close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

aplat - L`Harmattan

IntégréTéléchargement
Professeur des Universités à la retraite, flûtiste, Gilbert
Andrieu poursuit ses efforts pour comprendre l’esprit grec
à travers légendes et mythes. En recherchant l’enseignement
cachés dans la mythologie, en essayant de remonter le temps
au-delà d’Homère et d’Hésiode, il souhaite partager ses
observations avec tous ceux qui ne sont pas enfermés dans une
analyse rationnelle.
Illustration de couverture : Dessin intitulé Delphes 97
de Sarandis Karavousis (1938-2011).
ISBN : 978-2-343-08348-3
19 €
Gilbert Andrieu
Parmi les Olympiens, Apollon est un dieu dont l’originalité
peut surprendre même si elle trouve une explication dans
une origine lointaine. S’il est chargé par Zeus de prendre en
charge l’oracle de Delphes, aux dires des aèdes, et pour cela
de tuer Python qui le précédait dans cette fonction, il est aussi
permis de s’interroger sur le partage du site oraculaire avec
Dionysos. Disons qu’ils sont différents et complémentaires
et qu’ils peuvent nous éclairer sur d’autres façons d’atteindre
l’immortalité.
Si Apollon est responsable de la musique, au sens le plus
ancien du terme, il est aussi celui qui combat la démesure et
juge sans avoir besoin de raisonner comme Athéna. S’il est
associé à Dionysos, il l’est aussi à Hermès et peut alors nous
aider à comprendre que la mort n’est pas le contraire de la vie,
que le Ciel et l’Enfer ne sont pas deux mondes isolés. Joueur
de lyre plus que de flûte, il est le dieu qui donne toute son
importance à la parole. Il en joue comme il joue de l’arc et tire
des sons comme des flèches.
Apollon l’hyperboréen
Apollon
l’hyperboréen
Gilbert Andrieu
Apollon
l’hyperboréen
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
1 245 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler