close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

1 - Fichier PDF

IntégréTéléchargement
 1 L’ASSOCIATION AL-­‐‑WISSAL LA JOURNÉE CULTURELLE DU MONDE ARABE Al-­‐‑Wissal est l'association du département arabe de l'INALCO. Elle a pour but de promouvoir la culture et la langue arabes. Al-­‐‑Wissal signifie en arabe « le lien ». L'association cherche donc à être ce trait d'union entre les étudiants mais également entre les civilisations. En effet, elle porte avant tout le souhait d’être le vecteur de l’échange et d’une entraide active entre ceux qui étudient la langue et la civilisation arabes. Pour réaliser ce projet et faire rayonner le patrimoine culturel arabe, l'association organise tout au long de l’année différentes activités culturelles (calligraphie, henné, musique, journée culturelle du monde arabe...), linguistiques (théâtre en arabe, échange franco-­‐‑
arabe avec des réfugiés, cafés-­‐‑langues etc...) et scientifiques (conférences, débats, club de lecture...). La Journée culturelle du monde arabe existe depuis plusieurs années à l'INALCO. Chaque année, durant une journée, il nous est permis de présenter la culture arabe dans sa diversité. C'est un événement gratuit et ouvert à tous. Tout au long de cette journée, conférences, spectacles, expositions et concerts sont au programme. L'objectif est de présenter au public la pluralité culturelle du monde arabe à travers différents stands: calligraphie, henné, librairie arabe, tenues traditionnelles, pâtisseries orientales, expositions photos. Nous permettons également à d'autres associations axées sur la culture ou la langue arabes d'être présentes ce jour-­‐‑là pour se faire connaître. Nous profitons également de l'occasion pour faire des conférences et permettre aux professeurs de l'INALCO d'aborder différentes thématiques liées à la culture arabe. Cette journée est également l'opportunité pour certains arabisants de l'INALCO de présenter un extrait théâtral, de réciter des poèmes ou de chanter. Enfin, nous clôturons généralement cette journée par un concert mettant à l’honneur le patrimoine musical arabe. 2 PROGRAMME AUDITORIUM HALL DU 2EME ETAGE 13h30: Conférence : « La tradition poético-­‐‑musicale maghrébo-­‐‑andalouse : métissages culturels et représentations identitaires.» Mourad Yelles, Professeur de littératures maghrébines et comparées à l’INALCO. 14h30: Théâtre, association Masrahona 15h00: Show derbouka
15h30: Scène ouverte aux étudiants (musique, chant, poésie) 16h30: Chansons du patrimoine arabe STANDS & ATELIERS •
•
•
•
•
•
Stand de l’association Al-­‐‑Wissal Calligraphie
Henné
Thé oriental Cuisine Stands partenaires (Panthéon-­‐‑Sorbonne Monde Arabe/Les passionnés de la langue arabe/ La Librairie du Monde arabe/ L’association YanAnga) À partir de 11h: Ouverture du stand des Mille et Une Saveurs, gastronomie et pâtisserie orientales GALERIE FOYER 12h50 - 13h45 : Dabke -­‐‑ Danse traditionnelle Exposition : Hommage à Leila Alaoui, « Les Marocains ». Exposition : La ville arabo-­‐‑musulmane. 3 STANDS HALL 2ÈME ÉTAGE Stand thé oriental Pour tous les fans de thé à la menthe, un coin thé vous est dédié. Stands cuisine et pâtisseries orientales Venez découvir les délicieuses saveurs de l’Orient. 4 Stand henné En Orient, le henné est utilisé depuis des milliers d’années comme produit cosmétique. Un tatouage au henné vous tente ? Rendez-­‐‑
vous à notre stand. Stand calligraphie La calligraphie est l’un des arts majeurs de la sphère civilisationnelle arabo -­‐‑musulmane. Venez découvrir cet art ancestral aux mille et une splendeurs avec le calligraphe-­‐‑enlumineur Rany Rouabah. 5 Foyer À la découverte de la ville arabo-­‐‑musulmane
Une image trop répandue associe l’Islam, et plus précisément sa composante arabe, au désert. Rien n’est plus faux. Cette religion naquit et se prêcha dans deux villes, la Mecque et Médine. Le jour de la prière du vendredi et le lieu même de ce rassemblement, la grande mosquée, se désignent par des noms référents à l’idée de regroupement : un regroupement que la ville seule est à même d’assurer. L'islam est la civilisation médiévale qui créa le plus de villes; beaucoup d'elles ont une grande taille. Dans les années 800-­‐‑900, Cordoue compte de 300.000 à 400.000 habitants peut-­‐‑ être 500.000; Le Caire, environ 500.000; quant à Bagdad, sa population avoisinait le million d’habitants. Les villes étaient concentriques, chacune entouré e d'une enceinte: au milieu la ville du pouvoir, autour, la ville proprement dite, et à la pé riphé rie, des petites villes-­‐‑satellites. Il y a des villes renouvelé es et agrandies, comme Le Caire; d'autres bâ ties en des nouveaux lieux (Tunis) à coté de certaines qui pé riclitaient (Carthage); surtout, l'Islam a cré é des villes comme Bagdad, avec un plan rond qui la consacre, à son temps, comme « le nombril du monde ». Les villes sont florissantes grâ ce au commerce au long cours qui traverse le bassin mé diterrané en et s'é tend jusqu'en Afrique, en Inde et en Chine. Les villes sont des centres intellectuels qui sauvegardent l'hé ritage des é crits antiques et approfondissent la pensée dans des domaines aussi différents que la philosophie, la poésie, la médecine, les mathématiques, l'astronomie... L'Occident chré tien obtient de nombreux manuscrits antiques auprè s des savants musulmans et les communauté s juives participent activement à ces é changes intellectuels et scientifiques. Nous vous invitons à la découverte de cet héritage.
Vous découvrirez la Médina en poussant les portes de Quatre Maisons emblématiques représentant chacune une valeur civilisationnelle forte: la Maison du Savoir, de la Sagesse, de l’Art et l’Artisanat et du Voyage. 6 Galerie Hommage à Leila Alaoui, « Les Marocains ». Photos tirées de l'exposition « Les Marocains », de Leila Alaoui 7 Artiste franco-­‐‑marocaine, Leila Alaoui (1982-­‐‑
2016) porte un intérêt tout particulier aux identités culturelles et à la migration. « Les Marocains » est une série de portraits photographiques grandeur nature réalisés dans un studio mobile qu'elle a transporté autour du Maroc. Puisant dans son propre héritage, elle a séjourné au sein de diverses communautés et utilisé le filtre de sa position intime de Marocaine de naissance pour révéler, dans ces portraits, la subjectivité des personnes qu'elle a photographiées. Inspirée par « The Americans », le portrait de l’Amérique d’après-­‐‑guerre réalisé par Robert Frank, elle s'est lancée dans un road trip à travers le Maroc rural afin de photographier des femmes et des hommes appartenant à différents groupes ethniques, Berbères comme Arabes. Sa démarche, qui cherche à révéler plus qu’à affirmer, rend les portraits réalisés doublement “documentaires” puisque son objectif – son regard – est à la fois intérieur et critique, proche et distancié, informé et créatif. La photographe nous a quitté le 18 janvier 2016 à Ouagadougou suite à un attentat. Nous lui rendons hommage avec cette exposition. NOS PARTENAIRES L’association «Les passionnés de la langue arabe» a pour vocation d’enseigner la langue arabe et de promouvoir les cultures du Maghreb et du Moyen-­‐‑Orient. Ses missions sont de developer l’acquisition de compétences linguistiques orales et écrites, promouvoir le rayonnement de l’aire culturelle arabe, faciliter l’accès à l’apprentissage et la pratique de l’arabe littéral. L’association étudiante Panthéon Sorbonne Monde Arabe vise à promouvoir le monde arabe à travers sa culture, sa géopolitique et son Histoire. Apolitique et sans portée religieuse, cette association étudiante est avant tout un moyen d’approfondir ses connaissances sur une aire culturelle et géographique en transition afin de faire connaître les origines, évolutions, enjeux et débats qui touchent cette région du monde. Au cœur de Paris, la Librairie du Monde arabe vous propose un grand nombre de titres se rapportant à la civi lisation et à la culture arabe aussi bien en langue arabe qu’en langue française. 15-­‐‑17 rue de l’école polytechnique, 75005 Paris. YanAnga est un mouvement de passionnés dont l’objectif est de promouvoir les échanges interculturels et la solidarité internationale en France, au Maroc et plus généralement dans toute l’Europe. Pour ce faire, notre association organise tous types d’activités (sorties, formations, cours de langue, etc.) à même de favoriser un rapprochement entre les peuples, conduit des projets de développement local et international et œuvre pour un tourisme solidaire. 8 PLAN D’ACCÈS CONTACTS
Al-­‐‑Wissal Inalco Al-­‐‑Wissal Inalco Al-­‐‑Wissal Inalco Transports en commun: •
•
•
•
Métro: Ligne 14, Station Bibliothèque François Mitterand RER: RER C, Station Bibliothèque François Mitterand Tramway: Ligne T3a, arrêt Avenue de France Bus: Ø Ligne 83: arrêt Olympiades Ø Ligne 89: arrêt Bibliothèque François Mitterand Ø Lignes 27,62,64: arrêt Patay-­‐‑Tolbiac alwissal_inalco wissal.inalco@gmail.com 9 
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
6 848 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler