètre des
partis politiques organisateurs, sinon même de leur camp, sa configuration
définitive n’est pas assurée (avec ou sans l’UDI ?), le nombre précis de candidats ayant les parrainages nécessaires n’est pas connu, et l’on voit poindre
une candidature de Bruno Le Maire qui pourrait perturber le jeu. Non pas tant
qu’il se situerait maintenant, avec ses 16 %, à portée de Nicolas Sarkozy,
qu’Alain Juppé verrait de la sorte grignoter son avantage de capitaliser seul
le rejet de Nicolas Sarkozy, sinon d’incarner une alternative à l’ex-président,
alors que François Fillon (9 %) n’y parvient toujours pas. Autant dire que la
route est encore semée d’embûches avant l’investiture de novembre.
«
JE M’ABONNE À
avec TV Magazine chaque samedi
+ l’accès gratuit au journal en numérique
sur web, tablette et mobile
Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Code postal : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . @ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Cochez votre paiement
Prélèvement........... 0,98e/ex en semaine
mensuel
et 1,38e/ex le samedi
Au comptant :
1 an (304 ex.) ............... 304 e
6 mois (152 ex.) ................ 160 e
3 mois (76 ex.) ................. 80 e
1 mois (26 ex.) ................. 28 e
Pour le paiement par prélèvement bancaire
ou postal, contactez le Service Abonnements :
abonnement@pyrenees.com
Tél. 05 59 82 20 14
du lundi au vendredi (8h30-12h / 14h-17h30)
Choisissez votre formule
Portage à domicile matinal
(uniquement dans les zones desservies)
Abonnement chez votre marchand
de journaux (il vous réserve le journal chaque matin)
Par la Poste
Renvoyez ce bulletin
avec votre paiement
LA RÉPUBLIQUE
« Service Abonnements »
6, Rue Despourrins / B.P. 129
64 001 PAU Cedex
6 , rue Despourrins
BP 129 - 64001 Pau Cedex
Tél. 05 59 82 20 20
Fax : 05 59 82 20 11
Directeur de la Publication,
Directeur Général :
Christophe GALICHON
Rédacteur en chef :
Jean MARZIOU
Rédacteur en chef adjoint :
Hubert BRUYÈRE
Directeur des Services :
Philippe CARRERE
CPPAP no 0917 C 82082
AUJOURD’HUI
Pyrénées-Presse :
S.A. à conseil d’administration
au capital de 228.578 euros.
Président du Conseil d’Administration :
Olivier Gerolami
Principal actionnaire : GSO SA
Publicité et petites annonces :
6, rue Despourrins, Pau
Publicité nationale :
COM >QUOTIDIENS, tél. 01 55 38 21 00
Gave de Pau : le
ENVIRONNEMENT Comme chaque année, les Initiatives océanes
C
’est très lent mais ça
évolue. La sensibilisation
se fait peu à peu, et ce
rendez-vous annuel y
contribue. »Valérie Motti, bénévole
chez Surfrider Foundation, résume
la portée des Initiatives océanes,
dont la 21e édition se tenait ce
week-end. Créée en 1990 par un
groupe de surfeurs locaux, cette
association regroupe aujourd’hui
plus de 9 000 adhérents en Europe.
Et pour Surfrider, l’équation est
simple : pour éviter que 8 millions
de déchets n’arrivent chaque jour
EN CHIFFRE
3,43
millions de km2, soit un tiers de
l’Europe : c’est la superficie des
« continents » de déchets dérivant
sur les océans. Tous ces déchets,
plastiques à 70 %, viennent des objets
de consommation quotidienne.
dans la plus grande poubelle de
la planète – les océans –, il faut
éviter de laisser ses déchets dans
la nature. Du mégot lancé sur
les pistes de ski au plastique
abandonné dans un fossé, tous
ces déchets finissent à la mer après
avoir pollué les cours d’eau.
D’où les Initiatives océanes, qui
se déroulent aussi bien sur les
côtes que sur l’ensemble des cours
d’eau. Surfrider a mis au point une
carte interactive qui permet de
constater les pollutions des cours
d’eau.
Décharges découvertes
par les crues
Par exemple, sur le Gave de Pau,
plusieurs points noirs sont relevés.
La décharge de Beaucens (HautesPyrénées), mise à nu par la crue
de juin 2013, a été nettoyée. Mais
restent des microplastiques qui
encombrent les rives du Gave. Au
bois de Lourdes, les déchets de
Beaucens se sont mis dans les
branchages et nécessitent un long
et laborieux nettoyage que ne font
que les bénévoles. Plus en aval,
c’est à Bordes qu’une ancienne
décharge communale a été mise
au jour par les crues. Depuis,
chaque jour, une partie des
déchets file dans le Gave.
Au niveau du bassin de Lacq,
la dépollution du site industriel a
repris mais des entreprises comme
Yara, Arkema et Total sont
surveillées de près par les écologistes de la Sepanso. « On a fait
cette carte pour créer un outil
participatif et être plus efficaces »,
explique Valérie Motti.
Ainsi, Geoffroy Cassagne,
fondateur avec sa compagne de
l’association Pose ta graine, se
penche sur l’état du Gave de Pau
et sur les décharges susceptibles
d’être mises au jour, notamment
à Jurançon ou Lons. « En fédérant
tous les acteurs, il est plus facile
de trouver les lieux de pollution.
Promeneurs, pêcheurs et gens du
terrain sont les mieux placés pour
agir », estime ce kayakiste
amoureux du Gave.
Une pétition pour une
gestion intercommunale
Mais au-delà du nettoyage des
berges et de la surveillance des
pollutions, il estime qu’il faut
trouver une solution politique. Il
a lancé une pétition (1) pour la
création d’un fonds intercommunal pour l’entretien des rivières.
« Aujourd’hui, chaque commune
finance son tronçon. Il faut une
vision plus globale », assure
Geoffroy Cassagne.
« Les décharges sont mieux
gérées mais même s’il y a moins
de décharges sauvages, beaucoup
de particuliers stockent des
déchets au fond de leur jardin et
au bord des cours d’eau »,
constate-t-il. Et comme Surfrider,
outre les opérations de nettoyage,
l’association Pose ta graine participe aux initiatives pour réduire
ses déchets ou limiter la consommation de plastiques. « L’urgence,
c’est là où les déchets vont à l’eau.
Mais en amont, nous devons
encore travailler sur la consommation, la gestion des déchets et
l’éducation », soutient Valérie
Motti.
Les petits ruisseaux font de
grandes rivières. Et les collectes
de chacun ce samedi font les rivières plus propres. Un défi mis en
lumière chaque année mais qui
concerne l’ensemble des citoyens
au quotidien.
l LAURENT VISSUZAINE
(1) Sur le site www.wesign.it
A Bordes, l’ancienne décharge a été mise
Des citoyens
Déambulant le long des berges du Gave, les
A l’appel de la base nautique
Ohlala, une cinquantaine de
ZOOM
bénévoles se sont mobilisés
5 M€ pour nettoyer la décharge de Bordes samedi matin pour nettoyer
Fermée depuis 1998, l’ancienne décharge de Bordes a été remise en surface les berges du Gave de Pau, en
lors de la crue de juin 2013. Depuis, des montagnes de déchets menacent de amont de Lestelle-Bétharram.
s’effondrer dans le Gave de Pau. Une situation qui émeut le maire de la commune,
Serge Casteignau (notre édition du 21 janvier). Mais le coût du nettoyage de
la décharge s’élève à 5 millions d’euros. Ingérable pour une commune dont le
budget annuel n’atteint pas les 9 millions. Le préfet avait demandé un diagnostic et des propositions d’actions. Le dossier a été remis fin 2015 et depuis
Bordes attend. « Personne ne veut payer », résume le maire. En attendant, la
décharge s’écroule gentiment dans le Gave, juste derrière l’usine Turbomeca.
L’entreprise a d’ailleurs largement utilisé cette décharge en son temps, en toute
légalité. Aujourd’hui, un geste du puissant groupe Safran pour résoudre le
problème serait le bienvenu. Le maire les a sollicités et attend la réponse.
« Nous organisons ce genre
d’action plusieurs fois par an, et
on a beau tout nettoyer à chaque
fois, les déchets reviennent
toujours », déplore Fanny Sauret,
guide de rivière et cogérante
d’Ohlala Eaux Vives, à Montaut.
La base de rafting organisait
samedi matin, dans le cadre des
Aujourd’hui | 3
fléau des déchets Industrie : une soirée
LA GAZETTE DU 64
mobilisent des citoyens contre la pollution des cours d’eau par les détritus.
pour s’orienter
INITIATIVE Dans le cadre de
la Semaine de l’industrie, le
Pôle formation des industries
technologiques de BordesAssat a accueilli mercredi l’une
des trois « soirées de
l’orientation » organisées pour
promouvoir les métiers de
l’industrie (la veille, c’était à
Bayonne, le lendemain à
Tarbes). Soit la possibilité pour
les visiteurs de rencontrer,
Thomas Lescoulié, 16 ans, veut se
entre 17h et 21h, des
professionnels sur le principe former aux métiers de l’industrie.
d’un « speed-dating » métiers : © ASCENCION TORRENT
des rencontres rapides non pas pour se séduire mais pour être
conquis par les métiers très variés du secteur de l’industrie. « On a
du mal à attirer des jeunes, et notamment des jeunes filles, vers ces
métiers », commente Sandrine Cointe, directrice Emploiformation à l’UIMM Adour. Thomas Lescoulié, 16 ans, de
Bordères, est déjà séduit. Après avoir découvert le métier de
tourneur-fraiseur qu’exerce son oncle, il s’est renseigné et veut se
former. « Il a eu un déclic, observe son père. Tant mieux, ce sont des
métiers avec de bonnes perspectives d’embauche. »
au jour par la crue de juin 2013. Chaque jour, une partie des déchets file dans le Gave de Pau. © ARCHIVES ASCENCION TORRENT
motivés pour une rivière propre
La fille de Philippe Séguin
sous-préfète à Bayonne
Catherine Séguin, 45 ans, sera la prochaine
sous-préfète de Bayonne, a-t-on appris samedi.
Elle remplacera Patrick Dalennes, nommé en
Ille-et-Vilaine. Cette jeune femme n’est autre
que la fille du défunt Philippe Séguin, ancien
président de l’Assemblée nationale et de la
Cour des comptes. Après un parcours dans les
médias et des groupes privés, Catherine Séguin
est revenue dans les services de l’Etat puis le
corps préfectoral : secrétariat d’Etat à l’Enseignement supérieur,
ministère de l’Industrie, conseil régional des Pays de la Loire.
Elle a aussi dirigé Altedia avant de devenir sous-préfète dans le
Pas-de-Calais, puis à Mâcon (Saône-et-Loire). Ces dernières semaines, c’est son homologue Samuel Bouju, sous-préfet d’Oloron,
qui représentait l’Etat dans l’arrondissement de Bayonne.
Elections demain à la fac
Des élections, organisées
demain mardi, visent à compléter le conseil d’administration de
l’université de Pau et des Pays de
l’Adour (UPPA), composé de 34
membres. Un appel à candidabénévoles ont rempli des dizaines de sacs poubelles avec des détritus de tous genres. © LAURENCE FLEURY
Initiatives océanes de la Surfrider Foundation, un nettoyage
des berges du Gave de Pau, en
amont de Lestelle-Bétharram.
L’objet du délit : une décharge
sauvage enterrée à 100 mètres à
peine de la rivière, à Beaucens
(Hautes-Pyrénées). En 2013,
lorsque la fonte des neiges et des
précipitations équivalentes à un
mois de pluie en deux jours ont
provoqué une crue sans précédent, le Gave a repris son lit initial,
emportant avec lui toute la
décharge.
Depuis, quelques soucieux de
l’environnement agissent pour
ramasser tout ce qui arrive de
l’amont. « La décharge de
Beaucens a pourtant été en partie
nettoyée, poursuit Fanny Sauret.
Je ne comprends donc pas d’où
viennent ces déchets. »
Un siphon d’évier,
un phare de moto…
Armés de gants et de sacs
poubelles, une cinquantaine de
bénévoles de tous âges collectent les détritus qui gisent le long
des berges. « Le pire, ce sont les
embâcles, ces amas de branches
et de plastiques déposés là par
la rivière, et dans lesquels il y a
des graines et de l’humus. On ne
peut donc pas tout ramasser par
poignée, il faut trier. Les morceaux
de polystyrène déchiqueté sont
également très difficiles à ramasser. »
Parmi les objets insolites, un
bâton de randonnée, un siphon
d’évier, un phare de moto. Mais
le gros du travail, c’est la collecte
du plastique. « Aujourd’hui, si
chacun de nous remplit un sac
poubelle, c’est déjà bien. »
Mais sans doute y aura-t-il
d’autres crues et d’autres catastrophes…
l LAURENCE FLEURY
tures a été lancé en vue de
l’élection de quatre personnalités extérieures, dont un directeur
de société, un représentant
d’organisations du personnel
et un dirigeant de PME.
EN CHIFFRE
85
C’est, selon le groupe Safran, le
nombre total d’entités et filiales
qui, finalement, devront en mai
prochain changer de nom afin
de mieux marquer leur appartenance à la firme industrielle
présente dans les domaines de
l’aéronautique, la défense et de
la sécurité. En Béarn, rappelons
que Turbomeca, à Bordes, devient
Safran Helicopter Engines, et qu’à
Bidos, Messier-Bugatti-Dowty
sera désormais Safran Landing
Systems.
Turbomeca, une des filiales de
Safran qui devra changer de nom
en mai prochain. © NICOLAS SABATHIER
4|
LUNDI 21 MARS 2016
FAITS DU JOUR
24
HEURES
CHÉRAUTE
Grièvement blessé
par la chute d’un arbre
Un jeune ouvrier forestier, âgé
d’environ 25 ans, a été très
sérieusement touché, samedi
à la mi-journée, après la chute
d’un arbre dans la forêt de
Chéraute où il travaillait.
Conduit par l’hélicoptère
Dragon 64 jusqu’à l’hôpital de
Pau, il présenterait divers
traumatismes. Les pompiers
d’Oloron et de Mauléon et le
PGHM étaient sur place.
Un fort orage de grêle frappe
le nord-est de l’agglo paloise
INTEMPÉRIES Un bref mais assez violent épisode de chutes de grêle est intervenu, hier en fin
d’après-midi, sur plusieurs communes béarnaises. Mais sans heureusement générer de gros dégâts.
JURANÇON
Agressé après le collège
C’est d’une violente agression
dont a été victime, la semaine
dernière, un collégien de SaintJoseph, à Jurançon. Sortant de
l’établissement aux environs
de 17h, en compagnie d’un
ami, cet ado de 14 ans, qui
réside dans l’agglomération,
s’est d’abord fait apostropher
par trois individus, aussi jeunes
que lui, avenue Kreusburg.
Pour une raison que l’enquête
déterminera, l’un d’entre eux,
particulièrement costaud, a
alors asséné un violent coup
de poing. Assez fort en tout
cas pour justifier plusieurs
points de suture au visage ainsi
que 5 jours d’ITT. La famille
de la victime a déposé plainte.
L’avenue Nobel à Pau toute de blanc vêtue après une violente averse de grêle. © ÉRIC NORMAND
Séance nettoyage à l’imprimerie de Pyrénées-Presse à
Berlanne, où la grêle s’est infiltrée lors de l’orage. © J.-P. G.
PAU
Pour impressionner ses
voisins, il sort des sabres !
C’est une interpellation un peu
délicate qu’ont eu à faire samedi,
en fin de journée, les policiers de
la BAC, rue Montpezat à Pau.
Passablement ivre (2,76 g
d’alcool), un homme de 46 ans,
en conflit avec ses voisins qu’il
voulait impressionner, venait
d’exhiber deux sabres d’une
cinquantaine de centimètres
Aucun blessé n’est à déplorer.
L’individu, qui a reconnu les faits,
n’a pu être entendu que le lendemain à cause de son état ! Il devra
répondre de son attitude.
Nouveau rassemblement
pour Abdallah
Un rassemblement de
quelques dizaines de personnes a, une nouvelle fois, eu lieu
samedi devant la préfecture à
Pau afin de soutenir Georges
Ibrahim Abdallah. Ce militant
de la cause palestinienne est
emprisonné en France (actuellement à Lannemezan) depuis
plus de 30 ans pour complicité de meurtre. « Sa participation n’a pas été prouvée »,
rappellent ses partisans à
l’origine de l’appel (Ligue des
droits de l’homme, Libertat,
Nouvelle Donne, PCF, Parti de
gauche…). Abdallah est
aujourd’hui « le doyen des
prisonniers politiques en
Europe », ajoutent-ils avant
d’exiger, une fois encore, sa
libération.
Les véhicules au ralenti sur l’A64 avec un bouchon de 4 kilomètres qui
s’est formé entre Pau et Soumoulou. © JEAN-PHILIPPE GIONNET
La zone d’activités de Morlaàs-Berlanne, au cœur de l’épisode de grêle.
’est un orage de grêle
impressionnant qui s’est
abattu hier, en fin
d’après-midi, sur le croissant nord-est de Pau, de Buros à
Soumoulou en passant par
Morlaàs. Des communes comme
Nousty, Andoins et Maucor ont
également été touchées. Des
internautes nous ont aussi signalé la pluie de grêlons au sud-est
de l’agglomération, communes
de Gelos et Mazères-Lezons.
Durant près de 45 minutes, à
partir de 16h30, les grêlons ont
constatés à Soumoulou mais
aussi Espoey et Morlaàs. Il s’agit,
à chaque fois, d’accrochages dont
les conséquences se sont avérées
uniquement matérielles. Mais
même une fois le déluge terminé, les voitures ont été obligées
de rouler au pas, la chaussée
restant dangereuse.
Dans le même laps de temps,
plusieurs cours d’eau ont aussi
débordé tandis que quelques
dégâts étaient à déplorer, notamment sur la zone industrielle de
Morlaàs-Berlanne, où la grêle
C
recouvert l’ensemble des paysages d’un épais manteau blanc,
générant par ailleurs des gros
ralentissements sur les axes les
plus fréquentés comme la rocade
de Pau et surtout l’autoroute A64.
« Environ 4 kilomètres de bouchon
entre Soumoulou et Pau »,
indiquait même hier soir Vinci
Autoroutes, l’exploitant de l’A64.
Accidents sans gravité
Au cours de cet épisode qui a
duré un peu moins d’une heure,
des accidents sans gravité ont été
© JEAN-PHILIPPE GIONNET
s’est infiltrée dans les locaux de
plusieurs entreprises, dont
l’imprimerie de Pyrénées-Presse.
Au nord de l’agglomération
paloise, la circulation à la sortie
de l’A64 était, pour la même
raison, relativement chargée et
ralentie, hier soir, à hauteur de
l’échangeur de Pau. Enfin, les
pompiers avaient dû intervenir
un peu plus tôt sur Montardon
afin de contenir un début
d’inondation menaçant la salle
polyvalente du village.
l G. C. ET E. N.
Aéroport : des perturbations jusqu’à mardi
PAU-UZEIN Le mouvement
d’un syndicat minoritaire de
contrôleurs aériens provoque
des annulations de vols.
Le mouvement de grève est
devenu effectif à partir d’hier à
la mi-journée. Il devrait, selon
l’aéroport de Pau-Uzein, perdurer jusqu’à demain mardi.
Concrètement, hier, c’est la
première rotation de l’après-midi
entre la plateforme béarnaise
et l’aéroport d’Orly qui a fait
l’objet d’une annulation. Il en a
Un syndicat de contrôleurs aériens
proteste contre la baisse des
effectifs. © ARCHIVES MARC ZIRNHELD
été de même, plus tard dans la
journée, pour le vol vers Lyon.
C’est le résultat du mécontentement exprimé par quelques
contrôleurs aériens appartenant
à l’UNSA, soit le troisième syndicat professionnel de la branche,
mais également la CFDT. Ils
entendent ainsi protester contre
une baisse des effectifs. L’impact
de cette action reste toutefois,
pour l’heure, limité. Le préavis
de grève a été déposé pour
prendre effet jusqu’à demain.
Comme souvent dans pareil
cas, la direction générale de
l’aviation civile (DGAC) adopte
une sorte de principe de précaution en procédant à des délestages. C’est à nouveau le cas cette
fois avec des vols qui, annulés au
départ (à Paris), ne peuvent pas
faire ensuite les rotations en
province. On estime qu’environ
20 % du trafic normal ne sera
donc pas assuré. Les voyageurs
sont invités à se renseigner auprès
des compagnies concernées ou
à prendre leurs dispositions.
l G. C.
LUNDI 21 MARS 2016
Faits du jour | 5
Le coffre-fort disparaît
à la fédération de pêche
PAU La Fédération de pêche des
Pyrénées-Atlantiques, hébergée
à la Maison de la nature, boulevard Hauterive à Pau, a fait l’objet
d’un cambriolage avec effraction
dans la nuit du 11 au 12 mars, veille
de l’ouverture de la pêche. L’information n’a été divulguée que
samedi matin, alors que se déroulait l’élection du nouveau conseil
d’administration (lire page 7). Le
ou les cambrioleurs s’en sont pris
à une porte en bas du bâtiment
avant d’ouvrir celle du rez-dechaussée donnant accès aux deux
fédérations de pêche et de chasse.
Le président des pêcheurs, André
Dartau, indique avoir porté
plainte. « Les voleurs ont emporté le coffre-fort de la fédération
ÉDUCATION Les écoles
calandretas béarnaises
de même que le Collègi de
Gasconha organisent leurs
portes ouvertes de lundi à
samedi.
La porte du hall de la fédération a
été fracturée. © JEAN-LOUIS GAMAURY
qui contenait le produit de la vente
de plusieurs permis de pêche, des
carnets de chèques, cartes bancaires et de nombreuses données
informatiques concernant les
AAPPMA [associations agréées de
pêche] », précise le président. l
24
HEURES
CARDESSE
Une trentaine
de moutons tués
Pas moins d’une trentaine de
moutons, adultes et plus
jeunes, ont été découverts
morts, hier matin, dans
l’enceinte d’une bergerie située
route des Crêtes, sur la
commune de Cardesse, entre
Monein et Oloron. Selon les
premières constatations, ce
préjudice relativement important pourrait être le fait de
chiens errants. La présence et
les divagations de ces animaux
sont régulièrement constatées
dans la région. Les moutons
Les calandretas s’ouvrent
au public durant une semaine
tués font partie du cheptel d’un
éleveur vivant non loin de là.
ARMÉE
Rendons au général…
Contrairement à ce que nous
avons écrit (notre édition de
jeudi dernier), c’est bien le
général Liot de Norbecourt qui
assume actuellement la responsabilité de délégué militaire
départemental (DMD), et non
le général Brousse, l’un de ses
prédécesseurs. A ce titre, cet
officier supérieur dirige l’ensemble des forces armées stationnées en Pyrénées-Atlantiques.
C’est en quelque sorte la
vitrine de l’enseignement de
l’occitan : la Fédération départementale des calandretas
organise cette semaine les portes
ouvertes annuelles dans neuf
établissements du Béarn. « Cet
événement est destiné à nous
ouvrir à de nouveaux parents
potentiels intéressés par notre
démarche, mais également à ceux
qui recherchent une démarche
originale dans l’enseignement »,
indique Midou Curner, viceprésident de la fédération.
Laïques et gratuites, sous
contrat avec l’Education nationale, les calandretas voient leurs
effectifs augmenter d’année en
année. Quelque 450 élèves sur
tout le Béarn y pratiquent le bilinguisme, de même que 40 autres
au Collègi Calandreta de Gasconha, à Pau (collège HonoréBaradat).
Des projets d’école à
Billère et Soumoulou
Midou Curner et ses équipes
doivent cependant faire face à
des problèmes structurels. « Nous
manquons de locaux. Les calandretas de Pau et de Lescar arrivent
à saturation. » La vallée d’Ossau
est elle aussi particulièrement
demandeuse : « A Béost et Arudy,
Les calandretas du Béarn accueillent 450 élèves. © PH. DELVALLÉE
nous obtenons des résultats très
intéressants. » Pour la fédération,
« l’objectif est de créer de nouvelles écoles ». Elle appuie ainsi deux
projets qui ont vu le jour à Billère
et Soumoulou. « Cela fait un
moment que nous sommes en
contact avec la municipalité billéroise, note Midou Curner. A
Soumoulou, nous n’en sommes
encore qu’à l’étude de terrain. »
Autre dossier en cours, la création
d’un internat pour les collégiens.
Lors de ces nouvelles journées
portes ouvertes, de lundi à
samedi, les visiteurs pourront
venir en classe, rencontrer parents
et professeurs, et découvrir la vie
au sein des établissements. Et
notamment l’immersion linguistique au quotidien. « L’immersion, c’est la pratique de la langue
occitane dans tous les moments
de la vie de l’école (cours, récréation, jeux, garderie, sorties…). »
A la fin du primaire, les élèves
sont capables de maîtriser aussi
bien le français que l’occitan, et
ce grâce à une pédagogie active
mêlant méthode Freinet et
pédagogie plus institutionnelle.
« Il s’agit de donner la parole aux
enfants, de les rendre autonomes et de réguler la vie de groupe
qui est vecteur d’apprentissage. »
l PHILIPPE DELVALLÉE
REPÈRES
l Les établissements qui ouvrent leurs portes. Artix (05 59 60 51 43) ;Béost
(05 59 05 33 95) ; Mazères-Lezons (05 59 02 63 87) ; Lys
(05 59 05 72 21) ;Oloron (05 59 39 47 91) ;Orthez (05 59 69 15 11) ;Pau
(05 59 62 45 57) ; Poursiugues-Boucoue (09 65 20 35 91) ; Collègi Calandreta de Gasconha (05 59 82 12 93) à Pau (collège Honoré-Baradat).
LUNDI 21 MARS 2016
6 | Faits du jour
Gardez-le
pour vous
Après l’Espagne,
Météorage se
déploie en Europe
Loi Travail : « Les jeunes
ne doivent pas se tromper »
SOCIAL C’est un Béarnais, Alexandre Saubot, vice-président du Medef et patron national de
l’UIMM, qui est au cœur d’une négociation délicate avec gouvernement et partenaires sociaux.
I
Après l’Espagne, l’Italie. Selon
une information de la lettre
économique « APS » – que
l’entreprise n’a pas confirmée ce
week-end –, Météorage se
tourne vers l’Italie pour assurer
son développement. Basée à
Hélioparc, cette société leader
dans le domaine de la prévention du risque de foudre
pourrait en effet créer une filiale
transalpine avec un partenaire
local. Les négociations sont en
cours. Pour mémoire, Météorage, qui compte Météo France
comme actionnaire majoritaire,
intervient également dans
plusieurs pays du Bénélux, ainsi
qu’au Royaume-Uni et donc en
Espagne. De l’autre côté des
Pyrénées, l’entreprise paloise a
installé un véritable réseau.
Autonome, il est composé d’une
quinzaine de sites, installés un
peu partout dans le pays et
alimentés par des capteurs
fonctionnant à partir de cellules
photovoltaïques.
Loi Travail : les
Jeunes socialistes
du 64 résistent
On verra ces prochaines semaines, lors des nouvelles manifestations attendues contre la loi
Travail, s’ils continuent à se
distinguer. Le MJS 64 (Mouvement des jeunes socialistes) a
en effet déjà défilé à deux reprises aux côtés des syndicats et
autres organisations de
jeunesse afin de protester
contre un projet de loi porté par
« leur » gouvernement. Ils sont
les seuls dans ce cas, les autres
sections MJS d’Aquitaine ayant
choisi le camp des loyalistes.
ls reviendront dans la rue.
Dès jeudi prochain, et plus
sûrement le 31 mars, organisations de jeunesse, syndicats, salariés, etc., manifesteront
à nouveau contre le projet de
réforme du Code du travail.
Cette loi Travail qui divise la
société française va ponctuer
l’agenda social des prochaines
semaines. Alexandre Saubot ne
l’ignore pas. PDG du groupe
Haulotte (qui fabrique des élévatrices), ce Béarnais de 51 ans, au
patronyme bien connu dans la
région, est président national de
la puissante Union des industries
et métiers de la métallurgie
(UIMM), première fédération
professionnelle de France, et viceprésident du Medef, en charge
du pôle social. Il pilote, pour le
compte du mouvement patronal, les âpres discussions menées
actuellement avec le gouvernement et les partenaires sociaux.
Vous êtes au cœur de l’actualité touchant au projet de réforme
du Code du travail : quel est
exactement votre rôle au nom
du Medef ?
Nous sommes, sur ce dossier,
dans une action de lobbying visà-vis du gouvernement, en
espérant déboucher sur une
véritable réforme. Il s’agit de bien
envisager toutes les répercussions concrètes qu’elle pourra
avoir sur le tissu économique, le
fonctionnement des entreprises
Vous avez la réputation d’un
bon connaisseur des questions
sociales…
S’il s’agit de défendre et de
promouvoir les entreprises,
d’échanger de façon constructive avec les partenaires sociaux,
dans le respect et avec exigence,
alors oui, on peut dire cela. Que
je suis plutôt à l’aise dans ce type
d’action.
Malgré la pression inhérente à
cette loi Travail qui cristallise
des mécontentements ?
Les opposants au projet de loi El Khomri étaient à nouveau dans la rue jeudi dernier. © MARC ZIRNHELD
«
On ne peut pas accepter de
sanctuariser un modèle qui
laisse tant de personnes
sur le bord de la route »
Alexandre Saubot
Disons qu’il y a des moments…
intenses. Mais, comme dans
toute concertation, cela arrive
quand approche le moment de
la décision finale.
Que pensez-vous de la nouvelle
mouture du texte proposée par
le gouvernement après les
premières manifestations ?
La déception est à la hauteur des
espoirs suscités par la première
version. Il y avait enfin une loi à
la hauteur et, là, on est revenus
en arrière. Cette dernière
mouture ne permet pas aux chefs
d’entreprise de se projeter. Oui,
je suis déçu car on ne peut pas
dire que tout se passe bien dans
le pays. On ne peut pas accepter
de sanctuariser un modèle qui
laisse tant de personnes sur le
bord de la route. En fait, nous
sommes là au cœur du problème
français avec un Code du travail
faussement protecteur. Depuis
2012, il y a 600 000 chômeurs de
plus en France alors qu’il a baissé
(de 400 000) en Allemagne : on
peut donc bien parler d’une crise
française, surtout quand on
regarde nos voisins.
Le Code du travail est-il, à ce
jour, le seul frein à l’embauche ?
Non. Mais il est un élément
majeur de la rigidité française.
Exemple : lors d’un constat
d’échec entre un salarié et son
employeur, il ne faut pas que cette
situation puisse envoyer une
société entière au tapis !
Mais encore ? Quels sont les
autres blocages ?
Il y a tout ce qui est lié à la fiscalité et aux charges. On ne joue
pas avec les mêmes armes que
nos voisins. Et puis, toute cette
réglementation [soupir]… Nous
avons, en France, un environnement réglementaire compliqué. Tous les textes de Bruxelles sont transcrits et on n’hésite
pas à en rajouter ! Ce n’est plus
possible…
Si vous deviez faire passer un
message aux jeunes manifestants, quel serait-il ?
En l’état actuel du marché du
travail, je comprends leur inquiétude et le fait qu’ils l’expriment.
Mais les jeunes ne doivent pas
se tromper de combat. Ils sont
les premières victimes du système
actuel et se battent pour un statu
quo ! Ce sont pourtant eux qui
auraient le plus à gagner dans
cette réforme, ils devraient donc
être porteurs de changement.
Hélas, le gouvernement vient de
s’abîmer sur des conservatismes
de tous bords.
l PROPOS RECUEILLIS
PAR GÉRARD CAYRON
LUNDI 21 MARS 2016
Faits du jour | 7
Pêche : André Dartau réélu
président départemental
FÉDÉRATION Deux listes
étaient en lice samedi pour
l’élection du nouveau conseil
d’administration.
André Dartau reste à la tête de
la Fédération de pêche des
Pyrénées-Atlantiques. Les représentants des différentes associations agréées (AAPPMA) étaient
réunis samedi matin à Pau pour
élire le nouveau conseil
d’administration qui siégera pour
une durée de cinq ans.
Quinze places étaient en jeu
et 35 candidats en lice qui représentaient la liste conduite par le
président sortant et celle du
collectif d’AAPPMA emmenée
par Alain Barrabès et René Bernal.
Sur les 38 votants, 36 se sont
exprimés (2 nuls). Il fallait donc
un minimum de 18 voix pour
être élu. Tous les candidats de la
liste du président sortant ont été
élus : Gilles Bergerau (18 voix),
Olivier Briard (23), André Dartau
(21), Pierre Dufourg (23), Jean
Dupèbe (24), Pierre Etchecopar (23), Pierre Fontan (24),
Olivier Gauyacq (22), Yves
Lourouse (23), Erik Mary (23),
Didier Minvielle-Debat (21),
François Parbaud (23), Michel
Le nouveau conseil d’administration de la fédération de pêche. © J.-L. GAMAURY
Pedeflous (24), Bernard Philippe
(24), Jean-François Regnier (23).
Pour André Dartau, « cette
élection est la reconnaissance du
travail accompli ». « Sept
nouveaux administrateurs ont
été élus et cinq nouvelles
AAPPMA sont représentées au
conseil d’administration », notait
encore le président du Pesquit
avant d’annoncer quelques-unes
de ses priorités : « Donner une
dimension écologique à nos
actions, améliorer les conditions
de pêche ainsi que les territoires
pour satisfaire les 20 000 pêcheurs
du département. »
l J.-L. G.
ZOOM
Le nouveau bureau de la fédération 64
Le nouveau conseil d’administration a élu le bureau composé du président
André Dartau (Le Pesquit), du premier vice-président Jean-François Regnier
(Laruns), du deuxième vice-président Olivier Briard (Nivelle-Côte basque),
du troisième vice-président Jean Dupèbe (Le Pesquit), du secrétaire Yves
Lourouse (La Batbielle) et du trésorier Pierre Fontan (Bielle).
Les pêcheurs à l’échelle
de la grande région
Qui dit grande région dit
grande fédération de pêche régionale. Les fédérations départementales pour la pêche et la
protection des milieux aquatiques (FDAAPPMA) ont intégré
cette nouvelle dimension en
créant l’Association régionale
Aquitaine-Limousin-PoitouCharentes (AR-ALPC), à
Périgueux. Elle est formée des
FDAAPPMA des départements
de Charente, Charente-Maritime,
Corrèze, Creuse, Deux-Sèvres,
Dordogne, Gironde, HauteVienne, Landes, Lot-et-Garonne,
Pyrénées-Atlantiques et Vienne.
Les raisons d’une telle union
sont multiples. Sur tout le territoire, les fédérations de pêche
ont pour missions le développement du loisir pêche et la préservation du milieu aquatique.
Un poids économique
Le poids économique de la
pêche de loisir est estimé à
300 millions d’euros sur la région
et emploie directement 110
salariés. La pêche de loisir bénéficie d’une large implantation
sociale (plus de 220 000 cartes de
pêche en Aquitaine-LimousinPoitou-Charentes). Les fédérations s’impliquent quotidienne-
Plus de 220 000 cartes de pêche
ont été vendues dans la nouvelle
grande région. © ARCHIVES L. MOQUET
ment pour la protection des
milieux aquatiques et sont désormais reconnues, auprès des
collectivités et administrations,
comme référentes en matière de
gestion piscicole et halieutique.
Il est donc rapidement apparu
comme une évidence pour les
FDAAPPMA de se constituer en
interlocuteur unique au niveau
régional.
Lors de la réunion, le bureau
a été constitué : Président : J.-C.
Priolet (Corrèze) ; vice-présidents : D. Bourdie (Gironde),
André Dartau (Pyrénées-Atlantiques), P. Duchez (HauteVienne), Ph. Rebours (CharenteMaritime), trésorier : A. Daly
(Dordogne), secrétaire : J.-L.
Molinié (Lot-et-Garonne). l
PAU & GRAND PAU
8|
LUNDI 21
LUNDI
21 MARS
MARS 2016
2016
CONTACT : 05.59.82.18.22 - pau-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Ce que pèsera la future
Les « idoles »
reviennent
TERRITOIRE Au 1er janvier 2017, une nouvelle entité communautaire naîtra de la fusion de l’agglo Pau-
Elles s’étaient décommandées
l’an passé. Mais elles seront bien
de retour cette année, les
« idoles » de la tournée d’Age
tendre et Têtes de bois. Présentés par l’animateur télé Cyril
Féraud, deux concerts, à 15h et
20h, sont prévus le 11 novembre prochain au Zénith de Pau.
L’occasion pour les plus nostalgiques de retrouver sur scène des
artistes qui font revivre les
mélodies inoubliables des années
yéyés jusqu’aux années disco.
Avec entre autres Gérard Lenorman, Sheila, Hugues Aufray,
Linda de Suza, Marcel Amont,
Isabelle Aubret... En 2012, déjà
à Pau, ils avaient réuni plus de
4 700 spectateurs.
F
inie cette silhouette qui
rappelait la botte
italienne sur la carte
béarnaise. Selon l’arrêté
du préfet pris ce vendredi (Notre
édition du 12 mars), et même
s’il faut encore attendre les avis
des conseils municipaux,
l’agglomération paloise va en
effet prendre quelques muscles
par le biais de la fusion avec
deux voisines.
Moins ce que certains
auraient souhaité en éludant
une extension vers le Nord (Luy,
Morlaàs) collant à son bassin de
vie mais de quoi quand même
afficher des mensurations plus
conformes à son influence
économique et démographique.
31
EN VILLE
SANTÉ
Pau s’associe à la semaine
sur la santé mentale
La Direction des sports de la
Ville s’associe aux actions
mises en place dans le cadre
de la semaine d’information
sur la santé mentale qui se
déroule jusqu’au 27 mars.
Ainsi, des groupes de dix
personnes en situation de
handicap, issues de diverses
structures spécialisées, vont
participer aux sorties de
marche nordique et marche
ludique du dispositif municipal « En Forme à Pau ». Du
personnel médical et des
éducateurs spécialisés renforceront à cette occasion
l’encadrement déjà en place.
Une première sortie a déjà eu
lieu vendredi. Deux autres
sont prévues ces 21 et 25 mars,
à Franqueville et au bois de
Pau. « L’objectif est de favoriser la mixité des publics
(valides/handicapés) autour
de la pratique de la marche et
de communiquer sur le bienêtre physique et psychique
grâce à des stands d’informations ludiques et conviviaux »
explique la mairie.
ALSACE-LORRAINE
Le magasin de musique
rénové a rouvert
Depuis le 8 mars, au 112
boulevard Alsace-Lorraine,
les mélomanes ont retrouvé
leur magasin d’instruments
de musique. Reprise par
Sébastien Loup et Michaël
Roudier, qui se sont lancés
dans l’aventure, l’enseigne
Silver Wolf Musique sera
inaugurée le 25 mars
prochain. Ils fêteront aussi le
lendemain 26 mars avec un
concert privé au Show Case
Time, partenaire du lancement.
C’est le nombre de communes qui composeront désormais
l’agglomération Pau-Pyrénées,
si du moins elle prend ce nom.
La fusion de l’agglomération de
Pau (14 communes) avec ses
voisines occidentales (Miey-deBéarn, 12 communes) et orientales (Gave et Coteaux, 5
communes) permettra en effet
de présenter un ensemble plus
cohérent.
Chaque commune sera
représentée. Le chiffre de 31
communes permet aussi
d’éviter de voir naître une
assemblée pléthorique, comme
cela pourrait être le cas au Pays
basque où les 158 communes
seront représentées par 212 élus.
161 911
C’est le nombre d’habitants
que comptera la nouvelle
communauté d’agglomération.
Avec ses 145 247 habitants, PauPyrénées fournit évidemment
l’essentiel de la population.
De son côté Miey-de-Béarn qui laisse ses villages du Nord
Momas et Caubios-Loos rejoindre l’entité construite autour du
Luy-de-Béarn - apporte 12 645
habitants.
Quant à Gave et Coteaux, il
permettra à 4 062 habitants
d’intégrer le nouvel EPCI, Assat
et Narcastet devant voguer avec
le Pays de Nay. Si avec ses 77 575
habitants, Pau est bien sûr la
ville la plus peuplée, Aressy et
ses 642 habitants apparaît
comme la moins peuplée.
5
C’est le rang qu’occupera
l’agglomération dans la grande
région Aquitaine-LimousinPoitou-Charentes, si l’on prend
en compte le seul critère
démographique. Devant, on
trouve donc la métropole de
Bordeaux (720 000 habitants),
la nouvelle agglomération du
Pays basque (290 000) mais
aussi la communauté d’agglomération de Limoges (210 000
habitants) et celle de Poitiers,
initialement moins peuplée que
celle de Pau mais qui devrait,
au 1er janvier prochain, atteindre les 190 000 habitants.
Le nouveau visage
de l'agglomération paloise
CC du Miey
de Béarn
Bougarber
Uzein
CA de PauPyrénées
BeyrieDenguin en Béarn
Aussevielle
Poey-de-Lescar
Siros
Lescar
Arbus
Lons
Artiguelouve
Laroin
30
Billère
Bizanos
Aubertin
C’est le nombre de kilomètres qui séparent les deux
communes les plus éloignées,
Denguin et Artigueloutan si l’on
emprunte la D 817 jusqu’à Pau
avant de prendre la rocade
Temps de parcours estimé selon
Via Michelin, 33 minutes.
SaintFaust
Jurançon
115
C’est, en million d’euros, le
montant issu de l’addition des
budgets des trois entités bientôt
mariées. À savoir 100 millions
d’euros pour la Communauté
d’agglomération Pau-Pyrénées,
4,2 millions pour Gave et
Coteaux et un peu plus de 10
millions pour Miey-de-Béarn.
l ERIC NORMAND
ZOOM
Une « double-majorité » nécessaire
C’est désormais autour des 31 conseils municipaux de dire si oui ou non ils
valident cette proposition préfectorale. Ces derniers ont jusqu’à fin mai
pour délibérer sur cette proposition. La double majorité est nécessaire. C’està-dire qu’il faudra un vote favorable d’au moins la moitié des communes (16)
représentant la moitié de la population (80 000 habitants). A priori, au regard
du climat local et du consensus qui se dégage pour cette carte, ce devrait être
une formalité de voir ce nouveau périmètre validé. Par ailleurs, si jamais cela
ne passait pas, le préfet pourrait très bien user de son « passer outre » pour
imposer son découpage.
Idron
Mazères Aressy
Lezons
Meillon
Uzos
Gelos
Rontignon
Sendets
Lée
Ousse
Artigueloutan
CC Gave
et Coteaux
Gan
74
C’est le nombre d’agriculteurs que comptera le territoire.
Selon les chiffres de l’Etat, le
territoire de l’actuelle communauté d’agglomération PauPyrénées en compte 30, Mieyde-Béarn 28 et Gaves coteaux
16. L’entrée de zones rurales et
périurbaines au sein de l’agglomération, notamment à l’Ouest,
va donc permettre de donner
une dimension agricole. À noter
aussi que le territoire recense
4 411 entreprises de toutes
dimensions dont 4 075 sur PauPyrénées, 221 à Miey-de-Béarn
et 115 sur Gaves et Coteaux.
Pau
Bosdarros
Studio Graphique
Nouveau visage de l'agglomération paloise
Pyrénées-Atlantiques
Avec 31 communes, la nouvelle entité accueillera près de 162 000 habitants, soit
le 5e ensemble communautaire régional. © INFOGRAPHIE PYRÉNÉES PRESSE
CE QU’ILS ATTENDENT DE LEUR FUSION
Cl. Ferrato (Gave et Coteaux) :
« Poursuivre nos projets »
RÉACTION « Nous avons déjà
eu des contacts avec les services
et les élus de l’agglomération de
Pau, mais je pense que nous
allons désormais accélérer avec
des réunions sur le patrimoine,
les compétences, l’harmonisation...» raconte Claude Ferrato,
maire d’Aressy et président de la
Communauté de communes
Gaves et Coteaux. Deux années
seront nécessaires pour tout
harmoniser.
Ce dernier dit sa confiance en
la fusion. « D’autant que nous
nous connaissons entre élus et
travaillons déjà ensemble sur des
dossiers. » La nouvelle entité devra
également intégrer une bonne
partie des 10 agents de Gaves et
Coteaux même si certains
pourraient rejoindre Pays de Nay.
Vilcontal à reconvertir
Reste que l’intéressé s’attend
aussi à ce que son territoire soit
désormais dans une autre catégorie. Lui et ses collègues issus de
Claude Ferrato, président de la CC
Gave et Coteaux. © ARCHIVES R. MASOUNABE
Gave et Coteaux seront notamment vigilants à ce que soient
poursuivis les projets engagés.
« Et notamment celui de la reconversion de la friche de Vilcontal
à Rontignon. » Le désamiantage est en cours, confié à une
entreprise toulousaine. « Nous
avons plusieurs idées pour après »
indique le président de Gaves
et Coteaux. Des idées que devra
porter désormais le nouvel
ensemble.
l E. N.
LUNDI 21
21 MARS
MARS 2016
2016
LUNDI
Pau | 9
agglo
Pyrénées avec deux voisines. Etat des lieux en chiffres.
L’Intermarché de Pau rénové
et une dizaine d’emplois créés
COMMERCE Depuis début
janvier, le magasin a de
nouveaux propriétaires.
À Rontignon, la friche de Vilcontal (Gave et Coteaux) en cours de désamiantage
© ARCHIVES NICOLAS SABATHIER
Le site d’Uzein (Miey-de-Béarn) qui accueillera l’usine d’Airbus dédié à la
construction de l’e-fan. © ARCHIVES MARC ZIRNHELD
Les clients du magasin Intermarché de Pau, boulevard de la
Paix, n’ont pas manqué les
changements apportés à l’enseigne depuis quelques semaines.
Cela fait suite au rachat du site
par de nouveaux propriétaires,
François et Evelyne Barrau, qui
possédaient déjà l’Intermarché
de Pontacq. « Un challenge
auquel on a cru » nous a confié
Evelyne Barrau, samedi. Indépendants, ils ont ainsi fait l’acquisition de l’enseigne le 5 janvier.
Et tout de suite il y a eu la
volonté de revoir le magasin.
D’abord dans son aspect :
plusieurs travaux ont été engagés
pour rénover les extérieurs et
l’intérieur : façades, peintures,
éclairages... Du nouveau aussi
dans son agencement, notamment pour les espaces frais. « Pour
les fruits et légumes, l’organisation veut ressembler à celles des
halles. On a aussi créé un rayon
Un coup de jeune a été donné au magasin du boulevard de la Paix. © P.-O. J.
de boucherie traditionnelle »
explique Evelyne Barrau. Pour le
service, ce sont des îlots qui ont
été aménagés. De la place a également été faite pour les produits
régionaux.
Le retour du drive
« début avril »
Tous ces aménagements se
sont accompagnés de la création
d’une dizaine d’emplois, trois
temps complets et des mi-temps.
L’ambition des nouveaux proprié-
L’appel des Eclaireurs
Le dinosaure de Denguin (Miey-de-Béarn), qui marquera désormais l’entrée
ouest de l’agglomération. © ARCHIVES MARC ZIRNHELD
AVEC L’AGGLO DE PAU-PYRÉNEES
D. Larrieu (Miey-de-Béarn) :
« Nous sommes confiants »
RÉACTION « Je vis cette fusion
plutôt sereinement » confie Didier
Larrieu, maire d’Arbus et président de la communauté de
communes Miey-de-Béarn. Cela
fait déjà quelques temps que lui
et ses collègues travaillent à cette
fusion. « Nous avons eu des
rencontres politiques avec l’agglo
de Pau mais aussi techniques. »
D’autres échanges suivront.
La manne de l’aéroport
Didier Larrieu reconnaît qu’il
faut encore résoudre le cas de la
compétence petite enfance, qui
n’est pas dans le giron de l’agglo
de Pau. « On peut imaginer soit
un syndicat mixte, soit une
compétence territorialisée. »
Par ailleurs, avec ses 12 000
habitants, sa quarantaine d’agents
qui seront intégrés dans le nouvel
ensemble, et son budget de 10
millions d’euros, la mariée est
plutôt séduisante. Miey-de-Béarn
apporte en effet dans sa corbeille
l’aéroport de Pau, situé sur la
Didier Larrieu, président de Mieyde-Béarn. © ARCHIVES A. TORRENT
commune d’Uzein. « Soit 1500
emplois avec la base militaire. »
Mais aussi le site d’implantation
de l’e-fan.
Pour le reste, les travaux du
centre de loisirs d’Artiguelouve
devraient être achevés fin 2016,
soit avant la fusion prévue le 1er
janvier 2017. Petit pincement au
cœur quand même avec la disparition d’un ensemble communautaire qui existait depuis 52
ans.
l E. N.
BÉNÉVOLAT Association de
scoutisme laïque, les Eclaireurs et
éclaireuses de France (EEDF) a son
groupe palois. Celui-ci lance un
appel, car l’équipe d’animation
manque de bras, de bénévoles, qu’à
Pau on nomme les « respons ». « Or,
faute d’avoir un nombre suffisant
de respons disponibles pour
encadrer les enfants, les activités
risquent d’être compromises. Nous
comptons donc sur l’engagement
de tous : parents, respons, bénévoles... afin d’aider l’équipe de groupe
taires est bien de faire grandir la
qualité d’accueil et de vente du
magasin. Celui-ci voit passer en
moyenne 1 500 clients par jour.
Le vœu est bien sûr d’augmenter ce nombre, avec des gens du
quartier mais aussi d’au-delà.
La taille du magasin, dirigé par
Marc Normand, reste la même.
Mais autre bonne nouvelle, le
drive va faire son retour, sur le
site, normalement « début avril »
précise la propriétaire.
l PIERRE-OLIVIER JULIEN
à recruter de nouveaux animateurs
âgés de 17 ans ou plus. Bien que
nos animateurs soient bénévoles,
donc non rémunérés, dès lors qu’ils
s’engagent durant les week-ends et
pour le camp d’été, le groupe prend
en charge notamment la formation
BAFA » rappelle les EEDF. Contact :
9 rue de Longchamp à Pau ou par
mail : ecles.pau@gmail.com. l
LUNDI 21 MARS 2016
10 | Pau
EN LUMIÈRE
AUJOURD’HUI
CHANTIER DU BOULEVARD, ACTE 2
Défense des consommateurs.
VOIRIE La seconde phase de travaux pour la piste cyclable et la voie unique, boulevard des Pyrénées, démarre ce lundi 21 mars.
’est ce lundi 21 mars que
débutera la deuxième
phase des travaux de
pérennisation de la piste
cyclable à double sens sur le
boulevard des Pyrénées. Les
travaux dureront environ 2 mois,
selon la météo.
Aussi, le stationnement sera
interdit sur le domaine public
24 h sur 24. Quant à la circulation, elle sera également interdite sur le boulevard à l’exception des véhicules de livraisons
et des riverains qui pourront
accéder à leurs garages privatifs.
C
Entre le square Aragon
et la rue Adoue
L’accès riverain sera impossible de 8 h 15 à 17 h mais restera libre en dehors des horaires
La rue Adoue sera fermée à la
circulation et au stationnement.
© ARCHIVES ASCENCION TORRENT
du chantier. « Les riverains sont
donc invités à prendre leurs
dispositions pour ne se dépla-
cer qu’exceptionnellement en
voiture pendant les horaires de
chantier » demande la mairie.
Ces travaux concernent le
boulevard des Pyrénées, entre
le square Aragon et la rue Adoue
incluse. La ville mettra en place
de nouvelles déviations. Le sens
initial de circulation sera rétabli
rue Louis-Barthou entre la rue
Léon-Daran et le boulevard
Aragon. La rue Adoue, elle, sera
fermée à la circulation et au
stationnement. La rue Henri-IV
redeviendra en sens unique
devant l’hôtel de ville. Et la circulation sera interdite autour de la
place Royale, sauf pour les
riverains. Depuis la rue LouisBarthou, circulation et stationnement seront interdits sur le
square et le boulevard Aragon,
sauf pour les riverains et pour
l’accès au parking souterrain.
L’accès au centre-ville
par l’ouest reste normal
L’accès au centre-ville (Palais
des Pyrénées) par l’ouest (place
Gramont, place de Verdun...)
reste normal. De plus, le centreville redeviendra accessible
jusqu’au parking Aragon en
arrivant de l’Est. En revanche,
pour accéder à la place Royale
et au château depuis l’Est de Pau,
la déviation mise en place passera par la gare et l’avenue JeanBiray. l
J Pour tout renseignement ou
pour faire part de difficultés
éventuelles, contacter le service
Espaces Publics Projets au
05 59 80 74 80.
Permanence de l’Association des
familles de l’agglomération paloise
(Afap) de 14 h à 18 h sur rendezvous, à la Pépinière, avenue
Schuman. Tél. : 05 59 92 72 00.
Rencontre littéraire. À 18 h,
salle d’exposition du Parvis LeclercUniversité. Avec Pablo Casacuberta
pour son livre « Ici et maintenant »,
traduit par François Gaudry (Ed.
Métailié). En partenariat avec
CulturAmérica. Entrée libre.
Conférence. À 18h30, de Philippe
Arraou, président du Conseil
supérieur de l’Ordre national des
experts-comptables, sur « l’expertcomptable et l’économie
numérique », Amphi 300 de l’ESC.
Loto. Du comité Lartigue, à
14 h 30, à la maison RenéCazenave, salle Jean-Bruno, place
Jean-Bareille, quartier Lartigue.
Défense des consommateurs.
Permanence de l’Association
Familiale Laïque de 15 h à 17 h (32
cours Lyautey). Tél. 05 59 27 19 56.
Sur RDV.
DEMAIN
Défense des consommateurs.
Permanence de l’Association
Familiale Laïque de 17 h 30 à 18 h
30 (32 cours Lyautey). Tél. 05 59
27 19 56. Sur RDV.
Défense des consommateurs.
Permanence de l’Association des
familles de l’agglomération paloise
(Afap) de 10h à 12h et de 14h à 18h
(19h si rendez-vous) dans ses
locaux de Lons, 6 promenade
Saint-Julien.
Rencontre littéraire. À 18 h,
salle d’exposition du Parvis LeclercUniversité. Avec François Garcia,
docteur en médecine et écrivain
bordelais, pour son livre « Le
remplacement » (Éd. Verdier).
Entrée libre.
Confédération nationale du
logement. Permanence de 15h à
18h, au 129 bd Alsace-Lorraine.
Tél. : 05 59 32 02 71.
Comité de Pau Béarn du
Souvenir Français. Réunion à
15h au 16, rue du Pasteur Cadier.
ETAT CIVIL
Naissances
Margaux de Francis Quindou
et Marie Esquines ; Miya de
Pierre Capdevielle et Eunice
Adienge ; Angéla de Patrice
Money et Christelle Simoes.
Pau | 11
LUNDI 21 MARS 2016
21e Salon de l’habitat :
satisfaction à tous les étages
EN IMAGES
PARC DES EXPOS
Près de 14 000 visiteurs
comptés et des affaires
conclues sur les stands.
Place Clemenceau
Le p’tit bal du samedi. Dès 11h samedi, le centre-ville s’est animé
avec un passe-rues proposé par le Conservatoire de Pau (département
musiques traditionnelles). C’est ensuite au cœur de la place Clemenceau
que s’est improvisé un bal traditionnel, autour de toutes les formations
musicales présentes. Le Conservatoire supérieur de Navarre
(Pampelune), les écoles de musique de Lasseube, Sauveterre-de-Béarn,
Lescar, des Menestrèrs Gascons et les Conservatoires de Pau et des
Landes étaient donc de la fête qui a réuni une petite foule. © FRANCIS LARRIEU
Un signe ne trompe pas. Audelà du flux des visiteurs, important durant les quatre jours du
salon de l’habitat, qui s’est refermé hier soir, on pouvait observer nombre de clients s’arrêter
dans les stands, négocier avec les
artisans et vendeurs, et conclure
des affaires. Preuve que le rendezvous a atteint ses objectifs.
La fréquentation, approchant
les 14 000 personnes, est en
hausse par rapport à l’an passé.
Commercialement, les 297
exposants ont en grande majorité exprimé leur satisfaction. Après
quelques années où les projets
immobiliers ou de déco restaient
dans les cartons, voilà donc une
reprise bienvenue.
L’art contemporain
a aussi attiré les curieux
Et les Palois et Béarnais,
décidés à concrétiser leurs idées
Beaucoup de contacts commerciaux ont été pris sur le salon. © J.-P. GIONNET
maison, ne voulaient pas
manquer la 21e édition de ce
salon, désormais bien rodé, bien
identifié avec ses six univers déclinant l’habitat sous toutes ses
formes. Les rangs de la foule ont
aussi été grossis par les curieux,
séduits par le thème de l’art
contemporain cette année. On
remarquait d’ailleurs beaucoup
d’échanges entre les artistes
présents et les visiteurs. « Un essai
transformé » pouvait acquiescer
Au Zénith
La solennité des Chœurs de l’Armée russe. Vendredi soir, ce
sont environ 1 200 spectateurs qui ont voyagé au cœur des airs les plus
connus de la Russie, avec les Chœurs de l’Armée russe (avec danses et
chants du Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre). Cette formation a obtenu en
2014 le prix du meilleur ensemble de Russie. La puissance solennelle des
voix et des musiciens (sous la direction du capitaine Sergueï Isakov), la
virtuosité des chorégraphies ont fait de ce spectacle un moment à part. Avec
des morceaux incontournables (Kalinka), parades de drapeaux, tenues
militaires variées, se mêlant aux costumes folkloriques. © FRANCIS LARRIEU
Emmaüs à l’heure latina
FESTIVAL Dans le cadre de Bolivie (gratuit), samedi 26 mars,
CulturAmerica (jusqu’au 26 mars),
le Village Emmaüs Lescar-Pau se
met aux couleurs de l’Amérique
latine.
lA la Casa LatinoAmericana (gratuit),
mercredi 23 mars de 14 h à 18 h et
samedi 26 mars de 10h à 18h :
présentation éphémère et exceptionnelle d’œuvres de peintres
latino-américains et d’affiches
inédites. Mercredi 23 mars à 16 h,
temps musical flamenco/latinoaméricain avec, à la guitare, Manuel
Rodriguez.
l Place de l’État plurinational de la
à 17 h, conférence-débat « Où va
l’Amérique Latine ? » avec Maurice
Lemoine (sous réserve), du Monde
Diplomatique et spécialiste de
l’Amérique Latine, Jean-Paul
Guevara, ambassadeur de Bolivie
en France. À 19 h 30, repas solidaire.
À 20 h 30, concert de musique
brésilienne avec le groupe Forró
Pifado (gratuit) sous chapiteau
chauffé. Forró Pifado rassemble 5
musiciens brésiliens et français de
la scène toulousaine, et s’imprègne de la culture folklorique du
Nordeste du Brésil. l
hier soir Philippe Gabrillargues,
le responsable commercial du
parc-expo organisateur de
l’événement. « 2016 a été un bon
cru. On a pu sentir cette attente
que les gens avaient pour ce
salon. »
Car, si l’on parle aussi habitat
sur la Foire, cette manifestation
se veut bien plus complète, en
complémentarité avec ce qui est
proposé en septembre.
l PIERRE-OLIVIER JULIEN
Avec le Greta, des solutions concrètes
PORTES OUVERTES Samedi
matin se tenaient les premières
portes ouvertes du Greta Sud
Aquitaine, une structure qui
regroupe désormais les anciens
pôles des Landes, Pays basque et
Béarn. Devant de nombreux
conseillers, ce sont plus de cent
visiteurs qui ont pu bénéficier
d’entretiens privilégiés.
« Le Greta Sud-Aquitaine a une
réputation très positive sur la qualité des formations proposées, mais
aussi sur les besoins que nous
ciblons, auprès des individuels et
des entreprises et ce dans tous les
secteurs, de l’industrie à la restauration en passant par le sanitaire
et social », commente Alain Grateau,
président du Greta Sud-Aquitaine.
Samedi matin, le flux des
visiteurs était constant. Chaque
personne (de 18 à 55 ans) venue
trouver des solutions ou de simples
pistes s’est vue offrir la possibilité
de bénéficier de deux ateliers :
Entretiens privilégiés lors des portes ouvertes du Greta. © FRANCIS LARRIEU
technique de recherche d’emploi
et image de soi.
Identifier les besoins
« Notre métier, c’est d’identifier
les besoins auprès des entreprises,
mais nous luttons également contre
la sinistrose et le fatalisme car après
55 ans, il existe encore de très
nombreuses possibilités » ; rappelle
Valérie Demangel, directrice du
Greta Sud-Aquitaine.
Parmi les nouvelles formations
proposées : BTS Tourisme, DU
Forage, formation fibre optique,
Certificat de Qualification Professionnelle boucher, assembleurmonteur, concours écoles d’infirmières,
formation
aidesoignante... l
LUNDI 21 MARS 2016
12 | Grand-Pau
PRÈS
DE CHEZ VOUS
GAN
Conférence « De la
fourche à la fourchette »
L’Amap de Gan et la Conféderation paysanne proposent un débat public qu’ils
organisent merrcredi 23 mars
à 20 h 30 salle Korrigan
(centre des loisirs - avenue
Bel Air - derrière le cimetière)
sur le thème : « De la fourche
à la fourchette : ferme ou
firme ? Solidarités producteurs - consommateurs ? ».
La confédération paysanne
présentera son projet d’une
agriculture paysanne portée
avec des valeurs de solidarité et de partage. Aux
Amapiens, consommateurs,
acteurs locaux de l’interpeller sur la qualité des produits,
ses rapports à l’environnement, pour débattre des
solidarités existantes et à
développer.
Vacances de printemps
aux Korrigans
Les inscriptions pour les
vacances de printemps sont
ouvertes à l’ALSH. Elles se
font auprès du guichet
unique les lundis, mardis,
mercredis et vendredis de
10h à 12h et de 13h30 à 17h
ou par mail à alsh@mairiegan.fr. Fin des inscriptions :
vendredi 25 mars. Fiches de
réservations et informations
relatives à l’accueil de loisirs
sur le site de la ville : villedegan.fr, rubrique « Enfance et
Jeunesse ».
Contact :
05.59.05.30.61.
SAINT-FAUST
Repas de la chasse
Le dimanche 3 avril à 12h, la
société de chasse des Crêtes
organise son traditionnel repas,
dans la salle Rencontre et famille.
Le prix du repas est fixé à 20€
pour les adultes et à 10€ pour
les enfants de moins de 12
ans. Le nombre de convives
étant limité à 120 personnes, il
est nécessaire de s’inscrire avant
le 25 mars auprès de Francis
Bordenave au 05 59 83 15 69,
René Hourtané au 06 74 21 67
26 ou Jean-Philippe Chourré au
06 23 83 06 68. Le règlement
est à joindre avec le bulletin
d’inscription à : société de chasse
des Crêtes de Saint-Faust, 589
Chemin des Crêtes,64110 SaintFaust.
ARTIGUELOUTAN
Vide-poussette
des Tchoupinous
Le vide-poussette de
l’association Les Tchoupinous aura lieu le dimanche
3 avril de 9h à 18h, salle des
sports d’Artigueloutan. Les
réservations sont ouvertes.
Emplacement 3 mètres de
long avec table 10 euros, sans
table 7 euros. Restauration
sur place. Renseignements
au 05.59.81.81.89.
» LESCAR / LONS Une réunion de présentation commune a permis de finaliser l’organisation
et de définir le rôle de chacun pour le rendez-vous du dimanche 3 avril.
Les deux communes unies
pour les Parcours du cœur
C
e sera la 6e année que
Lescar
et
Lons
s’uniront pour organiser les Parcours du
cœur le dimanche 3 avril sous
l’égide de la Fédération
française de cardiologie pour
prévenir le risque de maladies
cardiovasculaires par la pratique d’une activité physique
mais aussi à travers un parcours
d’information. C’est le village
Emmaüs qui sera le site de
départ et d’arrivée avec
Germain Sarhy qui confie :
« nous sommes très heureux
d’accueillir cette manifestation
sur la problématique de la santé
avec en plus une dynamique
associative forte ». Pour
mémoire, Emmaüs avait déjà
accueilli les Parcours du cœur
en 2012.
Participation de 2 €
Les élus comme les services
des sports des deux communes comptent bien sûr sur une
météo favorable car la pluie de
l’an dernier avait largement
diminué la participation. Christian Laine et Nicolas Patriarche, maires de Lescar et de Lons
souhaitant de concert « remercier les associations et les services communaux qui travaillent
main dans la main et la solidarité entre nos deux communes
se poursuivra avec marche,
De g à d : Jean-Luc Simoni et Marc Tamos, responsables des services des sports de Lescar et Lons, Christian
Laine et Nicolas Patriarche, maires de Lescar et Lons, Lydie Simon, adjointe à l’animation de Lons. © LAURENT BODET
cours, roule un peu plus tard
dans l’année ». Des stands
proposeront la prise de tension
avant et après la course, des
démonstrations de massage
cardiaque et d’utilisation de
défibrillateur ou encore des
tests de dépendance au tabac
ou à l’alcool ainsi que des informations santé.
Au niveau sportif, le
programme s’adresse à tous,
des plus confirmés aux adeptes
de la pratique en famille : 5
circuits vélo ou VTT de 6,5 à
70km, parcours rollers de
13,5km pour les initiés ou
confirmés, marche et course
sur 6,5 ou 10,5km. Les ravitaillements pour la marche, la course
et le VTT seront installés au
complexe sportif de Lons et
devant le complexe DésiréGarrain de Lescar.
Les inscriptions sont à effectuer directement aux services
des sports des deux communes moyennant une participation de 2€ qui permettra de faire
un don à la Fédération
française de cardiologie et de
financer l’achat d’un défibrillateur. l
ZOOM
Pour s’inscrire
- Service des sports de Lescar :
complexe sportif Désiré Garrain 05
59 81 57 38.
- Service des sports de Lons : complexe
sportif mail de Coubertin 05 59 62
18 06 ou sur le site www.lescar.fr
EN IMAGE
PRÈS
DE CHEZ VOUS
Lons
BILLÈRE
Le défilé des contraires. Malgré un temps mitigé où le soleil a joué à cache-cache avec les nuages,
c’est un joyeux cortège placé sous le thème des contraires qui a défilé dans les rues du bourg pour le
traditionnel carnaval des écoles. Le maire, Nicolas Patriarche, a remis les clés de la ville à deux enfants, et plus
de 800 bambins colorés, encadrés de professeurs et de quelques parents ont pris le départ aux rythmes des
percussions de la troupe Ozabumba avec en tête sa déesse de l’eau suivie de deux magnifiques chanteuses
danseuses. L’ambiance était bon enfant, le défilé multicolore a égayé les rues sous une pluie de confettis. Et
comme le veut la tradition, les Messieurs Carnaval des trois écoles (Lartigue, Perlic et Toulet/Perrot) ont été
brûlés. © MAÏTÉ MENENDEZ
Opération Escalade Indoor
Samedi 26 mars, de 12h à 0h,
aura lieu à Bêta Bloc Escalade,
7 rue de l’abbé Grégoire, un
événement spécial destiné à
mieux faire connaîtrel’escalade
et ce qui l’entoure. Au
programme : jeux et défis
« grimpe pour tous, initiation
slackline, contest d’escalade
de bloc (compétition) avec les
finales vers 20h. Concert du
groupe Mama Tierra vers 21h.
Restauration. sur place. Rens :
www.beta-bloc.com.
LONS
Concert de The Hyènes
Mardi 22 mars à 20h30 à
l’Espace James Chambaud,
aura lieu le concert de The
Hyènes « Au Vent Mauvais »
présenté par Ampli. Tarifs :
adhérents Ampli, abonnés
Espace Chambaud, étudiants
et lycéens : gratuit, autres : 10€.
Résas : +33 (0) 5 59 32 93 49.
LUNDI 21 MARS 2016
Grand-Pau | 13
» BILLÈRE - LONS
Grèves des facteurs : des
propositions cet après-midi
CONFLIT La direction
travaille sur un scénario
proposé par les agents.
En marge de la manifestation
de samedi, la direction a remis aux
facteurs grévistes un document
pour renouer le dialogue. On peut
y lire : « Les facteurs de Billère
ont informé la direction de
l’établissement Porte des Pyrénées
qu’ils se désolidarisaient des
propos inqualifiables publiés sur
le site Facebook - Facteurs de LonsBillère en colère».
Les usagers s’expriment
La direction, « dans un climat
un peu plus serein » a pu retravailler sur un scénario proposé
par les agents en début de
semaine. Des propositions seront
présentées aux représentants du
personnel lors d’une séance
plénière cet après-midi à 15h.
Des usagers ont tenu à s’expri-
Le document émanant de la direction est communiqué aux agents.
© DOMINIQUE DELALANDE
mer sur ce conflit qu’ils soutiennent : ils ont tous la même analyse:
« On est très attaché à notre
facteur, il nous connaît et nous
avons confiance en lui. Qu’adviendra-t-il si nous changeons tout
le temps de facteur ? Distribution
du courrier tard dans l’après-midi
? ». « C’est un non merci général
sans oublier le souci de leurs condi-
tions de travail. Les nombreuses
signatures sur les pétitions attestent de la sympathie du public
pour ce mouvement ».
Selon la direction, le courrier
arrive au destinataire dans un délai
maximum de 2 à 3 jours. A noter
qu’un concert de soutien aura lieu
très prochainement, quelle que
soit l’issue du conflit. l
»JURANÇON
La poésie fleurit aussi
dans les écoles
CONCOURS
La deuxième
édition de Poésie à l’école, organisée par l’association Paroles de
Poètes confirme le succès de la
poésie dans la jeunesse. Ouvert
aux établissements scolaires de
la ville, sans exception, il se fait
avec les enseignants, les poèmes
étant écrits en classe et sous leur
direction.
Pour 2016, la participation sera
en hausse. Tous les âges seront
présents chez les participants,
lycéens de Campa, collégiens de
Gabard et Saint-Joseph et enfants
du primaire ainsi que l’IME Castel
de Navarre.
Au collège Gabard, ce sont
toutes les classes sans exception
qui sont entrées dans la ronde,
chacune avec son professeur.
Dès le 1er avril tous les textes,
classés par catégories d’âge,
seront soumis à un jury de
15 personnes. Les lauréats seront
connus lors de la remise officielle
des prix le vendredi 29 avril à
17 h 30 au Llcée professionnel
Campa, sous la présidence
d’honneur de la proviseure Mme
Buttazzoni.
Les poèmes des lauréats seront
lus au public et les récompenses
prévues par l’association Paroles
de Poètes leur seront décernées.
Dans la ville, un affichage des
poèmes sera effectué par Paroles
de Poètes et des séances de lectures, après remise des prix, seront
organisées dans chaque établissement. Un livre sera édité de
tous les textes du concours. l
» IDRON
Michèle Delhom expose
» SAUVAGNON
Richard Arame Blue Funk Trio
au Cabaret vendredi
CONCERT La prochaine soirée
de Cabaret Sauvagnon qui aura
lieu le vendredi 25 mars à 20 h 30
au centre festif sera une soirée
consacrée à la musique avec pour
invités trois artistes de renommée internationale composant
le Richard Arame Blue Funk Trio.
Richard Arame (percussions
et chant) auteur compositeur
résidant à Berlin a intégré dans
sa musique à la fois les influences du blues traditionnel et ses
orientations qui le poussent vers
la musique Caribéenne. Dans sa
déja longue carrière, Il a cotoyé
de nombreux artistes (Ghoul,
Bruce Johnson, John Ellison
band, Viktor Lazlo, Philippe Lavil,
Richard Bohringer…)
Henri Dorina (guitare basse),
qui par ses origines guadelou-
Richard Arame sera sur la scène
du centre festif pour une super
soirée musicale. © DR
péennes a toujours été inspiré
par la musique antillaise ou
africaine a accompagné notamment Bill Deraime, Native, Franck
Mac Com ou Manu Dibango sur
les scènes du monde entier
Jaco Largent (batterie et
percussions) a également une
carrière trés riche qui lui a permis
de cotoyer et d’accompagnr des
artistes réputés comme Sting,
Philippe Lavil, Nicole Croisille,
ou Jacques Higelin.
La rencontre entre ces trois
musiciens qui se cotoient depuis
de nombreuses années a conduit
à l’élaboration d’un projet
musical funky blues à la fois
électrique et soul qui promet une
excellente soirée rythmée et
musicale aux spectateurs du
Cabaret. l
Entrée : 10€, 5€ réduit (- de 18 ans,
étudiants et demandeurs d’emplois)
L’artiste inaugure jeudi un cycle d’expositions.
ART Née à Pau d’une famille
originaire du Vic-Bilh, Michèle
Delhom
inaugure
avec
«Aurores» au château d’Idron
du 24 au 28 mars un cycle
d’expositions, la prochaine
devant se tenir début juin au
château de Viven dans le cadre
de la manifestation des «Rendezvous aux jardins». Après une vie
professionnelle dans l’enseignement, elle a depuis quelques
années consacré son temps à la
création artistique, sans forma-
Siros
Succès du concours
de belote
inter club. C’est dans la
bonne humeur que le
concours de belote inter
club de génération
Mouvement a réuni les
nombreux joueurs de Siros,
Denguin,Poey-de-Lescar,
Arbus, Bourgarber,
Aubertin, Momas et
Artiguelouve. Un repas
convivial a clôturé cette
amicale rencontre.
© FRANÇOISE MARTINEZ
tion particulière. Aujourd’hui,
elle présente au public les
aspects de son travail permettant de découvrir de toile en toile
le périple intérieur qui anime
son geste.
Les textes à caractère poétique qui accompagnent certaines œuvres sont de JeanBernard Delhom. Le blog
a r c s e n c i e l d u noir.canalblog.com permet aussi
de rendre compte de ses recherches. l
OFFICES RELIGIEUX
Paroisse Ste-Marie de Billère.
EN IMAGE
© ANDRÉ PASTOREL
Jeudi 24 mars : célébration
du lavement des pieds et de
la Cène du Seigneur à 19h, et
adoration du reposoir à partir de 21h à Notre-Dame de
la Plaine.Vendredi 25 : adoration du reposoir toute la
journée et chemin de croix à
15 h à Notre-Dame de la
Plaine. Célébration de la
Passion et de la Mort du Seigneur à 19h, église St François Xavier. Samedi 26 :
veillée Pascale à 21h à
l’église Notre-Dame de la
Plaine. Dimanche 27, 10h30,
église St François Xavier.
Paroisse St-Jean Bosco de
Lons.Jeudi 24 mars à St-Ju-
lien,19h célébration de la
Cène du Seigneur. Veillée
adoration du St Sacrement
toute la nuit. Vendredi 25,
St-Julien 15h chemin decroix, 19h célébration de la
Passion et de la mort du Seigneur. St-Jean Baptiste : 15h
célébration de la Passion et
de la mort du Seigneur.
16 à 17h sacrement de réconciliation. Samedi 26,
St-Julien, 21h Vigile Pascale.
Dimanche 27 Pâques, StJean Baptiste à 9h30 et
St-Julien à 11h.
14 |
NORD-BÉARN
LUNDI 21 MARS 2016
CONTACT : 05.59.82.20.52 - correspondant-pp@pyrenees.com
» ANDOINS
Carine et Florence
» LEMBEYE
La Croix du Combattant
pour l’abbé Mariette
Les jeunes mariées à l’issue de
la cérémonie. © BERNADETTE PRADO
C’est non seulement en tant
que représentante de la mairie
mais aussi en tant qu’amie que
Sabrina Gathellier, assistée du
maire Christian Roché, a eu le
privilège de procéder à l’union
ce samedi 19 mars de Carine
Nougué, 41 ans, et de Florence
Père, 39 ans. Après une cérémonie toute en émotion le nouveau
couple accompagné de sa
famille et de ses amis a fêté
jusque tard dans la nuit son
nouveau statut officiel à la salle
des Arcades du village. Tous nos
vœux de bonheur à Carine et
Florence. l
PRÈS
DE CHEZ VOUS
LEMBEYE
Les Lieurs de paille
à la foire
Une surprise pour Pâques !
Depuis sa création, l’association Les Lieurs de paille réalise,
seule ou avec divers partenaires, des animations et des
créations en matériaux de
récupération. A l’occasion de
la foire de Lembeye, l’association installera une réalisation
collective sur la place et partagera l’espace accordé par le
maire et le comité avec le
Siectom. Pour découvrir la
grosse surprise bleue et plein
d’autres petits objets intéressants et inattendus, rendezvous le samedi 26 mars.
Animatrice
de la vie locale
Sylvie Lou-Gassy est l’animatrice
de vie locale et de vie sociale
du Pôle petite enfance. © J.-P. LAGARDE
Le général Baud, les portes drapeaux Jules Fontan et Bernard Gassiot, avec à droite de l’abbé Paul Mariette, l’abbé
Saint-Macary et Paul Henri Martinou, encadrent le récipiendaire et les membres de sa famille. © JEAN-PIERRE LAGARDE
MÉDAILLE L’abbé Paul
Mariette a participé
à de nombreuses missions
en Algérie.
L’abbé Paul Mariette a été
décoré de la Croix du Combattant par le général R. Baud,
président de l’association des
anciens combattants du canton
de Lembeye et maire de
Séméacq Blachon.
L’abbé Paul Mariette, ancien
curé de Sémeacq-Blachon et
curé doyen de Garlin, a effec-
tué son service militaire en
Algérie, comme jeune appelé
du contingent 62-1-C.
Après son stage à l’école des
officiers à Cherchel (Algérie), il
est nommé aspirant et termine
son séjour avec le grade de souslieutenant.
Protection
des populations
Pendant la période critique
de juillet à août 1962, il a participé à de nombreuses escortes
de rapatriement et protection
des populations embarquant à
Alger.Actuellement, il réside à
l’Ehpad François-Henri, à Pau.
Atteint d’une maladie auto
immune grave depuis de
nombreuses années, il est très
dépendant et ne peut se déplacer que sur un fauteuil roulant
électrique.
Ses capacités intellectuelles
sont fort heureusement bien
conservées et sa vivacité d’esprit
est toujours celle que ses paroissiens et ses amis lui ont
connue.l
» THÈZE
Passage de relais à la Pala Thézienne
L’association Diapason 64
a créé un poste d’animatrice
de vie locale et de vie sociale
à Lembeye.
Née dans la Région
parisienne, Sylvie Lou-Gassy
est une autodidacte, elle a
été
éducatrice
pour
déficients sensoriels à la
Réunion, institutrice à
Mayotte et à découvert sa
véritable voie en effectuant
des missions d’animatrice
dans le centre socio culturel
et de la petite enfance à BrieComte-Robert et à l’association Nangis Lude à Nangis
(77) pour mettre en place un
projet social dan lequel les
habitants sont les principaux
acteurs.
Mariée et maman d’Ethan,
Tinéo et Adam, sa petite
famille s’est installée dans le
Béarn.
Ses missions principales
fixées par Diapason 64 seront
d’accueillir, écouter, informer et orienter le public.
Mais aussi de développer
la cohésion sociale et
l’animation de la vie locale,
d’être un soutien à la parentalité et de gérer administrativement et financièrement
les actions et de mettre en
forme le projet social de
l’association.l
PRÈS
DE CHEZ VOUS
GARLIN
ASTIS
Ouverture de la pêche
à la truite
Les cartes de pêche 2016 de
l’AAPPMA Le Pesquit sont disponibles au Relais d’Aydie, au restaurant chez Courbet à Sévignacq,
mais également par internet sur
www.le-pesquit.fr. De nouveaux
parcours truite en rivière situés
sur les communes de Garlin (le
Grand Lées) et d’Aubous (le
Larcis) sont disponibles, ils sont
panneautés et empoissonnés
régulièrement en truite arc-enciel : samedi 26 mars et samedi
9 avril. Le parcours jeunes de
Garlin (-18ans) situé en aval du
lac de Garlin sur le Gabassot sera
empoissonné en truites arc-enciel pour le samedi 26 mars et le
samedi 9 avril.
» LEMBEYE
Vide-greniers
de Familles Rurales
Au centre, la présidente de la Pala Thézienne, Geneviève Bonnemason, entourée du nouveau bureau. © J EAN HOURTICQ
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
En ouvrant l’assemblée générale
de la Pala Thézienne, le président du club, Bernard Nipou, a
donné la parole au maire, David
Duizidou, qui a témoigné de l’
intérêt de la municipalité envers
cette association qui apporte
beaucoup à l’animation. Noëlle
Calmettes, première adjointe va
assister aux débats dans la salle
municipale d’Auriac.
D’entrée le président a rappelé que l’année passée a été difficile
après la disparition de membres
très actifs et est revenu sur l’histoire
de la Pala Thézienne : c’est en
1994, qu’est né ce club qui compte
aujourd’hui plus de cent adhérents.
En 1996 l’école de pala a vu le jour
grâce à des bénévoles motivés.
Bernard Nipou à l’honneur
Tour à tour les responsables des
diverses sections ont fait état du
calendrier marquant les rencontres toujours très suivies. L’état
d’esprit et l’ambiance d’après mach
y sont pour une grande part à la
clef.
Les tournois Open, la gratuité
de la salle polyvalente et les annonceurs permettent d’offrir la pratique d’un sport accessible à tous.
Des voyages ont déjà été organisés, un autre est en perspective
afin de maintenir toujours plus les
liens de camaraderie. Le conseil
d’administration a dévoilé la
formation du nouveau bureau
avec une présidence féminine :
présidente Geneviève Bonnemason, co-président Marc Cucciera,
secrétaires Séverine Lescole et
Agnès Lauga-Clercq, trésoriers
Bernard Nipou et Gilles Lauga
Clercq.
A noter qu’une pala dédicacée
par les adeptes a été offerte à
Bernard Nipou pour son action
aussi efficace qu’effacée. l
La saison des vide-greniers
arrive avec les beaux jours.
L’ association Familles Rurales
de Thèze informe que son
vide-greniers aura lieu le
dimanche 10 avril de 9 h à
18 h à la Maison Pour Tous à
Astis (salle chauffée).
Réservez dès aujourd’hui votre
emplacement. Les prix sont
fixés à 4 euros mètres linéaires avec table fournie.
Contact : association Familles
Rurales 21 rue des Pyrénées
64450 Thèze. Tel 05 59 04 31
90, familles.ruralesthéze@
wanadoo.fr actualité sur le site
internet : www.afr-thze.blogspot.fr
LUNDI 21 MARS 2016
Nord-Béarn | 15
» SERRES-CASTET
« Demain la Veille »
revient le 2 avril
CONCERT Ils avaient enthousiasmé le théâtre Alexis Peyret en
octobre 2014 lors leur spectacle
créé en résidence à la salle Alexis
Peyret, et c’est un bonheur
d’annoncer que le trio revient sur
cette scène le samedi 2 avril à
21h.
Né en janvier 2014, dans les
Landes, le groupe « Demain la
veille...» a vu le jour suite à la
« restructuration » du célèbre trio
Palois « Tonton Georges » qui a
revisité durant plus de vingt ans
l’œuvre de Brassens.
Mamac (chant - guitare -
» MONTARDON
Course des étudiants pour Koala
mandoline - banjo - cajon),
Alexandra Hernandez (contrebasse - voix - saxo - flûte - accordéon) et Laurent Ferratges
(guitare-banjo-voix) offriront tout
ce qui les a inspirés dans un choix
très large des chansons de
Georges Brassens.
Les trois artistes renouvellent,
sans les abîmer, ces airs qui
tournent dans nos têtes
longtemps après l’extinction des
feux de la scène.
Public : Tout public - durée :
1h30 l
l Tarifs : 15€ normal - 10€ abonnés.
Les étudiants de BTS ACSE du lycée agricole ont préparé une course solidaire en faveur de l’association Koala. © DR
SOLIDARITÉ Dimanche
27 mars, ils vont courir
en compagnie de tous ceux
qui voudront bien
les accompagner.
Cinq étudiants en BTS ACSE
(Analyse et conduite de systèmes d’exploitation) organisent
dans le cadre d’un Projet d’initiative et de communication (PIC)
une course colorée, de 5 km,
accessible à tous, le dimanche
27 mars.
Une course
dans la bonne humeur
Ce projet s’effectue au
bénéfice de l’association Koala
qui accompagne et divertie les
enfants hospitalisés à Pau. Le but
de cette course est la joie et la
bonne humeur, pour cela les
étudiants réaliseront un lancer
de poudre colorée au milieu de
la course ainsi qu’un grand lancer
final.
Le départ de cette course du
27 mars sera donné à 10 h, à côté
du LEGTA de Pau-Montardon
au parking de l’AGPM, à droite
après l’exploitation du lycée. Un
certificat médical est obligatoire
pour participer à la course. Participation libre, la totalité sera
reversée à l’association Koala. l
» ARZACQ
Lors de leur dernier passage à Serres-Castet, « Demain la Veille » a
surpris dans le bon sens du terme. © ARCHIVE DIDIER RISPAL
EN IMAGE
La filière du jambon de Bayonne
expliquée aux jeunes
Crouseilles
Les chasseurs ont partagé un bon moment. Ils étaient
un peu plus d’une centaine à avoir répondu présents pour ce banquet
de fin de saison autour d’un très bon repas concocté par Sébastien
Monréal à la salle des fêtes de Crouseilles. © FRANÇOIS BECKER
Des élèves attentifs aux propos de Murielle Caubet. © FRANCIS MARIANNE
ENSEIGNEMENT La Maison
du jambon de Bayonne a participé à la journée nationale des
jeunes. Une journée qui souhaitait une action collective et
concrète « public-privé » afin de
mettre les jeunes en contact avec
OFFICES RELIGIEUX
PRÈS
DE CHEZ VOUS
Paroisse Notre-Dame des Luys.
avril.
A 19h30 : jeudi saint 24
mars et vendredi saint 25
mars. 21h veillée Pascale le
samedi 26 mars. Dimanche
27 : Pâques messe unique à
10h30 à Mazerolles. Chemins de croix à 15h vendredi 25 à Arzacq, Seby, Malaussanne (maison de
retraite), Piets, Coublucq,
Poursuigues-Boucoue, Larreule et Uzan.
La kermesse paroissiale
aura lieu le dimanche 24
Paroisse Sainte-Croix des Lacs.
MONTARDON
Jeudi 24 mars 19 h au centre paroissial Serres-Castet
(Cène du Seigneur). Vendredi 25 mars, 15h à Navailles-Angos (Chemin de
croix), 19h à Montardon
(vendredi Saint Célébration
de la Croix). Samedi 26
mars, 21h à Serres-Castet
(veillée Pascale). Dimanche
27, 9h30 à Saint-Armou
(messe de Pâques), 11h à
Buros (messe de Pâques).
Le parcours est panneauté, le
Luy de Béarn sera empoissonné en truites arc-en-ciel
samedi 26 mars et samedi 9
avril. Le pré-lac du Balaing,
situé sur la commune de
Navailles-Angos, sera aleviné
samedi 9 avril. Cartes en vente
à L’oisellerie du Sud-Ouest,
route de l’aéroport à
Sauvagnon et sur www.lepesquit.fr.
Pêche à la truite
le monde du travail. 80 élèves des
classes de 3e du collège d’Arzacq
se sont rendus sur le site du
jambon de Bayonne, pour mieux
comprendre les métiers de cette
filière de transformation du porc.
Murielle Caubet a expliqué et
décortiqué les possibilités offertes par la filière, la formation,
nécessaire, etc. Ce fut un échange
intéressant avec les élèves qui
ont ainsi pu dialoguer et s’informer notamment au moyen de
diapositives et de vidéos. l
16 |
EST-BÉARN
LUNDI 21 MARS 2016
CONTACT : 05.59.82.20.52
» PONTACQ
Anciens combattants : le
président veut passer le relais
» MONTANER
Trois médaillés lors de
la cérémonie du 19 mars
ASSOCIATION Frédo PratBernachot est resté quinze ans
à la tête des ACPG/CATM
et Veuves.
Les anciens combattants
ACPG/CATM/TOE/ME et Veuves
de la section cantonale de
Pontacq se sont réunis samedi
en assemblée générale. Le président Frédo Prat-Bernachot, en
raison de problèmes de santé, a
signifié son désir d’être remplacé et de transmettre le témoin.
La prochaine réunion du conseil
d’administration permettra de
connaître son successeur et de
constituer le nouveau bureau.
Il y a quinze ans, Fredo PratBernachot avait succédé à
Jacques Caillabet, qui était resté
en poste pendant quatorze ans
à Pontacq avant de prendre la
présidence de l’association
départementale Béarn et Soule.
Les applaudissements
des camarades
Les membres de la section ont
tenu à féliciter et remercier Frédo
Prat-Bernachot pour toutes ces
années de présence à la tête de
la section, pour le travail accompli et l’aide apportée à tous. Il a
mérité les applaudissements
nourris de ses camarades.
Soulignant le vieillissement
des membres, le président a émis
le souhait que les nouveaux OPEX
De gauche à droite : Dominique Lagahe, Michel Cachen, Georges Pontus,
Guy Bream, Auguste Carpy et Daniel Keller. © ANNE LOSTE-BORDENAVE
CÉRÉMONIE
Frédo Prat-Bernachot a appelé les plus jeunes adhérents à prendre des
responsabilités au sein de l’association. © LOUIS ICHOURIBÉHÈRE
(opérations extérieures), Martinez, H. Carricart, Latapie et
Maysonnave, acceptent des
responsabilités. Il a salué l’arrivée
de Mme Bruyer et remercié
Solange Trabesse d’avoir remplacé Yolande Bourgeois au service
des veuves. Il a souhaité qu’un
responsable soit désigné dans
chaque village pour s’occuper
des anciens combattants.
Des recettes
quasi inexistantes
La
section
compte
75 membres. Le bilan financier
présenté par Jean Courrèges laisse
apparaître un solde qui va
permettre de vivoter pendant
cinq ou six ans, car les recettes
sont quasiment inexistantes.
Les porte-drapeaux, très sollicités, sont sortis à 12 reprises en
2015 lors de cérémonies ou
d’obsèques de tous les anciens
combattants, qu’ils soient
ACPG/CATM…, de la FNACA, de
l’UNC ou d’autres groupes.
Le président départemental
Jacques Caillabet a présenté
l’association départementale qui
comporte environ 1 300
adhérents répartis en 25 sections.
Le maire Didier Larrazabal a souligné pour sa part que l’aide apportée aux anciens combattants était
unanimement accordée par les
conseillers municipaux. l
Ce samedi
19 mars, à l’occasion du
54e anniversaire du cessez-le-feu
en Algérie, s’est tenue à Montaner la cérémonie du souvenir et
du recueillement à la mémoire
des victimes civiles et militaires
de ce terrible conflit qui a duré
de 1952 à 1962. A cette occasion,
Michel Cachen, le président de
la FNACA, a remis la croix du
combattant à Guy Bream, la
commémorative AFN avec agrafe
« Algérie » à Georges Pontus et
Auguste Carpy, porte-drapeau.
Le maire Dominique Lagahe
a lu le message du secrétaire d’État
chargé des Anciens combattants
et de la Mémoire. Les portedrapeau Auguste Carpy et Daniel
Keller ont alors abaissé les
drapeaux face au monument aux
morts pour observer une minute
de silence. Puis « La Marseillaise »
a retenti, s’en sont suivis les
chaleureux applaudissements
destinés aux trois médaillés. A
l’issue de la cérémonie, le pot de
l’amitié a été offert par la municipalité à la salle des fêtes. l
» LAMARQUE-PONTACQ
Le village a fêté carnaval
EN IMAGES
Nay
Le carnaval des écoliers. Ils
étaient 400 écoliers de Nay (public et
privé), Béost et Lys à faire cortège au roi
Carnaval qu’ils ont escorté dans les rues
après avoir chanté et dansé en son
honneur sur des airs et pas béarnais. Tout
avait donc bien commencé pour le héros
de la fête qui en avait tellement gros sur
la conscience qu’il a été condamné au
bûcher. Triste fin pour lui mais agréable
conclusion pour les écoliers qui ont
partagé viennoiseries et boissons sous le
regard ravi de leurs parents. © MAURICE TRIEP
Ils sont mignons, ces petits, ainsi déguisés. © LOUIS ICHOURIBEHERE
ASSOCIATIONS Des enfants
et des adultes sont venus récemment fêter carnaval dans
l’enceinte de l’école du village, à
l’initiative des associations de la
commune. Les enfants, presque
tous déguisés, ont accablé
Monsieur Carnaval de tous les
maux de la terre au cours d’un
jugement expéditif, et l’ont
condamné à être brûlé au centre
de la cour de récréation. Les
flammes du bûcher se sont
élevées vers le ciel assombri de
cette fin de journée. Ensuite,
entourés de leurs parents et
d’adultes, les jeunes ont défilé
sous le préau, fait admirer leurs
beaux costumes et les masques,
et ont reçu une bourse de
bonbons offerte par l’association
des parents d’élèves.
A l’issue du défilé, toute l’assistance a pu boire et manger les
boissons et les victuailles apportées par les participants. Cette
soirée cordiale s’est déroulée dans
la joie et la bonne humeur. l
PRES
DE CHEZ VOUS
Nay
Programme chargé au centre de loisirs. Lous Maynats Urous du centre de loisirs ont eu un
programme chargé. Du coup, ils n’ont pas fait attention à la pluie qui n’a pas gêné le programme élaboré par
les animateurs. Jeux, activités, chasse au trésor avec les copains de Bordes, tournoi de base-ball au stade du
Hameau avec les Pumas de Pau et pour terminer journée déguisée et goûter avec les parents. © DR
BAUDREIX
Vide-greniers
de Baudreix Animation
L’association
Baudreix
Animation organise un vide-
greniers le lundi 28 mars de
9 heures à 18 heures à la salle
des fêtes.
Renseignements et inscriptions au 06 83 28 02 31.
LUNDI 21 MARS 2016
OLORON & HAUT-BÉARN
| 17
CONTACT : 05.59.36.31.77 - oloron-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Une semaine
contre le racisme
Le Mouvement contre le racisme
et pour l’amitié entre les peuples
d’Oloron organise des animations dans le cadre de la semaine
d’éducation contre le racisme.
Mercredi 23 mars de 14h à 17h
sur l’esplanade de la salle Jéliote,
seront mis en place des ateliers
danse, graffitis, musique ainsi
qu’un lâcher de ballons. Un goûter
sera également offert par la
municipalité. Jeudi 24 mars à
20h30, le film « Fatima » de
Philippe Faucon sera diffusé au
Luxor. La projection sera suivie
d’un débat.
TRANSPORT
Ségolène Royal
sollicitée par les
anti-Canfranc
Dans une lettre adressée à la
ministre de l’Environnement,
Georges Manaut, président du
comité Contre la réouverture
d’Oloron - Canfranc (Croc)
demande à l’Etat de « reprendre la main sur ce dossier de
son ressort », afin de l’auditer
« avec la même rigueur (...) qu’il
s’impose lui-même pour ses
propres investissements ». Selon
Georges Manaut, « l’engagement aveugle et inconsidéré de
fonds publics importants (...)
nous paraît d’autant plus
contestable que le président
Rousset, faisant fi des avis de la
Commission d’accès aux
documents administratifs,
refuse toute communication ».
A NOTER
Cercle de silence. En soutien
aux migrants, un cercle de
silence est organisé vendredi 25 mars de 17h30 à 18h15
au jardin public, face à la
Poste.
Conférence sur les Poilus béarnais. Mercredi 23 mars, une
conférence est organisée à
la mairie d’Oloron à 18h30.
L’historien Pierre-Louis
Giannerini retracera des itinéraires de Poilus Béarnais,
des luttes politiques et sociales à Oloron aux combats dans les tranchées... et
à la mort.
Audition de l’école de musique.
L’audition de l’école de musique se déroulera le samedi
26 mars à 20h30 à l’espace
Jéliote. L’entrée est gratuite.
Concert. Le collectif Phauna,
organise un concert-émission à Radio Oloron le mardi 29 mars à 21h. L’événement est gratuit et ouvert à
tout public.
EN LUMIÈRE
LA VALLÉE D’ASPE VEUT RESTER SEULE
TERRITOIRE Selon Jean Lassalle, une majorité d’élus aspois ne souhaitent pas intégrer la grande intercommunalité.
D
ans une lettre
envoyée au préfet, le
député Jean Lassalle
informe que lors
d’une réunion organisée le
13 mars dernier, « 10 des 13
communes de la vallée d’Aspe
se sont prononcées contre le
schéma [prévoyant] la fusion
des
intercommunalités
d’Oloron, Aspe, Barétous,
Josbaig et Ossau. Cela ne
semble pas avoir été pris en
compte par la commission
départementale de coopération intercommunale. »
« Noyé dans un territoire
de 42 000 habitants »
Selon le maire de LourdiosIchère, la plupart des élus
aspois seraient « totalement
opposés à une fusion qui
engloutirait tout à la fois notre
vallée, son identité, ses projets
et ses hommes. » Le député
affirme que « contrairement
à ce qui a été dit, la communauté de communes de la
vallée d’Aspe a largement les
moyens financiers nécessaires
à son fonctionnement. (...) Le
projet que vous proposez ne
peut qu’engendrer la perte
d’autonomie et d’influence de
nos petites communes, qui se
trouveraient noyées dans un
territoire de plus de 42 000
habitants ».
Jean Lassalle demande au
préfet Pierre-André Durand de
« nous aider à trouver une
solution exceptionnelle pour
que la vallée d’Aspe reste une
intercommunalité à fiscalité
propre » ainsi que de « mettre
en place un moratoire pour
suspendre le calendrier du
processus de fusion des intercommunalités et nous donner
le temps de trouver la
solution. » l
Le projet d’occupation de
la forêt du Bager fait trembler
ENVIRONNEMENT Des militants contre les projets de carrières ont tenté sans succès d’occuper
la forêt d’Oloron, ce samedi. Ces derniers ne désarment pas et prévoient de nouvelles mobilisations.
C
e samedi aux alentours
de midi, une vingtaine de
sympathisants écologistes se sont rassemblés à
la borne 12 de la forêt du Bager à
l’appel du militant Eric Pétetin,
avec l’intention de créer une Zone
à défendre (ou Zad) pour protester contre les deux projets de
carrières prévus par la société GC
Conseil à Soeix et au Bager.
« Si nous avions monté une Zad
plus tôt, la société GC Conseil
n’aurait pas saccagé la forêt en
février pour faire ses prélèvements », estime Sophie Gauthey,
habitante d’Oloron depuis 8 ans.
« Nous souhaitons occuper la forêt
pour défendre la faune et la flore
du Bager au jour le jour. »
« On occupera la forêt,
quoi qu’il arrive »
La gendarmerie d’Oloron avait
déployé ses troupes pour surveiller
le rassemblement : une douzaine
d’agents a été réquisitionnée pour
l’occasion et des filtrages ont été
organisés sur les routes menant
au lieu de rassemblement. Les
brigadiers ont surveillé les
militants pendant que ceux-ci
installaient leur pique-nique non
loin de la borne 12. « Nous
voulions nous installer dans la
cabane des chasseurs, mais
quelqu’un en a verrouillé l’accès
entre-temps. Qu’à cela ne tienne,
on trouvera un terrain ailleurs ! »,
souriait le militant Eric Pétetin en
début d’après-midi.
S’en est suivi un jeu de piste
pendant plusieurs heures : les
militants ont d’abord trouvé refuge
dans la cabane d’un terrain privé,
« mais les gendarmes ont contacté son propriétaire pour le
convaincre de détruire la structure », raconte Sophie Gauthey.
Une petite troupe a ensuite décidé
de poser des tentes dans un
Une vingtaine de sympathisants écologistes se sont rassemblés à la borne 12 de la forêt du Bager à l’appel du
militant Eric Pétetin, avec l’intention de créer une Zone à défendre pour protester contre les projets de carrières. © G.B.
champ à la lisière du bois, du côté
de la route des crêtes. « Nous avons
demandé l’ccord de la propriétaire, qui a accepté qu’on campe
sur son terrain. Mais là encore, les
gendarmes ont effectué leur travail
de sape, en menaçant de lui mettre
des amendes si elle nous héber-
geait : la propriétaire a pris peur
et nous a demandé de partir. »
Les militants n’ont donc pas
pu occuper la forêt du Bager,
samedi. « Ce n’est que partie
remise. On occupera la forêt quoi
qu’il arrive », affirme Eric Pétetin,
qui annonce que de nouvelles
ZOOM
Le projet fait réagir l’Etat et la mairie
L’Etat semble suivre avec une attention particulière ce projet de Zone à défendre : dès jeudi, le président de l’Association contre les forêts à Oloron et au
Bager (Accob) a été contacté par le sous-préfet d’Oloron Samuel Bouju, qui
lui a fait part de son inquiétude. De son côté, Jean-Claude Dutter a assuré
que l’Accob ne se ralliait pas à ce mouvement : « Nous préférons inscrire nos
démarches dans la légalité ». La Ville d’Oloron a également été très
réactive, puisque dès vendredi, la municipalité a ratifié un arrêté stipulant que
« la pratique du camping, bivouac, des feux de camp et de plein air, l’utilisation de réchauds et barbecues, est strictement interdite de jour comme de
nuit sur l’ensemble du domaine forestier communal d’Oloron Sainte-Marie ».
« Au final, on est très content des retombées de cette journée, confie Sophie
Gauthey. Avec à peine une vingtaine de personnes, on est parvenus à faire
peur à toutes les instances qui encadrent ce projet. Si la mobilisation prend
de l’ampleur, nous arriverons à faire entendre nos revendications ! »
tentatives auront lieu prochainement.
« Si on fait cette action, c’est
aussi pour que les Oloronais soient
informés de ce projet de carrières, affirme Sophie Gauthey.
Quand j’en parle aux gens autour
de moi, je me rends compte que
personne n’est au courant. Même
l’opposition municipale n’a pour
ainsi dire pas protesté, alors que
ces infrastructures vont complètement défigurer notre forêt ! »
Des ‘casserolades’
bientôt organisées
Outre leur projet d’occupation
du Bager, les militants prévoient
l’organisation d’une « casserolade ». « Nous inviterons bientôt
les Oloronais à faire un maximum
de bruit devant l’hôtel de ville avec
couverts et casseroles tous les
lundis soirs : il faut montrer à la
mairie qu’on ne veut pas de ces
carrières ! »
l GILDAS BOËNNEC
LUNDI 21 MARS 2016
18 | Oloron & Haut-Béarn
Le gîte du Bastet
apprécié par les pèlerins
LOUVIE-JUZON
La sécurité de la route au niveau du Fort du Portalet a été évoquée en
présence du député Jean Lassalle. © DR
Angélique s’occupe de réflexologie plantaire. © GÉRARD CLOS-COT
ASSOCIATION Les amis de
Compostelle de la voie d’Arles
ont tenu leur assemblée générale
au Loft. En 2015, la participation
aux marches mensuelles, organisées en alternance en France ou
en Espagne avec l’association
jacquaire de Jaca a été satisfaisante.
Autre réussite encourageante,
pour la première année, la gestion
du gîte du Bastet a été assurée
par des adhérents bénévoles,
enthousiastes et généreux. Grâce
à eux, ce nouveau défi a été un
succès. La qualité des locaux et
des services a été appréciée des
pèlerins.
L’association envisage aussi
d’élargir sa présence au niveau
de la ville en se mutualisant avec
des associations locales pour des
événements ponctuels. Avec la
présence du député Jean Lassalle,
la sécurité de la route au niveau
du Fort du Portalet a été évoquée
avec le souhait d’une solution
rapide et pérenne. l
Une réflexologue
s’installe
Angélique Bégué s’installe
en Vallée d’Ossau, réflexologue
méthode Ingham qui s’adresse
à tout public, pour soulager vos
maux du quotidien; insomnie, fatigue, migraine, asthme,
eczéma, sinusite, problèmes
hépatiques, intestinaux, gynécologiques. l
Secteur de la Vallée d’Ossau et Pau
ou à son cabinet 3 bis rue des
Pâquerettes 64140 Billère.
Téléphone 06 44 92 51 73.
EN IMAGES
Aubertin
Les enfants ont dansé toute la soirée. A l’occasion de la
soirée déguisée organisée par l’association des parents d’élèves,
parents et enfants étaient présents. Ils étaient costumés, et se sont
bien amusés. Il y avait l’apéro-grillades avec des crêpes faites par les
mamans, une animation de danse présentée par Elodie, les concours
du meilleur déguisement pour les enfants et adultes avec divers lots
dont une tablette tactile, des bons d’achats , des repas au restaurant.
Tous les enfants o,nt remporté un lot de consolation. Vraiment une
belle fête pour eux. © FRANÇOISE CERVINA DE
» LOUVIE-JUZON
» ACCOUS
Clarina prend son envol
Nouveau service
de motoculture
Arudy
Le don de sang a réuni 113 donneurs. La première
Apprentissage individuel et atelier collectif pour partager la musique : un
axe de travail fort de Clarina. © ODILE ISERN
MUSIQUE Ce vendredi 1
er
avril
à 19h à la mairie d’Accous, aura
lieu l’assemblée générale constitutive de Clarina, l’école de
musique intercommunale.
Depuis sa création en 2011,
Vath d’Aspa a porté l’école de
musique intercommunale. Après
cette aide au démarrage, l’école
de musique va prendre son envol
de manière autonome forte de
plus de 120 élèves. «Une évolution logique» rappelle Joëlle
Garcet-Lacoste. «Clarina a acquis
la maturité pour voler de ses
propres ailes. Avec en vue la future
nouvelle grande intercommunalité, il est utile qu’elle soit clairement identifiée. Et à Vath d’Aspa,
nous allons nous recentrer sur
notre vocation première, avec un
sentiment de fierté d’avoir contribué à la naissance et au développement de Clarina qui propose
localement un accès à la musique
avec des tarifs attractifs.»
Huit professeurs de musique
diplômés et une coordinatrice
Sandrine Claverie proposent
l’apprentissage et la pratique de
différents instruments, du piano
à la vieille, de la guitare basse au
violon, de l’accordéon à la flûte
ou la trompette, mais également
de l’éveil musical et du chant.
Au-delà des cours individuels,
il est proposé des ateliers de
musique d’ensemble, des ateliers
thématiques pour aborder
d’autres musiques comme le
blues, et des rencontres avec
d’autres praticiens. Clarina
s’inscrit dans le Schéma départemental de développement des
enseignements artistiques du
département qui a signé une
convention avec la communauté de communes de la vallée
d’Aspe. Le point fort de cette
convention est de rendre accessible au plus grand nombre la
pratique musicale.
Tous les élèves de Clarina, mais
aussi toutes personnes intéressées par le développement de
l’école de musique sont invitées
à participer activement à cette
assemblée générale constitutive. l
Alain : son domaine, c’est le
jardin. © GÉRARD CLOS-COT
collecte de l’année a réuni 113 donneurs dont cinq nouveaux. Les
besoins sont toujours aussi importants. Un nouveau rendez-vous est
pris pour mardi 22 mars de 15h à 19h, à la salle d’Espalungue à Arudy.
© LIONEL MOQUET
Alain Fournereau, propose
un nouveau service en Vallée
d’Ossau, de réparation entretien réglage, débroussailleuses,
tronçonneuses, motoculteurs,
tondeuses,auto-portées,
autotractée, vente d’huiles et
graisses spéciales, avec son
slogan : «Ne jeter rien en
pensant qu’ils ont fini leur vie». l
Contact : 6,Rue du Pic 64260
Louvie-Juzon téléphone
06 68 23 31 71.
PRÈS
DE CHEZ VOUS
BUZY
Loto de Pâques
Organisé par Buzy animation
loisirs, le loto de Pâques aura
lieu le lundi 28 mars.Il se
déroulera à la salle des fêtes
de Buzy à partir de 15 heures
(spécial bons d’achat).
Arette
Le chevreuil au menu des aînés.
Coïncidant avec l’arrivée du printemps, le premier rendez-vous
gastronomique de l’année a rassemblé une bonne quarantaine
d’adhérents du club des aînés Générations-Mouvement « Le Vert
d’Arette ». Ils se sont retrouvés autour de la grande table de la
brasserie Gouaillardeu afin de faire honneur au chevreuil offert,
comme d’habitude, par les membres de l’ACCA l’Arettoise. Et le plaisir
partagé à cette occasion a constitué un sincère et chaleureux message
de gratitude adressé aux généreux chasseurs. © BERNARD CABANIUS
LUNDI 21 MARS 2016
»
Haut-Béarn | 19
LACOMMANDE
Le printemps s’annonce animé
EN IMAGES
Laruns
Le Téléthon se prépare déjà.
Après avoir rappelé la baisse importante de recettes en 2015 (1 945 €)
les élus de Laruns en charge duTéléthon se sont réunis avec les
associations pour préparer suffisamment à l’avance le Téléthon 2016.
Avec l’accord préalable des communes du Haut-Ossau qui ont déjà
désigné leurs élus référents, il a été proposé de mener conjointement
une ou plusieurs actions. Il a semblé souhaitable de façon plus
générale de renforcer les liens et les échanges entre les associations,
d’harmoniser les dates des manifestations et de mutualiser les
matériels nécessaires aux animations. Les communes et associations
se retrouveront fin avril avec des projets plus précis. © MICHELE JACOB
L’esplanade sera une fois encore envahie par le public. © JACQUES VOTIÉ
ANIMATIONS Le printemps
sera fêté lundi de Pâques
à Lacommande.
C’est parti pour la 15e édition
de la Fête du Printemps organisée par les vignerons indépendants du Jurançon. Au
programme des festivités il y a
les classiques indémodables
pour les grands et les petits, pour
se retrouver en famille, entre
amis ; un moment de détente
(enfin !). De la musique tout
au long de la journée avec une
animation du groupe « 64 Dixie
jazz Band ». La réunion de six
musiciens autour d’une passion
commune. Le groupe dévoilera l’authenticité de la musique
de La Nouvelle-Orléans en lui
associant une touche contemporaine. Au niveau de la
gourmandise, une pléiade de
dégustations pour les grands,
de découverte des arômes pour
les petits. Un atelier « Découverte » réservé aux plus de 18
ans sera proposé à 11h par Christophe Laüt, l’œnologue de la
Maison des Vins et à la
Commanderie. Pour les plus
jeunes, un atelier découverte
des arômes et des saveurs. Un
voyage initiatique au cœur du
sens de l’odorat et du goût. Çà
sent bon et ça éveillera la curiosité, les petits vont adorer. Tout
au long de la journée, au jardin
public et sur le parvis de la
Maison des vins, petit marché
gourmand et la célèbre omelette
pascale des jeunes du comité
des fêtes.
Des animations inédites
et gratuites
Une animation autour de la
photographie, des ateliers
d’initiations aux arts du cirque
par « L’Union fait la jongle » (au
jardin public), qui proposera des
ateliers de jonglage et de sculpture sur ballons.
Le duo Mélusine et Amandine
vous inviteront pour un apéropoésie à la carte. A 16h, aura lieu
la 10e édition de la célèbre course
à la barrique dans la côte de la
rue de l’église. Qui obtiendra le
titre de champion 2016 ?
Des expositions gratuites
Expo photos de Jean-Michel
Ducasse à la Commanderie.
Intitulée « Instants italiens », le
photographe vous invite à un
voyage au cœur de l’Italie. Une
très belle exposition de voitures
de collections est proposée par
l’association L’Age d’or (sur le
parking de la Commanderie)
toute la journée. Les membres
du club de l’Age d’Or guideront
les visiteurs sur ce qu’ils ont
toujours voulu savoir sur ces
bijoux d’un autre temps.
Des balades
Tradition de cette journée, la
randonnée des vignes de 9 km
(départ à 8h30) (7€/pers, gratuit
pour les moins de 12 ans) avec
casse-croûte paysan.
Résas avant le 25 mars au
05 59 82 70 30
Balades « contées » de 11h à
14h30, proposées par le conteur
et animateur David Bordes
(gratuit, sur réservation à la
Maison des Vins du Jurançon).
Buzy
Sortie du vélo club. Ce dimanche, le vélo club de Buzy a débuté
sa nouvelle saison, sous un soleil un peu timide. Les sorties du Vélo
Club se déroulent le dimanche matin. Les cyclistes qui souhaitent
rejoindre le club sont les bienvenus.
Renseignements au 05.59.21.02.85. © LIONEL MOQUET
Dégustation
du millésime 2015
Tout au long de la journée,
jeu concours de dégustation « lo
Tastaire » et petit marché
gourmand des producteurs du
terroir de Jurançon. Des mets à
déguster sans modération !
Ah...le fameux Hambergit de
canard, la crêpe de Babé et
Gérard, l’omelette pascale du
comité des fêtes de Lacommande. Toutes ces douceurs
sont préparées uniquement avec
des produits locaux. Çà ne peut
être que bon ! Forcément. l
Lasseube
Des animaux pour créer du lien. Samedi, alors que la
Ferme en balade s’était installée dans le jardin de la Marpa, petits et
grands se sont rassemblés autour des nombreux animaux (âne,
chèvres, veau, moutons, chien, lapins, canards, poules...), l’un pour
promener le chien, l’autre pour donner le biberon au petit veau.
Comme l’animation a remporté un beau succès auprès des familles
lasseuboises et des résidents de la Marpa, il est envisagé de renouveler
l’expérience prochainement. © MONJARDET DUTRION DELPHINE
» LARUNS
Le devoir de mémoire
ASSOCIATION
Avant la
cérémonie de commémoration
de la fin de la guerre d’Algérie, la
Fnaca « Vallée d’Ossau » a tenu
son assemblée générale à Laruns.
Devant une vingtaine de participants, le président Jean-Claude
Anton, assisté de Françoise Arruebo et Annie Sanchette, a présenté le rapport d’activité et le
rapport moral.
L’accent a été mis sur les
actions à caractère social du
comité en relation avec l’ONAC,
la Caisse de solidarité BéarnSoule et la commission des
veuves. Le président Anton a
salué le travail des délégués dans
Castet
Assemblée générale de la Fnaca section Ossau à Laruns. © ANTONIN NICOL
les réunions départementales
Fnaca-Béarn-Soule. Après la
réunion, les participants se sont
rendus au monument aux morts
de Laruns puis à Béost pour le
traditionnel repas. l
Le carnaval des aînés. Le dimanche 13 mars, les aînés de
Castet et de Louvie-Juzon se sont retrouvés, à la salle du Rey à LouvieJuzon pour déguster les délicieux beignets pâtissés par M. Schulz, le
boulanger de Louvie. Un vrai moment de convivialité entre les aînés
des deux communes qui ont toujours plaisir à se retrouver. Les
préparatifs et le service ont été assurés par les membres des deux
CCAS. MM. Patrick Labernadie et Francis Doux, maires, étaient
présents et ont accompagné les convives tout au long de ce bel aprèsmidi. © CATHERINE GANTCH
20 |
LUNDI 21 MARS 2016
SOULE XIBEROA
CONTACT : 05.59.82.20.52 - correspondant-pp@pyrenees.com
PRÈS
DE CHEZ VOUS
SOULE
Mus : quatre équipes
qualifiées
Contrairement à ce que nous
avons annoncé ce ne sont
pas quatre joueurs qui représenteront la Soule aux
championnats de France de
mus à Ainhoa mais quatre
équipes, les deux équipes
d’Alçay qui ont disputé la
finale du canton de Tardets
à Sainte-Engrâce, les
vainqueurs Joseph Patalagoïty et Jean-Pierre Cazanave
et les finalistes Claude Barcos
et Dominique Aguer, et les
deux équipes qui ont disputé la finale du canton de
Mauléon à Garindein, les
vainqueurs Thomas et Pierre
Etchebarne et les finalistes
Hervé Uhaldeborde et JeanMarc Cachenau.
LICQ-ATHEREY
Ecurie des cimes
L’assemblée générale de l’Ecurie
des Cimes aura lieu vendredi 25
mars à 19 h précises à la salle
des fêtes de Licq-Atherey située
derrière la mairie. Ordre du jour :
situation morale et financière,
vote des comptes de l’exercice
clos, vente des cartes 2016.
L’assemblée générale se terminera autour d’un buffet.
MAULÉON
Adoption d’un chat
La fourrière municipale pour
animaux
propose
à
l’adoption un chat de type
européen roux et blanc
d’environ 2 ans. Renseignements à la mairie de
Mauléon au 06 75 21 74 04
ou au 05 59 2818 67.
Avec les socios
A l’occasion de la venue de
Lombez-Samatan, dimanche 3 avril, les Socios Pusa
Maule organisent un buffet
d’avant-match au boulodrome derrière le jai-alai.
Prix : 12 € comprenant
l’apéritif, le buffet, et le café.
Ambiance assurée avec la
présence du groupe Oilarrak.
Inscriptions au 06.52.00.48.18
avant le 30 mars.
IRATY
Bulletin neige
Situation à l’espace nordique d’Iraty hier matin à 8 h :
dernière chute de neige le 16
mars, épaisseur de la neige
à 1 500 m : 120 cm, à 1300
m : 100 cm, neige fraîche,
température plus 2. Deux
pistes de ski de fond fermées.
Les 6 pistes de raquettes sont
ouvertes sur 20 km.
Accès sans chaînes obligatoires des deux cô tés. Salle
de pique-nique chauffée.
Location de matériel sur
place. Renseignements au 05
59 28 51 29.
» TARDETS–ALOS-SIBAS-ABENSE Hommage a été rendu aux victimes de la guerre d’Algérie.
Trois médailles du combattant
1
9 mars 1962 : fidèles au
souvenir, les Hauts-souletins ont été nombreux « à
se recueillir à la mémoire
des victimes civiles et militaires
de la guerre d’Algérie et des
combats en Tunisie et au Maroc ».
Un hommage qui s’est déroulé
devant la stèle de Tardets puis
devant la plaque commémorative fixée sur le mur de l’église
d’Alos avec, chaque fois, un dépôt
de gerbe, la lecture du message
du secrétaire d’état par le maire
de la commune, Arnaud Villeneuve à Tardets et Jean-Pierre
Iriart à Alos, et les hymnes interprétés par le trio de Lucien Affios.
J
Invitation
à la solidarité
et la tolérance.
Joseph Esprabens a choisi
l’intimité du site d’Alos pour
remettre très solennellement la
Croix du Combattant à René
Bouillon d’Alos, Gaston Espelette
Joseph Esprabens, à droite, vient de décorer René Bouillon, Gaston Espelette et Clément Bozom (de gauche
à droite) de la médaille du combattant. © JEAN-LOUIS BELHARTZ
de Montory et Clément Bozom
de Licq. Il a également invité les
citoyens à la solidarité et à la
tolérance. Ce rendez-vous traditionnel s’est prolongé par le repas
qui a réuni dans une chaleureuse
» AÏCIRITS
» GARINDEIN
L’esprit d’équipe a eu le dernier mot
PELOTE On savait que si la
logique était respectée vendredi à
Arcangues (1) et si Larralde et
Guichandut créaient la surprise à
Garindein en battant Waltary et
Bilbao, il faudrait avoir recours au
goal-average pour établir le classement final. C’est exactement ce qui
s’est passé.
Trois équipes ayant terminé les
parties de classement avec trois
victoires et une défaite chacune,
c’est Bielle et Ducassou qui terminent premier et qui rencontreront
en demi-finale le vainqueur du
barrage qui opposera le 4e du
groupe A (Laurent Lambert et Pascal
De Ezcurra) au premier du groupe
B tandis que les deux équipes qui
se sont affrontées à Garindein se
retrouveront en demi-finale.
La revanche sera acharnée
Après leur sévère défaite contre
Bielle et Ducassou, Peio Larralde
et Peio Guichandut avaient besoin
de se refaire un mental. Ils y sont
parfaitement parvenus. Mobile et
doté d’un bras assez exceptionnel,
Guichandut a nettement dominé
Bilbao, et comme on connaît le
talent de Larralde, Waltari n’était
pas dans les meilleures conditions
pour faire la différence. Même ses
11 buts (contre 6 à Larralde) n’ont
pas pesé sur l’issue de la partie.
A part les 3 premiers points et
une égalisation à 4, Larralde et
Guichandut ont toujours mené.
Poussant leurs adversaires à la faute,
ils ont même rapidement creusé
ambiance une centaine de convives à la nouvelle salle d’AlosSibas-Abense. l
Alexis Inchauspé et Antton Amulet se sont qualifiés en groupe B.
© JEAN-LOUIS BELHARTZ
l’écart, 10/4, 19/10, 25/15, et 30/16.
Mais Waltari et Bilbao ont retrouvé leur jeu et ils sont revenus dans
la partie. A 26/31, 28/32 et 30/34,
ils pouvaient encore espérer retourner la situation mais ce sont au
contraire Larralde et Guichandut
qui ont aligné 6 points de suite pour
s’imposer 40 à 30.
Le retour du public
Il n’est pas besoin d’être grand
clerc pour savoir que la revanche
sera acharnée. En lever de rideau,
les deux équipes jouaient à la fois
pour se qualifier et pour éviter la
dernière place. Alexis Inchauspé et
Antton Amulet ont atteint leur but
avec la manière en battant nettement Antton Monce et Hervé
Bonetbelche.
Après deux égalisations à 3 et à
7, ils se sont envolés vers une facile
victoire, 40 à 14, grâce notamment
à deux belles séries de 10 et 11
points.
Les autres grands vainqueurs
du jour sont la pelote et les organisateurs. « Avec environ 400 spectateurs dans les tribunes, on finit les
parties de poule en apothéose,
commentait Philippe Sarraude, le
président de Gaindaintarrak.
La fraîcheur et la vitesse que nous
amènent les jeunes professionnels
sont en train de ramener le public
dans les trinquets. Cela durera s’ils
nous proposent des parties de cette
qualité ». l
(1) Vendredi, à Arcangues, en groupe B,
Etchegaray et Lazcano ont battu
Goicoetchea et Lamure 40 à 24, et en
groupe A, Bielle et Ducassou ont battu
Ospital et Lucu 40 à 13.
Rencontres
de l’emploi jeudi
Indar Développement
organise « les rencontres de
l’emploi » le jeudi 24 mars, de
9 h 30 à 12 h 30 à la salle
polyvalente d’Aïcirits. Le
public y trouvera une
trentaine de stands, des partenaires de l’emploi, des agences
d’intérim, et des entreprises
du territoire pour un recrutement en direct pour des
emplois dans les secteurs de
l’agroalimentaire, de la santé,
du tourisme, du machinisme
agricole, du transport, de la
métallurgie, (vendeurs en
boutique, conseillère en
mode, commercial, assistant(e) qualité, cuisiniers,
serveurs, assistant(es) de vie,
agents de ménage, ….) et 800
offres saisonnières dans
l’agriculture proposées par
l’ADEFA.
L’entrée sera libre. Il est
conseillé de se munir de
plusieurs CV.
Deux interventions seront
proposées dans la matinée :
- à 11 h, Pôle emploi
présentera un bilan de
l’emploi en Basse-Navarre et
les secteurs d’activitéqui
recrutent.
- à 11 h 30, l’ADEFA
(association départementale
emploi formation en agriculture) présentera son nouvel
annuaire des saisonniers qui
regroupe plus de 800 offres
d’emplois dans les PyrénéesAtlantiques.l
LUNDI 21 MARS 2016
ORTHEZ & OUEST-BÉARN
| 21
CONTACT : 05.59.69.49.07 - orthez-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Le centre socio
paré à brader
Armoires encombrées ? Bonne
nouvelle, la braderie de printemps
du centre socioculturel pointe le
bout de son nez du 6 au 11 avril à
la Moutète. Comme d’habitude,
vêtements enfants, adultes et de
grossesse ainsi que chaussures,
articles de sport, de décoration,
de puériculture et de loisirs seront
les bienvenus. Pour ceux qui
souhaiteraient participer à l’organisation, une réunion est prévue
mardi 22 à 15h au centre. Les
déposants peuvent par ailleurs
déjà récupérer les listes et étiquettes lors des permanences, ce lundi
de 16h à 18h, mercredi de 10h à
11h30 et de 14h à 16h ainsi que
vendredi aux mêmes horaires. Les
déposants sont priés de se présenter avec la carte d’adhésion (pour
les non-membres, elle est réalisable sur place) et une pièce
d’identité.
D’òc si gausas s’active pour
pousser la culture béarnaise
CULTURE Avec le concert du duo britannique Heymoonshaker le 9 avril, l’association occitane affiche
sa volonté de toucher un public large pour l’amener à la découverte de la culture béarnaise contemporaine.
’un est guitariste et
chanteur, l’autre est une
véritable boîte à rythmes
humaine. Précédé d’une
solide réputation acquise depuis
2008 au gré des concerts sur
plusieurs continents, le duo britannique Heymoonshaker déboulera samedi 9 avril sur la scène de
la salle Planté à l’instigation de
l’association de promotion de la
culture occitane D’òc si gausas.
Si le blues des Anglo-saxons n’a
a priori que peu à voir avec la
cantère et la garbure, cette
programmation cadre en revanche parfaitement avec les projets
de l’association. À savoir : ratisser
large pour attirer le grand public
et l’initier mine de rien aux
charmes de la culture béarnaise.
Une ligne directrice que l’on
retrouve également dans les
concerts proposés depuis 2013
par l’association au Pati pour les
fêtes.
L
Au-delà de la cantère, tout
un univers à promouvoir
« Si on ne mettait que de la
musique béarnaise au Pati, on
risquerait de ne pas toucher tous
les publics. De plus, d’autres
associations comme Per Noste
font déjà très bien le traditionnel », explique le président de D’òc
si gausas,Vincent Martinet. « Nous,
on sait moins faire. Dans l’association, nous ne sommes pas tous
bilingues, ni Béarnais. Mais il faut
montrer cette culture, montrer de
quoi attirer les jeunes. Si l’univers
de la cantère est passionnant, la
culture béarnaise, ce n’est pas que
la cantère. La culture évolue en
permanence. »
Pour promouvoir cette culture
vivante et contemporaine,
l’association cherche donc à se
refaire connaître. Ou plutôt re-
EN VILLE
ENTREPRISE
Pour les fêtes d’Orthez, les groupes occitans Wec Family et Mauresque figurent d’ores et déjà à la programmation du prochain festival du Pati animé par Doc si gausas. © ARCHIVES A.R.
connaître. L’époque des années
1990, où D’òc si gausas remplissait chaque soir la Moutète durant
les fêtes est en effet loin. Après une
décennie de mise en sommeil,
l’association n’a repris le fil de ses
ZOOM
Portes ouvertes à la calandreta du 21 au 26
Historiquement constituée à l’ombre de la calandreta, l’association D’òc si gausas
n’a depuis pas coupé les ponts. « Nous sommes toujours partenaires. La culture
passe par les plus jeunes », note Vincent Martinet, par ailleurs vice-président de
l’association de la calandreta « pour avoir une vision claire de la situation ». Situation qui du côté des effectifs est plutôt encourageante pour la cause occitane avec 40
élèves scolarisés. Du côté du budget, la situation est toutefois plus compliquée. « En
dehors de la participation de la Ville à la scolarisation, nous n’avons aucune subvention. Il y a quelques difficultés pour proposer des manifestations et équilibrer le
budget. Nous n’avons pas d’inquiétude, mais c’est une préoccupation », continuet-il à propos de l’association qui emploie deux assistantes maternelles en CDI à temps
partiel pour offrir une meilleure qualité d’accueil aux enfants. Afin de financer la
prochaine classe bleue des enfants à Socoa, l’association organise donc une soiréeconcert le 2 avril à 20h30 à Lanneplaà. À cette occasion, les enfants de l’école seront
sur scène en compagnie du groupe de Cescau « Cantar que hè ben » et de celui d’Uzein
« Cantar per Cantar ». Ces concerts seront à la libre participation, tous les bénéfices
étant reversés pour le voyage. Une buvette sera en outre tenue par les parents. Par
ailleurs, ceux et celles qui seraient curieux de la pédagogie pratiquée dans les murs
de la calandreta pourront profiter des portes ouvertes de l’école, du 21 au 26 mars.
activités que depuis trois petites
années avec une trentaine
d’adhérents.
« En terme d’image, tout est à
refaire », constate Vincent Martinet. « Pour nous, Heymoonshaker est un gros investissement : ils
viennent de loin. Pour rentabiliser, il va falloir remplir Planté.
L’idée, c’est de travailler sur l’image
de l’association et de faire vivre et
bouger Orthez. Nous ne sommes
pas là uniquement pour les fêtes ! »
Avec l’arrivée annoncée
d’Heymoonshaker, ce ne sont
en tout cas certainement pas les
amateurs de human beat box qui
vont s’en plaindre.
l ARNAUD ROSSIGNON
Heymoonshaker, concert le 9 avril à
21h, la salle Planté. 15€ en prévente
auprès de l’association (06 52 93 30
80 ou à docsi.gausas@yahoo.fr), 17€
sur les plateformes de billetterie en
ligne et 18€ le soir du concert.
EN IMAGE
Octime présente sa
nouvelle badgeuse
Non contente d’avoir bouclé
2015 avec un chiffre d’affaires
en croissance de plus de 10 %,
la société de solution RH
Octime lance de nouveaux
produits. Celle qui s’installera en novembre dans la zone
de l’Échangeur présente cette
semaine au Salon des solutions
de ressources humaines son
nouveau bébé : la badgeuse
tactile iDSense. Un outil
compatible avec le progiciel
de gestion du temps de travail
maison qui sera commercialisée dans le courant de l’année
dans plus de 40 pays.
Journée du souvenir
Recueillement pour les victimes de la guerre d’Algérie. Samedi après-midi, après
l’inauguration d’une plaque commémorative sur la tombe d’Henri Bourdette au cimetière Guanille, une
cérémonie en souvenir des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie s’est tenue au monument
aux morts, rassemblant une foule nombreuse. À cette occasion, deux anciens combattants, Michel
Rateaud (à g.) et Pierre Laulhe (à d.) ont été décorés de la médaille militaire. © JACQUES HARDY
22 | Orthez & Ouest-Béarn
LUNDI 21 MARS 2016
» SALIES-DE-BÉARN Le Village rencontre des arts contemporains prend ses marques
du 26 au 28 mars. 5 000 visiteurs sont attendus.
Art en vrac, c’est la 10 édition !
e
L
e Vrac (Village rencontre
des arts contemporains)
a rassemblé et rassemblera encore. Pour ce
dixième anniversaire du Village
rencontre des arts contemporains, ce sont plus de 80 artistes
et 5 000 visiteurs qui sont attendus, sans compter les multiples
animations artistiques. Chaque
année, pendant le long week-end
de Pâques, l’Art en Vrac se répand
dans les rues de Salies avec la
complicité des artistes. « Ici, toutes
les formes d’art cohabiteront
pour ce 10e anniversaire », confie
Bernard Ahano, le président du
Vrac.
Félix-Pécaut.
Autre originalité cette année,
des conférences avec la présence
de Jonathan Shimony MFA,
professeur des Beaux-arts et de
l’histoire de l’art de l’Université
américaine de Paris. Il animera
trois interventions et présentera la peinture contemporaine
à travers des artistes choisis,
samedi et dimanche à la Rotonde.
Un piano en accès libre
Des animations présentes
dans les rues
Il fallait marquer le coup pour
cette 10e édition. L’équipe propose
donc de nombreuses animations
et performances d’artistes autour
de la musique, du théâtre, du
cinéma et la participation, côté
peinture notamment, de toutes
les écoles de Salies et du collège
J
Plus de 80 artistes
et 5 000 visiteurs
sont attendus,
sans compter
les multiples
animations
artistiques.
Le dixième anniversaire de cette manifestation culturelle sera fêté
le week-end de Pâques : du 26 au 28 mars. © ARCHIVES SERGE LAVIELLE
ZOOM
En pratique
l Vrac : Ouverture des portes le samedi 28 mars (12 h-19 h), dimanche 27
mars et lundi 28 (10 h-19 h).
l 10 lieux : les artistes invités profitent du patrimoine de Salies ou de ses
équipements pour exposer leurs dernières créations en dix lieux d’expositions : l’Hôtel du Parc, au Chalet, la salle Ravel, le grand hall de la mairie, la
salle Jean-Monet, rue du Canal, Le Temple, l’église St-Vincent, l’Oustau Dou
Saleys, les ateliers de Philagus.
Un piano sera également
installé dans la Rotonde et mis à
la disposition du public, qui
pourra apprécier également les
formations de jazz manouche,
les Zinkaro, le samedi. Les Pères
Peinards prendront la suite le
dimanche et le lundi. À noter
aussi le concert des Acoustiques
Anonymes le dimanche 27 mars
à 21 h, salle Jean-Monnet. Ce
concert est organisé par la
commission culturelle de la
mairie. Arts en Vrac, c’est aussi
du théâtre de rue avec Les Scouts
du fantastique qui donneront
deux représentations de
50 minutes, à la Rotonde (dimanche et lundi à 17 h). Le cinéma
Le Saleys projettera « Linnéa dans
le jardin de Monet » de Christina Bjork et Lena Anderson, ainsi
que « Francofonia » d’Alexandre
Sokouro.
Sur place, il sera possible de
se restaurer et de profiter d’un
service de bar à la Rotonde. l
PRÈS
DE CHEZ VOUS
SALIES-DE-BÉARN
Portes ouvertes
sophrologie et méditation
pleine conscience
L’association Positif Concept
organise sa journée portes
ouvertes sophrologie et
méditation pleine conscience
le samedi 26 mars de 14 h à
17 h au premier étage du
Chalet, place du jardin public
à Salies-de-Béarn.
Le public est ainsi invité à
venir comprendre en pratiquant la sophrologie et la
méditation, des outils pour
garder une bonne santé.
Les séances sont ouvertes à
tous sur inscriptions au
06 72 01 87 74.
Rassemblement
départemental
des ACPG-CATM
Le 71e rassemblement départemental annuel des ACPGCATM- TOE-OPEX-veuves se
déroulera le dimanche 17
avril à la salle des fêtes de Nay.
Les anciens combattants de
la région de Salies sont
évidemment conviés à ce
rendez-vous qui sera suivi
d’un repas.
Le transport jusqu’à Nay sera
assuré par car. Pour une
bonne organisation, il est
nécessaire de s’inscrire pour
cette journée le jeudi 7 avril
à la permanence qui se
tiendra ce jour là dans le hall
de la mairie de Salies-deBéarn.
L’heure de départ du car sera
communiquée à l’inscription.
LUNDI 21 MARS 2016
Pays de Lacq | 23
» MOURENX
Les coups de cœur
de la bibliothèque
» MOURENX
La cité scolaire fait le plein
ENSEIGNEMENT Les portes
ouvertes à la cité scolaire ont attiré
encore plus de monde que les
années précédentes.
Bernadette et Christine présentent leur « coup de cœur ». © CÉLINE WIDELKA
ATELIER Vendredi 26 février à
18h au MI [X] s’est déroulée la
première rencontre à la bibliothèque pour la découverte des
nouveautés littéraires.
Une vingtaine de lecteurs sont
venus écouter Bernadette, Emilie
et Christine (employées de la
bibliothèque) faire leur proposition de lecture.
Cet atelier a pour nom : « Quoi
de neuf ? » et l’idée est de présenter des choix de livres dans diffé-
rents styles. Parmi les livres sélectionnés, les lecteurs retrouvent :
« Charlotte » de David Foenkinos, « L’œil de l’espadon »
d’Arthur Brügger, « Lontano » de
Jean-Philippe Grange et « Deux
gouttes d’eau » de Jacques Expert.
Durant une heure, un vrai
moment d’échange se déroule
entre tous les lecteurs présents
où chacun exprime son sentiment à la lecture de certains
livres. l
» MOURENX
Ce fut l’occasion pour de
nombreux parents et adolescents
de se renseigner sur les filières
que proposent la cité.
Le proviseur Vincent Baron a
accueilli à la salle Yves-Petit,
durant toute la matinée, les
familles avant la visite des différentes filières proposées.
A la halle de génie chimique,
le bac pro PCEPC était expliqué
par les professeurs avec la formation, la vie active, la perspective
d’emploi et les poursuites
d’étude. Des élèves étaient également présents pour faire visiter
les lieux et expliquer le matériel
mis à disposition (notamment
deux halles techniques « chimie »
performantes équipées de
matériels de haute technologie).
Nouveauté à la rentrée dans
la cité scolaire, ce sera le BTS
métiers de la chimie, en partenariat avec SFFC, (qui remplacera le BTS chimiste) dont les
titulaires de ce BTS pourront
travailler dans de nombreux
secteurs industriels : pétrochimie, cosmétique, parfumerie,
peinture, automobile, aéronautique…
Le bac pro chimie intéresse toujours. © CÉLINE WIDELKA
La deuxième filière, qui attire
beaucoup de candidature, est
celle de la sécurité avec le CAP
agent de sécurité et le Bac professionnel métiers de la sécurité.
Les métiers de la sécurité
Pour cette filière le lycée
dispose de matériels performants
de haute technologie pour la
surveillance, la sécurité et la lutte
contre l’incendie. Enfin le lycée
général et technologique propose
le Bac L, le Bac S, le Bac ES et le
Bac STL avec des options comme
italien, biotechnologie, section
sportive football et basketball
(uniquement pour les filles) et
section européenne anglais.
Durant cette matinée, des
ateliers ludiques étaient organisés par les élèves pour expliquer
leur apprentissage.
Un internat est également sur
place et les modalités de transport des internes sont organisées
avec des navettes entre Artix (gare
la plus proche) et le lycée. Cette
navette part de la gare à 21h10 le
dimanche soir et le vendredi, elle
part à 16h du lycée. Les parents
doivent donc se renseigner sur
les horaires entre leur gare de
départ et Artix. l
» MASLACQ
Premier défi des métiers
Bibliothèque : les spectateurs ravis
pour 115 élèves
SPECTACLE La bibliothèque
Grâce à un guide édité par Lacq Plus, les élèves ont participé à un atelier
sur la recherche des métiers dans le bassin de Lacq. © CÉLINE WIDELKA
ENSEIGNEMENT Vendredi 4
mars à la cité scolaire de Mourenx
s’est déroulé le Défi des métiers
avec 115 collégiens d’Arthez-deBéarn, Fébus et Daniel-Argote
d’Orthez, de Monein, de Mourenx
et de Sauveterre-de-Béarn.
Ils ont participé au 1er Défi des
métiers du bassin de Lacq dans
le cadre des actions de valorisation des 30 ans du baccalauréat
professionnel.
Cette manifestation, organisée en partenariat avec l’association « Lacq Plus » et la cité scolaire
de Mourenx, avait pour objectif
de faire découvrir les métiers du
bassin de Lacq ainsi que les
formations proposées par la cité
scolaire dans le cadre d’une
journée (ateliers sur la transformation de matière, création
d’objets, découverte des notions
de sécurité qui sont très importantes dans le secteur industriel,
connaître les différents métiers
exercés sur le bassin et capter les
évolutions technologiques en
cours). Cette action est le résultat d’une collaboration des
membres de l’association Lacq
Plus, de la CCI Pau Béarn et des
acteurs de la cité scolaire.
Beaucoup d’entreprises se sont
réunies dont Toyal, Rexam,
Actemium, Arkema, Sobegi… l
municipale de Maslacq a présenté un spectacle interactif,
« Capharnaüm, un polar, noir,
noir, noir », par la Compagnie
« Le Cri de l’Aphone ». Présenté
et joué par Luc Devèze et Ludovic
Souliman, ce spectacle met en
exergue des enfants qui ont
disparu. Monsieur le Ministre
confie l’affaire à la fine fleur de
la brigade des contes et c’est avec
une grande modestie que les
acteurs racontent l’enquête, dans
un spectacle à mourir... de rire !
Un spectacle apprécié par tous
les présents. l
Un vrai moment de plaisir avec la Compagnie « Le Cri de l’Aphone ».
© LATRUBESSE HERVÉ
PRÈS DE CHEZ VOUS
HAGETAUBIN
Bal pascal
Le comité des fêtes organise
le bal pascal le samedi 26 mars
à 22h à la maison pour tous.
Une soirée gratuite, ouverte
à tous et animée par l’orchestre Pick-up.
MOURENX
Conseil municipal
Un conseil municipal se
déroulera mardi 22 mars à 18h
à la mairie. Vote des budgets.
LUNDI 21 MARS 2016
24 | Pays de Lacq
» ARTIX
Magie et hypnose
SPECTACLE L’association « Oc
Per Tots « organise un repas
spectacles le samedi 26 mars à
partir de 19 h à la salle des fêtes
d’Artix avec John Mak, magicien
et hypnotiseur.
Le repas se fait sur réservation.
A 19h repas - close uP (menu
couscous, dessert, vin, café).
Repas sur réservation au 06 03
57 21 54. Dîner et spectacle 20€
(10 € moins de 12 ans). Spectacle seul 10 € (5 € moins de 12 ans)
à partir de 21h. l
» ARTIX
Un carnaval sous le soleil
John Mak. © DR
EN IMAGES
Les élèves des écoles, déguisés tout en couleurs, attendent que le maire leur donne les clés de la ville.
© LIONEL VENTE
MOURENX
« Rien à jeter » pour le trio. Le trio « Demain la veille »
a proposé vendredi 4 mars à 20h30 à la salle de spectacle, une
orchestration parfaite des chansons de Brassens. Devant 120
personnes, Mamac, Laurent et Jean-Michel ont su transporter leur
public. Trois musiciens talentueux qui reprennent « Le Gorille »,
« Cupidon », « L’amandier » ou encore « Supplique pour être enterré
à la plage de Sète » et plein d’autres, avec une guitare, une basse, une
mandoline, un carillon… Les chansons de « Georges » sont
« brassées » en jazz, en rap/slam....avec tellement de facilité que le
spectateur en oubli la version originale. Mamac, le chanteur, tisse une
complicité avec son public dès la première note. Toutes les personnes
présentes chantent, rient et, après la dernière chanson, font une
« standing-ovation » à ce trio qui le mérite. A l’occasion de ce concert,
le groupe, pour le plus grand plaisir du public, a dévoilé une nouvelle
version d’une chanson de Brassens. © CÉLINE WIDELKA
TRADITION Près de 300
élèves des écoles maternelles
Jean-Moulin ont participé
au défilé.
C’est sous un soleil radieux
que le carnaval des écoles s’est
déroulé à Artix, avec près de 300
élèves des écoles maternelles
Jean-Moulin avec à sa tête la
directrice Mme Brosset, élémentaire Jean-Moulin dirigée par M.
Guyomard et élémentaire JeanSarrailh avec M. Chaillet et les
EN IMAGE
élèves de la Calendreta d’Artix.
Tous se sont donné rendez-vous
à la mairie pour réclamer les clés
de la ville au maire Jean-marie
Bergeret-Tercq qui s’est prêté
volontier au jeu.
Un grand défilé
Les enfants, accompagnés des
enseignants et des parents ont
déambulé dans la ville sous la
protection des services de la ville.
Ils se sont dirigés vers la maison
de retraite où ils ont dansé
devant les résidents des
« Chênes » puis se sont retrouvés dans la cour de l’école JeanMoulin et ont interprété des
danses : le pas de loup, le pas de
l’ours, et la Borrégada. Les élèves
de CM2 des écoles ont jugé StPansard qui à été condamné au
bûcher et à être brûlé sur la place
de la mairie devant tous les
parents et élèves heureux de
participer au traditionnel carnaval des écoles qui fut coloré et
chaleureux. l
» MONEIN
Médaillés de la croix
du combattant
Hagetaubin
Un délicieux sanglier. Après une année sabbatique des
chasseurs, due à la rénovation de la maison pour tous, 171 convives se
sont retrouvés pour savourer le sanglier dans toutes ses déclinaisons.
L’excellent repas, très copieux, concocté par Alain et ses marmitons a
mis les papilles en éveil. Cette journée de convivialité a été une réussite
dans tous les domaines. © RENÉ LARTIGUE
PRES
DE CHEZ VOUS
LABASTIDEMONRÉJEAU
Comptage nocturne
La société de chasse, l’Acca,
informe les habitants de la
commune que le vendredi 25
mars, sur autorisation préfectorale, aura lieu le comptage
nocturne du gibier. L’opération
se déroulera entre 20h et minuit
avec des véhicules équipés de
phares à longue portée.
MONEIN
Conseil municipal mardi
Le prochain conseil municipal
aura lieu mardi 22 mars à 18
heures, salle du conseil municipal.
Arthez-de-Béarn
Des branches sur la
route. Prise sur la route
principale traversant la
commune, cette photo montre
bien la négligence et
l’imprudence de certains
usagers. Vu le volume, le
conducteur indélicat n’a pas pu
ignorer la disparition de ces
branches de sa remorque.
La mairie alertée a fait
immédiatement le nécessaire
pour dégager ces déchets verts.
Alors, jardiniers-conducteurs
soyez prudents et vérifiez votre
chargement avant de prendre
la direction de la déchetterie.
© CLAUDE THOMMERET
Deux médaillés de la Croix du combattant à Monein entourés des portes
drapeaux et des élus. © JEAN-LOUIS GAMAURY
CÉRÉMONIE
C’est au
monument aux morts du chef
lieu de l’ancien canton de Monein
que tous se retrouvaient pour ce
19 Mars. Après le dépôt de gerbe
le maire Yves Salanave-Péhé
décorait Gérard Fanfelle et
Raymond Cuyala de la Croix du
Combattant en présence de
Michel Courrége le président
cantonal de Monein. Lecture des
différents messages, minute de
silence et Marseillaise poursui-
vaient cette cérémonie. A l’heure
de ses propos le maire rappelait
que le 19 mars était devenu une
date officielle et que les anciens
combattants d’Algérie et d’Afrique
du Nord sont aujourd’hui les seuls
porteurs de la mémoire qui doit
être transmise aux jeunes. Une
cérémonie en présence des
maires des communes avoisinantes, des portes drapeaux mais
aussi des pompiers et gendarmes présents pour l’occasion. l
LUNDI 21 MARS 2016
Annonces officielles | 25
Adjugé !
Pour mieux vous faire connaître les milieux juridiques,
votre quotidien part à la rencontre de professionnels.
Interview, cette semaine, de
Me Xavier
de Ginestet
Avocat
à Dax
I Quelles sont vos spécialisations ?
Xavier de Ginestet. J’ai commencé à pratiquer le
droit de l’exécution, le droit des hypothèques ainsi
que le droit du recouvrement des créances et des
garanties, au début de ma carrière. Je travaillais de
manière importante avec les banques et les organismes de crédit et c’est tout naturellement que je
me suis dirigé vers cette spécialité, qui du reste n’est
pas très courante. Sur Dax, par exemple, nous
sommes seulement deux cabinets à le proposer. Au
sein de notre cabinet, nous sommes quatre avocats
à travailler sur ce type de dossiers.
I Quelles sont les évolutions de votre profession ?
X. de G. D’une part, il y a une évolution liée directement aux nouvelles technologies et donc aux méthodes de communication. Du fait des demandes
régulières d’information de nos clients et surtout
d’une exigence de rapidité, nous passons environ
la moitié de notre temps à gérer la communication
autour de nos dossiers et de l’administratif. En pratique, il nous reste seulement 40 % de temps à passer sur les dossiers proprement dits. D’autre part,
si, il y a encore quelques années, nous officions sur
une ville et aux alentours, aujourd’hui il est très fréquent de devoir nous déplacer de 50 à 100 km pour
gérer les problèmes d’un client.
I Comment les particuliers réagissent-ils face
au droit, aujourd’hui ?
X. de G. Le secteur du droit et notamment via Internet s’est beaucoup popularisé, avec de nombreuses associations et des organismes divers dans
différents secteurs d’activité. Aujourd’hui, les gens
y ont beaucoup recours, les recherches sur Internet
sont d’ailleurs leur premier réflexe. En réalité, cette
surinformation ne les rend pas plus informés, mais
plus déstabilisés. En effet, comprendre le droit c’est
aussi savoir trier les bonnes informations et savoir
s’en servir. Certains se leurrent en pensant qu’ils
pourront se présenter seuls devant un tribunal pour
défendre leurs droits.
CABINET DE GINESTET
21, boulevard Saint-Pierre, 40100 Dax
www.avocat-deginestet-dax.fr
Tél. 05 58 56 55 44
Le saviez-vous ?
Dans le cas de recouvrement de créances, les débiteurs agissent bien trop tard. Il existe pourtant de nombreuses solutions
prévues par la justice. Dans les faits, 95 % des usagers n’utilisent pas les moyens que la justice leur donne.
Sachez que l’Ordre des avocats met en place des consultations gratuites auprès de chaque barreau. Il est donc vivement
conseillé de se rendre à une de ces consultations avant que
la situation ne devienne inextricable.
Ventes
aux enchères
LUNDI 21 MARS 2016
COURSES
26 |
COMPIÈGNE / Cet après-midi, réunion 1, 1re course
FRANCIS TROY
Analyse et pronostics
Be A Flirt avec la victoire
1re COURSE - Prix Benjamin Boutin - Tiercé - Quarté+ - Quinté+ - Multi - 2 sur 4
Plat - Course D - Hand. div. - 1re épr. - Femelles - 4 ans et plus - Réf. : +22 - 52 000 € - 2 000 m - 16 partantes - 13 h 50
N°
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
CHEVAUX
ORIGINES
ETOILE ESINA (Œil)
DIAMONIE
BE A FLIRT
CHEEKY LADY (E)
RUNNING WATERS
FIFTY GOLD
FALCOLINA
DACTILO (Œil)
LA DIVINANDRA
PRINCESS CHARLOTTE
MEMORY LANE
DHANGADHI
MALILIPOTE
NUMÉRO TREIZE
MISS POST OFFICE (E)
BANDARIVA
S.R.A. CDE.
Footstepsinthesand - Entrêves
Diamond Green - Dajariya
Refuse To Bend - Dark Hyacinth
Siyouni - La Fresca
Makfi - Sosquaw
Medicean - Baba Ganouge
Falco - Flamenba
Rock of Gibraltar - Jabirou
Le Havre - Lidawar
Bernstein - Sans Reward
Orpen - Belle Esprit
American Post - Darmagi
Silver Frost - Vignola
Stormy River - Rendorina
American Post - Miss Prism
Stormy River - Bandaneira
F b. 4
F b. 4
F b. 6
F b. 4
F b. 4
F al. 5
F b. 6
F b.f. 7
F b.br. 4
F b. 4
F b. 5
F b.br. 4
F n. 4
F gr. 5
F b. 7
F b.f. 6
1
6
4
8
9
12
13
5
2
16
14
7
15
11
10
3
JOCKEYS
E. Hardouin
T. Jarnet
M. Guyon
A. Hamelin
M. Barzalona
U. Rispoli
I. Mendizabal
T. Bachelot
A. Crastus
A. Badel
M. Forest
V. Cheminaud
R. Marchelli
S. Maillot
C. Demuro
A. Coutier
PDS. ENTRAÎNEURS
60
60
58,5
57,5
57,5
56,5
56,5
56
55
54,5
54,5
54,5
54
53
53
52
P. & F. Monfort
Ch. Gourdain
C. Scandella
S. Smrczek
J. Reynier
G. Doleuze
E. Saint-Martin
J. Parize
R. Le Gal
J. Reynier
J.-P. Gauvin
E. Libaud
B. Letourneux
J. Michal
Mme C. Fey
A. Bonin
COTE
PROPRIÉTAIRES PROB.
Ecurie M. Doineau
9/1
J. Faifeu /Mme Albert 4/1
A. Bolis
7/1
T. Raber
18/1
G. Linsolas
11/1
G. Doleuze
16/1
A. de Murga
14/1
Mme S. A. Stark
13/1
R. Stasi
10/1
Haras de la Gousserie 15/1
Ecurie Serval
24/1
Ecurie Népal Sarl
12/1
T. Maudet
19/1
J. Michal
20/1
T. Raber
22/1
A. Bonin
17/1
GAINS
107 840
55 500
78 510
81 180
42 620
85 610
113 290
118 400
26 300
55 900
44 700
20 700
40 900
47 250
110 200
109 200
TIRELIRE : 3 550 000 €
(E) Ecuries - Porteront des œillères : (Œil)
1 ETOILE ESINA
7 FALCOLINA
12 DHANGADHI
1p 4p 8p 0p (15) 0p 0p 2p
Elle vient de s’imposer à ce niveau de
la compétition mais se retrouve cette
fois beaucoup plus chargée ce qui ne
va pas rendre sa tâche très simple.
1p 0p 9p (15) 6p 3p 0p Tp
Elle a été remontée sur l’échelle des
valeurs ce qui ne va pas être facile ici
surtout en montant de catégorie. Ceci
étant dit, elle est en forme.
(15) 4p 1p 3p 6p 1p 6p 7p
Elle a montré une certaine qualité
tout au long de l’année dernière et
son mentor se montre très habile. Il
ne faudra surtout pas la négliger.
2 DIAMONIE
8 DACTILO
13 MALILIPOTE
1p (15) 8p 5p 4p 4p 1p 2p
Elle a laissé une énorme impression
lors de sa course de rentrée, ici elle
change quelque peu de registre mais
cela ne devrait pas la déranger.
7p 6p 3p (15) 9p 7p 9p 3p
On en disait un bien énorme avant sa
dernière tentative. Ici, elle devrait apprécier ce tracé coulant et sa faculté à
aller de l’avant sera un atout.
(15) 5p 1p 2p 6p 3p 1p 4p
La saison dernière, elle s’est montrée
très régulière mais dans des catégories nettement inférieures. Ici, elle va
faire sa course de rentrée.
3 BE A FLIRT
9 LA DIVINANDRA
14 NUMÉRO TREIZE
4p 1p 8p (15) 5p 9p 0p 8p
Elle retrouve une situation pondérale
plutôt intéressante et un terrain qui
va jouer en sa faveur. Elle a une belle
chance.
0p (15) 0p 5p 0p Dp 0p 1p
Elle est vraiment très compliquée à
comprendre. Elle devrait ici accuser des
progrès ce qui nous empêche bien évidemment de l’éliminer complètement.
(15) 1p 2p 1p 3p 9p 5p 6p
C’est sa reprise de contact avec la
compétition mais elle se prépare généralement très vite. Elle peut surprendre d’entrée de jeu. Méfiance.
4 CHEEKY LADY
10 PRINCESS CHARLOTTE
15 MISS POST OFFICE
4p 9p 2p (15) 0p 2p 8p 6p
Ici, elle ne va rencontrer que des femelles mais il est difficile de pouvoir
se prononcer avec assurance en ce
qui la concerne.
3p 7p 4p 0p (15) 2p 2p 8p
Elle vient de bien se comporter sur la
piste de Marseille. Ici, elle change de
registre mais il faut quand même reconnaître que le lot est faible.
8p 4p 0p (15) 0p 5p 0p 9p
Petit à petit son poids ne cesse de descendre et il est logique de commencer
à s’intéresser sérieusement à son cas.
Dans ce lot, elle peut briller.
5 RUNNING WATERS
11 MEMORY LANE
16 BANDARIVA
4p 7p 5p (15) 9p 1p 6p 3p
Elle est habituée à croiser le fer avec
les poulains et ici, ne va rencontrer
que des femelles. Elle est capable ici
de nous étonner.
(15) 0p 5p 8p 1p 4p 1p 0p
Elle va ici effectuer une course de rentrée et son mentor ne la trouve pas
encore au mieux de sa condition physique. Il faut patienter encore un peu.
0p (15) 0p 0p 2p 4p 4p 8p
Depuis sa récente réapparition, elle a
dû progresser sur cette tentative et
dans le bas du tableau de cette petite
épreuve, elle a une chance.
6 FIFTY GOLD
0p (15) 0p 6p 3p 4p 6p 3p
Elle peut encore manquer de condition physique pour pouvoir ici jouer
un rôle important. Il est donc logique
d’attendre de la revoir.
LES PRONOSTICS
DE LA PRESSE
La Voix du Nord
Banco Turf
Aisne Nouvelle
Centre Presse Poitiers
Ouest-France
D.N.A.
Paris Turf
Le Parisien
Le Progrès de Lyon
Nice Matin
La Haute Marne
La Provence
Le Matin de Lausanne
Bilto
Paris Normandie
Les 7 de week-end
Républicain Lorrain
L'Echo du Centre
Week-End
L'Eveil
La Marseillaise
1
16
3
2
5
3
8
14
1
5
3
7
5
5
5
7
5
5
2
14
14
2
2
14
1
5
2
2
3
4
2
8
2
6
8
2
8
8
4
8
12
12
13
3
3
8
8
10
15
1
5
5
3
2
12
8
6
1
3
5
14
15
3
8
3
9
4
5
12
8
1
7
12
6
10
1
10
2
3
3
1
2
16
3
15
5
7
1
5
15
15
4
6
5
1
2
4
12
5
14
14
4
12
4
1
1
5
4
15
15
6
3
7
3
8
4
14
1
16
10
4
5
12
7
14
1
6
10
8
2
9
5
7
12
10
1
3
6
4
11
15
15
1
1
15
12
4
6
2
12
14
3
2
12
8
2
2
7
7
14
9
16
8
3
7
12
1
9
9
3
12
2
16
9
1
8
LA SYNTHESE
1...18
2...18
3...18
4...11
5...18
6.....7
7.....9
8...15
9.....6
10.....6
11.....1
12...14
13.....1
14...11
15...10
16.....5
Avant de faire valider vos jeux, vérifiez l’ordre des courses
et la numérotation des partants dans vos points de vente.
CE MIDI A CAEN
1) PRIX DE GONNEVILLE (12H00)
Monté - Course E
Apprentis & Lads-Jockeys - 5 ans
19 000 € - 2 450 m - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Bossa Nova Pat
G. Gervais
2 Bel Ouragan
P. Sorais
3 Beaumont
L. Drapier
4 Bella Cora
M. Joly
5 Banzai De Tize
Mlle D. Besse
6 Bourrasque Tivoli
Bastien Joseph
7 Bibi D'Echal
B. Rochard
8 Blue Bayou Wind
M. Pean
9 Bonheur du Pont
J. Balu
10 Bea Barbes du Don
M. Kondritz
11 Bella Sly
Ch. Mottier
12 Banco Piya
Ch. Le Coz
13 Baccara des Bordes
A. Dabouis
14 Bad
TH. Dromigny
15 Bahia Mesloise
NON-PARTANTE
16 Bonchamp Gede
D. Castillejo
Ecurie Christian Boisnard : 3 - 8
A retenir : 5 - 6 - 13 - 14 - 11 - 7 - 4
2) PRIX DE MEZIDON (12H30)
Attelé - Course G - Amateurs - 6 à 9 ans inclus
7 000 € - 2 450 m - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Varsovie For Ever
S. Campain
2 Valseur du Goutier
D. Mulot
3 Veinard Desquatre
M.-G. Lemarchand
4 Valeur Danover
A. Lescalier
5 Valkiriette
R. Foiret
6 Trazom
A. Lair
7 Urf du Rib
M. Goetz
8 Aladin Du Dollar
D. Sebert
9 Uranus du Chene
Ch. Bouvier
10 Vesuve du Chatelet
D. Lefranc
REUNION 2
11 Une Vie des Obeaux
12 Alpha D'Azif
13 Alma Yad
14 Vasco d'Orsinval
15 Trace de Crennes
16 Ugolin d'Em
A retenir : 11 - 13 - 7 - 4 - 1 - 8 - 9
E. Puniere
R. Hamon
F. Robin
D. Lepage
B. Lebey
E. Lapeyre
3) PRIX DE LA PORTE DES CHAMPS (13H00)
Monté - Course F - Femelles - 4 ans
18 000 € - 2 450 m - 17 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Catharina Dub's
J. Raffestin
2 Cimana Gede
Y. Lebourgeois
3 Cote Normande
A. Barrier
4 Chipie de Vauville
A. Lamy
5 Cybele des Corvees
F. Lagadeuc
6 Carine d'Occagnes
F. Nivard
7 Clandestina
Cl. Frecelle
8 Cybele du Corta
S.-E. Pasquier
9 Coum Ba a Panjas
D. Thomain
10 Croisiere du Douy
G. Blandin
11 Cherry d'Occagnes
F. Desmigneux
12 Courchevel
D. Bonne
13 Californie
F. Gence
14 Class Thourjan
A. Dollion
15 Calina Madrik
W. Jehanne
16 Chelsea United
Ph. Masschaele
17 Cascade Music
TH. Dromigny
A retenir : 8 - 4 - 12 - 15 - 16 - 6 - 3
4) PRIX DE DEMONVILLE (13H30)
Attelé - Course E - Mâles - 3 ans
20 000 € - 2 450 m - 14 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Doc de l'Ormerie
A.A. Barassin
2 Darko des Brousses
F. Nivard
3 Derrick du Gite
D. Thomain
Be A Flirt s'était imposée dans une
course semblable sur ce parcours
voici un an et ses récentes performances portent à penser qu'elle
peut renouer avec la victoire. Bandariva paraît lâchée au poids et
s'annonce redoutable d'autant
qu'elle se comporte bien corde à
gauche. Dactilo est la tenante du
titre en capacité de réitérer. Fifty
Gold est confirmée à ce niveau.
Diamonie vient de manifester des
progrès dans les Landes démontrant une aptitude au terrain lourd.
Etoile Esina a battu les mêmes dans
le Quinté de Borély et peut se jouer
LES AUTRES COURSES
2) PRIX DE MARGNY LES COMPIÈGNE (14H20)
Plat - Course G - A réclamer - 4 ans
16 000 € - 2 400 m - 7 partants
COUPLÉ ORDRE - TRIO ORDRE
1 Turtle Beach
4 S. Maillot
59,5
2 Bacchus des Aigles 6 J. Monteiro 55,5
3 New Way
2 P.-C. Boudot
59
4 Wave Power
3 A. Badel
59
5 Sun My Live
5 V. Cheminaud 57,5
6 Kimbra
7 M. Guyon
56
7 Chanel Bere
1 I. Mendizabal 56
A retenir : 5 - 4 - 6 - 1
3) PRIX DE SOISSONS (14H50)
Plat - Course E - Handicap divisé
Deuxième épreuve - Femelles - 4 ans et plus
26 000 € - 2 000 m - 8 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Silver Bullet
7 A. Badel
60
2 Lys des Aigles
8 R. Thomas 58,5
3 That'S Crazy
5 M. Guyon
58,5
4 Walina
3 V. Vion
58
5 Spectacular City
1 P.-C. Boudot
57
6 Forilie
6 K. Barbaud 54,5
7 Mauny
2 F. Lefebvre
55
8 Mata Queen
4 I. Mendizabal 54,5
A retenir : 3 - 4 - 6 - 7 - 8 - 2
4) PRIX D'AIGUISY (15H20)
Plat - Course G - A réclamer - 5 ans et plus
16 000 € - 2 400 m - 9 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Pelvoux
5 M. Baratti
68
2 Zillion Dollar Cup
2 P. Cheyer
65
3 Grand Akbar
9 F. Guy
66
4 Solmen
4 Jp. Boisgontier 64
5 Purple American
1 G. Bertrand
64
6 Konig Breizh
6 T. Mace
64
7 Anakin Skywalker
7 A. Cambalova 62
8 Glamorous Dream
8 A. Desespringalle 60,5
9 Garinsha
3 A. Lemarie 62,5
A retenir : 3 - 2 - 5 - 7 - 9 - 1
5) PRIX DE L'AMIENOIS (15H55)
Plat - Course E - Handicap de catégorie divisé
Première épreuve - 5 ans et plus
21 000 € - 1 600 m - 15 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Sandoside
7 Y. Bourgois
60
2 Vol Dolois
9 U. Rispoli
60
3 See Dex
5 M. Nobili
60
4 Vicosoprano
13 A. Hamelin
59
5 Time Dream
14 P.-C. Boudot
59
6 New Fighter
11 F. Lefebvre
59
7 Danza Palatina
3 I. Mendizabal 58,5
8 King's Risk
2 S.-M. Laurent 58
9 Enverse
8 S. Maillot
57
10 Susukino
15 A. Badel
57
11 Star Prince
10 Z. Pfeil
56
12 Bofalco
1 L. Boisseau
55
13 Ice Cool
12 C. Demuro
55
4 Darigo Atout
S. Roger
5 Disco de Touchyvon
F. Lagadeuc
6 Dionysos Gwen
F. Anne
7 Du Gite
D. Bonne
8 Duc des Bordes
L.-M. David
9 Drugstore Bonbon
N. Bridault
10 Daiquiri
F. Lecanu
11 Dito
F. Delanoë
12 Dream d'Iraty
A. Ménager
13 Delius
J.-Ph. Monclin
14 Doum Jenilou
A. Barrier
Ecurie G. Lelievre : 3 - 7
A retenir : 9 - 10 - 14 - 13 - 12 - 11 - 8
5) PRIX DE VIMONT (14H05)
Monté - Course G - Femelles - 6, 7 et 8 ans
20 000 € - 2 450 m - 13 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Anita De Noyelles
Leo Abrivard
2 Victoire du Rouet
A. Dabouis
3 Acanthe Jarl
D. Bonne
4 Arianga Magic
T. Thieulent
5 Vigne des Ulmes
F. Lagadeuc
6 Vérone Gédé
Ch. Corbineau
7 Vendetta d'Isba
P. Sorais
Suivantes à 2475 mètres
8 Vega de Chloee
P. Marie
9 Almee
L. Drapier
10 Victoire De Vittel
L.-M. David
11 Vénus du Biston
B. Rochard
12 Astuce De Kacy
F. Nivard
13 Ariana
J.-L. Cl. Dersoir
A retenir : 7 - 10 - 11 - 12 - 13 - 4
6) PRIX D'EPRON (14H35)
Attelé - Course E - Départ à l'Autostart
Femelles - 5 ans
18 000 € - 2 200 m - 18 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Betty Des Monts
M. Coignard
de la pénalité au poids face aux
seules juments. Dhangadhi pourra
se servir de sa tenue sur ce parcours
sélectif pour accrocher une petite
place.
3
BE A FLIRT
16
BANDARIVA
8
DACTILO
6
FIFTY GOLD
2
DIAMONIE
1
ETOILE ESINA
Le 2 sur 4 du journal :
3
BE A FLIRT
16
BANDARIVA
Le joker :
12
DHANGADHI
REUNION 1
14 Soulside
4 N. Kasztelan 53
15 Blue Master
6 M. Barzalona 54,5
Ecurie R. Schoof : 8 - 11
A retenir : 8 - 10 - 12 - 1 - 4 - 6 - 7 - 15
6) PRIX D'HUMIÈRES (16H25)
Plat - Course F - A réclamer
Apprentis et Jeunes Jockeys - 3 ans
19 000 € - 2 400 m - 9 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Cat Ge
4 M. Pelletan 54,5
2 Grigri de Java
1 T. Speicher 57,5
3 Another Episode
7 N. Larenaudie 57,5
4 Danae Jem
2 J. Smith
56,5
5 Saoseo
8 Mlle I. Magnin 54
6 Dipp'd In Gold
9 A. Moreau
53,5
7 Carmen Lady
5 J. Moisan
53,5
8 Never Say Never
6 N. Kasztelan 52,5
9 Ernestine
3 P. Bazire
52
A retenir : 1 - 5 - 6 - 8 - 9 - 4
7) PRIX D'HARAMONT (16H55)
Plat - Course E - Handicap - Femelles - 3 ans
30 000 € - 1 600 m - 12 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Bibione
3 V. Cheminaud 59
2 Mayan Silver
9 P.-C. Boudot 58,5
3 Miss Helene
4 A. Badel
57
4 Rainbow Vale
1 M. Guyon
56
5 Indiva
7 T. Bachelot 55,5
6 Cajula
10 F. Lefebvre
55
7 Shiver In The River 12 C. Demuro
55
8 Twinkly
5 I. Mendizabal 54
9 Karynia
11 E. Hardouin
54
10 Night Call
2 P. Bazire
52
11 Celeste Mogador
8 P. Dominois 51,5
12 Sagiriyma Rosetgri
6 J. Smith
51
A retenir : 3 - 1 - 5 - 7 - 8 - 10
8) PRIX DU LAONNOIS (17H25)
Plat - Course E - Handicap de catégorie divisé
Deuxième épreuve - 5 ans et plus
19 000 € - 1 600 m - 14 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Tiberio
10 A. Badel
60
2 Dorlion
3 U. Rispoli
60
3 Alforrocho
7 F. Lefebvre
60
4 Katioushka
1 W. Saraiva
60
5 Cool Star
9 M. Barzalona 59,5
6 Little Garcon
12 E. Etienne
58
7 Guy de Normandie 5 R. Thomas
59
8 Heraclius
13 FF. Da Silva
59
9 Earl of Fire
8 A. Bendjama 58,5
10 Berendaria
14 A. Hamelin 58,5
11 My Lovely Girl
6 P.-C. Boudot
58
12 Milow
2 J. Victoire
58
13 Smoking Allowed
4 E. Hardouin
58
14 My Delight
11 C. Sagot
58
Ecurie C. Boutin/A. Botti : 9 - 12
A retenir : 4 - 1 - 2 - 8 - 9 - 11 - 14
2 Berolina
F. Nivard
3 Baralina
S. Hardy
4 Brise Du Bac
D. Odienne
5 Broklyna
P. Picot
6 Bellsa de Jumilly
S. Ernault
7 Bravade Mesloise
J.-M. Marie
8 Biwa Flor
S. Roger
9 Belle De Carsi
A. Abrivard
10 Brise de la Criere
F. Blandin
11 Brume De Clermont
S. Lelièvre
12 Bahia De Mortree
J. Raffestin
13 Beaute De Larre
S. Baude
14 Bamba des Landes
C. Godard
15 Bahia de la Basle
G. Blandin
16 Brietta
M. Bézier
17 Belle Stella
G. Moinon
18 Bella Sautonne
R. Breton
A retenir : 1 - 6 - 10 - 15 - 17 - 12 - 14
7) PRIX D'HEURTEVENT (GR. A) (15H05)
Attelé - Course E - Départ à l'Autostart
Femelles - 4 ans
22 000 € - 2 200 m - 14 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Candie Eleven
S. Baude
2 Charlotte Jisce
J.-Ph. Monclin
3 Carrera Du Closet
J. Raffestin
4 Cyphoa Calendes
Y. Gérard
5 Chic Pearl
F. Nivard
6 Chikita Melric
Th. Barassin
7 Caravelle
A. Abrivard
8 Comete De La Lys
A. Doyere
9 Carlita Tit
Y. Lebourgeois
10 Caroline De Firfol
A. Gougeon
11 Colombe Vrie
J.-M. Marie
12 Ceres Sautonne
T. Le Beller
13 Cara Juela
S. Levoy
14 Cassiopee Paulois
S. Ernault
A retenir : 4 - 9 - 10 - 12 - 14 - 13 - 2
LUNDI 21 MARS 2016
Courses | 27
8) PRIX D'HEURTEVENT (GR. B) (15H40)
Attelé - Course E - Départ à l'Autostart
Femelles - 4 ans
22 000 € - 2 200 m - 13 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Chanelle Du Perche
D. Thomain
2 Carla du Feuillet
F. Anne
3 Cadette Du Vivier
M. Tourteau
4 Cokimaha
A. Lamy
5 Cirka Josselyn
C. Mégissier
6 Caline Bretonne
D. Brohier
7 Cerise Mika
S. Roger
8 Clea des Apres
J.-Ph. Monclin
9 Cleone du Gite
10 Corsica Jet
11 Caline du Biwetz
12 Cisulie de Guez
13 Clara des Erablais
A retenir : 2 - 5 - 9 - 11 - 10 - 13
D. Bonne
R.-Ch. Larue
Leo Abrivard
B. Robin
D. Delaroche
9) PRIX D'ANGUERNY (16H10)
Attelé - Course D - Départ à l'Autostart
Femelles - 6 ans
21 000 € - 2 200 m - 14 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Abronia Ranaise
M. Bézier
2 Alienor De Roche
A. Lenoir
3 Arda Du Rib
J.-L. Cl. Dersoir
4 Absolue Vérite
V. Royer
5 Aimee De Pervenche
D. Pieters
6 Ah La Star
F. Nivard
7 Actrice De Blary
V. Coligny
8 Altesse du Banney
P.-Y. Verva
9 A Vivre la Nuit
S. Bourlier
10 Actrice Revee
J.-F. Popot
11 Allure De Mallouet
F. Blandin
12 Adele De Boisney
A. Barrier
13 Aza Viva
S. Levoy
14 Aubepine Ringeat
Th.-E. Loncke
A retenir : 5 - 11 - 12 - 13 - 7 - 8 - 10 - 3
SEMI-NOCTURNE A MARSEILLE-VIVAUX
1) PRIX IRISMOND (16H40)
Plat - Course G - 3 ans
16 000 € - 2 600 m (P.S.F.) - 10 partants
COUPLÉS - TRIO
MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Mystical Prince
10 T. Piccone
58
2 Silver Dollar
3 G. Millet
58
3 Ambre Doux
9 Mlle S. Callac 58
4 Perfect Angel
1 R. Fradet
58
5 Surprised Again
5 R.-C. Montenegro 58
6 Scarecrow
7 V. Seguy
58
7 Brancaio
6 J.-B. Eyquem 58
8 Phenicean
8 C. Soumillon 58
9 Baileys Fusee
2 N. Perret
56,5
10 Foradada
4 F. Blondel
56,5
A retenir : 10 - 7 - 8 - 3 - 5 - 1
3) PRIX DE SAINT RÉMY DE PROVENCE (17H40)
Plat - Course G - A réclamer - 4 ans et plus
12 000 € - 1 500 m (P.S.F.) - 12 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Petit Humus
8 C. Soumillon 62
2 Double Power
9 G. Millet
60
3 The Racer
7 T. Piccone
58
4 Val d'Antruiles
2 G. Congiu
58
5 Waringham
11 Mlle S. Callac 56
6 Areiopagos
4 Y. Bonnefoy 53,5
7 Valle
12 N. Perret
56
8 Prince Gris
6 F. Forési
56
9 Full Support
5 A. Lustiere
52,5
10 Flaval
3 F. Blondel
56
11 Victorianvalentine 10 R.-C. Montenegro 54,5
12 Lady Vanessa
1 R. Fradet
54,5
A retenir : 4 - 3 - 7 - 8 - 10 - 11 - 1 - 5
2) PRIX PETIT HENRI (17H10)
Plat - Course E - Handicap divisé
Première épreuve - 4 ans et plus
18 000 € - 2 000 m (P.S.F.) - 11 partants
COUPLÉS - TRIO
MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Mokka
3 G. Millet
61,5
2 Poster
11 T. Piccone
61
3 Attention Baileys
7 C. Soumillon 57,5
4 Gritty One
6 N. Perret
56,5
5 Un de la Canebière 10 F. Blondel
56
6 Saas Fee
5 J.-B. Eyquem 56
7 Löwenstein
9 R. Fradet
53
8 Watouka
4 V. Seguy
52,5
9 Smoky City
8 R.-C. Montenegro 52
10 Puce du Rheu
2 G. Congiu
51
11 Adjudant Chef
1 Mlle S. Callac 51
Ecurie P. Bouvard/J-P. Zaoui : 3 - 4
Ecurie A. Capozzi : 5 - 8
A retenir : 1 - 2 - 6 - 9 - 10 - 4
4) PRIX P'TITE TÊTE (18H10)
Plat - Course G - Handicap divisé
Deuxième épreuve - 4 ans et plus
14 000 € - 2 000 m (P.S.F.) - 14 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Rivolochop
3 R.-C. Montenegro 60
2 Monsieur le Prince 2 R. Fradet
60
3 Voyager
7 G. Millet
59,5
4 Air Eminella
12 S. Richardot 59,5
5 Ty Cobb
11 F. Forési
59,5
6 Line et Bleu
5 C. Soumillon 59
7 Counterbid
9 J.-B. Eyquem 59
8 Mind
10 F. Blondel
58,5
9 Avenue du Monde 14 G. Congiu
58,5
10 Fair Moon
8 N. Perret
57,5
11 Batt Ling Jo
13 T. Piccone
55
12 Flying Blood
6 F. Corallo
55
13 Bright Cat
1 V. Seguy
55
14 Vim
4 M. Forest
55
A retenir : 6 - 5 - 1 - 2 - 10 - 9 - 7
REUNION 3
5) PRIX DANIEL VERGEZ (18H40)
Plat - Course D - 3 ans
27 000 € - 2 000 m (P.S.F.) - 8 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Heart Angel
6 G. Millet
59
2 Super Mac
8 C. Soumillon 59
3 Fenjal
4 G. Benoist
57
4 Downeva
7 R.-C. Montenegro 57
5 Beruska
2 T. Piccone
55,5
6 Kidmenever
5 J.-B. Eyquem 55
7 Browsing
3 M. Forest
53,5
8 Diaspora
1 V. Seguy
53,5
Ecurie L. H. : 5 - 7
A retenir : 3 - 6 - 8 - 5 - 4 - 1
6) PRIX DU HAUT DE CAGNES (19H10)
Plat - Course E - 4 ans et plus
18 000 € - 2 000 m (P.S.F.) - 6 partants
COUPLÉ ORDRE - TRIO ORDRE
1 Its All Class
1 G. Millet
2 Etalondes
2 T. Piccone
3 Almutawa
3 V. Seguy
4 Misty Love
4 J.-B. Eyquem
5 Le Bandit
5 C. Soumillon
6 Pachadargent
6 F. Blondel
A retenir : 4 - 5 - 3 - 6
TIERCÉ (Pour 1,00 euro)
15 - 10 - 9
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .399,90
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39,70
QUARTÉ+ (Pour 1,30 euro)
15 - 10 - 9 - 5
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2 551,77
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .110,50
Bonus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11,18
QUINTÉ+ (Pour 2,00 euros)
15 - 10 - 9 - 5 - 12
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23 064,00
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .192,20
Bonus 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22,00
Bonus 4 sur 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9,30
Bonus 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6,20
Numéro Plus Gagnant . . . . . . . . . . . . . .0058
MULTI (Pour 3,00 euros)
Multi en 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 008,00
Multi en 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .201,60
Multi en 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .67,20
Multi en 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28,80
2 SUR 4 (Pour 3,00 euros)
2 sur 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14,10
1) PRIX DE LA MARCHE
(MINI MULTI)
10 partants - Tous partants
Écurie gagnante : 2-1
1. 2 Nuee Ardente (P.-C. Boudot) G. 2,80 ; P. 1,40
2. 10 Secret Lady (R. Kingscote) P. 1,30
3. 9 Stella Pyla (A. Hamelin) P. 1,80
4. 1 Batura Sar (M. Barzalona)
Couplé : 2-10 G. 5,20 - P. 2,70 - 2-9 P. 6,00 - 10-9 P. 4,70
Couplé Ordre : 10,80
Trio : 2-10-9 12,10
Mini Multi en 4 : 40,50 - Mini Multi en 5 : 8,10
Mini Multi en 6 : 3,15
2 sur 4 : 4,80
2) PRIX DE CHATOU
(MINI MULTI)
10 partants - Non-partant : 10
1. 5 Civeles (R. Thomas) G. 7,10 ; P. 1,80
2. 1 Passeport (P.-C. Boudot) P. 1,40
3. 7 Electrostatic (A. Moreau) P. 1,70
4. 9 Pepite Noire (F. Veron)
Couplé : 5-1 G. 8,90 - P. 3,90 - 5-7 P. 7,20 - 1-7 P. 4,40
Couplé Ordre : 18,50
2
3
4
5
6
7
8
COUPLE
1,5 €
4,5 €
9€
15 €
22,5 €
31,5 €
42 €
TIERCE
1€
4€
10 €
20 €
35 €
56 €
QUARTE+
1,3 €
6,5 €
19,5 €
45,5 €
91 €
3) PRIX DUNETTE (QUINTÉ +)
16 partants - Tous partants
Écurie gagnante : 15-14
1. 15 Shaslika (A. Lemaitre) G. 7,30 ; P. 3,50
2. 10 Zoutia (V. Cheminaud) P. 2,50
3. 9 Sant'Amanza (C. Demuro) P. 2,10
4. 5 Shanawest (O. Peslier)
5. 12 Skipéria (S. Pasquier)
Couplé : 15-10 G. 41,00 - P. 13,20 - 15-9 P. 11,10 - 109 P. 7,60
Couplé Ordre : 118,60
Trio : 15-10-9 52,40
4) PRIX LA CAMARGO
(CLASSIC TIERCÉ)
9 partants - Tous partants
1. 7 La Cressonniere (C. Demuro) G. 1,90 ; P. 1,10
2. 1 Qatar Power (O. Peslier) P. 1,70
3. 2 Tierra Del Fuego (A. Lemaitre) P. 2,20
Couplé : 7-1 G. 5,00 - P. 2,50 - 7-2 P. 4,20 - 1-2 P. 8,50
Couplé Ordre : 6,00
Trio : 7-1-2 13,30
Trio Ordre : 7-1-2 19,20
Classic Tiercé : Ordre : 34,50 - Désordre : 6,90
5) PRIX EXBURY
7 partants - Tous partants
1. 5 Garlingari (S. Pasquier) G. 7,30 ; P. 3,00
2. 2 Sumbal (P.-C. Boudot) P. 1,80
3. 4 Affaire Solitaire (O. Peslier)
Couplé Ordre : 27,70
Trio Ordre : 5-2-4 115,90
6) PRIX OMNIUM II (CLASSIC TIERCÉ)
9 partants - Tous partants
1. 4 Dicton (O. Peslier) G. 5,00 ; P. 1,70
2. 1 Barwod (P.-C. Boudot) P. 1,50
3. 2 Mont Ormel (C. Demuro) P. 1,70
Couplé : 4-1 G. 9,10 - P. 3,60 - 4-2 P. 4,50 - 1-2 P. 3,30
Couplé Ordre : 16,20
Trio : 4-1-2 9,30
Trio Ordre : 4-1-2 42,80
Classic Tiercé : Ordre : 37,60 - Désordre : 7,00
7) PRIX DE BASTILLAC
(MULTI - PICK 5)
17 partants - Non-partant : 9
1. 1 Black Princess (L. Poggionovo) G. 11,30 ; P. 3,70
2. 6 Brazilian Chap (G. Benoist) P. 5,10
3. 8 Majik Charly (F. Spanu) P. 2,70
4. 15 Crystal Beach Road (U. Rispoli)
5. 17 Maui (A. Badel)
Couplé : 1-6 G. 92,90 - P. 27,50 - 1-NP G. 11,30 - P. 3,70
- 1-8 P. 13,90 - 6-8 P. 22,90 - 6-NP P. 5,10 - 8-NP
P. 2,70
Couplé Ordre : 197,30
Trio : 1-6-8 182,10 - 1-6-NP 92,90
Multi en 4 : 4 189,50 - Multi en 5 : 837,90
Multi en 6 : 279,30 - Multi en 7 : 119,70
2 sur 4 : 44,10 - 5,10
Pick5 : 1-6-8-15-17 9 763,40
8) PRIX RIVERQUEEN
(MINI MULTI)
11 partants - Non-partants : 1-10
1. 4 Balouba (U. Rispoli) G. 11,30 ; P. 3,60
2. 2 Insaisissable (P.-C. Boudot) P. 1,80
3. 8 Kenza des Aigles (A. Coutier) P. 3,10
4. 7 Catushaba (T. Piccone)
Couplé : 4-2 G. 22,50 - P. 7,80 - 4-NP G. 11,30 - P. 3,60
- 4-8 P. 12,70 - 2-8 P. 8,20 - 2-NP P. 1,80 - 8-NP P. 3,10
Couplé Ordre : 42,80 - 11,30
Trio : 4-2-8 67,00 - 4-2-NP 22,50
Mini Multi en 4 : 238,50 - Mini Multi en 5 : 47,70
Mini Multi en 6 : 15,90
2 sur 4 : 15,30 - 3,90
HIER A AGEN-LE PASSAGE
4) GRAND PRIX DE LA FÉDÉRATION DES BALÉARES
(QUARTÉ RÉGIONAL)
14 partants - Tous partants
1. 2 Crazy Horse (J. Asselie) G. 12,10 ; P. 2,90
2. 11 Belinda De Ladil (F. Bennasar Adrover) P. 5,60
3. 8 Bluffeuse Du Pre (N. Vimond) P. 2,60
REUNION REGIONALE
4. 9 Bisou Du Pressoir (C. Gazengel)
Couplé : 2-11 G. 107,30 - P. 61,30 - 2-8 P. 5,70 - 11-8
P. 26,50
Quarté+ Régional : ordre : Néant - désordre : Néant
- bonus : 76,70
PRONOSTICS
TIERCÉ - QUARTÉ - QUINTÉ
LE PRIX DE VOS JEUX
CHEVAUX
JOUES
60,5
60,5
59,5
59,5
57,5
56,5
REUNION 1
Trio : 5-1-7 27,00
Mini Multi en 4 : 72,00 - Mini Multi en 5 : 14,40
Mini Multi en 6 : 4,80
2 sur 4 : 6,60
en 1 minute chrono
QUINTE+
2 SUR 4
2€
12 €
42 €
112 €
3€
9€
18 €
30 €
45 €
63 €
84 €
avec l’expert
P. J. GOETZ
au 0 892 105 200
0 892 105 200
0,50 € / min
TIERCÉ (Pour 1,00 euro)
16 - 10 - 12
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8 319,20
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 310,60
QUARTÉ+ (Pour 1,30 euro)
16 - 10 - 12 - 1
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .100 177,35
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3 130,14
Bonus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .282,88
QUINTÉ+ (Pour 2,00 euros)
16 - 10 - 12 - 1 - 2
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Néant
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3 786,00
Bonus 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .361,60
Bonus 4 sur 5 . . . . . . . . . . . . . . . . .139,20
Bonus 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .92,80
Numéro Plus Gagnant . . . . . . . . . . . . . .1830
MULTI (Pour 3,00 euros)
Multi en 4 . . . . . . . . . . . . . . . . .13 734,00
Multi en 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . .2 746,80
Multi en 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .915,60
Multi en 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .392,40
2 SUR 4 (Pour 3,00 euros)
2 sur 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .116,40
7) PRIX HENRI BRUN (19H40)
Plat - Course D - 4 ans et plus
20 000 € - 2 600 m (P.S.F.) - 6 partants
COUPLÉ ORDRE - TRIO ORDRE
1 Danileo
3 Pg. Khozian 58,5
2 Duc de Lorraine
5 F. Forési
60
3 Imprimeur
1 F. Blondel
59
4 Savoken
2 C. Soumillon 58
5 Initial
4 J.-B. Eyquem 57
6 Lady Prétoria
6 N. Perret
56,5
Ecurie Jc. Seroul : 1 - 3
A retenir : 3 - 4 - 2 - 1
HIER A SAINT-CLOUD
SAMEDI A AUTEUIL
1) PRIX RUSH (PREMIER PELOTON) (MINI MULTI)
12 partants - Tous partants
1. 4 Spiderman (K. Deniel) G. 9,20 ; P. 3,90
2. 2 Grand Pretendant (E. Chazelle) P. 8,40
3. 10 Royal Hawk (O. Jouin) P. 4,40
4. 11 Edward d'Argent (K. Nabet)
Couplé : 4-2 G. 160,70 - P. 41,00 - 4-10 P. 23,10 - 2-10
P. 42,30
Couplé Ordre : 324,20
Trio : 4-2-10 815,70
Mini Multi en 4 : 2 461,50 - Mini Multi en 5 : 492,30 Mini Multi en 6 : 164,10
2 sur 4 : 33,60
2) PRIX RUSH (DEUXIÈME PELOTON) (MINI MULTI)
11 partants - Non-partant : 6
1. 5 Mastermix (D. Cottin) G. 4,30 ; P. 1,60
2. 8 Terrefort (J. Reveley) P. 1,70
3. 1 Un Comedien (L. Philipperon) P. 2,50
4. 4 Castle du Berlais (F. Pamart)
Couplé : 5-8 G. 7,70 - P. 3,40 - 5-1 P. 8,40 - 8-1 P. 7,10
Couplé Ordre : 17,00
Trio : 5-8-1 28,00
Mini Multi en 4 : 103,50 - Mini Multi en 5 : 20,70
Mini Multi en 6 : 6,90
2 sur 4 : 6,30
REUNION 1
4) PRIX PRÉDICATEUR (QUINTÉ +)
18 partants - Tous partants
1. 16 Roli Talisker (A. de Chitray) G. 33,00 ; P. 9,70
2. 10 Mukonzi Has (D. Ubeda) P. 4,60
3. 12 Bal Celtique (J.-C. Gagnon) P. 9,60
4. 1 Rock The Race (L. Philipperon)
5. 2 Cross in Hand (J.-L. Beaunez)
Couplé : 16-10 G. 230,30 - P. 71,60 - 16-12 P. 124,70 10-12 P. 58,90
Couplé Ordre : 500,00
Trio : 16-10-12 3 147,10
5) PRIX D'INDY
6 partants - Non-partant : 3
1. 1 Device (J. Reveley) G. 2,20 ; P. 1,40
2. 5 Chimere du Berlais (L. Philipperon) P. 1,50
3. 2 Mocalacato Has (E. Chazelle)
Couplé Ordre : 3,80 - 2,20
Trio Ordre : 1-5-2 11,70 - 1-5-NP 3,80
6) PRIX JEAN-CLAUDE EVAIN (MULTI - PICK 5)
14 partants - Tous partants
1. 14 Docteur Vigousse (D. Ubeda) G. 9,70 ; P. 2,90
2. 4 Accentus (W. Denuault) P. 6,00
3. 6 Polidam (F. Pamart) P. 1,80
4. 9 Kalik (E. Chazelle)
5. 11 Alabama Le Dun (J. Reveley)
Couplé : 14-4 G. 106,10 - P. 27,30 - 14-6 P. 11,00 4-6 P. 15,90
Couplé Ordre : 206,20
Trio : 14-4-6 227,20
Multi en 4 : 2 425,50 - Multi en 5 : 485,10
Multi en 6 : 161,70 - Multi en 7 : 69,30
2 sur 4 : 34,50
Pick5 : 14-4-6-9-11 1 035,40
7) PRIX TROYTOWN
7 partants - Tous partants
Écurie gagnante : 4-6
1. 4 Jemy Baie (A. Gasnier) G. 5,90 ; P. 3,10
2. 3 Saint Pistol (A. Duchêne) P. 2,40
3. 1 Milord Thomas (J. Ricou)
Couplé Ordre : 35,50
Trio Ordre : 4-3-1 75,20
8) PRIX SAMARITAIN (MULTI)
16 partants - Tous partants
1. 3 Calienta (T. Beaurain) G. 3,70 ; P. 1,70
2. 4 Colombia d'Alene (J. Nattiez) P. 2,40
3. 5 Chalbane de Saisy (A. de Chitray) P. 2,00
4. 7 Cariatide (D. Cottin)
Couplé : 3-4 G. 12,40 - P. 4,50 - 3-5 P. 4,30 - 4-5 P. 5,90
Couplé Ordre : 16,30
Trio : 3-4-5 11,00
Multi en 4 : 63,00 - Multi en 5 : 12,60
Multi en 6 : 4,20 - Multi en 7 : 3,15
2 sur 4 : 5,40
3) PRIX DIDIER MESCAM (MINI MULTI)
11 partants - Non-partant : 7
1. 11 Ralianka (B. Lestrade) G. 5,40 ; P. 2,20
2. 1 Bellaville (D. Ubeda) P. 3,80
3. 6 Saint Xavier (F. de Giles) P. 2,10
4. 2 Chouch'Ou (O. Jouin)
Couplé : 11-1 G. 39,50 - P. 13,20 - 11-6 P. 7,20 - 1-6
P. 14,60
Couplé Ordre : 64,80
Trio : 11-1-6 96,00
Mini Multi en 4 : 1 296,00 - Mini Multi en 5 : 259,20 Mini Multi en 6 : 86,40
2 sur 4 : 30,90
9) PRIX LILIUM (MULTI - PICK 5)
18 partants - Tous partants
1. 2 Lino Drop (D. Cottin) G. 3,80 ; P. 2,00
2. 10 Maximo Meridio (J. Giron) P. 7,90
3. 3 Viking des Ongrais (C. Herpin) P. 2,80
4. 7 Royal Piper (D. Ubeda)
5. 11 Alayaz (T. Cousseau)
Couplé : 2-10 G. 63,70 - P. 21,90 - 2-3 P. 7,30 - 10-3
P. 49,00
Couplé Ordre : 93,80
Trio : 2-10-3 181,60
Multi en 4 : 1 669,50 - Multi en 5 : 333,90
Multi en 6 : 111,30 - Multi en 7 : 47,70
2 sur 4 : 18,30
Pick5 : 2-10-3-7-11 3 643,90
SAMEDI A TOULOUSE
REUNION 4
1) PRIX ARVINC
8 partants - Tous partants
1. 2 Whith You (D. Jolibert) G. 9,20 ; P. 2,30
2. 6 Post Scriptum (E. Bureller) P. 2,60
3. 1 Montit (S. Geffriaud) P. 1,90
Couplé : 2-6 G. 21,80 - P. 5,30 - 2-1 P. 4,20 - 6-1 P. 8,20
Couplé Ordre : 33,60
Trio : 2-6-1 40,00
Trio Ordre : 2-6-1 230,70
2) PRIX DE LA CROIX FALGARDE (MINI MULTI)
10 partants - Tous partants
1. 6 Aireybor (E. Révolte) G. 9,20 ; P. 1,70
2. 3 Me Too (D. Ibouth) P. 1,40
3. 2 Queen Fosool (F. Garnier) P. 1,40
3. 1 Prince Jean d'O (H. Journiac) P. 1,10
Couplé : 6-3 G. 19,30 - P. 5,80 - 6-1 P. 3,60 - 6-2 P. 4,50
- 3-2 P. 3,10 - 3-1 P. 2,20
Couplé Ordre : 55,60
Trio : 6-3-2 23,50 - 6-3-1 11,30
Mini Multi en 4 : 90,00 - Mini Multi en 5 : 18,00
Mini Multi en 6 : 6,00
2 sur 4 : 7,50
3) PRIX SAINT-GEORGES
7 partants - Tous partants
1. 2 Don Alejandro (E. Labaisse) G. 8,80 ; P. 2,70
2. 6 Sacre Tsar (D. Lesot) P. 2,40
3. 1 My Marlim (V. Roisnard)
Couplé Ordre : 34,40
Trio Ordre : 2-6-1 88,10
4) PRIX MAGIC DE PIBOUL (MINI MULTI)
13 partants - Tous partants
1. 5 Jumuh (R.-C. Montenegro) G. 4,00 ; P. 1,50
2. 4 Al Jassasiya (J. Augé) P. 1,50
3. 8 Calm (J.-B. Hamel) P. 3,30
4. 2 Syrah Tourettes (I. Mendizabal)
Couplé : 5-4 G. 3,60 - P. 2,20 - 5-8 P. 9,70 - 4-8 P. 9,40
Couplé Ordre : 9,50
Trio : 5-4-8 22,20
Mini Multi en 4 : 247,50 - Mini Multi en 5 : 49,50
Mini Multi en 6 : 16,50
2 sur 4 : 6,00
5) PRIX SAUNHAC
6 partants - Tous partants
1. 3 Golden Bridge (D. Morisson) G. 5,70 ; P. 2,20
2. 6 Dan Royal (I. Mendizabal) P. 4,20
3. 1 Desperado (J.-L. Martinez-Tejera)
Couplé Ordre : 44,50
Trio Ordre : 3-6-1 176,00
6) PRIX DE MONTFORT
(PRIX DU HARAS DE SAINT-VINCENT)
5 partants - Tous partants
1. 1 Strategic Way (M. Forest) G. 5,90 ; P. 2,20
2. 3 Sunday Racer (T. Henderson) P. 3,90
3. 2 Pennble (M. Lauron)
Couplé Ordre : 29,70
Trio Ordre : 1-3-2 84,80
7) PRIX DE MONTOULIEU
8 partants - Non-partants : 1-5
1. 4 Calaf (E. Révolte) G. 5,10 ; P. 1,10
2. 2 Oscar Nonantais (G. Bon) P. 1,10
3. 7 Gonzeville (C. Demuro) P. 1,20
Couplé : 4-2 G. 3,50 - P. 1,40 - 4-NP G. 3,50 - P. 1,10 4-7 P. 2,50 - 2-7 P. 1,80 - 2-NP P. 1,10 - 7-NP P. 1,20
Couplé Ordre : 10,10 - 5,10
Trio : 4-2-7 3,20 - 4-2-NP 3,20
Trio Ordre : 4-2-7 11,50 - 4-2-NP 10,10
8) PRIX DE LA GARONNE
(QUARTÉ RÉGIONAL - MINI MULTI)
13 partants - Non-partant : 8
1. 2 Babylone (C. Demuro) G. 4,30 ; P. 2,10
2. 7 Tocdream (G. Bon) P. 3,30
3. 10 Vrotos (M. Forest) P. 5,80
4. 5 Miss As (D. Michaux)
Couplé : 2-7 G. 14,70 - P. 5,50 - 2-10 P. 10,90 - 7-10
P. 19,80
Couplé Ordre : 26,60
Trio : 2-7-10 89,70
Mini Multi en 4 : 306,00 - Mini Multi en 5 : 61,20
Mini Multi en 6 : 20,40
2 sur 4 : 8,70
Quarté+ Régional : ordre : 257,92 - désordre : 44,20 bonus : 11,05
Les rapports étant donnés à titre indicatif,
seules les feuilles officielles du PMU font foi.
LUNDI 21 MARS 2016
CARNET
CONTACT : 05.59.82.20.20.
244723
OBSEQUES
NAVARRENX
LOURDES
244728
MARMANDE (47) - CAMBES (47)
GRADIGNAN (33) - BIARRITZ (64)
Mme Anne-Marie LABARDIN, née TEYSSIER,
son épouse ;
Geneviève LABARDIN,
Philippe et Marie-Ange LABARDIN,
Michel et Anne LABARDIN,
ses enfants ;
Laurence, Emmanuel, Frédéric,
Daniel, David, Johanna, Gabriel, François
et leurs conjoints, ses petits-enfants ;
ses arrière-petits-enfants,
parents et amis
ont la douleur de vous faire part du décès de
M. Albert LABARDIN,
chevalier de la Légion d’honneur,
ordre national du Mérite,
Mérite agricole,
ancien président de la Mutualité sociale agricole du Lot-et-Garonne,
ancien président national de la Jeunesse agricole catholique,
survenu dans sa 95e année.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le mardi 22 mars 2016, à
15 heures, en l’église Notre-Dame de Marmande, suivies de l’inhumation au
cimetière de Granon.
Les visites se font à l’espace funéraire Bèze et d’Amico, 53, rue Portogruaro
à Marmande, de 9 heures à 18 heures.
Un registre sera tenu à disposition.
Cet avis tient lieu de faire-part.
PF Bèze et D’Amico, chambre funéraire,
Marmande, 06.11.66.69.75 ; 05.53.84.34.40. Casteljaloux, tél. 05.53.83.78.82.
244650
244667
BEYRIE-EN-BÉARN
MIRADOUX (32)
BIZANOS
M. Raymond BARINCOU, son époux ;
docteur Stéphane BARINCOU,
Frédéric BARINCOU,
sa compagne Cyndy, et leurs enfants ;
M. et Mme Joseph BARINCOU,
leurs enfants et petits-enfants ;
M. Pierre BARINCOU et ses enfants,
parents et alliés
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Mme Michelle BARINCOU,
née LAHON.
Ses obsèques seront célébrées le
jeudi 24 mars 2016, à 10 h 30, en
l’église Saint-Magne de Bizanos, suivies de la crémation à 14 h 15 à Pau.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium Aquitaine, salon
Aliénor.
Ni fleurs ni plaques, une urne sera à
disposition pour des dons en faveur de
la Ligue contre le cancer.
Cet avis tient lieu de faire-part.
Condoléances sur : www.pfa64.com
PF Aquitaine Pau-Bizanos,
tél. 05.59.83.76.76 (24 h/24).
Mme Jeanine BELLOCQ, son épouse ;
Dominique et Luc LABAT,
sa fille et son gendre ;
Rémi et Julie, ses petits-enfants ;
Mme Thérèse LACOURREGE, sa sœur,
ses enfants, petits-enfants
et arrière-petite-fille ;
Mme Sylvie MOLIA et ses enfants,
M. et Mme Eric MOLIA et leurs enfants,
M. Gaston BELLOCQ, son oncle ;
Mme Marie GARRAIN,
ses enfants, petits-enfants
et arrière-petits-enfants ;
la famille BELLOCQ,
parents et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. René BELLOCQ,
à l’âge de 70 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 22 mars 2016, à 10 heures, en
l’église de Beyrie.
Les visites se font au funérarium de
Poey-de-Lescar.
PF 3B S. Poustis Pedehontaa, funérarium,
2, chemin du Lagoué, Poey-de-Lescar,
tél. 05.59.81.18.96.
244617
LUCGARIER
SARTROUVILLE (78)
Danielle et Joseph (†) PITTALUGA,
leurs enfants, petits-enfants
et arrière-petite-fille ;
Claudie et Pierre JULLY,
leurs enfants et petits-enfants ;
Eric et Michèle NAFFRECHOUX,
leurs enfants et petits-enfants ;
Christian et Françoise NEFFRECHOUX,
leurs enfants et petits-enfants ;
Suzanne DESCAZEAUX,
ses enfants, petits-enfants
et arrière-petits-enfants ;
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Marcel NAFFRECHOUX,
chevalier de la Légion d’honneur,
ancien combattant 1939-1945,
croix de guerre,
croix de la valeur militaire,
médaillé TOE Indochine et Algérie,
survenu à l’âge de 96 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 22 mars 2016, à 15 heures, en
l’église de Lucgarier où l’on se réunira.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au pôle funéraire Aquitaine de
Bizanos, salon Bernadotte.
Le présent avis tient lieu de fairepart.
244640
GAN
LASSEUBE
GUJAN-MESTRAS (33)
Jean-Michel ROCABERT
et Fabienne LAUGA,
Monique ROCABERT,
ses enfants ;
Pierrette et Guy DEVILLIERS,
leurs enfants et petits-enfants ;
Jean-Raymond et Michèle LOMBIAA,
leurs enfants et petits-enfants ;
les familles ROCABERT, CAPDEROT,
VERBIALE, MAYSOUNAVE,
MOULY, LAUGA, CASAJOUS,
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Etienne ROCABERT,
survenu dans sa 93e année.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 22 mars 2016, à 15 heures, en
l’église Saint-Barthélemy de Gan.
La famille remercie tout particulièrement l’équipe soignante de la clinique
d’Aressy pour ses soins et son dévouement.
Cet avis tient lieu de faire-part.
Mme Jeanny PELLEGRY, son épouse ;
Corinne PELLEGRY,
Laurent et Marion PELLEGRY,
ses enfants ;
Lena, Julie, Hugo,
ses petits-enfants ;
parents, alliés et amis
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
M. Jacques PELLEGRY,
survenu à l’âge de 76 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 22 mars 2016, à 10 h 30, en
l’église de Navarrenx.
La famille ne recevra pas de condoléances, un registre sera ouvert à cet
effet.
Elle remercie par avance toutes les
personnes qui, par leur présence ou
leurs témoignages d’affection, s’associeront à sa peine.
Le présent avis tient lieu de fairepart.
PF B. Casanave, Jasses, tél. 05.59.66.51.66.
244740
ARESSY
ONET-LE-CHÂTEAU (12)
Mme Suzanne MALET, son épouse ;
Janine et Gilles CERISIER,
sa fille et son gendre ;
Annie CERISIER, Rémy,
et leurs filles (Québec),
Eric CERISIER et sa fille,
Marie CERISIER,
ses petits-enfants
et arrière-petites-filles
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Jean MALET.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le mardi 22 mars 2016, à 10 h 15,
en l’église Saint-Denis d’Aressy, suivies
de l’inhumation au cimetière la Sède à
Tarbes.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium Listre à Aressy.
Cet avis tient lieu de faire-part.
PF Listre, funérarium, VF Assistance,
18, rue du Village, Aressy, tél. 05.59.83.98.71.
244452
SAINT-PÉ-DE-LÉREN
Marie-Jeanne MERVEILLAN,
son épouse ;
Hervé et Christiane MERVEILLAN,
Alice MERVEILLAN
et Patrick CERRAMON,
Séverine LABATUT
et Arnaud MARMANDE,
ses enfants et leurs conjoints ;
Marjorie et Tino, Coralie et Sébastien,
Pauline et Lucas, Nahia et Gorka,
ses petits-enfants ;
Marie-José MERVEILLAN, sa sœur
et Jean-Louis LABATUT, son beau-frère ;
les familles CHALLA, HEUGUEROT,
ASCERY et DISCAZEAUX
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Jean-Claude MERVEILLAN,
survenu dans sa 76e année.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 22 mars 2016, à 10 h 30, en
l’église de Saint-Pé-de-Léren.
Un dernier hommage peut lui être
rendu ce jour, de 9 heures à 18 heures,
au funérarium de Salies-de-Béarn.
À l’issue des visites, une prière sera
célébrée à 18 heures.
PFR Vallade, 504, route d’Orthez,
Salies-de-Béarn, tél. 05.59.38.23.09.
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
LA PAGE CARNET
Une équipe à votre service
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h
et de 14h à 17h30
• Particuliers au 05 59 82 20 49
• Professionnels au 05 59 82 20 20
Week-end et jours fériés
de 14h30 à 19h
au 05 35 31 37 97
N° Indigo 0 820 024 000
ou par fax
í
28 |
PF de la Vallée, chambre funéraire, Gan,
tél. 05.59.21.53.55.
&
larepubliquedespyrenees.fr
LUNDI 21 MARS 2016
Carnet | 29
244605
OBSEQUES
REMERCIEMENTS
243240
243476
ARESSY
ARUDY
EAUX-BONNES
243600
M. Pierre LEGRAND, son époux ;
Olivier et Nathalie LEGRAND,
Anne LEGRAND,
Hervé et Virginie LEGRAND,
ses enfants ;
Sophie, Marie, Etienne, Martin, Vincent,
Thomas, Alix, Mathis,
ses petits-enfants ;
parents et alliés
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Mme Nicole LEGRAND,
née MALHERBE,
dans sa 88e année.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le mardi 22 mars 2016, à 14 h 30,
en l’église Sainte-Bernadette de Pau.
Ni fleurs, ni couronnes, ni articles
funéraires, mais des dons pour la recherche médicale (Fondation de France).
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium du pont d’Espagne à Jurançon, salon Azalée.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
PF Aquitaine Henri Hirigoyemberry,
9, rue Duconte, Saint-Jean-de-Luz,
tél. 05.59.26.46.41.
244592
LESPOURCY
MAULÉON
Marie-Louise HAURIAU, son épouse ;
Thierry et Annie HAURIAU,
Evelyne HAURIAU
et Frédéric ETCHEBAR,
ses enfants et leurs conjoints ;
Quentin, Marie, Héloïse et Aurèle,
ses petits-enfants ;
Madeleine CHABAT, sa sœur,
ses enfants, petites-filles
et arrière-petit-fils ;
Odette HAURIAU, sa belle-sœur ;
Pascal DABADIE, son beau-frère ;
les familles HAUDELAYOUS et SALIS
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Michèle BERNARD,
née LE LUEC,
survenu à l’âge de 77 ans.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le mercredi 23 mars 2016,
à 10 h 30, en l’église Saint-Denis
d’Aressy.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium Listre à Aressy.
Cet avis tient lieu de faire-part.
Pompes funèbres Listre, VF Assistance,
18, rue du Village, Aressy, tél. 05.59.83.98.71.
PF Bordenave PB, Ouillon, Morlaàs,
tél. 06.80.71.90.49.
244416
ARTIGUELOUTAN
PAU
René DURANCET, son époux ;
Stéphanie DURANCET,
Virginie et Thomas SERVAT,
ses filles et son gendre ;
Naïa, Chloé et Louis,
ses petits-enfants, ses rayons de soleil ;
Anne-Marie
et Emilio ARCOS-CAZENAVE,
sa sœur et son beau-frère ;
Hugo, Nathalie et Noémie,
son neveu et ses nièces ;
parents, alliés et amis
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Mme Geneviève DURANCET,
née CAZENAVE,
survenu à l’âge de 69 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 22 mars 2016, à 10 h 30, en
l’église d’Artigueloutan.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la maison funéraire de Pau,
2, rue Blanqui, salon Vignemale.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau, tél. 05.59.83.83.30.
Dominique et Sabine LAUGA,
Catherine DUMANOIS,
ses enfants ;
Sophie, Antoine, Olivier, Arnaud
et Philippe, ses petits-enfants ;
Raphaël, son arrière-petit-fils ;
parents et amis
remercient toutes les personnes qui,
par leurs témoignages d’amitié
ou leur présence aux obsèques de
Mme Jeanine LAUGA,
née GROS,
ont partagé cette douloureuse épreuve.
PF 3B S. Poustis Pedehontaa, funérarium,
231, rue Pierre-Bérégovoy, Orthez,
tél. 05.59.69.94.68.
M. Guy LORIN, son époux ;
ses filles, Sandrine et Marie,
et leurs époux, Sébastien et Nicolas ;
sa petite-fille, Maya ;
les familles BARES,
BOSCHERIE, CASAU,
ses neveux et nièces,
parents, amis et alliés,
profondément touchés
par les marques
de sympathie et d’amitié
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
Odette et Pierre SANCHETTE,
Francis et Marie-Jo LARRABURU,
Serge et Christine LARRABURU,
Viviane LARRABURU,
Bruno et Lydia LARRABURU,
Olivier et Eugénie LARRABURU,
ses enfants ;
petits-enfants et arrière-petits-enfants,
Annie NAUDE, sa sœur ;
les familles PULONG, APPAT,
POUSSIMOUR, LARRABURU,
parents, amis et alliés
remercient très chaleureusement
toutes les personnes qui,
par leur présence aux obsèques de
Mme Chantal LORIN,
Mme Marie LARRABURU,
vous remercient bien sincèrement du
réconfort que vous leur avez apporté en
cette douloureuse séparation.
née PULONG,
se sont associées à leur peine.
La famille tient à remercier tout particulièrement le personnel de la maison
de retraite L’Estibère de Laruns pour sa
gentillesse et son dévouement.
PF Arbillaga, funérarium d’Ossau, Arudy,
tél. 05.59.05.23.75.
241949
244459
LONS
Patricia JENNAT SYLVIAN-ZWEIFEL,
sa maman ;
Philippe SYLVIAN-ZWEIFEL,
son papa ;
Yolande JENNAT, sa grand-mère ;
Véronique SIMON et ses enfants,
Lucie, Jean, Paul et Sylvain,
Jean-Marie DUPAU et ses enfants,
toute sa famille et ses amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Katia SYLVIAN-ZWEIFEL.
Ses obsèques religieuses seront célébrées le mercredi 23 mars 2016, à
15 heures, en l’église Saint-Jean-Baptiste de Lons.
La famille ne recevra pas de condoléances, un registre sera ouvert à cet
effet.
Cet avis tient lieu de faire-part.
PF Aquitaine, service funéraire,
Pau, Bizanos (24h/24), tél. 05.59.53.13.13.
PAU
Didier ARIES, son époux ;
Pierre et Anaïs, Paul, Arthur, ses fils ;
Ethan, son petit-fils ;
Josette DÉFORGE, sa maman ;
Danielle ARIES, sa belle-mère ;
son frère, ses sœurs, son beau-frère
ses neveux et nièces,
parents, alliés et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Brigitte ARIES,
survenu à l’âge de 56 ans, des suites
d’une longue maladie.
Ses obsèques seront célébrées le
mercredi 23 mars 2016, à 14 h 30, en
l’église Saint-Paul, boulevard de la Paix
à Pau.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la maison funéraire de Pau,
2, rue Blanqui, salon Aspe.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau,
tél. 05.59.83.83.30.
ASSAT
Mme Dolores BESNARD, son épouse ;
Céline BESNARD,
Florence BESNARD,
ses filles ;
Jimmy, Joanna, Claudia, Emerick,
Guillaume, ses petits-enfants ;
son frère et ses sœurs,
parents, alliés et amis,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
M. Rémy BESNARD,
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
Christine, Patrick et Philippe,
ses enfants ;
son gendre et ses belles-filles,
David et Laetitia, Mickael et Sarah,
Aurélie, Simon, Valentin, Louis,
ses petits-enfants ;
parents et amis,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
M. Robert BRUNO,
243549
242959
Jean-Pierre et Michèle
GAVARD-NAHARBERROUET,
Jeanne et Michel ANDRIANI,
Marie-France et Louis BOUET,
Michel et Danièle NAHARBERROUET,
Geneviève et Bekim AHMETI,
Vincent
et Véronique NAHARBERROUET,
ses enfants et leurs conjoints ;
ses petits-enfants
et arrière-petits-enfants,
les familles NAHARBERROUET,
ERNY et LAC-PEYRAC,
ses frères, sœurs,
beaux-frères et belles-sœurs,
parents et alliés
remercient toutes les personnes qui,
par leurs témoignages d’amitié
ou leur présence aux obsèques de
Les familles LAHOURCADE et PÉANT,
très touchées
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
PF Bordenave-Cassou, Pau, Jurançon,
tél. 05.59.06.52.56.
Mme Gratianne LAHOURCADE,
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
LA PAGE CARNET
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
Une équipe à votre service
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
• Particuliers au 05 59 82 20 49
• Professionnels au 05 59 82 20 20
Week-end et jours fériés de 14h30 à 19h
au 05 35 31 37 97
ou par fax N° Indigo 0 820 024 000
PFR Vallade, 504, route d’Orthez,
Salies-de-Béarn, tél. 05.59.38.23.09.
TPO
M. Honoré NAHARBERROUET,
ont partagé cette douloureuse épreuve.
La famille remercie l’ensemble du personnel de l’EHPAD de Coulomme à Sauveterre ainsi que Maria et Michel Hérou
pour leur gentillesse et leur dévouement.
Transporteurs
du Piémont Oloronnais
NOS SERVICES
DE PAIEMENT
EN 2016
voyages-majeste@wanadoo.fr - voyages-majeste.com
Voyages en autocar - 2016
Chèques vacances
acceptés
PROMO PENISCOLA
HÔTEL
PAPA LUNA 4****
André BÉNÉDÉ,
CROISIERE
SUR LA SEINE
WEEK-END DE L’ASCENSION
AU PUY DU FOU
CROISIÈRE SUR LE RHIN
Départ garanti
Du 19 au 23 mai 2016
Du 5 au 8 mai 2016
ESCAPADE
EN ANDORRE
Hôtel 4****
Malgrat de Mar
Spécial Pont
de Pentecôte
Du 8 au 11 mai 2016 Du 14 au 16 mai 2016
Paiement
à distance par
carte bancaire
624E
986E
FÊTE DES FLEURS
À GERONE
397E
Voyages en avion
Départ garanti
Du 16 au 20 avril 2016 Du 19 au 23 avril 2016
ARTIGUELOUTAN
Fernande PEBOSCQ-LAHON,
sa compagne ;
Chantal et Alain,
ses enfants et leurs conjoints ;
ses petits-enfants,
parents, alliés et amis,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
larepubliquedespyrenees.fr
&
243268
PFG, 3, rue de l’Eglise,
Bordeaux-Caudéran, tél. 05.56.08.13.19.
vous prient de bien vouloir trouver ici
l’expression de leurs sincères remerciements.
La famille remercie tout particulièrement l’ensemble du personnel de
l’EHPAD Ma Maison de Billère pour son
dévouement et son accompagnement.
SALIES-DE-BÉARN
BORDEAUX
à l’âge de 85 ans.
Ses obsèques religieuses seront célébrées mercredi 23 mars 2016, à
10 h 30, en l’église Saint-Amand de
Caudéran, suivies à 16 h 30 de l’incinération au crématorium de Montussan.
La famille ne recevra pas de condoléances, un registre à signatures sera à
disposition.
Ni fleurs, ni plaques, ni couronnes.
Martine BRUNO,
Marc et Nadine BRUNO,
ses enfants ;
Delphine et Sébastien,
Sylvain et Marine,
ses petits-enfants ;
Léa, son arrière-petite-fille ;
Mme Denise BRUNO,
les familles ESTENAVE,
LAHORE, CHEVALIER,
GOUARDERES, BERTRAND,
GOUBERN, MINET, CLASTRES, BELIN,
parents et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
PFG Marbrerie Favarel,
56, rue Forestière, Biscarrosse,
tél. 05.58.78.04.09.
PF Listre, VF Assistance, 18, rue du Village,
Aressy, tél. 05.59.83.98.71.
244162
née LESGOURGUES,
PAU
IDRON
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
La famille remercie l’ensemble du
personnel soignant de l’EHPAD de
Biscarrosse.
451E
Mme Yolande SALVAT,
243408
Jeanine Renée LAPORTE,
PF Guichandut, Saint-Palais,
Sauveterre-de-Béarn, tél. 05.59.65.74.49.
M. Claude SALVAT, son époux ;
M. Jean-Marc SALVAT, son fils,
ainsi que toute la famille
vous font part
du rappel à Dieu de
PF Arbillaga, funérarium d’Ossau, Arudy,
tél. 05.59.05.23.75.
BISCARROSSE
243584
SAUVETERRE-DE-BÉARN
244654
Eugène HAURIAU,
survenu à l’âge de 90 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 22 mars 2016, à 15 heures, en
l’église de Lespourcy.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à son domicile, 1, route d’Urost à
Lespourcy.
La famille remercie particulièrement
toutes les personnes qui, par leurs
soins, leur dévouement et leurs aimables attentions ont permis son maintien à domicile.
ORTHEZ
TARBES
í
PAU
SARE
Sébastien BERNARD, son fils ;
Claudine EHRHARDT, sa sœur,
ses enfants et petits-enfants ;
Daniel (†) et Mauricette (†) LE LUEC,
son frère et sa belle-sœur,
leurs enfants et petits-enfants,
ont la douleur de vous faire part
du décès de
298E
1170E
LA NORVÈGE
RANDO
EN CORSE
LES GORGES
DE L’ARDÈCHE
Du 22 au 28 mai
2016
Du 24
au 29 mai 2016
895E
765E
Excursions journée
å Michel Etcheverry au cabaret Le French Cancan Lescar : le vendredi 8 avril 2016
50E
å Fête de la Tulipe à Soustons : le dimanche 10 avril 2016
en préparation
å Marmande & le Val de Garonne : le samedi 16 avril 2016
59E
å Holiday on Ice au Zénith de Pau - Places Or : le mercredi 20 avril 2016 avec transport 62E
sans transport 49E
63E
68E
å La vallée des Baronnies - Abbaye d’Escaladieu & Château de Mauvezin : le samedi 23 avril 2016
å Escapade à Barbastro et dans le Somontano : le samedi 30 avril 2016
Pour tous renseignements et réservations :
vols directs de Toulouse
Départ garanti
vol au départ de Toulouse
Du 19 au 26 juillet 2016
1694E
MADÈRE départ garanti
vol direct de pau
Du 9 au 16 juin 2016
Hôtel 4**** - excursions comprises
1164E
MADÈRE départ garanti
vol direct de pau
Du 29 septembre au 6 octobre 2016
Hôtel 4**** - excursions comprises
1064E
62852280-vp
244603
05 59 04 22 20
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
AMOUREUX ?
Dites-le à tout le monde ...
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements ainsi qu’à
Florence, Anthony et Thibault infirmiers
du cabinet d’Artigueloutan.
PF Aquitaine, service funéraire,
Pau, Bizanos (24 h/24),
tél. 05.59.53.13.13.
Votre message personnalisé
dans la page Carnet de votre journal
à partir de
33e60
TTC seulement.
Renseignements au 05 59 82 20 49
&
larepubliquedespyrenees.fr
LUNDI 21 MARS 2016
30 |
FRANCE & MONDE
CONTACT : 05.59.82.20.34 - sports-pp@pyrenees.com
Abdeslam: sa défense attaque
„ En attendant
La France
sur ses gardes
aux frontières
son extradition vers
la France, Salah
Abdeslam parle
„ Son avocat aussi
qui mène bataille
contre la justice
française „ Car
cette dernière
communique.
’avocat belge de Salah Abdeslam a lancé hier sa bataille judiciaire contre les
autorités françaises qui réclament le transfèrement
à Paris du seul survivant du commando jihadiste à l’origine des attaques du 13 novembre.
Arrêté vendredi après quatre mois
de cavale à Bruxelles, Salah Abdeslam a été inculpé de «participation à des assassinats terroristes» et de «participation aux activités d’un groupe terroriste» par
la justice belge. Le Français d’origine marocaine a passé sa première nuit dans la prison de haute
sécurité de Bruges.
Hier, l’avocat du jeune homme de
26 ans, Me Sven Mary, a déclenché de nouvelles escarmouches
contre la justice française qui veut
récupérer ce suspect-clé.
Ce ténor du barreau bruxellois a
annoncé son intention de porter
plainte contre le procureur de Paris, François Molins, pour violation du secret de l’instruction.
Selon le procureur Molins, Abdeslam a affirmé aux enquêteurs
belges durant ses premières auditions qu’il «voulait se faire exploser au Stade de France» le soir
des attentats mais qu’il avait finalement fait «machine arrière».
«La lecture d’une partie de l’audition de M. Abdeslam en conférence de presse constitue une violation», s’est indigné Sven Mary
dans le quotidien belge Le Soir.
«Je ne vois pas pourquoi le procureur de Paris doit, dans le cadre
L
Sven Mary, l’avocat de Salah Abdeslam, estime que son client «vaut de l’or» car il collabore.
d’une instruction belge, à ce
stade-ci, communiquer. (...) Nous
ne sommes pas tenus par ce qui se
passe en France. Par contre, eux
sont tenus par le secret de l’instruction en Belgique», a déploré
l’avocat sur la télévision RTBF.
Cette plainte a toutefois peu de
chances d’aboutir, les codes de
procédure pénale français et belge
offrant des dérogations au secret
de l’instruction.
Abdeslam «vaut de l’or»
Le ministre belge des Affaires
étrangères, Didier Reynders, a par
ailleurs révélé hier qu’après Paris,
Salah Abdeslam «était prêt à refaire quelque chose à Bruxelles».
«Et c’est peut-être la réalité
parce que nous avons trouvé
beaucoup d’armes, des armes
lourdes au cours des premières
investigations et nous avons
trouvé un nouveau réseau autour
de lui à Bruxelles», a-t-il expli-
qué dans un communiqué.
La prochaine étape de la procédure conduira mercredi Salah Abdeslam devant la Chambre du
conseil, une juridiction d’instruction belge, qui statuera sur son
maintien en détention.
«Le mandat d’arrêt belge sera
prolongé [mercredi] et l’enquête
continuera» , avait précisé
Me Mary samedi, estimant qu’«il
y a d’abord un dossier en Belgique (...) où il doit s’expliquer, et
la remise à la France pourra être
suspendue en attendant le développement de l’enquête en Belgique».
Pour son avocat, Salah Abdeslam
«vaut de l’or. Il collabore, il communique (...) Il serait intéressant
de laisser maintenant le temps au
temps, pour que je puisse en parler avec lui, pour que les enquêteurs puissent parler avec lui», at-il dit à la RTBF.
La France réclame son transfèrement à Paris dans le cadre d’un
Photo AFP
”
Abdeslam était prêt à
refaire quelque chose
à Bruxelles. Et c’est
peut-être la réalité
parce que nous avons
trouvé des armes.
mandat d’arrêt européen, une
procédure qui doit déboucher sur
une décision définitive dans un
délai de 60 jours à compter de
son arrestation, ou 90 jours s’il
devait exercer un recours.
François Molins doit se rendre
aujourd’hui à Bruxelles «dans le
cadre d’une rencontre prévue de
longue date avec le parquet fédéral belge» pour faire un point sur
l’enquête, a-t-on appris de
Au lendemain de l’arrestation de
Salah Abdeslam, la France a déployé
des forces supplémentaires pour
«optimiser» les contrôles à ses
frontières, a annoncé samedi son
ministre de l’Intérieur, jugeant
«extrêmement élevé» le niveau de
menace.
Depuis le rétablissement des
contrôles frontaliers le soir des
attentats du 13 novembre, «près de
5.000 policiers» ont été déployés
aux frontières françaises, a dit
Bernard Cazeneuve sur TF1.
Or cette mesure a permis de contrôler
environ six millions de personnes et
d’en empêcher 10.000 d’entrer sur le
territoire, a-t-il souligné.
«Ce soir j’ai adjoint à ces 5.000 policiers
des forces complémentaires pour
optimiser encore ce contrôle, compte
tenu des informations que nous avons
échangées avec Interpol», a-t-il déclaré.
L’organisation internationale de la
police criminelle a en effet conseillé
à ses 190 pays membres une
vigilance accrue aux frontières car
des complices pourraient être
tentés de fuir.
Samedi toujours, lors d’un conseil de
Défense, l’Elysée a fait savoir que
François Hollande recevra aujourd’hui
des associations représentant les
familles de victimes des attentats du
13 novembre.
source proche de l’enquête.
Salah
Abdeslam
apparaît
«comme ayant eu un rôle central
dans la constitution des commandos du 13 novembre», en participant à l’arrivée de certains jihadistes en Europe, et «dans la préparation logistique des attentats»,
avait souligné le procureur français samedi lors d’un point presse.
Il a notamment acheté le matériel nécessaire à la confection des
ceintures explosives et loué le véhicule utilisé par le commando
du Bataclan et un appartement
en banlieue parisienne, avait-il
détaillé.
Reconstitution
Ettaoujar, un radicalisé en examen
n islamiste radicalisé, Youssef Ettaoujar, déjà condamné pour avoir voulu rejoindre la Syrie et soupçonné
d’avoir voulu commettre des «actions violentes» en France, a été
mis en examen hier par des juges
antiterroristes.
Ce Franco-marocain de 28 ans,
mis en examen pour participation à une association de malfaiteurs en vue de commettre des
actes terroristes, escroquerie et
tentative d’escroquerie, a été
placé en détention provisoire, selon une source judiciaire.
Il avait été interpellé mercredi avec
deux hommes et une femme qui
U
ont, eux, été relâchés et ne sont pas
poursuivis à ce stade.
«La nature exacte de ses projets
n’a pas pu être établie à ce stade,
mais il y a un certain nombre d’éléments qui attestent de ses intentions», a relevé la source.
Youssef Ettaoujar, père d’une petite fille prénommée Jihad, est
connu des services. Fiché «S» pour
radicalisation, il a été condamné à
cinq ans de prison, dont un avec
sursis, en mars 2014 pour un projet
de voyage avorté vers la Syrie, en
compagnie de deux amis, Fares
Farsi et Salah-Eddine Gourmat.
Il s’agissait des tout premiers
condamnés en France pour des
velléités de départ sur les terres
du jihad syrien.
Libéré en octobre dernier, il était
depuis assigné à résidence dans le
cadre de l’état d’urgence instauré
après les attentats qui ont fait 130
morts et des centaines de blessés le
13 novembre à Paris. Il est également poursuivi pour avoir violé
son assignation à résidence.
Les enquêteurs cherchent à savoir
s’il avait l’intention de se livrer à des
«actions violentes en France» et s’il
pouvait «être en relation avec des
individus en Syrie appartenant à
l’État islamique [EI]», avait indiqué
le ministre de l’Intérieur Bernard
Cazeneuve après son arrestation.
Sid Ahmed Ghlam sur les lieux
du meurtre d’Aurélie Châtelain
rès d’un an après le meurtre
d’Aurélie Châtelain,
policiers et magistrat ont
procédé hier à Villejuif à une
reconstitution en présence du
principal suspect, Sid Ahmed
Ghlam, soupçonné d’avoir tué la
jeune femme alors qu’il projetait
un attentat dans une église.
La police avait retrouvé chez le
suspect un véritable arsenal dans
son véhicule et sa chambre
d’étudiant, notamment quatre
kalachnikovs, deux pistolets, des
munitions et des gilets pareballes. De nombreux indices le
P
confondent dans ce meurtre et
dans le projet d’attentat avorté:
son arsenal, son ADN retrouvé
dans le véhicule de la jeune
femme, du matériel informatique
et téléphonique laissant supposer
une attaque imminente,
notamment un message lui
disant de trouver «une église avec
du monde». De l’ADN d’Aurélie
Châtelain avait été également
mis en évidence sur la parka que
portait Ghlam et les expertises
balistiques ont montré que la
balle avait été très probablement
tirée depuis son pistolet Sphinx.
LUNDI 21 MARS 2016
France & Monde | 31
La Grèce à la peine
Malgré l’accord conclu entre l’Union européenne et la Turquie,
les migrants continuaient hier à accoster en Grèce.
es centaines de migrants ont
rallié hier les îles grecques
de l’Egée, au premier jour
de l’entrée en vigueur de l’accord
UE-Turquie censé couper cette
route migratoire et dont la mise
en œuvre démarrait laborieusement en Grèce.
Ces traversées ont fait quatre morts
selon des sources policière et humanitaire: deux fillettes d’environ
un et deux ans, noyées après être
tombées d’un canot au large de l’île
de Ro, dans le sud-est de l’Egée, et
deux réfugiés syriens, victimes
d’une crise cardiaque à leur arrivée
sur l’île de Lesbos, au nord.
Dans un autre drame, neuf migrants partis de Libye vers l’Europe se sont noyés et environ
600 autres ont été secourus samedi, ont annoncé des responsables libyens.
A Lesbos, principale porte d’entrée
en Europe pour des milliers de migrants syriens, irakiens et afghans
fuyant la guerre, la police dénombrait dans l’après-midi quelque
800 nouvelles arrivées.
Cette poursuite des flux pourrait
s’expliquer par le flou régnant encore sur la mise en œuvre de l’accord UE-Turquie, jugeait à Lesbos
un agent français de l’Agence européenne des frontières, Frontex.
«L’information va vite circuler que
le passage est désormais difficile à
cause de l’accord», qui prévoit le
renvoi en Turquie de tous ceux arrivés à partir d’hier en Grèce, y
compris les demandeurs d’asile syriens, voulait-il espérer.
Selon l’organe de coordination de
la politique migratoire en Grèce
(Somp), les nouveaux entrants seront soumis comme prévu à l’accord et «ne pourront pas quitter
les îles, où ils attendront l’arrivée
D
A la frontière gréco-macédonienne, les migrants continuaient hier d’affluer
dans l’espoir de se frayer un passage.
des experts étrangers qui lanceront
les procédures pour leur renvoi».
Le porte-parole, du Somp, Giorgos
Kyritsis, avait reconnu samedi que
les modalités pratiques n’étaient
pas encore en place, alors que le
pays attend 2.300 experts étrangers promis en renfort par ses partenaires européens.
Des experts et des agents
Jusque-là, Paris et Berlin ont offert
jusqu’à 600 policiers et experts de
l’asile, tandis que la Roumanie s’est
engagée hier à envoyer 70 experts
et deux embarcations de patrouille.
La chancelière allemande Angela
Merkel a avancé la date du 4 avril
pour les premiers renvois, ce que la
Grèce n’a toujours pas confirmé.
En Turquie, pays qui s’est engagé à
réduire les départs de migrants à
Photo AFP
partir de ses côtes en échange d’un
soutien financier et politique européen, la police portuaire a annoncé hier l’arrestation la veille de
210 partants.
Contesté par les organisations humanitaires, l’accord UE-Turquie
est censé fermer la route égéenne,
empruntée par près de 150.000
personnes depuis le début de l’année, et 850.000 en 2015, selon
l’Organisation internationale pour
les migrations.
En contrepartie, les Européens se
sont engagés, pour chaque Syrien
renvoyé, à «réinstaller» dans l’UE
un autre Syrien depuis la Turquie,
à hauteur de 72.000 places.
Ce mécanisme va requérir selon la
Commission européenne la mobilisation de 4.000 agents, pour un
budget estimé à 280 millions d’euros sur les six prochains mois.
Daech frappe la Turquie
La Turquie attribue à Daech l’attentat suicide qui a tué quatre
touristes étrangers samedi dans le centre d’Istanbul.
es autorités turques ont mis en
cause hier le groupe Etat islamique (EI) dans l’attentat suicide qui a tué quatre touristes
étrangers à Istanbul, dernier en
date d’une série d’attaques meurtrières qui ont placé le pays en état
d’alerte maximale.
Une menace «sérieuse» d’attentat a
également amené le gouverneur
d’Istanbul à annuler, deux heures
avant le coup d’envoi, un match de
football prévu hier soir entre les
deux grands clubs rivaux de la ville,
Galatasaray et Fenerbahçe.
Le ministre de l’Intérieur Efkan Ala
a affirmé que le kamikaze qui s’est
fait exploser samedi sur l’avenue
Istiklal, une artère fréquentée chaque jour par des centaines de milliers de personnes, était un Turc né
en 1992, Mehmet Öztürk.
«L’auteur a été formellement identifié. Il a des liens avec l’organisation terroriste Daech [acronyme
arabe de l’EI]», a indiqué M. Ala
devant la presse.
Le ministre a précisé qu’il ne «figurait pas dans notre liste de personnes recherchées». Mais plusieurs
médias turcs, dont le quotidien
Hürriyet, ont toutefois affirmé que
son nom était parfaitement connu
de la police, qui le soupçonnait
d’avoir combattu en Syrie et de faire
partie d’une cellule turque de l’EI.
L
L’attentat a eu lieu dans une rue commerçante d’Istanbul.
Cinq suspects ont également été
arrêtés dans le cadre de l’enquête, a ajouté M. Ala.
Selon l’agence de presse Dogan,
le père et le frère de l’auteur de
l’attentat, originaire de la ville de
Gaziantep, ont ainsi été placés
en garde à vue.
Le président islamo-conservateur
Recep Tayyip Erdogan a pour la
première fois réagi hier à l’attentat.
«Nous savons très bien que ces attentats perpétrés sur des lieux publics visent à provoquer la peur et
l’abattement de la population», at-il dit, mais «la Turquie ne cédera
Photo AFP
jamais aux exigences du terrorisme».
Selon le dernier bilan turc, l’attentat a tué trois Israéliens, dont deux
ayant également la nationalité
américaine, et un Iranien et fait 39
blessés, dont 24 étrangers. Le ministère de la Santé a précisé que
15 blessés étaient toujours hospitalisés hier à la mi-journée, dont
quatre en soins intensifs.
La Turquie vit sur le qui-vive depuis l’été dernier et une série inédite d’attentats meurtriers attribués à l’EI qui ont notamment
frappé Istanbul et Ankara.
LUNDI 21 MARS 2016
32 | France & Monde
Monde
DIPLOMATIE
Photo AFP
Obama a posé le pied
à Cuba
Accident de car: 13 étudiantes
perdent la vie en Espagne
France
ALGÉRIE
Le 19 mars de la discorde
T
reize étudiantes de plusieurs nationalités sont mortes hier en Espagne dans un accident d’autocar
qui a fait des dizaines de blessés au retour d’une des fêtes traditionnelles les
plus courues du pays.
Trente-quatre blessés ont été hospitalisés après que l’autocar a heurté de plein
fouet une voiture à la suite d’une embardée sur l’autoroute, selon les autorités de Catalogne, où s’est produit l’accident.
Six blessés sont dans un état critique, a
annoncé à la presse le directeur du département catalan de la Santé, Toni Comin. Le chauffeur a survécu à l’accident
et a été interrogé par la police.
La majorité des passagers du bus
étaient inscrits dans des universités de
Catalogne dans le cadre du programme
d’échanges européen Erasmus, selon
François Hollande a voulu instaurer «la paix des mémoires» en commémorant samedi le cessez-le-feu du 19 mars 1962 en Algérie, soulignant que cette date marquait «le début de la sortie de la guerre», mais
son initiative a provoqué une levée de boucliers, en particulier chez
les harkis et rapatriés, pour qui le 19 mars marque non pas la fin du
conflit algérien, mais le début de l’exil et du massacre de civils et des
harkis, algériens anciens supplétifs de l’armée française.
PRÉSIDENTIELLE
Poutou reprend du service pour le NPA
Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) a désigné Philippe Poutou, 49
ans, comme candidat à la présidentielle de 2017. M. Poutou avait déjà
été candidat en 2012 pour le NPA. Le NPA, réuni à l’Université de Nanterre pour sa Conférence nationale samedi et dimanche, a ainsi désigné M. Poutou dans une déclaration votée «à plus de 95%», a indiqué Jean-Marc Bourquin, responsable communication du mouvement.
Primaire à droite: le non de l’UDI
Sans surprise, les centristes de l’UDI (Union des démocrates et indépendants) ont voté contre une participation à la primaire de la droite,
en l’absence d’accord à ce stade avec leur partenaire habituel, le parti
Les Républicains. Sans être écrasant, le score est sans appel: les adhérents de l’UDI ont voté à 66,56% contre une participation à la primaire
des 20 et 27 novembre.
son collègue du département catalan
de l’Intérieur, Jordi Jané.
Les treize morts sont toutes des femmes, a annoncé Jordi Jané. Neuf ont pu
être identifiées, a-t-il ajouté, se refusant
à donner les noms ou les nationalités.
«Nous ne communiquerons pas de liste
qui n’ait pas été parfaitement recoupée»,
a-t-il dit.
Les passagers, hommes et femmes,
étaient âgés de 20 à 32 ans et d’une vingtaine de nationalités différentes.
Les autorités ont précisé avoir pris contact avec les consulats d’Allemagne, de
Belgique, de Bulgarie, de France, de Finlande, de Grèce, de Hongrie, d’Italie,
d’Irlande, du Japon, de Norvège, des
Pays-Bas, de Palestine, du Pérou, de Pologne, de République Tchèque, du
Royaume-Uni, de Suède, de Suisse, de
Nouvelle-Zélande et d’Ukraine.
FLYDUBAI
62 morts dans le crash en Russie
Sondage: Juppé caracole en tête
Elysée: Ipsos mis en examen
Nord, Aisne et Yvelines aux Républicains
Au second tour des trois élections législatives partielles dans l’Aisne,
le Nord et les Yvelines, Les Républicains ont remporté les trois sièges
dans le Nord, l’Aisne et les Yvelines. Dans le Nord, Vincent Ledoux a
devancé la candidate frontiste avec 67,92% des voix. Dans l’Aisne, c’est
Julien Dive face au FN qui gagne avec 61,14% des voix. Enfin, dans les
Yvelines, Pascal Thévenot l’emporte face à un socialiste avec 72,25%
des suffrages.
Des journaux suédois
victimes de hackers
Les éditions en ligne des principaux
journaux suédois ont été paralysées
samedi soir pendant plusieurs heures
par des hackers anonymes, a annoncé
hier la police qui a ouvert une enquête.
Il s’agit d’une attaque «extrêmement
dangereuse et sérieuse», a déclaré la
responsable de l’Association suédoise
des éditeurs de presse, Jeanette Gustafsdotter, citée par l’agence de presse
suédoise TT. Ces attaques, non revendiquées, ont entraîné la paralysie partielle ou totale samedi de 20h à environ 23h des sites de sept organes de
presse: Dagens Nyheter, Svenska Dagbladet, Expressen, Aftonbladet, Dagens
Industri, Sydsvenskan et Helsingborgs
Dagblad.
TUNISIE
Le président tunisien déchu Zine El
Abidine Ben Ali, en exil en Arabie Saoudite depuis 2011, a été condamné par
contumace à 10 ans de prison pour
«abus de pouvoir». L’ex-dictateur a
été condamné dans de multiples affaires ces cinq dernières années, notamment pour corruption. Il a aussi été
condamné à la prison à perpétuité pour
la répression sanglante de manifestations lors de la révolution (338 morts).
JUSTICE
LÉGISLATIVES
INTERNET
10 ans de prison pour
l’ex-président Ben Ali
Alain Juppé domine largement Nicolas Sarkozy, avec 41% d’intentions
de vote au premier tour de la primaire à droite, contre 23% à l’ancien
chef de l’Etat, selon un sondage Odoxa paru hier dans Le Parisien/Aujourd’hui en France. Le maire de Bordeaux accroît son avance auprès
des personnes interrogées qui se disent certaines d’aller voter: 43%
contre 21% à Nicolas Sarkozy. Parmi les autres prétendants, Bruno Le
Maire arrive en troisième position (16%), devant François Fillon (9%)
et Nathalie Kosciusko-Morizet (3%).
CONGO
Photo AFP
L’institut d’études d’opinion Ipsos a été mis en examen jeudi pour recel de favoritisme dans l’enquête sur les sondages de l’Elysée durant
le quinquennat de Nicolas Sarkozy, a appris l’AFP samedi de source judiciaire. Trois autres instituts, Opinionway, Ifop et TNS-Sofrès avaient
été placés ces dernières semaines sous le statut intermédiaire de témoin assisté, qui leur permet à ce stade d’espérer échapper à un renvoi en procès.
Après plus d’un demi-siècle d’antagonisme, Barack Obama est devenu hier
le premier président américain en
exercice à poser le pied sur le col cubain depuis la révolution castriste.
L’avion présidentiel Air Force One s’est
posé, sous la pluie, en fin d’après-midi
à La Havane sur l’aéroport Jose-Marti,
du nom du père de l’indépendance de
cette ancienne colonie espagnole. Le
président américain (Photo AFP), tout
sourire, a descendu les marches tenant un parapluie, avec sa femme Michelle et leurs deux filles, Malia, 17
ans, et Sasha, 14 ans. Quelques heures
avant son arrivée, les autorités cubaines ont arrêté plusieurs dizaines de
dissidents lors de l’habituelle procession dominicale des Dames en Blanc
près d’une église de l’ouest de La Havane. M. Obama, qui doit rencontrer
des dissidents demain, a prévenu qu’il
évoquerait «directement» les droits de
l’homme lors de ses entretiens aujourd’hui avec Raul Castro, qui a succédé à son frère Fidel voici presque 10
ans.
L
es équipes de secours ont
fait place aux enquêteurs
hier sur le site du crash
du Boeing de Flydubai, qui a
fait 62 morts dans la nuit de
vendredi à samedi à l’aéroport de Rostov-sur-le-Don,
dans le sud de la Russie.
Le Boeing 737-800 de la
compagnie émiratie en était
à sa seconde tentative d’atterrissage dans de mauvai-
ses conditions de visibilité
quand il s’est écrasé à 3h42
locales (4h42 à Paris) dans
une énorme boule de feu,
propulsant des débris
jusqu’à un kilomètre et demi
du crash.
Les 55 passagers et sept
membres d’équipage de neuf
nationalités différentes ont
été tués sur le coup. Une enquête criminelle a été ou-
verte pour déterminer les
causes de l’accident.
Les deux boîtes noires de
l’appareil ont été récupérées
et transportées à Moscou
mais le Comité intergouvernemental d’aviation (MAK)
a indiqué dans un communiqué que celles-ci sont «fortement détériorées», leur décryptage étant susceptible de
prendre du temps.
Police anti-émeute
et scrutin calme
La police anti-émeute congolaise a dispersé hier soir à coup de grenades lacrymogènes près de 200 personnes
rassemblées autour d’un bureau de
vote du sud de Brazzaville qui insistaient pour entrer afin d’assister de
près au dépouillement des urnes. Ce
bref épisode de violence semble avoir
été un cas isolé à l’issue d’une journée
électorale qui s’est déroulée dans le
calme dans la capitale congolaise.
LUNDI 21 MARS 2016
C’EST VOUS QUI LE DITES
| 33
CONTACT : 05.59.82.20.52 - cestvousquiledites@pyrenees.com
LES PHOTOS DES LECTEURS
LE COURRIER
DES LECTEURS
Carte postale
DE MICHEL CASTAINGS, DE BÉNÉJACQ
Je rêve !
Iraty Notre lectrice Mimi
Camy nous adresse cette
photo prise à Iraty avec ce
commentaire : « Jour de beau
temps sur Iraty ». Pourquoi ?
C’est si rare ?
Bonhomme
de glace
Montagne « Un arbuste
figé dans la glace qui semble
vouloir poursuivre sa route !
La nature est quelque fois bien
créative !» se réjouit Yvette
d’Arros-Nay.
Comme au cinéma
Menton Notre fidèle lecteur des Hautes-Pyrénées (BerbérustLias) Alain Labialle s’est récemment rendu avec des amis béarnais et
bigourdans sur la Côte d’Azur pour assister aux trois carnavals : la
fête du mimosa à Mandelieu-La Napoule, la fête du citron sur le
thème du cinéma à Menton, et le carnaval de Nice sur le thème des
médias. La célèbre scène du film de Fellini, «La dolce vita», avec
Marcello Mastroianni et Anita Ekberg a retenu toute son attention à
Menton. Magnifique !
Une surprise parmi tant
d’autres, Turboméca efface son
enseigne, Safran Helicopter
Engine la remplace, mon cœur
est meurtri !
Depuis 1938, plusieurs générations de salariés toutes catégories confondues ont participé
pleinement à a fondation par
Joseph Szydlowski de l’usine
Turboméca. Que de chemin
parcouru entre la première
version du compresseur S39H3
et la turbine d’aujourd’hui,
équipant plusieurs millions
d’appareils civils et militaires
(aéronautique et autre utilisés à
travers le monde). Des produits
de renommée internationale,
plaçant Turboméca en position
de leader mondial dans le
créneau des hélicoptères.
Soixante-dix-sept années de
solidarité dans l’effort de générosité et de passion professionnelle
pour donner le meilleur de
chacun malgré quelques revers
!
Ces années d’engagements, de
rencontres, d’échanges mais aussi
de conflits pour obtenir des
avancées sociales significatives,
concrétisant le statut du personnel de l’entreprise.
Aujourd’hui, avec les groupes
multinationaux, les centres de
décisions sont dilués et les actionnaires qui reçoivent leurs dividendes du travail, ignorent souvent
comment fonctionnent les usines
dont ils tirent profits.
Par le passé, si M. Joseph
Szydlowski était un bon patron
qui savait bien gérer son capital,
il n’avait rien de commun avec
les actionnaires car créateurfondateur et partie intégrante de
Turboméca. En juillet de l’année
1942, la société anonyme Turboméca quitte Saint-Pé-de-Bigorre
pour occuper le site de Bordes ;
à l’époque Turboméca compte
150 salariés. L’installation du
personnel et des machines se fera
progressivement, courant 1942,
les deux usines fonctionnent
simultanément. Après la guerre,
les effectifs ne cesseront de croître
et culmineront à 2 873 personnes fin de l’année 1976.
Aujourd’hui, ils sont 3 000....
(...) 16 juillet 1988, Joseph
Szydlowski décède dans sa 92e
année, sa fille Mme Sonia Meton
prend la suite mais décède
accidentellement le 20 avril 1996.
L’année 2000 sera l’achat de la
partie aéronautique Labinal par
la SNECMA (Société nationale).
2005 : l’Etat décide la privatisation de la société SNECMA et
monte un dossier fusion-absorption de SNECMA par Sagen. Cette
nouvelle société cotée en Bourse
sera appelée Safran.
Merci à M. Charles Claveau et
son équipe d’avoir fondé «le Patrimoine de Turboméca» fort de ses
500 adhérents dont je fais partie.
Je suis persuadé que les enfants
de nos petits-enfants, si par
bonheur ? diront encore : «On est
fiers de travailler à Turboméca».
34 |
SORTIES
LUNDI 21 MARS 2016
Le jazz en liberté
de Bachar Mar-Khalifé
Marta Gomez,
l’âme sud-américaine
Jeudi soir, Bachar
Mar-Khalifé
présentera son
troisième album
« Ya Balad »
(« Ô pays »).
© LEE JEFFRIES
PAU Le musicien libanais
à la Centrifugeuse jeudi.
Entre jazz, blues, et musique
électronique, le virtuose réinvente
la tradition moyen-orientale en
la saupoudrant de quelques notes
d’électro…
Fils du célèbre chanteur et
joueur d’oud libanais Marcel
Khalifé, l’artiste naît à Beyrouth
dans un pays en plein conflit civil.
Sa famille fuit le chaos et arrive
en France alors qu’il n’a que
6 ans.
Il apprend le piano et obtient
le prix du Conservatoire de Paris.
Le jeune garçon s’intéresse aussi
aux percussions et son père lui
fait découvrir le répertoire traditionnel de son pays.
La composition de son
premier album « Oil Slick » lui
prendra près de dix ans. Entre
percussions traditionnelles et
classiques, piano, direction
d’orchestre, il mène ensuite différents projets éclectiques et
audacieux comme la composition de musique de films.
Jeudi soir, c’est avec les
compositions de son troisième
album « Ya Balad » (« Ô pays »)
qu’il montera sur la scène de La
Centrifugeuse. Le chanteur a
d’ailleurs fait appel au photographe anglais Lee Jeffries pour
l’illustrer et y a invité l’actrice
iranienne Golshifteh Farahani à
chanter la berceuse « Yalla Tnam
Nada ». C’est donc un évènement
que la Centrifugeuse propose
jeudi soir en accueillant ce
chanteur, compositeur et multiinstrumentiste.
l E.G.
Jeudi 24 mars, à 21 heures,
à La Centrifugeuse (avenue de
l’université), à Pau.
Tarifs : de 8 à 12 €. Renseignements
au 05.59.40.72.93.
Marta Gomez se produit au théâtre Alexis-Peyret de Serres-Castet
mercredi dans le cadre de CulturAmerica. © DR
SERRES-CASTET C’est en
partenariat avec Cultur’America
que l’artiste colombienne viendra
à Serres-Castet présenter ses
musiques inspirées par les
rythmes traditionnels (bambuco, cumbia, tonada llanera,
rococho, landó, vals peruano…)
sud-américains. Aujourd’hui
installée à Barcelone, Marta
Gomez se nourrit du quotidien,
de la nostalgie de son pays d’où
naissent des chansons sociales
et humaines, touchantes et joyeuses, tristes et pleines d’espoir.
Sans aucun doute, sa voix douce
comme la brise saura charmer
le public. Se faisant assez rare sur
les scènes françaises, ce sera
l’occasion de la découvrir. l
Mercredi 23 mars, à 21h, au théâtre
Alexis-Peyret à Serres-Castet.
Tarif : 16,80 €.
Tél : 05 59 33 11 66.
Sorties | 35
LUNDI 21 MARS 2016
Des incroyables talents
en Béarn aussi
BD concert avec le groupe The Hyènes, ce mardi à l’espace Chambaud de
Lons. © DR
SPECTACLES La fin de semaine
réserve deux spectacles, l’un à
Oloron pour les enfants, l’autre
à Billère pour les plus grands. Entre
les deux, le casting pour l’émission
« La France à un incroyable talent »
se déroulera mardi soir à Lons. De
son côté, The Hyenes proposera
une lecture rock de la BD « AuVent
Mauvais ».
l Casting pour la télé ce mardi
Le cabaret Au Suivant de Lons (29
avenue Frédéric et Irène JoliotCurie) sera le théâtre, mardi 22
mars à partir de 19 heures, du
grand casting « La France à un
incroyable talent ». Des dizaines
d’artistes tenteront de séduire le
jury : chant, musique, danse,
humour, cirque, music-hall…
Cette soirée est ouverte au public
qui découvrira en avant-première
ces talents locaux dont les
meilleurs seront sélectionnés pour
Paris. Tarifs : 5€. Renseignements
au 06.99.06.32.76.
l Lecture musicale, ce mardi. Le
groupe The Hyenes se produira
mardi 22 mars, à 20h30, à l’Espace
James- Chambaud (1 allée des
Arts) à Lons pour un « BDconcert » original élaboré d’après
la bande dessinée « Au Vent
Mauvais » de Thierry Murat et
Rascal. Un montage vidéo projeté sur un écran reprend les images
et les textes du livre. The Hyenes
joue, discrètement près de l’écran,
au rythme du récit. La lecture
musicale de l’album dure une
heure. Tarifs : 10 €. Renseignements et réservations au
05.59.32.93.49.
l Les aventures de Tchico
samedi. L’association des Assmats
des 4 vallées présentera samedi
26 mars, à 15 heures, à la salle
de Palas n°2, à Oloron-SainteMarie (avenue du Maréchal-deLattre-de-Tassigny) un spectacle
à destination du jeune public
intitulée Tchico.
Depuis toujours, il rêve de partir,
là-haut, sur la montagne bleue,
au pays des Indiens sages. Mais
entre le village de Tchico et le pays
des indiens sages, s’étend une
immense prairie, se dresse une
profonde forêt, roule une
puissante rivière, et jamais aucun
petit Indien n’a réussi à les traverser.
Aujourd’hui cependant, Tchico
s’est décidé à se lancer dans
l’aventure... Tarifs : 3 €. Spectacle
complet.
Théâtre avec Vice-versa
samedi. La compagnieVice-versa
l
présente, samedi 26 mars, à 21
heures, à la salle Lacaze, à Billère
(rue de la Mairie) « Au delà de
cette limite… » adaptée d’un
roman de Romain Gary.
Pièce oscillant entre dérision,
ironie et tendresse, elle raconte
l’histoire de Jacques âgé de la
soixantaine qui portent les problèmes qui vont avec. Habitué à la
puissance à la fois financière et
physique, il perd confiance en sa
sexualité.
C’est d’autant plus inquiétant que
la femme dont il est sincèrement
épris est bien plus jeune que lui…
Tarifs : de 8 à 10 €. Renseignements au 07.81.46.67.98.
l E.G.
CULTURAMERICA
Au programme
aujourd’hui
l À 17h à la Chapelle de la
Persévérance. Vernissage de
l’exposition : Nicolás de Jesús
et les artistes paysans su Balsas.
Dans les années 1960, les
Indiens Nahuas du Haut-Balsas
(État de Guerrero au Mexique)
réinventent la peinture sur
amate, papier d’écorce qui
servait de support aux manuscrits préhispaniques. Nicolás
De Jesús est initié très tôt par
son père à la peinture sur papier
d’amate. Devenu graveur et
peintre de renommée internationale, il met son art au service
du peuple et de ses combats.
Du 21 mars au 3 avril, de 14h
à 18h, Chapelle de la Perséverance, 3 rue de Gontaut de
Biron, à Pau.
Pablo Casacuberta au
Parvis 3- Centre Leclerc à 18h
l
L’écrivain uruguayen est
l’une des dernières incarnations
de l’esprit de la Renaissance qui
se lance à l’abordage de l’art en
pratiquant le plus grand
nombre de ses expressions. Il
est l’auteur de cinq romans
devenus cultes dans toute
l’Amérique latine : Scipion
(2015) et Ici et maintenant
(2016) ont été traduits en
français chez Métailié.
l Film : L’étreinte du serpent
de Ciro Guerra à 19h30, soirée
ouverture au café Méliès, film
à 20h30. La forêt amazonienne.
Karamakate est le dernier
shaman survivant de son
peuple. Il vit isolé dans les
profondeurs de la jungle.
Rencontre avec Andrés Barrientos, préparateur des acteurs.l
PRÈS
DE CHEZ VOUS
PAU
Jean-Loup Trassard
chez Tonnet
L’Université de Pau et des Pays
de l’Adour et la librairie Tonnet
organisent une rencontre avec
Jean-Loup Trassard.
Jean-Loup Trassard est un
écrivain et photographe
français. Il dit de lui-même
qu’il est un « écrivain de
l’agriculture ». Depuis 1961, il
publie chez Gallimard et Le
temps, des textes courts, des
récits et des photographies
dans lesquels il raconte son
« territoire ». La vision qu’il
offre de la civilisation rurale
traditionnelle, qui disparaît
irrémédiablement, est à la fois
ethnologique et poétique.
La rencontre sera animée par
Dominique Vaugeois, maître
de conférence à l’UPPA,
chercheur membre du
CRPHLL (Centre de recherche
en poétique, historique littéraire et linguistique de l’UPPA).
Jeudi 24 mars à 18 heures à la
librairie Tonnet à Pau.
DANS LES SALLES AUJOURD’HUI
PAU
J
MEGA CGR Tél.0 892 68 85 88
17h45 et 21h
Triple 9 (Int. -12 ans) 11h, 13h30, 15h45, 20h15 et
Barbier de Séville (CGR event) VO :
22h30
14h
Zootopie 3D : 11h, 13h30, 15h45 et 18h
Avant-premiere, La dream team
20h15
10 Cloverfield Lane (Avert.) 1 1h, 13h30,
15h45, 18h, 20h15 et 22h30
Au nom de ma fille 11h, 13h30, 15h45, 18h,
20h15 et 22h30
Marseille 11h, 13h30, 15h45, 18h, 20h15 et
ARUDY
J
SAINT-MICHEL Tél.05 59 05 73 70
Ave, César ! 21h
Joséphine s'arrondit 18h
GARLIN
CINÉ GARLIN Tél.05 59 04 94 05
22h30
J
Triple 9 (Int. -12 ans) 11h, 13h30, 15h45, 20h15 et
RELÂCHE
22h30
Midnight special 11h, 13h30, 15h45, 18h,
GOURETTE
CINÉMA DES NEIGES
20h15 et 22h30
J
Divergente 3 : au-delà du mur 11h, 14h,
RELÂCHE
15h15, 16h30, 18h, 19h45, 21h et 22h15
Dieumerci ! 11h
La chute de Londres (Int. -12 ans) 22h30
Célibataire, mode d'emploi 20h15 et
22h30
LARUNS
J
LOUIS JOUVET Tél.05 59 05 41 39
La vache 21h
Heidi 17h30
Saint amour 11h, 15h45 et 18h
The revenant (Int. -12 ans) 11h, 14h, 17h et
20h15
Pattaya (Avert.) 13h30, 15h45, 18h et 22h30
Zootopie 11h, 13h30, 15h45, 18h et 20h15
Deadpool (Int. -12 ans) 11h, 13h30, 18h, 20h15 et
22h30
Les Tuche 2 - le rêve américain 18h
Chocolat 11h
J
CGR SAINT-LOUIS Tél.0 892 68 85
88
Barbier de Séville (CGR event) VO :
14h
The lady in the van 11h, 13h30, 15h30,
17h30, 19h30 et 21h30 ; VO : 13h30, 17h30 et 21h30
A perfect day, un jour comme un
autre VO : 11h, 13h30, 15h30, 17h30, 19h30 et
21h30
Seul contre tous 11h et 18h
Brooklyn 15h30, 17h30 et 19h30 ; VO : 15h30 et
19h30
Divergente 3 : au-delà du mur 11h,
13h45, 16h, 18h15 et 20h45 ; VO : 13h45 et 20h45
Room (Avert.) 20h45
Lettres au père Jacob 13h30
Louis-Ferdinand Céline 15h30
Belgica (Int. -12 ans) 18h15
Les saisons 11h et 13h30
Zootopie 11h, 13h30, 15h30 et 17h30
Ave, César ! VO : 21h30
Deadpool (Int. -12 ans) 19h30 et 21h30 ; VO :
Heidi. © DR
MAULÉON SOULE
J
MAULE BAITHA Tél.05 59 28 15 45
RELÂCHE
MONEIN
J
LA BOBINE Tél.09 64 45 83 58
L'histoire du géant timide 21h
MOURENX
CINÉ M Tél.0 892 68 10 61
19h30
J
Chocolat 20h45
Triple 9 (Int. -12 ans) 18h
Divergente 3 : au-delà du mur 20h30
Ave, César ! 20h30
La vache 14h30
Les naufragés 18h
Un jour avec, un jour sans VO : 14h30
J
LE MÉLIÈS Tél.05 59 27 60 52
L'étreinte du serpent VO : 20h30
Le cri du sorcier (Int. -12 ans) VO : 18h
Les arrivants 14h
Les ogres 19h45
Midnight special VO : 16h et 18h15
Nahid VO : 14h
Saint amour 16h
The assassin VO : 22h15
LESCAR
J
CGR LESCAR Tél.0892688588
10 Cloverfield Lane (Avert.) 11h, 13h30,
15h45, 18h, 20h15 et 22h30
Amis publics 11h et 18h
Barbier de Séville (cgr event) VO : 14h
Deadpool (Int. -12 ans) 13h30, 20h15 et 22h30
Des nouvelles de la planète Mars 18h
Divergente 3 : au-delà du mur 11h,
13h30, 15h45, 20h15 et 22h30
Eperdument 13h30 et 18h
La chute de Londres (Int. -12 ans) 11h et
22h30
OLORON
J
LUXOR Tél.05 59 36 14 50
Triple 9 (Int. -12 ans) 14h30 et 20h45
Divergente 3 : au-delà du mur 18h15
Merci patron ! 20h45
Tempête 14h30
The revenant (Int. -12 ans) 20h45
Les naufragés 18h15
Chocolat 18h15
ORTHEZ
J
LE PIXEL Tél.05 59 38 53 38
Divergente 3 : au-delà du mur 20h
Ce sentiment de l'été 15h
Un jour avec, un jour sans VO : 20h
Le petit garcon VO : 15h
Avant-premiere, La dream team
SAINT-PALAIS
20h15
J
La vache 11h, 15h45, 18h et 20h15
Les Tuche 2 - le rêve américain 22h30
Marseille 11h, 13h30, 15h45, 18h, 20h15 et
Les Tuche 2 - le rêve américain 20h30
SAINT-LOUIS Tél.05 59 65 74 20
SALIES-DE-BÉARN
LE SALEYS Tél.05 59 65 05 37
22h30
J
Pattaya (Avert.) 15h45, 18h, 20h15 et 22h30
The revenant (Int. -12 ans) 10h45, 14h15,
Les innocentes 18h
Amama VO : 20h30
DÉTENTE
36 |
LUNDI 21 MARS 2016
Lundi 21 mars 2016
Mots fléchés
ILS SERVENT
D’APPUI
b
PRINCIPAUTÉ
DU GOLFE
PERSIQUE
FRUITIER
a
FIN
DE JOURNÉE
Mathieu Rhuys
b
ARGON EN
RÉDUCTION
b
TERME
MALADIE
CUTANÉE
GROUPEMENT
d
d
d
c
SUITE
DE JEUX
FAVORITE
D’HENRI IV (D’)
b
d
c
d
POSE SON
TRAIN (S’)
INSÉRÉ
DANS
LE BIJOU
RÉGION
GRECQUE
(ÎLES)
d
c
RECOMMENCES
a
COMME
DEUX RONDS
DE FLAN
MAUVAIS
COUPS
c
HORIZONTALEMENT
– A – Elle précède toute vente aux enchères. – B –
D’ordre indéterminé. Division de la livre romaine. – C
– Elle est à retirer du ventre. Attitude blâmable. – D
– Ciseau de maréchal-ferrant. Cela permet de faire le
lien. – E – Système consistant à diviser pour mieux
régner. – F – Pronom possessif. Sans rien. Naturaliste
anglais qui répertoria plus de 18 000 espèces de
plantes. – G – Incapacité de reconnaître ce que l’on
perçoit. – H – Pour lui. Après nul et non. – I – Galère
royale. Fin de groupe. – J – Elles s’accrochent à la
selle.
c
COMMUNE
BELGE
DÉVIDOIR
À COCONS
a
d
MAL EXPRIMÉ
c
LE MOIS
DU POISSON
RAPPORTER
ROUGE
VIOLACÉ
d
c
INCONSCIEMMENT (À L’)
a
c
FIGURE
SANS ANGLE
HALLUCINOGÈNE
d
c
PRONOM
RÉFLÉCHI
a
c d
GARNIE
D’EXPLOSIFS
c
c
DE COUTUME
Un petit garçon à son père :
- Papa, s’il te plaît, peux-tu me
donner deux euros pour un pauvre
monsieur qui crie dans la rue ?
- Bien sûr, fait le père. Et qu’estce qu’il crie ce pauvre monsieur?
- « Glaces ! Deux parfums, deux
euros ! »
Tirages du
SAMEDI 19 MARS 2016
4 7 11 15 19 20 21 22 28 34
37 39 40 42 47 49 54 58 61 66
x2
Résultats et Informations :
2 366 346
3256
0,35
/ min
Soir
1 2 4 5 9 11 13 24 32 40
41 45 48 50 53 54 55 63 68 70
x1
6 859 102
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlements.
JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
Tirages du
DIMANCHE 20 MARS 2016
d
ILS ROULENT
SUR LE TAPIS
RÉGION SUR
LA CARTE
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
Midi
d
c
Rions
un peu
Aude Mont-Rachet
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
NATIONALISER
FAÇON
D’ÊTRE
a
ÎLE
DE FRANCE
AU CŒUR DE
LA BAGUETTE
Mots croisés
ANCIENS
BOURREAUX
VERTICALEMENT
– 1 – Ses positions sont des plus radicales. – 2 –
Elle produit des signaux parfois alarmants. Il ne vise
pas l’utile, mais le beau. – 3 – Colorés. De l’iridium
en réduction. – 4 – Il protège par mauvais temps.
On y trouve provisoirement refuge. – 5 – Réunion
politique. En début d’évolution. – 6 – Onde océanique engendrée par un séisme. – 7 – Il est l’objet
de rites et de tabous. Presque ronde. – 8 – Nourrice
grecque. Parler de Haute-Ecosse. – 9 – Terre des
peintres. Elle arrive en premier. – 10 – Ils font place
nette.
Midi
1 6 9 11 17 20 21 24 26 29
32 33 38 39 45 48 49 60 64 66
x1
Résultats et Informations :
4 694 913
3256
0,35
/ min
Soir
7 10 14 16 20 21 22 23 24 33
43 45 51 53 58 61 63 64 65 69
x1
4 258 805
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlements.
JOUER COMPORTE DES RISQUES : DÉPENDANCE, ISOLEMENT... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
LUNDI 21 MARS 2016
Détente | 37
1
Nombre de bombes à trouver : 41
1
2
3
4
5
6
7
8
A
2
3
1
1
1
1
1
0
B
2
2
3
2
1
2
1
1
C
2
2
2
2
4
2
2
1
D
0
3
3
4
2
3
3
2
E
3
2
4
3
3
3
2
2
F
1
4
4
4
3
2
2
1
G
3
3
4
3
4
3
2
1
H
1
3
2
3
2
3
2
1
2
A B C D E F G H
••
•••
•••
•••
•••
••••
••
•••
••
•••
•••
•••
•
••
••
••
1
2
3
4
5
6
7
8
4 5 1
7 9
1 9 7 2
3
7
7
8
4
1 3
4
9
2 6
1 6
9 1 6
4
3
4
3 8
7
1
9
1
2
8 9
3 9
2
4
9
9
6 5
5 3
1 8
2 9
7
5
8
6
5 1
9
2
9
3 5 6
4
3 5
2
Solution des jeux précédents
E T E
E R E S
U
R
I
D U R E E S
S O
I
A S
U E
T O U X
E
A L
O S E E S
A N C R E
T E E
N E
I
A M E
S
E S E R
R
T O N
E R
L
D R E S S E R A
I
M
N
A
N° 1 :
V
10
E
T
E
S
I
E
N
O
7 8 9
O R T
E
A N T
G U E
E
A
N O T
A
E
I O T
S I E
E E
S E R R E S
A
I
N
4 5 6
O N F
P E R
G E
O L O
R I N
G
S E R
A
B
G E
E R R
G E
Y
3
C
O
R
N
E
M
U
S
E
S
I
2
E
C
H
E
R
1
R
E
C
O
M
P
E
N
S
E
L O U V E T E A U
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
8 6 1 7 4 2 9 5 3
N° 2 :
9 1 7 8 2 6 5 3 4
7 3 4 9 5 6 8 1 2
6 8 4 5 7 3 2 9 1
9 5 2 8 3 1 7 6 4
5 3 2 9 4 1 8 7 6
5 9 3 4 8 7 6 2 1
8 2 9 7 1 5 6 4 3
4 1 8 6 2 9 5 3 7
7 6 3 4 8 9 1 5 2
6 2 7 5 1 3 4 8 9
4 5 1 6 3 2 9 8 7
2 8 5 1 7 4 3 9 6
3 4 6 2 5 8 7 1 9
1 4 9 3 6 8 2 7 5
2 7 8 1 9 4 3 6 5
3 7 6 2 9 5 1 4 8
1 9 5 3 6 7 4 2 8
8
2
LES CINQ ERREURS :
1 - Un point d’exclamation remplace le point d’interrogation.
2 - Une tétine en moins.
3 - Les narines du petit cochon
sont plus étroites.
4 - Une bretelle est plus large.
5 - “PLOP” a disparu.
APEI-JEUX - Les jeux de l’écrit et du web.
Neutralisez toutes les bombes cachées dans la grille.
Chaque chiffre indique le nombre de bombes
à découvrir dans les cases voisines (à gauche,
à droite, en haut, en bas, mais pas en diagonale).
Pour vous aider, reportez-vous à la colonne verticale
de la grille réponse. Les points indiquent le nombre de bombes
à découvrir sur chaque ligne horizontale.
Bonne suite
Retrouvez le mot mystérieux à l’aide de la grille.
Sur chaque ligne, les points indiquent le nombre
de lettres bien placées dans le mot à découvrir.
E
F
P
C
E
C
V
C
T
F
P
X
R
L
O
L
H
E
H
O
I
A
O
O
U
U
O
A
T
E
U
D
T
D
N
M
D
D
P
U
L
R
E
A
E
D
E
R
E
O
R
E
N
L
T
S
E
E
E
E
N
E
M
E
E
E
–
–
–
–
–
–
Mot embrouillé
•••
••
••
••
••
•
•
•
•
•
SAMEDI 19 MARS 2016
Mais quel est donc ce mot qui se cache
4derrière
13 toutes
18 ces
36lettres
49? 5
API N
SEU
Nombres de grilles gagnantes
NUMEROS
5 BONS
+
5 BONS NUMEROS
4 BONS NUMEROS
3 BONS NUMEROS
2 BONS NUMEROS
639 289 grilles à 2 € remboursées.
gagnant
6 859 102
180 169 jeux gagnants unitaires à ce tirage
A gagner, lundi 21 mars 2016, LOTO® de
Votre
est gagnant lors d'un tirage :
Si vous avez aussi les 5 bons numéros vous accédez au JACKPOT.
Sinon vous gagnez, en plus de vos gains éventuels, la somme
de deux euros*** pour chaque grille comportant le N° Chance
gagnant pour le tirage LOTO® ou SUPER LOTO® concerné.
3 000 000 €*
* Montant à partager entre les gagnants du 1er rang ou en cas d'absence de gagnants au 1er rang
après 34 tirages consécutifs au rang inférieur ayant au moins 1 gagnant. Voir règlement.
Il y a eu un tirage sans gagnant de 1er rang avant le tirage du lundi 21 mars 2016.
Résultats et
informations :
Gains par grille gagnante***
Aucun gagnant.
Aucun gagnant.
734
1 294,50 €
29 506
9,50 €
407 327
4,90 €
gagnant
***Jeu en groupe : rendez-vous dans votre point de vente FDJ® ou utilisez la fonctionnalité Reçu
Checker disponible sur l'application LOTO® (sur iPhone ou iPad) pour connaître la part de gain
éventuel associée à votre reçu de jeu.
envoyez LOTO au
3256
0,35
/ min
61 113
PUNAISE
Sudoku
CLANDE
Kyo-Shin®
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Veuillez consulter le Journal Officiel. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel vous participez.
JOUER COMPORTE DES RISQUES : DÉPENDANCE, ISOLEMENT... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
TÉLÉVISION
38 |
LUNDI 21 MARS 2016
6.25 TFou 8.30 Téléshopping 9.25 Petits secrets en
famille 10.25 Petits secrets
entre voisins 12.00 Les 12
coups de midi 13.00 Le
journal 13.45 Météo 13.55
Les feux de l’amour 15.15
Lune de miel tragique, téléfilm 17.00 L’addition, s’il
vous plaît 18.00 Bienvenue
chez nous 19.00 Money
Drop 19.55 Météo 20.00 Le
journal 20.35 Loto 20.40
Météo 20.45 C’est Canteloup
6.30
Télématin
9.35
Amour, gloire et beauté
10.00 C’est au programme
10.55 Motus 11.25 Les
Z’Amours 12.00 Tout le
monde veut prendre sa
place 13.00 Journal de 13 h
14.00 Toute une histoire
15.05 L’histoire continue
15.40 Comment ça va bien !
17.15 Dans la peau d’un chef
18.05 Joker 18.45 N’oubliez
pas les paroles 20.00 Journal de 20 h 20.40 Parents
mode d’emploi 20.50 Météo
6.30 Ludo 8.50 La vie sur
le fil, doc. 9.50 Cap SudOuest - Côte basque 10.15
Midi-Pyrénées LanguedocRoussillon 10.50 Midi en
France 12.00 Le 12/13 12.55
Météo à la carte 14.00 Un
cas pour deux, téléfilm
16.15 Des chiffres et des
lettres 16.55 Harry 17.30
Slam 18.10 Questions pour
un champion 19.00 Le
19/20 20.00 Tout le sport
20.20 Météo régionale
20.25 Plus belle la vie
8.25 The affair 10.20 Every
thing will be fine, film 12.15
Parks and recreation 12.45
La nouvelle édition (C)
14.05 Jupiter, le destin de
l’univers, film 16.10 A la recherche de la fleur perdue,
téléfilm 17.30 L’effet Papillon 18.05 Parks and recreation 18.25 L’album de
la semaine (C) 18.45 Le JT
du Grand journal (C) 19.10
Le grand journal (C) 20.10
Le petit Journal (C) 20.50
Les Guignols
9.00 Les maternelles 10.15
Vu sur terre - Les aventurières 10.50 Espions chez
les dauphins et les orques
11.45 La quotidienne 13.00
La quotidienne la suite
13.40 Le magazine de la
santé 14.35 Allô docteurs
15.10 L’Italie vue du ciel
15.35 Le roman de l’eau
16.35 Au pays des rizières
suspendues 17.30 C à dire ?!
17.45 C dans l’air 19.00 C à
vous 20.00 C à vous la
suite 20.20 Entrée libre
7.20 La maison de Mickey
7.45 Docteur La Peluche
8.10 K3 8.25 Alvinnn !!! Et
les Chipmunks 8.50 M6
Boutique 10.05 Devious
maids 10.55 Devious maids
11.50 Devious maids 12.45
Le 12.45 13.10 Scènes de
ménages 13.45 Dans l’ombre du doute, téléfilm 15.45
Un destin si fragile, téléfilm
17.30 Les Reines du shopping 18.40 Chasseurs d’appart’ 19.45 Le 19.45 20.10
Scènes de ménages
7.40 Arte journal junior
7.45 Le caucase en 30 jours
8.30 X:enius 9.00 La montagne, nouvel Ibiza ? 10.40
360°-Géo 13.20 Arte Journal 13.35 La nuit des généraux, film 16.05 Médecines
d’ailleurs 16.35 Bell’ Italia
17.20 X:enius 17.45 Médecines d’ailleurs 18.15 L’Allemagne sauvage 19.00 Le
retour du printemps 19.45
Arte Journal 20.05 28 minutes 20.50 Salaire net et
monde de brutes
SÉRIE
SÉRIE
DOCUMENTAIRE
SÉRIE
TÉLÉFILM
JEU
FILM
20.55
Clem
20.55
Rizzoli & Isles :
autopsie d’un
meurtre
20.55
Lundi en histoires
20.55
Tunnel
20.50
Sagan
20.55
Top chef
«Johnny»
Un documentaire musical
composé
uniquement
d’images d’archives, un film
100% Johnny, construit à
partir des interviews télévisuelles et radiophoniques
données par l’artiste tout au
long de sa carrière.
«Episode 5 / Saison 2»
Série de Ben Richards
Avec : Stephen Dillane
Histoire : Après l’attaque
du commissariat de Calais,
la police cherche à savoir
si Robert Fournier faisait
partie du commando.
21.50 Episode 6 / Saison 5
«Les bleus à l’âme - 2/2»
Téléfilm de Diane Kurys
Avec : Sylvie Testud
Histoire : Quels événements la jeune prodige de la
littérature a-t-elle traversés
pour se retrouver ruinée et
loin de tous ceux avec qui
elle a brûlé ses années ?
«Épisode 9»
Jeu
Un épisode qui va mettre
les nerfs des 6 candidats encore en compétition à rude
épreuve. Ils vont se mesurer
à l’une des épreuves mythiques de Top Chef : la
guerre des restaurants !
22.15
Rizzoli & Isles :
autopsie d’un
meurtre
23.05
Grand Soir 3
22.30
C dans l’air
23.10
Top chef, les
secrets des
grands chefs
23.50
Easy money Stockholm noir
«Le retour du père» - Série
23.00 Alcaline, le mag
0.00 Vivement dimanche
2.05 13h15, le samedi
Information présentée par
Patricia Loison
23.40 Nous, ouvriers, doc.
"…nos rêves ont façonné la
société" (1963-1983)" 0.35
Libre court
22.40
Spécial
investigation
«Les garnitures» Jeu
23.55 Top chef, les secrets
des grands chefs 0.45
Touch 1.30 Touch
Film de Daniel Espinosa
1.45 Easy money II - La
cité des égarés, film 3.25
Broadway, l’exil et le secret
3.50 Metropolis
Demain soir
20.55 Série :
Les experts
Demain soir
20.55 Magazine :
Cash investigation
7.30 Télé achat 8.35
Touche pas à mon poste !
10.45 Le grand 8 12.00 D8
le JT 12.10 Pawn Stars : les
rois des enchères 13.40
Maigret, série 17.15 Pawn
Stars : les rois des enchères
17.50 Touche pas à mon
sport, mag. 18.50 Touche
pas à mon poste !
FILM
«Les risques du métier»
Série
Avec : Victoria Abril, Lucie
Lucas
Histoire
:
L’arrivée
d’Adrian a un peu éclipsé
Salomé au sein de la famille. Sauf que l’adolescente est amoureuse…
22.50
New York unité
spéciale
«Enfantillages» - Série
23.35 New York unité spéciale 1.15 New York Unité
Spéciale 2.10 Au fil de la
nuit 3.10 Sept à huit
21.00
Jumper
«Trop beau pour être
vrai» - Série
Histoire : Maura finit par
avouer à Jane avoir confié
à sa mère qu’elle était enceinte.
21.35 La fin du monde
20.55
Opération
juponsH
Film de Blake Edwards
Avec : Cary Grant
Histoire : Un sous-marin
américain doit récupérer
dans une île des soldats
coupés de leur unité.
22.50 Tony Curtis, le
gamin du Bronx, doc.
«Aides aux entreprises :
le grand bluff» - Magazine
23.35 L’œil de Links 0.00
Fidelio, l’odyssée d’Alice,
film 1.35 Taxi 3, film
Magazine présenté par
Yves Calvi
23.35 Avis de sorties 23.45
Entrée libre 0.10 Braquage
à l’égyptienne 1.35 Quand
le thon nous met en boîte
Demain soir
20.55 Téléfilm :
Frères à demi
Demain soir
20.55 Film :
Imitation game
Demain soir
20.45 Doc. : La France,
le Président et la bombe
Demain soir
20.55 Téléréalité : The
Island : seuls au monde
Demain soir
20.55 Documentaire :
La fin des Ottomans
8.30 W9 hits, mag. 10.05
@ vos clips 11.40 W9 hits,
mag. 12.40 Lie to me, série
14.30 Lie to me, série 16.50
Un dîner presque parfait,
jeu 18.55 Les Marseillais :
South Africa 19.40 Les
Marseillais : South Africa
20.15 Les Simpson 20.40
Soda, série 20.50 Météo
8.50 Les mystères de
l’amour 9.40 Dernière
obsession, téléfilm 11.25
Alerte Cobra, série 13.25
Infos 13.40 New York Section Criminelle, série 15.20
New York Section Criminelle, série 17.05 Las Vegas,
série 18.50 Las Vegas, série
19.40 Alerte Cobra, série
8.55 VDM 9.20 Gossip
Girl, série 12.00 Friends,
série 12.50 Friends, série
13.45 Infos 13.50 Bienvenue dans la famille, téléfilm
15.30 Vampire diaries,
série 17.05 Grey’s anatomy,
série 18.55 Grey’s anatomy,
série 19.45 Grey’s anatomy,
série 20.35 VDM
9.40 Crimes 11.25 Les
anges 8 - Pacific dream
12.45 Les anges 8 - Pacific
dream 13.30 Tellement
Vrai, mag. 15.15 Tellement
Vrai, mag. 16.05 Les anges
8 - Pacific dream 17.25 Le
mad mag, mag. 18.10 Les
anges 8 - Pacific dream
18.55 Smallville, série
10.40 Il était une fois les
découvreurs 11.35 Oggy et
les cafards 12.10 Les Zouzous 13.35 Une saison au
zoo, doc. 15.40 Tortues
Ninja 16.25 Ninjago 17.30
Molusco 17.55 Les lapins
crétins 18.45 Le meilleur
d’une saison au zoo, doc.
20.45 Monte le son, mag.
7.00 Lâche ta couette. Le
meilleur des clips de D17
pour se réveiller en douceur
avec tous vos artistes préférés. 8.30 Top clip 10.30
Top D17 11.00 Top streaming 12.15 Top clip 15.00
Top 2000 16.00 Top D17
17.05 Top D17 18.05 Pawn
stars : les rois des enchères
FILM
FILM
DIVERTISSEMENT
DOCUMENTAIRE
MAGAZINE
DIVERTISSEMENT
20.55
Fast and furiousHH
20.55
Bachelor, le gentleman célibataire
20.55
Crimes - Spécial
parents meurtriers
20.55
X-files : régénération
20.50
On n’est plus des
pigeons !
20.50
Nouvelle star
Film de Chris Carter
Avec : David Duchovny
Histoire : Quand une employée du FBI est enlevée
chez elle, les agents Whitney et Drummy sont chargés du dossier.
22.45 X-files, série 23.35 Xfiles, série
Film de Rob Cohen
Avec : Paul Walker
Histoire : À la suite du piratage
de plusieurs camions par des
voleurs opérant en voitures de
sport, Brian est chargé d’infiltrer la bande de "street racers"
de Dominic Toretto.
23.00 Fast and furious 6,
film
Divertissement
Les semaines passent mais
ils restent encore 12 prétendantes et aujourd’hui Marco
a décidé de faire appel à ses
deux meilleurs amis Aldo et
Stefano.
22.45 4 bébés par seconde,
doc.
Documentaire présenté
par Jean-Marc Morandini
La fillette de Berck. /
Quintuple infanticide. /
L’affaire Loan.?
22.45 Crimes dans le Nord
pas de Calais, doc. 0.35
Crimes - Marc Dutroux, le
monstre belge, doc.
«Episode 5 : l’épreuve des
"trios"»
Magazine
Marre de vous faire arna- Divertissement
Les épreuves du Théâtre
quer ? Amateurs de système
continuent. Après « les
D, de bons plans anti-crise, lignes », vous découvrirez
ralliez Claire Barsacq et sa ce soir l’étape la plus
bande pour agir ensemble et redoutée de ces trois jours
passer à l’action.
de défis musicaux : « les
22.10 On n’est plus des pi- trios ».
geons ! 23.30 Grand Central 23.00 Nouvelle star
Demain soir
21.00 Téléréalité :
Nouvelle star
Demain soir
20.55 Série : Marvel : les
agents du S.H.I.E.L.D.
Demain soir
20.55 Magazine :
90' Enquêtes
Demain soir
20.55 Série :
Revenge
Demain soir
20.55 Film : K19 : le
piège des profondeurs
Demain soir
20.50 Film :
The American
Demain soir
20.50 Divertissement :
American restoration
13.35 Chica vampiro, mortel d’être un vampire 14.30
Mes tubes en signes 14.35
Magic : famille féérique
15.30 Objectif Blake ! 16.00
Mes parrains sont magiques
16.50 La boucle infernale
17.40 Grojband 18.20 Adventure time 19.00 Big time
rush 20.45 Wazup
8.45 Passion découverte
9.40 Dans la peau d’une
autre 1.50 Les recettes de
Babette 12.00 Infô midi
12.10 Mémô 12.15 Villa Karayib 12.20 Plus belle la vie
15.20 Scrubs 17.10 Foudre
18.30 Infô soir 18.50 Couleurs Sport 19.00 Rire pour
vivre ensemble
6.50 Une histoire, une
urgence 9.25 Sous le soleil
11.30 Sous le soleil 13.45
PEP’S 13.55 Les enquêtes
impossibles 14.55 Les enquêtes impossibles 15.55
Les enquêtes impossibles
17.00 Ghost whisperer
18.40 Ghost whisperer
20.30 PEP’S
6.55 Sammy & Co 8.00 Si
près de chez vous 11.50
Docteur Quinn, femme médecin 12.40 Docteur Quinn,
femme médecin 14.40 C’est
ma vie 15.50 C’est ma vie
17.10 Buffy contre les vampires 18.50 Buffy contre les
vampires 19.40 Buffy contre
les vampires
6.50 Rocking chair 7.20
Lost girl 9.00 Révélations
10.40 Révélations 12.20
The listener 14.00 L.A. Ink
14.50 L.A. Ink 15.40 L.A.
Ink 16.30 L.A. Ink 17.15
River monsters 18.10 River
monsters
19.05
River
monsters 20.00 River
monsters
6.00 Bourdin direct 8.40
Non
élucidé
10.25
Constructions
sauvages
13.00 Les routes de l’enfer :
Australie 16.25 Aquamen :
les rois des aquariums
18.05 Aquamen : les rois
des aquariums 19.50 Aquamen : les rois des aquariums
6.00 Téléachat 9.00 Sans
tabou 9.45 Sans tabou
10.30 Sans tabou 11.30
C’est mon choix 12.30 C’est
mon choix 13.30 Navarro
15.10 Navarro 16.55 C’est
mon choix 17.55 C’est mon
choix 19.00 Pour l’amour
du risque 19.55 Pour
l’amour du risque
20.50
Le voyage de
Shéhérazade
20.50
Romuald et
Juliette
20.50
Les experts :
Manhattan
20.55
Kaamelott
20.50
Aïcha : vacances
infernales
20.50
Cars Restoration
20.55
Un poisson nommé
WandaHHH
«Saison 1 / N°2»
Spectacle
22.10 ECLAT - Cirque d’hiver Bouglione 2013
Demain soir
20.50 Série : Ma babysitter
est un vampire
Film de Coline Serreau
Avec : Daniel Auteuil
22.40 L’homme qui venait
d’ailleurs, téléfilm
«2 épisodes»
Avec : Gary Sinise
22.30 Les experts : Manhattan
Demain soir
20.50 Téléfilm :
L'Esprit de famille
Demain soir
20.50 Film :
Van Helsing
Série
Avec : Alexandre Astier,
Anne Girouard
22.20 Kaamelott, série
Demain soir
20.55 Série :
Fais pas ci, fais pas ça
Téléfilm
Avec : Sofia Essaïdi
22.35 Aïcha : un job à tout
prix, téléfilm
«Père à temps plein / Le
super prof»
Documentaire
22.25 Cars Restoration
23.15 Cars Restoration
Demain soir
20.50 Film :
L'amour dans le sang
Demain soir
20.50 Documentaire :
Alien Theory
Film de Charles Crichton
Avec : John Cleese
23.00 Changement de
cap, téléfilm
Demain soir
20.55 Film :
Une vie a t'attendre
TÉLÉPROGRAMMES : 04 91 27 01 16
Film de Doug Liman
Avec : Hayden Christensen,
Jamie Bell
Histoire : David Rice a le
pouvoir de se téléporter
n’importe où dans le monde.
Il profite de ce don dans l’insouciance la plus totale…
22.45 Prédictions, film
MÉTÉO
07h01
19h15
Ste Clémence
Veuve du comte de Spanheim, devint religieuse
à l’abbaye bénédictine de Trèves (Rhénanie)
où elle mourut le 21 mars 1176.
Les Clémence sont dévouées et actives.
17h30
06h03
DEMAIN
5 13
JEUDI
7 12
7 12
4 13
8 14
6 12
8 12
QUALITÉ DE L’AIR
4
Agglo. de Pau
hier :
4
1 à 4 : très bon
à bon
5 à 7: moyen
à médiocre
7 15
6 15
5 15
5 13
5 15
6 15
4 12
4 11
4 9
hier :
5 14
5 12
4 11
Bassin de Lacq
7 13
7 13
6 12
5 11
VENDREDI
5 12
8 13
5 11
| 39
«Soit au début, soit à la fin,
mars nous montre son venin.»
MERCREDI
7 12
7 12
81ème
81e jourjour
12e semaine
12ème
semaine
2016
MARS
PENSÉE
21
LUNDI
LUNDI 21 MARS 2016
4 12
5 14
4 14
4 14
5 16
3 9
2 12
2 13
AUJOURD'HUI
7 13
8 à 10 : mauvais
à très mauvais
Informations
complémentaires :
05 56 24 35 30
www.airaq.asso.fr
Salies-de-Béarn
7 13
Garlin
Arzacq
Lembeye
5 15
5 14
8 14
Les brouillards et nuages bas
dominent en début de
journée. Ensuite, le ciel
devient plus variable, avec des
cumulus qui se développent
l'après-midi et donnent
quelques ondées éparses, en
particulier près de la
montagne. Les éclaircies
restent timides.
Mauléon
5 14
4 13
10 km/h
75 - 79
3 13
3 11
AILLEURS
Le ciel est très nuageux avec
quelques petites pluies le
matin près du relief qui
cessent peu à peu pour laisser
un temps nuageux mais sec
l'après-midi avec belles
éclaircies sur le nord de notre
département..
Vent faible à modéré d'Ouest
à Nord-ouest dominant.
Si quelques éclaircies sont
possibles, le ciel est le plus
souvent très nuageux et
apporte quelques ondées en
fin de journée.
Vent variable puis Nord à
Nord-Ouest faible à modéré
Les nuages dominent et
donnent encore quelques
précipitations, avec une limite
pluie neige vers 1400m puis
1100m l'après-midi. Les
précipitations restent faibles
et s'atténuent l'après-midi
pour cesser peu à peu.
Vent faible à modéré de Nord.
Les nuages viennent se
bloquer contre le relief et
apportent de petites pluies sur
le Piémont le matin qui
cessent peu à peu pour laisser
place à des éclaircies parfois
belles l'après-midi.
Vent de Nord à Nord-Ouest
faible à modéré
16h40
22h39
03h29
09h32
15h50
21h42
03h21
09h28
15h39
21h39
Lille . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 / 11
Paris . . . . . . . . . . . . . . . . 6 / 10
Strasbourg
...........
4 / 11
Bordeaux . . . . . . . . . . . . 6 / 15
Toulouse
Le relief est partiellement
dégagé en début de journée,
au moins entre l'Anie et
l'Ossau avec quelques belles
éclaircies. Puis avec
l'évolution diurne, les
cumulus gonflent et génèrent
quelques ondées éparses, plus
généralisées en fin de journée.
La limite pluie neige se situe
vers 1600m puis 1300m le soir
04h20
10h21
............
7 / 16
Lyon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 / 13
Brest
...................
4 / 12
Clermont-Ferrand. . . . . . . . . 2 / 11
Ajaccio . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 / 17
Marseille . . . . . . . . . . . . . . . . 8 / 16
QUELQUES 21 MARS
l 1804 : Napoléon fait publier le Code civil
l 1960 : émeutes en Afrique du Sud après l’introduction d’un passeport
intérieur pour les gens de couleur
l 1963 : fermeture de la prison d’Alcatraz à San Francisco
l 1997 : le président Jacques Chirac dissout l’Assemblée nationale et convo-
que des législatives
l 1999 : Bertrand Piccard et Brian Jones, à bord du Breitling Orbiter III,
réussissent le premier tour du monde en ballon sans escale en 15 jours, 10
heures et 24 minutes
l 2006 : naissance de Twitter
14
5
4
8
4
2
10
-9
8
14
17
10
9
16
13
14
16
0
20
23
HOROSCOPE
Lundi 21 mars 2016
BÉLIER (21/03-20/04)
Travail : Des accrochages et
GÉMEAUX (22/05-21/06)
Travail : Excellente journée
LION (23/07-23/08)
Travail : Laissez passer cette
BALANCE (23/09-22/10)
Travail : La paperasse, les
SAGITTAIRE (23/11-21/12)
Travail : Bonnes perspec-
VERSEAU (21/01-19/02)
Travail : Soyez minutieux
des tensions ? Si vos collègues vous comprennent mal, c’est que
vous manquez de patience. Amour :
Légers malentendus avec l’être cher.
Profitez de la soirée pour les dissiper en
toute franchise. Santé : Bonne.
sur tous les plans. Vous êtes
efficace et souhaitez vivement être reconnu pour vos possibilités. Amour :
Allez droit au but, sans faux-fuyants.
Solo, l’âme sœur est peut-être toute
proche de vous. Santé : La forme.
journée épuisante, vous verrez que demain, vous aurez le loisir de
vous épanouir. Amour : De la joie, de
la surprise et du bonheur à partager
sans retenue aucune. Quelle chance !
Santé : Bon équilibre général.
réunions stériles, les discussions qui s’étirent vous ennuient. Et si
vous vous mettiez entre parenthèses
pour la journée ? Amour : A jouer la
carte de l’indifférence, vous allez perdre
la partie ! Santé : Tonus.
tives générales. Vos inspirations se révèlent originales et tendent
à en séduire plus d’un. Amour : Entre
vos lèvres, une belle rose rouge semble
fleurir. Seriez-vous amoureux à ce
point ? Santé : Excellente.
dans vos tâches. Il n’y a rien
de plus agréable que d’avoir le sentiment du travail bien fait. Amour : Solo,
faites le premier pas et lancez-vous
dans cette aventure très prometteuse.
Santé : Réduisez tabac et alcool.
VIERGE (24/08-22/09)
Travail : Acquittez-vous
de vos tâches avec enthousiasme et spontanéité et surtout sans
chercher la petite bête. Amour : Pas
de décisions hâtives ! Réfléchir évite
bien souvent de se morfondre dans les
regrets ! Santé : Sommeil agité.
SCORPION (23/10-22/11)
Travail : Dire ce que vous
CAPRICORNE (22/12-20/01)
Travail : Vous avez du cou-
POISSONS (20/02-20/03)
Travail : Ne brusquez pas la
pensez de tout et de tous
vous ferait certainement du bien. Mais,
attendez le bon moment. Amour : C’est
le moment de faire preuve de gentilles
attentions et de vous montrer disponible. Santé : Bougez davantage.
rage à revendre mais ce n’est
pas une raison pour disperser votre
énergie à tous les vents. Amour : Bonne
période affective. Vivez-la intensément
sans vous poser trop de questions.
Santé : Problèmes digestifs.
situation. Prenez au contraire
le temps nécessaire à la réflexion et à
l’analyse. Amour : Mesurez vos propos,
car trop de brusquerie pourrait vous
jouer de vilains tours. Vous êtes trop
agressif. Santé : Moyenne.
TAUREAU (21/04-21/05)
Travail : Bons rapports avec
vos supérieurs. Jupiter vous
protège dans vos démarches et entreprises. Amour : Vous cherchez querelle
pour un oui ou pour un non. Que veut
dire cette attitude pour le moins indélicate ? Santé : Rhume possible.
CANCER (22/06-22/07)
Travail : Si vous avez
quelques choix délicats à
faire, n’hésitez pas à vous poser les
bonnes questions. Amour : Préférez la
finesse à toute brusquerie. Vous disposez d’atouts intéressants, notamment
votre charme naturel. Santé : Plutôt
bonne.
40 |
LES GENS D’ICI
Paul Mariette
Michèle Delhom
A Lembeye, l’ancien
prêtre de SéméacqBlachon, a été décoré
de la Croix du combattant
par le général Baud. P 14
Jeudi 24 mars, elle
inaugure un cycle
d’expositions qui sont
à découvrir au château
PAGE 13
d’Idron.
LUNDI 21 MARS 2016
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
BELLES SORTIES
EN PERSPECTIVE !
Chaque mercredi,
nos pages spéciales Sorties
Frédo
Prat-Bernachot
Après 15 ans à la tête des
anciens combattants de
Pontacq, il a souhaité être
PAGE 16
remplacé.
&
L’atelier d’Eva crève l’écran
PORTRAIT Tapis rouge et montée des marches au Mega CGR pour Eva Ortiz et les enfants de l’atelier-cinéma du centre
de loisirs d’Artigueloutan dont le film clôturera le 5e Festival des Palmes, lundi 6 juin à Pau. Un dénouement en apothéose.
L
’animation mène à tout,
même au grand écran.
C’est en tout cas ce qu’est
en train de vivre Eva
Ortiz, fille du bouillant universitaire et de la discrète Valérie,
juriste dans une grande entreprise. Etudiante en langues étrangères appliquées, elle envisagea
un temps son avenir sous l’angle
de la traduction mais le hasard
en décida autrement grâce à un
travail d’appoint d’animatrice
inter-classes honoré à l’école
Bosquet courant 2014. Au contact
des élèves, une autre voie se
dessine. «Avec eux, le retour est
immédiat. Je prends le temps de
parler. Même si je punis, ils me
reviennent», constate Eva désormais résolument engagée auprès
de la jeunesse. Tout en préparant
son diplôme d’Etat, elle œuvre
au centre de loisirs d’Artigeloutan géré par Alain Segas, auprès
de filles et garçons âgés de 3 à 12
ans issus du village et aussi de
Lée, Sendets, Ousse, Espoey,
Soumoulou, Idron et Nousty.
C’est la conjugaison des deux
statuts qui lui vaut aujourd’hui
de porter un projet inédit de réalisation d’un court métrage devant
aussi beaucoup à l’imagination
de l’entourage. «Les enfants me
disaient que ce serait chouette
de faire un film. J’ai trouvé l’idée
judicieuse, cherché à y associer
les parents et commencé à écrire
la trame du scénario à l’automne
dernier».
Une équipée enfantine
Au final, le tournage itinérant
concerne une douzaine de volontaires plongés au cœur d’une
intrigue en partie échafaudée par
eux. «Ceux qui ne jouent pas
apparaîtront quand même dans
une scène», promet Eva Ortiz.
Avant de passer aux actes, il fallut
quérir des partenaires: les associa-
LIGNE DE VIE
Née le 22 février 1995 à Pau.
Un frère, Manuel, 24 ans.
Etudes: bac professionnel
commerce (2013). Brevet
d’aptitude aux fonctions
d’animateur (2014). Formation en
cours: diplôme d’Etat de la
Jeunesse, de l’Education populaire
et du sport.
Expérience professionnelle:
animatrice au centre de loisirs
d’Artigueloutan. Avec les enfants
du village et des communes
alentour, elle prépare un court
métrage présenté hors compétition
le 6 juin au Mega CGR pour la
clôture du 5e Festival des Palmes de
Pau.
Passions: le flamenco et les
enfants.
Venue au cinéma par les hasards de l’animation, Eva Ortiz (au centre) dirige une sacrée équipe d’aspirants
acteurs. © ASCENCION TORRENT
tions Paminondasso (promotion
de musique vivante) et Mightauros production 64 (audiovisuel)
et la station radiophonique EIPM
à Pau. Un concours financier fut
demandé aux municipalités pour
une opération estimée à quelque
4600€. «Pour l’instant, celles de
Lée et Artigueloutan ont dit oui.
On compte aussi sur le mécénat
et la campagne de dons lancée»,
indique Eva confrontée au
labyrinthe des autorisations et
autres tracasseries. Le noyau dur
de l’équipe comprend le producteur-réalisateur Michel Vauthelin, Aurélien Porchet, Véronique
Mesa, Julien Villetorte et bien sûr
d’Eva Ortiz qui campera le rôle
de la maîtresse d’école sous la
pression des jeunes pousses de
l’atelier-cinéma. L’histoire met
en scène une bande de copains
qui, au cours de ses pérégrinations, découvre à Ousse un
chrisme, symbole figurant aussi
sur des pièces trouvées dans un
camp romain d’Artigueloutan.
Un malandrin laissant traîner ses
oreilles renifle le bon coup, suit
une protagoniste et lui dérobe
son trésor. S’engage alors une
course poursuite à travers les sept
communes. Hugo, Ethan,
Louane, Léa, Ines, Irina, Killian,
Maxime, Guilhem, Lana et Zoé)
mordent à l’hameçon. «Même
les perturbateurs suivent les
directives et se prennent au
sérieux. Tous mettent leur touche
aux dialogues. C’est difficile et
exaltant! Nous avons une dizaine
de bénévoles. Ma mère m’aide
pour la communication. Mon
frère dessine l’affiche du film.
L’association PEP 64 nous prête
un minibus pour les tournages
extérieurs et Emmaüs des accessoires et éléments de décors»,
enchaîne-t-elle. Intitulée «Pic et
pic et colegram», l’œuvre aura les
honneurs du 5e Festival des
Palmes de Pau qu’elle clôturera
hors compétition le 6 juin au
Mega CGR. Eva n’a pas encore
choisi la robe ni les escarpins pour
gravir les marches et fouler le tapis
rouge. Trop de travail à accomplir encore avant de songer à la
consécration publique de
l’aventure collective !
l RENÉE MOURGUES
PYRÉNÉES
SPORTS
CAHIER DETACHABLE
FOOTBALL
Les Palois en
solides leaders
C’est un succès capital (0-1) qu’a
décroché le Pau FC samedi. Sur
le terrain de Hyères, leur
principal rival, les Palois
consolident leur position de
leader de poule de CFA. PAGE X
SUPPLEMENT AU JOURNAL DU LUNDI 21 MARS 2016
© NICOLAS SABATHIER
L’Elan ne va
pas lâcher
comme ça
BASKET En clôture de la 24e journée de Pro-A, les Palois sont attendus à Nancy (ce soir 20h30). L’Elan espère ajouter une
unité à la série de neuf succès qui lui a permis d’intégrer le Top 4. Pour arriver à leurs fins, JK Edwards (ici en photo à l’aller)
et ses hommes doivent se méfier des frères Pietrus très déterminés à l’idée de croiser leur club formateur. PAGES VIII ET IX
LUNDI 21 MARS 2016
II | Rugby
PYRÉNÉES SPORTS
TOP 14
13e journée (mise à jour)
18-0 entre la 26e et la 58e
Arbitre : Maxime Chalon (Limousin)
PAU 21
Ont joué : Traille – Bobo, C.Smith, Vatubua,
Fumat (Votu 46e) – (o) Slade, (m) Marques
(Daubagna 71e) – Coughlan, Butler, Ramsay –
Boutaty (Bouilhou 46e), Pierre (cap)
(Domolaïlaï 77e) – Orlandi (Murray 53e),
Boundjema (Bianchin 55e), Jacquot (King
61e).
Staff : Simon Mannix (manager), Joël Rey,
David Aucagne, Frédéric Manca.
CASTRES 16 (BD)
Ont joué : Palis – Sivivatu (Caminati 57e),
Combezou, Lamerat, Smith – (o) Dumora
(Kirkpatrick 66e), (m) Seron – Tulou (Beattie
48e), Babillot (Faasalele 57e), Bias – Capo
Ortega (cap) (Desroche 73e), Samson –
Wihongi (Montes 48e), Rallier (Beziat 48e),
Tichit (Lazar 66e).
Staff : Christophe Urios (directeur sportif),
Joe El Abd, Frédéric Charrier.
Au Hameau : Mi-temps 12-13
Pelouse grasse, temps frais et pluvieux, vent
nul. 11 067 spectateurs.
Pour Pau : 6 pénalités Slade (10 , 26 , 32 ,
40e, 49e, 58e), 1 drop Traille (55e).
Pour Castres : 1 essai Bias (7e),
1 transformation Dumora (7e), 3 pénalités
Dumora (19e, 22e) Caminati (80e).
Cartons jaunes : Smith (35e, fautes
répétées) à Castres.
Remplacements temporaires : Tichit
par Beziat (21e à 24e, saignement), Capo
Ortega par Desroches (21e à 24e, saignement)
à Castres.
Evolution du score : 0-7, 3-7, 3-10, 3-13,
6-13, 9-13, 12-13 (MT) 15-13, 18-13, 21-13, 2116.
e
e
e
Un succès terre à terre
La fameuse bataille des rucks était pour Pau, samedi. © JEAN-PHILIPPE GIONNET
LE TOURNANT DU MATCH
En fait il y en a eu deux. Deux
essais vendangés par Castres. La
première occasion, pour enfoncer la tête de Pau sous l’eau (37), s’est enclenchée après que
Dumora a déposé Fumat plein
axe, l’action se concluant en bout
de ligne par l’en-avant de Capo
Ortega (18e). La seconde ouverture, à 21-13, aurait pu remettre
le CO dans le match, mais à la 63e
Palis lâchait le ballon devant la
ligne paloise grâce au retour in
extremis de Votu.
LES CHANGEMENTS
Après le repos, Pau a la main
sur le match et avance ses deux
premiers changements (46e).
Bouilhou à la place de Boutaty,
qui entraîne le décalage de
Ramsay en 2e ligne, et du poste
pour poste avec la sortie de
Fumat pour Votu. Une option
payante : en plus de la touche
opportunément contrée par
Bouilhou dans ses propres 22
(61e), Ramsay a acccentué la
domination paloise au sol et Votu
s’est accompli dans l’ouvrage
défensif.
Homérique Pierre le fut aussi
avant un remplacement tardif
par Domolaïlaï (77e). Entretemps,
les changements en première
ligne n’avaient pas fait basculer
le match, la mêlée n’étant pas le
secteur décisif du soir.
L’HOMME DU MATCH
Encore une sortie convaincante pour Marques, qui
confirme ses bonnes résolutions
de 2016. Futé derrière sa mêlée
pour renverser la pression, le
Gersois a aussi accéléré ses libérations avant d’être morpion à
souhait pour faire dégonder les
Castrais. Il est directement à
l’origine du jaune de David Smith
(35e), sa feinte de se saisir du
ballon au sol derrière un regroupement poussant l’ailier adverse
à se mettre – encore – hors jeu.
RUCKS ET BALLONS VOLÉS
Souvent amusée au sol cette
saison, la Section va mieux dans
ce domaine. Idem contre Castres,
après un démarrage difficile les
Palois ont fini par se faire respecter au ras du gazon : 96 % de rucks
gagnés pour eux (112/117) tandis
que les Castrais, eux, avaient
davantage choisi le défi debout
(46 rucks gagnés sur 50).
Signe que les Palois ont également su mettre leur adversaire
sous pression, le CO a lâché pas
moins de 16 ballons samedi soir
(11 à la Section).
l V.M.
LA STAT
0,5 essai
par
match à domicile. La Section
marque peu d’essais cette saison : 18
en 18 matches (on vous laisse faire la
moyenne). Au Hameau, ça chute à
0,5 par match. Avec Castres, Pau a
même décroché son 3 e succès à
domicile sans essai (après Toulouse
et La Rochelle). Pas flashy mais
efficace.
Pau a fait parler
Capable de retourner un match
mal embarqué, la Section
a confirmé ses bonnes
dispositions à domicile. Utile
dans l’optique d’un maintien
qui se décidera largement sur
les deux prochaines journées.
P
lus que huit matches à
jouer et une avance
portée à quatorze points
sur la zone de relégation.
On n’entend toujours pas parler
de maintien dans les couloirs du
Hameau, mais à ce train-là ça va
vite devenir le mot à la mode.
La chose sera d’autant plus
évidente si la Section continue
d’afficher ce sérieux face à l’objectif. Cette équipe n’est pas bâtie
façon Chambord, elle ressemble
plus à un bon gros muret bien
solide avec quelques meurtrières
dedans, mais l’édifice tient,
qu’importe la déco. « On a les
quatre points, c’est le plus important, alors ce soir on ne parle pas
de maîtrise », souriait Simon
Mannix après le match. Jamais
le premier à soigner les fioritures,
le manager voit les semaines
passer et son pari prendre forme :
un groupe de Pro D2 largement
reconduit, de l’expérience injectée sur toutes les lignes, de l’efficacité chirurgicale importée de
Nouvelle-Zélande à la mi-saison,
une claque sur les fesses et en
avant !
Batailleuse
Certes, le cru 2015/2016 du
Top 14 est synonyme de tout petit
maintien, ce qui arrange bien les
affaires paloises. Mais la Section
à le mérite de faire selon les
circonstances et, à la différence de
ses adversaires directs, progresse,
gaspille le moins possibles. Paris
il y a deux semaines et Castres ce
week-end avaient pourtant pris
les devants : au Hameau, le Stade
Titularisé pour la première fois de la saison au Hameau, Boutaty (ci-dessus au
Français menait 9-3 et le CO 133. Mais l’un comme l’autre n’ont
ensuite pas été à la hauteur de leur
standing et ont été punis en conséquence, à l’image de ce 18-0 claqué
sur le museau des Castrais pour
faire passer le score de 3-13 à 2113. Laborieuse, batailleuse, la
Section a exploité les carences de
ses adversaires pour respecter son
cahier des charges.
La voilà désormais dans une
toute autre position, peut-être pas
la plus facile : samedi encore à
domicile contre Oyonnax puis le
week-end suivant à Agen, elle aura
l’occasion de mettre deux coups
de tournevis supplémentaires - et
définitifs ? - pour sa propre survie.
Son sort, cette fois, dépendra
davantage de ses propres intentions que de celles, maladroites,
d’un adversaire supposé supérieur.
Ce qui ne l’avait pas arrangé, au
match aller, quand elle s’était
péniblement employée pour
battre Agen 33-31.
Espérons pour elle que la
Section affichera cette fois le selfcontrol qui lui a été nécessaire
pour franchir les derniers obstacles, et surtout qu’elle n’attendra
« Les mecs de plus de 30 ans, ils sont
Menée de 10 points (3-13)
après un début de rencontre
nettement à l’avantage de Castres.
la Section a renversé la table avant
un sang-froid remarquable.
Délibérément laissés au repos
le week-end précédent, les aînés
ont largement pesé dans ce
succès. Ce qui arrachait quelques
sarcasmes à Simon Mannix à
l’issue de la rencontre : « J’espère
bien qu’il y a de la maturité !
Même si la presse dit que mon
équipe sort de la maison de
retraite. Les mecs de plus de
30 ans, parfois ils sont importants. En tout cas on en avait
besoin pour fermer le match. »
Avant de le fermer, ils ont
surtout été utiles pour en reprendre le contrôle. A commencer par
les plus grands, d’anciens : la
deuxième ligne Pierre/Boutaty,
notamment, a donné de sa
personne pour contrarier les
intentions castraises. Très
présents défensivement pour
empêcher que le danger Alex
Tulou ne prenne de l’élan, ils ont
été très bien relayés par
Coughlan, auteur de l’une de ses
meilleures parties à Pau et qui,
chiffre pas anodin, est l’un des
Palois qui a parcouru le plus de
mètres ballon en main (42m,
derrière Marques à 46m et Fumat
à 53m). Et que dire de Bouilhou, captant un ballon chaud
bouillant sur un lancer adverse
à la 65e, dans les 22m palois...
Traille récompensé
Derrière, toujours aussi peu
capté par les écrans radars,
Conrad Smith a raté ses deux
premiers plaquages avant de
redevenir collant comme il sait
si bien l’être. En interceptant une
passe à l’entrée des 22m castrais,
il a même failli déclencher un
essai pour la Section, mais son
petit coup de pied était finalement dégagé (irrégulièrement)
dans l’en-but par Lamérat sous
le nez de Fumat. Une interception à mettre aussi au crédit du
quadra Sireli Bobo qui, à la différence de La Rochelle, a fait planer
la menace sans réussir à scorer.
Ce dont ne s’est pas privé
Damien Traille. Toujours aussi
précieux sous les chandelles et
en plus réconcilié avec la
longueur de son jeu au pied, le
Nayais a livré le match qu’il fallait
avec une confiance récompensée à la 55e, quand il demandait
et concrétisait le ballon du drop.
l V.M.
LUNDI 21 MARS 2016
Rugby
PYRÉNÉES SPORTS
La Section Paloise s’est imposée 21-16 contre Castres
l’efficacité
REACTIONS
Colin Slade
Julien
Dumora
Ouvreur de Castres
pas d’être dans la difficulté pour
trouver le plan B. « On a besoin de
progresser chaque semaine »,
confessait d’ailleurs Colin Slade,
auteur d’un 6/7 au pied samedi
soir. « On a quelques bonnes
performances derrière nous qui
nous donnent de la confiance. A
Montpellier, on s’est dit qu’on
pouvait gagner partout, c’était
super de ressentir ça. Plus on
avance là-dessus, mieux on se
comporte. »
Dans deux semaines, quand la
prochaine trêve sera venue, ces
progrès pourront être évalués à
leur juste valeur. Si Pau les
confirme, la dernière ligne droite
du championnat pourra être
attaquée avec une bonne dose de
sérénité.
l VINCENT MARTINELLI
ZOOM
Moa : retour différé
Annoncé avec les Espoirs à La Rochelle,
hier, Taniela Moa n’a finalement pas
fait son retour à la compétition. La
raison est administrative, sa requalification n’étant pas formalisée.
parfois importants ! »
« Ils font une très bonne
deuxième mi-temps alors
que nous juste avant on
rate deux occasions
d’essais très franches.
Ils sont revenus, ont repris
confiance. On n’a plus le
ballon, on perd la bataille
des rucks. Sur le match,
la Section mérite sa
victoire alors que nous
on prend quand même le
bonus défensif. On s’en
contente. »
Christophe
Urios
Directeur sportif
de Castres
« Ce soir, on a raté une
opportunité. C’est un
sentiment de gâchis.
On grignote un point il faut
bien s’en contenter. On a
laissé trop de choses en
route. Deux essais tout
faits, 6 pts au pied, avec ça
c’est compliqué de gagner.
Pau a mérité sa victoire, ils
nous ont dominés dans les
rucks sur le match alors
que nous, on a subi. Bien
sûr, je ne parlerai pas de
l’arbitrage. »
Julien
Jacquot
Pilier gauche
de la Section
Agrippé à son vis-à-vis comme un cow-boy au rodéo, Conrad Smith s’est mis
dans le costume du trois-quart batailleur pour fermer les espaces. © J.-P. GIONNET
III
LA 13E JOURNÉE
Clermont reprend la tête
Ouvreur de la Section
« Castres a fait un très bon
début mais on peut être
fiers d’être restés
concentrés. Il nous a fallu
80 minutes pour gagner.
Il ne fallait pas paniquer
mais juste mieux jouer.
A la mi-temps on s’est
dit qu’il fallait poursuivre
notre temps fort et qu’il
faudrait s’adapter aux
conditions, passer plus par
le pied. »
plaquage sur Bias) a montré la voie aux siens. © JEAN-PHILIPPE GIONNET
|
« C’était mal engagé. On
perd beaucoup de duels et
de plaquages, on subit…
A la mi-temps on s’est
reconcentrés et on a mieux
tenu le ballon dans les
zones importantes.
Il fallait régler ce problème
de défense, que le premier
chope le joueur et le fasse
tomber, et en deuxième
mi-temps on a plutôt bien
géré. »
5e victoire de rang pour l’ASM, qui profite de la fessée encaissée par le
Racing à Montpellier pour récupérer la 1re place. © AFP
Déplacée de janvier à mars
pour permettre de rejouer les
matchs de Coupe d’Europe
reportés après les attentats du
13 novembre, cette 13e journée
a redistribué les cartes.
En signant une cinquième
victoire de rang hier face au Stade
Toulousain, les Clermontois ont
ainsi profité de la cinglante défaite
du Racing à Montpellier (60-7)
pour remonter sur un fauteuil de
leader qu’ils n’avaient plus
occupé depuis début décembre.
La pression est de plus en plus
forte sur les Toulousains alors
que le septième, Castres, n’est
qu’à quatre points derrière. Et le
calendrier à venir n’est pas des
plus cléments avec la réception
du Stade Français, un déplacement à Castres justement et la
réception du Racing 92.
A trois longueurs derrière
Clermont, le Racing 92 gardera
peut-être des regrets d’avoir
autant fait tourner avant une
double échéance capitale face
à Toulon, la semaine prochaine
en Top 14 et dans trois semaines
en quart de finale de Coupe
d’Europe. Car il s’est fait littéralement marcher dessus par un
MHR surpuissant qui lui a inscrit
la bagatelle de neuf essais (60-7).
En enchaînant un quatrième
succès consécutif, l’armada sudafricaine de Jake White a pris une
véritable option sur la qualification en prenant la quatrième
place, trois points devant
Bordeaux-Bègles (5e) et deux
points derrière Toulon (3e), qui
avaient tous deux joué en février
leur match en retard.
La lutte pour le maintien
semblait déjà jouée, vu le retard
accusé par Oyonnax et Agen.
Mais le Stade Français (12e) et la
Section Paloise (11e) ont mis
quasiment fin à l’once de
suspense qui pouvait subsister
en gagnant tous deux à domicile,
ce qui leur donne respectivement
13 et 14 points d’avance sur la
zone rouge. Devant eux, Grenoble (10e) a comblé un peu son
retard sur Brive (9e) en battant
avec difficulté les Corréziens au
stade des Alpes (26-22). l
LE POINT
La 13e journée (mise à jour)
Bordeaux
Montpellier
Oyonnax
Pau
Stade Français
Grenoble
Clermont
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Toulon ............................. 15 - 12
- Racing ............................ 60 - 7
- Agen ............................... 30 - 28
- Castres ........................... 21 - 16
- La Rochelle .................... 33 - 20
- Brive ................................ 26 - 22
- Toulouse ......................... 32 - 23
Pts J G N P p. c. B
1 5 514 308 12
1 4 397 362 5
0 7 556 327 13
0 6 492 402 7
2 5 390 320 4
2 7 457 301 8
0 9 409 359 8
0 10 393 403 8
1 9 333 359 5
0 10 437 505 5
1 10 285 464 2
0 11 356 408 3
0 14 309 606 2
0 15 356 560 4
. . . . . . 62 18 12
= Clermont
. . . . . . . . 59 18 13
= Racing
Toulon
.
.
= Montpellier. . .. .. .. .. 5755 1818 1112
= Bordeaux . . . . . 52 18 11
= Toulouse . . . . . . 48 18 9
= Castres . . . . . . . 44 18 9
= La Rochelle . . . 40 18 8
Brive . . . . . . . . . 39 18 8
Grenoble. . . . . . 37 18 8
. . . . . . . . 32 18 7
= Pau
Français . 31 18 7
= Stade
. . . . . . 18 18 4
= Oyonnax
Agen
.
= . . . . . . . . 16 18 3
La prochaine journée. Samedi 26/03:Agen - Montpellier, Brive
- Castres, Grenoble - La Rochelle, Pau - Oyonnax, Racing Toulon.Dimanche 27/03:Bordeaux - Clermont, Toulouse - Stade
Français.
LES MARQUEURS
DÉJÀ JOUÉ : UBB - TOULON 15-12
ST. FRANÇAIS - LA ROCHELLE 33-20
Pour le Stade Français : 5 essais Arias (4e),
D.Camara (8e, 45e), Alberts (20e), P. Williams
(74e), 4 transformations M. Steyn (4e, 20e, 45e,
74e)
Pour La Rochelle : 2 essais Hingano (17e, 24e), 2
transformations Barraque (17e, 24e), 2 pénalités
Barraque (27e, 63e)
OYONNAX - AGEN 30-28
Pour Oyonnax : 3 essais, de pénalité (40e),
Gunther (59e), Wannenburg (70e), 3 transformations Robinson (40e, 59e, 70e), 3 pénalités
Robinson (13e, 29e, 63e)
Pour Agen : 3 essais Bales (23e), Sadie (52e),
Tisley (74e) 2 transformations Francis (23e, 52e),
3 pénalités Francis (15e, 19e, 47e)
MONTPELLIER - RACING 92 : 60-7
Pour Montpellier : 9 essais B. Du Plessis (6e),
Steyn (9e), J. Du Plessis (12e), Nagusa (24e, 74e),
Fall (41e), essai (de pen., 47e), Mogg (64e), Ivaldi
(71e), 6 transformations Catrakilis (12e, 24e, 47e,
64e), Paillaugue (71e), Steyn (74e), 1 pénalité
Catrakilis (39e)
Pour le Racing 92 : 1 essai Dussartre (67e), 1
transformation Dambielle
GRENOBLE - BRIVE 26-22
Pour Grenoble : 2 essais Setephano (17e) Aplon
(31e), 2 transformations Wisniewski (17e, 32e), 4
pénalités Wisniewski (8e, 26e, 44e, 53e)
Pour Brive : 1 essai Ugalde (51e), 1 transformation Germain (51e), 5 pénalités Germain (2e, 13e,
20e, 54e, 79e)
CLERMONT - TOULOUSE 32-23
Pour Clermont : 6 pénalités Parra (8e, 13e, 25e,
35e, 47e, 70e) 2 essais Raka (27e, 59e) 2 transformations Parra (27e, 59e)
Pour Toulouse : 3 pénalités Mélé (18e, 29e, 62e) 2
essais Galan (39e, 55e) 2 transformations Mélé
(39e, 55e)
LUNDI 21 MARS 2016
IV | Rugby
PYRÉNÉES SPORTS
LE TOURNOI
Dernière journée : France - Angleterre 21-31
Toujours la même rengaine
Ambitieux dans le jeu mais
limité par des carences
structurelles, le XV de France
de Guy Novès a terminé à une
5e place sans éclat pour son
Tournoi initiatique, sans pour
autant céder au pessimisme.
l SI PROCHE, SI LOIN
En achevant le Tournoi-2016
à la 5e place avec deux victoires
pour trois défaites, dans la lignée
des éditions précédentes (4e en
2012, 14, 15; 6e en 2013), le XV de
France n’a pas offert dans les
résultats le redressement espéré
après une Coupe du monde
ratée. Et l’encadrement dirigé
Guy Novès ne peut guère se satisfaire de ce bilan.
Dans le contenu, le nouveau
sélectionneur s’estime toutefois
«très proche» de ses rivaux. «Je
n’ai pas été admiratif des autres
équipes», assure-t-il hier. «Notre
équipe de France est capable de
rivaliser avec n’importe laquelle
d’entre elles. Hormis peut-être
l’Angleterre parce qu’il y a des
éléments qui montrent qu’il y a
de la rigueur, de la vitesse et donc
un petit temps d’avance à l’heure
actuelle.»
L’entraîneur des arrières JeanFrédéric Dubois a lui mis en
exergue «le pragmatisme» des
Anglais, capables de frapper trois
fois sur ses temps forts samedi
(31-21). «Ils ont fait des choses
simples mais efficaces», résumet-il. «Il faut bien avouer la supériorité de l’équipe anglaise. Je crois
qu’on est encore un petit peu en
retard», admet-il. «Mais même
si on finit à la 5e place, je pense
qu’il y a pas mal de points positifs.
Il faut rester optimiste.»
l AMBITIONS INTACTES
La question se pose: pour
obtenir de meilleurs résultats à
court terme, le XV de France doitil réduire la voilure dans ses intentions de jeu ? D’autant plus
qu’elles n’ont guère porté leurs
fruits, si l’on considère le goal
average négatif (-27) et le nombre
d’essais inscrits (7, pire attaque
FRANCE 21
Ont joué : Spedding - Fofana, Fickou, Mermoz (Médard,
70e), Vakatawa - (o) Trinh-Duc (Plisson, 14e), (m)
Machenaud (Bézy, 76e) - Le Roux, Goujon (Lauret, 70e),
Chouly - Maestri, Flanquart (Jedrasiak, 58e) - Slimani
(Atonio, 58e), Guirado (cap., Chat, 67e), Poirot (Chiocci,
58e)
ANGLETERRE 31
Ont joué : Brown - Watson, Joseph, Farrell, Nowell - (o)
Ford, (m) Care (B. Youngs, 44e) - Haskell, B. Vunipola,
Robshaw (Clifford, 76e) - Kruis, Itoje - Cole, Hartley (cap.,
Cowan-Dickie, 68e), M.Vunipola (Marler, 41e)
A Saint-Denis (stade de France) mi-temps: 17-12.
Spectateurs: 80.000 environ. Arbitre: Nigel Owens (GAL)
Pour la France : 7 pénalités Machenaud (2e, 15e, 29e,
39e, 43e, 50e, 58e)
Pour l’Angleterre : 3 essais Care (12e), Cole (20e),
Watson (56e), 2 transformations Farrell (12e, 20e), 4
pénalités Farrell (4e, 44e, 71e, 77e)
Exclusion temporaire : France: Chiocci (77e, faute
technique)
Remplacement temporaire : France: Le Roux par
Poirot (79-80, manque de pilier en mêlée)
ZOOM
Guirado conforté
La joie des Anglais qui réalisent le Grand Chelem 13 ans après le dernier alors que les Français terminent le
Tournoi au 5e rang avec une troisième défaite consécutive. © AFP
du Tournoi). Hors de question,
selon l’encadrement. «Ce serait
à l’encontre de l’esprit de ce qu’on
veut faire», balaye Dubois. «On
fait quoi, que des chandelles ? Vu
ce qu’il s’est passé à la dernière
Coupe du monde, je ne pense
pas qu’il faille pratiquer un jeu
restrictif. Malgré le peu de temps
qu’on aura, on va y arriver. Parce
qu’on a des bons joueurs, qui
s’envoient, qui sont à l’écoute.»
Dans l’immédiat, et conscients
que leurs troupes auront probablement vite oublié les détails du
plan de jeu des Bleus, les entraîneurs comptent renforcer leur
coopération avec les clubs pour
aider les individualités à progresser. «Il faut faire plus, travailler
techniquement», plaide Dubois.
«Ca ne demande pas grandchose en plus dans un entraînement, juste 5-10 minutes. C’est
de la répétition. Mon père me
disait à l’école de rugby à Peyrehorade que l’on devait faire 3.500
passes. Et il avait raison. C’est ce
que font toutes les autres
nations.»
l CHANTIERS À CIEL OUVERT
Si Novès dit avoir trouvé la
«matière humaine», à savoir un
groupe de joueurs avec lequel
bâtir, la route vers un retour au
premier plan s’annonce
tortueuse. Dans les prochains
mois, il faudra se rendre en Argentine pour deux tests sans les
demi-finalistes du Top 14. Puis
recevoir en novembre Samoa,
Australie et Nouvelle-Zélande,
dans un temps de préparation
raccourci.
Cette organisation toujours
aussi branlante n’offre guère de
marge de manœuvre à un
encadrement qui comme ses
prédécesseurs tente tant bien
que mal de colmater les brèches.
«Je pense que le calendrier peut
évoluer pour qu’un jour l’équipe
de France soit dans les meilleu-
Les deux autres matches
IRLANDE 35
Ont joué : Zebo - Trimble (McFadden 78e), Payne,
Henshaw, Earls - Sexton (o), Murray (m, Reddan, 78e) O’Donnell (Ruddock, 68e), Heaslip, Stander - Toner, Ryan
(Dillan, 68e) - Ross (White, 62e), Best (cap., Strauss, 67e),
McGrath (Healy, 67e) . Entr.: Joe Schmidt
ECOSSE 25
Ont joué : Hogg - Seymour, Taylor, Dunbar, Visser
(Lamont, 68e) - Weir (o, Horne, 62e), Laidlaw (m, cap.) Hardie (Strauss, 50e), Wilson (Harley, 62), Barclay Swinson, R.Gray - Nel (Low, 67e), Ford (McInally, 50),
Dickinson (Sutherland, 66e). Entr.: Vern Cotter
A Dublin : mi-temps: 21-13. Arbitre: P. Gauzere (FRA)
Pour l’Irlande : 4 essais Stander (27e), Earls (30e),
Murray (47e), Toner (68e), 3 transformations Sexton (27e,
47e, 68e), 3 pénalités Sexton (5e, 12e, 17e)
Pour l’Ecosse : 3 essais Hogg (19e), R.Gray (55e),
Dunbar (77e), 2 transformations Laidlaw (17e, 55e), 2
pénalités Laidlaw (14e, 40e)
Les Gallois
assurent la 2e place
Le pays de Galles s’est assuré
la 2e place du Tournoi en infligeant une terrible leçon à l’Italie
(67-14), samedi à Cardiff lors de
la dernière journée. Pour le
dernier match du Français
Jacques Brunel à la tête des Azzurri, l’Italie a encaissé 9 essais,
synonyme d’une sixième Cuillère
de bois dans la compétition
depuis son inclusion en 2000. l
PAYS DE GALLES 67
Ont joué : L. Williams - North, J. Davies, Roberts, Amos
(Anscombe 49e) - (o) Biggar (Priestland 59e), (m) Webb
(G. Davies 64e) - Tipuric (Moriarty 17e), Faletau, Lydiate
(cap.) - Charteris, B. Davies (Ball 59e) - Lee (Jarvis 59e) ,
Baldwin (Owens 50e), Evans (Jenkins 50e)
ITALIE 14
Ont joué : Odiete - Bellini (McLean 34e), Pratichetti
(Haimona 37e), Garcia, L. Sarto - (o) Allan, (m) Palazzani
(Lucchese 65e) - Zanni, Parisse (cap), Minto (Steyn 59e) Bernabo (J. Sarto 48e), Geldenhuys - Castrogiovanni
(Chistolini 48e), Giazzon (Fabiani 48e), Lovotti (Zanusso)
A Cardiff, mi-temps: 27-0. Arbitre: R. Poite (FRA)
Pour le Pays de Galles : 9 essais Webb (5e) Biggar
(29e) J. Davies (32e) Roberts (45e) North (49e) Li. Williams
(57e) Moriarty (65e, 79e) G. Davies (82e), 8 trans Biggar
(5e, 29e, 32e, 49e, 57e) Priestland (65e, 79e, 82e), 2 pén.
Biggar (14e, 21e). Pour l’Italie : 2 essais Palazzani (54e)
Garcia (62e), 2 transformations Haimona
res conditions», glisse Dubois.
«Qu’on se rende compte qu’il faut
changer cela. Parce que les
joueurs ne sont pas des tricheurs,
ils travaillent bien.»
Car les constats restent les
mêmes d’un mandat à l’autre,
offrant aux débriefings d’aprèsmatches des curieux airs de déjàvu. Semaines de préparation
tronquées, blessures dues aux
doublons Top 14 - Tournoi, carences techniques structurelles sur
les ballons aériens, incapacités
à «finir les coups» après avoir
franchi, défaillances en alternance d’un secteur puis de
l’autre... C’est toujours la même
complainte dans tous les domaines! Une cellule technique,
censée réfléchir à l’avenir du
rugby français après le désastre
de la Coupe du monde, doit
rendre ses conclusions d’ici deux
semaines. Les mesures qui seront
prises en suivant seront forcément très attendues. l
Mis à l’essai comme capitaine du XV
de France pour le Tournoi-2016,
Guilhem Guirado aura cette charge
«de bout en bout de ce nouveau
projet», soit jusqu’à la Coupe du
monde 2019, a déclaré Guy Novès, le
sélectionneur des Bleus.
A la question de savoir si Guirado (29
ans, 42 sél.) avait réussi son test
comme capitaine, Novès a répondu,
au lendemain du dernier match du
Tournoi des six nations, perdu contre
l’Angleterre (21-31): «Je crois que
vous connaissez la réponse. Guilhem
est un joueur de niveau international,
il peut jouer dans n’importe quelle
équipe. Il a progressé dans ce sens.
En plus, c’est un bon gars. J’ai rencontré un homme superbe, je crois que
dans le ciment d’une équipe il faut
avoir un grand capitaine, et c’est un
grand capitaine. Il est jeune donc il ira
de bout en bout de ce projet.» l
LE POINT FINAL
5e journée
France - Angleterre ........................... 21 - 31
Irlande - Ecosse
........................... 35 - 25
Pays de Galles - Italie ........................... 67 - 14
Classement
1. Angleterre. . . . . . . . .
2. Pays de Galles . . . . .
3. Irlande . . . . . . . . . . .
4. Ecosse . . . . . . . . . . .
5. France . . . . . . . . . . .
6. Italie . . . . . . . . . . . . .
10 pts
7 pts
5 pts
4 pts (+7)
4 pts (-27)
0 pt
Rugby | V
LUNDI 21 MARS 2016
PYRÉNÉES SPORTS
FÉDÉRALE 1
15e journée
Oloron a bien résisté
Nevers n’a plus à calculer, il doit
gagner ses derniers matches
de championnat pour rester en
tête. Hier, Oloron en a fait les
frais au Pré-Fleuri (38-3)
malgré une belle résistance.
OLORON 3
Ont joué : Massip ; Pailhassar, Chantereau
(Verramasson, 45e), Dies, Etchegoyen ; Claverie (Picabea,
64e) (o), Paillot (Bugat, 64e) ; Tauzin (Crampe, 60e),
Chabat (Lacassy, 53e), Lacave ; Sestiaa, Vergé ; Cazalet
(Armary, 30e), Porte-Laborde (Sotteau, 65e), Berhabe
(Moncade, 65e).
Entraîneurs : Laurent Dossat et Jean-Paul Trille.
D
e vaillants Oloronais
ont résisté face à une
Uson peu flamboyante
mais qui es parvenue
à décrocher le bonus offensif.
La première mi-temps très
sérieuse des leaders de la poule
3 a rapidement dévoilé l’issue
d’une rencontre que les Neversois ont globalement maîtrisée.
Malgré sa série de 5 victoires
consécutives et son invincibilité depuis le début de l’année
2016, le FCO n’a jamais pu se
hisser au niveau de son hôte.
Dès les premières possessions,
la densité et la puissance des
hommes de Jean Anturville a créé
des brèches dans le rideau oloro-
Sur la pelouse de Nevers, Oloron a offert un beau visage malgré la défaite. © ARCHIVES MARC ZIRNHELD
nais. Les Nivernais n’ont pas
hésité à remonter les ballons
depuis leur camp, sur des mouvements efficaces mais qui n’ont
pas été conclus.
Trois essais en 30 minutes
Les assauts de Fabrègue,
Whetton ou Lam font chanceler
des Béarnais qui vont craquer
trois fois dans les 30 premières
minutes.
Les Oloronais naviguent
cependant à un niveau supérieur
par rapport aux derniers adversaires de l’Uson au Pré-Fleuri.
Privés de ballon en première mitemps, les bleus courbent l’échine
en attendant le repos.
Le deuxième acte voit le
rythme de la rencontre chuter
malgré un essai rapide de Cheva-
lier. Touches et mêlées s’enchaînent, sans que l’une ou l’autre
des équipes ne parvienne à
construire sur plusieurs temps
de jeu. Oloron, plutôt propre sur
les fondamentaux, met enfin la
main sur le ballon. La défense
neversoise, très agressive, dans
le sillage du capitaine Drouard,
fait mal à ses adversaires sur tous
les impacts, mais se retrouve
régulièrement sanctionnée.
Oloron tient le ballon
Les Neversois ont du mal à
évacuer la pression et à sortir
de leur camp pendant la première
partie de la deuxième mi-temps.
Mais sans encaisser le moindre
point. Les Haut-Béarnais tentent
de mettre en marche des ballons
portés mais la puissance et
l’organisation de l’USON refoulent les vagues. En fin de partie,
le dernier baroud d’honneur
du FCO échouera de la même
façon devant la détermination
usoniste. À l’inverse, les avants
locaux installent leur domination sur la fin de partie et c’est
une série de mêlées qui permet
à Chevalier de donner de
l’ampleur au score sur son aile.
Toujours 3e derrière les deux
ogres de la Nièvre et du Gers,
les Bleu et Blanc ont tout de
même prouvé leur valeur alors
que les visiteurs du Pré-Fleuri
repartent en général avec plus
de 50 points dans les valises. Mais
avec cette défaite, ils voient
revenir Bagnères et CastanetTolosan à 4 points.
l GUILLAUME CLERC
Mauléon quasi condamné à descendre
MAULÉON 20
Ont joué : Ascery ; Garicoix, Guiresse, Barbérarena,
Guérin ; (o) Claverie, (m) Loustaunau ; Montois, Cazobon,
Héguiaphal ; Dartigues, Récalt ; Arla, Bellocq, Chabannes.
Entrés en jeu : Goyheneche, Pocorena, Aboittiz, Dunate,
Orabé, Coupau, Suhit, Descazeaux
Entraîneurs : Philippe Hontaas et Jacques Vergez
BLAGNAC 23
Ont joué : Vernetti ; Breton, Laguerre, Lassalle,
Dauraubedin ; (o) Ducousso, (m) Morisson ; Lane,
Vachon, Jouve ; Swiadeck, Nortje ; Kwarazfelia, Bueno,
Martin. Entrés en jeu : Reynaud, Otal, Perckins, Tolofua,
Brun, Pages, Ceolin, Lebrequier.
À Mauléon, stade Marius Rodrigo, mi-temps : 3-20,
arbitre : Pierre Courbin.
Pour Mauléon : 3 essais Dartigues (61e), Aboittiz (69e),
Descazeaux (82e). 1 transformation (61e), 1 pénalité (8e)
Ascery.
Pour Blagnac : 2 essais Laguerre (28e), Nortje (40e). 2
transformations, 3 pénalités Ducousso (14e, 34e, 76e).
Cartons blancs : Nortje (47e) et Bueno (61e) pour
Blagnac.
Avec cette nouvelle défaite à
Marius Rodrigo, le SAM compromet très sérieusement ses dernières chances de maintien en
Fédérale 1. Face à un adversaire
qui voulait s’éviter toute mauvaise
surprise, les Mauléonnais ont
15e j.
Arudy, la routine
HASPARREN 51
ARUDY 7
Ont joué : Fl. Longué, Carballo, Habarrot, Mussi, Pairault
(o) Paris (cap) (m) Bescos, Lourteig, Barraqué, Latorre,
J.B. Carriorbe, Malaganne, Garchitorena, Lacoste, Carrey.
Sont entrés : Clos-Cot, Ar. Carriorbe, Lassalle, Seccinte,
Navarro, Borgés, Vignau.
Entraîneurs : Bruno Lalanne, Frédéric Ossau
À Hasparren, stade Xapitalia, mi-temps : 20-7,
arbitre : Yann Rothily.
Pour Hasparren : 9 essais Lucas (7e, 66e), Etchart,
‘16e), Rodriguez (30e), M. Bilbao (40e, 75e), M.
Larronde, (51e, 59e), V. Etchepare (55e). 3
transformations Patxi Artayet (55e, 66e, 75e).
Pour Arudy : Essai collectif (4e).
NEVERS 38
Ont joué : Derrieux ; Maya (Duvallet, 76e), San Martin,
Drouard (cap., Van Niekerk, 56e), Chevalier ; Vuillemin (o),
Falealii (Nxumalo, 51e) (m) ; Whetton (Vitale, 64e),
Fabrègue, Bastide ; Carpentier, Geldenhuys (Aurignac,
40e) ; Merabet (Rochet, 49e), Lam, Colati (Mutapcic, 23e).
Entraîneurs : Jean Anturville, Guillaume Jan et
Sébastien Fouassier.
Sermoise-sur-Loire (stade du Pré-Fleuri), mi-temps : 263, arbitre : Guillaume Robin (Flandres).
Pour Nevers : 6 essais de Whetton (9e), Falealii (14e),
Lam (30e), Bastide (33e), Chevalier (42e, 74e), 4
transformations de Vuillemin (9e, 30e, 33e, 74e).
Pour Oloron : 1 pénalité de Massip (13e).
Cartons jaunes : Lam (53e) à Nevers ; Lacave (71e) à
Oloron.
FÉD. 3
Les Mauléonnais n’y arrivent toujours pas. © ARCHIVES NICOLAS SABATHIER
perdu le match au cours d’une
première période ratée. Trop
d’approximations dans le jeu, trop
de ballons rendus au pied, cinq
lancers perdus en touches, il n’en
fallait pas davantage pour donner
confiance à des visiteurs solides
sur leurs bases.
Sur deux ballons perdus, le
SAM va payer cher, avec deux
essais de visiteurs au froid réalisme.
Le cauchemar des dimanches
précédents semble se poursuivre
pour des Souletins qui se retrouvent décrochés à la pause (20-3).
Mauléon se rebiffe
Fort heureusement le groupe
rouge et blanc a encore de la fierté,
des vertus et des qualités. Survoltés et poussés par leur public, les
locaux vont montrer un tout autre
visage dans le second acte et très
nettement dominer pendant une
bonne demi-heure. Ils produisent
beaucoup de jeu et poussent leur
adversaire du jour à la faute. Deux
pénalités proches des lignes seront
converties en essai par le pack
mauléonnais. À dix minutes de la
fin, tout semble encore possible
(20-15).
Mais épuisés par tant d’efforts
fournis, les hommes de Jacques
Vergez et Philippe Hontaas, vont
se mettre à la faute sur l’une des
rares incursions blagnacaise. Le
buteur visiteur sanctionne (2315, 76e). Mauléon se lance tout
de même dans un ultime baroud
d’honneur avec essai en bout de
ligne de Pierre Descazeaux.
Mais au final, la victoire revient
à Blagnac qui peut désormais
gérer sereinement la fin de saison.
Quasi-condamnés à la descente
en Fédérale 2, les Mauléonnais
devront poursuivre avec l’état
d’esprit affiché en deuxième
période.
l HENRI ETCHEBERRY
C’est un match frappé du
sceau de la logique qui s’est
déroulé ce dimanche à Xapitalia. Les trajectoires et les « stats »
diamétralement opposées des
deux formations se sont en effet
rapidement confirmées sous les
yeux d’un public haspandar qui
n’a pas vraiment tremblé. Malgré
une entame contrariée par des
Béarnais valeureux qui se sont
offert le luxe d’ouvrir le score, les
locaux ont vite mis la main sur
le match. Avec 15 défaites en
autant de matches, il ne reste plus
que trois sorties à Arudy pour ne
pas terminer fanny. l P.C
Navarrenx fait
douter le leader
PAMIERS 27
Ont joué : Van Staden, Abachri, Sune ; Y. Viola, Galy ;
Lavergne, Pecrix, Niculaï ; Sabatié (m), Marfaing (o ;
cap.) ; Garcia, L. Simo, Renart, Malirach ; Hart. Sont
entrés : Delpech, Pujade, Lucel, Covet, LLedos, Bénazet,
Allard.
NAVARRENX 9
Ont joué : Vieillerobe, Sarres, Cadevielle (cap.) ; Dadalt,
Heugas ; Erramouspé, Maysonnave, Loustau- Gazette ;
Camps (m), Boucau (o) ; Saleyce-Pon, Puntous,
Marimborde, Sarrailh ; Strey. Sont entrés : Montané,
Chaubert, Bracott, Fatigue, Lacurte, Bergès.
À Pamiers, stade Pierre Balussou, mi-temps : 5-6,
arbitre : Hervé Delaleux.
Pour Pamiers : 4 essais de Renart (5e), Simon (43e,
58e) et Garcia 80e+1) ; 2 transformations de Hart et 1
pénalité de Garcia.
Pour Navarrenx : 1 drop de Boucau et 2 pénalités de
Strey.
Mis en confiance par un essai
bien amené dès la 5e minute, les
Appaméens sont tombés dans le
piège tendu par une équipe
béarnaise fidèle à ses devancières. En ralentissant systématiquement les ballons que les locaux
mettaient au sol, Navarrenx s’est
même payé le luxe d’en grappiller
quatre, faisant complètement
déjouer des Ariégeois lents et
maladroits, pour se payer le luxe
de mener d’un point à la pause.
La seconde période sera d’une
autre veine, Mathias Ledos remettant enfin son équipe dans
l’avancée en faisant jouer debout
dans la défense adverse. Trois
essais récompenseront les confortables leaders de la poule 10 qui
avaient peut-être oublié un peu
vite que le rugby est un sport
collectif et de combat.
Il faudra attendre l’heure de
jeu et un essai de Hart pour que
Pamiers prenne définitivement
le dessus.
Malgré la défaite, Navarrenx
n’a pas à rougir et peut continuer
à profiter d’une fin de saison
tranquille. l L. L
LUNDI 21 MARS 2016
VI | Rugby
PYRÉNÉES SPORTS
FÉDÉRALE 3
Derby tout sourire pour l’Usep
La défaite qui fait mal
BARCUS 9
Berriex, Jaureguiberry, Etchemaité, Arcanuthurry, Coyos,
Castege (o), Kauma(m), Heguiaphal, Uthurriborde,
Biscay, Barneche, Chuburu, Arhancet, Claverie, Lasserre.
Sont entrés en cours de jeu : Bordachar, Pinque, Gachen,
Benedit, Erbinartegharay, Arcanuthurry et Castège.
Entraineurs : Josepoh Ilhareguy et Jérémie Michel.
BAYONNE 16
Pecastaing, Larrondo, Mespoulet, Ongeanae, Arneau (o),
Diger(m), Leconte, Mondieig, Perrier, Jaureguiberry,
Alliot, Hiraboure, Landes et Lechat. Sont entrés en cours
de jeu : Bastiat, Aroztegui, Mengue, Saugier, Boué, Mail et
Arcuby.
Entraineurs : Destrem Olivier et Sanchez Gorka
A Barcus, stade André Chilo, mi-temps (6-13), arbitre :
M. Capelle ( Midi Pyrénées), temps clément pelouse
excellente.
Pour Barcus : 2 pénalités (9e et 49e) et 1 drop (25e)
Castege.
Pour Bayonne : 1 essai Mespoulet (23e). 3 pénalités et
1 transformation Arneau (30e et 40e), Pecastaing (70e)
Carton jaune : Barneche (40e) pour Barcus.
Vic a plié devant le courage et l’abnégation des joueurs de l’Usep. © Y. D
USEP 21
Ont joué : Pécarrère, Arroyo C., Arroyo A., Hémadou,
Bacqué, (10)Trilhe-Meteyer, (m) Lacombe, Latapie, Loste
(cap), Coustarot, Carpy, Theil, Cap G.,Barrère, Escoula.
Sont entrés :Sendrey, Laban, Candau, Cap B., Amiard,
Lacrouts, Poublan.
Entraîneurs: Serge Candau, Bruno Goua de Baix, JeanMichel Bacqué.
VIC-BIGORRE 17
Ont joué : Mathet, Brouillot, Lacrampe, Ferrer, Vialade,
(o) Vergez, (m) Lopez (cap), Uthurralt, Arino, Abadie P.,
Abadie Y.,Partimbène, Roques, Castellot, Cazorla. Sont
entrés: Lagrange, Lacroix, Dernoncourt, Bonan, Belin,
Barrejot, Garlat.
Entraîneurs: Christophe Dulong, Norbert Romo .
A Ger, mi-temps 11 - 10, arbitre :J-O. Romain (Côte
basque/ Landes). Terrain boueux, 900 spectateurs
environ.
Pour l’USEP : 2 essais Arroyo C. (20e), Loste (43e), 1
transformation Poublan (43e), 3 pénalités Trilhe (5e, 11e),
Poublan (57e).
Pour Vic- Bigorre : 2 essais, un de pénalité (40e),
Garlat (78e), 2 transformations (40e ,78e), 1 pén. Vergez 1re
Carton blanc : Laban (74e) pour l’USEP.
Cartons jaunes : Theil (32e), Cap G. (80e) pour l’USEP.
Le derby s’est déroulé devant un
public nombreux et enthousiaste,
malgré la pluie qui s’était invitée
également en début d’après-midi.
Les mauvaises conditions de jeu
n’ont nullement entamé la déter-
mination et l’engagement des
joueurs des deux camps qui
n’avaient sûrement en tête qu’un
seul objectif, celui de remporter
une victoire précieuse pour la suite
de la compétition.
D’où un début de rencontre très
engagé de part et d’autre qui se
traduit pour l’Usep par une blessure
finalement sans trop de gravité
de l’ouvreur local Trilhe-Meteyer,
suite à un placage à retardement
(17e) et un carton jaune pour Theil
(32e). Les Vicquois rusés et opportunistes provoquent leurs adversaires qui tombent trop souvent
dans le panneau.
Loste creuse l’écart
Le score équilibré de 11 à 10 à
la pause traduit assez bien la physionomie de cette première mi-temps,
le bel essai en coin de Charles Arroyo
pour l’Usep (20e) ayant été compensé par celui de pénalité accordé par
l’arbitre en faveur de Vic, en fin de
première mi-temps (40e).
En début de seconde période,
le capitaine Loste pointe un essai
d’avants (43e) qui laisse entrevoir
une victoire possible des locaux.
Mais les Vicquois ne l’entendent
pas de cette oreille et restent
toujours très menaçants.
Après une longue période de
domination, l’essai de Garlat ajoute
à l’incertitude du résultat final (78e).
Ce n’est qu’après le coup de sifflet
libérateur de l’arbitre que les Usépistes enfin victorieux d’une bien belle
équipe vicquoise laissent éclater
leur joie pour la plus grande satisfaction de leurs entraîneurs et de
leurs supporters.
4es ex-aequo avec leurs voisins
avant le coup d’envoi, les Usepistes en profitent pour s’accrocher
seul à cette dernière place qualificative pour les phases finales
d’accession à la Fédérale 2. Avec 3
points d’avance sur les Vicquois et
un match en moins à rattraper, les
hommes du trio Candau, Goua de
Baix, Bacqué ont pris une belle
option.
l YVES DUPETIT
Bizanos, une mi-temps coupable
BIZANOS 20
Ont joué : Gassiot, Lassalle, Nueno, Arrateig, Minvielle
(o) Courtade (m) Simon, Cazet, Farres (cap), Brosson,
Goulmy, Lopez, Azevedo, Camy, Saliou. Sont entrés : Seré,
Bordenave, Batnave, Labau, Barre, Salefranque, Prat.
Entraîneurs : J.M. Larroucau, Michel Vergé
MOUGUERRE 23
Ont joué : Mittoux, Picard, Larrue, Landuche, Vierge, (o)
N. Biscay(m) Fischer, Pourtau, Bétacher, Cazadebat, V.
Pinon, C. Pinon, Guillemin (cap), Darnauthandy, Conte.
Sont entrés : Cardonne, Etcheto, Raveane, Latour,
Cardonne, Larreguy, Mouesca.
Entraîneurs : J. M. Bélascain, Hervé Durquety.
A Bizanos, stade municipal. Mi-temps : 3-19, arbitre :
Mickael Richard, temps pluvieux, terrain gorgé d’eau, 200
spectateurs environ .
Pour Bizanos : 2 essais Farres (53e, 70e). 2
transformations et 2 pénalités (5e, 30e) de Courtade.
Pour Mouguerre : : 1 essai : Bétacher (20e). 1
transformation et 6 pénalités (1re, 9e, 26e, 40e, 56e, 60e) de
Cartons jaunes : Lopez (16e) et Salefranque (60e) pour
Bizanos.
Il fallait s’attendre à une
rencontre acharnée dans une
poule où, mathématiquement,
tout était encore possible. Dans
des conditions très difficiles,
pelouse gorgée d’eau, pluie
diluvienne et grêle, les deux
équipes ont pourtant essayé de
fournir du jeu devant un public
Bizanos laisse filer sa 4e place. © C.L
nombreux. La première période
des Béarnais se résume à un nonmatch.
Si l’orage et la furie des cieux
se sont invités au jeu, celui de
Bizanos s’est perdu dans les eaux
du terrain. L’entame des locaux
est mauvaise avec une pénalité
de Mittoux (1e) puis l’égalisation
de Courtade (5e).
La suite est l’occasion de faire
briller le maître artificier de
Mouguerre qui au fil des minutes
a converti les pénalités comme
qui enfile des perles (9e, 16e).
Avant la mi-temps, Bizanos
concède la mêlée sous ses
poteaux, le pack de Mouguerre
se montre plus efficace, Bétacher
marque entre les poteaux. Et le
bourreau Mittoux creuse un peu
plus le trou avec une pénalité
(40e).
La seconde mi-temps est plus
favaorable aux Bizanosiens qui
usent des groupés pénétrants.
On retient la domination en
touche avec le capitaine Farrés
qui passe la ligne (53e). Les relances et le jeu au pied de Courtade
qui maintient les visiteurs sur
leur ligne.
Mouguerre gère le score avec
deux pénalités de Mittoux (56e,
60e). Beaucoup d’intentions en
fin de match. Bizanos revient au
score avec une pénalité jouée à
la main. Au pied des poteaux
Farres marque (70e). Malgré le
bonus défensif, Bizanos sort du
Top 4 qualificatif pour les phases
finales.
l CLAUDE LAUGA
Si les locaux ouvrent la marque
par leur demi d’ouverture Pierre
Csatege (9e), c’est le visiteur
Bayonne qui dictera sa loi avec
des gars importants aux postes
clés, tel l’ouvreur Arneau, auteur
de deux pénalités et d’un jeu au
pied sans faille qui mettra à mal
des Barcusiens désireux de bien
faire mais bien trop impuissants.
Les absences de joueurs à des
postes charnières pèseront lourd
côté Barcus durant toute cette
rencontre, bien maîtrisée par des
Bayonnais qui nous proposeront
un jeu sobre mais efficace.
L’essai du centre Mespoule
(23e) fera beaucoup de mal au
moral des locaux, un drop de
Castège ne suffira pas pour
trouver de la sérénité côté souletin.
Bayonne aura la maîtrise,
Barcus subira cherchant à coller
au planchot sans pouvoir y
arriver... Il faudra beaucoup de
mental aux Barcusiens pour sortir
de cette mauvaise passe et assurer
un maintien en Fédérale 3 de plus
en plus hypothétique malgré le
match en retard qu’ils doivent
disputer. l PHILIPPE ESTÉ
Pack de fer pour un Top 4
LARRESSORE 6
Ont joué : Pinaqui - B.Pocorena, Michelena ,
Oxandaburu, Pandelés - (o) Franzonne - (m) Ayphassoro M.Ribeton, Trolliet, Siougos -A. Pocorena, Irosbéhère Montolieu, Olhagaray, Bergé. Entrés en jeu : Ribeton,
Platero, Eizmendi, Cunning, Aguerre, Samanos,
Santesteban.
PONT-LONG 13
Ont joué : Maillard - Lamazou, Rouquette, Darmana
(cap), Reynaud - (o) Carruesco - (m) Courade - Lafon,
Arabant, Cassou - Bernés, Jouanet - Liben Cajau, Pruede,
Cauna. Entrés en jeu : Caîre, Lesmarrigues , Bernes,
Mengés, Bormann, Millot Vergé.
A Larressore, stade municipal, mi-temps : 6-10, 250
spectateurs, arbitre M. Meillet (Armagnac-Bigorre).
Pour Larressorre : 2 pénalités Carrruesco (35e, 58e).
Pour Pont-Long : 1 essai Maillard (5e) ; 1
transformation Carruesco ; 2 pénalités Carrruesco (35e,
58e).
Pont Long a su prendre le
match à son compte grâce à un
paquet d’avants qui n’a laissé
guère de place à la mêlée de
Larressore, sans parler de la
touche. En dominant ce secteur,
Pont Long a confisqué pas mal
de munitions et s’est montré
entreprenant.
Deux buts de pénalités, un
essai transformé, les Béarnais
ramènent un résultat positif dans
l’optique de la qualification
puisqu’ils sont désormais 4e. Plus
que le résultat, c’est la façon
d’aborder et de gérer le match
qui a été très intéressante à voir
et s’avère prometteuse avant de
recevoir le leader de la poule
Hasparren. l C. L
Aramits, la belle affaire
SAINT PALAIS 9
Ont joué : Franchistéguy, Thicoïpé, Oillarburu, Bonnat,
Escondeur, (0) Jaca, (m) Aguer, Bordagaray, G. Narbaïts
(cap), Sainte-Marie, Prévvost, M.Narbaïts, Diharce,
Onchalo,Urruty. Sont entrés : Etchepare, Lacroix,
Miramon, Ainciburu, Etchegaray, Lamaison, Lasseras.
Entraîneurs : Jean-François Lucu et Jean Servary.
ARAMITS-ASASP 10
Ont joué : Ducombs, Bengochea, B.Lahore, Diez,
Forçans, (0) Juhan, (m) Larricq, Gabastou, Escornobiet,
Lapeyre, D. Lahore, Bozom (cap), Chutuhandy, Casau,
Gouaillard. Sont entrés; Oyhenart, Balanchard, Coste,
Poyen, Urrustoy,B-Casau, Bordeu.
Entraîneurs : Didier Hall et Jacques Foix.
A Saint Palais, stade André Hays, mi-temps : 6-10.
Arbitre : Frédéric Vergnaud ( Côte d’Argent), temps
ensoleillé, terrain sec, 550 spectateurs.
Pour Saint-Palais : 3 pénalités; Aguer,(5e, 20e,52e).
Pour Aramits-Asasp : 1 essai Forçans,(11e), 1
transformation (11e) et 1 pénalité (3e) Juhan.
Cartons blancs : M. Narbaïts (27e), Urruty (31e) pour St
Palais. Chutuhandy (25e) pour Aramits-Asasp
Cartons jaunes : G. Narbaïts,(71e) pour St Palais.
Gabastou (80e) pour Aramits-Asasp.
Les joueurs d’Aramits, ont
décroché une victoire importante
à l’extérieur, sur la plus petite des
marges, grâce un début de match
fort réussi et concrétisé par un
essai de l’ailier droit Forçans, servi
au pied, sur un plateau, par une
transversale de son ouvreur
Juhan, face à une défense locale
mal placée (11e).
Avec une première pénalité de
Juhan (3e) et celle du n°9 Saint
Palaisien (5e), le score était à
l’avantage d’Aramits (10-3) puis
10-6 (20e) après une deuxième
pénalité d’Aguer.
Le jeu devient alors un peu
plus engagé et rugueux (3 cartons
blancs). Les locaux vont même
jouer à 13 contre 15, durant 8
minutes ! Saint Palais démarre
fort le second acte et pilonne
les 22 mètres adverses sans
concrétiser, sauf sur une troisième
pénalité d’Aguer (10-9, 52e).
Par la suite les Basques vont
tenter d’inverser la tendance, sans
succès. Ils manquent même 2
pénalités pour la gagne (76e et
80e). Les Barétounais, solidaires
et organisés, reviennent à 4 points
de Pont-Long avec un match
en moins. La qualification est
envisageable. lPHILIPPE ETCHEGOYEN
Rugby | VII
LUNDI 21 MARS 2016
PYRÉNÉES SPORTS
CHAMPIONNAT DU BÉARN
Honneur / Promotion Honneur
Laruns met fin à la série nayaise
Idron passe à la fin
IDRON-LÉE 16
Ont joué : Leroy, Levet, Slayki, Coumenges, Daban, (o)
Laloo, (m) Granget, Samaran, Tauziet, Zoppi, Pommies,
Marquet, Fourcade, Isseni, Valette. Sont entrés : Dutoya,
Lopez, Lassalle, Sibers, Cardy, Aregay, Ranouille.
PONTACQ 13
Ont joué : Pelat, Mirassou, Caillabet, Lousteau, Sans,
(o) Bidau, (m) Boureme, Vignau M, Lacoste, Lacaze C,
Turon, Lacaze K, Buzy F, Vignau M, Buzy D. Sont entrés :
Berge, Larazabal, Etchepare, Pourailly, Vignes, Cazenave,
Gady-Laroze.
À idron (mi-temps 6-3). Arb : A. Couyoupetrou (Béarn).
Pour Idron-Lée : 1 essai Sibers 70e ; 1 transformation
Granget ; 3 pénalités Granget 9e, 16e, 76e.
Pour Pontacq : 1 essai Sans 53e ; 1 transformation
Bidau ; 2 pénalités Bidau 20e 44e.
Ce fut un match serré, équilibré, où les plus envieux l’ont
emporté. Les Idronais, en queue
de classement, tenaient à
montrer qu’ils étaient toujours
là. Ils dominent l’entame de
match, permettant à Granget,
avec deux pénalités (9e et 16e) de
porter le score à 6-0.
Mais, sur leurs temps forts ils
ne parviennent pas à créer un
écart conséquent et laissent à
Bidau, à la 20e, sur pénalité, la
possibilité de revenir à 6-3.
Le début de la seconde
période est pontacquais : 44e
pénalité de Bidau qui égalise, 66 et à la 53e sur un ballon poussé
au pied sur 20 mètres, l’ailier
visiteur Sans aplatit sous les
poteaux, Bidau transforme, 6-13.
Sous la pluie et la grêle, les
visiteurs pensent avoir fait le plus
dur, mais les Idronais vont alors
trouver la motivation nécessaire.
A la 70e, Sibers prend le ballon en
touche, raffûte et finit sous les
poteaux. Granget transforme, 1313. Les avants idronais vont alors
tenter de provoquer la faute et ils
y parviennent à la 76e. Granget
passe la pénalité de la victoire. l
Le leader nayais, vainqueur de ses 5 derniers matches, a connu un coup d’arrêt hier après-midi en vallée
d’Ossau, et se retrouve désormais talonné au classement par Laruns. © LUDOVIC JOUANSERRE
LARUNS 18
Ont joué : Souverbie ; Béchat, Bonnemason, P. Sanchou,
A. Haure ; Bonnecaze (o), T. Sanchou (m) (cap) ;
Raaymakers, Sans, Morlane ; Séguineau, Ossau ; ClosCot, Arruebo, Poueymedou. Sont entrés : Burnier,
Jamboué, Soubielle, Habarrot, Baylocq, B. Haure, Arros.
Entraîneurs : Stéphane Sallefranque et Frédéric Garcès.
NAY 10
Ont joué : P. Dourau ; Gouaillardou, Gonzato, Allias,
Coste ; Baget (o), Coupeau (m) ; Ompraret, Madec (cap),
Boué ; Camarou, Avril ; Elhorry, Deschamp, Aguerre. Sont
entrés : Seyres, Ziegler, Cazenave, Larroche, A. Dourau,
Coustarot, Lanot.
Entraîneurs : Stéphane Zampar et Julien André.
À Laruns, mi-temps 18-10. Arbitre : M. Arrougé (Béarn).
Pour Laruns : 2 essais Séguineau (3e), Clos-Cot (19e), 1
transformation (19e) et 2 pénalités (8e, 38e)
Bonnemason.
Pour Nay : 1 essai collectif (31e), 1 transformation
Coupeau, 1 pénalité Allias (9e).
Cartons blancs : Ossau (30e) à Laruns, Cazenave (65e)
à Nay.
Cartons jaunes : P. Sanchou (50e), Ossau (55e) à
Laruns.
Laruns, 2e et invaincu à
domicile, recevait Nay, 1er, fort
d’une série de 5 victoires consécutives, pour un duel de haut de
tableau.
Les Ossalois rentrent dans le
match de la meilleure des manières puisqu’à la 3e minute, après
une touche qui se solde par un
ballon porté, le deuxième-ligne
Séguineau franchit la ligne d’essai
(5-0). À la 8e, sur une pénalité bien
placée, Bonnemason rajoute 3
points pour les Larunsois (8-0).
Quelques minutes plus tard,
Coupeau ouvre le compteur
Nayais au pied (8-3). À la 19e,
Bonnecaze offre le deuxième
essai ossalois sur un plateau à
son pilier Clos-Cot, et Bonnemason transforme (15-3).
L’USCN recolle au score grâce
à un essai en force du pack, transformé par Allias (15-10, 31e). Juste
avant la mi-temps, la pénalité de
Bonnemason met Laruns à l’abri
d’un essai transformé adverse
(18-10).
Dans une deuxième période
hachée par les fautes et les
maladresses, le score ne va pas
changer, malgré 3 pénalités
tentées par les visiteurs. Ces
derniers ne vont même pas profiter de leur supériorité numérique lorsque Laruns se retrouve
à 14 puis à 13 peu avant l’heure
de jeu.
À une journée de la fin de la
phase régulière, Laruns revient
donc à une unité du leader
nayais.
l LUDOVIC JOUANSERRE
LE POINT
Béarn Honneur/PH
Idron-Lée
Laruns
Lembeye
Nord Béarn
Sévignacq
- Pontacq ........................... 16 — 13
- Coarraze-Nay ................. 18 — 10
- Buzy-Ogeu ..................... 24 — 10
- Gan ................................. 22 — 17
- Josbaig ........................... 16 — 18
Pts J G N P p. c. B
1. Coarraze-Nay . . . . 67 17 14 0 3 475 18211
2. Laruns . . . . . . . . . . 66 17 13 1 3 412 17810
3. Lembeye . . . . . . . . 53 17 11 1 5 302 260 5
4. Gan . . . . . . . . . . . . 53 17 12 0 5 385 257 5
5. Nord Béarn . . . . . . 45 17 10 0 7 324 333 5
6. Pontacq . . . . . . . . . 35 17 7 0 10 299 308 7
7. Sévignacq . . . . . . . 32 17 5 1 11 262 301 8
8. Josbaig . . . . . . . . . 20 17 5 2 10 202 323 4
9. Idron-Lée . . . . . . . . 13 17 3 1 13 220 491 3
10. Buzy-Ogeu . . . . . . 11 17 2 0 15 206 454 3
GAN 17
Ont joué : Pasquié ; Couture, Pillardon, Eusepi, Iribarne ;
Costes, Carrère ; Michaut, Barrère, Furlotti ; Majesté
(Cap), Libert ; Armary, Pouzacq, Pires. Sont entrés : Bétat,
Genebès, Salabert, Poublan, Hayet, Lécéa, Mazerolles.
Entraîneurs : Olivier Laplace — Thierry Belhartz.
A Garlin, mi-temps : 16-3. Arbitre : Delom Cyril.
Pour Nord-Béarn : 1 essai Baudon (5e) ; 1
transformation et 4 pénalités Guiraut (3e, 38e, 55e, 80e) et 1
pénalité M. Dartau (31e).
Pour Gan : 2 essais Lécéa (58e) et Mazerolles (76e),
2 transformations et 1 pénalité Costes (28e).
Cartons jaune : Sabran (10e) et Bouillet (73e) à NordBéarn. Couture (40e) à Gan.
Cartons rouge : Cassagne à Nord-Béarn et Bétat à Gan
(42e)
troisième ligne Baudon gobant
à la barbe de la meute adverse
une balle mal maîtrisée dans
l’alignement. Gan va alors réagir
avec vigueur en donnant
beaucoup de rythme à ses actions
qui enchaînent le travail soigné
des avants et la vélocité des arrières. En face, les défenseurs font
front avec détermination et
rigueur. Ils récupèrent plusieurs
ballons dans l’âpreté des rucks,
dégagent loin par Guiraut et
Dartau impérial sous la pression,
et sortent indemnes d’une fin de
première mi-temps où les temps
forts adverses ne trouvent aucun
écho sur le tableau de marque.
Gan plus réaliste
en 2e période
Très vite en action, Nord-Béarn
mène 10 à 0 au bout de 5 minutes
après l’essai de l’opportuniste
Mené 16 à 3 au repos, Gan se
montrera beaucoup plus réaliste
après les oranges. Alors que les
LEMBEYE 24
Ont joué : Peheaa — Broucaret, Paloque, Questel,
Aimable – Jannaud (o) – Borie (m) – Paysse, Gracia,
Caubeyre – Lacassagne, Roustaa, Guerrero (cpt), Gauer.
Sont entrés : Benquet – Bernadet – Labau – Garrot
Loustau – Pelanne – Monplaisir – Matrassou.
Entraîneurs : Frédéric Goadebez, Yan Laban Bacque.
BUZY-OGEU 10
Ont joué : Guedot – Loustaunau, Jumbou, Filipe, Suaga
– Labes (o), Bourdieu (m) – Rieiro (cap), Abadie, S King –
Vanjuzan, Barouquère – Petillon, Peguerol, Ramirez. Sont
entrés : Cadet – Ossau – Berges – Arruiberges –
Casenave – A King.
A Lembeye (stade municipal). Temps froid, bon terrain.
Arbitre : M. Anglade (P-Ch.). Mi-temps 19-10
Pour Lembeye : 4 essais Lacassagne 6e, Borie 25e,
Paysse 39e et Monplaisir 80e+5 — 2 transformations
Jannaud
Pour Buzy-Ogeu : 1 essai Abadie 21e, 1 transformation
21e et 1 pénalité 10e Loustaunau.
Cartons jaunes : Monplaisir (50e), Garrot Loustau
(80e+2) à Lembeye.
Carton blanc : S.King 78e à Buzy-Ogeu.
Un non-match, brouillon,
poussif, soporifique, sans cesse
haché. Bref, un match à oublier
très vite même si Lembeye a
obtenu une victoire bonifiée.
Le froid et la pluie qui s’est
invitée à partir de l’heure de jeu
ont aggravé le scénario. Les
visiteurs ont eu plus d’envie, ont
essayé beaucoup et n’ont pas été
récompensés de leurs efforts.
Ils ont pourtant asphyxiés
les locaux, ont été largement
gagnants sur l’occupation du
terrain, mais les locaux, par
quelques soubresauts de révolte
ont réussi à scorer et l’emportent.
l FRANÇOISE LAGARDE
Josbaig sur le fil !
Nord Béarn avait fait des provisions
NORD-BÉARN 22
Ont joué : Dartau M ; Lassalle, Basta, Cassagne,
Loustau ; Guiraut, Broca ; Larmandieu (Cap), Stéphan,
Baudon ; Bouillet, Sabran ; Darnaudery, Larquier, Baudy.
Sont entrés : Stéphan J, Coupeté, Dartau, Amri, Cazenave,
Dugachard.
Entraîneurs : Benat Elgoyhen – Hervé Goïcochéa
Au bout de l’ennui
locaux laissent leurs vaillants
avants se fédérer dans le petit
périmètre pour reprendre souffle,
c’est la cavalerie adverse qui va
affoler les rythmes cardiaques en
concrétisant par deux fois son
fort potentiel.
Avant l’heure de jeu Lécéa
conclut une superbe attaque où
chacun des participants accomplit le geste juste. A la 73e minute
l’arrière Pesqué, très en vue tout
l’après-midi, allume une
profonde contre-attaque difficilement stoppée. Celle de la 76e
sera concluante. Elle ramènera
les Gantois à deux points des
Nord-béarnais assez lucides pour
ne plus commettre de faute. Au
contraire leurs avants provoqueront celle du Gan Olympique et
la réussite du buteur Guiraut
paraphera la victoire locale
22 à 17. l D.G.
SÉVIGNACQ 16
Ont joué : V Lacellerie, Seguet, M. Lacellerie , Lahoun,
Terradot, David(o), Lagahe (m) , Larrieux G, Barro, Alpin,
Couly, Lansalot, Larrieu J, Mouret, Peyroulet Sont
entrés:Amare, Cassou, Lagabarre, Courbet, Gelize,
Gaillard, Plantier.
Entraîneurs : François Mouret et Patrice Sarrade.
US JOSBAIG 18
Ont joué : Maleig, Ticoulat L, Mata, Guillemet, Mata,
Casenave L, Casenave JP , J-B. Ticoulat (m),Labordes,
loustalet, Cassou, Jouanillou, Leprêtre, Bullain, Mendes,
Aurisset. Sont entrés : Pourtau, Penen, Coutou Carrere.
Entraîneurs : Ticoulat Gilbert, Castillon Bernard
A Sévignacq, Stade de la Chénaye. Mi-temps 16-9.
Soleil puis orage et pluies. Terrain en bon état, environ 150
spectateurs. Arbitre : Thomas Dussaut (comité du Béarn).
Pour Sévignacq : 2 pénalités Lacellerie . M (1e , 13e), 2
essais Terradot (39e) Mouret 42e).
Pour Josbaig : 6 pénalités Maleig (7e, 16e, 23e, 58e, 31e,
37e)
Cartons rouges : Larrieu à l’ ESVG, Aurisset à Josbaig.
Carton jaune : Lacellerie V à l’ESVG, Mendes à Josbaig
Au bout des 20 premières
minutes, égalité des buteurs (66) malgré la domination des
visiteurs. Une échauffourée à la
suite d’une mêlée donne un
carton rouge pour chaque
équipe. Sur faute des locaux,
Malieg redonne l’avantage à
Josbaig 6-9.
Petit à petit les gars du Gabas
reprennent le jeu à leur compte.
Un essai de Terradot à la 29e en
coin confirme cette domination
(11-9). Suite à un carton jaune
des visiteurs et un mouvement
le long de la ligne de touche,
Mouret s’écroule dans l’en-but
à la 42e (16-9).
Au retour des citrons, les
visiteurs emballent un peu le
match mais les Sevignacquais
résistent et prennent même
l’ascendant. Pendant de longues
minutes ils campent dans les
22 adverses. Rien n’y fait, Josbaig,
solidaire, résiste. Les visiteurs
reviennent petit à petit, grâce à
2 pénalités de Maleig (16-15).
A la 37e, ils passent encore 3
points qui crucifient ainsi les
locaux alors qu’ils avaient le
match en main 20 minutes plus
tôt. Les locaux manquent
l’occasion d’arracher la victoire
sur une dernière pénalité.l
LUNDI 21 MARS 2016
VIII | Basket
PYRÉNÉES SPORTS
PRO-A
20H 30 À NANCY
SLUC NANCY
8. Benjamin Sene (1,86m ; 22 ans)
9. Andy Panko (2,03m ; 39 ans ; Américain)
10. Bandja Sy (2,04m ; 26 ans)
11. Florent Pietrus (2,02m ; 35 ans)
21. Zach Moss (1,99m ; 35 ans ; Américain)
22. Alexis Thomas (2,08m ; 21 ans)
23. Steed Tchicamboud (1,93m ; 35 ans)
24. Mickael Pietrus (1,98m ; 34 ans)
31. James Bell (1,98m ; 24 ans ; Américain)
Entraîneur : Alain Weisz
ELAN BÉARNAIS
O. Elie Okobo (1,88m ; 17 ans)
3. Lance Harris (1,95m ; 31 ans ; ailier)
4. Leopold Cavavalière (2,01m ; 19 ans ; ailier fort)
9. David Denave (1,93m ; 30 ans ; arrière)
15. Wilfried Yeguete (2,01m ; 24 ans ; intérieur)
19. Michael Thompson (1,77m ; 26 ans ; meneur)
21. Yannick Bokolo (1,88m ; 30 ans ; arrière)
22. Max Kouguere (1,98m ; 28 ans ; ailier)
24. J.K. Edwards (2,02m ; 33 ans ; pivot ; cap.)
30. Steven Smith (2,03m ; 32 ans ; intérieur)
Entraîneur : Eric Bartecheky
Arbitres : MM. Hosselet, Gueu, Oliot
Espoirs : Elan (1er) - Nancy (2e) à 17h30
LES STATS ONT LA PAROLE
ATTAQUE
Elan : 78,4 pts (5e) ; Nancy : 80,3pts (3e)
DÉFENSE
Elan : 76,2 pts (9e) ; Nancy : 80,9 pts (15e)
EVALUATION
Elan : 85,4 (7e) ; Nancy : 90,6 (4e)
ADRESSE
Elan : 50,8% à 2 pts (13e), 36,2% à 3 pts (9e),
72,7% aux LF (11e)
Nancy : 50,7% à 2 pts (14e), 37,8% à 3 pts (3e),
76,9% aux LF (2e)
REBONDS
Elan : 34,5 (7e) dont 9,9 off. (10e)
Nancy : 36,7 (2e) dont 12,9 off. (1er)
PASSES / BALLES PERDUES
Elan : 14,9 (15e) / 11 (17e)
Nancy : 17,5 (5e) / 14,6 (3e)
DYNAMIQUE
Elan : VDVDDVDVDDVDVDVVVVVVVVV
Nancy : DDDDDDVDDDVVVDDDVVVDVDD
NANCY A DOMICILE
4 victoires, 7 défaites
L’ELAN À L’EXTÉRIEUR
5 victoires, 6défaites
LA COTE
L’Elan retrouve les Pietru
Pour imaginer enchaîner un
dixième succès qui les
installerait sur le podium, les
Béarnais vont devoir maîtriser
la fratrie Pietrus qui voudra
forcément briller pour ses
retrouvailles avec son club
formateur.
J
usqu’à cet automne,
aucune nouvelles sportives de Mickaël Pietrus
depuis une pige de 9
matches à Porto Rico (17,7 points)
l’an dernier. Au point d’imaginer
l’athlète des Abymes se diriger
dans l’anonymat, à 33 ans, vers
une retraite sportive.
Alors, fin novembre, quand
Mike, genou enfin en paix, a
rejoint la Lorraine pour parapher
un contrat avec un SLUC Nancy
au bord du gouffre sportif, on
s’est dit qu’« Air France », le
surnom que lui ont donné les
Américains à son arrivée en NBA,
avait encore un peu de kérosène
dans le réservoir. Restait à savoir
si le Pietrus cuvée 2015 était
toujours un avion de chasse ou
un vieux coucou sur le retour...
Ferrari sortie du garage
Face à la presse, l’ailier qui
adore manier le 2e degré avec un
naturel désarmant quitte à passer
pour l’illuminé de service, avait
mis la toile en ébullition avec ses
petites phrases dont il a le secret.
« Je n’ai plus vingt ans, je suis plus
proche de la fin de carrière que
du début, j’ai eu des pépins physiques, mais je veux retrouver mon
meilleur niveau, affirmait-il. Vous
savez, parfois, une Ferrari reste
au garage pendant dix ans et elle
peut prendre la poussière. Elle
n’en reste pas moins une Ferrari. Il suffit de la laver ! », s’était-il
exclamé, autodérision en
bandoulière, satisfait de l’effet
tâche d’huile de sa formule. Entre
incompréhensions et moqueries.
Lors de la même conférence
de presse, le cadet de la fratrie
s’était d’abord signalé par un bel
hommage rendu à son frère aîné
Florent qu’il retrouvait à ses côtés
en club pour la première fois
depuis la fin de leur aventure
béarnaise en 2003. « Pouvoir
rejouer avec mon frère est unique.
C’est un rêve qui se concrétise
après des années d’attente »,
soulignait-il.
Près de quatre mois plus tard,
l’ancien international tricolore,
(44 sélections, 337 points) aux
626 matches NBA entre 2003 et
2013 partagés entre Golden State,
Orlando, Phœnix et plus brièvement Boston et Toronto, n’a pas
révolutionné la Pro-A, mais son
apport en 14 matches (7 victoires, 7 défaites) a contribué à sortir
l’équipe lorraine de l’ornière dans
laquelle elle s’était salement
embourbée avec six revers lors
des sept premières journées.
Toujours pas de Top 8
Avec plus de la moitié de ses
tirs pris à 6,75m ou plus (70 sur
132 à 32 %), Pietrus s’aventure
de moins en moins vers le cercle
mais apporte encore 10,9 points
en 22 minutes avec la moitié de
ses sorties conclues par 14 points
ou plus.
N’empêche que le rendezvous du jour, ne laisse pas insensible le garçon : « C’est un match
important au point de vue du
classement. Après, ça fait 13 ans
que je n’ai pas joué contre Pau,
là où tout a débuté pour moi. Ce
match est un challenge », considère Mike sur le site du SLUC.
« On joue à Nancy, il faut protéger notre terrain ».
Un son de cloche identique
dans l’esprit du frangin Florent
qui doit composer avec un
tendon d’Achille douloureux
depuis quelques semaines. « C’est
toujours spécial de jouer à Pau
parce qu’il y a les supporters
qu’on connaît depuis l’adolescence et la famille. Là, la rencontre est à Nancy donc c’est un
match comme un autre. Celuilà est important car Pau reste sur
une grosse série d’invincibilité et
on a envie de couper tout ça »,
prévient Florent qui s’était
démené comme un fou à l’aller
(12 rebonds et 2 contres en 49
minutes) sans parvenir à
empêcher Juice Thompson (41
points et 44 d’évaluation ce soirlà) d’offrir un succès après double
prolongation à l’équipe paloise.
Ce soir, les Lorrains rêvent
d’une revanche qui serait aussi
l’occasison de battre leur premier
Top 8 de la saison.
l JEAN FAURET
LES PIETRUS À L’ELAN, C’EST....
l MIKE PIETRUS.- 4 saisons en Pro-A : 6 matches en 99-00 (4 pts en
11’), 29 matches en 2000-01 (7,9 pts en 15’), 30 matches en 2001-02 (8,5
pts en 18’), 28 matches en 2002-03 (12,1 pts en 22’), 20 matches de playoffs (7,4 pts en 16’) ; 27 matches d’Euroleague.
Palmarès avec Pau : champion de France 2001 et 2003, Coupe de France
2002 et 2003, Semaine des As 2003
l FLORENT PIETRUS.- 5 saisons de Pro-A : 7 matches en 1999-00 (3,7
pts et 2,4 rbs), 30 en 2000-01 (6,2 pts, 3,1 rbs), 29 en 2001-02 (7,8 pts et
5 rbs), 24 en 2002-03 (10,5 pts et 6,1 rbs), 32 en 2003-04 (9,5 pts et 6,1
rbds) ; 28 matches de play-offs (11,8 pts et 5,3 rbs) ; 44 matches d’Euroligue.
Palmarès avec Pau: champion de France 2001, 2003 et 2004, Coupe de
France 2002 et 2003, Semaine des As 2003
Le match vu par Eric Bartecheky
« Leur classe
Eric
Bartecheky
Entraîneur de
l’Elan
INTERVIEW
Malgré la confiance née de votre
série de neuf victoires, on vous
sent très prudent avant ce
déplacement...
La tâche s’annonce très compliquée car Nancy est vraiment
l’équipe dont le classement ne
reflète pas le niveau. Ils paient
toujours cette succession de
matches perdus de très peu en
début de saison. Ils affichent un
niveau très intéressant avec des
joueurs expérimentés et au gros
volume physique à l’image des
Pietrus, Bell, Sy, Panko, Moss.
Nancy 44 %
Elan 56 %
AU REBOND
Calendrier chargé
Après Nancy ce soir, l’Elan
reçoit Le Havre vendredi
(20h30) avant de se rendre à
Limoges lundi prochain.
Ensuite, il sera temps de
songer aux six matches au
menu du mois d’avril : Monaco, Gravelines, à Reims, à
Strasbourg, Villeurbanne, à
Chalon.
Douze ans après, les deux frères Pietrus, Micka
les épaules. « C’est un rêve qui se concrétise ap
Le 29 juin 2003, Mike et Flo Pietrus disputent au Palais des sports en finale du championnat face à Villeurbanne, leur dernier match en commun sous les couleurs de l’Elan Béarnais. © ARCHIVES NICOLAS SABATHIER
L’arrivée de Steed Tchicamboud
en cours de route a aussi donné
l’assise qui manquait à Nancy...
Oui. Au-delà des 16 points qu’il
apporte en moyenne, il fait
beaucoup de passes et rend cette
équipe difficile à manœuvrer chez
elle.
LUNDI 21 MARS 2016
Basket
PYRÉNÉES SPORTS
24e journée : Sluc Nancy - Elan Béarnais, ce soir 20h30 à Nancy
us en Lorraine
LES AUTRES MATCHES
Ce week-end,
c’est mieux dehors
En attendant le résultat des
Palois ce soir à Gentilly, les huit
équipes en déplacement samedi
l’ont emporté ! Rarissime.
Si les succès de Strasbourg,
Limoges, Paris et Monaco étaient
à prévoir, ceux de Villeurbanne
à Nanterre et surtout d’Orléans
(avec 7 pros) à Chalon et celui de
Reims au Mans, sont d’authentiques surprises. Battu par la SIG
d’un Beaubois en forme (20 pts
à 5/6 à 3 pts), Antibes perd du lest
dans le course aux play-offs. l
LE POINT
23e journée
Antibes
Chalon S/Saône
Cholet
Dijon
Le Havre
Le Mans
Nanterre
Rouen
Nancy
- Strasbourg .......................
- Orleans ............................
- Limoges ...........................
- Gravelines .......................
- Paris Levallois..................
- Châlons-Reims................
- Villeurbanne.....................
- Monaco............................
- Pau................................
% J G P p.
1. Strasbourg . . . . 75 24 18 6 1907
2. . Monaco . . . . . . 71 24 17 7 1933
Villeurbanne . . 67 24 16 8 1814
3.
4.
Pau . . . . . . . 65 23 15 8 1804
5. Le Mans . . . . . . 62 24 15 9 1833
6.
Gravelines . . . . 62 24 15 9 1813
Chalon/Saône . 62 24 15 9 2078
7.
Nanterre . . . . . 62 24 15 9 1840
8.
9. Dijon. . . . . . . . . 54 24 13 11 1738
10. Limoges. . . . . . 50 24 12 12 1765
11. Antibes . . . . . . 46 24 11 13 1818
12. Orleans . . . . . . 46 24 11 13 1727
13. Châlons-Reims 42 24 10 14 1869
14. Cholet . . . . . . . 38 24 9 15 1776
15. Nancy . . . . . . . 35 23 8 15 1848
16. Paris Levallois 33 24 8 16 1764
17. Rouen . . . . . . . 21 24 5 19 1746
18. Le Havre . . . . . 4 24 1 23 1727
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
79 - 85
75 - 79
70 - 79
54 - 74
65 - 98
80 - 86
73 - 78
61 - 74
c.
1753
1818
1665
1752
1772
1685
1992
1749
1666
1691
1863
1821
1944
1891
1861
1857
1973
2047
La prochaine journée. Vendredi 25/03:Châlons-Reims - Cholet,
Gravelines - Limoges, Pau - Le Havre.Samedi 26/03:Le Mans
- Nanterre, Monaco - Dijon, Orleans - Rouen, Paris Levallois Antibes, Strasbourg - Chalon S/Saône, Villeurbanne - Nancy.
aël (à droite) et Florent (à gauche) se retrouvent avec le maillot d’un même club sur
près des années d’attente», apprécie le premier. © SLUC NANCY
ement ne reflète pas leur niveau »
Dans les commentaires d’avantmatch, les frères Pietrus
semblent encore plus motivés
à l’idée de croiser Pau. Est-ce
que cela change quelque chose
dans la préparation du match ?
Je comprends ce qu’ils ressentent, mais fondamentalement ça
ne change pas grand-chose, on
ne se focalise pas sur ça mais sur
l’adversaire dans sa globalité. Ils
utilisent les leviers qu’ils veulent
pour se sublimer, ça leur appartient, je le comprends, mais ça
ne retient pas forcément mon
attention.
Quelle est la stratégie pour
contenir cette équipe qui tire
beaucoup derrière ?
Il faut gérer les situations de sorte
à contrôler un maximum de
choses et ne pas leur laisser trop
de shoots ouverts ou des lay-ups
faciles. Tchicamboud, Panko, Bell,
Sené, Mike Pietrus, sont tous
capables d’être très adroits à trois
points, on ne peut pas faire
d’impasse. C’est surtout en cours
de partie qu’il faudra savoir
s’ajuster pour prendre l’avantage
face à des joueurs comme Flo
Pietrus qui sont malins, dans la
simulation. On voit bien qu’on
lui autorise des trucs sur les
écrans en mouvement qui sont
sanctionnés chez les autres. C’est
aussi un paramètre à prendre en
compte. Dans chaque match, il
y a ce qu’on aimerait développer
et finalement l’adaptation nécessaire à cause de l’adversaire. Il
faut être très vite réactif.
Après une longue semaine
d’entraînement, comment sont
vos joueurs ?
Il y a à la fois une bonne
ambiance, très positive grâce à
la série en cours, mais personne
n’est dans le relâchement non
plus. Je sens les joueurs très
concernés dans le travail, concentrés sur ce qu’on leur demande.
Après, on a toujours peur de voir
l’équipe se relâcher inconsciemment, mais je ne vois aucun
signal qui peut laisser entendre
ça. Ils ont conscience qu’un
match difficile nous attend à
Nancy alors qu’ils restent sur une
défaite à domicile face à Antibes.
On sait maintenant que chaque
adversaire qui se présente veut
être celui qui mettra fin à notre
série.
Etes-vous inquiet par la baisse
de régime offensif de Steven
Smith, cantonné à un « petit »
35 % de réussite (22 sur 62)
depuis cinq matches ?
Par rapport à notre bonne situation, je ne veux même pas lui
en parler pour éviter que ça le
perturbe. Il a une telle expérience
qu’il peut vite rebondir. Le fait de
ne rien lui dire est aussi la preuve
de toute la confiance qu’on
éprouve pour lui. A partir du
moment qu’on gagne toujours
et qu’il est toujours autant investi au quotidien et pendant les
matches, je ne vois là aucun
problème. L’adresse est un
paramètre incontrôlable.
l PROPOS RECUEILLIS PAR J.F.
l Lance Harris au repos deux jours.Grippé, l’ailier est resté au chaud
chez lui jeudi et vendredi. Il a pu
reprendre l’entraînement collectif samedi. L’Elan s’est entraîné
une dernière fois hier matin avant
de s’envoler vers Paris avant de
rejoindre Nancy en bus. l
| |IX
IX
NATIONALE 2 MASCULINE
Le festival de Nord-Est
PAU NORD EST 105
Ont joué : Labanère 4, Okobo 25, Mauvoisin 5, Benoit
11, Izuel, Okemba 8, Indurain, Blanc 12, Vaty 24, Renaud.
Entraîneur : Arnold Bouazza
USV ÎLE DE RÉ 86
Ont joué : Poiroux 10, Moulart 7, Delmas 2, Molongo 6,
Papiyon 12, Dawson 23, Albert 3, Olafsson 13, Badiane 8,
Beuzelin 2. Entraîneur Christophe Beaufils
A Pau (Centre de Formation), les quarts temps : 21-20,
30-22, 31-13, 23-31. Arbitre : Lamarque Romain et Serra
Pierre
Battus de 46 points au match
aller, les Palois avaient à cœur de
prendre leur revanche. C’est
brillamment réalisé !
« Je suis content du niveau de
mon équipe. J’avais demandé
beaucoup d’agressivité au cercle
et une alternance avec notre jeu
intérieur. Les joueurs ont su
répondre présent, montré qu’ils
pouvaient tenir tête à une équipe
de haut de tableau de N2 », s’est
réjoui Arnold Bouazza à l’issue
d’un match tendu malgré tout
jusqu’à la fin.
Très peu d’adresse pour les
deux équipes en début de partie.
Seul Vaty coté palois alimente
la marque (5-2, 4e). Les visiteurs
ont un mal fou. La meilleure
attaque du championnat fait
peine à voir. L’entrée en jeu
d’Okobo est déterminante. Le
jeune ailier permet à son équipe
de prendre confiance en attaque
et de terminer le premier quarttemps en tête (21-20).
Dans le second quart-temps,
Les locaux continuent de
dominer et Vaty fait la loi dans la
raquette Puis, on va assister au
« Show » Okobo, 11 pts dans le
quart-temps, 18 à la mi-temps :
le Palois à fait des misères à la
défense adverse. « Elie est un
25 points pour Elie Okobo. © N.S.
niveau au dessus, on savait qu’il
s’adapterait très vite », soufflait
son coach. A la pause », les
Béarnais, mènent de 9 pts (5142 20e).
Au retour des vestiaires, l’écart
entre les deux équipes ne va
cesser d’augmenter. Vaty à
l’intérieur et Renaud à 3 pts
permettent aux locaux de créer
le premier gros écart (67-51 34e).
Dans le troisième quart-temps,
le jeune cadet Hugo Blanc a
démontré pourquoi il s’envolait
le lendemain en Allemagne avec
l’équipe de France des U18. Grâce
à son énergie contagieuse le club
palois infliger un terrible 21-4 en
4 minutes (82-55 30e).
Après un accrochage entre
Mauvoisin et Molongo, un début
d’échauffourée a lieu. Résultat
des courses : 4 joueurs exclus, 3
palois et un Retais. Vaty va reprendre les choses en main et Okobo
assurer le spectacle pour terminer le travail.
l ANTHONY OTTOU
NATIONALE 1 FÉMININE
Incroyables Orthéziennes
SAINT PAUL REZÉ 52
Ont joué : Hatchi 13, Sylva 11, Borde 10, Desmars 7,
M’Baye 6, Lokoka 2, Château 2, Goubo 1.
US ORTHEZ 65
Ont joué : Guillenteguy 25, Pena 12, Viksna 12,
Lagardere 7, Sourigues 7, Peigneguy 2, Pujos, Liparo,
Denion. Entraîneur : Franck Ginestet
A Rezé, les quarts-temps : 12-19, 22-13, 10-16, 8-17.
Arbitres : M. Duveau et Fievet. Spectateurs : 100
Les Orthéziennes réalisent un
nouvel exploit en gagnant à Rezé,
équipe du Top 3. Coup double
pour cette 7e victoire de la saison
à l’extérieur puisque les Bérnaises se retrouvent désormais
seules à la 5e place et ralentissent
sérieusement le projet de l’adversaire d’accéder au niveau professionnel.
Le début de match voit les
deux équipes se contenir (10-12,
7e). Les Béarnaises se réajustent
après un temps mort (12-19, 10e).
Les filles de Rezé accélèrent d
avec Sylva au rebond, Hatchi et
M’Baye qui trouvent la cible en
passant un explosif 8-0. Orthez
souffre (20-19, 13e). Temps mort
qui requinque les arrières de
l’USO que sont Lagardere,
Denion et Guillenteguy. Les
Béarnaises retrouvent des
couleurs mais sont toujours en
retard à la pause (34-32, 20e).
Au retour, les filles de Rezé
maintiennent le léger avantage
(43-40, 27e). La raquette devient
une zone à hauts risques. Les
deux ex-pros Sylva d’un côté et
Viksna de l’autre (6 pts à 100 %
pour elle) s’expliquent. Pena,
Pujos, Guillenteguy toujours et
encore, viennent en soutien et
l’agressivité imprimée permet de
voler de nombreux ballons. Les
Nantaises s’interrogent et perdent
leur basket. Les orthéziennes ont
pris le score (44-48, 30e). Le
dernier assaut est lancé.
Sourigues est étincelante (7pts
en 10 minutes) et Denion reste
à la manœuvre. Nantes s’étouffe
et tente de stopper l’hémorragie
(45-53, 34e). En vain. L’évaluation
finale des visiteuses est pratiquement le double de celle de l’adversaire avec Guillenteguy en mode
MVP du match avec 25 pts, 38
minutes jouées et 4/5 à 3 points.
l SÉBASTIEN LARRERE
LUNDI 21 MARS 2016
X | Football
PYRÉNÉES SPORTS
CFA
22e journée
Le Pau FC se redonne de l’air
LE POINT
HYÈRES 0
Ont joué : Manero, Souames, Decugis, Aleo, Blanc,
Migliore (Thibault, 46e), Ressa, Junca, Pin (Amofa, 81e),
Manas, Brun (Pellat, 74e).
CFA, Groupe C
Colomiers
Hyères
Le Pontet
Marignane
Nice (B)
Rodez
Tarbes
PAU FC 1
Ont joué : Mendive, Martin, Lubrano, Oswald, Jamai,
Bical, Maisonneuve, Seguret (Sanchez, 69e), Even, Le
Poulichet (Iribarnegaray, 81e).
A Hyères, au stade Perruc, mi-temps : 0-0, beau
temps, arbitre : M. Kherradji.
But : Sanchez (75e).
Avertissements : Ressa (20e), Junca (71e) pour le
Hyères FC ; Jamai (27e) pour Pau.
Pau, leader du championnat,
disputait un match important en
vue de la montée sur la pelouse
de Hyères, 4e. Sevrés de victoires depuis le 23 janvier (2 défaites, 1 nul) les hommes de David
Vignes n’avaient que 2 points
d’avance sur les Varois.
Les Hyérois ouvrent les hostilités après quelques minutes
d’observation : Pin déclenche
la première frappe de la partie
(8e), à côté. Le Pau FC répond au
quart d’heure sans plus de
réussite. Pressés dans l’entrejeu,
les Varois peinent à conserver le
ballon et logiquement, Pau se
procure la plus grosse occasion
de la première période : en soliste,
Seguret tricote dans la surface
hyéroise, frappe mais sa tentative fuit de justesse le cadre de
Manero (44e).
Au retour des vestiaires, les
locaux passent à l’offensive.
Thibault entre en jeu afin de créer
plus de danger dans la défense
paloise et cela fonctionne. A la
50e, Hyères manque de peu
l’ouverture du score. A la retombée d’un ballon à 35 m du but,
Pin dévie pour Thibault qui lui
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
- Monaco (B) ......................
- Pau ................................
- Toulon Le Las ..................
- Sète .................................
- Mont-de-Marsan..............
- Martigues.........................
- Bayonne ..........................
Pts J G N P
Pau . . . . . . . . 56 19 11 4 4
Mont-de-Marsan 55 21 10 4 7
Colomiers . . . . . . 52 20 9 5 6
Nice (B) . . . . . . . 51 20 9 4 7
Hyères . . . . . . . . 51 20 8 7 5
Monaco (B) . . . . 51 20 9 4 7
Marignane . . . . . 50 21 8 5 8
Le Pontet . . . . . . 49 21 7 7 7
Toulon Le Las . . 47 21 5 11 5
Sète . . . . . . . . . . 46 20 6 8 6
Martigues . . . . . . 45 20 6 7 7
Marseille (B) . . . . 45 19 6 8 5
Rodez
40 20 5 5 10
Tarbes
40 20 5 5 10
Bayonne
34 20 4 2 14
=
=
=
=
=
1-0
0-1
3-0
3-0
0-1
0-1
0-2
p. c.
24 11
21 19
18 16
29 28
24 14
33 23
25 29
30 28
19 23
18 18
14 19
20 18
15 20
18 28
15 29
La prochaine journée. Mercredi 23/03:Bayonne - Marseille
deur, Le Poulichet arme une
grosse frappe cadrée à l’entrée
de la surface (65e). Manero, bien
placé, écarte le danger. Bical en
remet une couche deux minutes
plus tard, au dessus (67e).
Entré à la 69e minute, Anthony Sanchez a scoré 7 minutes plus tard.
même décale, de la tête, sur Ressa
: en bout de course, le milieu ne
peut mieux faire qu’effleurer le
© M.Z
ballon.
Cette occasion a le don de
réveiller Pau. Lancé en profon-
RÉACTION
David Vignes : « Faire une série »
« Nous avons été performants dans tous les compartiments. On a été présents
dans les duels sur un terrain compliqué et intelligents dans la gestion des
temps forts et temps faibles.Après la défaite face à Colomiers, j’étais déjà
rassuré. Là, c’était une confirmation.
Maintenant, j’aimerais que nous débutions une série en allant gagner à Rodez.
C’est bien, on fait un écart sur Hyères, un concurrent direct. Mais il reste
beaucoup de points à distribuer . Si on veut se mettre à l’abri, on doit faire
une série ! »
Sanchez sort du bois
Les assauts palois se multiplient. Sur un contre, Bical, encore
lui, mystifie la défense hyéroise
avec un petit pont et centre fort
devant le but. Sanchez, rentré
peu avant, coupe la trajectoire
et, avec la barre transversale,
trouve la faille (1-0, 75e).
Les ripostes locales n’y font
rien, le score n’évolue pas et le
leader palois l’emporte. le PFC
éloigne un concurrent direct à la
montée mais rien n’est fini.
Vainqueur à Nice, Mont-deMarsan rôde, une petite unité mais 2 matches en plus - derrière
les Béarnais.
l FLORIAN DALMASSO
DIVISION HONNEUR
La réserve paloise imite son aînée
PAU FC B 1
Ont joué : Capdevielle ; Legru, Subervielle, Bury,
Becaas ; Laplace Palette, Ourch (cap), Mahira, Mariz ;
Mlaab, Pellure. Sont entrés : Yetto, Margoum, Cazenave.
Entraîneur : Jamal Mlaab.
SA MÉRIGNAC 0
Ont joué : Devon ; Morin, Dellas, Mention, Duqueyrois
(cap) ; Saint-Geours, Marques, Pizana ; Behri, Kourous,
Cissoko. Sont entrés : Sanchez, Vergoune, Renard.
Entraîneur : Frédéric Blanc.
A Pau (Paul-Escudé). Mi-temps 0-0. Pluie, pelouse
synthétique. 60 spectateurs. Arbitre : M. Deram.
But : Mlaab (75e).
Avertissements : Bury (44e) à Pau et Pizana (77e) à
Mérignac.
Hier, la réserve du Pau FC s’est
inspiré de sa grande sœur en
battant Mérignac sur la plus
petite des avances.
Très vite, les Béarnais se
mettent en évidence. Laplace
Palette progresse à droite et offre
un caviar à Bury qui fait briller
le portier girondin, auteur d’un
superbe réflexe (8e). Pellure et
Mlaab s’illustrent à leur tour sans
réussite (13e, 15e). Le dernier
rempart Mérignacais est encore
Malgré la pluie et face à des Mérignacais accrocheurs, les Palois ont
engrangé leur troisième victoire d’affilée. © JEAN-PHILIPPE GIONNET
déterminant en repoussant une
déviation de Laplace Palette qui
s’était présenté face à lui (27e).
Décisif, Bury ne l’est pas
moins pour le bonheur des
Palois lorsqu’il enlève une balle
de but à Pizana (31e). Le pire
est évité même si les visiteurs,
dangereux avant la pause, le sont
à nouveau au retour des vestiaires. Une double opportunité est
offerte à Kourous et Pizana sur
corner, mais elle ne donne rien
(56e).
Les Béarnais se rebiffent mais
butent à nouveau sur un grand
Devon suite à la frappe de
Cazenave (63e). Finalement, Yetto
met la gomme sur l’aile droite
et sert Mlaab dans la surface :
l’enchaînement contrôle - tir
croisé est parfait et fait mouche
(1-0, 75e).
Le score ne bougera pas. Pau
valide un troisième succès consécutif et reste au contact de la pole
position.
l QUENTIN MARAIS
DHR 17 journée
e
Le Luy gaspille
LUY DE BÉARN FC 1
Ont joué : Pedarrieu - Di Marco, Duffau, Liquet, Gaubert Bergeret, Casteres, Chapelie - Ben Mohamed, Mule Bertranine
(cap), Pargade. Sont entrés : Sabatte, N’Gom, Mestrot.
Entraîneur : Jean Pascual.
EYSINES ES 1
Ont joué : Salette - Pascal, Ahova, Heritier, Forest - Zerrouki,
Larose, Mar - Mvola Abessolo, Boucart, Charvot (cap). Est
entré : Carneiro.
Entraîneur : Jaime Moreira Carneiro.
A Sauvagnon, mi-temps 0-0. Temps pluvieux,
30 spectateurs. Arbitre : M. Valdevit.
Buts : Gaubert (90e+5) pour le Luy et Charvot (57e) pour
Eysines.
Avertissements : Gaubert (56e), Chapelie (70e) et Liquet
(79e). Mar (45e, 63e), Larose (45+1e), Forest (67e) et Zerrouki
(90+5e) pour Eysines.
Exclusion : Mar (63e) pour Eysines.
« Après le nul acquis à Orthez,
on veut continuer sur cette lancée
et jouer à fond les six derniers
matches », confiait Jean Pascual,
l’entraîneur du Luy, avant la
rencontre. Ben Mohamed montre
la voie dès les premières minutes
et sur une balle récuperée dans
la surface sa frappe passe à
quelques centimètres (4e).
Ce même Ben Mohamed
s’illustre ensuite sur un tir des
22m qui heurte la transversale
(18e). En manque de rythme et
sans parvenir à développer leur
jeu les Girondins, contre le cours
du jeu, piègent le Luy sur un
coup-franc de 30m, repoussé par
le gardien mais repris par Charvot
qui n’a plus qu’à pousser le ballon
(0-1, 57e).
Les locaux ne désespèrent pas
et N’Gom, sur une passe en
profondeur, parvient à effacer la
défense mais bute sur le gardien
puis Casteres, à la récupération,
ne cadre pas (67e). Alors que l’on
pense se diriger vers une victoire
bordelaise, Gaubert sur un
dernier corner dans le temps
additionnel, prend l’initiative de
monter et après des incertitudes
à la retombée de la balle, offre
le match nul au Luy (1-1, 90e+5).
Au coup de sifflet final, les
propos de Jean Pascual était
partagé : « Je suis insatisfait et
satisfait uniquement pour la fin
car on a beaucoup trop de
lacunes offensives et on a montré
nos limites dans ce domaine, on
ne sait plus faire la différence. »
l CHARLOTTE CORNEILLE
BUT À BUT
DHR (poule B) : Tartas - Oloron :
2-1. But de Lembeye. Saint Medard Orthez : 2-3. Buts de Saint Macary et
Bermudez (2)
PH (poule A) : Mérignac (B) - Pau
Bleuets : 3-2. Buts de Yassine Koubaa
et David Trémolières. Martignas Illac
- ESMAN : 3-2. Buts de Lukusa et
Loustau
PH (poule B) : Talence - Pardies : 01. But de Poussou. Sainte Helene Lons : 2-2. Buts de Dulom (2).
Lormont (B) - FAMEB : 1-1. But de
Lacrabere.
PL (poule D) : Arin Luzien (B) - Pau
JAB : 3-6. Buts de Da Rosa (3),
Khoudar, Pinaud et Mulot. Seignosse
Capbreton (B) - Siros : 2-1. But de
Begué.
PL (poule E) : Saint Pierre du Mont
- Pau Portugais : 2-2. Buts de Collantes et Sarghat. FC Des Graves (B) FAMEB (B) : 6-1. But de Lhuiller.
LUNDI 21 MARS 2016
Football | XI
PYRÉNÉES SPORTS
PROMOTION HONNEUR
17e journée
Orthez B respire encore
Le FAB reprend espoir
FA BOURBAKI 3
Ont joué : Calvo : Rossignol, Tillos, Clave, Boisson ;
Essam Mokfi, Goita ; Aidouni, Ozedemir cap ;
Labourdette, Firah. Sont entrés : Majid Mokfi, Asfi,
Barranga.
Entraîneur : Maxime Cazenave
NERAC 2
Ont joué : Mege ; Duguey, Collado, Chahboun cap,
Neels ; Marquet, Gonzales : Brunet, Glath ; Benalla,
Martinho. Sont entrés : Ziani, Balde, St Marc.
Entraîneur : Yassine Azahaf
ORTHEZ (B) 3
Ont joué : Lubet ; Estruch, Lr Thoer, Tonnis, BalohéLascourrèges ; Lesfauries (cap.), Saint Jean, Peyruseigt ;
Mohamed, Sarrès, Bruccoléri. Sont entrés : Pisant, Gil,
Mousquès.
Entraîneur : Mathieu Pérez
LESCAR 1
Ont joué : Latil ; Labaig, Bonine, Bodéro, Cardoso ;
M’Chiche, Galvès, Seca ; Poncelet, Sénac, Ferreira. Sont
entrés : Tuyaret, Mazaric, Van Hoevelaken.
Entraîneur : Brahim Naïmi
A Pau, stade de Bourbaki, mi-temps 2-2, Pelouse
moyenne, pluie, 30 spectateurs. Arbitre M. Dauba
Buts du FAB : Aidouni (1e), Ozedemir (14e), Asfi (73e)
Buts de Nérac : Martinho (11e), Benalla (34e)
Cartons jaunes : Au FAB : Essam Mokfi (69e) Aidouni
(89e), Majid Mokfi (91e), Asfi (94e). A Nérac : Benalla (81e),
Glath (89e)
A Orthez (stade Préville), mi-temps : 2-1. Pluie, pelouse
lourde, 65 spectateurs. Arbitre : Baldé Kémo
Buts pour Orthez (B) : Bruccoléri (15e), Saint Jean
(17e), Mohamed (53e)
But pour Lescar : Galvès (32e)
Avertissements : Sénac (24e) à Lescar
Exclusion : M’Chiche (48e) à Lescar
Les Orthéziens ont signé une victoire qui leur permet de croire au maintien.
Lanterne rouge, les Orthéziens
n’ont pas perdu espoir de se
maintenir et pour cela, plus
question de perdre un point en
route. Samedi soir, ils ont dès le
coup d’envoi pris le match à leur
compte et pressé Lescar dans leur
camp. Un scénario qui a surpris
les visiteurs. Sarrès, Mohamed,
Bruccoléri combinent sur le côté
sans pouvoir tirer (7e, 10e), c’est
finalement Bruccoléri mis sur
orbite par un milieu de terrain
PROMOTION HONNEUR
bien présent qui s’en va ouvrir le
score (1-0, 15e). Pas le temps de
souffler, Peyruseigt échappé sur
le côté centre pour Saint-Jean qui
de la tête enfonce le clou (2-0,
17e).
Les Lescariens vont alors
relever la tête et faire jeu égal
d’abord, puis dominer. Le but
vient sur un coup franc de Galvès
à la limite de la surface que Lubet
ne peut qu’effleurer, (2-1, 32e). Et
sur la lancée, la fin de cette
première mi-temps est à leur
avantage, la transversale sauvant
les Orthéziens de l’égalisation
(44e).
A la reprise, M’Chiche s’énerve
et l’arbitre le renvoie aux vestiaires. Ça va devenir plus difficile
pour Lescar qui ne peut
empêcher Mohamed de donner
un peu d’air aux Vert et Blanc (31, 53e). l B.C.
Le FAB en grande difficulté
reçoit Nérac. Il est indispensable
pour les Kroumirs de prendre les
commandes à la maison et cela
ne va pas tarder. Aidouni se faufile
dans la défense adverse et décroche une frappe qui finit dans la
lucarne de Mège (1-0, 1re).
Aidouni,
la plaque tournante
Nérac ne doute pas longtemps
et va profiter d’un énorme
cafouillage qui permet à Martin-
ho d’égaliser (1-1, 11e). Avantage
de courte durée. Mège renvoie
dans les pieds d’Ozedemir qui a
bien suivi un coup-franc d’Aidouni (2-1, 14e). Le FAB joue bien dans
cette première période où Aidouni, véritable plaque tournante de
ce groupe, montre tout son talent
et permet aux Fabistes de gagner
la bataille du milieu de terrain.
Nérac va revenir au score sur
un coup du sort. Goita dégage de
la tête mais sur sa transversale,
le ballon revient dans les pieds
de Benalla qui n’en demandait
pas tant (2-2, 34e).
Au retour des vestiaires, la pluie
a cessé et les visiteurs dominent
les Kroumirs qui ont des difficultés à ressortir les ballons, malgré
la grosse défense d’énergie de
la charnière centrale.
On se dit que les deux équipes
vont se quitter dos à dos mais le
jeune Asfi va trouver l’ouverture entre les jambes de Mège (32, 73e).
Cette victoire va faire du bien
au moral, mais la route est encore
longue pour entrevoir le bout du
tunnel. l THIERRY CHARTIER
PROMOTION DE LIGUE
Mauléon zigouille Artix en 10 minutes
ARTIX 1
Ont joué : Peygneguy (gardien), Cortes (Daguerre, 68e),
Perez, Laheuguere, R.Garrido, Lamoure (puis Abbas 62e),
Daguerre, P. Garrido, Martet (Larrouturou, 40e), Tachon,
Vincent (Martet 46e).
Entraîneur : José Garrido.
MAULÉON 5
Ont joué : Almeida (gardien), Fernandez, Etcheberry
(Aguergaray 35e), Bidegainberry, J.Urruty, Y.Boniface,
S.Urruty (K.Boniface 35e), Eppherre, Etchegoyen,
Sartolou, Burguburu (Lagarde 35e).
Entraîneur : Jean-Louis Dias.
Les Kroumirs se sont donnés dès le début dans ce match. © ARCHIVES A. T.
A Artix : mi-temps 0-0, temps frais et couvert, belle
pelouse, 150 spectateurs, arbitre Sébastien Gastou.
But pour Artix : Laheuguere (73e).
Buts pour Mauléon : Etchegoyen (53e), Lagarde (55e),
Sartolou (60e), Burguburu (66e), Boniface (89e).
C. jaune. Artix : Tachon 29e, Mauléon : Aguergaray 45e
C’était une rencontre capitale
pour les Artisiens qui voulaient
la victoire afin d’assurer le
maintien. Durant la première
demi-heure de jeu, ils l’ont bien
montré, avec des montées de
Nicolas Martet pour un recentrage devant la cage de Mauléon
(en vain), une deuxième montée
côté gauche qui finit au-dessus
de la transversale...
Les Mauléonnais laissent
passer l’orage, se replient en
défense, puis opèrent par contreattaque. Le milieu de terrain de
Mauléon prend possession du
cuir avec Yannick Boniface et
Ximun Epphere à la manœuvre,
mais le score restera de 0-0 aux
citrons.
Les trois remplaçants que José
Dias a fait entrer avant la pause
vont bientôt se mettre en
évidence. A la 53e Benoit Etchegoyen ouvre le score (1-0) sur une
passe de Florian Lagarde, et deux
minutes plus tard sur un ballon
recentré au point de penalty par
PROMOTION DE LIGUE
Des regrets pour Billère
Sébastien Burguburu (ballon au pied) auteur du 4e but de Mauleon, le 4e
en 13 minutes ! © JEAN-LOUIS GAMAURY
Sartolou, le même Lagarde
marque de la tête (2-0). Les
Artisiens accusent le coup, se
désorganisent. Sartolou sur une
passe manquée d’Artix récupère
et marque (3-0, 60e).
Maigre espoir de maintien
Le coup de massue viendra
d’une grosse erreur de la défense
d’Artix qui ne voit pas Sébastien Burguburu leur partir dans
le dos pour tromper leur gardien
(4-0, 66e).
Les locaux n’ont plus aucun
espoir même si, relevant la tête,
Thibaut Laheuguere le défenseur
monté en appui trompe le portier
de Mauléon. Trop tard, les
organismes fatiguent et Mauléon
en profite sur un contre mené
par Urruty sur l’aile gauche pour
servir Kevin Boniface pour le 5e
but des Mauléonnais.
Artix se retrouve dans une
situation délicate et devra
compter et recompter avec les
autres pour garder un espoir de
maintien.
l JEAN-LOUIS GAMAURY
ASMUR : MATCH ARRÊTÉ AVEC L’ORAGE
Le match Asmur-ES Montoise a été interrompu par l’orage et n’a pu
reprendre étant donné les grosses flaques qui rendaient ensuite le terrain
de Mazères impraticable. Le score était de 1 à 1. Le match sera rejoué.
BILLÈRE 2
Ont joué : Minet ; Minjot, Coudin, Malengros, Minous ;
Aliani, Gimonis, Camelot (cap.) ; Guemgame, J.Richard,
T.Richard. Sont entrés : Fasolo, Castillon, Ouazizi.
Entraîneur : Lilian Balas
LABRÈDE (B) 3
Ont joué : Mesplé ; Baillet, Sommam, S. Rodrigues,
Hixe ; Munoz, Laroumagne, L.Rodriguez (cap) ; Lafrance,
Ledantu, Demono. Sont entrés : Cazenave, Launay.
Entraîneur : Thomas Herreria
A Billère, stade de G.S.O : mi-temps 2-0. Temps
pluvieux. Pelouse moyenne. Environ 60 spectateurs.
Arbitre : Freddy Dufau.
Buts pour Billère : Guemgame (3e, 10e)
Buts pour Labrède (B) : Lafrance (46e), Launay (67e),
L.Rodriguez (84e)
Avertissements : J.Richard (54e) pour Billère ; Mesplé
(86e) pour Labrède (B)
Objectif top 5 pour Billère (6e,
38 pts) avec la réception du mal
classé Labrède (10e, 33 pts). Mais
les locaux sont défaits à domicile
sur le score de 3-2.
Pourtant, leur début de match
est tonitruant : en 10 minutes,
d’un enchaînement poitrineextérieur du pied (3e, 1-0) et d’une
frappe aux 16m (10e, 2-0)
Guemgame s’offre un doublé et
met son équipe sur les bons rails.
Les Billérois gèrent sereinement et ne sont pas mis en
danger par les visiteurs qui ne
sont pas assez tranchants offensivement. Malgré tout, en fin de
première période, Minet s’interpose sur une belle frappe de
Lafrance (42e).
Ce relâchement des locaux va
se payer d’entrée de seconde
période : sur une déviation de
Demono, Lafrance dribble Minet
et marque dans le but vide (46e,
2-1).
Billère se montre moins serein
et ne gagne plus ses duels comme
en première période. Labrède va
en profiter pour égaliser sur un
corner direct de Launay (67e, 22). Le match se tend et peut
basculer d’un côté comme de
l’autre. Ce sera celui des visiteurs :
d’un superbe coup franc poteau
rentrant, L.Rodriguez donne la
victoire aux siens (84e, 2-3).
Billère rate le coche du top 5
et tombe même à la 8e place.
l THOMAS GINESTA
LUNDI 21 MARS 2016
XII | Résultats & classements
RUGBY
Fédérale 1
Poule 3
- Oloron ......................... 38 - 3
- Auch ................................ 13 - 27
- Bagnères ........................ 28 - 17
- Blagnac ........................... 20 - 23
- Agde ............................... 26 - 24
Pts J G N P p. c. B
Nevers. . . . . . . . 62 15 13 0 2 619 177 10
Auch . . . . . . . . . 60 15 13 0 2 491 178 8
Oloron . . . . . 40 15 9 0 6 292 269 3
Castanet . . . . . . 36 15 8 1 6 280 285 2
Bagnères . . . . . 36 15 8 0 7 315 288 4
Rodez . . . . . . . . 29 15 6 0 9 268 336 5
Blagnac . . . . . . . 26 15 5 1 8 263 345 6
Lombez Samatan 22 15 5 0 10 216374
Nevers
Castanet
Lombez Samatan
Mauléon
Rodez
=
=
=
=
=
=
=
=
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
2
9. Agde . . . . . . . . . 20 15 4 0 11 231 405 4
10. Mauléon . . . . 14 15 3 0 12 159 477 2
La prochaine journée. Samedi 26/03:Auch - Rodez, Blagnac
- Nevers.Dimanche 27/03:Agde - Lombez Samatan, Bagnères
- Mauléon, Oloron - Castanet.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
Luzech . . . . . . . . . .
Lons . . . . . . . . .
Montauban . . . . . .
Auch . . . . . . . . . . .
Agen . . . . . . . . . . .
Magnoac . . . . . . . .
Poule 6
- Hendaye ......................... 21 - 16
Pts J G N P p. c. B
1. Castelsarrasin . . . . 51 15 12 0 3 343 248 3
2. St-Jean-de-Luz . . . 48 14 11 0 3 414 225 4
3. Hendaye . . . . . . . . 46 15 10 0 5 345 285 6
4. Orthez . . . . . . . 35 15 7 1 7 256 259 5
5. Lourdes . . . . . . . . . 33 15 6 2 7 273 288 5
6. Marmande . . . . . . . 33 15 7 0 8 279 302 5
7. Lannemezan . . . . . 28 15 5 1 9 282 301 6
8. Montauban . . . . . . 25 14 5 1 8 225 312 3
9. Boucau-Tarnos . . . 21 15 4 1 10 242 336 3
10. Casteljaloux. . . . . . 19 15 3 2 10 236 339 3
Poule 10
- Navarrenx ................. 27 - 9
- Argelès-Gazost .............. 31 - 22
- Salvetat Plaisance .......... 25 - 17
- Gimont ............................ 10 - 11
- Vic-Bigorre ...................... 21 - 17
Pts J G N P p. c. B
1. Pamiers . . . . . . . . . 60 15 13 0 2 422 141 8
2. Gimont . . . . . . . . . . 50 15 11 0 4 303 217 6
3. Rieumes . . . . . . . . 44 15 10 0 5 330 299 4
4. USEP . . . . . . . . 38 14 9 0 5 282 269 2
5. Vic-Bigorre . . . . . . 35 15 7 0 8 244 231 7
6. St Lary . . . . . . . . . . 32 15 7 0 8 266 322 4
7. Navarrenx . . . . 28 15 6 0 9 249 280 4
8. Toac Toec . . . . . . . 24 15 4 0 11 257 315 8
9. Argelès-Gazost . . . 19 15 4 1 10 211 401 1
10. Salvetat Plaisance 16 14 2 1 11 191 280 6
Pamiers
Rieumes
St Lary
Toac Toec
USEP
Nevers
Castanet Tolosan
Lombez Samatan
Mauléon
Rodez
- Oloron ......................... 25 - 0 (F)
- Auch ................................ 8 - 10
- Bagnères de Bigorre ...... 28 - 10
- Blagnac ........................... 23 - 16
- Agde ............................... 3 - 45
Excellence B
Poule 9
Barcus
Bizanos
Hasparren
Larressore
Saint-Palais
- Bayonne ......................... 14 - 10
- Mouguerre ...................... 13 - 8
- Arudy ........................... 86 - 10
- Pont Long .................. 20 - 12
- Aramits ....................... 21 - 17
Poule 10
- Navarrenx ................. 74 - 0
- Argeles ........................... 41 - 3
- Salvetat Plaisance .......... 8 - 39
- Gimont ............................ 9 - 19
- Vic-Bigorre ...................... 32 - 6
Espoirs Elite
Poule 1
Agen
Bayonne
Bordeaux-Bègles
Brive
La Rochelle
Narbonne
Toulon
- Stade Français ............... 43 - 13
- Clermont ......................... 34 - 9
- Toulouse ......................... 20 - 14
- Perpignan ....................... 26 - 22
- Pau ................................ 34 - 26
- Montpellier ...................... 29 - 10
- Racing ............................ 43 - 13
Pts J G N P p. c. B
1. Agen . . . . . . . . . . . 76 23 16 0 7 722 47212
2. Bordeaux-Bègles . 69 23 14 1 8 598 43411
3. La Rochelle . . . . . . 64 23 15 0 8 595 466 4
4. Toulon . . . . . . . . . . 64 23 13 2 8 575 444 8
5. Pau . . . . . . . . . . 62 23 14 0 9 559 542 6
6. Clermont . . . . . . . . 61 23 13 1 9 613 568 7
7. Toulouse . . . . . . . . 55 23 13 0 10 563 535 3
8. Perpignan . . . . . . . 53 23 11 0 12 519 480 9
9. Montpellier. . . . . . . 51 23 10 1 12 485 545 9
10. Bayonne . . . . . . . . 46 23 9 1 13 443 504 8
11. Stade Français . . . 42 23 9 0 14 439 578 6
12. Narbonne . . . . . . . 40 23 9 0 14 417 541 4
13. Racing . . . . . . . . . . 39 23 7 2 14 414 563 7
14. Brive . . . . . . . . . . . 22 23 4 0 19 399 669 6
Fédérale F à XV
Poule 10
- Lons ............................. 0 - 31
Pts J G N P p. c. B
1. Herm . . . . . . . . . . . 56 13 12 0 1 394 70 7
2. Mont-de-Marsan . . 48 13 10 0 3 323 100 7
Auch
- Oloron ......................... 11 - 27
- Hendaye - Urrugne ......... (F) 0 - 25
- Tyrosse ........................... 3 - 27
- Mauléon .......................... 24 - 13
Poule 9
Haute Bigorre
Toac Toec
Toulouse Lalande
Tournefeuille
- Pays D'armagnac ........... 55 - 3
- Morlaas ...................... 40 - 5
- Adour Echez ................... 15 - 18
- Pont Long .................. (F) 0 - 25
Gaudermen
Poule 5
Brive
Bayonne
Nantes
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
- Bordeaux-Bègles ............ 46 - 3
- La Rochelle .................... 5 - 7
- Morbihan ........................ 12 - 45
Pts J G N P p. c. B
Brive . . . . . . . . . . . 57 12 12 0 0 479 78 8
La Rochelle . . . . . . 34 12 8 0 4 239 183 2
Pau . . . . . . . . . . 34 12 7 0 5 234 169 6
Bayonne . . . . . . . . 31 11 6 0 5 211 170 7
Bordeaux-Bègles . 30 10 6 0 4 233 171 6
Morbihan . . . . . . . . 20 12 5 0 6 152 234 2
Cote Sud Landes . 5 11 1 0 10 102 392 1
Nantes . . . . . . . . . . 3 10 0 0 10 92 345 3
Béarn Honneur/PH
Lire en page VII
Béarn 1re/2e séries
1.
2.
3.
4.
5.
6.
2.
3.
4.
5.
6.
Tartas . . . . . . . . . . . 31 9
Urrugne . . . . . . . . . . 29 9
Salies-Sauveterre 19 9
Grenade . . . . . . . . . 14 9
Ondres . . . . . . . . . . 1 9
- Asasp-Arros .................... 12 - 19
- Escou .............................. 12 - 26
- Bénéjacq ........................ 24 - 0
Pts J G N P p. c. B
Escou . . . . . . . . . . 26 8 5 1 2 139 71 4
Asasp-Arros . . . . . 23 8 5 0 3 147 102 3
Bénéjacq . . . . . . . . 19 8 4 1 3 116 111 1
Mourenx . . . . . . . . 18 8 4 0 4 117 114 2
US Bassin . . . . . . . 13 8 3 0 5 75 146 1
Bedous . . . . . . . . . 10 8 2 0 6 100 150 2
- Lons ................................ 25 - 7
- Thèze .............................. 35 - 20
Pts J G N P p. c. B
Monein. . . . . . . . . . 30 7 6 1 0 171 55 4
Thèze . . . . . . . . . . 20 6 4 1 1 115 69 2
BAL . . . . . . . . . . . . 12 6 2 0 4 104 72 4
St Medard . . . . . . . 8 6 2 0 4 55 164 0
Lons. . . . . . . . . . . . 5 7 1 0 6 71 156 1
Béarn 4e série
Lasseube
Miramont
- Lestelle St Pe Xv ............ 3 - 18
- Jurançon ......................... 63 - 0
Pts J G N P p. c. B
Miramont . . . . . . . . 29 6 6 0 0 231 35 5
Artisien . . . . . . . . . 18 6 4 0 2 96 72 1
Lestelle St Pe Xv . . 18 6 4 0 2 85 82 2
Jurançon . . . . . . . . 10 7 2 0 5 66 149 2
Lasseube. . . . . . . . -1 7 0 0 6 27 167 1
Réserves H/PH
Idron Lée
Laruns
Lembeye
Nord Béarn
Sévignacq
CBL 1 Série
Montfort
- Lesperon Onesse............ 10 - 13
Sault
- Landes Ocean ................. 23 - 12
St Martin Seignanx - Capbreton Hossegor....... 16 - 22
Pts J G N P p. c.
1. Lesperon Onesse . . 28 9 6 0 3 152 110
2. Sault . . . . . . . . 27 9 6 1 2 150109
3. Capbreton Hossegor 25 9 5 0 4 138 120
4. Montfort . . . . . . . . . . 24 9 5 0 4 107 85
5. St Martin Seignanx . 17 9 3 1 5 121 153
6. Landes Ocean . . . . 7 9 1 0 8 77 168
CBL 2e Série
Castets/Linxe
Pomarez
Puyoo
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Ciboure ............................ 25 - 0
- Ustaritz ............................ 19 - 32
- Herm................................ 27 - 10
Pts J G N P p. c.
Castets/Linxe . . . . . 37 9 8 0 1 231 71
Puyoo . . . . . . . . 32 9 7 1 1 187 91
Ustaritz . . . . . . . . . . 19 9 4 0 5 158 157
Pomarez . . . . . . . . . 14 9 3 0 6 110 195
Ciboure . . . . . . . . . . 12 9 3 0 5 84 173
Herm . . . . . . . . . . . . 9 9 1 1 7 102 185
CBL 3e Série
Arcangues
Menditte
St Pierre Mont
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Pouillon ............................ 16 - 18
- Ascain .............................. 18 - 6
- St Jean Marsacq ............. 13 - 3
Pts J G N P p. c.
Pouillon . . . . . . . . . . 30 9 7 0 2 192 114
Menditte . . . . . 25 9 6 0 3 158115
St Pierre Mont . . . . . 25 9 5 1 3 129 110
Arcangues . . . . . . . 20 9 4 0 5 156 161
Ascain . . . . . . . . . . . 12 9 2 1 6 112 172
St Jean Marsacq . . . 10 9 2 0 7 81 156
CBL 4e Série
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Labatut............................. 12 - 15
- Sauveterre................ 12 - 29
- Campet ............................ 115 - 3
Pts J G N P p. c.
Sauveterre . . . . 41 9 9 0 0 367 62
Sare . . . . . . . . . . . . 32 9 6 1 2 320 62
Labatut . . . . . . . . . . 20 9 4 0 5 187 141
Amou . . . . . . . . . . . 20 9 4 1 4 165 160
Narrosse . . . . . . . . . 17 9 3 0 6 176 149
Campet . . . . . . . . . . -2 9 0 0 8 13 654
BASKET
- Pontacq ........................... (F) -2 - 30
- Coarraze-Nay ................. 7 - 11
- Buzy Ogeu ...................... 38 - 6
- Gan ................................. 6 - 17
- Josbaig ........................... 45 - 24
Antibes
Chalon S/Saône
Cholet
Dijon
Le Havre
Le Mans
Nanterre
Rouen
Nancy
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
- Strasbourg ....................... 82 - 53
- Orleans ............................ 92 - 62
- Limoges ........................... 87 - 49
- Gravelines ....................... 61 - 104
- Paris Levallois.................. 65 - 58
- Châlons-Reims................ 87 - 51
- Villeurbanne..................... 79 - 85
- Monaco............................ 69 - 53
- Elan Béarnais ..........aujourd’hui
% J G P p. c.
Elan Béarnais 86 22 19 3 1737 1287
Le Mans . . . . . . . . 78 23 18 5 1704 1507
Cholet . . . . . . . . . . 75 24 18 6 1768 1549
Gravelines . . . . . . 75 24 18 6 1771 1448
Villeurbanne . . . . . 74 23 17 6 1598 1439
Chalon S/Saône . . 72 25 18 7 1769 1539
Nancy . . . . . . . . . . 68 22 15 7 1532 1341
Paris Levallois . . . 65 23 15 8 1703 1556
Rouen . . . . . . . . . . 58 24 14 10 1805 1628
Nanterre . . . . . . . . 54 24 13 11 1624 1554
Le Havre . . . . . . . . 46 24 11 13 1557 1629
Limoges . . . . . . . . 42 24 10 14 1649 1734
Antibes . . . . . . . . . 35 23 8 15 1568 1694
Dijon . . . . . . . . . . . 25 24 6 18 1529 1778
Strasbourg . . . . . . 17 24 4 20 1570 1802
Orleans . . . . . . . . . 14 22 3 19 1253 1585
Châlons-Reims . . 9 23 2 21 1454 1771
Monaco. . . . . . . . . 8 24 2 22 1261 2011
Béarn Réserves Groupe B
Nationale 2 M
Poule 1
Poule B
Bedous
US Bassin
Mourenx
- Asasp-Arros .................... (F) -2 - 30
- Escou .............................. 28 - 7
- Bénéjacq ........................ 25 - 0
BAL
Monein
- Lons ................................ 30 - -2 (F)
- Thèze .............................. 45 - 21
Poule 2
Béarn Balandrade
Poule 4
Hasparren
Mouguerre
Navarrenx
USEP
- Pont Long ................Non Communiqué
- Nafarroa .......................... 0 - 32
- St-Jean-de-Luz ............... 13 - 15
- Coarraze-Nay ................. 3 - 22
Bardos
Gan
Morlaàs
Ustaritz
- Lembeye ......................... 16 - 5
- Mauléon .......................... 9 - 15
- Oloron ............................. 21 - 20
- Peyrehorade ................... 26 - 6
Poule 5
Béarn Phliponeau
Chat. d'Olonnes
Cognac
Dax-Gamarde
Marmande
Pau Nord Est
Toulouse
Tours
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Garonne ASPTT ............. 82 - 74
- Valence-Condom............. 86 - 62
- Gardonne ........................ 92 - 79
- Brissac............................. 82 - 84
- USV Ré .......................... 105 - 86
- Stade Montois ................ 97 - 86
- Luçon ............................. 85 - 80
Pts J G P p. c.
Brissac . . . . . . . . . 36 20 16 4 1593 1374
Tours . . . . . . . . . . . 35 20 15 5 1608 1537
Cognac . . . . . . . . . 34 20 13 7 1468 1352
Dax-Gamarde . . . 32 20 12 8 1535 1468
USV Ré . . . . . . . . 32 20 12 8 1609 1489
Pau Nord Est . 31 20 11 9 1485 1523
Chat. d'Olonnes . . 30 20 10 10 1534 1530
Toulouse . . . . . . . . 30 20 10 10 1526 1500
Garonne ASPTT . 29 20 9 11 1496 1489
Marmande . . . . . . 28 20 8 12 1541 1617
Gardonne . . . . . . . 27 20 7 13 1518 1551
Valence-Condom . 26 20 6 14 1585 1737
Luçon . . . . . . . . . . 26 20 7 12 1413 1504
Stade Montois . . . 24 20 4 16 1396 1636
Nationale 1F
Poule 9
Hagetmau
- SEM ................................ 0 - 7
Jspt
- Bénéjacq ........................ (F) 0 - 25
Mba Ovalie U18 - BAL ................................. 25 - 0 (F)
Portes Du Bearn U18 - PHL ............................. 3 - 17
Poule 10
Bayonne
Lons
Monein Lasseube
Vallée d'Ossau
- Bidart .............................. 31 - 7
- Cambo ............................ 15 - 17
- La Nivelle ........................ 35 - 5
- Hendaye ......................... 13 - 12
Poule 11
Aramits BM
- Aire ................................. 39 - 15
Larressore-Arcangues - Bizanos ....................... 27 - 6
Pontacq USCN - Orthez ............................. (F) 0 - 25
Saint-Palais
- Peyrehorade ................... 20 - 7
CBL Promotion Honneur
- Salies-Sauveterre
- Ondres.............................
- Urrugne ...........................
Pts J G N P
1. Habas . . . . . . . . . . . 31 9 7 1 1
Grenade
Habas
Tartas
2 228 129
3 209 138
4 169165
6 149 177
9 69 277
Espoirs Pro A
BAL
Monein
1.
2.
3.
4.
5.
0
1
2
0
0
re
Béarn 3e série
1.
2.
3.
4.
5.
7
5
3
3
0
Amou
Narrosse
Sare
Bedous
US Bassin
Mourenx
Poule 10
Pamiers
Rieumes
St Lary
Toac Toec
USEP
- Tyrosse ........................... 34 - 6
Bayonne /Cambo
Bidart
Mouguerre
St Paul
Nationale B
Poule 3
5 164 114 6
6 222 116 8
6 202 139 5
6 164 273 1
10 114 310 4
11 27 488 1
Belascain
Poule 9
- AS Bayonne .................... 9 - 16
- Mouguerre ...................... 20 - 25
- Arudy ........................... 51 - 7
- Pont Long .................. 6 - 13
- Aramits-Asasp ........ 9 - 10
Pts J G N P p. c. B
1. Hasparren . . . . . . . 51 15 11 0 4 345 216 7
2. Mouguerre . . . . . . . 45 15 10 1 4 314 243 3
3. Larressore . . . . . . . 43 15 9 1 5 289 213 5
4. Pont Long . . . . 39 15 8 1 6 286 249 5
5. Bizanos . . . . . . 37 15 7 2 6 262 236 5
6. Aramits-Asasp. 35 14 6 3 5 254 191 5
7. Saint-Palais . . . . . . 35 15 7 1 7 290 301 5
8. AS Bayonne . . . . . 31 15 6 2 7 241 287 3
9. Barcus . . . . . . . 27 14 4 1 9 243 265 9
10. Arudy . . . . . . . . 4 15 0 0 15 151 474 4
0
0
1
1
0
0
Poule 3
La Rochelle
Fédérale 3
Barcus
Bizanos
Hasparren
Larressore
Saint-Palais
8
7
6
5
3
0
Crabos
Fédérale 2
St-Jean-de-Luz
38 13
37 13
31 13
21 13
16 13
-3 13
24 - 15
31 - 5
23 - 21
p. c.
187 125
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Centre Fédéral (B)...........
- Ifs .....................................
- Thouars ...........................
- Colomiers ........................
- Feytiat ..............................
- Orthez .........................
Pts J G P p.
Le Havre . . . . . . . . 38 20 17 3 1340
St Paul Reze. . . . . 35 20 17 3 1397
Ifs . . . . . . . . . . . . . 35 20 15 5 1258
Thouars . . . . . . . . 34 20 13 7 1384
Orthez . . . . . . 32 20 12 8 1223
La Glacerie . . . . . . 31 20 11 9 1260
Colomiers . . . . . . . 30 20 10 10 1250
Feytiat . . . . . . . . . . 29 20 9 11 1135
Brive Correze . . . . 26 20 5 15 1208
La Garnache . . . . 26 20 6 14 1135
Rennes . . . . . . . . . 24 20 4 16 1117
Centre Fédéral (B) 21 20 1 19 1036
Poule C
Nationale 3 F
Poule B
Elan Chalossais
Elan Mourenx
Garonne ASPTT
Gimont
Puycasquier
Vacquiers Bouloc
- Adour Dax .......................
- Grandfonds ....................
- Tarbes.............................
- Amou..............................
- Villeneuve/Pujols............
- Carmaux ........................
Pts J G P p.
1. Carmaux. . . . . . . . 37 20 17 3 1408
2. Grandfonds. . . . . . 35 20 15 5 1241
3. . Villeneuve/Pujols . 34 20 14 6 1281
4. Adour Dax . . . . . . 33 20 13 7 1250
5. Amou . . . . . . . . . . 32 20 12 8 1198
6. Gimont . . . . . . . . . 32 20 12 8 1265
7. Vacquiers Bouloc . 31 20 11 9 1228
8. Elan Chalossais . . 29 20 9 11 1268
9. Garonne ASPTT . 27 20 7 13 1049
10. Elan Mourenx 27 20 7 13 1131
11. Tarbes . . . . . . . . . . 22 20 2 18 1078
12. Puycasquier . . . . . 21 20 1 19 1084
59 - 62
64 - 47
53 - 47
61 - 60
72 - 73
69 - 64
c.
1135
1096
1206
1150
1067
1284
1184
1311
1218
1275
1240
1315
U18 nationaux
Poule B
Ie - Ctc Basket Angers Metropole .......- Le Mans
77 - 61
- Orléans ............................ 69 - 64
Pau NE
Poitiers
- Cholet .............................. 42 - 76
Pts J G P p. c.
1. Pau NE . . . . . . . . . 13 7 6 1 526 382
2. Cholet . . . . . . . . . . 12 7 5 2 456 358
3. Angers Metropole 12 7 5 2 480 467
4. Le Mans . . . . . . . . 10 7 3 4 453 510
5. Poitiers . . . . . . . . . 8 7 1 6 380 531
6. Orléans . . . . . . . . . 8 7 1 6 404 451
U15 nationaux
Prénationale M
Castel-Gaujacq
Elan Tursan
Labenne
Luy Adour
Oloron
Puymirol
Seyches
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Pessac .............................
- Cassen-St Geours ..........
- 2MBS ...........................
- Bruilhois .........................
- Layrac Astaffort ..............
- Vieux Boucau .................
- Tursan basket .................
Pts J G P p.
Elan Tursan. . . . . . 36 20 16 4 1503
Oloron . . . . . . 35 20 15 5 1494
2MBS . . . . . . . 35 20 15 5 1646
Castel-Gaujacq . . 34 20 14 6 1550
Seyches . . . . . . . . 33 20 13 7 1578
Tursan basket . . . . 32 20 12 8 1381
Puymirol . . . . . . . . 30 20 10 10 1536
Bruilhois . . . . . . . . 30 20 10 10 1526
Layrac Astaffort . . 29 20 9 11 1329
Luy Adour . . . . . . . 28 20 8 12 1380
Labenne . . . . . . . . 27 20 7 13 1296
Cassen-St Geours 24 20 4 16 1388
Pessac . . . . . . . . . 24 20 4 16 1388
Vieux Boucau . . . . 23 20 3 17 1407
88 - 68
78 - 40
65 - 80
72 - 64
72 - 64
88 - 77
79 - 72
c.
1317
1406
1463
1384
1482
1334
1486
1526
1350
1499
1346
1563
1592
1654
Prénationale F
Bdx Etudiants
- Talence ............................
Campagne-Meilhan - Coteaux Luy ....................
Le Taillan
- Luy Adour ........................
Pau Nord Est - Périgueux .......................
Pts J G P p.
1. Hagetmau Momuy 29 16 13 3 944
2. Pau Nord Est . 27 16 11 5 991
3. Mérignac. . . . . . . . 26 16 10 6 892
4. Périgueux . . . . . . . 25 16 9 7 984
5. Campagne-Meilhan25 16 9 7 966
6. Le Taillan. . . . . . . . 24 16 8 8 984
7. Bdx Etudiants . . . . 23 16 7 9 957
8. Luy Adour . . . . . . . 23 16 7 9 912
9. Coteaux Luy . . . . . 19 16 3 13 918
10. Talence . . . . . . . . . 19 16 3 13 799
44 - 32
66 - 52
59 - 63
45 - 49
c.
852
904
858
966
909
939
918
923
1073
1005
Promotion M
Poule A
Cauneille
Réal Chalos. (B)
St Jean Luz
Stade Montois
Urcuit
Villeneuve
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Préchacq Bains ...............
- Orthez .........................
- Saint Sever B ................
- St Médard (B).................
- Saint Cricq .....................
- Coteaux Luy (B) .............
Pts J G P p.
Préchacq Bains . . 32 19 13 6 1442
Orthez . . . . . . 31 19 12 7 1442
Urcuit . . . . . . . . . . 30 19 11 8 1415
Saint Cricq . . . . . . 30 19 11 8 1484
Stade Montois . . . 29 19 10 9 1343
Villeneuve . . . . . . . 29 19 10 9 1341
Saint Sever B. . . . 29 19 10 9 1332
St Médard (B) . . . . 28 19 9 10 1315
Coteaux Luy (B) . . 28 19 9 10 1450
St Jean Luz . . . . . 25 18 7 11 1173
Réal Chalos. (B) . . 25 18 7 11 1264
Cauneille . . . . . . . 23 19 4 15 1204
53 - 64
73 - 79
66 - 54
75 - 54
86 - 74
71 - 63
c.
1314
1325
1307
1395
1360
1395
1300
1328
1536
1200
1281
1464
Honneur M
64 - 60
55 - 68
67 - 64
72 - 69
49 - 63
52 - 65
c.
1162
1022
1109
1279
1198
1252
1250
1225
1296
1289
1349
1312
Cauna
- Jurançon .......................... 75 - 69
Elan Tursan (B) - Arboucave ....................... 78 - 40
Lahourcade
- Amou ............................... 72 - 51
Pau Nord Est (B) - Bordeaux .................... 73 - 51
Espoir Chalosse (B) - La Penne ........................ 96 - 66
Francescas
- Cotx De Garonne ........... (F) 0 - 20
Pts J G P p. c.
1. Arboucave . . . . . . 33 19 14 5 1497 1371
2. Lahourcade . . . . . 33 19 14 5 1347 1201
3. Cauna . . . . . . . . . . 32 19 13 6 1450 1242
4. Jurançon. . . . . . . . 32 19 13 6 1445 1253
5. Amou . . . . . . . . . . 30 19 11 8 1329 1298
6. Pau Nord Est (B)2819 9 10 1333 1258
7. Espoir Chalosse (B)28 19 9 10 1347 1320
8. Elan Tursan (B). . . 28 19 9 10 1326 1371
9. Cotx De Garonne . 28 19 9 10 1240 1249
10. Bordeaux . . . . . . . 26 19 7 12 1275 1389
11. La Penne . . . . . . . 23 19 4 15 1229 1532
12. Francescas . . . . . . 20 19 2 16 1101 1435
Poule A
Adour Dax
Larrivière Caz.
Langon
Orthez
Serignac
Seyches (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Misson Pouillon ...............
- Basket Océan..................
- Lormont ...........................
- Ascain ............................
- Mérignac (B) ..................
- Blanquefort.....................
Pts J G P p.
Adour Dax . . . . . . 34 18 16 2 1310
Blanquefort . . . . . . 34 18 16 2 1290
Misson Pouillon . . 34 19 15 4 1312
Basket Océan. . . . 32 19 13 6 1425
Serignac . . . . . . . . 32 19 13 6 1316
Mérignac (B). . . . . 28 19 9 10 1327
Larrivière Caz. . . . 26 19 7 12 1220
Orthez . . . . . . 24 19 5 14 1210
Seyches (B) . . . . . 23 19 4 15 1058
Langon . . . . . . . . . 23 19 4 15 1130
Ascain. . . . . . . . . . 23 18 5 13 1068
Lormont . . . . . . . . 23 18 5 13 1229
77 - 65
60 - 81
84 - 79
87 - 63
93 - 69
49 - 69
c.
951
1041
1087
1156
1201
1287
1347
1380
1389
1381
1255
1420
1.
2.
3.
4.
5.
6.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Pau BC ........................
- Campagne-Meilhan .......
- Bonnut ........................
- Bdx Etudiants.................
- Pontonx ..........................
- SCAN ...........................
Pts J G P p.
Bdx Etudiants . . . . 37 19 18 1 1388
Campagne-Meilhan33 19 14 5 1520
Pontonx . . . . . . . . 33 19 14 5 1292
Lons . . . . . . . . 31 19 12 7 1239
Bonnut . . . . . . 30 19 11 8 1340
SCAN . . . . . . . 29 19 10 9 1448
Cenon . . . . . . . . . . 29 19 10 9 1268
Layrac Astaff. (B) . 27 19 8 11 1283
2MBS (B) . . . . 27 19 8 11 1312
Luy de Béarn . 24 19 5 14 1086
Chartrons Bdx . . . 22 19 3 16 1213
Pau BC . . . . . . 20 19 1 18 1118
86 - 57
71 - 49
74 - 57
40 - 56
64 - 74
89 - 60
c.
957
1401
1198
1181
1228
1318
1332
1254
1387
1274
1434
1543
Poule A
58 - 59
48 - 59
50 - 67
68 - 39
46 - 27
81 - 29
c.
922
834
1057
1033
1049
999
922
1067
1040
1015
1161
1241
Promotion F
Bizanos
Boé/Bon-Encontre
Castel-Gaujacq
Cauna
Pontonx
US Adour
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Pessac .............................
- Saint Sever B..................
- Espoir Chalosse (B) ........
- Stade Montois (B) ...........
- Anglet (B).........................
- Labenne ..........................
Pts J G P p.
Anglet (B) . . . . . . . 33 19 14 5 1342
Espoir Chalosse (B)33 19 14 5 1268
Labenne . . . . . . . . 31 19 12 7 1020
Castel-Gaujacq . . 31 19 12 7 1141
Cauna . . . . . . . . . . 30 19 11 8 1097
Boé/Bon-Encontre 30 19 11 8 1156
Bizanos. . . . . . . . . 28 19 9 10 1105
Pontonx . . . . . . . . 28 19 9 10 1125
Stade Montois (B) 27 19 8 11 1097
Saint Sever B. . . . 27 19 8 11 1139
US Adour . . . . . . . 23 19 4 15 1030
Pessac . . . . . . . . . 21 19 2 17 882
57 - 36
57 - 71
56 - 63
58 - 46
61 - 76
49 - 54
c.
1088
1054
961
1035
1083
1162
1125
1130
1136
1191
1211
1226
U15 F région
Poule A
Lardin (B)
- Pau Sarrailh .....................
31 - 74
- Mirepeix ........................... 70 - 52
- Asmur .............................. 76 - 59
- Billere.....................non communiqué
- Luy Béarn (B) .................. 81 - 56
- Hasparren........................ 55 - 64
- Hendaye .......................... 91 - 68
Pts J G P p. c.
Hasparren. . . . . . . 36 20 16 4 1371 1250
Oloron (B) . . . . . . . 34 20 14 6 1338 1195
Idron . . . . . . . . . . . 34 20 14 6 1345 1275
Billere . . . . . . . . . . 33 19 14 5 1323 1130
Biarritz . . . . . . . . . 32 19 13 6 1162 1099
Hendaye . . . . . . . . 30 20 10 10 1401 1393
Mirepeix . . . . . . . . 30 20 10 10 1268 1205
Lescar. . . . . . . . . . 28 20 8 12 1293 1311
Lahourcade (B) . . 27 20 7 13 1172 1273
Asmur . . . . . . . . . . 25 20 5 15 1064 1229
Haut Bearn . . . . . . 24 20 4 16 1200 1328
Luy Béarn (B) . . . . 24 20 4 16 1270 1519
Promotion Excellence M
Nord Béarn
Sames
SCAN (B)
Bonnut (B)
Idron (B)
Lons (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Gotein ..............................
- Bayonne ..........................
- Artix-Labastide ................
- Jurancon (B) ....................
- Pau (D) ............................
- 2MBS ...............................
Pts J G P p.
Gotein . . . . . . . . . . 38 20 18 2 1292
Bayonne . . . . . . . . 37 20 17 3 1474
Lons (B) . . . . . . . . 36 20 16 4 1463
2MBS . . . . . . . . . . 35 20 15 5 1440
Artix-Labastide . . . 31 20 11 9 1317
Idron (B) . . . . . . . . 29 20 9 11 1256
SCAN (B) . . . . . . . 27 20 7 13 1174
Bonnut (B) . . . . . . 27 20 7 13 1218
Nord Béarn . . . . . . 27 20 7 13 1197
Jurancon (B) . . . . . 26 20 6 14 1112
Pau (D) . . . . . . . . . 25 20 5 15 1057
Sames . . . . . . . . . 22 20 2 18 972
56 - 64
36 - 103
91 - 73
56 - 61
57 - 61
56 - 53
c.
1029
968
1062
1087
1310
1262
1321
1274
1204
1402
1468
1585
Honneur M
Poule A
Hendaye (B)
Lescar (B)
Sallespisse
- St Jean Luz (C) ...............
- Asmur (B) ........................
- Urcuit (B) .........................
G
8
5
5
3
2
1
P
0
3
3
5
6
7
p.
564
591
466
407
492
350
c.
422
439
438
518
508
545
Poule B
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Arthez .............................. 56 - 65
- Maz.-Malaussanne (D) ... 50 - 56
- Est Bearn/Igon (B)........... 68 - 40
Pts J G P p. c.
Pau BC (B) . . . . . . 15 8 7 1 549 391
Est Bearn/Igon (B) 15 8 7 1 505 377
Arthez . . . . . . . . . . 12 8 4 4 474 457
Maz.-Malauss (D). 10 8 2 6 443 573
Lahourcade (C) . . 10 8 2 6 413 522
Biarritz (B). . . . . . . 9 8 2 5 381 445
Promotion Honneur M
Poule A
Bayonne (B)
- Ramous/Baigts (B) .......... 86 - 51
Est Bearn/Angais (C) - Artix-Labastide (B) ....... 51 - 54
Pts J G P p. c.
1. Lahourcade (D) . . 12 6 6 0 391 337
2. Artix-Labastide (B) 11 6 5 1 343 332
3. Bayonne (B) . . . . . 10 7 3 4 447 404
4. Est Bearn/Angais (C)9 7 2 5 353 349
5. Ramous/Baigts (B) 5 6 0 5 287 399
Poule B
Castétis-Gouze - Audaux Navarrenx (C) .... 48 - 68
Est Bearn/Angais (D) - Billere (B) ..................... 30 - 59
Pts J G P p. c.
1. Orthez (C). . . . . . . 12 6 6 0 419 328
2. Castétis-Gouze . . 11 7 4 3 426 349
3. Billere (B) . . . . . . . 9 6 3 3 376 322
4. Audx Navarrenx (C) 9 6 3 3 342 343
5. Est Bearn/Angais (D)7 7 0 7 216 437
Billere/Asptt
Hasparren (B)
Haut Bearn (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Sallespisse (B) ................ 65 - 50
- Luy de Béarn (C) ............. 39 - 52
- Lons (C) ........................... 42 - 72
Pts J G P p. c.
Lons (C) . . . . . . . . 16 8 8 0 560 395
Billere/Asptt . . . . . 14 8 6 2 549 454
Luy de Béarn (C) . 12 8 4 4 464 460
Hasparren (B). . . . 11 8 3 5 409 458
Haut Bearn (B) . . . 10 8 2 6 395 476
Sallespisse (B) . . . 9 8 1 7 384 518
Excellence F
Bonnut
Hasparren
Orthez (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Nord Béarn ...................... 50 - 55
- Lescar .............................. 49 - 59
- Lons ................................. 57 - 46
Pts J G P p. c.
Orthez (B). . . . . . . 16 8 8 0 517 358
Bonnut . . . . . . . . . 12 8 4 4 399 394
Lescar. . . . . . . . . . 12 8 4 4 389 381
Lons . . . . . . . . . . . 12 8 4 4 458 414
Nord Béarn . . . . . . 11 8 3 5 372 447
Hasparren. . . . . . . 9 8 1 7 383 524
Promotion Excellence F
Poule A
Castétis-Gouze
Gotein
Hendaye (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Sallespisse ...................... 75 - 48
- Monein............................. 22 - 41
- St Palais........................... 46 - 49
Pts J G P p. c.
Hendaye (B) . . . . . 14 8 6 2 449 379
St Palais . . . . . . . . 14 8 6 2 479 390
Monein . . . . . . . . . 14 8 6 2 438 370
Castétis-Gouze . . 12 8 4 4 461 429
Gotein . . . . . . . . . . 9 8 1 7 311 417
Sallespisse . . . . . . 9 8 1 7 349 502
Poule B
Pomps Morlanne - Arthez .............................. 53 - 40
Ascain
- Pau NE (B) ...................... 44 - 60
Urcuit
- Sauveterre ....................... 61 - 64
Pts J G P p. c.
1. Pau NE (B) . . . . . . 16 8 8 0 433 311
2. Arthez . . . . . . . . . . 13 8 5 3 415 388
3. Sauveterre . . . . . . 12 8 4 4 452 437
4. Urcuit . . . . . . . . . . 11 8 3 5 400 385
5. Pomps Morlanne . 10 8 2 6 391 438
6. Ascain. . . . . . . . . . 10 8 2 6 345 477
Excellence Masculin 64
Lahourcade (B)
Lescar
Biarritz
Haut Bearn
Idron
Oloron (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
J
8
8
8
8
8
8
Poule C
Honneur F
Levignac
- Adour Dax (B)..................
SCAN
- 2MBS .............................
Artix Labastide - Réal Chalossais .............
Grandfonds
- Bidos............................
Hendaye
- Bdx Etudiants (B) ...........
La Brede
- Biarritz ............................
Pts J G P p.
1. 2MBS . . . . . . . . . . 34 19 15 4 1187
2. Réal Chalossais . . 32 18 14 4 991
3. Artix Labastide31 19 12 7 1196
4. Adour Dax (B). . . . 31 19 12 7 1170
5. La Brede . . . . . . . . 31 19 12 7 1142
6. Hendaye . . . . . . . . 30 19 11 8 1025
7. Grandfonds. . . . . . 30 19 11 8 1067
8. Bdx Etudiants (B) . 27 19 8 11 1028
9. Bidos . . . . . . . 25 18 7 11 907
10. SCAN . . . . . . . 25 19 6 13 891
11. Levignac . . . . . . . . 24 19 5 14 1040
12. Biarritz . . . . . . . . . 19 19 0 19 696
Pts
St Jean Luz (C) . . 16
Sallespisse . . . . . . 13
Urcuit (B) . . . . . . . 13
Asmur (B) . . . . . . . 11
Lescar (B) . . . . . . . 10
Hendaye (B) . . . . . 9
Biarritz (B)
Lahourcade (C)
Pau BC (B)
Poule D
2MBS (B)
Cenon
Lons
Luy de Béarn
Chartrons Bdx
Layrac Astaff. (B)
Poule B
Ie - Ctc Basket Angers Metropole- JSA Bordeaux 71 - 76
Pau NE
- Adour Dax ....................... 102 - 83
Poitiers
- Cholet .............................. 60 - 68
Pts J G P p. c.
1. Cholet . . . . . . . . . . 14 7 7 0 566 425
2. Pau NE . . . . . . . . . 12 7 5 2 608 541
3. Adour Dax . . . . . . 11 7 4 3 553 527
4. JSA Bordeaux . . . 11 7 4 3 504 535
5. Angers Metropole. 8 7 1 6 496 512
6. Poitiers . . . . . . . . . 7 7 0 7 429 616
Poule B
Brive Correze
La Garnache
La Glacerie
Le Havre
Rennes
St Paul Reze
PYRÉNÉES SPORTS
40 - 70
47 - 49
85 - 41
Honneur F
Poule A
Billere
Haut Bearn
Luy de Béarn
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Pau Sarrailh ..................... 53 - 65
- Sault De Navailles ........... 58 - 55
- Jean-Sarrailh (B) ............. 72 - 54
Pts J G P p. c.
Pau Sarrailh . . . . . 16 8 8 0 476 311
Billere . . . . . . . . . . 13 8 5 3 483 434
Luy de Béarn . . . . 13 8 5 3 412 356
Jean-Sarrailh (B) . 12 8 4 4 421 412
Haut Bearn . . . . . . 10 8 2 6 363 460
Sault De Navailles 7 8 0 7 294 476
Poule B
Anglet (C)
- Maz.-Malaussanne (B).... 49 - 44
Bizanos (B)
- Lahourcade (B) ............... 48 - 56
Ramous/Baigts (B) - Bonnut (B) ....................... 52 - 51
Pts J G P p. c.
1. Lahourcade (B) . . 16 8 8 0 463 366
2. Anglet (C) . . . . . . . 14 8 6 2 486 436
3. Ramous/Baigts (B) 12 8 4 4 388 396
4. Maz.-Malauss(B) . 11 8 3 5 359 335
5. Bonnut (B) . . . . . . 10 8 2 6 373 390
6. Bizanos (B) . . . . . . 9 8 1 7 330 476
Promotion Honneur F
Poule A
Castétis-Gouze (B) - Audaux Navarrenx (B)..... 38 - 52
Idron
- Lescar (B) ........................ 47 - 39
Pts J G P p. c.
1. Idron . . . . . . . . . . . 13 7 6 1 365 270
2. Lahourcade . . . . . 12 6 6 0 409 210
3. Audx Navarrenx (B) 9 6 3 3 263 278
4. Lescar (B) . . . . . . . 7 6 1 5 263 331
5. Castétis-Gouze (B) 7 7 0 7 200 411
Poule B
Mirepeix (B)
Nord Béarn (B)
Salies
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Audaux Navarrenx (C) .... 53 - 43
- Lembeye .......................... 63 - 40
- Bidos (B) .......................... 75 - 39
Pts J G P p. c.
Nord Béarn (B) . . . 15 8 7 1 434 300
Salies . . . . . . . . . . 15 8 7 1 476 364
Lembeye. . . . . . . . 13 8 5 3 392 398
Audx Navarrenx (C)11 8 3 5 342 393
Mirepeix (B) . . . . . 10 8 2 6 357 429
Bidos (B). . . . . . . . 8 8 0 8 306 423
LUNDI 21 MARS 2016
Résultats & classements | XIII
PYRÉNÉES SPORTS
Poule C
Est Bearn/Angais - Louvie Juzon ................... 55 - 40
St Palais (B)
- St Jean Luz (B)................ 52 - 42
Artix-Labastide (B) - Hendaye (C) .................... 82 - 33
Pts J G P p. c.
1. Est Bearn/Angais . 16 8 8 0 454 311
2. Louvie Juzon . . . . 14 8 6 2 343 291
3. St Palais (B) . . . . . 13 8 5 3 434 405
4. Artix-Labastide (B) 11 8 3 5 451 427
5. St Jean Luz (B). . . 9 8 1 7 334 382
6. Hendaye (C) . . . . . 9 8 1 7 251 451
FOOTBALL
Ligue 2
AC Ajaccio
Auxerre
Brest
Evian
Laval
Le Havre
Nîmes
Paris FC
Nancy
Clermont
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
- Niort ................................. 2 - 0
- Bourg en Bresse ............. 1 - 2
- Dijon................................. 0 - 0
- Sochaux .......................... 0 - 0
- Valenciennes ................... 0 - 3
- Tours ................................ 2 - 0
- Créteil .............................. 1 - 3
- Metz ................................. 1 - 2
- Lens ................................. 1 - 0
- Red Star .......................... ce soir 20h30
Pts J G N P p. c.
Dijon . . . . . . . . . . 60 31 17 9 5 52 25
Nancy . . . . . . . . . 58 31 16 10 5 49 28
Le Havre . . . . . . 51 31 15 6 10 37 31
Metz . . . . . . . . . . 50 31 14 8 9 41 33
Red Star . . . . . . . 49 30 13 10 7 29 25
Clermont . . . . . . 48 30 13 9 8 46 43
Lens . . . . . . . . . . 46 31 11 13 7 29 28
Auxerre . . . . . . . . 45 31 12 9 10 37 37
Brest . . . . . . . . . . 44 31 12 8 11 32 33
AC Ajaccio . . . . . 40 31 9 13 9 30 28
Tours . . . . . . . . . 40 31 9 13 9 28 29
Bourg en Bresse 40 31 11 7 13 42 47
Laval . . . . . . . . . . 35 31 7 14 10 27 34
Valenciennes . . . 33 31 7 12 12 28 34
Nîmes . . . . . . . . . 32 31 10 10 11 39 41
Evian . . . . . . . . . 31 31 7 10 14 33 35
Niort . . . . . . . . . . 31 31 5 16 10 27 36
Sochaux
29 31 5 14 12 24 30
Créteil
29 31 7 8 16 33 50
Paris FC
20 31 1 17 13 21 37
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
U17 Nationaux
Groupe E
Mérignac
Niort
Angers
Angoulême
Blagnac
Rodez
Vertou
- Bayonne ..........................
- Bordeaux .........................
- Nantes .............................
- Pau ................................
- La Roche/Yon ..................
- Libourne ..........................
- Muret ...............................
Pts J G N P
10. Pau . . . . . . . . . . 42 22 6 2 14
5-1
1-3
0-2
2-1
0-3
3-4
3-4
p. c.
24 41
Division Honneur
Bassin Arcachon
Cestas
La Brède
Mérignac Arlac
Pau FC (B)
St-Médard Jalles
Trélissac (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Biarritz .............................
- Libourne ..........................
- Sarlat-Marcillac ...............
- Anglet (B).........................
- Mérignac..........................
- Langon.............................
- Lormont ...........................
Pts J G N P
Mérignac Arlac . . . . 60 19 12 5 2
Lormont . . . . . . . . . . 55 19 10 6 3
Libourne . . . . . . . . . 52 19 10 4 5
Pau FC (B) . . . . 52 18 10 4 4
Cestas . . . . . . . . . . . 51 18 10 3 5
Bassin Arcachon . . 49 19 8 6 5
Mérignac . . . . . . . . . 44 19 7 4 8
Langon . . . . . . . . . . 44 19 7 4 8
St-Médard Jalles . . . 41 18 6 5 7
Trélissac (B) . . . . . . 40 19 5 6 8
Biarritz . . . . . . . . . . . 35 18 3 8 7
La Brède . . . . . . . . . 31 17 3 5 9
Anglet (B) . . . . . . . . 30 18 3 3 12
Sarlat-Marcillac . . . . 28 18 3 1 14
1-1
2-1
Non Joué
2-0
1-2
0-3
1-1
p. c.
46 16
32 16
35 23
42 22
36 32
28 21
25 24
29 32
18 35
23 32
19 31
15 18
17 33
15 45
Div. Honneur régionale
Poule A
Aviron Bayonne (B)
Bergerac (B)
Croisés Bayonne
Marmande (B)
Estuaire Hte Gir.
St Pierre Irube
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Blanquefort ......................
- COC Chamiers ................
- Portes E2M......................
- Canejan ...........................
- Agen ................................
- Avenir Mourenx .....
Pts J G N P
Bergerac (B) . . . . . . 54 16 12 2 2
Estuaire Hte Gir. . . . 53 15 12 2 1
Aviron Bayonne (B) . 45 16 9 2 5
Marmande (B) . . . . 44 17 8 3 6
Portes E2M . . . . . . . 42 17 7 4 6
Avenir Mourenx 39 15 7 3 5
Agen . . . . . . . . . . . . 37 17 6 2 9
Blanquefort . . . . . . . 37 16 6 3 7
Croisés Bayonne . . 37 17 6 2 9
St Pierre Irube . . . . . 30 16 4 2 10
Canejan . . . . . . . . . 30 17 4 1 12
COC Chamiers . . . . 24 15 3 0 12
2-1
2-1
4-0
1-0
2-2
4-0
p. c.
30 10
41 10
32 21
23 25
29 24
19 20
24 22
21 18
20 34
23 36
19 35
16 42
Poule B
Luy Béarn
St Emilion
Std Montois (B)
St Médardais
Std Bordelais (B)
Tartas
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Eysines ............................
- Biscarrosse......................
- Arin Luzien ......................
- Orthez..........................
- Graves .............................
- Oloron..........................
Pts J G N P
Orthez . . . . . . . 53 17 11 3 3
Tartas . . . . . . . . . . . 51 17 10 4 3
Std Bordelais (B) . . 47 17 9 3 5
Std Montois (B) . . . . 45 17 9 1 7
Biscarrosse . . . . . . . 45 17 8 4 5
St Emilion . . . . . . . . 40 17 6 5 6
Arin Luzien . . . . . . . 39 17 7 1 9
Luy Béarn . . . . 35 17 4 6 7
Oloron . . . . . . . 34 16 5 3 8
Graves . . . . . . . . . . 33 16 5 2 9
St Médardais . . . . . 33 17 4 4 9
Eysines . . . . . . . . . . 31 17 4 2 11
1-1
2-2
4-2
2-3
1-1
2-1
p. c.
31 15
30 21
32 18
35 25
26 23
28 32
29 31
20 30
26 28
24 30
17 30
27 42
17
17
17
16
16
17
17
17
16
16
9
7
6
7
7
6
5
3
4
3
3
4
6
4
2
4
4
6
3
4
5
6
5
5
7
7
8
8
9
9
33
15
32
21
31
23
16
12
11
14
23
17
30
21
30
23
21
24
20
24
Poule B
Boucau
Bourbaki Pau
Dax
Lormont (B)
Ste Hélène
Talence
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Lège Cap-Ferret (B) ........
- Nérac ...............................
- Pessac .............................
- FAMEB ........................
- Lons ..............................
- Pardies........................
Pts J G N P
FAMEB . . . . . . . 54 17 11 4 2
Boucau . . . . . . . . . . 50 17 10 3 4
Talence . . . . . . . . . . 46 17 9 2 6
Lège Cap-Ferret (B) 43 17 7 5 5
Pessac . . . . . . . . . . 42 17 7 4 6
Pardies . . . . . . 40 17 7 2 8
Lormont (B) . . . . . . . 38 16 6 4 6
Dax . . . . . . . . . . . . . 38 17 6 3 8
Ste Hélène . . . . . . . 38 17 6 3 8
Nérac . . . . . . . . . . . 37 17 5 5 7
Lons . . . . . . . . . 29 16 3 4 9
Bourbaki Pau . . 25 15 3 1 11
2-1
3-2
0-0
1-1
2-2
0-1
p. c.
36 17
31 16
25 20
31 18
32 26
34 40
33 25
31 35
31 36
20 24
27 41
15 48
Promotion de Ligue
Poule D
- JAB Pau......................
- Caudrot............................
- Macau..............................
- Siros .............................
- Pointe Medoc ..................
Pts J G N P
Pointe Medoc . . . . . 45 14 10 1 3
Macau . . . . . . . . . . . 44 15 8 5 2
Hagetmau . . . . . . . . 43 15 9 1 5
Ustaritz . . . . . . . . . . 42 15 8 3 4
JAB Pau . . . . . . 40 16 7 3 6
Arin Luzien (B) . . . . 37 15 6 4 5
Castelnau . . . . . . . . 36 13 7 2 4
Caudrot . . . . . . . . . . 35 16 5 4 7
Seignosse CS (B) . . 25 15 3 1 11
Siros . . . . . . . . . 25 14 3 2 9
Beguey Cadillac . . . 24 16 2 2 12
Std Montois (C) . . . . 0 0 0 0 0
Arin Luzien (B)
Beguey Cadillac
Castelnau
Seignosse CS (B)
Ustaritz
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
3-6
1-2
3-0
2-1
0-1
p. c.
36 17
43 19
37 23
22 13
50 37
28 32
35 22
20 32
19 47
22 34
18 54
0 0
Poule E
Artix
Doazit
Graves (B)
Izon Vayres (B)
St Pierre du Mont
St Sever
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Mauléon .....................
- Cadaujac .........................
- FAMEB (B).................
- Audenge ..........................
- Pau Portugais .........
- Morcenx...........................
Pts J G N P
St Pierre du Mont . . 48 16 9 5 2
Pau Portugais . 47 17 8 6 3
St Sever . . . . . . . . . 47 16 9 4 3
Audenge . . . . . . . . . 47 16 9 4 3
Mauléon . . . . . . 45 17 8 4 5
Graves (B) . . . . . . . . 43 17 7 5 5
Doazit . . . . . . . . . . . 38 16 5 7 4
Izon Vayres (B) . . . . 37 17 6 2 9
Morcenx . . . . . . . . . 33 16 4 5 7
Artix . . . . . . . . . 28 15 4 1 10
FAMEB (B) . . . . 27 16 2 5 9
Cadaujac . . . . . . . . . 25 17 2 2 13
1-5
5-2
6-1
0-5
2-2
1-1
p. c.
27 11
26 18
31 19
40 26
39 26
25 22
25 18
24 33
26 31
19 35
19 38
20 44
Poule F
Médoc Ocean
Pontonx
Ygos
ASMUR
Billère
Le Teich
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Croisés Bayonne (B) .......
- Colayrac ..........................
- Hasparren........................
- Etoile Montoise................
- La Brède (B) ....................
- La Réole ..........................
Pts J G N P
Colayrac . . . . . . . . . 50 16 10 4 2
Ygos . . . . . . . . . . . . 48 16 10 2 4
Etoile Montoise . . . . 45 16 8 5 3
Hasparren . . . . . . . . 44 16 8 4 4
Le Teich . . . . . . . . . . 40 16 6 6 4
Billère . . . . . . . 39 16 7 2 7
Médoc Ocean . . . . . 38 17 6 3 8
Pontonx . . . . . . . . . . 38 15 7 2 6
La Brède (B) . . . . . . 37 16 6 3 7
ASMUR . . . . . . . 37 15 6 4 5
Croisés Bayonne (B) 29 17 4 0 13
La Réole . . . . . . . . . 17 16 0 1 15
4-1
6-1
2-1
Arrêté
2-3
2-0
p. c.
50 21
34 21
32 22
29 15
20 15
26 31
31 38
30 33
25 26
28 25
26 47
13 50
3-1
1-1
1-0
1-2
3-2
3-2
p. c.
27 17
34 19
6. Cadaujac . . . . . . . . . 20 10 3 1 6 19 32
7. Eysines (B) . . . . . . . 18 10 2 2 6 14 54
8. Facture Biganos . . . 15 9 2 1 5 16 32
1re division 64
Anglet (C)
Biarritz (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Poule A
Luy Béarn (B)
ASMUR (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Marmande .......................
3-0
Promotion Honneur
Bassens
La Brède
Lormont
Luy De Bearn
- Nay ................................
- Artix..............................
- Lescar .........................
- Mont-de-Marsan..............
2-1
4-2
11 - 3
0-3
U17
Division Honneur
- La Brède ..........................
- Lormont ...........................
Morlaas EB (C)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Niveau 1
Anglet (B)
ASMUR
Canéjan
Stade Bordelais
- Prigonrieux ...................... 0 - 7
- BEC ................................. 3 - 0 (F)
- Bassens........................... 1 - 2
- Etoile Montoise.......Non Communiqué
Pts J G N P p. c.
ASMUR . . . . . . . 36 9 9 0 0 50 2
Etoile Montoise . . . . 29 9 6 2 1 26 7
Prigonrieux . . . . . . . 28 10 5 3 2 25 13
Stade Bordelais . . . 25 8 5 2 1 16 7
Bassens . . . . . . . . . 23 10 4 1 5 18 30
Canéjan . . . . . . . . . 19 10 2 3 5 14 24
Anglet (B) . . . . . . . . 14 10 1 1 8 7 42
BEC . . . . . . . . . . . . . 8 10 0 0 9 1 32
ASMUR (B)
Bassin d'Arcachon
Cadaujac
ESMAN
1.
2.
3.
4.
5.
- Bayonne ..........................
- Nord Gironde...................
- Eysines (B) ......................
- Facture Biganos ..............
Pts J G N P
Bassin d'Arcachon . 28 9 6 1 2
Bayonne . . . . . . . . . 28 10 6 0 4
ASMUR (B) . . . . 26 10 5 1 4
Nord Gironde . . . . . 25 8 5 2 1
ESMAN . . . . . . . 24 10 4 2 4
- Taron-Sévignacq .............
Pts J G N P
Castétis-Gouze . . . . 62 16 15 1 0
Enclaves Plateau . . 55 16 12 3 1
Lescar (B) . . . . . . . . 55 15 13 1 1
Bleuets Pau (B) . . . . 42 15 9 0 6
Portugais Pau (B) . . 41 16 7 4 5
Poey Lescar . . . . . . 40 16 7 3 6
ESMAN (B) . . . . . . . 33 15 4 6 5
Morlaas EB (C) . . . . 26 16 2 4 10
Baigts-Bérenx . . . . . 25 16 2 3 11
Mourenx Bourg . . . . 24 15 2 3 10
Taron-Sévignacq . . . 24 15 2 3 10
La Ribère (B) . . . . . 20 15 0 5 10
1-0
p. c.
51 11
43 15
34 15
38 28
28 27
31 27
22 30
11 34
12 30
23 40
21 38
12 31
2 division 64
e
Poule A
Oloron (B)
- FC3A ...............................
Castétis-Gouze (B) - Pontacq ...........................
Lons (B)
- L'AVAL .............................
Pts J G N P
1. Cr. Bayonne (C) . . . 51 16 11 2 3
2. Haut Béarn . . . . . . . 51 16 11 2 3
3. FC3A . . . . . . . . . . . . 46 14 10 2 2
4. L'AVAL . . . . . . . . . . . 46 15 9 4 2
5. Lons (B) . . . . . . . . . 41 15 8 2 5
6. Pontacq . . . . . . . . . . 37 16 6 3 7
7. Ustaritz (B) . . . . . . . 33 14 6 1 7
8. Oloron (B) . . . . . . . . 33 15 6 0 9
9. Castétis-Gouze (B) . 32 15 5 2 8
10. Lahontan . . . . . . . . . 26 15 2 5 8
11. Arin Luzien (C) . . . . 23 15 2 2 11
12. Siros (B) . . . . . . . . . 22 16 1 3 12
0-2
1-1
1-1
p. c.
41 18
49 26
32 15
21 13
36 30
29 25
21 25
22 41
22 27
18 30
28 36
12 45
1-3
Arrêté
3-1
4-1
p. c.
41 14
44 21
26 11
16 9
24 27
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
Artix (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Gelos ...............................
Pts J G N P
Gelos . . . . . . . . . . . . 50 15 11 4 0
Ardanavy . . . . . . . . . 48 16 10 2 4
Monein . . . . . . . . . . 45 16 9 2 5
ASPTT Pau . . . . . . . 43 15 8 4 3
Artix (B) . . . . . . . . . . 40 14 8 2 4
JAB Pau (B) . . . . . . 37 15 7 1 7
Luy Béarn (C) . . . . . 33 16 5 3 8
Billère (B) . . . . . . . . 30 16 4 2 10
Bidache . . . . . . . . . . 29 14 4 3 7
Bourbaki (B) . . . . . . 29 16 4 2 10
ESMAN (C) . . . . . . . 28 15 4 2 8
Pau Espagnol (B) . . 27 16 2 5 9
1-2
p. c.
58 16
35 26
25 24
31 21
37 16
28 25
28 41
25 45
28 28
29 42
23 46
20 37
Promotion 2e division
Bournos Doumy (B) - Buzy.................................
Entente Piémont - Enclaves Plat. (B) ............
Nay FC
- Nay VV (B) .......................
Pts J G N P
1. Mirepeix . . . . . . . . . 37 11 8 2 1
2. Bournos Doumy (B) 34 10 7 3 0
3. Enclaves Plat. (B) . . 28 11 5 2 4
4. Entente Piémont . . . 27 10 5 2 3
5. Nay FC . . . . . . . . . . 27 12 4 3 5
6. ASMUR (C) . . . . . . . 25 12 3 4 5
7. Ayguelongue . . . . . . 24 11 3 4 4
8. Nay VV (B) . . . . . . . 22 12 3 1 8
9. Buzy . . . . . . . . . . . . 14 11 1 1 8
1-0
1-3
5-2
p. c.
33 11
20 9
16 18
18 14
24 20
18 24
21 21
18 29
12 34
Poule B
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
- FC3A (B) .........................
Pts J G N P
Poey Lescar (B) . . . 33 10 7 2 1
Vallée Ousse (B) . . . 33 12 6 3 3
FC3A (B) . . . . . . . . . 32 11 6 3 2
Jurancon (B) . . . . . . 30 12 5 3 4
La Bastide . . . . . . . . 28 11 5 2 4
Gan (B) . . . . . . . . . . 27 12 4 3 5
Lédeuix Escout . . . . 19 11 2 2 7
Arudy (B) . . . . . . . . . 18 10 2 3 4
Mourenx Bourg (B) . 12 9 0 3 6
3-6
p. c.
26 10
18 14
36 14
29 24
21 20
15 23
9 26
16 23
12 28
Poule C
Ste Suzanne (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
- Hasparren (B)..................
Pts J G N P
St Jean Pied Port . . 39 11 9 1 1
Hasparren (B) . . . . . 34 10 7 3 0
Mauléon (B) . . . . . . 31 11 6 2 3
Cambo . . . . . . . . . . 30 12 6 2 4
Ciboure . . . . . . . . . . 30 11 6 1 4
Hendaye (B) . . . . . . 21 11 3 1 7
Ardanavy (B) . . . . . . 20 13 2 1 10
Ste Suzanne (B) . . . 20 12 2 3 7
St Palais (B) . . . . . . 18 11 2 2 6
3-3
p. c.
58 9
32 7
24 13
22 13
15 19
14 28
16 61
11 30
15 27
3 division 64
Osses . . . . . . . . . . .
Rivehaute . . . . . . . .
Orthez (C) . . . . . . . .
Pardies (C) . . . . . . .
SCALA (B) . . . . . . .
St Pierre Irube (C) .
Monein (B) . . . . . . .
LAVAL (B) . . . . . . . .
ES Pyrénéenne (B)
Ciboure (B) . . . . . . .
G
9
9
9
6
3
3
2
1
1
0
N
1
0
0
1
3
1
2
0
0
0
P
1
1
1
4
4
7
4
9
7
0
p.
37
36
26
33
18
26
13
8
11
0
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
6-3
0-3
3-1
3 - 0 (F)
2-4
p. c.
40 16
32 27
27 16
38 19
25 22
38 24
24 21
19 32
15 33
14 51
15 26
D1 féminine 40-64
Carresse-Salies - Etoile Montoise (B) ......
Garein
- Seignosse CS .................
Roquefort
- Hagetmau ........................
St Vincent
- St Jean Pied Port ............
Tartas
- Ciboure ............................
Pts J G N P
1. Seignosse CS . . . . . 52 13 13 0 0
2. Ciboure . . . . . . . . . . 40 13 8 3 2
3. Carresse-Salies 37 12 8 1 3
4. St Jean Pied Port . . 34 13 7 0 6
5. St Vincent . . . . . . . . 33 11 7 1 3
6. Roquefort . . . . . . . . 31 12 6 1 5
7. Etoile Montoise (B) . 23 13 3 1 9
8. Tartas . . . . . . . . . . . 21 12 2 3 7
9. Hagetmau . . . . . . . . 17 13 1 1 11
10. Garein . . . . . . . . . . . 16 12 1 1 10
2-1
0 - 14
2-0
6-4
0-0
p. c.
81 8
41 24
34 19
51 31
35 30
24 19
15 37
10 30
9 53
14 63
D2 féminine 40-64
Chalosse
- Cazeres ............... Non Communiqué
Monein
- ASMUR (C) ................ 2 - 0
St Palais
- Amou ............................... 4 - 0
Taron-Sévignacq .........................- Latrille
2-2
Pts J G N P p. c.
1. EF Amolloise . . . . . 34 9 8 1 0 57 5
2. FC3A-Pau FC . . 34 10 7 3 0 40 12
3. ASMUR (C) . . . . 29 10 6 1 3 40 17
4. St Palais . . . . . . . . . 28 11 5 2 4 31 34
5. Chalosse . . . . . . . . . 24 8 5 1 2 20 18
6. Latrille . . . . . . . . . . . 20 9 3 3 2 16 17
7. Monein . . . . . . . 19 10 2 3 5 9 26
8. Taron-Sévignacq 15 10 0 5 5 15 36
9. Cazeres . . . . . . . . . 14 9 2 0 6 19 31
10. Amou . . . . . . . . . . . 11 10 0 1 9 5 56
U19 District
Bournos Doumy
Esman
Lons
Mauleon
Mourenx
Oloron
- Pau ..................................
- St Jean de Luz ................
- Hiriburuko ........................
- Hasparren........................
- Jurancon ..........................
- Morlaas Est Bearn ..........
1-1
2-1
(F) 0 - 3
5-0
0-2
0-9
VOLLEY-BALL
Nationale 3 M
Poule H
Castres
Agde
ASBAM Montpellier
Clermont
Mesplède
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
- Balma Fonsegri. ..............
- St Jean d'Illac (B) ............
- Biscarrosse......................
- Le Cres ............................
- Croix d'Argent Montpellier
Pts J G N P
ASBAM Montpellier 42 15 14 0 1
Castres . . . . . . . . . . 35 15 12 0 3
Balma Fonsegri. . . . 29 15 10 0 5
Le Cres . . . . . . . . . . 27 15 9 0 6
Agde . . . . . . . . . . . . 25 15 8 0 7
Mesplède . . . . . 23 15 8 0 7
Croix d'Argt Montpellier 9 15 6 0 9
Biscarrosse . . . . . . . 9 15 3 0 12
Clermont . . . . . . . . . 9 15 3 0 12
St Jean d'Illac (B) . . 7 15 2 0 13
3-1
3-0
3-0
1-3
1-3
p. c.
44 11
39 18
34 24
33 23
30 23
27 26
26 31
15 41
16 40
15 42
Nationale 3F
Poule G
Ger
Balma Fonsegri.
L'Union (B)
Mérignac (B)
Muret
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
- Anglet ..............................
- Grenade ..........................
- Fleurs de Pau ..........
- La Bastide .......................
- Lescar .........................
Pts J G N P
Fleurs de Pau . 42 15 15 0 0
Balma Fonsegri. . . . 36 15 12 0 3
Mérignac (B) . . . . . . 34 15 11 0 4
Grenade . . . . . . . . . 22 15 8 0 7
L'Union (B) . . . . . . . 18 15 6 0 9
Ger . . . . . . . . . . 18 15 6 0 9
Anglet . . . . . . . . . . . 15 15 5 0 10
La Bastide . . . . . . . . 14 15 5 0 10
Muret . . . . . . . . . . . . 14 15 4 0 11
Lescar . . . . . . . 12 15 3 0 12
3-1
3-0
1-3
3-2
3-0
p. c.
45 8
39 12
39 19
25 27
22 31
21 32
22 35
20 34
19 36
19 37
Prénationale F
5. Stade Montois . . . . . 16 12 5 7 22 25
6. St Médard en Jales . . . 16 13 5 8 23 28
D1 M
Jurançon (B)
Luy De Béarn
Ub
Adour Volley
Anglet
Lons (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Mont-de-marsan (B) ........ 3 - 1
- Bournos ........................... 3 - 1
- Fleurs De Pau (B)............ 0 - 3
- Mesplede (B) ................... 1 - 3
- Orthe (B).............Non Communiqué
- Fleurs De Pau (B)...................N.C.
Pts J G P p. c.
Fleurs De Pau (B) . . 48 18 15 3 46 14
Mesplede (B) . . . . . 46 17 15 2 49 11
Adour Volley . . . . . . 42 18 13 5 43 18
Anglet . . . . . . . . . . . 37 15 11 4 35 15
Bournos . . . . . . . . . 37 18 10 8 36 29
Ub . . . . . . . . . . . . . . 35 17 9 8 28 34
Lescar (B) . . . . . . . . 29 16 7 8 26 33
Luy De Béarn . . . . . 26 15 6 8 21 35
Orthe (B) . . . . . . . . . 25 16 5 11 26 39
Lons (B) . . . . . . . . . 25 17 5 10 23 40
Jurançon (B) . . . . . . 25 18 4 13 21 47
Mont-de-marsan (B) 19 17 1 16 10 49
D1F play-offs
Bournos (B)
Carcen-ponson
Dax
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
- Lescar (B) ........................
- Anglet (C) ........................
- Anglet (B).........................
Pts J G P p.
Dax . . . . . . . . . . . . . 25 9 8 1 26
Anglet (B) . . . . . . . . 23 9 7 2 23
Lescar (B) . . . . . . . . 17 9 4 5 18
Anglet (C) . . . . . . . . 17 9 4 5 13
Hagetmau (B) . . . . . 12 8 2 6 7
Bournos (B) . . . . . . 11 7 2 5 10
Carcen-ponson . . . . 11 7 2 5 6
Bournos Doumy
St Jean d'Illac
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Villeneuve Sur Lot ...........
- Tulle..................................
Pts J G P p.
Villeneuve Sur Lot . 36 15 13 2 40
Les Fleurs De Pau . 33 15 11 4 37
Bournos Doumy . . . 33 15 12 3 38
St Jean d'Illac . . . . . 30 16 10 6 30
Le Haillan . . . . . . . . 22 15 7 8 30
Tulle . . . . . . . . . . . . . 20 16 7 9 27
1.
2.
3.
4.
0-3
2-3
3-0
c.
9
8
9
14
19
15
27
TENNIS DE TABLE
Poule A
- Lescar .........................
- Libourne (B).....................
- Merignac (B) ....................
- Stade Montois (D) ...........
Pts J G N P
Bordeaux Cam (B) . 15 5 5 0 0
Lescar . . . . . . . 15 5 5 0 0
Merignac (B) . . . . . . 12 5 3 1 1
Begles (C) . . . . . . . . 9 5 1 2 2
Arc De Dax . . . . . . . 8 5 1 1 3
Libourne (B) . . . . . . 8 5 1 1 3
Stade Montois (D) . . 7 5 0 2 3
Cestas (D) . . . . . . . . 6 5 0 1 4
Arc De Dax
Begles (C)
Bordeaux Cam (B)
Cestas (D)
1.
-.
3.
4.
5.
-.
7.
8.
4 - 10
8-6
10 - 4
7-7
p. c.
57 13
52 18
43 27
29 41
29 41
30 40
21 49
19 51
Poule A
1.
2.
-.
4.
-.
6.
7.
8.
- Merignac (C)....................
- Coqs Rouges ..................
- Sablons (B)......................
- Cenon ..............................
Pts J G N P
Merignac (C) . . . . . . 15 5 5 0 0
Stade Montois (E) . . 12 5 3 1 1
Ste Helene . . . . . . . 12 5 3 1 1
Cenon . . . . . . . . . . . 10 5 2 1 2
Le Haillan . . . . . . . . 10 5 2 1 2
Coqs Rouges . . . . . 9 5 1 2 2
Biron . . . . . . . . 7 5 1 0 4
Sablons (B) . . . . . . . 5 5 0 0 5
2 - 12
7-7
10 - 4
9-5
p. c.
55 15
37 33
40 30
32 38
32 38
34 36
26 44
24 46
Poule B
Bougue
Hendaye
Merignac (D)
Villenave
1.
2.
3.
4.
-.
6.
7.
8.
- Cestas (E) ....................... 9 - 5
- Bègles (D).............Non Communiqué
- Cenon (B).............Non Communiqué
- Pau ................................ 4 - 10
Pts J G N P p. c.
Bougue . . . . . . . . . . 15 5 5 0 0 50 20
Pau . . . . . . . . . . 11 5 3 0 2 37 33
Villenave . . . . . . . . . 11 5 3 0 2 33 37
Bègles (D) . . . . . . . . 9 4 2 1 1 31 25
Cestas (E) . . . . . . . . 9 5 2 0 3 33 37
Hendaye . . . . . . . . . 8 4 2 0 2 30 26
Merignac (D) . . . . . . 5 4 0 1 3 23 33
Cenon (B) . . . . . . . . 4 4 0 0 4 15 41
Poule A
- Lescar (B) .................
- Talence (D) ......................
- Stade Montois (G) ...........
- Peujard ............................
Pts J G N P
Lescar (B) . . . . 14 5 4 1 0
Bazas . . . . . . . . . . . 11 5 3 0 2
Hasparren . . . . . . . . 11 5 3 0 2
Peujard . . . . . . . . . . 11 5 3 0 2
Ambares . . . . . . . . . 10 5 1 3 1
Biscarrosse . . . . . . . 10 5 2 1 2
Talence (D) . . . . . . . 8 5 1 1 3
Stade Montois (G) . 5 5 0 0 5
1.
2.
-.
-.
5.
-.
7.
8.
3-1
3-0
c.
18
19
21
28
28
33
3-2
c.
7
7
12
24
Eysines
Lescar (C)
Mios
Stade Montois (F)
1.
2.
3.
4.
5.
-.
7.
8.
- Aire ..................................
- Biarritz (B)........................
- Merignac (F) ....................
- Audenge ..........................
Pts J G N P
Biarritz (B) . . . . . . . . 15 5 5 0 0
Stade Montois (F) . . 14 5 4 1 0
Merignac (F) . . . . . . 13 5 3 2 0
Audenge . . . . . . . . . 10 5 2 1 2
Eysines . . . . . . . . . . 8 5 1 1 3
Mios . . . . . . . . . . . . 8 5 1 1 3
Lescar (C) . . . . 7 5 0 2 3
Aire . . . . . . . . . . . . . 5 5 0 0 5
7-7
14 - 0
10 - 4
8-6
p. c.
48 22
41 29
36 34
42 28
32 38
37 33
25 45
19 51
8-6
0 - 14
6-8
9-5
p. c.
52 18
43 27
45 25
44 26
28 42
33 37
21 49
14 56
Poule D
CAM Bdx (D)
Eysines (B)
Jurancon
Marmande (C)
13
12
9
9
9
9
8
7
5
4
5
5
5
5
4
5
4
4
2
2
2
2
2
1
0
0
0
0
0
0
0
0
1
0
3
3
3
3
2
4
47
44
27
30
28
34
32
24
23
12
43
40
42
36
24
46
Régionale 3
Poule D
- Bernadets .................
- Yvrac (C) ..........................
- Mérignac (I) .....................
- Hossegor .........................
Pts J G N P
Villenave (B) . . . . . . 15 5 5 0 0
Biscarrosse (B) . . . . 11 5 3 0 2
Mérignac (I) . . . . . . . 10 5 2 1 2
Yvrac (C) . . . . . . . . . 10 5 2 1 2
Pau (C) . . . . . . . 9 5 2 0 3
Bigtest . . . . . . . . . . . 9 5 2 0 3
Bernadets . . . . 8 5 1 1 3
Hossegor . . . . . . . . 8 5 1 1 3
Bigtest
Biscarrosse (B)
Pau (C)
Villenave (B)
1.
2.
3.
-.
5.
6.
7.
-.
8-6
3 - 11
4 - 10
10 - 4
p. c.
49 21
40 30
36 34
38 32
27 43
31 39
28 42
31 39
Poule E
Bougue (B)
Geaune
Hendaye (B)
St Laurent
1.
-.
3.
4.
-.
6.
7.
8.
- Gujanaise (B) .................. 2 - 12
- Vath Vielha .............. 7 - 7
- Hinx......................Non Communiqué
- Libourne (D) .................... 13 - 1
Pts J G N P p. c.
St Laurent . . . . . . . . 14 5 4 1 0 55 15
Gujanaise (B) . . . . . 14 5 4 1 0 52 18
Libourne (D) . . . . . . 11 5 3 0 2 45 25
Bougue (B) . . . . . . . 10 5 2 1 2 26 44
Geaune . . . . . . . . . . 10 5 2 1 2 30 40
Vath Vielha . . . 8 5 1 1 3 27 43
Hendaye (B) . . . . . . 5 4 0 1 3 24 32
Hinx . . . . . . . . . . . . . 4 4 0 0 4 7 49
Poule F
Biron (B)
Dax (B)
Nérac
Union St Jean
1.
2.
-.
4.
5.
-.
7.
8.
- Pomarez ..........................
- Audenge (B) ....................
- Mios (B) ...........................
- Aire (B) ............................
Pts J G N P
Dax (B) . . . . . . . . . . 15 5 5 0 0
Mios (B) . . . . . . . . . . 13 5 4 0 1
Pomarez . . . . . . . . . 13 5 4 0 1
Audenge (B) . . . . . . 10 5 2 1 2
Aire (B) . . . . . . . . . . 8 5 0 3 2
Union St Jean . . . . . 8 5 1 1 3
Nérac . . . . . . . . . . . 7 5 1 0 4
Biron (B) . . . . . . 6 5 0 1 4
Marmande (E)
- Le Haillan (D) ..................
Passage/Villeneuve (C) ..................- Cestas (G)
Pomarez (B)
- Sanguinet ........................
Souletin
- Jurancon (B)............
Pts J G N P
1. Jurancon (B) . . 13 5 4 0 1
2. Cestas (G) . . . . . . . 12 5 3 1 1
-. Souletin . . . . . . 12 5 3 1 1
4. Sanguinet . . . . . . . . 10 5 3 0 2
5. Passage/Villeneuve (C) 9 5 2 0 3
6. Marmande (E) . . . . 8 5 2 0 3
7. Le Haillan (D) . . . . . 8 5 1 1 3
8. Pomarez (B) . . . . . . 6 5 0 1 4
2 - 12
8-6
6-8
7-7
p. c.
47 23
45 25
46 24
36 34
31 39
26 44
33 37
16 54
- Pau (B)
Non Communiqué
- Bouscat............................ 8 - 6
- Mérignac (G) ................... 8 - 6
- Andernos ......................... 14 - 0
Pts J G N P p. c.
9-5
5-9
4 - 10
8-6
p. c.
43 27
44 26
40 30
34 36
38 32
25 45
37 33
19 51
Prérégionale
1.
2.
3.
4.
5.
-.
7.
8.
- Pau (D) ............................
- Jurancon (C)....................
- Bayonne ..........................
- Salies ...............................
Pts J G N P
Hasparren (B) . . . . . 15 5 5 0 0
Biarritz (C) . . . . . . . . 14 5 4 1 0
Lescar (D) . . . . . . . . 11 5 2 2 1
Bayonne . . . . . . . . . 10 5 2 1 2
Jurancon (C) . . . . . . 9 5 1 2 2
Pau (D) . . . . . . . . . . 9 5 1 2 2
Salies . . . . . . . . . . . 7 5 1 0 4
Hasparren (C) . . . . . 5 5 0 0 5
15 - 3
16 - 2
1 - 17
14 - 4
p. c.
69 21
66 24
53 37
50 40
36 54
42 48
29 61
15 75
Départementale 1
Poule A
Biarritz (D)
Monein
Pau (E)
Souletin (B)
1.
2.
-.
4.
5.
6.
7.
8.
- Bayonne (C) ....................
- Vath Vielha (B) .................
- Bernadets (B) ..................
- Hendaye (D) ....................
Pts J G N P
Biarritz (D) . . . . . . . . 15 5 5 0 0
Monein . . . . . . . . . . 11 5 3 0 2
Souletin (B) . . . . . . . 11 5 3 0 2
Bernadets (B) . . . . . 10 5 2 1 2
Bayonne (C) . . . . . . 9 5 2 0 3
Pau (E) . . . . . . . . . . 9 5 2 0 3
Hendaye (D) . . . . . . 8 5 1 1 3
Vath Vielha (B) . . . . 7 5 1 0 4
12 - 6
10 - 8
11 - 7
14 - 4
p. c.
76 14
45 45
48 42
46 44
38 52
38 52
35 55
34 56
Poule B
Biron (C)
Lescar (E)
Oloron
Pau (F)
Régionale 2
Ambares
Bazas
Biscarrosse
Hasparren
Marmande (C) . . . .
Pau (B) . . . . . . . . . .
Eysines (B) . . . . . . .
Andernos . . . . . . . .
Jurancon . . . . .
Mérignac (G) . . . . . .
CAM Bdx (D) . . . . .
Bouscat . . . . . . . . . .
Biarritz (C)
Hasparren (B)
Hasparren (C)
Lescar (D)
Régionale 1
Biron
Le Haillan
Stade Montois (E)
Ste Helene
1.
2.
3.
4.
-.
6.
7.
8.
Poule G
Prénationale
Poule B
Régionale F
- St Medard En Jalles ........
Pts J G P p.
Union Bearnaise . . . 30 12 10 2 30
Hagetmau . . . . . . . . 29 12 10 2 31
Bruges . . . . . . . . . . 29 12 9 3 31
Mesplede . . . . . . . . 23 13 9 4 29
0-3
0-3
3-0
c.
4
10
18
17
19
17
18
D1F play-downs
Fleurs De Pau (C) - Mont-de-marsan (B) ........
Lons (B)
- Jurançon (B) ....................
Orthe (B)
- Ger (C).............................
Pts J G P p.
1. Jurançon (B) . . . . . . 26 9 9 0 27
2. Lons (B) . . . . . . . . . 21 9 7 2 25
3. Orthe (B) . . . . . . . . . 17 8 5 3 19
4. Ub (B) . . . . . . . . . . . 13 7 3 4 11
5. Ger (C) . . . . . . . . . . 13 9 3 4 11
6. Mont-de-marsan (B) 9 7 2 3 7
7. Fleurs De Pau (C) . . 9 9 0 9 1
PlayOffs
PlayOffs
2-1
3-2
5-1
3 - 0 (F)
c.
10
7
4
20
22
27
29
53
36
0
Poule B
Mesplede
Poule A
- Pardies (C) ......................
- St Pierre Irube (C) ...........
- ES Pyrénéenne (B) .........
- Monein (B) .......................
J
11
10
10
11
11
11
10
10
10
0
- Pau Portugais (C) ............
- Gelos (B) .........................
- Taron Sévignacq (B) ........
- Billère (C).........................
- Deux Vallées....................
Pts J G N P
Arthez Asson . . . . . 41 12 9 2 1
JAB Pau (C) . . . . . . 38 13 8 1 4
Haut Béarn (B) . . . . 38 13 8 1 4
Gelos (B) . . . . . . . . . 38 12 8 2 2
Taron Sévignacq (B) 35 13 7 1 5
Navarrenx . . . . . . . . 34 14 6 2 6
Pau Portugais (C) . . 28 11 4 5 2
Deux Vallées . . . . . . 24 12 4 0 8
Conchez Béarn . . . . 22 12 3 1 8
Billère (C) . . . . . . . . 16 15 2 1 6
Vallée Luy . . . . . . . . 11 9 0 2 7
e
Orthez (C)
Osses
Rivehaute
SCALA (B)
Pts
39
37
37
30
22
21
16
13
11
0
Arthez Asson
Conchez Béarn
Haut Béarn (B)
Navarrenx
Vallée Luy
Poule B
La Bastide
1-0
Féminines PH
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
2-1
4-3
p. c.
51 17
42 22
40 24
50 20
30 24
19 29
24 30
26 34
26 50
18 40
15 29
15 37
Poule B
4-2
Promotion Honneur
Artix
- St Palais...........................
- Gan ..................................
Pts J G N P
St Pierre Irube (B) . . 56 16 13 1 2
Jurancon . . . . . . . . . 52 16 11 3 2
Luy Béarn (B) . . . . . 46 16 9 3 4
St Palais . . . . . . . . . 46 15 10 1 4
Gan . . . . . . . . . . . . . 40 15 6 7 2
Carresse-Salies . . . 36 16 5 5 6
Arbona . . . . . . . . . . 34 15 5 4 6
ASMUR (B) . . . . . . . 32 15 5 2 8
Av. Mourenx (B) . . . 28 16 3 3 10
Pardies (B) . . . . . . . 27 15 3 3 9
Ste Suzanne . . . . . . 27 15 3 3 9
ES Pyrénéenne . . . 23 16 2 1 13
Poule A
Division Honneur
Pau FC
- La Ribère .........................Non Joué
- SCALA............................. 3 - 2
Pts J G N P p. c.
La Ribère . . . . . . . . 49 15 10 4 1 31 18
Bournos Doumy . . . 43 15 8 4 3 29 19
Sendets . . . . . . . . . . 40 16 7 3 6 26 22
Anglet (C) . . . . . . . . 39 14 8 1 5 31 18
Arudy . . . . . . . . . . . 37 15 7 1 7 27 28
Hendaye . . . . . . . . . 37 16 6 3 7 24 29
Pau Espagnol . . . . . 36 15 6 3 6 33 29
Biarritz (B) . . . . . . . . 34 14 5 5 4 26 25
Vallée Ousse . . . . . . 34 15 5 4 6 25 22
SCALA . . . . . . . . . . 32 15 4 5 6 19 27
Boucau (B) . . . . . . . 28 16 4 3 9 28 40
Nay Vath Vielha . . . . 18 14 0 4 10 20 42
Promotion 1re division
U19
Niveau 2
Poule A
- Lescar .........................
- St Paul .............................
- Andernos .........................
- Seignosse CS .................
- ESMAN ........................
- Pau Bleuets .............
Pts J G N P
1. Coqs Rouges . . . . . 50 17 9 6 2
2. St Paul . . . . . . . . . . . 47 17 8 6 3
Mérignac Arlac (B) . 47
Floirac . . . . . . . . . . . 42
Lescar . . . . . . . 41
ESMAN . . . . . . . 41
Pau Bleuets . . . 39
Martignas Illac . . . . 39
Seignosse CS . . . . . 35
Le Bouscat . . . . . . . 32
Andernos . . . . . . . . 31
Orthez (B) . . . . 29
Pau FC (B)
Promotion Honneur
Orthez (B)
Coqs Rouges
Floirac
Le Bouscat
Martignas Illac
Mérignac Arlac (B)
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
1.
2.
-.
-.
5.
6.
7.
8.
- Monein (B) .......................
- Salies (B) .........................
- Hendaye (C) ....................
- Bayonne (B).....................
Pts J G N P
Monein (B) . . . . . . . 15 5 5 0 0
Bayonne (B) . . . . . . 11 5 3 0 2
Lescar (E) . . . . . . . . 11 5 3 0 2
Pau (F) . . . . . . . . . . 11 5 3 0 2
Salies (B) . . . . . . . . 9 5 2 0 3
Biron (C) . . . . . . . . . 9 5 2 0 3
Hendaye (C) . . . . . . 9 5 2 0 3
Oloron . . . . . . . . . . . 5 5 0 0 5
7 - 11
15 - 3
5 - 13
16 - 2
p. c.
69 21
36 54
49 41
50 40
40 50
43 47
45 45
28 62
HANDBALL
Pro D2
Pontault-Comb.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Massy .............................. 27 - 28
Pts J G N P + Saran . . . . . . . . . 46 19 12 3 4 570 513
Sélestat . . . . . . . 43 19 12 0 7 486 454
Istres . . . . . . . . . 43 19 12 0 7 505 503
Billère . . . . . 43 19 12 1 5 510480
Massy . . . . . . . . . 41 19 10 2 7 525 503
Dijon . . . . . . . . . . 41 19 10 2 7 552 545
Nancy . . . . . . . . . 41 19 11 0 8 527 510
Mulhouse . . . . . . 41 19 10 2 7 560 534
Cherbourg . . . . . 40 19 10 1 8 547 520
Pontault-Comb. . 38 19 9 1 9 521 523
Besancon . . . . . . 38 19 8 3 8 493 527
Limoges . . . . . . . 31 19 5 2 12 524 538
Angers
25 19 2 2 15 478 565
Valence
20 19 0 1 18 496 579
=
=
=
=
=
=
La prochaine journée. Vendredi 25/03:Angers - Nancy,
Besancon - Billère, Cherbourg - Saran, Mulhouse - Dijon,
Sélestat - Pontault-Comb., Valence - Limoges.Samedi
26/03:Massy - Istres.
LUNDI 21 MARS 2016
XIV | Handball
Bagnols Gard
Grenoble
Pau Nousty
Roc Aveyron
Villeurbanne
Montpellier
- Montelimar....................... 24 - 26
- St Raphael....................... 34 - 27
- Ajaccio ............................. 25 - 26
- St-egreve ......................... 29 - 27
- Cavigal Nice .................... 28 - 31
- Martigues......................... 27 - 30
Pts J G N P + Cavigal Nice . . . . . . 44 16 13 2 1 484 429
Grenoble . . . . . . . . . 42 16 13 0 3 474 411
Roc Aveyron . . . . . . 37 16 9 3 4 461 441
Montelimar . . . . . . . 33 16 8 1 7 483 460
Pau Nousty . . . 33 16 8 1 7 418402
Montpellier . . . . . . . 33 16 8 1 7 486 472
Martigues . . . . . . . . 31 16 7 1 8 452 461
Bagnols Gard . . . . . 26 16 3 4 9 435 480
St Raphael . . . . . . . 24 16 2 4 10 422 475
St-egreve . . . . . . . . 24 16 3 2 11 427 460
Villeurbanne . . . . . . 23 16 7 0 9 431 440
Ajaccio . . . . . . . . . . 20 16 5 1 10 432 474
Nationale 2
Poule 1
Billère
Bouguenais
Bruges
Lormont
TEC
Toulouse
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- L'union ............................. 31 - 17
- Bègles.............................. 21 - 27
- Pessac ............................. 33 - 23
- Irissarry............................ 31 - 26
- Girondins Bdx Bastide .... 29 - 29
- Floirac Cenon .................. 38 - 21
Pts J G N P + Bruges . . . . . . . . . . 46 16 15 0 1 497 387
Floirac Cenon . . . . . 40 16 12 0 4 460 440
Lormont . . . . . . . . . . 36 16 10 0 6 444 406
Toulouse . . . . . . . . . 36 16 10 0 6 500 449
Girondins Bdx Bastide 33 16 8 1 7 440 459
TEC . . . . . . . . . . . . . 33 16 8 1 7 445 444
Bouguenais . . . . . . . 32 16 7 2 7 417 395
Billère . . . . . . . 30 16 7 0 9 417409
Bègles . . . . . . . . . . . 27 16 5 1 10 452 490
Irissarry . . . . . . . . . . 26 16 5 0 11 414 448
L'union . . . . . . . . . . 25 16 4 1 11 438 484
Pessac . . . . . . . . . . 20 16 2 0 14 383 496
Nationale 3 M
Poule 1
- Asson ........................... 26 - 28
- Balma .............................. 28 - 25
- Anglet-Biarritz .................. 37 - 30
- Aurillac ............................. 38 - 28
- Bdx Cauderan ................. 27 - 20
- Thuir................................. 27 - 30
Pts J G N P + Tardets . . . . . . 40 16 12 0 4 427395
Asson . . . . . . . . 38 16 10 2 4 495445
Aurillac . . . . . . . . . . 37 16 10 1 5 501 468
Pau Nousty . . . 35 16 9 1 6 520483
Espalion . . . . . . . . . 34 16 9 0 7 449 472
Libourne . . . . . . . . . 33 16 8 1 7 484 479
Balma . . . . . . . . . . . 32 16 8 0 8 463 460
Limoges . . . . . . . . . 31 16 7 1 8 506 516
Tournefeuille . . . . . . 26 16 8 1 7 472 455
Thuir . . . . . . . . . . . . 24 16 4 0 12 426 451
Bdx Cauderan . . . . . 23 16 4 1 11 428 468
Anglet-Biarritz . . . . . 20 16 3 0 13 435 514
Espalion
Libourne
Pau Nousty
Tardets
Tournefeuille
Limoges
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
U18 Nationaux phase2
Lormont
Pau Nousty
L'union
- Libourne ..........................
- Toulouse ..........................
- Bruges .............................
Pts J G N P
1. Pau Nousty . . . . . . . 22 8 6 2 0
31 - 41
31 - 31
30 - 23
+ 279 206
Prénationale M
Champcevinel
Floirac Cenon
Irissarry
Lescar
Oloron
Ossau
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Canejan ........................... 22 - 30
- Bruges ............................. 33 - 28
- Lucq De Bearn ....... 27 - 29
- Hendaye .......................... 35 - 33
- Lasseube ................... 26 - 22
- Orthez.......................... 28 - 30
Pts J G N P + Orthez . . . . . . . 45 17 13 2 2 519439
Canejan . . . . . . . . . 41 16 12 1 3 480 436
Oloron . . . . . . . 38 17 10 1 6 455429
Lescar . . . . . . . 37 17 10 0 7 495485
Hendaye . . . . . . . . . 37 17 10 0 7 470 434
Floirac Cenon . . . . . 36 17 9 1 7 529 491
Lasseube . . . . . 35 17 9 0 8 464445
Irissarry . . . . . . . . . . 35 17 9 0 8 494 492
Bruges . . . . . . . . . . 34 17 8 1 8 460 456
Ossau . . . . . . . . 27 17 5 0 12 461537
Champcevinel . . . . . 20 16 2 0 14 436 517
Lucq De Bearn . 19 17 1 0 16 395497
Excellence M région
Asson
Blanquefort
Lormont
Pessac
Villenave
Mérignac
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Bdx Etudiants .................. 28 - 34
- Arcachon La Teste........... 35 - 31
- Eysines ............................ 38 - 27
- St Medard ........................ 24 - 24
- Girondins Bdx Bast. ........ 33 - 28
- Gazinet Cestas................ 29 - 23
Pts J G N P + Eysines . . . . . . . . . . 45 17 14 0 3 479 390
Pessac . . . . . . . . . . 40 17 9 5 3 518 462
Mérignac . . . . . . . . . 39 17 10 2 5 490 482
Bdx Etudiants . . . . . 36 17 9 1 7 504 504
Lormont . . . . . . . . . . 35 17 8 2 7 493 478
Blanquefort . . . . . . . 35 17 8 2 7 472 460
Asson . . . . . . . . 34 17 8 1 8 498487
St Medard . . . . . . . . 32 17 7 2 7 402 410
Arcachon La Teste . 28 16 5 2 9 473 495
Villenave . . . . . . . . . 28 17 5 1 11 508 526
Gazinet Cestas . . . . 27 16 5 1 10 429 462
Girondins Bdx Bast. 24 17 3 1 13 477 587
Honneur M région
Poule A
Aviron Bayonnais
Capbreton
Parempuyre
Saint Paul les Dax
Us Lalinde Hb
Bosdarros
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Leognan .......................... 35 - 19
- Barzun ......................... 17 - 19
- Gradignan........................ 33 - 19
- Marmande ....................... 23 - 25
- Beglais ............................. 22 - 30
- Talence ............................ 30 - 30
Pts J G N P + Barzun . . . . . . . 49 17 16 0 1 523411
Marmande . . . . . . . 45 17 14 0 3 492 414
Beglais . . . . . . . . . . 39 17 11 0 6 461 419
Parempuyre . . . . . . 37 16 10 1 5 469 412
Talence . . . . . . . . . . 37 17 8 4 5 493 465
Aviron Bayonnais . . 36 17 9 1 7 478 450
Bosdarros . . . . 32 16 7 2 7 451455
Gradignan . . . . . . . . 31 17 6 2 9 425 456
Capbreton . . . . . . . . 30 17 6 1 10 439 420
Leognan . . . . . . . . . 25 17 3 2 12 385 469
Saint Paul les Dax . 22 17 2 1 14 374 507
Us Lalinde Hb . . . . . 21 17 1 2 14 367 479
ASPOM Begles (B) - Casteljaloux ..................... 29 - 20
Brax
- Montpon-Menest. ............ 25 - 29
Cote D'argent
- Mt de Marsan .................. 25 - 31
Gan
- Bdx Cauderan (B) ........... 31 - 19
Lons
- Paillet ............................... 19 - 40
Pau Nousty (C) - Libourne (B) ................. 33 - 22
Pts J G N P + 1. Gan . . . . . . . . . 51 17 17 0 0 580381
2. Montpon-Menest. . . 44 17 13 1 3 524 437
3. Paillet . . . . . . . . . . . 42 16 13 0 3 479 411
4. ASPOM Begles (B) . 40 16 12 0 4 485 394
5. Mt de Marsan . . . . . 39 17 11 0 6 500 428
6. Bdx Cauderan (B) . . 34 17 8 1 8 529 471
7. Brax . . . . . . . . . . . . . 29 16 6 1 9 433 456
8. Casteljaloux . . . . . . 25 16 4 1 11 408 468
9. Libourne (B) . . . . . . 25 17 4 1 11 416 482
10. Pau Nousty (C) 24 17 3 1 13 407554
11. Cote D'argent . . . . . 24 17 3 1 13 453 530
12. Lons . . . . . . . . . 21 17 2 1 13 361563
Pré-Nationale F
Floirac Cenon
Gan
Perigueux
Tardets
Urrunarrak
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Tyrosse ............................ 36 - 24
- Gazinet Cestas................ 26 - 18
- St Loubes ........................ 26 - 30
- St Medard ........................ 19 - 23
- Eysines / Le Haillan......... 31 - 22
Pts J G N P + Gan . . . . . . . . . 49 17 16 0 1 434306
Floirac Cenon . . . . . 46 17 14 1 2 472 400
St Medard . . . . . . . . 37 17 8 4 5 433 409
Tardets . . . . . . 36 17 9 1 7 416375
Pau Nousty . . . 35 16 9 1 6 364357
Urrunarrak . . . . . . . . 34 17 8 1 8 403 389
St Loubes . . . . . . . . 33 17 8 1 7 410 417
Gazinet Cestas . . . . 31 17 7 0 10 380 405
Tyrosse . . . . . . . . . . 29 17 5 2 10 396 430
Eysines / Le Haillan 28 17 5 1 11 391 402
Pessac . . . . . . . . . . 24 16 4 0 12 325 425
Perigueux . . . . . . . . 21 17 2 0 15 365 474
Excellence F région
- Ossau........................... 32 - 20
- Lege Cap-ferret ............... 29 - 14
- Bdx Etudiants .................. 33 - 27
- Girondins Bordeaux Bast.
29 - 24
- Foyen Velinois.................. 29 - 25
- Anglet-Biarritz .................. 18 - 28
Pts J G N P + Bordes . . . . . . . 46 17 14 1 2 503330
Cambo . . . . . . . . . . 43 17 13 0 4 459 399
Anglet-Biarritz . . . . . 41 17 10 4 3 397 340
Bergerac . . . . . . . . . 40 16 12 0 4 480 364
Lege Cap-ferret . . . . 35 17 9 1 6 384 373
Carbon Blanc . . . . . 33 16 9 0 6 368 399
Sarlat . . . . . . . . . . . . 31 17 7 0 10 371 444
Ossau . . . . . . . . 30 17 5 3 9 356391
Médoc Handball . . . 29 17 5 2 10 399 427
Girond Bordeaux Bast.28 17 5 1 11 412 454
Foyen Velinois . . . . . 25 17 4 0 13 392 481
Bdx Etudiants . . . . . 21 17 1 2 14 377 496
Bergerac
Bordes
Cambo
Médoc Handball
Sarlat
Carbon Blanc
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Prérégion M
Bruges
Buros
Lasseube
Ossau
Saint Pee
Tardets
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Billère ...............................
- Anglet-Biarritz ..................
- Urrunarrak .......................
- Oloron ..............................
- Boucau Tarnos ................
- Orthez..............................
Pts J G N P
Tardets . . . . . . . . . . 52 19 16 1 2
Buros . . . . . . . . . . . . 47 18 14 1 3
Billère . . . . . . . . . . . 46 19 13 1 5
Saint Pee . . . . . . . . 45 19 13 0 6
Urrunarrak . . . . . . . . 41 19 10 2 7
Anglet-Biarritz . . . . . 38 18 10 0 8
Bruges . . . . . . . . . . 35 18 9 0 8
Boucau Tarnos . . . . 35 19 7 2 10
Oloron . . . . . . . . . . . 33 19 6 2 11
Lasseube . . . . . . . . 27 19 4 1 13
Orthez . . . . . . . . . . . 27 19 4 0 15
Ossau . . . . . . . . . . . 20 18 1 0 17
29 - 23
33 - 26
25 - 25
27 - 28
20 - 16
40 - 24
+ 606 441
570 457
533 469
507 452
511 475
473 438
443 455
462 470
467 530
435 504
446 573
390 579
Excellence M dép
Hendaye
Lescar
Ossau (B)
Gan
Lucq De Bearn
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
- Madiran............................ 20 - 20
- Pau Nousty ...................... 32 - 21
- Barzun ............................. 18 - 26
- Saint Palais............Non Communiqué
- Montaut Hb ...................... 19 - 29
Pts J G N P + Barzun . . . . . . . . . . 48 17 15 1 1 539 394
Madiran . . . . . . . . . . 46 18 13 2 3 514 439
Asson . . . . . . . . . . . 42 17 12 1 4 519 387
Ossau (B) . . . . . . . . 36 17 9 1 7 408 397
Montaut Hb . . . . . . . 36 18 9 0 9 487 484
Gan . . . . . . . . . . . . . 31 16 7 1 8 391 380
Hendaye . . . . . . . . . 30 17 6 1 10 435 493
Saint Palais . . . . . . . 30 17 6 1 10 403 469
Lescar . . . . . . . . . . . 29 17 6 0 11 396 406
Pau Nousty . . . . . . . 25 17 4 0 13 418 537
Lucq De Bearn . . . . 23 17 3 0 14 368 492
Prérégion F
Irissarry
Mourenx
Orthez
Lucq De Bearn
Nafarroa
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
- Lescar ..............................
- Gan ..................................
- Buros ...............................
- Bayonne ..........................
- Boucau Tarnos ................
Pts J G N P
Nafarroa . . . . . . . . . 41 16 12 1 3
Lescar . . . . . . . . . . . 40 16 12 0 4
Boucau Tarnos . . . . 37 16 10 1 5
Lucq De Bearn . . . . 37 17 10 0 7
Gan . . . . . . . . . . . . . 36 17 9 1 7
Bayonne . . . . . . . . . 34 16 8 2 6
Mourenx . . . . . . . . . 33 17 8 1 7
Orthez . . . . . . . . . . . 30 17 6 1 10
Buros . . . . . . . . . . . . 28 17 5 1 11
Irissarry . . . . . . . . . . 27 18 4 1 13
Asson . . . . . . . . . . . 24 17 3 1 13
21 - 26
21 - 22
22 - 23
25 - 21
23 - 22
+ 447 392
369 344
399 347
382 346
375 392
379 366
399 375
387 404
381 443
387 421
369 444
Excellence F dép
Montaut Hb
Ossau
Urrunarrak
Pau Nousty
Tardets
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
- Saint Pee .........................
- Madiran............................
- Sare .................................
- Bosdarros ........................
- Barzun .............................
Pts J G N P
Barzun . . . . . . . . . . 44 17 13 1 3
Tardets . . . . . . . . . . 43 17 12 2 3
Montaut Hb . . . . . . . 42 18 12 0 6
Madiran . . . . . . . . . . 41 17 12 1 3
Bosdarros . . . . . . . . 40 17 11 1 5
Saint Pee . . . . . . . . 34 18 8 0 10
Bordes . . . . . . . . . . 34 17 8 2 6
Ossau . . . . . . . . . . . 27 17 5 0 12
Sare . . . . . . . . . . . . 27 18 3 3 12
Urrunarrak . . . . . . . . 23 17 2 2 13
Pau Nousty . . . . . . . 23 17 2 2 13
27 - 24
21 - 26
19 - 19
15 - 26
18 - 15
+ 377 303
420 341
391 352
375 326
384 337
357 352
365 379
382 368
372 450
279 389
312 417
RÉSULTATS & CLASSEMENTS DE HAND
Poule B
Nationale 1 M
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
PYRÉNÉES SPORTS
HANDBALL
Nationale 1 masculine, 16e journée
Les Canaris pris au piège
3e défaite de rang pour Nousty, qui
peine à se remettre du départ de
Thibault Le Mabec. ©
temps mort (17-21, 44e). Et c’est
au moment où l’affaire semble
pliée que les Canaris se mettent
enfin en route. Lilian Latapie,
Maxime Lamude et Florent Piningre ramènent les Béarnais au
contact (24-25 à la 56e). Un penalty corse et un missile d’Ibarroule
plus loin, les deux équipes sont
au coude à coude (25-26).
Maxime Lamude croit arracher
l’égalisation mais son but est
refusé, l’arbitre ayant sifflé un peu
prématurément une faute qui
aurait sans doute mérité un jet
de 7 mètres. Le coup-franc ne
donne malheureusement rien et
les Canaris s’inclinent pour la 3e
fois consécutive à la maison.
l PATRICK PEYRE
détacher un peu avant les citrons.
Rien de neuf à la reprise. Paul
Falguière a beau remettre les titis
dans le sens de la marche (14-14),
les jaunes ne desserrent toujours
pas le frein à main. Pire même,
ils rendent un peu trop souvent
la balle aux îliens qui, sans
complexe, creusent un écart qui
force Michel Laborde à poser un
l Michel Laborde, entraîneur de Pau
Nousty : « Je trouve que les arbitres
ont été très permissifs sur le jeu
passif d’Ajaccio. Mais cela n’explique ni n’excuse pas tout. Il faut
reconnaître que nous n’avons
plus de shooteur de loin et notre
jeu d’attaque est déséquilibré. Il
va maintenant falloir tenir comme
ça jusqu’à la fin. »
PAU NOUSTY 25
Gardien : Astydamas (1e à 60e) 14 arrêts
Joueurs de champ : Massa, Latapie 2, Menjot,
Lamude 6, Khayar, Doumenges (cap) 1, Ibarroule 7, Thiel 1,
Vettorel 1/4, Falgiuère 5/9 (3/4P), Pinigre 2/2
Entraîneur : Michel Laborde
AJACCIO 26
Gardien : Coggia (cap) (1re à 60e) 16 arrêts
Joueurs de champ : Trousselier 2, PM. Brunetti 4, T.
Brunetti 5 (4 P), Sanchez 1, Rafini 6, Chiseliov 6, Erard 2
Entraîneur : Gilles Franceschini
A Nousty, mi-temps 11-13. 500 spectateurs, arbitres
Cédric Meyrer et Jean-Loup Audin
Exclusions temporaires : Ibarroule (16e, 60e), Massa
(38e) pour Pau Nousty. Chiseliov (31e), Trousselier (38e),
Sanchez (44e), Rafini (50e) pour Ajaccio
Arrivés en Béarn avec un
gardien et seulement 7 joueurs
de champ, les Corses avaient un
plan en tête. Imprimer un faux
rythme à la rencontre, histoire de
chloroformer les titis en ne pas
avoir à trop courir. Les Canaris
ont mis les deux pieds, la tête et
tout le reste. Ca démarre donc
tout doucement, avec une petit
jeu de « à toi, à moi » qui mène
les deux équipes à 9-9 sans qu’il
y ait eu une seule fois l’occasion
de s’enflammer. Ajaccio, toujours
sans accélérer, trouve tout juste
la réussite nécessaire pour se
HAND
N2 M
Billère n’a pas fait
de détail
HAND
N3 M, 16e journée
Tardets mate son dauphin
BILLÈRE 31
Gardiens : Baige 10 arrêts, Gricourt 8 arrêts.
Joueurs de champ : Assati 1, Baige 2, Bunot 4,
Gandolfo 6, Guignard, Lahore (cap) 3, Long 3, Milhavet 4,
Roger 6, Vandelannoote 2
Entraîneur : Emmanuel Aletto
L’UNION 17
A Billère, mi-temps 16-8
Quand ils tapent du poing sur
la table, les réservistes billérois
ne font pas les choses à moitié.
Rentrés sur le terrain avec les
dents qui rayent le plancher, les
bleus mordent d’entrée. Un triplé
de Paul Bunot, un pion de Kilian
Baige et ça fait déjà 4-0 alors que
la trotteuse n’a pas encore fait 5
tours. Le ton est donné et tout le
reste va être à l’avenant.
A la 20e, Ludovic Assati offre
même 10 longueurs de marge
aux bleus (14-4). Un matelas qui
permet aux Béarnais de lever le
pied et à Emmanuel Aletto de
déjà ouvrir son banc. L’Union en
profite à peine pour limiter la
casse à la pause (16-8).
Les coéquipiers de Julien
Lahore reviennent sur le terrain
avec la même envie de bien faire
qu’au coup d’envoi. Pilonnage
en règle de la cage Unionaise,
double rangée de barbelés devant
ses propres buts, Billère en fait
voir de toutes les couleurs aux
visiteurs. Paul Bunot et Anthony
Gandolfo affolent les compteurs
et finissent d’essorer les banlieusards toulousains.
Un succès format XL qui
permet aux Billérois de prendre
leurs distances avec la zone rouge.
l PATRICK PEYRE
Nicolas Arhie et les Tardetsiens ont claqué un 11 à 4 dans les 11 premières
minutes, devant un public en fusion. © ROMAIN PERCHICOT
TARDETS 38
Gardiens : Plagnard (22 arrêts dont 1 pen), Larricq
Fourcade (1 arrêt).
Joueurs de Champ : Arhie 8, Baqué 9, Etchandy (cap)
3 dont 1 pen, Etchebehere 1, Khayar 5 dont 2 pén.,
Marmissolle 2, Mazquiaran 1, Peillen 2, B. Pontaut 3 dont 1
pen., Sarrat 4 dt 1 P..
Entraîneur : Mathieu Tauzin.
LES VOLCANS 28
A Tardets. Mi-Temps : 19-18. Arbitres : Bertin, Lopes.
Exclusions temporaires. A Tardets Peillen (18e),
Baqué (30e), Arhie (36e), Sarrat (50e), Marmissolle (24e,
39e). Volcans: Mallet (34e), Mager (51e), Boucher (30, 41e)
Chaque saison recèle son
match d’anthologie. L’année
dernière Tardets s’imposait face
aux invincibles Billérois. Ce
printemps, sera lui, marqué par
l’irréfutable exploit des leaders
sur leur dauphin.
Dès l’entame, la tension est
palpable sur le terrain. Les duels
sont vifs et accrochés, les offensives intenses. Profitant du retard
à l’allumage des visiteurs, Tardets
fait le break. Entre Benat Marmis-
solle, Battite Baque et Nicolas
Arhie, c’est un véritable festival.
Le jeu s’équilibre peu à peu, et la
hiérarchie est parfaitement
respectée à la pause (19-18).
Au retour des vestiaires,
Aurillac peine à tenir la cadence
imprimée par Tardets. Le dernier
rempart de la formation souletine n’en finit pas d’électriser les
supporters de ses prouesses. Avec
ses 22 arrêts, François Plagnard
démontre une fois encore sa
place maîtresse dans l’équipe.
Conjugué à des co-équipiers qui
haussent encore le ton en
attaque, le suspense sera de
courte durée : victoire des locaux,
avec la forme (38-28). « Les choses
à vraiment retenir sont l’humilité et le travail, conclut Mathieu
Tauzin, il n’y a qu’avec ces valeurs
que l’on arrivera à faire quelque
chose et à finir dans le haut du
classement ».
l ROMAIN PERCHICOT
LUNDI 21 MARS 2016
Tous sports | XV
PYRÉNÉES SPORTS
EN LUMIÈRE
MIRASSOU 5e DE L’ECO-TRAIL DE PARIS
COURSE À PIED L’Ossalois Jérôme Mirassou réalise un sacré chrono : moins de 6h sur le 80 km
S
uperbe performance
du trailer de l’AMC
Mourenx
Jérôme
Mirassou qui signe un
top 5 sur le fameux Eco-Trail de
Paris couru sur 80km et 1600m
de dénivelé. Quelques bonnes
côtes donc mais un profil plutôt
rapide puisque le vainqueur
boucle en moins de 5h30. A
l’issue de son parcours de Saint
Quentin-en-Yvelines au Champ
de Mars, Jérôme Mirassou est
content de son temps. «J’ai
gagné 31minutes par rapport à
l’an dernier» et bien sûr de sa
place : «Finir 5e avec cette
concurrence et plus de 2000
coureurs, c’est un gros résultat
Le large sourire deJérôme Mirassou, 5e de l’Eco-Trail de Paris. © DR
pour moi». Mais tout n’a pas été
facile car «un groupe de 5 est
parti très vite et je me suis
retrouvé avec un groupe de
chasse. L’avantage, c’est qu’on
a ramassé les morts avec un
écart de 15’ sur le trio de tête».
Au 60ekm, c’est la défaillance :
« J’ai baissé ma vitesse de 2km/h
notamment sur les quais de la
Seine, j’ai souffert». C’est à
l’expérience et en gérant qu’il
conserve sa 5e place et passe
juste sous les 6h avec en plus
«la magie de finir au 1er étage de
la Tour Eiffel». Prochain rendezvous plus terre à terre dès le
10 avril avec la Tulle Brive
Nature, manche du Trail Tour
National, 44km et 2000 de
dénivelé.
l LAURENT BODET
COURSE À PIED
Laroche renoue avec le succès
Frustré par sa mésaventure de
la semaine dernière à MazèresLezons (il s’était trompé de chemin
alors qu’il était en tête du 12km
du trail des Costalats), l’Aturin
David Laroche voulait remettre
le couvert au plus vite et a profité des Foulées amicales de Sendets
pour renouer avec le succès. Au
coup de sifflet libérateur, David
Laroche et Alphonse Martins
(Mourenx) s’échappent logiquement alors que Mathieu Sallaber
(Aigles de Pau) suit à distance et
sait déjà qu’il se battra pour la 3e
place. Laroche et Martins courent
«au train, on voulait mettre un
bon rythme» mais dans la dernière
côte, Laroche prend quelques
longueurs qu’il transforme en une
centaine de mètres sur le plat final.
Laroche, Martins, Sallaber, un
beau podium au final.
Même chose chez les femmes
avec Margot Pelanne sous les
couleurs du nouveau club du Vic
10 km
16 Estanguet Laetitia 00:45:35
17 Bidolis Jérôme 00:45:50
18 Bergouli Jean-Pierre 00:46:23
19 Firquet André 00:46:47
20 Cazenave Ludovic 00:47:47
21 Castaing Lucas 00:47:49
22 Castaing Benjamin 00:47:59
23 Peyrade Hervé 00:48:12
24 Cazet David 00:48:12
25 Nget Att 00:48:17
26 Cerris Bruno 00:48:26
27 Pelanne Margot 00:48:59
28 Duchamp Sandrine 00:50:02
29 Clemot Pascal 00:50:11
30 Gaillard Christine 00:50:14
31 Lemiere Damien 00:50:17
32 Bernier Fabrice 00:50:44
NATATION
Alphonse Martins, 2e, Laëtitia Estanguet et David Laroche, 1ers, Margot
Pelanne 2e et Mathieu Sallaber, 3e. © LAURENT BODET
Bilh qui part vite et inquiète Laëtitia Estanguet (Soubestre). Mais
comme elle le reconnait «je suis
partie trop vite, je ne suis pas en
grande forme» et Estanguet en
profite pour la déposer dans la 1re
difficulté : «J’étais plus à l’aise dans
les parties difficiles». Pelanne
conserve la 2e place devant
Sandrine Duchamp (ASM).
Beau temps et pile poil 100
concurrents au départ de la
course, l’objectif est atteint pour
les organisateurs avec en plus
de nombreux randonneurs
inscrits et un retour positif sur le
nouveau parcours de 10km.
l LAURENT BODET
33 Marion Vincent 00:50:58
34 Cominetti Bertrand 00:51:00
35 Lanore David 00:51:32
36 Ertauran Jean-Claude 00:51:44
37 Tauzia Laurent 00:51:58
38 De Jesus Jean-Paul 00:52:16
39 Castagnino Olivier 00:52:48
40 Fernandes Nuno 00:54:00
41 Hillewaere Guillaume 00:54:26
42 Soubies Christophe 00:54:32
43 Darrivere Bastien 00:54:33
44 Besombes Jérôme 00:54:39
45 Dumouchel Cedric 00:55:03
46 Miremont Adrien 00:55:32
47 Graven Nicole 00:56:24
48 Weil Gaelle 00:56:24
49 Larreche Cédric 00:56:49
67 Darbo Marie 01:00:55
68 Chatellier Sandra 01:01:08
69 Andrieux Thomas 01:01:20
70 Hommery Sandra 01:01:53
71 Naury Mélissa 01:01:59
72 Bibe Marjorie 01:02:05
73 Cambarrat Olivier 01:02:45
74 Lavie Patricia 01:02:47
75 Dequin Sébastien 01:03:30
76 Duboe Alain 01:03:33
77 Guitton Anna 01:03:44
78 Bacquey Jean-Mare 01:03:44
79 Labat-Gonot Charlotte 01:04:03
80 Lamagnere Michel 01:05:48
81 Groin Bruno 01:07:00
82 Martinie Carole 01:07:16
83 Tardan Yoann 01:07:26
50 Hamza Ali Dhoulkirame 0:56:59
51 Sudre Sebastien 00:57:01
52 Andrade Stéphane 00:57:05
53 Brunel Philippe 00:57:07
54 Medan Alexandre 00:57:08
55 Bunel Cécile 00:57:43
56 Larrang Stéphanie 00:58:03
57 Hesse Sophie 00:58:29
58 Vuillaume Robin 00:58:30
59 Santolaria Celine 00:59:09
60 Monsimier Julie 00:59:09
61 Breuil Myriam 00:59:38
62 Menard Laurence 00:59:38
63 Erbin Bernadette 01:00:08
64 Goyheneix Pascale 01:00:33
65 Bie Pascal 01:00:33
66 Camara Alassance 01:00:47
84 Balas Chrystelle 01:07:38
85 Laloo Dominique 01:07:48
86 Humbert David 01:07:49
87 Renard Jacqueline 01:07:55
88 Boignet Denis 01:07:55
89 Litaize Patrick 01:08:19
90 Poncet Liliane 01:08:53
91 De Nodrest Patricia 01:09:43
92 Chapel Mireille 01:09:48
93 Soubies Nathalie 01:09:49
94 Gentillet Sophie 01:10:13
95 Gentillet François 01:10:13
96 Lacpouymarie Dominique
01:10:49
97 Jacob Cécile 01:12:42
98 Bonnet Lara 01:12:42
99 Martinie Sébastien 01:12:43
Championnats de N2 d’hiver à Limoges
Schaefer et Nsang montent sur le podium
Un an après les championnats
de France élite, l’Aquapolis de
Limoges accueillait de vendredi à
dimanche les championnats de
Nationale 2 d’hiver en bassin de
50 m.
L’objectif de la vingtaine de
Béarnais ? Battre son record personnel ou se qualifier pour les France
minimes/cadets en juillet.
Championnat de France
Pau et Lasseube titrés
Superbe performance de Pau
et Lasseube au Haillan !
La Section s’adjuge le titre pala
corta Nationale A en battant
sèchement le Stade Toulousain,
champion sortant. Bécaas et
Serbielle ont joué juste, ne laissant
aucun espace de manœuvre à
Castéran et Figeac. Les Toulousains se sont avoués impuissants
face à cette belle cohésion et
seront poussés à la faute. Les
Palois s’inscrivent dans la lignée
des plus grands palistes en
remportant le titre pala corta après
celui de paléta cuir en août dernier
où ils avaient détrôné les
Réunionnais. Seuls les Angloys
Laffitte et Latxague qui
dominaient les spécialités avaient
réalisé cette prouesse il y a vingt
ans.
Lasseube enlève le titre baline
tête à tête au terme d’un défi
physique, technique et tactique
réglé en trois manches. Kévin
Pucheux devient le roi de la pelote
creuse française en battant
l’inamovible titulaire du palmarès Stéphane Suzanne. Deux styles
de jeu s’opposaient, le classique
du Luzien, classique, précis et
efficace face à l’aérien du Béarnais
Pucheux brillant dans son style
sud-américain. © R.C.
qui enthousiasmera le public par
ses effets et sa débauche d’énergie.
Incontestablement, l’apport
des ficelles du fronténis aura pesé
sur cette finale. Kévin Pucheux
apporte le 3e trophée de baline
au club du président Peyraube
après ceux de juniors et cadets
remportés par les cousins Théo
et Maël la semaine précédente.
La Section s’octroie un nouveau
billet de finale à xaré.
l RAYMOND CAZADÉBAT
LES RÉSULTATS
LES CLASSEMENTS
1 Laroche David 00:36:56
2 Martins Alphonse 00:37:22
3 Sallaber Mathieu 00:39:20
4 Totain Kevin 00:40:53
5 Villalon Mickaël 00:41:07
6Dufau-Casanabe Vincent :42:03
7 Rossignol Thomas 00:42:56
8 Vinegra Mathieu 00:44:00
9 Burckbuchler Max 00:44:06
10 Cepparo Laurent 00:44:22
11 Naury Julien 00:44:37
12 Latour Yannick 00:44:46
13 Denecheau Dominique 0:44:51
14 Palengat Patrick 00:45:09
15 Molies Cyril 00:45:24
PELOTE
Clément Schaefer se pare
d’argent sur le 50 m brasse et de
bronze sur le 100 brasse. Le licencié à Aqua Lons Barracudas
améliore aussi son record personnel sur ces deux distances.
Ambre Nsang (Orthez
Mourenx) décroche le bronze sur
le 50 m nage libre en frôlant son
record personnel en 27’’45.
Thomas Labarias (Lons) et Lisa
Lopez (Oloron) passent en finale
A à deux reprises.
Chez les jeunes, Camille LariauLabree (Lons) remporte la finale
C (14-15 ans) du 200 m dos et Anaïs
Sarraillé (Dauphins Section)
s’impose sur le 50 papillon. Hinatea
Kimi et Pierre-Luc Bertini sont en
2e sur 50 m dos et 50 m brasse. l
PALÉTA GOMME
Nationale A : finale. Lasseube (Kévin Pucheux)
bat Saint Jean de Luz 2 manches à 1 (12-15, 1512, 10-8).
PALA CORTA
Nationale A : finale. Pau 1 (Damien Bécaas et
Jérome Serbielle) bat Toulouse 1 : 2 manches
à 0 (15-3, 15-8).
CHISTÉRA JOKO-GARBI FRONTON
MUR À GAUCHE
Nationale A. Anglet 1 bat Baïgorry 40 à 34.
XARÉ
Cadets : quart de finale. Pau 1 (Perreira-Bécaas)
bat Anglet 40 à 38.
CESTA-PUNTA
Nationale B : quart. Hossegor 4 bat Pau 4 : 35 à
20.
Benjamins : demi-finale. Saint Jean de Luz 1 bat
Pau (Caparrus-Pierrou) 35 à 32.
MAIN NUE TRINQUET
Elite-pro Groupe A : dernière journée. Bielle et
Ducassou battent Ospital et Lucu 40 à13.
Larralde et Guichandut battent Waltary et Bilbao
40 à 30.
LUNDI 21 MARS 2016
XVI | Sports France & Monde
HAND
Ski
TENNIS
Basket
Un final en aopthéose
Herbert et Mahut récidivent
Les Spurs intraitables
Le dernier géant de la saison avait des
airs de championnat de France avec la
victoire de Thomas Fanara (34 ans)
devant Alexis Pinturault (+0’’02) et
Mathieu Faivre (+0’’14) samedi à SaintMoritz lors des finale de la Coupe du
monde.
Pierre-Hugues Herbert et Nicolas
Mahut, vainqueurs de l’US Open
2015, ont remporté samedi le tournoi
de double du Masters 1000 d’Indian
Wells, leur 3e titre en commun !
Les San Antonio Spurs ont mis KO leurs
grands rivaux des Golden State
Warriors 87 à 79 et ont préservé leur
invincibilité à domicile cette saison.
Stephen Curry a été limité à 14 points (4
sur 18). Bon match de Boris Diaw pour
les Spurs avec 14 pts et 8 rebonds.
TQO fem.
Qualifiées pour Rio
FRANCE 25
Buteuses : Dancette (1), Pineau (7), Landre (3),
Houette (2), Dembélé (3), Nzé Minko (4), Niombla (5)
JAPON 17
A Metz, 3e et dernier match. Mi-temps (11-7)
Spectateurs: 4.300. Arbitres : G. Nachevski et S. Nikolov
Les handballeuses françaises
ont gagné leur billet pour les jeux
Olympiques de Rio en remportant avec autorité le dernier
match-couperet face au Japon,
25 à 17, hier au TQO de Metz.
Les Bleues sont parvenues à
surmonter la très forte pression
qui pesait sur leurs épaules et ont
fait respecter assez facilement la
hiérarchie face aux 19e du dernier
Mondial. Le sélectionneur Olivier
Krumbholz, rappelé après l’échec
au Mondial, a rempli la première
partie de son contrat. Mais cette
qualification ne peut pas passer
pour un exploit car le groupe était
très abordable.
Les Bleues ne se cachent pas
de viser le podium à Rio, l’objectif suprême de Krumbholz qui s’y
est cassé les dents quatre fois de
suite de 2000 à 2012. La nette
défaite face aux Pays-Bas, vicechampions du monde vendredi
lors du premier match du TQO,
a toutefois montré qu’il restait du
chemin à faire.
La Béarnaise d’Alexandra
Lacrabère, qui n’a pas participé
au tournoi après son entorse à la
cheville, devrait être absente des
terrains environ 6 semaines
encore, a -t-elle déclaré. Mais donc
évidemment remise pour Rio. l
F1
PYRÉNÉES SPORTS
GP d’Australie
Rosberg débute
en beauté
Nico Rosberg (Mercedes) a
remporté le premier Grand Prix
de la saison, hier en Australie,
devant son coéquipier Lewis
Hamilton et Sebastian Vettel
(Ferrari), en profitant de l’accident
très spectaculaire de Fernando
Alonso, dont la McLaren a fini
compressée façon art moderne.
C’est la 15e victoire de Rosberg
en F1, dont quatre d’affilée
puisqu’il avait remporté les trois
dernières manches de la saison
2015. C’est la 2e fois qu’il gagne
à Melbourne après son succès
en 2014 sur le circuit de l’Albert
Park.
«C’est génial, a réagi Rosberg
sur le podium. «C’était un super
week-end. La voiture a été irréelle
aujourd’hui. Battre les Ferrari
c’est formidable, je suis très excité.
C’est un super départ mais nous
devons garder un œil sur les gars
en rouge». l
FOOTBALL
Ligue 1, 31e journée
Monaco, pas dauphin pour rien
Monaco a surpris (2-0) un
Paris SG, déjà titré et un peu
moins concerné, et conserve à
la 2e place son avance sur Nice,
toujours 3e après une
démonstration d’Hatem Ben
Arfa contre Ajaccio (3-0).
LE POINT EN L1
Marseille
Angers
Caen
Lille
Lyon
Reims
Saint-Etienne
Bordeaux
Nice
Paris
M
onaco est donc seulement la 2e équipe à
battre le PSG en L1
cette saison après
Lyon. Et ce succès permet aux
hommes de Leonardo Jardim de
conserver leur avance sur la
concurrence dans la course à la
Ligue des champions.
Niçois, Lyonnais et Rennais
étaient supporteurs du PSG
devant leur télé et ont dû être
bien déçus de la prestation
parisienne. Moins agressifs que
d’ordinaire sur le porteur du
ballon, les partenaires de Zlatan
Ibrahimovic ont peut-être la tête
déjà tournée vers le quart de
finale de Ligue des champions
qui les attend face à Manchester
City (aller le 6 avril au Parc des
Princes, retour en Angleterre le
12 avril).
Monaco peut remercier ses
Brésiliens pour la fête au Parc.
C’est Vagner Love qui a ouvert le
score et Fabinho s’est permis
d’humilier Kevin Trapp d’une
Panenka sur penalty pour aggraver la marque.
Le show Ben Arfa
L’ASM envoie ainsi un signal
fort à Nice. Car l’équipe de Claude
Puel, portée par un Hatem Ben
Arfa en pleine forme, avait fait
forte impression. C’est l’ancien
Fabinho a inscrit le 2e but de l’ASM d’une Panenka sur pénalty. © AFP
joueur de l’OL et l’OM qui a crucifié presque à lui seul Ajaccio, grâce
un but ponctuant une course
dont il a le secret, suivi plus tard
d’une somptueuse passe décisive.
Une façon de répondre sur le
terrain à Didier Deschamps qui
ne l’a pas retenu pour les amicaux
de mars aux Pays-Bas et contre
la Russie.
Place maintenant à la trêve
internationale. La Ligue 1 reviendra le 1er avril avec MonacoBordeaux.l
LES BUTEURS
MARSEILLE - RENNES 2-5
Pour OM : Chauvin (20), Rolando (50)
Pour Rennes : Gourcuff (4, 59), Diagne (9),
Dembele (14), Sio (77)
SAINT-ETIENNE - MONTPELLIER 3-0
PourASSE : Roux (74), Tannane (80), Eysseric
(84)
CAEN - TROYES 2-1
Pour Caen : Al. Yahia (35), Rodelin (54)
Pour Troyes : Thiago (22)
LILLE - TOULOUSE 1-0
Pour Lille : Amalfitano (17)
REIMS - GUIGAMP 0-1
Pour Guingamp : Sankharé (26)
ANGERS - LORIENT 5-1
Pour Angers : Ketkeophomphone (14), Mangani
(33, 90+1 s.p.), Saiss (39), Ndoye (81)
Pour Lorient : Waris (41)
LYON - NANTES 2-0
Pour Lyon : Perrin (83), Lacazette (90+4 s.p.)
BORDEAUX - BASTIA 1-1
Pour Bordeaux : Contento (82)
Pour Bastia : Ngando (84)
NICE - GAZELEC AJACCIO 3-0
Pour Nice : Ben Arfa (14), Pléa (66), Seri (88e)
Gazélec-Ajaccio 0
PARIS SG - MONACO 0-2
Pour Monaco : Vagner Love (65e), Fabinho (68e,
s/ pénalty)
CYCLISME
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
- Rennes ............................
- Lorient..............................
- Troyes ..............................
- Toulouse ..........................
- Nantes .............................
- Guingamp ........................
- Montpellier .......................
- Bastia...............................
- Ajaccio .............................
- Monaco............................
Pts J G N P
Paris . . . . . . . . . . 77 31 24 5 2
Monaco . . . . . . . 55 31 14 13 4
Nice . . . . . . . . . . 50 31 14 8 9
Lyon . . . . . . . . . . 49 31 14 7 10
Rennes . . . . . . . . 48 31 12 12 7
Caen . . . . . . . . . 46 31 14 4 13
Saint-Etienne . . . 45 31 13 6 12
Nantes . . . . . . . . 44 31 11 11 9
Lille . . . . . . . . . . . 43 31 10 13 8
Angers . . . . . . . . 42 31 11 9 11
Bastia . . . . . . . . . 40 31 11 7 13
Marseille . . . . . . . 39 31 8 15 8
Lorient . . . . . . . . 39 31 9 12 10
Bordeaux . . . . . . 39 31 9 12 10
Guingamp . . . . . 38 31 10 8 13
Montpellier . . . . . 36 31 10 6 15
Reims . . . . . . . . . 33 31 8 9 14
Ajaccio
33 31 7 12 12
Toulouse
26 31 5 11 15
Troyes
14 31 2 8 21
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
2-5
5-1
2-1
1-0
2-0
0-1
3-0
1-1
3-0
0-2
p. c.
77 17
46 34
46 33
49 33
47 38
34 40
36 34
29 30
26 24
34 32
29 32
42 36
42 47
39 49
37 45
36 38
34 44
31 43
32 49
22 70
Vendredi 01/04:Monaco - Bordeaux.Samedi 02/04:Ajaccio Saint-Etienne, Guingamp - Montpellier, Paris - Nice, Rennes Reims, Toulouse - Caen, Troyes - Angers.Dimanche
03/04:Bastia - Marseille, Lorient - Lyon, Nantes - Lille.
ZOOM
Bordeaux :
Ramé frustré
Ulrich Ramé, nouvel entraîneur de
Bordeaux, a débuté avec un nul frustrant
(1-1) contre Bastia. Les Girondins, chez
eux, ont été incapables de conserver
l’avantage au score, Axel Ngando égalisant pour les Corses (1-1, 84e) deux
minutes après l’ouverture du score de
Diego Contento...
Les Bordelais ne sont pas encore sauvés,
à six unités de la zone de relégation.
Le bilan de Ramé,qui a succédé à Willy
Sagnol limogé, est forcément mitigé
après ce premier match sur le banc.
Milan - San Remo
Démare met fin à un hiver de vingt ans !
Arnaud Démare (FDJ) a
remporté samedi la 107e édition
de Milan - San Remo, premier
des cinq monuments cyclistes
de la saison. Alors qu’il avait chuté
à 30 kilomètres de la ligne, le
coureur français a opéré un
improbable retour pour
s’imposer au sprint.
Champion du monde espoirs
en 2011 alors qu’il était âgé de 20
ans, Démare incarne la nouvelle
vague du sprint à côté de Nacer
Bouhanni, malchanceux au
possible samedi sur la Via Roma
Le Picard de la FDJ a remporté la
‘Primavera’ au sprint. © AFP
(incident mécanique) et candidat lui aussi à une grande victoire,
A l’arrivée samedi, Arnaud
Demarre n’en revenait pas. La
tête entre les mains, le regard
interdit, Arnaud Démare a mis
un certain temps à réaliser qu’il
venait de remporter la «Classicissima», la plus longue course
professionnelle d’un jour, l’une
des plus prestigieuses aussi. Et
pour cause : à trente kilomètres
de l’arrivée, le sprinteur de la FDJ
avait course perdue. Il venait de
chuter, parmi d’autres cadors
(Michael Matthews, Geraint
Thomas) à l’avant du peloton, et
son retour semblait bien improbable tant le final était rapide et
nerveux.
Arnaud Démare devient le
premier Français à lever les bras
sur la Via Roma depuis Laurent
Jalabert en 1995. Il est aussi le
premier Tricolore à accrocher un
Monument depuis 1997, où
Jalabert avait remporté le Tour
de Lombardie et Frédéric
Guesdon (FDJ, déjà) ParisRoubaix. l
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
196
Taille du fichier
11 807 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler