close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

3 EDITO 1852.indd

IntégréTéléchargement
#
Bruxelles
en bref
marque. Moins chère la pomme
p.4
télécoms. Orange au régime ultra-HD
p.4
la semaine vue par… Béatrice Mandine (Orange) p.6
lOi travail : quel iMpact
sur la cOMMunicatiOn
p.8
DR
l’événement
grand prix marketing digital
3e scène, l’atOut gagnant
De l’Opéra De paris
p.12
#
business
les MéDias à l’assaut
Du cODe prOMO
p.16
vie des budgets. Herezie auprès de la blonde 1664 p.18
how to. savoir répondre à élise lucet
p.20
événement. « la Journée agences ouvertes
sommaire
crée une émulation fantastique »
réseaux sociaux. un prime-time
pour la timeline
télévision. cyril Hanouna, les tribulations
d’un trublion
audiovisuel. l’enfance en chaînes
audiovisuel. radio pub(lique)
culture tech. easy recrue, curriculum vidéo
Les attentats de Bruxelles, survenus mardi 22 mars
en début de matinée, ont été suivis en bonne partie
non pas à la TV ou à la radio, mais sur smartphone
ou ordinateur de bureau. La rédaction pense bien
sûr à tous ses lecteurs, collègues et amis qui
ont été affectés par ces tragiques événements,
comme nous le fûmes nous-mêmes au lendemain des attentats de janvier
et du 13 novembre 2015. Qu’ils reçoivent tout notre soutien, un peu
à la façon de ce dessin de Plantu représentant un drapeau consolant
l’autre qui a abondamment circulé sur les réseaux sociaux avant d’arriver
à la une du Monde.
Twitter, média de l’instantané, a retrouvé, comme toujours en pareil cas,
sa pleine dimension : hashtag Bruxelles, partage de vidéos, décodage
de fausses images, cœurs qui éclatent… En ce genre d’occasion, il n’est
plus grand monde pour dire que l’oiseau bleu, qui fête ses dix ans, bat
de l’aile. Certes, le réseau social ne gagne pas d’argent, certes il stagne
à 320 millions d’abonnés – dont 6 à 7 millions en France –, certes il peine
à trouver son modèle économique (d’où sa volonté de faire émerger
un « prime time dans sa timeline » à travers de nouvelles solutions
publicitaires, lire page 22). Mais il n’est pas de réseau social qui soit
à ce point au cœur de l’événement, donc de l’essentiel, quand il se produit.
Les journalistes l’ont bien compris, tout comme les artistes, les sportifs
et d’une façon générale les influenceurs ou leaders d’opinion.
Et les marques ? Twitter assure qu’elles ne peuvent plus s’en passer
pour leur relation client, à l’image de la Société générale qui communique
sur son hashtag et promet de répondre en trente minutes. Soyons-en
sûr – même si elles ont été réévaluées par E-Marketer à 2,6 milliards
de dollars en 2016 –, les recettes publicitaires vont suivre…
p.21
p.22
p.23
p.24
p.25
p.26
aMaury dE rOCHEGONdE, rédacteur en chef adjoint
@derochegonde
dossier
picture marketing
inspirations
p.28
la Musique retrOuve un peu D’air
p.38
p.40
une position archi-dominante »
international. royaume-uni :
Halloween en habits de lumière
p.42
créations. air France, suivez le guide !
le lab. « google a réussi à consolider
8
p.43
management
veillez à vOus Mettre en MODe OFF ! p.44
20
mouvements. nominations et promotions
p.45
digital manager. Mathieu Marmouget (Konbini),
combiné ludique
opinions
création. Mort sur la grille, par Denis gancel
brand world. Du manège à la slow tv,
40
p.46
44
p.49
par Mark tungate
p.50
le flop. la campagne « à la poursuite de l’Or »
du café l’Or
p.51
24/03/2016
3
Stratégies N° 1852
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
6
Taille du fichier
1 198 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler