close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

COMMUNIQUÉ. Après 14 jours de marche pour la dignité

IntégréTéléchargement
COMMUNIQUÉ.
Après 14 jours de marche pour la dignité, organisée par les enseignants contractuels afin
d’arracher leur intégration dans les Secteur de l’Éducation nationale. Nous constatons
amèrement la dégradation de l’état des enseignants, que nous pouvons comparer sans exagérer
aux réfugiés atterris en Algérie. Cette situation alarmante est due à la grève de la faim
entamée par certains d’entre eux depuis plusieurs jours, ce qui a causé la perte de
connaissance de certains enseignants. Alors que d’autres souffrent de désagréments
engendrés par les pluies et le froid qui les a surpris pendant qu’ils dormaient sur les trottoirs.
Revendiquer l’intégration par les enseignants contractuels, dans le secteur de l’Éducation
nationale, est un droit légitime qui garantira une stabilité permanente dans ce secteur.
Ajouter à cela, c’est une revendication qui revêt des domaines socioprofessionnel et
pédagogique.
Le CLA dénonce le comportement de la Police qui a arrêté les marcheurs pacifistes au niveau
de Boudouaou et les ont empêchés de continuer leur marche sur Alger. Il dénonce aussi la
complicité de la Tutelle avec ceux qui versent dans le pourrissement, au lieu de régler ce
problème dans les plus brefs délais.
Pour toutes ces raisons, le Bureau National élargi, s’est réuni en session extraordinaire ce
samedi, 09avril 2016 au siège du syndicat à Alger afin d’étudier et d’analyser l’ampleur de la
situation dramatique que vivent les enseignants contractuels depuis plus d’une semaine.
Et après un long débat autour de ce problème épineux sans issues le CLA dénonce :
1/La situation effrayante et inquiétante dans laquelle se trouvent maintenant les enseignants
contractuels encerclés à Boudouaou.
2/Le CLA continue à coordonner avec les syndicats de l’Éducation, solidaires avec le
mouvement protestataire des enseignants contractuels, qui exigent une intégration sans
conditions dans le secteur de l’Éducation nationale.
3/Le CLA exhorte les Autorités Compétentes à sortir de leur silence et à se manifester afin de
trouver une solution satisfaisante à ce problème, et ne pas adopter la stratégie du
pourrissement qui ne fera qu’amplifier le problème en fin de compte.
4/ Le CLA appelle l’ensemble des enseignants à observer une journée de protestation, le
mercredi 13 avril 2016 suivi de rassemblement devant les toutes les directions de wilaya le
même jour à 10 h.
Cette mobilisation sera un renforcement de la solidarité avec les enseignants contractuels qui
luttent pour arracher leur intégration sans conditions dans le secteur de l’Éducation nationale.
À la fin, nous tenons à rendre un vibrant hommage à tous les habitants de Boudouaou qui ont
porté secours aux enseignants contractuels et cela depuis leur arrivée dans cette localité. Le
CLA loue aussi les actions humanitaires dont on fait preuve les habitants de Boudouaouo à
l’égard des enseignants contractuels en quête de leur droit légitime qui est l’intégration sans
conditions dans le secteur de l’Éducation nationale.
Alger, le 09 avril 2016.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
101 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler