close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

20160322 – JMR – Pôles territoriaux 14032016

IntégréTéléchargement
Paris, le 14 mars 2016
M. Jean-Marc Raby
Directeur Général
Groupe MACIF
Monsieur le Directeur Général,
La restructuration annoncée de la MACIF au 1er janvier 2018 est source de
grandes inquiétudes à tous les niveaux de l’entreprise, d’autant que cette
restructuration est accompagnée du spectre de la casse du statut social
programmée pour la même date.
La mise en place des trois « bi régions », elle, génère une instabilité pour
les personnels de ces régions, instabilité que nous avons constatée et que
vous-même avez décelée.
Vous vous appuyez sur elle pour justifier que vous réfléchissez à une
accélération de la mise en place des pôles territoriaux au 1er janvier 2017.
La CGT MACIF regrette profondément que les représentants des salariésorganisations syndicales et instances représentatives du personnel
comprises – n’aient pas été consultés sur la nouvelle structuration en 5
pôles. Elle reste très inquiète des conséquences de ce plan et vous
demande aujourd’hui au moins d’en respecter le cadencement prévu au
départ.
La grande incertitude qui traverse l’entreprise est liée à la disparition
programmée des repères de chacun ; personne, service et région. Dans ce
doute immense, le calendrier permet au moins de savoir de combien de
temps chacun dispose pour se préparer. Si ce calendrier lui-même est
bouleversé alors qu’il est le seul point de repère apportant un peu de
stabilité, on ne trouve plus de fiabilité nulle part.
Nous pensons que non seulement l’accélération n’apaisera pas les
problèmes dans les régions déjà impactées mais elle les propagera à
l’infini en plongeant beaucoup plus vite que prévu toutes les régions dans
l’instabilité. Voilà qui ne peut que nous inquiéter au plus haut point pour la
MACIF.
La question de l’uniformisation du Système Informatique que vous voulez
déconnecter des pôles territoriaux au moins dans un premier temps n’est
pas anodine, loin de là. Nous tenons d’abord à vous faire part de notre
extrême préoccupation du sort qui est réservé à la DIT mais nous
reviendrons sur ce point.
Ensuite, nous imaginons difficilement comment certains salariés vont
pouvoir travailler en étant rattachés à un établissement avec un outil
informatique dépendant d’un autre établissement. La solution provisoire
peut être la mise en place d’une double hiérarchie fonctionnelle et
opérationnelle, ce qui ne manquera pas là encore de briser les repères et
de générer de l’anxiété.
L’inquiétude a de multiples sources. Elles–mêmes trouvent souvent leur
origine dans les décisions qui sont prises ; Par exemple, en ce moment,
nous vivons la course au meilleur modèle de performance.
Chaque établissement doit prouver qu’il affiche de plus beaux résultats
que l’autre. Cette course en cache une autre bien plus terrible puisqu’il
s’agit de la compétition entre les individus ; chacun le sait, il n’y aura pas
de place pour tout le monde notamment dans les fonctions les plus
élevées de la hiérarchie. Cela est générateur d’angoisses pour les
premiers concernés, angoisses qui se répercutent inévitablement aux
échelons inférieurs. Et ce sont toutes les strates de l’entreprise qui se
trouvent ainsi percutées de plein fouet par une compétition mortifère.
Au milieu de cette agitation incroyable, nous en appelons à votre
responsabilité de premier dirigeant de l’entreprise et vous demandons
d’apporter un peu d’apaisement en maintenant le calendrier prévu.
Devant les bouleversements qui les attendent, les salariés de la MACIF
méritent bien que nous pesions les difficultés techniques, humaines,
d’organisations, auxquelles les entités vont être confrontées lors de la
mise en place des pôles, et pour cela, nous avons besoin de temps.
Il s’agit donc non seulement de maintenir la date prévue mais d’annoncer
des étapes fiables, claires et compréhensibles pour tous.
Nous vous souhaitons bonne réception de ce courrier et en attendons la
réponse. Nous
vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur Général
Groupe MACIF, l’expression de nos sentiments syndicaux et mutualistes
Annie Lafarge
DSC CGT
Florence Dorange
DS CGT
UES MACIF
Groupe MACIF
Fabrice Kalifa
Sec. Nat. CGT MACIF
Françoise Dumez
DSC CGT
UES MACIF
Virginie Demiselle
DS Adj. CGT Groupe MACIF
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
2
Taille du fichier
91 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler