close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

1-MAGAZINE ARCHI - N∞17-28,5x22,5

IntégréTéléchargement
VEOLIA - Christophe Majani d'Inguimbert
DEVELOPPEMENT DURABLE
Maîtriser la consommation et la qualité de l’eau :
une expertise Veolia et un enjeu majeur pour les établissements de santé
Maîtriser l’usage ainsi que la qualité microbiologique et physico-chimique de l’eau est un enjeu majeur pour les établissements hospitaliers.
L’eau est en effet un élément essentiel de ce secteur d’activité : les usages de l’eau y sont nombreux et variés, de l’utilisation dans l’alimentation
humaine aux usages sanitaires en passant par le fonctionnement et le lavage d’équipements dédiés. Ici plus qu’ailleurs, l’eau doit être toujours
de très bonne qualité et distribuée en quantité suffisante, sans rupture de flux. Pour chaque patient, l’hôpital consomme chaque jour près d’un
mètre cube d’eau, soit l’équivalent de la consommation quotidienne de trois foyers dans la vie courante.
Aujourd’hui, Veolia est le premier opérateur mondial des services de l'eau. Spécialiste de la gestion des services d'eau et d'assainissement
pour le compte de collectivités locales, d'entreprises industrielles et tertiaires, il est aussi l'un des premiers concepteurs et fournisseurs mondiaux
d'installations et d'équipements de traitement d'eau et d’assainissement.
L’activité Eau de Veolia en France se caractérise par une grande proximité avec ses clients grâce à un maillage territorial important et une présence
permanente des équipes au plus près des installations dont elle a la responsabilité.
Présentation avec Thierry Trotouin, responsable des
marchés industriels et tertiaires au service Développement
du Centre Toulouse Pyrénées.
70
Que représente le secteur hospitalier pour Veolia ?
Thierry Trotouin : Veolia est un partenaire à la fois historique et
important du milieu hospitalier en raison de sa large offre de services
en matière d’énergie, de gestion des déchets d’activité de soins, de
fourniture d’eau et de traitement des effluents. Cette vision est très
importante car, pour l’hôpital, l’énergie représente un enjeu majeur
avec des coûts de fonctionnement non négligeables. De même, la
collecte et traitement des déchets doivent être parfaitement
maîtrisés, dans des délais précis avec comme objectif la maîtrise
des risques infectieux. Et bien sûr la gestion de l’eau. Grâce à nos
expertises communes, les différents métiers de Veolia développent
une offre globale destinée au domaine de la santé. Le marché de
Veolia représente une quarantaine de références, dont une quinzaine
dans la région Sud-Ouest. Parmi les plus représentatives, nous pouvons
évoquer la clinique Les Cèdres de Cornebarrieu, les CHU de
Toulouse et de Limoges, les cliniques de Montberon et de Gaillac
et le Centre Hospitalier d’Auch.
Quels sont les enjeux liés à la consommation d’eau pour un
établissement de santé ?
T.T. : Un hôpital doit disposer d’une eau d’une qualité irréprochable
et disponible en continu, sans rupture de flux. En tant que distributeur
d’eau, nous devons assurer de façon permanente la qualité microbiologique et physico-chimique de l’eau. Les établissements doivent
également prévenir le risque de développement de la légionellose
lié à l’utilisation de l’eau chaude et faire face à une bonne gestion
de leurs réseaux. Enfin, les équipements de production d’une eau
parfaitement pure doivent être entretenus régulièrement. Nos prestations s’étendent donc de l’assistance technique à la maintenance
et à l’exploitation complète d’un équipement ou d’une installation.
Architecture hospitalière - numéro 17 - 2016 - Veolia Eau
Comment accompagnez-vous un hôpital dans la maîtrise de
sa consommation d’eau ?
T.T. : Les principaux leviers d’action restent les outils de mesure.
L’établissement doit connaître les ressources dont il a besoin pour
fonctionner efficacement, et éviter tout gaspillage. Pour ce faire,
nous pouvons mettre en place, comme nous l’avons fait au sein des
établissements du CHU de Toulouse ou encore de la Clinique
Pasteur, des compteurs d’eau « intelligents » permettant d’avoir une
lecture en temps réel de la consommation. Ainsi, nous assurons un
suivi constant des consommations et pouvons définir des niveaux
d’alerte en cas de surconsommation pour une bonne maîtrise des
ressources en eau. Pour la Clinique Pasteur, nous renvoyons directement les données télérelevées sur une Gestion Technique Centralisée locale interne.
Comment parvenez-vous à garantir la disponibilité et la qualité
de l’eau que vous distribuez aux établissements de santé ?
T.T. : Un établissement de santé est un client particulier. Nous nous
engageons à un approvisionnement continu en eau par la mise en
place de plusieurs connexions au réseau d’eau potable. Aujourd’hui,
avec les maillages du réseau, nous pouvons assurer 24h/24 et 7j/7
la fourniture d’eau potable. D’autre part, nous proposons aux établissements de santé de suivre la qualité de l’eau de façon régulière et
selon des paramètres spécifiques au domaine de la santé. Ainsi, il
est très important de surveiller la température de l’eau. Au-delà de
25°C, les hôpitaux et les cliniques rencontrent davantage de problèmes
pour nettoyer leurs équipements et sont plus exposés aux risques
de légionellose. Nous pouvons également réaliser un suivi bactériologique de l’eau que nous fournissons, notamment sur les
antennes alimentant les étages qui accueillent des patients plus
fragiles et un diagnostic des réseaux. Nous pouvons suivre des
paramètres physico-chimiques en amont des installations de
production d’eau purifiée. Ainsi, nous assurons la qualité de l’eau
utilisée comme ingrédient dans les préparations, la stérilisation des
outils et les équipements de soins, tout comme nous le faisons dans
l’industrie pharmaceutique. Tous ces services sont exécutés en
conformité avec les pratiques et les procédures des professionnels
de la santé.
Les usages de l’eau sont très variés à l’hôpital. Comment
l'activité Eau de Veolia peut-elle accompagner un établissement dans la gestion de ses rejets d’eaux usées ?
T.T. : Notre principal rôle consiste à analyser les substances polluantes rejetées par l’établissement de santé dans les réseaux d’assainissement. Nous intervenons pour établir les autorisations ou les
conventions spéciales de déversement. Un contrat signé entre l’hôpital
et la collectivité renseigne l’établissement sur ses devoirs et les
produits qu’il est autorisé à rejeter, en concentration et en flux. Il
spécifie également les devoirs du délégataire et de la collectivité
recevant ces effluents. Cette convention comporte aussi une liste
de composés ne pouvant être rejetés dans le réseau, notamment
les produits toxiques perturbant le fonctionnement des stations
d’épuration. Dans ce contexte réglementé, Veolia réalise des actions
de conseil auprès des établissements de santé, pour l’élimination
et le traitement de substances toxiques non rejetées conformément
à la réglementation. Notre filiale OFIS spécialisée dans ce type de
prestations, peut donc accompagner les équipes de Veolia pour
contrôler les actions menées à l’intérieur de l’établissement. Au regard
des résultats obtenus de réduction à la source des déchets dangereux,
nous pouvons proposer des solutions spécifiques pour le traitement
des eaux usées des établissements de santé.
Quelles sont vos perspectives d’évolution ?
T.T. : Nous pensons que le secteur hospitalier pourra bénéficier de
nos avancées en matière numérique. L'activité Eau de Veolia en
France a en effet créé NovaVeolia une structure totalement dédiée
à l’innovation et au développement de services numériques. NovaVeolia nous permet de développer de nouveaux services pour nos
clients, comme ceux proposés par M2O City en matière de télérelevé
des consommations. Ou plus récemment, majikan qui propose un
service clés en main de planification, de pilotage, et de suivi des
interventions. Pour mettre en évidence les économies d’échelle les
plus pertinentes pour les hôpitaux, nous devrons être capables de
réaliser un diagnostic global très poussé de l’établissement. Aussi,
nous proposons aux établissements de santé une offre plus globale.
Cette approche est la plus adaptée pour proposer à ces établissements
des synergies efficaces et des mutualisations cohérentes pour la
gestion de l’eau, de l’énergie et traitement des déchets.
L’Activité Eau de Veolia au Centre ToulousePyrénées
Notre Centre compte 420 collaborateurs et couvre 5 départements : la Haute-Garonne, les Hautes-Pyrénées, l’Ariège,
le Gers et les Pyrénées-Atlantiques. Il s’articule autour de
son siège, Toulouse, où se situe le plus gros de l’activité, et
de ses quatre services : les services Usines et Réseaux de
Toulouse Métropole, le service Garonne Sud Ariège et le service
Pyrénées Gascogne. Au-delà de Toulouse, le Centre Veolia
couvre des villes comme Auch, Tarbes, Pau ou Bagnères de
Bigorre. Nous sommes présents sur le territoire toulousain
depuis 1990 autour de deux métiers : l’eau et l’assainissement.
Nos missions essentielles consistent à produire chaque jour
une eau de qualité irréprochable, à collecter et traiter les
eaux usées pour permettre leur rejet sans risque dans la
Garonne.
71
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
1
Taille du fichier
85 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler