close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué de presse - Organisation internationale de la

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse
CP/SG/JT/16
Paris, le 7 avril 2016
97e session du CPF : la Francophonie réintègre la République
centrafricaine et suspend sa coopération multilatérale au Burundi
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, a présidé, à Paris, ce jeudi 7 avril
2016, la 97e session du Conseil Permanent de la Francophonie (CPF), instance qui rassemble les
représentants personnels des chefs d’Etat et de gouvernement de l’OIF.
Elle a ouvert les travaux en rendant un hommage appuyé à Boutros Boutros-Ghali, premier Secrétaire
général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). « Il est celui qui a su fixer de façon
indélébile les grands axes de cette Francophonie en faveur de laquelle nous continuons de nous investir»,
a-t-elle déclaré.
Suite à la tenue, dans des conditions satisfaisantes, des scrutins présidentiels et législatifs en République
centrafricaine (RCA), le Conseil permanent a adopté à l’unanimité une résolution permettant la levée de
la mesure de suspension et la réintégration de la RCA au sein des instances de l’OIF. Les représentants
permanents ont notamment salué le courage du peuple centrafricain ainsi que le sens des responsabilités
dont ont fait preuve les autorités de transition du pays. Ils demandent à la Secrétaire générale de
poursuivre l’appui de la Francophonie aux nouvelles autorités et invitent les partenaires internationaux à
renforcer leur soutien au processus de reconstruction et de réconciliation nationales en RCA.
Sur la situation au Burundi, les membres du Conseil permanent ont déploré la dégradation de la situation
sécuritaire et l’absence, malgré les efforts significatifs déployés sans relâche par la Communauté
internationale, d’avancées dans l’instauration d’un dialogue politique réellement inclusif. Ils ont dès lors
décidé, en vertu des dispositions du chapitre V de la Déclaration de Bamako, de prononcer la suspension
de la coopération multilatérale francophone déployée au Burundi, à l’exception des programmes qui
bénéficient directement aux populations civiles et de ceux qui peuvent concourir au rétablissement de la
démocratie.
Enfin, le représentant personnel du Président de Madagascar au CPF a présenté l’état d’avancement des
préparatifs du 16e Sommet de la Francophonie qui se tiendra à Antananarivo les 26 et 27 novembre 2016.
Il a insisté sur la forte mobilisation de la population malgache, honorée d’accueillir cette grande
rencontre internationale qui confirme le retour de Madagascar dans le concert des nations. Rappelant la
thématique du Sommet « Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la
stabilité du monde et de l’espace francophone », le représentant personnel a souligné l’importance pour
son pays d’organiser un Sommet fraternel et convivial.
L’OIF compte 57 Etats et gouvernements membres, et 23 pays observateurs. Pour plus de renseignements sur la
Francophonie : www.francophonie.org
Contacts presse
Louis Hamann, porte-parole et conseiller communication louis.hamann@francophonie.org
Julie Tilman, chargée de mission auprès de la Secrétaire générale julie.tilman@francophonie.org;
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
327 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler