close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Cie Malia dossier peda

IntégréTéléchargement
DOSSIER PÉDAGOGIQUE
3ÈME ÉDITION DU FESTIVAL DES CIES EN RÉSONANCE
DIDOUDAM
Par Malia cie et le Collectif AntiGoutte
Spectacle pluridisciplinaire - 30 mn - de 1 à 5 ans
Jeudi 31/03 à 9h et Vendredi 1/04 à 9h
Synopsis
Sur scène, une armoire, deux petits bancs et une personne assise. Une deuxième personne arrive,
elles s’apprivoisent puis découvrent l’armoire qui devient leur terrain de jeu.
Trouvant de la peinture et des silhouettes d’animaux, les comédiennes se mettent à chanter « La famille
Tortue ». Peinture, chant, bébé signe.
Les mains pleines de peinture, les deux amies cherchent de quoi se laver. Un lavage des mains, à
l’unisson, énonçant et respectant à la ligne les consignes d’une comptine sur ce thème. Comptine et
manipulation.
Le savon, c’est rigolo parce que ça sent bon, ça mousse, ça fait des bulles. Et puis ça donne envie
de rêver… « Virgule, bulle voyageuse » : un temps calme pour écouter et regarder l’histoire d’une bulle de
savon qui prend son envol. Le texte s’écoute en voix off. Il est signé en LSF par Adeline Lefièvre pendant
que Sandra Jaganathen qui manipule des tubes à rêves (sur le principe des boules à neige ou des bouteilles
de retour au calme) en dansant avec douceur et lenteur. LSF, texte, manipulation, danse, musique.
Les comédiennes trouvent des tissus colorés… de quoi réviser les couleurs et égayer leurs tenues.
Bleu ? Jaune ? Rouge ! Manipulation, Bébé Signe.
Peindre, chanter, danser, ça donne faim. Les deux compères cherchant de quoi manger découvrent
deux gobelets, deux assiettes et deux cuillères. Frotter, taper, retourner, lancer… Finalement elles partent
dans un jeu de rythmes et de danse inspiré de « Promenons-nous dans les bois ». Danse, Musique,
Manipulation.
Découvrant les accessoires d’un Loup et
d’un Petit Chaperon Rouge, elles décident de se
déguiser et de jouer en chantant « Promenons-nous
dans les bois »…. Encore faut-il savoir s’habiller
correctement ! Jeu, chant, Bébé Signe. Après tant
d’expériences nouvelles, la fatigue se fait sentir.
Le temps d’un dernier jeu avec une couverture de
survie brillante, légère et bruissante, et les deux
comédiennes s’endormiront. Danse, manipulation.
!1
DOSSIER PÉDAGOGIQUE
Note d’intention
« DiDouDam est né du désir de
collaboration entre Adeline Lefièvre (Le
Collectif AntiGoutte) et Sandra Jaganathen
(Malia Compagnie). Si elles avaient
plusieurs fois travaillé ensemble, elles
n’avaient encore jamais créé de pièce
commune. Elles ont instinctivement choisi
de faire un spectacle jeune public mêlant
danse, texte, comptines, bébé signe, Langue
des Signes Française, manipulation d’objets
et musique car cela reflète leurs
personnalités et leur démarche artistique.
Adeline Lefièvre est danseuse, professeur de
danse et chorégraphe interprète du Collectif
AntiGoutte. Elle se forme également à la
Langues des Signes Française (titulaire du
B1) et s’intéresse au Bébé Signe (langue des
signes adaptée aux enfants entendant d’âge
préverbal). De son coté, Sandra Jaganathen a
été danseuse avant de s’orienter vers le
conte et le théâtre ce qui, en tant que metteur
en scène et interprète pour Malia Compagnie
l’a amené à se questionner sur la relation
entre le verbe et le geste. elle pratique le
Bébé Signe avec ses enfants et est également
professeur de danse intervenante en milieu
scolaire.
Dès le départ elles avaient souhaité pouvoir
jouer sur scène aussi bien que dans les
crèches ou les écoles. Elles ont donc
construit DidouDam autour d’un seul
élément central, un meuble aux nombreuses
portes colorées, qui dévoile progressivement
toutes sortes d’objets. Plusieurs scènes
courtes et variées s’enchainent au fur et à
mesure des trouvailles et de l’imaginaire des
protagonistes. Le tout s’inspire de la vie et
du développement des enfants, en particulier
dans le cadre de la collectivité. Ce spectacle
pluridisciplinaire permet à chaque enfant de
trouver une entrée, de se perdre, de changer
de point de vue. Ecouter la musique,
regarder la danse, découvrir des gestes,
s’amuser, retrouver des jeux, se laisser rêver,
se laisser bercer. »
3ÈME ÉDITION DU FESTIVAL DES CIES EN RÉSONANCE
Malia Cie et le Collectif AntiGoutte
"Le Collectif Artistique AntiGoutte a vu le jour en mai 2013.
Après avoir travaillé ensemble pendant près de 10 ans, ce fut
tout naturellement que Jacinthe Janowskyj et Adeline Lefièvre
eurent envie de partager les mêmes projets, leurs projets.
Artistes chorégraphiques, chorégraphes et pédagogues, elles
furent très vite rejoint par leur ami et collègue Guillaume Barre.
Ils se lancèrent dans la création, accompagnés du quatrième
artiste actif du collectif, Stéphane Rimasauskas, musicien et
compositeur.
En avril 2014, Guillaume Barre crée "NoSelfLand" dont il est
interprète et chorégraphe. Petite pièce tout-terrain pour un
danseur et un musicien. En mai 2014, Jacinthe Janowskyj et
Adeline Lefièvre créent "Et C'est ... Hein?!", pièce qui parle de
leur rencontre, leurs différences, leur complémentarité. Ces
deux créations ont été diffusées à plusieurs reprises à Limoges
et à Lyon. En parallèle de leur travail de créations, le collectif a
à cœur de transmettre, de partager et de rendre accessible les
arts à tous. 2013 marqua le début des "Mouve'Art", stages
artistiques pluridisciplinaires à destination des enfants d'abord,
puis tout public. En juillet 2015, AntiGoutte compte sept
"Mouve'Art" à son actif majoritairement réalisés en Moselle.
Depuis sa création, le collectif mène aussi un travail
d'interventions en milieu scolaire.
Fort de ses quatre artistes actifs, le Collectif Artistique
AntiGoutte mène de front créations chorégraphiques et
transmission auprès de tous les publics en souhaitant offrir à
chacun la possibilité de voir, d'échanger mais aussi et surtout de
vivre les possibles de la danse en révélant l'artiste en chacun de
nous."
Malia Compagnie est une compagnie lyonnaise créée en fin
2005. Ses objectifs sont la création, l’organisation et la diffusion
de manifestations culturelles et artistiques autour du verbe et du
geste.
"Pelote sort du noir", première pièce de Malia Compagnie, a été
créée en 2006. Ce spectacle jeune public mêlant conte et danse,
aborde le thème des couleurs et de la recherche du bonheur.
"Parcours d’un devenu français", a été créé par Sandra
Jaganathen en 2007. Ce spectacle retrace la vie de son père,
immigré mauricien, ses questionnements et ses problématiques
liées à l’immigration. Par ce récit sans politisation,
misérabilisme ni préjugés, elle aborde le sujet l’immigration. A
travers l’histoire de son père, c’est un peu celle de tous les
émigrés qu’elle raconte.
"Kaillou et l’Esprit de Noël", créé fin 2010, est une pièce jeune
public mêlant conte, danse et magie qui aborde les notions de
partage et de respect, loin des désirs matériels de l’enfant.
Malia Compagnie mène régulièrement des actions de
sensibilisation à la danse, développe divers projets scolaires
autour de ses créations et propose fréquemment des rencontresdiscussions avec le public en marge des représentations.
Le dialogue, le respect, l’ouverture d’esprit et l’acceptation de
l’autre dans ses différences font parti des attachements de Malia
Compagnie.
!2
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
20
Taille du fichier
417 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler