close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

c,asc en danger - cgt mairie de drancy

IntégréTéléchargement
1
LETTRE OUVERTE AU PERSONNEL
0 élus démissionnaires
C,A.S.C. EN DANGER !!!
garder'
Nous savons tous que le personnel est très attaché au C.A.S.C. et qu'il entend le
de tous les agents de la
Elus, nous nous étions engagés à continuer de faire fonctionner le CASC dans I'intérêt
postes de dirigeants par les nouveaux
ville et de l,opH, et ce malgré une prise de fonction autocratique de tous les
un partage des postes aurait été
arrivants lors du 1", conseil de juin 2015 alors que par souci de représentativité,
plus judicieux.
afin de vous satisfaire et de
Malgré cela, nous avons tenté de poursuivre notre travail en bonne intelligence
conserver notre CASC.
vous informons que
Lors de la séance du dernier conseil d'Administration (c.A), début avril 2016, nous
la liste unité
nous avons été contraints de présenter ta démission collective de l'ensemble des élus de
un élu de la
et
(3
élus)
pluriele (6 élus) auxquets se sont associés l'ensemble des élus de la liste c.G.T
liste C.F.D.T, soit 10 élus que vous aviez élus sur 19'
les nombreux
c,est au bout de g mois de lutte, que nous avons décidé de démissionner coltectivement,.en 1?u:"'
et la
I'intégrité
Aujourd'hui,
dysfonctionnements, l'abus de la gouvernance et l'attitude autoritaire du Président.
que nous prenons par dépit
moralité qui est la nôtre nous obligent à vous informer des raisons d'une telle décision
et abus !!!
mais surtout parce que : Nous ne souhaitions pas être associés à ces dysfonctionnements
pour que vous compreniez, voici quelques illustrations de notre indignation
:
C'est moi le Président, c'est moi qui décide ! »» ou encore « Moi et mon
C.A !!!
bureau ! >» sans citeGlnsuiie5 et accusations portées à l'égard de certains membresdu
décisionnaire'
organe
unique
et
pour mémoire, le Conseil d'Administration compbsé de ses riembres est seul
pas
et abuse de son
compris
Après g mois oe gouvàrnancej':il semotàrait àJe re président actuel ne l'ait tôujours
statut !!!
- A,utoritarisme du présideht:
<<
d'un seul homme » : toutes
- commission vovages : Le responsable de la commission de voyage : « l'affaire
prestataires po.ur la négociation
les
tentatives (pourtant nombreuses) de travail en collaboration afin de ràrrôontrer
??? Ëtrange, n'est ce pas ?
».
POURQUOI
«
non-recevoir
tarifaire deà séjours, se sont soldées par des fins de
- Remboursement de prgstations à un agent et colistier
ayant quitté la ville suite à une disponibilité pour
REMBOURSEMENT ?
convenance personnelle. ll ne fait plus prtti*àu p"ttonnel : Rt-oRs POURQUOIcE
- séiour
le conseil
au ski : - Augmentation de la participation financière du oASC sans concertation avec
voyages
des
Commission
la
de
seul or§ane décisionnaire, par là seule décision du Responsable
d,Administration,
aucune prévision de budget et
à la demande personnelle de quelques amis, participants au séjour. Encore une fois
des décisions arbitraires !
propres aux
- parce gue, nous les avons alertés, une lettre de départ pour le séjour au ski a été remise en mains
ce
que
comportait
participants du séjour 3 jours avant te départ (nous'passerons sui les informations erronées
courrier) PAS D'ORGANISATION !!
i
- carte bleue du c.A.s.c
: utilisation non réglementaire par des
<<
non-élus » : combien de personnes p\rssèdent
rffitÀttatréôorièredeivraientleposséder.lLS,AGlTDEVoTREARGENT!!;.*li,.
oes
direction et de ses collaborateurs à présenter en temps ëêt tiditat
multiples
nos
malgré
et
ce
Aucun budget établi préalablement aux dépenses envisagées
dépenses et des
du conseil d'Administration du 17
"rbditr.
demandes et relances I Enfin des tableaux financiers et un budget iroposé.lors
un déséquilibre
ces documenis ôorpàrt"i"nt des erre"urs, le budget 2016 présentait
mars 2016, oups
devait se
Voyages
là commission des
important. Le budget 2017 n'atou.lours p", àte voté a.lo.rs que le 7 avril,
d'Administration'
réunir pour acter les séjours 2017 et"n"üit" les faire valider lôrs d'un prochain conseil
- Trésorerie : lncapacité de la nouvelle
!!
;,ffi*,§Ji:::;:'Ï:"3ff::.,îïllïfi:Ii:î,:ïdesfactureS,Carellesnecorrespondentpastoujours
- calcul des quotients : Beaucoup d'ereurs ont été constatées peut-être
alerte, quelques erreurs ont d'ailleurs commencé
à être régularisées.
en faisiez vous partie!!! sous notre
- §ræui!es-: souhait exprimé par la nouvelle direction
et de ses coltaborateurs de ne plus répartir les gratuités
offertes par les prestataires que nous. repercutionr
stiy, ;usqu,ators, sur le montant global, afin de
1îor"
_séJo_ur
diminuer votre participation financière. Leé gratuités
Ëénéficiaient donc aux salariés.
Dès l'arrivée deJa nouvelle équipe, celle-ci à clairemeni
exprimé sa volonté de garder ces gratuités pour permettre
aux membres du conseil d'Administration ue partii gratuitement
!il combien de séjours gratuits à ce jour ???
Evidemment' contraire à nos vateurs, et aux statuïs qùi
iegi.."nt
notre association, nous le dénonçons
!
- Dépenses arbitraires de la nouvelle direction sans information préalable,
nidemande de vatidation par le conseil
d'Administration (achat d'outillage pour travaux, de
fauteuils...et très récemment une imprimante couleur alors que
le c'A.s.c en possède déjà une). Éourquoi et à qui prôiitent
ces dépens es ????
.@g:retarddanslasortieducatatogue,prixerronés,retarddansle
.votedubudget2017,aucunè@évoluesàchacun,difficultédaÀslai,,n,,i,,iond,information,
aucune transparence....
c'est pour toutes ces raisons, en notre qualité de membre
du conseil d'Administration, que nous ne voulons plus
et ne pouvons pas continuer à être associés, a oes àvsronctionneÀenir,-J",
abus avérés, des comportements
autocratiques et agissements que nous;ugeoÉs cor-*Ë
portunt atteinte à ia mission sociale du c.A.s.c.
ceci nous
est INSUPPORTABLE.
Le c'A's'c' créé.en 1.969, avait pour buts principaux
de promouvoir la sotidarité, créer, gérer, organiser afin
permettre la participation du plus grand nombre
de
pà.rili, aux activites,-à"iioo, et manitéstati'ons
de loisirs, de
ll se doit donc d'être dignement et humblement
personnel, aient pleinement à cæur de s'investir représenté par des agents qui en dehors de tout intérêt
au Iom de cette juste cause.
Nous avons à plusieurs reprises alerté et essayé
d'apporter des solutions (mails
a l,appui)
I appul) pour
po
résoudre ces
lrrrarr§ à
dysfonctionnements mais en vain.
Aujourd'hui' avec seulement une minorité de g élus quand
une majorité de 10 élus se résigne à démissionner pour
cause de dysfonctionnements et par l'attitu.de o"rpot-iqr.
et
plus d'un fonctionnement transparent et oémocràtiq,iÀ-r" indériiate de certains norrerü* rà*,", et ne justifiant
c.A.s.c ne peut continuer à fonctionner ainsi. cette
situation nuit au bon fonctionnement de notre association.
Par conséquent et afin
de.r C.A.S.C, nous nous associons
à la demande du syndicat c .G.î
9:::yl.:,Js.o951ni1e
pour la tenue d'une Assemblée
Générale et"àpii"rîe-lie ou personner,-seur
vv,
organe souverain qui permettra à
---"ry',
chacun de pouvoir s'exprimer sur cette situation.
Nous sommes tous un jour ou l'autre confrontés à
faire des choix de « cæur ou de raison )), après g
mois passés
avec la nouvelle équipe, ctest,la raison qui I,a emportée.
Espérant que vous comprendrez notre démarche
et vous remerciant de la confiance que vous nous avez
témoignée,
Cordialement.
,,,.,
{;i,
t* ,.. .,.;;.
Les 10 démissionnaires :
JASMiNE PATARD
/ NAdiT YOUBI / PAtTiCiA DENAIN / ANNiE DELION / DidiEr
DELTGNIERES / SANdTiNE BORRECA
Louise DECoUEN / sébastien FLANDRE / corinne
r-eÊôrrreVtN / Régine D9BEL
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
683 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler