close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Comment limiter le risque lié au radon dans la construction ou la

IntégréTéléchargement
Comment limiter le risque lié au radon
dans la construction ou la rénovation de logements ?
Qu'est-ce que le radon?
C'est un gaz radioactif naturel qui vient du sol, il est invisible, inodore et insipide. Le radon émane surtout
des sous-sols granitiques contenant des minéraux d'uranium. Le département du Cantal, comme les
autres départements de la Région Auvergne, fait partie des départements exposés au radon, il est
donc considéré comme prioritaire pour la prévention et la gestion du risque sanitaire lié au radon.
A l’air libre, le radon est dilué par les vents. Par contre, en atmosphère confinée comme à l'intérieur des
logements, il s’accumule et peut atteindre des concentrations élevées, dangereuses pour la santé. Le
radon a en effet été classé cancérogène par le Centre International sur le Cancer en 1987.
Quelles actions préventives pour éviter l'entrée du radon ?
Deux grands principes pour réduire la concentration de radon dans les bâtiments :
> Limiter l’entrée du radon
D’après le guide technique du CSTB
> Diluer la quantité dans le bâtiment
Comment ?
> En renforçant l’étanchéité du bâtiment
sur les voies d’entrée du radon : passage des
canalisations, sur les fissures des dalles, des murs, etc.
> En améliorant l’aération et la ventilation du bâtiment:
l’augmentation de la ventilation mécanique par
extraction ou l’utilisation d’une ventilation double flux sont susceptibles de jouer un rôle positif,
associées à un détalonnage des portes suffisant.
> En traitant les parties basses (vide sanitaire, caves,
aménagements sur terre-plein) par ventilation ou mise en
dépression pour éviter les entrées de radon dans la partie
habitation. La dépressurisation du sol réduit ou empêche
le transport convectif du radon entre sol et bâtiment.
La ventilation du vide sanitaire peut-être envisagée
naturellement ou mécaniquement.
D’après le guide technique du CSTB
Quelles obligations réglementaires ?
Dans les lieux ouverts au public (établissements d'enseignement, établissements sanitaires et sociaux, ...)
des mesures de radon sont obligatoires dans le Cantal. Selon le résultat de la mesure, des actions
simples de rémédiation voire un diagnostic et des travaux plus conséquents doivent être réalisés.
Contacts
Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes, Délégation Départementale du Cantal : 04.63.27.30.00
Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement de Haute-Auvergne : 04.71.48.49. 09
Pour en savoir plus :
Site du CSTB: ese.cstb.fr/radon/
Guide technique (2008) du CSTB « Le radon dans les bâtiments: Guide pour la remédiation dans les
constructions existantes et la prévention dans les constructions neuves»
Site de l’ARS : http://www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr
A destination des professionnels du bâtiment - Réalisé en mars 2016
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
733 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler