close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

aplat - L`Harmattan

IntégréTéléchargement
Auguste Vonderheyden, ancien combattant de la guerre de
1870 côté français, après avoir écrit le récit de son évasion
du camp de Mayence en 1870 se retrouve dans la position
du civil qui commente les actions armées dans le conflit de
1914-1918. Son fils aîné Henri, jeune lieutenant de 29 ans
en 1914, Saint-Cyrien, convaincu de l’intérêt de la carrière
militaire par son père, meurt dans le premier mois du conflit
au cours de la « bataille des frontières. » Désormais, son
père suit les opérations militaires avec régularité, acuité et
parfois même, une « vision prophétique » des événements,
développée par un sentiment d’injustice face à la situation
des embusqués. L’auteur se présente en observateur
informé, compétent pour la classe militaire et père animé
par la douleur profonde d’avoir perdu un fils. C’est le
témoignage d’un homme inquiet pour le sort de ses enfants,
d’un patriote, d’un ancien militaire qui interroge chaque jour
les choix militaires et politiques de son pays : un témoignage
passionnant et poignant.
Marie-Chantal Lhote-Birot et Pierre Lhote, tous deux docteurs en histoire, après
avoir édité Mon évasion du camp de Mayence durant la guerre de 1870 en 2012
chez L’Harmattan, présentent et annotent ce témoignage.
CAHIERS DE GUERRE
(1914- 1918)
Témoignage présenté et annoté par
Marie-Chantal Lhote-Birot et Pierre Lhote
Photo de couverture : L’armée illustrée, revue bimensuelle des Armées de
Terre et de Mer, page 100, cliché : Mathieu Lhote.
ISBN : 978-2-343-07931-8
39 €
Auguste
Vonderheyden
du XX siècle
(1914- 1918)
du XX siècle
Mémoires
e
Auguste
Vonderheyden
Mémoires
e
CAHIERS DE GUERRE
CAHIERS
DE GUERRE
(1914-1918)
S
Série
Première Guerre mondiale
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
1 389 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler