close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2 jours de musique et de danse au musée

IntégréTéléchargement
2 jours de musique
et de danse au musée !

Créations Musicales
et Dansées
Samedi 2 et dimanche 3 avril 2016
Inspirés par les œuvres du
musée, compositeurs et
danseurs vous présentent
leurs créations pendant
tout le week-end.
www.mba-lyon.fr
SAMEDI 2 AVRIL

de 13h30 à 17h30
Chaque création dure environ 15 minutes et est présentée 3 fois pendant le week-end.
Les numéros renvoient aux lieux (voir plan).
Construisez votre parcours !
Caïn
14h45 - 15h45 - 16h15
Caïn et sa race maudite de Dieu,
Antoine Etex
3
Composition Jérôme
Carayol (MAAAV)
Jérôme Carayol, accordéon
de concert
« À travers cette pièce pour
accordéon de concert en trois mouvements,
je me suis intéressé à l’agitation intérieure de
Caïn. Derrière l’abattement de l’homme, il y a la
culpabilité, la colère, la peur ; autant d’émotions
rivalisant avec de sporadiques jaillissements
d’espoir et de tendresse pour un frère dont il a
ôté la vie. Des souvenirs heureux de leur enfance
refont surface… »
Touché-coulé
15h30 - 16h30 - 17h15
Combat naval, Pieter Mulier Le Jeune
7
Composition Alexy RocheBlanchard (CRR)
Alexy Roche-Blanchard,
piccolo, Lorenzo Paniconi,
Alice Picot, flûtes alto Laurine
Califano, flûte basse, Marianne
Sabatier, Maëlle Zenner, flûte
« Ma composition cherche à retranscrire deux
éléments centraux du tableau : profondeurs des
eaux et bataille en mer, réalisés en deux mouvements.
Ceux-ci alternent entre écriture contemporaine
et séquences mélodico-rythmiques. J’ai choisi
d’écrire pour la flûte qui symbolise à la fois les
éléments aériens et éoliens, l’eau et le monde
aquatique. Cette large palette sonore que nous
offre le sextuor va de la flûte basse au piccolo et
exploite bon nombre de possibilités instrumentales
étonnantes. »
Stabat Mater
15h15 - 16h00 - 16h45
La Piéta, Hyppolite Flandrin
8
Composition Alexandre Farat
(MAAAV)
Noémi Vachot, Benoit Lardy,
violon, alto, Tim Andrew,
violoncelle – Chant : Ana
Belen
« Le Stabat Mater, poème latin du XIIe siècle de
Jacopone da Todi, évoque la souffrance endurée
par la Vierge Marie durant la crucifixion de son
fils. Cette douleur est aussi le thème iconographique de la Pietà. La Pietà d’Hippolyte Flandrin
et le Stabat Mater se rencontrent pour une complainte lente et envoûtante, telle l’élégie d’une
mère qui pleure son fils. »
Chant clos
13h30 - 14h45 - 15h45
La Monomane de l’envie,
Théodore Géricault
9
Chorégraphie, interprétation : Loulou Carré, Sarah
Dunand, Aurélien Magnan,
Charlotte Matteï (CNSMD)
« Folie : n.f « À partir de la
Renaissance, la folie, devenue l’enjeu du conflit
religion-médecine mentale, va être réduite au
silence par la création des hôpitaux généraux,
où sont enfermés les fous. Ces lieux deviennent
alors le champs clos de la folie qui fait aussi
objet d’étude et d’expérimentation de la part des
médecins.» (Encyclopédie Larousse) »
L’origine
14h00 - 15h30 - 17h00
Génération Divine, Louis Janmot
10
Temps Gris
14h30 - 15h50 - 17h
Temps gris, marais de la Burbanche,
Adolphe Appian
12
Composition Robert Ziganshin
(MAAAV)
Ondine Forte, François Lavandier,
violons, Tauba Schönbeck, alto,
Bing Xi Gu, violoncelle
« Dans la peinture Génération Divine, les symboles
trinitaires sont très marqués. Il en est de même
dans ma composition musicale. Toute la pièce est
divisée en trois parties : le passé (avant la génération
de l’âme), le présent (la fête de la création), le
futur (la naissance de l’homme sur Terre). La
Trinité Divine, le père, le fils et le Saint-Esprit,
demeure le motif central. »
La guerre, la mort
et la consolation
13h30 - 15h - 16h
Jean Cavalier jouant le choral de Luther
devant sa mère mourante,
Pierre Puvis de Chavannes
11
Composition Tao Feng
(MAAAV)
Bingxi Gu, violoncelle, Tao
Feng, piano, Chaoyi Li, chant,
Chengrong Zhang, chant,
Tianen Wang, cajon
« Un jeune homme en costume ancien joue
d’une petite contrebasse au chevet d’une femme
âgée au teint pâle et ce faisant, se détourne
légèrement pour la contempler d’un air attentif.
La musique est composée en deux parties. La
première illustre ce jeune homme qui lutte sur
le champ de bataille. Dans la seconde, il retourne
chez lui pour visiter sa mère mourante et joue du
violoncelle en signe de commémoration. »
Composition Alann Merlin
(MAAAV)
Bande son : Alann Merlin
Musiciens : Alann Merlin,
accordéon, Camille Desseauves, clarinette
« Adolphe Appian, comme bien d’autres artistes,
aimait peindre les paysages naturels des marais
de la Burbanche. Tel un peintre, je suis parti à
la découverte des marais pour que naisse une
création sonore alliant prises de sons naturalistes
et composition musicale. Que la peinture vive
par le son a été mon objectif afin d’emmener le
spectateur dans un voyage au-delà de la toile. »
Georges
14h - 15h30 - 16h45
Ernest Chausson et sa famille,
Eugène Carrière
13
Chorégraphie et interprétation : Véra Gorbatcheva,
Raphaëlle Gault, Chandra
Grangean (CNSMD)
« Il fallait reconnaître le corps,
(...) il fallait attendre, mais comment attendre
quand le monde tombe? (...) je ne voulais plus
être quelque part; je suis sorti pour trouver un
ailleurs, mais ce n’est pas évident quand vous
avez le cœur dans les talons, qui est une expression stupide.
J’ai cherché partout un ailleurs mais je n’ai rien
trouvé: partout c’était toujours ici, et c’était
crevant ! »
Wajdi Mouawad - Extrait - Le sang des promesses,
2010. »
DIMANCHE 3 AVRIL

de 14h à 17h30
Les numéros renvoient aux lieux (voir plan)
Agar et Ismaël
14h - 15h30 - 16h15
Agar et Ismaël, François Sicard
Béatrice
15h45 - 16h30 - 17h
Béatrix, Joseph-Hugues Fabisch
3
1
Composition Marie Laroche,
Alexandre Holsnyder (MAAAV)
Musiciens : Valérie Laroche,
Malina Ionna-Ferrante, Marie
Laroche chant, Alexandre
Holsnyder, accordéon,
Alexandre Farat Darbouka,
Alexandre Baranger, contrebasse, Vincent Duque,
clarinette - Texte : A. Scarlatti, Agar et Ismaele,
parte seconda
« L’histoire d’Agar et Ismaël nous plonge dans
une Égypte mythologique au temps des rois et
des récits épiques. Ce contexte est suggéré dans
une première partie où les sonorités orientales
évoquent le voyage. La seconde, portée par
une musique Klesmer, entraînante et joviale, se
concentre sur la célébration d’une renaissance.
Si cet épisode décrit un bannissement dans
le désert, il illustre aussi un renouveau pour ces
deux personnages qui sont sauvés par Dieu et
peuvent donner naissance à un nouveau peuple. »
Ils
15h30 - 16h15 - 17h
Réfectoire
2
Chorégraphie et interprétation, Tom Grand Mourcel,
Chandra Granjean, (CNSMD)
Montage sonore : Sestina de
Monteverdi
« Ils : Nom masculin (latin ecclésiastique eremita,
du grec erêmitês, du désert). Le Ils est une
personne qui a fait le choix d’une vie spirituelle
dans la solitude et le recueillement. »
Composition Josselin Viricel
et Théo Perek (MAAAV)
Direction Josselin Viricel.
Musiciens : Thomas Crouigneau, Maéva Depollier, Lucie
André, chant, Théo perek,
électro, synthétiseur, système de diffusion.
« Béatrice est une femme énigmatique, héroïne
de Dante dans la Divine Comédie. Ne regardez
plus cette œuvre comme une simple sculpture.
À travers une musique qui parcourt différentes
époques, nous vous proposons d’écouter la voix
de cette magnifique femme, mais saurez-vous
l’entendre..? »
Echoïd
14h30 - 15h30 - 16h30
La Crucifixion, Le Christ en gloire,
La transfiguration, Albert Gleizes
4
Composition Antoine Furic et Kévin Lafort
(MAAAV)
Antoine Furic, électro, Kévin Lafort, guitare,
Léo Maule, claviers, Véra Potapova-Geslin,
saxophone ténor
« Cette pièce a été composée pour proposer
un regard contemplatif et moderne sur le
triptyque biblique d’Albert Gleizes. Les sonorités
électroniques et organiques se mélangent afin
de créer une atmosphère singulière, inspirée
par les couleurs et les formes de cette œuvre
cubiste. Une ambiance abstraite et symbolique
est développée par un effectif instrumental,
minimaliste traité en direct, par un dispositif
électroacoustique. »
Le voyage vers l’au-delà
14h - 15h - 16h
Salle des sarcophages
5
Composition Sonia Mokhtari,
Bruno Degunst (MAAAV)
Soriana Abla, derbouka, Amandine Lécole, violon, Fanette
Moulin, flûte, Bruno Degunst,
électro, Sonia Mokhtari, oud
« Une aventure sonore et musicale, invitant le
spectateur à participer au passage du défunt vers
l’au-delà. Une immersion au cœur des rites et
des croyances de l’Égypte antique, par l’intermédiaire d’ambiances sonores, de musiques
électroniques et orientales. »
Rosso e Nero
14h30 - 15h15 - 16h
Lucrèce, Guido Cagnacci
Épisode
15h - 16h30 - 17h
Épisode de la campagne de Russie,
Nicolas Toussaint Charlet
9 *
Composition Damien
Dumenieu (MAAAV)
Anne-Sophie Ouared, Léon
Haffner, violon, Kerwin
Marchand-Moury, alto, Paolo
Rezze, violoncelle
« Hiver 1812. La Grande Armée de Napoléon,
jusque-là conquérante, doit se retirer de Russie,
mais le froid, la neige et les cosaques lui causent
d’innombrables pertes – près de la moitié des
effectifs. Le peintre immortalise la débâcle
dans un tableau aux tons gris et froids : brut. La
musique anime une image figée dans le temps :
bruits de bataille, marche des troupes s’avançant
jusqu’à disparaître, laissant la neige recouvrir le
désastre... »
6
Chorégraphie et interprétation, Davide Pillera, Eléonore
Pinet-Bodin (CNSMD)
Musique : Bella ci dormi
de Carzionere Grecarico
Salentino
« Le duo homme-femme que nous vous proposons n’est pas un couple mais deux êtres qui se
battent entre violence et passion, douleur et
jouissance, honte et fierté. Nous nous attachons
à ces contradictions du tableau. Lucrèce est à la
fois sensuelle et déshonorée. Tout dans sa posture,
sa nudité, son expression proche de l’extase
lorsqu’elle approche le poignard de son sein sans
toutefois transpercer sa peau, nous met face à un
doute : se donne-t-elle à la mort avec plaisir ou
profond désespoir ? »
Les dernières paroles
de Marc-Aurèle
15h30 - 16h - 16h45
Dernières paroles de l’empereur Marc-Aurèle,
Eugène Delacroix
9 **
Composition et interprètes
(CRR) : Julia Alquier, Céline
Malavaud, claviers, Thomas
Rougny, guitare, Céleste
Alberto, violon
« Entre Marc-Aurèle, l’empereur et philosophe
stoïcien respecté, et son fils Commode, jeune
homme capricieux, entre les traditions d’un
empire et la frivolité d’une jeunesse décadente,
voici posée la question de la transmission de
l’héritage. À travers une œuvre en partie écrite
et en partie improvisée, du choral au plain chant,
nous vous proposonsune certaine idée de l’Antiquité
romaine. »
Chloé a vue
14h - 15h - 15h45
Chloé, Anatole Marquet de Vasselot
11
Chorégraphie et interprétation, Hélène Bernadou et
Sophie Lepennetier (CNSMD)
Musicienne : Clémence Niclas,
flûtes
« Chloé : « Regarde là, il y a une jambe qui sort de
nulle part ». Ils s’éloignent, disparaissent. Elles
crient. Elles souffrent. En silence. Je les observe :
« Quel désastre toute cette violence » des voix
vont et viennent. J’attends… impatiente, lasse.
Elles me regardent, me contemplent. Bonjour.
Immobile, je pense. Comme dans un rêve,
tout s’évapore en volutes autour de nous et
s’engouffre dans l’espace. Je les entraîne. Silence,
écoutez. »
Créations Musicales et Dansées 2015
Les couleurs de la brume
14h30 - 16h15 - 16h50
Charing Cross Bridge, la Tamise,
Claude Monet
13
Composition Félix Joguet
(MAAAV)
Musiciens : Rosa Rubino,
contrebasse, Léa Balpètre,
violoncelle, Marion Bennes,
alto, Benoît Lardy, violon
« Pour peindre le pont de Charing-Cross, Claude
Monet met en place un processus créatif qui
semble, invariablement, jouer des mêmes
éléments. J’ai choisi de composer la musique
sur le même modèle, en mettant en correspondance un motif du tableau avec un instrument
du quatuor à cordes : le thème du pont sera
joué par le violoncelle, celui du Parlement par
la contrebasse, la fumée du train par le violon,
le brouillard et la Tamise par l’alto. Ces formes
picturales et musicales, tantôt distinctes, tantôt
floues, apparaissent, s’entremêlent et disparaissent, comme noyées dans le brouillard. »
PLAN

Rez-de-jardin
Entrée Place des Terreaux
jardin
1
2
réfectoire
chapelle
3
exposition
TEMPORAIRE
Autoportraits,
de Rembrandt
au selfie
PLAN

1er étage
antiquités
objets
d’art
4
5
exposition
TEMPORAIRE
Autoportraits,
de Rembrandt
au selfie
PLAN

2ème étage
collections
de peintures et sculptures
7
8
6
9
11
13
salle des
impressionnistes
12
3ème étage
10
collections
20è s.
Un regard sur
la scène artistique
lyonnaise au 20e s.
horaires

Chaque création dure environ 15 minutes et est présentée 3 fois pendant le week-end.
Les numéros renvoient aux lieux (voir plan).
Construisez votre parcours !
SAMEDI 2 avril
Horaires
Lieux
(voir plan)
13h30
14h
14h30
14h45
15h
15h15
15h15
15h30
9
10
12
3
11
8
2
10
11
13
9
13
7
Horaires
Lieux
(voir plan)
15h45
15h50
16h
16h15
16h30
16h45
17h
17h15
3
12
8
3
7
8
10
7
13
12
9
11
DIMANCHE 3 avril
Horaires
Lieux
(voir plan)
14h
14h30
15h
15h15
15h30
15h45
16h
6
1
4
5
1
11
5
5
6
9 *
2
3
6
11
13
11
4
9 **
9 **
Horaires
Lieux
(voir plan)
16h15
16h30
16h45
9 **
16h50
17h
13
2
1
4
2
9 *
3
13
3
9 *
* Épisode de la campagne de Russie, Nicolas-Toussaint Charlet / ** Dernières paroles de l’empereur
Marc-Aurèle, Eugène Delacroix
établissements partenaires

Avec l’aimable participation des étudiants
Les textes de ce programme ont été rédigés par les participants.
Conservatoire à Rayonnement
Régional de Lyon (CRR)
Contact :
Véronique Boige, Accompagnement
4, montée du Cardinal Decourtray
69005 Lyon
www.conservatoire-lyon.fr
Conservatoire national
supérieur musique et danse
de Lyon (CNSMD)
Contact :
Jeune ballet du CNSMD de Lyon
Gaëlle Van Sleen Communal,
Maître de ballet
3, Quai Chauveau - 69009 Lyon
www.cnsmd-lyon.fr
Créations Musicales et Dansées 2015
Université Lyon 2
Master Professionnel Musiques
Appliquées Aux Arts Visuels (MAAAV)
Contact :
Jean-Marc Serre, Directeur
18, Quai Claude Bernard
69007 Lyon
maaav.free.fr
Factory - Pôle Pixel Cinéma
Contact :
Manuel Liminiana,
Responsable pédagogique
26, rue Emile Decorps
69100 Villeurbanne
www.centre-factory.com
prochaine
Nocturne

Le premier vendredi de
chaque mois, le musée vous
ouvre ses portes de 18h à 22h.
Le musée et les artistes
invités vous proposent des
rencontres thématiques à
la croisée des disciplines :
musique, danse, théâtre...
Autant de rendez-vous
pour faire dialoguer les arts
et découvrir les œuvres
autrement.
dans l’exposition
Autoportraits
Autoportraits en musique
En partenariat avec le
Quatuor Debussy – Conservatoire à rayonnement
régional de Lyon avec la
jeune Quatuor Adastra
Vendredi 3 juin
Tarifs :
5€ / 3€ / Gratuit
+ 3€ pour l’activité
(concert, spectacle)
Places limitées pour les
activités. Réserver un mois
à l’avance sur le site
www.mba-lyon.fr ou à la
billetterie du musée.
lyon bd festival
Rendez-vous dimanche 5 juin !
Le Lyon BD festival s’invite au musée des Beaux-Arts
pour la quatrième année consécutive.
Des auteurs croquent les œuvres et dessinent dans les
salles, sous l’œil du public.
Tarifs
• Billet d’entrée au musée : 8€ / 4€ / gratuit*
• Entrée gratuite au musée sur présentation du pass
Lyon BD Festival.
• Entrée gratuite au Lyon BD Festival sur présentation
du billet d’entrée au musée
Plus d’information sur www.lyonbd.com et sur
www.mba-lyon.fr
* Les collections
permanentes et les
nocturnes du musée
sont gratuites pour les
- de 18 ans !
Horaires : Ouvert tous les jours de
10h à 18h, sauf mardi et jours fériés.
Vendredi de 10h30 à 18h.
Billetterie en ligne :
www.mba-lyon.fr
MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LYON
20 place des Terreaux - 69001 Lyon
Tél. : 04 72 10 17 40
Images : © DR - Bernard Pulcini / © Lyon MBA - Photos Alain Basset, Stéphane Degroisse, Mathilde Hospital
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
5
Taille du fichier
721 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler