close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communiqué - Magnus Poirier

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate
L’écrivain et dramaturge Marcel Dubé s’éteint
Montréal, le 7 avril 2016 – L’écrivain et dramaturge québécois Marcel Dubé est décédé ce matin à
son domicile de Montréal, dans son sommeil, à la suite d’une longue maladie, à l’âge de 86 ans.
Monsieur Dubé est né à Montréal le 3 janvier 1930. Très tôt dans sa vie, il a été attiré et a démontré
son grand talent pour la littérature et le théâtre. À 21 ans, il crée une troupe de théâtre, la Jeune
Scène, avec laquelle il remportera plusieurs prix nationaux.
Dans les années ’50 et ’60, les pièces Zone (1953), Un simple soldat (1957) et Au retour des oies
blanches (1966) le feront connaître du public québécois. D’ailleurs, un grand nombre de ses œuvres
ont été diffusées à la radio et à la télévision québécoises.
Écrivain infatigable, l’œuvre de Marcel Dubé compte plus de 300 titres.
En plus de nombreux prix pour son œuvre dramatique, Marcel Dubé a occupé plusieurs postes et
reçu plusieurs nominations prestigieuses. Il a été président du Conseil de la langue française,
président-directeur général des Rencontres francophones du Québec, cofondateur et directeur
général du Secrétariat permanent des peuples francophones. Il a reçu l’insigne de Chevalier de
l’Ordre de la Pléiade de l’Assemblée internationale des Parlementaires de la langue française, la
médaille de l’Académie Canadienne française, la médaille de l’Ordre des francophones d’Amérique,
le prix Molson du Conseil des Arts du Canada. En 1962, il a été admis à la Société royale du Canada
et a obtenu le prix du Gouverneur général du Canada. Il a été fait Officier de l’Ordre national du
Québec en 1993.
- 30 Contact :
Patrice Chavegros
Magnus Poirier
pchavegros@magnuspoirier.com
514-727-2847
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
3
Taille du fichier
453 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler