close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

ALBIN MICHEL PROGRAMME FICTION AVRIL 2016

IntégréTéléchargement
ALBIN MICHEL
PROGRAMME
FICTION
AVRIL 2016
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-1-
THRILLERS
Stefan AHNHEM
HORS CADRE
Anne-Laure Clément / Sandrine Labrevois – p. 3
Frédéric ANDRÉÏ
BAD LAND
Florence Godfernaux / Sandrine Labrevois – p. 5
Sophie HÉNAFF
RESTER GROUPÉS
Anne-Laure Clément / Sandrine Labrevois – p. 6
DOMAINE FRANÇAIS
Michel BLONDONNET
LE MEUNIER DE LAVAULT
Anne-Laure Clément / Sandrine Labrevois – p. 7
Jean-Marie CHEVRIER
LE DERNIER DES BAPTISTE
Florence Godfernaux / Sandrine Labrevois – p. 8
Anaïs JEANNERET
NOS VIES INSOUPÇONNÉES
Florence Godfernaux / Sandrine Labrevois – p. 9
Sarah MAEGHT
C’EST OU LE NORD ?
Florence Godfernaux / Sandrine Labrevois – p. 10
Christine ORBAN
CHARMER, S’ÉGARER ET MOURIR
Gilles Paris – p. 11
Christian SIGNOL
SE SOUVENIR DES JOURS DE FÊTES
Florence Godfernaux / Sandrine Labrevois – p. 12
DOMAINE ÉTRANGER
Kevin KWAN
CHINA GIRL
Anne-Laure Clément / Sandrine Labrevois – p. 13
Valerie MARTIN
LE FANTÔME DE LA MARY CELESTE
Anne-Laure Clément / Sandrine Labrevois – p. 15
Hugh SHEEHY
LES INVISIBLES
Florence Godfernaux / Sandrine Labrevois – p. 17
Chris WOMERSLEY
LA COMPAGNIE DES ARTISTES
Florence Godfernaux / Sandrine Labrevois – p. 18
Coordonnées des attachées de presse
National :
Florence Godfernaux (01 42 79 10 06) assistée par Aliénor de Foucaud (01 42 79 10 12)
Anne-Laure Clément (01 42 79 10 04)
Gilles Paris (06 03 98 78 23) Contact Albin Michel : Marlène Prévot (01 42 79 18 86)
Régions, Belgique et Suisse :
Sandrine Labrevois (01 42 79 10 01) assistée par Marlène Prévot (01 42 79 18 86)
avec pour la Belgique la collaboration de Sarah Altenloh sur certains titres.
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-2-
HORS CADRE
Titre original : Offer utan Ansikte
Stefan AHNHEM
Traduit du suédois par Marina Heide
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
Échappe-t-on jamais à la justice ?
À la frontière danoise, la petite ville suédoise d’Helsingborg est sous le choc. Deux hommes,
deux petites frappes, ont été tués dans des conditions atroces. Auprès de chaque cadavre, une
même photo de classe datée de 1982, le visage de deux élèves barré d’une croix.
Dix-huit de ces anciens élèves sont toujours en vie, dont l’inspecteur Fabian Risk, qui
s’interroge : pourquoi un assassin sans visage a-t-il soudainement décidé d’éliminer un à un
ses anciens camarades de lycée ?
Risk sait désormais que s’il veut retrouver le meurtrier il lui faudra explorer les méandres de
son propre passé, alors même que le temps joue contre lui, car tout semble le désigner comme
la prochaine cible…
Fausses pistes, coups de théâtre, révélations, une enquête haletante riche en suspense et en
rebondissements.
« Plus haletant encore que Jo Nesbo. » Tony Parsons
L’AUTEUR
Stefan Ahnhem vit à Stockholm, sa ville natale, où il mène depuis vingt ans une brillante
carrière de scénariste pour la télévision comme pour le cinéma. Il est notamment connu pour
ses adaptations de romans policiers dans le cadre de séries télévisées très populaires en Suède
comme Wallander et Irene Huss.
Hors cadre est son premier roman, dont l’adaptation en série TV est déjà en préparation.
Anne-Laure Clément 01 42 79 10 04
anne-laure.clement@albin-michel.fr
Régions, Suisse, Belgique : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Extraits de presse
…/…
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-3-
Hors cadre dans la presse scandinave
« Un premier roman exceptionnel. »
Dagens Nyheter
« L’écriture assurée de Stefan Ahnhem livre une fine analyse psychologique. »
Östgöta Correspondenten
« Un premier roman à couper le souffle, prenant et terrifiant…préparez-vous à ne pas fermer
l’œil de la nuit. »
Halmstad 7 dagar
« Absolument sensationnel… Un roman policier brillant et sans accroc du début à la fin. Vous
le dévorerez le cœur battant ! »
Norrbottens-kuriren
« Nous avons trouvé un héritier à Stieg Larsson. Ahnhem a un vrai talent d’écrivain, il sait à
la perfection donner du rythme à son intrigue, ménager la durée de ses chapitres, et il a le sens
des dialogues. »
NDR, radio allemande
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-4-
BAD LAND
Frédéric ANDREÏ
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
Plutôt mourir que de renoncer à la terre de ses ancêtres ! Indienne blackfoot aussi butée que
richissime, la belle Tina est prête à tout pour racheter ces terres aux blancs et les restituer à sa
communauté. Sur le point d’accoucher, elle part braver les blizzards du Montana pour
récupérer, avant qu’il ne soit trop tard, ces milliers d’hectares et leur précieuse mine d’or,
objet de toutes les convoitises. Laissant son mari, l’ex-journaliste Nicholas Dennac, sans
nouvelle et fou d’inquiétude.
Témoin d’un attentat perpétré en plein rodéo à Las Vegas, Nicolas se retrouve pendant ce
temps dans le collimateur du FBI, qui le soupçonne d’en savoir un peu trop sur cette affaire
pas très claire…
Du Nevada aux montagnes enneigées de Dickey Creek, entre traque terroriste, magouilles
politiques, grizzli affamé et reconquête de biens volés, un polar nerveux et jubilatoire de
Frédéric Andrei où l’on retrouve le couple déjanté et prêt à tout de Riches à en mourir.
L’AUTEUR
Frédéric Andréi débute une carrière de comédien en 1978. Tout en continuant à jouer au
théâtre et au cinéma, il passe à la réalisation de fictions et de documentaires. Il est également
scénariste.
Riches à en mourir (Albin Michel, 2014), son premier roman, figurait dans la short-list du
prix Quais du polar / 20 minutes.
Florence Godfernaux 01 42 79 10 06 & Aliénor de Foucaud 01 42 79 10 12
fgodfernaux@albin-michel.fr & alienor.defoucaud@albin-michel.fr
Régions, Belgique, Suisse : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-5-
RESTER GROUPÉS
Sophie HÉNAFF
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
Loin d'avoir retrouvé la gloire après le premier succès de leur brigade, les « poulets grillés »
passent désormais pour des traîtres au sein du 36, quai des Orfèvres. Le moral des troupes n’a
jamais été aussi bas. Ils se contentent de jouer au billard toute la journée ou de décorer le
sapin de Noël. Seule Anne Capestan y croit encore. Mais elle aurait préféré éviter l'enquête
qui leur tombe dessus : le meurtre du commissaire Serge Rufus, père de son ex-mari. Elle
détestait le père et n'a pas réussi à oublier le fils !
Au même moment dans un village de Provence, un homme découvre son nom fraîchement
gravé sur le monument aux morts…
Après Poulets Grillés, comédie policière au ton enlevé et plein d’humour, ce 2e opus tient
formidablement ses promesses. On y retrouve les personnages singuliers et attachants qui
faisaient l’originalité du premier roman, plongés cette fois dans une histoire policière
remarquablement menée.
L’AUTEUR
Journaliste à Cosmopolitan où elle tient la fameuse « Cosmoliste », Sophie Hénaff est
l’auteur de Poulets Grillés, un premier roman qui a obtenu le prix Polars en série (Quais du
polar / Le Monde des livres), le prix Arsène Lupin 2015 et le prix du meilleur polar
francophone.
Anne-Laure Clément 01 42 79 10 04
anne-laure.clement@albin-michel.fr
Régions, Suisse, Belgique : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-6-
LE MEUNIER DE LAVAULT
Michel BLONDONNET
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
1667 en pays creusois. Les Bathias, meuniers au moulin de Lavault, travaillent pour le compte
du seigneur de la Celle. Matthieu, le patriarche, règne avec tendresse et autorité sur sa famille,
chérissant tout particulièrement sa fille Zoé.
Mais les temps sont durs : les contrôleurs de la gabelle taxent le peuple et l’écrasent d’impôts.
Pour survivre, Matthieu et quelques amis se livrent, malgré les risques, à la contrebande du
sel à la barbe des gabelous.
La colère du petit peuple gronde et les émeutes ensanglantent la région. Matthieu et ses
compagnons tirent sur un cruel fermier du roi, père de l’amoureux de Zoé, devenu « fauxsaunier » à son tour. Jeté en prison, Matthieu est temporairement banni du royaume…
Michel Blondonnet explore un sujet mal connu, la gabelle (impôt sur le sel), richesse majeure
en cette époque prérévolutionnaire, et la résistance paysanne à la tyrannie fiscale de l’Ancien
Régime.
L’AUTEUR
Originaire de la Creuse où il réside depuis toujours, Michel Blondonnet a déjà publié chez
Albin Michel Le vent soufflait sur la rivière, Le secret du presbytère et La Modiste du puits
Saint-Antoine.
Anne-Laure Clément 01 42 79 10 04
anne-laure.clement@albin-michel.fr
Régions, Suisse, Belgique : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-7-
LE DERNIER DES BAPTISTE
Jean-Marie CHEVRIER
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
Une ferme d’un autre temps dans la Creuse. Quelques hectares, un troupeau, de modestes
ruches : Baptiste, comme se prénommaient son grand-père et son arrière-grand-père, est le
dernier des Lamy. Survivant d’une civilisation millénaire où l’homme ne faisait qu’un avec la
nature malgré les vicissitudes des bourrasques, les brûlures de l’été et les morsures du gel, il
se découvre l’ultime témoin d’un univers qu’il croyait immuable. À cinquante ans, un bras
perdu dans un accident de tracteur, c’en est fini de sa vie d’homme : il restera auprès de sa
mère vieillissante, parmi son troupeau et ses abeilles. Comment trouverait-il une femme dans
cette région désertée ? Baptiste s’est résigné au célibat. Le temps le dépossède de tout. Autour
de sa propriété, rôdent de jeunes agriculteurs auxquels il est obligé de vendre.
Seul désormais, cet homme qui n’a jamais franchi les limites de son canton, décide, dans un
sursaut de vie, de créer une serre tropicale où éclateront toutes les espèces d’un monde qu’il
n’a jamais connu.
Jean-Marie Chevrier peint une mélopée romantique, rendant ainsi hommage à une civilisation
rurale en voie de disparition, à travers la vie d’un homme sans avenir, privé d’amour. L’auteur
a l’art d’harmoniser nature et humanité, en alliant réalité et poésie.
L’AUTEUR
Jean-Marie Chevrier est l’auteur de plusieurs romans remarqués, tous publiés aux éditions
Albin Michel. Madame, publié en 2014, a reçu le Prix littéraire Terre de France.
Amateur de théâtre pour lequel il a écrit, poète, Jean-Marie Chevrier est membre du Comité
de rédaction de la Revue semestrielle Siècle 21 (diffusée par La fosse aux Ours - Harmonia
Mundi). Il est l'un des co-fondateurs des Rencontres de Chaminadour qui ont lieu chaque
automne depuis 7 ans. Il vit en Creuse depuis toujours.
Florence Godfernaux 01 42 79 10 06 & Aliénor de Foucaud 01 42 79 10 12
fgodfernaux@albin-michel.fr & alienor.defoucaud@albin-michel.fr
Régions, Belgique, Suisse : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-8-
NOS VIES INSOUPÇONNÉES
Anaïs JEANNERET
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
« Nous sommes d’infinies particules reliées les unes aux autres, agglomérées malgré nous
dans une force qui nous dépasse. Jeunes ou vieux, hommes ou femmes, heureux ou
malheureux, cela ne fait aucune différence. Nos existences sont chahutées, nos destins se
ressemblent et s’entremêlent dans notre quête du bonheur. Parfois nous le frôlons. Par
instants, nous l’atteignons. Mais à chaque seconde, cet espoir nous porte vers le jour
suivant. »
Une petite fille perdue. Une femme qui a fait le mauvais choix. Un commissaire de police
désabusé et romantique. Une institutrice en colère. Une gloire des médias au parcours
inattendu. Une mère et son fils dont la rencontre a scellé des liens d’autant plus solides que
leurs passés furent chancelants…
Autant de vies en apparence banales dont l’écriture d’Anaïs Jeanneret dévoile les subtils
décalages et entrelacs : cette part du hasard, de la rencontre, ou encore du désir, qui les fait
soudain palpiter et les relie les unes aux autres sous l’effet d’une force insoupçonnée.
L’AUTEUR
Anaïs Jeanneret a publié plusieurs romans, dont Poupées russes (Prix du Quartier latin,
1993), Les Yeux cernés (1999), et La Traversée du silence (Albin Michel, 2002). Son dernier
ouvrage, La solitude des soirs d’été, a reçu le prix François-Mauriac de l’Académie
française 2014.
Florence Godfernaux 01 42 79 10 06 & Aliénor de Foucaud 01 42 79 10 12
fgodfernaux@albin-michel.fr & alienor.defoucaud@albin-michel.fr
Régions, Belgique, Suisse : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
-9-
C’EST OÙ LE NORD ?
Sarah MAEGHT
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
C'est où le Nord ? est le manifeste d'une gamine un peu perdue. C'est le portrait d'une
génération, une photographie de la France d'aujourd'hui. Dans un style moderne et affirmé,
Sarah Maeght raconte, pleine d’espoir et avec rage, les errances d’Ella, jeune prof de 24 ans,
qui ne sait pas très bien où elle va, signant un premier roman plein d’humour, de tendresse et
de sensualité, où défile toute une galerie de personnages pittoresques.
Lorsqu’elle quitte Dunkerque pour vivre à Paris, Victor, son compagnon, repart vivre dans le
Nord. Avec Klaus, son poisson rouge, Lou, sa meilleure amie et Théo un copain homo, elle
affronte avec humour les tribulations de la dure vie du lycée où elle enseigne le français à des
élèves en difficulté. Quand elle rencontre Cléo qui lui fera découvrir les folles nuits
parisiennes, Ella ignore encore jusqu’où cette histoire la mènera… l’amour peut-être ?
L’AUTEUR
Sarah Maeght, 24 ans, est professeur. C’est où le Nord ? est son premier roman.
Florence Godfernaux 01 42 79 10 06 & Aliénor de Foucaud 01 42 79 10 12
fgodfernaux@albin-michel.fr & alienor.defoucaud@albin-michel.fr
Régions, Belgique, Suisse : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 10 -
CHARMER, S’ÉGARER ET MOURIR
Christine ORBAN
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
Charmer, s’égarer et mourir, ainsi Christine Orban résume la vie de Marie-Antoinette, qui
n’a pas su vivre mais saura mourir. Un double voyage dans lequel l’auteur s’embarque aux
côtés de cette femme aimée puis abhorrée, gâtée et punie comme jamais. Victime des
apparences, de la rumeur et du malentendu. Trois thèmes éternels et chers à l’auteur. Une vie
comme une succession de romans : roman d’espionnage, roman de mœurs, roman historique,
roman d’amour. Roman noir. Tragédie. Il y a la Marie-Antoinette abandonnée aux fantasmes
de tout un peuple et celle qui se révèlera seule par la prise de conscience. Christine Orban
revient sur ses pas de son lever rythmé par l’étiquette à Versailles, au petit Trianon, dans cet
étrange cabinet des glaces mouvantes… Elle passe en revue son lit, affaire d’État, son lit,
affaire des médecins, mais aussi son lit affaire privée, ses mots effacés et retrouvés adressés à
Fersen l’homme qu’elle aime, jusqu’au soulier perdu sur l’échafaud. Christine Orban semble
écouter celle qui « voulait vaincre comme une femme et non pas comme une reine. »
Écrit avec passion et empathie, l’auteur de N’oublie pas d’être heureuse, nous livre un de ses
romans les plus passionnant et personnel.
L’AUTEUR
Christine Orban est l’auteur d’une vingtaine de romans, récits ou recueils à succès, parus
chez Albin Michel : L’attente, Le Silence des Hommes, La Mélancolie du dimanche, Petites
phrases pour traverser la vie en cas de tempête... et par beau temps aussi, L’âme sœur, Deux
fois par semaine, N'oublie pas d'être heureuse, Quel effet bizarre faites-vous sur mon cœur...
Gilles Paris 06 03 98 78 23
laugil@gillesparis.com
Contact Albin Michel : Marlène Prévot 01 42 79 18 86
marlene.prevot@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 11 -
SE SOUVENIR DES JOURS DE FÊTE
Christian SIGNOL
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
« Il faut se souvenir des jours de fête où nous avons été heureux et tout faire pour les revivre
un jour… »
1939. L’orage qui gronde au loin sonne la fin des années d’insouciance. À Toulouse comme
ailleurs, les hommes qui refusent de voir grandir leurs enfants dans une Europe soumise aux
nazis s’engagent et partent pour le front. Beaucoup n’en reviendront pas. D’autres, comme
Étienne, prisonniers en terre ennemie, se retrouvent ballotés de camps en camps, toujours plus
durs à chaque tentative d’évasion.
Au pays, les femmes ne baissent pas les bras. Mélina, qui vient de mettre au monde un petit
garçon, est persuadée que pour revoir un jour son mari, elle doit se montrer digne de lui.
Confiant leur enfant à un couple d’amis, elle s’engage dans la lutte et rejoint la Résistance.
Après Nos si beaux rêves de jeunesse, Se souvenir des jours de fête clôt la saga Gens de
Garonne.
L’AUTEUR
Christian Signol est traduit dans quinze langues. Consacré en 2015 comme l’un des dix
romanciers préférés des français, il est l’auteur de grandes sagas en plusieurs tomes comme
La Rivière Espérance (1990), Les Vignes de Sainte Colombe (Prix Maison de la presse 1997),
Ce que vivent les hommes (2000) et Les Messieurs de Grandval (2005).
Il est aussi l’auteur d’œuvres plus intimistes, comme Bonheurs d’enfance (1996), Un matin
sur la Terre (2007), Ils rêvaient des dimanches (2008), Pourquoi le ciel est bleu (2009), Une
si belle école (2010), Au Cœur des forêts (2011), Les enfants des Justes (2012, Prix Solidarité
– Harmonie Mutuelles 2014), Une vie de lumière et de vent (2014).
Florence Godfernaux 01 42 79 10 06 / 10 12
fgodfernaux@albin-michel.fr
Régions, Suisse, Belgique : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 12 -
CHINA GIRL
Kevin KWAN
Traduit de l’américain par Nathalie Cunnington
En librairie le 28 avril 2016
LE LIVRE
Sur le point d’épouser Nick Young, le riche célibataire le plus courtisé de Hong Kong, Rachel
Chu a de quoi être aux anges. Un diamant d’une pureté parfaite au doigt, une robe dessinée
par le plus grand couturier parisien, et un fiancé prêt à renoncer à son héritage pour faire
d’elle sa femme… Elle n’a qu’un regret : l’absence de son père qui ne pourra la mener jusqu’à
l’autel.
Mais une révélation inattendue la conduit dans l’univers hors norme de Shanghai. Rachel y
rencontre Carlton, conducteur maladroit de Ferrari, sa petite amie Colette, célèbre fashionista
pourchassée par des hordes enfiévrées de paparazzi ; et surtout elle y retrouve l’homme dont
elle ignore tout et qu’elle a attendu toute sa vie : son père.
L’AUTEUR
Issu d’une riche famille de Singapour, Kevin Kwan est diplômé de la prestigieuse Parsons
School of Design de Manhattan où il s’est établi. Il possède son propre studio de création en
art visuel, collaborant avec des partenaires de renom tels que le New York Times, le Museum
of Modern Art, le Rockwell Group, et TED.com.
Kevin Kwan ne renonce pas pour autant à sa première passion, la littérature, et se consacre
dans le même temps à la série des Crazy Rich, véritable phénomène aux États-Unis depuis son
best-seller Crazy Rich à Singapour (premier tome paru aux éditions Albin Michel en 2015).
Anne-Laure Clément 01 42 79 10 04
anne-laure.clement@albin-michel.fr
Régions, Suisse, Belgique : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Extraits de presse
…/…
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 13 -
Crazy rich à Singapour dans la presse française
« C’est à un voyage très singulier que nous invite Kevin Kwan avec ce premier roman qui
brille de mille feux et d’une diabolique ironie…On est subjugué. C’est cinglant et totalement
dépaysant. » − Marie France
« Un plongeon dans l’univers impitoyable de la jet-set asiatique. » − Cosmopolitan
« Fascinant et drolatique. » − Avantages
China girl dans la presse américaine
« Les adeptes de haute couture, de cuisine raffinée et de belles voitures ont trouvé ce qu’il
leur faut : une satire intelligente et impertinente de la jet set chinoise. » − Booklist
« Kevin Kwan enrichit sa galerie de personnages avec de nombreux spécimens de nouveaux
riches toujours plus déjantés (…) Tous sont ostensiblement en compétition, se vantent
continuellement et n’ont aucune pudeur, faisant étalage de biens toujours plus tape-à-l’œil.
Bien sûr nous connaissons les règles de ce jeu : plus détestable sera le personnage, plus drôle
encore sera la lecture de ses déboires. » − The New York Times
« Kevin Kwan aiguise sa critique et livre un nouvel examen acide mais bienveillant des
mœurs de l’élite asiatique, encore peu représentées dans la culture populaire occidentale.
Digne d’un épisode de Gossip Girl, cette folle traversée des vies d’une élite asiatique
ambitieuse dresse un riche portrait de l’obsession réelle de l’Asie en matière de
consommation et de croissance économique, tandis qu’elle poursuit, à l’instar de Kevin
Kwan, sa prodigieuse ascension. » – Los Angeles Times
« Le meilleur roman d’été de l’année. Jane Austen voyage à Singapour. On ne saurait
recommander meilleur cocktail. Spirituel, follement drôle.
Avec son humour un brin provocateur, Crazy rich prouve à ceux qui pensaient qu’il n’était
pas possible d’écrire un roman sentimental ou une comédie de mœurs dans un cadre qui ne
soit pas occidental qu’ils se trompaient grandement. » – The Washington Post
« Le roman de l’été le plus amusant. » – Vanity Fair
« Prenez un roman de Jane Austen, associez-le avec Lifestyles of the Rich and Famous, le tout
sur fond de chatoyantes capitales comme Shanghai, Hong Kong et Singapour. Qu’obtenezvous ? La suite délicieusement drôle du best-seller de Kevin Kwan, Crazy Rich à Singapour.
Un guide pratique des cercles les plus élevés des grandes fortunes asiatiques, une satire encore
plus mordante. » – People
« Tout aussi scandaleusement drôle que le premier roman, cette suite ne décevra ni les fans ni
les lecteurs qui découvrent la saga. » – Town and Country
« Un avant-goût de l’opulence asiatique servie par un humour décapant dans un savoureux et
risible déluge d’excès. » – New York Daily News
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 14 -
LE FANTÔME DE LA MARY CELESTE
Titre original : The Ghost of the Mary Celeste
Valerie MARTIN
Traduit de l’américain par Françoise du Sorbier
Collection « Les Grandes Traductions »
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
Le 4 décembre 1872, le navire américain Mary Celeste est découvert dérivant au large des
côtes des Açores. À bord, tout est en ordre, la cargaison est intacte mais pas âme qui vive,
l’équipage semble s’être volatilisé. On ne le retrouvera jamais.
Alors qu’il fait voile vers l’Afrique, un jeune écrivain nommé Arthur Conan Doyle, qui
cherche à se faire un nom, s’empare du sujet et décide d’écrire sur ce qui a bien pu se passer.
Son récit fait sensation aux États-Unis, fascinant entre autres deux femmes que tout oppose :
Violet Petra, médium réputée des cercles mondains de Philadelphie, et Phoebe Grant,
journaliste d’investigation qui cherche à démasquer celle qui dit pouvoir converser avec les
morts. Mais aussi la famille du capitaine, liée à la mer depuis des générations et marquée par
de nombreux drames. Chacun d’entre eux détient une pièce maîtresse du puzzle.
La mer dévoilera-t-elle ses secrets ? Et à qui ?
Complexe, troublant, intrigant, Le fantôme de la Mary Celeste est une passionnante
exploration de l’amour, de la perte et de ces fictions qui passent pour des réalités. Valerie
Martin revisite brillamment l’histoire légendaire d’une des plus grandes énigmes maritimes de
tous les temps.
L’AUTEUR
Originaire du Missouri, Valerie Martin enseigne au Mount Holyoke College. Elle est
l’auteur de dix romans, dont Mary Reilly, prix Kafka et porté à l’écran par Stephen Frears, et
de trois recueils de nouvelles. Son roman Maîtresse lui valut le prestigieux Prix Orange (qui
récompense chaque année le meilleur roman de langue anglaise écrit par une femme) en 2003.
Albin Michel a également publié Indésirable et Période bleue.
Anne-Laure Clément 01 42 79 10 04
anne-laure.clement@albin-michel.fr
Régions, Suisse, Belgique : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Extraits de presse
…/…
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 15 -
Le Fantôme de la Mary Celeste dans la presse américaine
« Un roman historique captivant, écrit avec intelligence et style. Valerie Martin emploie de
multiples voix, points de vue, et croise les genres, de la poésie aux archives juridiques, en
passant par les articles de presse, les lettres et les journaux intimes. L’effet est saisissant. »
The New York Times
« Le roman de Valerie Martin aborde la question de la perte et de l’au-delà. L’auteur, qui a
reçu le prestigieux Prix Orange pour Maîtresse, livre une histoire de fantômes peu
conventionnelle, dans laquelle ce sont les vivants qui hantent les morts et refusent de les
laisser partir. »
The Washington Post
« Un roman qui rend hommage à de grandes figures littéraires comme Robert Louis
Stevenson, Joseph Conrad et Conan Doyle, tout en jouant avec subtilité et une distance
amusée du penchant victorien pour la littérature sensualiste. »
The Independent
« Certains lecteurs espéreront peut-être trouver une réponse à cette énigme au cours de leur
lecture, mais Valerie Martin propose davantage : partant de cette captivante histoire de
vaisseau fantôme, elle s’intéresse au contexte dans lequel le mystère et la légende de la Mary
Celeste ont grandi… »
The Guardian
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 16 -
LES INVISIBLES
Titre original : The Invisibles
Hugh SHEEHY
Traduit de l’américain par Marilou Pierrat
Collection « Terres d’Amérique »
En librairie le 7 avril 2016
LE LIVRE
« L’angoisse qui sourd de ces nouvelles révèle le talent singulier d’un jeune auteur plus
que prometteur. »
Publishers Weekly
Souvent tragiques, parfois dérangeantes, les nouvelles de Hugh Sheehy sont comme de petits
thrillers dont les personnages extrêmement bien dessinés se retrouvent confrontés aux aspects
les plus sombres de la nature humaine.
Une plongée dans une Amérique marginale, singulière, étrange, qui donne une voix à ces gens
que l’on ne remarque pas, ces « invisibles » qui en manquent tant. La force de ce recueil
réside dans l’écriture toute en précision, son pouvoir d’évocation et sa capacité à créer le
malaise chez le lecteur, qui contribuent à dessiner un univers étonnant. Les Invisibles
annonce l’arrivée d’un talent de tout premier plan.
L’AUTEUR
Couronné par le Flannery O’Connor Award pour ce premier recueil de nouvelles, Hugh
Sheehy s’est fait d’abord connaître dans des revues et magazines. Il enseigne la littérature
dans une université du New Jersey et termine actuellement son premier roman.
Florence Godfernaux 01 42 79 10 06 & Aliénor de Foucaud 01 42 79 10 12
fgodfernaux@albin-michel.fr & alienor.defoucaud@albin-michel.fr
Régions, Suisse, Belgique : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 17 -
LA COMPAGNIE DES ARTISTES
Titre original : Cairo
Chris WOMERSLEY
Traduit de l’anglais (Australie) par Valérie Malfoy
Collection « Les Grandes Traductions »
En librairie le 7 avril 2016
Chris Womersley sera en résidence en France pendant deux mois et à Paris pour
la promotion de son roman. Il est invité au Festival Étonnants Voyageurs à
Saint Malo du 14 au 16 mai 2016.
LE LIVRE
Melbourne, 1986. À dix-huit ans, Tom Button a quitté sa campagne natale pour venir étudier
à l’université, profitant de l’appartement dont ont hérité ses parents à la mort de sa tante
Helen. Dans la résidence « Cairo », Tom fait la connaissance d’un musicien excentrique, de
son épouse et de leur grand cercle d’amis artistes. Sous le charme de ces originaux dont le
style de vie le fascine, totalement émerveillé par l'énergie qui fait vibrer la capitale culturelle
et artistique de l’Australie, le jeune homme se laisse happer par cet univers de fêtes et de
mondanités et perd progressivement pied avec la réalité…
À travers le regard d’un jeune garçon de 18 ans, Chris Womersley s’attache à questionner le
vrai et le faux tout en évoquant avec émotion la jeunesse, ses illusions et ses tourments, ses
rêves et ses déceptions. Dominé par un suspense psychologique entêtant, dans un milieu où il
ne faut jamais se fier aux apparences, La compagnie des artistes est un superbe roman
d’apprentissage où la beauté de l’écriture est aussi bouleversante que la justesse de ses
personnages.
L’AUTEUR
Né en 1968 à Melbourne, Chris Womersley est considéré comme l'un des meilleurs jeunes
écrivains australiens. Il a connu une véritable consécration auprès de la presse et du public
avec Les Affligés, finaliste de tous les grands prix littéraires du pays (publié chez Albin
Michel en 2012). La Mauvaise pente (Albin Michel, 2014) a été récompensé par le Ned Kelly
Award en 2008.
Pour plus d’informations sur l’auteur, rendez-vous sur http://www.chriswomersley.com
Florence Godfernaux 01 42 79 10 06 & Aliénor de Foucaud 01 42 79 10 12
fgodfernaux@albin-michel.fr & alienor.defoucaud@albin-michel.fr
Régions, Suisse, Belgique : Sandrine Labrevois 01 42 79 10 01 / 18 86
slabrevois@albin-michel.fr
Extraits de presse
…/…
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 18 -
La compagnie des artistes dans la presse anglo-saxonne
« La compagnie des artistes est un roman aussi novateur et inattendu que les deux premiers
livres de Chris Womersley, et tout aussi inclassable. » − The Australian
« La compagnie des artistes est un brillant roman sur les erreurs que nous aurions tous aimé
faire par le passé, pour les aventures qu’elles nous auraient permis de vivre. » − Sunday Mail
« Mêlant les éléments du roman d’apprentissage et du roman policier à un saisissant portrait
de la ville de Melbourne, La compagnie des artistes se révèle un livre intelligent, vif et
particulièrement divertissant. » − Advertiser
« Le troisième roman de Chris Womersley, après le formidable succès des Affligés, réussit à
saisir avec brio cet étrange mélange d’excitation et de peur qui caractérise le passage à l’âge
adulte. » − Readings Monthly
« Plus sincère et plus direct que John Banville, moins tortueux que Julian Barnes, Chris
Womersley partage toutefois avec eux sa fascination pour les expériences de jeunesse qui font
de nous les adultes que nous sommes, et il les dépeint admirablement bien en y ajoutant la
tension du crime. » − The Sydney Morning Herald
« La compagnie des artistes mythifie la banlieue de Melbourne dans toute sa splendeur
artistique et poussiéreuse. Un roman sur le passage à l’âge adulte magnifiquement ancré dans
un lieu et une époque. » − The Guardian
« La compagnie des artistes est à la fois un roman policier qui s’embrase progressivement et
une description tout en subtilité du début de l’âge adulte. Un livre captivant ! » − Daily Mail
« Dans la plus pure tradition des films d’Alfred Hitchcock, Chris Womersley tisse un subtil
suspense où la tension monte crescendo. » − Mail on Sunday
La Mauvaise Pente dans la presse francophone
« Le monde selon Chris Womersley est une mer furieuse et magnifique, mais la vie est un
naufrage. La Mauvaise Pente renouvelle le roman noir, ramené à une épure. À un élixir de
chagrin et de désespoir. » − Les Echos
« L’intensité dramatique, la composition narrative, l’écriture tendue font de cette Mauvaise
Pente un roman noir d’une grande beauté esthétique et charnelle. Commencé comme une road
story, le roman s’achève en admirable huis clos ténébreux. » − Télérama
« Entre lyrisme et existentialisme, servi par une écriture captivante, tout en pleins et en déliés,
La Mauvaise Pente raconte une histoire des temps anciens, aux accents bibliques. » − Le
Matricule des anges
« Un petit joyau australien de noirceur assumée. » − Sud Ouest
« Deux romans seulement et, déjà, la promesse d’une œuvre qui va compter. » − Le Temps
(Suisse)
Éditions Albin Michel
Programme fiction avril 2016
- 19 -
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
760 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler